Les policiers sont dans la rue et les plus haut magistrats, le procureur général, Jean-Claude MARIN, et le premier président, Bertrand LOUVEL, de la cour de cassation, se ruent sur leur plume pour écrire au Premier Ministre, Bernard CAZENEUVE qui vient de les placer sous la tutelle de l’Inspection générale des services judiciaires. Tout va bien au pays du national-socialisme !

La France mue, opère sa lente mutation  sous un croissant de lune verte  qui pue la fange brune,  mais qui, sous la glue  glauque de l’oppression socialiste, se remue  pour se libérer de ce joug infect ?

A peine nommé Premier Ministre, Bernard CAZENEUVE se lâche et ne cache plus ses ambitions nationales, faire de la France un pays de “soumis”.

L’état d’urgence devient réellement un état d’urgence tant les libertés publiques sont menacées. Même les magistrats seront fliqués par le garde des sceaux tandis que les flics sont dans la rue, du jamais vu depuis… ?

Non, puisque je vous dis que c’est du “jamais vu”.

__________________________________________

http://www.lejdd.fr/Societe/Justice/La-Cour-de-cassation-inquiete-d-etre-sous-le-controle-direct-du-gouvernement-830740

La Cour de cassation inquiète d’être sous le “contrôle direct” du gouvernement – leJDD.fr

Société  |  8 décembre 2016

La Cour de cassation inquiète d’être sous le “contrôle direct” du gouvernement

“En rupture avec la tradition républicaine”, un décret publié lundi réformant les services judiciaires place la Cour de cassation “sous le contrôle direct” du gouvernement. C’est en tout cas ce que dénoncent les deux magistrats à la tête de la plus haute juridiction, qui réclament des “explications” au Premier ministre Bernard Cazeneuve.

[…].

Les hauts magistrats Bertrand Louvel et Jean-Claude Marin début 2016 (Sipa)

_________________________________________

 

Mais ceux qui sont complices de ceux qui nous tuent à petits feux de couvre-feux se sont tellement tus  que ce sont les fous qui nous bernent et nous gouvernent. Des élus du peuple, il paraît !,  glissent leurs décrets et leurs lois salaces en douce tandis qu’il nous font le coup  de la “sale race” pour nous divertir.

France, tu vas mourir. Mais rassure-toi !, tu ne sentiras rien puisqu’ils vont t’endormir avant, comme avant, comme toujours.

Et tous de considérer le petit roquet comme un homme de bien, un rien coquet, donc si parfait, un bon compagnon, un frère, mes frères, mes soeurs, trois petits points, un point, c’est tout.

Les grenouilles ont choisi d’élire un héron, pas un héros, à la tête des cons qui nous gouvernent, ces fripouilles qui ne se mouillent jamais pour leur peuple. Soyez contents, braves gens ! Vous allez être croqués. Souriez ! C’est pour la postérité.

Moi, je préconise de commencer le “grand remplacement” par la disparition de la race des petits blancs ventrus à courtes pattes. Ils ont une fâcheuse tendance à se prendre pour des chefs, les fascistes à la bedaine avantageuse. Les terroristes, ce sont eux et la France se défait tandis que le petit empereur nous vend ses leurres pour faire son beurre.

 

http://www.humanite.fr/sites/default/files/files/documents/courrier_au_premier_ministre_2016_decret.pdf

 

 

Afficher l'image d'origine

 

 

 

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s