COLUCHE se pointe pour un brin d’conversation, mais pas pour s’convertir, ni à l’une, ni à l’autre. De l’Europe, cette salope, en salopette, il nous “cause du pays” sans frontières.

Salut les potes !
Non pas, “salut les Terriens”, là, c’est l’autre qui vous fait le coup tous les samedis soirs sur Canal+, la chaîne qui vous enchaîne aux consommateurs d’hallucinés hallucinants sketchs sans comiques.

Afficher l'image d'origine

Ouaip, y’a plus de comiques sur Canal+.
Les ont tous virés, jetés dans le Canal Saint-Martin.
Z’avez vu ?
On n’a plus retrouvé que le vélo des plus comiques avec les pédales qui tournent à vide dans le vide, comme vous devant l’écran télé.
A force de pédaler dans la semoule, vous n’savez plus où vous habitez et vous écoutez des cons vous débiter des conneries,
car les cons, ça débite de conneries, eh oui, mes agneaux !

Quoi, j’ai pas encore écrit “boucherie” ?
Véro, ton époque, elle est vraiment pas marrante.
Y z’ont plus peur de l’humour que des terroristes.

En France aujourd’hui tu peux plus rien dire !
Par contre tu peux aller où tu veux, partout en Europe, suffit de courir vite et bien.
Et de pédaler, en pédalo ou en vélo, l’Europe tu traverseras.
Mais de faim tu mourras et tu riras moins.

 

Afficher l'image d'origine

Ouais pass’que si t’arrêtes de cultiver ton jardin
Ou pire si t’y cultives ton jardin et qu’à chaque fois ce sont des z’aut” qui t’bouffent tes carottes, t’as beau aimé les lapins et les trouver gentils, y’a un moment où tu vas prendre le fusil de chasse et partir à la chasse aux lapins… Même si t’étais végétarien !
Justement parce que t’étais végétarien et qu’t’aimais les carottes.

Bon, Véro, je dicte, tu prends.
Nan, pas des coups, moi j’ai jamais frappé une femme !
J’dirais pas ça d’tes supérieurs hiérarchiques qu’aiment pas les femmes, surtout les femmes qui leur tiennent tête, les femmes de tête.
Ouais, les mecs, Véro, elle est dangereuse !
C’est d’ailleurs une femme de tête qui l’a dit, une femme présidente !
Nan, pas la présidente de la république française… Qu’y sont cons !
Mais la présidente de la Cour d’Appel de Montpellier.
Notez, greffier, Véro est dangereuse.
Elle fait rire à cause de COLUCHE.
Elle fait rire à cause qu’j’cause, qu’j’lui cause, ce qui lui cause quelques problèmes.
Faut pas causer en France, c’est plus permis.
Juste se taire et laisser faire !

Faut dire que c’jour-là, elle était bourrée.
Qui, Véro ?
Nan, elle boit jamais d’alcool.
C’est son côté musulman, le gauche ou le droit, j’sais plus.
Car Véro, elle est musulmane non soumise.
Si j’te l’dis !
Bon elle dit qu’elle est chrétienne.
Ouaip !
De toute façon Mahomet, il était le premier chrétien à avoir vu Jésus à la fin du monde.
Même qu’il l’a reconnu et prévenu tous les autres :
– “Attention, y va vous juger, oui, vous, vous tous, Chrétiens et Musulmans !”
Alors se taper sur la gueule quand on adore le même mec, j’vois pas trop pourquoi.

Faudrait un jour qu’on m’explique pourquoi les Cathos et les Musulmans soumis y détestent tous les homos, vu qu’ils adorent que les mecs ?
C’est vrai quoi, Jésus et Mahomet, ce sont pas des “travioles”, des travestis ?
Mais des vrais mecs.
Pour la gaudriole, j’pense, pense, pense, pense !, que Mahomet était supérieur à Jésus.
Bah quoi, qu’est-ce que j’ai dit encore ?
D’où la surpopulation galopante de lapins de Garenne qui nous envahissent.
Enfin vous envahissent !
Pass’que, moi, là où j’suis, à part se faire sauter, j’vois pas comment y pourraient v’nir me faire “ch..er”.

Afficher l'image d'origine

Faut-il sauter ou se sauter ?

Véro, elle est en train d’se dire :
– J’vais prendre un procès à cause de COLUCHE !
Mais non, ma biquette, y  y’en a plus pour très longtemps d’ces tarés et d’leurs ratés au pouvoir.

Donc j’vous disais, à ce sujet, que la justice en France qui déclare dangereuse une fille comme Véro pass’que j’vous fais rire…

COCUCHE inquiet :
– Au fait, j’vous fais toujours rire ?
Sinon faut l’dire, j’me casse !
Au-delà, là-bas, très loin.
Quoique j’sois pas trop pressé d’aller voir au-delà de l’au-delà.
Pour l’instant j’ai reçu l’autorisation de pouvoir encore faire “ch.er” ceux qui m’ont fait “ch.er”.
J’vais m’gêner !

Bon, donc Véro, elle est DANGEREUSE !
Si, si j’te l’dis !
C’est pas COLUCHE qu’elle s’appelle, mais CARLOS, le terroriste des années 1980, mes années.

Afficher l'image d'origine

L’ennemi(e) public(que) numéro un(e) !
Et Véro, elle va vérifier si CARLOS y l’a bien commis des attentats dans les années 80 !
La confiance règne.
Google gogol dit “oui”.
Véro est rassurée.
Elle peut écrire.
Ne croit en rien Véro, même pas en CHRIST.
Si je vous l’dis !
Uniquement quand y s’manifeste et Lui prouve Sa présence.
A peine parti, elle doute.
Elle a une foi pire que celle du charbonnier.
Même moi j’arrive pas à lui faire croire que j’existe !
Et pourtant j’existe, non ?
La preuve, j’suis là, j’vous cause.

Bon où j’en étais ?
C’est pas tout ça, j’cause, j’cause et j’perds l’fil de mon dialogue.
Plutôt monologue.
Car Véro peut pas faire deux choses à la fois me causer et écrire sous ma dictée.
Enfin “dictée” j’étais nul en orthographe.
Ah non Véro, tu vas pas aller vérifier sur Google !!!!!!!!!!!!!
Crois-moi sur parole !

Afficher l'image d'origine
Nan mais… sinon j’aurais fait ENARque et me s’rais fait r’marquer.
J’aurais pas fini comique en bretelles, avec un nez de clown et des pompes de clown sur une scène à essayer d’vous faire rire, bande d’idiots.
Idiots, oui.
J’aurais pu dire “Enfoirés” mais le terme est devenu banal, pire, normal.
Vous vous rendez compte, quand même, qu’y a une tournée des Enfoirés et qu’vous êtes tous contents d’vous faire traiter d'”Enfoirés”, enfoirés ?!

Ca fait des lustres qu’ça dure, c’t’histoire, bande de racailles !
Moi j’serais content le jour où plus personne ira becqu’ter aux “Restau du Coeur”.
“x ou pas x” à “restau” me demande Véro !?
Qu’est-ce que j’en sais, moi.
Le singulier sera toujours mieux que le pluriel pour la grande pauvreté.
Faisons simple, un seul restau et t’es plein aux as !
Comme ça, plus de pauvreté, que des canailles.

Qu’est-ce que vous attendez, les pauvres, pov’cons, pour aller vous ravitailler chez les riches ?
Rentrez dans les maisons, servez-vous !
Faites comme les migrants.
La migration passe à travers les frontières, portes ouvertes, les portes ouvertes, les frontières des maisons.
Tant que vous toucherez pas à la gamelle des riches, ils vous emm..deront.
Alors, rentrez, non pas chez vous où y’a plus rien à manger, mais chez eux et servez-vous !
A vot’bon coeur, mes agneaux !

Salauds de pauvres…

Afficher l'image d'origine

Bon j’termine, peut-être et si j’veux, na !

Car faut en finir, un jour, avec cette histoire, votre histoire qui va se finir.
Nan, j’suis pas une fille pour dire “na” mais j’t’emm..de quand même.
J’vous quitte sur un article écrit pour Véro mais surtout pour vous.

Ca va chauffer !
Pas dans vos gamelles.
Préparez-vous.
Car si la présidente qu’a dit qu’Véro était dangereuse à la Cour d’Appel de Montpellier devait être bourrée c’jour-là, ceux qu’arrivent, eux, y sont vraiment dangereux.
Et y vous boufferont pas seulement vos carottes !

Y vont pas vous tuer à coups d’humour et de mauvaises blagues salaces.
Vous allez pas vous faire exploser de rire.
Vous exploserez autrement.
Sur place.
Tout le plaisir sera pour eux.

Alors, écoutez-les, ceux qui sont pas dangereux et qu’y vous disent que les comiques le sont !
Ecoutez-les vous dire que vous n’avez rien à craindre, que tout se passe dans le virtuel, le Net pas très net, pas le réel.
Y vous racontent que des bobards, ces connards !

Afficher l'image d'origine

 

P’t’ben que c’est pour cette raison, mes agneaux, que POUTINE, le russe, çui qui fait peur à tous ceux qu’en ont pas, rapatrie ses troupes en Europe.
Nan, surtout vous posez pas la question.
Faut pas se poser la question !
Jamais.
Allumez la télé, bercez-vous d’illusions, “tout va bien” dans le monde des Bisounours, smack, smack.
A peur de la Syrie, POUTINE le russe ?
Ou craint-il un mauvais coup de la cousine prusse ?
Moi, j’dirais plutôt ça.
Avec le cousin ottoman, celui qui promet toujours d’en arrêter autant, autant en emporte le vent !
A condition que l’Europe paye et lui laisse les frontières ouvertes pour mieux pouvoir vous envahir.

