Rêve prémonitoire de la nuit du jeudi au vendredi saints 2021 : – quand j’ai trinqué avec Vladimir Poutine à la santé du “Roi du Monde”, c’est à dire, de lui-même, le Président de la Grande Russie.

Nuit du 1er avril au 2 avril 2021,

– nuit du jeudi saint et du vendredi saint 2021,

– nuit du poisson d’avril et nuit du poisson chrétien,

– le poisson, signe d’un symbole, celui du Christ devenu le dieu des Chrétiens,

∞ l’infinitude de l’amour humain qui se fond dans le divin,

– celui d’un homme mort sur la croix de la honte pour racheter le péché de tous les autres hommes.

J’arrivais dans une vaste salle rectangulaire où se tenaient plusieurs hommes, que des hommes, à vrai dire, assis autour d’une grande table en forme de U.

Personne ne trônait au bout de la table.

Guidée par deux gardes du corps ou deux camarades, je ne sais pas, j’étais invitée à m’asseoir au milieu d’eux et, un peu gênée, j’acceptais de prendre place parmi eux.

Je remarquai alors, parmi les hommes qui se trouvaient là, des guerriers, des combattants, Vladimir Poutine.

Il n‘y avait pas de préséance, aucune règle de hiérarchie.

Les hommes étaient tous à rang égal et Vladimir Poutine n’était qu’un soldat parmi d’autres soldats.

Je ne comprenais pas ce qu’ils se disaient entre eux, pas tout, car j’avais la chance d’être à côté d’un traducteur qui me rapportait parfois ce qui se disait.

– L’ambiance était chaude, très chaude !

Tout à coup, les hommes se levèrent.

Vladimir Poutine allait porter un toast.

Le champagne, me semble-t-il, ou la vodka, selon les préférences, coulaient à flots.

Les verres étaient pleins à déborder.

– Il fallait être fou ou débile et sénile comme “Joe le Bide”,
la momie Joe Biden, l’actuel président américain,
pour s’attaquer à la fière Russie dirigée d’une main de fer par Vladimir Poutine

Poutine, un verre à la main, rempli de ce qui devait être du champagne, trinqua alors en prononçant la formule consacrée en russe, euh… , que j’ai oublié, désolée !

Et les hommes, autour de lui, choquèrent leurs verres avec lui.

Puis, soudain, le président russe s’exclama :

– « Au Roi du Monde ! » en français.

Vidéo intégrée après la publication de cet article à 20H26
Actualisation à 21H17

Alors il se pencha vers moi et me tendit son verre à lui.

Mais j’étais trop loin de lui, à trois ou quatre places de lui, pour pouvoir m’en saisir.

Les camarades de tablée s’emparèrent du verre et me le firent passer pour que je puisse y tremper mes lèvres.

Je pris le verre, j’y trempai mes lèvres, un peu, et je rendis le verre.

Les hommes tapèrent du poing sur la table en chantant et des pieds sous la table.

Vladimir Poutine récupéra le verre, tourna la tête vers moi, m’adressa un clin d’oeil amical, presque complice et but le verre, après avoir répété :

– « Au Roi du Monde ! »

C’était la nuit du 1er avril au 2 avril 2021, un poisson d’avril ou le signe des Chrétiens, une cène à la russe, une scène à la française, saluées toutes deux par le dieu des Chrétiens.

——————————————-

Stop et fin, post publié à 20H26 le 21 février 2022, jour de victoire russe,

-juste avant le discours de Vladimir Poutine s’exprimant à partir de 20H30 sur la télévision nationale russe pour annoncer la reconnaissance de : l’indépendance des républiques de Donetsk et de Lougansk. .

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: