Du Général De GAULLE : – “”Je veux, j’exige et j’ORDONNE !” n’est pas digne d’un monarque, ni encore moins d’un élu républicain. Le gouvernement par ordonnances n’est légitime qu’en cas de crise grave, par exemple, dans l’après-guerre. Sommes-nous en guerre contre le peuple de France, oui ou non ?”

Résultat de recherche d'images pour "gouvernement par ordonnances"

A cette époque, j’ordonnais dans l’intérêt du peuple français, pas contre mon propre peuple et sa volonté souveraine, déclare le Général De GAULLE.

Lorsque j’ai gouverné par ordonnances, c’était après-guerre. Pour exemple simple, l’ordonnance du 2 février 1945 sur l’enfance délinquante a été promulguée pour protéger les mineurs et leur permettre d’avoir une justice d’exception qui se justifiait alors par le grand nombre d’orphelins, grand nombre d’enfants à la rue, de familles sans logement, conséquences dramatiques de la Seconde Guerre Mondiale.

Le Général ajoute, presque cynique mais surtout triste :

– Rassurez-vous, la Troisième Guerre Mondiale ne laissera pas grand-monde à la rue, sauf des cadavres d’humains et d’animaux, tous traités de la même manière. L’homme-animal sera redevenu ce qu’il est !

Après la guerre, en 1945, la misère était telle qu’il fallait rétablir des règles de fonctionnement étatique républicaines, et non erratiques comme aujourd’hui, pour créer une cohésion sociale. Là où le chaos avait régné, il faut, il fallait faire régner l’ordre, un ordre non dictatorial.

Or aujourd’hui, en France, ce n’est pas la guerre.

Ou alors, c’est une guerre menée contre les peuples de l’Europe, contre les nations européennes, contre la France.

Au lieu de combattre la misère, la misère est devenue une arme entre les mains d’une oligarchie toute-puissante, ayant pouvoir de vie et de mort sur les plus pauvres et les plus faibles d’entre vous.

Résultat de recherche d'images pour "guerre contre la misère"

Oui, cette oligarchie financière et bancaire a tout pouvoir sur le peuple de France, en particulier à cause de l’obligation de domicilier ses revenus sur un compte bancaire, ce qui “autorise” les banques à user et abuser de leur pouvoir punitif et…. favorise les traitements d’exception devenus légaux mais totalement, du mot “totalitaire”, immoraux, contre les “résistants” et les pauvres gens, pauvres gens si bien-nommés “précaires”, volontairement maintenus dans cet état de précarité par les plus riches, ceux qui ont des dentiers car ils sont les rentiers de la Dette publique et qu’ils peuvent s’acheter le sourire de façade qui ne quitte jamais leur visage même devant l’horreur économique de ce monde, leur monde !

Un monde immonde.

L’oisiveté de ces rentiers est la plus redoutable des armes chez ces gens riches dénués de tous scrupules et capables de tout, du pire surtout. Ils sont le crépuscule annonçant la terrible nuit d’une guerre totalitaire.

Etre pauvre, aujourd’hui, en France, c’est pire qu’en temps de guerre.

C’est être maudit, désigné à la vindicte populaire comme un fainéant alors que tout a été fait justement pour supprimer les emplois industriels, commerciaux et agricoles.

Le chômage NATIONAL a été voulu contre le peuple de France pour briser sa résistance.

Le politique doit penser l’avenir.

Il ne doit pas le subir !

L’élu politique qui parle et part du principe de réalité pour ne rien vouloir changer est un pétainiste.

C’est celui qui abdique avant même d’avoir tenté de gagner la guerre. Vaincu, sans se battre, quel déshonneur !

Il est du devoir de l’homme politique de protéger le peuple qui l’a ELU, son peuple, lui, et pas un autre.

Résultat de recherche d'images pour "pétainiste"

[Oui, image choisie avec le ou sur commande du Général De GAULLE]

Et son devoir, le devoir de l’Elu est de combattre la corruption, cette pollution des esprits qui tue bien plus de gens en France que la pollution atmosphérique qui préoccupe vos “bobos” de gauche.

Or la seule solution pour combattre la corruption est d’appauvrir les riches.

L’argent est devenu le nerf de cette guerre menée contre le peuple de France.

Il ne s’agit pas de morale catholique ou autre, mais de bon sens !

Trop d’argent nuit au bon fonctionnement des institutions car l’homme n’est pas un saint.

Il est incapable de résister à l’appel du dollar qui tue des vies dans d’autres pays et en France.

L’élu politique de France est l’un des plus corrompus d’Europe, sinon du monde. Il est incapable de résister aux cris des pétrodollars qui coulent à flots comme le pétrole noir qui jaillit des terres d’Arabie, la source de tous les maux de l’Occident chrétien.

Les comptes off-shore se multiplient comme les puits de pétrole et les forages de gaz de schiste tandis que les petites gens doivent s’expliquer sur le versement de liquidités de plus en plus chiches sur leur compte bancaire, gestion “privée” les privant même de leur droit de choisir comment utiliser leurs économies ou d’établir un ordre de grandeur dans des dépenses dites toutes prioritaires, gestion bancaire devenue un outil d’oppression du peuple par des banques dévoyées au service des voyous de la République.

Les banques sont au service des créanciers et des “fonds vautours”.

La première liberté à redonner au peuple est donc celle de choisir ou non d’ouvrir un compte bancaire pour y domicilier qui, son salaire, qui ses aides sociales, qui, ses rentes.

Ainsi se termineront d’eux-mêmes les plus graves abus bancaires qui appauvrissent principalement nos concitoyens, à coups d’agios, de commissions d’intervention et que sais-je encore !

Résultat de recherche d'images pour "banques voleuses"

Les banques ne gèrent pas les comptes. Elles grèvent les petits salaires, les chargent de pénalités insupportables et étouffent les Français sous leur poids économique astronomique. Le rapport de forces est par trop inégal.

Les banques vident et vampirisent, aspirent les petites économies des plus modestes pour les soumettre à un système totalitaire qui est le leur, un système GLOBALitaire au service d’une oligarchie mondialiste qui se paie le LUXE de faire des leçons de morale à un peuple français en souffrance, le réprimandant sans cesse contre ses réticences à ne pas vouloir recevoir ses futurs assassins.

Le peuple n’a même plus le droit de se protéger lui-même alors que l’Etat français est défaillant dans sa protection du territoire, incapable d’assurer la sécurité du pays et des citoyens français, par manque de moyens budgétaires et de ressources humaines.

C’est l’argent aujourd’hui qui décide de tout.

Quand une banque en vient à vider le compte bancaire d’une étudiante handicapée, comme ce fut récemment le cas, parce que l’étudiante avait rappelé que son compte était clôturé depuis 2011 et que cette jeune fille se plaignait des prélèvements injustifiés subis sur ce compte non encore clôturé malgré ses différentes lettres recommandées, ce fut un braquage commercial, du vol à petite échelle mais dont on se doute bien qu’il doit se répéter à grande échelle, ce mauvais genre de vidage d’un petit compte par une banque scélérate qui a pignon sur rue.

presse7210423638639687285_n

Quand une banque en vient à vider le compte bancaire d’une étudiante handicapée, comme ce fut récemment le cas, parce que l’étudiante avait rappelé que son compte était clôturé depuis 2011 et que cette jeune fille se plaignait des prélèvements injustifiés subis sur ce compte non encore clôturé malgré ses différentes lettres recommandées, ce fut un braquage commercial, du vol à petite échelle mais dont on se doute bien qu’il doit se répéter à grande échelle, ce mauvais genre de vidage d’un petit compte par une banque scélérate qui a pignon sur rue.

Le Crédit Agricole a prélevé directement tout l’argent qui restait, un peu plus d’une centaine d’euros, sur le compte bancaire de cette jeune personne que la banque savait être handicapée, au lieu de rembourser à l’étudiante, comme elle le lui réclamait, les sommes indûment prélevées au titre de la nouvelle pénalité inventée grâce à l’inactivité de votre “commissionnaire” Pierre MOSCOVICI en 2014, au titre de la loi ECKERT, pour sanctionner les plus pauvres comme les SDF, la pénalité dite de “compte inactif”.

Faire payer l’inactivité, alors qu’au contraire, d’habitude un commerçant ne peut faire payer que ce qu’il a fait, ses “actions”, c’est incroyable, non ? Si la Banque n’agit pas pour un client, rien ne doit être payé par ce client. C’est du bon sens ! A quand le repas dû au restaurateur qui ne vous l’aura pas préparé ?

Image associée

Rendez-vous compte, bonnes gens, que les banques ont réussi à vous faire payer même le travail qu’elles ne font pas pour vous ! 

Grâce à une loi d’Etat.

Evidemment que le compte de la jeune étudiante était inactif puisqu’il aurait dû être clôturé depuis 2011 ! et qu’elle ne l’utilisait plus, du fait du décès de son parrain, celui qui approvisionnait ce compte depuis l’âge de ses quatre ans. Et si un décès, ce n’est pas un cas de force majeure, signalé à la banque, alors qu’est-ce qu’un cas de force majeure ? Ne rien faire, peut-être… comme cette banque et faire payer son inactivité à la jeune étudiante handicapée.

Par conséquent cette enfant devenue étudiante ne pouvait pas récupérer l’argent qui restait sur son compte, au décès de son parrain, malgré ses demandes répétées.

Et si cinq euros représentent de quoi manger sur une semaine, c’est à dire la possibilité de se nourrir avec une baguette de pain chaque jour et un peu de Nutella tartiné sur un morceau de cette baguette, – pâte indigeste, la Nutella, que je déconseille vivement ! -, alors imaginez ce que représentent plus de cent euros pour cette jeune étudiante qui devait payer ses frais d’inscription à l’Université de son choix.

Le Crédit Agricole a calculé factieusement :

[Non pas facétieusement !, mais “factieusement”, adverbe tiré du substantif “factieux”]

  • au centime d’euro près, le montant de pénalités achevant de spolier définitivement l’étudiante handicapée. Les cent euros ont servi à payer ce montant fallacieux ajout de pénalités supplémentaires, montant ajusté à celui du solde du compte pour ne pas avoir à rembourser même un centime d’euro à l’étudiante handicapée, sans donner aucunement droit à sa juste demande de remboursement.

Cette banque détestable qui vole les personnes handicapées sait fort bien que cette étudiante n’aura jamais les moyens financiers d’engager un procès contre elle pour cent euros.

Résultat de recherche d'images pour "crédit agricole humour"

Si cette étudiante s’était appelée Nadine de ROTHSCHILD, qui d’entre vous pourraient douter qu’elle n’aurait  pu obtenir le remboursement du montant des pénalités indûment prélevées pendant six ans sur son ancien compte bancaire au Crédit Agricole ainsi que le virement du solde de son ancien compte sur son nouveau compte bancaire ?

La question qui se pose est de savoir combien de personnes handicapées et/ou vulnérables se font ainsi racketter par le Crédit Agricole ?

La question qui se pose est de connaître le nombre de paysans volés par cette banque dite rurale et honnête.

Les petits ruisseaux font les grandes rivières !, d’argent, des rivières d’affaires dans lesquelles se noient les victimes de ces abus bancaires à répétition.

Qui contrôle quoi ?

Et qui contrôle qui ?

Le secteur bancaire contrôle tout.

C’est une certitude absolue.

La preuve, les Français ont élu à la tête de la France, un banquier.

Résultat de recherche d'images pour "abus bancaires"

C’est une première en France !

Après l’élection de Georges POMPIDOU dont peu se souviennent encore qu’il fut lui aussi banquier, ancien directeur général de la Banque Rothschild et aussi fin lettré que le banquier Emmanuel MACRON.

Je suis très sensible au sort des personnes handicapées, comme vous devez déjà le savoir.

Et je félicite le président de la république, votre président de la république, Emmanuel MACRON, de s’en préoccuper et d’avoir osé s’afficher publiquement et sportivement en fauteuil roulant. Il s’est “rabaissé” jusqu’à vouloir prendre la place d’un handicapé moteur.

C’était plus que symbolique et la manière dont les médias français ont traité sa prestation courageuse est symbolique de l’ambiance cynique de ce milieu médiatique des “médiocres”. Ce cynisme est révoltant pour les personnes handicapées.

Lorsque des sociétés privées nuisent au bon fonctionnement de la société publique, l’Etat ne peut pas rester passif et doit sévir sévèrement.

[La racine de “sévir” et de “sévère” n’est pas la même car le Général n’aime pas les répétitions, sauf pléonasmes volontaires pour provoquer un effet de style. Et pour le Général lui-même écrivain, cette facilité est un “effet de manches” comme les avocats agitant leurs mains pour ne rien dire. Je vous renvoie à l’étymologie de ces deux mots “sévir” et “sévère”]

Il est inadmissible que les banques qui ont obtenu l’obligation inconcevable et aliénante de faire domicilier les revenus des Français dans des agences qui sont privées,

– devant donc être déclarées d’utilité publique puisqu’elles gèrent le patrimoine fiduciaire des Français , sinon elles n’auraient pas pu obtenir cet avantage exclusif et considérable de l’obligation de faire domicilier les revenus des Français sur un compte bancaire -,

il est inadmissible que ses banques soient devenues les premières causes de l’appauvrissement des ménages français et un frein essentiel à la croissance des ménages français.

Résultat de recherche d'images pour "crédit agricole humour"

Pourquoi la France a-t-elle cédé aux banques pareil privilège exorbitant, sans se donner les moyens réels de contrôler leur activité financière et avec la complicité passive d’une Banque de France devenue leur caution “morale” ?

C’est tout à fait anormal.

La corruption prend son départ dans la gestion des comptes bancaires français.

Une gestion calamiteuse !

Une gestion, pour tout dire, odieuse !

Qui tue des gens en France, plus sûrement que ne le ferait le cancer.

S’il y a bien un domaine où il faudrait “ordonner” et “co-ordonner”, c’est le domaine bancaire.

Sinon il ne servira à rien d’ordonner dans l’avenir de détruire le tissu social pour “libérer” les bonnes volontés, langage “néo-cons” [sic] des abrutis qui prennent les Français pour des demeurés !, novlangues de technocrates ploutocrates qui n’ont jamais réellement travaillé ailleurs que dans un bureau cossu et fessu.

Françaises, Français, vous avez élu à la tête de votre pays un banquier.

S’il y a bien un domaine qui est de son domaine de compétences, ce sont les finances et la Banque.

Par conséquent, plutôt que de s’attaquer au Code du Travail, lui qui n’en connaît que les aspects rébarbatifs, tels que ceux décrits par les copains de la bande des coquins qui dirigent actuellement la France des nouveaux barbares, j’invite vivement votre Président de la République à s’attaquer au Code Général des Impôts avant que les Français ne choisissent de le faire à sa place.

Qu’Emmanuel MACRON daigne se souvenir ce qui fut cause de la Révolution française, l’inégalité fiscale, les injustices sociales et leurs exceptions de classes !

S’il ne veut pas mourir prématurément.

S’il y a bien un domaine dans lequel Emmanuel MACRON excelle et règne en maître, sinon en seigneur, c’est bien celui des finances et des banques, d’une banque, la banque ROTHSCHILD.

Résultat de recherche d'images pour "rothschild humour"

Emmanuel MACRON doit prouver très rapidement aux Français son indépendance politique vis à vis des banques et sa probité personnelle, sans clientélisme, en préparant sa réforme fiscale, la VRAIE, pas celle voulue par les copains de la bande de coquins.

Alors le président de la république, libéré de ses liens graveleux, pourra endosser pleinement l’habit de défenseur des libertés publiques.

Sinon, comment lui-même entravé par ses relations privées et gavé d’argent comme une oie est gavée avant Noël pour finir sur l’autel des fêtes populaires, la tête coupée, comment pourrait-il se dire libre, Emmanuel MACRON ?

Et si votre président de la république n’est pas libre, comment pourrait-il libérer votre patrie, la France ?

Je mets au défi Emmanuel MACRON de faire une révolution fiscale JUSTE, avant que le peuple de France “ne l’impose” !

Et l’impôt du sang est toujours plus lourd à payer pour les riches sourds aux cris des pauvres gens que l’ISF tant décriée dans ces milieux de rentiers oisifs et nocifs.

Il faut lever les impôts des riches, non pas les leur enlever !, pour sauver la France.

Avant qu’il ne soit trop tard !

Si Emmanuel MACRON devient le Président des Français, et non pas le représentant commercial de la Banque Rothschid, le VRP des plus riches triquards, je lui prédis, moi, le Général De GAULLE, un avenir inattendu.

Enfin, pas tant “inattendu” que ça !, pour le jeune homme qu’il fut !

Ah moins que vous ne préfériez jouer les VRP de la Banque Rothschild, jeune homme ?

Auquel cas, je ne pourrais plus rien faire pour vous.

Résultat de recherche d'images pour "rothschild humour"

Et j’espère, en ce cas, un cas désespéré, que Bruno LE MAIRE saura reprendre à temps sa liberté, avant la grande révolution, celle de votre siècle, quand tous les peuples s’uniront pour s’affranchir du joug de cette oligarchie financière.

Alors vous pleurerez, vous, les élus politiques et autres potentats locaux sur vos privilèges disparus.

L’argent ne se mange pas, ni ne se boit.

Avoir des comptes bancaires, offshore ou pas, peu importe !

Ce qui est important, c’est l’usage que vous faites de votre argent.

Aujourd’hui, dès aujourd’hui, et non pas demain.

Car demain, il sera trop tard.

Il est déjà trop tard !

Donnez, donnez pour irriguer les terres de France.

Sinon vous mourrez.

Non pas comme moi qui suis déjà mort, mais VIVANT !

Vous mourrez, DEFINITIVEMENT.

Et cette mort-là, vous ne la souhaiteriez pas à vos pires ennemis !

Pourtant, vous arrivez à la souhaiter pour vous-mêmes, gens qui vous prenez pour des aristocrates sans vouloir payer l’impôt du sang à votre pays.

Celui qui a peur de mourir n’a jamais vécu.

On ne meurt pas quand on a connu la vie !

La VRAIE Vie.

Vous devrez choisir, Monsieur le Président de la République, entre l’honneur et le déshonneur.

Résultat de recherche d'images pour "honneur de gaulle"

Et il vous reste peu de temps pour choisir.

« Il y a une societé entre le petit oyseau qu’on nomme le roytelet, et le crocodile ; le roytelet sert de sentinelle à ce grand animal, » 

[Montaigne, II, 195]

La question qui se pose est :

– Qui est le crocodile ?

Le roitelet étant celui qui veut, ordonne et exige, à défaut de pouvoir obtenir par la persuasion, il cherche à pouvoir obtenir par la force le “pouvoir” sur le peuple.

Une force illégitime ayant pour cadre l’application de la loi du plus fort dans un monde économique sauvage, car non régulé.

Ne vous moquez pas des sauvages !

Vous en êtes.

Imposer la dérégulation, c’est vouloir vivre dans un monde de sauvages.

Résultat de recherche d'images pour "attaques de crocodiles"

De COLUCHE : – “A quoi ça sert d’avoir des lois anticasseurs si c’est pour avoir un président d’la république qui casse tout ? MACRON, “le casseur” ! Y passe pas par l’ascenseur social, non, “le casseur social” ! Y laisse le peuple au rez-d’chaussée.”

 

Avant, la République française était à bonne école, celle de la IIIème République avec ses “hussards noirs”, les instituteurs de la frousse qui te tapaient sur les doigts et sur les fesses si tu mettais pas ta blouse en classe.

Résultat de recherche d'images pour "hussard noir de la république"

Et puis aujourd’hui, y’a les instituteurs de la honte, ceux qui s’prennent pour des professeurs et qui osent plus rien dire quand un gosse y tabasse une gamine ou qu’y joue à “Jackass” dans la salle de classe en lançant des compas et des ciseaux avec ses comparses sur les garces de filles qui jacassent autrement ou sur la fille qu’il a comme “maîtresse”, pour de vrai et pour de faux !

Un “pré-MACRON” en somme, avec l’élégance et l’intelligence en “moins-se”.

C’est plus facile de rien dire et de laisser faire que d’intervenir et de punir.

Surtout quand on a appris à des gamins, pass’qu’y z’étaient des futurs hommes, qu’y pouvaient tout se permettre !

Avant, on apprenait aux gamins que, pass’qu’y z’étaient des futurs hommes, y devaient respecter les plus faibles, dont le sexe dit “faible”.

Ces garces de filles qui se moquaient d’eux et les agaçaient avec des postures provocantes et des tenues aguichantes !

Aucune tenue, les filles.

C’est normal, puisque, nous, les mâles, on les préfère nues, à poils, en tenue d’Eve !

Normal, donc, qu’elles soient sans tenue ni retenue !

Résultat de recherche d'images pour "garces"

Aujourd’hui, les filles, elles z’en ont des tenues !

De toutes les couleurs et de toutes les longueurs.

Elles s’en servent comme codes, du moins c’est ce que croient les garçons.

Plus la jupe est courte, plus le passage est libre !

Plus y’a vue sur le tunnel, plus t’es sûr d’arriver au bout du tunnel.

Sauf si c’est une allumeuse !

Souvent les plus belles, les plus belles garces aussi.

Les garçons détestent les débuts d’incendies qui se terminent sans feux de broussailles.

Quand elles sont jeunes, elles sont rarement épilées au poil près.

Enfin, à mon époque !

Résultat de recherche d'images pour "garces"

Et nous, à mon époque, on les préférait avec le minou, plutôt qu’avec le con tout nu.

T’as l’impression d’être devenu pédophile ou que ta chatte a perdu ses poils à cause d’une maladie sexuellement transmissible.

Déjà… ça met pas en confiance !

La fille qu’est rasée de près, ça fait “professionnelle”, donc pute.

Je sais :

– “Toutes des putes, sauf ma mère !”

Et

– “Nique ta mère !” qu’est une pute comme les z’autr’s finalement.

Le langage poétique de ton époque me boul’verse fanchement complètement.

J’en suis tout retourné !

A la renverse sur le lit.

Comment qu’elles font les filles de votr’époque pour vous supporter, les mecs ?

Résultat de recherche d'images pour "garces"

A la mienne, d’époque, elles nous auraient foutu des torgnoles pour moins que ça !

Pass’que, même en jupe courte, et surtout pass’qu’elles z’aimaient les jupes courtes, les filles, elles savaient se faire respecter.

Rapport aux guerres qu’avaient vécu leurs mères !

Elles z’avaient bien su prouver qu’elles pouvaient nous remplacer, les mecs, et plutôt avantageusement au travail et dans la vie civile.

Fallait pas qu’tu rigoles en bagnole, avec une fille !

Fallait t’tenir, aussi.

De préférence pas au volant, pass’que c’est pas assez confortable.

Vaut mieux passer derrière, sur la banquette.

Comme ça, la fille, elle est “plus-se” rassurée.

Et toi t’assures mieux ton coup.

Mais pour ça, faut qu’elle soit consentante, bien sûr !

Consentante pour recevoir des coups, non, mais consentante pour qu’tu tires ton coup, oui.

Résultat de recherche d'images pour "garces"

Aujourd’hui, les filles rasent les murs et se rasent le pubis.

Pour ressembler à des mineures dont elles ont acquis le statut.

Défendues par le grand frère, interdites de sortie par le père, tout va bien !

Tout est rentré dans l’ordre, en France.

Grâce à une religion qui les transforme en sacs à patates, les filles sans grâce sont mariables et les autres subissent un tour de “vis/ce” comme t’imagines même pas.

Après, on s’étonne que les autorités publiques soient islamo-collabo !

Normal !

Les barbus font tout le boulot à leur place :

– ils libèrent les femmes de leur mini-jupe et les libèrent du monde du travail, ce qui fait des places pour des chômeurs potentiels qu’avaient pas envie d’bosser d’toute façon et qu’y vont pouvoir aller au travail, vaille que vaille !

Pourquoi bosser quand y suffit d’rosser Bobonne pour qu’elle te ramène un max de pognon ?

Les femmes au foyer et les bonshommes aussi !

Faut faire des gosses pour vos retraites, non ?

C’est bien c’que t’explique la Gretchel MERKEL qu’a jamais voulu s’emmerder avec des gosses ! C’est pour ça qu’elle nous file les gosses des autres et leurs grosses mémères avec.

En fait, c’était déjà leur religion, l’Islam, à tous ces riches nantis, bien avant qu’ils l’installent en France.

Définitivement mais plus pour longtemps.

Définitivement pass’qu’y croient tous que ça va durer.

Or, en France, y’a que le provisoire qui dure !

Et plus pour longtemps car les filles de France ont un côté Jeanne d’Arc, même les Musulmanes pass’qu’elles sont françaises.

Résultat de recherche d'images pour "garces"

Oui, môssieur, elles sont françaises !

Et bien d’chez nous, avec un caractère de Françaises, de “chieuses”, quoi.

Oui, môssieur, elles sont plus françaises de droit et de coeur que certaines Françaises d’autr’religions qui sont connes.

Et qui hurlent :

– “Laissez-les vivre en-dedans, en dehors de chez elles, les femmes musulmanes qui veulent être libres de s’enfermer !”

C’est vrai quoi, si on a plus l’droit de s’faire du mal en France pour affirmer sa liberté, où va-t-on ?

Nulle part, je te l’accorde.

Et droit dans le mur, ça, c’est sûr ! Parfois j’m’interroge, pass’que les gonzesses, c’est “complexe”, comme y dirait le sieur MACRON.

Et si c’était par jalousie qu’elles étaient d’accord, les féministes, pour mettre sous une toile de tente, les Musulmanes ?

Tu comprends, plus d’concurrence avec des Beurettes qui sont du “feu de dieu” quand tu les croises dans la rue.

T’as qu’une envie, c’est d’les foutre dans ton pieu.

Après tu m’étonnes qu’y ait d’autres gonzesses qui crient :

– “La burka pour les Musulmanes, c’est bien !”

Tu parles si elles sont féministes, ces tourne-fesses !

Nan, elles protègent leurs fesses.

– “Je professe l’enfermement des rivales musulmanes au nom de la liberté des femmes !”

C’est beau, quand même, la perversité féminine.

Résultat de recherche d'images pour "garces"

Moi, c’est pour ça qu’j’aimais bien Najat, avec son mignon p’tit cul, son déhanché si naturel et sa p’tite bouille de Poulbot, genre piou-piou parisienne.

Mon poussin !

En fait, la chienne, elle avait du caractère !

Un sacré caractère.

Elle avait du chien, quoi.

C’est quand même elle qu’a réussi à inverser la relation entre la pute et son client.

C’est le client qu’est devenu le coupable !

Si c’est pas être féministe, ça !, j’sais pas comment j’m’appelle.

Mais bon, elle est partie maintenant, à cause de vous, bande de cons.

Najat, n’oublie pas de m’appeler !

Moi, j’t’oublie pas, mignon p’tit lot.

Résultat de recherche d'images pour "najat vallaud-belkacem"

Donc, à l’époque de la théorie du genre, le genre qu’a pas de genre ni de sexe, le genre “de pas avoir l’air” ou “d’avoir l’air de ce qu’on est pas !”, les filles retrouvent les robes, les longues robes, les foulards ou les voiles, et les chaperons qui accompagnent ces nouveaux chapeaux mous en tissu, les tentes et leurs tantes, ces mâles en MAL de sexe, le frère, le père et… presque, presque, le Saint Esprit, dis donc !

Car y manque plus que lui dans la trinité masculine musulmane.

Mais même avec, ces cons nés d’un con féminin, y pensent qu’à ça, au sexe féminin !

Quand y croisent une fille, y voient pas la fille.

Y la calQulent pas.

Y voient qu’son cul, même si elle est “Qverte” des pieds à la tête.

Pour les mecs de la Mecque, une fille, c’est d’abord et toujours un Q.

Sinon y z’obligeraient pas les filles à se cacher, hein ?

C’est bien qu’ils croient que, les filles, ce sont que des Q ambulants, ces obsédés du Q !

Y sont tellement cons, nés d’un con qui les obsède, qu’y peuvent pas s’empêcher d’en voir partout.

Une main qui dépasse, un pied qui s’montre, une oreille découverte, ça y est, c’est un Q.

Car tout est bon pour ces cochons d’mecs qu’aiment pas les cochons.

Résultat de recherche d'images pour "garces"

P’t’ête… ?… pass’que… ? s’y mangeaient du cochon, y z’auraient l’impression d’se manger eux-mêmes ?

Quand tu t’comportes comme un porc, c’est bien parss’que t’es un peu un cochon, non ?

Tout est bon pour les faire fantasmer, se masturber et s’triturer les couilles, ne pouvant pas se triturer les méninges, qu’ils n’ont pas ou plus.

Sinon y f’raient une méningite !

– “Ah, un sein !!!!!!!!, qu’y disent ces cons.

A mort, la meuf !”

– “A mort, les cons !”, moi j’dis.

Résultat de recherche d'images pour "garces"

T’admettras qu’une religion qu’élève si peu l’âme de ses fidèles et si MAL les mâles qui lui sont si fidèles, ça fait douter de sa haute spiritualité !

Y sont incapables de se maîtriser, les mecs !

Les brutes mâles qu’y pratiquent c’te religion d’l’amour.

Religion de l’amour ?

Pour les femelles, c’est la case Q uniquement qui les intéressent.

Etre brutes avec des putes qu’elles sont toutes, c’est normal, hein, les cons ?

Là, nous y sommes.

Nous assistons impuissants, gens de la braguette défaite, frappés par la baguette de la censure islamo-collabo, à la disparition visible du deuxième sexe.

D’ailleurs, si on veut bien, l’excision, c’est bien une disparition visible du deuxième sexe, non ?

Il faut bien le dire, non ?, qu’cette castration physique recommandée par aucun livre saint et pratiqués par des mecs “déséquilibrés” car pas sains d’esprit, c’est la disparition programmée du con féminin dans toute son originalité et sa pureté, le clitoris.

Un peu comme le lys de France !

Résultat de recherche d'images pour "garces"

Quel est le rapport avec la “casse sociale” d’Emmanuel MACRON ?

Bah, quand tu sais déjà pas défendre les citoyennes d’un pays, ton pays, ton peuple, c’est à dire la moitié de ta population, comment tu peux vouloir prétendr’défendr’ les travailleurs de ton pays ?

T’as déjà abdiqué sur les religions, au contraire des “Hussards Noirs” de la IIIème République qui auraient expliqué aux morpions du Q que :

– “Dans le cochon tout est bon ! Tout le reste n’est que superstition d’un autre âge.

– Et que, si on est un homme, un vrai homme, on se comporte pas comme un cochon avec les femmes ! On s’contrôle ou on s’fait soigner.”

Nan, j’rigole pas !

A l’idée de qui, ça viendrait d’déféquer partout dans les rues ?

Tu chercherais des toilettes publiques, non ?

Bah le sexe, c’est pareil.

C’est pas une question de genre ou de tenue, c’est une question d’éducation, que la fille soit nue ou pas.

T’es éduqué ou pas, c’est tout.

Sinon faut t’éradiquer car tu mets l’espèce humaine en danger avec tes conneries d’Q.

Quand on n’a pas de QI, on est un obsédé du Q, un obsédé diarrhéique du Q, atteint d’incontinence sexuelle grave.

Résultat de recherche d'images pour "garces"

Tous les cons nés d’un con féminin qu’y croient que c’est à la femme d’s’contrôler pass’qu’y s’contrôlent pas, eux, sont des incontinents sexuels. C’est eux qui devraient porter des couche-culottes et des ceintures de sécurité, non, de chasteté, pour êtr’sûrs qu’y z’attaquent plus les filles dès qu’y z’en voient une.

Sinon j’propose la castration chimique ou la vraie castration, la castration physique, l’excision du zizi !

Car au fond, il est là le problème :

– Dès qu’y voient une fille, faut qu’y la violent.

Et vous trouvez ça normal, bande de cons ?

Le rapport de forces est inégal.

Ils le savent bien.

Le rapport de forces physique.

Donc y z’en profitent !

Non seulement les filles se font violer, mais en plus, c’est d’leur faute !

Trop fort, la brute qui fait passer sa victime pour une pute…

Résultat de recherche d'images pour "garces"

Un peu comme l’ouvrier qu’est débauché au travail.

Par sa pute de patron !

Le rapport de forces est inégal et illégal avec son patron, le patron MACRON.

– “Si ! Vous z’êtes arrivé c’matin avec une chemise débraillée et j’vous ai entendu brailler “pas assez payés” !

C’est honteux. Z’êtes viré ! Pas assez payés, mes ouvriers à cinq euros de l’heure !? Allez voir en Allemagne et on en reparlera. J’m’en fiche que vous ayez pas de quoi vivre. C’est pas mon problème. C’est le vôtre.

Si vous n’êtes pas content, vous z’avez qu’à dev’nir millionnaire ! Qu’est-ce qu’y vous z’en empêche, hein ?

Quand on a pas les moyens d’l’ouvrir, on la ferme !” dixit le patron MACRON.

Si t’es pas riche, ferme ta gueule, quoi !

Pass’que, les prolos, c’est comme les putes pour les MAC de patrons, les MAC qu’ont des ronds, les “MAC-ronds” !

Résultat de recherche d'images pour "garces"

Ca s’entretient uniquement si t’en tires du plaisir, les prolos, si tu tires ton coup avantageusement.

Sinon tu les fous sur un trottoir, tes gagneuses, et tu leur loues même leur bout d’trottoir, jusqu’à c’qu’elles z’en crèvent !

C’est dur d’être une pute, en France.

C’est pourquoi qu’la grande Bourse, elle a les mêmes principes de fonctionnement qu’les p’tites bourses.

Un fonctionnement viril, “masc-Qulin”, comme “é-masc-Qulé” !

Résultat de recherche d'images pour "garces"

Tu fais péter ton autorité avec les plus faibles et tu t’aplatis lamentablement devant les plus forts qui te pètent au Q quand tu pries ALLAH dans ta mosquée.

Plus t’es fort et riche, plus t’adores faire mal et faire le mâle, faire du MAL.

Alors toi, pass’que tu veux devenir riche, tu fais pas d'”sentiments”, comme y disent les autr’s cons.

T’es bien trop intelligent pour avoir des sentiments.

Nan, t’as juste des pulsions, comme les bêtes.

Car si tu sais pas contrôler tes pulsions sexuelles,

– ton fric t’aidant à te payer tout ce que tu savais même pas qu’ça pouvait exister comme les “snuff-movies”, ces vidéos insupportables et illégales de VRAIES mises à mort d’enfant pour le plaisir de très riches pédophiles, comme toi,

tu sais par contre fort bien contrôler ceux qu’ont pas les moyens d’s’opposer à toi, une fois devenu riche, très riche, très pourri aussi.

Résultat de recherche d'images pour "garces"

Ouvrez vos frontières, bande de cons, qu’y disent tous ces riches bobos, tandis qu’vos riches patrons, y z’ouvrent pas leurs châteaux et leurs maisons de maîtres !

Y sont pas aussi cons que vous, eux.

Y veulent juste “vous la mettre”, en introduisant le loup dans la bergerie, les “Soumis” !

Y veulent juste du bétail et pouvoir dire un jour que l’abattage du bétail de jour dans la rue ne fut qu’un détail dans leur histoire, dans l’histoire de leur vie, un futur détail dans l’histoire de votre mort, la mort du peuple de France.

Casse-toi, MACRON, si tu veux tout casser !

Pass’que les patrons qui veulent tout casser, c’est les patrons-voyous, les patrons-voleurs, les patrons voyeurs aux moeurs dévoyées qu’ont pas d’honneur, rançonneurs surborneurs et flagorneurs avec le pouvoir, entrepreneurs baratineurs et ratiocineurs avec les représentants du personnel, tueurs de vies ouvrières, ricaneurs et menteurs qui sont prêts à tout pour tout rafler.

Des “Rap-Tout”, les patrons d’aujourd’hui !

Qui se comportent comme l’Etat français, faibles avec les forts, forts avec les faibles.

C’est pas “Les Inconnus”, si connus aujourd’hui, qui m’diront le contraire.

Facile de voler cinq euros à des étudiants sans défense !

Facile de s’attaquer aux pauvres !

Mais difficile de résister aux riches banquiers, aux vrais oppresseurs du peuple !

Résultat de recherche d'images pour "garces"

Le jour où y’aura un article par jour dans votre presse qui oppresse le peuple, sur le père de famille qu’a choisi de mettre fin à ses jours pass’qu’y avait plus rien à bouffer pour ses gosses dans le frigo familial !

Le jour où y’aura un article par jour dans votre presse ogresse qui se nourrit du malheur des pauvres, en soutenant les riches, sur la mère de famille, mère d’un enfant handicapé qu’a choisi de mettre fin à ses jours, aux siens et aux siens, pass’qu’elle en voyait plus la fin de son calvaire devenu aussi long qu’un jour sans pain !

Le jour où y’aura un article par jour dans votre presse qui régresse, courtisane et partisane, sur les SDF qui meurent, cachés sous des cartons, et que seuls leurs potes pleurent, feuilleton de la misère en France, cette guerre qui n’est pas menée pour les pauvres contre les riches par l’Etat français démissionnaire,

– ce jour-là p’t’êt’bien qu’on s’ra en France, pays des Droits de l’Homme.

Pour l’instant, on est en France, pays de la honte universelle et de la désespérance de la jeunesse.

Soyez heureux, les jeunes !

Vous serez souples, vous qui l’êtes déjà de corps et d’esprit !

Plus de statuts, tout sera permis sur vous, mais sans vous.

Vous pourrez faire la statue dans un hall de gare, manifester sans crier gare !, y z’en auront rien à foutr’, de vous !

Car, pour eux, c’est l’argent qui mène le monde.

T’es pas riche, t’es rien, rien du tout.

Mais si t’es riche, t’as tous les droits, le droit de rien faire aussi et de vivre comme un rentier sur la dette du peuple, de sucer le sang du peuple.

C’est ça, les nouvelles “obligations” publiques, payer la dette publique, la faire payer aux pauvres pendant que les riches capitalisent les intérêts de cette dette.

Merde !

Pourquoi vous croyez qu’l’esclavage a été aboli ?

Pour êtr’ rétabli, pardi !

L’esclavage, c’était pas une prise de guerre, être faits prisonniers et devenir esclaves.

Non !

L’esclavage a TOUJOURS été de monnayer la liberté humaine contre le remboursement de la dette.

T’es libre si tu paies ta dette !

Le prix de ta rançon.

Y’avait déjà des otages en temps de guerre, c’était les prisonniers.

En temps de paix, ce sont les ouvriers.

Résultat de recherche d'images pour "garces"

Si tu paies pas ta dette, t’as toujours le choix :

– la prison

– ou les travaux forcés, l’esclavage, quoi.

Aussi, pour mettre le peuple en esclavage, les banques ont compris le système :

– elles pénalisent tous les incidents de paiement, ajoutant de la dette à la dette.

De quel droit ?

Normalement t’es puni quand t’es responsable !

Sinon t’es pas COUPABLE.

C’est ça, le principe pénal, avoir VOULU ne pas payer.

Mais quand t’as pas voulu ?

Quand t’as VOULU tricher, mentir, VOLER comme les banques qui volent les pauvres gens !, oui, tu vas en prison.

Pas si t’es pauvre !

Résultat de recherche d'images pour "garces"

C’est une clause EXONERATOIRE de responsabilité pénale et civile.

Si t’es riche, tu paies pour acheter le silence de tes accusateurs ou le silence des juges.

Mais quand t’as pas eu le choix !, de quel droit le pauvre va-t-il en prison et est-il expulsé de son logement ?

Alors que c’est l’Etat français qu’a laissé le “patron-voyou”, le “patron-voleur” s’casser avec la caisse à l’étranger pour délocaliser les richesses françaises !

– “Au voleur !”

A celui qu’a rien, on prend tout !

Et on ne lui laisse plus rien, que de la dette et encore de la dette à payer, jusqu’à ce qu’il finisse par payer de sa propre vie la dette de vivre sur cette terre, le pauvre.

Il est rayé des gens en vie par la faute de gros salauds d’riches qu’avaient pas besoin de son petit argent pour vivre.

Mais y faut bien s’faire respecter dans ce bas monde, non ?

Les gosses à l’orphelinat, le père au cimetière.

Ou les gosses et le père au cimetière, s’il a pas voulu partir tout seul.

Résultat de recherche d'images pour "garces"

– Oh toi, Ducon, oui, regarde-moi, moi, COLUCHE !

Regarde-moi, toi le banquier qui fait payer à un pauvre 12 (douze) euros minimum le prix d’envoi d’un papier en courrier très ordinaire, s’il le reçoit, s’il est pas déjà mort, alors qu’un pli recommandé à la Poste, aujourd’hui, c’est aux alentours de 5 (cinq) euros !

Si c’est pas du vol, c’est quoi ?

Tu voles de plus de 50 % un pauvre qu’arrive déjà pas à boucler ses fins de mois !

Ca va ?

Quand tu t’regardes dans une glace, tu t’aimes, Ducon ?

Quelle honte, cette France de merde !

Et n’oublie pas, Ducon, de saluer le Grand Cornu,

– non Véro, sans majuscule, le “grand cornu” !

quand t’iras en Enfer,

rejoindre tes potes du gouvernement maçonnique, les “Lumières” de la République.

Résultat de recherche d'images pour "garces"

Ceux-là, y z’auront bien mérité de la patrie, moi j’te l’dis !

___________________________________________________________________________

COLUCHE a trouvé super la trouvaille du Général De GAULLE, MACRON, le “patron-casseur”.

[Voir article précédent]

https://deuvosguard.org/2017/08/03/du-general-de-gaulle-lorsque-bruno-le-maire-sera-le-premier-ministre-il-sera-the-premier-ministre-mais-le-sera-t-il-car-lecrire-cest-lexposer-a-toutes-les-attaques-les-plus-vil/

Résultat de recherche d'images pour "général de gaulle président"

Donc il a demandé au Général s’il pouvait s’en inspirer à son tour pour écrire (faire écrire) un article par Bibi, dite “Véro” pour les intimes, ici présente.

Pour combien de temps encore ?

A voir avec le nouveau gouvernement.

Combien de temps ?

De temps à écrire avant d’aller en prison ou de finir dans un cimetière.

Le Général a donné son accord, à une condition :

– que l’article ne soit pas “trop” vulgaire.

Le Général De GAULLE considère qu’on peut écrire et décrire l’injustice sociale sans tomber dans la “vulgarité acrimoniale” [sic].

[Pour la vulgate vulgaire, comme moi, consulter le dictionnaire :

https://fr.wiktionary.org/wiki/acrimonial.

Avec le Général, je prends des cours de français. Parce que je vérifie, moi, que les mots “inspirés ” par le grand écrivain et historien [dit de lui par lui] existent bien. Pas vous ?]

Ensuite, chacun appréciera les efforts de COLUCHE qui a “limité” sa vulgarité à la seule nécessité “d’appeler un chat un chat”, dit-il.

Et un con un con.

Un M…, un…M…

Non, COLUCHE !

CENSURE.

Y s’marre !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

 

 

Résultat de recherche d'images pour "coluche"

Du Général De GAULLE : – “Lorsque Bruno LE MAIRE sera le Premier Ministre, il sera “THE” Premier Ministre !” Mais le sera-t-il ? Car l’écrire, c’est l’exposer à toutes les attaques les plus viles.”

Résultat de recherche d'images pour "bruno le maire italie"

 

Le Général De GAULLE n’a pas boudé son plaisir, lui !

Avoir nommé comme Ministre de l’Economie, Bruno LE MAIRE, c’était avoir fait le choix de l’honnêteté et de la performance.

Un choix courageux et difficile !

Surtout pour Bruno LE MAIRE qui a accepté contre toute raison politique, en-dehors de tout carriérisme et opportunisme, et contre son propre camp partisan, Les Républicains, de se battre pour que la France sorte victorieuse d’une crise économique devenue désastreuse !

Donc, non, ne comptez pas sur le Général De GAULLE pour vous dire du mal de Bruno LE MAIRE, surtout pas lorsqu’il est au milieu du gué, guetté par tous ses ennemis qui seraient trop contents que le nouveau Ministre de l’Economie “se casse la figure”, autrement dit que la France perde ses dernières “cartes” industrielles et commerciales dans un jeu déjà truqué par les “Mondialistes”.

Résultat de recherche d'images pour "bruno le maire italie"

Souhaitez la défaite de Bruno LE MAIRE, c’est comme souhaiter la défaite de la France.

C’est de la haute trahison !

Et de l’opportunisme politique.

Ce qui irrite très profondément le “grand homme” qui a su partir lorsque les Français n’étaient pas d’accord avec sa politique, mais a toujours été présent lorsque les Français avaient besoin de lui.

Le Général De GAULLE attend avec impatience l’élection de Laurent WAUQUIEZ.

Je ne vous dirais pas dans quelles circonstances et pour quel mandat…

Vous le savez déjà.

Et l’écrire, comme pour Bruno LE MAIRE, c’est exposer Laurent WAUQUIEZ à toutes les attaques les plus viles, donc les plus “débiles”.

Mais que ces attaques soient “débiles” n’empêche pas qu’elles soient par conséquent “débilitantes”.

Affaiblir son propre camp, juste pour le “plaisir” de ne pas voir élire un adversaire politique dont les convictions sont fortes et sincères est… débile !

Et contre-productif.

Résultat de recherche d'images pour "laurent wauquiez les républicains"

Le prix à payer sera(it) [?] la disparition du parti réunifié autour de Nicolas SARKOZY, lui-même autrefois et toujours exposé aux attaques les plus infamantes.

Quand on est à la place du Général

[C’est lui qui parle de lui ainsi à la troisième personne du singulier]

on SAIT qu’il n’y a pas que Nicolas SARKOZY qui a pu quelque peu fauter.

Et l’on SAIT combien d’autres ont fait pire, sans avoir jamais été dénoncés, survivants d’un système maçonnique de cooptation remarquablement efficace !

Mais ô combien injuste !, s’il était rapporté aux citoyens français.

[C’est la première fois que le Général vise ainsi, directement, la franc-maçonnerie]

une maçonnerie “alimentaire” directement issue de la IIIème République,

qui rend précaire la Constitution de 1958, la Constitution de la Vème République.

Le Général De GAULLE salue les efforts de “changement” du Président Emmanuel MACRON.

Mais le “jeunot” n’a connu de la vie qu’un environnement aisé, hormis une histoire d’amour pour laquelle il s’est battu et dans laquelle il s’affiche toujours fidèle à son amour de jeunesse.

Le Général De GAULLE souhaite à Emmanuel MACRON d’avoir cette même constance pour la France et cette même fidélité envers la France.

Car la fidélité, c’est de ne pas renier son amour de jeunesse.

Résultat de recherche d'images pour "amour de jeunesse bible"

Car, pour l’instant, le Général ressent davantage chez le président MACRON une plus grande appétence pour l’International que pour le National.

Il n’y a pas de préférence NATIONALE chez Emmanuel MACRON, surtout pas !

Or, si Emmanuel MACRON veut s’incarner dans l’histoire de l’Homme, des hommes, il devra d’abord et toujours s’incarner français, en tant que “LE Français”, LE, “THE”, Président français qui aura sauvé la France et lui aura rendu son rayonnement INTERNATIONAL.

Résultat de recherche d'images pour "président macron"

Il le peut, Emmanuel MACRON.

Il le peut s’il accepte de descendre de son piédestal de “Jeune Premier” et s’il arrête de faire le “joli coeur” [sic] avec des stars internationales.

S’il le veut.

Au travail !

Y’a du boulot ! [sic]

Et ce n’est pas le travail qui manque !

[Bis repetita]

Si détricoter le Code du Travail, c’est du travail, ça se saurait !

Il est toujours plus facile de détruire que de construire.

Résultat de recherche d'images pour "loi anti casseurs"

Et reconstruire sur des ruines, une France en ruine, – car ce sera la ruine de la France !, une ruine qui enrichira les grands patrons et les banques, ce que nul n’ignore, – est et sera mission impossible.

Ce qu’Emmanuel “PATRON”

[Jeu de mots du Général De GAULLE]

aura pris aux ouvriers, il ne pourra jamais le leur rendre.

Il le sait.

Pour l’instant, il s’en fiche car il ne sait pas, par contre, NON, IL NE SAIT PAS, ce qu’est la vie d’un ouvrier, sa misère et son enfer sur terre [sic].

[“Mon Général” (ça me gêne toujours un peu de l’appeler, “Mon Général” mais comment l’appeler ?) je vous trouve un tantinet grandiloquent et je retrouve des mots que j’utilise dans d’autres articles plus “religieux”.

C’est une crise de foi(e) ?]

Non, ce n’est pas une crise de foi(e), petite impertinente !

[sic]

C’est juste que vous et moi avons l’honneur de fréquenter la même personne, vous ici-bas, moi là-haut, comme vous dîtes ici-bas.

La “Personne” de l’Homme !

Dois-je être plus clair ?

Résultat de recherche d'images pour "prêtre ouvrier"

Emmanuel MACRON n’a connu de la vie professionnelle que les milieux favorisés culturels et financiers.

Pour lui, la plèbe n’a guère d’importance.

Et surtout il s’imagine [ou] imagine que les gens du peuple sont des imbéciles incultes.

N’ayant JAMAIS combattu pour son pays, il n’a JAMAIS été confronté à la guerre, la vraie guerre, pas la guerre des cabinets où il suffit de tirer la chasse d’eau pour évacuer toute la merde d’un pouvoir corrompu [sic].

Ou “il suffirait”, corrige volontairement le Général De GAULLE, à condition d’en avoir la volonté politique !

S’il n’a déjà pas la volonté suffisante pour pouvoir se séparer de ces éléments nocifs, comment le “jeunot” pourrait-il combattre la mafia internationale bancaire dont il a fait partie et qui lui a graissé la patte [sic] ?

Même s’il le voulait,

– le veut-il ?,

il resterait sous la menace constante de “révélations” médiatiques qui deviennent un outil de domination mondialiste, de la doxa bienpensante.

Il lui appartient de se donner d’abord les instruments de pouvoir et DU pouvoir s’il veut “pouvoir” rester au pouvoir.

Donc Emmanuel MACRON est un fantoche.

Dans un exercice militaire qui dépasse ses compétences.

Ce qui est moche, c’est que le peuple de France va payer lourdement le prix de la “casse sociale”.

Résultat de recherche d'images pour "casse sociale"

Je n’aimerais pas que Bruno LE MAIRE soit associé, s’associe, à cette LIBERALISATION, affranchissement qui inverse les normes,

faisant des patrons des esclaves prisonniers d’un méchant Code du Travail

et des ouvriers des “tyrans” esclavagistes.

Il faut raison savoir garder !

Malgré la trahison des syndicats tenus par leur devoir de solidarité maçonnique envers des élites qui considèrent n’avoir aucun devoir de solidarité envers le peuple français, le Code du Travail reste un bouclier social contre l’esclavagisme français du XIXème siècle et l’esclavagisme mondialiste du XXIème siècle.

Sans protections sociales pour les plus faibles et les moins avantagés, il n’y a plus de société française.

Il y aura une main d’oeuvre française, des “bras à louer”, comme au XIXème siècle.

Mais, dans deux ans, Emmanuel MACRON ne sera plus rien.

Il aura juste réussi à associer son nom à quelques opérations publicitaires INTERNATIONALES.

Il sera devenu pour les Français l’ennemi à abattre, au propre comme au figuré.

Et je plains, oui je plains !, tous ceux qui se seront associés à ce grand oeuvre qui n’est qu’une oeuvre misérable de destruction des protections des plus faibles pour rendre service à ceux qui ne rendent JAMAIS aucun service à leur pays, la France.

François FILLON a moins perdu les élections présidentielles de 2017 avec le “PénélopeGATE” qu’avec un programme de mort annoncée pour la Sécurité Sociale.

Résultat de recherche d'images pour "casse sociale"

Ce qu’il a compris trop tard !

Là, dans deux ans, c’est presqu’aujourd’hui !, il ne s’agit plus de Sécurité Sociale seulement.

Il s’agit de “Sécurité”, tout court.

Enlever les digues qui permettent au peuple français de vivre digne même s’il est de plus en plus pauvre, c’est tôt ou tard se faire submerger par un raz de marée gigantesque, un tsunami annoncé par tant d’économistes !, qui emporteront dans leurs eaux sales les fausses richesses virtuelles des nouveaux rentiers de ce siècle, le XXIème siècle, les rentiers de la Dette.

Ceux qui vivent de la Dette qu’ils font peser de manière inique et POLITIQUE sur le peuple français mourront.

Je n’ai pas dit d’écrire :

– fuiront !

Mais “mourront”.

Ils sont trop imbus d’eux-mêmes, ces imbéciles, pour imaginer que l’Islam, cet outil de soumission religieux, ne devienne un outil de RESISTANCE politique au service d’un peuple, pas toujours français, habitué à être ASSISTE.

L’équilibre créé par un clientélisme politique infect [sic], (je dis “infect” comme on parle d’une infection, une maladie), sera ROMPU.

Les petits oligarques, autres notables et autorités locales seigneuriales, n’auront plus les moyens de contenir la colère montante d’une population peu habituée à travailler.

Qu’ils ne l’oublient jamais !

Eux qui le savaient si bien et s’en servaient lors de leurs élections pour se faire réélire.

Résultat de recherche d'images pour "MG résistance"

Je ne crois pas [sic] que votre nouveau, tout nouveau, Président de la République, ait bien mesuré les conséquences de sa “libéralisation” du monde du travail.

L’ignorance peut être une excuse tant que l’autre ignore sa propre ignorance.

Tant qu’Emmanuel MACRON n’aura pas retroussé ses manches,

  • tant qu’il n’aura pas été TRAVAILLER manuellement, oui !, manuellement, physiquement dans un champ ou un chantier, sous couvert d’un anonymat protecteur, avec ou sans gardes du corps,

le président de la république ne peut pas comprendre ce qui se passe sur le terrain.

En terres de France !

Tant qu’Emmanuel MACRON n’aura pas vu mourir sur un champ de bataille ses camarades de combat, simples ouvriers, boulangers, artisans, chômeurs, il ne comprendra pas ce qu’est la SOLIDARITE nationale.

C’est être SOLIDAIRE du sang versé par les Français qui ont combattu pour que la France reste SOUVERAINE, c’est à dire INDEPENDANTE !

Résultat de recherche d'images pour "solidarité nationale"

Au nom du sang versé par les Français de France et de nos colonies qui redeviennent françaises puisque leurs enfants veulent à tout prix acquérir la nationalité française,

  • au nom du sang versé par les Français,

j’interdis à quiconque de “casser” le Code du Travail.

Il n’y a aucune gloire à “casser” et à devenir un “casseur”,

que l’on soit Président de la République française ou simple étudiant français ou étranger !

Préférez la guerre, la résistance, à la “casse” sociale !

Il y a plus d’honneur à se battre pour protéger son peuple, le servir, qu’à battre son propre peuple pour l’asservir et à abattre sa jeunesse sans avenir.

C’est ce qui fait toute la différence entre un petit d’homme et un grand homme, la servitude militaire !, c’est à dire sa capacité à mourir pour la France !

Pas sa capacité à faire mourir la France, pour s’enrichir personnellement, soi-même et sa bande de copains des coquins qui la dirigent actuellement.

Une bande de SALOPARDS !

De COLUCHE : – “Qui c’est qui peut me dire ce qu’est un SDF qu’est pas un migrant ? Ou un migrant qu’est pas un SDF ? Pass’que quand tu migres, t’es un SDF, non ? Et quand t’es un SDF, t’es pas un peu des fois un migrant piss’que t’habites nulle part ?”

 

Résultat de recherche d'images pour "migrants sdf"

Véro, elle tapotait et elle tripotait son clavier à la recherche de…

Du grand amour, tu connais les femmes !

Meuh non…

Elle cherchait à savoir combien de journaux publics avaient un fil d’actualité sur les migrants, la grande nouveauté du siècle, comme s’y avaient jamais eu d’migrants avant !

Ni de guerres, ni de famines.

Bon, mais faut bien que le patronat renouvelle sa main d’oeuvre…

De préférence étrangère !

Sinon y comprendraient le Code du Travail et y pourraient pas s’faire exploiter à la place des Français sans travail qui veulent plus…

– Nan, j’ai pas dit pas travailler !

qui veulent plus s’faire exploiter.

Mais voudraient bien travailler, plutôt honnêtement, quoi !, dignement, quoi,…

Tu m’comprends quand j’te parle ?

Ou tu fais semblant comme “MACRO-N-omie” ?

Résultat de recherche d'images pour "coluche migration"

Bon, où j’en étais déjà dans ma migration ?

Donc j’te disais qu’Véro, elle cherchait les journaux publics qui s’font du fric sur le dos des migrants, comme les “z’assauces” qui s’font un max de blé avec les fonds publics sur le dos… le dos des “cons-tribuables” !

Pas toujours les migrants, merde !

C’est que ça rapporte gros, ce trafic de migrants !

Moi, j’ai conseillé à Véro d’ouvrir une auberge pour migrants.

Elle sera toujours pleine, son auberge !

Et elle, elle sera toujours pleine aux as.

Grâce à la générosité EXEMPLAIRE de l’Etat français quand y s’agit de loger, nourrir et habiller des non-Français, c’est à dire des migrants que des patrons français vont pouvoir faire travailler comme des esclaves.

En fait, si, l’Etat français, y l’est au service des Français !

De certains Français.

Si t’es patron et que t’as une multinationale.

Résultat de recherche d'images pour "multinationale"

Français, z’avez perdu vos colonies ?

Rassurez-vous !

Vous n’avez pas tout perdu !

L’Afrique vient à vous avec ses nouveaux esclaves.

Chouette !

Donc qu’est-ce que j’te disais déjà ?

Ah oui, les migrants.

Y me donnent la migraine, à force, ces cons qui font des kilomètres pour se faire exploiter par des colons qu’ils détestent.

Y pensent quand même pas que c’est par philanthropie que leurs riches colonisateurs les attirent en Europe ?

Qu’y sont cons !

Vous aussi, d’ailleurs.

Mais depuis l’temps que je vous l’dis, vous l’savez déjà, non ?

– Ah non ?

Tant pis, c’est qu’vous l’êtes vraiment, cons !

Alors, tu vois, au début du XXème siècle…

Nanp, plutôt au milieu.

Bon, on va dire, y’a pas longtemps !

La France, De GAULLE, le copain à Véro qu’est pas son copain mais son employeur intérimaire,

[ça rime avec Bruno LE MAIRE, j’vous ai rien dit ! Véro, elle a une command’du Général pour LE MAIRE. Le Père appelle le Fils !]

bref De GAULLE, comme l’écrit si mal Véro, y l’a libéré l’Afrique…

Et nos colonies !

Qui lui en ont vach’ment voulu.

Surtout l’Algérie !

Tous ces morts pour rien.

Y fallait l’dire de suite qu’l’Algérie était française et le resterait, merde !

Y’a qu’à voir en France le nombre d’Algériens qu’y a aujourd’hui et qu’y voulaient pas être français autrefois.

Résultat de recherche d'images pour "algérie française"

C’est ça, les migrations en France  !

C’est coloniser un pays qui vous a colonisés pour vous venger d’avoir été ridiculisés pendant… un ou deux siècles, j’sais plus, colonisés par ce même pays où vous voulez revenir pour y redevenir colonisés.

Toi, tu sais, la date ? Tu la connaissais ?

Alors pourquoi tu t’marres que j’connaisse pas bien ton histoire ?

Pass’que c’est plus-se ton histoire que la mienne, non ?!

L’Italie, elle a pas été colonisée par la France.

Ou pas longtemps.

Pas encore !

Mais ça ne saurait tarder, vu l’bordel qu’y règne en Italie.

Pourquoi j’te parle de l’Italie ?

Pass’que, Ducon, COLUCCI, c’est PAS PAREIL que MERAH.

Tu piges ?

La différence ? Moi j’aime la France, le pinard et les cochonn..ailles.

Nan, j’ai pas dit les “cochonneries” !

Mais j’aime bien aussi, j’avoue.

J’avoue tout !

Même c’que tu sais pas, ni moi non plus.

Ni encore moins Véro !

Pass’qu’y faut l’dire.

Sinon, au TGI de Perpignan, y vont encore la faire entendre pour pas avoir dit c’qu’elle savait pas ou pour avoir dit c’qu’elle savait !

Mêm’qu’à Paris, y supporte pas non plus la vérité.

Et ça, c’est pire !

De dire ce que tu sais, aujourd’hui, en France… si, si !

Faut mieux dire des conneries que la vérité, en France.

Sinon… faut migrer !

Pass’qu’y en a, en France, des persécutés politiques !

Résultat de recherche d'images pour "France droit de la presse images"

Plus que tu crois !

T’imagines même pas.

Plein en prison.

Si tu savais !

Les gens, y croient qu’y vont pouvoir s’défendre, dire la vérité !

Surtout pas, malheureux !!!!!!!!!!

Qu’les juges vont les aider !

Tu parles…

Bah non, faut pas parler, justement !

Tais-toi !!!

Ferme ta gueule, avant qu’ils ne ferment ton blog.

De toute façon, y fermeront ton blog aussi.

Ou tout comme :

– “Access denied !”

C’est la nouvelle mode.

Tu sais pas d’où ça vient, mais tu sais qu’toi, tu peux pas y aller, sur ton site ou sur le site du délinquant politique, le futur prisonnier d’opinion.

– T’as une opinion ?

Nan, t’opines pas, jamais ? C’est vrai, c’mensonge ?

Tant mieux.

Pass’que sinon, faudrait qu’tu migres !

Avoir une opinion contraire à l’opinion des moutons français, c’est comme avoir un Opinel quand t’es fouillé par des flics.

J’te rassure :

– Plus t’es con, plus ton avenir est en France.

Alors, rassuré ?

C’est pourquoi qu’la France est très généreuse avec tous les cons qu’y l’aiment pas mais veulent venir vivre dans un pays qu’y z’aiment pas !

Tu irais vivr’, toi, dans un pays qu’t’aimes pas ?

Bon, alors t’es pas con.

Si t’as dit “non” !

Si t’as dit “oui”, reste-z-y !, en France, Ducon.

Résultat de recherche d'images pour "haine de leurs pays france"

C’est un pays fait pour toi, où ne vivent que des cons qu’aiment pas leur pays.

Après tu t’étonnes qu’y z’aient pas envie d’travailler pour leur pays !!!

Piss’qu’ils l’aiment pas !

Moi, j’suis gaucho.

J’aime pas la France mais j’aime bien qu’elle me donne de quoi vivre, de quoi me nourrir, de quoi me loger et de quoi m’habiller !

Normal, quoi.

Comme “Normal 1er“, suivi de près par son fils spirituel “Normal 2ème” qui trouve normal d’accueillir en France des “migrants” d’Algérie, du Maroc et de la Tunisie, pays en guerre contre… la France !

Sinon, si sont pas en guerre, y sont en paix, non ?

Et si y sont en paix, pourquoi qu’y viennent en France, si c’est pas pour faire la guerre et pouvoir dire :

– “Nous, on est en guerre ! Donc on a le droit de rester en France.”

Et toi, Ducon, comme moi, le gaucho, tu dis quoi ?

– “Ah bon, vous z’êtes en guerre contre qui, les anciens colonisés ?”

– “Contre la France !

Et toi, Ducon, t’applaudis :

– “A mort, la France !”

– “A mort, les Français !” qu’y répondent les migrants.

Autant qu’tu dises :

– “A mort, Ducon !”

Pass’que Ducon, c’est toi, Ducon.

Résultat de recherche d'images pour "haine de leurs pays france"

Ecrit par Widad KEFTI, journaliste du “BONDY BLOG” 

T’es français, non ?

Et le con, tu sais c’qu’y m’répond :

– “Nan, j’ai pas d’pays, moi !”

Encore un con à rajouter sur la liste des cons qui migrent pour venir dans un pays qu’y z’aiment pas, y mourir et y faire mourir les cons qu’y sont comme Ducon.

Note bien, qu’au final, j’pleure pas sur tous ces cons qu’y pleurent sur ceux qu’y veulent leur faire la peau.

Non !

Moi, j’pleure que sur moi.

D’avoir été assez con pour créer une “assauss” qu’a plus un rond pour les SDF qu’ont pas de ronds, alors qu’y suffit de dire “Migrants” pour avoir des “tunes” !

 – Et que les “Restau du Coeur”, qui tournent et turbinent encore, puissent faire à nouveau un peu la fortune des SDF, la fortune du pot.

Voilà pourquoi je pleure !

Résultat de recherche d'images pour "resto du coeur"

C’est pour ça que j’te pose la question, “c’te-euh” question d’importance en France :

– Qu’est-ce qu’y faut faire en France pour avoir des fonds publics quand on s’occupe des SDF ? Pass’que SDF, c’est un peu beaucoup être en migration, non ?

C’est un peu comme le mouvement perpétuel, un SDF.

Il est tout le temps en mouvement perpétuel.

Ce sont eux, les inventeurs du mouvement perpétuel, les SDF.

– “Bouge de là !” qu’y disent les colonisateurs.

Le trottoir, c’est à eux, aux colons !

Sauf la merde des chiens.

Là, ils recherchent leurs propriétaires.

Y leur arrivent même de faire des recherches ADN sur des crottes de toutous.

Faut être fous, non ?

Tandis que, pour les SDF, personne ne les connaît, ni ne veut les reconnaître.

Y sont tout seuls !

Tout seuls, merde !!!!!!!!!

Résultat de recherche d'images pour "SDF"

Vous entendez ça ?

Qu’est-ce qu’y faut faire en France pour que vous vous occupiez de vos SDF ?

Bon, alors, j’me suis dit :

– On va ouvrir des “Restau du Coeur” “spécial Migrants” et uniquement pour migrants.

Sinon t’as pas droit aux fonds publics.

Sauf que, dans “migrants”, pour moi, y’a SDF.

Capito ?

Comme ça, je sauve mes “Restau du Coeur”, les migrants qui sont SDF et les SDF qui sont toujours en migration, jamais logés, jamais nourris, jamais blanchis.

Pass’qu’en France, t’as le droit d’être aidé(e) par l’Etat français, UNIQUEMENT et SEULEMENT SI t’es pas français(e).

– Hein, que c’est vrai ?

Remarque, tu peux faire comme Véro.

Et laisser ta voiture à un clochard qui fait la cloche sur un trottoir, un peu plus loin, là où tu viens de te garer.

Le temps de la reprendre plus tard.

Là, t’en as pas besoin, non, quand t’es pas dedans ?

Alors, qu’est-ce que ça peut te foutre que quelqu’un d’autre y dorme ?

Au contraire, tu t’la f’ras pas voler, comme ça.

Et, pour le clodo, y peut enfin dormir un peu plus confortablement.

Si t’as pas peur d’avoir du coeur, à défaut d’avoir du fric !

Mais tu peux avoir du fric et pas de coeur.

Car, c’est pas le tout d’avoir du fric, y faut aussi avoir du coeur.

Si t’as pas de coeur, ça te sert à rien !

Juste à t’empiffrer et à pas pouvoir piffrer tous ceux qui osent te demander de l’aide !

T’as toujours une excuse pour pas les aider.

Résultat de recherche d'images pour "SDF"

Comme Emmanuel MACRON.

Ou Bruno LE MAIRE, qu’est pas encore le “petit Père de la France”, de son peuple.

C’est d’leur faute, si les Français sont dans la merde !

La dette publique, c’est d’leur faute !

Pas d’la faute de ces cons de patrons du CACa40 qui s’en foutent plein les poches en délocalisant leurs entreprises et en désindustrialisant la France, leur patrie !

Sauf qu’eux, les patrons du CACa40, ce sont de vrais migrants !

Ils n’ont ni pays, ni attache nationale.

Surtout pas “NATIONALE”.

Le gros mot !!!!!!!!!

Merde !, la tache.

J’ai dit “NATIONAL” !

Me voilà fâcho, en plus d’être fauss’ment gaucho.

Emmanuel MACRON, tu vas voir, y va l’sortir du dictionnaire français, le mot “NATIONAL”.

Il est trop subversif et révolutionnaire, le mot “NATIONAL”.

Ca craint, le “NATIONAL” !

Même le FN, y z’ont décidé de supprimer du “Front” un adjectif déqualifiant, le qualificatif “NATIONAL” !

– A bas le “NATIONAL” !

– Vive l’INTERNATIONAL !

Qu’y disent, tous ces cons !

Bon, mais moi, j’m’égare.

C’est qu’c’est grand, l’INTERNATIONAL !

Au fait, t’es où ?

Rappelle-moi !

Où ça ?

En France ?

T’es sûr(e) ?

Plus pour longtemps.

Tu sais où t’habites ?

Résultat de recherche d'images pour "France"

Encore !

La France.

Mais, dans pas longtemps, t’habiteras nulle part.

C’est ça, la suppression de la taxe d’habitation, le droit de n’habiter nulle part partout dans le monde entier.

Partout chez toi, sauf que t’auras nulle part où crécher.

D’ailleurs, les crèches aussi, elles seront interdites dans les Mairies.

Piss’qu’y aura plus de Mairies.

Mais vous aurez Bruno LE MAIRE et ses économies d’échelle.

Ah ! Pass’que tu croyais que c’était pour te faire plaisir, la suppression de ta taxe d’habitation ?

Qu’il est con !

C’est comme pour les patrons qui nous font le grand coup de l’apitoiement “INTERNATIONAL” !

Ouvrez vos portes aux migrants !

Laissez-leur vos maisons et votre travail.

Qu’y voudront pas, d’ailleurs…

Y viennent pas pour travailler !

Ca s’saurait, sinon !!!

Y viennent pour repeupler la France, bande de fainéants de la braguette !

Pass’qu’y paraît qu’vous faîtes pas assez d’enfants.

C’est dommage, pass’que les allocs, avec deux ou trois femmes, ça peut rapporter gros.

C’est comme gagner le gros lot à la loterie NATIONALE.

Bon, OK, faudra qu’tu changes de religion.

Mais, comme tu crois en rien, ça devrait pas te poser trop de problèmes.

Tu mets tes gonzesses au pieu et t’as plus qu’à labourer !

C’est un peu comme le mac qui met ses gagneuses sur un trottoir et qui passe relever les compteurs le soir.

Sauf que toi, tu relèveras les tirelires.

T’auras juste à tirer ton coup dans la fente de tes tirelires.

Si t’es pas trop vieux !

Résultat de recherche d'images pour "polygamie islam"

C’est mieux que d’se faire exploiter par un con de Chrétien, non ?

Un Chrétien qui l’est plus, d’ailleurs, depuis longtemps !

Sinon y réagirait.

S’il est con, le Chrétien, y l’est toujours !

Et même plus qu’avant, quand il ne l’est plus.

Les pieds sur la table et le cul sur le canapé devant ton écran de c’que tu veux, à toi, la belle vie !

Tes gagneuses, elles te font le ménage et, en prime, pass’qu’t’es gentil et qu’t’es un mec bien, un mec de la Mecque émancipé, t’acceptes qu’elles aillent faire des ménages pour toi et la dizaine de gosses que t’auras pas nourris, si elles sont sages !

Pass’que tu veux pas qu’ils soient pourris, comme toi, hein, tes gosses ?

C’est ça, les rendre grosses, en s’engrossant sur le service public, l’aide à la natalité.

Moi j’dis qu’y a pire comme perspective d’avenir.

Normal, comme Normal 1er et Normal second,

– Véro, elle veut pas de jeux de mots sur Normal “ce…”, sinon elle va encore repasser devant la XVIIème Chambre Correctionnelle du Français à Paris, langue bientôt morte.

Donc je disais :

Normal, comme Normal 1er et Normal second,y rêvent que de ça !

– Une France de pondeuses, avec des ventres à louer à l’INTERNATIONAL !

La France non plus rurale mais génitale !

Que des génisses, avec des laboureurs payés par l’Etat à rien foutre, des laboureurs de Q !

C’est sûr que ça va aider la France à reprendre son rang économique et intellectuel dans le monde occidental.

Dans le tiers-monde ?

Ouaip !

On s’ra les Rois-Fainéants des pays du tiers-monde grâce à la migration.

Et on s’ra tous voilés, même les mecs, pour prouver qu’on est EGALITAIRES.

S’il vous plaît, quoi !, pass’qu’on est français et qu’on a une devise, nous, l’EGALITE !

Même si c’est pas nous qui accouchons et qui faisons le ménage !

Nous, on s’content’ra de saloper l’intérieur des maisons et des ventres des femmes comme des cochons, bien d’chez nous !

Car y faut bien occuper nos salopes de femmes quand on fait pas avec elles des cochonneries.

C’est ça, être français !

Et, en plus, on pourra même se sauter nos gamines !

Résultat de recherche d'images pour "polygamie islam fertilité"

Que demande le peuple ?

Rien.

Rien de plus.

Juste devenir “muzz” et pouvoir lézarder au soleil avec burkas, babouches et burnous, comme au bled !

*”Muzz-sarder” :

– Tu veux la définition, tant qu’on parle encore un peu français ?

C’est comme être migrants, “musarder”, tu vas voir :

_______________________________________________________

http://www.cnrtl.fr/definition/musarder

[ Familier

A. − Passer son temps à rêvasser: en partic. flâner en s’attardant à des riens. Synon. s’attarder, badauder (fam.), baguenauder (fam.), flâner, lanterner, traînailler, traînasser, traîner. Musarder dans les rues, devant des vitrines, le long d’un chemin; perdre son temps à musarder. Ils musardaient aux étalages des magasins, s’arrêtaient aux carrefours pour écouter la chanson en vogue, c’est ainsi que Renée fit la découverte de Paris (Dabit,Hôtel,1929, p.33).À musarder ainsi le long de la route, nous n’arriverons que le soir à Puebla de Sanabria (T’Serstevens,Itinér. esp.,1963, p.264):

[…]

DÉR.

Musardeur, euse, adj. et subst.;musardier, subst. masc.,littér. (Personne ou p. méton. attribut de la personne) qui est enclin -ine à musarder. Synon. Flâneur. Essayer de réaliser cet état de blanc intérieur, d’écran vide d’images, que connaissent et savourent les rêveurs et les musardiers (L. Daudet, Monde images,1919, p.89). Reprendre l’autre régime (…), cette instruction rompue, indulgente et n’appuyant pas trop le licol. M. Richard s’y entendait à merveille, étant de tempérament musardeur. Que de fois la promenade nous tint-elle lieu de leçon! (Gide,Si le grain,1924, p.480).P. métaph. Pour gagner Cérilly il faut encore, de Moulins, trois ou quatre heures d’un petit train musardeur (Gide,Journal,1909, p.282) ]

___________________________________________________________

Résultat de recherche d'images pour "migrants sdf"

Pendant ce temps, nos SDF pass’qu’y sont français, ces cons ! qu’y sont pas encore migrants, y sont regardés avec dédain ou poignardés par des citadins déséquilibrés !

Y font la manche, au lieu d’laisser tomber le futal et d’aller enQler deux ou trois mémères en burkas.

Y z’ont rien compris, eux non plus !

Le NATIONAL, ça coûte cher aux Français.

Faut arrêter d’être cons !

Allez au Maroc et demandez l’asile.

Un mineur marocain contre un majeur chrétien !

Français, le majeur, et plus longtemps chrétien.

Surtout dans le royaume chérifien.

Ensuite, tu reviens en France, le SDF.

Tu vends du shit, du « hackik-hic ».

Et tu deviens un vrai nabab, respecté des autorités locales et NATIONALES.

Alors la France prend enfin une dimension INTERNATIONALE sur le plan touristique et non plus seulement migratoire.

Elle vend du Q, encore du Q et toujours plus de Q, grâce à la religion qui autorise tout.

Pédophilie sans risque de sanctions !

T’épouses une mineure de six ans et, ensuite, tu la répudies à neuf ans, le mariage consommé !

C’est beau, l’Islam, non ?

Pass’que j’ai encore entendu personne de haut placé condamner les mariages forcés…,

forcés forcément piss’qu’elles sont mineures,

des fillettes, consentantes, « FORCE-ment » piss’qu’on leur demande pas leur avis !

Et pendant ce temps, nos curés de campagne tremblent devant des gamins qui pourraient les dénoncer, alors que si z’étaient musulmans, y pourraient tout se permettre.

T’imagine si des curés excisaient des petites filles ?

Eh ben, Ducon, l’excision est admise par des Imams.

Résultat de recherche d'images pour "excision islam"

De fait, l’excision est admise en France puisque la France tolère des Imams qui tolèrent l’excision.

La TOLERANCE religieuse nous impose en France de tout tolérer, c’est à dire de supporter la souffrance d’autrui, même celle des enfants.

C’est sûr que c’est plus facile pour moi de supporter la souffrance de l’excision d’une petite fille de six ou de dix ans, que si j’étais moi-même excisé !

Pendant ce temps, Marlène SCHIAPPA, la reine des gaffeuses, toujours joyeuse,  la nouvelle et inénarrable Secrétaire d’Etat aux droits d’la Femme, (ah non !, y’a plus), donc la nouvelle et incomparable Secrétaire d’Etat à l’Egalité qu’existe pas entre les hommes et les femmes,  elle s’attaque aux horribles et terribles épisiotomies pratiquées par les chirurgiens français.

Donc j’ai décidé  qu’à partir d’aujourd’hui :

  1.  les « Restau du Coeur » afficheraient « menu halal » plutôt que laïcité NATIONALE,

[y paraît que certaines antennes des « Restau du Coeur » ont déjà commencé à déclarer « haram » les cochonneries, avec ma photo au-dessus de leur enseigne !]

2. que les « Restau du Coeur » se ficheraient des SDF et les ficheraient dehors pour ne laisser aucun migrant dehors et ne laisser aucune subvention publique dehors aussi !,

3. et qu’il y aurait des cours d’arabe coranique organisés par les « Restau du Coeur » pour aider les Français à s’intégrer et à devenir migrants, eux aussi.

TOUS PAREILS !

Bah, ensuite quoi ?

Je ferais comme d’autres associations culturelles/cultuelles, je ferais construire des minarets au-dessus des locaux des « Restau du Coeur » devenus des mosquées, c’est à dire des associations culturelles pour pouvoir attirer les migrants et les fonds saoudiens.

Car, plus il y a de migrants, plus j’aurais d’argent pour aider… les migrants, bien sûr !

Qu’allez-vous imaginer ?

Et toi, Ducon, tu pourras venir bouffer du mouton tous les jours, un mouton qu’on aura saigné sous tes yeux pour bien te montrer combien qu’on est gentils pour toi et comment qu’on pourrait devenir méchants, si toi, t’es pas gentil !

Résultat de recherche d'images pour "moutons égorgés musulmans"

Véro est horrifiée.

Si elle avait su, elle m’aurait pas laissé commencer.

Mais Véro est courageuse.

Si elle commençait à nous censurer, alors !, qui vous dirait la vérité, bande de cons ?

Nan, j’laisse pas tomber les SDF français.

Y m’retrouv’ront au Paradis.

Enfin, quand j’y serais !

Pour l’instant, j’ai encore quelques comptes à régler avec le pouvoir socialiste.

Si vous voulez me faire plaisir, vraiment si vous le voulez bien, ouvrez les portes de votre coeur,

– coeur, comme “Restau du Coeur” !

ouvrez les portes de votre voiture, comme ça on vous la volera pas !,

– et ouvrez les portes de votre maison, comme Guillaume MEURICE.

Les seules radios qui ont un fil d’actualité sur les SDF en France, en tous cas celles sélectionnées par l’ami Google, ce sont :

– FRANCE Inter et FRANCE Info.

Comme “par hasard”, Guillaume MEURICE, le “comique” qu’y disent les cons !, y travaille à FRANCE Inter.

C’est lui, le comique qu’a fait preuve d’HUMANITE,

– HUMANITE, le seul journal de la presse écrite NATIONALE qui a un fil d’actualité sur les SDF selon l’ami Google,

en laissant les clefs de son appartement en vacance à un SDF pass’qu’y partait en vacances, lui, Guillaume MEURICE.

Résultat de recherche d'images pour "guillaume meurice SDF"

T’en connais beaucoup qui font ça ?

Moi, pour l’instant, j’en connais qu’un seul qui a laissé son appart à un SDF pass’qu’y partait en vacances.

Et tu sais comment y s’appelle le SDF ?

Ca, ça va faire plaisir à Véro !

Y s’appelle “CHRIS”.

Sur Twitter, vous le trouverez à @Pagechris75.

Car il a un nom, le SDF.

Figurez-vous que c’est un homme, l’Homme, comme dirait Véro, le visage de l’Homme.

Au Moyen-Âge, au temps de Jeanne d’Arc et des femmes qu’étaient pas seulement des pondeuses, les Francs, y gardaient toujours une place à table pour le voyageur fatigué ou égaré.

Pass’qu’y croyaient qu’ça pouvait être Jésus !

Mon pote Jésus.

Tu vois, les migrants, ça date pas d’hier !

Seulement, le voyageur, y passait.

Y s’attardait pas.

Y migrait quoi.

Y disait pas :

– “J’y suis, j’y reste ! Et maintenant que j’y reste, donne-moi aussi, tant qu’à faire, ta femme, ton lit et ta maison. Et toutes tes autres affaires. Et toi ? Bah, t’as qu’à partir ! Migrer.

J’vous donne le lien, un lien qui fait du bien au coeur !

https://www.telestar.fr/people/guillaume-meurice-prete-son-appartement-a-un-sdf-pendant-ses-vacances-293215

N’oubliez pas CHRIS-(t).

Page

Page

@Pagechris75

«Il n’y a de nouveau que ce qui est oublié». Rose Bertin…

Sdf 2.0 nomade vivant d’humour et d’eau fraîche…

Paris
 
Inscrit en avril 2016
____________________________________________________________________________

Il n’y a jamais de hasard.

C’que vous dit Véro, tout le temps.

Des “CHRIS-t”, il y en a partout, tout autour de vous !

Allez-vous les laisser dormir dans la rue ?

Tout nuuuuuuus ????????

[Voix de COLUCHE qui monte dans les aigus !]

Et pensez à écouter FRANCE Inter, quand y’aura Guillaume MEURICE.

Ou pas.

A cause du fil d’actualité sur les SDF.

Oui, je sais, le choix est un peu limité pour ce fil d’actualité.

Y’a que deux radios qui s’y collent :

– FRANCE Inter

– et FRANCE Info.

C’est tout dire !

Pour l’Huma, y’a rien à dire.

Sauf que l’acheter, ce serait un SIGNAL, une façon de dire que vous approuvez qu’un journal de la presse écrite NATIONALE ait un fil d’actualité sur les S.D.F..

“L’Huma” comme “HUMANITE”.

Pourtant j’suis pas gaucho, pas trop  !

Un peu macho, mais pas trop gaucho.

Même que ça m’énerve un peu de devoir le signaler.

Résultat de recherche d'images pour "@pagechris75"

Par contre, si vous tapez “migrants” sur Google, c’est là que vous comprendrez pourquoi c’est l’invasion migratoire.

Y’en a partout des fils d’actualité sur les “migrants” qui viennent en France, ce pays qui les a colonisés et ridiculisés !

Ce pays qu’y z’aiment pas, la France !

Pas plus que vous !

D’ailleurs, pourquoi vous voudriez qu’y z’aiment “plus-se” que vous un pays que vous n’aimez pas ?

C’est vrai, quoi !

Soyons logiques.

Et vous aussi.

Foutez le camp !

Et laissez la France aux Français qui aiment la France.

Comme quoi, les subventions publiques, ça sert bien à quelque chose !

Essayez pour voir.

Dites :

– “Migrants !”

Ecrivez :

– “Migrants !”

Filmez :

– “Migrants !”

L’argent coule à flots comme chez les richards.

D’ailleurs, moi, faut qu’j’appelle Véro, l’autr’Véro, pour qu’elle change le nom de mon association “Les Restau du Coeur”, qu’elle rajoute “pour les migrants” ou qu’elle l’appelle “L’auberge des Migrants”,

  •  en souvenir de L’Auberge Rouge”, celle qui dévorait ses voyageurs.

Pass’qu’on sait bien, tous !, que toute cette débauche de bons sentiments, c’est pour cacher le trafic d’êtres humains.

Si les patrons débauchent les Français et qu’y veulent que l’Etat loge, nourrisse et blanchisse les migrants, c’est pour pouvoir mieux les exploiter, tous, migrants et Français devenus SDF.

La seule obligation d’un patron esclavagiste avec ses ouvriers, ses esclaves, c’est de les loger, les nourrir et les vêtir, un peu, quoi !, pas trop non plus !

L’avenir de la France, c’est le passé, son passé !

Redevenir ce qu’elle était, un pays négrier d’esclavagistes !

Comme ça, les nègres, y s’ront vraiment chez eux, comme avant, chez les néo-colons !

Tous néo-cons, TOUS FRANCAIS détestant la France, leur pays.

Résultat de recherche d'images pour "coluche migration"

Coeur à coeur entre Paul RICOEUR et Emmanuel MACRON : – “De profundis clamavi ! Ne me citez pas pour ne pas être cité à votre tour devant le Tribunal de l’Histoire.”

Résultat de recherche d'images pour "paul ricoeur"

Photo sélectionnée par Paul RICOEUR à l’attention d’Emmanuel MACRON

C’est difficile de “capter” Paul RICOEUR.

C’est une présence diffuse, discrète, modeste, excessivement humble qui ne s’affirme pas, qui ne s’affiche pas.

Par conséquent, lorsque je l’ai “perçu”, c’est un peu par hasard, un moment de vide intense, vous savez, quand vous faites le vide en vous, à défaut de pouvoir le faire autour de vous.

On aurait dit, quoique je n’aime pas utiliser le pronom personnel si impersonnel “on”, on aurait dit qu’il avait peur d’être entr’aperçu, lui qui voulait être aperçu, comme un aperçu discret d’une autre vie de lui-même, ailleurs, très loin.

Les signaux sont faibles.

L’émission est brouillée et je n’ai pas d’antenne pour pouvoir mieux capter son signal.

Un signal de détresse ?

Non.

Ah, comme j’aimerais être cette médium américaine qui entend, voit et sait tout sur les fantômes qui lui rendent visite !

Moi, soit “ils” m’habitent, sans me posséder, je refuse.

Soit ils se font entendre, parfois extérieurement, comme un appel, une voix qui vous hèle.

Soit ils apparaissent fugacement ou obstinément comme l’empreinte d’une image sur la rétine humaine qui ne voudrait pas disparaître.

Vous avez beau fermer les yeux, ils sont toujours là.

Résultat de recherche d'images pour "paul ricoeur"

Paul RICOEUR est toujours là.

Il m’a obligée, ou pas ?, à faire un travail de recherches long et assidu sur lui-même et sur l’époque, son époque qui était le réveil des extrèmes.

Une époque que je déteste, soit dit entre nous !

Ce philosophe humaniste, si effacé, un peu papier glacé, m’a conduite en premier sur sa période “pétainiste”, au lieu de la cacher.

Car Paul RICOEUR affirme que notre période est

[je cherche les mots justes mais la communication est pratiquement imperceptible]

se…, [non]

au noeud de ce futur annoncé par ce passé inhumain.

[J’espère avoir bien traduit ? C’est bizarre cette idée d’un temps de l’histoire qui se brise comme des vagues sur le sable du temps, jusqu’à ce que la plus forte vague emporte les digues humaines.]

Je cherche le contact avec Paul RICOEUR.

Il n’y a pas entre nous d’affectif, comme entre COLUCHE et moi.

Il n’y a rien de “personnel”,

[terme choisi par lui]

entre lui et moi.

L’écrivain philosophe l’admet.

[Très important pour lui qu’il soit d’abord reconnu comme écrivain, même s’il est un philosophe connu.]

Il vient chercher le lien avec Emmanuel MACRON, ce qui me gêne.

Pourquoi moi ?

Il n’a qu’à aller réveiller le dormeur qui sommeille, l’autre philosophe, Emmanuel MACRON, et lui susurrer à l’oreille, lui murmurer comme le bruit de l’eau qui ne dort jamais, ses “idées”.

[Comprendre “idées” au sens platonicien du terme.]

Sinon je vais encore me faire accuser de vouloir me rendre “intéressante” ou “captivante” dans le sens de vouloir captiver les idées de l’autre, un autre qui serait président de la république française.

Cette “idée” fait sourire Paul RICOEUR.

Personne ne pouvait savoir ce que voulait exactement le jeune MACRON.

Et aujourd’hui comme hier, Emmanuel MACRON reste insaisissable.

Pour tous comme pour lui-même.

Résultat de recherche d'images pour "emmanuel macron"

Pour avoir travaillé avec Paul RICOEUR sur l’accouchement d’un livre, une maïeutique de l’esprit qui est un exercice de délivrance, Emmanuel MACRON associe son nom à celui de Paul RICOEUR.

Pour tout dire, sans son accord.

Comment pourrais-je le dire sans trahir la pensée du philosophe, Paul RICOEUR, et sans médire sur un jeune homme qui reste la grande inconnue de l’Histoire de France, parce qu’il est aussi un inconnu pour lui-même ?

Faire l’histoire, c’est parfois la défaire.

Et du verbe, verbe qui est une action, du verbe “défaire”, naît le terme, substantif, substance de l’homme, le terme “défaite”.

Il ne faudrait pas que la présidence du président Emmanuel MACRON ressemble à la défaite de l’Homme.

Je l’avoue humblement, je n’ai jamais lu Paul RICOEUR.

Hormis les quelques textes ou extraits de livres qu’il m’a fait découvrir sur lui.

Donc je suis scrupuleusement, même si c’est difficile, quitte à prendre mon temps, un long temps, ce qu’il essaie de m’enseigner.

Paul RICOEUR refuse d’employer le terme, non, le verbe !, verbum, “dicter”.

On ne dicte pas sa conduite à un homme, ni ses mots.

[Oui, mais parfois, c’est plus pratique et plus rapide que de… deviner !]

– “Comprendre, pas “deviner” !”, corrige immédiatement le philosophe humaniste.

[Je comprendrais si vous préfériez quitter la lecture de cet article écrit à quatre mains.]

Mais l’écrivain Paul RICOEUR est “dévoré” par ses scrupules et son honnêteté. Tout est passé au crible, non pas de la raison dans son cas, puisqu’il est hautement intelligent, mais au crible de la passion.

Résultat de recherche d'images pour "paul ricoeur"

Etrange association !

Paul RICOEUR justifie cet accouplement contre nature, raison/sentiments, par l’exigence morale d’admettre ses faiblesses humaines et de les ASSOCIER à la rigueur scientifique.

Sinon l’homme serait un créateur STERILE, un tueur de vie, vies au pluriel.

Nous devons accepter d’être “sentimentaux”, d’être des “nostalgiques”, plutôt que d’être des scientifiques dépourvus de toute once d’humanité.

Ne pas nous écouter, ne pas se choyer, ne pas S’AIMER, est le début de la fin, la fin de notre civilisation.

_________________________________________________________________________

Paul RICOEUR s’adresse à Emmanuel MACRON :

– “Vous avez choisi, jeune homme, d’épouser une blonde aux yeux bleus et à la peau blanche. Comme Adolf HITLER.”

Résultat de recherche d'images pour "emmanuel macron"

« Ce qui est dramatique dans la situation des démocraties, c’est qu’elles défendent des valeurs impures, en même temps qu’elles essayent de sauver des valeurs indiscutables que le fascisme a détruites – la culture libre et l’ensemble des libertés publiques – elles tentent de sauvegarder les fruits de plusieurs siècles de piraterie et d’exploitation du prolétariat mondial. En bref, les démocraties sont des ploutodémocraties. C’est l’ensemble que, bon gré mal gré, nous sommes appelés à défendre, sans avoir le droit ni la possibilité de distinguer. Prenez n’importe quel problème international actuel, vous y trouverez mêlées les ombres de la Liberté et de la Finance. C’est notre double ligne d’arrêt. Si demain la guerre éclate, nous défendrons l’avenir des travailleurs et les intérêts des actionnaires de Suez. L’affreuse notion de sécurité bloque l’idéal et l’intérêt dans un mobile monstrueux ; je regrette de voir tant de nos amis l’embrasser le cœur aussi léger, et parler de la sûreté des voies “impériales”, de nos influences orientales, etc., comme s’ils n’avaient jamais été socialistes. J’avoue avoir éprouvé une véritable angoisse en lisant le discours d’Hitler : non que je croie ses intentions pures, mais, dans un langage d’une belle dureté – j’allais écrire d’une belle pureté -, il rappelle aux démocraties leur hypocrite identification du droit avec le système de leurs intérêts, leur dureté pour l’Allemagne désarmée, l’interdiction qu’elles lui signifiaient de se créer des zones de puissance, comme l’Angleterre et la France impériales, le refus quand elles étaient les plus fortes de partager les matières premières du monde. Hélas, cela ressemble étrangement à notre argumentation, à notre rêve. Je le sais bien, Hitler ne songe pas du tout à organiser le monde sous le signe de la collaboration, mais lui au moins, parle du dynamisme de son peuple, et non du droit éternel… et puis il nous éveille à la mauvaise conscience. Je ne suis pas un démocrate à la conscience tranquille. C’est pour cela que je ne suis pas prêt à risquer le va-tout de mon pays pour une cause aussi mélangée. C’est pour cela que je persiste à souhaiter la réunion prochaine d’une conférence internationale, même peu glorieuse. Je ne conçois de guerre juste qu’une guerre à la fois idéologique et défensive. Il est plus beau de mourir, – je veux dire : il est moins laid de tuer (car il ne faut tout de même pas faire semblant d’ignorer le côté le moins “noble”), pour des idées que pour des intérêts -. Il est probable même, que seules des guerres civiles peuvent avoir cette signification. J‘ai dit que les démocraties défendaient des valeurs impures. Je crois devoir ajouter que, depuis quelques années, nous ne sommes plus sûrs de défendre des valeurs réelles. Je vous le demande, mes camarades, en ce début de 1939, – je vous le demande avec un fond de tristesse et de découragement, qu’est-ce que nous représentons dans le monde actuellement, qu’est-ce que nous défendons ? Nous n’avons pas su faire une France vraiment démocratique. Le Front populaire est mort et bien mort. Aucun idéal n’a pris sa place. Ce pays n’est plus capable d’idéal. Il ne semble même pas capable d’être fasciste. Il prend son parti de tout cela. Le règne actuel de nos équipes gouvernementales est le signe d’un pays qui ne croit plus à rien. Des hommes sans moralité dirigent les affaires extérieures et intérieures de ce pays. Dites-moi si vous êtes fiers à la pensée que personne n’est capable de souffler sur ces gens-là, parce que ce souffle ne part plus du fond du pays. »

Paul RICOEUR

http://olivierabel.fr/ricoeur/reponse-a-robert-levy.php

________________________________________________________________________________________

La France est comme en 1939, à la veille d’une Troisième Guerre Mondiale qui sera toute autant destructrice, sinon plus. Les intellectuels socialistes tiennent le même discours que je tenais vis à vis d’HITLER, coupables de la même indulgence que moi-même envers un ennemi à qui ils trouveront toujours l’excuse d’avoir été humilié, à qui il faut tout pardonner, principalement le fait de l’avoir vaincu.

Le colonisation est devenue la dette de l’Europe, la dette de la France vis à vis de pays d’Afrique et de Moyen-Orient qui veulent leur revanche, comme l’Allemagne humiliée. Tout est excusable au nom de cette dette imaginaire, car elle est purement imaginaire. Les seules infrastructures qui subsistent dans des pays autrefois occupés par leurs méchants colons sont les infrastructures des occupants. Ces pays “libérés” de l’Occupation sont totalement sous la dépendance de leurs roitelets, lesquels sont pires que les “blancs” qu’ils prétendent avoir chassés.

Résultat de recherche d'images pour "immigration bateau"

Comme au temps de l’esclavage et des trafiquants de bois de nègres, remplacés par les trafiquants de migrants, ce sont leurs frères de race qui les vendent à d’autres frères de race, de leur propre race, leur promettant qu’ils deviendront comme des “blancs”, des Européens. Car eux savent bien, les Noirs d’Afrique et les bronzés du Maghreb, que les races existent. Sinon comment pourraient-ils prétendre exclure la race blanche de leurs camps d’Indigènes si les races n’existaient pas ?

En Inde, il est de bon ton et de tout temps de prouver que l’on appartient à la race des Elus, en découvrant une peau blanche, la plus immaculée possible, la moins touchée par le soleil. Et en Afrique, la crème Nivéa se vendait au prix de l’or chez les populations noires à cause de son pouvoir prétendument blanchissant vanté par des publicités conçues par des Blacks pour des Blacks. Mickaël JACKSON est la malheureuse preuve de cette “assimilation” culturelle à l’idée qu’avoir la peau blanche, c’est faire partie de l’élite mondialiste.

Pourquoi vouloir le nier ? Plus vous haïssez votre propre civilisation, plus d’autres l’adorent et vous l’envient. N’est-ce pas singulier de voir affluer autant d’étrangers d’une autre couleur de peau dans un pays à majorité blanche, eux, ces immigrés dont le seul rêve de grandeur est de devenir comme des Blancs ?

N’est-ce pas singulier de voir ces “Métèques” vouloir singer des Blancs qu’ils disent vouloir remplacer , en faisant tout comme eux et, pour tout dire, plus mal qu’eux ? Il suffit d’aller voir les “No go zones” pour se rendre compte que la colonisation des terres des Blancs par des étrangers d’une autre couleur de peau transforme les terres de France en terres d’Afrique ou de Moyen-Orient ! Les habits folkloriques se disputent l’espace public avec les ventes à la sauvette sur les trottoirs tandis que les mitraillettes butent à qui mieux mieux tous ceux qui ne sont pas ou ne seraient pas PAREILS culturellement, non ASSIMILES aux nouveaux colons revanchards.

Résultat de recherche d'images pour "camp des indigènes"

Lire exactement le contraire du “signifié” “anti-racisme”, ce qui est extrémement “signifiant” pour Paul RICOEUR. 

Qui sont les racistes ?

Ne serait-il pas plus sage de développer leurs propres coutumes et leur propre civilisation sur leurs propres terres, aux fins de prouver la supériorité de la race noire ou de la race maghrébine, seules races autorisées à participer aux camps des Indigènes, les si bien-nommés, eux qui sont sans gêne et sans gènes supérieurs à la civilisation blanche ou… asiatique, sinon ils seraient heureux chez eux et n’auraient pas besoin de quitter leurs terres d’Indigènes ?

Plutôt que de venir piller les biens déjà produits par les Blancs, leurs ennemis ?

Non, je ne suis pas raciste !

Moi, le philosophe, je dénonce le racisme ambiant, le racisme anti-blanc et l’étrange et malsaine complaisance des Blancs à se vilipender, donc à s’avilir, tandis que d’autres, ceux qui ne sont pas blancs, cherchent par tous les moyens à “se blanchir”, au sens propre comme au sens figuré du terme, excusés de tout et ne pardonnant rien à ceux qui les excusent de tout !

Résultat de recherche d'images pour "racisme anti blanc"

Nous étions frappés de la même cécité, nous les Socialistes, avant que n’éclate la Seconde Guerre Mondiale et que n’éclate la vérité sur Adolf HITLER à la face du monde entier. Nous culpabilisant d’avoir vaincu l’Allemagne et de lui avoir infligé la dette de la honte, nous, les Socialistes, avons défendu la paix, en soutenant la montée du nazisme, en trouvant toutes les excuses du monde à HITLER, comme aujourd’hui, vous, les Socialistes, vous trouvez toutes les excuses du monde à la montée de l’Islam, malgré tous les crimes commis en son nom. Vous n’aviez pas lu “Mein Kampf”, pas plus que vous n’avez lu ou ne lirez le “Coran”. Vous êtes trop intelligents pour lire des ouvrages religieux, ce qui fait de vous des idiots utiles, des ignorants.

Votre ennemi aujourd’hui, c’est… le Socialisme, l’ex-URSS. Vous venez de tuer votre propre parti au nom de la vérité marchande, de l’ultra-libéralisme, du “mondialisme”, ce vieux rêve germanique et cet entêtant rêve britannique. A genoux devant le nouveau credo politique du “pragmatisme”, c’est à dire que ce qui existe impose sa loi, et non pas l’inverse, la loi accompagnant l’existant et ses évolutions qui ne sont que des régressions sociales, vous priez, suppliez le peuple de vous pardonner et de vous rejoindre sur ce chemin de la rédemption, c’est à dire de la “soumission” à l’ennemi. Collabos comme dans les années 40, vous vous inventez toutes les bonnes raisons du monde pour trahir les idéaux passés au nom du passé. Si ces idéaux sont passés, c’est donc qu’ils sont dépassés ! Vive les nouvelles conceptions économiques où l’homme n’est plus qu’objet de marchandage, le marchandage d’un patronat arrogant et avantageux car avantagé, avant que l’homme-outil ne devienne esclave puis ne meure comme un objet de marchandise jeté au rebut d’une société voulue pour les riches par les riches, pas pour les pauvres, ET sans les pauvres, dans un temps où le travail sera sans fin. Car être un(e) esclave, c’est travailler sans fin pour rien.

Non, j’ai déjà commis cette erreur en mon temps d’avoir sous-estimé la capacité de nuisance d’Adolf HITLER. Par conséquent je ne saurais me joindre à la joyeuse bande de profiteurs et de professeurs de morale dite laïque qui vont faire basculer la France et le monde dans l’horreur parce que ceux qu’ils excusent sans cesse n’ont de trêve ni de paix de leur faire une guerre sans fin. Et eux accusent et se font justice, sans procès. Ce sont des tueurs et les couteaux qu’ils aiguisent rappellent la “Nuit des Longs Couteaux” en Allemagne.

Résultat de recherche d'images pour "nuit des longs couteaux"

______________________________________________________________________

https://www.herodote.net/almanach-ID-1262.php

30 juin 1934

« Nuit des longs couteaux »

[ Le 30 juin 1934, à Berlin, reste connu comme la « Nuit des longs couteaux ». Avec le concours des SS et de leur chef Himmler, Hitler élimine les extrémistes de son parti, groupés autour des SA de Röhm.

On évalue à 85 le nombre d’assassinats. Parmi les victimes figurent surtout des nazis de la première heure : Ernst Röhm, chef des SA, Kurt von Schleicher, Karl Ernst, Gregor Strasser,… mais aussi des opposants catholiques : Erich Klauser, secrétaire général de l’Action catholique, Edgar Jung, autre dirigeant de l’Action catholique, Adalbert Probst, directeur national de l’Association sportive des Jeunesses catholiques, Fritz Gerlic, directeur de l’hebdomadaire catholique Der gerade Weg.]

__________________________________________________________________________

Ceux qui mènent une politique immigrationniste irresponsable, alors que le budget de la France est calamiteux, devront être traduits devant le Tribunal de l’Histoire. Quand on n’a pas assez à manger pour dix personnes dans une famille, on n’invite pas à sa table une centaine d’autres. Ou alors, c’est que la famille et les invités se sont convertis au Christianisme et qu’ils croient à la multiplication des pains et des poissons ! Dans l’Islam, le Coran propose d’autres solutions : le pillage des biens pour les mécréants suffisamment idiots ou inconscients pour inviter chez eux ceux qui savent déjà que, lorsqu’ils seront majoritaires démographiquement, ils se conduiront et se comporteront comme Daech, l’Etat Islamique, en terrain conquis. Pour l’instant vos “occupants” patientent. Le temps joue pour eux et contre vous.

Car vous, hommes,

[“homo” au sens latin neutre du terme, opposé à “vir”, le mâle et à” mulier” la femme]

qui prétendez gouverner ce pays, avez en fait cédé sur tout. Et vous vous apprêtez à céder sur toutes les revendications dites culturelles, en fait cultuelles, discriminantes pour les femmes, les homosexuels, les Juifs, les Chrétiens et les athées. Malheur au peuple français d’origine ! Il subira le même sort que les Chrétiens du Moyen-Orient, athées ou pas, des habitants non musulmans de Mossoul. Mossoul était “soul”, l’âme chrétienne de l’Irak. Que reste-t-il des quartiers chrétiens ? Le Liban autrefois chrétien a été conquis aussi par le droit du ventre, le ventre des femmes que vous prétendez défendre.

Résultat de recherche d'images pour "chrétiens de Mossoul"

L’OTAN n’est qu’un clown pitoyable et effroyable qui veut précipiter l’Europe dans le chaos le plus total pour sauver les Banques, vos banques qui se servent plus qu’elles ne servent les peuples. Elles n’ont servi à rien et ne vous ont servi à rien, ces banques, qu’il vous faut sauver sans cesse et tout le temps ! Pourtant, elles ont bien servi un Maître, un patron ? Qui ? Posez-vous la question, la bonne question, surtout !

Refusez la guerre contre la Russie.

Vous, les Socialistes, ne soyez pas, ne devenez pas le Parti par lequel la France aura perdu plus qu’une guerre !

Son droit à rester une nation, à continuer d’EXISTER.

Qu’est-ce que le racisme ?

C’est croire que les terres habitées par les Blancs sont meilleures que les terres habitées par les Blacks ou les Beurs.

Donc c’est de croire que la race blanche est supérieure aux autres races !

Et qu’il vaut mieux aller vivre avec vos Maîtres sans grâce détestés mais compétents plutôt que rester avec vos frères de race adorés mais débilitants. La faute à qui ?

Osez DIRE et ECRIRE la VERITE de votre siècle !

Résultat de recherche d'images pour "vérité sur migrants"

Si votre pays est au bord de la faillite, comment pouvez- vous “IMPOTS-ser” aux contribuables français le prix d’un accueil immodéré d’étrangers qui seraient mieux employés chez eux à sauver leur propre pays, plutôt qu’à venir chercher du secours chez ceux qu’ils accusent de tous leurs maux sur cette terre ?

Si leur voyage est une galère, l’avenir de la France va ressembler à ces “thrillers” qui vous donnent la chair de poule, quand tous les poils de votre peau se hérissent d’horreur devant les crimes commis par des tueurs sans pitié, comme ces charcutiers qui sont les rentiers de la souffrance animale, avant de devenir les bouchers halal de la désespérance humaine.

Non, ne m’associez pas à cet humanisme nauséabond d’un monde moribond, le vôtre.

Le socialisme est mort, vive le fascisme !

Résultat de recherche d'images pour "socialisme mort"

________________________________________________________________________________

[Paul RICOEUR, s’il vous plaît, un mot “optimiste” pour notre Président de la République ?]

Etre seul, c’est se savoir unique.

De Paul RICOEUR pour Emmanuel MACRON

Résultat de recherche d'images pour "solitude du vainqueur"

De COLUCHE : – ” Si t’as voté MACRON comme un con, plutôt que d’foutre ta merde en France, mange ta merde ! Et ferme ta gueule. T’auras le droit de t’exprimer et de manifester quand tu sauras voter correctement, pas CONTRE quelqu’un ou un parti mais POUR un(e) Président(e) qui te représente.”

Résultat de recherche d'images pour "coluche les cons"

 

Le gars, y vote pour MACRON et maintenant, y voudrait foutre sa merde !?

Mais de quel droit, d’abord ?

C’est ben toi, le con, Ducon, qu’a voté pour un type qui t’a jamais caché qu’y foutrait tout en l’air, le Code du Travail et ta patrie, la France.

Y’aura l’Europe, encore l’Europe et toujours l’Europe !

En fait, quand y dit l’Europe, y veut dire l’Allemagne nazie.

Avec les “naso-socialistes”.

Les nazislamistes, quoi !

Tous ceux qui te vendent et te vantent la paix sociale pour mieux t’entuber et te buter…

T’inquiète !

Tout est prêt, jusqu’à ton oraison funèbre.

– “Le sieur Ducon, le con qu’a voté pour moi, est mort des suites de ses blessures, les blessures qu’y s’est infligées lui-même, en votant pour moi ! Je le remercie pour son dévouement d’autant plus que c’était un dévoiement de ses principes. Fallait vraiment être un con pour voter pour moi ! J’en profite par la même occasion, son enterrement et çui d’la France, pour remercier tous les cons qu’ont voté pour moi. Et ils sont nombreux !”

Résultat de recherche d'images pour " oraison funèbre humour"

Y vont bientôt fêter le 14 juillet, tu sais, la Fête Nationale de tous les cons qu’ont voté pour qu’y ait plus de nation “France”, donc de fête nationale.

Moi, j’me marre !

Franchement !!!!!!!

T’as le discours du nouveau Président de l’Assemblée Nationale, encore un “François” de la nouvelle aristocratie et aussi de l’ancienne, De RUGY, qui rugit dans l’hémicycle que ses ancêtres se sont battus pour l’Europe !

Ouaip, y s’sont battus pour être dominés par l’Allemagne réunifiée, c’est sûr.

Tout ça pour ça !

Y l’aurait mieux fallu rester pétainiste, moi j’te l’dis !

Y’a pas d’président d’l’Union Européenne.

Par contre y’a une présidente de l’Europe, et elle s’appelle Angela MERKEL, comme “Bouffe ta MERDE”.

Et tous nos présidents de la défunte république française, y viennent prendre leurs ordres auprès de la gretchel MERKEL.

C’est sûr, y peut être fier le François De RUGY qui rougit pas d’se foutr’de not’gueule à c’point-là !

Fier de dire que ses ancêtres seraient fiers de lui !!!!!!!

Il a pas honte ?

Non, même pas.

De toute façon, y sait qu’y s’adresse à des cons.

Résultat de recherche d'images pour " oraison funèbre humour"

Alors, y peut tout dire.

Pass’que moi, je suis pas d’accord !

C’est pas les cons qui osent tout.

C’est parce que vous êtes des cons, qu’y a des moins cons qu’osent tout !

Et c’est même à ça qu’on vous reconnaît !!!!!

– “Oh, moi, j’ai voté MACRON pass’que j’suis vachement intelligent ! – Même que j’suis pas d’accord avec lui et avec son programme qu’il a pas, d’ailleurs, – même que j’sais qu’y aura plus d’ Code du Travail vu qu’y aura plus d’travail pour les Français, de toute façon, mais uniquement pour les migrants, les seuls qui accepteront de fair’semblant d’bosser pour cinq euros de l’heure, quoique…, allez, quatre, non ?, trois alors !, ah non ? Bon, trois, deux, un ! Zéro euro, comme en Angleterre, avec leurs contrats zéro euro de l’heure.”

T’es payé si le commerçant qui t’embauche, y l’a un client. Si pas un client n’est venu dépenser ton argent, piss’que vous s’rez tous des assistés, donc tous payés avec ton fric pour enrichir les riches, dans sa boutique, bah tu s’ras pas payé du tout ! Mais rassure-toi, l’Etat t’octroiera généreusement 500 (cinq) euros pour tromper le temps… ton temps à rien faire, et te tromper tout le temps !

Résultat de recherche d'images pour " oraison funèbre humour"

Tu parles, si les patrons, y sont contents ! L’Etat paiera des salaires de misère, dits “revenu universel” et les patrons auront à leurs bottes une armée d’esclaves.

Tous migrants !

Plus de charges sociales, qu’y disent.

Plus de social du tout, ni Sécurité Sociale, ni santé publique.

T’es vraiment trop con, Ducon !

T’iras pleurer tous les jours pour que les gros riches, y veulent bien remplir ta gamelle de bouffe.

Et t’envieras le sort des migrants, comme y disent, qu’y s’ront logés, blanchis et nourris à l’oeil, le temps d’aider les patrons à casser le Code du Travail et à vous faire accepter des salaires de misère, des salaires de migrants.

Sauf que toi, y faudra qu’tu t’payes ton logement insalubre, tes habits dégueulasses et ta bouffe inmangeable.

– Mange ta merde, Ducon !

Y fallait pas voter MACRON, si t’étais pas d’accord avec lui ! C’est pas maint’nant que tu vas nous la jouer, “Va t’en guerre !”, toi qu’es même pas capable de t’défendre et de défendre ta gonzesse contre des mecs qui viennent te la prendre et tout te prendre. T’avais qu’à apprendre de tes erreurs passées, quand tu votais CHIRAC pour pas voter LE PEN, quant t’as voté HOLLANDE, le Hollandais volant qu’a tout volé à la France, pour pas voter LE PEN !

Même que t’es d’accord pour qu’y t’prennent tout !

Tes droits, droit au travail, droit au logement, droit à la vie… c’est à dire ton droit à la sécurité, et pas seulement la sécurité sociale, mais ta sécurité tout court.

Résultat de recherche d'images pour "coluche oraison funèbre"

Ton droit d’bouffer du porc, de voir le cul des filles quand leur jupe se lève, pas quand tu la soulèves, – pass’que, ça, c’est pas catho ! -, de pouvoir insulter Dieu pass’que tu dis qu’t’y crois pas, sans pour autant te faire trancher la gorge !

Y sont contents, les patrons ! Une religion qu’elle est pire que la religion catholique qui va tous vous soumettre et vous occuper !

Et pour être occupés, vous s’rez occupés !, moi, j’vous l’dis !, déjà qu’vous l’êtes beaucoup et pas mal.

– “Même pas mal !, qu’y dit l’autr’con. Ce sont de pauvr’malheureux qu’y viennent pass’qu’y fuient la guerre.”

S’y fuyaient la guerre, Ducon, y nous l’amèn’raient pas en France !

Qu’y l’est con, l’autr’ !

Y fuient pas la guerre, y viennent faire la guerre en France, nuance et différence. Pass’que quand t’imposes tes moeurs, tes coutumes et jusqu’à tes sapes de satrapes, c’est qu’tu viens pas vraiment en paix, sinon ça s’saurait.

Pass’que toi, par exemple, tu vas aller en Arabie Saoudite, tu vas t’promener en short avec ta gonzesse en bikini, pas burkini, dans une galerie marchande, et tu crois quoi ?, qu’y vont t’dire :

– “Mais faites donc, M’sieur le Français ! Faites comme chez vous ! Mettez-vous à l’aise et à poils !”

Tu s’ras rasé de près gratis, au fil de l’épée, décapité, mon p’tit gars, pass’que l’Arabie Saoudite et Daech, c’est pareil, ce sont des Etats Islamiques.

Résultat de recherche d'images pour " oraison funèbre humour"

L’autr’con, çui qui Rugit, y l’a dit qu’y fallait mettre la cravate à l’Assemblée Nationale !

Tous cravatés, car les députés français, aujourd’hui, y sont cravachés pour travailler, comme y leur demande, pas autrement, hein ?!

Par contre, que la France, elle ressemble à Sidi Bes Abbès et que des occupants s’y promènent en pyjamas et robes de chambre toute la journée, ça, ça le dérange pas, à çui qui rugit contre les députés non cravatés !

Y rougit pas de l’image de la France, aujourd’hui, qui r’ssemble à un souk avec tous ses souks.

Pass’que c’est connu : – Qu’y se ressemble s’assemble !

Et pour se rassembler, ceux qu’y s’ressemblent, y s’rassemblent bien !

A quoi y s’reconnaissent ?

Bah, à leurs vêtements, justement.

T’enlève leurs costumes folkloriques, à la con, y s’raient tous français.

Et nous aussi, en France !

Sauf qu’y veulent pas, être en France, ni être français, sauf pour les papiers et les allocs, ceux qui s’promènent en burnous, burkas et babouches.

Y veulent bien prendre tous les biens et le bien de la France, mais en rejetant la France.

Heureusement, on est contents de savoir que c’est nous qui sommes racistes, hein ?

Pas eux !

Pourquoi qu’y z’aiment bien l’Islam, les patrons ?

Pass’que vous allez devenir des “soumis”.

C’est à dire des abrutis, déjà qu’vous êtes pas mal cons !

Vous s’rez plus occupés, – vous qui l’êtes déjà, occupés par eux ! -, vous s’rez plus occupés à respecter leur mille interdictions et coraneries qu’à vous révolter pour vos droits au travail.

Déjà, y’aura moins d’problèmes avec les femmes au foyer !

Même que les féministes, elles sont pour, piss’qu’elles défendent cett’religion qui défend tout aux femmes, surtout le droit d’exister autrement qu’en s’ouvrant le ventre et les veines.

Dès le jeune âge, les femelles, elles sont coupées.

Y leur coupent leur zizi à elles !

On sait jamais, des fois qu’elles voudraient prendre le pouvoir sur les hommes.

Résultat de recherche d'images pour " oraison funèbre humour"

Qu’y sont cons, les mecs de la Mecque !

Franchement, s’y fallait donner un prix, çui d’la connerie, à la religion la plus conne au monde, j’donnerais c’prix à l’Islam.

– “Fais pas ci, fais pas ça ! Fais pas pipi debout, mais assis. Fais pipi debout, mais pas assis. Pisse à cinq mètres, pas à cinq mètres cinq. Te pisse pas sur les pieds. Essuie-toi le Q de la main gauche, pas de la droite, malheureux !, ça porte malheur !”

Ouaip, pass’qu’après tu bouffes avec ta main droite.

– “Bouffe pas d’cochon, mais égorge l’agneau, toi-même, c’est plus marrant !, pass’que les agneaux, ça pleure comme les bébés d’humains. Prends ta femme et celle des autres, par devant et par derrière, par dessus et par dessous, et surtout lui demand’pas son avis, pass’que les gonzesses, elles savent jamais c’qu’elles veulent faire ! Pas la peine. Sers-toi même si elles serrent leurs fesses pour pas qu’tu rentres. T’auras qu’à leur ouvrir le ventre !”

Nan, y’a pas à dire, c’est une chouette religion, qu’cette religion qu’vous avez choisie d’honorer en France plus que les autres religions.

Résultat de recherche d'images pour " oraison funèbre humour"

Remarque, c’est la seule religion, l’Islam, en France et dans le monde où tu peux t’faire sauter avec une fillette de moins de dix ans, impubère mais pas impudique, sinon ça s’serait pas marrant d’la violer ! Pour tous les pédophiles, – pas les pédés, les vrais, ceux qu’ont des couilles et qui aiment les vrais hommes -,

– j’te parle des pédés, les z’autr’s, ceux qui s’tapent des enfants pass’que c’est plus marrant qu’un rapport sexuel entre adultes consentants -,

pour tous les pédophiles, c’est sûr, l’Islam, c’est la religion de l’avenir.

Et pour tous les mecs qui rêvent de pouvoir ramener à domicile leur maîtresse pour la mettre dans le même lit que Bobonne qui les fait chier et qui veut plus de sexe, c’est sûr aussi, l’Islam, c’est l’avenir de l’homme !

Pas çui d’la femme, mais nous, les mecs, on s’en fout. Pas vous ?

Pas fous ! C’est plus facile de battre sa femme que de s’battre pour son pays!

Y’a pas photo.

Et ça prouve bien combien les femmes, elles aiment les hommes qui leur font du mal pass’que ce sont de vrais mâles.

On récolte ce qu’on sème !

Et quand on sème la connerie, on récolte les coraneries.

Tu t’rends compte !, quand même, l’Islam, c’est la seule religion qui permet à un mec moche et méchant d’avoir une femme.

Et pas seulement qu’une !

Nous, les civilisés, y faut leur faire la cour, leur montrer qu’on les aime, aux bonnes femmes, leur acheter tout c’qu’elles veulent, déjà au moins leur payer un repas, et pas chez Mac-Do’,

– si tu veux pouvoir la baiser.

Tu s’rais musulman, mais ça change tout !

– “Femme, lève-toi ! Fais le ménage.”

– “Femme, ouvre-toi ! Fais la levrette.”

– “Femme, tais-toi ! Fais la morte… ou j’te crève !”

Dire que les féministes qui défendent c’te religion qu’en est pas une sont bêtes, c’est peu dire.

Résultat de recherche d'images pour "islam femmes humour"

Quand je pense à tous les potes arabes qui fuient cette religion comme la peste et qu’vous, en France, vous avez un Président qui va fêter avec les Muzzs, la fin du Ramadan… juste avant qu’y z’égorgent les agneaux qu’y pleurent comme des bébés humains.

Ouaip, j’m’amuse !

Mais vous, vous z’aller moins rigoler dans l’avenir !

Moi, j’vous l’dis !

La prochaine fois, vous n’vot’rez plus comme des cons, – qu’y disent ! ?

Mais à chaque fois, vous dites ça et à chaque fois, vous revotez comme des cons.

Pour ceux qu’ont pas voté comme des cons, j’leur conseille de fuir à l’étranger pour organiser la résistance.

En France, ce s’ra bientôt plus possible.

Y vous préparent des lois, vos gouvernants, qu’vous imaginez même pas !

Déjà qu’vous voyez pas grand-chose.

Et jamais rien à l’avance.

Pourtant j’vous avais prévenus.

J’suis même rev’nu pour ça !

Vous prévenir pour éviter le pire.

Tant pis pour vos enfants, bande de cons !

Et tant pis pour les miens.

Aux miens, je dis :

– Pas trop longtemps en France ! Préparez le départ.

La résistance, elle viendra d’un autre pays.

La France, c’est foutu.

Elle s’est vendue à l’Allemagne, de sa propre volonté, sans même avoir été vaincue.

Elle a été vaincue par la cupidité et la lâcheté de ses hommes politiques.

Résultat de recherche d'images pour "islam femmes humour"

La France, elle a été vendue !

Et vous avec.

Comme des esclaves.

Rappelez-vous bien de ce que je suis en train de vous dire :

– Vous avez été vendus comme des esclaves !

Résultat de recherche d'images pour " oraison funèbre humour"

Quand même, reconnais qu’y a qu’en France qu’on peut être élu,

– “qu’on” étant toujours le représentant des cons ! -,

avec 4 % seulement des voix de ceux qu’ont voté aux primaires socialistes pour lui, François De RUGY !,

soit à peine 0,01 % de la population française,

  • y’à qu’en France !, – oui, Ducon ! -, qu’on peut être élu président de l’Assemblée NATIONALE par des représentants du peuple français qui votent pour un des leurs, représentants qui représentent des cons, ceux qu’ont déjà voté pour eux !

Tu t’sens pas un peu con, des fois ou tout le temps, quand même ?

Un peu beaucoup, non ?

 

Résultat de recherche d'images pour "islam femmes humour"

 

De COLUCHE à Emmanuel MACRON : – ” Après avoir fait deux fils réels, j’apprends par Véro qu’j’ai un fils “spirituel”, très spirituel, spirit, spirit. C’Kwaça, c’te affaire de “Kwassa” ? J’vais t’apprendre à m’imiter, moi ! Suis-moi, l’p’tiot.”

 

Résultat de recherche d'images

_____________________________________________________________________

Y’en a vraiment qui sont idiots !

Pour une fois qu’y z’ont un Président qui dit tout haut c’que tout le monde sait tout bas, les Toubab, faut qu’ils le traitent d’idiot, leur représentant, le représentant des idiots congénitaux.

Pas sûr que ça s’soigne, d’ailleurs, même avec un toubib, le Toubab idiot.

Tu vois, Toubab, toubib, c’est pareil !

D’Afrique de l’Ouest à la France, le mot et les maux, y sont pareils, même racine.

En gros, très gros,

– pas moi, pass’que moi, j’suis pas Hardy, pas aussi gros qu’j’en ai l’air !,

l’idiotie, c’est la chose du monde la plus partagée au monde, la “chose publique”, la “raie publique”. Tu peux la porter à droite ou à gauche, mais tu l’auras toujours au milieu du Q pass’que tu t’feras toujours enQlé par les puissants, c’est à dire les plus forts que toi !

Comme Emmanuel, quoi !

Qu’est-ce qu’il a z’osé dire, Emmanuel ?

Résultat de recherche d'images pour "emmanuel macron"

Un, deux, trois… Ah non, oups, un… C’est moi, Laurel, j’aime pas les maths !

Ah oui, il a z’osé dire la vérité !

En France, merde !!!!

Ouais, j’veux qu’Véro l’écrive en toutes lettres, “merde”…

Pareil que quand y vous dit que vous z’êtes dans la merde !

Vous l’écoutez pas.

Vous z’avez tort.

Lui, c’est comme les Jihadistes.

Il a des couilles, il ose !

Il ose tout vous dire de ce qu’il va faire et qui va, vraiment pas !, mais alors pas du tout vous plaire, vous plaire du tout.

Moi, j’te le dis !

Mais il va le faire.

Prends pas le pari !

T’as déjà perdu.

Résultat de recherche d'images pour "emmanuel macron plage"

S’il est pagaie, ni kwassa, tu vas pleurer tellement y l’est pas gay au boulot !

Déjà qu’il a osé dire ce qu’y fallait pas dire à Mayotte, l’île sur laquelle on peut rire de tout à condition de pas y mourir, et surtout pas d’y mourir en “kwassa”.

– C’est kwa ça, c’te affaire de kwassa ?

Qu’est-ce qu’y l’a dit, le “Microbe” qu’est tellement contagieux que tout le monde vote pour lui ?

– « Le kwassa-kwassa pêche peu, il amène du Comorien, c’est différent »,

En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/afrique/article/2017/06/05/apres-les-propos-choquants-de-macron-les-comoriens-exigent-des-excuses_5139073_3212.html#S2pocf7qJ5dDSJpq.99

C’est petit, Laurel/Emmanuel, j’vais t’apprendre.

Eh ben kwa, c’est « kwa ça » ?

Il a dit la vérité, le petit !

Une vérité qui fâche, mais bonne à dire, surtout à tous les hypocrites qu’y parlent pareil mais pas à voix haute.

C’est comme en Méditerranée :

Y vaut mieux pécher le migrant que pécher la sardine.

Question ressources, si la sardine se raréfie, pas le migrant !

En plus quand tu pèches le migrant, ça rapporte plus que pécher des sardines.

Alors tu comprends pourquoi qu’ça déborde et qu’y a plus d’places ou d’cases pour loger les sardines ?!

Tu connais beaucoup d’sardines qui t’donneraient six mille euros pour traverser la Méditerranée et finir dans une boîte à conserves ?

Moi, aucune, même avec de l’huile d’olive.

Résultat de recherche d'images pour "sardines en boite humour"

Ah oui, c’est vrai qu’à votre époque, y faut pas rire de tout.

Surtout pas d’l’Islam et… des migrants.

Tu noteras qu’les deux, c’est un peu pareil, vu qu’les Chrétiens, y s’font zigouiller avant d’avoir atteint la côte libyenne ou turque.

Même en Europe,  les Crétins, charitablement, y préfèrent prendre des Musulmans, serrés comme des sardines dans leurs embarcations sur mer et de merde qui les conservent pas pour longtemps.

Bon, faut dire qu’s’y z’arrivaient en yoôocht de luxe, on pourrait leur dire de repartir.

C’est pas l’but du jeu ni du voyage.

Qu’y sont cons !, les bonnes gens qui croient tout c’que leur rapportent pas matériellement les sardines mais verbalement. C’est crédible pour les Crétins, à peine mangeable, mais crédible.

Comment vous faites pour avaler autant d’conn’ries en si peu d’temps sur la misère de gens qui paient un voyage plus cher que vos vacances d’été ?

Faut croire que vous avez vraiment, mais vraiment envie d’passer pour des cons !

Nan !, des « gens bien » qui laissent crever leurs voisins, leur père ou leur mère, leurs enfants mais qui secourent les pauvr’migrants qui détestent les pays occidentaux, pays de mécréants, dans lesquels y souhait’raient vivre pour prendre les biens et la place des thons,

  • les sardines qu’y prennent la place des thons, tu comprends, Ducon ?,

tout c’qu’y z’ont, kwa.

Résultat de recherche d'images pour "vivre ensemble humour"

Comme les sardines, kwa !

Des vrais schizos, ces Musulmans ?!

Nan, eux, y sont MALins. C’est toi qu’est con.

Moi, j’irais pas vivre avec des gens qu’j’aime pas !

Eux aussi, d’ailleurs, c’est pour ça qu’y vivent ensemble, c’est à dire ENTRE EUX, Ducon, pas avec toi !

Qu’y l’est con, l’autre !

Bon, où j’en étais déjà ?

Ah oui, j’t’expliquais c’qui faut pas dire en France pour être bien vu et c’qui faut faire en France pour être bien vu.

J’résume, écoute bien !

Ecoute, merde ! 

– « Bienvenue aux migrants (qui nous détestent) ! »

– « Welcome migrants (who hate us !) ! »

Ca y est, y’a l’association Tartempion qui vit des subsides publics et qui t’prend pour un con ou une connasse piss’que tu les payes pour te faire chier, qu’y va déposer plainte contr’Véro pour avoir dit la vérité… qui fâche.

Et bien sûr, tu la lâches, Véro, grand lâche ! Tâche de courir vite quand tu t’feras zigouiller.

Les migrants musulmans, y z’aiment pas notr’civilisation, qu’y z’ont pas z’envie du tout, mais alors, malheur pour toi !, pas du tout envie de copier du tout !, tu remarqu’ras.

Résultat de recherche d'images pour "vivre ensemble humour"

Par contr’, Ducon, y z’aiment bien notr’fric, nos voitures, nos femmes et nos maisons.

– « Allez, ouvr’que j’rentre ! »

Dans ta voiture, dans ta femme et dans ta maison.

– « T’es d’accord ? »

Yes, welcome migrants !

Qu’y sont cons !

Pas les migrants, vous !

Les migrants, eux, y sont intelligents.

Pas vous.

C’est quoi, le grand mot et et le grand moteur de votr’époque ?

Le PROFIT.

Y profitent, les migrants !

C’est humain.

Mêm’qu’y a des cons tellement cons !, qu’y l’disent pour les défendre :

– « Y profitent de moi, c’est humain. »

Résultat de recherche d'images pour "vivre ensemble humour"

C’est p’t’êtr’humain, mais c’est pas catholique, moi, j’te le dis !

Tu t’rends compte, Ducon !

Tout’s ces guerres pour pas vouloir êtr’Français et aujourd’hui, y traversent le Canal du Mozambique en kwassa pour nous faire chier et la Méditerranée en Ka-not pour nous faire chier !

Kwa, qu’est-ce que j’ai dit encore ?

Naaan, mais non !

Pas « pour nous faire chier » mais « pour nous chercher ».

C’est Véro qu’a mal compris, hein, Véro ?

En 1974, lors du référendum d’auto-détermination, les Comoriens ont voté en majorité pour plus être Français.

Les Comoriens ont voté « en majorité musulmane ».

Ceci expliquant cela.

Notr’civilisation, y z’en voulaient pas.

Résultat de recherche d'images pour "vivre ensemble humour"

Sauf les Mahorais pass’qu’y z’avaient été oubliés lors de la néo-colonisation française. Et eux, y savaient bien, y voyaient bien tous ces biens, tout c’qui z’avaient pas z’eu, eux, rapport aux z’autr’s Comoriens plus riches qu’eux.

Donc y voulaient rester Français tant qu’y z’avaient pas eu tout c’que les autr’s avaient eu d’la France.

Y disaient :

– « Une fois qu’vous aurez tout construit en dur, nous, les Comoriens mahorais, on prendra vos maisons en dur, votre hôpital en dur, vos routes en moins dur, et vos femmes, c’est plus sûr ! » Comme d’hab et comme leurs petits copains Comoriens.

Riche idée !

Piss’qu’aujourd’hui, c’est eux les riches, et les autr’s, les pauvr’s cons.

http://www.francetvinfo.fr/replay-radio/histoires-d-info/quand-la-france-arracha-mayotte-aux-comores-1974-1976_1780287.html

Du coup, y s’trouvent plutôt bien d’continuer à êtr’français pour cracher à la gueule de la France, c’qu’est dev’nu un sport national dans les banlieues de France, pas suffisamment reconnu, ce sport national, à mon goût, et pas suffisamment récompensé à leur goût, à eux, les Musulmans.

Résultat de recherche d'images pour "vivre ensemble humour"

L’Islam de France !

Tu parles…

C’est comme si tu disais :

Le saucisson d’Alger !

C’est pas du cochon d’Berger, le saucisson d’Alger.

C’est du mouton égorgé.

Résultat de recherche d'images pour "pieds noirs humour"

Comme le mouton français.

Eh ben, là, c’est pareil en France, t’as raison, Ducon !

C’est pareil piss’que 60 % d’migrants, y sont du Maghreb et pas d’la Syrie.

Tu parles, s’y fuient la guerre !

Ca fait longtemps qu’y fuient plus la guerre d’Algérie, sinon y viendraient pas en France.

Tu t’rends compte, Ducon ?

Le nombre de morts en Algérie pass’que les Algériens,y voulaient pas dev’nir français ?

Et tu t’rends compte qu’aujourd’hui, « on »

– « on » qu’est toujours un con, faudra le réexpliquer aux magistrats à Paris, qu’y s’trompent pas, cette fois-ci, « on », c’est pas Véro !, –

« on », les médias kwa, y reprochent aux Français les morts de la mer Méditerranée !

Ouaip, c’est d’leur faute !

S’y veulent tous devenir français !

Hein, Ducon ?!

Résultat de recherche d'images pour "pieds noirs humour"

Mais d’abord,… !!!!!!!!!! Y fallait rester français, les cons.

T’as pas voulu êtr’français, tant pis pour toi.

Tu r’tournes dans ton beau pays libéré de ces z’horribles z’oppresseurs, vilains colons et cochons d’Français.

Et t’arrête de nous faire chier !

Pass’que, si y’a bien une chose qui n’a pas changé, c’est qu’vous nous aimez pas, nous, les Français !

Sinon ça s’saurait.

Et y aurait moins de morts en France.

Sont Français, mes potes, les Harkis et les Kabyles qui sont plus français qu’vous, les cons, Français d’souche, qu’y pleurez sur des migrants qu’ont plus d’argent pour traverser la Méditerranée que toi pour payer des études à tes enfants ou pour terminer tes fins de mois !

C’est trop tard pour acquérir la nationalité française !

Voilà c’qu’y faut dire à tous ceux qu’ont tué ou qui continuent d’tuer des Français.

Si vous aviez des couilles… comme mes copains kabyles et harkis !

Résultat de recherche d'images pour "pieds noirs humour"

Pour les autr’s :

– Balek !

Du balai, dégage… va tuer ailleurs au nom d’ALLAH !

Balek tensa !

Moi, j’oublie pas.

Pour CHARB et les autres :

– « Je suis Charlie ! »

Mais j’suis pas Ducon.

Résultat de recherche d'images pour "pieds noirs humour"