Moi, j’m’en fous.
J’suis ailleurs et d’ailleurs.
Mais j’pense à tous les potes arabes qui ont traversé la Méditerranée pour venir chercher un hâvre de paix et qui vont s’retrouver à nouveau entourés de cadavres, enterrés sous des piles de corps, morts ou en train de mourir.
A cause de tous ces cons !

La paix, ça se garde.
Comme un bijou précieux, comme les bijoux d’famille.
Tu t’mettrais à poils devant un eunuque ?
T’aurais trop peur de finir comme lui, émasculé ?
Alors pourquoi tu t’mets à poils devant ces gens-là qui sont déjà à poils,

surtout les barbus ?

Afficher l'image d'origine

Véro, elle écrit qu’les barbus sont autorisés dans la police.
T’imagine :
– des flics en train de s’foutre sur la gueule entre barbus non poilus et poilus non barbus ?
Car c’est ce qui va s’passer.
Faudra juste souhaiter pour vous que les trépassés, y passent du bon côté, le vôtre.
Parce que le mien, c’est mort.

– “A tchao”, comme y dit çui qu’est plus drôle sur Canal+ !
Epoque de m..rde
Même plus le droit de rire de tout parce que vous n’êtes plus rien.

N’oubliez pas :
– ce gouvernement va vous mettre à poils !
Tous à poils, barbus ou pas.

Afficher l'image d'origine

 

Advertisements

5 thoughts on “COLUCHE se pointe pour un brin d’conversation, mais pas pour s’convertir, ni à l’une, ni à l’autre. De l’Europe, cette salope, en salopette, il nous “cause du pays” sans frontières.”

  1. Le 22 mars 2016, des Islamistes sautaient et nous faisaient sauter avec eux à Bruxelles.

    Evidemment les “pas francs”-maçons qu ‘y croient qu’au dieu-hasard vous diront que l’annonce de COLUCHE, sa visite-éclair du 15 mars 2016, c’était un… hasard.

    – “Nan mais, sans blagues !”

    Ceux qui vous disent que croire en Dieu et à une vie après la mort, ça rassure les “c.ns”, vous mentent.
    Parce que, ces gens-là, qui vous mentent tout le temps, la pire chose qu’ils puissent redouter, c’est qu’il y ait une vie après la mort.
    Et la pire chose qu’ils redoutent, c’est Dieu !

    Plutôt mourir éternellement que d’avoir la Vie éternelle après la mort !
    Vous ne comprenez pas ?
    C’est pourtant simple.
    Tout dépend de de la vie que vous avez menée sur terre.
    Vous le savez depuis le temps qu’on vous le répète !

    Maintenant vous comprenez mieux pourquoi ces gens-là, qui sont au pouvoir, qui sont très riches, surtout trop riches sur le dos de combien de millions de pauvres, ne souhaitent qu’une seule chose :
    – c’est que Dieu n’existe pas et qu’il n’y ait pas de Vie après la mort.

    Ces gens-là, quand COLUCHE revient leur chatouiller les orteils, ils disent que c’est le croque-mort qu’arrive un peu à l’avance.

    Et moi, je leur réponds :
    – c’est COLUCHE, en slip ou en caleçon, mais c’est bien COLUCHE.
    “Et il vous em…de”, comme il dit.

    Like

  2. J’ai vérifié pour le niveau d’orthographe de “mon” COLUCHE, des fois que ce serait pas le bon.
    COLUCHE ne voulait pas qu’on fouille, que je trifouille cette partie-là de sa vie terrestre.
    Même s’il serait d’accord pour revenir et que j’le chatouille…

    COLUCHE n’était pas un nul en orthographe.
    Coquin de COLUCHE !
    Il a..
    Mais il n’aime pas qu’on parle du diplôme qu’il a eu.
    Une m…de, selon lui.
    Primaire pour primate, primate pour primaires.

    OK vous chercherez.

    Moi, je pense que COLUCHE est trop modeste.
    Et surtout n’est pas fier de cette partie-là de sa vie, à tort.

    Car ce sont toutes nos erreurs passées et nos errances présentes qui nous mettent et remettent sur le “bon” chemin, s’il y en a.
    J’explique “bon” chemin :
    – le chemin qui nous permet d’évoluer, pas de régresser.

    “Bon chemin” ?
    Le chemin qui nous permet d’accumuler des richesses intérieures, pas des richesses extérieures.
    Votre coffre-fort, vous le laisserez derrière vous, avec votre château-fort, à l’heure de votre mort.
    Vous ne serez fort que des richesses intérieures qui vous auront construites un “for-t” intérieur solide et valide.
    Pour franchir le passage vers le “bon chemin”.
    Pour aller vers… l’Eternité.

    C’est comme une ascension :
    – moins vous êtes chargé(e) de bagages matériels, plus vous êtes léger(ère) et réussissez à atteindre le sommet de la montagne, comme le Sage.

    Like

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s