– “Appel du 18 juin [2020]! ” par et de Coluche s’adressant à Emmanuel Macron, “le nouveau Général De Gaulle, qu’y dit”.

Mise à jour du 19 juin 2020 :

  • Ajout final de Coluche (at the end) Dream of Macron

– “Bonjour, c’est moi, Coluche !

Me r’voilà.

– J’suis d’retour, enfin !!!!!!!!!!!

Véro a laissé tomber sa loque…

– Il était juste temps !

Remarque, le risque relationnel était limité.

Elle pouvait pas tomber en cloque.

Donc, finalement elle aurait pu le garder comme breloques.

———————————————–

Les liaisons dangereuses

[Les tourments de Mme de Tourvel

La présidente de Tourvel poursuit sa correspondance avec le vicomte de Valmont. Elle tente de le convaincre de son amitié, mais refuse de parler d’amour avec lui.

Lettre LVI
La Présidente de Tourvel au Vicomte de Valmont


  À quoi vous servirait, Monsieur, la réponse que vous me demandez ? Croire à vos sentiments ; ne serait-ce pas une raison de plus pour les craindre ? et sans attaquer ni défendre leur sincérité, ne me suffit-il pas, ne doit-il pas vous suffire à vous-même, de savoir que je ne veux ni ne dois y répondre ?


  Supposé que vous m’aimiez véritablement (et c’est seulement pour ne plus revenir sur cet objet, que je consens à cette supposition), les obstacles qui nous séparent en seraient-ils moins insurmontables ? […] 

Cessez donc, je vous en conjure, cessez de vouloir troubler un coeur à qui la tranquillité est si nécessaire ; ne me forcez pas à regretter de vous avoir connu. […]

Et comme vous traitez les femmes que vous avez séduites ! avec quel mépris vous en parlez ! Je veux croire que quelques-unes le méritent : mais toutes sont-elles donc si méprisables ? Ah ! sans doute, puisqu’elles ont trahi leurs devoirs pour se livrer à un amour criminel. De ce moment, elles ont tout sacrifié. Ce supplice est juste, mais l’idée seule en fait frémir.

Que m’importe, après tout ? pourquoi m’occuperais‑je d’elles ou de vous ? de quel droit venez-vous troubler ma tranquillité ? Laissez-moi, Monsieur, laissez-moi, ne me voyez plus, ne m’écrivez plus, je vous en prie ; je l’exige. Cette Lettre est la dernière que vous recevrez de moi.

De …, ce 5 septembre 17**.]
Pierre Choderlos de Laclos, Les Liaisons dangereuses,

Seconde partie, Lettre LVI, 1782.

——————————————–

Mais bon, là, j’reviens pour un truc plus grave.

Aux Français qui s’demandent pourquoi qu’Emmanuel Macron, y fait rien, j’leur répondrais :

– “Pourquoi tu voudrais qu’un mec qu’aime se faire niquer, y jouisse pas ?

Pourquoi tu voudrais le priver d’son plaisir à lui, hein ?

P’t’êtr’qu’y s’dit, le type :

– “”Nique la France”, en fait, c’est une déclaration d’amour à la France !?”

Lui qui rêve d’s’faire enQler tous les soirs comme d’autres enfilent leur pyjama avant d’aller s’coucher :

– “Mais comment tu peux lui en vouloir à c’point, au point de le priver de son p’tit plaisir quotidien, hein ?

– Qu’est-ce qu’y t’a fait, le pauvr’type, pour que tu lui en veuilles tellement au point de vouloir le frapper avec tes petits poings,

  • alors qu’y demand’rait pas mieux qu’tu le baises et qu’tu baisses ton froc ?
Emmanuel Macron assume la photo avec un jeune faisant un doigt d ...

– Il est le Président de la République… et alors ?

S’il aime se faire niquer et baiser comme un phoque, où est le problème ?

– T’es homophobe, c’est ça ?”

Moi, j’dis :

– “Les mecs, révoltez-vous !

Demandez à vous faire niquer aussi, comme lui !

– Après tout, tout l’monde a droit à son p’tit plaisir, non ?

Ainsi tout partira en sucettes dans le monde des bonbons roses et des Bisounours.

Annie aime les sucettes à l’anis“.

Et comme la France que vous z’êtes tous devenus, Annie ou lui ou toi qui aimez surtout vous faire niquer, eh ben, les gars, c’est ça, vous z’y êtes, en France,

  • le pays de l’égalité, hétéros z’et homos, tous pareils, tous niqués.

– Vive la France des zobs !”

L'album photo surréaliste du voyage d'Emmanuel Macron aux Antilles ...

——————————-

Mise à jour du 19 juin 2020

  • Ajout de Coluche, soufflé ce matin, à l’horreur du réveil :

“P’t’êtr’que son rêve à Macron,

…du fond du fond de lui-même, jusqu’au tréfonds de son fond du trou du Q,

…c’est qu’un “Black Lives Matter” (BLM) lui crie :

  • “Fuck you !” ?????”

Et qu’il tienne parole !

  • Y’en a marre des fausses promesses des politiques !

Alors souhaitons-lui, tous en choeur, et en franglais, de préférence, sa langue de référence, que son rêve le plus “chair” se “con-crétise” :

  • Fuck you, Mister President !
Tupac Shakur's Sudden Death and the Life He Left Behind | Vanity Fair

Dream of his reality

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s