Quand la Reine Brigitte MACRON envisage de s’auto-saisir des problèmes de l’exclusion, du handicap ou de la maladie !, que se passe-t-il ? Est-ce le bon peuple de France qui pousse des cris d’orfraie et s’effraie des prétentions de Brigitte MACRON ou les jaloux pousse-cailloux et autres Bobos socialistes et machistes qui crient au scandale national ?

 

Résultat de recherche d'images pour "et dieu créa la femme citation"

 

En France, si tu veux faire le bien, surtout ne dis rien !

Mais fais.

Ou alors, dis que tu vas faire et ne fais rien, ce qui revient à avoir fait du bien, du moment que tu en as eu l’air.

C’est tout l’art du politique.

Car dire et faire, c’est incompatible en France.

Et pire, dire ce que l’on va faire, c’est  carrément suicidaire.

Aucun homme politique ne peut survivre en France s’il tient ses promesses.

Retenez bien cette évidence, braves gens :

– Pour régner en France, si l’on n’est pas Roi de France, il ne faut ABSOLUMENT pas tenir ses promesses !

Parce que, si vous tenez vos promesses durant votre règne éphémère et si peu clair, que promettrez-vous la prochaine fois ?

La lune ?

Résultat de recherche d'images pour "femmes au pouvoir humour"

Après avoir promis la lune et l’avoir atteinte, allez-vous promettre la super-lune, la lune du siècle ?

Et si elle n’est pas au rendez-vous, cette lune, que ferez-vous, vous, l’élu-e du peuple ?

Donc ne promettez pas la lune, surtout pas !

Mais promettez ses reflets chatoyants, sa lumière argentée, ses jeux d’ombres et une apparence de lune qui sera comme la lune, sans l’être tout à fait.

Ou alors devenez Reine, comme Brigitte, Brigitte MACRON, ou Roi, comme Emmanuel, Emmanuel MACRON.

Pour être Reine comme Brigitte MACRON, c’est facile.

Oui, c’est facile.

Il suffit de conquérir les coeurs, comme elle a conquis le coeur de son Roi.

Résultat de recherche d'images pour "et dieu créa la femme citation"

– Se faire aimer, c’est le plus grand secret des vraies Reines, celles qui veulent régner sur leur peuple, qu’importe qui est ce peuple.

Se faire haïr n’est jamais un secret mais la geste des vaines Reines et leur abus de pouvoir, un abus de pouvoir faire mourir qui éclate au grand jour et fait tache, comme la tache de sang d’un crime commis en douce qui marque à jamais la réputation et la figuration d’une Dame de Fer.

Que veut Brigitte MACRON ?

Résultat de recherche d'images pour "brigitte trogneux maillot de bain"

Rien de tout cela.

Elle veut AIDER, se rendre utile, ce qui la rend suspecte aux yeux d’un grand nombre de Français à la perspicacité nulle tant leur cécité est cette marque de fabrique “Made In France” : – “Tout à refaire !”

Si elle voulait tricoter des chaussettes pour les taulards, personne n’y trouverait rien à redire,

  • ou des moufles pour les SDF dont les corps presque morts reposent comme des morses sur les trottoirs d’une banquise encore plus glaciale que celle du nord artique, la banquise des coeurs de “Bobos” à Paris.

Mais non !

Brigitte veut réellement s’occuper des exclus, des malades et des personnes handicapées !

Sainte Brigitte, patronne des deux églises catholique et orthodoxe, patronne de l’Europe aussi, priez pour nous !

Domaine public, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=545341

En fait, “Brigit” fut d’abord une déesse adorée par les Druides avant de devenir une “simple” Sainte toute à la fois adorée par les Catholiques et les Orthodoxes.

Ce qui explique qu’une “Brigitte” ne soit pas une simple femme, n’est-ce pas, Brigitte ?

Je m’adresse à Brigitte BARDOT, bien sûr.

Quand Brigitte apparaît dans le film de Roger VADIM, “Et Dieu créa la femme”, nul ne doute plus que les “Brigitte” soient de divines créatures.

Il est grand dommage qu’Emmanuel MACRON n’ait pas rendu hommage à la Madone de la cause animale, Brigitte BARDOT, dont la beauté fut un signe incontestable que Dieu s’incarne aussi dans le corps d’une femme pour devenir femme !

