Le Seigneur a choisi le héros du jour parmi les forces de l’ordre, un policier “résistant”, Michel THOORIS ! Lettre ouverte au Premier Ministre par le Syndicat “France Police – Policiers en Colère”.

L’année 2019 sera placée sous le signe des “Michel” :

  • le prénom du Saint, Saint-Michel, protecteur des forces de l’ordre, policiers, gendarmes, soldats de l’Arme et soldats du Feu,
  • le nom de l’Archange, Saint-Michel, qui veille sur la France chrétienne et sur les Français qui veulent une France chrétienne donc laïque.

Le Café-philo de droite: SAINT MICHEL ARCHANGE

Le Seigneur me demande de placer la “Lettre ouverte” adressée au Premier Ministre à la fin de cet article quand Il aura terminé de s’adresser aux trois “Michel” qui sont la figure de la France actuelle, sachant que vient s’ajouter à ces trois “Michel”, un quatrième “Michel”, Michel THOORIS, le Secrétaire Général du Syndicat “France Police – Policiers en Colère” :

___________________________________________________________

  1. A toi, Michel ONFRAY, le “Grand Effrayeur” des intellectuels en carton-pâte, Je veux te délivrer ce “message” :

Michel Onfray : Macron a créé une cellule contre Zemmour ...

-Pourquoi Me cherches-tu à l’extérieur de toi, Michel ?

  • Tu es ce que Je suis !

-Un “fils de l’Homme” tout comme Moi.

  • Tu aimes l’homme autant que Moi.

-Et tu condamnes l’hypocrisie des clercs avec autant de force que Moi, Je condamnais les Pharisiens et les “Justes”.

Car, bien avant toi, J’ai été un anticlérical et J’ai été condamné par des prêtres qui refusaient que tous les hommes soient des Fils de Dieu.

  • Ne Me cherche plus en-dehors de toi !

-J’ai eu peur de la mort, Moi aussi, tout comme toi.

J’ai pleuré et prié, J’ai supplié pour ne pas mourir ce soir-là, rappelle-toi. Mais j’ai dû boire la coupe jusqu’à la lie pour l’amour de l’homme et le refus de la violence.

L'agonie De Jésus Au Jardin Des Oliviers - Heure Sainte de ...
  • Je suis un adorateur de la Vie tout comme toi.

-Si Je n’existe pas pour toi, que M’importe, Michel !

  • Puisque tu existes, toi, et que tu es un homme LIBRE.

-Celui qui aime “l’Homme” est Mon ami et il est toujours avec Moi.

  • Tu es déjà avec Moi là où Je suis.
  • N’aie pas peur de la mort, Mon ami, car J’ai vaincu la mort… pour toi, l’homme !

-Et libère les hommes de leur servitude.

  • Affranchis-les, eux qui sont les esclaves de la Dette !

-En leur enseignant d’être tout comme toi

  • des “hommes” LIBRES,
  • toi qui es un “fils de l’Homme” tout comme Moi
  • un “Enseignant”.”

___________________________________________________

2. Le Seigneur s’adresse maintenant à un autre “Michel”, “Michel HOUELLEBECQ” :

  • L’homme qui voit dans l’homme
Submission by Michel Houellebecq review

-Ton Président mondialiste, Emmanuel MACRON, parle de “vérité” et souhaite que l’année 2019 soit l’année de la “vérité !

  • Qu’il soit exaucé !

-Toi, l’écrivain des coeurs, qui connais l’homme par coeur,

  • l’inventeur de nouveaux archipels que peuple l’homme et ses dérives, l’homme et ses péchés, l’homme et ses faiblesses,

-toi qui as été le scrutateur des consciences et l’explorateur de l’inconscience humaine,

  • tu es sans doute celui qui doute le plus car tu es un coeur pur !

-Tu as montré l’humanité sans condescendance dans ta volonté de combattre, comme tous les “Michel”, l’hypocrisie de ce monde.

  • Je te salue Michel HELLOUEBECQ comme un frère et Je t’attends !
  • Pas dans la mort, mais dans la Vie.”

______________________________________________________

3. Maintenant le Seigneur s’adresse, avec un certain sourire plein d’affection et de tendresse à un certain “Michel”, “Michel COLUCCI”…

  • et ce qu’Il a à lui dire ne nous regarde pas.
  • C’est entre Lui et “Michel”.
Michel Colucci (*1944) · Portrait · KINO.de

-“Tu vois, mon pote Jésus, c’est p’t’êtr’un mec comme toi et moi…

  • sauf qu’Il est juste un peu plus grand que toi et moi
  • et qu’on s’sent un tout petit peu petit devant Lui… tout petit, petit !, dit COLUCHE.

_____________________________________________

Les «policiers en colère» descendent dans les rues de ...

Enfin je termine cet article, comme prévu, par le “Michel” de l’année 2019, “Michel THOORIS”, en souhaitant que ce “baptême” spirituel ne le conduise pas jusqu’au martyr dans une époque déchistianisée où évoquer le nom de “Jésus”, c’est se condamner à mort,

  • une mort administrative,
  • une mort sociale,
  • une mort physique brutale et prématurée.

-“Michel THOORIS”

[que COLUCHE vient de surnommer “Michel “Tous Risques”]

  • est choisi par le Seigneur pour son courage et son “indépendance”.

Comme tous les “Michel”, c’est un homme LIBRE, lui aussi.

Le plan d'urgence va-t-il calmer la colère des policiers?

Le Seigneur vous demande de prendre connaissance de la “Lettre ouverte” adressée au Premier Ministre par le Syndicat “France Police – Policiers en Colère”.

-“Cette “Lettre ouverte” sauve l’honneur de la Police Nationale

  • et donc sauve la France”, dit le Seigneur, en sauvant probablement la France d’une guerre civile voulue par ses élites corrompues.”

_________________________________________________

[-Peu m’importe que vous le croyez ou non !

  • Je ne suis pas chargée de vous le faire croire mais de vous le faire dire.]

_______________________________________________

[Lettre ouverte au Premier Ministre par France-Police-Policiers en Colère..

lundi 31 décembre 2018Voltigeur

******

Source France-Police-Policiers en Colère

Titre original : Lettre ouverte au Premier Ministre relative aux mutilations de Gilets jaunes s’apparentant à des blessures de guerre et au maintien des festivités de la Saint-Sylvestre, correspondance du syndicat France Police – Policiers en colère

[Monsieur le Premier Ministre,

Depuis le 17 novembre dernier, plusieurs Français ont été gravement mutilés lors de tensions entre nos services et des manifestants gilets jaunes au cours d’opérations de maintien de l’ordre.

Mes collègues se sont engagés dans la police nationale pour protéger la vie de leurs compatriotes. Malheureusement, des citoyens ordinaires, comme nous policiers, vont désormais devoir vivre avec un œil ou une main en moins.

Ces mutilations permanentes semblent avoir été causées par les LBD et les GLI-F4. Jamais sous la cinquième République nous avions fait un usage aussi intensif de telles armes contre la foule.

Dans le cadre des opérations de maintien de l’ordre, l’emploi de ces armes est ordonné par l’autorité administrative. Il s’agit généralement des préfets qui appliquent les orientations du ministre de l’Intérieur.

Il ne m’appartient pas d’apprécier si l’usage de la force ordonnée par l’autorité ministérielle et préfectorale a été proportionné ou non.

Toutefois, il appert que les victimes mutilées sont généralement de simples manifestants pacifiques s’étant retrouvés au milieu des casseurs. Le plus souvent, les émeutiers aguerris à nos méthodes, n’ont pas été blessés ni interpellés.

Lors de l’affaire Théo, le Président de la République en personne s’était déplacé au chevet de cette prétendue victime de violences policières. A l’époque, l’ensemble du Show-biz s’était levé, vent debout, pour dénoncer une simple blessure anale, n’ayant pas entraîné d’infirmité permanente.

S’agissant des Gilets jaunes mutilés, alors que certains dommages corporels s’apparentent à des blessures de guerre, je m’étonne que personne, ni dans la classe politique ni chez les people, ne s’en émeuve.

S’il est indéniable que les Gilets jaunes sont régulièrement infiltrés par des casseurs ultra-violents et déterminés, cela ne peut en rien justifier les victimes collatérales innocentes.

Même en Syrie, l’Occident a souvent préféré épargner des terroristes de Daesh plutôt que de risquer de blesser ou de tuer les populations civiles.

Dans le contexte français du moment, vous ne pouvez pas ignorer que les festivités de la nuit de la Saint-Sylvestre vont forcément dégénérer. En maintenant les manifestations festives du 31 un peu partout en France et, notamment sur les Champs-Élysées, vous exposez l’intégrité physique de mes collègues mais également celle de la population qui s’y rendra, pacifiquement ou non.

Dans un contexte proche de la guerre civile, il aurait été raisonnable de proscrire l’ensemble des rassemblements dans les villes de plus de 10.000 habitants partout en France pour cette Saint-Sylvestre.

Mais pour des raisons sans doute politiques et économiques, vous exposez vos administrés et vos agents publics à des risques de blessures graves, voir à un risque de mort. Il ne vous aura pas échappé que mes collègues sont épuisés. Dès lors, ils maitrisent moins bien leurs gestes professionnels.

Notre organisation France Police – Policiers en colère, cinquième force syndicale du ministère de l’Intérieur vous avertit et vous met en garde sur les conséquences possiblement dramatiques de votre gestion de la sécurité de la Nation.

Pour conclure, 48 procédures ont été ouvertes par l’IGPN contre des collègues pour des faits présumés de violences policières. Ces enquêtes devront être l’occasion d’évaluer si la force engagée par l’autorité administrative était bien proportionnée et strictement nécessaire.

Si un usage excessif de la force a été employé, pour France Police – Policiers en colère, il ne s’agira pas de bavure policière mais bien d’une faute de l’État. Chacun devra alors prendre ses responsabilités.

Recevez, Monsieur Le Premier Ministre, l’expression de mes salutations les plus respectueuses et cordiales.]

Michel Thooris, secrétaire général de France Police – Policiers en colère.

https://lesmoutonsenrages.fr/2018/12/31/lettre-ouverte-au-premier-ministre-par-france-police-policiers-en-colere/?utm_referrer=https%3A%2F%2Fzen.yandex.com

__________________________________________________________

Le Seigneur considère cette “Lettre Ouverte” comme étant “intemporelle”.

Les problématiques exposés ont été et resteront les problématiques de la dictature “macronienne” : – onze morts dans des manifestations ?

Aujourd’hui des émissaires de l’ONU se déplacent dans des pays sous-développés pour enquêter sur une dizaine de morts provoqués par un maintien de l’ordre défaillant,

  • mais pas dans un pays dit le “pays des Droits de l’Homme” ?, interroge le Seigneur.
Les policiers en colère - Le reportage ERTV - YouTube

______________________________________________

[- “Faut l’appeler “Michel “Tous Risques”, me demande encore d’ajouter l’impertinent COLUCHE.

-Tu comprends, Véro, c’est pour qu’y s’assure “tous risques” contre ceux qu’ont la dent dure,

  • en cas de licenciement… tout comme toi !

-Et pour les mêmes mauvaises raisons : – l’honneur de la Police !

  • Pass’que ça fait tache
  • e
  • t qu’ça fâche de dire la VERITE dans la Police Nationale aujourd’hui.”]
doohan divx 2

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s