La Shoah chrétienne, la Shoah judéo-chrétienne, avant la Shoah tout court de l’humanité, quand les hommes tuent l’Homme !

Aujourd’hui, dans certaines parties du monde, porter une croix, c’est comme porter une étoile jaune durant la seconde guerre mondiale.

A part Marine LE PEN, quelle femme ou homme politique ose porter une croix ?

OK, Christine BOUTIN.

Nous sommes entrés dans la troisième guerre mondiale qui est aussi une guerre de religion, car comment appeler autrement la volonté de détruire tous les croyants d’une seule et unique religion ?

Mais qui veut détruire qui ?

Chut, il ne faut pas le dire, surtout ne pas le faire savoir.

Il faut mourir en silence, tels des agneaux qu’on égorge et qui pleurent doucement, comme des bébés humains, avant d’être saignés vivants.

L’abattoir est cette scène du monde offerte à tous, l’autel médiatique sur lequel “on”, pronom indéfini et indéfinissable,  massacre des Chrétiens au quotidien.

Et c’est aujourd’hui,  le Vendredi Saint, vendredi le plus commun de tous les jours de cette saison de haine, que j’ai choisi ou qu’Il a choisi que je poste cet article.

Ecoutez-les tous ces hommes politiques “surfer” sur la vague du Net, le grand filet des petits poissons chrétiens, évitant les mots qui fâchent dans un monde où des maux tuent, les massacres des Innocents, élus parvenus à la tête d’un Etat, mais dans quel état !, qui triturent les mots dans un temps qui dure si longtemps, celui de la torture des Chrétiens, pour ne surtout pas dire qui sont les auteurs de ces massacres.

Il y a des mots qui fâchent et des maux qui tuent.

Et eux, ils mâchent leurs mots comme des bovins ruminant devant le train qui passe, le train des horreurs, celui des convois funéraires.

Les trains de la mort.

Qui a tort ?

Les tueurs, eux, disent qu’ils sont musulmans, de bons musulmans.

Il sera bientôt plus facile de compter sur les seuls doigts d’une main les pays où les Chrétiens sont relativement protégés et ont le droit de s’exprimer librement que de dresser la carte du monde, celle de la Charia, sur un coin de table. Elle devient trop grande, cette carte, comme l’offertoire du désespoir des femmes redevenues des moitiés d’hommes. Et la moitié la moins noble de l’homme, celle où le Q domine l’être sans QI.

Les pays occidentaux ne sont pas chrétiens. Ils le démontrent tous les jours par leur lâcheté, leur hypocrisie ou pire, leur complicité face à ces génocides. Les lois liberticides visent davantage ceux qui ne tuent pas et n’ont pas tué, les Identitaires pour la France, que ceux qui commettent, veulent commettre et ont commis des crimes de religion, au nom de l’Islam.

Car, tuer au nom d’une religion les croyants d’une autre religion, c’est mener une guerre de religion.

Il faut en finir avec cette inversion des valeurs morales qui cachent une aversion profonde du Christianisme.

Pourquoi tant de haine contre les Chrétiens et donc contre Lui, le CHRIST ?

Adolphe HITLER n’était pas chrétien. C’était un païen qui avait renié le CHRIST. Il avait tué des Juifs et donc le premier d’entre eux, un certain Jésus, qu’il n’adorait pas.

Loin s’en faut !

Ceux qui nous dirigent ne sont pas chrétiens. Leur religion cachée, la religion sans nom du dieu caché, n’est pas une religion chrétienne. Ils disent qu’ils n’ont pas de religion, comme d’autres disent qu’ils n’ont pas de comptes cachés en Suisse ou dans d’autres paradis fiscaux. Sauf que leur religion ne les mène pas au paradis mais nous conduisent tout droit en enfer.

Ils le démontrent chaque jour davantage, ces élus politiques, ces apparatchiks absolus privilégiant les privilégiés et appauvrissant les pauvres.

Tout est vendable et doit être vendu.

Tout est mercantile et devient débile.

Car l’argent ne rend pas intelligent.

La raison du plus fort n’a pas besoin d’être rationnelle.

Elle n’est pas intellectuelle.

Elle se fonde sur les besoins les plus primaires, les besoins des primates, d’une humanité simiesque qui se copie dans ce qu’elle a de plus animal et de moins animée.

Tout le monde n’a pas une âme dans ce monde déshumanisé.

Certains, sinon beaucoup, l’ont déjà vendue pour une apparence de richesses et de pouvoir.

“On” pense pour nous, “on” imagine (donner des images comme aux enfants) pour nous, “on” parle pour nous et “on” décide pour nous.

Si “on” nous accuse d’être des “illuminés”, d’autres sont encore plus “allumés”, dès que s’animent les images des écrans magiques du monde qui n’existe pas, un monde virtuel devenu plus réel que notre vie et leur vies sans intérêt.

Seule la Dette publique nous rappelle que notre vie a un intérêt.

Et eux, les “Malins”, se chargent de récupérer les intérêts de cette dette.

Est-il possible de rendre l’homme bête, plus bête que l’animal ?

Oui, car l’animal a la sagesse instinctive de ne pas faire disparaître le milieu dans lequel il vit.

Les hommes sont devenus tellement bêtes qu’ils ne mangent plus parce qu’ils ont faim, mais parce qu’il leur est imposé de manger trois fois par jour.

Les hommes sont devenus tellement bêtes qu’ils ne baisent plus parce qu’ils veulent se reproduire, mais parce qu’il leur est imposé d’être des “bêtes” sexuelles, avant que d’être des hommes maîtrisant leurs instincts.

Les hommes sont devenus tellement bêtes qu’ils ne travaillent plus pour leur propre subsistance, mais pour “produire” toujours plus au seul profit de quelques uns, les toujours plus riches qui dominent les pauvres des plus pauvres, les quelques “bêtes” humaines qui broutent les images de leurs écrans magiques et qui se croient les moins pauvres des plus pauvres. On nous vend nos rêves et bientôt l’air que nous respirerons, comme l’eau que nous buvons et comme le gaz qui nous réchauffe.

Les fours crématoires sont toujours ouverts dans les souvenirs d’une guerre qui, paraît-il, fut la plus cruelle. Aujourd’hui, pour les Chrétiens, il n’est plus besoin de fours. On nous parle d’espoir pendant qu'”on” tue à ciel ouvert, qu’on égorge, qu’on éventre, qu’on crucifie, qu’on lapide, qu’on décapite dans un joyeux bain de sang qui laisse placides les “bêtes” humaines qui nous gouvernent, “on” restant un pronom indéfini et indéfinissable.

“On” creuse les tombes de notre civilisation chrétienne à coups de pelles et “on” appelle “ça” le “terrorisme”.

C’est quoi, le terrorisme ?

C’est la terreur.

La terreur de quoi ?

Encore un mystère maçonnique.

Ah si !

La France a mollement protesté contre les massacres des Chrétiens… au Moyen-Orient. Il faudrait qu’ils puissent retourner vivre chez eux, les Chrétiens arabes, dans ce paradis détruit par la haine des Islamistes, en Irak ou ailleurs, là où “on” (pronom indéfini) les traque.

Ah oui, il faut ajouter “terroristes”, Islamistes terroristes, s’il vous plaît, faute de quoi les tribunaux français condamnent pour “islamophobie” le fait d’écrire “Islamistes” qui pourraient être confondus avec “Musulmans”.

Vous savez ceux qui prétendent être de bons Musulmans et qui tuent les mauvais Musulmans et les mécréants.

Mieux, il faudrait écrire seulement “terrorisme”.

C’est quoi, le terrorisme ?

C’est la terreur.

La terreur de quoi ?

Toujours un mystère maçonnique.

Christianophobie, jamais ?

Avez- vous entendu parler d’un être vivant condamné pour christianophobie ?

Moi non plus.

Avez-vous entendu parler de génocides chrétiens ?

Donc “on” est bien d’accord.

Les génocides chrétiens existent, mais pas les Christianophobes.

Tuer un Chrétien, aujourd’hui, compte pour rien.

Faut-il mourir de la bêtise humaine ?

Mourir de rire serait bien.

Car il faut bien mourir de quelque chose un jour.

Mourir de la haine, de christianophobie, à coups sûrs.

Demandez à Asia BIBI, la Chrétienne condamnée à mort au Pakistan pour ne pas avoir renié Jésus CHRIST.

Nous recevons chaque jour des milliers de réfugiés musulmans, tués par d’autres musulmans à cause d’une religion, l’Islam, une religion de la paix, si, puisqu’ils nous l’assurent !

Donc écrivons : “des milliers de réfugiés musulmans tués par d’autres musulmans, tous adeptes d’une religion de la paix qui est la même, l’Islam”…

Prouvez-moi le contraire, si je me  trompe :

– Arabie Saoudite, Yemen, Pakistan, Afghanistan, Iran, Indonésie, Irak, Qatar, et j’en oublie… tout pays islamique bannissant et haïssant les Chrétiens !

C’est inscrit dans leur loi comme il est écrit dans notre foi d’aimer l’autre, notre prochain, jusqu’à prier pour la conversion de notre ennemi.

Malheureusement la conversation avec l’ennemi ne mène pas forcément à sa conversion et plus sûrement à notre décapitation, lapidation ou autre amusement mortel.

Pour vivre en paix, il faut être deux à vouloir la paix.

Nous recevons chaque jour des milliers de réfugiés musulmans, en majorité de jeunes mâles le plus souvent valides et intrépides, ayant traversé des terres et des océans, au moins une mer, la Mer Méditerranée, pour rejoindre le rêve occidental et vivre dans des pays autrefois chrétiens… autrefois, mais car redevenus aujourd’hui païens.

Pour vivre dans un monde où les biens matériels sont devenus la seule richesse intérieure de ces païens français.

Qui d’entre vous sait qu’il est imposé aux Chrétiens du Moyen-Orient, pour pouvoir fuir leurs bourreaux islamistes et venir en France, une condition, une seule condition, avoir déjà un “refuge” en France, une famille d’accueil qui accepterait de les recevoir, eux, ces Chrétiens transfuges qui sont en danger de mort, ce qui vient d’être reconnu par Laurent FABIUS devant l’ONU ?

Le Ministre des Affaires Etrangères français a dénoncé le génocide des Chrétiens, demandant à l’ONU… qu’ils puissent rester chez eux.

Pas venir chez nous.

Et pendant ce temps, des centaines de milliers  de musulmans étrangers  débarquent sur nos terres chrétiennes françaises. Ils ne peuvent pas rester chez eux, Monsieur le Ministre français, ces jeunes étrangers  musulmans, comme les jeunes étrangers chrétiens ? Non, eux, les jeunes étrangers musulmans ont le droit de venir sans aucun droit en France. “On” (pronom indéfini et indéfinissable)  doit les recevoir en France.

Cette “France” qui impose une condition sine qua non à des Chrétiens étrangers menacés de mort, moins étrangers à notre culture chrétienne que les Musulmans qui tuent et s’entretuent de par le monde :

– “Avez-vous une famille d’accueil en France ? Non ? Au-revoir, les enfants  ! “

Allez vous faire…tuer, exterminer, crucifier, décapiter, l’imagination au pouvoir, vous, les Chrétiens, par des Musulmans étrangers… Islamistes.

Islamistes, sinon rien, parce qu’ils le valent bien et le veulent bien, ces Musulmans tueurs et quelque peu chapardeurs, pour qui “ce qui est à toi est d’abord à moi.”

De qui se moque-t-on ?

Des Chrétiens, bien évidemment.

Pendant ce temps, des déferlantes de jeunes musulmans étrangers fuient leur religion de paix, l’Islam, implantée dans des pays de guerre, états musulmans, pour l’importer dans des terres redevenues païennes où la haine du Chrétien et des Chrétiens se renforce chaque jour davantage.

Moi, je croyais, moi qui ne crois en rien sauf dans le Vivant parce qu’Il se manifeste, qu’un(e) réfugié(e) était une personne sans défense, par exemple :

– des femmes, des enfants et des vieillards.

Un peu comme lorsqu’un bateau va sombrer et que le capitaine de bord sauve d’abord les plus faibles :

– les femmes, les enfants et les vieillards.

Je croyais…

Je découvre que la France, ce bateau qui coule, accueille d’abord des guerriers, de jeunes mâles qui pourraient combattre et défendre leurs pays en guerre contre le Mal, chez eux, pas chez nous, pays en paix.

Ou de jeunes mâles qui pourraient se battre contre nous, pays en paix.

Or je découvre que la France trouve “normal” de voir des armées de jeunes chrétiens, nos jeunes mâles français, aller se battre dans des pays étrangers musulmans en guerre pour les défendre contre le Mal, l’Islamisme, pendant que de jeunes étrangers musulmans se réfugient en France pour sauver leur peau, dans un pays majoritairement chrétien en paix, lui.

Et nos jeunes mâles chrétiens vont combattre les Islamistes à la demande de pays musulmans en guerre qui nous envoient leurs jeunes mâles musulmans, chez nous, pour qu’ils ne meurent pas.

Et les nôtres, s’ils meurent ?

On s’en fout.

S’ils survivent, de toute façon, nos soldats majoritairement chrétiens (Aïe, il ne fallait pas dire le mot qui fâche : “chrétien”)  seront accusés de génocide et d’avoir été racistes avec les étrangers musulmans.

Une autre manière de s’en débarrasser par la lâcheté du monde politique occidental.

Incroyable mais vrai  !

Tant pis pour les femmes, les enfants et les vieillards restés dans leurs pays musulmans, ce sont les jeunes étrangers musulmans vigoureux et peureux à qui nous accordons le statut de “réfugiés”.

Qu’ils crèvent, les enfants et leurs mamans  !

Sauvons d’abord les hommes jeunes et forts et, surtout, envoyons-les dans des pays chrétiens en paix.

Aussi je m’interroge :

– Est-ce qu’il ne serait pas plus simple de renvoyer ces jeunes mâles étrangers musulmans capables d’exploits remarquables vers leurs pays d’origine pour défendre leurs mères, leurs soeurs, leurs pères, leurs frères, plutôt que de les laisser venir se réfugier chez nous  ?

Personnellement je préfèrerais qu’ils fassent la guerre chez eux contre les Chrétiens plutôt que chez nous.

En plus c’est nous, les Chrétiens, qui devons ensuite aller défendre leurs mères, leurs soeurs, leurs pères et leurs frères, dans leurs pays musulmans en guerre, au risque de ne plus pouvoir nous défendre nous-mêmes.

Imaginez ce qui se serait passé, si, durant la seconde guerre mondiale, les Français avaient tous déserté leur pays, la France ?

C’est quoi ce statut de réfugié accordé à des déserteurs ?

– “Votre pays est en danger ?”

Battez-vous pour le défendre.

– “Vous avez fait beaucoup d’enfants ?”

Tant mieux car il manque des bras sur le terrain pour défendre vos pays en guerre.

Arrêtons de raisonner à l’envers.

Il serait juste temps de raisonner à l’endroit.

Lorsque les Serbes chrétiens se sont battus pour conserver le Kosovo, cette province prise par les “Américains”, pour la donner aux Albanophobes devenus kosovars grâce à la loi du nombre et des naissances, les  Serbes ont été bombardés, lourdement sanctionnés, presqu’éliminés du Kosovo. Mais ils n’ont pas fui la Serbie, leur pays chrétien.

Et qui fuit le Kosovo aujourd’hui ?

Ces mêmes Kosovars albanophobes, incapables de rentabiliser cette province obtenue par un principe d’autodétermination américain devenu le symbole de l’échec “atlantiste” en Europe, manifestation de la volonté politique d’une élimination ethnique des Chrétiens serbes du Kosovo.

Aujourd’hui l’Allemagne ferme ses frontières aux Kosovars qui affluent par milliers pour fuir le Kosovo, province qui leur avait été donnée par ces “Atlantistes”,  civilisation atlante en voie de disparition qui comprend l’Allemagne, pays néo-païen encore ennemi du Christianisme, défendant ceux qui veulent la perte des valeurs chrétiennes.

http://www.lemonde.fr/europe/article/2015/02/17/l-allemagne-preoccupee-par-l-afflux-de-migrants-kosovars_4577862_3214.html

http://www.courrierinternational.com/article/2015/02/15/l-exode-des-kosovars-vers-l-union-europeenne

Curieusement l’Europe ne proteste pas contre ces “renvois” discriminatoires des Kosovars vers un pays enfin devenu indépendant, le Kosovo.

Pour  le  bonheur ou le malheur de qui  ?

Quelle honte !

Que de sang versé pour, à nouveau, voir l’histoire se répéter.

Car, n’en doutez pas, lorsque le nombre sera en faveur des derniers arrivants, la loi démocratique s’appliquera dans tout pays européen comme au Kosovo.

Les nouveaux arrivants demanderont à avoir la gouvernance du pays qu’ils occupent déjà.

Ainsi le pays appartiendra aux plus nombreux, qu’importe s’ils aiment ou pas ce pays, votre pays, qu’importe s’ils savent ou non le gouverner.

Et si vous vous battez pour votre pays, pour son “identité” chrétienne, donc sa survie et la vôtre à vous, au lieu de fuir comme des lâches ou des déserteurs, il vous sera demandé de partir, de quitter vos terres devenues leurs terres.

Sinon, comme les Chrétiens serbes, vous connaîtrez les bombardements de nos “amis” américains, nos alliés, accourus secourir des réfugiés qui préfèrent occuper un territoire déjà en paix plutôt que défendre leurs terres en guerre ou les faire prospérer chez eux.

Vous, les Chrétiens, partirez et vous partirez définitivement !

Vous serez chassés de vos terres.

Comme les Chrétiens du Moyen-Orient.

Comme les Chrétiens d’Afrique centrale.

Comme les Chrétiens… de l’Europe.

Bientôt.

On parie ?

Le pari sur Son existence ?

Vous le prenez, ce pari ?

C’est aussi un pari sur l’existence de votre âme ou de l’âme de votre pays.

Il serait si simple de définir un statut du réfugié, en considérant qu’un jeune mâle dans la vigueur de sa jeunesse, capable de parcourir des kilomètres pour fuir, devrait tout aussi bien être capable de courir sur des centaines de mètres pour se battre et mourir, peut-être, oui mourir, pour sauver les siens, dans son pays.

Acte héroïque non remarquable, mais “normal”.

Dans mon pays à moi, ceux qui fuient l’ennemi et laissent mourir leurs familles, on les appelle des “déserteurs”.

Des lâches !

Pas des réfugiés.

Celui qui délaisse les siens n’est pas digne de vivre.

Les Français juifs sont morts dans les camps de concentration, avec, comme slogan néo-païen :

– “Le travail rend libre”.

Plutôt que de fuir leur pays, la France.

Ce fut une inversion des valeurs humaines, la Shoah, pour une aversion d’une religion, la religion juive.

Et aujourd’hui, les mêmes néo-païens nous chantent :

– “Le travail rend libre”.

Ils ouvrent nos frontières et partagent nos terres, puisque le travail rend libre, disent ces néo-païens qui détestent les Juifs et les Chrétiens.

La France a déjà payé un lourd tribut pour rester libre.

Et la France judéo-chrétienne restera libre, avec ou sans travail.

Vendredi Saint.

Il est crucifié.

Il vient de mourir.

Et avec Lui, tant de Chrétiens sont morts ou vont mourir aujourd’hui, dans ce monde, parce qu’ils sont chrétiens.

Comme d’autres sont morts avant Lui, parce qu’ils étaient juifs, tout comme Lui.

La Shoah chrétienne a son origine dans la Shoah juive.

Le CHRIST est juif.

Et nous sommes tous des juifs chrétiens condamnés à mourir, pour vivre libres.

Advertisements

9 thoughts on “La Shoah chrétienne, la Shoah judéo-chrétienne, avant la Shoah tout court de l’humanité, quand les hommes tuent l’Homme !”

  1. Faire la paix, ce n’est pas se taire.
    Faire la paix, ce n’est pas laisser faire.
    Le soldat est celui qui est prêt à sacrifier sa vie pour sauver celle des autres.
    Nos soldats sont prêts à sacrifier leurs vies pour sauver celle des autres, mais d’abord celle de leurs proches, celle du “prochain”, un Chrétien.
    Secourir, oui, mourir pour secourir ceux qui font mourir les nôtres, non !

    Like

  2. Comment faire la distinction entre une femme musulmane et une femme chrétienne ?
    A votre avis ?
    Car ce sont les femmes et les enfants, les organes reproducteurs de la population chrétienne, qui seront lâchement visés en premier.
    Le “voile”, port ostentatoire d’un signe religieux dans un espace public, n’est pas qu’une montée significative d’un prosélytisme religieux musulman “islamiste”.
    C’est aussi une manière de séparer les femmes musulmanes des autres femmes, des femmes de mauvaise vie, même si musulmanes, et les femmes de la religion judéo-chrétienne.
    Il faut bien comprendre que rien n’est anodin.
    Nos élus politiques n’arrêtent pas de nous expliquer qu’ils ne peuvent pas lutter contre le mondialisme.
    Alors pourquoi ignorent-ils volontairement, ces élus politiques français, l’expansionnisme mondialiste d’un Islam qui prône la Charia et s’affiche ostensiblement, encouragé par leur lâcheté et leur cupidité ?
    Comment faire le tri entre une Chrétienne et une Musulmane ?
    Je vous pose la question.
    La réponse est simple :
    – par le port du voile.

    Like

  3. Des états musulmans ont voté des lois christianophobes, judéophobes, homophobes, sexistes et racistes.
    Et ?
    Rien.
    L’ONU est ce nouveau “Machin” qui fait semblant de gouverner le monde pour des puissants qui ne croient en rien et qui ne jurent que par les “pétro-dollars” .
    Lorsqu’un pays, lorsqu’une église chrétienne ou l’état d’Israël auront le courage de déposer plainte contre ces lois musulmanes contraires aux Droits de l’Homme, alors le monde pourra enfin vivre en paix.

    Actuellement, la guerre est menée par un front religieux “musulman”, oui, je l’écris, musulman.
    Car qui ose dire de l’Arabie Saoudite que c’est un pays christianophobe, judéophobe, homophobe, sexiste et raciste ?
    Vous dîtes tous que c’est un pays “musulman”, honorablement “musulman”.
    Donc vous admettez que c’est “normal” pour un pays musulman d’être christianophobe , judéophobe, sexiste et raciste, point- barre.
    Pas la peine de rajouter des qualificatifs pour noyer le poisson chrétien piégé par l’hypocrisie des nouveaux Pharisiens de l’ancien siècle de l’or noir.
    Et l’ Islam serait une religion de paix portée par ce type d’Etats musulmans, Pakistan, Afghanistan, Indonésie, Qatar, et j’en oublie ?

    Hypocrites !

    Demandez d’abord à ces Etats musulmans de devenir respectueux des Droits de l’Homme et de la femme, accessoirement, très accessoirement, avant d’importer sur vos sols une religion musulmane dont vous admettez qu’elle est la figure de l’horreur et de la terreur à travers notre monde contemporain, puisqu’aucune sanction n’est jamais prise contre ces Etats musulmans qui ne respectent pas les Droits de l’Homme, encore moins ceux des femmes.

    Like

  4. Notre seule protection future et qui devrait être immédiate :
    – Faire comme ces Etats musulmans, l’Arabie Saoudite, le Qatar, l’Afghanistan, le Pakistan, l’Indonésie, etc. puisque la carte de la Charia ne cesse de s’agrandir chaque jour.

    Il faut reconnaître officiellement que la France est un pays judéo-chrétien pour sauver notre peuple, avant qu’il ne soit trop tard.
    Accueillir des réfugiés, oui, mais ne recueillir que ceux qui se convertiront au Christianisme et qui accepteront d’entrer dans la grande communauté nationale judéo-chrétienne.

    Voilà ce qu’Il vous demande !
    Voilà ce que le CHRIST demande aux hommes politiques qui Le suivront.
    Les autres, ils seront condamnés.

    On ne peut pas faire partie d’une communauté qu'”on” déteste, dit-Il.
    “On” étant ce pronom indéfini et indéfinissable que vous défendez, vous, les élus vendus ou “achetés” par ce mondialisme de l’horreur religieuse et de la terreur économique, vos erreurs MALéfiques.

    Votre devoir est de protéger vos populations, pas de les laisser disparaître.
    Vous êtes en train d’accompagner la Shoah judéo-chrétienne en soutenant l’expansionnisme musulman d’Etats musulmans dont les lois musulmanes prouvent chaque jour leur cruauté et leur monstruosité “in”-humaines.

    Pour les Français musulmans, Il est le premier, le CHRIST, à vous rappeler votre devoir chrétien de protection de leurs vies et votre devoir de solidarité envers eux.
    Mais pour les protéger eux-mêmes contre l’invasion de ceux qui ne sont pas français et rejettent les valeurs de la France judéo-chrétienne, Il vous le dit :
    – Imitez les Etats musulmans.

    On ne donne pas de la confiture aux cochons.
    Les Droits de l’Homme existent parce que l’Homme a vaincu le Mal.
    Si vous ne partagez pas le même pain et les mêmes valeurs, vous serez vaincus par ce Mal que vous ne combattez plus.

    A chaque réfugié(e), devra être posée la question qui vient d’être posée par les Shebabs somaliens aux étudiants martyrs du Jeudi Saint du 3 avril 2015 :
    – Es-tu chrétien(ne) ? Non ? Alors choisis une autre destination que la France.”
    Il vous le demande pour le salut des Chrétiens du monde.
    Il vous demande d’être plus que “solidaires”.
    Il vous demande de rentrer chez vous, dans votre famille chrétienne.
    C’est votre famille.
    Ce sont vos frères, ce sont vos sœurs, ce sont des Chrétiens.

    C’est le seul moyen pacifique d’arrêter ces guerres de religion.
    C’est le seul outil politique pour faire pression contre des flux migratoires “musulmans”, en utilisant leurs propres critères religieux.
    Les étrangers musulmans qui ont fui leurs pays devront être envoyés dans des Etats musulmans qui correspondent à leur culture, s’ils ne peuvent pas être renvoyés chez eux parce qu’ils ne veulent pas se battre pour leurs pays.

    Et le devoir de l’ONU, c’est d’imposer ces règles de réciprocité internationale.

    Like

  5. Aujourd’hui samedi 4 avril, j’ai lu sur l’Indépendant catalan, entre autres articles importants, que les Shebabs somaliens avaient d’abord identifié leurs victimes chrétiennes, celles à sacrifier pour la Pâques judéo-chrétienne, grâce à leurs vêtements.

    L’apparence vestimentaire, non neutre ni uniforme, a permis ce massacre des innocents.

    Alors, à tous les imbéciles heureux qui font du combat de la laïcité à l’envers, le nouveau combat maçonnique des franchement cons, je donne cet exemple probant de l’utilisation du voile comme signe de reconnaissance entre les bourreaux de la même religion.

    Si les Français musulmans et les Françaises musulmanes veulent manifester leur solidarité envers les victimes chrétiennes du monde entier, ils peuvent le faire en renonçant à ce qui permet d’identifier qui est musulman de qui ne l’est pas.

    Sinon il faudra en tirer les conclusions qui s’imposent, tant pour les “franchement cons” que pour les Islamistes.

    Like

  6. Et voilà, la preuve par a+b que la religion musulmane est considérée comme étant “normalement” terroriste, christianophobe, judéophobe, homophobe, sexiste et raciste :

    http://www.lepoint.fr/politique/chretiens-d-orient-eric-ciotti-demande-a-valls-de-mettre-fin-a-la-censure-04-04-2015-1918717_20.php

    Le Point – Publié le 04/04/2015 à 18:49

    Chrétiens d’Orient : Éric Ciotti demande à Valls de “mettre fin à la censure”

    [ Le député UMP a condamné la décision de la RATP de refuser de laisser figurer la mention “au bénéfice des chrétiens d’Orient” sur l’affiche d’un concert.

    Le député UMP Éric Ciotti a demandé samedi à Manuel Valls de “mettre fin à la censure” de l’affiche de concert sur laquelle la RATP refuse de laisser figurer la mention “au bénéfice des chrétiens d’Orient”. Le président de Debout La France, Nicolas Dupont-Aignan, a lui aussi condamné cette décision de la RATP. “Le gouvernement doit ordonner immédiatement à la RATP de revenir sur sa décision et laisser apporter un vrai soutien à ces millions de civils menacés d’extermination culturelle, voire physique, par le mouvement terroriste et totalitaire dit Daesh”, a-t-il demandé dans un communiqué.”La RATP étant une entreprise publique, je demande au Premier ministre d’intervenir afin de mettre fin à cette censure”, indique M. Ciotti dans un communiqué.

