“Logion, Logmion ou l’Ogmius”, NOSTRADAMUS dit l’avenir de la France. Louis ALIOT ou Nicolas DUPONT-AIGNAN, qui chassera la “barbarique ligue” jusqu’à Byzance ?

Demain, 6 décembre 2015 : c’est la fête de Saint-Nicolas.

Afficher l'image d'origine

Une fête chrétienne tant que le calendrier chrétien existe encore !
Car, incessamment sous peu, le calendrier ne sera plus chrétien et le temps de l’humanité faite Homme ne commencera plus le premier jour de l’an “zéro”, “anno domini”, cette marque du calendrier grégorien créé pour l’Homme né homme dans le ventre d’une femme accouchant de cette ère chrétienne.

Jésus ne saura bientôt plus où aller crécher et n’aura plus de toits où aller prêcher la foi en l’Homme.

Du coup le moment est venu de vous le faire dire.
Je n’ai pas le choix, sinon le Seigneur va se fâcher… contre moi.
Il faut avoir la flamme de l’historien pour écrire sur l’avenir.
Mais être “historien”, c’est un métier, pas un sacerdoce.
Car du passé naît l’avenir, un passé non résolu, comme une énigme toujours présente.
L’énigme de la lecture des prophéties de NOSTRADAMUS, signe des temps, est devenue lisible et compréhensible, fini les facéties des incrédules.

 

Afficher l'image d'origine

Pour votre avenir, peut-être, cette décision vous appartient “en propre”.
[Très important d’écrire “en propre”, j’ignore pourquoi : – “Ah si, jour du vote régional, jour de destinée nationale !”]
Car pour avoir un avenir, il faut d’abord être en devenir, sur le chemin de vérités, d’accord ?

Je vais devoir écrire qui sera le Sauveur de cette France en désespérance, en me fiant à des prophéties anciennes, celles d’un Catholique juif, un Juif devenu catholique, comme nous, nous les Chrétiens, nés du sang du CHRIST versé pour nous et de leur sang, le sang des Juifs, versé encore aujourd’hui pour nous.
Il s’appelle NOSTRADAMUS, ce Catholique juif.

“Logion”, dans le Nouveau Testament, veut dire prophétie.
Donc “logion” est aussi Parole du Seigneur pour “Logmion” :
– “Réveille NOSTRADAMUS, sors-le de sa léthargie et qu’il vienne dans la Prophétie des siècles, nous révéler le sens et essence de l’Histoire, notre histoire, pour nous guérir de notre cécité et nous faire voir l’avenir !”

“Si quelqu’un parle, que ce soit comme annonçant les oracles (logion) de Dieu, si quelqu’un remplit un ministère, qu’il le remplisse selon la force que Dieu communique, afin qu’en toutes choses Dieu soit glorifié par Jésus-Christ, à qui appartiennent la gloire et la puissance, aux siècles des siècles. Amen !”
1 Pierre 4 : 11

 

Afficher l'image d'origine

“Logmion grande Bisance approchera,
Chassée sera la barbarique ligue :
Des deux lois l’estinique lachera,
Barbare et franche en perpétuelle brigue.”

Chapitre IV –
Islam, Chrétienté : treize siècles d’affrontements
NOSTRADAMUS, de 1999 à l’Âge d’or
Publié en mars 1999
Auteur Jean-Charles de FONTBRUNE
______________________________________________________
Byzance, non, “ce ne sera pas Byzance” :
– Folie que d’avoir confié à la Turquie la sécurité des frontières européennes, Turquie qui eut comme capitale Istanbul jusqu’au 1er octobre 1923, Istanbul, c’est à dire anciennement “Byzance”.
La Turquie trahira.
La Turquie veut l’islamisation de l’Europe.
Le Turc Reccep Tayyip ERDOGAN ne s’en cache même pas, de vouloir “islamiser” l’Europe, contrairement aux “pas-francs” maçons qui ont fait entrer le Cheval de Troie islamiste sur le territoire européen.

Les frères, se revendiquant de l’esprit des Lumières, ont trompé l’esprit grec, celui de la “philosophie”, se prétendant “philosophes”, eux qui sont devenus sans racines ni grecque ni latine. Ils ne sont plus que des chevaliers d’industrie, des prêtres défroqués de la religion mondialiste qui pratique la “razzia” économique contre les peuples européens et leurs Etats-nations.

___________________________________________________

http://www.lefigaro.fr/international/2015/11/10/01003-20151110ARTFIG00190-erdogan-contraint-l-europe-au-grand-ecart.php

À quelques jours du sommet du G20, qui se tiendra dimanche à Antalya (Turquie), l’UE vient de rendre officiel un rapport resté longtemps confidentiel sur les dérives du régime de Recep Tayyip Erdogan.
[…] ]
________________________________________________________

Afficher l'image d'origine

 

Bernard CAZENEUVE, le ministre de l’intérieur, pour la énième fois, va aller pleurnicher à Ankara auprès du Turc ERDOGAN pour que la Turquie veuille bien nous avertir quand elle nous envoie de dangereux terroristes, tristes sires, en France. – “Veuillez nous prévenir s’il faut les revoir sur notre territoire ! Sinon comment voulez-vous que nous puissions guérir de votre terrorisme islamiste ?”

Voilà pourquoi, ce soir, je vous parlerais de LOGMION, au nom de NOSTRADAMUS, parce que nous ne voulons plus mourir à cause de tous ces imbéciles.

Pas facile de savoir pour qui voter ?
Ne bottez pas en touche.
Allez voter !
__________________________________________________________________

Interprétation du quatrain donnée par Jean-Charles de FONTBRUNE
V, 80
Logmion grande Bisance approchera,
Chassée sera la barbarique ligue :
Des deux lois l’estinique lachera,
Barbare et franche en perpétuelle brigue.

Grande, pris comme substantif, signifie en ancien français “grand danger”.

L’estinique, est un mot fabriqué à partir de la troisième personne du présent de l’indicatif de verbe grec être, estin, ce qui se traduit littéralement par “celui qui est”.

En ancien français, brigue signifie tumulte.

Hercule (roi de France) approchera d’Istanbul dans un grand danger.
La ligue arabe sera chassée.
Des deux lois (chrétienne et islamique), l’une, celle de celui qui est (Allah), cédera ; l’Islam et la France étant en tumulte perpétuel.

Chapitre IV –
Islam, Chrétienté : treize siècles d’affrontements
NOSTRADAMUS, de 1999 à l’Âge d’or
Publié en mars 1999
Auteur Jean-Charles de FONTBRUNE

Afficher l'image d'origine

____________________________________________

En fait j’avais préparé ce projet d’article sur Logmion depuis la mi-novembre 2015.
Mais je bloquais sur “L’estinique”.

“Je bloquais” ?
Il serait plus exact de dire qu’il m’était demandé de corriger l’interprétation de “l’estinique”, interprétation donnée par Jean-Charles de FONTBRUNE.

Attention, ne vous y trompez pas !
Jean-Charles de FONTBRUNE a “saisi” le sens des Prophéties de NOSTRADAMUS.
Il a été lui-même “saisi” par “l’esprit des siècles”, cet esprit qui souffle dans le temps et nous souffle comment lire nos temps, à l’aune du Temps éternel.
Donc petite “correction” ne signifie absolument pas acte de contrition.
Je m’appuierais longtemps sur l’auteur Jean-Charles de FONTBRUNE dont la sincérité des écrits est basée sur une exigence d’authenticité.

Mais là, bug !
Je coince.
L’esprit des siècles “coince”.

Afficher l'image d'origine

 

Après moult recherches, lecture d’autres livres et autres interprétations pour ce quatrain, il m’a été conseillé de lire un livre de 1209 pages (!) :
Prophéties de Nostradamus,
écrit par Jean-Paul CLEBERT, qui transcrit et commente mot à mot les Centuries.
[Youpi !]
Texte intégral (1555-1568)
Publié en septembre 2003.

