Elections régionales, 1er round ! “- Mais comment se fesse ?” qu’y s’demandent nos élus politiques, tout nus, à poils, au lendemain des premières rédactions de presse. De COLUCHE qu’y s’marre : – “Qu’est-c’qu’on s’marre !”

La dure loi de la sélection.
Y paraît qu’c’est DARWIN, le premier, qui l’aurait trouvée.
La loi du plus fort !
Y z’appellent ça l’évolution, quand ça leur profite, bien sûr !

 

Afficher l'image d'origine

Moi, j’appelle ça la dure loi de la sélection, la régression pour tous, à cause de leur propre loi, celle des “c.ns”.

Ceux qui votent pour eux !

Donc on démarre le sketch.
Partez !
Nan, pas de c’côté-là, c’est à gauche, c’est une impasse.
Qu’est-ce qu’y sont “c.ns”, ces Français !
Complètement “à la ramasse”.

Un peu à l’image de leur président HOLLANDE qui sait même plus où y tire et vise à côté du trou… de l’urne.
– “J’comprends pas ? Pourtant j’ai rien fait !” qu’y dit l’impuissant.
Justement, c’est pass’que t’as rien fait, qu’aujourd’hui, la France, elle se défait.
Et que le PS, ton parti chéri, se prend une défaite.

Sauf que les Français, eux, y sont à la fête !
Y z’en avaient marre, figure-toi.
Eh oui, ça fait combien de temps qui bande plus, le “HOLLANDais volant” ?
Et pourquoi d’abord euh, y bande plus, HOLLANDE ?
Pass’que son parti se débande de partout !
Avec la France qu’est de plus en plus frustrée.
– Alors c’est ça le bon coup qu’tu m’avais promis ? J’attends. Mais c’est tout mou !
Cri de vierge hystérique à cause de l’homme politique touché dans sa virilité  portant le cierge de l’absolution totale et globale de ses fautes.
Piss’que c’est jamais d’sa faute.

 

Afficher l'image d'origine

Comment voulez-vous corriger vos erreurs, si c’est jamais d’vot’ faute ?
Moi, j’vois pas.
C’est ça la politique, explique COLUCHE, avec un air tout à coup grave et sérieux.
Un sourire “mystérieux” apparaît sur son visage grimé en clown avec son fameux nez rouge.
– Nan, pas le bonnet rouge des Bretons ! Qu’y dit.
En politique, faut comprendre ça :
– T’es encore vierge même quand tu passes tout ton temps à baiser les autres ! C’qu’y savent pas, ces “c.ns”, c’est qu’à force de baiser les autres, on finit par s’faire baiser aussi !

Un p’tit coup par derrière, aïe, mêm’pas mal, qu’y dit l’autre.
Le PS se maintient “honorablement”.
Après tout y z’ont presque tout perdu, sauf deux régions.
L’honneur est sauf !

Afficher l'image d'origine
– “M..de”, j’suis plus vierge, dit la vieille pute au pouvoir, ce gouvernement qui vend son charme, vous fait croire à sa virginité et vit de ses charmes plutôt fânés et surannés.

C’est l’austérité, ma “bonne vieille dame” ! Qu’y dit ce gouvernement.
[ En aparté, COLUCHE se tourne vers vous : “la France”, ma bonne vielle dame, pour les stériles des neurones].
Faut vivre avec son temps !
On n’a plus le temps ni les moyens de s’occuper de vous.
On va vous placer dans une bonne maison de retraite, le temps pour nous de nous barrer et de battre en r’traite avec les bijoux de famille, après avoir vendu la maison familiale !
La raison nationale prévaut sur le confort familial.
Faut bien ça quand tout se vaut aujourd’hui, nos vies (à eux) égalent vos morts (à vous).
Des mordus de l’or noir, ces tordus !

Afficher l'image d'origine

Sauf qu’on n’est pas tous tordus de rire. Même là, y font pas exprès de nous faire rire !

Tous à la rue, vous, comme ça, pas d’trou… budgétaire, bien sûr !
Tous précaires et “soumis” à l’arbitraire de leur pouvoir “généreux”.
Un peu comme leur système laïc :
– une fois t’es laïque, une autre fois t’es politique, pour avoir les voix qui t’manquent.
Si t’es gentil avec ceux qui s’moquent d’toi, t’as un toit et une mosquée.
Faut pas s’moquer d’eux, surtout pas !
Jamais, malheureux !!!!!!!!!!
Pass’que, si t’es pas gentil, t’es à la rue.
Dehors !

Qu’après tu votes pour les foutre dehors, eux aussi, y comprennent pas pourquoi.
Moi, c’est là où j’les comprends pas.
C’est “normal”, non, d’leur faire ce qu’y font au peuple français.
– Pouss’toi que j’m’y mette !
Oh, elle me plaît bien, ta maison !
Pour moi !
Oh, il me plaît bien, ton job !
Pour moi !
Et qui c’est qu’y se retrouve pauvre comme Job ?
Le peuple français.
Le Français moyen qu’a pas la chance de plaire au François, doyen des Français.

 

Afficher l'image d'origine

Car ça douille de plus en plus, d’habiter en France !
Sauf pour les fripouilles, bien sûr.
Les très très très riches du “CACa40”.