    La RATP et sa régie publicitaire Metrobus ont refusé l’apposition de la mention “au bénéfice des chrétiens d’Orient” sur une affiche du groupe Les Prêtres dans le métro parisien, suscitant l’incompréhension dans les milieux catholiques qui crient au dévoiement de la laïcité. La RATP et Metrobus invoquent le “principe de neutralité du service public” dans “le contexte d’un conflit armé à l’étranger”. “La censure de cette campagne qui ne remet aucunement en cause le principe de neutralité religieuse constitue une négation du massacre dont sont victimes les chrétiens d’Orient”, a déploré le député des Alpes-Maritimes. “En outre, en déclarant pour se justifier ne pouvoir prendre parti dans un conflit de quelque nature qu’il soit la RATP et sa régie publicitaire Metrobus placent sur le même plan Daesh et les chrétiens d’Orient”, a-t-il ajouté. ]

    Oui, Eric CIOTTI a raison :
    – l’Etat, un service public de l’Etat, place sur le même plan un Etat Islamique et les Chrétiens d’Orient.

    Pourquoi ?
    Parce que l’Arabie Saoudite, le Qatar, le Pakistan, l’Indonésie, l’Irak, l’Iran, et j’en oublie, appliquent les mêmes sanctions contre les Chrétiens, sans jamais avoir été condamnés par l’ONU, encore moins par nos lâches élus politiques.

    Donc, oui, pour ces gens-là “islamo-fachistes”, c’est “normal” de tuer des Chrétiens.
    Par contre, c’est scandaleux d’organiser un concert en leur faveur, EN NOTRE FAVEUR.
    Car la France reste un pays judéo-chrétien, n’en déplaise aux “franchement cons” qui bouffent du curé tous les jours.

    Une autre preuve à ajouter au fait qu’il n’y a jamais eu de christianophobe condamné pour meurtre ou génocide, même s’il est indéniable qu’il y a aujourd’hui un génocide chrétien MONDIAL !

    Soyez Chrétiens en Arabie Saoudite, au Pakistan, en Iran ou en Indonésie et revenez me parler de “tolérance” !

    Like

  7. http://www.lepoint.fr/invites-du-point/monseigneur-di-falco/mgr-di-falco-reagit-apres-la-censure-de-l-affiche-des-pretres-par-la-ratp-03-04-2015-1918439_803.php

    L’Eglise Catholique redevient “indépendante” et prouve son indépendance.

    La RATP devient complice d’un génocide et personne ne “moufte” !
    Bravo, la France “pétainiste” de gauche.

    Silence, “on” tue au Moyen-Orient des Chrétiens.
    Mais si des Chrétiens avaient tué des Musulmans, il y a fort à parier que tous les médias en parleraient !
    La RATP relaierait avec force et impartialité, laïcité, ces crimes ignobles d’auto-défense.

    Comme les Chrétiens ne se défendent pas et qu’ils ne tuent pas, eux, la “neutralité” dite laïcité impose de cacher la vérité, une vérité qui fâche :
    – les Chrétiens sont tués par des Musulmans qui appliquent une loi “normale”, la loi “musulmane”, la Charia.

    Que dit la RATP ?
    – Circulez, y’a rien à voir.

    Oui, circulez, mais ne prenez plus les moyens de transport de la RATP.
    Ou boycotter les moyens de paiement.
    Bref manifestez votre mécontentement de manière pacifique mais “vivante”.

    Rappelez à la RATP qu’en France, les Chrétiens sont encore majoritaires.
    Pour combien de temps ?
    Majoritaires tant qu’ils sont encore vivants.

    Like

  8. La RATP aurait-elle peur des Musulmans en France ?
    En fait, la RATP se moque de la laïcité comme elle se moque de nous.
    Simplement, la régie dite “autonome” des transports publics redoute la manifestation d’actes christianophobes devenus classiques, même s’ils ne sont jamais répertoriés, donc considérés comme inexistants.

    Oui, la RATP a peur qu’en écrivant “Chrétiens” sur des affiches, ce mot devenu “haram” en France judéo-chrétienne, des Musulmans pas même islamistes manifestent leur mécontentement.
    Et comment en général, mon général, ces “Musulmans” ordinaires, non “islamistes” manifestent-ils leur mécontentement ?
    En dégradant les lieux publics et en vandalisant les rames de la RATP, ce que ne feront jamais des Chrétiens.

    Donc, pour des raisons purement et matériellement budgétaires, la RATP sacrifie les Chrétiens d’Orient, comme elle sacrifiera les Chrétiens de France, à la colère prévisible de Musulmans qui ne supporteront pas (c’est sûr !) de voir écrire sur des affiches publiques le mot “chrétien”.

    Le terrorisme musulman a vaincu.

    Like

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s