C’est ainsi que j’ai pris un retard certain, j’en conviens, dans la publication de cet article.
Mais j’ai trouvé ENFIN !
Une interprétation qui était conforme  à “l’esprit des siècles”, car je ne sais comment l’appeler.
V. 80
Logmion grand bisance approuchera :
Chassee sera la barbarique ligue :
Des deux loix l’une l’estinique lechera,
Barbare & franche en perpetuelle brigue.

Logmion : c’est, comme on l’a déjà vu (I.96) le dieu Ogmion ou Hercule Gaulois sous le nom duquel Nostradamus désigne le roi de France appelé à dominer tous les autres, par son éloquence, sa valeur et ses qualités de guide. Ce souverain suprême s’approchera de Constantinople et chassera la coalition barbaresque.

Ligue : ce mot, qui a ici le sens d’alliance, de regroupement, est orthographié “ligne” dans l’édition de 1557 : la rime prouve qu’il s’agit d’une faute typographique.

Des deux religions (loix) chrétienne et musulmane, l’une faillira (“lechera” nouvelle faute pour “lachera” corrigée dans l’édition de 1568), l’estinique ou la païenne. C’est le sens de ce mot en lequel je vois encore une faute pour “estnique” ou “etnique”, vocable emprunté au latin ecclésiastique etnicus désignant l’infidèle à la foi catholique. Dans l’un des présages en prose pour 1555, on trouve “la secte ethnique” à propos de séditions dans la région située entre Lyon et la Suisse. Cf. : “Plusieurs se sont estonnés d’une infinité de prodigieux exemples de cruautés, qui ont régné non seulement entre les Ethniques, mais mesmes entre nous Chrestiens, qui sommes tous yssus d’une même souche” (P. Boaistuau).

Afficher l'image d'origine

La loi estinique prônant la laïcité sous un gouvernement maçonnique païen !

Le dernier vers souligne l’opposition et perpetuelle (au sens restreint de “durable”, de “longue durée”) querelle (brigue) des deux religions, la barbare et la franche – la mahométane et la chrétienne.

Franche” : Franque (féminin de Franc), nom donné aux Occidentaux dans les ports du Levant.

Si Nostradamus a bien dicté “ligne” et non “ligue”, le terme désignerait un navire (italien legne) ou frégate légère – ce qui ne corrige pas le sens du vers où il est question de la flotte barbaresque.
__________________________________________________

Ainsi il est permis de constater que Jean-Charles de FONTBRUNE avait raison dans son interprétation, même s’il tordait le mot “L’estinique”, pour en faire ressortir la substantifique moëlle.

Mais que celui qui a lu NOSTRADAMUS et su immédiatement en comprendre les mots lui jette la première pierre !
Moi, par exemple, il m’a fallu trois semaines pour trouver le sens du mot “l’estinique”, enfin, un sens qui convienne à “l’esprit des siècles”.
Et encore, j’ai triché puisque l’ouvrage qui en contenait le sens m’a été indiqué, à ma grande joie :
– “Youpi, plus de 1200 pages à lire !”

______________________________________________________

Tirons un trait sur le passé qui est l’interprétation “simple” des mots et du sens de ce quatrain pour nous tourner vers l’avenir.

Car l’avenir nous somme de trouver qui est LOGMION puisque son temps est arrivé.

Deux candidats entrent en lice :
– Nicolas DUPONT-AIGNAN
– et Louis ALIOT.

Pour Nicolas DUPONT-AIGNAN:
– “OGMION- AIGNAN”, DOGMION, la similitude des noms est troublante.

 

Afficher l'image d'origine

La ressemblance ne s’arrête pas seulement aux consonances du nom.
LOGMION est de culture chrétienne.
C’est un élu politique.
Et forcément un souverainiste.

Il m’est demandé de vous rappeler que Nicolas DUPONT-AIGNAN, Président du parti politique “Debout la France !”, est aussi le “chouchou” d’un certain Napoléon BONAPARTE. Il y a très longtemps j’avais écrit un article sur la réforme des régions vue par un illustre Corse. Mon “visiteur” souhaitait vivement recadrer le “boutiquier” présidant le pays, lequel osait prétendre réformer la France, lui qui n’avait aucune vision politique sur le long terme et qui était un “acheté” (pas un “vendu”, terme moderne).

Pour résoudre l’actuelle crise économique de notre pays, Napoléon avait une recette infaillible :
– passer par les armes tous ceux qui avaient trahi la France et s’étaient enrichis illicitement.
Rien de tel, selon Napoléon, pour inspirer la vertu républicaine que quelques exemples pris en haut lieu, exemples bien sentis de ces repris de justice qui ne méritent rien de mieux que de mourir pour la France, sous les balles des vrais soldats de la République !
France invincible, tu vaincras.

Afficher l'image d'origine

 

Stop, je reprends la plume, sinon je ne vais pas pouvoir expliquer plus avant pourquoi Nicolas DUPONT-AIGNAN pourrait devenir LOGMION.

Etymologie du nom AIGNAN :

Il ne vous a pas échappé que LOGMION prend la tête de troupes “franches” pour chasser la “barbarique ligue” jusqu’à Byzance devenue Constantinople.
Pour NOSTRADAMUS, “franches” veut dire chrétiennes.
Oui, je sais, pour les laïcs, les “l’estiniques”, quelle horreur !

Or, le nom “AIGNAN” en France a connu déjà un destin historique “chrétien” :

____________________________________________________

https://fr.wikipedia.org/wiki/Aignan_d%27Orl%C3%A9ans
Aignan d’Orléans ou Saint Aignan ou Agnan (Anianus), né vers 358 et mort vers 453, est un évêque d’Orléans et un saint de l’Église catholique romaine honoré le 17 novembre[1],[2].
Plusieurs sources anciennes (en particulier Sidoine Apollinaire dès 478-79[3] et la Vita Aniani)[4] le décrivent comme l’un des principaux artisans de la défense d’Aurelianum (ancien nom d’Orléans) contre le roi des Huns Attila en 451 avec l’aide d’Ætius, général romain, qu’il avait d’abord été convaincre de rejoindre la ville.
Il est aussi le saint patron de la ville d’Orléans, supplanté dans les faits, presque mille ans plus tard et dans des circonstances assez proches, par Jeanne d’Arc.
[…]
Canonisé, Aignan sera choisi comme protecteur de la ville et du diocèse d’Orléans, en souvenir de son courage et de sa confiance en Dieu ».
Dom Berland conclut, en 1979, sur cette mise en garde : « C’est un fait bien connu, grâce au témoignage de Sidoine Apollinaire, que les pasteurs d’âmes ont fait figure, à cette époque, de protecteurs du peuple ; ne disons pas “défenseurs des cités”, afin de ne pas perpétuer la conception erronée réfutée depuis longtemps par Émile Chenon, mais trop souvent reformulée encore. »[5].
[…] ]

Afficher l'image d'origine

_______________________________________________

C’était la lointaine époque où les pasteurs d’âmes faisaient figure de protecteurs du peuple et combattaient les envahisseurs
Voilà qui nous change de l’époque d’aujourd’hui où des faux-bergers nous incitent à nous convertir à l’Islam, s’excitent à vouloir nous marier et se marier avec une religion polygame, pour sacrifier à nouveau des animaux comme dans les temps anciens, au nom du “vivre ensemble” et du “tous pareils”.

Mais revenons à nos “oignons” :
NOSTRADAMUS aime nous donner des noms en lien avec notre histoire de France.
“L’esprit des siècles” a toujours su nous donner ces noms qui portaient déjà en eux la prophétie de France :
– “Charles de GAULLE”, par exemple.
De la Gaule, qui aurait pu oser, sinon Dieu lui-même ?

Et “DUPONT”, me direz-vous, qu’en faites-vous ?
J’en fais, comme De GAULLE, dit de FRANCE, que c’est le nom le plus porté en France, il paraît.
Vous savez bien, vous les incrédules !, comment appelle-t-on un Français moyen dans notre pays gaulois lorsqu’on veut l’anonymiser, sinon DUPONT, DUPONT avec un “t”, s’il vous plaît.
“DUPONT”, c’est le nom générique pour dire “Français”.

Ensuite, c’est à vous de trancher le noeud gordien entre Louis ALIOT et Nicolas DUPONT-AIGNAN.

Peut-être à partir du portrait de LOGMION ?

____________________________________________________
Ogmius, nom d’une divinité des Gaulois, qui le représentaient âgé, vêtu d’une peau de lion, et environné d’une multitude d’hommes attachés par les oreilles à des châinons d’or qui sortaient de sa bouche, parce qu’ils croyaient qu’il avait civilisé leurs ancêtres par la force de son éloquence
En savoir plus sur http://www.cosmovisions.com/$Ogmius.htm#8cLzqViOH28VGikw.99

 

Afficher l'image d'origine

____________________________________________________
https://fr.wikipedia.org/wiki/Ogmios

Ogmios

Un article de Wikipédia, l’encyclopédie libre.

Ogmios
Dieu de la mythologie celtique
Caractéristiques
Autre(s) nom(s)
Ogme
Fonction principale
Dieu guerrier
Fonction secondaire
Dieu de l’éloquence
modifier
Ogmios est un dieu de la mythologie celtique gauloise que l’on retrouve dans la mythologie celtique irlandaise sous le nom d’Ogme. C’est un champion à la grande force physique représentant typique de la fonction guerrière indo-européenne. Ogma est le Dieu de l’éloquence. Il terrasse ses ennemis par la parole[1].
[…]

Ogmios dans la mythologie celtique gauloise
Description
Jules César qui écrit Ogmios l’assimile à Mars. Mais Lucien de Samosate (IIe siècle) le rapproche d’Hercule. Il raconte comment il contemple étonné une représentation d’Hercule à la peau de lion, mais contrairement au Hercule qu’il connait celui-ci il le décrit comme un vieillard souriant à la peau noircie, à demi-chauve avec de longs cheveux blancs qui lui retombent dans le dos. Il porte outre la peau de lion, une massue, un arc et un carquois. Il retient une multitude d’hommes, par des chaînes d’or fixées à sa langue et allant aux oreilles de ceux qui le suivent volontiers.
Interprétation
Une partie de l’interprétation est donnée par un contemporain. Le satiriste Lucien de Samosate nous raconte qu’un “celte” (probablement druide) passant par là, et voyant son étonnement, lui donne une explication. Le dieu a des chaines d’or partant de sa langue car il enchaîne ceux qui l’écoutent par son éloquence. Il est représenté en Hercule à cause de sa puissance. Cette description, selon Georges Dumézil, le rend comparable à Varuna, dieu lieur par excellence de l’inde védique, et interdit la réduction de son personnage à la seule fonction guerrière. La partie la plus archaïque de son personnage se traduit par son aspect nocturne. La couleur de peau sombre indiquerait une grande puissance auprès des celtes [3].
[…] ]

Afficher l'image d'origine
___________________________________________________

OGMIUS est un élu politique à la langue bien “pendue”.

Chaque fois que NOSTRADAMUS évoque LOGMION, OGMION ou autres formes phonétiques reconnaissables dans les Centuries, il décrit, non pas un roi, mais un élu du peuple, un demi-dieu, fils d’Héraclès, Hercule pour les Latins, dont l’éloquence verbale ne cède en rien à la bravoure physique.

Car les Gaulois, les Galates, descendent du demi-dieu Hercule.
C’est sans doute pour cette raison que les Français n’aiment pas les hommes faibles et lâches.

Or l’éloquence politique est la seule arme des élus actuels prétendant représenter le peuple de France.
Sauf que LOGMION devra être plus qu’un élu politique !
Il devra devenir le chef des armées, puisqu’il les conduira jusqu’à Byzance chasser la barbarique ligue.

 

Afficher l'image d'origine

Pourquoi Louis ALIOT ne pourrait-il pas être ce LOGMION, champion souverainiste ?
Puisque le temps est venu d’oser choisir et élire.

Vous savez tous, je l’espère, que NOSTRADAMUS aime jouer avec les évidences et l’étymologie des noms.
Si ALIOT nous paraît moins ressemblant à l’ouïe (allo, Louis ?), qu’AIGNAN pour OGMION, je vais devoir expliquer pourquoi je ne pourrais pas choisir pour vous car les deux hypothèses se valent “parce qu’ils le valent bien”.
[Commençons par Alliot, que l’on connait aussi sous l’orthographe Aliot avec un seul L, est une variante assez inattendue de…Elie, c’est à dire l’un des plus grands prophètes cités dans l’Ancien Testament; Elie (attention, Aliot vient bien de Elie, pas de Ali!) est la forme francisée du mot hébreu « Eliyah », qui signifie « Mon Dieu est Jéhovah » (el-i-yah, contraction de Yehovah). Comme beaucoup d’autres noms d’origine biblique, le mot va être emprunté très rapidement comme « prénom » ou « nom de famille », d’abord sous la forme Elias, chez les Grecs ou les Latins. Mais c’est avec un évêque espagnol de Cordoue, martyr au 9è siècle, que le nom va véritablement se répandre. Il va donner Eliès, Eliez en Bretagne, et aussi Elion ou Eliot. Si l’on garde cette dernière variante sous sa version anglo-saxonne, cela nous donne Elliott, ou Alliott […]
http://www.etymo-logique.com/le-mot-du-jour/politiques/alliot-marie-michele/

ALIOT, ELION ou ELIOT a aussi son martyr chrétien, un évêque espagnol de Cordoue, mort pour sa foi au IXème siècle.

Le nom ALIOT tire son origine étymologique du nom du plus grand prophète biblique, connu de tous les Juifs et de tous les Chrétiens, le Prophète “ELIE”.
Donc le lien cultuel avec le peuple “franc-çais” est d’abord “judéo-chrétien”.

Dans le nom ALIOT, nous trouvons aussi une autre racine, cette fois-ci germanique :
– le nom LIOT, porté surtout en Normandie.
Or LIOTO prend sa racine du mot “leod” qui signifie “peuple”.

Ainsi, comme DUPONT-AIGNAN, dont le premier nom composé est le premier nom générique français, Louis ALIOT porte aussi dans son nom la racine germanique du mot “peuple”.

Enfin, NOSTRADAMUS aime parfois à s’amuser et à donner des indices “trompeurs” pour égarer ceux qui prétendraient interpréter ses Centuries avec trop de facilité :
– “Allium cepa” est le nom binomial de “l’oignon” commun.

Ne jamais oublier que NOSTRADAMUS était non seulement un Prophète, mais d’abord un médecin à qui il fut reproché de s’intéresser à la “pharmacie”, c’est à dire à l’herboristerie !

_______________________________________________________

Si j’ai la réponse ?
Non.

Car si j’avais la réponse, vous ne seriez plus libres de choisir.

Demain vous allez voter.
Et moi, je suis en retard, très en retard.
Je dois publier cet article pour pouvoir dormir ce soir.

Votre destin vous appartient, peuple français !
Peuple de “francs”, peuple affranchi de tout lien de servitude, ne choisissez pas de mourir.
Vous êtes les dignes fils d’Héraclès, Hercule pour les Latins !
Vous ne serez jamais des “soumis”.

 

Afficher l'image d'origine

Choisissez LOGMION !
[ De Dubellay (1522-1560)  : « Pillez-moi sans conscience les sacrés trésors de ce temple Delphique, ainsi que vous avez fait autrefois, et ne craignez plus ce muet Apollon ni ses faux oracles. Vous souvienne de votre ancienne Marseille, seconde Athènes ; et de votre Hercule gallique tirant les peuples après lui par leurs oreilles avec une chaîne attachée à sa langue. » (La Bohême galante, G. de Nerval, p.131). ]

___________________________________________

Il m’est rappelé que j’ai oublié d’attirer votre attention sur un point important :
la France n’a d’avenir que chrétien.
Si les élus politiques qui prétendent s’asseoir sur le “trône” de France, ne serait-ce qu’en locataires pitoyables devenant vite exécrables aux yeux de leur peuple abandonné, ne comprennent pas que la France est un pays judéo-chrétien, ils l’enchaînent à une décadence morale qui entraîne de graves souffrances sociales.