– “Y m’croient plus, ces “c.ns” d’Français !” s’exclame çui qu’y croit en rien, comme moi, sauf que moi, mon âme, je l’ai encore !
A force de s’faire enculer, les Français, y z’ont mal au Q, les citoyens.
Z’arrivent même plus à chier, tellement on les fait chier.
J’te dis pas la souffrance de la France !
Alors forcément, les Français, y préfèrent évacuer ceux qui les font chier, pour prendre leurs sièges et leurs aises sur la cuvette de France.
Y poussent, y poussent, pour les mettre dehors, t’imagine pas.
– Où elle est, papy, la lunette ?
– Nan, pas tes lunettes ! La lunette qui va recouvrir toute cette “m..de” qu’tu cherches à cacher.
C’est à HOLLANDE que j’m’adresse.
Pass’que ça sent plus trop la rose, dans les cabinets de ton gouvernement PS.

Afficher l'image d'origine

 

Le PS va quand même réussir à garder le Q au chaud, en occupant deux sièges :
– le siège du Grand Duc d’Aquitaine, en échange de la présidence de la France
[- “Garde-moi de mes amis, je me charge de mes ennemis”, qu’y pense SARKOZY, en ce moment !]
– et le siège du Duché de Bretagne, grâce à l’alliance royale du brillant LE DRIAN, çui qu’y profite des victoires de l’armée française, tant qu’elle avait des bombes !, pour se faire élire avant que le navire Charles de Gaulle ne coule !

A chacun sa “bombe” !
En parlant de “bombes”, il a raison de s’barrer, le ministre de la défense, pass’que des bombardements sans bombes, j’vois pas.
– Pan, t’es mort !
– Tu joues à quoi ?
– Bah, tu vois pas, j’te bombarde ! J’me défoule.
Sûr que Daech, y vont avoir rudement peur !

Ah, pass’que vous saviez pas que l’armée française n’a plus de bombes ?
J’proposerais bien d’leur envoyer les “bombes” du gouvernement PS.
D’autant plus que certaines parlent bien arabe !
A défaut de bombes, en s’envoyant en l’air, elles pourront toujours expliquer aux jeunes Français parlant leur langue partis combattre le grand Satan, le Capital, leur système politique, que l’Islam, c’est pas ça !
Par contre, le Capital, ça reste ça !, avec le même appareil plastique qui vous plaît tant, bande de “c.ns”, çui du “Tous pareils”, plastique de poupée gonflable.

Afficher l'image d'origine

L’exploitation de l’homme par l’homme et la vente des armes, dont les bombes, jusqu’à ce qu’il n’y ait plus d’hommes ou de bombes !
Pour une fois, Dieu existe.
Y’a plus de bombes et les terroristes courent toujours.

Véro, elle dirait que c’est un signe de Dieu, qu’y ait plus de bombes.
Car Véro, elle dit que c’est pas bien de bombarder des “innocents”.
Moi j’lui réponds, qu’des fois, y faut savoir bombarder ceux qui vous font chier grave !
Pass’qu’y me gavent avec leurs guerres de religion !

Bon, alors n’oubliez pas d’aller voter, les “nazes”, pour ceux qu’ont déclaré la guerre à Daech et qu’ont plus de bombes.
Mettez les gaz pour qu’y dégagent !
Et les terroristes qu’enragent :
– Mais qu’est-ce qu’y foutent ? Y devait nous bombarder, non ? C’est d’un ennui, c’te guerre qui n’en finit plus. Allo, Barack, alors tu les envoies quand ?, tes avions pour faire croire que tu fais la guerre contre nous ? N’oublie pas la petite commission que tu nous avais promise pour avoir le pétrole irakien et syrien.
La petite commission, c’est pour les terroristes.
Car la grosse commission, c’est dans la cuvette des chiottes françaises.

Afficher l'image d'origine

 

Merci aux Bretons, donc, d’nous prendre Jean-Yves LE DRIAN, avant qu’il n’se fasse pendre haut et court, au mât du porte-avions, le Général de Gaulle !

Pas sûr qu’il ait un successeur… ce ministre.
T’imagine la situation :
– Monsieur le ministre, on doit bombarder Daech !
– Eh bien, faites, mon cher ami.
Genre, qu’est-ce qu’y “m’emm..de” çui-là, j’suis en train d’faire mon SUDOQu.
– Mais !? C’est qu’on n’a plus de bombes, monsieur le ministre.
– Bah, balancez-leur des bouteilles de champ’. En France, c’est ce qu’on sait faire de mieux, le champagne !
Comme l’avait déjà dit une certaine Marie-Antoinette, avant lui, les Français veulent du pain. Il n’y en a plus ? Qu’ils mangent de la brioche !
Où est le problème ?
Ouais, j’vous l’demande, devant tant d’incompétence, mon Général.
Où est le problème ?

 

Afficher l'image d'origine

J’me casse avant qu’il arrive, le Général.
Lui et moi, c’est parfois un peu “chaud”.
Il prend tout au sérieux, Charles, c’est pas un rigolo, lui.
Sérieux !

N’empêche, quand t’écoutes la radio et qu’tu regardes les infos pour de faux, t’as tout compris à la politique !

Les terroristes, ce ne sont plus les Islamistes, c’est le FN.

Sus à l’ennemi commun, çui qu’a tué combien de Français déjà ?

Et pendant ce temps, les petits copains de Daech, qu’est-ce qu’y s’marrent !

Moi aussi quand j’les écoute, vos journalistes. Y sont tristes, la mine défaite. Aucun doute à avoir : la défaite du système, c’est leur défaite. Car c’est bien leur système qu’ils défendent, pas la France, pas le peuple français.

 

 

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s