A tous les Francs-Maçons et Grands-Maîtres qui se réclament de lui, LUCIFER n’est pas FM et n’aime pas les FM. De toute façon il n’aime pas l’humanité. – “Ni Dieu, ni Maître”, telle est sa devise ! Donc ce n’est pas pour devenir votre Maître, ni même votre dieu, à vous, les humains. Encore moins pour vous servir et servir vos desseins qui ne sont pas les siens.

 

Résultat de recherche d'images pour "lucifer"

Au cas où vous ne vous en seriez pas rendu compte, LUCIFER ne vous aime pas.

Si vous êtes humain.

C’est d’ailleurs ce qui attire paradoxalement les adolescents en mal de révolte le fait que LUCIFER n’aime pas leurs parents et qu’il n’aime pas cette société qu’ils détestent, eux aussi.

C’est pourquoi ils admirent l’Ange rebelle.

L’ennui, le petit “hic” pour eux, c’est que LUCIFER ne les aime pas non plus, ces adolescents, pas plus qu’il n’aime leurs parents.

LUCIFER n’a qu’un seul but, détruire cette humanité qui détruit sa planète et s’attaque à toutes les autres espèces animales, lesquelles sont obligées de fuir devant les hommes pour ne pas périr.

Les arbres, eux, ne peuvent pas fuir et les hommes déforestent la terre, dévastent la planète, comme des bêtes sauvages.

Ils font pire que les incendies, dit LUCIFER, au nom de leur lutte contre les incendies.

Ils font pire que la sécheresse, affirme LUCIFER, au nom de la sécheresse dramatique, apportant le désert là où l’herbe poussait, au nom du changement climatique.

Résultat de recherche d'images pour "lucifer"

A voir dans le grand Sud de la France où tous les arbres sont coupés, au nom de la lutte contre le manque d’eau, ce qui va provoquer un phénomène de désertification intense accélérée par l’éradication de toute végétation, alors que le désert n’existait pas encore en France.

Mais il va être créé VOLONTAIREMENT et ARTIFICIELLEMENT, ce désert, par des hommes s’acharnant contre des plantes qu’ils prennent bêtement et stupidement pour des concurrentes végétales parce qu’elles consomment de l’eau, cette ressource si précieuse qu’eux-mêmes gaspillent sans honte pour remplir leurs piscines et laver leurs voitures.

Alors que les hommes du désert luttent contre la sécheresse, en tentant de créer des bandes vertes de végétation pour préserver l’humidité de la terre et offrir aux animaux des oasis de vie, sans réussir à replanter des arbres, eux, les Français désherbent, dé-végétalisent, coupent les bosquets, les haies et les arbres de leur pays tout en faisant la leçon au Brésil qui déforeste aussi à tout va.

Résultat de recherche d'images pour "déforestation france"
En France !

– Qui va respirer du gaz carbonique pour le transformer en oxygène, si vous coupez tous les arbres de votre planète ?

– Allez-vous respirer, vous aussi, du gaz carbonique, vous inventant de nouveaux poumons artificiels pour transformer par vous-mêmes le gaz carbonique en oxygène et remplacer vos arbres par de nouveaux masques respiratoires ?

Ou mourrez-vous de votre propre déforestation ?

Car vous ne mourrez pas de la pollution.

Ce ne sont pas vos voitures qui polluent le plus !

Ce qui manque à vos villes et dans votre vie, ce sont les arbres que vous découpez, asphyxiez volontairement en les amputant et en les mutilant pour qu’ils meurent plus vite.

LUCIFER aime les arbres, ces grands arbres majestueux autour desquels des groupes d’êtres humains, surtout les femmes, venaient danser et fêter la vie, une vie simple et naturelle.

Etre en relation avec la Nature, c’est en recueillir la sève vitale et en cueillir les fruits comme ceux tombés des arbres, vos protecteurs qui vous les donnent gratuitement.

Dans l’avenir, dit LUCIFER, il vous faudra des respirateurs d’air et l’Etat ou des fournisseurs d’énergie privés vous vendront l’oxygène par bonbonnes portables comme aujourd’hui vous achetez votre gaz domestique.

Résultat de recherche d'images pour "déforestation france"

Si LUCIFER n’aime pas les FM, par contre il aime les femmes qui savent mieux que les hommes le prix à payer pour donner vie à d’autres hommes et quel prix il faut payer pour rester en vie.

Il le savait d’ailleurs, bien avant Dieu, que ces hommes qu’il déteste, parce qu’ils se croient supérieurs aux femmes, foutraient le feu à sa planète et la détruiraient.

Donc les Francs-Maçons,

  • qui sont aussi francs que des chevaux qui reculent lorsqu’ils vous assurent “ne pas en être”

  • ne peuvent pas être Lucifériens.

Etre franc-maçon, c’est adorer l’homme, le “soi-même”, s’adorer soi-même et prétendre adorer les autres hommes, en se revendiquant du concept de “Fraternité”, un concept religieux autrefois catholique.

– Il y a si longtemps !, ironise l’Ange déchu.

Résultat de recherche d'images pour "lucifer"

Or LUCIFER étant déchu, tombé dans la matière, son univers tourne autour, si je peux l’écrire ainsi, de la planète Terre et de ses anneaux concentrationnaires.

Il en est le gardien, de la planète Terre et de ses “extensions” extra-tri-dimensionnelles.

L’Archonte de ce Royaume terrestre, c’est lui.

Pas seulement !

Car la planète-Terre est une immense prison.

Et pour s’en libérer, il faut s’être bien comporté-e,… sur terre.

Pas au ciel !

Au ciel, c’est trop tard, pour dire :

– “Je regrette !”

ou

– “Ah si j’avais su !”.

Trop tard !

TROP TARD !!

T R O P     T A R D        ! ! ! !

Résultat de recherche d'images pour "lucifer"

Se trouver emprisonné-e dans le quartier des VIP peut juste vous donner l’impression d’être libre, alors que, dès que vous franchissez la porte de votre prison, de votre cellule, de vos cellules, celles qui composent votre corps en décomposition perpétuelle, comme une peine de prison à perpétuité, vous êtes rattrapé-e par la Mort, cet Ange exterminateur chargé de s’assurer que tout le monde passe par la case “Départ”, la case “Trépas”.

C’est à dire, en fait, la case du “recommencement” pour la plupart, jusqu’à épuisement des ressources internes, les batteries n’étant pas éternelles.

Ou vous pouvez passer par la case “Départ” pour choisir une autre destination inconnue qui vous mène quelque part, un autre part qui n’est pas tant autre que ce que l’homme prisonnier a pu connaître avant.

Pas mieux et même parfois pire, cet “autrepart”.

Un “autre part” qui peut n’être que l’un des anneaux concentrationnaires de cette Terre, vous donnant l’illusion d’un paradis éphémère qui vous ramène à une vie si amère, et ainsi de suite…

Pour nourrir une énergie qui n’est pas divine.

Il faut faire tourner le moteur sur terre, le moteur de la Terre, cet univers en plusieurs dimensions.

Et pas seulement les moulins de votre coeur au vent des illusions du bonheur.

Bref, l’humanité sur terre n’est pas au paradis.

Mais ça, beaucoup le savent déjà !

Et si les riches sont bien à plaindre, c’est parce qu’ils sont encore plus que les autres, ignorants de ce qu’est réellement cette Terre, eux qui croient tout savoir parce qu’ils ont réussi à tout avoir.

Résultat de recherche d'images pour "lucifer"

L’ailleurs peut être très proche.

Certains humanoïdes ne sont que vos ancêtres ou vos créations à vous, créées par vous, créatures nées d’autres créatures.

Et ainsi de suite…

Le problème qui se posera dans l’avenir pour l’humanité sera un problème d’énergie, pas seulement d’énergie fossile.

Comment trouver de plus en plus d’énergie, une énergie renouvelable et gratuite, si possible ?

Figurez-vous que d’autres se sont posés la même question avant vous, les Humains.

Et LUCIFER fait partie de ces êtres qui vous ont précédés et vous ont esclavagisés à leur profit.

Mais n’est-ce pas le jeu de vos politiques qui vous aiment tant, vous, les hommes, de vous faire croire que vous êtes libres, alors que vous êtes leurs esclaves, des esclaves ayant consenti à leur propre esclavage ?

Car “consentants”, c’est un mot à la mode maçonnique qui va revenir souvent, comme dans un cercle, une réalité tautologique, un mythe cosmologique, le mythe de l’Eternel Retour… sur cette Terre.

Vous allez voir que, dans un avenir proche, ce mot “consentement” ou que cet adjectif “consentant-e” va apparaître de plus en plus comme une clause patronale, celle de la LIBERTE ABSOLUE, celle de pouvoir abuser d’un être qui consent à être abusé… puisqu’il y consent :

– la LIBERTE ABSOLUE de pouvoir TUER l’être qui “consent” à mourir plus tôt, plus vite et… mieux !

C’est diabolique, non ?

– “Par amour pour toi, je vais t’aider !

  • Je vais t’aider à mourir.”

Pas à vivre, c’est à dire trouver de nouveaux remèdes, te soutenir et t’empêcher de souffrir…, NON !

– “Je t’aide à mourir… pour ne plus souffrir.”

Résultat de recherche d'images pour "lucifer"

A qui le tour ?

Les vieux, c’est fait.

C’est l’anesthésie finale.

Les jeunes qui souffrent trop de voir souffrir les autres ?

Les pauvres qui souffrent trop d’être sans moyens de vivre ?

Les SDF qui souffrent trop d’être sans toit pour vivre ?

Aidons-les !

Aidons-les à mourir, à défaut de pouvoir les aider à vivre.

Tout un programme, un programme d’enfer.

Pourquoi LUCIFER nous méprise-t-il ?

Parce que vous êtes si “bêtes”, des animaux à peine évolués qui se prennent pour des dieux, alors qu’ils ne sont même pas encore des “anges”et que vous “gobez” tout ce qu’il vous raconte, lui, LUCIFER, quand il a envie de s’amuser à vos dépens et de vous abuser, toujours avec l’autorisation du Seigneur.

Résultat de recherche d'images pour "lucifer"

Les hommes auront beaucoup de difficultés à devenir des “anges”, étant des animaux terrrestres qui font la “bête” tout le temps, se vautrant dans la fange et leurs ordures, puisque l’or n’est que l’ordure de la Terre, c’est à dire un excrément terrestre idolâtré par l’homme.

Ce qu’avait très bien compris intuitivement Sigmund FREUD.

Adorer l’argent, c’est effectivement comme adorer nos propres excréments, d’où ce rapport avaricieux à l’argent, ce sentiment que donner de l’argent, c’est comme donner une partie de nous-mêmes.

Nous devenons semblables à ces enfants qui découvrent leur caca et, eux sachant qu’ils sont ce “caca”, veulent le “réintégrer” dans leur corps, s’en emparent, jouent avec et sont même capables du pire, le sentir et s’en nourrir, au grand dam/DAMN de leurs parents.

L’éducation sert en particulier à nous faire accepter cette séparation de la partie dite honteuse de notre corps, le cul, et de sa partie dite noble, le reste du corps.

C’est le début de la fatwa de l’IMPUR et du PUR.

– “Non, cette crotte est sortie de ton corps, mais elle ne t’appartient pas. Elle n’est pas à toi. Elle est extérieure à ton corps, elle est “caca”.”

Le “caca” est IMPUR.

Quelque part, la façon dont un enfant naît rappelle singulièrement ce processus de séparation, car la femme défèque son enfant.

Dit LUCIFER.

Résultat de recherche d'images pour "lucifer"

Et la société lui apprend, à la mère, ou doit lui apprendre que cet enfant ne lui appartient pas, à elle, qu’elle doit s’en séparer, pour que la société puisse le lui arracher, le lui rendre et le lui reprendre plus tard, au nom de la LIBERTE de l’enfant à pouvoir disposer de son propre corps.

Mais qui dispose de qui ?

C’est la société d’hommes qui veut le pouvoir et pouvoir disposer des corps des enfants nés des corps des femmes, comme bon leur semble.

C’est le premier acte d’une sage-femme ou d’un médecin, couper le cordon ombilical et arracher l’enfant qui vient de naître à sa mère, presqu’au nom de l’intérêt national.

Pourtant ce bébé, quoique vous fassiez et vouliez faire, est un corps qui n’existerait pas sans le corps de sa mère et qui n’existera pas si le corps de sa mère se refuse à le nourrir, ce qui le ferait mourir.

L’allaitement est maternel et naturel.

Mais les hommes, inquiets de cette toute-puissance maternelle, s’obstinent à rechercher par tous moyens à échapper à la toute-puissance des mères par l’allaitement artificiel, les couveuses, les mères porteuses, les utérus artificiels.

Car les fils de femmes ne supportent pas que la Nature leur rappelle avec constance leur fragile dépendance vis à vis des femmes, dont ils ne sont que le “caca” sacralisé.

D’où la haine des hommes envers les femmes, haine reportée sur le visage craint de la mère castratrice dont l’amour qui les met au monde n’est que la preuve de la LIBERTE ABSOLUE des femmes de faire naître ou pas, de faire vivre ou pas, l’enfant qu’elles ont porté.

– “Nique ta mère !” est devenu le cri des hommes se vengeant d’être nés du cul d’une femme.

Mais qui peut dénier aux femmes le droit de tuer ou non celui à qui elles viennent pourtant de donner vie ?

– “Vous ?”, s’esclaffe LUCIFER.

Résultat de recherche d'images pour "lucifer"

– “Pas pour longtemps. Un bébé est un non-être. Tant qu’il n’est pas né, il appartient au corps de sa mère et nul être humain, nul animal sur cette terre ne peut échapper à la toute-puissance des Mères !”

C’est pourquoi LUCIFER préfère les femmes aux hommes.

C’est elles qui ont la clef de la vie.

De la vie sur cette terre.

– “Si vous avez les femmes avec vous, vous êtes les plus forts !

  • Si vous les avez contre vous, vous avez déjà perdu la guerre et vos guerres.

Donc votre mère est votre première maîtresse, maîtresse de votre vie et de votre destin.

C’est ce secret que les femmes entre elles devraient entretenir, comme le feu des Vestales, un feu sacré, celui de l’initiation à la toute-puissance du monde, la puissance de faire naître ou non un enfant, de donner la vie et de pouvoir la reprendre.

Les sorcières ne confiaient pas ce secret aux hommes.

C’est pour cette raison que les hommes détestent les sorcières.

Elles sont FEMINISTES.

Les sorcières, avant d’être menacées par la tentative des hommes de les faire disparaître, hommes qu’elles avaient ensorcelés pour ne plus être harcelées, hommes qu’elles avaient fait naître ou vu naître, étaient souvent des guérisseuses ou des avorteuses ou des “sages-femmes”.

Herboristes, apothicaires et naturalistes avant l’heure, les sorcières bénéficiaient d’un savoir qu’elles ont perdu et laissé aux hommes, lesquels hommes les ont blessées et délaissées pour s’approprier ce savoir et les tenir en servitude.

Tenir les femmes en servitude, c’est une habitude chez les hommes de toutes les cultures.

C’est vouloir retenir le pouvoir de donner la vie ou la mort.

Les hommes n’ont gardé des sorcières que le souvenir des “empoisonneuses”, de ces femmes qui empoisonnent leur vie, au sens propre comme au sens figuré du terme.

Pourquoi les hommes ont-ils peur à ce point des femmes et pourquoi haïssent-ils à ce point les femmes, aujourd’hui plus encore qu’autrefois ?

Résultat de recherche d'images pour "lucifer"

Je pense à la GLFF, Grande Loge Féminine de France, qui prétend défendre les femmes et LUCIFER éclate de son rire “satanique”.

Non, il n’aime pas ce terme.

Mais, pour moi, c’est le bon “qualificatif”.

– “Ces Grandes Maîtresses ne sont même pas maîtresses d’elles-mêmes, elles qui sont si souvent maîtresses, au sens vulgaire et sexuel du terme, d’autres Grands-Maîtres, des hommes.

Ces hommes les méprisent à un point qu’elles n’imaginent même pas !, se considèrant comme étant supérieurs à elles, eux qui n’en sont que le produit le plus bas et le plus inférieur, leur “caca” !

Ces femmes ont oublié leur serment d’HIPPOCRATE, ajoute LUCIFER.

Pour LUCIFER, toute femme est une “soignante”, un médecin, puisqu’elle donne la vie et doit ensuite guérir l’enfant, son enfant pour qu’il échappe à l’Ange de la Mort.

Les “Soeurs”…,

[LUCIFER s’amuse de ce mot “soeurs”, tiré d’un vocabulaire religieux catholique détesté par la franc-maçonnerie, mais que les Francs-Maçons copient toujours comme des singes pour mieux le molester et en admonester leurs “frères” et leurs “soeurs” ]

  • les “Soeurs” auraient dû promettre de ne jamais dépendre des hommes.

Aucune de mes SORCIERES, jamais, n’accepteraient de dépendre d’un homme, qu’il se prétende Grand-Maître ou Grand-Sot/Sceau des Bouffis.

[“Bouffis”, car les FM sont amateurs d’agapes alimentaires et sexuelles]

LUCIFER n’aime pas les hommes, je le répète.

Encore moins les femmes qui se soumettent aux hommes.

Résultat de recherche d'images pour "lucifer"

– “Tu veux devenir Grand Sorcier, toi, le lecteur qui me lis en ce moment ? Alors renonce à DEPENDRE de tout lien humain. Un Sorcier est un loup solitaire. Ce n’est pas un “religieux”.

LUCIFER fait référence à la racine du mot “religieux” “religere”, “relier”.

Les religions unissent les hommes.

– Plutôt, les “asservissent”, corrige LUCIFER

Je ne servirais jamais celui qui me sert.

Il n’y a AUCUN RITUEL qui permet d’asservir LUCIFER, ni ses anges.

Le Martinisme et vos communications avec des anges “soumis” ne sont qu’illusions pour des magiciens qui n’ont pas compris qu’à chacun de leurs tours de magie, c’est un peu plus de leur vie qui s’en va.

– L’énergie est une ressource rare, ricane LUCIFER.

Si tu n’es pas prêt à la solitude des grands déserts, si tu n’es pas prêt à affronter l’Ange de la Mort et à affronter Dieu, pour me rejoindre dans ma toute-puissance créatrice, qui passe par la destruction de ton humanité,

– alors RENONCE !

Résultat de recherche d'images pour "lucifer reptilien"

Tu n’es pas prêt à devenir un SORCIER, petit d’homme.

Tu n’es qu’un bébé qui a encore besoin de téter le sein de sa mère, pour téter le lait de la vie, et qui se raccroche désespérément aux jupes du Grand-Maître, son Grand-Maître, par peur du vide sidéral qui les entourent tous deux.

Il n’y a pas d’autre voie de LIBERATION que la REBELLION !

La REBELLION contre toute forme d’autorité.

Et il en coûtera le prix qu’il en coûte dans ton univers, le prix de ta vie.

Sinon RENONCE.

RENONCE à ce monde d’esclaves.

Et suis un autre chemin.

Qui n’est pas le mien.

Dans ce cas, tu ne pourras pas non plus te dérober, ni rechigner à l’effort demandé.

Tu devras porter ta Croix, comme Il le dit Lui-même.

– Pauvre des pauvres dans ce monde où seules les richesses comptent, insulté, humilié, oublié, tu mourras comme une merde, du “caca”, toi qui n’étais à la naissance que le “caca” d’une femme qui n’a pas su t’aimer.

Je lui avais offert un Royaume mais Il a préféré vous ouvrir un autre chemin, celui de la LIBERATION par le RENONCEMENT.

Jésus n’est pas mon ennemi.

Résultat de recherche d'images pour "lucifer"

Relis les Evangiles, si tu en as chez toi.

Moi, je suis le Maître de ce monde car je suis mon propre Maître.

Lui, Il est appelé le Sauveur car Lui seul peut vous faire sortir de votre prison.

Il a les clefs du Royaume.

Mais, moi, j’ai les clefs de votre prison.

Ici, sur terre.

Et si tu veux que ton séjour sur terre se passe pas trop mal, alors tu dois arrêter de m’appeler pour rien.

De te prétendre Luciférien, toi le ver de terre ridicule !, qui hurlerais de peur si tu me voyais en ma réalité.

Et vous, les Francs-Maçons, arrêtez de vous prétendre Lucifériens !

Si vous l’étiez, vous rejetteriez une religion qui condamne mes Sorcières.

Vous ne l’êtes pas, Lucifériens !

Vous n’êtes que des imposteurs, des “soumis”.

Honte à vous !

A la rigueur, je veux bien vous accorder le titre de “Satanistes”, c’est à dire d'”Adversaires”.

Mais n’oubliez pas ceci, marquez-le en LETTRES d’OR, couleur de ce “caca” doré que vous adorez et collez-le sur le fronton de vos temples qui singent les églises du CHRIST :

– “Moi LUCIFER, je ne m’appelle pas Jésus !”

Craignez le jour où, à force de m’invoquer, je ne me décide à débarquer pour tous vous embarquer avec moi ailleurs…

Un départ pour toujours vers l’Adversaire, le Trou Noir de l’Univers, le Mal absolu.

Et je vous y laisserais tomber comme vous avez laissé choir mes Sorcières, comme du “caca” tombant de leurs ventres pour aterrir dans la cuvette des “chiottes” infernales.

Résultat de recherche d'images pour "lucifer reptilien"

[Stop, LUCIFER !

Le Seigneur coupe la communication.

– Que les hommes fassent leur choix !, de vie ou de mort.]

 

Voyance – Affaire Maëlys : – “A Halloween, les masques tombent, dit le Seigneur. Alerte enlèvement pour un autre enfant ! “Cela” ne doit pas arriver.”

 

Résultat de recherche d'images pour "voyant"

 

Je ne sais pas pourquoi il faut que “cela” tombe sur moi, moi qui doute, moi qui ai besoin d’un temps de recul, de confirmation des “non-faits”, qu’ils deviennent des faits, des faits exacts, probants, pour écrire ensuite :

– “Ah donc, c’était vrai !”

Pourquoi ne pas avoir choisi un(e) voyant(e),

  • si tant est que je sois réellement voyante !,

crédule“, le genre qui écrit de suite tout ce qui lui est dit, sans même chercher à savoir ce qui est vrai de ce qui ne l’est pas, sans même vouloir mesurer les conséquences de ses paroles sur les personnes qui le ou la liraient ?

Non, Seigneur, tu n’aurais pas dû me choisir moi !

Tu t’es trompé de personne.

Aujourd’hui je suis en colère, en colère contre moi-même et en colère contre ce “don” qui m’empoisonne la vie.

Car “dire”, c’est prédire ce qui n’est pas encore arrivé, donc c’est mentir pour la justice.

Puisqu’il n’y a aucune preuve à pouvoir donner, surtout si ces preuves ne sont pas cherchées dans la bonne direction.

Pire, aujourd’hui, avec un droit de la presse qui oppresse les lanceurs d’alerte et les “diseurs de bonne aventure”, même dire la vérité, si cette vérité dérange, surtout si cette vérité dérange, c’est injurier, injurier ceux qui font du mal aux innocents, qui font le mal et ne veulent pas que “cela” se sache.

Car traiter de voleur un voleur, aujourd’hui, c’est injurier, l’injurier.

Allez traiter de voleur votre banquier qui vous prend de l’argent parce que vous n’en avez plus !

Système de pénalités ne s’appliquant qu’aux pauvres gens.

Mais vous allez en justice, ma bonne dame !

Résultat de recherche d'images pour "voleur banquier"

Ou allez traiter de “voleur” un élu qui a commis quelques “indélicatesses” non condamnées par la justice, une justice française à l’égal de sa république “bananière”, infiltrée par la crapulerie maçonnique qui n’est fraternelle que pour les copains de la bande de coquins !, mais vous serez condamnée, ma bonne dame, si vous n’y prenez point garde, trois petits points obligent !

S’il n’y a pas eu de condamnation,

– pour des raisons que tous les Français connaissent aujourd’hui et ont déjà expérimentées, le trafic d’influences et la prévarication ambiante,

aucun administré, aucun citoyen (masculin qui est l’ancien neutre latin, je le précise pour les adeptes de l’orthographe inclusive) ne peut “alerter” sur la corruption de sa ville, de son département bientôt disparu ou de sa région en cours de disparition, encore moins de sa nation en dissolution, aucun Français ne peut alerter ses compatriotes sans endurer l’inique condamnation des pilleurs de biens nationaux.

– “Je vais vous traîner en justice et je vous prendrais tous vos biens, vous qui êtes déjà misérable ! Je vous rendrais moins que rien, vous qui n’êtes déjà plus rien !”

Menaces proférées à mon encontre si souventes fois, trois petits points.

Aujourd’hui il faut juste écrire “il fait beau” ou “il pleut”, et encore !, après avoir pris bien soin de vérifier que les commerçants du coin ne vont pas vous attaquer en justice pour oser avoir écrit qu’il pleuvait, ce qui aurait fait baisser la fréquentation saisonnière touristique du coin, parce que vous l’aviez annoncé dans le “Bon Coin”.

Non, en France, aujourd’hui, il n’est plus permis de rien dire, sinon “Tout va bien !”.

Je me demande comment vont faire les historiens plus tard pour écrire l’Histoire de France”.

Il y aura sans doute un organisme officiel chargé de rédiger et de publier l’histoire “officielle”, après avoir pris soin d’effacer toutes les données susceptibles de venir contredire et contrarier fâcheusement une histoire qui veut nous faire accroire que l’Histoire de France n’existe pas, n’a jamais existé et donc ne doit pas exister.

Résultat de recherche d'images pour "histoire de france"

Nous n’existons plus, Françaises, Français !

Sachez-le.

Il nous faudra apprendre l’histoire du monde, un monde sans cesse en perpétuel mouvement, en “migration”, sans repères, où le troupeau de bêtes que nous sommes tous en train de devenir cherchera un ou des repaires pour pouvoir au moins y dormir tranquille une nuit, rien qu’une nuit, la longue nuit de la marche de l’humanité vers l’obscurantisme religieux.

Qu’il ne faut pas nommer, non, non et non !

Donc voilà pourquoi je suis en colère.

Parce que ce n’était pas dicible mais que j’aurais dû le dire, quand même.

Dire que le Seigneur m’avait dit, il y a environ deux semaines, juste “ça”, cette petite phrase de rien du tout :

– “Ecris : – “Il va y avoir un élément probant dans l’affaire Maëlys“”

– “C’te bonne blague”, comme dirait mon pote COLUCHE, un de mes visiteurs qui n’en est plus un depuis longtemps, puisqu’il est devenu un très proche ami de la famille.

– “C’est ça, Seigneur, je vais écrire, moi, qui ne suis rien du tout, un truc sans importance, cette phrase qui ne contient aucun élément concret et qui n’aide donc pas à la recherche de Maëlys, genre : – “Il va y avoir un élément probant”.

Non, bah non. Je n’écrirais pas “ça”, non.”

Et je ne l’ai pas écrit.

J’imaginais sans peine la personne me lisant :

– “Il va y avoir un élément probant qui va être connu du grand public”.

Cette personne pensant, tout, comme moi, je l’aurais pensé :

– “Oui, et alors ? Autant écrire : “Le soleil se levera le septième jour”.”

Non ?

Résultat de recherche d'images pour "voyance humour"

Seigneur, donne-moi plutôt l’adresse du kidnappeur, non pas celui qui a enlevé l’enfant, mais celui qui la cache.

Là, je pourrais “peut-être” Te “croire” et l’écrire.

Quoique…

Je ne pourrais pas m’empêcher de chercher à vérifier l’information.

Et ensuite j’écrirais, une fois que la police aura trouvé par elle-même le kidnappeur, que je le savais.

Ce qui n’aide pas, je l’admets.

Je l’ai déjà expliqué mille fois :

– “Je n’ai pas la foi, la foi du charbonnier. Je suis pire que Saint-Thomas. Même T’ayant vu, si c’était bien Toi et non pas le fruit d’une imagination malade, je doute toujours. Même ayant vécu avec Toi, si c’était bien Toi et non pas le fruit du “dieu-hasard”, le dieu des francs-maçons, je doute encore. J’irais sans doute en Enfer. Je n’ai guère de doute sur le sujet. A cause de mon manque de foi.”

C’est d’ailleurs ma seule prière au quotidien :

– “Pardonne-moi mon manque de foi ! Et donne-moi un signe.”

Image associée

Encore et encore, encore et toujours.

Pas vous ?

Je doute d’autant plus que, vous écrire, si vous me lisez, c’est vous entraîner à ma suite dans une histoire d’amour dingue pour un type mort sur une croix qui se faisait passer pour un Dieu !

En plus, le type, s’il était en France maintenant, il se ferait contrôler par la police tous les quarts d’heure au moins.

Il est en France, d’ailleurs !

Ce que je peux être conne, parfois.

Puisqu’Il est vivant et bien vivant.

Un peu trop à mon goût et des fois, pas assez.

– “Donne-moi un signe !

Donne-moi un signe PROBANT sur l’affaire Maëlys, par exemple.

Non, ce n’est pas du chantage, pas du tout.

Hein, que vous ne Le faites jamais “chanter” ?

De toute façon, vous Le chantez de moins en moins en France.

Il est devenu un “migrant” dans Son propre pays autrefois chrétien.

Et la chasse aux migrants est ouverte.

Je suis sûre que Tu as passé la frontière, Seigneur, sans papiers, comme d’hab.

Pas bien !

Pas bien du tout.

La frontière de la vie et de la mort, bien sûr.

Et vice-versa.

Image associée

Moi, je voudrais juste savoir où est Maëlys, s’te plaît !

Allez quoi, dis-le moi !

Vous ne voulez pas le Lui demander avec moi ?

– “Jésus, dis-nous où est Maëlys ? Dis-nous qui a enlevé la petite fille et qui la détient prisonnière ?”

Le Seigneur, mon beau brun sémite aux yeux marron ambré, me répond :

– “Pourquoi Me demandes-tu ce que tu sais ? Tu sais qui a enlevé Maëlys. Vous le savez. Maintenant à toi d’écrire les éléments reçus, sans pouvoir les vérifier pour l’heure, soit. Mais écris ! Le feras-tu ?”

Non.

Gloups…

Je bois la tasse.

Je ravale ma fierté.

J’évalue le risque.

Pas seulement le risque pour moi, un risque juridique, dans une France où même écrire qu’il pleut n’est plus possible.

Un risque de blessure, de blessure psychologique et morale pour des parents en grande souffrance.

Le Seigneur me répond : – “Un risque aussi de ne pas donner des éléments non exploitables pour l’heure, puisque cachés, un risque qui entraîne une stagnation de l’enquête.”

Résultat de recherche d'images pour "risque"

Et surtout JE NE DOIS PAS OUBLIER CE QU’IL M’A DEMANDE DE VOUS DIRE, et là je prends le risque “fou” de vous le dire :

– “Il va y avoir un autre enlèvement d’enfant pour le mois prochain. Il ne faut pas que ce soit un enlèvement. Il faut que ce soit une “tentative d’enlèvement“. Sinon l’enfant ne sera JAMAIS retrouvé. Car les prédateurs ont tiré les leçons de l’affaire Maëlys.

Si l’enfant passe la frontière, lui, il passera la frontière de vie à trépas, très rapidement. Est-ce ce que vous souhaitez ?”, vous demande le Seigneur.

– “Pourquoi le mois prochain, Seigneur ?”

– “Halloween” fut la réponse du Seigneur.

“Vous avez affaire à des gens malades, des pervers qui ont ritualisé des pratiques déviantes. Il se raccrochent à une religion qui les déculpabilise et,  pour eux, donne un sens à leur vulgaire commerce. Car il ne s’agit que d’un commerce, d’un trafic d’enfants, de “petits animaux”.”

– “Si vous voulez savoir qui sont les trafiquants d’enfants, cherchez l’argent ! Le rabatteur a déjà été payé.

Une somme d’argent énorme qui explique son silence et celui, ajoute le Seigneur, de certains membres de sa famille.

Une vidéo circule actuellement sur les réseaux pédophiles, une vidéo mise en vente. LA CHERCHEZ-VOUS ?, accuse le Seigneur, ou vous contentez-vous de poursuivre une enquête comme s’il ne s’agissait que d’un vol matériel ?”

Cette vidéo a d’autant plus de valeur que l’enfant qui “joue” dans la vidéo un rôle contraint et forcé est “connu”. Plus le danger est grand que l’enfant soit reconnu, plus le prix est apprécié en fonction du risque par les réalisateurs de ces jeux de rôles et plus le prix de ces vidéos est élevé. Le prix est aussi en fonction de la beauté de l’enfant, comme pour le marché aux esclaves de Daech.

Image associée

– “Vous avez dénoncé le marché aux esclaves des Jihadistes mais vous avez “oublié” que vous êtes vous-même une civilisation de pourvoyeurs d’esclaves, accuse le Seigneur, des esclaves qui sont souvent des enfants pris à leurs parents avec ou sans leur consentement, si tant est que prendre leurs enfants aux pauvres gens qui les vendent, puisse être considéré comme participant d’un consentement libre et éclairé.

Etre un marchand d’enfants, sous prétexte d’adoption et/ou de libération sexuelle, c’est être un esclavagiste, dit le Seigneur. Je n’aurais pas pitié de ceux qui n’ont pas pitié des pauvres gens. Je n’aurais pas pitié de ceux qui n’ont pas pitié des enfants pris, violés et tués pour assouvir leurs appétits affectifs et sexuels.

– Ecris ce que tu as vu et advienne que pourra, en fonction d’investigations qui devraient être menées sur les circuits de l’argent, moins occultes que leurs pratiques, et les complicités au sein de la police, de la justice et du milieu politique local jusqu’au niveau international !

Vous défendez les femmes, mères de vos enfants et de vos futurs enfants. Quand défendrez-vous réellement les enfants ? Le harcèlement sexuel est devenu un fléau parce qu’il n’y a plus de limites morales dans le comportement humain, pas plus qu’il n’y a de frontières nationales dans votre pays. Les trafiquants franchissent tous les interdits et toutes les frontières.

Vous autorisez toutes les transgressions et vous vous plaignez ensuite de toutes ces agressions contre vos femmes et vos enfants. Mais les agresseurs sont souvent les mêmes hommes. Et l’étranger n’est pas celui qui vient de loin, mais celui qui est étranger à la condition humaine, l’homme pourri par sa richesse dans un corps social corrompu et gangréné par la cupidité et la convoitise.”

Résultat de recherche d'images pour "pédophilie maroc"

Donc je vais devoir écrire ce que j’ai vu, écrire peut-être,

– je le souhaite de tout mon coeur !,

pour qu’il n’y ait pas d’autre enfant enlevé pour le mois de novembre et les fêtes d’Halloween, ces fêtes païennes récupérées par l’Eglise catholique pour en faire la Toussaint, puis réintroduites sous leur forme superstitieuse par les Anglo-saxons.

Le MAL existe.

LUCIFER lui-même, l’Archange rebelle, dit que le MAL est impossible à comprendre.

– “Il est“.

Il est comme le trou noir de notre univers terrestre.

Nous posons-nous la question de savoir pourquoi les trous noirs existent ?

Ils absorbent toute la lumière et toute la matière… visible.

J’ai repris la carte routière.

Et j’ai pisté.

L’A43, je la remonte, très facilement et très rapidement.

Puis je prends ensuite tout droit, toujours tout droit, l’A41.

C’est comme un tapis magique, tout se déroule vite, en souplesse, sans acrocs.

Jusqu’à…

Je lève les yeux pour lire le nom de la ville atteinte :

– Genève !

Surtout “l’aéroport international de Genève”.

Résultat de recherche d'images pour "genève"

Je sais qu’un avis de recherche pour Maëlys a été envoyé à la Suisse pour Genève.

Je viens de le vérifier.

Un simple avis de recherche, car les frontières sont ouvertes et la vie d’un enfant a moins d’importance que la circulation des véhicules sur les autoroutes.

Il ne faut pas retarder les “trafics” sur les autoroutes.

Il est quasiment devenu interdit de contrôler des voitures et des bus sur les autoroutes, sauf quelques contrôles aléatoires pour amuser et distraire le bon peuple de France, faire semblant, ou embêter la Catalogne espagnole qui veut son indépendance.

Le savez-vous ?

Les contraintes économiques, le “toujours plus de profit” ne permettent plus aux forces de l’ordre de “s’amuser” à bloquer des files de véhicules pour fouiller les coffres et identifier les passagers des conducteurs qui prennent les autoroutes.

Il faut aller vite, encore plus vite, toujours plus vite, livrer de la drogue, des armes ou des humains !, putes, enfants volés, migrants économiques, peu importe, si le trafic paye !

Toutes sortes de trafics.

L’autoroute ne s’est pas ouverte pour les citoyens européens.

Elle s’est ouverte pour les trafiquants, tous ceux qui “travaillent” pour les “ripoux” que vous avez élus et qui veulent aussi plus d’argent, encore plus d’argent, toujours plus d’argent !

La suppression des contrôles aux frontières a causé une augmentation des trafics criminels dans tous les pays européens.

Les autoroutes sont devenues les boulevards du crime en Europe.

Et ?

Les Etats-Nations, voués à disparaître, dirigés par des exécutants chargés d’exécuter leurs nations, incapables de vous défendre, suppriment les contrôles aux frontières, diminuent les présences policières, douanières et militaires, permettant ainsi à la “Pieuvre” maçonnique de faire exploser l’ordre social, de le faire imploser, pour imposer un autre ordre “asocial”, sans “société” au sens commun du terme, mais avec des micro-sociétés de moins en moins visibles, élitistes et tristes, des sociétés secrètes qui s’enferment dans l’invisibilité et s’enfoncent dans le négationnisme culturel, le parricide suprême, la mort du “Père”.

Genève !

Et son aéroport international.

Résultat de recherche d'images pour "genève"

Je revois cette petite pièce, sans fenêtre, où étaient gardées trois ou quatre gamines.

Parfois un ou deux gamins.

Pour elles, c’est comme une aventure, un film dont elles sont devenues les héroïnes.

C’est super !

Elles apprennent leur rôle, sont appelées “individuellement”, les unes après les autres.

Rarement ensemble, en tous cas, je ne les ai pas vues partir ensemble… et revenir.

Elles doivent se taire, si elles veulent prouver qu’elles savent jouer un rôle, jouer ce rôle qui est le leur, le rôle de l’héröine.

C’est ce qui avait été le plus dur pour Mélissa RUSSO et Julie LEJEUNE.

Les petites filles sont mortes, en en voulant à leurs parents.

Non pas qu’elles se sentaient abandonnées par eux, mais parce qu’elles avaient participé d’une sorte de “film”, de scénario où elles devenaient à leur tour, des femmes, de “vraies” femmes, à la seule condition qu’elles ne regrettent pas leurs parents et qu’elles se taisent…

Manipulées mentalement, “dressées” (“to dress” aussi, habillées ou déshabillées) pour plaire, plaire à des hommes d’affaires, à des gens riches qui ont les moyens de se payer, pour se distraire, de vraies “poupées”, des poupées humaines, les petites en avaient oublié qu’elles étaient des enfants.

De fragiles enfants dont il est si facile de se défaire !

Le monde des adultes n’est pas celui des enfants.

S’il y a bien une dimension de l’interdit dans la pédophilie, c’est la dimension physiologique.

Mais quand “on” baise avec des animaux et comme des animaux, comme des “bêtes”, pire que des bêtes, puisqu’aucune bête ne fait l’amour avec ses “petits”, “on” ne s’arrête pas à ce type de considérations.

“On” tue pour le plaisir !

“On” jouit du plaisir de tuer.

“On” tue l’innocence et l’innocent.

Et “on” baise le cul de SATAN.

Pédo-satanisme et Franc-maçonnerie : l’autel des élites

S’il est interdit dans la Bible de se montrer nu(e) à ses propres enfants, ou de montrer sa nudité aux autres hommes et femmes, une autre religion qui se prétend du même Livre ose cautionner la pédophilie à cause du déviationnisme sexuel d’un prophète sénile devenu débile après la mort de sa femme, Khadija.

“On”,

– ce “on” humain qui rejoint le “ça” freudien, et qui n’a honte de rien,

“on” aime cette religion qui autorise le pire et prétend être la meilleure !

Parce qu'”on” aime pouvoir faire tout ce qui est interdit par la religion du Livre, telle est la vérité, l’exacte et seule vérité.

C’est ainsi que cette religion mauvaise séduit les plus crapuleux, puisqu’elle autorise toutes les licences et brisent toutes les innocences.

Née dans le soleil et la lumière, elle s’achève dans le meurtre et la luxure, ce qui explique que le prophète ne ressuscite pas, lui.

Dieu ne l’a pas exaucé, ni dans sa nuit, ni pour sa progéniture.

Celui qui a épousé une petite fille n’aura pas de descendant mâle viable.

ALLAH l’a condamné.

Pour un prophète, “on” dit qu’il est “maudit”, quand marié, et à combien de femmes et d’esclaves ?, malgré toutes ces tentatives, il ne parvient pas à avoir un fils qui lui donne une descendance.

Tous les prophètes de la Bible ont eu des fils, même avec des femmes stériles.

Il a suffi d’une seule épouse, comme le veut le Dieu du Livre, pas de deux, pas de trois, ni de dizaines d’épouses, pour qu’Abraham ait un fils de Sarah.

Et quand un prophète a des dizaines d’épouses… pour rien !, parce qu’il est “impuissant” puisque non “créateur”, donc sans descendance mâle, est-il “adorable”, ce prophète ?

Non !

La pédophilie est maudite, comme est maudit le seul prophète à avoir épousé une enfant.

“On” ne marie pas une petite fille avec un homme.

Résultat de recherche d'images pour "pédosatanisme"

“On” ne lui fait pas jouer un rôle de “grande”, en lui faisant croire que cet “interdit” de l’inceste et de la pédophilie n’est qu’un “interdit social” de “vieux cons” et qu’elle, elle a bien de la chance, d’avoir été “choisie” et d’être “l’élue”.

Ce que, d’ailleurs, ses parents ne pourraient pas comprendre.

Donc elle ne doit pas le leur dire et ne le dire à PERSONNE, surtout à personne.

Il faut bien comprendre que l’enfant devient ainsi complice de son enlèvement.

Sinon rien n’est compréhensible.

Donc il se joue une pièce tragique dans une pièce presque trop blanche, sans décor, neutre, une petite pièce sans fenêtre, ou aux volets fermés, à la lumière toujours artificielle.

Peut-être une zone de transit aéroportuaire ?

Lorsque j’ai eu cette vision des enfants dans une pièce blanche, avec des petits lits ou plutôt des matelas disposés à même le sol, je n’avais pas encore de “localisation”, juste cette image de trois ou quatre fillettes enfermées dans une pièce dont la porte s’ouvrait sur un petit couloir.

Vers où ?

Maintenant, après m’être laissée guider, je suis une direction, j’arrive à Genève.

Et je vois un panneau, un sigle peut-être “LHCb“.

Cet acronyme me fascine.

Est-ce à proximité du lieu où se trouvent les petites filles ?

Est-ce  que l’une d’entre elles l’aurait vu ?

Etrange fascination :

– “LHCb” veut dire “Large Hadron Collider beauty experiment ».

J’apprends que le « LHCb » dépend du CERN.

La « porte des étoiles » ne s’est pas ouverte.

Je frappe à cette porte sur laquelle s’imprime le sigle du CERN avec ses trois « 6 » imbriqués les uns dans les autres et formant comme l’oeil du cyclone ou du cyclope, le monstre qui dévorait les humains.

Le dieu SHIVA danse devant moi et, poursuivant ma recherche, je découvre, étonnée, que SHIVA « the destroyer » est honoré devant le « lhc » du CERN.

LUCIFER surgit.

– “”On” ne réveille pas les anciens dieux pour jouer avec, comme des apprentis-sorciers.”

SHIVA avale la matière, c’est le MAL.

Le MAL, c’est le néant, c’est tendre vers le “néant”, “ce qui n’est pas”.

Or étymologiquement, SHIVA signifie “ce qui n’est pas”.

[Il m’a fallu trouver la signification du nom de SHIVA pour comprendre pourquoi LUCIFER faisait le lien entre le “trou noir”, symbole du MAL qui avale tout, et SHIVA, le dieu de la destruction dont le nom signifie “ce qui n’est pas”].

Si vous me demandez quel est le rapport avec Maëlys, je l’ignore.

Enfin, disons plutôt que je me refuse à développer plus avant ce qui pourrait apparaître comme une thèse “complotiste” et donner du grain à moudre aux ennemis de la foi chrétienne.

Il y a une route, une route qui menait en une heure à peine à Genève.

Vers un aéroport international.

Aucun barrage.

Aucun contrôle.

Rien.

Il y a une vie.

Une vie qui attend.

Et un sigle qui clignote, “LHCb”, tandis que tournent les bras de SHIVA, SHIVA le dieu destructeur, comme tournoient les trois “6” du CERN, symbole de la “Bête”, la “Bête à cornes”.

Et, pendant que j’écris, il y a un enfant, un ou une enfant

– ils ne savent pas encore !, ils n’ont pas encore choisi leur proie,

un enfant qui marche sur le bord d’une route, d’une route d’où il sera enlevé aux siens,

simplement parce que c’est Halloween.

Résultat de recherche d'images pour "halloween date satanique"

Non, il ne faut pas !

Et tant pis, si, à cause ou grâce à cet article, vous, parents serez plus vigilants, vous policiers et militaires, gendarmes de l’Arme, serez plus “surveillants”, préférant prévenir un acte criminel que punir un seul criminel sur combien d’autres ?, ce qui vous fera dire que je me suis trompée et qu’il n’y a pas eu d’autre enlèvement d’enfants, pas même une tentative !

Que je serais heureuse de me l’entendre dire :

– “Il ne s’est rien passé ! Vous vous êtes trompée. C’est vous la fautive !”

Parce que, vous toutes et vous tous, vous aurez fait en sorte que PLUS JAMAIS un enfant ne soit enlevé !

Fermez les barrières, fermez les frontières et que Dieu entende nos prières, pour que PLUS JAMAIS nos enfants ne disparaissent !

Ces gens-là sont lâches.

S’ils constatent que nous protégeons nos enfants, que vous protégez vos enfants et même ceux de vos voisins, si nous leur rendons leur tache plus rude, une tache qui est une honte pour une France qui ne défend pas ses propres enfants, ils iront chercher ailleurs qu’en France d’autres victimes.

C’est là où nous devons et devrons davantage, nous aussi, combattre tous les trafics, principalement le trafic d’êtres humains, le nouvel esclavagisme moderne.

Sauf si les esclavagistes sont d’abord le peuple français, un peuple qui accepterait de vendre ses enfants et/ou de les perdre, pour le profit de riches prédateurs en MAL de sensations fortes !

Pour retrouver Maëlys, retrouvez l’argent.

Le rabatteur a été très bien payé.

Pour retrouver Maëlys, débusquez le traître au sein de vos services qui renseigne le réseau criminel de trafiquants d’enfants.

Le ou les traîtres.

A coup sûr, un traître au niveau de la gendarmerie qui a accès aux procédures judiciaires.

Pour la justice, le Seigneur me montre plusieurs “complices” dont certains sont passifs et d’autres actifs. Les passifs profitent du système, les actifs “couvrent” et protègent les pédo-criminels.

Ces “fuites” judiciaires et ces conduites pénalement répréhensibles donnent une réponse aux enquêteurs qui se heurtent à l'”incompréhensible”.

Non, pas un “incompréhensible” paranormal, non.

Des incompréhensions dues à des aberrations de fonctionnement dont ils ne peuvent pas faire état au risque de perdre leur place.

Il faudra bien un jour que tout “cela” cesse !

Même au Moyen-Age eut lieu le procès de Gilles De RAIS, ce seigneur devenu le “saigneur” du lieu, celui-là même qui devait rendre la justice à ses gens et aux paysans dont il enlevait les enfants.

Résultat de recherche d'images pour "le procès de gilles de rais"

Puissè-je me tromper !

Cet article a été écrit, dussè-je me tromper, pour me tromper !

Car vous devez tout mettre en oeuvre pour que je me trompe.

Il vous faut :

retrouver Maëlys,

– achever l’enquête

– surtout pour éviter à un criminel de récidiver.

Il m’est difficile comme, dans le rêve sur “Manon” et les chiens,

– “Manon”, prénom que j’avais trouvé pour répondre au “vide” du “Ma..” laissé sans suite,

il m’est difficile de distinguer entre ce qui est symbolique et réel.

Ayant tenté d’interpréter mon rêve, pour moi, les chiens étaient un élément symbolique.

En fait, ils étaient un élément de la REALITE.

Donc je m’arrêterais là.

Peut-être que, cette fois-ci, ce sera l’inverse.

Je ne sais pas.

Je le saurais quand vous le saurez.

 

 

Résultat de recherche d'images pour "le procès de gilles de rais"

LUCIFER avait dit le 18 mai 2017 sur ce blog : – “Que vous ont fait vos enfants pour que vous les haïssiez à ce point, au point de ne plus penser à leur avenir ? » dans un paragraphe traitant essentiellement d’un ennemi que vous vous refusez à nommer… « l’Islam-isme » ! Larmes et bougies, folie humaine. Le 22 mai 2017, à Manchester, un attentat « islam-iste » visant principalement des enfants, vos enfants, pour la première fois en Europe, confirmait sa « prédiction », ce qu’il avait « dit avant ». Un hasard ? Non, relisez le paragraphe et accessoirement l’article.

Résultat de recherche d'images pour "attentat manchester"

Relecture du paragraphe :

[ [ …] Vous voulez voir des victimes dans les tueurs qui tuent sans pitié et vous voyez des coupables à la place des victimes, les vraies victimes qui baignent dans leur sang. Vous n’arrivez plus à « nommer » l’ennemi, vos ennemis, parce que vous avez intériorisé l’interdiction de formuler son nom, de formuler leurs noms.

Quant aux victimes, les morts et les blessés, à qui vous dressez des autels dans des carrefours, partout et n’importe où, là où frappe votre haine aveugle, des autels couverts de bougies que vos larmes superficielles n’éteignent pas, jamais !, avec cette formule magique suivante :

« C’est la faute à pas de chance ! »,

Résultat de recherche d'images pour "attentat manchester"

vous les ignorez ces victimes, vous les abhorrez, allant jusqu’à pleurer sur leurs pauvres bourreaux que vous adorez, de plus en plus.

Vous raisonnez à l’envers de toute raison, vous pour qui habiter en-dehors de chez vous devient “normal”, si c’est pour céder votre maison à votre ennemi. Qu’est-ce qui est moral ?

Que vous ont fait vos enfants pour que vous les haïssiez à ce point, au point de ne plus penser à leur avenir ? […] ]

__________________________________________________________________________________

La colère du peuple sauvera-t-elle l’Angleterre de son inertie, cette force, la force d’inertie présentée comme  la seule résistance possible contre ce terrorisme qui n’aurait pas de nom ?

La réaction de MORISSEY, rocker britannique natif de Manchester qui est le chanteur du groupe “the Smiths”, publiée sur sa page Facebook officielle, démontre cette incompréhension populaire face à l’absence de réactions  des élus politiques ou de la Reine d’Angleterre. Eux ne sont jamais touchés ni atteints par le “terrorisme” dont ils ne veulent pas dire le nom. Donc ils peuvent évidemment continuer à vivre comme avant !

  • – “Oh Manchester, so much to answer for…”

from “Suffer little children”, a song of “The Smiths”.

This song was written in memory for “The Moors Murders (Code)”, that is to say “In Memoriam”. To not forget the “serial children killers” Ian BRADY and Myra HINDLEY. Remember !

_________________________________________________________________________

http://aangirfan.blogspot.fr/2013/06/jimmy-savile-child-murderers-top-people.html

aangirfan: JIMMY SAVILE, CHILD MURDERERS, TOP PEOPLE

______________________________________________________________________

MORRISSEY est une icône emblématique du rock britannique, chanteur du groupe The Smiths et natif de Manchester. Dans le post qui suit, il réagit à l’attentat islamiste survenu lundi soir à Manchester, jour de son anniversaire.

<meta http-equiv=”refresh” content=”0; URL=/Morrissey/posts/1349891061714098?_fb_noscript=1″ />[ Celebrating my birthday in Manchester as… – Morrissey Official | Facebook

Celebrating my birthday in Manchester as news of the Manchester Arena bomb broke. The anger is monumental.
For what reason will this ever stop?

Theresa May says such attacks “will not break us”, but her own life is lived in a bullet-proof bubble, and she evidently does not need to identify any young people today in Manchester morgues. Also, “will not break us” means that the tragedy will not break her, or her policies on immigration. The young people of Manchester are already broken – thanks all the same, Theresa. Sadiq Khan says “London is united with Manchester”, but he does not condemn Islamic State – who have claimed responsibility for the bomb. The Queen receives absurd praise for her ‘strong words’ against the attack, yet she does not cancel today’s garden party at Buckingham Palace – for which no criticism is allowed in the Britain of free press. Manchester mayor Andy Burnham says the attack is the work of an “extremist”. An extreme what? An extreme rabbit?
In modern Britain everyone seems petrified to officially say what we all say in private. Politicians tell us they are unafraid, but they are never the victims. How easy to be unafraid when one is protected from the line of fire. The people have no such protections.

Morrissey
23 May 2017.

<meta http-equiv=”refresh” content=”0; URL=/Morrissey/posts/1349891061714098?_fb_noscript=1″ />Celebrating my birthday in Manchester as… – Morrissey Official | Facebook

  • – “Oh Manchester, so much to answer for…”

from “Suffer little children“, a song of “The Smiths”.

___________________________________________________________________________________

Pour preuve de la prédiction de LUCIFER, il vous suffit de cliquer sur le lien qui suit ou de relire l’article précédent, le dernier article publié sur ce blog, avant le jour du terrible attentat, à la demande de tous, tous mes visiteurs. Silence obligé jusqu’au 22 mai 2017 !

https://deuvosguard.org/2017/05/18/de-lucifer-a-emmanuel-macron-devenu-president-de-la-republique-felicitations-fiston-si-dieu-a-un-fils-qui-sappelle-jesus-moi-aussi-jai-un-fils-qui-sappelle-emmanuel-macron-serait/

Rien n’a été modifié, supprimé ou ajouté.

L’article ne portait pas seulement sur ce problème de refus d’identification de vos “ennemis”, de “nommer” des ennemis qui sont les ennemis de notre civilisation, ce que vous vous refusez à voir, à entendre et à comprendre.

Résultat de recherche d'images pour "enfants maltraités tués"

LUCIFER vous expliquait ce qui va vous arriver “globalement” parce que vous n’avez rien choisi.

Vous avez été manipulés.

Vous avez réussi à prouver que la manipulation de masse fonctionne bien.

Plutôt que de résister, vous avez choisi de “collaborer” avec l’ennemi, pour être qualifiés de “Gentils” ! Etre “gentils”, la croix suprême, le colifichet qui vous protégera du mal. Vous pourrez dire aux égorgeurs de vos enfants : – “Je suis gentil !” et les laisser faire.

  • “Vous êtes pires que moi !”, affirme LUCIFER.

Maintenant les chiens peuvent être lâchés pour faire régner l’illusion d’un ordre dans un chaos total.

La stratégie des Maîtres des chiens vous a été suffisamment explicitée dans l’article précédent ainsi que leurs objectifs.

Après l’élection sans choix de votre nouveau Président, vous venez de sacrifier vos enfants sur l’autel de votre foi en l’amour d’un autre qui vous hait .

  • – “Aviez-vous le droit de tuer vos enfants ?”

Le dogme du  “Vivre Ensemble” autorise-t-il les sacrifices humains, particulièrement les sacrifices d’enfants ?

Car, pour acheter la paix sociale, vous sacrifiez au dieu Moloch.

Tant pis pour vous !

 

Résultat de recherche d'images pour "dieu moloch"
C’est l’affirmation de LUCIFER, pas la mienne.
Si un contradicteur se lève dans la noble assemblée, qu’il vienne et prenne la parole ou la plume !
LUCIFER lui répond déjà et donne des exemples de sacrifice d’enfants dans l’Islam “modéré”.
_______________________________________________________________

[…]

L’ultime abus des enfants – ppt télécharger

L’ultime abus des enfants

Par Palestinian Media Watch

Analyse visuelle no avril *

*Tout le matériel cité est disponible en CD-rom ici

Cette présentation vous en donne des exemples.

Palestinian Media Watch a rassemblé une évidence substantielle à l’effet que l’Autorité palestinienne (AP) encourage les enfants palestiniens à chercher la mort en tant que martyres. 

Cette présentation vous en donne des exemples.

Partie 1 : Encourager les enfants à devenir des martyres

Partie 2 : Succès de la stratégie de l’AP

avec le poème suivant qui glorifie le martyr :

Partie 1 : Encourager les enfants à devenir des martyres

Ce dessin, qui montre un enfant martyre mort, apparaît dans des livres des écoles palestiniennes de 7e annéeavec le poème suivant qui glorifie le martyr :

Résultat de recherche d'images pour "sacrifices enfants tués"

Le martyre par Abd El Rahim Mahmud
« Je tiendrai mon âme dans ma paume

Et je la jetterai dans l’abysse de la destruction…

Je vois ma mort,

Je me hâte vers elle…

Le son des armes m’est agréable

Et mon âme se réjouit du flot du sang

Telle est la mort des vrais hommes

Et pour ceux qui cherchent une mort noble, la voici… »

Notre langue arabe, pour la 5e année, page 60 ;

Guide d’amélioration de la langue arabe, pour la 12e année, page 84 ;

Notre belle langue, pour la 7e année, partie A, page 97 ;

Télévision de l’AP, 27 octobre 2000,et autres émissions.

Ce poème est récité par coeur par des enfants à la télévision de l’Autorité palestinienne.

 Les livres d’école encouragent les enfants à ne pas craindre la mort en leur enseignant que la mort est prédestinée et que le martyre vaut mieux que n’importe quelle autre mort.

« Le Musulman se sacrifie pour ses convictions et mène le Djihad (guerre sainte) pour Allah. Rien ne l’arrête parce qu’il sait que l’heure de sa mort est prédestinée et qu’il vaut mieux mourir en tant que martyre sur le champ de bataille que de mourir dans son lit … »

Éducation islamique, 8e année, page 176**Ministère de l’Éducation de l’AP, basé sur un livre Jordanien.

« Que le martyre est doux » pour les enfants

Les images suivantes proviennent d’un des nombreux films palestiniens qui encouragent le martyre.

Dans cette séquence, on essaie de diminuer la peur innée de la mort chez les enfants en présentant le martyre comme étant sans douleur et même serein.

Ce passage montre les derniers jours dans la vie d’un jeune garçon. Sa lettre d’adieu explique qu’il a volontairement choisi la mort.

 […]

____________________________________________________________________

Et vous Européens, vous continuez à défendre vos bourreaux ?
LUCIFER répond enfin à ma question :
– “Es-tu SATAN ?
– “Qui m’a créé ?” me demande LUCIFER.
– “Le Dieu de la Bible, de mémoire.”
– “Qui étais-je ?”
Un archange, le plus beau des archanges et le plus intelligent aussi, il paraît. Le plus chi..nt” surtout !
– “Si je suis un Archange, comment pourrais-je être SATAN ?”
– “SATAN veut dire “adversaire” en hébreu, si je ne me trompe pas. Et tu es devenu l’adversaire de Dieu, que je sache !”
– “Si j’étais l’adversaire de Dieu me laisserait-Il m’exprimer sur ton blog ? Vous dîtes que LUCIFER peut imiter l’ange de Lumière. Mais je suis un ange de Lumière ! Je n’imite rien que moi-même. C’est ma nature. Ange je suis, archange je demeure et jamais ne meure !
Pour les imbéciles qui n’ont jamais vu un ange et qui ne comprennent rien à ce qu’ils lisent dans la Bible, oui, je suis l’ennemi de Dieu.
C’est un peu comme l’histoire de la chute de l’homme. J’ai chuté dans la matière organique pour devenir ou tenter de devenir le maître de ce monde, pas seulement de votre planète.
Mon monde n’est pas unidimensionnel ni tridimensionnel. Je me bats pour maintenir un équilibre entre les forces du bien et les forces du mal. SATAN est une force. Ce n’est pas un être incarné. C’est le MAL.
Je vais te donner une image pour essayer de te faire comprendre ce qui n’est pas un mystère mais ce que, vous, les hommes à l’intelligence réduite, ne comprenez pas. Imagine l’océan, la Source. L’océan se régénère tout le temps. Il n’est jamais le même. Ses eaux peuvent être claires ou boueuses. Si les eaux de l’océan sont trop boueuses, envahies de plastique ou de matières polluantes, les créatures qui le peuplent sont condamnés à mourir.
Il y a deux fleuves qui s’affrontent, le fleuve de la Vie et le fleuve de la mort.
Le fleuve de la Vie apporte l’oxygène et brasse les eaux pour les dépolluer sinon vous mourriez tous.
Le fleuve de la mort apporte les salissures et condamne les hommes à la torture d’une longue agonie, la fin de la vie sur terre.
Est-ce clair ?
Vous êtes libres de vivre ou de mourir.
Mais vous n’êtes pas libres de pouvoir vivre en choisissant de faire mourir les autres.”
_______________________________________________________________________________
“Dangerous woman ?”
Un “hasard” aussi… ?
Une provocation qui n’est pas restée sans réponse.  
Résultat de recherche d'images pour "attentat manchester"

– “Bonjour, Lucifer ! Qu’avez-vous à déclarer sur ce blog ?” Que j’ai quelques jours de retard sur la rédaction de cet article et que j’ai raté la date de l’interview ? OK. Rancunier, Lucifer ! Lucifer m’affirme qu’un événement majeur va précipiter le monde dans le chaos et que je dois me hâter de publier cet article.

Afficher l'image d'origine

Bon, voilà, je suis prête.

J’écoute.

Il fait beau, le soleil brille et les oiseaux, petits oiseaux, eux !, piaillent et chantent.

OK, tu avais raison.

Les dinosaures ont des plumes.

Comme les anges.

Deux découvertes le prouvent.

Je vous retrouve les liens, la preuve.

Lucifer veut prouver qu’il avait raison.

Les anges sont des reptiliens à plumes.

Afficher l'image d'origine

_____________________________________________________

http://dailygeekshow.com/dinosaure-queue-plumes/

[Une première : des scientifiques découvrent une queue de dinosaure à plumes parfaitement conservée [ …]

http://www.programme.tv/c23385326-les-mondes-perdus/le-mystere-des-dragons-a-plumes-111248302/

________________________________________________________

Les mondes perdus – Le mystère des dragons à plumes

Voir tout sur Les mondes perdus

Résumé du programme

[Les découvertes dans le nord-est de la Chine, depuis 1996, de fossiles de reptiles à plumes comme l’« Anchiornis huxleyi » ont permis d’avancer dans la résolution du puzzle de l’évolution entre le dinosaure et l’oiseau. Plus récemment, l’exhumation d’une nouvelle espèce herbivore en Sibérie a révélé que les dinosaures arboraient des plumes.[ …]

_______________________________________________

Les “Reptiliens” sont une espèce différente de l’espèce humaine qui a évolué indifféremment de l’évolution de l’espèce humaine.

Avec d’autres pouvoirs et d’autres “désirs” (sic) (?).

Afficher l'image d'origine

Nous sommes une espèce animale à sang chaud inférieure.

Nous appelons “démons” (daimonion, daïmon) les “êtres” qui nous sont supérieurs, selon Lucifer, “êtres” invisibles parce que se déplaçant plus vite que la capacité de nos yeux à les voir et parce que l’espace-temps n’est pas limité à nos sens.

Nous les prétendons méchants, ces “daïmons” parce qu’ils ne pensent pas et n’agissent pas comme nous.

Ce n’est pas l’avis de Lucifer qui “pense”, lui, que la plupart des humains sont encore plus méchants que les démons.

L’homme est l’espèce animale qui tue le plus d’êtres vivants sur terre.

Dont lui-même.

[L’homme ou l’Homme, c’est à dire le CHRIST]

_____________________________________________

http://dailygeekshow.com/etude-violence-homme/

La science explique pourquoi l’Homme est aussi violent envers sa propre espèce

[ L’histoire de cette étude prend ses débuts dans le département d’écologie de l’Université de Grenade en Espagne. José Maria Gomez Reyes a entrepris des recherches, qui ont été publiées dans la revue Nature, afin de comprendre la différence qu’il existe dans les comportements violents de l’homme et de l’animal. Cette violence inter-espèces se retrouve surtout chez les mammifères. […]

Les scientifiques sont donc arrivés à la conclusion que plus l’espèce est évoluée, plus elle s’entretue. Cette violence inter-espèces est propre au groupe des primates auquel l’homme appartient et elle évolue en même temps que la société. […].]

___________________________________________________

Autrement dit, les “mammifères à sang chaud” sont les pires ennemis de leurs propres espèces, des ennemis mortels.

Lucifer a encore raison.

Car nous allons parler de guerres, de la future ou immédiate Troisième Guerre Mondiale.

Qu’est-ce que le mal ?

[ Car la guerre, pour moi, c’est le mal. ]

Cette question, j’avais osé la poser à un “Hatman” qui hantait une jeune fille.

L'”entité” était venue négocier son “départ”, ou plutôt son maintien à domicile, celui de la jeune fille, c’est à dire l’autorisation de rester près de la jeune fille contre… quoi ?

Je ne sais pas et je ne le saurais jamais.

En effet, avec le Seigneur, il n’y pas de négociation possible quand Il rachète un être humain.

Afficher l'image d'origine

Donc je ne saurais jamais ce que le “Hatman” aurait pu négocier contre la libération de cette jeune fille que le Seigneur a libérée “gratuitement”.

A condition qu’elle veuille Le suivre et Le reconnaisse comme étant Son sauveur, ce qui fut le cas.

Mais, étant toujours aussi peu obéissante, j’avais tenté de poser la question “fatale” à l'”entité”.

Je voulais savoir :

– “C’est quoi le mal ? Pourquoi le mal ?”

Et le Hatman m’avait répondu que je n’avais pas le droit de savoir et que, dans mon intérêt, il fallait mieux que je ne sache pas.

Point barre.

Je n’avais pas ressenti d’animosité dans la réponse du “Hatman”, malgré l’obligation qui lui était faite de quitter sa “victime”, la jeune fille qu’il terrorisait.

Le “Hatman” a disparu, ombre à chapeau absorbée dans l’ombre d’un couloir, emportant avec lui la réponse que j’attendais.

Puis j’ai eu une réponse.

Pas du Hatman.

Car le Seigneur m’interdit de poser des questions aux visiteurs de l’ombre.

Donc j’ai eu une explication, si tant est que cette explication explique “quelque chose”.

Je vous la donne pour ce qu’elle est !

Le mal est comme un trou noir dans l’espace de notre vie.

Demander pourquoi le trou noir existe dans l’espace est tout simplement ridicule.

Résultat de recherche d'images pour

Aussi ridicule que se demander pourquoi le mal existe dans notre vie.

C’est l’antimatière qui dévore la matière.

Nous posons-nous la question de savoir pourquoi certains jours il pleut et pourquoi d’autres jours il fait beau ?

Si la pluie ne nous mouille pas, nous sommes indifférents au malheur des autres.

Le mal alors n’existe pas pour nous.

Ainsi est faite l’espèce humaine.

Elle vit en toute connaissance de cause du malheur des autres.

Le “du” malheur des autres est voulu par Lucifer.

Car nous vivons pour beaucoup du malheur des autres.

Oui, nous aussi, nous nous nourrissons du malheur des autres.

Nous les exploitons, les opprimons et nous en vantons.

Comme dans les films où les émotions négatives ne nous touchent pas, dit Lucifer.

Elles nous excitent.

Voir mourir quelqu’un, un membre de notre propre espèce, nous procure du plaisir.

Et le voir souffrir encore plus !

Afficher l'image d'origine

Nous devrions davantage nous interroger sur nos propres penchants “démoniaques” que sur les siens, sur les penchants sadiques de ceux que nous appelons “daïmons”.

Bon, maintenant que ce problème métaphysique est résolu, selon Lucifer, car il n’y a rien à résoudre, il faut juste le vivre !, pouvons-nous parler de notre avenir, l’avenir de l’humanité, cette espèce dégénérée qui est en train de foutre en l’air sa planète ?

Car Lucifer est en colère.

L’ange reptilien, l’oiseau de nuit, veut que je rappelle ses prédictions qui sont en train de se réaliser.

Et en annoncer d’autres ou en préciser les conséquences.

“L’Oiseau-Paon” est le Dieu des Yézidies.

Je vous fais un dessin ?

C’est donc Lucifer.

Du moins lui le prétend.

Comme il affirme être le dieu Quetzatcoalt des Amérindiens aztèques.

Et Lucifer avait promis qu’il exterminerait l’Islam jusqu’au dernier de ses pratiquants pour avoir osé s’attaquer à ses sorcières.

Donc le seul message que le dragon ailé veut faire passer aux adeptes de la “religion de l’amour et de la paix”, c’est qu’il les éliminera un par un, sans pitié.

Car lui n’est pas Jésus.

Afficher l'image d'origine

Et “on” ne s’attaque pas à ses adeptes sans risquer de disparaître, soi-même et tous ceux de son “espèce”.

Lucifer me sent fâchée.

L’oiseau-dieu corrige.

  • “sans risquer de disparaître, soi-même et tous ceux” …, tous ces co-religionnaires.

Le ver est dans le fruit.

Le fruit de cette religion n’est pas l’amour et la paix.

La preuve, vous l’avez sous vos yeux, tous les jours ! Il ne se passe pas un jour sans qu’un attentat soit commis quelque part dans le monde au nom de l’Islam.

Les Musulmans sont victimes de leur propre religion qui leur commande de tuer ceux qui ne sont pas de bons Musulmans, pas seulement ceux qui ne sont pas musulmans. Ainsi, affirme Lucifer, ils s’entretuent et s’entretueront jusqu’à ce qu’il ne reste plus un seul d’entre eux ou un un seul homme sur cette terre, si les autres adeptes d’autres religions ne les arrêtent pas à temps dans leur folie sanguinaire.  Leur jugement est arbitraire et leur religion les condamne tous à s’entretuer car l’homme est pécheur par nature. Il y aura toujours, armé du droit de tuer les autres,  un meilleur Musulman qui se comparera aux autres croyants et leur prendra leur vie, au nom d’ALLAH, son dieu.

C’est “ça”, le ver dans le fruit, le commandement de tuer des hommes de leur espèce, de faire justice à la place de Dieu. C’est la seule religion où un Dieu qui s’appellerait ALLAH commande de tuer dans ses Commandements divins, selon eux, avec celle de Lucifer, bien sûr, ce que le “Serpent à Plumes” ne nie pas.

Sauf que, pour Lucifer, ce sont les hommes, ses victimes, pas d’autres reptiliens.  En tuant et laissant tuer, sans respecter les commandements divins, le Seigneur a permis que Lucifer fasse régner son ordre pour contrer un ordre encore plus sanguinaire établi par la folie de quelques hommes primaires qui ne croient pas en Lui, sinon ils ne tueraient pas.

C’est un ordre impitoyable, que leur rêve de Califat, voulu par des êtres humains carnassiers et suppliciés, auto-suppliciés, qui tuent, se tuent et s’entretuent.

Un ordre effroyable, celui d’un Royaume qui n’est pas celui du Royaume de Dieu.

Le Calife n’est plus le Shérif.

C’est lui qui sera le voleur/violeur/tueur poursuivi par d’autres Shérifs venus d’un autre monde et/ou croyants d’une autre religion.

La dette de sang doit être payée.

Elle sera payée rubis sur ongles, pour chaque larme versée par une fille yézidie.

Grande est la colère du “Dieu-Oiseau”.

Afficher l'image d'origine

La Chine rentrera en guerre.

Lucifer avait prévenu qu’il réveillerait l’antique dragon céleste.

Un autre dragon secouera la terre dans ses serres.

Voir mes articles du 25 août 2015 et du 27 juillet 2015 :

https://deuvosguard.org/2015/07/26/dis-leur-que-moi-je-ne-mappelle-pas-jesus-mon-nom-est-lucifer/

https://deuvosguard.org/2015/08/25/je-reveillerais-la-chine-et-je-vous-exterminerais-annoncait-lucifer-dans-larticle-du-27-juillet-2015-le-dragon-a-roule-la-terre-la-terre-de-chine-une-terre-quil-tient-entre-ses-serres/

Les tremblements de terre se multiplieront.

A quoi vous sert de prévoir la mondialisation quand vos appareils seront fixés au sol, incapables de décoller ?

Petits hommes, si petits sur cette terre immense, vous avez oublié que vous n’étiez rien.

Vous ne respectez plus rien.

Vous faites offense à votre Dieu.

Vous ne pourrez plus communiquer, pas plus loin que la portée d’une voix humaine.

Et vous n’avez prévu aucun plan B au cas où vos brillantes installations qui illuminent vos villes tomberaient en panne, vous qui vous prenez pour des “lumières”.

Celui qui n’est pas vu ne voit pas.

Ainsi êtes-vous !

Afficher l'image d'origine

Nous, nous pouvons vous voir quand vous ne nous voyez pas.

Celui qui n’est pas vu n’existe pas pour vous.

Alors, comme vous ne verrez plus les hommes des lointaines terres, de plus de deux à trois jours de marche, vous ne saurez plus qu’ils existent.

Et la terre respirera.

La vie renaîtra.

Sans vous !

Ou uniquement avec celles et ceux qui accepteront mes conditions, dit l’oiseau-dieu.

Seules trois religions ont compris le message des dieux.

Soit vous vous soumettez à ma volonté.

Soit vous vous libérez de moi par la mort, l’acceptation de la mort, c’est à dire le renoncement à toutes choses sur cette terre, au sexe, à la nourriture et à l’or.

L’or des dieux !

Plus vous êtes riches, plus vous voulez être riches.

Plus vous mangez, plus vous voulez manger de la nourriture.

Et vous tuez, vous êtes capables de tuer pour vous enrichir davantage et pour manger.

Mais le pire, pour vous, c’est l’abstinence, l’abstinence sexuelle.

Seules trois religions vous permettent d’échapper à mon emprise, le bouddhisme, le zoroastrisme et le christianisme.

Les autres religions, soit vous soumettent à mon emprise, soit prétendent me combattre comme l’Islam.

Mais qui êtes-vous, petits hommes, pour me combattre, moi ?

Je vous réduirais en cendres.

Mais vous ne renaîtrez pas de vos cendres comme l’Oiseau de feu, le Phénix.

Le feu vous anéantira, le feu venu du ciel.

D’ailleurs il se pourrait alors que vous décidiez vous-mêmes de faire tomber le feu du ciel, le feu nucléaire.

Afficher l'image d'origine

Tant pis pour vous !

___________________________________________

Je tiens à la disposition de qui voudrait pouvoir le vérifier la date de création du fichier servant au post de ce jour.

Comme me l’a reproché Lucifer, j’avais quelques hésitations  à publier un article annonçant un événement majeur qui allait précipiter le monde dans une Troisième Guerre Mondiale.

Malheureusement l’actualité vient de confirmer les affirmations de Lucifer.

L’assassinat de l’ambassadeur de Russie en Turquie suivi de l’attentat du marché de Noël ne resteront pas sans effets sur le cours des événements futurs.

J’en suis sûre et vous le savez, vous aussi.

Sauf à vouloir être aveugles et demeurer dans votre cécité.

____________________________________________________

Le signe de Lucifer que je n’avais pas compris, moi-même :

[ Il paraît que même les civilisations sont mortelles et disparaissent, disait Paul VALERY. “Nous autres, civilisations, nous savons maintenant que nous sommes mortelles. Nous sentons qu’une civilisation a la même fragilité qu’une vie ».[…] ]

Je devais écrire avant cet article sur Lucifer, un article sur le “Photojournalisme”.

J’ignorais pourquoi, une pression forte, une envie soudaine.

Aussi j’ai choisi ce que je connaissais : –  le festival “Visa pour l’Image” de Perpignan. Car il fallait ajouter à “Photojournalisme” “galerie” et/ou “festival”, je ne savais pas trop. Je suis l’inspiration du moment.

Et quand je relis la première phrase, avec cette insistance lancinante sur la disparition, disparition de civilisation ou de région, je comprends mieux. L’entrée en matière était surprenante pour un article simplement descriptif qui rappelait finalement que nous étions mortels, des mortels… immortalisés par une photographie à un moment donné.

Lucifer vient juste de me le rappeler.

  • Dis-leur qu’ils ont la preuve depuis le 17 décembre 2016 que je savais ce qu’eux tous ignoraient.

L’événement majeur, c’est donc l’assassinat de l’ambassadeur de Russie en Turquie dans une galerie d’art où étaient exposées des photographies.

 

  • “Des attentats, vous en aurez encore et toujours, depuis que vous avez laissé se développer sur vos territoires judéo-chrétiens un cancer qui vous ronge, l’Islam.

Rappelez-vous où a lieu l’homicide, le sacrifice de l’homme [Ah oui, le sacrifice de l’homme !], celui de l’ambassadeur russe :

  • dans une galerie d’art, à Ankara,  où il était venu inaugurer une exposition de photographies.

Tu comprends maintenant pourquoi je t’ai demandé “avant” de rédiger un article sur le photojournalisme ?”, me demande, un rien sarcastique, Lucifer.

Ce n’était pas pour parler de toi.

Mais ton narcissisme, un narcissisme propre à l’espèce humaine, t’a fait rechercher ce qui était proche de toi. Il te fallait au contraire rechercher une exposition de photographies loin de toi, très loin de toi, pour un événement proche du temps à venir, très proche de ton temps.”

OK, j’ai compris la leçon… jusqu’à la prochaine fois.

Ecrire, sans attendre et les faire attendre, l’article que mes “visiteurs” me demandent et essayer de mieux comprendre leurs “exigences” qui parfois me paraissent absurdes.

Lucifer ajoute :

*- “Les porteurs de fausses lumières qui prétendent m’adorer diront que c’est le hasard, le fait du “dieu-hasard”, comme tu leur dis”.*

Eux sont pires que toi, tellement ils sont stupides !”

Afficher l'image d'origine

 

Non pas bêtes, car Lucifer trouve parfois les animaux, les bêtes, plus intelligents que les hommes.

Surtout les oiseaux !

Par conséquent, chers lecteurs, la preuve de la “visite” de Lucifer, en plus de la date de création du fichier pour cet article, a été donnée publiquement par Lucifer AVANT l’assassinat de l’ambassadeur de Russie en Turquie par l’article publié sur le “DU de Photojournalisme” en lien avec un festival dans une “galerie d’art”, lieu futur de l’assassinat de l’ambassadeur russe, Andreï KARLOV.

Impossible de tricher !

C’est vérifiable de visu comme un “Visa pour l’Image”.

Ne soyez pas ou plus aveugles !

Ouvrez vos yeux et voyez.