Par conséquent, LOGMIUS décrit par NOSTRADAMUS ne peut se révéler qu’au sein d’un concordat chrétien, après avoir eu le courage d’annoncer que la France a été, est et restera chrétienne.

Qu’il y aura donc une “alliance” sacrée entre le peuple chrétien de France et ceux qui le gouvernent pour faire respecter leur terre, leur culture, leurs modes de cultures et leur culte, en accordant aux Chrétiens du monde entier une terre d’asile, pour ceux qui sont persécutés et tués !

La France doit devenir ou redevenir une terre promise pour les Chrétiens.

 

Afficher l'image d'origine

Si vous tolérez l’existence institutionnelle et constitutionnelle d’Etats musulmans qui rejettent Juifs et Chrétiens, pourquoi refusez-vous l’existence institutionnelle et constitutionnelle d’Etats chrétiens ?
Pourquoi serait-ce uniquement aux Chrétiens d’accepter de “mourir” plutôt que vivre et faire vivre ?

Seule la loi “humaine” de réciprocité peut protéger le peuple du Seigneur des autorités de ce monde qui se partagent déjà les terres chrétiennes, pour en dépouiller Ses brebis.
Car ces gens-là ne connaissent rien d’autre que la loi du Talion.
Mais nous, les Chrétiens, devons refuser la violence.

Le seul levier pacifique pour éviter les guerres civiles voulues par ces athées païens est d’imposer un concordat religieux dans les pays de culture chrétienne comme dans les pays musulmans, puisque vos gouvernements maçonniques les défendent et vendent leurs peuples à ceux qui veulent les asservir.
Sinon vous devrez faire mourir pour ne pas voir mourir les vôtres !
Or le Seigneur condamne la violence.

Choisissez d’être pacifiques !
Mais vous ne pouvez être pacifiques que sur une terre chrétienne : PAX CHRISTI.

Chassez les loups de vos terres, comme vous le commande Notre Seigneur, pour ne pas avoir à les tuer et à devenir des loups à votre tour.
C’est votre rôle de Berger d’éviter toute souffrance à Ses brebis, à vos brebis.
Les brebis savent reconnaître la voix de leur Berger.
Sinon comment prétendre être leur Berger si vous les conduisez à la mort et faites entrer les loups dans Sa Bergerie ?

 

Afficher l'image d'origine

Partout dans le monde il est accepté que des Etats musulmans aient le droit de protéger leurs croyants des “influences” extérieures dites nocives, exigez aussi ce droit pour que vos enfants puissent vivre en paix !
En terre de France, le Seigneur ne souhaite pas la souffrance et la mort pour les enfants de Ses brebis .

Pour éviter toute guerre civile à l’heure actuelle en France; il n’y a pas d’autre solution que de choisir le concordat chrétien.

Vous avez encore le choix.
Le choix de mourir, de faire mourir ou de vivre et de faire vivre.
LOGMION sera l’élu politique qui aura le courage de redonner à la France son identité, sa culture et son culte chrétiens.

Offrez à vos frères du Moyen-Orient, du Maghreb ou d’Afrique noire la possibilité de pouvoir choisir une autre religion.
Si, même en France, ils sont confrontés aux mêmes peurs et aux mêmes conflits que dans leurs pays d’origine, à quoi bon leur proposer une terre d’asile ?
Autant qu’ils demeurent chez eux à se faire tuer puisque c’est ce qui va vous arriver à votre tour.
Que veut dire une “terre d’asile” ?
Offrir l’asile, serait-ce ouvrir la Bergerie aux loups pour qu’elle devienne une boucherie ?
Comment allez-vous protéger ceux qui fuient les loups si vous faites entrer aussi les loups avec eux dans la Bergerie ?

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s