– “Euh, excusez-moi de vous interpeller ainsi Monsieur le Président de la République. Le Colonel de Gendarmerie, Arnaud BELTRAME, a une question à vous poser, Emmanuel MACRON. : – “Pourquoi n’avez-vous pas fait chanter la Marseillaise lors de l’hommage national qui lui était rendu ? Comment pouvez-vous prôner “l’esprit de résistance” et faire taire les paroles de la Marseillaise ? Ce “double discours” n’est pas à la hauteur de l’homme politique, ni de la grandeur d’un pays, la France qu’il est censé incarner. ” “

[L’avertissement de redirection  vers un autre site qui peut apparaître sur cette page est de la CENSURE indirecte. Cette redirection n’est pas voulue par moi.  Merci de ne pas tomber dans le piège de “Big Brother” !]

[Translation in english : The redirection filter module of WordPress includes a data redirection not wanted by me. It is ILLEGAL CENSORSHIP. Thank you for not falling into this trap of Big Brother !] 

 

 

Résultat de recherche d'images pour "la marseillaise hymne national"

Le peuple de France en a marre de se faire égorger.

 

Une musique sans paroles est comme un film muet sans ses sous-titres.

L’hymne national FRANCAIS doit être “CHANTE”.

________________________________________________________________________

https://www.ouest-france.fr/faits-divers/attentat/attaques-terroristes-dans-l-aude/video-l-hommage-bouleversant-des-armees-qui-chantent-la-marseillaise-en-memoire-d-arnaud

VIDEO. L’hommage bouleversant des Armées qui chantent la Marseillaise en mémoire à Arnaud Beltrame

Les gendarmes ont respecté une minute de silence avant de chanter la Marseillaise, ici à Issy-les-Moulineaux.

Un hommage national est rendu, ce mercredi aux Invalides, au lieutenant-colonel Arnaud Beltrame, qui n’a pas hésité à échanger sa place avec celle d’une otage de Radouane Lakdim, auteur des attaques terroristes dans l’Aude. Ses frères d’armes lui ont rendu un dernier hommage en chantant la Marseillaise.

[Ses “frères d’armes” ne s’y sont pas trompés ! Eux, ils ont CHANTE la Marseillaise.]

____________________________________________________________________________

 

Et non pas seulement écouté, de manière passive, comme subie, surtout lorsqu’il devient une “musique de film”,

  • un fond sonore pour une mise en scène macabre,
  • grandiose et grandiloquente
  • qui confond l’héroïsme avec l’académisme.

Résultat de recherche d'images pour "la marseillaise hymne national"

Chant patriotique FRANCAIS avec des paroles à CHANTER ! [Redondance voulue]

Bon, voilà, c’est dit.

– Maintenant je peux partir me faire flinguer,

  • non pas par les “Soumis”,
  • mais plutôt par les “Résistants”, enfin ceux qui croient résister en “faisant rien”, comme dirait COLUCHE.

Je suis désolée mais la question est URGENTE.

Donc je devais la “poster” :

…, avant qu'”il” ne parte !

Vers la Lumière.

Evidemment.

A moins qu’il ne décide de rester ?

Pour accomplir sa “mission”.

Résultat de recherche d'images pour "Arnaud BELTRAME"

Au fait, Arnaud BELTRAME ne s’est pas “suicidé”.

Il est mort EN COMBATTANT, debout, comme UN BRAVE.

Il ne sait pas s’il est un héros.

Mais il sait qu’il est mort DEBOUT.

Comme un “lutteur”.

Si j’ai bien tout compris

– et “si je ne suis pas folle”,

  • L’Islamiste

[parce qu’il voulait l’égorger encore “conscient”]

– lui aurait tiré dessus, pour le “blesser”, pas pour le tuer.

De façon à le “neutraliser” en handicapant VOLONTAIREMENT, main et pied, le gendarme.

Ou en tentant de l’handicaper.

“Pour sa dernière “prise de guerre”, il fallait “immoler” la victime comme on immole un “agneau”.