Résultat de recherche d'images pour "et dieu créa la femme citation"

En France, pour faire le bien, il faut d’abord commencer par dire qui l’on est et de quel droit on veut faire le bien.

Ah, par contre, pour faire le mal, nul problème !

Personne ne vous demandera rien, ni vos raisons, ni vos diplômes, et tout ce beau monde ira écouter, larmoyants, l’oraison funèbre prononcée pour la victime occise, avec de la reconnaissance dans le coeur envers le Maître, son meurtrier qui l’a occise, reconnaissance des “soumis” pour les avoir épargnés, eux, pas elle, la victime !

Essayez pour voir, essayez d’aider en France de pauvres gens, sans être rien vous-même !

Mais on va vous faire les pires misères de la terre !

Oui, madame ; oui, monsieur !

– “De quel droit faites-vous le bien, hein, d’abord ?”

– “Et à quel titre, hein ?”

  • “Usurpatrice, usurpateur !”

Faire le bien en France est devenue mission impossible.

Même pour une Reine !

Surtout pour une Reine.

Le peuple français conserve une obscure rancune contre Marie-Antoinette qui avait voulu que les Français mangent de la brioche puisqu’ils n’avaient plus de pain.

Résultat de recherche d'images pour "marie antoinette brioche"

– Rendez-vous compte !?

De la brioche ?

Quelle insulte !

Pour qui se prenait-elle, celle-là ?

– “Coupez-lui la tête !”

Qu’on lui coupe la tête !

Ainsi débuta la Révolution française à cause d’une nouvelle Eve qui avait proposé au peuple de France de manger de la brioche comme elle, plutôt que de tendre une pomme à son Adam.

– De quoi j’me mêle, non mais !

Le Français n’est pas machiste.

Non !

A peine…

Tous les deux ou trois jours, une femme tombe, morte, rouée de coups par son conjoint.

Ou tout bonnement est très proprement tuée, tuée net.

Mais c’est une preuve d’amour, – de l’amour vache, je vous le concède !

Résultat de recherche d'images pour "violences conjugales"

Mais de l’amour quand même,

  • une marque d’amour passionnel qui était même relaxante au XIXème siècle jusqu’à la moitié du XXème siècle,
  • puisqu’il suffisait qu’un homme plaidât l’amour passionnel pour être relaxé du meurtre de sa conjointe.

Tuer par amour, c’est bien de l’amour, non ?

On ne va pas en prison pour avoir tué sa femme par amour, quand même ?!

Si, un peu aujourd’hui, mais rien qu’un peu.

Ah par contre, si Madame s’autorise à tuer son conjoint parce qu’il la frappait par amour, bien sûr !,

– qui en doute ?,

  • Madame, elle, est condamnée “à perpét” ou au moins à quinze ans de prison ferme.

Mais si je vous dis que la France n’est pas machiste, m’enfin !

Donc voilà notre Brigitte nationale qui part en guerre contre l’exclusion sociale, la maladie et le handicap, toutes causes qui,

– il faut bien le dire et l’écrire -,

  • indiffèrent grandement et franchement les Français moyens.

Qu’est-ce qu’il en a à faire, le Français, des handicapés qui n’arrivent pas à rouler sur les trottoirs avec leurs fauteuils roulants ou qui n’arrivent pas à franchir le seuil d’un établissement public toujours avec les mêmes fauteuils roulants ?

Résultat de recherche d'images pour "personnes en fauteuil roulant"

Mais à qui viendrait-il à l’esprit de se déplacer en fauteuil dans une rue ?

Je vous le demande.

Un fauteuil, c’est fait pour rester assis chez soi, c’est pas fait pour circuler sur des trottoirs.

Surtout sur des trottoirs réservés aux piétons qui marchent, eux !

Ils ne peuvent pas faire comme tout le monde, les handicapés, marcher sur leurs deux jambes bioniques, plutôt que d’embêter les “Bobos” parisiens ?

Mais voilà, Brigitte, elle, ça l’intéresse.

Et ils ne sont pas nombreux, comme elle, à vouloir faire quelque chose pour les pauvres gens, les personnes malades et/ou handicapées.

Qu’est-ce que ça rapporte de s’occuper des exclus qui sont souvent des pauvres ?

Tu peux me le dire, toi qui es riche ?

Justement, c’est ce qu’on reproche à Brigitte, à Sainte Brigitte !, d’être riche…

Et d’aimer les pauvres, les exclus, les malades et les handicapés.

Si elle était riche et si elle passait ses soirées à dilapider son argent pour elle,

– mais tout le monde l’adorerait,

  • comme Barack OBAMA qui s’est précipité dans l’Ile des Milliardaires, après ses deux mandats présidentiels, pour pouvoir enfin profiter de la vie.

Résultat de recherche d'images pour "Barack OBAMA l'ile des milliardaires"

Barack OBAMA, l’homme désintéressé, sur l’île du milliardaire, Richard BRANSON !

Voilà un homme qui est bien, lui !

“Normal”, c’est un homme “normal”.

Mais s’occuper des pauvres, des exclus ?

Brigitte mérite bien de s’appeler “Brigitte”, cette Sainte reconnue par toutes et tous dans les deux plus anciennes religions chrétiennes, la catholique et l’orthodoxe.

Et Brigitte porte bien le nom de la déesse druidique, “Brigit”, celle qui était invoquée par les Celtes pour faire des miracles.

Car il lui faudra bien un peu des deux, de la sainteté et de la divinité pour réussir la mission qu’elle s’est donnée.

Par Jean-Marc Pascolo — Travail personnel, CC BY-SA 3.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=30706919

Non, décidément non, la France n’est pas machiste du tout.

Quand Brigitte déclare qu’elle veut être aux côtés de son homme, comme sa moitié, la moitié du couple qu’ils forment légitimement, la France entière semble se lever contre elle et crier :

– “Qu’on lui coupe la tête !”

Pourtant l’homme et la femme dans la France judéo-chrétienne ne sont qu’un, UNIS par les liens du mariage. Ils ne forment qu’un seul corps, à part égale, les DEUX moitiés égales d’un même être humain, une moitié plus l’autre moitié de l’Homme, de l’Adam spirituel, cet Androgyne de l’origine non encore divisé en deux, l’homme ET la femme, avant sa division sexuée.

Sinon il ne peut y avoir égalité de l’homme ET de la femme, si la femme n’est pas reconnue dans le couple présidentiel français et qu’elle se tient, tête basse, à distance, l’air godiche comme une potiche de salon qui décore les murs, tandis que l’homme pérore, dur et sûr de lui, chef suprême qui aurait toute autorité sur elle et sur nous toutes.

Non !

Non, Brigitte MACRON n’est pas la femme de Recep Tayyip ERDOGAN, le Président turc musulman  qui promène sa femme, laquelle se tient respectueusement à distance de son “MAL-e”, de son Maître,  de son Chef, de son Commandeur.

Je suis fière et serais fière que la France soit incarnée par un couple “judéo-chrétien” où la femme ET l’homme, l’homme ET la femme partagent tout :

– le meilleur comme le pire,

– le pouvoir et l’oubli,

  • la femme ayant pris sur elle le pire de notre société et ses maux, c’est à dire

  • ayant décidé de porter le poids d’une croix infâme,

  • celle des exclus, des malades oubliés sur leur lit d’hôpital et des personnes handicapées recluses chez elles, devenues invisibles à nos yeux de “riches”.

Résultat de recherche d'images pour "exclus de notre société "

Car, nous aussi, nous sommes riches quand nous avons la santé.

Avoir de l’argent, c’est avoir bien peu en vérité quand nous n’avons pas la santé.

Nous sommes tous égaux devant la Mort et devant la maladie qui est comme une petite mort, l’apprentissage du renoncement à la vie qui quitte peu à peu un corps qui ne peut plus se défendre.

Brigitte, toi qui as un prénom si beau et que portent beaucoup de mes amies,

– par exemple Brigitte BONELLO,

  • et d’autres “Brigitte” que j’ai connues toutes aussi dévouées et “faisantes” dont je tairais le nom,

– Brigitte, sois la bienvenue parmi nous !

  • Toi qui veux t’occuper de ce dont personne en France ne veut plus s’occuper !

Le chantier est si vaste.

