De Maximilien De ROBESPIERRE à Maître François VALLAS, un avocat interpellé par les CRS à Nancy, le 12 janvier de l’année 2019 : – “Moi aussi, j’ai été un avocat, l’avocat du peuple ! C’était en 1789. C’était la fin d’un régime, le régime monarchique.”

  • Robespierre – Maximilien de Robespierre — Wikipédia
Illustration.

Par Inconnu (art français) — http://www.paris.fr/portail/Culture, Domaine public, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=187181

_____________________________________________________

[[…]

« Aux armes citoyens
Formez vos bataillons
Marchons, marchons
Qu’un sang impur
Abreuve nos sillons

Que veut cette horde d’esclaves
De traîtres, de rois conjurés?
Pour qui ces ignobles entraves
Ces fers dès longtemps préparés?
Français, pour nous, ah! quel outrage
Quels transports il doit exciter?
C’est nous qu’on ose méditer
De rendre à l’antique esclavage!

Quoi ces cohortes étrangères!
Feraient la loi dans nos foyers!
Quoi! ces phalanges mercenaires
Terrasseraient nos fils guerriers!
Grand Dieu! par des mains enchaînées
Nos fronts sous le joug se ploieraient
De vils despotes deviendraient
Les maîtres des destinées.

[…]

[1er couplet de ce chant guerrier placé en dernier par un avocat qui se “dit-sait” révolutionnaire, un certain Maximilien De ROBESPIERRE]

« Allons enfants de la Patrie
Le jour de gloire est arrivé !
Contre nous de la tyrannie
L’étendard sanglant est levé
Entendez-vous dans nos campagnes
Mugir ces féroces soldats?
Ils viennent jusque dans vos bras.
Égorger vos fils, vos compagnes! »]

La Marseillaise

_________________________________________________________

ROBESPIERRE, l’Incorruptible, préférait se taire jusqu’à présent.

Mais le temps est venu de mettre fin à la tyrannie des marchands,

  • des marchands d’esclaves.
Mercantilisme et physiocratie - 2e partie : les limites ...

– “Vous n’avez à la bouche, esclavagistes, que le mot “décolonisation” pour justifier de mettre en esclavage votre propre peuple autrefois LIBRE.

Vous devriez vous souvenir que la France est née du peuple des “Francs”, des “affranchis” !

Quant à vos historiens, chargés de mentir et de déconstruire les “mythes” des “Blancs” qui domineraient un pays, la France, appartenant à d’autres peuples dès l’origine, selon eux,

  • ce sont des traîtres, des vendus !

Mercantilisme et physiocratie – 3e partie : la monarchie absolue et le capital marchand | lesmaterialistes.com

C’est votre Europe qui est un mythe, une affabulation inventée de toutes pièces pour assujettir les peuples de l’Europe blanche à vos concepts “multilatéralistes”, comme le dit si bien votre actuel Président de la République, lui-même, un roturier “blanc”.

  • Ce sont des concepts purement et seulement mercantilistes.
Mercantilisme et physiocratie - 3e partie : la monarchie ...

– Qu’il laisse sa place à un esclave noir, dans ce cas, l’homme blanc qui hait son prochain !

Le sang qui coule dans les veines de l’esclave noir crie le mot “LIBERTE” auxquels s’ajoutent fièrement deux autres mots : “EGALITE” et “FRATERNITE”.

_________________________________________________

http://afrique.lepoint.fr/actualites/esclavage-en-libye-tidiane-n-diaye-l-afrique-et-l-europe-avaient-detourne-les-yeux-jusqu-ici-29-11-2017-2176103_2365.php

Esclavage en Libye – Tidiane N’Diaye : « L’Afrique et l’Europe avaient détourné les yeux jusqu’ici »

DÉCRYPTAGE. Auteur de l’ouvrage « Le Génocide voilé », Tidiane N’Diaye, spécialiste de la traite arabo-musulmane, apporte son éclairage sur cette réalité sordide.

Propos recueillis par Viviane Forson

Publié le 29/11/2017 à 16:49 | Le Point Afrique

Esclavage en Libye - Tidiane N'Diaye : « L'Afrique et l ...

_____________________________________________________

  • Si Emmanuel MACRON n’est pas prêt à mourir pour la France, d’autres y sont prêts !

Et leur couleur de peau n’a d’importance que pour ceux qui considèrent que la France n’est pas d’abord peuplée d’hommes égaux, mais habitée par des tribus dites “communautés” selon des savants de votre siècle

  • des tribus qui se prétendent françaises en s’habillant à l’africaine
  • et en ridiculisant l’élégance française et nos moeurs raffinées.

-“Même nos “sauvages” étaient plus civilisés que les vôtres !”, s’exclame ROBESPIERRE.

À Saint-Denis, l'islamisation est en marche. La ville se ...

___________________________________________________

[Je rappelle que ROBESPIERRE {est} très élégant de sa personne, pour tout dire “coquet”…

Il m’est impossible de conjuguer le verbe “être” à l’imparfait, sans le fâcher, tant pis pour les incrédules.

  • “Paraître” est un devoir pour lui, paraître dans sa charge, un devoir d’Etat.

Les négligés et les déshabillés, ou à l’inverse, les linceuls, grands draps orientaux noirs couvrant des femmes semblant sortir de l'”âge de pierre” sont des fautes de goût impardonnables pour ROBESPIERRE et autant de provocations vestimentaires qui devraient être sanctionnées immédiatement par un bannissement, loin des terres françaises que ces gens foulent aux pieds, en en foulant les valeurs ancestrales.]

Saint-Denis: un imam salafiste placé en garde à vue pour ...

___________________________________________________

ROBESPIERRE est souvent intervenu aux côtés de certains de mes visiteurs.

Mais il refusait d’être cité ou publié quand il s’exprimait :

– d’abord parce qu’il est haï dans notre époque de vils marchands tous corrompus et détestant donc “l’Incorruptible”

– et ensuite parce qu’il ne voulait pas donner des gages de bonne gouvernance à des meneurs de peuples dont le seul souci est de pouvoir s’enrichir personnellement.

Infos de l’asso | Association Pour Une Démocratie Directe

ROBESPIERRE sait que son nom est rattachée à l’époque de la “Terreur”.

Mais lui vous répond :

– qu’il n’y a pire terreur que la tyrannie de l’argent !

Il y a 222 ans la Convention décretait la 1ère abolition ...
  • Même pour les blancs, l’esclavage a été aboli lors de la Révolution française !

Quand le mérite républicain est remplacé par le niveau de remplissage d’un compte bancaire avec des valeurs encore plus fictives que les assignats, alors il ne reste plus au peuple qu’à partir à l’assaut des banques, les nouveaux châteaux-forts du XXIème siècle avec leurs privilèges et leurs privilégiés,

  • l’aristocratie du pire,
  • celle qui fait rire par sa grossiéreté, son échelle de valeurs matérielles,
  • et périr les peuples par sa cupidité dans la poubelle de leurs peurs de manquer.

– Mais tout vous manque !

2.1 Nourrir les hommes - 2412 Enguerrand Dandine Site HG

La France est devenue un pays du tiers-monde à la dette explosive avec ses émeutes de la faim !

  • Alors que vous reste-t-il à perdre, pauvre peuple de France ?

Après vos avoirs matériels, vous allez perdre vos libertés,

  • VOTRE LIBERTE !
  • Et la France va perdre son âme.
25+ Best Memes About Harriet Tubman | Harriet Tubman Memes

– Alors plutôt qu’un esclavagiste blanc, allez jusqu’au bout de votre haine des Blancs et votez pour un esclave “NOIR” qui vous libérera de vos illusions et de vos chaînes, en cassant les siennes.

  • Lui vous montrera le chemin de la LIBERTE, lui qui sait ce qu’est être un esclave !

– Vous, vous avez oublié avoir été des serfs

  • et vous êtes tombés dans la servitude volontaire.”
Discours de la servitude volontaire | Afrique Asie

__________________________________________________

Les paroles de la Marseillaise – Histoire – Assemblée nationale

Les paroles de la Marseillaise

[La transcription des paroles qui figurent sur notre site (« vos fils, vos compagnes ») sont conformes au procès-verbal de la séance de la Convention nationale du 26 messidor an III (14 juillet 1795) qui adopte La Marseillaise comme chant national.

Le texte officiel est également publié sur le site de l’Élysée : http://www.elysee.fr/la-presidence/la-marseillaise-de-rouget-de-lisle/

Le texte de la Marseillaise a subi plusieurs modifications avant de devenir la version officielle et le manuscrit reproduit sur le site, appartenant aux collections de la Bibliothèque de l’Assemblée nationale, n’en est pas sa version définitive.]

Edition d’Epinal | Gilets jaunes : Me Vallas, l’avocat spinalien placé en garde à vue à Nancy témoigne

Maître François Vallas a été placé en garde à vue après avoir informé les manifestants de leurs droits.

Edition d’Epinal | Gilets jaunes : Me Vallas, l’avocat spinalien placé en garde à vue à Nancy témoigne

[Pouvez-vous nous expliquer ce qu’il s’est passé lors de cette journée de samedi ?

« J’ai été contacté au téléphone à 14 h 30 par une connaissance qui se trouvait place de la République, à Nancy. Elle m’a indiqué que des dizaines de manifestants gilets jaunes étaient regroupés et confinés dans un espace restreint. Ces personnes étaient retenues depuis une bonne demi-heure dans cet espace et elles avaient besoin d’un avocat. »

Qu’avez-vous fait après ?

« Je me suis rendu sur place et je me suis approché du cordon de CRS. J’ai demandé aux personnes du premier rang si on leur avait notifié leur arrestation, ainsi que les droits qui étaient inhérents. Ils m’ont répondu qu’on ne leur avait absolument rien notifié et qu’ils leur était impossible de quitter les lieux, puisqu’ils étaient pris dans le principe de l’encagement, une technique des forces de l’ordre pour encercler des manifestants. Ces derniers peuvent rester bloqués ainsi pendant plusieurs heures. En tant qu’avocat, je ne peux pas tolérer de telles pratiques. C’est une privation de liberté sans cadre juridique. Je leur ai dit que si un délit devait leur être reproché, ils devaient bénéficier des droits consacrés par la procédure de garde à vue : droit à un avocat, droit à voir un médecin… Je leur ai dit que, si la manifestation n’était pas déclarée, seuls les organisateurs étaient pénalement responsables. J’ai ensuite rappelé l’article L 432-4 du code pénal. Cet article explique que des actes attentatoires à la liberté individuelle, pratiqués arbitrairement par les forces de l’ordre, étaient équivalents à de l’emprisonnement. J’ai clairement dit aux CRS que ce qu’ils faisaient était illégal. »

Quelle a été la réaction des représentants des forces de l’ordre ?

« Ils m’ont écarté des lieux. Il y en a même un qui m’a demandé mon âge et mon ancienneté au barreau pour oser dire des choses pareilles. Cette personne a clairement tenté de m’intimider… Ensuite, j’ai dû me plier à un contrôle d’identité. Des policiers m’ont également demandé si j’avais bu, et peu de temps après on m’a notifié mon placement en garde à vue pour incitation à la rébellion. Mais c’est une infraction qui ne tient absolument pas, puisque la rébellion nécessite d’opposer une résistance violente. Ce samedi, il n’y a eu aucun coup, aucun poing levé… J’ai alors tendu les poings pour qu’on me mette les menottes, mais l’officier a estimé que ce n’était pas nécessaire. »

Et ensuite ?

« J’ai été emmené au commissariat boulevard Lobau et j’ai été ensuite avisé de la qualification retenue à mon encontre. J’ai pris un avocat car assurer sa propre défense est une mauvaise idée. »

Qu’avez-vous dit pendant votre audition ?

« Que cette garde à vue était un détournement de pouvoir et avait été utilisée pour me faire quitter les lieux et m’empêcher d’informer de leurs droits les personnes retenues. »

Y a-t-il des poursuites envisagées à votre encontre ?

« Je n’ai pas eu connaissance de poursuites. Je n’aimerais pas être à la place du parquetier qui devrait requérir quelque chose dans ce dossier. Pour moi, aucun élément constitutif du délit n’est caractérisé. »

Comment percevez-vous le mouvement des gilets jaunes ?

« Je rappelle que je suis intervenu exclusivement en ma qualité d’avocat. Néanmoins, je constate que le pouvoir répond à des revendications, souvent légitimes, par une répression de plus en plus violente. Ce qui m’est arrivé ne m’étonne guère lorsque je lis les déclarations du ministre de l’Intérieur Christophe Castaner. Il assimile les personnes présentes à des manifestations où se sont produites des violences à de systématiques complices. Ce qui est une ineptie juridique. »]

Recueilli par Sergio DE GOUVEIA

___________________________________________________________

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s