De Coluche : – “Emmanuel Macron, président d’une République française agonisante, n’a plus qu’un seul choix : – “Devenir le Roi du Royaume très chrestien de France ou devenir le Roi des cons pour le monde entier !””

Et si tu choisis, Manu, de devenir le Roi des cons pour le monde entier, pass’que t’auras refusé de devenir le Roi du Royaume très chrestien de France,

– je te rassure :

Tu deviendras le Roi des cons en France ET dans le monde entier, Emmanuel Macron.”

Parole de Coluche.

– Et pis, il faut qu’tu choises aussi, Emmanuel 1er, entre les Français et les “pas Français”, de qui t’es le Roi ?

Pass’que les Français, sinon, y vont choisir un autre Roi.

– Faut bien qu’tu comprennes, Manu, que les Français, y z’en ont marre de tes sbires et y z’aspirent à autre chose qu’on leur serve la même soupe tous les soirs, devant leur télé, comme les p’tits vieux hébétés qui crèvent dans vos EHPAD de m.rde.

Le grand lessivage !

– Y vont pas s’habituer les Français, j’te rassure encore une fois !

Et toi, tu vas finir la tête au bout d’une pique, sois-en sûr !,

… si tu choisis de faire plaisir au monde entier, sauf à ton peuple de France, çui qui t‘a élu, en votant comme des cons qu’y sont.

Par contre, si tu choisis de redevenir le Roi très chrestien de France et d’espouser la France et son destin,

– alors tu sauveras le monde, comme du temps de Charles Martel, en arrêtant l’invasion sarrasine et assassine en Europe.

Ou t’es martial et partial, ouaip, partial.

– Ou t’es universel et irréel !

Et surtout : – “Viré !

Car t’existeras pas longtemps, à t’vouloir universel.

De toutes façons, y’a plus d’République et surtout d’République française .

Plus aucun Français n’y croit.

Ils croient plus en Dieu, aujourd’hui, qu’en la République française qui s’est avilie et ramollie sur les décombres fumantes des églises de France jusqu’à la Cathédrale de Notre Dame de Paris.

– Je te le répète, pouet, pouet, tutt, tutt, tu m’entends ?!

[Coluche tient un gros klaxon manuel de voiture ancienne]

– Tu m’écoutes, là ?

C’est un coup bonapartiste qu’y faut qu’tu fasses, Manu !

J’suis désolé d’te l’dire : – “Bonapartiste ou napoléonien, moi, j’m’en tape, du moment qu’tu deviens pas l’Empereur des pingouins dans le Pôle Nord”.

– Faut plus d’élections mais des réactions !

Plus d’élections, hein, capito ?

Ni nationales, ni régionales, ni encore moins européennes…

– Sinon ce s’ra la gerbe !

T’inquiète pas, pour “Erdogant”, çui qu’a les doigts gercés à force d’se branler le soir en regardant des films pornos occidentaux.

– Il devrait mettre des moufles sinon y va finir par se peler le gland, le dictateur de mes deux !

Tu auras avec toi, Manu, tous les pays du monde occidental et, en prime, tu auras la Chine avec toi.

Faut bien qu’les Muzzs, y comprennent une chose :

– C‘est fini de faire “muse-muse” avec les Chrétiens !

Y sont dev’nus enfin intelligents.

Histoire de la Candidature d’un Con de l’autrice, Marie Duret-Pujol

– Y z’ont plus envie, les crétins, d’être enterrés avec des fleurs et des bougies pour faire plaisir à des gens qui les détestent.

Ils veulent vivre, tout simplement, sans peur et sans reproche, du moment qu’on leur fout la paix !

– Quitte à faire la guerre à ceux qui la leur foutent pas, la paix…

– “La paix au nom du Seigneur Jésus-Christ !”

Tu veux pas ?

– Va t’faire foutre !

C’est la nouvelle encyclique du cirque Fratelli (Tutti) envoyé par votre Pape Coluche :

– “En piste pour la tournée des grands Ducs, les pairs de France, si vous en avez…, des paires de… !”

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s