– “Ninon”, prénom si charmant et si bien porté par la belle Crétoise !

Il était une fois une belle jeune femme du nom de “Ninon”…

Ninon de Lenclos (1620-1705) -

Si Ninon est un prénom, il est devenu un nom qui a marqué l’histoire des femmes de France.

Elle s’appelait “Ninon”, pour être tout à fait exacte, elle s’appelait “Ninon de Lenclos”, écriture actualisée, “Ninon de l’Enclos” ou encore “Ninon de Lanclos”.

– Ce qui est sûr, elle s’appelait “Ninon”et était du signe du “Scorpion”,

… ce signe aux répliques qui piquent, signe sexuel par excellence,

signe d’Eros attiré par Thanatos.

Ninon secrète tome 1 - BDfugue.com

———————————————————-

https://www.histoire-pour-tous.fr/histoire-de-france/3283-ninon-de-lenclos-courtisane-du-grand-siecle.html

“Femme de lettres réputée pour sa beauté, Ninon de Lenclos (1616-1706) représente le courant sceptique et libertin qui apparut sous le règne de Louis XIV et s’épanouira au siècle des Lumières.

Une belle femme qui a les qualités d’un honnête homme est ce qu’il y a au monde de plus délicieux. L’on trouve en elle tout le mérite.

C’est ainsi que s’exprimait La Bruyère à propos de Ninon de Lenclos.

Ninon de Lenclos. The Celebrated Beauty of the 17th Century.

Quel beau compliment pour celle qui a défrayé la chronique au grand Siècle, et pourtant qui fut recherchée dans les salons mondains !

———————————————————–

Notre siècle voit ressusciter ce prénom si mignon, Ninon, qui sied à merveille aux plus belles femmes du monde.

“Ma” belle Crétoise aux lourdes boucles brunes, à la peau d’albâtre et aux grands yeux sombres qu’un seul trait de crayon noir, tracé à la hâte sur ses paupières de reine, maquille, en est la vivante preuve pour le plaisir de tous nos sens mais pas seulement.

Portrait of Ninon de Lenclos (1620-1705) - Louis Ferdinand Elle en  reproduction imprimée ou copie peinte à l'huile sur toile

Car notre si jolie Ninon est une dame de caractère qui ne s’en laisse pas conter même s’il lui arrive, comme à nous toutes, de succomber au charme d’une autre séduction, cette fois-ci masculine :

– Un séducteur qui ne séduit pas les plus belles serait-il toujours un séducteur ?

Ninon (de Lenclos) s’accordait aussi cette liberté de séduire puisqu’elle avait déclaré en son temps :

– “les hommes jouissent de mille libertés que les femmes ne goûtent pas. Je me fais donc homme.

Ninon de Lenclos, femme d'esprit, homme de coeur - Livre de France Roche

De toutes façons, Ninon de notre siècle peut s’accorder aussi mille libertés car un rien l’habille.

La beauté a cette insolence cruelle de rendre pareillement belle la moindre nippe portée par cette déesse à l’indolence si sensuelle.

– Reste à savoir qui séduira qui dans ce jeu du grand Siècle où l’élégance était autant intellectuelle que gestuelle !

Ninon de Lenclos, courtisane du Grand Siècle

– Place à la jeunesse, cette jeunesse que pleure parfois, à tort, un homme d’âge mûr pour croire l’avoir perdue, lui qui est de plus en plus séduisant et électrisant !

Redonne-lui cette jeunesse, jeune Ninon si jolie au prénom si mignon, qu’il puisse atteindre par tes yeux brillants d’attention non feinte le point Goldwin de son excitation suprême… qui rime parfois avec :

– “Je t’aime !”

Ce que nous appelons le péché originel, Ninon de Lenclos [...] - Denis  Diderot

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s