Coluche et la psychanalyse : – “Véro a rêvé qu’Emmanuel Macron, le président d’la France, pas d’la République française qu’est morte !, prenait un bain de… caca !”

“Véro m’a pas demandé mon avis mais j’vous l’donne quand même.

– Oui, Véro a fait un rêve très bizarre et très rare, la nuit dernière, la nuit du 29 octobre au 30 octobre 2020.

Et, alors qu’elle était en train de s’interroger sur la signification de ces images étonnantes, émergeant et pataugeant elle-même encore dans ce bain surréaliste de caca, moi, Coluche, j’suis venu lui apporter la clef d’son songe.

– Pass’que songe ne rime pas toujours avec mensonge, non, non et non !

– Véro, t’as rêvé d’ la situation actuelle d’Emmanuel Macron.

Le type, y veut se laver.

Y voudrait se laver de tout soupçon d’islamo-collaborationnisme, lui qui s’en lavait les mains, du sang du petit peuple.

Alors, quand tu le vois, lui ou un autre, il t’apparaît tout transparent, pour tout dire inexistant.

– Pourquoi, ma poule ?”

[Je déteste quand Coluche m’appelle “sa poule”.]

– “Pass’que Macron, c’est un coq de village, ma poule !

Et il est pas différent des autres.

Il est tout comme les autres !

– “Tous Pareils”, comme y disent, ces cons.

La preuve, au départ, il était fier, le petit coq, Emmanuel Macron, d’être le Roi du monde, sur le toit du monde,

– prétendant incarner, à lui tout seul, cette politique immigrationniste et universaliste que les gauchos décadants, méprisant les “sans-dents” français, défendent mordicus.

-Emmanuel Macron était la star politique salué par les médias du mainstream.

C’était le nouveau président français félicité par le métis Barack Obama,

– ex-président des USA qu’a jamais défendu les Blacks américains

– mais uniquement des Musulmans, de préférence d’origine étrangère.

Donc t’as vu un mec barboter dans son bain, Véro, un mec qui ressemblait à Emmanuel Macron.

Au travers de son corps virtuel, personnage de verre, se fixait le décor d’une salle de bains qui semblait tourner sur un manège, à l’envers du mouvement planétaire.

– Normal !

Le type se prend pour le nombril du monde.

Donc, même quand il barbote dans son bain, il se voit comme le centre de l’attention universelle.

– Remarque, là, il a bien réussi son coup !

Le monde entier a les yeux fixés sur la France, mais c’est pas les yeux qu’a Chimène pour Rodrigue.

C’est plutôt les yeux de la haine pour la France.

Donc le monde entier, sauf Véro, a les yeux fixés sur Emmanuel Macron.

Et d’ailleurs, Véro, quand elle rêve d’un héros, c’est pas Macron mais…”

[Moi]

– “COLUCHE !!!! Arrête, ça devient lourd, franchement.”

[Coluche prend un air faussement candide]

– “Bref, vous avez, tous, oui, tous, les yeux fixés sur Emmanuel Macron qui barbote dans son bain, sauf Véro !

Ah mais j’oubliais, saperlipopette :

– C’est Véro, qu’a vu Macron dans son bain.

T’es sûre, Véro, qu’t’es pas amoureuse de Manu ?”

[Moi]

– “J’crois que je vais faire le choix de la CENSURE !”

[Coluche rigole !]

– “J’t’adore quand t’enrages.

Bon, sérieux, je continue.

Promis, je t’ennuie plus sur…

– J’ai pas dit son nom, non !

Alors, imaginez, Emmanuel Macron, se relaxant dans une grande baignoire où se soulèvent des vaguelettes folâtres, sous lesquelles macèrent des mares d’eau glauque et sale, de plus en plus verdâtres jusqu’à en devenir saumâtres.

Une écume marron bouillonne, crasseuse et sombre, tourbillonne et absorbe le liquide qui stagne dans une boue gloutonne qui paraît sans fond.

Et tout à coup, mais qu’est-ce ?????????????????????… que cela ?

– du CACA ???????????????????????????????????????????????

Véro découvre, horrifiée, que, comme dans une cuvette de chiottes quand tu tires la chasse d’eau et qu’elle chasse que dale, y’a plein de crottes qui flottent, ploc, ploc, ploc…

Plus le SPA… prononcez “spa” !

– C’est ainsi, hein, que vous appelez vos piscinettes à gouttelettes ?

Plus le SPA, y remue la m.rde, plus elle remonte à la surface !

La machine politique n’arrive plus à avaler cette m.rde humide.

L’éponge fongique et toxique de la propagande du “vivre ensemble” n’absorbe plus les peurs politiques.

– Elle les augmente !

Tu vois le “Macron nouveau” qu’essaie de se dégager de cette m.rde, en agitant ses petits bras et en soulevant ses mains, pour pas trop s’salir.

Mais il ose pas sortir de la baignoire, de peur de s’découvrir couvert de m.rde.

Plus il essaie de se nettoyer, plus il s’enfonce dans son caca, le sien, ou le reflux des canalisations engorgées par les eaux sales de Paris.

C’est comme du pus qui coulerait d’une plaie sanguinolente.

– Va savoiiiir !

Pass’que Paris, la capitale de la France, elle est vachement sale, cett’ville, la mégalopole des folles !

– N’oublie pas de compter Hidalgo avec.

Ce sont les égouts de Paris.

– Et des goûts et des couleurs, ça s’discute pas !

Les odeurs, encore moinsse…

– C’est la poisse pour Macron, la mouise !

Mais tu t’rends pas compte, toi, qu’es tranquill’ment installé dans ton canapé en train de m’lire, alors que Macron est dans la ligne de mire de Véro… qu’en admire pourtant un autre !

– Nan, j’t’ai rien dit, oublie.

Dès qu’y pose sa mimine sur quelque chose, le Macron nouveau, bah, le “quelque chose” sent pas la rose !

Mais pas du tout alors…

– C’est pas faute, pourtant, d’avoir été socialiste, une fois !

Sauf que c’est pas le “quelque chose” de Carla Bruni, ça, crois-moi.

Entre toi et moi, rien qu’entre toi et moi, Carla qu’aime bien, comm’Véro, les N…

– Non, j’t’ai rien dit, oublie !

Donc j’te disais :

Macron flotte dans son bain comme une m.rde.

– Ah non, j’me trompe !

Véro n’est pas contente, mais pas contente du tout.

Macron, couvert de caca, se frotte dans son bain pour ne pas ressembler à une grosse m.rde.

– Quoi, qu’est-c’que j’ai dit encore ?

C’est pourtant, ça, non ?

– Le caca lui colle à la peau qu’il a fort blanche, lui qu’aime que les Noirs, les Blacks !

R’marque, là, il est servi :

– Plus noir que moi, plutôt marron-caca, on peut pas faire mieux.

C’est du bronzage garanti naturel, genre bouse de vaches à la campagne quand t’es tombé dans la fosse à purin.

– C’est une avalanche à l’envers !

Alors là, je suis obligé d’t’expliquer pour qu’Véro comprenne et toi aussi, ce qu’ça signifie :

– Pourquoi Macron, y l’est dans la m.rde !

Ah m.rde, j’te l’ai dit.

– Pourtant, c’était pas facile à trouver comme interprétation, non ?

En plus, Macron, plus il la remue, la m.rde…, plus, il l’est, dans la m.rde !

Même pas besoin d’avoir la clef des songes.

C’est pourtant simple à comprendre, les cons :

– Plus tu remues la m.rde, plus t’es dans la m.rde !

En fait, Macron, il a cru au principe d’Archimède :

– Vous savez, la poussée d’Archimède qui est une force qui fait flotter un objet, par exemple, une ou des crottes,

… ou qui le fait paraître moins lourd dans l‘eau quand il ne flotte pas, par exemple, Macron, quand il coule.

——————————————-

– Dit savamment :

“La poussée d’Archimède est une force dirigée vers le haut, qui s’applique sur les objets qui sont dans un fluide, comme l’eau.

(bis-e repetita et crottes replètes) C’est cette force qui fait flotter un objet, ou qui le fait paraître moins lourd dans l’eau quand il ne flotte pas.”

Source Wikidia pour les enfants de 8 à 13 ans.

————————————————-

– Pass’que si j‘prends la définition de la poussée d’Archimède pour les z’adultes, les cons, y‘a plus personne qui va comprendre.

– A ceux qui veulent savoir comment guérir sans médecins ! Pour pas mourir.

… Mais vous pouvez passer aux exercices pratiques en poussant dans la cuvette des chiottes !

– J’vous précise pas c’que vous avez à pousser, hein, les cons ?

C’est Macron, bien sûr !

Les cancres, j‘vous montrerais pour de vrai quand vous serez assis sur le trône du Roi des C.ns, trône réservé momentanément et temporairement mais très certainement au dénommé Macron.

Tu comprends, Macron, y croyait qu’la m.rde, elle remont’rait jamais du fond de la baignoire.

– Tant qu’y a d’l’espoir, y’a d’la joie !

Pourtant y savait “bien” qu’c’était plein de m.rde, son trône.

– C’était d’ailleurs le seul “bien” qu’il avait.

Mais il espérait qu’elle resterait au fond d’la baignoire tant qu’il la remuerait pas trop, c’teuh m.rde.

– Manque de pot, – pot d’chambre avec pot d’échapp’ment, prout… prout… -, j’suis romantique, ce soir !

Ne m’en veuillez pas…

– Manque de pot, j’disais…, la m.rde, elle s’ennuyait tout’seule, au fond d’sa cuvette de chiottes.

En plus, elle pouvait pas s’essuyer toute seule, c’teuh m.rde.

– Donc il fallait la nettoyer !

En fait, correction, il aurait fallu la nettoyer…

– Pas la côtoyer, comme les Frères Musulmans !

Et Macron, comme ses prédécesseurs, s’il avait le Q sale, bah, il aimait pas s’salir les mains.

– Donc y s’est jamais torché le cul lui-même.

Et quand t’as le Q sale, bah, t’as p’têtr’ les mains propres, mais tu sens pas bon.

– Et tu sens pas la rose du tout !

Avec “quelque chose” ou pas…

Tout ça pour te dire, que c’est râpé pour Emmanuel Macron.

– C’est mort, quoi !

S’il bouge trop son cul, ça pue.

– S’y bouge pas son Q, alors qu’y nage dans la m.rde, il est foutu aussi.

Le plus sage, ce s’rait de s’laisser couler sous le tas de m.rde et d’prétendre qu’il a été asphyxié par vos conneries, le Président,

– vos coraneries, les cons de gauchos !

Pour laisser s’écouler la colère expiatoire du peuple pas encore sodomisé et qui s’ra jamais soumis, j’l’espère,

… saine colère contre les auteurs de meurtres de Français à répétition.

Vous savez :

– “la religion de la paix et de l’amour” importée à grands frais de pétrodollars sur les terres de France, cette foi venue d’ailleurs qu’est pas “franc-chement” compatible avec celle des “Francs-çais”,

… ces “af-franc-chis” qui croient en rien.

Comme ça, vous pourrez raconter à vos petits-enfants, quand vous s’rez tous soumis à la foi des envahisseurs, à leur nouvelle loi sympa, la Chienlit, j’veux dire, la Chiasse, ah non, flûte, j’voulais dire la Charia, cette nouvelle Histoire de France, sans Français :

– “Il était une fois des cons qui s’croyaient supérieurs aux z’autres et qui s’sont laissés envahir par des croyants en leurs bites.

Faut dire que, quand t’envahis un pays d’châtrés, y reste pas beaucoup d’résistants pour défendre le sol français.

– Encore moins pour défendre la patrie, ou pire, leur “nation” !

… Un gros mot, le mot “nation” dans ce pays sans Français.

Quant à Macron, piss’qu’il est en orbite autour de la sphère bleue, c’est pas avec ses p’tites pilules du dimanche et sa poudre blanche qu’y va pouvoir se sortir de sa baignoire,

… c’est à dire de sa m.rde,

– cette m.rde qu’il va devoir remuer, donc faire remonter à la surface et qui va bien l’éclabousser, lui d’abord !

C’est ça qu’Véro a vu :

– c’est qu’Macron, y l’est pris au propre piège de ses “coraneries”,

… ayant été le premier des Français à vouloir se soumettre à la mégalomanie délirante et galopante de califes qui s’prennent tous pour le Prophète Mahomet !

Vous faites, quoi, les Français, dits natifs du pays des “Francs”, donc des affranchis, pour vous en sortir de cette m.rde ?

– Les gros naïfs imbéciles ?

Il suffirait de le démettre, le Macron qu’y s’est mis tout seul dans la m.rde avant qu’il ne puisse vous trahir.

– Emmanuel Macron, quand il parle de “séparatisme”, c’est pas pour vous faire plaisir, bande de cons !

C’est pour ne pas employer le mot “communautarisme” qui fâche, vous et ceux du camp d’en face.

– Car la mélasse du “Vivre ensemble”, plus personne n’en veut plus.

Quand Emmanuel Macron dit qu’il va s’attaquer au “séparatisme” politique, il donne un gage de vassalité au communautarisme islamique.

“En même temps” Macron développe l’Islam sur les terres de France, promesse tenue, et “en même temps”, il blâme un “séparatisme islamiste” non retenu, issu d’un communautarisme qu’il a encouragé et qu’il s’est engagé à protéger.

Le rêve de Véro lui annonce qu’il va se noyer dans sa propre m.rde à force de choyer ce qui tue les Français en France :

– sa c.nnerie à lui !

Pas celle des z’autres.

– Ses coraneries à lui, à lui seul, à Emmanuel Macron !

Pas celles des z’autres.

A force d’être “à tue et à toi” avec les Islamistes, bah, ils tuent maintenant n’importe qui sur le territoire français, peut-être même demain, toi-même, le Président des Français,

– ces Français que t’as trahis sciemment, Emmanuel Macron !

Voilà, Véro, t’as juste rêvé d’un tas de m.rde dans lequel nage un autre tas de m.rde.”

Vu l’interprétation de mon rêve donnée par Coluche, j’ai comme l’impression que les Français vont être très certainement déçus par les décisions de leur actuel Président qui se dit français, sans trop le crier sur le toit du monde,

– Emmanuel Macron !

… “Fais ch.er, Macron !

– Pas étonnant que la cuvette de chiottes déborde de sa m.rde.”

ACTE DE RESISTANCE DE COLUCHE QUI “EMM.RDE” LES BIGOTS ET LES ISLAMISTES !

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s