Résultat de recherche d'images pour "agneau immolé"

A la manière “halal”, c’est à dire que la “victime” doit sentir la souffrance et le coup de couteau du boucher qui va l’égorger, parfois jusqu’à la décapiter “vivante”, cette victime sanguinolente.

C’est la France qui est “coupable” de laisser pratiquer sur son territoire chrétien cette barbarie :

– égorger des animaux conscients

  • au nom d’une religion qui sacralise les sacrifices animaux et… humains

  • comme au temps des religions barbares, ces Anciens Temps d’avant le Christianisme,

  • le Christianisme, votre religion que vous méprisez aujourd’hui

  • alors qu’elle a remplacé des cultes païens barbares qui exigeaient de sacrifier à leurs dieux des vies animales et humaines.

Si la France interdisait l’abattage “halal”, elle ferait passer un message qu’elle se refuse à faire passer :

– que la VIE est sacrée

  • et que TUER pour faire souffrir,

  • non pas seulement pour “manger”,

  • est tout simplement IGNOBLE,

  • même s’il ne s’agit que d’animaux !

Résultat de recherche d'images pour "agneau égorgé halal"

“Ils”, les Islamistes, vous traiteront comme ils traitent leurs bêtes.

Parce que “vous”, vous avez trouvé et vous trouvez “normal” que des animaux sans défense soient horriblement sacrifiés dans des abattoirs sur lesquels se ferment les portes de la République française et se referment vos débats de boudoirs,

  • pour prétendre ne pas “voir” ce qui s’y passe, donc ne pas savoir !:.,
  • vous mourrez comme les bêtes que vous laissez sacrifier au nom d’un dieu cruel et sanguinaire.

Si la République française est “laïque”, elle ne doit rien CONCEDER à la pratique d’une religion,

  • surtout quand la pratique de cette religion est de TUER pour faire SOUFFRIR.

– Ne dites pas qu’un animal qu’on égorge ne ressent rien !

  • Je sais comment je suis mort.”
  • Voilà le message.

Arnaud BELTRAME tient aussi à faire savoir

  • qu’il n’a pas “abandonné” son épouse et décidé de “se suicider”.

Il aime cette femme qui est la “femme de sa vie”.

Résultat de recherche d'images pour "amour chrétien"
– “Et j’avais pris la bonne décision !” affirme Arnaud BELTRAME à l’adresse de celle qu’il a choisie pour être sa femme.

Il n’a pas été battu, le gendarme BELTRAME.

Il a été tué “lâchement”.

Car il était désarmé, à mains nues et maintenu à la gorge par le “fou de dieu”.

  • “De quel dieu ?”, interroge le Colonel BELTRAME.

J’aimerais écouter l’enregistrement de la lutte entre

– lui, l’homme de l’Ordre sacré, la “Pax Christi”, incarnation de Jésus-Christ,

  • et l’Islamiste, l’homme du Djihad, incarnation du Prophète Mahomet.

Arnaud BELTRAME est mort comme serait mort un Templier,

  • en respectant le serment des Chevaliers qui est de protéger les femmes et les enfants, les veuves et les orphelins,
  • et en sauvant la vie d’une femme qui aurait pu être juive, chrétienne ou musulmane
  • car on ne tue pas une femme, si on est un “vrai” homme.
Résultat de recherche d'images pour "templier serment"

Qui a gagné ?

La mort ne peut vaincre la VIE.

Celui qui a gagné est celui qui est du côté de la VIE

  • celui qui sauve la VIE, une “vie”.

D’un côté, il y a “l’Islam-isme”,

– au nom duquel il est commandé de TUER des innocents pour aller au Paradis d’ALLAH,

  • et de l’autre côté, le CHRIST-ianisme, au nom duquel il est commandé de sauver des VIEs,

  • la VIE, la vie de n’importe quel être humain, par AMOUR,

  • qu’il soit chrétien, juif, musulman, bouddhiste, agnostique ou athée, peu importe.

Car la VIE est sacrée.

Cependant, de l’autre côté, d’un tout autre côté [sic], dans la Lumière qui l’appelle, celui qui est sorti de l’ombre pour réveiller la France endormie, nous rappelle :

– que la Vie est une lutte, pas un “sommeil”.

  • Il ne s’est pas battu, lui, pour que nous nous “soumettions” !

Ce serait le trahir,

– ce serait trahir le Dieu chrétien

  • qui est le “Dieu de la Résistance”.

Le “cri de Spartacus” est chrétien !

Résultat de recherche d'images pour "cri de spartacus"

Aussi Arnaud BELTRAME me demande…,

[ – si c’est bien lui ? Oui, je doute encore et toujours… Je suis ainsi née, plus animée par le doute que par la “foi”.]

– de faire passer son message qui est un appel à combattre, pas à “se soumettre”.

  • Combattre la haine par l’amour !

Un amour qui commande de respecter et de faire respecter la vie des plus faibles,

  • jusqu’à la vie des bêtes dans les abattoirs,
  • ces animaux qui sont tués par les hommes pour être mangés, pas pour les faire souffrir.

Accepter la barbarie, parce qu’elle serait religieuse, est une trahison au moins aussi grande que de prétendre appeler à la résistance en censurant les paroles de la “Marseillaise”.

Par vos lâchetés du quotidien, chaque fois que vous céderez un mot, un geste, un mètre carré de la terre de France à l’Islamisme, vous reculerez.

Résultat de recherche d'images pour "templier serment"

Et vous avez tant reculé que vous êtes acculé-e-s, dos au mur !

– “Qu’allez-vous faire ?” demande le “Colonel” BELTRAME.

– “Allez-vous encore accepter de recevoir des coups sans les rendre ?”

Alors préparez-vous à mourir comme les bêtes dans les abattoirs, égorgées au nom d’Allah,

vous qui fermez les yeux pour ne pas voir, ni savoir ce qui se passe dans les banlieues françaises.

Arnaud BELTRAME est là, devant moi, “très grand”, une grandeur qui impressionne.

Il s’adresse solennellement à Emmanuel MACRON, en chrétien, en TEMPLIER qui s’adresse à son Seigneur et Maître :

– “Tu parles de “résistance” ? Prouve-le.

  • Par des actes ! Des actes de bravoure.

Libère la France de tous ceux qui l’occupent illégalement et de tous ceux qui ne la respectent pas.

Résultat de recherche d'images pour "charles martel poitiers"

Sinon tais-toi.

Tout ton discours était émaillé de figures de la “Résistance” française en pays OCCUPE

  • occupé par les Anglais, lorsque tu as cité Jeanne d’Arc qui les avait boutés hors de France,

  • occupé par les Nazis, lorsque tu as cité Jean MOULIN et le Général De GAULLE.

– Es-tu le Maréchal Philippe PETAIN ou as-tu choisi d’incarner le Général De GAULLE ?

Tu dois choisir.

Car tu ne peux plus “choisir” le “en même temps“,

  • de faire jouer la “Marseillaise”

  • et, en même temps,

  • de faire taire les paroles martiales de cette chanson guerrière,

  • l’hymne national, la Marseillaise.”

[Le tutoiement est “maçonnique”, voulu par Arnaud BELTRAME]

 

Résultat de recherche d'images pour "chevaliers templiers maçons"

__________________________________________________________________________

Arnaud BELTRAME me demande aussi de vous raconter un “loupé”, un “loup-é” à moi.

__________________________________________________________________________

Lorsque j’ai écrit l’article sur le gendarme JAMBERT, celui qui accompagne la petite Maëlys,

– gendarme solitaire mais solidaire de ses compagnons d’armes qu’il salue,

  • j’avais “reçu” ces mots :

  • – “mon gendarme, mon héros”, ce “héros populaire”.

Je pensais que, pour Maëlys, son “héros”, c’était le gendarme JAMBERT.

– “Non”.

“Héros” était un mot trop fort, d’autant plus que le gendarme JAMBERT n’avait rien pu faire pour elle, du temps de son vivant, puisqu’elle n’était pas encore née.

Le Seigneur me redisait :

– “”gendarme” “héros”, “belle trame””.

“Belle trame” ?

Nom inconnu au bataillon !?, qui ne me disait rien, vraiment rien.

Je l’ai donc remplacé par un autre nom qui pouvait s’en approcher :

– “”Berkhane””, parce que je connaissais le nom “Berkhane”.

– “Non”,  fut la réponse, avec comme un écho, ce même nom : – “Belle trame” (?).

J’entendais le “son” mais je ne voyais pas le nom écrit, ni la figure physique de la personne.

– “Alors “baltringue” ? C’est ça ? Tu veux me montrer comment il est mort ?”

“Baltringue”, mot argotique pour dire “balle”, ce qui aurait pu être un “symbole” désignant un gendarme qui serait tombé sous les balles.

  • Oui, mais qui ?

Résultat de recherche d'images pour "prophète récalcitrant"

De guerre lasse, puisque le nom revenait en “écho”, sans que ce nom évoque quoique ce soit pour moi,

  • et parce que j’étais en train de publier un article sur le gendarme JAMBERT

– j’ai recherché en tapant sur “Gogol”

  • s’il existait un gendarme ou un policier s’appelant “Belle trame” qui se serait mort ou se serait suicidé, comme le gendarme JAMBERT.

Pour moi, cette affaire était du passé.

Comme l’affaire du gendarme JAMBERT.

Je me suis refusée à simplement écrire “mon gendarme, ce héros, le gendarme Belle Trame” dans un article sur un autre gendarme,

  • en incise,

– comme me le demandait le Seigneur.

“Un acte de foi”, quoi !

Le Seigneur dit :

– “Ecris !”

Et moi, je réponds ;

– “Deux minutes, je veux juste savoir qui c’était avant d’écrire son nom.”

Et comme je n’ai pas trouvé qui c’était, je n’ai pas écrit ce que me demandait le Seigneur.

Résultat de recherche d'images pour "prophète récalcitrant"

Aujourd’hui, bien sûr, je le regrette.

  • T’imagine le “scoop” d’enfer ?!

Mais je suis comme ça.

J’ai besoin de VERIFIER, au moins un minimum.

L’erreur que j’ai commise en outre a été de penser que ce nom “belle trame” était lié à un événement du passé,

  • pas du futur.

J’étais plongée dans des crimes du passé, crimes de “serial killer” et j’ai péché, non seulement par ignorance et manque de foi, mais aussi par raisonnement analogique.

Or, avoir la foi, c’est “sortir” de cette pensée humaine qui vous tient et vous lie à ce monde tridimensionnel pour accepter de devenir un-e “voyant-e”.

Moi, j’ai toujours peur de lâcher prise et de devenir “folle”.

– Que tirez-vous comme leçon de ma sottise ?

  • “Que je suis bête !”

OK, c’est vrai, mais encore ?!

Résultat de recherche d'images pour "jésus sauveur"

– “Interrogez-vous, me demande d’écrire le Seigneur, sur le fait que, quelques jours avant, Lui savait que ce gendarme, le Lieutenant-Colonel BELTRAME allait se faire tuer.

Que signifie cette “prescience”

  • Que le CHRIST est “omniscient” ?

– Oui, mais encore ?

INTERROGEZ-VOUS sur le fait qu’étant LIBRES,

  • LIBRES de MOURIR ou de VIVRE,

– “quelqu’un”, à un certain moment, a décidé qu’il était temps de MOURIR,

  • plutôt de “faire mourir”.

Et ce “quelqu’un”, ce n’était pas seulement le “terroriste”.”

  • “Que celui qui a des oreilles pour entendre, qu’il entende !”

 

 

Résultat de recherche d'images pour "jésus sauveur"
Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: