Prédictions réalisées du Général de Gaulle publiées les 26 octobre 2014 et 30 octobre 2016 sur et pour la Tribune des généraux : – “Un consortium de généraux, ce n’est pas un coup d’Etat, mais un coup de grâce !”, affirmait-il (sic).

De Gaulle et l'Amérique latine - L'image du général de Gaulle à travers la  presse et les écrivains latino-américains - Presses universitaires de Rennes
Petit clin d’oeil transfrontalier pour que vive la Catalogne française

Par la voix de Londres, la voix de la résistance, celle du Général de Gaulle, dès 2014 et 2016, le Tribunal de l’Histoire, la “voix d’outre-tombe” avait annoncé la “Tribune des généraux” qui scandalise actuellement le gouvernement de traîtres apatrides et mondialistes qui prétendent diriger notre beau pays, la France… parce que ces lâches ont peur !

Lorsque je relis mes articles, je m’amuse de constater que, moi-même, j’avais les mêmes interrogations que ce pouvoir en place aujourd’hui, je l’admets à ma grande honte, en posant alors cette question au grand homme :

– “Un consortium de généraux, mais c’est un putsch, mon Général ?”, écrivais-je.

Non, pour le Général, ce n’est pas un putsch mais un devoir, le devoir de résister contre l’occupant qui a envahi le territoire français.

Pour rappel de ce que m’a dicté le Général de Gaulle et à sa demande impérieuse, voici quelques extraits de ces deux articles que vous pourrez lire dans leur intégralité grâce aux liens mis en ligne à la fin de cet article du 09 mai 2021.

Car le Général veut que vous sachiez, vous, les Résistants, que vous n’êtes pas seuls à combattre pour la France :

– “Ceux qui ont versé leur sang pour la France luttent à vos côtés.

La France est éternelle !” dit le Général de Gaulle.

“ Sachez-le ! Ne doutez plus et faites votre devoir de soldat.

Sus à l’ennemi !”

_________________________________________

[ « J’invite tous les militaires français des armées de terre, de mer et de l’air, j’invite les ingénieurs français spécialistes de l’armement […] J’invite les chefs, les soldats, les marins, les aviateurs des forces françaises de terre, de mer, de l’air, où qu’ils trouvent […] J’invite tous les Français qui veulent rester libres à m’écouter et à me suivre. »

Charles de GAULLE (1890-1970), Conclusion de l’appel « À tous les Français », Discours radiodiffusé, 22 juin 1940. Mémoires de guerre, tome I, L’Appel, 1940-1942 (1954), Charles de Gaulle

(Le manuscrit de l’Appel du 18 juin, l’enregistrement de l’Appel du 22 juin, le manuscrit de l’affiche du 3 août et l’affiche elle-même sont inscrits au registre « Mémoires du monde » de l’UNESCO).]

Tribune de militaires: qui sont les généraux signataires du texte?
Synchronicité :
– “Que risquent les militaires ?” – Policière tuée !

—————————————————–

La question n’est plus :

Que risquent les militaires ?

Mais :

Que risque la France ?

Et la réponse est :

Le déshonneur qui n’empêchera pas la guerre civile car nos ennemis veulent la guerre.

Pour vouloir la paix, il faut être deux !

—————————————————-

https://www.francebleu.fr/infos/societe/il-y-a-80-ans-de-gaulle-etait-condamne-par-un-tribunal-militaire-a-toulouse-1594057908

Il y a 80 ans, De Gaulle était condamné par un tribunal militaire à Toulouse pour son appel à la résistance

Lundi 6 juillet 2020 à 20:07 –

Par Clémence Fulleda, France Bleu Occitanie, France Bleu

Le 4 juillet 1940, sept généraux condamnaient De Gaulle, alors exilé à Londres, à quatre ans de prison et cent francs d’amende pour avoir appelé des militaires à la désobéissance dans son discours du 18 juin. France Bleu vous raconte.

De Gaulle, son appel du 18 juin
De Gaulle, son appel du 18 juin –

__________________________________________

https://fresques.ina.fr/de-gaulle/fiche-media/Gaulle00001/discours-de-l-albert-hall.html

A écouter religieusement avant de partir au combat, la vraie “voix/voie” du Général de Gaulle, la France Libre !

Cliquer sur le lien Internet supra

Éclairage

Le 11 novembre 1942 à 17h, le chef de la France combattante prend la parole devant les Français de Grande-Bretagne dans l’immense salle de concert londonienne de l’Albert Hall. Préparé de longue date, l’événement est quasi rituel, puisque le Général s’est exprimé ainsi un an plus tôt et le 18 juin 1942. Toutefois le discours du 11 novembre 1942 intervient dans un contexte dramatique. En effet, le 8 novembre, les forces anglo-américaines ont débarqué en Algérie et au Maroc. Tenu à l’écart de l’opération, de Gaulle n’en a pas moins appelé à la radio les Français d’Afrique du Nord à se joindre aux Alliés. Mais ce 11 novembre, alors que les troupes allemandes approchent de Marseille, le chef de la France combattante vient d’apprendre que l’amiral Darlan a ordonné un cessez-le-feu étendu à toute l’Afrique du Nord. Au yeux de l’homme du 18 Juin, la man?uvre alliée est claire qui vise à s’assurer de l’Afrique du Nord tout en marginalisant la France combattante. Celle-ci s’apprête donc à traverser la plus grave crise de son existence. Une crise que sous la houlette du général de Gaulle, elle affrontera en faisant montre de la plus grande intransigeance : refus absolu de traiter avec “l’expédient temporaire” Darlan ; combat farouchement mené sur le plan de la morale politique ; appel résolu, répété et? fructueux à la Résistance intérieure et aux opinions publiques. C’est en quelque sorte en ouverture de rideau de ces très difficiles semaines que l’homme du 18 Juin prononce son remarquable discours du 11 novembre 1942.

Guillaume Piketty

Transcription

(Silence)

Charles de Gaulle

Messieurs, Mesdames, je dis que la Résistance française, négativement et positivement, a fait échouer le plan politique d’Hitler. Je dis que, sans la Résistance française, les démocraties ne pourraient pas gagner la guerre mais il reste à faire en sorte que cette guerre soit gagnée par elle avec la France ! Je dis la France, c’est-à-dire une seule nation, un seul territoire, un seul empire et une seule loi ! Ah certes, dans l’abîme effrayant où nous avait fait rouler le désastre et la trahison, mille forces centrifuges se sont exercées sur l’unité de la France. Ou du moment qu’un pouvoir illégitime et soumis aux ordres de l’ennemi tournait contre l’honneur, contre l’intérêt, contre la liberté du peuple, tous les moyens du gouvernement, du moment que ce pouvoir répandait partout une propagande tendancieuse, cherchent à diviser la nation contre elle-même en jetant l’anathème contre des catégories entières de citoyens. Et d’abord, entre ceux qui continuaient la lutte pour la patrie du moment que l’empire se déchirait en deux, une partie qui continuait à être tyrannisée et l’autre qui était libérée par le combat alors, certes, l’union nationale subissait de bien graves dangers. Et, cependant, c’est un fait qu’elle survive et qu’elle subsiste parmi les Français, qu’ils soient dispersés par la force ou qu’ils soient sollicités par le désespoir. C’est un fait que l’accord secret des âmes s’est réalisé et c’est un fait que cet accord est maintenant public. La masse française est unie en réalité sur trois impératifs que voici : premièrement, l’ennemi est l’ennemi. Deuxièmement, le salut de la patrie n’est que dans la victoire. Troisièmement, c’est dans la France combattante que toute la France doit se rassembler ! Le ciment de l’unité française, c’est le sang des Français qui n’ont pas, eux, accepté l’armistice, qui, malgré Rethondes, continuent à mourir pour la France. De ceux qui n’ont pas voulu connaître, suivant le vers de Corneille, ” la honte de mourir sans avoir combattu “. Oui, c’est [le cas] sacrifice total de certains pour le salut de tous qui rassemble toute la patrie : soldats morts de Keren, Koufra, Mourzouk, Damas, Bir-Hakeim, Hameimat. Marins de nos navires coulés : Narval, Surcouf, Alice, Mimosa, Poulmic, Viking, Chasseur Huit. Aviateurs tués dans les ciels des batailles d’Angleterre, d’Orient, d’Afrique. Volontaires françaises écrasées à votre poste. Equipages de nos navires marchands détruits en service commandé. Combattants de Saint-Nazaire tombés le couteau à la main. Fusillés de Nantes, de Paris, de Lille, de Bordeaux, de Strasbourg. Et d’ailleurs, c’est vous qui faites que la patrie est indivisible. Le centre autour duquel se refait l’unité française, c’est la France qui combat. A la nation mise au cachot, nous n’avons jamais rien offert nous, excepté la lutte et l’effort. Eh bien, il a suffi de cela pour que ce soit vers nous que s’établisse le courant national. Nous avons entendu parler quelquefois de territoires, de troupes, de groupements qui se sont ralliés à nous. Nous voyons arriver tous les jours des hommes venant de toutes les parties de la France et de l’empire qui ont tout surmonté pour nous rejoindre. Et, nous savons bien quel développement énorme ont pris, en France même, nos vaillantes phalanges d’action et qui s’appellent Combat, Libération, Francs-Tireurs, Avant-Garde. Nous connaissons le nombre immense des Français et des Françaises qui nous attendent avec ferveur. Eh bien, où sont les territoires, les troupes et les groupements qui nous ont quittés pour aller jouir des bienfaits de l’armistice ou des douceurs de l’ordre nouveau ? Où est la liste de ceux qui coururent rejoindre Vichy ? Et, qui donc a accepté d’être fusillé pour confesser la collaboration ? Et, enfin, qui a troqué sa Croix de Lorraine pour le portrait du maréchal ? En vérité, tous les jours, la nation plébiscite la France combattante. C’est vers elle qu’elle se tourne. C’est en elle qu’elle se reconnaît. C’est d’elle seule qu’elle attend la direction de son combat ! La France est rassemblée dans une seule volonté et dans une seule espérance, la France toute entière, à la seule exception des traîtres. Eh bien, de même qu’ici, nous nous trouvons réunis, des milliers de Français, des milliers de Françaises, de tous les pays de chez nous, et dont la réunion donne comme une image de la patrie elle-même. De même, dis-je, que nous nous trouvons réunis, côte à côte, dans un même acte de foi, sous le signe immortel de notre Croix de Lorraine. Ainsi, soyons-en sûrs, la France sera rassemblée toute entière dans le dernier effort qui l’attend : un seul combat pour une seule patrie !

Quand De Gaulle défendait la langue française dans les armées... | Secret  Défense | L'Opinion
Pour Emmanuel Macron et son franglais de cuisinier…

____________________________________________

Extraits des articles publiés les 26 octobre 2014 et 30 octobre 2016 :

(certaines images choisies par le Général ont été malheureusement supprimées, censure dictatoriale et mondialiste sorrosienne, “Lumen”.

Les droits d’auteur ont bon dos.)


Extrait choisi par le Général de Gaulle :

[ Pour moi, “général et généraux” au pluriel  évoque une période malheureuse de l’histoire française, ou heureuse, selon les points de vue.

Napoléon étant absent, ouf !, je m’interroge.

Quid d’un consortium de généraux ?

Le Général ne répond pas, hautain, enfermé dans un dédain de mauvais aloi.

[…]

La France est dans la “hmm,  hmm…” qui hume bon le fumier de ferme.

Les seuls qui ont compris ce qui se passait et sont en capacité d’agir et de contre-agir sont les… militaires.

Afficher l'image d'origine

Mais c’est un coup d’Etat ?!

Non, c’est un coup de grâce.

– “Euh, ils le savent, mon Général, les Généraux ?”

Pas de réponse.

Ils doivent juste savoir qu’ils ont raison.

Je résume et donc je présume quelque peu :

Nos élus politiques “se sont rendus” aux intérêts mercantiles supérieurs des marchands de canons et ces “imbéciles” (restons polis) ont vendu la nation française aux adorateurs de minarets.

Traîtres à la nation, ils sont.]

Maîche - Le 13 novembre 1944, à Maîche dans le Doubs devant le château  Montalembert, M. Winston Churchill, accompagné du Général de Gaulle et des  Généraux Juin et de Lattre de Tassigny,... -

—————————————————–

Liens en ligne pour preuves des prédictions réalisées ci-dessous :

Pour l’article publié le 26 octobre 2014 sur Mediapart (media islamo-collabo qui ne supportait plus l’impertinence de Coluche beaucoup moins islamo-compatible que leurs généreux donateurs qataris)

https://blogs.mediapart.fr/veronique-hurtado/blog/261014/cest-quoi-un-consortium-mon-general-cest-un-consortium-de-generaux

Pour l’article publié le 30 octobre 2016 sur mon blog “Deu vos guard”

Libération de Paris - 25 et 26 Août 1944 (Discours du général de Gaulle).

A votre tour de libérer la France !

Les “c.ns-finis” du confinement : – Heureusement que les Français ont voté en 2017 pour Emmanuel Macron…, et pas pour Marine Le Pen !

Je suis sortie après le couvre-feu.

Envie pressante de liberté !

Il n’était pas encore très tard, pas si tard que ça, entre

18H00 et 19H00.

Peut-être un peu plus tard, le temps de savourer ces instants de liberté pris, comme volés, à une autorité devenue folle.

J’ai fait le mur !

J’ai franchi le mur de Berlin, celui qui sépare le monde des libertés publiques du monde de l’enfermement soviétique,

– du monde socialiste !

Mais où sont les hommes, nos super héros ?
Heureusement, il y a Nicolas qui explique : “Comment je suis devenu un super-héros ?”

Là, nulle part ou partout, j’ai roulé n’importe où.

Pour me prouver à moi-même que j’étais libre !

Sur une avenue, des voitures étaient scotchées les unes aux autres.

Un bouchon suspect bouchait la vue juste avant un rond-point,

… ce qui interdisait aux automobilistes prisonniers de cet abus de pouvoir de pouvoir faire demi-tour.

Car ils n’ont plus de pouvoir sur leur propre vie.

Réflexe à l’africaine, j’ai été me garer le plus vite possible et sans attendre de savoir ce qui se passait, sur un trottoir, au hasard.

En Afrique, si tu as le bon réflexe, tu évites les contrôles des autorités démilitarisées ou des milices non autorisées, mais tolérées, puisque les trafics font vivoter tout un continent à la dérive.

Pourtant “il” m’avait été dit de ne pas passer par là.

Donc je suis passée par là pour savoir pourquoi je ne devais pas passer par là.

– Logique féminine et femelle d’une louve solitaire qui aime s’exposer au danger, se confronter à la vie et à ses risques.

Et puis aussi, vérifier si elle est toujours cette “sorcière” qui fait peur parfois aux autres.

– Avais-je raison de ne pas vouloir passer par là ?

La seule manière de le savoir :

– passer par là !

Que devais-je voir ici :

– là où je n’aurais pas dû passer ?

J’ai fermé la portière de ma voiture et j’en suis descendue, à la mode apache.

Quelques voitures plus loin, une femme, une autre femme, jolie brune aux cheveux courts, elle aussi garée, presqu’égarée dans cette longue avenue, attendait dans son véhicule, manifestement inquiète, à l’affût des bruits et des moindres mouvements de véhicules autour d’elle.

– On se serait cru en temps de guerre !

Terroriser le bon peuple est tellement plus facile que de terroriser la racaille.

Je lui ai souri.

Et j’ai commencé à descendre le talus en direction d’une autre route, celle de ma liberté retrouvée.

Car, aller, à pied, voir ce qui se passait, s’il s’agissait d’un contrôle des forces du désordre, c’était risqué de se faire interpeller, les piétons eux-mêmes étant interdits de circulation après 18H00 :

– couvre-feu oblige… pour les honnêtes gens !

De loin, à l’abri, abritée par de hautes haies, j’ai vu les gendarmes qui arrêtaient les voitures et verbalisaient les contrevenants à la liberté de circuler,

– une liberté constitutionnelle… il paraît !

Avant l’avènement de la dictature mondialo-soviético-socialiste à la mode française.

Heureusement que les Français ont voté en 2017 pour Emmanuel Macron contre Marine Le Pen !

Sinon…

Sinon quoi ?

– Où sont parties nos libertés publiques ?

– Qui nous les a prises ?

Au moins, en cas d’invasion chinoise ou d’invasion sino-russe ou d’invasion soviétique, la France aura pris de l’avance, comme du temps de Pétain avec la dictature nazie.

Les Français seront habitués.

Au pire, nous serons tous morts, vaincus à genoux par notre propre c.nnerie.

Puisqu'”on” vous affirme que ce sont ces automobilistes, seuls à bord de leur véhicule ou en couple, oui, que ce sont, eux, les responsables de cette pandémie “mondiale”, mon bon monsieur.

La voilà, la cause de la pandémie mondiale :

– la voiture !

Enfermés dans votre habitacle, affreux automobilistes, vous causez la mort de vos tristes compatriotes.

– Quel spectacle honteux, ces criminels qui osent encore rouler en voiture après 18H00 et ainsi rouler la République française, leur mère-patrie si bonne avec eux !

Sus à l’ennemi intérieur !

Plus loin, à quelques cents mètres de là, qui n’était plus “ici” où je m’étais garée, des grosses berlines faisaient rugir leur moteur.

Les citadins du quartier, du haut de leur balcons, les voyaient surgir à toutes trombes sous le nez des forces de l’ordre, trop occupés à verbaliser les pigeons bagués pour s’inquiéter du désordre de la “cité”:

– une cité dans la Cité !

Les dealers pouvaient continuer à dealer tranquillous.

Les loups étaient rentrés depuis trop longtemps dans la cité pour les en chasser.

Il est plus simple d’enfermer les poules dans leur poulailler et de faire revenir les pigeons au pigeonnier.

– Donc tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes possibles !

Nous n’éviterons pas un troisième confinement qui n’a pas pour but d’éviter une pandémie mondiale mais de couvrir la grave crise économique provoquée par un capitalisme moribond

– et de recouvrir, derrière les volets d’habitants honnêtes confinés chez eux, l’activité économique illégale, la seule qui ait droit de cité et d’exercice partout en France comme sur le continent africain.

Pourquoi les Français voteraient-ils en 2022 pour le Rassemblement National ?
Pour ne pas finir comme des c.ns finis !

[J’oubliais d’avertir :

Cet article est un pur phantasme.

Je suis par nature obéissante et “con-finie” :

– donc confinée ! ]

“Ma petite entreprise…”

De François Mitterrand, ex-dirigeant du Parti Socialiste français et Président de la Ve République : “La victoire du Socialisme – Le Parti Socialiste (français) est mort, vive le Socialisme mondial !”

Amazon.com: François Mitterrand : Le roman du pouvoir: Movies & TV

Après la victoire de “Joe le Bide” [Joe Biden] aux Etats-Unis, le nouvel inexistant Président américain, le pantin désarticulé, jouet de puissances étrangères,

… j’écrirais même l’“agent de puissances étrangères” chargé de démanteler les Etats-Unis qui ne le seront plus (unis),

… mandat présidentiel obtenu par des élections truquées qui sont la manifestation de cette réussite agissante d’ennemis de l’extérieur désireux de détruire la puissance américaine,

– je m’interrogeais par rapport aux conséquences de ce “Bide” annoncée pour une Amérique du Nord qui sera déclassée,

… “cassée” par ses propres élites qui la livreront à ses adversaires économiques et politiques,

… “mais bientôt aussi militaires”, m’annonça alors le Président français, François Mitterrand, venu en visite soudaine.

“Car il n’y a rien de pire que ces hommes de gauche américains qui prétendent obtenir la paix en cédant à des dictateurs qui leur font peur”, ajoute l’ancien dirigeant du Parti Socialiste français.

“Les Démocrates américains gouverneront la peur au ventre comme des lâches, uniquement préoccupés de tenir le cap de réformes sociales internes pour contenter un peuple qui sera de plus en plus désespéré à cause de leur incapacité à gérer politiquement et surtout économiquement une grande Nation qu’ils ont prévu de disloquer.

Les pouvoirs des états américains seront renforcés contre celui du gouvernement central américain, the White House, qui sera volontairement affaibli dans le but à peine caché,

– en cas de réélection de Donald Trump ou de l’équivalent d’un homme de sa “trempe” (jeu de mots voulu par François Mitterrand), c’est à dire en cas d’élection d’un Patriote convaincu de vouloir sauver son pays,

– de l’empêcher (Impeachment) de pouvoir prendre ou reprendre le pouvoir.

– Car le pouvoir, c’est d’abord de “pouvoir” !

Le “vouloir” n’est rien sans le pouvoir, le pouvoir de changer les choses.

[C’est toujours François Mitterrand qui s’exprime mais je traduis sa pensée politique avec mes mots, parfois, quand je perçois des concepts non exprimés verbalement.

Cependant je sais que l’homme d’État me corrigera si je m’écarte trop de sa pensée politique, lui qui fut aussi un grand écrivain.]

C’est la lettre de mission délivrée à “Joe le Bide” par des Démocrates dont le souci premier sera, non pas de maintenir l’Amérique du Nord à son rang dominant de première ou seconde puissance économique mondiale,

– mais de l’affaiblir pour éviter qu’à l’avenir, un Président américain de la “trempe” de Donald Trump ne s’oppose à une gouvernance mondiale qui promeut les intérêts individuels privés plutôt que l’intérêt collectif des Etats-Nations.”

C’est à ce moment-là que François Mitterrand,

– devant ma consternation de voir les États-Unis d’Amérique du Nord disparaître

– et se dissoudre dans un “melting-pot” africain et asiatique,

– pour devenir, à leur tour, un sous-continent géré par une ploutocratie mondiale dévorant ses propres enfants,

– à l’image de ce dieu mythologique, Cronos (le Temps) mangeant sa progéniture en tenant, dans une de ses mains, la faucille dont le symbole a été repris par les Socialistes,

– sans en comprendre le sens prémonitoire,

… François Mitterrand intervient à nouveau.

François Mitterrand et le soutien à la démocratie et aux droits de l'homme  [1] | Cairn.info

Le Président socialiste français explique que les peuples occidentaux dont est issue cette ploutocratie insatiable,

– voie sans issue malheureuse d’un mélange d’identités trompeuses, confondues avec des minorités aux revendications facilement manipulables, plus facilement qu’une grande masse humaine inemployable,

… le Président français explique que ces peuples anglo-saxons vont se fondre dans un nouveau “melting-pot” asiatico-africain ethniquement soumis à une religion dévastatrice pour les femmes et castratrice pour les idées des Lumières.

L’Amérique du Nord sera noyée,

– moins par des vagues d’émigration amérindienne en grande majorité catholiques, ce qui explique le laxisme d’un Pape ayant vécu en Argentine, soucieux d’offrir un avenir économique plus intéressant aux peuples catholiques pauvres de l’Amérique du Sud,

– que par des flux humains extérieurs aux deux continents américains dans un souci d’hétérogénéiser la population américaine pour mieux pouvoir la dominer en provoquant, encore une fois volontairement, des divisions internes, sinon des conflits civils insolubles.

Donc la seule façon de se maintenir au pouvoir pour ces élus politiques dépravés que sont les Démocrates, c’est de brasser perpétuellement les peuples et de promettre aux “déracinés” d’obtenir des droits civiques et sociaux s’ils votaient pour les Démocrates. Sinon ces nouveaux Américains n’auraient pas pu bénéficier de ces droits civiques et sociaux, s’ils avaient voté pour un parti politique conservateur, qui plus est patriote.

C’est pour cette raison que les Démocrates américains doivent faire venir des millions d’immigrants sur le territoire des Etats-Unis, afin que ces immigrants reconnaissants votent au moins une première fois pour un Président américain se revendiquant du Parti des Démocrates. En effet, les migrants devenus des Américains de deuxième génération votent moins pour les Démocrates.

Car ensuite, devenus Américains, ces immigrés s’assimilent et s’embourgeoisent, victimes eux aussi d’un chômage endémique entretenu car voulu par les Démocrates qui dirigent, non pas, leur pays, mais servent des intérêts financiers apatrides. Pour ces Mondialistes à la morale putride et avides de richesses, l’argent n’a ni odeur ni couleur.

La “Bonne Nouvelle” (parole d’Évangile dite avec le sourire carnassier du Scorpion, François Mitterrand), est que le Socialisme cru moribond par les Français va dominer le monde et mettre fin à ces stratégies de “dépravation sociale” (sic) et de spoliation économique qui visent à concentrer le pouvoir mondial entre les mains de quelques gouvernants qui ne sont plus des hommes politiques mais des “arrivistes”, des “parvenus” aux fortunes aussi soudaines que leurs valeurs morales sont vaines et creuses.

– Vous promouvez (François Mitterrand s’adresse aux hommes politiques occidentaux), par faiblesse et esprit de liesse, une religion qui est mortifère pour les peuples civilisés occidentaux et incendiaire pour la paix du monde sur cette terre déjà crucifiée.

Or le Socialisme chinois et le Soviétisme russe dont l’esprit survit à un capitalisme moribond pour en faire un instrument monétaire et usuraire notoire de domination économique implacable prouvent que ce sont les seuls deux régimes politiques qui ont réussi à survivre collectivement, sans sacrifier leurs identités premières.

L’attachement aux valeurs culturelles, plus que cultuelles, fonde une union nationale quasiment inébranlable qui concrétise l’intuition marxiste des fondateurs de ces deux régimes athéistes.

[Pour François Mitterrand, l’athéisme est moins la négation métaphysique de Dieu que la négation de son action physique dans le monde d’ici-bas.

Je tente de traduire sa pensée :

– Selon François Mitterrand, c’est l’absence même de visibilité physique de Dieu qui permet à l’homme d’être libre.

Et, sans cette liberté humaine, il n’y aurait pas “d’accès” à la Divinité qui est l’accomplissement de la nature humaine, une nature tout à la fois transcendante et… immanente.

– A vérifier par tous ceux qui connaissent la pensée religieuse de François Miterrand, sachant que le terme “religieux”, dans l’acception mitterrandienne, ne serait pas que cultuel mais serait d’abord “culturel”.

Je ferme la parenthèse.]

Dieu ? Je ne sais pas si j'y crois. J'ai des regrets de ne plus avoir une  conception aussi simple de la création et de ...

Par conséquent, François Mitterrand reprend à son compte la prédiction de Karl Marx sur l’effondrement du Capitalisme miné par sa rapacité et ses stratégies de prédation provoquant l’anéantissement des ressources naturelles

– pour le seul profit illimité de quelques uns dont la fortune déjà immense pose un problème à l’humanité toute entière.

Si Bernie Sanders avait été élu Président des États-Unis, il y aurait eu convergence des luttes sociales, donc socialistes, avec la Chine et la Russie.

Mais l’élection de Joe Biden précipite l’Amérique toute entière, les deux “Amérique”, celle du Nord et celle du Sud, dans un abîme économique sans précédent, chute dont elle ne se remettra pas.

Qui plus est, la couardise des Démocrates qui ne sont dans ce Parti de gauche que pour des raisons électoralistes donc purement opportunistes, va permettre aux États belliqueux, tels que la Turquie, l’Iran, la Corée du Nord et tous les “Pinochet”, petits dictateurs de la soldatesque, de faire régner un climat de terreur et de faire germer des graines de guerres un peu partout dans le monde.

Ceux qui se disent faiseurs de paix sont souvent à l’origine de bien des guerres cruelles et monstrueuses, absurdes, à cause de leur incapacité à prendre une décision courageuse et surtout à cause de leur cynisme évident, c’est à dire de leur profonde indifférence envers les malheurs humains.

Rien de ce qui est humain n’intéressent les faiseurs de paix !

Sinon ils auraient été jetés en prison en tant qu’opposants politiques dénonçant le grand nombre d’injustices frappant les pauvres gens constatées aux Etats-Unis.

Prix Nobel de la Paix en 2016 Juan Manuel Santos Colombie
Pour ses efforts en faveur du processus de paix avec les FARC.
Avec un cadeau en forme de clin d’oeil de François Mitterrand qui a lui-même choisi cette vidéo, je vous laisse découvrir pourquoi, en référence à une correspondance elle aussi secrète.
Juste une question pour les sceptiques qui ne croient pas en la Vie au-delà de la mort :
– Combien de chances avais-je de tomber sur une vidéo parlant de François Mitterrand et surtout d’un sujet que je viens de traiter dans l’article publié précédemment ?
Le Président offre cette vidéo à un killer, lui aussi un grand séducteur, qui doit épouser (sic) son destin politique.
François Mitterrand adore jouer sur les mots : – “Il n’y a pas que les femmes qui s’épousent !”, dit-il.
Puis il ajoute : – “Mais il y a des femmes qui changent le destin des hommes et qu’il faut épouser.”
L’homme est têtu et j’ai dû écrire la fin de la dictée sinon il m’accusait de vouloir changer le sens de… l’Histoire, rien que ça !

Alors, en pleine crise économique mondiale, la Chine et la Russie socialistes tiendront le monde entre leurs mains.

Le temps des invasions se rapprochent mais…,

[Et là, le ton, la “sensibilité” de la perception de sa voix s’aggravent… “comme le contexte mondial”, s’amuse-t-il à ajouter]

… ces invasions militaires par des civilisations supérieures seront nécessaires pour éviter que le monde occidental ne tombe sous la coupe réglée d’une religion médiévale aux superstitions avilissantes et abrutissantes pour l’espèce humaine, avec ses pratiquants vivant de rapine et de combines sur les ruines de notre civilisation chrétienne incapable de se défendre, même pas pour sauver la vie de ses propres enfants.

L’Église Catholique est l’incarnation de ce dieu monstrueux, Chronos, qui dévore ses propres enfants.

Or, me dit François Mitterrand, le mythe de Chronos, c’est l’inversion du dogme chrétien :

ce sont les fils qui tuent le père pour ne pas être dévorés par lui !

Les enfants de ce siècle, du XXIe siècle, ce siècle qui devait être spirituel selon la prophétie d’André Malraux : “Le XXIe siècle sera spirituel ou ne sera pas” seront obligés de tuer leur père pour ne pas être dévorés par lui.

[Vidéo choisie par François Miterrand lui-même ! Croyez-le ou pas, peu m’importe.]

La génération des post-soixante-huitards mourra, elle qui a englouti goulûment et égoïstement tous les plaisirs de la vie, sans jamais vouloir les partager avec sa progéniture qu’elle a privée de futur.

Les enfants du XXIe siècle ne conjuguent plus le verbe “vivre” au futur simple.

Ils vivent au présent de l’indicatif, un temps vindicatif, celui de la revanche qui approche.

Le XXIe siècle verra revenir le Christianisme par le triomphe du fils sur le Père,

– un Fils ressuscité qui viendra chercher sa couronne d’épines de Roi des Juifs et de Sauveur des tueurs d’illusions virtuelles.

La Vertu n‘est pas une illusion.

C’est la condition de toute vie humaine si l’espèce humaine ne veut pas se voir disparaître de cette planète qu’elle contribue à détruire dans sa fuite vers le Net,

– plutôt que de chercher à s’instruire, à comprendre les leçons d’une existence qui n’est jamais vaine.

Les réticences à s’instruire de la part de cette génération dite sacrifiée par les médias du mainstream, la jeunesse du XXIe siècle, entérinent un mot d’ordre social qui est celui du devoir de mourir pour laisser les vieux mieux vivre leur courte et fatale existence jusqu’à leur acte de décès inéluctable.

– C’est ainsi que votre civilisation hédoniste est devenue le tombeau de la jeunesse occidentale.”

Fin de vie de François Mitterrand : les révélations de sa confidente
6MEDIAS



Le 8 janvier 1996, on apprenait la mort de François Mitterrand après une longue maladie. 20 ans après son décès, sa confidente brise le silence et revient sur l’état d’esprit de l’ancien chef de l’Etat peu avant son départ dans “Croire aux forces de l’esprit” publié chez Fayard. L’auteure, Marie de Hennezel, une psychologue spécialiste de la fin de vie à qui il avait demandé de préparer sa mort. “Faites tout ce que vous avez vraiment envie de faire, allez en Egypte. Et puis quand vous vous sentirez prêt, demandez à ce qu’on arrête les traitements, cessez de vous alimenter. Cela ne prendra pas longtemps” , lui aurait-elle conseillé selon les extraits de l’ouvrage publiés par le JDD. Si elle s’est permis d’être aussi directe avec l’ancien président, c’est qu’elle a été sa confidente, sa psy selon certains, pendant 12 ans. “Je le vois se diriger vers moi, et planter son regard dans le mien. Je perçois de la solitude dans ses yeux et je sais deux choses : qu’il est malade et que je le reverrai” ,écrit-elle à propos de leur rencontre en 1984. En 1995, il écrit la préface de son livre “La mort intime”. Entre eux, la relation n’est pas amoureuse, mais elle est très forte. Une proximité qui durera jusqu’à la fin. “Il me priait de lui masser les pieds, il sentait que l’énergie revenait” , révèle-t-elle à propos de celui qu’elle considère comme l’homme “le plus important” de sa vie.

Le désir mimétique :

– C’est quand tu assistes à une chasse à courre et que la biche, c’est toi !

C’est simple à comprendre :

– les hommes sont comme une meute de chiens qui courent après la même fille !

Sauf que la biche, euh, la fille, ça finit par l’agacer un peu.

Tu as beau aimer le sport, passer ton temps à courir pour échapper à tes prétendants, sauter des haies, escalader des rochers et franchir des fossés, ça tue à force.

Pourtant, tu t’étais dit qu’avec le temps, les hommes, ils se calment, ils s’assagissent, ils ralentissent leur course après l’amour, ils s’aplatissent devant les obstacles et arrêtent de se croire au spectacle, aux Folies Bergères, à vouloir se sauter la pucelle sous le chêne du Bois-Joli.

– Mais non !

Il semblerait que le temps n‘ait pas de prise sur toi… ou sur eux quand ils te voient, au choix.

– Une fois, ça lasse, deux fois, ça passe, trois fois, ça casse !

Un peu comme le gentil Monsieur qui, pour traverser le magasin, est passé devant toi lorsque tu faisais la queue à une caisse, et, te voyant, revient sur ses pas pour mieux te regarder ( – je dois ressembler à un tableau, à une peinture, quoi.., je ne sais pas, moi !?)

[Non, je ne parlerais pas de “l’Origine du Monde”, non, non et non !]

… et te déclare d’un air ravi :

– “C’est la première fois qu’une jolie femme me laisse traverser devant elle !

D’habitude, c’est plutôt l’inverse.”

Le compliment est bien tourné et l’homme n’est pas désagréable.

Tu souris mais tu restes prudemment sur tes gardes.

Les hommes galants réservent parfois des surprises.

Quelques courts instants plus tard, alors que tu as gagné une place de caddie dans le rang des gens qui patientent, chacun à un mètre de distance, attendant fébrilement de pouvoir dépenser leur argent,

… ton prétendant, le revenant, re-traverse la file d’attente en la coupant, encore une fois, juste devant toi :

– “Oh, excusez-moi, l’occasion était trop belle ! Et pas que pour l’occasion.”

C’est la fois de trop !

La louve se réveille et la biche s’empresse de disparaître.

J’avoue que j’étais dans les mêmes dispositions d’esprit, cet après-midi là, cette nuit-là où j’ai envoyé paître ailleurs un bouc, un Bélier pourtant adoré, adoré de toutes les femmes, la sienne et les autres.

– Pouvait-il m’expliquer pourquoi des hommes le connaissant voulaient me connaître, moi ?

– C’était quoi, ce jeu, une compétition entre des ex-collégiens qui voulaient sortir avec la même fille,

… un pari entre mecs à qui la baiserait en premier ?

– Si c’est pour vivre ça, autant renaître en mec de la Mecque !

– Essayer de ressembler au Bélier qui est le plus beau, le plus intelligent et le plus brillant ?
Impossible, il est unique.

En plus, j’étais fâchée car le Seigneur m’avait lâchée ce dimanche.

Il m’avait refusé un signe, une homélie, une simple homélie.

– La brebis qui s’égare attend de Son berger qu’Il la ramène vers son droit destin,

… et pas par des chemins courbes !

Les voies du Seigneur sont mystérieuses mais la voix de sa brebis crie vers Lui :

– “Plutôt qu’une vie ennuyeuse, je veux une existence irrévérencieuse !”

Donc je me retrouvais à la case “départ” devant un interdit infranchissable, sauf par amour.

Car le Seigneur interdit tout sauf d’aimer.

– Autrement dit, je me voyais jusqu’à la fin de mes jours obligée de l’aimer pour toujours.

Alors qu’il aurait été tellement plus simple de me rappeler les écritures saintes et de me condamner au nom de la Bible.

Mais les écritures sont teintes du sang des pécheurs et le Seigneur est un sauveur, pas un tueur.

La seule écriture qui compte pour Lui,

– c’est celle écrite avec le sang du coeur, celle de l’Amour.

Et la torture de l’Amour vaut bien la morsure d’une louve qui se voulait solitaire.

Donc je voulais mordre, le mordre pour qu’il parte, lui,

… et, lui parti, j’aurais dit au Seigneur :

– “Tu vois, c’est lui qui part ! Ce n’est pas moi qui ne l’aime plus. Garde-le !”

“Garde-le” dans tous les sens du terme, dont mon préféré :

– “Protège-le !”

Moi, je tenterais et chanterais plutôt la version :
– “Aimer,c’est tout donner… (right !) sans se donner soi-même et surtout pas physiquement.”

Donc, à cause ou grâce à un avertissement qui apparaît sur un réseau social quand tu supprimes un de tes anciens messages, indiquant que tu peux choisir de le supprimer pour toi toute seule ou pour les autres destinataires (un groupe de personnes, un collectif ?),

– tu en conclus brillamment que ta correspondance n’est point autant secrète que tu l’aurais souhaité.

Il faut dire que, dans ta tête de blonde pas vraiment blonde, puisque le blond vénitien n’est pas blond, entre chien et loup,

… mais bêtassee comme seule peut l’être une blonde perdue dans l’univers du Web,

– (deux), c’est (un) + (un), non ?

Or, pour une blonde, un plus un, ce n’est pas “deux”.

– Mais non !

… c’est toi avec lui !

– Mais toi, t’es toute seule avec lui :

… Ou ça, des autres ?

… Ou ça, du “collectif” ?

Et lui, ce n’est pas un autre.

– Non, lui, c’est lui !

Et lui, il est UNIQUE, unique comme UN,

– un seul comme lui !

Donc s’il est tout seul, bah, t’es toute seule avec lui.

– Où ça, des autres ?

Auto-dérision

– “Chéri, dis-moi vite, je veux savoir qui sont les autres qui lisent ce que je t’écris à toi qui es tout seul… avec moi ?”

Et, même si le Seigneur t’interdit de l’écrire, tu l’écris, fière d’être libre de l’écrire :

– “Sinon, je te quitte !

Ou tout comme.

Sauf que, à cause de l’insistance du Seigneur à revenir sur ce que tu avais commis la bêtise d’écrire,

… bah, voilà, après avoir testé la suppression de messages sur d’autres fils de conversations avec d’autres amis qui veulent parfois être plus qu’“un”,

– tu n’es pas vraiment surprise de découvrir que tu t’es trompée.

Bon, c’est toujours mieux que d’avoir été trompée, je te l’accorde.

L’avertissement relatif à la suppression des messages sur le Réseau Social reste “collectif” sur tous les autres fils de conversations,

… alors que, dans ta tête de blonde vénitienne vénère, un plus un, toi et moi, moi et toi,

– c’est comme être tout seul-s contre le monde entier,

… donc tout seuls, donc pas deux, juste UN SEUL “duo/deux” !

Sinon, c’est ne pas être ensemble mais être mis l’un en face de l‘autre.

Or, quand tu es avec lui et que lui est avec toi, vous ne faites plus qu’un puisque l’amour assemble et vous rassemble en un seul corps dans un accord, un corps à corps torride.

– Et “un”, je le répète, bah, ce n’est pas “deux”, parole de “blonde pas vraiment blonde” !

En effet, moi, dans les mathématiques, j’ai une logique féminine normale, conjugale, quoi :

– Un plus un se conjugue au sein d’un couple

… et un couple, c’est “un” couple, un seul !

Au-delà de “un”, ce n‘est plus un couple mais une partouze.

Alors, après, tu te précipites vers ton chéri qui est parti, ou tout comme, à cause d’une fâcherie de rien du tout, une erreur de mathématiques.

Et là, tu fais travailler ta petite tête de blonde vénitienne, de chienne de païenne qui n’obéit jamais à Son seigneur, ni à l’un, ni à l’Autre, pour le faire revenir,

– maintenant qu’il est parti !

Heureusement, celui que tu aurais dû écouter et qui le défend tout le temps te conseille de commencer à supprimer tes messages,

– les messages remarquables de sottises que tu lui as écrits pour… le faire partir,

… maintenant que tu veux le faire revenir.

Et là, hop !

– Oh, miracle, une lumière s’allume, celle de sa présence, ouf !

Il est revenu.

Et tu comprends que le fait de commencer à supprimer tes messages l‘a fait revenir… peut-être, s’il est revenu pour toi ?,

– ce qui signifierait que Lui le connaît mieux que tu ne le connais, toi !

Sauf qu’à peine tu as écrit :

– “Pardon !”

Il se casse, le badass.

– Allo, allo, ici la Terre ?

Voilà, tu as cassé ton “joujou”.

Et je ne te parle pas du bijou de ton joujou que tu adores,

– ce bijou inestimable qui décore ce corps magnifique que tu dévores chastement,

… si, si, chastement, de tes yeux orphiques qui se font si doux pour lui, parfois.

– Tant pis pour toi !

La louve solitaire se retrouve perdue dans le mystère de l’errance/attirance,

… devenue une mordue de sa présence/espérance.

– “Pars mais reviens-moi vite !

… Pour que je te quitte à mon tour, mon amour.”

– Martial law or civil war ? Too late : – There will be a civil war ! Not because of Donald Trump but because of the well-known “Great Steal” which does not appear in Google searches today.

Joe Biden Freedom Award - Imgflip
– War and always war ! Cowards like to kill innocent people.

– And what else ?

Nothing.

– New poors, future white migrants ! Thank you, Joe Biden.

It is the only message received from my Lord.

Joe Biden Cheated - Imgflip

– Wait and see :

  • High blood pressure and bad mood disorders in future Great depression of USA !

The reality is that it is time for us to read again “The Grapes of Wrath”.

Revelation 14:19, NIV:
– “The angel swung his sickle on the earth, gathered its grapes and threw them into the great winepress of God’s wrath.”

Quand Il n’est pas content et que, pourtant, tu es persuadé-e de t’être comporté-e vertueusement, tu te poses cette question : – “Pourquoi est-Il fâché ?” Je ne sais pas et je tente de me justifier.

Il faut aimer toujours et avec constance sans rien attendre en retour.

Citations option bonheur: Citation sur l'amour inconditionnel | Amour  inconditionnel, Citations d'amour, Humilité citation

– OK, Tu peux choisir quelqu’un d’autre, s’il te plaît ?

Moi, je déclare “forfait”.

C’est trop dangereux pour moi.

Je n’arrive pas à trouver mon équilibre sur ce fil de fer tendu au-dessus d’un abîme et sur lequel je suis censée tendre la main à un homme que, Toi, Tu as aimé avant moi.

Ce n‘est pas moi qui suis allée vers lui en premier.

– Rappelle-Toi !

Épinglé sur Citation

Toi, Tu étais déjà à côté de lui, étrangement.

Car pourquoi lui ?

Lui pourtant, que personne ne voit comme un saint parmi ses proches amis.

Puis c’est lui qui est venu vers moi.

Je l’ai fui comme on fuit le diable.

– Sauf que, pour Toi, il n’était pas le diable.

En plus, Tu le sais, je suis désobéissante, sauvage et rétive avec les hommes et… avec Toi aussi.

Je ne souhaite pas perdre la tête et finir captive par amour pour un homme.

Je préfère ma liberté à toutes les autres sujétions même socialement acceptables ou acceptées.

Je refuse toute proposition d’association en amour humain.

Ce Noël 2020, j’ai refusé aussi d’écrire un article sur la famille “idéale” telle que représentée par la Sainte Famille, mais pas comme les Catholiques voudraient se la représenter.

Là, Tu m’en demandais trop !

– Qui suis-je, moi, pour donner des leçons de vertu ?

L'humour, chemin vers Dieu – Saint-Augustin

OK, c’était justement pour expliquer que Ton Amour est au-dessus de tout et de tous les amours humains avec leurs bornes et leurs conditionnements.

– Toi, Ton Amour est sans limite !

C’est sans doute pour cette raison que j’ai choisi la rupture avec cet Amour sans limite appliqué à un cas humain :

– impossible pour moi !

Je m’y perds entre ses désirs et Ta volonté divine.

Je me sens prisonnière avec un collier de dressage autour du cou qui me ramène vers lui chaque fois que je tente de m’éloigner de lui.

Voilà, c’est décidé :

– je casse tout, mon joujou et mes autres jouets.

Je me casse de mon doudou pour ne pas devenir le dindon ou plutôt la dinde de cette farce dingue.

3 comptes Instagram à l'humour décapant - Marie Claire Belgique

– Je T’ai obéi, si !

J’ai navigué à vue sur une mer démontée, celle de l’amour humain conditionné par le désir physique, un désir animal non maîtrisé par la connaissance métaphysique et qui rime avec “Mal”.

– Mais, enfin, Seigneur, qu’est-ce que tu as à proposer à cet homme qui est un habitué des plaisirs à plusieurs ?

– La fidélité ?

Pour lui, ce sera Waterloo, morne plaine.

– Pauvre bête, pourquoi voudrais-tu qu’il perde la tête pour une fille, une femme qui lui propose Ton programme ?

Tu parles d’un programme politique alléchant !

Là, je ne joue plus.

– Je m’en fous, na !

Je ne sais pas aimer et j’ai trop peur de me retrouver piégée.

Citation Yogananda | Posséder des richesses matérielles, sans avoir la paix  intérieure – Bulles de légèreté en 2020 | Paix intérieure, Paix, Richesse

– Toi, Tu crois en l’Homme !

Pas moi.

Je n’ai pas de loi, sauf mon amour pour Toi à ma mesure humaine très imparfaite.

– Trouve quelqu’un d’autre pour le job, pour veiller sur cet homme qui n’est pas le mien.

S’il a un destin politique, je n’oserais pas écrire “spirituel”, de peur de faire rire certains de ses amis dont la spiritualité se mesure à leurs pratiques cavalières de libre-échangisme, de triolisme et autres copulations animalières, le seul crédo de ces libertaires,

– ne me montre plus son chemin !

J’ai rayé “demain” et d’autres lendemains de son agenda d’affaires.

Je ne ferais pas de “stop” sur sa route.

– Non, je ne serais pas la “chèvre” servant à appâter un tigre dans une lointaine contrée indienne.

Le convertir à une autre vie, ce serait comme proposer à ce tigre affamé de devenir végétarien contre toutes ses envies dévorantes de chair et de baise.

Tu pourras toujours lui faire cuire un steak végétarien sur des braises ardentes,

– ton tigre fera trop bien la différence entre la bonne chère saignante et la chose qu’a la couleur et l’odeur de la chair sans en avoir la saveur carnassière.

Il n’aime rien tant que se divertir et s’étourdir comme ces autres frères et adeptes d’agapes sexuelles.

La Jungle en folie - 1. Les Aventures de Joé le tigre | Bdphile

D’ailleurs, je te rappelle qu’étant plutôt une louve solitaire, pas une chienne domestique, avant de me faire dévorer par ce tigre, il aura reçu quelques blessures très douloureuses :

– ah, c’est justement ce qui Te plaît !?

Et après je soigne ses blessures, c’est ça ?

Non, j’ai déjà donné.

Je considère que j’ai rempli cette mission.

Il est guéri de moi, j’ai tout pris sur moi pour qu’il soit guéri.

C’est fait.

J’ai réparé le mal que j’aurais pu lui faire ou que je lui ai fait, l’obligeant à se voir tel qu’il était, ce séducteur volage s’intéressant davantage aux femmes sages,

– chasseur dans l’âme, dragueur et gaffeur, aimant les proies qu’il doit “mater” et formater lorsqu’elles lui résistent.

Je me désiste.

Tu ne m’as pas programmée avec la fonction ”conversion” comme ces “Enfants de Dieu”, nom de cette secte qui prostituait ses adeptes pour les attirer vers Toi, il paraît.

Goldcebergdi: Télécharger La prostitution sacrée : Essai sur Baudelaire pdf  - R Mcginnis

Je ne saurais jamais ce que son coeur contenait vraiment.

Et je préfère ne pas le savoir, ni Te croire quand il s’agit de lui.

– Considérons, et accorde-moi cette faveur, que, lorsqu’il s’agissait de lui, j’ai confondu Ta lumière avec une autre lumière.

– Ce ne pouvait être Toi avec lui !

Sinon, je ne vois pas bien ce que je viendrais faire dans cette galère.

C’est un peu l’histoire de ces filles peu averties qui croient toujours pouvoir sauver le pauvre perverti si peu repenti et finissent par le suivre, ou pire, le précéder en enfer.

Par cet article, si Tu veux réellement obtenir quelque chose pour lui, alors je Te demande de le lui signifier directement, sans passer par moi et sans que je serve de “chèvre” .

– Je n’ai pas vocation à porter des cornes, même pas des cornettes pour me faire “bonne soeur” et raconter des sornettes.

J’aime trop ma liberté pour entrer dans un de tes harems, à entendre chanter à longueur de journée d’autres femmes t’appelant leur “Epoux” en disant à leur suite :

– “Amen” !

… Là aussi, je préfère prendre la fuite.

Les loups sont monogames et ils peuvent clairement donner des leçons de fidélité conjugale à l’espèce humaine.

Wolf couple | Wolf love, Animals wild, Wolf dog

– Oui, Tu n’es pas loin d’être d’accord avec moi et Tu veux que je rédige ce “f.utu” article sur la Sainte Famille, au risque de déplaire aux adeptes de la castration physique chez les prêtres catholiques.

– Tu parles d’une sainte qui va se permettre de parler en Ton nom !

La sainte, elle pense surtout à déguerpir, elle, pour ne pas se pervertir en compagnie de ton âme damnée à sauver.

D’ailleurs revenons à Tes brebis et, en particulier à Ton bélier.

Il y a d’adorables chevrettes prêtes à se faire dévorer par un tigre juste pour ressentir une excitation des sens devenue surexcitation, hyper-excitation

… et j’en passe,

– chevrettes de Monsieur Seguin dont les sequins résonnent au fond de ses poches comme autant d’atouts de séduction rancunière… et financière, tournant autour de lui et se retournant vers lui, en dansant l’éternelle ronde de l’attraction des corps mêlés et des culs enchevêtrés.

Humour en image du Forum Passion-Harley ... - Page 14
– Non, je ne partouze pas car je ne partaze pas l’Homme que j’aime !

Moi, je ne joue plus.

J’assume mes péchés qui ne sont plus les siens et l’en délivre.

Je prends sur moi les siens aussi, n’ayant pas réussi dans ma mission de conversion.

Sauve-le, Toi, le Sauveur !

Cette Haute Société, je te la laisse pour ce qu’elle est :

… Ce sont des leurres de bonheur pour des gens qui s’ennuient, tout bonnement, et qui tirent sur tout ce qui bouge.

J’ai toujours fui ces ambiances de partouzes avec des tarlouzes qui s’enfilent les uns sur les autres comme de la viande sur des broches, prêts à être rôtis dans les flammes d’un enfer qui se trouve sur terre, qu’éclairent des torches tenus par des esclaves nus venus de nulle part,

… parmi des barbouzes mateurs et amateurs de photos, serviteurs de l’Etat policier servant à faire chanter autrement que dans un choeur ces cadors impénitents.

Non monsieur " ... - Blagues et les meilleures images drôles!

– On n’appâte pas ces chiens de luxe putassiers qui se vautrent à quatre pattes dans une immonde fosse à fesses juste pour se lécher le cul, avec de l’amour, ce sentiment du coeur si peu “excitant” pour eux :

… Et surtout pas Ton Amour, Seigneur !

La meute de chiens se flaire le derrière et seule la chair l’attire.

Ils n’aiment que les caresses vénales ou labiales.

En plus, je ne m‘appelle pas Mata-Hari, non plus.

La prostitution, sacrée ou pas, ce n’est pas ma tasse de thé.

– Et le thé, je le bois non sucré.

Je ne serais jamais à la hauteur de pareilles bassesses, se traîner par terre à quatre pattes et n’avoir pour seule vue unique que des trous du cul.

Ces gens-là ne parient pas sur Toi.

Les “Philosophes” ont oublié Pascal et n’ont plus supplié la Mort qu’ils trouvent trop banale depuis longtemps.

Ils parient à d’autres jeux leurs vies pourries dont ils sont ravis.

Ils ont pour maîtresses les viles flatteries et leurs débiles zoolâtries.

Jouer au docteur à plus de trente ans, ça frise la psychopathologie.

Saga BD Le petit Spirou V ppt télécharger

– Sauve-le, Toi !

C’est autre chose qui l’intéresse.

Et même s’il te cherche, et surtout s’il te cherche, alors répond à sa recherche, sans moi.

Je ne faisais que passer dans sa vie et, sincèrement, je ne pensais même pas, un jour, avoir un rôle à y jouer.

Les passantes n’ont pas de visage dont on puisse se souvenir.

Ce n’est pas drôle et je me lasse de devoir sans cesse comprendre ce qu’il veut et ce que, Toi, Tu veux de lui :

– Le retenir, pourquoi ?

Je voudrais pouvoir tourner la page, me croire encore un peu sage malgré la folie humaine qui domine ce monde.

Je m’efface.

Je fais tout disparaître, toutes traces antérieures jusqu’aux plus petits messages.

Je pars parce que tout départ dans la vie nous arrache à la tourbe qui nous retient.

– Je ne veux pas et ne peux pas rester à l‘attache, comme une veule chienne domestique !

DANGER : CHIEN A L'ATTACHE !

Il faut que je me détache de lui, que je m’arrache à ce mauvais rêve.

– Pardonne-moi d’avoir failli !

Mais je te le remets, confiante, puisque tu es ma raison d’espérer en ce bas monde.

Tu sauras bien lui trouver une bonne âme vaillante, beaucoup moins mordante que la gueule de la louve solitaire que je suis,

– une femme seule qui correspondra à ses fantasmes pour l‘appeler vers Toi,

– et pourquoi pas celle qui est la plus proche de lui, la sienne ?

Il m’arrive si souvent de prier pour que ce bonheur lui arrive… à nouveau.

… Ou alors c’est qu’il serait en perdition dans son propre environnement, parmi ces relations un peu fourbes aux moeurs langagières trop courbes ?

Nous en reparlerons demain quand j’écrirais l’article sur Ta vision de la famille idéale puisque, selon Toi, il y a des mariages pervertissants.

Il ne suffit pas d’être mariés pour prétendre être des saints.

Sauf que je ne veux plus rien savoir de lui par Toi !

– Quel espoir peux-Tu donner à un homme qui a tout dans sa vie, tout pour s’exciter comme un chien fou, exciter ses sens, sans se soucier pour un sou de l’essence de son être ?

Citations L'essence De L'être Humain Est - Pot de Citations

Ah oui, il n’a pas encore le pouvoir… N’ayant pas tout, il peut être encore sauvé.

Tu souhaites le lui offrir comme une promesse faite à sa naissance, promesse faite aussi à l’humanité, le pouvoir politique d’hommes meilleurs ?

Là, je te réponds :

– Joker !

J’ai quitté la partie de poker-menteur et les joueurs qui se défient pour de l’argent.

Si ses liens se délient et qu’il peut aller vers le Bien, T’entendre l’appeler, alors il sera sauvé et peut-être que d’autres seront sauvés par lui.

Je ne sais pas jouer à ces jeux-là et je vais finir par y perdre ma chemise, donc à poils, sans pouvoir récupérer ma mise.

Plus l’intelligence humaine est grande, plus la tempérance est une pure légende.

L’offrande de l’Amour est vaine dans ce milieu.

– Ne dit-on pas que le pire péché qui soit est le péché d’orgueil ?

Donc je m’interdis de croire que je vaux mieux qu’une autre :

– que Ta volonté soit faite !

Sauf qu’elle est contraire à ma volonté de chienne de païenne qui veut fuir cet homme à toutes jambes.

Car je ne subirais pas la passion, peu importe le nom donné à ce sentiment inconnu pour moi jusqu’alors.

PHILO] Amour-passion vs Mariage et l'érotisme pour éviter l'apocalypse ! -  YouTube

J’ai toujours eu horreur de cette ambition dite sainte qui consiste à vouloir mourir en martyr, en croyant pouvoir sauver les autres.

– Déjà que je culpabilise que Tu aies dû mourir pour moi !

Ce n’est pas pour faire culpabiliser d’autres pécheurs et mourir pour eux alors qu’ils ne m’ont rien demandé, eux.

– “Je meurs pour vous !”

Réponse :

– “Va ch.er !”

Je laisse cet honneur morbide à d’autres saints, de vrais saints.

Si Tu m’avais demandé mon avis à cette lointaine époque, sans rire, je t’aurais proposé de faire une pétition pour l’abolition de la peine de mort !

Devoir mon salut à la mort criminelle d’un innocent reste pour moi problématique.

Pour que Tu ne me blâmes pas d’avoir été défaillante en admettant mes faiblesses, en échange de ma liberté de pouvoir choisir mes amis à l‘avenir, sans que Tu me demandes d’intervenir dans leur vie au risque d’y perdre mon âme,

– je m’engage à écrire l’article sur la famille de Noël, cette image de la Sainte Famille qui T’agace un peu.

– Toi, Seigneur, Tu peux résister à la tentation !

Homme, Tu es parfait.

– Mais qui est parfait sur terre ?

Nouveau Testament: Épître aux Romains de saint Paul | Versets chrétiens,  Citations bibliques, Romains 12

Seul Dieu est saint.

Moi, je trouve parfois le diable séduisant et Lucifer, l’Ange Rebelle, n’est pas le dernier de mes visiteurs.

Tu le sais.

J’ai encore un long chemin à parcourir pour trouver ma place dans cette société où les Vivants sont les morts et les morts des Vivants qui intercèdent pour que Ton Royaume advienne.

Les vivants et les morts (French Edition): de Noailles, Mrs Anna:  9781517503185: Amazon.com: Books

– Quand je serais une sainte, je me risquerais à vouloir sauver le diable !

Pour l’heure, je prends conscience que je ne suis qu’une humaine, une femme avec ses péchés.

Donc je lâche l’affaire.

– Et ne me ramène plus vers lui, s’il te plaît !

Page:Noailles - Poème de l'amour, 1924.djvu/151 - Wikisource

Anna de Noailles, 1924

My Lord announces a major historical correction : – “A pivotal event will upset and reveal Historical Truth, that is, Donald Trump is the winner of the 2020 american presidential elections.”

To Tell the Historical Truth – Tonganoxie Public Library

Today is the opportune moment to restore Historical Truth.

A succession of major events had upset the whole international scene to recall and tell the tormented history of U.S.A..

God condemns the Democrats for doing what they have done today :

– lying and cheating as they always do.

Republicans, for their part, defend the workers, and they do not do what the Democrats have done, distorting the Historical Truth by denying Donald Trump’s electoral victory.

Conservatives always defend and will continue to defend people’s right to truthful information.

If not, a major correction in the general political course would affect a large portion of the U.S.A..

American citizens would be denied their legal rights and access to justice.

Victor Hugo quote: History has its truth, and so has legend. Legendary truth ...

In responding to these more symbolic problems but also realistic prospects, Founding Fathers of the United States very often saw the righting of wrongs as an appropriate response.

But mainstream medias and corrupted politicians refuse to face this reality and think their country, the U.S.A., even if Joe Biden has lost american presidential elections, should still remain the driving force behind initiatives such as these goings-on.

American army must provide a response to such shenanigans like these from Democratic Party because there is no justice in U.S.A. .

Remember :

– “No justice, no peace !”

No Justice, No Peace. This past summer as I was in Seattle… | by Jon U |  Misfit Minister | Medium

We grapple with the puzzle of how Joe Biden, who went into last November’s US election with curious advantages and ran what all observers agree was a slow-witted and dull campaign, came perilously close to losing – and did lose in popular vote, a result that has potentially important consequences for his political legitimacy, for his government and for the U.S.A..

My Lord says :

– “You, Joe Biden, future President of the U.S.A., would swear on the Bible but you are a liar !”

Let me warn you with all seriousness, Joe Biden :

– “I wouldn’t swear if I was you.”

Beware of language, for it is often a great cheat | Picture Quotes

Yesterday, on television screens across the world, we saw the democratic leader, Joe Biden who will be resigning in May (“vision of the future”) if he is declared the election winner :

– we saw this leader of a slaveholders’party, the party of the millionaire Hollywood movie stars, the party of millionnaires and billionnaires who want more migrants to empty their chamber pots,

– we saw the brief and fleeting leader of this rotten Democratic Party who got up and said this is a great day for Democrates

… trying to convince american people of the need to support a dishonesty victory obtained by allowing alleged cheating and other unethical practices.

And we saw a woman, named Vice-President becoming President, who, at the end of the day, would never have been in government if she were running on her own, cooking up deals to come in here with an economic policy that, according to other economists, was a disaster for U.S.A..

Historical Truth Is More Important Than “Believable Myths” – Mother Jones

– What it lacks in numbers, the slaveholder’s party makes up in the means of power that many years’possession of all state offices, hereditary engagement in political intrigue and concentration of great wealth in few hands have secured for it.

The motto for democratic innovators might be, “there is nothing new under the sun”, with the rider that there is nothing old that cannot be revived in a different form by applied imagination,

– nothing, even human slavery !

Thus a man, president of the USA, who is a liar like Bill Clinton was,

– a president liar who will be replaced by a woman, vice-president of him,

– Kamala Harris, who is a very pretty woman who has enjoyed a sexual relationship with former San Francisco Mayor Willie Brown and benefitted help from him for becoming district attorney in San Francisco :

Welcome to the exciting world of democratic casting couch !

Showing favouritism towards his sexual partner was not an inadvertent mistake, but the justification needed to put an end to this headstrong and unacceptable way of going about things.

American people do not want statements of good intent or mere recognition ot the mistakes of the past ; what american patriots want is political truth and true politics.

In democracies, this leads to the dilemma of political truth-telling.

More specifically, sincere american patriots are looking at the anthropological and sociological roots of truth-telling about political and ethnic violence.

For Democrats, all that “jargon” does is to hide an uncomfortable truth :

– the globalist policy has not worked, does not work and can not work no matter how much reform is dressed up in flowery words.

What is more, barely a few weeks ago, in an electoral update, when many governments in USA should have provided the latest figures and adjusted its sights, Joe Biden continued to refuse to recognize the facts, the cheating :

– but american presidential elections were the big short !

American judges that allow electoral cheating to dictate slavery government do so as their peril because it is american people who will decide in the end whether to watch or switch off the democratic game because the cheating went too far:

and “the game is over” !

A man crafty as a fox named Joe Biden recruited mobsters, who with nothing to lose, to organise the heist of the century.

Corrupted politicians had 100 days to pull off the steal of the century.

The postal vote arrangements make it childishly simple to do so, and equally difficult to detect.

– Never forget how Donald Trump was discriminated against by Facebook for political reason !

Of course, now, the President of France, Emmanuel Macron, wants to imitate Joe Biden and to reinstate mail-in voting.

– “Are you a bit fed up with losing yours elections ?

– “Oh, shit, it’s all too easy to cheat with your history.

Ask liars to create sceneries which never exist.

It’s only logical, “logical song” for millionaire Hollywood movie stars, to cheat with your history, not you, poor american workers !

So it is a democratic government that will lie, cheat and steal to maintain its hold on power.

– To cheat and to lie are pretexts for taking no action in terms of the pratical implementation of social, environmental and economic policies.

Best 50+ Cheating Wallpapers on HipWallpaper | Cheating Wallpapers, Cheating  Husband Wallpaper and Cheating Relationship Wallpaper

It is as if the “Deep State” can no longer see the forest for the trees.

– Or is it really an opportunity to see the real picture and to provide responses to the urgent questions and needs of american people ?

We know the answer.

Whether it is done through arms or whether it is done through cheating in an election campaign, the end result could be the same :

– an enormous historical distorsion followed by a tremendous political correction !

Political correction is currently under way there.

The “no” future President of the USA, Joe Biden, this “has-been”, this false hero but true zero, had become a cheater who had claimed to be innocent.

But every one knew he was guilty.

And if you ask me :

– “What do I have to do to become known as a cheater ?”

– “Become a Democrate, lie like Bill Clinton and cheat like Joe Biden !”

Craic O'Doyle Irish Craic and Humour Don't Steal Don't Lie and Don't Cheat  the Government Hates the Competition Irishcraicandhumour Com Give Yourself a  Smilecheck Out This Great Site for the Best of

Now governments are obviously free to criticise social networks, as free as anybody else is, but I think actually what the public needs is honest reporting,

– not government spin in times of conflict.

Although I am a natural clairvoyant who started meditation naturally at the age of 13, my psychic abilites seem to remain dormant when I try to see the future of Joe Biden because I don’t see him at all becoming President of the U.S.A. and I’m rarely wrong.

Perhaps Joe Biden will be replaced by this woman, Kamala Harris, who seems very ambitious and highly interested in anything that resembled money.

I have no doubt about her capacity of personal enrichment but I do have some doubts about her ability to enrich U.S.A. and above all to enrich poor workers.

You cheated not only the game, but you became a meme - BBC News

Anyway, sorry, even if this does not make me any friend,

– in a near future, I repeat, I only see a man to be President of the U.S.A.

… and his name remains forever attached to the most audacious economic advances and courageous political decisions taken in this contemporary period.

This wise man seen like crazy drunk by foolish cowards, is called :

– Donald Trump !

And I nicknamed him as far as four years ago :

– “Trumpet of the Last Judgment”

If american judges fail to do their job, so they will be consigned to history as foolish cowards too.

Quand Arte diffuse “The Constant Gardener” plutôt que “The Guilty” par hasard, sauf que je ne crois pas au “hasard”, c’est pour apprendre que Pfizer obligeait l’Afrique à se faire vacciner… mal.

na! dessinateur on Twitter: "dessin bonus du jour : #Pfizer annonce un # Vaccin anti #COVIDー19 https://t.co/dxA6PMXzGL #loeildena tous les jours sur  insta https://t.co/KWhRF4PUlG fb https://t.co/drM8dyR6WS twitter  https://t.co/YZ1NCLzk51 youtube https ...
– Honni soit qui mal y pense !

Ce soir du 16 décembre 2020, soirée zapping avec, bof, n’importe quoi !

– Tiens, un film danois, pourquoi pas ?

… “The Guilty”, le titre me parle.

De toutes façons, il m’est demandé de le regarder et/ou de rester sur cette chaîne publique, ce soir-là.

Après quelques zappings, parce que je suis une “désobéissante”, une “chienne de païenne”, pour vérifier que tout est nul comme d’habitude sur toutes les autres chaînes TV, vu la médiocrité des programmes proposés, je reviens sur Arte.

A défaut de pouvoir cultiver mon esprit en regardant des émissions de télévision insipides, je cultive mon corps :

– excusez-moi d’aimer le sport en chambre !

l'Avant-Garde | Site d'Information des Luttes Progressistes | Pfizer : Le  fabricant du Viagra a créé un Vaccin contre le Covid-19

Rappelez-vous que les premières péripatéticiennes, elles aussi, étaient des “philosophes”… de l’école d’Aristote, lequel enseignait “en marchant”, à l’extérieur du Lycée d’Athènes, tandis que, moi, je préfère les leçons du laid Socrate ;

– “Je sais que je ne sais rien !”

50 Of The Best Covid Vaccine Memes So Far | Bored Panda

Donc j’interroge tout le temps le savoir, demeurant en chambre pour cultiver mon corps, support éphémère d’une âme passagère, parce que, tant qu’à être chambrée… ! .

Aussi, peu importe, finalement, ce que je regarde pendant que je pratique de la gymnastique ou que je danse pour libérer le physique du poids du psychique.

Voilà, j’ai raté le début du film et, alors que j’entame une série d’arabesques en improvisant quelques variantes, je remarque que les personnages sont autant danois que, moi, je suis chinoise.

L’actrice, Rachel Weisz, m’est familière.

Elle interprète souvent et de manière remarquable des rôles intéressants.

Du coup, je découvre que “The Guilty” a été déprogrammé et qu’en hommage à John Le Carré, décédé le week-end dernier, Arte diffuse à ce moment-là “The Constant Gardener”.

La lutte de l’homme blanc contre les tyrans aujourd’hui :
– bien préparer sa mort et celle de son monde !

Inspiré de faits réels survenus au Nigeria, l’intrigue dénonce les tests pharmaceutiques menés par des firmes multinationales ayant causé le décès de plusieurs personnes dans la population locale :

– scandale de la Trovafloxacine.

————————————————————–

C’est l’affaire du Trovan, ébruitée dès 2000, qui aurait inspiré le roman La constance du jardinier (2000) de John le Carré et le film “The Constant Gardener” (2005).]

[ Synopsis

Le diplomate britannique Justin Quayle vit au Kenya avec sa femme Tessa, militante altermondialiste. Celle-ci est en relation avec Hippo, une ONG allemande spécialisée dans la pharmacovigilance et enquêtant sur les pratiques de l’industrie pharmaceutique, et prépare pour elle un rapport sur KDH et ThreeBees, deux entreprises impliquées dans la lutte contre le Sida au Kenya.

Un jour, Tessa est retrouvée assassinée dans la brousse avec son collègue Arnold, un humanitaire belge de l’ONG « Médecins de la Terre ». […]]

Source Wikipédia

————————————————————–

blague reconfinement – Blagues et Dessins

https://fr.wikipedia.org/wiki/Trovafloxacine

[ La trovafloxacine (Trovan) est un antibiotique de type fluoroquinolone de quatrième génération. Commercialisée par Pfizer, la molécule fut au centre d’un scandale d’essai sauvage au Nigeria qui donna lieu à plusieurs procès.

La trovafloxacine, fluoroquinolone, dérivée de la 1,8-naphtyridine et possédant trois atomes defluor, fut mise sur le marché en 1997 avant d’être interdite en Europe en raison de graves effets hépatiques (hépatite médicamenteuse).]

[…]]

————————————————————–

Pour son interprétation, Rachel Weisz a reçu l’Oscar de la Meilleure actrice dans un second rôle.

Ce qui est marrant, – il faut bien rire de tout ! – , et le Seigneur a beaucoup d’humour,

– c’est que la firme Pfizer, à l‘origine du scandale du Trovan, est celle qui vend actuellement, en France, le vaccin à base d’“ARN messager” qui va vous être inoculé de gré ou de force,

– écrivons plutôt :

– “A l’insu de votre plein gré !”

… et, dans tous les cas, avec votre consentement éclairé, “qu’y disent”.

[- “Bonjour, Coluche ! Je te donne le clavier de mon ordinateur pour le 3ème article à venir, one moment, please…]

Thomas Wiesel - Posts | Facebook

Le Seigneur veut que je publie vite, très vite, cet article sur mon blog, “Dèu vos guard”.

Par conséquent, il m’est demandé de séparer les résultats de mes recherches personnelles de la prophétie, puisque j’ai la fâcheuse habitude de vouloir vérifier pourquoi j’écrirais ce qui m’est demandé, sans pouvoir en trouver la cause.

Or, je l’admets bien volontiers, parfois, sinon souvent, la cause de la prédiction n’apparaît que dans le futur, une fois l’évènement survenu.

– “Sinon ce ne serait pas une prédiction, eh banane !”

[- “Coluche, sors de ce corps et de ce clavier !

Tant pis, désolée, je reviens à mon article sur ;

– “The Guilty”, si Coluche veut bien me laisser écrire en paix.

“Y’a que les morts qui sont en paix dans ce monde, Véro !”

Bon, justement, parlons de la mort.

Le Seigneur voulait que je m’arrête sur le titre du film qui a été déprogrammé hier soir sur Arte.

Le film montre d’un doigt accusateur ce qui se passe AUJOURD’HUI :

– “The Guilty” est le titre d’un film qui parle de la République française en l’année 2020 et d’une énorme escroquerie financière et pharmaceutique.

Lacombe on Twitter: "Cette semaine dans @MarianneleMag #Vaccin #Covid_19 # Pfizer #Bourse #Hold_Up #dessin #DessinDePresse #humour… "

Je suis obligée de l’écrire.

En effet, je n’ai pas le choix, sinon c’est moi qui aurais des comptes à rendre de mon Vivant qui durera une éternité.

Il est amusant, marrant comme je l’ai déjà écrit, que, tout le temps de la diffusion du film dont le titre était “The Constant Gardener”, l’ancien titre “The Guilty” caracolait sur les bandes passantes non réactualisées de la chaîne franco-allemande Arte.

Or, j’aurais dû publier cet article, hier soir :

– “mea culpa !”

J’avais déjà reçu quelques avertissements sur la campagne de vaccination contre le Covid 19 lancée pour protéger contre elle-même une population confinée et condamnée à ne plus pouvoir travailler,

– donc condamnée à dépendre uniquement des aides de l’Etat,

– “cet ami qui vous veut du bien” !

L'humour au temps du corona (Prise 8) | Actualités | Le Droit - Gatineau,  Ottawa

Il est évident, et tout le prouve, que nos gouvernants aiment le bon peuple de France,

– n’est-ce pas ?

… Et on, “on” qu’est toujours un “con”, ne peut qu’admirer pareil dévouement et insigne désintéressement qui poussent nos dirigeants à vouloir nous faire vacciner, nous, ces gens qu’ils ont réduits à néant,

– à la faillite existentielle et financière,

– pour les sauver… d’un virus mutant, mutatis mutandis !

Oups, le Seigneur me demande juste de terminer RAPIDEMENT cet article en rappelant encore ce titre :

– “The Guilty” !

Or, ce matin, nous apprenons que Sa Seigneurie, l’illustrissime et excellentissime Seigneurie, Emmanuel Macron, a été testé positif à la Covid 19.

– Je ne voudrais y voir qu’un malheureux hasard !

… sauf que je ne crois pas au hasard.

Épinglé sur Couvre-feu 2020

Et, vu l’insistance avec laquelle il m’est rappelé et demandé sempiternellement de vous prévenir, je m’interroge sur ce petit signe,

– ce clin d’oeil du Seigneur qui voulait désigner “The Guilty”.

En clair, hier soir, il m’a été montré un film qui portait sur l’écran de télévision un autre titre “The Guilty”, remplaçant son titre officiel, “The Constant Gardener”.

Ce film racontait l’histoire d’une campagne de vaccination contre une nouvelle forme de tuberculose menée au Nigéria, en Afrique, par l’industrie pharmaceutique Pfizer qui s’est servie des populations locales comme de cobayes pour ses laboratoires.

Les populations locales étaient obligées de se faire vacciner sinon elles ne bénéficiaient pas de soins sanitaires gratuits.

Il y eut plusieurs décès et de graves effets indésirables sur des survivants rendus handicapés à vie.

50 Of The Best Covid Vaccine Memes So Far | Bored Panda

Rassurez-vous, braves gens, vous n’en saurez pas plus car, à part Wikipédia qui cite cette affaire, l’affaire du Trovan, avec des sources incontestables et John Le Carré qui s’en était inspiré pour écrire son livre “The Constant Gardener”, cette affaire scandaleuse a totalement disparu de l’espace Internet.

Google a fait le ménage.

Tout est nettoyé sur le Net :

– Pfizer est propre et “Net” comme un sou neuf !

– Merci qui ?

Les GAFAs.

La loi du plus fort a sévi aux torts des plus faibles, les victimes.

Memes about the Russian coronavirus vaccine are not going anywhere. New  updated jokes that will make you laugh out loud (20 pictures)

– Normal, puisqu’après des menaces de procès, les états africains, victimes d’un abus de confiance et/ou d’une escroquerie phénoménale de la part de ces industriels américains, ont pu trouver des arrangements fructueux , à coups de millions de dollars,

– leur silence contre de l’argent versé par Pfizer pour dédommagement de ce qui n’a jamais existé puisque cette affaire n’existe plus, “l’affaire du Trovan”.

Une condition expresse fut imposée à ces états africains, victimes de ces pratiques “humanitaires”, que tous les dossiers des patients décédés ou de ceux atteints de handicaps dus à cette indigne campagne de vaccination fussent détruits.

– Aussitôt dit, aussitôt fait !

na! dessinateur - Dessinateur de presse, dessinateur humoristique,  dessinateur en direct, communication par le dessin d'humour

Vous voyez, la chirurgie réparatrice fait des miracles aujourd’hui.

– Il n’y a pas que la reconstruction d’un hymen qui permette de se refaire une virginité ou une santé dans le monde de la médecine aux yeux d’une société aveugle et d’états courtisans !

– “Et pis, faites gaffe pass’que, Véro, elle a déjà prévenu son amoureux.
Tu comprends, tous les z’autr’s, y peuvent mourir, mais lui, niet !
Véro, elle veut pas.
– Sympa, Véro, non ?”

[- “Coluche, tu me fais quoi, une petite crise de jalousie ?”]

Vivement que je finisse cet article qui sera suivi d’un autre article avec ce que j’ai déjà pu trouver sur Internet non encore effacé par Google,

… sans me faire d’illusion sur le nettoyage intégral qui suivra la publication de cet article,

– ce qui permettra aux médias du mainstream de déclarer que “l’affaire du Trovan”,

… c’est une “Fake New”.

Bah voyons !

Oui, je crois aux signes et “l’affaire de Trovan””, rime avec “Trojan (Horse)”, le “Cheval de Troie”,

– cette ruse des anciens Grecs qui consiste à offrir des cadeaux “empoisonnés” à ceux qui leur résistent !

Pensez à cotiser, à faire un don, s’il vous plaît,

– non pas le don de votre propre vie au magnat de l’industrie pharmaceutique, Pfizer,

– mais à l’encyclopédie Wikipédia, via son site Internet !

C’est encore une des rares encyclopédies universelles participatives et auto-contributrices réellement indépendantes.

– C’est pour cette raison que les autorités bien-pensantes en disent tant de mal !

Un kit pédagogique pour utiliser Wikipedia en classe

Si vous voulez faire oeuvre utile en cette fin d’année,

– versez de l’argent pour permettre à l’encyclopédie Wikipédia de survivre dans un environnement de plus en plus hostile à la liberté d’expression.

– Seul un pour cent des personnes très nombreuses qui consultent cette encyclopédie chaque jour cotisent pour son maintien logistique !

Pour la plupart d’entre vous, gratuité rime avec vénalité.

– “Profiter, oui, participer, non ! ”

Si tous ceux qui consultent Wikipédia versaient dix euros par mois pour sa survie, Google tremblerait à cause de Wikipédia.

Après 16 ans d'épopée intellectuelle, quel futur pour l'encyclopédie libre ?

– “C’est le savoir contradictoire qui sauvera le monde, pas le vaccin !”

Enfin, ce qui a fini de me convaincre, hier soir, d’écrire cet article, – pardon, Seigneur !, fut la venue d’un “visiteur” que je n’attendais pas ou plus…

– le “Mahatma Gandhi” !

OK, je suis folle, tant mieux, affaire réglée.

– Rien ne vous interdit d’aller lire d’autres folies ailleurs , non ?!

Mahatma Gandhi : My Life is My Message – Press Information Bureau

C’est la première fois qu’il “apparaissait”, si je peux l’écrire ainsi, presque timidement, dans un angle de la pièce où j’étais,

– transparent et léger, plume d’âme, oiseau du ciel osant à peine se poser dans ce monde, murmures qui se perdaient dans l’éther :

– “L’Europe sera comme l’Afrique.

Et l‘Europe devient comme l’Afrique, le continent de toutes “leurs” expérimentations humaines et “a-sociales”.”

J’ai reçu la vision de ce monde blanc, anglo-saxon, mercantile et infertile, oui, stérile

[je me suis interrogée sur une erreur d’interprétation ?],

… monde voué à la mort et qui voue à la mort aussi tout ce qu’il touche.

460 Mahatma Gandhi Quotes To Bring The Best Out Of You

C’est comme la malédiction de ce Roi, le mythe grec du Roi Midas, qui aimait tellement l’argent et l’or qu’il transformait la vie en or et que tout ce qu’il touchait devenait comme la mort :

– car qui peut se nourrir que d’or ?

Ensuite le Mahatma Gandhi m’a montré les métiers à tisser indiens, sa première révolution industrielle de relocalisation de l’industrie textile en Inde.

10000 ans d'économie - En Inde, Gandhi appelle au boycott du textile anglais

Il m’a présenté cette vision deux ou trois fois, durant la soirée,

– vision de la relocalisation de la production française et du boycott des produits étrangers pour favoriser la fabrication artisanale et locale,

– à tel point que j’en ai déduit qu’il aurait des affinités avec Arnaud Montebourg,

… ce qui l’a fait rire !

Arnaud Montebourg : « Je suis un entrepreneur heureux »

Puis, il a ajouté :

– “Ce sera “ça” :

– relocaliser, produire chez vous dans votre pays, ou mourir de faim.

Car votre peuple mourra de faim comme les Africains.”

Pour les informations que j’ai pu collecter sur Internet, malgré un Google, outil de recherche devenu d’abord un outil de censure, ces informations feront l’objet d’un second article.

En effet, il m’est vraiment demandé de publier ce premier article très vite, si vite que je vais finir de l’illustrer “après” l’avoir publié en brut.

– Et je vous prie, par avance, de bien vouloir m’en excuser !

– Comme Emmanuel Macron !

Le mythe toujours actuel d’Adam et Eve, testé pour vous et vérifié “positif” au virus de l’amour !

– Non, rien n’a changé !

La figure de la tentation s’appelle toujours Eve et elle continue de s‘incarner dans ses filles jusqu’aux générations présentes.

Quant à Adam, il reste égal à lui-même, incapable de dire :

– “Non” !

… à la jolie main tendue qui lui présente la pomme d’Eve.

Ce n’est plus le fruit de la connaissance,

– je vous l’accorde,

… mais bien plutôt celui de la jouissance, fruit de ses futures réjouissances.

Donc je l’ai tenté, oui, je vous l’avoue, j’ai tenté mon ”Adam” et… ?

– I l a visé, il a vu et peut-être avait bu lorsqu’il a si bien visé le fruit défendu.

En bonne fille d’Eve, j‘avais placé le fruit défendu dans sa ligne de mire habituelle, mais n’avait pas manqué, cependant, de l’en prévenir :

– “Attention, chéri, vise bien !

Ne te trompe pas, surtout pas…

– Ne prends pas le troisième choix et ne le vise que si, vraiment, c’est ce que tu veux !”

J’aurais pu tout aussi bien lui faire signer, à “mon” Adam, un contrat d’enfer pour l’Enfer, avec l’aide d’un intermédiaire venu pour le voir, Lucifer :

– normal, quand on est digne descendante d’Eve de faire appel au Serpent mythique, au Dragon préhistorique, à l’Ange rebelle.

Mais non, je n’ai même pas eu besoin de faire appel au Serpent.

J’ai tendu la pomme et il a croqué dedans à pleines dents :

– “Signe-la, mon amour, vise simplement !

Cependant réfléchis bien avant de viser la troisième proposition, le troisième message.

Tu ne pourras pas me dire, ensuite, que tu ne savais pas ce que tu faisais et que tu n’étais que de passage !

Tu auras été prévenu.”

– “Un homme averti en vaut deux”, affirme un dicton.

Le “mien” en valait deux, effectivement, lui-même, en tant que fils d’Adam (1) plus Adam lui-même (1) s’incarnant en lui (=2), le temps de revivre cette action décisive,

– deux “Adam”, le présent et le passé, regardant tous deux avec leurs yeux fiévreux de désir ,

– l’éternelle Eve, ce rêve d’amour, qui fait tout oublier aux hommes, les descendants d’Adam,

– jusqu’à leur peur de mourir, lorsqu’ils croquent la pomme avec leurs incisives carnivores.

Au fond, c’est la répétition de la même histoire, depuis la nuit des temps.

C’est un peu comme ces hommes qui rentrent de leur chasse quotidienne et déposent sur mon mur, le mur de ma maison, qui, les fruits de son jardin, qui, des plats cuisinés, qui, des outils, qui, des livres, pensant sans doute que je n’ai pas de quoi me nourrir chez moi, ni de quoi entretenir mon domicile ou mon cerveau fragile.

Ainsi, je peux prouver qu’apporter à la femelle convoitée de quoi se nourrir, se vêtir et entretenir son nid d’amour, est un réflexe conditionné depuis la Préhistoire par les ancêtres cueilleurs-chasseurs des mâles actuels qui nous courtisent :

– pitance contre jouissance !

Eux vous expliqueront que c’est un réflexe de protection, la survie de l’espèce humaine dépendant de la manière dont ils nourrissent les personnes de sexe faible, le sexe féminin, celui d’Eve.

– Entre nous, un sexe faible qui a très compris quels avantages il pouvait tirer du sexe dit fort !

– “Qui se reconnaîtra, lui ?
A écouter à 1 minute 21 secondes de la bande-vidéo :
– “Un homme, un vrai avec du poil sur […] un crâne rasé pour le côté excitant […]]”
Pour comparaison, je n’ai pas encore mesuré l’objet du délit, cet objet du désir féminin tant vanté !

N’oubliez jamais cet avertissement, les filles :

– Le jour où les femmes prendront le commandement de toutes les nations, de toutes les armées, de toutes vos villes et de toutes vos campagnes, désolée de vous le dire, mais vous perdrez tous vos privilèges.

Car le secret de la vraie force est de savoir profiter de la force des autres plutôt que de vouloir être aussi fortes qu’eux.

C’est pour cette raison que Dame Nature, par féminisme, a doté la femme, “Eve”, de ces charmes irrésistibles qui rendent les hommes incorrigibles donc faillibles dans leur chasse aux femelles.

Je me suis posée la question, l’ayant pourtant averti :

– Avait-il bu, mon “Adam”, avant de viser et de donner son accord pour croquer la pomme d’Eve ?

N’aurait-il pas su lire ce que je lui avais écrit ?

Les femmes qui enseignent l’histoire ne sont pas toutes ennuyeuses, la preuve !

– Non, c’est impossible !

C’est du délire pur… étant donné que, si quelqu’un sait lire des histoires, c’est bien mon “Adam”.

Il en a même fait un peu profession de lire l’histoire pour l’écrire à son tour.

Par déduction facile, j’opterais plutôt pour le p’tit “ver-re” qui a dû se glisser dans la pomme d‘Eve tendue par moi, la fille de la Réunion :

– “Donne Du Rhum à Ton Homme !”

… vous savez, ce p’tit verre de rhum/menthe qui a dû se multiplier en deux, puis trois ou quatre verres de rhum/menthe.

Mon moment préféré, à moi, de la bande-vidéo, se trouve à 1 minute 22 secondes, le moment de son apparition.
Toute ressemblance avec mon “Adam” serait purement fortuite !
Le mien est plus beau, forcément, puisque c’est le plus beau.

– Qu’importe !

Il a vu, il a visé, donc il a signé.

Un visa vaut accord.

– D’accord ?

… Le premier qui me dit le contraire, parole d’Eve, je l’envoie en Enfer !

De toutes façons, qui peut résister au p’tit rhum de la Réunion ?

– Mon doudou, je t’emmènerais dans mon île, vivre caché, pour faire taire les jaloux et leurs tabous.

Je te ferais découvrir ses jardins secrets avec leurs parfums enivrants et je t‘ouvrirais la porte du Paradis !

Ainsi nous ferons mentir le mythe éternel d’Adam et Eve puisque ce sera Eve qui ramènera Adam dans le Paradis qu’ils n’auraient jamais dû fuir.

– Qu’elle porte bien son nom, l’île de la Réunion, mon île qui réunit les “Adam” et les “Eve” !

Et puis, tu sais, sur mon île, s’il y a des serpents, ils ne sont pas venimeux.

– “Prends-moi… en stop !”

L'autostoppeuse de Florinette - Grand Format - Livre - Decitre

– “Si tu pars, quand tu pars, prends-moi !

Sur le bord du chemin, sur le bord de ta route, sur la route de ton destin, prends-moi !

– Pour un nouveau départ, ne t’égare pas !

Ne te trompe pas de chemin, non plus.

Je serais là, sur le bord de l’avenue, au coin de ce carrefour où tu choisiras ta destination qui ne doit plus aboutir à une déroute.

– Oui, je serais là !

Avec Constance, nous avons souvent des références communes : – “Lou-p, y es-tu ?”

Et je regarderais passer les voitures pendant que je t’attendrais, patiemment, imprudemment,

… toi qui ne sais même pas que tu rouleras dans ma direction.

Je ne lèverais le pouce et je n’agiterais le bras que lorsque je te verrais au loin, mais pas trop loin, assis dans ta voiture, déjà parti, ayant quitté ta vie pour venir vers moi,

– toi qui ne sais pas encore que je serais là à t’attendre pour te faire revenir à la vraie vie.

Je me rappellerais cette fois où je sortais d’une agence et que, toi, tu marchais dans cette avenue, l’avenue de la gare.

Toi qui m’as fait signe, sinon je ne t’aurais même pas vu, ne t’ayant pas reconnu de loin, agitant ta main comme pour me dire :

– “Oui, c’est bien moi !”

Les normes

C’était un geste d’espérance, une renaissance terrestre après un très long silence, la lourde souffrance d’une sourde attirance qui résiste à tous les traitements de l’indifférence.

Toi, tu t’étais arrêté à quelques pas de moi, toi, l’homme que j’espère tant de fois mais que je repère souvent trop tard, toi, cet aimant vers qui je ne sais pas aller quand il m’appelle et que tout son être charnel m’attire.

– Le hasard… sans aucun doute, n’est-ce pas ?

j’ai appris à ne pas venir vers un homme s’il ne vient pas à moi, question d’éducation,

– une éducation rigide qui bride mes élans instinctifs et les sentiments démonstratifs.

Tout à l'ego: Mon top 10 des publicités automobiles les plus sexistes

Et si cet homme vient vers moi, parce qu’il m‘aimerait et que je l’aimerais, alors je m’enfuis, telle une ombre, pareillement que la nuit qui tombe,

– cette nuit après qui court le jour et qu’il ne peut jamais attraper,

– l’aube les séparant définitivement et le crépuscule les préparant incessamment à se chercher sans pouvoir se retrouver.

– Pourquoi ?

Peut-être parce que ses lèvres auront le goût du bonheur et qu’elles me donneront une fièvre,

– la fièvre de l’amour qu’on appelle “passion”.

Citations C'est La Facilité Avec Laquelle - Pot de Citations

Revenue sur le bord d‘un trottoir où l‘espoir s‘est perdu, mes torts reconnus, je suis à nouveau sur cette route ouverte à toutes les rencontres.

Je laisserais passer toutes les autres voitures, qu’il pleuve, qu’il vente ou qu’il neige, sans lever le pouce ni mon petit doigt.

Et lorsqu’un véhicule s’arrêtera avec, à son bord, un conducteur s’inquiétant de me voir seule ou désirant un corps qui se donne ou qui se vend,

– je le renverrais car je ne veux que toi, mon amour !

L'écho côtier : les indiscrétions de Dieppe - Région - Paris Normandie

Mais ça, je ne te le dirais pas.

Car, au contraire de toi, je peux écrire ce que, jamais, je ne te murmurerais tandis que, toi, tu ne sais écrire que sous couvert d’un académisme zélateur et dénégateur.

Je te verrais arriver, t’ayant guetté impatiemment.

Tu seras au volant de ta voiture, cette voiture qui reste dans ma mémoire, noire,

– comme était noir ton regard quand je t’avais croisé, assise au volant de la mienne,

– m’étant promise de ne plus jamais remettre les pieds là où tu paraîtrais,

– à cause d’un mot, un seul mot qui confirmait ce que je craignais : – “sexy“.

Une auto-stoppeuse est une jeune femme ...

Ce jour-là, je suis revenue vers toi, pour toi, malgré moi, parce que je ne supportais pas l’idée que tu sois malheureux à cause de moi.

– C’était stupide !

Elles sont toutes à tes pieds.

Je commettrais sans doute la même erreur, préférant mon malheur pour ton bonheur.

– Car je préfère mille fois te savoir heureux sans moi que malheureux avec moi !

Alors, si tu pouvais être heureux avec d’autres, je pourrais partir, tranquille :

– ce serait tellement plus facile pour me détacher de toi, sans te fâcher !

Auto-stoppeuse : mon histoire de 6 ans de voyage sur les routes du monde

Mais je reviens là où tu ne m’as jamais encore croisée.

Donc je me retrouve dans cette rue où le hasard me conduit, te conduit, sur ce trottoir, sans te voir, au bout de cette route, moi qui doute de tout, à t’attendre.

Et quand ta voiture noire s’inscrit sur le ruban d’un futur fragile, je lève la main, comme toi, tu l’avais levée, pour te faire signe de t’arrêter.

– Me verras-tu, moi qui ne te vois jamais ?

Je l’ignore.

Mais, si tu t’arrêtes, tu arrêteras le cours de nos deux vies.

Je monterais dans ta voiture et j’irais là où tu iras :

– pour une journée, le temps d’un déplacement hors du temps, qui n’existera pas dans nos deux vies quand nous reviendrons de cet ailleurs où tu m’auras enlevée.

La première fois que j'ai fait de l'auto-stop toute seule - Pouce Ton Sac

Je pourrais juste dire :

– “Je faisais du “stop” et il s’est arrêté.

Et quand il s’est arrêté, le temps s’est arrêté.

Et quand le temps s’est arrêté, il n’y avait plus que lui et moi.”

– Faut-il toujours une raison à la déraison ?

L’amour n’a qu’une saison, une saison qui ne finit jamais, sauf à se tromper dans sa destination finale.

Mais si l’amour ressemble à une prison, alors cette saison est une réclusion passionnelle à perpétuité.

Adam et Eve - rêverie

Et si l’amour ressemble au paradis, alors je suis à la porte de ce Paradis et je tends la pomme à Adam,

– cette si jolie pomme qui lui est restée en travers de sa gorge virile !

En lui disant : – “Prends-moi… en stop !”

Quand, à nouveau, tu devras partir loin d’ici, un jour, une semaine, pour un temps, un autre temps.”

————————————————————–

D’où vient l’expression « rester en travers de la gorge » ?

[ « Rester en travers de la gorge » est une expression anodine qui cache un sens terrifiant… Elle remonte au Moyen-Âge. A cette époque, lorsque quelqu’un est suspecté de blasphème ou de péché, on le soumet à « l’ordalie », c’est-à-dire au jugement de Dieu par les éléments naturels. L’accusé doit tantôt marcher sur des braises, tantôt être plongé dans l’eau glacée… S’il survit, c’est que Dieu le juge innocent. Sinon… Les juges médiévaux pratiquent bien des variantes de l’ordalie.

Une preuve de culpabilité ?

L’une d’elles consiste à gaver l’accusé de fromage et de pain. Si un morceau lui « reste en travers de la gorge » et qu’il s’étouffe, la preuve est faite qu’il a fauté. A partir du XIe siècle, cependant, l’Eglise renonce peu à peu aux ordalies. Saint Louis les interdit en 1258. L’expression prend alors un sens plus humain : quand quelque chose vous reste en travers de la gorge, ce n’est pas le signe que vous êtes coupable, mais plutôt que vous avez subi une injustice. ]

————————————————————–

La date de publication de l’article n’est pas un hasard :

tout se fête !

Saint Nicolas.pps - Fichier PPS