Pardonner à Daech pour avoir la paix ? Opus Dei ou Opus diaboli ?

Si paix il y aura, ce ne sera pas la Pax Christi !

Car ce n’est pas ce que nous demande CHRIST.

Afficher l'image d'origine

Quand je prie pour des ennemis non convertis au Christianisme, le CHRIST me répond qu’Il ne peut rien faire pour eux.

Alors je dois être folle.

Jésus n’agit jamais pour une personne si cette personne n’a pas choisi de Le suivre et ne Lui a pas demandé librement d’agir pour elle.

C’est un principe de liberté essentiel.

Pour pardonner à son prochain, il faut que son prochain demande le pardon.
Pardonner pour pardonner, histoire de plaire au plus grand nombre dans un monde où la paix existerait sans la justice, n’a aucun sens.

Afficher l'image d'origine

Sans justice, il ne peut y avoir la paix.
Si les bourreaux ne demandent pas pardon, comment pourraient-ils recevoir le pardon, notre pardon ?
Si les bourreaux ne reçoivent pas notre pardon parce qu’ils ne l’ont pas demandé, alors ils pourront s’interroger sur l’horreur de leurs actions.
Si nous pardonnons à ceux qui se comportent mal, “systématiquement”, “automatiquement”, sans même qu’ils aient à s’amender, ils resteront dans leur péché.
Et nous serons complices de leurs fautes, de leurs crimes !

Nous avons un devoir de réprimande.
Et pour des crimes commis contre l’Homme, c’est peu dire.

Cette “culture du pardon” très  à la mode maçonnique (inversion des valeurs du bien et du mal chez les “pas Francs”-Maçons) permet de faire reposer  la charge de la culpabilité sur la victime qui ne pardonnerait pas, donc entretiendrait un climat de guerre.

Pire : un climat de guerre religieuse.
Haro sur les Chrétiens “génocidés” qui doivent pardonner et s’y refusent  !

Afficher l'image d'origine

L’espérance, c’est vous, les Chrétiens, si vous refusez de disparaître !

Tant que vous existerez, CHRIST existera !

Tant que vous serez incarnés, Il s’incarnera et vous agirez.

Alors moi je vous l’écris tout simplement :
– Quand je prie le Seigneur pour mon ennemi, si cet ennemi ne s’est pas converti au Christianisme, le Seigneur me répond qu’Il ne peut rien faire pour l’aider.
Il peut me donner, à moi, la force, la foi et l’espérance.

Mais à un ennemi non converti qui a fait le choix de ne pas Le suivre, Lui, le Seigneur, Il n’a rien à donner que le respect de son libre choix de ne pas Le suivre et de mourir dans son péché.

Sinon comment trierait-Il le bon grain de l’ivraie ?

Afficher l'image d'origine

Le Seigneur a pleuré sur Jérusalem qui ne se convertissait pas.

Mathieu, chapitre 24

 

1 Comme Jésus s’en allait, au sortir du temple, ses disciples s’approchèrent pour lui en faire remarquer les constructions.

2 Mais il leur dit : Voyez-vous tout cela ? Je vous le dis en vérité, il ne restera pas ici pierre sur pierre qui ne soit renversée.

3 Il s’assit sur la montagne des oliviers. Et les disciples vinrent en particulier lui faire cette question : Dis-nous, quand cela arrivera-t-il, et quel sera le signe de ton avènement et de la fin du monde ?

4 Jésus leur répondit : Prenez garde que personne ne vous séduise.

5 Car plusieurs viendront sous mon nom, disant : C’est moi qui suis le Christ. Et ils séduiront beaucoup de gens.

6 Vous entendrez parler de guerres et de bruits de guerres : gardez-vous d’être troublés, car il faut que ces choses arrivent. Mais ce ne sera pas encore la fin.

7 Une nation s’élèvera contre une nation, et un royaume contre un royaume, et il y aura, en divers lieux, des famines et des tremblements de terre.

8 Tout cela ne sera que le commencement des douleurs.

9 Alors on vous livrera aux tourments, et l’on vous fera mourir; et vous serez haïs de toutes les nations, à cause de mon nom.

10 Alors aussi plusieurs succomberont, et ils se trahiront, se haïront les uns les autres.

11 Plusieurs faux prophètes s’élèveront, et ils séduiront beaucoup de gens.

12 Et, parce que l’iniquité se sera accrue, la charité du plus grand nombre se refroidira.

13 Mais celui qui persévérera jusqu’à la fin sera sauvé.

14 Cette bonne nouvelle du royaume sera prêchée dans le monde entier, pour servir de témoignage à toutes les nations. Alors viendra la fin.

CHRIST avait annoncé que le Temple de Jérusalem serait détruit.

Jésus n’a pas pardonné leurs péchés aux pécheurs qui ne le Lui demandaient pas.

Jésus n’a pas converti de force les Juifs de Jérusalem et le temple a été rasé.
Tel est l’avenir de Daech.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s