Du Général De GAULLE qui avait désigné le 26 novembre 2012 son dauphin pour lui succéder, Laurent WAUQUIEZ, : – «Laurent WAUQUIEZ, tu es “confirmé”. N’oublie jamais ce qu’est une confirmation pour un Catholique. C’est aller «Vers une nouvelle identité […] Marqués de l’Esprit lors de la confirmation, nous devenons des «envoyés »».

 

Résultat de recherche d'images pour "laurent wauquiez plage"

 

_____________________________________________________________________________

Vers une nouvelle identité

[Le baptême fait de nous des « vivants ». Marqués de l’Esprit lors de la confirmation, nous devenons des « envoyés ».Publié le 21 mai 2014

[…] Saint Augustin, au Vème siècle, employait une très belle image pour faire comprendre le lien entre ces trois sacrements. […] C’est ce que disait le pape Paul VI “ […] Parler de sacrements de l’initiation, c’est parler de rites de re-naissance, de rites de passage d’une ancienne à une nouvelle identité.» […]]

Marie-France Bergerault pour croire.com

_________________________________________________________________________

Résultat de recherche d'images pour "général de gaulle la droite"

Le Général De GAULLE me demande de me souvenir de cette soirée où il était venu me rendre visite pour me parler de son « poulain », une sorte de « Tintin », un certain… Laurent « VOKIER ».

Car je l’avoue, il était si peu connu à cette époque que j’ai dû faire de longues recherches pour savoir comment écrire son nom et ne pas écorcher son nom, le nom d’une personne que je ne connaissais pas.

Et pour cause, comment pouvais-je le connaître alors qu’il n’était pas encore très connu ?

Non, le prénom « laurent », je savais comment l’orthographier, merci. 

– « Laurent », ouf !

Mais « VOKIER », qui c’était et comment ce nom s’écrivait-il ?

Donc j’ai tapé sur l’ami Google et, après l’avoir frappé de plusieurs orthographes phonétiques toutes suivies du même son intérieur « Non ! »

– « Non, ce n’est pas lui ! »

  • son émis par le Général De GAULLE me guidant dans mes recherches infructueuses,

je suis enfin tombée sur :

– « C’est lui ! »

avec pour orthographe du nom un « W », au lieu d’un « V », deux lettres  « AU » au lieu du « O », etc..

Bref, j’avais eu tout faux !

Et encore, il me semble avoir mal orthographié son nom l’affublant d’un C avant le Z, pour une obscure raison que j’ignore :

– peut-être le C du prénom Charles, comme Charles De GAULLE ?

Donc j’écrivais son nom assez régulièrement avec cette faute d’orthographe :

– « WAUQUIECZ »

Et j’ai bien peur d’en avoir un peu conservé l’habitude, malgré les :

– «Non, vous avez encore mal écrit son nom ! »

Ras-le-bol !

Quand il sera Président, je l’orthographierais correctement, na !

Résultat de recherche d'images pour "laurent wauquiez plage"

Du Général :

– « Apprenez, jeune demoiselle, qu’il ne peut y avoir de faute d’orthographe sur un nom propre. Un nom propre n’est pas mal orthographié. Il est seulement mal écrit. Ce n’est que de la méconnaissance et de l’ignorance, caractéristiques principales qui sont vôtres et permettront aux Historiens dans l’avenir de s’assurer que vous ne pouviez pas être l’auteur des articles que je vous dicte. »

J’aime le Général quand il est fâché !

– « A vos ordres, Mon Général ! »

Mais j’oubliais toujours le « C » avant le « Z » de « Zorro ».

Aujourd’hui, Laurent WAUQUIEZ est Président,…

– « Lui aussi ! », ajoute, taquin, le Général De GAULLE

Ou c’est tout comme.

Donc je ne peux plus me permettre d’écorcher son nom.

– « Il est temps !, puisque les temps sont venus », dit le Général De GAULLE.

Il me demande de mettre en ligne les prédictions PROUVANT que, lui, le Général De GAULLE avait prévu que Laurent WAUQUIEZ serait la relève des Gaullistes en France, et ce, bien avant vous tous, politiciens, économistes, sociologues, instituts de sondage et même voyants ne voyant rien venir.

Résultat de recherche d'images pour "général de gaulle la droite"

La désignation de son dauphin, Laurent WAUQUIEZ, avait été faite par écrit le 27 novembre 2012 sur mon premier blog, un blog ouvert dans le journal en ligne de MEDIAPART.

TOUS CES FAITS SONT VERIFIABLES

_____________________________________________________________________________

https://blogs.mediapart.fr/veronique-hurtado/blog/261112/lump-na-pas-demerite-elle-merite-bien-son-nom-dunion-des-magouill/commentaires

[L’UMP n’a pas démérité. Elle mérite bien son nom d'”Union des Magouilleurs Politiques” –

  1. 26 nov. 2012

  2. Par Véronique HURTADO

  3. Blog : Vous devez être le changement que vous voulez voir dans ce monde. GANDHI

Tous les commentaires

27/11/2012 00:36

Par Véronique HURTADO

Il y a d’autres hommes qui refusent de mourir et squattent les limbes politiques.

Un particulièrement résiste. D’ailleurs il a passé sa vie à résister. Alors maintenant qu’il est mort ! Il résiste encore.

Surtout ne pas évoquer son nom. Il est inénarrable sur la constitution française, un rien “barbant” pour tout vous dire. Et très susceptible. J’efface “barbant”, mon général ?

L’UMP, c’est pas son parti. Le mépris qu’il affiche envers ces “arrivistes” d’une rare médiocrité intellectuelle n’a d’égal que la haute opinion qu’il a de lui-même. J’efface aussi “haute opinion de lui-même” ?

Il attend… son heure ! Lui, il a choisi ses poulains : un certain Laurent WAUQUIEZ, son préféré… Il le suit avec prédilection.

Et Bruno LE MAIRE, un anti-atlantiste, ça lui plaît bien !

Bruno_Le_Maire_2010.jpg

Selon le grand Général De Gaulle, la relève est assurée.

Laissez brûler les voitures et la maison de Jean-François COPE !

L’avenir est ailleurs…

Il appartient à cette nouvelle génération talentueuse et courageuse.

Et surtout, surtout, me rappelle le grand Commandeur, ils sont “honnêtes “ !

S’il le dit…

Est-ce que les Français sont capables d’élire des hommes politiques honnêtes, mon général ? Oui.

Eh bien, c’est le scoop de la soirée. Les Français en auraient marre des “ripoux”.

Elections à suivre.

J’ai fait plaisir au Général. Je vais pouvoir aller me coucher. Mission accomplie !

[Dessin censuré par le Général De GAULLE qui n’aime pas la vulgarité “gauloise.”

Dessin encore visible cependant sur le blog de MEDIAPART.]

Bonne nuit, les Nazes !

______________________________________________________________________

Le Général De GAULLE a confirmé sa préférence le 04 avril 2014 pour Laurent WAUQUIEZ et Bruno LE MAIRE, tenus à l’écart de ce parti qui se prétend gaulliste et ose se réclamer de lui, alors que l’UMP/LR ne cesse de le trahir !

Pour le Général De GAULLE, la relève était assurée dès 2012 par Laurent WAUQUIEZ et Bruno LE MAIRE.

Que de temps perdu et combien d’affaires scandaleuses ont éclaboussé le parti des Gaullistes, à cause de l’obstination d’« Anciens » à vouloir se maintenir au pouvoir à tout prix ?

Je mets le lien en ligne pour PREUVE de ce FAIT INDENIABLE, l’annonce faite par le Général De GAULLE que l’homme appelé à lui succéder s’appelle Laurent WAUQUIEZ.

Résultat de recherche d'images pour "général de gaulle la droite"

_______________________________________________________

https://blogs.mediapart.fr/veronique-hurtado/blog/261112/lump-na-pas-demerite-elle-merite-bien-son-nom-dunion-des-magouill/commentaires

Le Général De GAULLE s’adresse aux Français.

4 avr. 2014

Par Véronique HURTADO

Blog : Vous devez être le changement que vous voulez voir dans ce monde. GANDHI

_____________________________________________________________

04/04/2014 10:56

Par Véronique HURTADO en réponse au commentaire de dompacoud le 04/04/2014 10:50

Il y a deux noms qui portent les préférences du Général De GAULLE :

Laurent WAUQUIEZ, pour qui il a une affection quasi paternelle, dont il suit attentivement la carrière politique,

– et Bruno LE MAIRE, qu’il tient en particulière et considérée estime.

Donc, pour le Général De GAULLE, la relève est assurée.

– “Un homme suffit là où dix hommes ne suffisent plus ! Pourquoi pas deux hommes ?” dixit.

Alerter

______________________________________________________________

04/04/2014 11:03

Par dompacoud en réponse au commentaire de Véronique HURTADO le 04/04/2014 10:56

Il y a quelque chose qui m’échappe !

Laurent WAUQUIEZ, pour qui il a une affection quasi paternelle, dont il suit attentivement la carrière politique, et Bruno LE MAIRE, qu’il tient en particulière et considérée estime.

De Gaulle est mort en 70

Wauquiez est né en 75

Le Maire est né en 69

???

Alerter

____________________________________________________________

Nouveau

04/04/2014 11:07

Par Véronique HURTADO en réponse au commentaire de dompacoud le 04/04/2014 11:03

Oui, je pense aussi qu’il y a quelque chose qui vous échappe.

Et peut-être qui m’échappe à moi-même.

Comme l’esprit !

Alerter

______________________________________________________________

04/04/2014 11:08

Par Véronique HURTADO

Je n’ai pas le droit de vous dire ce qu’il pense de…

Il faudra donc attendre qu’il meure.

Attente qui risque de durer une éternité !

Alerter

___________________________________________________________

04/04/2014 11:12

Par dompacoud en réponse au commentaire de Véronique HURTADO le 04/04/2014 11:08

Comme disait Mitterrand : “je ne vous quitterai pas. Je crois aux forces de l’esprit

Alerter

_____________________________________________________________

04/04/2014 11:29

Par Véronique HURTADO en réponse au commentaire de dompacoud le 04/04/2014 11:12

Oui, lui aussi, reste très présent.

Avec un “petit sourire de satisfaction” contenu.

Alerter

______________________________________________________________

Bon, ma mission est terminée.

Je vais enfin pouvoir m’occuper de mes affaires courantes, moi, la simple mortelle.

Résultat de recherche d'images pour "franc maçon france"

Surtout que le comptable public, Pascal BRESSON, vient de ressusciter des titres de perception nés pourtant d’un seul titre de perception émis en 2014 et… annulé depuis .

Enfin, il paraît !

J’avais même reçu un courrier m’informant de ce fait.

Pour apprendre qu’un second titre de perception est émis en 2016, sur la base du titre de perception annulé en 2014, second titre de perception aussi contesté devenant lui-même un troisième titre de perception en… 2017 ?!!! avec, à chaque fois, des sommes différentes à rembourser, dites ensuite non-dues.

Tous trois, ces trois titres de perception, venant d’être ré-émis et réunis en cette fin d’année 2017, juste avant les fêtes de Noël, sous forme de commandements, ce qui réduit singulièrement vos droits à pouvoir contester lesdits titres de perception.

Donc je vais payer trois fois des sommes différentes pour un même trop-perçu ANNULE car reconnu indû en 2015.

Règle du “non bis in idem” ?

C’est Noël et c’est cadeau !

Résultat de recherche d'images pour "franc maçon france"

C’est un grand classique chez les « Frères la Gratouille » qui aiment vous chatouiller pour vous faire rire, que de vous faire MOURIR DE RIRE, avant les périodes de fêtes de fin d’année ou pendant les congés annuels.

Il s’agit de choisir les périodes les plus heureuses de votre vie pour vous les pourrir ou les périodes les plus malheureuses de votre vie, mort d’un proche, divorce, maladie d’un enfant, pour tenter de vous faire mourir en cumulant les contentieux et en vous acculant de cette manière au suicide individuel ou collectif.

Du moins c’est ce qu’ils espèrent !

Ainsi ils peuvent dire ensuite que le fonctionnaire ne s’est pas suicidé à cause du harcèlement moral subi dans son travail, mais à cause de difficultés personnelles liées à des problèmes familiaux.

N’allez jamais voir votre chef de service pour lui annoncer que votre père est mourant ou que vous allez divorcer, malheureuses, malheureux !

Sauf si « vous en êtes », bien sûr, de la Fraternité heureuse des incompétents très obéissants.

Sinon ils auront la satisfaction de vous réduire à rien, en vous prenant tout :

  • votre honneur professionnel, votre famille précipitée dans le malheur qui va se briser et vous briser, allant même jusqu’à vous prendre les biens qui ne vous appartiennent pas.
Résultat de recherche d'images pour "franc maçon france"

Car aujourd’hui je viens de découvrir, écrit aimablement par le comptable public de Perpignan, en manière d’avertissement, que les huissiers peuvent prendre les affaires de vos enfants, c’est à dire des gens qui ont le tort d’habiter dans le même logement que vous.

– « Ah ma chérie, je suis désolée ! Ton ordinateur offert par le Conseil Général est parti, emporté par l’huissier, avec ton bureau et tes livres classiques. 

– Maman a perdu son emploi pour avoir défendu des agents harcelés par ces gens et avoir eu l’audace INOUIE de dénoncer des chefs de service se croyant tout permis.

  • Donc maman doit à l’administration un salaire qu’elle n’a pas fini de percevoir ! Et elle n’a pas fini d’en apercevoir les effets et les contre-effets. »

A noter qu’effectivement, TOUT LEUR EST PERMIS.

Résultat de recherche d'images pour "franc maçon france"

Depuis le départ de Nicolas SARKOZY, désolée de vous le dire et de vous l’écrire, les chefs de service sont redevenus des « INTOUCHABLES ».

François HOLLANDE avait opté pour la gestion « maçonnique » :

– Faire taire les lanceurs d’alerte plutôt que de résoudre les problèmes dénoncés ! 

C’est vrai que, pour résoudre un problème de gestion, il faut être compétent.

C’est beaucoup plus simple de faire disparaître le problème en « cassant » l’impudent agent qui ose dénoncer comment est utilisé l’argent public dans la Fonction Publique d’Etat, que de trouver une solution qui, en plus-se, fâcherait le chef de service incompétent.

Bernard CAZENEUVE, l’homme de main de François HOLLANDE, faisait disparaître de manière magique l’agent qui dénonce à juste titre la prévarication et la corruption régnant actuellement au sein de la République maçonnique française, en le révoquant.

Et si l’individu persiste à vouloir faire savoir aux Français ce que le gouvernement français ne veut pas qu’ils sachent, la tête de l’individu est mise à prix : – « WANTED »

L’agent est blacklisté.

C’est une lente mort sociale, après une mort professionnelle qui était un assassinat prémédité.

Il vaut mieux vendre du shit dans un quartier tranquille, habité par des Muzzs qui ne paient jamais d’impôts à la France, puisqu’ils sont déclarés étant sans ressource, que d’avoir ou de devoir travaillé-er dans la Police Nationale et la Gendarmerie Nationale aujourd’hui.

Résultat de recherche d'images pour "franc maçon france"

Décidément, tout comme avec les banquiers, être pauvre devient une malédiction sur cette terre.

Les plus faibles sont ceux qui sont le plus-se exposés à la spoliation de tous leurs biens et à la négation de tous leurs droits.

Merci, Messieurs les Frères la Lumière, merci à la sympathique « Fraternelle » « policiaro-judiciaro-fiscalo-pédalo » qui prétend tout gérer en France et transforme ce pays en un immense champ de « BATAILLE » à cause de leurs règlements de comptes personnels.

Après, qui pourra s’étonner encore que la France se porte si mal aujourd’hui ?

300 000 gens

  • [chiffre surévalué d’ailleurs puisque les « pas francs »-maçons ne sont effectivement pas francs, ce qui n’aide pas à les comptabiliser, même s’ils s’occupent de comptabilité – On parie ? Je prends le risque mais j’ai déjà la réponse du Seigneur, sinon je ne l’écrirais pas.

300 000 gens corrompus et incapables de gérer correctement la France passent leur temps à incapaciter la gestion de ceux qui pourraient gérer réellement la France, et combien mieux !, si cette bande d’emplâtrés et d’empaffés FM, Frères Musulmans et Frères Maçonniques !, FM, FM…, leur foutaient la paix.

Résultat de recherche d'images pour "franc maçon france"

Comment peut-on rééditer trois titres de perception à partir d’un seul titre de perception émis en 2014, titre de perception annulé  ?

Par un jeu d’écritures comptables modifiées au sein du SGAMI de Marseille

SGAMI, Secrétariat Général pour l’Administration du Ministère de l’Intérieur,

  • service marseillais dont la rigueur financière est connue et reconnue jusqu’à Paris même !

Je me souviens de l’utilisation de ces titres de trop-perçus édités et ré-édités comme d’un système punitif contre les agents récalcitrants ou les syndicalistes désobéissants, dans le seul but de venger des « pauvres chefs de service » qui se disaient harcelés par leurs victimes.

Car, en plus-se d’être harcelées, vilipendées et sanctionnées, les victimes auraient dû dire :

– « Merci patron  ! »

Combien de fois avons-nous signalé en CHSCT ces « erreurs » à répétition du SGAMI de Marseille, l’émission tardive, très tardive et la ré-émission encore plus tardive et fautive de titres de perception indûs,  entraînant pour les fonctionnaires victimes de ces graves erreurs comptables, des difficultés financières très lourdes, alors que ces agents, victimes des erreurs du SGAMI de Marseille, étaient et sont souvent chargés de famille, menacés de se retrouver à la rue puisqu’ils sont privés de ressource et n’ont plus les moyens de payer leur loyer ou d’honorer leur crédit immobilier ?

A cause de qui ?

La politique de la TERREUR par l’exemple et pour faire des exemples !

Oui, c’est du TERRORISME administratif et fiscal, parfois bancaire tant les collusions sont manifestes dans ces dossiers où la mafia maçonnique veut faire un exemple.

Comme pour les fusillés de la guerre de 14/18 !

Choisissez au hasard quelques têtes d’agents parmi les plus misérables pour les jeter en pâture, c’est à dire « donner en exemple », au troupeau des agents bêlants et obéissants, lesquels ne demandent pas mieux que de se coaliser « CONTRE un collègue», plutôt que « POUR un collègue ».

C’est la fête !, la fête du « sacrifice humain », faire tomber des têtes pour se faire respecter.

A défaut de pouvoir décapiter l’incompétence incarnée par des chefs de service imbéciles et dociles, car « soumis » aux Frères de la P2 et aux Frères du Pétrole, décapitons les agents compétents qui sont souvent les plus chiants de tous, puisque ce sont les seuls CAPABLES de mettre en difficulté leurs chefs et de pouvoir contester une autorité hiérarchique devenue ILLEGITIME tant elle est inutilissime et stupidissime.

Résultat de recherche d'images pour "franc maçon france"

Car là aussi, les Muzzs n’ont rien inventé.

L’inversion des rôles, « victime/coupable » devenant « coupable/victime », c’est d’abord une invention de la pensée maçonnique.

Ni bien, ni mal, tous PAREILS, tous des SALAUDS.

Donc « tous des SAINTS » ?

Là, j’ai un doute…

Je vais demander à connaître le nom de l’agent des impôts qui s’est rappelé à mon attention en cette fin d’année et se cache sous la signature du Comptable Public, le « soi-même » du service des Impôts.

C’est une obligation AUJOURD’HUI de communiquer le nom de l’agent qui s’occupe d’un dossier, et avec quel zèle !

Généralement, la communication de cette information est donnée sous la forme suivante :

– « Affaire suivie par… » mention devenue obligatoire dans tous les courriers administratifs.

Un comptable public a-t-il le devoir de VERIFIER l’authenticité et la véracité d’un titre de perception ?

A votre avis ?

Sinon, comment appelle-t-on en droit pénal le fait de falsifier des écritures comptables ?

Pour juste satisfaire ses Vénérables Maîtres…

Résultat de recherche d'images pour "franc maçon france"

Moi, l’avenir de la France, je le vois.

Mes visiteurs m’en donnent tous les jours son futur visage et ses contours de plus en plus distincts.

Pour se prétendre les « meilleurs » et bénéficier des privilèges de l’aristocratie, encore faut-il être capables de se battre en terrain découvert, courageusement et non pas veulement !

Les Francs-Maçons vont bientôt manger du pain noir.

De toute façon, à force de répéter que « le ou les Blancs les insupporte-nt », eux qui sont majoritairement de la couleur blanche, ils récolteront ce qu’ils ont semé !

La HAINE et le DESESPOIR.

Il n’est plus supportable en France que des fonctionnaire puissent faire n’importe quoi, sans être jamais contrôlés, ni sanctionnés pour les erreurs commises.

Résultat de recherche d'images pour "franc maçon france"

________________________________________________________________________

FORUM DE L’ACTION PUBLIQUE

USAGERS du SERVICE PUBLIC,

DONNEZ VOTRE AVIS !

Vous êtes usagers des services publics, répondez à l’enquête sur les services publics.

forum-action-publique.gouv.fr./project

Voir sur les sites des Ministères de Bercy

Sur Twitter aussi

Retweetté par @_Bercy_

Affaire suivie par Gérald DARMANIN,

Ministre de l’Action et des Comptes Publics.

Résultat de recherche d'images pour "gérald darmanin"

Affaire à suivre par les Français,

tous les Français.

Advertisements

Du Général De GAULLE à Bruno LE MAIRE : – “Il ne peut pas y avoir deux soleils dans le ciel de France. La République s’y brûlerait les ailes et ne pourrait prendre de la hauteur. Il n’y a qu’un seul choix possible : soit la retour de la Monarchie et la fin de la République, soit la Renaissance de la République et la fin du règne des médiocres.”

Résultat de recherche d'images pour "charles de  gaulle serrant la  main"

Au moins deux jours, deux jours que le Général De GAULLE “marche” de long en large devant moi, plutôt passe autour de moi, attendant que je veuille bien écrire pour lui.

Il faut dire qu’hier, c’était la commémoration de la mort du Général De GAULLE, une cérémonie qu’il abhorre.

Et le Général De GAULLE avait bien l’intention de vous rappeler qu’il est vivant, lui aussi, et non point enterré dans un cimetière, fût-ce celui de Colombey-les-Deux-Eglises.

Sauf que j’avais oublié !

Difficile de penser à la commémoration d’un mort aussi présent que lui.

Donc je n’ai pas “pigé” que sa demande pouvait être liée à un événement “national”.

Quoique j’aurais dû m’en douter… je suis impardonnable.

Avec le Général, il n’y a pas de hasard sauf pour les sots.

Par conséquent, j’ai eu droit, ce jour, à une “remontée de bretelles” mémorable pour avoir raté cet événement impayable, voir réunis autour de sa tombe tous ceux qui se réclament de lui, jusqu’à Anne HIDALGO, la MAIRE de Paris !

C’est vous dire, difficile de faire pire.

Il paraît que les “Scorpions” sont rancuniers, il paraît.

Heureusement, leur rancune dépend de votre bonne ou mauvaise foi.

Ne vous risquez jamais à tromper un “Scorpion”, ça pique et leur venin est mortel.

Résultat de recherche d'images pour "de gaulle cimetière colombey les deux églises commémoration"

Défilé de politiques à Colombey

http://www.lefigaro.fr/politique/le-scan/2017/11/09/25001-20171109ARTFIG00109-hommage-au-general-de-gaulle-embouteillage-politique-a-colombey-les-deux-eglises.php

[Hommage au Général de Gaulle : embouteillage politique à Colombey-les-Deux-Eglises

  1. Par Pierre Lepelletier

  2. Mis à jour le 09/11/2017 à 11:58

  3. Publié le 09/11/2017 à 10:42

PHOTO cimetière de Colombey Les Deux Eglises

Tous les ans, de nombreuses personnalités politiques viennent se recueillir devant la tombe du Général de Gaulle à Colombey-les-Deux-Eglises.

FRANCOIS NASCIMBENI/AFP

Comme chaque 9 novembre, les quelque 700 habitants de Colombey-les-Deux-Eglises (Haute-Marne) s’apprêtent à vivre une journée spéciale. Chaque année à la même date, la petite ville voit déferler de la capitale de nombreuses personnalités politiques. Tous viennent se recueillir devant la tombe du Général de Gaulle pour commémorer l’anniversaire de sa mort. […]]

______________________________________________________________________

J’ai donc eu une “petite” explication avec le Général De GAULLE qui est mort et “repose” , selon vous, dans un “petit” cimetière tranquille à Colombey-Les-Deux-Eglises.

– “Mais, Mon Général, j’ai une vie, moi aussi !

Une vie pleine de péripéties, en particulier une instruction non instruite, et un procès, peut-être ou pas, sans convocation officielle, peut-être la semaine prochaine, à cause d’une demande d’informations restée sans informations.”

Réponse du Général fort irrité :

– “Jeune demoiselle,

[c’est faux, je ne suis pas jeune !, le Général est taquin]

sachez que, quand l’avenir de la France est en jeu, les jeux de pouvoir entre médiocres sont à mépriser. Il ne faut point attiser leur soif de revanche, en leur donnant une importance qu’ils n’ont pas, malgré l’avalanche de procédures dont ils vous accablent. L’Histoire retiendra que vous avez été persécutée par un Picrochole et ses “lucioles” qui se font appeler des “lumières” par défaut d’en avoir, des “cloches” qui sonnent faux et répandent de faux bruits pour couvrir leur incompétence. Quel intérêt d’aller à la “Bataille” contre ces gens-là ? Laissez-les s’enfoncer tout seuls. Moins vous vous occupez d’eux, plus ils commettent d’erreurs pour attirer l’attention sur eux et vous empêcher d’écrire. Occupez-vous plutôt de moi, c’est votre avenir !, l’avenir de la France, et laissez-nous

[“nous”, c’est à dire, mes visiteurs]

– nous occuper d’eux !

Résultat de recherche d'images pour "picrochole"

Ils connaîtront la gloire d’être reconnus pour ce qu’ils sont, de tragiques et néfastes cheifallons agitant des chiffons pour détourner l’attention de leurs supérieurs sur leur incapacité à gérer un service, s’ils ont déjà géré un service. Ce qui n’est même pas le cas dans la “Bataille” engagée à Paris quand “un-e” syndicaliste vient donner des leçons au monde entier, après avoir profité du “système” pour obtenir toutes ses promotions sur place en occupant les mêmes fonctions dans le même service depuis sa première promotion.

Que l’actuel ministre de l’intérieur, avant de vous jeter la pierre et de participer à votre lapidation publique, s’interroge d’abord sur le taux de suicides trois fois plus élevé dans la police nationale que dans n’importe quelle autre administration du secteur public, avant d’accorder du crédit à ces querelles de personnes d’une rare sottise ! Les magistrats n’ont donc rien d’autre à faire aujourd’hui que de couvrir les bêtises de fonctionnaires incompétents, eux qui se plaignent d’être débordés ?

Me suis-je déjà trompé, jeune demoiselle ? Non !

Donc, croyez-moi sur parole !

Plus ces gens-là vous attaquent, plus ils creusent leur tombe. Ils connaîtront leur heure de gloire, comme  d’autres néfastes personnages de la “petite” histoire de France l’ont connue.

[Le Général vient de m’accorder une grande faveur, se préoccuper de mes « petites », toutes « petites » affaires privées tant cette situation l’importune.]

“NEFASTE”, l’étymologie du mot leur donne leur destin à ces “insatiables” du pouvoir, un festin pour les observateurs de ce siècle.

[Cette fois-ci, le Général de GAULLE m’autorise à vous aider à comprendre ce qu’il me commande de vous écrire, en vous livrant la clef étymologique du mot “néfaste”, adjectif répété deux fois par lui, lui qui a horreur de se répéter, et donc horreur des répétitions dans un même texte. Donc, quand il “commet” des répétitions, c’est volontaire et signifiant.]

Résultat de recherche d'images pour "picrochole"

_____________________________________________________________________

http://www.cnrtl.fr/definition/n%C3%A9faste

NÉFASTE, adj.

ANTIQ. ROMAINE. Jour néfaste. Jour pendant lequel il était interdit par la religion de vaquer aux affaires publiques; en partic., jour de deuil et de tristesse où l’on commémorait un événement funeste. Anton. jour faste*:

1. Le peuple ne se réunissait en assemblée qu’aux jours où la religion le lui permettait. On se souvenait que la cité avait éprouvé un désastre un certain jour ; c’était, sans nul doute, que ce jour-là les dieux avaient été ou absents ou irrités; sans doute encore ils devaient l’être chaque année à pareille époque (…). Donc ce jour était à tout jamais néfaste: on ne s’assemblait pas, on ne jugeait pas, la vie publique était suspendue. Fustel de Coul., Cité antique, 1864, p.205.

[…]

Empr. au lat. nefastus (dies) (de ne négation et fas «ordre, permission des dieux; droit divin», v. faste

[Exemple extrait du même site, comme “exempli gratia”, retenu par le Général De GAULLE pour ceux qui ne comprennent toujours pas ou ne veulent pas comprendre :]

Emploi subst. Il organisa pour moi le dîner des ministres malhonnêtes, des ministres sots, et celui des néfastes, dont chaque assistant avait, avec la meilleure volonté, perdu une administration (Giraudoux, Simon, 1926, p.53). ]

Résultat de recherche d'images pour "picrochole"

____________________________________________________________________

Cela étant dit, jeune demoiselle, pouvons-nous clore le débat, inutile, sur ces médiocres et la perte de temps occasionnée par eux à ne parler que d’eux ?

Parlons plutôt du Roi-Soleil, et d’un autre soleil, Bruno LE MAIRE, le bien-nommé.

Pourquoi vérifier l’emploi du verbe « clore », plutôt que « clôturer », dans l’expression « clore le débat » ? Si j’emploie ce verbe « clore », Mademoiselle, sachez que ce verbe, le verbe « clore », est préférable à l’autre verbe, le verbe « clôturer ».

Le débat est donc définitivement « clos ».

[J’ai eu un doute sémantique, tout à coup, et, avec le Général, le doute n’est pas permis.]

Oui, quand deux soleils brillent au firmament des mêmes cieux, sur terre, il n’est pas possible de lever les yeux ou de regarder vers l’horizon, sans risquer de se cramer les yeux.

C’est pourquoi il n’y a qu’un seul soleil qui brille pour la planète-terre.

Et aussi, en politique, principe de précaution à appliquer pour éviter une confrontation inutile, de laquelle  pourrait naître une conflagration fatale pour la République française, qu’importe la différence de  feu entre ces deux soleils et leur rayon d’action.

La France a deux destins, un destin  politique « néfaste » et un destin démocratique « faste ».

En effet le Roi-Soleil, Emmanuel MACRON, votre Président actuel que je ne peux dire être le Président de la République, est un monarchiste.

D’où mon refus d’ajouter le mot « République » à son mandat de « Président ».

Emmanuel MACRON est d’abord le Président de la France, c’est à dire un « Roi » mandaté par le peuple, un peuple imbécile qui n’a rien compris, et mandaté par « dieu », ce qu’il a à peu près compris, lui, à condition de parler du même « dieu », ce qui est loin d’être certain.

Résultat de recherche d'images pour "emmanuel macron roi"

Bruno LE MAIRE est un Républicain, dont le destin n’est pas d’être le futur Roi de France.

Il est et sera la représentation d’une République absente, cruellement absente, celle des honnêtes hommes, lesquels sont régulièrement chassés du pouvoir par les « copains de la bande de coquins ».

Il le sait.

Résultat de recherche d'images pour "bruno le maire"

Il a déjà compris qu’il ne gagnerait pas cette « Bataille » contre les imbéciles corrompus qui dirigent actuellement la France, une France prise tragiquement en otage par des soi-disant « sages » dont le message est toujours le même :

– « Ne changeons rien pour tout changer ! »

Ou, comme le disait un imbécile heureux défait par le peuple de France :

– « Ne pas agir, c’est déjà agir ! »

Lequel va assister à son propre enterrement, la commémoration des attentats ensanglantés du 13 novembre, et combien d’autres encore ?, attentats qui ont marqué à vie sa présidence inexistante dans le grand « siècle des incapables ».

C’est sûr, François HOLLANDE a raté sa vocation !

Il aurait dû être croque-morts.

La tranquillité des cimetières lui sied à merveille, lui qui a enterré son parti, le Parti Socialiste qui avait fait de la France, par ses fausses promesses, le pays d’«Alice aux Merveilles» et qui, une fois au pouvoir, le délaisse, bis repetita du vote d’un peuple abusé par ses prétendants.

C’était d’ailleurs sa feuille de route, préparer la déroute de la France pour pouvoir faire passer l’ennemi en terres de France.

Il a gagné, en faisant perdre son parti.

Qui voudrait s’associer à pareil traître ?

Résultat de recherche d'images pour "fossoyeur parti socialiste"

C’est pourtant ce que va faire dangereusement votre jeune Roi, inexpérimenté lorsqu’il s’agit de réfléchir aux conséquences de la « pensée associative », une pensée magique, celle des urnes !

Est-il sage d’associer son image à celle d’un ancien Président dont la gouvernance ne laissera que deux images de lui, l’arabisation rampante de la France, un pays sans espérance autre que l’Islam, et la cannibalisation de son propre parti par des Eléphants devenus fous ?

Quand les Eléphants écrasent le peuple, leur propre peuple puisqu’ils se disent de gauche, c’est que leurs cornacs sont des corniauds.

Personnellement je préfère le « MONARC », Emmanuel MACRON.

Mais laissons le sujet à l’indigne “ma-demoiselle” qui n’a jamais le temps de publier son article sur le « MONARC » alors que les quatrains annonçant son règne lui ont été donnés par la « Voix des Siècles »…

Pas la “Voix de l’ONU” !

Je suis taquin.

Uniquement parce que les héritiers des traditions égyptiennes ont décidé de tenter de « l’interdire d’écrire », “ma-demoiselle”,  comme le hurlait, en mauvais français, l’avocate du « Picrochole de la PAF » dans la salle d’audience d’une Cour d’Appel de la région du grand Sud.

Procès perdu par Picrochole.

Résultat de recherche d'images pour "péquenot humour"

Ce que j’ai à dire est d’une importance extrême.

Car le parti, « Les Républicains », va devenir le parti de la République contre celui des Royalistes.

Il est donc temps pour Bruno LE MAIRE de regagner son camp.

Les Royalistes ne veulent pas de lui.

Ils ont raison.

C’est un mal pour un bien.

Qu’il l’accepte !

Les grands hommes acceptent toujours les revers de leur destin.

Car, de ces revers temporaires, naisse leur destin !

Ne lisez pas votre Histoire à l’envers, Françaises, Français !

La Révolution a bien eu lieu.

Mais elle a été « caviardée » [sic] par les Bourgeois les plus avides et les plus cupides qui soient, vendus aux intérêts « amerloques » !

La Révolution a été une mère « salope » [sic] tuant ses propres enfants au profit de ravisseurs que sont les proxénètes de sa Dette publique.

La République, son enfant unique, se prostitue pour vivre et s’apprête à tuer ses enfants pour survivre.

Résultat de recherche d'images pour "mère infanticide dessin"

Les Français ont donc deux choix :

– soit revenir à la Monarchie, une monarchie qui ne sera pas que constitutionnelle, car sinon ce serait redonner les clefs du pouvoir à la bande de coquins qui prétend diriger ce pays !

[Le Général ouvre une parenthèse :

  • Ce que sera cette monarchie ?

Son MONARC est tout trouvé et le sang des Bourbons, il ira chercher dans une mésalliance qui donnera à la France un héritier du trône.

Mésalliance pour les Bourbons, pas pour lui.

Mésalliance pour l’amour du pouvoir ou pour l’amour de la France, selon sa conception du moment.

Mais si la jeune demoiselle veut bien

[Mon Général, dites plutôt : – si je trouve le temps !… trois petits points]

si la jeune demoiselle veut bien écrire à ce sujet, vous le lirez dans la « prophétie des siècles », puisque c’est une « voix/voie » prophétique qui s’exprime qui n’est pas la sienne.

Ni la mienne.

Une voix plus ancienne qui lui dicte le choix de ses quatrains.

Moi, je suis  la voix des Républicains, la voix du peuple de France s’il veut retenter cette aventure.

Car elle est là, l’opposition future !, par ce choix entre la Monarchie restaurée, retrouvée, et la République refondée, restructurée.

Le Général ferme la parenthèse.]

– Soit, le deuxième choix, celui de rétablir la République française, la « vraie » République, celle qui représente le peuple de France, et pas les intérêts particuliers de quelques « péquenots », ceux qui vivent de la rente de la Dette, les créanciers de la misère qui louent aux paysans de France leurs terres par un système d’usure inique et cynique.

__________________________________________________________

http://www.cnrtl.fr/definition/p%C3%A9quenot

PÉQUENOT, subst. Masc

[…]

P. ext. Homme grossier, inculte, niais et peu dégourdi, dont on fait peu de cas. Repérage scientifique du péquenot moyen, cellules photo-électriques, transmission, et classement des empreintes digitales par télévision du fond de n’importe quel hôtel meublé, détection des ondes humaines et lecture de la pensée, etc. (Abellio, Pacifiques, 1946, p. 385).Quand quelqu’un qui n’y connaît rien passe devant un éléphant et que son cornac, en douce, lui souffle le mot: «lift», il attrape le péquenot avec sa trompe et se le colle sur le garrot (Vialar, Zingari, 1959, p. 88).

[…] ]

Résultat de recherche d'images pour "péquenot humour"

C’est “radical” !

_____________________________________________________________________

Les financiers ne veulent plus d’un peuple de « propriétaires ».

L’avez-vous compris ?

C’est pourquoi les riches Français seront taxés sur l’impôt foncier et que les pauvres peuvent faire une croix sur leur rêve de devenir un jour propriétaires à leur tour.

C’est la seule croix qui leur restera sur les terres autrefois françaises.

Il est dommage qu’Emmanuel MACRON, le financier, n’arrive pas à se détacher de sa culture de la « Dette », une déformation plus que professionnelle, une déformation « obsessionnelle ».

Ce sera le devoir de la future République française, de libérer le peuple français de sa Dette publique et de ses dettes privées.

En faisant une « croix » dessus et en traduisant les banquiers devant les tribunaux populaires !

Résultat de recherche d'images pour "emmanuel macron roi"

Le peuple de France est accablé par les dettes, ses dettes privées et sa Dette publique.

Cette affaire ne peut pas durer éternellement !

Sans conduire à une Révolution qui vous conduira à la pire des solutions, l’extermination de coupables tout trouvés qui ne sont que les « idiots utiles » d’une religion sanguinaire servant les intérêts d’une autre caste, la caste des « Rentiers » de la Dette, lesquels se cachent et sont “invisibles” à vos yeux.

Il faut en finir avec la corruption qui détruit la terre et l’humanité.

Saluons le courage de ceux qui s’attaquent à cette corruption !

Je terminerais cet avertissement par un autre avertissement :

– Si le régime d’Emmanuel MACRON devait se durcir contre le peuple de France, donc se raccourcir, comme « on » raccourcit le cou d’un criminel, du temps où les Français décapitaient leur « Roi », ce « Moi » supérieur, il n’y aurait plus de temps non plus pour l’avènement d’une République condamnée à périr, à force de trahir son peuple.

La fin du MONARC serait le début d’une ère de fascisme telle que vous n’en avez encore jamais connu sur terre.

Résultat de recherche d'images pour "guillotine la veuve humour"

En effet, vos lois mises en place, avec un Etat d’urgence permanent, les moyens techniques et informatiques sophistiqués de vos agents de surveillance, permettent aujourd’hui à vos gouvernants de tout contrôler, ce qui permettrait à des « fous de pouvoir » de prendre le pouvoir et de le garder, quel qu’en soit le prix à payer pour un peuple perdu, accablé par le poids de ses dettes, sans espérance et au prix d’une souffrance quotidienne leur faisant dire plus tard qu’ils ont une « chienne de vie », la vie des chiens errants sans collier.

La fourrière ramasse les SDF et les euthanasie si leur Maître ne les réclame pas.

Or les Français n’ont plus de Maître qui les aime.

Mais des traîtres qui les abandonnent.

Gardez-vous d’attiser cette haine, la haine des pauvres !

Résultat de recherche d'images pour "péquenot humour"

Et combattez plutôt ceux qui enchaînent votre peuple et font payer aux plus pauvres le prix de leur richesse !

J’ai nommé les banques et leur système de pénalité, j’ai nommé les grands patrons et leur aposthème, cette charité due aux « migrants » qui ne leur coûte rien à eux, charité qui fait venir du monde entier des travailleurs sans qualification, sans avenir, pour exploiter leur propre peuple et les asservir, tous, étrangers ou Français, comme des esclaves.

C‘est un système de compression fatale à la circulation du sang français et qui va provoquer l’arrêt cardiaque d’un « grand corps malade », celui de la France.

Vos ouvriers vont finir par être moins payés que les esclaves qui, eux, sont logés et nourris par leurs maîtres.

Car aujourd’hui, se loger et se nourrir sont des dépenses « incompressibles » devenues la galère des Français moyens dans un « Etat » français qui leur explique qu’il n’est plus « l’Etat-providence ».

Donc ils n’ont plus rien à attendre de lui.

Que pensez-vous qu’ils vont faire, ces Français maltraités dans un Etat qui n’en a plus rien à faire d’eux ?

A votre avis ?

Se taire et souffrir en silence ?

Résultat de recherche d'images pour "français maltraités"

Les Français vont avoir une envie irrépressible de vengeance car, tous les jours de leur vie, il leur est demandé de se priver davantage pour rembourser la Dette de cet Etat, un Etat qui n’en a rien à faire d’eux.

Les grands patrons ne donnent même pas assez d’argent pour vivre à leurs travailleurs français et étrangers, vos gens, ceux qui vivent sur vos terres à vous, les “politichiens” français, vous empêchant de vivre correctement, décemment, et croyant qu’ainsi, ils pourront mieux vous dominer dans un rapport de force cruel et démentiel.

Appauvrir le peuple n’est pas un programme politique.

Appauvrir le peuple, c’est un crime d’Etat.

___________________________________________________________________

Bruno LE MAIRE, être Maire, c’est être proche de ses administrés.

Votre nom est porteur d’espoir.

N’oubliez jamais que « LE MAIRE » est la personnalité politique la plus populaire auprès du peuple de France.

Ne sciez pas la branche sur laquelle vous êtes assis.

LE MAIRE, c‘est la dernière autorité républicaine, le plus petit échelon du pouvoir, ce pouvoir de proximité, le pouvoir municipal que vous avez supprimé d’ores et déjà, en voulant supprimer la taxe d’habitation, sauf erreur de ma part.

Si vous vouliez supprimer la taxe d’habitation sous prétexte d’un meilleur contrôle des dépenses, en re-centralisant tous les pouvoirs à la tête de l’Etat, il ne fallait pas oublier que le poisson pourrit par la tête. Or la tête de l’Etat français est « pourrie », pourrie par une gangrène, celle de la corruption et des prévarications pécuniaires trop souvent coutumières en France, une France devenue une République bananière.

Résultat de recherche d'images pour "bruno le maire"

C’est une erreur, une grave erreur.

Vouloir éloigner les centres représentatifs d’un pouvoir politique aux abois ne respectant pas ses propres lois, pour échapper à la colère des peuples, c’est une erreur, une grave erreur.

Bruno LE MAIRE, supprimer les Maires, c’est une erreur.

Sans responsabilité directe, la corruption s’amplifie puisque les hommes de pouvoir n’ont plus rien à craindre du peuple de France.

Au lieu de se responsabiliser, ils ne font que se criminaliser plus vite.

Les présidents de communautés d’agglomérations passent outre les décisions municipales, les décisions votées par les conseils municipaux des villes et des villages pour détruire les paysages de France et s’approprier les biens du peuple qui, lui, n’a plus les moyens de fuir les déserts ruraux.

Il suffit de voir comment les terres agricoles se réduisent comme peau de chagrin sur les terres vivrière de France, une France qui s’amenuise et devient un immense hangar à stocker des vivres et des marchandises produit(e)s ailleurs.

Comment ferez-vous, Françaises, Français, quand toutes vos terres, les riches terres agricoles de France, ne verront plus pousser sur elles que des bâtis de taules et de hangars ?

Résultat de recherche d'images pour "foncier spéculation spoliation france"

Vous deviendrez les « Clubs Méd » de la Méditerranée et de l’Atlantique, la risée du monde, et vous travaillerez à vider les pots de chambre de très riches milliardaires et de riches millionnaires. Citoyens français autrefois si fiers, vous serez transformés contre votre gré en tâcherons et en laiderons. Que ne feriez-vous PAS pour fuir la pauvreté et éviter cette ladrerie ?

Car elle est laide, cette pauvreté qui vous fait si peur, à vous, les Français.

Il ne vous servira à rien de cirer les pompes des Rentiers de votre Dette publique, ce que font déjà vos gouvernants successifs, en vain.

Leurs immenses chantiers, ces constructions hagardes et disparates, cachent une réalité pourtant bien visible chaque jour davantage.

Ne voyez-vous pas que la France est devenue elle-même un chantier à ciel ouvert, ce chantier qui vous énerve et vous agace tant quand il s’agit de la chambre de vos adolescents ?

Oui, la France est devenue un gigantesque bordel où seuls les trafiquants de stupéfiants et de migrants s’enrichissent quand les Français honnêtes, sans travail, s’appauvrissent.

Vos centres commerciaux sont la preuve VISIBLE de la corruption ambiante qui semble INVINCIBLE, laveries automatiques d’un blanchiment d’argent servant la gente politique autant que la canaille diplomatique.

Que de valises de billets, transportées par de la racaille agnostique, sous couvert de loges jamais inquiétées, transitent ainsi de la France vers le Maghreb ou l’Amérique du Sud et vice-versa, inondant la France de leurs stupéfiants et enrichissant des trafiquants fanatiques, ravisseurs d’otages et preneurs de vies ?

Résultat de recherche d'images pour "blanchiment d'argent humour"

Plus il y a de communauté d’agglomérations, plus il y a de zones artisanales « démentielles ».

Leur expansion est exponentielle !

Proportionnelle au taux de corruption ambiant.

Les présidents des communautés d’agglomérations ont ouvert les robinets de l’enrichissement personnel sans limites.

Savez-vous que, chaque jour, vingt-neuf (29) personnes se suicident en France et cinq cent cinquante (550) Français font une tentative de suicide ?

C’est pire que les chiffres de la sécurité routière.

Et que fait le gouvernement de ce pays pour lutter contre la misère sociale ?

Rien.

Il est temps de faire payer aux banquiers leur incurie et de mettre fin à un système de pénalités qui tue les pauvres gens de ce pays.

Résultat de recherche d'images pour "blanchiment d'argent humour"

Mais un Banquier, devenu MONARC, en aura-t-il le courage ?

Si le Roi-Soleil veut gagner le peuple à sa cause, pour prouver qu’il est leur « bon » Roi, il n’aura pas d’autre choix que de mettre fin à cette spirale des dettes privées et de leurs pénalités exorbitantes.

Car, bientôt, le peuple de France, quitte à se suicider, trouvera plus raisonnable de « suicider » ceux qui veulent le trucider.

Comprenne qui pourra !

Résultat de recherche d'images pour "blanchiment d'argent banques"

__________________________________________________________________

Blanchisserie, boulangerie, magasins de vêtements, tous petits commerces sans “prétentions”… ni clientèle, servant de vitrines au blanchiment d’argent. 

Vous me croyez « mort » ?

Mais, moi, je crois que c’est le Parti des Républicains, pourtant la seule vraie force d’opposition politique encore actuelle, qui est mort, si les Gaullistes, ceux qui se réclament de mon nom, ne sortent pas de cette économie mortifère car néguentropique.

___________________________________________________________

Pour les médiocres qui ne comprennent pas ce terme “savant”, le Général me permet de vous expliquer la notion de néguentropie économique, par une citation d’Edgar MORIN, auteur du livre « La Méthode – I – La Nature de la nature », publié aux Editions Du Seuil en 1977 pour le Tome I.

« […] Il ne suffit pas de dire que l’organisation néguentropique répond à la dégradation qu’occasionne tout travail, en renouvelant son énergie et en se restaurant en permanence. Il faut comprendre que la relation nég/entropique a, elle aussi, un caractère récursif : le procès même qui combat la désorganisation en renouvelle les causes. Comme la réorganisation permanente est elle-même du travail et de la transformation, elle travaille ainsi également à sa propre désorganisation, laquelle à son tour travaille pour cette réorganisation, et ainsi de suite, dans un cycle infernal qui est en même temps la boucle productrice-de-soi : l’organisation néguentropique suscite ce qu’elle combat ; elle renouvelle le mal qu’elle refoule ; elle ne peut s’arrêter sous peine de mort.

Et, effectivement à la longue, sous l’effet soit cumulatif, soit brutal d’aléas et de perturbations externes, la régénération dégénère, la réorganisation se désorganise ; ainsi, on vieillit à lutter contre le vieillissement. […]

Le travail à court terme, c’est la liberté ; le travail à long terme, c’est la mort. Il y a tragédie dialectique chez tout être néguentropique. […]]

____________________________________________________________________

La néguentropie, ce sont vos cycles économiques actuels, des cycles mortifères, ajoute le Général De GAULLE.

[qui m’a aidée dans ma recherche d’explications pour son expression « économie néguentropique ». Moi pas tout savoir!]

En combattant la Dette, vous créez de la Dette ad vitam aeternam !, ce que savent vos financiers qui s’enrichissent sur le dos des peuples.

Résultat de recherche d'images pour "misère humaine"

Vous appelez ce remède, la « cure d’austérité ».

En fait, c’est une cure de criminalité en bandes organisées, entropiques, elles.

Si vous, les Républicains, êtes mes « héritiers spirituels », il vous faudra libérer la France de ce système de pensée nocif et agressif.

La Dette Publique est une INVENTION fabriquée de toutes pièces par vos occupants économiques, lesquels ne sont ni Français, ni étrangers, juste des « apatrides », sans foi ni loi, les Rentiers de la Dette.

Et eux ne travaillent pas.

Résultat de recherche d'images pour "misère humaine"

Alors, la “valeur du travail” est un reproche insensé dans la bouche de ces financiers sans scrupules.

Maintenant, Françaises, Français, choisissez votre destin !

Du Général De GAULLE : – “Arrêtez de prendre votre président pour un dieu ou pour un con. Ce n’est qu’un homme, Emmanuel MACRON. Il ne fera pas la pluie ou le beau temps ici, en France, ou là-bas, à Saint-Martin et dans les “DOM”, comme vous dites aujourd’hui. Foutez-lui la paix avec le temps qu’il fait et qu’il fera. Des cyclones, des tempêtes, des typhons, vous en connaîtrez d’autres, et des pires ! Son travail, au président de la république française, c’est de gérer une très grave économique. Ce n’est pas de faire apparaître le soleil sur demande !”

Résultat de recherche d'images pour "danse du soleil chamane"

Bon, tout est dit.

Tout est dans le titre.

– “C’est bon, je peux aller faire les courses, Mon Général ?”

Mon frigo est vide.

– “Bon, bon”,… Non, c’est pas bon !

C’aurait été trop beau si ça avait été aussi court.

J’arrive à faire sourire le grand homme, c’est déjà ça.

Je sens, je vois, je vois que…, je vais faire les courses après la publication de cet article, c’est à dire,… – ouh la la, peut-être ce soir, vers 19H00.

S’il est diplomate, Charles De GAULLE ?

Bah, au moins autant qu’Emmanuel MACRON, sinon pire.

De toute façon, il n’était pas vraiment réputé pour l’être, le Général De GAULLE.

Voilà, vous l’énervez, vous, les journalistes,

  • “qu’avez rien d’autre à foutre” [sic] que de commenter le malheur des autres, vous assis ou debout devant un “screen” et prétendant représenter le “green”, la force verte de la nature, alors que vous avez peur des éléments naturels de cette nature qui sont le vent et l’eau.
Résultat de recherche d'images pour "tempête"

Une sublime tempête frappe Sydney. Par Camille HAZARD, le 06/11/2015. Paris-Match

Qu’allez-vous faire quand la terre va se secouer et vous secouer aussi de dessus elle, vous, ses parasites inutiles, quand elle va s’ouvrir pour vous engloutir, les séismes se multipliant et les tempêtes s’amplifiant, devenant géantes, donc devenues gênantes pour des médias qui n’existent plus quand il n’y a plus de transmissions, donc de retransmissions de ces événements dits aujourd’hui “exceptionnels” mais qui seront qualifiés plus tard d”habituels” ?

Et plus tard, c’est dans “pas longtemps”.

Allez-vous continuer à accuser vos présidents, Donald TRUMP, Emmanuel MACRON, et qui sais-je encore !, de manipuler le temps ou de n’avoir pas réagi à temps contre un temps que personne ne peut prévoir, parce que personne ne peut aujourd’hui en prévoir la force de destruction ?

Emmanuel MACRON va se rendre dans l’île Saint Martin et dans l’île Saint-Barthélémy. Et alors ? Qu’espérez-vous de sa visite ? Qu’il change l’eau de l’océan en vin et qu’il calme les vents de la tempête, du typhon Irma ?

– Pour qui le prenez-vous, pour un dieu fait homme ?

Ou pour un crétin ?…, parce qu’il ne vous exaucerait point.

Le “culte de la personne” rendu par des hommes qui ne croient plus en rien à un président qui ne représente rien pour eux… voilà qui est des plus curieux en France.

Résultat de recherche d'images pour "culte de la personne"

Il vous appartient de reconstruire ce qui a été détruit par la nature, comme le paysan de France doit replanter et reboiser des terres entières et autrefois nourricières dévastées par la main de l’homme, une main incendiaire et criminelle, une main “foncière-ment” affairiste et mondialiste.

Pour autant, avez-vous entendu vos paysans qui se meurent, se plaindre de n’avoir pas vu Emmanuel MACRON sur leurs terres, vos terres de France ?

Vous avez perdu tout lien avec vos territoires de France et d’Outre-Mer, vous, les Français.

Vous attendez tout de Dieu, l’Etat.

Car l’Etat est devenu ce Dieu à qui vous ne demandez plus rien.

Pas même de vivre mieux !

Par contre, à l’Etat, vous demandez TOUT.

Tout et rien, tout à la fois !

Si vos biens sont pillés ?

Défendez-vous !

Etes-vous devenus manchots ?

Si vos maisons sont détruites ?

Reconstruisez-les…

Pas là où vous les avez construites à tort ou à raison, Français de papier, Français de tourisme et de loisirs, Français en vacances, attendant tout de l’Etat français.

Résultat de recherche d'images pour "danse de la pluie chamane"

Je vais vous dire, moi, le Général De GAULLE :

– L’Etat est en faillite !

Oui.

François FILLON, celui que vous avez fait exclure de la vie politique grâce à l’instrumentalisation habile du temps de la justice, vous l’avait dit crûment et cruellement :

– “L’Etat français est en faillite !”

Républicain de droite, se disant “gaulliste”, une erreur !, élu sur sa sincérité, exclu par la confraternité ayant commandité ses procès…

– Oseriez-vous demander à une banque en faillite qu’elle vous prête de l’argent ?

NON.

– Alors comportez-vous avec l’Etat prêteur comme vous vous comporteriez avec une banque et une bande de voleurs !

Abstenez-vous de demander à l’Etat qui n’existe quasiment plus ce qu’il ne peut pas et ne pourra plus vous donner, de l’argent, des aides matérielles et… du soleil.

Le président Emmanuel MACRON doit éviter que la France ne soit déclarée en faillite en cette fin d’année 2017.

Et les intempéries ne peuvent lui être imputées à débit.

Mais son inaction, oui, s’il était inactif.

C’est donc une course contre le temps qu’il engage avec des prêteurs à gage, plus proches d’être des tueurs à gages.

Résultat de recherche d'images pour "tueurs à gage"

Une course contre un autre temps que la pluie ou le beau temps, l’événementiel médiatique, “l’immédiat-ement” visible à vos yeux, un typhon, un tremblement de terre et des incendies criminels !

Le président de la république française, Emmanuel MACRON, sait qu’il a très peu de temps pour sauver la France.

Alors, foutez-lui la paix avec vos polémiques météorologiques et vos coassements de grenouilles annonçant l’improbable retour du soleil !

Vos magouilles pour le faire tomber, – et le remplacer par qui ? -, sont minables.

La France a peu de temps, très peu de temps pour éviter la faillite.

Il serait temps que cette vérité vous soit dite une bonne fois pour toutes.

Et l’arrivée de votre président, son envolée dans les îles pour faire s’envoler une cote de popularité dépendante des grenouilles coassantes et stérilement cassantes ne changera rien à la dette du peuple.

Votre armée est exsangue.

Votre police est à bout.

Il ne reste que vous, peuple de France, pour redresser ce pays.

Vous et un président qui, tout comme vous, ne pourra pas changer la donne, simplement en se déplaçant sur un théâtre de guerre ou d’opérations civiles, s’il ne participe pas, à mains nues ou pas, de la reconstruction de ces deux îles et d’une autre grande île, la France.

Son rôle est-il de jouer au pompier ou au maçon sur un vaste chantier de ruines ?

J’en doute.

Résultat de recherche d'images pour "macron fait son cinéma"
Divine tragédie !

Alors tant pis pour les belles photographies de souvenirs, les demandes bêlantes et insistantes des imbéciles heureux que sont ces journalistes parisiens,

– oui, tant pis !

Un président n’est pas élu pour faire son cinéma sur un terrain de guerre.

Il est élu pour être au centre du pouvoir et il doit rester à sa place.

– “A t-on l’idée de jouer soi-même du trombone ou du piano quand on est chef d’orchestre ?” Dit le Général De GAULLE.

Il faut en finir avec ces futilités et ces puérilités.

Par contre, il va falloir, il va vous falloir, peuple de France, réfléchir à la notion de temps.

Vous avez affaire, et vous avez des affaires, avec un pouvoir mondial qui a tout son temps, lui.

Et qui prend son temps, le temps de défaire tous les états, toutes les nations, tout ce qui lui oppose une quelconque et farouche résistance.

Le temps de la République est trop court.

Il y a un temps pour tout.

Et ce temps trop court oblige à la précipitation politique dans la peur de manquer de temps, à la prise de décisions traumatiques et à la commission d’erreurs, d’erreurs graves, de reniements successifs et de déchirements compulsifs.

Ainsi en est-il de cette réforme du Code du Travail qui vise juste à rassurer les créanciers de la Dette publique, j’ai nommé l’Allemagne.

L’Allemagne à la tête de l’Europe dont le seul problème,

– qui n’en est pas un !, la preuve, sa réussite économique !,

– dont le seul problème serait la dénatalité.

Quand d’autres pays vont devoir affronter leur jeunesse, une jeunesse sacrifiée, une génération d’enfants faits pour la retraite de vieux qui n’en ont rien à faire d’eux, plus rien à faire de leurs petits-enfants.

Il serait temps de réfléchir D’ABORD et D’AGIR ensuite, de cesser de courir après des solutions qui sont des remèdes de Docteur DIAFOIRUS pour un “malade imaginaire”, la France.

Mais, pour avoir ce temps de réflexion, il faut avoir du temps.

Et pas un temps météorologique !

Non, il faut avoir avec soi le “Temps”, le dieu “Chronos”.

Résultat de recherche d'images pour "retraite humour dessin"

C’est ainsi que le Général De GAULLE voit Emmanuel MACRON, bien entouré car entouré de lui seul.

Emmanuel MACRON, tu [tutoiement ?] vas devoir choisir entre :

– être un président français raté !

Toi qui es tout sauf un “raté”, plus proche du génie politique que de l’imbécile commun qui peuple nos plateaux de télévision française.

Ou

– devenir un dictateur.

C’est à dire décider que le temps d’un quinquennat est insuffisant pour mener à bien les réformes nécessaires et sauver la France.

Tu le sais.

Cinq ans, ce n’est rien.

Donc tire les conséquences politiques de ton savoir pratique.

Et vous, Français, arrêtez de voter pour ne pas donner le temps à vos dirigeants de gouverner réellement.

Sortez de cette farce politique !

Moi, le Général De GAULLE, je vous le dis :

– face au pouvoir des multinationales, un état n’est rien.

Et penser qu’un continent serait plus est une erreur.

Ce n’est pas la superficie qui compte.

C’est le temps qui manque au politique.

Et cette “coupure” du temps politique a été voulu.

La politique n’est plus qu’un spectacle, d’élections en réélections.

De comédies en tragédies, la France s’enfonce dans la honte et dans l’isolement.

– Emmanuel MACRON, as-tu oublié ce pour quoi tu étais destiné ?

Si ce n’est pas toi, ce sera un autre.

Car la solution à la faillite de la France, c’est la persistance et la constance d’un pouvoir politique qui devra se battre, non pas avec son peuple, mais contre ses créanciers, des créanciers étrangers, des fonds vautours.

Résultat de recherche d'images pour "chef d'état  humour dessin"

Si ce n’est toi, ce sera un autre, un autre qui n’aura pas peur du bêlement des moutons de Panurge, un autre que le peuple reconnaîtra comme étant légitimement son chef, un Chef d’Etat, pas le président d’une République de pacotille qui vacille et maquille ses comptes, comme un faussaire, comme un escroc, comme un fraudeur, pour ensuite faire la leçon à son peuple qui fait pareil, sinon il crèverait.

Résultat de recherche d'images pour "bateau france humour dessin"

A vous, Français de France, pas Français de papiers, pour toucher des allocations [sic] et ensuite cracher sur ceux qui travaillent dur,

il vous appartient de choisir le temps de votre action.

Un quinquennat, c’est le cirque.

Un septennat, c’est possible, mais en temps de paix.

Vous êtes en guerre.

Votre armée est en guerre.

Votre police est en guerre.

Il ne vous est plus demandé de choisir les clowns qui vont vous représenter.

NON.

Il vous est demandé de faire FRONT ensemble et de choisir de sauver ou non la France, votre pays.

Mais, si vous pensez que la France n’est pas votre pays, que c’est l’Algérie, le Maroc, la Turquie ou que sais-je encore !,

– alors foutez le camp de ce pays que vous faites crever.

Il n’est plus temps de conter fleurette à l’ennemi.

La France est à terre.

Soit vous aidez votre président, soit vous serez invités avec lui au futur enterrement de ce grand pays, avec ou sans typhon.

Arrêtez de vous tirer dans les pattes [sic] !

Je ne dis pas qu’il a toujours raison.

Il apprend.

Je l’ai déjà dit et je le fais réécrire par la “Demoiselle” [moi-même, la sténographe] :

– Emmanuel MACRON ne sait rien sur la micro-économie, quoiqu’il en pense. Il ne sait rien sur le travail en dur, le travail en vrai, le travail d’un ouvrier ou d’un paysan. Mais il peut apprendre. S’il veut…

Résultat de recherche d'images pour "travail ouvrier humour dessin"

Sinon…

Le peuple lui apprendra qu’un chef n’est rien sans son peuple.

S’il avait été un militaire, un chef de guerre, il le saurait.

Qu’il médite sur l’exemple du Général Abdel Fattah AL-SISSI qui a refusé de faire tirer sur son peuple, le peuple d’Egypte !

Et qu’il fasse son choix, le bon choix !

C’est tout ce que je peux lui souhaiter de meilleur,… qu’il vente, qu’il pleuve ou qu’il fasse beau !

Et que les journalistes nous foutent la paix, à la France, et à ceux qui tentent de la gouverner alors que le bateau sombre !

Un capitaine ne quitte pas son navire quand il coule.

Aussi, pour l’instant, je me contenterais de souligner l’effort de guerre, le courage d’une équipe gouvernementale qui ne quitte pas le navire alors qu’il coule.

Souquez ferme, peuple de France !

Pour éviter à cette équipe et à votre Capitaine de finir comme le paquebot “France”, trahis et abandonnés à l’état d’épaves sur un chantier non français, un chantier de l’ex-tiers-monde, un chantier indien.

________________________________________________________________

https://fr.wikipedia.org/wiki/France_(paquebot)

[ Le France (rebaptisé Norway en 1979, puis Blue Lady en 2006) est un paquebot transatlantique construit aux Chantiers de l’Atlantique, à Saint-Nazaire, où il fut mis à l’eau, le 11 mai 1960, en présence du président de la République française, le général de Gaulle. Il fut pendant une longue période le plus grand paquebot du monde.

[…]

Dans la mémoire collective en France, il a été célébré par la chanson de Michel Sardou Le France (1975), qui lui rend hommage juste au moment de sa vente. Resté six semaines numéro un, le single se vend à 950 000 exemplaires2 et demeure un titre majeur du répertoire du chanteur.

Revendu d’abord à un homme d’affaires saoudien, en 1977, puis à un armateur norvégien en 1979, rebaptisé Norway, il assure alors, après plusieurs transformations, des croisières en mer des Caraïbes. Revendu à un ferrailleur, il est rebaptisé Blue Lady en 2006 et son démantèlement prend fin en 2009 en Inde, sur le chantier d’Alang. […] ]

________________________________________________________________________

Résultat de recherche d'images pour "paquebot  france président de gaulle"

En temps de guerre, il est nécessaire de faire FRONT.

Et faire FRONT, ce n’est pas trahir, mais c’est soutenir l’effort de guerre.

[Le Général me demande de réécrire cette phrase.]

La France est désarmée aussi.

Sachez-le !

Donc n’attendez plus rien de l’Etat.

Armez-vous et défendez votre pays, défendez sa souveraineté, défendez votre indépendance territoriale et économique, assurez votre autonomie de décision, soutenez votre POUVOIR POLITIQUE !

Un peuple sans pouvoir politique est un peuple soumis aux diktats d’une puissance étrangère.

Vous réglerez vos comptes après, après la guerre.

Ne pas se tromper d’ennemis, c’est réussir sa guerre.

Pas réussir la guerre des autres.

Pour finir vaincus et misérables.

Résultat de recherche d'images pour "paquebot  france président de gaulle"

“Il est des batailles que l’on gagne et qui vous font perdre la guerre !”, dit le Général De GAULLE au Président de la République française, Emmanuel MACRON.

 

Résultat de recherche d'images pour "bataille général de gaulle"
[…] idéologies adverses, LIBERALES, marxistes, hitlériennes […]
Et les LIBERALISTES et autres LIBERTAIRES osent se revendiquer du gaullisme ?

“Il est des batailles que l’on gagne et qui vous font perdre une guerre !”, dit le Général De GAULLE, en parlant de Daech et du Califat (sic) irakien.

Le mal se répand plus vite quand les germes sont dispersées dans la nature.

“Il est des batailles que l’on gagne et qui vous font perdre la guerre, la guerre économique !”, dit le Général De GAULLE au Président de la République française, Emmanuel MACRON, le convoquant pour la future signature d’ordonnances qui cassent les ordonnances prises dans l’intérêt du peuple français, ordonnances qui n’avaient jamais été prises contre le peuple français, son peuple dont il a toujours respecté la volonté.

“Il est des batailles qu’il ne faudrait jamais livrer, des batailles qui vous mènent à une guerre totale contre votre propre peuple, le peuple de France.

Ce sont les batailles du déshonneur et de la peur quand les marchands d’armes monnayent le sang des hommes contre de l’argent qu’ils payent aux politiques et quand les banquiers pratiquent l’usure sur les corps qui jonchent le champ de ces batailles sociales, de ces guerres civiles fratricides.

Résultat de recherche d'images pour "bataille général de gaulle"

Lui, le Général De GAULLE,

[Le Général De GAULLE parle de lui à la troisième personne du singulier]

– a préféré rendre libres des pays colonisés par son pays, la France, la Nation des Droits de l’Homme, plutôt que de livrer des batailles temporairement gagnées dans une guerre au final qui aurait été perdue, la guerre pour la libération de ces pays occupés par notre pays, la France, laquelle serait devenue alors une nation négrière et esclavagiste.

Résultat de recherche d'images pour "bataille général de gaulle"

Vous êtes en train de faire de mon beau pays, la France, le pays de la honte et de la culpabilité, la culpabilité d’une dette que vous faites reposer entièrement sur un peuple rendu à l’esclavage des financiers et au servage des banquiers.

Le politique a perdu sa face devant l’économique et la farce va tourner au tragique et au macabre.

Ceux qui sont devenus français pour fuir la misère et la guerre ne sont pas prêts, eux, à payer la dette des riches marchands d’armes et à accepter de servir, à l’identique d’un peuple français trompé par ses représentants indigents intellectuellement, un pouvoir de plus en plus corrompu et avili par l’argent des banques.

Si vous préparez une guerre contre votre peuple, sachez que jamais aucun Roi français, ni jamais aucun Président de la République française n’ont réussi à gagner une guerre contre le peuple de France, même si quelques batailles gagnées leur ont fait croire le contraire.

Le droit du plus fort, l’arbitraire qui veut attraire les financiers et leur argent au plus haut niveau du pouvoir pour une oligarchie apatride de plus en plus riche, est le droit de la mort.

Ce droit du plus fort a tous les torts, dont le principal est que la mort n’apporte que le deuil et les désillusions.

Il est plus facile de détruire que de construire.

Vous n’avez aucun projet politique et ce manque de perspective rend le tableau économique d’une rare médiocrité, l’autorité de l’Etat ne reposant plus que sur un système démissionnaire de transfert des pouvoirs tant sur les régions que sur des sociétés d’exploitation privée se foutant de la France [sic] comme moi je me fous de ces bons à rien.

Il ne vous appartient pas de décider à la place d’un juge des indemnités à octroyer à un ouvrier injustement licencié.

Mais il vous appartient d’éviter les licenciements injustes.

Sinon à quoi sert-il de gouverner la France, si vous encouragez ceux qui violent ses lois ?

Des lois inscrites sur le fronton du Temple de la République française, le droit au travail et à un logement dignes.

[- “Les deux, Mon Général !”, ajoute le grand homme, en se moquant gentiment de moi et en s’adressant comme à lui-même. Le Général répond à mon interrogation muette sur l’accord de l’adjectif qualificatif “digne-s”, au singulier s’il s’accorde avec “logement”, au pluriel si l’adjectif “digne-s” s’accorde avec “travail” ET “logement”.]

– Pour qu’un travail élève l’homme et sa Nation, il faut que ce travail soit digne de l’Homme, comme vous diriez, Mademoiselle !

[Le “Mademoiselle” est taquin, lié à mon état de naïveté sur la nature humaine]

Qui veut diriger une nation d’esclaves n’est plus lui-même qu’un esclavagiste !

Donc un esclave.

Car quel besoin y a-t-il d’être intelligent pour diriger des gens que l’on traite comme des esclaves ?

Il n’est plus besoin d’être le Président de la République française, d’un peuple qui élit des représentants issus de ce même peuple.

Il suffit d’être le chef d’une dictature, une dictature oligarchique et MEPRISABLE.

[Je mets le qualificatif “MEPRISABLE” en majuscules car le Général CLAME ce terme comme une claque qui serait mise dans la …, euh…, la gueule de… A vous de deviner]

Occupez-vous plutôt de récupérer l’argent des banques, avant qu’il ne soit trop tard !

Avant la banqueroute mondiale.

Sauf à cautionner que la Dette publique doit être remboursée par le sang des peuples, lors d’une Troisième Guerre Mondiale, une guerre qui sera nucléaire, à coup sûr en Europe, comme le veut l’OTAN que vous devriez quitter fissa.

Avant qu’il ne soit trop tard !

Pour vous qui en mourrez et partirez dans un lieu autre que le mien, dans un exil post-mortem loin de tous ceux que vous aimez et qui vous aiment, s’il en est encore !,

– et pour tous ceux qui mourront par votre faute et seront reçus avec les honneurs dus aux combattants morts pour la France, une France dont l’oligarchie mondiale souhaite la mort, comme elle souhaite la mort des autres nations européennes qui s’opposent à la spoliation de leurs biens fonciers et fiduciaires.

C’est une guerre contre les banques qu’il vous faut mener, Monsieur le Banquier !

Pas une guerre contre le peuple français.

A vous de prouver dans quel camp vous vous trouvez, le camp des traîtres à leur nation, le camp des Pétainistes, ou le camp des Résistants, celui des Patriotes, le camp des NATIONALISTES.

Avant qu’il ne soit trop tard !

 

 

Du Général De GAULLE : – “”Je veux, j’exige et j’ORDONNE !” n’est pas digne d’un monarque, ni encore moins d’un élu républicain. Le gouvernement par ordonnances n’est légitime qu’en cas de crise grave, par exemple, dans l’après-guerre. Sommes-nous en guerre contre le peuple de France, oui ou non ?”

Résultat de recherche d'images pour "gouvernement par ordonnances"

A cette époque, j’ordonnais dans l’intérêt du peuple français, pas contre mon propre peuple et sa volonté souveraine, déclare le Général De GAULLE.

Lorsque j’ai gouverné par ordonnances, c’était après-guerre. Pour exemple simple, l’ordonnance du 2 février 1945 sur l’enfance délinquante a été promulguée pour protéger les mineurs et leur permettre d’avoir une justice d’exception qui se justifiait alors par le grand nombre d’orphelins, grand nombre d’enfants à la rue, de familles sans logement, conséquences dramatiques de la Seconde Guerre Mondiale.

Le Général ajoute, presque cynique mais surtout triste :

– Rassurez-vous, la Troisième Guerre Mondiale ne laissera pas grand-monde à la rue, sauf des cadavres d’humains et d’animaux, tous traités de la même manière. L’homme-animal sera redevenu ce qu’il est !

Après la guerre, en 1945, la misère était telle qu’il fallait rétablir des règles de fonctionnement étatique républicaines, et non erratiques comme aujourd’hui, pour créer une cohésion sociale. Là où le chaos avait régné, il faut, il fallait faire régner l’ordre, un ordre non dictatorial.

Or aujourd’hui, en France, ce n’est pas la guerre.

Ou alors, c’est une guerre menée contre les peuples de l’Europe, contre les nations européennes, contre la France.

Au lieu de combattre la misère, la misère est devenue une arme entre les mains d’une oligarchie toute-puissante, ayant pouvoir de vie et de mort sur les plus pauvres et les plus faibles d’entre vous.

Résultat de recherche d'images pour "guerre contre la misère"

Oui, cette oligarchie financière et bancaire a tout pouvoir sur le peuple de France, en particulier à cause de l’obligation de domicilier ses revenus sur un compte bancaire, ce qui “autorise” les banques à user et abuser de leur pouvoir punitif et…. favorise les traitements d’exception devenus légaux mais totalement, du mot “totalitaire”, immoraux, contre les “résistants” et les pauvres gens, pauvres gens si bien-nommés “précaires”, volontairement maintenus dans cet état de précarité par les plus riches, ceux qui ont des dentiers car ils sont les rentiers de la Dette publique et qu’ils peuvent s’acheter le sourire de façade qui ne quitte jamais leur visage même devant l’horreur économique de ce monde, leur monde !

Un monde immonde.

L’oisiveté de ces rentiers est la plus redoutable des armes chez ces gens riches dénués de tous scrupules et capables de tout, du pire surtout. Ils sont le crépuscule annonçant la terrible nuit d’une guerre totalitaire.

Etre pauvre, aujourd’hui, en France, c’est pire qu’en temps de guerre.

C’est être maudit, désigné à la vindicte populaire comme un fainéant alors que tout a été fait justement pour supprimer les emplois industriels, commerciaux et agricoles.

Le chômage NATIONAL a été voulu contre le peuple de France pour briser sa résistance.

Le politique doit penser l’avenir.

Il ne doit pas le subir !

L’élu politique qui parle et part du principe de réalité pour ne rien vouloir changer est un pétainiste.

C’est celui qui abdique avant même d’avoir tenté de gagner la guerre. Vaincu, sans se battre, quel déshonneur !

Il est du devoir de l’homme politique de protéger le peuple qui l’a ELU, son peuple, lui, et pas un autre.

Résultat de recherche d'images pour "pétainiste"

[Oui, image choisie avec le ou sur commande du Général De GAULLE]

Et son devoir, le devoir de l’Elu est de combattre la corruption, cette pollution des esprits qui tue bien plus de gens en France que la pollution atmosphérique qui préoccupe vos “bobos” de gauche.

Or la seule solution pour combattre la corruption est d’appauvrir les riches.

L’argent est devenu le nerf de cette guerre menée contre le peuple de France.

Il ne s’agit pas de morale catholique ou autre, mais de bon sens !

Trop d’argent nuit au bon fonctionnement des institutions car l’homme n’est pas un saint.

Il est incapable de résister à l’appel du dollar qui tue des vies dans d’autres pays et en France.

L’élu politique de France est l’un des plus corrompus d’Europe, sinon du monde. Il est incapable de résister aux cris des pétrodollars qui coulent à flots comme le pétrole noir qui jaillit des terres d’Arabie, la source de tous les maux de l’Occident chrétien.

Les comptes off-shore se multiplient comme les puits de pétrole et les forages de gaz de schiste tandis que les petites gens doivent s’expliquer sur le versement de liquidités de plus en plus chiches sur leur compte bancaire, gestion “privée” les privant même de leur droit de choisir comment utiliser leurs économies ou d’établir un ordre de grandeur dans des dépenses dites toutes prioritaires, gestion bancaire devenue un outil d’oppression du peuple par des banques dévoyées au service des voyous de la République.

Les banques sont au service des créanciers et des “fonds vautours”.

La première liberté à redonner au peuple est donc celle de choisir ou non d’ouvrir un compte bancaire pour y domicilier qui, son salaire, qui ses aides sociales, qui, ses rentes.

Ainsi se termineront d’eux-mêmes les plus graves abus bancaires qui appauvrissent principalement nos concitoyens, à coups d’agios, de commissions d’intervention et que sais-je encore !

Résultat de recherche d'images pour "banques voleuses"

Les banques ne gèrent pas les comptes. Elles grèvent les petits salaires, les chargent de pénalités insupportables et étouffent les Français sous leur poids économique astronomique. Le rapport de forces est par trop inégal.

Les banques vident et vampirisent, aspirent les petites économies des plus modestes pour les soumettre à un système totalitaire qui est le leur, un système GLOBALitaire au service d’une oligarchie mondialiste qui se paie le LUXE de faire des leçons de morale à un peuple français en souffrance, le réprimandant sans cesse contre ses réticences à ne pas vouloir recevoir ses futurs assassins.

Le peuple n’a même plus le droit de se protéger lui-même alors que l’Etat français est défaillant dans sa protection du territoire, incapable d’assurer la sécurité du pays et des citoyens français, par manque de moyens budgétaires et de ressources humaines.

C’est l’argent aujourd’hui qui décide de tout.

Quand une banque en vient à vider le compte bancaire d’une étudiante handicapée, comme ce fut récemment le cas, parce que l’étudiante avait rappelé que son compte était clôturé depuis 2011 et que cette jeune fille se plaignait des prélèvements injustifiés subis sur ce compte non encore clôturé malgré ses différentes lettres recommandées, ce fut un braquage commercial, du vol à petite échelle mais dont on se doute bien qu’il doit se répéter à grande échelle, ce mauvais genre de vidage d’un petit compte par une banque scélérate qui a pignon sur rue.

presse7210423638639687285_n

Quand une banque en vient à vider le compte bancaire d’une étudiante handicapée, comme ce fut récemment le cas, parce que l’étudiante avait rappelé que son compte était clôturé depuis 2011 et que cette jeune fille se plaignait des prélèvements injustifiés subis sur ce compte non encore clôturé malgré ses différentes lettres recommandées, ce fut un braquage commercial, du vol à petite échelle mais dont on se doute bien qu’il doit se répéter à grande échelle, ce mauvais genre de vidage d’un petit compte par une banque scélérate qui a pignon sur rue.

Le Crédit Agricole a prélevé directement tout l’argent qui restait, un peu plus d’une centaine d’euros, sur le compte bancaire de cette jeune personne que la banque savait être handicapée, au lieu de rembourser à l’étudiante, comme elle le lui réclamait, les sommes indûment prélevées au titre de la nouvelle pénalité inventée grâce à l’inactivité de votre “commissionnaire” Pierre MOSCOVICI en 2014, au titre de la loi ECKERT, pour sanctionner les plus pauvres comme les SDF, la pénalité dite de “compte inactif”.

Faire payer l’inactivité, alors qu’au contraire, d’habitude un commerçant ne peut faire payer que ce qu’il a fait, ses “actions”, c’est incroyable, non ? Si la Banque n’agit pas pour un client, rien ne doit être payé par ce client. C’est du bon sens ! A quand le repas dû au restaurateur qui ne vous l’aura pas préparé ?

Image associée

Rendez-vous compte, bonnes gens, que les banques ont réussi à vous faire payer même le travail qu’elles ne font pas pour vous ! 

Grâce à une loi d’Etat.

Evidemment que le compte de la jeune étudiante était inactif puisqu’il aurait dû être clôturé depuis 2011 ! et qu’elle ne l’utilisait plus, du fait du décès de son parrain, celui qui approvisionnait ce compte depuis l’âge de ses quatre ans. Et si un décès, ce n’est pas un cas de force majeure, signalé à la banque, alors qu’est-ce qu’un cas de force majeure ? Ne rien faire, peut-être… comme cette banque et faire payer son inactivité à la jeune étudiante handicapée.

Par conséquent cette enfant devenue étudiante ne pouvait pas récupérer l’argent qui restait sur son compte, au décès de son parrain, malgré ses demandes répétées.

Et si cinq euros représentent de quoi manger sur une semaine, c’est à dire la possibilité de se nourrir avec une baguette de pain chaque jour et un peu de Nutella tartiné sur un morceau de cette baguette, – pâte indigeste, la Nutella, que je déconseille vivement ! -, alors imaginez ce que représentent plus de cent euros pour cette jeune étudiante qui devait payer ses frais d’inscription à l’Université de son choix.

Le Crédit Agricole a calculé factieusement :

[Non pas facétieusement !, mais “factieusement”, adverbe tiré du substantif “factieux”]

  • au centime d’euro près, le montant de pénalités achevant de spolier définitivement l’étudiante handicapée. Les cent euros ont servi à payer ce montant fallacieux ajout de pénalités supplémentaires, montant ajusté à celui du solde du compte pour ne pas avoir à rembourser même un centime d’euro à l’étudiante handicapée, sans donner aucunement droit à sa juste demande de remboursement.

Cette banque détestable qui vole les personnes handicapées sait fort bien que cette étudiante n’aura jamais les moyens financiers d’engager un procès contre elle pour cent euros.

Résultat de recherche d'images pour "crédit agricole humour"

Si cette étudiante s’était appelée Nadine de ROTHSCHILD, qui d’entre vous pourraient douter qu’elle n’aurait  pu obtenir le remboursement du montant des pénalités indûment prélevées pendant six ans sur son ancien compte bancaire au Crédit Agricole ainsi que le virement du solde de son ancien compte sur son nouveau compte bancaire ?

La question qui se pose est de savoir combien de personnes handicapées et/ou vulnérables se font ainsi racketter par le Crédit Agricole ?

La question qui se pose est de connaître le nombre de paysans volés par cette banque dite rurale et honnête.

Les petits ruisseaux font les grandes rivières !, d’argent, des rivières d’affaires dans lesquelles se noient les victimes de ces abus bancaires à répétition.

Qui contrôle quoi ?

Et qui contrôle qui ?

Le secteur bancaire contrôle tout.

C’est une certitude absolue.

La preuve, les Français ont élu à la tête de la France, un banquier.

Résultat de recherche d'images pour "abus bancaires"

C’est une première en France !

Après l’élection de Georges POMPIDOU dont peu se souviennent encore qu’il fut lui aussi banquier, ancien directeur général de la Banque Rothschild et aussi fin lettré que le banquier Emmanuel MACRON.

Je suis très sensible au sort des personnes handicapées, comme vous devez déjà le savoir.

Et je félicite le président de la république, votre président de la république, Emmanuel MACRON, de s’en préoccuper et d’avoir osé s’afficher publiquement et sportivement en fauteuil roulant. Il s’est “rabaissé” jusqu’à vouloir prendre la place d’un handicapé moteur.

C’était plus que symbolique et la manière dont les médias français ont traité sa prestation courageuse est symbolique de l’ambiance cynique de ce milieu médiatique des “médiocres”. Ce cynisme est révoltant pour les personnes handicapées.

Lorsque des sociétés privées nuisent au bon fonctionnement de la société publique, l’Etat ne peut pas rester passif et doit sévir sévèrement.

[La racine de “sévir” et de “sévère” n’est pas la même car le Général n’aime pas les répétitions, sauf pléonasmes volontaires pour provoquer un effet de style. Et pour le Général lui-même écrivain, cette facilité est un “effet de manches” comme les avocats agitant leurs mains pour ne rien dire. Je vous renvoie à l’étymologie de ces deux mots “sévir” et “sévère”]

Il est inadmissible que les banques qui ont obtenu l’obligation inconcevable et aliénante de faire domicilier les revenus des Français dans des agences qui sont privées,

– devant donc être déclarées d’utilité publique puisqu’elles gèrent le patrimoine fiduciaire des Français , sinon elles n’auraient pas pu obtenir cet avantage exclusif et considérable de l’obligation de faire domicilier les revenus des Français sur un compte bancaire -,

il est inadmissible que ses banques soient devenues les premières causes de l’appauvrissement des ménages français et un frein essentiel à la croissance des ménages français.

Résultat de recherche d'images pour "crédit agricole humour"

Pourquoi la France a-t-elle cédé aux banques pareil privilège exorbitant, sans se donner les moyens réels de contrôler leur activité financière et avec la complicité passive d’une Banque de France devenue leur caution “morale” ?

C’est tout à fait anormal.

La corruption prend son départ dans la gestion des comptes bancaires français.

Une gestion calamiteuse !

Une gestion, pour tout dire, odieuse !

Qui tue des gens en France, plus sûrement que ne le ferait le cancer.

S’il y a bien un domaine où il faudrait “ordonner” et “co-ordonner”, c’est le domaine bancaire.

Sinon il ne servira à rien d’ordonner dans l’avenir de détruire le tissu social pour “libérer” les bonnes volontés, langage “néo-cons” [sic] des abrutis qui prennent les Français pour des demeurés !, novlangues de technocrates ploutocrates qui n’ont jamais réellement travaillé ailleurs que dans un bureau cossu et fessu.

Françaises, Français, vous avez élu à la tête de votre pays un banquier.

S’il y a bien un domaine qui est de son domaine de compétences, ce sont les finances et la Banque.

Par conséquent, plutôt que de s’attaquer au Code du Travail, lui qui n’en connaît que les aspects rébarbatifs, tels que ceux décrits par les copains de la bande des coquins qui dirigent actuellement la France des nouveaux barbares, j’invite vivement votre Président de la République à s’attaquer au Code Général des Impôts avant que les Français ne choisissent de le faire à sa place.

Qu’Emmanuel MACRON daigne se souvenir ce qui fut cause de la Révolution française, l’inégalité fiscale, les injustices sociales et leurs exceptions de classes !

S’il ne veut pas mourir prématurément.

S’il y a bien un domaine dans lequel Emmanuel MACRON excelle et règne en maître, sinon en seigneur, c’est bien celui des finances et des banques, d’une banque, la banque ROTHSCHILD.

Résultat de recherche d'images pour "rothschild humour"

Emmanuel MACRON doit prouver très rapidement aux Français son indépendance politique vis à vis des banques et sa probité personnelle, sans clientélisme, en préparant sa réforme fiscale, la VRAIE, pas celle voulue par les copains de la bande de coquins.

Alors le président de la république, libéré de ses liens graveleux, pourra endosser pleinement l’habit de défenseur des libertés publiques.

Sinon, comment lui-même entravé par ses relations privées et gavé d’argent comme une oie est gavée avant Noël pour finir sur l’autel des fêtes populaires, la tête coupée, comment pourrait-il se dire libre, Emmanuel MACRON ?

Et si votre président de la république n’est pas libre, comment pourrait-il libérer votre patrie, la France ?

Je mets au défi Emmanuel MACRON de faire une révolution fiscale JUSTE, avant que le peuple de France “ne l’impose” !

Et l’impôt du sang est toujours plus lourd à payer pour les riches sourds aux cris des pauvres gens que l’ISF tant décriée dans ces milieux de rentiers oisifs et nocifs.

Il faut lever les impôts des riches, non pas les leur enlever !, pour sauver la France.

Avant qu’il ne soit trop tard !

Si Emmanuel MACRON devient le Président des Français, et non pas le représentant commercial de la Banque Rothschid, le VRP des plus riches triquards, je lui prédis, moi, le Général De GAULLE, un avenir inattendu.

Enfin, pas tant “inattendu” que ça !, pour le jeune homme qu’il fut !

Ah moins que vous ne préfériez jouer les VRP de la Banque Rothschild, jeune homme ?

Auquel cas, je ne pourrais plus rien faire pour vous.

Résultat de recherche d'images pour "rothschild humour"

Et j’espère, en ce cas, un cas désespéré, que Bruno LE MAIRE saura reprendre à temps sa liberté, avant la grande révolution, celle de votre siècle, quand tous les peuples s’uniront pour s’affranchir du joug de cette oligarchie financière.

Alors vous pleurerez, vous, les élus politiques et autres potentats locaux sur vos privilèges disparus.

L’argent ne se mange pas, ni ne se boit.

Avoir des comptes bancaires, offshore ou pas, peu importe !

Ce qui est important, c’est l’usage que vous faites de votre argent.

Aujourd’hui, dès aujourd’hui, et non pas demain.

Car demain, il sera trop tard.

Il est déjà trop tard !

Donnez, donnez pour irriguer les terres de France.

Sinon vous mourrez.

Non pas comme moi qui suis déjà mort, mais VIVANT !

Vous mourrez, DEFINITIVEMENT.

Et cette mort-là, vous ne la souhaiteriez pas à vos pires ennemis !

Pourtant, vous arrivez à la souhaiter pour vous-mêmes, gens qui vous prenez pour des aristocrates sans vouloir payer l’impôt du sang à votre pays.

Celui qui a peur de mourir n’a jamais vécu.

On ne meurt pas quand on a connu la vie !

La VRAIE Vie.

Vous devrez choisir, Monsieur le Président de la République, entre l’honneur et le déshonneur.

Résultat de recherche d'images pour "honneur de gaulle"

Et il vous reste peu de temps pour choisir.

« Il y a une societé entre le petit oyseau qu’on nomme le roytelet, et le crocodile ; le roytelet sert de sentinelle à ce grand animal, » 

[Montaigne, II, 195]

La question qui se pose est :

– Qui est le crocodile ?

Le roitelet étant celui qui veut, ordonne et exige, à défaut de pouvoir obtenir par la persuasion, il cherche à pouvoir obtenir par la force le “pouvoir” sur le peuple.

Une force illégitime ayant pour cadre l’application de la loi du plus fort dans un monde économique sauvage, car non régulé.

Ne vous moquez pas des sauvages !

Vous en êtes.

Imposer la dérégulation, c’est vouloir vivre dans un monde de sauvages.

Résultat de recherche d'images pour "attaques de crocodiles"

De COLUCHE : – “A quoi ça sert d’avoir des lois anticasseurs si c’est pour avoir un président d’la république qui casse tout ? MACRON, “le casseur” ! Y passe pas par l’ascenseur social, non, “le casseur social” ! Y laisse le peuple au rez-d’chaussée.”

 

Avant, la République française était à bonne école, celle de la IIIème République avec ses “hussards noirs”, les instituteurs de la frousse qui te tapaient sur les doigts et sur les fesses si tu mettais pas ta blouse en classe.

Résultat de recherche d'images pour "hussard noir de la république"

Et puis aujourd’hui, y’a les instituteurs de la honte, ceux qui s’prennent pour des professeurs et qui osent plus rien dire quand un gosse y tabasse une gamine ou qu’y joue à “Jackass” dans la salle de classe en lançant des compas et des ciseaux avec ses comparses sur les garces de filles qui jacassent autrement ou sur la fille qu’il a comme “maîtresse”, pour de vrai et pour de faux !

Un “pré-MACRON” en somme, avec l’élégance et l’intelligence en “moins-se”.

C’est plus facile de rien dire et de laisser faire que d’intervenir et de punir.

Surtout quand on a appris à des gamins, pass’qu’y z’étaient des futurs hommes, qu’y pouvaient tout se permettre !

Avant, on apprenait aux gamins que, pass’qu’y z’étaient des futurs hommes, y devaient respecter les plus faibles, dont le sexe dit “faible”.

Ces garces de filles qui se moquaient d’eux et les agaçaient avec des postures provocantes et des tenues aguichantes !

Aucune tenue, les filles.

C’est normal, puisque, nous, les mâles, on les préfère nues, à poils, en tenue d’Eve !

Normal, donc, qu’elles soient sans tenue ni retenue !

Résultat de recherche d'images pour "garces"

Aujourd’hui, les filles, elles z’en ont des tenues !

De toutes les couleurs et de toutes les longueurs.

Elles s’en servent comme codes, du moins c’est ce que croient les garçons.

Plus la jupe est courte, plus le passage est libre !

Plus y’a vue sur le tunnel, plus t’es sûr d’arriver au bout du tunnel.

Sauf si c’est une allumeuse !

Souvent les plus belles, les plus belles garces aussi.

Les garçons détestent les débuts d’incendies qui se terminent sans feux de broussailles.

Quand elles sont jeunes, elles sont rarement épilées au poil près.

Enfin, à mon époque !

Résultat de recherche d'images pour "garces"

Et nous, à mon époque, on les préférait avec le minou, plutôt qu’avec le con tout nu.

T’as l’impression d’être devenu pédophile ou que ta chatte a perdu ses poils à cause d’une maladie sexuellement transmissible.

Déjà… ça met pas en confiance !

La fille qu’est rasée de près, ça fait “professionnelle”, donc pute.

Je sais :

– “Toutes des putes, sauf ma mère !”

Et

– “Nique ta mère !” qu’est une pute comme les z’autr’s finalement.

Le langage poétique de ton époque me boul’verse fanchement complètement.

J’en suis tout retourné !

A la renverse sur le lit.

Comment qu’elles font les filles de votr’époque pour vous supporter, les mecs ?

Résultat de recherche d'images pour "garces"

A la mienne, d’époque, elles nous auraient foutu des torgnoles pour moins que ça !

Pass’que, même en jupe courte, et surtout pass’qu’elles z’aimaient les jupes courtes, les filles, elles savaient se faire respecter.

Rapport aux guerres qu’avaient vécu leurs mères !

Elles z’avaient bien su prouver qu’elles pouvaient nous remplacer, les mecs, et plutôt avantageusement au travail et dans la vie civile.

Fallait pas qu’tu rigoles en bagnole, avec une fille !

Fallait t’tenir, aussi.

De préférence pas au volant, pass’que c’est pas assez confortable.

Vaut mieux passer derrière, sur la banquette.

Comme ça, la fille, elle est “plus-se” rassurée.

Et toi t’assures mieux ton coup.

Mais pour ça, faut qu’elle soit consentante, bien sûr !

Consentante pour recevoir des coups, non, mais consentante pour qu’tu tires ton coup, oui.

Résultat de recherche d'images pour "garces"

Aujourd’hui, les filles rasent les murs et se rasent le pubis.

Pour ressembler à des mineures dont elles ont acquis le statut.

Défendues par le grand frère, interdites de sortie par le père, tout va bien !

Tout est rentré dans l’ordre, en France.

Grâce à une religion qui les transforme en sacs à patates, les filles sans grâce sont mariables et les autres subissent un tour de “vis/ce” comme t’imagines même pas.

Après, on s’étonne que les autorités publiques soient islamo-collabo !

Normal !

Les barbus font tout le boulot à leur place :

– ils libèrent les femmes de leur mini-jupe et les libèrent du monde du travail, ce qui fait des places pour des chômeurs potentiels qu’avaient pas envie d’bosser d’toute façon et qu’y vont pouvoir aller au travail, vaille que vaille !

Pourquoi bosser quand y suffit d’rosser Bobonne pour qu’elle te ramène un max de pognon ?

Les femmes au foyer et les bonshommes aussi !

Faut faire des gosses pour vos retraites, non ?

C’est bien c’que t’explique la Gretchel MERKEL qu’a jamais voulu s’emmerder avec des gosses ! C’est pour ça qu’elle nous file les gosses des autres et leurs grosses mémères avec.

En fait, c’était déjà leur religion, l’Islam, à tous ces riches nantis, bien avant qu’ils l’installent en France.

Définitivement mais plus pour longtemps.

Définitivement pass’qu’y croient tous que ça va durer.

Or, en France, y’a que le provisoire qui dure !

Et plus pour longtemps car les filles de France ont un côté Jeanne d’Arc, même les Musulmanes pass’qu’elles sont françaises.

Résultat de recherche d'images pour "garces"

Oui, môssieur, elles sont françaises !

Et bien d’chez nous, avec un caractère de Françaises, de “chieuses”, quoi.

Oui, môssieur, elles sont plus françaises de droit et de coeur que certaines Françaises d’autr’religions qui sont connes.

Et qui hurlent :

– “Laissez-les vivre en-dedans, en dehors de chez elles, les femmes musulmanes qui veulent être libres de s’enfermer !”

C’est vrai quoi, si on a plus l’droit de s’faire du mal en France pour affirmer sa liberté, où va-t-on ?

Nulle part, je te l’accorde.

Et droit dans le mur, ça, c’est sûr ! Parfois j’m’interroge, pass’que les gonzesses, c’est “complexe”, comme y dirait le sieur MACRON.

Et si c’était par jalousie qu’elles étaient d’accord, les féministes, pour mettre sous une toile de tente, les Musulmanes ?

Tu comprends, plus d’concurrence avec des Beurettes qui sont du “feu de dieu” quand tu les croises dans la rue.

T’as qu’une envie, c’est d’les foutre dans ton pieu.

Après tu m’étonnes qu’y ait d’autres gonzesses qui crient :

– “La burka pour les Musulmanes, c’est bien !”

Tu parles si elles sont féministes, ces tourne-fesses !

Nan, elles protègent leurs fesses.

– “Je professe l’enfermement des rivales musulmanes au nom de la liberté des femmes !”

C’est beau, quand même, la perversité féminine.

Résultat de recherche d'images pour "garces"

Moi, c’est pour ça qu’j’aimais bien Najat, avec son mignon p’tit cul, son déhanché si naturel et sa p’tite bouille de Poulbot, genre piou-piou parisienne.

Mon poussin !

En fait, la chienne, elle avait du caractère !

Un sacré caractère.

Elle avait du chien, quoi.

C’est quand même elle qu’a réussi à inverser la relation entre la pute et son client.

C’est le client qu’est devenu le coupable !

Si c’est pas être féministe, ça !, j’sais pas comment j’m’appelle.

Mais bon, elle est partie maintenant, à cause de vous, bande de cons.

Najat, n’oublie pas de m’appeler !

Moi, j’t’oublie pas, mignon p’tit lot.

Résultat de recherche d'images pour "najat vallaud-belkacem"

Donc, à l’époque de la théorie du genre, le genre qu’a pas de genre ni de sexe, le genre “de pas avoir l’air” ou “d’avoir l’air de ce qu’on est pas !”, les filles retrouvent les robes, les longues robes, les foulards ou les voiles, et les chaperons qui accompagnent ces nouveaux chapeaux mous en tissu, les tentes et leurs tantes, ces mâles en MAL de sexe, le frère, le père et… presque, presque, le Saint Esprit, dis donc !

Car y manque plus que lui dans la trinité masculine musulmane.

Mais même avec, ces cons nés d’un con féminin, y pensent qu’à ça, au sexe féminin !

Quand y croisent une fille, y voient pas la fille.

Y la calQulent pas.

Y voient qu’son cul, même si elle est “Qverte” des pieds à la tête.

Pour les mecs de la Mecque, une fille, c’est d’abord et toujours un Q.

Sinon y z’obligeraient pas les filles à se cacher, hein ?

C’est bien qu’ils croient que, les filles, ce sont que des Q ambulants, ces obsédés du Q !

Y sont tellement cons, nés d’un con qui les obsède, qu’y peuvent pas s’empêcher d’en voir partout.

Une main qui dépasse, un pied qui s’montre, une oreille découverte, ça y est, c’est un Q.

Car tout est bon pour ces cochons d’mecs qu’aiment pas les cochons.

Résultat de recherche d'images pour "garces"

P’t’ête… ?… pass’que… ? s’y mangeaient du cochon, y z’auraient l’impression d’se manger eux-mêmes ?

Quand tu t’comportes comme un porc, c’est bien parss’que t’es un peu un cochon, non ?

Tout est bon pour les faire fantasmer, se masturber et s’triturer les couilles, ne pouvant pas se triturer les méninges, qu’ils n’ont pas ou plus.

Sinon y f’raient une méningite !

– “Ah, un sein !!!!!!!!, qu’y disent ces cons.

A mort, la meuf !”

– “A mort, les cons !”, moi j’dis.

Résultat de recherche d'images pour "garces"

T’admettras qu’une religion qu’élève si peu l’âme de ses fidèles et si MAL les mâles qui lui sont si fidèles, ça fait douter de sa haute spiritualité !

Y sont incapables de se maîtriser, les mecs !

Les brutes mâles qu’y pratiquent c’te religion d’l’amour.

Religion de l’amour ?

Pour les femelles, c’est la case Q uniquement qui les intéressent.

Etre brutes avec des putes qu’elles sont toutes, c’est normal, hein, les cons ?

Là, nous y sommes.

Nous assistons impuissants, gens de la braguette défaite, frappés par la baguette de la censure islamo-collabo, à la disparition visible du deuxième sexe.

D’ailleurs, si on veut bien, l’excision, c’est bien une disparition visible du deuxième sexe, non ?

Il faut bien le dire, non ?, qu’cette castration physique recommandée par aucun livre saint et pratiqués par des mecs “déséquilibrés” car pas sains d’esprit, c’est la disparition programmée du con féminin dans toute son originalité et sa pureté, le clitoris.

Un peu comme le lys de France !

Résultat de recherche d'images pour "garces"

Quel est le rapport avec la “casse sociale” d’Emmanuel MACRON ?

Bah, quand tu sais déjà pas défendre les citoyennes d’un pays, ton pays, ton peuple, c’est à dire la moitié de ta population, comment tu peux vouloir prétendr’défendr’ les travailleurs de ton pays ?

T’as déjà abdiqué sur les religions, au contraire des “Hussards Noirs” de la IIIème République qui auraient expliqué aux morpions du Q que :

– “Dans le cochon tout est bon ! Tout le reste n’est que superstition d’un autre âge.

– Et que, si on est un homme, un vrai homme, on se comporte pas comme un cochon avec les femmes ! On s’contrôle ou on s’fait soigner.”

Nan, j’rigole pas !

A l’idée de qui, ça viendrait d’déféquer partout dans les rues ?

Tu chercherais des toilettes publiques, non ?

Bah le sexe, c’est pareil.

C’est pas une question de genre ou de tenue, c’est une question d’éducation, que la fille soit nue ou pas.

T’es éduqué ou pas, c’est tout.

Sinon faut t’éradiquer car tu mets l’espèce humaine en danger avec tes conneries d’Q.

Quand on n’a pas de QI, on est un obsédé du Q, un obsédé diarrhéique du Q, atteint d’incontinence sexuelle grave.

Résultat de recherche d'images pour "garces"

Tous les cons nés d’un con féminin qu’y croient que c’est à la femme d’s’contrôler pass’qu’y s’contrôlent pas, eux, sont des incontinents sexuels. C’est eux qui devraient porter des couche-culottes et des ceintures de sécurité, non, de chasteté, pour êtr’sûrs qu’y z’attaquent plus les filles dès qu’y z’en voient une.

Sinon j’propose la castration chimique ou la vraie castration, la castration physique, l’excision du zizi !

Car au fond, il est là le problème :

– Dès qu’y voient une fille, faut qu’y la violent.

Et vous trouvez ça normal, bande de cons ?

Le rapport de forces est inégal.

Ils le savent bien.

Le rapport de forces physique.

Donc y z’en profitent !

Non seulement les filles se font violer, mais en plus, c’est d’leur faute !

Trop fort, la brute qui fait passer sa victime pour une pute…

Résultat de recherche d'images pour "garces"

Un peu comme l’ouvrier qu’est débauché au travail.

Par sa pute de patron !

Le rapport de forces est inégal et illégal avec son patron, le patron MACRON.

– “Si ! Vous z’êtes arrivé c’matin avec une chemise débraillée et j’vous ai entendu brailler “pas assez payés” !

C’est honteux. Z’êtes viré ! Pas assez payés, mes ouvriers à cinq euros de l’heure !? Allez voir en Allemagne et on en reparlera. J’m’en fiche que vous ayez pas de quoi vivre. C’est pas mon problème. C’est le vôtre.

Si vous n’êtes pas content, vous z’avez qu’à dev’nir millionnaire ! Qu’est-ce qu’y vous z’en empêche, hein ?

Quand on a pas les moyens d’l’ouvrir, on la ferme !” dixit le patron MACRON.

Si t’es pas riche, ferme ta gueule, quoi !

Pass’que, les prolos, c’est comme les putes pour les MAC de patrons, les MAC qu’ont des ronds, les “MAC-ronds” !

Résultat de recherche d'images pour "garces"

Ca s’entretient uniquement si t’en tires du plaisir, les prolos, si tu tires ton coup avantageusement.

Sinon tu les fous sur un trottoir, tes gagneuses, et tu leur loues même leur bout d’trottoir, jusqu’à c’qu’elles z’en crèvent !

C’est dur d’être une pute, en France.

C’est pourquoi qu’la grande Bourse, elle a les mêmes principes de fonctionnement qu’les p’tites bourses.

Un fonctionnement viril, “masc-Qulin”, comme “é-masc-Qulé” !

Résultat de recherche d'images pour "garces"

Tu fais péter ton autorité avec les plus faibles et tu t’aplatis lamentablement devant les plus forts qui te pètent au Q quand tu pries ALLAH dans ta mosquée.

Plus t’es fort et riche, plus t’adores faire mal et faire le mâle, faire du MAL.

Alors toi, pass’que tu veux devenir riche, tu fais pas d'”sentiments”, comme y disent les autr’s cons.

T’es bien trop intelligent pour avoir des sentiments.

Nan, t’as juste des pulsions, comme les bêtes.

Car si tu sais pas contrôler tes pulsions sexuelles,

– ton fric t’aidant à te payer tout ce que tu savais même pas qu’ça pouvait exister comme les “snuff-movies”, ces vidéos insupportables et illégales de VRAIES mises à mort d’enfant pour le plaisir de très riches pédophiles, comme toi,

tu sais par contre fort bien contrôler ceux qu’ont pas les moyens d’s’opposer à toi, une fois devenu riche, très riche, très pourri aussi.

Résultat de recherche d'images pour "garces"

Ouvrez vos frontières, bande de cons, qu’y disent tous ces riches bobos, tandis qu’vos riches patrons, y z’ouvrent pas leurs châteaux et leurs maisons de maîtres !

Y sont pas aussi cons que vous, eux.

Y veulent juste “vous la mettre”, en introduisant le loup dans la bergerie, les “Soumis” !

Y veulent juste du bétail et pouvoir dire un jour que l’abattage du bétail de jour dans la rue ne fut qu’un détail dans leur histoire, dans l’histoire de leur vie, un futur détail dans l’histoire de votre mort, la mort du peuple de France.

Casse-toi, MACRON, si tu veux tout casser !

Pass’que les patrons qui veulent tout casser, c’est les patrons-voyous, les patrons-voleurs, les patrons voyeurs aux moeurs dévoyées qu’ont pas d’honneur, rançonneurs surborneurs et flagorneurs avec le pouvoir, entrepreneurs baratineurs et ratiocineurs avec les représentants du personnel, tueurs de vies ouvrières, ricaneurs et menteurs qui sont prêts à tout pour tout rafler.

Des “Rap-Tout”, les patrons d’aujourd’hui !

Qui se comportent comme l’Etat français, faibles avec les forts, forts avec les faibles.

C’est pas “Les Inconnus”, si connus aujourd’hui, qui m’diront le contraire.

Facile de voler cinq euros à des étudiants sans défense !

Facile de s’attaquer aux pauvres !

Mais difficile de résister aux riches banquiers, aux vrais oppresseurs du peuple !

Résultat de recherche d'images pour "garces"

Le jour où y’aura un article par jour dans votre presse qui oppresse le peuple, sur le père de famille qu’a choisi de mettre fin à ses jours pass’qu’y avait plus rien à bouffer pour ses gosses dans le frigo familial !

Le jour où y’aura un article par jour dans votre presse ogresse qui se nourrit du malheur des pauvres, en soutenant les riches, sur la mère de famille, mère d’un enfant handicapé qu’a choisi de mettre fin à ses jours, aux siens et aux siens, pass’qu’elle en voyait plus la fin de son calvaire devenu aussi long qu’un jour sans pain !

Le jour où y’aura un article par jour dans votre presse qui régresse, courtisane et partisane, sur les SDF qui meurent, cachés sous des cartons, et que seuls leurs potes pleurent, feuilleton de la misère en France, cette guerre qui n’est pas menée pour les pauvres contre les riches par l’Etat français démissionnaire,

– ce jour-là p’t’êt’bien qu’on s’ra en France, pays des Droits de l’Homme.

Pour l’instant, on est en France, pays de la honte universelle et de la désespérance de la jeunesse.

Soyez heureux, les jeunes !

Vous serez souples, vous qui l’êtes déjà de corps et d’esprit !

Plus de statuts, tout sera permis sur vous, mais sans vous.

Vous pourrez faire la statue dans un hall de gare, manifester sans crier gare !, y z’en auront rien à foutr’, de vous !

Car, pour eux, c’est l’argent qui mène le monde.

T’es pas riche, t’es rien, rien du tout.

Mais si t’es riche, t’as tous les droits, le droit de rien faire aussi et de vivre comme un rentier sur la dette du peuple, de sucer le sang du peuple.

C’est ça, les nouvelles “obligations” publiques, payer la dette publique, la faire payer aux pauvres pendant que les riches capitalisent les intérêts de cette dette.

Merde !

Pourquoi vous croyez qu’l’esclavage a été aboli ?

Pour êtr’ rétabli, pardi !

L’esclavage, c’était pas une prise de guerre, être faits prisonniers et devenir esclaves.

Non !

L’esclavage a TOUJOURS été de monnayer la liberté humaine contre le remboursement de la dette.

T’es libre si tu paies ta dette !

Le prix de ta rançon.

Y’avait déjà des otages en temps de guerre, c’était les prisonniers.

En temps de paix, ce sont les ouvriers.

Résultat de recherche d'images pour "garces"

Si tu paies pas ta dette, t’as toujours le choix :

– la prison

– ou les travaux forcés, l’esclavage, quoi.

Aussi, pour mettre le peuple en esclavage, les banques ont compris le système :

– elles pénalisent tous les incidents de paiement, ajoutant de la dette à la dette.

De quel droit ?

Normalement t’es puni quand t’es responsable !

Sinon t’es pas COUPABLE.

C’est ça, le principe pénal, avoir VOULU ne pas payer.

Mais quand t’as pas voulu ?

Quand t’as VOULU tricher, mentir, VOLER comme les banques qui volent les pauvres gens !, oui, tu vas en prison.

Pas si t’es pauvre !

Résultat de recherche d'images pour "garces"

C’est une clause EXONERATOIRE de responsabilité pénale et civile.

Si t’es riche, tu paies pour acheter le silence de tes accusateurs ou le silence des juges.

Mais quand t’as pas eu le choix !, de quel droit le pauvre va-t-il en prison et est-il expulsé de son logement ?

Alors que c’est l’Etat français qu’a laissé le “patron-voyou”, le “patron-voleur” s’casser avec la caisse à l’étranger pour délocaliser les richesses françaises !

– “Au voleur !”

A celui qu’a rien, on prend tout !

Et on ne lui laisse plus rien, que de la dette et encore de la dette à payer, jusqu’à ce qu’il finisse par payer de sa propre vie la dette de vivre sur cette terre, le pauvre.

Il est rayé des gens en vie par la faute de gros salauds d’riches qu’avaient pas besoin de son petit argent pour vivre.

Mais y faut bien s’faire respecter dans ce bas monde, non ?

Les gosses à l’orphelinat, le père au cimetière.

Ou les gosses et le père au cimetière, s’il a pas voulu partir tout seul.

Résultat de recherche d'images pour "garces"

– Oh toi, Ducon, oui, regarde-moi, moi, COLUCHE !

Regarde-moi, toi le banquier qui fait payer à un pauvre 12 (douze) euros minimum le prix d’envoi d’un papier en courrier très ordinaire, s’il le reçoit, s’il est pas déjà mort, alors qu’un pli recommandé à la Poste, aujourd’hui, c’est aux alentours de 5 (cinq) euros !

Si c’est pas du vol, c’est quoi ?

Tu voles de plus de 50 % un pauvre qu’arrive déjà pas à boucler ses fins de mois !

Ca va ?

Quand tu t’regardes dans une glace, tu t’aimes, Ducon ?

Quelle honte, cette France de merde !

Et n’oublie pas, Ducon, de saluer le Grand Cornu,

– non Véro, sans majuscule, le “grand cornu” !

quand t’iras en Enfer,

rejoindre tes potes du gouvernement maçonnique, les “Lumières” de la République.

Résultat de recherche d'images pour "garces"

Ceux-là, y z’auront bien mérité de la patrie, moi j’te l’dis !

___________________________________________________________________________

COLUCHE a trouvé super la trouvaille du Général De GAULLE, MACRON, le “patron-casseur”.

[Voir article précédent]

https://deuvosguard.org/2017/08/03/du-general-de-gaulle-lorsque-bruno-le-maire-sera-le-premier-ministre-il-sera-the-premier-ministre-mais-le-sera-t-il-car-lecrire-cest-lexposer-a-toutes-les-attaques-les-plus-vil/

Résultat de recherche d'images pour "général de gaulle président"

Donc il a demandé au Général s’il pouvait s’en inspirer à son tour pour écrire (faire écrire) un article par Bibi, dite “Véro” pour les intimes, ici présente.

Pour combien de temps encore ?

A voir avec le nouveau gouvernement.

Combien de temps ?

De temps à écrire avant d’aller en prison ou de finir dans un cimetière.

Le Général a donné son accord, à une condition :

– que l’article ne soit pas “trop” vulgaire.

Le Général De GAULLE considère qu’on peut écrire et décrire l’injustice sociale sans tomber dans la “vulgarité acrimoniale” [sic].

[Pour la vulgate vulgaire, comme moi, consulter le dictionnaire :

https://fr.wiktionary.org/wiki/acrimonial.

Avec le Général, je prends des cours de français. Parce que je vérifie, moi, que les mots “inspirés ” par le grand écrivain et historien [dit de lui par lui] existent bien. Pas vous ?]

Ensuite, chacun appréciera les efforts de COLUCHE qui a “limité” sa vulgarité à la seule nécessité “d’appeler un chat un chat”, dit-il.

Et un con un con.

Un M…, un…M…

Non, COLUCHE !

CENSURE.

Y s’marre !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

 

 

Résultat de recherche d'images pour "coluche"

Du Général De GAULLE : – “Lorsque Bruno LE MAIRE sera le Premier Ministre, il sera “THE” Premier Ministre !” Mais le sera-t-il ? Car l’écrire, c’est l’exposer à toutes les attaques les plus viles.”

Résultat de recherche d'images pour "bruno le maire italie"

 

Le Général De GAULLE n’a pas boudé son plaisir, lui !

Avoir nommé comme Ministre de l’Economie, Bruno LE MAIRE, c’était avoir fait le choix de l’honnêteté et de la performance.

Un choix courageux et difficile !

Surtout pour Bruno LE MAIRE qui a accepté contre toute raison politique, en-dehors de tout carriérisme et opportunisme, et contre son propre camp partisan, Les Républicains, de se battre pour que la France sorte victorieuse d’une crise économique devenue désastreuse !

Donc, non, ne comptez pas sur le Général De GAULLE pour vous dire du mal de Bruno LE MAIRE, surtout pas lorsqu’il est au milieu du gué, guetté par tous ses ennemis qui seraient trop contents que le nouveau Ministre de l’Economie “se casse la figure”, autrement dit que la France perde ses dernières “cartes” industrielles et commerciales dans un jeu déjà truqué par les “Mondialistes”.

Résultat de recherche d'images pour "bruno le maire italie"

Souhaitez la défaite de Bruno LE MAIRE, c’est comme souhaiter la défaite de la France.

C’est de la haute trahison !

Et de l’opportunisme politique.

Ce qui irrite très profondément le “grand homme” qui a su partir lorsque les Français n’étaient pas d’accord avec sa politique, mais a toujours été présent lorsque les Français avaient besoin de lui.

Le Général De GAULLE attend avec impatience l’élection de Laurent WAUQUIEZ.

Je ne vous dirais pas dans quelles circonstances et pour quel mandat…

Vous le savez déjà.

Et l’écrire, comme pour Bruno LE MAIRE, c’est exposer Laurent WAUQUIEZ à toutes les attaques les plus viles, donc les plus “débiles”.

Mais que ces attaques soient “débiles” n’empêche pas qu’elles soient par conséquent “débilitantes”.

Affaiblir son propre camp, juste pour le “plaisir” de ne pas voir élire un adversaire politique dont les convictions sont fortes et sincères est… débile !

Et contre-productif.

Résultat de recherche d'images pour "laurent wauquiez les républicains"

Le prix à payer sera(it) [?] la disparition du parti réunifié autour de Nicolas SARKOZY, lui-même autrefois et toujours exposé aux attaques les plus infamantes.

Quand on est à la place du Général

[C’est lui qui parle de lui ainsi à la troisième personne du singulier]

on SAIT qu’il n’y a pas que Nicolas SARKOZY qui a pu quelque peu fauter.

Et l’on SAIT combien d’autres ont fait pire, sans avoir jamais été dénoncés, survivants d’un système maçonnique de cooptation remarquablement efficace !

Mais ô combien injuste !, s’il était rapporté aux citoyens français.

[C’est la première fois que le Général vise ainsi, directement, la franc-maçonnerie]

une maçonnerie “alimentaire” directement issue de la IIIème République,

qui rend précaire la Constitution de 1958, la Constitution de la Vème République.

Le Général De GAULLE salue les efforts de “changement” du Président Emmanuel MACRON.

Mais le “jeunot” n’a connu de la vie qu’un environnement aisé, hormis une histoire d’amour pour laquelle il s’est battu et dans laquelle il s’affiche toujours fidèle à son amour de jeunesse.

Le Général De GAULLE souhaite à Emmanuel MACRON d’avoir cette même constance pour la France et cette même fidélité envers la France.

Car la fidélité, c’est de ne pas renier son amour de jeunesse.

Résultat de recherche d'images pour "amour de jeunesse bible"

Car, pour l’instant, le Général ressent davantage chez le président MACRON une plus grande appétence pour l’International que pour le National.

Il n’y a pas de préférence NATIONALE chez Emmanuel MACRON, surtout pas !

Or, si Emmanuel MACRON veut s’incarner dans l’histoire de l’Homme, des hommes, il devra d’abord et toujours s’incarner français, en tant que “LE Français”, LE, “THE”, Président français qui aura sauvé la France et lui aura rendu son rayonnement INTERNATIONAL.

Résultat de recherche d'images pour "président macron"

Il le peut, Emmanuel MACRON.

Il le peut s’il accepte de descendre de son piédestal de “Jeune Premier” et s’il arrête de faire le “joli coeur” [sic] avec des stars internationales.

S’il le veut.

Au travail !

Y’a du boulot ! [sic]

Et ce n’est pas le travail qui manque !

[Bis repetita]

Si détricoter le Code du Travail, c’est du travail, ça se saurait !

Il est toujours plus facile de détruire que de construire.

Résultat de recherche d'images pour "loi anti casseurs"

Et reconstruire sur des ruines, une France en ruine, – car ce sera la ruine de la France !, une ruine qui enrichira les grands patrons et les banques, ce que nul n’ignore, – est et sera mission impossible.

Ce qu’Emmanuel “PATRON”

[Jeu de mots du Général De GAULLE]

aura pris aux ouvriers, il ne pourra jamais le leur rendre.

Il le sait.

Pour l’instant, il s’en fiche car il ne sait pas, par contre, NON, IL NE SAIT PAS, ce qu’est la vie d’un ouvrier, sa misère et son enfer sur terre [sic].

[“Mon Général” (ça me gêne toujours un peu de l’appeler, “Mon Général” mais comment l’appeler ?) je vous trouve un tantinet grandiloquent et je retrouve des mots que j’utilise dans d’autres articles plus “religieux”.

C’est une crise de foi(e) ?]

Non, ce n’est pas une crise de foi(e), petite impertinente !

[sic]

C’est juste que vous et moi avons l’honneur de fréquenter la même personne, vous ici-bas, moi là-haut, comme vous dîtes ici-bas.

La “Personne” de l’Homme !

Dois-je être plus clair ?

Résultat de recherche d'images pour "prêtre ouvrier"

Emmanuel MACRON n’a connu de la vie professionnelle que les milieux favorisés culturels et financiers.

Pour lui, la plèbe n’a guère d’importance.

Et surtout il s’imagine [ou] imagine que les gens du peuple sont des imbéciles incultes.

N’ayant JAMAIS combattu pour son pays, il n’a JAMAIS été confronté à la guerre, la vraie guerre, pas la guerre des cabinets où il suffit de tirer la chasse d’eau pour évacuer toute la merde d’un pouvoir corrompu [sic].

Ou “il suffirait”, corrige volontairement le Général De GAULLE, à condition d’en avoir la volonté politique !

S’il n’a déjà pas la volonté suffisante pour pouvoir se séparer de ces éléments nocifs, comment le “jeunot” pourrait-il combattre la mafia internationale bancaire dont il a fait partie et qui lui a graissé la patte [sic] ?

Même s’il le voulait,

– le veut-il ?,

il resterait sous la menace constante de “révélations” médiatiques qui deviennent un outil de domination mondialiste, de la doxa bienpensante.

Il lui appartient de se donner d’abord les instruments de pouvoir et DU pouvoir s’il veut “pouvoir” rester au pouvoir.

Donc Emmanuel MACRON est un fantoche.

Dans un exercice militaire qui dépasse ses compétences.

Ce qui est moche, c’est que le peuple de France va payer lourdement le prix de la “casse sociale”.

Résultat de recherche d'images pour "casse sociale"

Je n’aimerais pas que Bruno LE MAIRE soit associé, s’associe, à cette LIBERALISATION, affranchissement qui inverse les normes,

faisant des patrons des esclaves prisonniers d’un méchant Code du Travail

et des ouvriers des “tyrans” esclavagistes.

Il faut raison savoir garder !

Malgré la trahison des syndicats tenus par leur devoir de solidarité maçonnique envers des élites qui considèrent n’avoir aucun devoir de solidarité envers le peuple français, le Code du Travail reste un bouclier social contre l’esclavagisme français du XIXème siècle et l’esclavagisme mondialiste du XXIème siècle.

Sans protections sociales pour les plus faibles et les moins avantagés, il n’y a plus de société française.

Il y aura une main d’oeuvre française, des “bras à louer”, comme au XIXème siècle.

Mais, dans deux ans, Emmanuel MACRON ne sera plus rien.

Il aura juste réussi à associer son nom à quelques opérations publicitaires INTERNATIONALES.

Il sera devenu pour les Français l’ennemi à abattre, au propre comme au figuré.

Et je plains, oui je plains !, tous ceux qui se seront associés à ce grand oeuvre qui n’est qu’une oeuvre misérable de destruction des protections des plus faibles pour rendre service à ceux qui ne rendent JAMAIS aucun service à leur pays, la France.

François FILLON a moins perdu les élections présidentielles de 2017 avec le “PénélopeGATE” qu’avec un programme de mort annoncée pour la Sécurité Sociale.

Résultat de recherche d'images pour "casse sociale"

Ce qu’il a compris trop tard !

Là, dans deux ans, c’est presqu’aujourd’hui !, il ne s’agit plus de Sécurité Sociale seulement.

Il s’agit de “Sécurité”, tout court.

Enlever les digues qui permettent au peuple français de vivre digne même s’il est de plus en plus pauvre, c’est tôt ou tard se faire submerger par un raz de marée gigantesque, un tsunami annoncé par tant d’économistes !, qui emporteront dans leurs eaux sales les fausses richesses virtuelles des nouveaux rentiers de ce siècle, le XXIème siècle, les rentiers de la Dette.

Ceux qui vivent de la Dette qu’ils font peser de manière inique et POLITIQUE sur le peuple français mourront.

Je n’ai pas dit d’écrire :

– fuiront !

Mais “mourront”.

Ils sont trop imbus d’eux-mêmes, ces imbéciles, pour imaginer que l’Islam, cet outil de soumission religieux, ne devienne un outil de RESISTANCE politique au service d’un peuple, pas toujours français, habitué à être ASSISTE.

L’équilibre créé par un clientélisme politique infect [sic], (je dis “infect” comme on parle d’une infection, une maladie), sera ROMPU.

Les petits oligarques, autres notables et autorités locales seigneuriales, n’auront plus les moyens de contenir la colère montante d’une population peu habituée à travailler.

Qu’ils ne l’oublient jamais !

Eux qui le savaient si bien et s’en servaient lors de leurs élections pour se faire réélire.

Résultat de recherche d'images pour "MG résistance"

Je ne crois pas [sic] que votre nouveau, tout nouveau, Président de la République, ait bien mesuré les conséquences de sa “libéralisation” du monde du travail.

L’ignorance peut être une excuse tant que l’autre ignore sa propre ignorance.

Tant qu’Emmanuel MACRON n’aura pas retroussé ses manches,

  • tant qu’il n’aura pas été TRAVAILLER manuellement, oui !, manuellement, physiquement dans un champ ou un chantier, sous couvert d’un anonymat protecteur, avec ou sans gardes du corps,

le président de la république ne peut pas comprendre ce qui se passe sur le terrain.

En terres de France !

Tant qu’Emmanuel MACRON n’aura pas vu mourir sur un champ de bataille ses camarades de combat, simples ouvriers, boulangers, artisans, chômeurs, il ne comprendra pas ce qu’est la SOLIDARITE nationale.

C’est être SOLIDAIRE du sang versé par les Français qui ont combattu pour que la France reste SOUVERAINE, c’est à dire INDEPENDANTE !

Résultat de recherche d'images pour "solidarité nationale"

Au nom du sang versé par les Français de France et de nos colonies qui redeviennent françaises puisque leurs enfants veulent à tout prix acquérir la nationalité française,

  • au nom du sang versé par les Français,

j’interdis à quiconque de “casser” le Code du Travail.

Il n’y a aucune gloire à “casser” et à devenir un “casseur”,

que l’on soit Président de la République française ou simple étudiant français ou étranger !

Préférez la guerre, la résistance, à la “casse” sociale !

Il y a plus d’honneur à se battre pour protéger son peuple, le servir, qu’à battre son propre peuple pour l’asservir et à abattre sa jeunesse sans avenir.

C’est ce qui fait toute la différence entre un petit d’homme et un grand homme, la servitude militaire !, c’est à dire sa capacité à mourir pour la France !

Pas sa capacité à faire mourir la France, pour s’enrichir personnellement, soi-même et sa bande de copains des coquins qui la dirigent actuellement.

Une bande de SALOPARDS !