  • Toi qui ne veux pas être traitée comme une femme soumise, mais comme une partenaire considérée à égalité dans un couple présidentiel, le couple MACRON !

Sois la patronne, Brigitte, de ce projet qui te tient à coeur, au coeur d’une France généreuse qui s’occuperait enfin de ses exclus, des malades et des handicapés !

Il était temps.

Il a failli attendre.

Alors qu’attends-tu, Brigitte ?

Parce qu’eux, les exclus, ils t’attendent.

Ils n’ont plus que toi.

Tu le sais si bien et tu l’as compris :

– l’exclusion, la maladie et le handicap, ça ne passionne pas nos riches et aisés critiques.

Ce que femme veut, Dieu le veut !

Résultat de recherche d'images pour "ce que femme veut dieu le veut"

J’ai censuré la partie sur le “Facteur” et ses courriers.

Volontairement.

Par respect envers le malade qui écrit et demande une “intercession” pour lui et tous ceux qui subissent ce type d’exclusions dans le monde du travail “normal”.

Pour ceux qui savent ce qu’il a subi et pour ceux qui savent ce qu’il va subir.

Ce courrier qu’il t’a envoyé bien avant ton annonce publique que tu souhaites t’occuper des exclus, malades et handicapés, sera le signe que c’était ta décision qui était la bonne.

  • Que ta décision était l’expression d’une Volonté !

Ce qu’il faudrait traduire et écrire sous cette forme :

– “Ce que Dieu veut, femme le veut.”

Mais pour réussir ta mission, cette mission que tu as reçue, il te faut la légitimer.

Car, en France, faire le bien est très compliqué, BIEN plus compliqué que faire le mal.

Donc tu as raison d’insister sur la reconnaissance de ta légitimité,

  • l’officialisation de ta mission “publique”,
  • sinon tu resteras une simple lectrice de courriers,
  • impuissante à pouvoir secourir ce qui font justement appel à toi pour ne pas mourir.
Résultat de recherche d'images pour "brigitte trogneux maillot de bain"

“Aimer ce n’est pas se regarder l’un l’autre, c’est regarder ensemble dans la même direction !” – Antoine De SAINT-EXUPERY

Je termine sur cette réflexion :

– Quelle image de la femme voulons-nous donner au monde entier ?

Dans un couple chrétien, c’est l’homme qui quitte ses parents pour rejoindre son épouse, et les deux ne font plus qu’un.

Alors les deux ne forment plus qu’un seul corps.

Et si la femme est la moitié du couple, elle est la moitié de l’humanité, la moitié de la France.

Que la France soit représentée par un couple, un homme ET une femme, c’est moderne !

Résultat de recherche d'images pour "dieu veut femme"

C’est l’EGALITE faite homme ET femme.

Et qui pourra se plaindre que les femmes soient représentées à la tête du sommet du l’Etat autrement que comme des esclaves soumises suivant leurs maîtres ?

La femme doit être VISIBLE !

Dans les rues, dans les écoles, dans les établissements publics, dans les lieux publics et partout où l’homme est VISIBLE, partageant charges et fonctions, missions et mandats.

C’est ça, être féminine.

C’est ça, être féministe !

C’est vouloir EXISTER en tant que femme aux côtés des hommes et… de son homme.

En étant VUE, entendue, connue et RECONNUE !

N’oublie pas de traiter l’exclusion des malades du SIDA dans le monde du travail.

Dans toutes les lettres que tu as reçues, une lettre t’attend.

Résultat de recherche d'images pour "exclus de notre société handicapés"

Un malade, menacé de révocation professionnelle, attend que tu assumes ta fonction, que TU EXISTES pour pouvoir le faire exister à son tour, dans son droit d’être malade et de pouvoir quand même continuer à travailler.

Tous mes voeux pour l’année 2018 à la femme de France qui représente toutes les autres femmes de France !

Que l’épouse ne soit plus cachée ni cloîtrée, mais qu’elle soit la partenaire active du couple présidentiel, sa représentante et la représentante du peuple des oubliés, si telle est sa volonté à elle !

C’est à dire Sa volonté à Lui.

La volonté de Dieu.

Résultat de recherche d'images pour "année 2018 que la volonté de dieu soit faite "
Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: