Coeur à coeur entre Paul RICOEUR et Emmanuel MACRON : – “De profundis clamavi ! Ne me citez pas pour ne pas être cité à votre tour devant le Tribunal de l’Histoire.”

Résultat de recherche d'images pour "paul ricoeur"

Photo sélectionnée par Paul RICOEUR à l’attention d’Emmanuel MACRON

C’est difficile de “capter” Paul RICOEUR.

C’est une présence diffuse, discrète, modeste, excessivement humble qui ne s’affirme pas, qui ne s’affiche pas.

Par conséquent, lorsque je l’ai “perçu”, c’est un peu par hasard, un moment de vide intense, vous savez, quand vous faites le vide en vous, à défaut de pouvoir le faire autour de vous.

On aurait dit, quoique je n’aime pas utiliser le pronom personnel si impersonnel “on”, on aurait dit qu’il avait peur d’être entr’aperçu, lui qui voulait être aperçu, comme un aperçu discret d’une autre vie de lui-même, ailleurs, très loin.

Les signaux sont faibles.

L’émission est brouillée et je n’ai pas d’antenne pour pouvoir mieux capter son signal.

Un signal de détresse ?

Non.

Ah, comme j’aimerais être cette médium américaine qui entend, voit et sait tout sur les fantômes qui lui rendent visite !

Moi, soit “ils” m’habitent, sans me posséder, je refuse.

Soit ils se font entendre, parfois extérieurement, comme un appel, une voix qui vous hèle.

Soit ils apparaissent fugacement ou obstinément comme l’empreinte d’une image sur la rétine humaine qui ne voudrait pas disparaître.

Vous avez beau fermer les yeux, ils sont toujours là.

Résultat de recherche d'images pour "paul ricoeur"

Paul RICOEUR est toujours là.

Il m’a obligée, ou pas ?, à faire un travail de recherches long et assidu sur lui-même et sur l’époque, son époque qui était le réveil des extrèmes.

Une époque que je déteste, soit dit entre nous !

Ce philosophe humaniste, si effacé, un peu papier glacé, m’a conduite en premier sur sa période “pétainiste”, au lieu de la cacher.

Car Paul RICOEUR affirme que notre période est

[je cherche les mots justes mais la communication est pratiquement imperceptible]

se…, [non]

au noeud de ce futur annoncé par ce passé inhumain.

[J’espère avoir bien traduit ? C’est bizarre cette idée d’un temps de l’histoire qui se brise comme des vagues sur le sable du temps, jusqu’à ce que la plus forte vague emporte les digues humaines.]

Je cherche le contact avec Paul RICOEUR.

Il n’y a pas entre nous d’affectif, comme entre COLUCHE et moi.

Il n’y a rien de “personnel”,

[terme choisi par lui]

entre lui et moi.

L’écrivain philosophe l’admet.

[Très important pour lui qu’il soit d’abord reconnu comme écrivain, même s’il est un philosophe connu.]

Il vient chercher le lien avec Emmanuel MACRON, ce qui me gêne.

Pourquoi moi ?

Il n’a qu’à aller réveiller le dormeur qui sommeille, l’autre philosophe, Emmanuel MACRON, et lui susurrer à l’oreille, lui murmurer comme le bruit de l’eau qui ne dort jamais, ses “idées”.

[Comprendre “idées” au sens platonicien du terme.]

Sinon je vais encore me faire accuser de vouloir me rendre “intéressante” ou “captivante” dans le sens de vouloir captiver les idées de l’autre, un autre qui serait président de la république française.

Cette “idée” fait sourire Paul RICOEUR.

Personne ne pouvait savoir ce que voulait exactement le jeune MACRON.

Et aujourd’hui comme hier, Emmanuel MACRON reste insaisissable.

Pour tous comme pour lui-même.

Résultat de recherche d'images pour "emmanuel macron"

Pour avoir travaillé avec Paul RICOEUR sur l’accouchement d’un livre, une maïeutique de l’esprit qui est un exercice de délivrance, Emmanuel MACRON associe son nom à celui de Paul RICOEUR.

Pour tout dire, sans son accord.

Comment pourrais-je le dire sans trahir la pensée du philosophe, Paul RICOEUR, et sans médire sur un jeune homme qui reste la grande inconnue de l’Histoire de France, parce qu’il est aussi un inconnu pour lui-même ?

Faire l’histoire, c’est parfois la défaire.

Et du verbe, verbe qui est une action, du verbe “défaire”, naît le terme, substantif, substance de l’homme, le terme “défaite”.

Il ne faudrait pas que la présidence du président Emmanuel MACRON ressemble à la défaite de l’Homme.

Je l’avoue humblement, je n’ai jamais lu Paul RICOEUR.

Hormis les quelques textes ou extraits de livres qu’il m’a fait découvrir sur lui.

Donc je suis scrupuleusement, même si c’est difficile, quitte à prendre mon temps, un long temps, ce qu’il essaie de m’enseigner.

Paul RICOEUR refuse d’employer le terme, non, le verbe !, verbum, “dicter”.

On ne dicte pas sa conduite à un homme, ni ses mots.

[Oui, mais parfois, c’est plus pratique et plus rapide que de… deviner !]

– “Comprendre, pas “deviner” !”, corrige immédiatement le philosophe humaniste.

[Je comprendrais si vous préfériez quitter la lecture de cet article écrit à quatre mains.]

Mais l’écrivain Paul RICOEUR est “dévoré” par ses scrupules et son honnêteté. Tout est passé au crible, non pas de la raison dans son cas, puisqu’il est hautement intelligent, mais au crible de la passion.

Résultat de recherche d'images pour "paul ricoeur"

Etrange association !

Paul RICOEUR justifie cet accouplement contre nature, raison/sentiments, par l’exigence morale d’admettre ses faiblesses humaines et de les ASSOCIER à la rigueur scientifique.

Sinon l’homme serait un créateur STERILE, un tueur de vie, vies au pluriel.

Nous devons accepter d’être “sentimentaux”, d’être des “nostalgiques”, plutôt que d’être des scientifiques dépourvus de toute once d’humanité.

Ne pas nous écouter, ne pas se choyer, ne pas S’AIMER, est le début de la fin, la fin de notre civilisation.

_________________________________________________________________________

Paul RICOEUR s’adresse à Emmanuel MACRON :

– “Vous avez choisi, jeune homme, d’épouser une blonde aux yeux bleus et à la peau blanche. Comme Adolf HITLER.”

Résultat de recherche d'images pour "emmanuel macron"

« Ce qui est dramatique dans la situation des démocraties, c’est qu’elles défendent des valeurs impures, en même temps qu’elles essayent de sauver des valeurs indiscutables que le fascisme a détruites – la culture libre et l’ensemble des libertés publiques – elles tentent de sauvegarder les fruits de plusieurs siècles de piraterie et d’exploitation du prolétariat mondial. En bref, les démocraties sont des ploutodémocraties. C’est l’ensemble que, bon gré mal gré, nous sommes appelés à défendre, sans avoir le droit ni la possibilité de distinguer. Prenez n’importe quel problème international actuel, vous y trouverez mêlées les ombres de la Liberté et de la Finance. C’est notre double ligne d’arrêt. Si demain la guerre éclate, nous défendrons l’avenir des travailleurs et les intérêts des actionnaires de Suez. L’affreuse notion de sécurité bloque l’idéal et l’intérêt dans un mobile monstrueux ; je regrette de voir tant de nos amis l’embrasser le cœur aussi léger, et parler de la sûreté des voies “impériales”, de nos influences orientales, etc., comme s’ils n’avaient jamais été socialistes. J’avoue avoir éprouvé une véritable angoisse en lisant le discours d’Hitler : non que je croie ses intentions pures, mais, dans un langage d’une belle dureté – j’allais écrire d’une belle pureté -, il rappelle aux démocraties leur hypocrite identification du droit avec le système de leurs intérêts, leur dureté pour l’Allemagne désarmée, l’interdiction qu’elles lui signifiaient de se créer des zones de puissance, comme l’Angleterre et la France impériales, le refus quand elles étaient les plus fortes de partager les matières premières du monde. Hélas, cela ressemble étrangement à notre argumentation, à notre rêve. Je le sais bien, Hitler ne songe pas du tout à organiser le monde sous le signe de la collaboration, mais lui au moins, parle du dynamisme de son peuple, et non du droit éternel… et puis il nous éveille à la mauvaise conscience. Je ne suis pas un démocrate à la conscience tranquille. C’est pour cela que je ne suis pas prêt à risquer le va-tout de mon pays pour une cause aussi mélangée. C’est pour cela que je persiste à souhaiter la réunion prochaine d’une conférence internationale, même peu glorieuse. Je ne conçois de guerre juste qu’une guerre à la fois idéologique et défensive. Il est plus beau de mourir, – je veux dire : il est moins laid de tuer (car il ne faut tout de même pas faire semblant d’ignorer le côté le moins “noble”), pour des idées que pour des intérêts -. Il est probable même, que seules des guerres civiles peuvent avoir cette signification. J‘ai dit que les démocraties défendaient des valeurs impures. Je crois devoir ajouter que, depuis quelques années, nous ne sommes plus sûrs de défendre des valeurs réelles. Je vous le demande, mes camarades, en ce début de 1939, – je vous le demande avec un fond de tristesse et de découragement, qu’est-ce que nous représentons dans le monde actuellement, qu’est-ce que nous défendons ? Nous n’avons pas su faire une France vraiment démocratique. Le Front populaire est mort et bien mort. Aucun idéal n’a pris sa place. Ce pays n’est plus capable d’idéal. Il ne semble même pas capable d’être fasciste. Il prend son parti de tout cela. Le règne actuel de nos équipes gouvernementales est le signe d’un pays qui ne croit plus à rien. Des hommes sans moralité dirigent les affaires extérieures et intérieures de ce pays. Dites-moi si vous êtes fiers à la pensée que personne n’est capable de souffler sur ces gens-là, parce que ce souffle ne part plus du fond du pays. »

Paul RICOEUR

http://olivierabel.fr/ricoeur/reponse-a-robert-levy.php

________________________________________________________________________________________

La France est comme en 1939, à la veille d’une Troisième Guerre Mondiale qui sera toute autant destructrice, sinon plus. Les intellectuels socialistes tiennent le même discours que je tenais vis à vis d’HITLER, coupables de la même indulgence que moi-même envers un ennemi à qui ils trouveront toujours l’excuse d’avoir été humilié, à qui il faut tout pardonner, principalement le fait de l’avoir vaincu.

Le colonisation est devenue la dette de l’Europe, la dette de la France vis à vis de pays d’Afrique et de Moyen-Orient qui veulent leur revanche, comme l’Allemagne humiliée. Tout est excusable au nom de cette dette imaginaire, car elle est purement imaginaire. Les seules infrastructures qui subsistent dans des pays autrefois occupés par leurs méchants colons sont les infrastructures des occupants. Ces pays “libérés” de l’Occupation sont totalement sous la dépendance de leurs roitelets, lesquels sont pires que les “blancs” qu’ils prétendent avoir chassés.

Résultat de recherche d'images pour "immigration bateau"

Comme au temps de l’esclavage et des trafiquants de bois de nègres, remplacés par les trafiquants de migrants, ce sont leurs frères de race qui les vendent à d’autres frères de race, de leur propre race, leur promettant qu’ils deviendront comme des “blancs”, des Européens. Car eux savent bien, les Noirs d’Afrique et les bronzés du Maghreb, que les races existent. Sinon comment pourraient-ils prétendre exclure la race blanche de leurs camps d’Indigènes si les races n’existaient pas ?

En Inde, il est de bon ton et de tout temps de prouver que l’on appartient à la race des Elus, en découvrant une peau blanche, la plus immaculée possible, la moins touchée par le soleil. Et en Afrique, la crème Nivéa se vendait au prix de l’or chez les populations noires à cause de son pouvoir prétendument blanchissant vanté par des publicités conçues par des Blacks pour des Blacks. Mickaël JACKSON est la malheureuse preuve de cette “assimilation” culturelle à l’idée qu’avoir la peau blanche, c’est faire partie de l’élite mondialiste.

Pourquoi vouloir le nier ? Plus vous haïssez votre propre civilisation, plus d’autres l’adorent et vous l’envient. N’est-ce pas singulier de voir affluer autant d’étrangers d’une autre couleur de peau dans un pays à majorité blanche, eux, ces immigrés dont le seul rêve de grandeur est de devenir comme des Blancs ?

N’est-ce pas singulier de voir ces “Métèques” vouloir singer des Blancs qu’ils disent vouloir remplacer , en faisant tout comme eux et, pour tout dire, plus mal qu’eux ? Il suffit d’aller voir les “No go zones” pour se rendre compte que la colonisation des terres des Blancs par des étrangers d’une autre couleur de peau transforme les terres de France en terres d’Afrique ou de Moyen-Orient ! Les habits folkloriques se disputent l’espace public avec les ventes à la sauvette sur les trottoirs tandis que les mitraillettes butent à qui mieux mieux tous ceux qui ne sont pas ou ne seraient pas PAREILS culturellement, non ASSIMILES aux nouveaux colons revanchards.

Résultat de recherche d'images pour "camp des indigènes"

Lire exactement le contraire du “signifié” “anti-racisme”, ce qui est extrémement “signifiant” pour Paul RICOEUR. 

Qui sont les racistes ?

Ne serait-il pas plus sage de développer leurs propres coutumes et leur propre civilisation sur leurs propres terres, aux fins de prouver la supériorité de la race noire ou de la race maghrébine, seules races autorisées à participer aux camps des Indigènes, les si bien-nommés, eux qui sont sans gêne et sans gènes supérieurs à la civilisation blanche ou… asiatique, sinon ils seraient heureux chez eux et n’auraient pas besoin de quitter leurs terres d’Indigènes ?

Plutôt que de venir piller les biens déjà produits par les Blancs, leurs ennemis ?

Non, je ne suis pas raciste !

Moi, le philosophe, je dénonce le racisme ambiant, le racisme anti-blanc et l’étrange et malsaine complaisance des Blancs à se vilipender, donc à s’avilir, tandis que d’autres, ceux qui ne sont pas blancs, cherchent par tous les moyens à “se blanchir”, au sens propre comme au sens figuré du terme, excusés de tout et ne pardonnant rien à ceux qui les excusent de tout !

Résultat de recherche d'images pour "racisme anti blanc"

Nous étions frappés de la même cécité, nous les Socialistes, avant que n’éclate la Seconde Guerre Mondiale et que n’éclate la vérité sur Adolf HITLER à la face du monde entier. Nous culpabilisant d’avoir vaincu l’Allemagne et de lui avoir infligé la dette de la honte, nous, les Socialistes, avons défendu la paix, en soutenant la montée du nazisme, en trouvant toutes les excuses du monde à HITLER, comme aujourd’hui, vous, les Socialistes, vous trouvez toutes les excuses du monde à la montée de l’Islam, malgré tous les crimes commis en son nom. Vous n’aviez pas lu “Mein Kampf”, pas plus que vous n’avez lu ou ne lirez le “Coran”. Vous êtes trop intelligents pour lire des ouvrages religieux, ce qui fait de vous des idiots utiles, des ignorants.

Votre ennemi aujourd’hui, c’est… le Socialisme, l’ex-URSS. Vous venez de tuer votre propre parti au nom de la vérité marchande, de l’ultra-libéralisme, du “mondialisme”, ce vieux rêve germanique et cet entêtant rêve britannique. A genoux devant le nouveau credo politique du “pragmatisme”, c’est à dire que ce qui existe impose sa loi, et non pas l’inverse, la loi accompagnant l’existant et ses évolutions qui ne sont que des régressions sociales, vous priez, suppliez le peuple de vous pardonner et de vous rejoindre sur ce chemin de la rédemption, c’est à dire de la “soumission” à l’ennemi. Collabos comme dans les années 40, vous vous inventez toutes les bonnes raisons du monde pour trahir les idéaux passés au nom du passé. Si ces idéaux sont passés, c’est donc qu’ils sont dépassés ! Vive les nouvelles conceptions économiques où l’homme n’est plus qu’objet de marchandage, le marchandage d’un patronat arrogant et avantageux car avantagé, avant que l’homme-outil ne devienne esclave puis ne meure comme un objet de marchandise jeté au rebut d’une société voulue pour les riches par les riches, pas pour les pauvres, ET sans les pauvres, dans un temps où le travail sera sans fin. Car être un(e) esclave, c’est travailler sans fin pour rien.

Non, j’ai déjà commis cette erreur en mon temps d’avoir sous-estimé la capacité de nuisance d’Adolf HITLER. Par conséquent je ne saurais me joindre à la joyeuse bande de profiteurs et de professeurs de morale dite laïque qui vont faire basculer la France et le monde dans l’horreur parce que ceux qu’ils excusent sans cesse n’ont de trêve ni de paix de leur faire une guerre sans fin. Et eux accusent et se font justice, sans procès. Ce sont des tueurs et les couteaux qu’ils aiguisent rappellent la “Nuit des Longs Couteaux” en Allemagne.

Résultat de recherche d'images pour "nuit des longs couteaux"

______________________________________________________________________

https://www.herodote.net/almanach-ID-1262.php

30 juin 1934

« Nuit des longs couteaux »

[ Le 30 juin 1934, à Berlin, reste connu comme la « Nuit des longs couteaux ». Avec le concours des SS et de leur chef Himmler, Hitler élimine les extrémistes de son parti, groupés autour des SA de Röhm.

On évalue à 85 le nombre d’assassinats. Parmi les victimes figurent surtout des nazis de la première heure : Ernst Röhm, chef des SA, Kurt von Schleicher, Karl Ernst, Gregor Strasser,… mais aussi des opposants catholiques : Erich Klauser, secrétaire général de l’Action catholique, Edgar Jung, autre dirigeant de l’Action catholique, Adalbert Probst, directeur national de l’Association sportive des Jeunesses catholiques, Fritz Gerlic, directeur de l’hebdomadaire catholique Der gerade Weg.]

__________________________________________________________________________

Ceux qui mènent une politique immigrationniste irresponsable, alors que le budget de la France est calamiteux, devront être traduits devant le Tribunal de l’Histoire. Quand on n’a pas assez à manger pour dix personnes dans une famille, on n’invite pas à sa table une centaine d’autres. Ou alors, c’est que la famille et les invités se sont convertis au Christianisme et qu’ils croient à la multiplication des pains et des poissons ! Dans l’Islam, le Coran propose d’autres solutions : le pillage des biens pour les mécréants suffisamment idiots ou inconscients pour inviter chez eux ceux qui savent déjà que, lorsqu’ils seront majoritaires démographiquement, ils se conduiront et se comporteront comme Daech, l’Etat Islamique, en terrain conquis. Pour l’instant vos “occupants” patientent. Le temps joue pour eux et contre vous.

Car vous, hommes,

[“homo” au sens latin neutre du terme, opposé à “vir”, le mâle et à” mulier” la femme]

qui prétendez gouverner ce pays, avez en fait cédé sur tout. Et vous vous apprêtez à céder sur toutes les revendications dites culturelles, en fait cultuelles, discriminantes pour les femmes, les homosexuels, les Juifs, les Chrétiens et les athées. Malheur au peuple français d’origine ! Il subira le même sort que les Chrétiens du Moyen-Orient, athées ou pas, des habitants non musulmans de Mossoul. Mossoul était “soul”, l’âme chrétienne de l’Irak. Que reste-t-il des quartiers chrétiens ? Le Liban autrefois chrétien a été conquis aussi par le droit du ventre, le ventre des femmes que vous prétendez défendre.

Résultat de recherche d'images pour "chrétiens de Mossoul"

L’OTAN n’est qu’un clown pitoyable et effroyable qui veut précipiter l’Europe dans le chaos le plus total pour sauver les Banques, vos banques qui se servent plus qu’elles ne servent les peuples. Elles n’ont servi à rien et ne vous ont servi à rien, ces banques, qu’il vous faut sauver sans cesse et tout le temps ! Pourtant, elles ont bien servi un Maître, un patron ? Qui ? Posez-vous la question, la bonne question, surtout !

Refusez la guerre contre la Russie.

Vous, les Socialistes, ne soyez pas, ne devenez pas le Parti par lequel la France aura perdu plus qu’une guerre !

Son droit à rester une nation, à continuer d’EXISTER.

Qu’est-ce que le racisme ?

C’est croire que les terres habitées par les Blancs sont meilleures que les terres habitées par les Blacks ou les Beurs.

Donc c’est de croire que la race blanche est supérieure aux autres races !

Et qu’il vaut mieux aller vivre avec vos Maîtres sans grâce détestés mais compétents plutôt que rester avec vos frères de race adorés mais débilitants. La faute à qui ?

Osez DIRE et ECRIRE la VERITE de votre siècle !

Résultat de recherche d'images pour "vérité sur migrants"

Si votre pays est au bord de la faillite, comment pouvez- vous “IMPOTS-ser” aux contribuables français le prix d’un accueil immodéré d’étrangers qui seraient mieux employés chez eux à sauver leur propre pays, plutôt qu’à venir chercher du secours chez ceux qu’ils accusent de tous leurs maux sur cette terre ?

Si leur voyage est une galère, l’avenir de la France va ressembler à ces “thrillers” qui vous donnent la chair de poule, quand tous les poils de votre peau se hérissent d’horreur devant les crimes commis par des tueurs sans pitié, comme ces charcutiers qui sont les rentiers de la souffrance animale, avant de devenir les bouchers halal de la désespérance humaine.

Non, ne m’associez pas à cet humanisme nauséabond d’un monde moribond, le vôtre.

Le socialisme est mort, vive le fascisme !

Résultat de recherche d'images pour "socialisme mort"

________________________________________________________________________________

[Paul RICOEUR, s’il vous plaît, un mot “optimiste” pour notre Président de la République ?]

Etre seul, c’est se savoir unique.

De Paul RICOEUR pour Emmanuel MACRON

Résultat de recherche d'images pour "solitude du vainqueur"
Advertisements

De COLUCHE : – “C’est quoi, un ennemi ?” Ou plutôt : – “C’est qui, ton ennemi ?” Est-ce que c’est celui avec qui tu fais “ami-ami” même qu’y veut te tuer, et qu’y t’a déjà tué, ou est-ce que c’est celui avec qui t’es pas ami mais qui t’a jamais tué ? Moi, j’sais plus. – “C’est à y perdre sa tête !” Entre l’Arabie Saoudite, votre amie, qui coupe les têtes des Crétins, et la Russie, votre ennemie, qu’a jamais tué un Chrétien, j’me demande si vous l’avez toujours, votre tête, bande de Crétins !

 

Résultat de recherche d'images pour "ennemi humour"

 

C’est vrai, quoi, j’vous comprends pas.

Remarque, j’vous ai pas souvent compris.

Moi, j’suis pas comme le Général De GAULLE, le “grand homme”.

– “Je ne vous ai pas compris !”

Tout c’que j’comprends, c’est qu’vous êtes des veaux.

Là, on est d’accord.

Des veaux dévots, parfois, ceux qui vont prier pour leurs ennemis, mais qui prient pas pour la Russie qu’est leur ennemie aussi, qu’y disent…

Faudrait savoir !

C’est qui, votre ennemi, d’abord ?

C’est l’homme qui vous tue au nom de sa religion, celle dont y faut pas dire qui elle est.

  • JAMAIS ! Oh non ! Au nom ?

Nom de Dieu !

Qu’y sont crétins, ces cons !

Sinon, Quick, halal, tu t’retrouves à l’hosto ou dans le panier, “in the basket”, la tête dans le panier !, “the ball in the basket”, c’est à dire qu’le fondu d’Jallal y t’a confondu avec une… pédale, tellement il avait la dalle !

C’est pas pass’que t’aimes pas les pédales qu’y faut toutes les zigouiller, mes couilles.

Résultat de recherche d'images pour "ennemi humour"

En période de Ramadan, y z’ont les dents, les “amis” des Crétins.

Aussi, faut comprendre, ça les distrait, d’temps en temps, d’s’faire sauter et d’sauter avec quelques faces pâles dans une explosion de fraternité crétine.

Rien de tel qu’une petite ou grande sauterie pour faire la farce de la République.

Tu sais comment on prépare une farce ?

C’est à dire comment on te farcit l’oignon ?

Et avec quoi, Ducon ?

T’avales tout, toi !

A force d’t’ouvrir à toutes les cultures, surtout celle de l’oignon, t’as le Q qui ressemble à un chou-fleur.

A l’époque des Mignons, y portaient des couches-culottes, qu’on aurait dit des “choux-fleurs”.

Tu m’crois pas ?

Regarde !

Résultat de recherche d'images pour "mignons roi henri iii"

Par-dessous, y z’avaient des bas comme dessous.

Bah, c’est seyant un bas quand c’est une chausse.

Pas une chose, oh, le Petit Chose tout rose !

Nan !

Une chausse, c’est un costume, tu vois, comme un burnous, mais faut qu’t’ajoutes les babouches.

Pas les barbouzes !

Qu’y sont cons…

Z’êtes dev’nus complètement inQltes, moi, j’te le dis !

Le burnous ou “bourre-moi le mou”, c’est autre chose.

C’est pas une chausse, ni des chausses.

Tu vois, c’est un peu comme une robe portée par les mecs de la Mecque qu’y s’croient plus virils qu’les mecs crétins pass’qu’y sont habillés en robe !

Tandis qu’les mecs crétins, aujourd’hui, y sont tous en pantalons.

Ou en short.

Mais jamais en public !

Y disent qu’y sont pour la parité hommes/femmes, mais pas au point d’porter des jupes ou des robes, eux.

Tandis qu’les z’autr’s, tu sais ceux qui croient qu’la femme, c’est une femelle d’une autr’espèce que l’espèce humaine, eux, y portent des robes.

Normal !

Faut bien qu’y remplacent les femmes dans les rues, vu qu’y en a plus, grâce à eux.

Résultat de recherche d'images pour "burnous mosquée"

T’en as vu, toi, des femmes qui traînent dans la rue au Pakistan, en Afghanistan, ou au Bataclan ?

Ah oui, le Bataclan, c’était avant.

C’est comme la place de la Chapelle, la si bien-nommée à Paris !

Y lui reste plus que le nom pour faire chrétien.

Le reste, c’est devenu “m^^a^^le”, lieu délicieux réservé aux mâles, exclusivement aux mâles, surtout ceux habillés en robe !

Nan, c’est pas Pigalle.

Mais j’m’égare.

Résultat de recherche d'images pour "burnous mosquée"
  • 39 000 euros pour lever son popotin au ciel, alors que des p’tits gars d’chez nous, des SDF, crèvent sur le trottoir de vos villes  ? C’est pas l’coeur qu’y lèvent au ciel, c’est leur Q.

A force de s’travestir, les mecs d’la Mecque, un jour, y vont s’faire enQler par un musulman modéré, bien d’chez nous, un peu bourré, quoi, qu’aura confondu le devant avec le derrière.

D’la robe, bien sûr.

Pass’que le Musulman français, il est français, madame !

Oui, madame.

Il aime le vin, par exemple, et un peu Jésus.

Mais ça, il ose pas le dire.

Par contre il boit.

A quoi ça sert de vivre en France si c’est pour s’abstenir ?

Etre ivre, c’est comme vivre en France.

Si t’as jamais connu ça, alors t’es pas français !

Bon j’dis ça, mais Véro, par exemple, elle boit jamais une goutte d’alcool.

C’est son enfance au Maroc.

Faut lui pardonner !

Elle sait pas c’qu’elle perd.

Nan, c’est pas drôle, une vie d’abstinence.

D’ailleurs, Véro, elle est pas drôle mais pas drôle du tout.

Mais rev’nons aux sujets qui nous occupent.

Résultat de recherche d'images pour "burnous mosquée"

Quand t’es bourré en burnous, tu peux même te marcher sur les burnes.

Tu t’prends les pieds dans le bas d’ta robe et hop, la chuuuuteeeeeeeee !

– “Aïe, m’suis pris les pieds dans l’tapis d’prière.

Et du coup, j’ai les burnes en feu !”

Mais ça, c’est une excuse.

Les mecs de la Mecque, y z’ont toujours les burnes en feu.

C’est pour ça qu’y supportent pas les pantalons.

Y z’ont l’entrejambe qui chauffe trop vite.

Avoir le feu au Q, ça explique pourquoi y z’ont besoin d’avoir plusieurs extincteurs en burka. Y z’appellent ça la polygamie ! Moi, Trouduc, j’appelle ça le trou de la Sécurité Sociale.

Résultat de recherche d'images pour "musulmanes voilées"

Pas la peine de savoir que c’est une femme ou pas qu’est dans l’burnous !

Y savent pas ce qu’c’est qu’une femme.

Y z’ignorent même que ça existe, une femme.

Juste, y prennent deux toiles de tente, deux burkas, y soulèvent le tissu, ça vente, ça fait de l’air, ça rafraîchit et y terminent par le milieu humide, çui qu’y z’ont pas encore reconnu, le lieu tout nu de leur naissance, le Q des filles… qu’y devrait êtr’haram piss’que la femme est un être impur. Après, tu t’étonnes qu’y soient fous, les mecs de la Mecque !

Y’a que le Q d’une fille pour pouvoir éteindre le feu qu’y z’ont au Q !

Sauf qu’y croient que c’est une zone de non-droit, comme dans les cités, tu sais, les banlieues qu’y z’annexent pour faire ce qu’y veulent.

Bah là, c’est pareil.

Résultat de recherche d'images pour "burnous mosquée"

Une fille, le Q d’une fille, c’est une zone de non-droit.

Elle a aucun droit, la fille.

Quand j’dis “la fille”, j’devrais dire :

– “Bientôt la tienne, de fille !”

Mais t’es un bon gars, hein, tu vas la leur donner, ta fille, hein, plutôt que d’la défendre ?

Comme dans la zone de non-droit du quartier d’la Chapelle, du nom qu’il avait avant, quand le coin était chrétien, qu’c’était un bon coin et qu’les filles étaient libres.

Ouaip, tu vas voir, tu vas abandonner tes gamines et tes gamins.

Et tu leur diras même “Merci !” aux mecs de la Mecque.

Alors “ami(e)-ennemi(e)” ?

T’en penses quoi, toi ?

Si les mecs de la Mecque, y z’ont trop d’couilles et le feu au Q, toi, à mon avis, t’en as pas assez.

Pour te défendre et défendre ta fille, ta femme, ta chienne aussi, pass’qu’y faut faire gaffe, si elle est à poils longs, du genre afghan, y risquent de croire que c’est une des “leur-res” en burka.

Image associée

Et pan, dans l’Q !

– “Faut comprendre, qu’elles disent les féministes, on leur a pas appris à bien se comporter.”

C’est d’notr’faute, c’est d’ta faute, amen !

Ferme ta gueule et donne ta fille, donne ta femme et donne ta chienne aussi.

Ah, ça suffit pas ?

J’crois qu’y veut qu’tu t’tournes, ouais, comme ça, tourne-toi bien, c’est ça, penche-toi en avant !

Résultat de recherche d'images pour "burnous humour "

Comment ça, t’es en pantalon ?

Faut t’mettre en robe, aussi !

Comme eux.

Tu comprends maintenant pourquoi y sont tous en robe, en burnous ?

Et quand j’pense qu’y condamnent les Sodomites !

Bande d’hypocrites !!!

Tous les mêmes, ces mecs de la Mecque.

Y voient passer une robe, faut qu’y la choppent !

Résultat de recherche d'images pour "musulmanes voilées"

C’est leur pierre d’achoppement, les robes. Y peuvent pas y résister, à la tentation !, même si la fille se dérobe et veut pas enlever sa robe.

Et pis, pourquoi qu’y résisteraient à la tentation ?

Piss’que les femmes, ça n’existe pas. Donc y’a pas d’mal à s’faire du bien avec quelqu’un qu’existe pas.

Dans l’avenir quand y’aura plus qu’des hommes dans nos rues et qu’une fille, elle ira quand même se faire sauter au commissariat de police :

– “J’viens déposer plainte pour viol !”

Le flic, un mec de la Mecque, y dira à son collègue, un barbu comme votr’ Premier Ministre, Edouard MICHEL 1er :

– “T’as entendu quèque chose, toi ?”

– “Non, j’ai rien entendu du tout.”

– “Donc t’es d’accord, y’a person !”

Pass’que le féminin de “personne” y l’aura disparu aussi, comme les filles de nos villes.

Alors la fille, elle se fera sauter.

Résultat de recherche d'images pour "musulmanes voilées"

J’arrêt’rais de paniquer quand les mecs de la Mecque arrêteront d’niquer tous ceux qui leur tournent le dos ! Oui, pour m’faire niquer, mais si je l’veux  bien et si je l’vaux bien.

Elle sera triste, tristounette, mais elle aura quel autre choix, hein, la fille qu’vous avez abandonnée ?

Guillerette, l’ancienne crétine, elle ira au Paradis d’ALLAH pass’qu’elle se s’ra faite sauter vierge, la conne !

Donc elle f’ra la pute pour tous les cons de Jihadistes qu’y s’f’ront sauter pour pouvoir aller la sauter au Paradis.

Des fois j’me dis qu’y s’raient mieux en Enfer, tous ces cons, vos amis.

Pass’qu’un Paradis avec des filles qu’y s’font sauter vierges pour échapper à des Jihadistes qui s’font sauter pour pouvoir les sauter tout l’temps, moi, j’préférerais encore aller en Enfer.

Tu comprends, moi, j’préfère que la fille, elle soit d’accord.

Mais pour ça, y faut la faire rire !

Pas la faire pleurer.

Résultat de recherche d'images pour "musulmanes voilées"

Question :

– Un mec qu’a jamais été sauté par un Jihadiste ?

Est-ce qu’on peut dire qu’il est puceau du Q ?

Ca craint pour lui.

Faudrait qu’y fasse gaffe à pas partir au Paradis !

Pass’qu’y faut pas oublier que ces mecs-là, vos amis, y savent pas réellement c’qu’est une femelle de leur espèce.

Eux, y sautent sur tout c’qui bouge !

Même vous.

– Arrête de bouger, j’te dis, surtout de bouger du Q, ça les excite trop, surtout en période de Ramadan, surtout quand y z’ont faim… et soif.

Nan !, malheureux, fais pas ça, ne leur tourne pas le dos.

Trop tard, y s’est fait sauter.

C’est dur, la vie d’un Crétin en pantalon, en France ou ailleurs.

musulmanes voilées – Recherche Google

Sinon ce s’ra la théorie du genre, tous voilés, tous niqués, unidentified sex, unique sex ! 

___________________________________________________________

Définition de la pantalonnade :

Résultat de recherche d'images pour "musulmanes voilées"

Déjà j’aime ! – “Français” ?! Tu lis comme moi, hein, le Français  ? Ca m’fait que, quand tu portes le voile, connasse, t’es pas française, la preuve. T’es seulement musulmane, patate, femme à pattes à poils qui porte une robe longue pour les dissimuler, les poils.

C’est comme d’allumer des bougies sur le lieu d’un massacre, le massacre des innocents, ou d’mettre un emplâtre sur une jambe de bois.

Ou d’faire semblant de faire quelque chose en votant des lois qui servent à surveiller les citoyens mais pas les Jihadistes.

D’ailleurs faut pas critiquer la foi !

Des fois qu’y t’écoutent, des fois qu’y t’lisent, des fois qu’y t’élisent pas, pass’que tout le pognon du monde vient de la même source, la Mecque.

Et pour s’faire élire, y faut beaucoup d’argent, plus d’argent que de gens qui votent pour toi.

La preuve, MACRON, y l’a bien été élu par 20 % des Français et y sont contents.

Les crétins !

Les Crétins…

Résultat de recherche d'images pour "musulmanes voilées"
Quelle est la religion la plus conne au monde ?
Celle qui liste tous les interdits les plus cons.
Et la liste est longue… longue comme un jour sans pain et sans vin.
Viv’ment c’soir qu’on s’envoie en l’air et qu’on s’goinfre !
Résultat de recherche d'images pour "musulmanes voilées"
En Algérie, les Kabyles résistent à l’islam-isme.
En France, les débiles se couchent devant l’ennemi.
Les plus bêtes, ce sont les Français d’souche, ceux qui s’détestent et détestent leurs amis.

Voyance – Le Seigneur, en réponse à mes prières, prise de doute, m’a donné un autre signe, un lien, un article publié le 14 décembre 2015, pour confirmation des déclarations de mes trois visiteurs “peu catholiques” hier. Une autre voyante, Baba VANGA, morte le 11 août 1996 “juste avant de mourir, a annoncé la fin de l’Europe et une invasion musulmane en 2016 accompagnée d’une grande guerre […] lors de cette guerre contre Daesh, les djihadistes utiliseraient des armes chimiques contre les européens en Syrie et que l’Europe cessera d’exister […].

Résultat de recherche d'images pour "donald trump"

Donald TRUMP a été élu parce qu’il était le candidat « anti-système », celui qui refuserait de transformer le monde en une gigantesque poudrière et préfèrerait se consacrer au rétablissement de la grandeur de l’Amérique, son pays :

– « Make America great again ! »,

plutôt que de dépenser l’argent des contribuables américains, au profit de l’oligarchie mondiale, en des guerres mercantiles et inutiles pour les peuples qui en sont les premières victimes.

Mais le nouveau Président américain est « gémellaire », signe double qui inscrit en lui une inconstance psychologique soumise au désir du « paraître », un paraître politique théâtralisé qui ne souffre pas d’être ridiculisé.

Donald TRUMP vient de s’offrir à bons comptes un rétablissement présidentiel aux yeux du monde « institutionnel » et médiatique par un coup de bombes, plusieurs bombes.

Chantez avec moi, s’il vous plaît :

– « Il est né le divin président » de droit commun qui va aller bombarder les méchants présidents qui font du mal à leur peuple, pas son peuple à lui !

Non, d’autres peuples, partout dans le monde entier.

Donc Donald TRUMP va pouvoir intervenir aussi en Arabie Saoudite, puisque l’Arabie Saoudite n’a pas hésité, elle aussi, à tuer une population, celle du Yemen, en catimini, loin des yeux pudiques de caméras qui ne regardaient pas, puisque les journalistes, pas achetés, ni vendus, en détournent le regard.

L’Arabie Saoudite peut actuellement décimer le peuple du Yemen sans que personne ne se mêle de ses affaires.

Pourtant c’est une attaque en coupe réglée contre la souveraineté nationale de ce pays, le Yemen, qu’elle a lancée, l’Arabie Saoudite, attaque intervenue en-dehors de tout cas d’agression, donc de légitime défense et sans l’accord de l’ONU.

L‘Arabie Saoudite tue aussi des bébés dans les maisons, des enfants dans les écoles, des familles dans les mariages, des blessés dans les hôpitaux… je continue ?

Or il a été prouvé que l’Arabie Saoudite s’est servie aussi de gaz neurotoxique contre la population de Saada au Yemen.

____________________________________________________________

http://orgin.francophone.sahartv.ir/news/saada–cible-d%E2%80%99attaque-%C3%A0-l%E2%80%99arme-chimique-des-avions-de-combat-saoudiens-au-y%C3%A9men-19286

[ Saada : cible d’attaque à l’arme chimique des avions de combat saoudiens au Yémen

Saada : cible d’attaque à l’arme chimique des avions de combat saoudiens au Yémen

IRIB- Hier, samedi, les avions de combat saoudiens ont attaqué la province yéménite de Saada aux bombes chimiques. Les avions de combat de l’Arabie saoudite ont pris pour cible samedi les marchés publics, les centres commerciaux et les lieux de rassemblement du peuple, ainsi que les infrastructures du Yémen.
Le régime saoudien qui n’a obtenu de ses raides aériens contre le Yémen, rien d’autre que le massacre du peuple sans défense et innocents de ce pays, a eu recours à l’utilisation des armes chimiques, armes prohibées internationalement.
Les avions saoudiens et américains ont largué des bombes chimiques sur plusieurs endroits. Ces bombes, avant qu’elles n’atteignent le sol, libèrent une fumée noire s’élevant dans le ciel, ce qui témoigne de l’avis des expert de l’existence de gaz toxiques dans ces bombes dont l’utilisation est interdite internationalement.
Aux dires de témoins oculaires, ces bombes sont parachutées par les avions de combats.

J’aime –
Commenter –
Partage –
E-mail –
Enregistrer au PDF –
imprimer
Dates : 2015-04-19 12:28:01 | Catégorie: Moyen-Orient | Visites: 402 | J’aime: 0 ]
______________________________________________________________

Les bombardements valent bien un peu de gaz sarin, non ?

Tant ils frappent aveuglement les populations innocentes, sans toits, qui n’ont plus d’endroits où aller s’abriter, puisque les bombes sont capables aujourd’hui de détruire des abris souterrains et de faire mourir d’autres victimes innocentes, plein de victimes innocentes, jusqu’à aller les chercher sous terre.

Si je comprends bien, un bébé qui meurt dans un bombardement, atrocement mutilé, dans les bras de son père, c’est moins grave qu’un bébé qui meurt gazé dans les bras du même père ?

Et, dans les deux cas, bombardements et attaques chimiques, vous doublez la mise  en bourse pour l’Arabie Saoudite contre la Syrie et l’Irak ?

C’est quoi, ce jeu de l’horreur ?

C’est la loterie des sots.

Ce qui me fait le plus peur à vous entendre, vous tous, voix médiatiques et élus politiques, c’est votre contentement réel et votre comportement criminel.

Donald TRUMP vient de tuer l’ONU, de l’achever proprement, sous vos « hourras » imbéciles à vous, nos élus politiques et nos experts médiatiques débiles.

Le président américain se passe de l’ONU qui trépasse donc.

Il outrepasse le droit international et vous applaudissez, tous !

_____________________________________________________________

Résultat de recherche d'images pour "AUTORISATION ONU"

http://slideplayer.fr/slide/5386948/

[ Les conflits en Syrie. Bref… […]

Description de Walid Almouallem  « Il n’y a pas de guerre civile en Syrie »,a assuré Walid Almouallem, « mais une guerre contre la terreur qui ne connaît ni valeurs, ni justice, ni égalité ». « C’est bien nous qui étions la cible des gaz toxiques a Khan Al- Assai, près d’Alep. » « La question est de savoir si ceux qui ont livré ce type d’armes aux terroristes syriens vont eux aussi respecter les obligations qui leur incombent » a poursuivi le ministre syrien, estimant que « les terroristes qui ont utilisé des gaz toxiques ont reçu les soutient de pays de la région ou de pays occidentaux bien connus ».«La ressassions des politiques agressives contre la Syrie est la première étape sur la voie d’une solution de mon pays. « Les terroristes violent de façon quotidienne, les droits de l’homme des syriens. Tout citoyen qui n’obéit pas à leur idéologie obscurantiste est voué à être tué, massacré ou à voir les femmes de sa famille emprisonnées sur la base perverses qui n’ont rien à voir avec l’islam. […] ]

___________________________________________________________________

Bande de nuls !

Le jour où, dans votre pays, il y aura un attentat qui sera attribué faussement, « false flag », à votre gouvernance, attentat qui sera qualifié de terrorisme d’Etat, vous viendrez chouiner devant les médias que ce n’est pas vous.

Pour rien !

Pas besoin d’enquêtes, ni de preuves.

Les médias ont soif de vengeance et de revanche.

Il faut donner aux chiens ce qu’ils réclament, du sang et de la guerre.

Il y a bien eu un attentat, non ?

Il y a des traces, des preuves de cet attentat, même qu’il existe une note blanche des RG datée de 1972 qui disait déjà que…

Donc vous êtes coupable.

– “Accusé(e), levez-vous !”

Non, restez assis(e).

Car, plus besoin d’instruire un procès, plus besoin de Justice.

Les Etats-Unis suppléent.

Deux ou trois jours après votre maigre prestation télévisée et aigre protestation en tant que président(e) visé(e) par de fausses rumeurs, des militaires innocents, qui ne faisaient qu’obéir à des ordres, parce qu’ils sont sous vos ordres, lesquels n’étaient point de commettre un attentat sur le sol de leur propre pays, de leur Nation, ces militaires innocents seront tués par représailles par les « Gendarmes du monde », l’armée régulière des USA.

 De quel droit ? On s’en fiche.

Alléluia !

Que Dieu est grand quand l’homme est bête et stupide !

Il a suffi de quelques photographies de victimes, d’enfants tués, de bébés agonisant pour déclencher une guerre entre les USA et la Russie.

Quel remarquable… manque de sang-froid !

Donald TRUMP trahit le peuple américain et la Russie qui l’avait soutenu amicalement pour devenir le pire « Va-t-en-guerre » du XXIème siècle, dans le seul but d’avoir quelques compliments de la part de médias à la botte de l’oligarchie régnante, qu’importe si le bruit des bottes est aux portes de l’Europe !

Oh oui, la Turquie est contente !
Résultat de recherche d'images pour "turquie syrie irak le partage inégal de l'eau"

http://slideplayer.fr/slide/2962264/

Oh oui, l’OTAN est content !

Oh oui, Israël est content !

Sans attendre de savoir si c’est vrai, vrai que l’armée régulière syrienne a utilisé du gaz sarin, le nouveau président américain lance quelques bombes comme d’autres tireraient leurs coups sur un terrain de golf, et avec quelle désinvolture ! Elle est belle, l’aventure présidentielle. La devanture de la vitrine médiatique est trop tentante. Il fallait marquer le coup, un coup politique.

Qui a voulu faire sortir de leurs trous les « rats » (la population syrienne), à coups de gaz ? Quel intérêt avait Bachar EL ASSAD, observé de tous les médias, à se servir de gaz sarin  contre son propre peuple, juste avant une réunion mondiale qui allait sceller son destin ?

Il fallait vraiment ne pas être très MALin ou trop MALin, s’il ne s’agit pas de lui pour se servir de gaz sarin, aux seules fins de faire mourir son peuple, aux yeux du monde entier, alors que Bachar EL ASSAD était victorieux et allait être maintenu dans ses fonctions présidentielles.

Il ne s’agit pas de lui, Bachar EL ASSAD. Cette grave erreur stratégique voulue par l’OTAN et les faucons militaires de Washington va apporter le chaos au Moyen-Orient et en Europe, à partir de la Syrie, comme l’annonçait avant moi une autre voyante aujourd’hui décédée, Baba VANGA. Cette voyante affirmait que ce serait des Djihadistes en Syrie, utilisant du gaz sarin, qui provoqueraient une troisième guerre mondiale en… Europe ! Prédiction faite avant la date de sa mort en 1996.

Baba Vanga – Prophetie<link
href=”https://assets.jimstatic.com/web_oldtemplate.css.ee40ac7735b0f7de29a5ce2f9a031f14.css”
rel=”stylesheet”/>

Pour preuve, je vous mets un article en ligne daté du 14 décembre 2015 sur les prédictions de Baba VANGA, article que j’ai trouvé par « hasard », ce fameux « dieu-hasard »,

ce dieu des « pas francs »-maçons et des athées, lesquels passent la majeure partie de leur temps à dépenser leur argent pour consulter des voyant(e)s ou des astrologues.

Moins les Français croient en CHRIST, plus les voyant(e)s s’enrichissent !

Etrange, non, de prétendre ne croire en rien pour être prêts à dépenser toute votre fortune, petite ou grande, auprès de charlatans, alors que vous pourriez avoir la réponse gratuitement à toutes vos demandes en priant, simplement en priant ?

Mais c’est comme l’amour.

L’amour gratuit n’existe pas.

Pour vous !

Un homme est rassuré de savoir qu’il est aimé pour son poste, son portefeuille et sa « puissance ».

L’amour gratuit, c’est pour les pauvres. 

Et ça, cet amour-là, le seul vrai, aucun argent au monde ne peut ni ne pourra jamais vous le donner.

A moins de tout donner de vous-même et d’abandonner tous vos biens.

Alors vous saurez si vraiment, en vérité, vous pouvez être aimé(e) pour vous-même, rien que pour vous-même.

Quand les hommes du futur, s’il en reste sur terre, étudieront l’histoire des XXème et XXIème siècles, à l’inverse de nos médias douteux, ils loueront Vladimir POUTINE, le président russe et louangeront son sang-froid.

Résultat de recherche d'images pour "vladimir poutine"

« L’Ours Russe » a supporté beaucoup d’humiliations et subi tant de provocations sans rentrer en guerre. Sinon la Russie aurait hérité de la responsabilité des désastres humanitaires à venir et ses provocateurs en auraient été exonérés devant la postérité.

Mais, au contraire de l’homme d’affaires américain, Donald TRUMP, qui est dans l’auto-représentation permanente de lui-même, le président russe, Vladimir POUTINE, est dans l’auto-domination rassurante de ses pulsions.

Dès 2014, sur mon ex-blog (MEDIAPART), j’avais écrit que l’avenir du monde dépendrait de la faculté de Vladimir POUTINE à éviter les pièges des « va-t-en-guerre ».

C’est à lui, Vladimir POUTINE, que devra revenir le Prix Nobel de la Paix en 2017 s’il réussit à ramener à la raison un Donald TRUMP, blessé dans son amour-propre et, comme tous les autres hommes, prêt à « en découdre » pour avoir le dernier mot politique, quitte à appuyer sur le bouton rouge, celui du lancement d‘une guerre atomique.

Donald TRUMP, mal conseillé par les Faucons de la guerre ?

A votre avis ?

Image associée

And now, dear Vladimir, is he a real and solid friend, the brillant Donald TRUMP, or just a Mickey’s duck  who fucks you ? 

____________________________________________________________

http://www.2012un-nouveau-paradigme.com/2015/12/decedee-il-y-20-ans-cette-voyante-bulgare-avait-predit-la-montee-de-daesh-mais-pas-que.html

DÉCÉDÉE IL Y 20 ANS, CETTE VOYANTE BULGARE AVAIT PRÉDIT LA MONTÉE DE DAESH MAIS PAS QUE…

Publié par Le Nouveau Paradigme sur 14 Décembre 2015, 07:17am

Catégories : #Prédictions-Propheties

Depuis quelques jours maintenant, la presse britannique ne fait que parler de Baba Vanga, rebaptisée la Nostradamus des Balkans. Et pour cause : cette bulgare, décédée en 1996, avait prédit la montée de l’Etat Islamique, les attentats du 11 septembre, le tsunami de 2004 et bien d’autres évènements !

85% DE PRÉDICTIONS EXACTES

Cela pourrait être considéré comme étant un fake mais Baba Vanga a bel et bien existé. Elle a d’ailleurs fait l’objet d’un reportage à la télévision dont voici un extrait sous titré en anglais.

Devenue aveugle accidentellement, cette femme âgée de 85 ans avait déclaré en 1989 que « deux frères américains » seraient attaqués par « des oiseaux d’acier et que le sang d’innocents jaillirait ». Douze ans plus tard, le World Trade Center et le Pentagone sont touchés par des avions kamikazes le 11 septembre. Mais ce n’est pas tout ! D’après la famille de la défunte voyante, il semblerait que 85% de ses prédictions se soient révélées exactes.

Résultat de recherche d'images pour "baba vanga"

Il y a 60 ans, Vanga s’intéressait déjà aux changements climatiques en parlant de la fonte des neiges et de la brusque montée des océans. Pour 2004, la voyante avait prévu qu’un tsunami s’abattrait sur une large côte et que les villes et leurs habitants allaient disparaître sous l’eau. Quelques temps après, un tsunami ravage l’Indonésie.

Autre exemple : la Nostradamus des Balkans avait pu prédire que le 44ème président des Etats-Unis serait un Afro-américain et qu’il serait « le dernier président américain »…

DES PROPHÉTIES ALARMANTES

Du coup, face à ses prédictions relativement justes, certains superstitieux ont étudié de façon plus poussée les propos de Baba Vanga. Et le moins que l’on puisse dire c’est que ses prophéties sont alarmantes (si on y croit).

Selon la vieille dame, juste avant de mourir, elle a annoncé la fin de l’Europe et une invasion musulmane en 2016 accompagnée d’une grande guerre déclenchée par le printemps arabe en 2010. Il n’en n’a pas fallu plus pour que les amateurs de complots réagissent ! Surtout quand on sait que les grandes puissances occidentales ont débuté les frappes pour lutter contre la progression de Daesh en Syrie.

ROME : CAPITALE DU CALIFAT EN 2043

Et la voyante ne s’arrête pas là, elle va encore plus loin dans le temps. En effet, d’après ses visions, lors de cette guerre contre Daesh, les djihadistes utiliseraient des armes chimiques contre les européens en Syrie et que l’Europe cessera d’exister ! Petit à petit, la population européenne serait chassée de son continent pour ne laisser qu’un territoire vide d’ici 2025. Les extrémistes prendraient le contrôle du continent en instaurant la charia et un califat à Rome en 2043. D’ailleurs, le « calife » de l’EI ne se cache pas sur ses intentions de conquérir Rome …

UN CULTE POPULAIRE

Baba Vanga, de son vrai nom Vangelia Pandeva Dimitrova est un vrai culte populaire en Bulgarie. Surtout quand on peut constater que certaines de ces prédictions se réalisent en ce moment même.

Alors qu’elle était encore vivante, Baba Vanga avait d’ailleurs su convaincre de nombreuses personnes telles que des chefs d’Etats ou des scientifiques de ses pouvoirs surnaturels.

Nous serons certainement témoins (ou pas) concernant les prophéties de la vieille dame bulgare. Parmi elles, « des étrangers » (notez « des extra-terrestres ») apprendraient aux gens à vivre sous l’eau, que l’homme posera le pied sur Vénus en 2028, que les américains partiront à la reconquête de Rome en 2066 et que le communisme fera son come back en 2076.

Résultat de recherche d'images pour "baba vanga"

Parole du Seigneur : Les adversaires de la Russie seront renversés ou ont déjà été expulsés du pouvoir par la voix des peuples chrétiens. La Russie convertie est devenue le pays défenseur des Chrétiens d’Orient, prenant la place de la France qui a trahi le CHRIST. Vox Populi, Vox Dei !

https://i2.wp.com/artcorusse.org/wp-content/uploads/2016/12/%C2%A9-Nicolai%CC%88-Solog.jpg

Cette Alliance sainte entre le Seigneur et le peuple russe a été scellée le 19 octobre 2016 par l’inauguration du Centre culturel russe orthodoxe au sein de la capitale, Paris, de l’ancienne nation européenne chrétienne, la France. La France, fille aînée de l’Eglise catholique, a publiquement renié le christianisme au profit de la religion qui persécute et tue le plus de Chrétiens dans le monde entier.

Le Seigneur a toujours annoncé qu’Il donnerait la victoire au Président Vladimir POUTINE contre tous ses ennemis, exauçant la prière de l’homme qui va devenir le plus puissant chef d’Etat du monde.

Comme Il a accordé, prévu et voulu la victoire de Donald TRUMP aux Etats-Unis, devenu président des états américains, à la grande surprise de tous les ignorants agnostiques et athées. Les états américains ont été fondés par les Pélerins chrétiens et réformistes venus d’Europe. L’Amérique du Nord est née d’une conception chrétienne du pouvoir humain, avec l’obligation de prêter serment sur la Bible par tous ceux qui prétendent vouloir diriger ce continent.

Jamais aucun homme ni femme ne pourra prêter serment sur d’autres livres religieux pour devenir Président des Etats-Unis, sauf à vouloir faire maudire les nations américaines chrétiennes.

Car le Seigneur veut une Alliance sacrée entre des dirigeants pro-chrétiens défendant réellement les Chrétiens dans le monde.

Il balaiera les élites corrompues par l’argent, l’or noir et les pétrodollars.

Il sauvera les minorités persécutées comme les Yézidis et les Zoroastriens, parce que ces minorités ont soutenu Ses brebis et se sont battus pour se protéger et protéger aussi les Chrétiens.

Il remerciera les Kurdes qui ont su protéger les minorités religieuses persécutées avec bravoure.

Afficher l'image d'origine

Protéger les Chrétiens, c’est savoir se protéger soi-même.

Parce que les Chrétiens ont le devoir de prouver l’existence du CHRIST par le libre choix de Le choisir ou pas et que ce libre choix ne peut être prouvé que par l’existence, la co-existence pacifique avec d’autres religions, partout où est présent majoritairement le christianisme, contrairement à d’autres religions qui ne tolèrent aucune autre religion sur un territoire conquis.

Et parce que, comme Jésus l’a voulu, aucun pasteur ou prêtre ne peut et ne doit devenir un dirigeant politique.

Son royaume n’est pas de ce monde.

Il ne peut pas y avoir d’Ayatollah KHOMEINI chrétien, ni de Calife  Omar 1er chrétien.

Le Chrétien doit rendre à César ce qui est à César et à Dieu ce qui est à Dieu, comme il est dit par Jésus lui-même dans les Evangiles.

C’est pour cette raison que, dans le christianisme, ont toujours co-existé les ordres monastiques et l’ordre laïque, qu’il soit monarchique, républicain ou anarchique, puisque les premières communautés chrétiennes vivaient en-dehors du “système” religieux impérial romain, partageant tout entre Chrétiens. C’était des “communistes”, oui !

La laïcité est une “invention” chrétienne.

Pour devenir prêtre, moine ou nonne, il faut avoir renoncé au monde.

Et donc avoir renoncé à tout pouvoir temporel, c’est à dire à l’exercice de toute fonction non religieuse au sein de la communauté humaine temporelle.

Le terme “religieux” est à prendre au sens de “créer du lien” : – “religere”.

Ainsi il faut comprendre, qu’autant il est interdit à un prêtre ou à un moine chrétien d’occuper un poste de dirigeant public, autant il est permis d’enseigner, de soigner et même… de défendre le peuple chrétien, Ses brebis.

Le moine-soldat n’a jamais été condamné par le Seigneur.

Et celui qui a choisi de se faire appeler “François”, le nouveau Pape catholique, devrait se souvenir que François d’Assise était allé au Moyen-Orient pour convertir les Musulmans au christianisme, pas pour se convertir à l’islam.

Afficher l'image d'origine

François d’Assise soutenait l’action des Croisés au Moyen-Orient.

Et que je sache, à ce jour, personne n’oserait dire de lui qu’il est un barbare cruel.

Un pasteur ne peut pas et ne doit pas rester insensible devant le sort de Ses brebis livrées aux loups qui viennent les dévorer.

Sinon c’est un faux-berger.

Celui qui ne défend pas Ses brebis et qui, pire, défend leurs tortionnaires, est un faux-berger.

Le Seigneur lui demandera de rendre des comptes pour chaque goutte du sang de Ses brebis versé à cause de son imposture, de sa couardise et/ou de sa traîtrise.

Car le Seigneur est Vivant.

Ne pas reconnaître CHRIST est Le renier publiquement.

Prétendre que toutes les religions se valent est renier publiquement le CHRIST, Son message de salut et Son sacrifice qui a mis fin à toutes les autres formes de sacrifices humains ou animaux dans un monde qui était cruel et sanguinaire.

Or ce monde redevient cruel et sanguinaire parce que vous avez admis sur des terres chrétiennes la pratique des sacrifices sanglants, tuer des animaux comme autrefois, les égorger sur l’autel d’un dieu sanguinaire, sacrifice autorisé alors que vos propres lois laïques l’interdisent de fait.

Vous déclarez que les animaux sont des êtres sensibles mais vous préférez recevoir l’argent des pratiquants d’une religion cruelle qui prétendent aimer les animaux autant qu’ils aiment et de la même manière les êtres humains, en étant capables de les tuer au nom de leur dieu.

Mais, tous les jours, la vérité de cette religion barbare éclate comme une bombe aux yeux du monde entier, prouvant qu’elle n’est que haine et violence envers ceux qu’elle considère comme étant inférieurs à ses adeptes.

Elle est si cruelle, cette religion, qu’elle autorise même l’assassinat de ses propres adeptes s’ils ont péché ou s’ils n’ont pas respecté une pratique religieuse, comme le jeûne, ou encore s’ils veulent changer de religion.

Si cette religion que nous ne pouvons plus jamais nommer, même dans notre pays laïque et voltairien, où il est devenu interdit de dénoncer le MAL, était une secte ne disposant pas des énormes moyens financiers d’Etats religieux corrompant le monde politique et médiatique occidental, cette religion discriminatoire, sexiste et fondamentaliste serait interdite dans tous les états démocratiques, à raison, pour protéger les femmes et les pratiquants des autres religions qu’elle veut éradiquer.

Ses sacrificateurs ont les mains couvertes du sang animal ou du sang humain.

Ils ne peuvent pas et ne doivent pas être admis au sein des églises chrétiennes.

Celui qui tue cruellement un agneau n’aura pas plus pitié de l’Agneau chrétien.

L'ambassadeur russe à Ankara tué dans une attaque armée, le tireur neutralisé (PHOTOS)

Le Seigneur me demande de publier cet article le jour même de la cérémonie de l’enterrement de l’ambassadeur russe, Andreï KARLOV en la cathédrale du CHRIST-Sauveur à Moscou, capitale de la Russie.

Hypocrites êtes-vous quand vous condamnez la victoire russe en Syrie sur les Jihadistes d’Al-Nosra et d’Al-Kaïda, ceux-là mêmes qui ont chassé, persécuté et tué les Chrétiens d’Alep !

Hypocrites êtes-vous quand vous fermez les yeux sur les massacres du peuple yéménite, vous qui vous dites être les amis, les protecteurs des peuples musulmans persécutés !

Menteurs !

L’Arabie Saoudite a reconnu avoir utilisé des bombes à fragmentation et prétendre vouloir y renoncer.

Mais qui, à l’ONU, a dénoncé ces crimes de guerre, qui ?

Au lieu de vous réjouir de la libération des minorités chrétienne et yézidie, hypocrites, vous pleurez la défaite des “rebelles modérés” en Syrie, sachant pertinemment qu’ils ne sont pas modérés, mais extrémistes puisque vous les aviez armés pour qu’ils détruisent ce pays et le divisent.

La plupart ne sont même pas des Syriens.

Hypocrites êtes-vous quand ces mêmes rebelles se filment en train d’égorger un enfant palestinien et qu’aucun média occidental ne dénonce cette énième barbarie !

Si un soldat juif, lui, avait giflé un enfant palestinien, dans toutes les villes du monde, la haine, non pas le sens de la justice, la haine aurait fait défiler les adeptes de la religion de la haine, soutenant ceux-là mêmes, des soldats rigolards et égrillards, des rebelles modérés, qui égorgent des enfants yézidis, chrétiens et palestiniens, des innocents.

Mais qui êtes-vous pour donner des prix de vertu ?

Vous, les hypocrites !

Vous dénoncez haut et fort la pédophilie dans l’Eglise catholique mais vous protégez vos pédophiles civils et laïques dans votre société du spectacle avachie et dans votre monde politique pourri.

Par contre vous taisez les pratiques sexuelles de la religion de la haine qui institue l’esclavage, comme au temps de son prophète, cette religion qui vous nourrit par son argent sale, celui de la drogue et des trafics d’êtres humains.

Afficher l'image d'origine

_________________________________________________

http://www.leparisien.fr/flash-actualite-monde/afghanistan-le-desespoir-des-familles-des-esclaves-sexuels-19-12-2016-6473721.php

Afghanistan: le désespoir des familles des esclaves sexuels

>L’actu>International|19 décembre 2016, 12h14

____________________________________________________

Le peuple d’Afrique lutte pour sa libération et n’hésite pas à dénoncer une religion qui esclavagise sexuellement les femmes et les enfants.

De plus en plus, CHRIST manifeste Son amour pour ce peuple et Se manifeste auprès de lui, n’hésitant pas à intervenir pour empêcher un père de frapper sa fille qui s’est convertie au christianisme ou à répondre à l’appel de Ses brebis perdues dans le désert.

Le courage de ce peuple qui a été converti de force à la religion de la haine est égal au courage de ces femmes arabes qui demandent à pouvoir vivre leur vie en toute visibilité et dans le respect de leurs libertés ou de ces bloggers arabes que vous laissez dépérir dans des prisons royales.

Le Seigneur n’autorise pas la mort de la femme adultère.

Afficher l'image d'origine

Encore moins celle de Ses enfants qui se battent pour pouvoir exister dans la lumière, dans le jour, dans la rue, devant vos yeux, et meurent sous vos yeux, tués par des coreligionnaires de la haine.

Le Seigneur est venu pour sauver, pas pour tuer.

Comme preuve de cette lucidité intellectuelle qui manque tant aux peuples de l’Occident européen, un auteur de l’Occident d’Afrique, le Maghreb, a publié l’article à lire ci-dessous, article qui devrait ouvrir les yeux de ces Européens devenus athées, agnostiques ou se croyant chrétiens, de fait corrompus car rendus aveugles par l’argent des esclavagistes qui suppriment toute liberté aux peuples du Moyen-Orient et de l’Afrique.

La pratique des mariages temporaires en Iran pour des fillettes de moins de neuf ans est encouragée par les Ayatollahs, dont l’Ayatollah KHOMEINI.

Vous savez tous que la pratique de la pédophilie est institutionnalisée par cette religion qui est une idéologie totalitariste. Est-ce pour cette raison, vous, les pédophiles occidentaux d’Europe, que vous la protégez, parce qu’elle autorise l’esclavage sexuel des enfants ? On peut légitimement se poser cette question tant votre cécité est grande. Elle ne peut être que volontaire.

Lisez et appréciez le courage exemplaire d’un homme libre du Maghreb, Halim AKLI, qui lutte contre une religion obscurantiste et totalitaire, tandis que, vous, les Occidentaux, vous vivez dans le confort matériel de vos certitudes béates et stupides, vous qui vous êtes vendus, avez vendu votre âme pour les plaisirs de la chair et avez vendu vos peuples à un futur d’esclaves.

On ne peut pas être plus clair !

Non, les Frères d’Afrique ne sont pas hypocrites.

Pas eux !

L’article à lire ci-dessous a été écrit en 2009.

Et depuis ?

Rien n’a changé, bien au contraire.

Cette religion répand sa haine des femmes et sa culture du pur et de l’impur jusque dans nos couches occidentales, faisant le lit du fascisme, à l’exact opposé de la religion chrétienne puisque Jésus a toujours dit que rien de ce qui touche au corps ne peut être impur. Ce qui est impur est ce qui est dans le coeur de l’homme, ses pensées et ses intentions.

Quelles sont vos pensées et vos intentions, hommes d’Europe de si peu de foi ?

Afficher l'image d'origine

____________________________________________

http://www.hommes-et-faits.com/Dial/spip.php?article147

Le sexe, la femme, le mariage, le divorce, le pur, l’impur

Point de vue islamiste

samedi 29 août 2009, par Halim Akli

Les extraits qui suivent sont tirés de Tahrirolvasyleh >(quatrième volume, Darol Orm, Gom, Iran, 1990) du guide suprême de la révolution iranienne, l’Ayatollah Khomeyni en l’occurrence. Les recommandations de Khomeiny que vous allez relire pour certains et découvrir pour la majorité d’autre d’entre vous, donnent des sueurs froides tant l’Algérie avait faillit sombrer dans les ténèbres d’un État islamique en 1992 ; menace qui est loin d’être totalement écartée. Et pour cause, au nom de l’Algérie qui a payé un lourd tribu à l’islamisme, Bouteflika s’est prosterné, le 12 août 2008, à la mémoire de l’imam Ayatollah Khomeiny lors de sa visite à son mausolée, en Iran, soulignant que : « le défunt reste par ses actes et paroles une lumière pour les hommes épris de justice et d’équité. » avant d’ajouter : « Tous les actes et paroles de Khomeyni restent une lumière qui guide les hommes épris de justice et qui œuvrent à la répandre entre l’humanité au moment où notre nation musulmane a tant besoin de s’inspirer de ses idéaux qui ont servi et continuent de servir l’Islam« . Bouteflika ajoute : »« le peuple algérien, qui a mené sa glorieuse révolution pour l’indépendance et la libération de cette terre d’Islam de l’occupant étranger, est parfaitement conscient du message du défunt visant à préserver la charia de toute forme de dérapage l’ayant entamée aux temps du déclin et des croisades ».

Et Bouteflika de conclure sur le livre d’or du mausolée : « C’est un tel privilège que de me recueillir à la mémoire du grand disparu de l’islam et de la révolution islamique iranienne, l’imam Ayatollah Khomeiny, puisse Dieu lui accorder sa sainte miséricorde. ».

Voici donc quelques « lumières », tirées du livre écrit par l’Ayatollah Khomeiny, dont nous devrions nous inspirer, si l’on suit les délires de Bouteflika, :

* L’homme peut avoir un plaisir sexuel avec un enfant, de sexe féminin aussi jeune qu’un bébé. Cependant, il ne doit pas pénétrer par devant, mais le sodomiser.

* Si l’homme pénètre l’hymen et cause des dégâts, alors il devra être responsable de la fillette toute sa vie.

* Cette-ci, cependant, ne compte pas comme une de ses quatre femmes permanentes. L’homme, par contre, ne peut pas épouser sa sœur.

* Il est préférable pour une fille d’être mariée à temps pour qu’elle entame sa première menstruation dans la maison de son mari plutôt que celle de son père. Un tel père qui donne en mariage une fille aussi jeune aura une place permanente au Paradis.

* L’homme peut avoir des rapports sexuels avec des animaux tels que les moutons, les vaches, les chameaux et ainsi de suite. Cependant il doit égorger l’animal après avoir eu son orgasme. Il ne doit pas vendre la viande aux gens de son village, cependant la vente de cette viande à un village proche est acceptable.

* Autre extrait, tiré du Petit livre vert, Proverbes d’Ayatollah Khomeiny, (Politique, Phylosophica, Social et Religieux, page 47) : – Si on a commis un acte de sodomie avec une vache, une brebis, ou un chameau, leurs urines et leurs excréments deviennent impurs, et même leur lait ne peut plus être consommé. Cet animal doit être tué le plus vite possible et brûlé.

Ceux qui se croient en dessus de ce qui se dit ici parce qu’ils sont sunnites et non shiites, qu’ils ravalent leurs commentaires qui vont dans ce sens. Il n’y a strictement aucune différence entre les sunnites et les shiites en ce qui concerne le plaisir sexuel d’un homme et d’un enfant, pour ne pas dire d’un bébé.

Afficher l'image d'origine

De la pureté et de l’impureté

1. Onze choses sont impures : l’urine, l’excrément, le sperme, les ossements, le sang, le chien, le porc, l’homme et la femme non musulmans, le vin, la bière, la sueur du chameau mangeur d’ordures[9].

2. L’urine et les selles de l’homme et de tout animal dont le sang jaillit quand on lui ouvre les veines et les artères[10] sont impures. Mais la chiure de petits insectes comme la mouche ou le moustique qui n’ont pas le sang jaillissant est pure.

3. L’urine et les selles de tout animal mangeur d’ordures sont impures. C’est également le cas de l’urine et des selles de tout animal qui a été possédé sexuellement par un homme ; et de l’urine et des selles du mouton nourri au lait de truie.

4. Le sperme de tout animal dont le sang jaillit quand on l’égorgé est impur.

5. Les ossements d’un animal trouvé mort ou d’un animal tué contrairement aux rites musulmans sont impurs ; le poisson, par contre, n’est pas impur, même s’il est mort dans l’eau, car son sang ne jaillit pas.

6. Les poils, les os, les dents des animaux morts sont purs, sauf s’il s’agit d’animaux impurs comme le chien.

7. L’œuf sorti des entrailles d’une poule n’est pas impur, si sa coque est suffisamment solide. Il faut pourtant le laver avant de le manger.

8. La viande, la graisse et les peaux en vente dans un bazar musulman ou se trouvant chez un musulman sont pures, sauf si ces produits proviennent d’animaux qui n’ont pas été abattus selon les rites musulmans.

9. Le sang de l’homme et de tout animal dont le sang jaillit quand on l’égorge est impur ; par contre, le sang du poisson, du moustique et de tout autre animal dont le sang ne jaillit pas reste pur.

10. Le sang qui s’écoule entre les dents est pur si dilué avec de la salive ; auquel cas il est permis d’avaler cette salive.

11. Le sang coagulé et accumulé sous les ongles ou en tout autre point du corps humain est pur si son aspect est modifié de telle sorte qu’on ne puisse plus l’appeler sang ; si ce n’est pas le cas, il faut essayer de le faire disparaître avant de procéder à ses ablutions.

12. Le pus d’une blessure qui se cicatrise est pur, à condition qu’on puisse affirmer qu’il n’est pas mêlé de sang.

13. Le chien et le porc, s’ils ne vivent pas dans l’eau, sont impurs, ainsi que leurs poils, leurs os, leurs griffes et leurs excréments ; par contre, le chien et le porc marins sont purs.

14. Tout le corps d’un individu non musulman est impur, même ses cheveux, ses poils, ses ongles, et toutes les sécrétions de son corps.

15. Tout homme ou femme qui nie l’existence de Dieu, ou qui croit en ses partenaires[11], ou bien encore qui ne croit pas en son Prophète Muhammad est impur (au même titre que l’excrément, l’urine, le chien, le vin). Il l’est même s’il met en doute un seul de ces principes.

16. L’enfant impubère est impur si ses parents et ses aïeux ne sont pas musulmans, mais s’il a un musulman dans son ascendance il est pur.

17. Le musulman qui injurie un des douze Imams, ou qui se déclare leur ennemi est impur.

18. Le vin et toutes les autres boissons enivrantes sont impures, mais l’opium et le haschisch ne le sont pas.

19. La bière est impure, mais la levure de bière ne l’est pas.

20. La sueur d’un chameau mangeur d’excréments humains est impure ; la sueur des autres animaux qui mangent les mêmes ordures ne l’est pas.

21. La sueur de celui qui vient d’éjaculer n’est pas impure ; il est pourtant préférable qu’il ne fasse pas ses prières aussi longtemps que son corps ou ses vêtements gardent des traces de cette sueur.

22. Si l’homme a eu un rapport avec sa femme pendant les périodes d’abstinence, le jeûne du Ramadan par exemple, il doit éviter de faire ses prières aussi longtemps qu’il porte les traces de la sueur résultant de son coït.

23. L’homme qui a éjaculé par suite d’un coït avec une femme autre que la sienne, et qui éjacule à nouveau en faisant le coït avec sa femme légitime, n’a pas le droit de faire ses prières s’il est en sueur ; mais s’il fait d’abord le coït avec sa femme légitime et ensuite avec une femme illégitime, il peut faire ses prières même s’il est en sueur.

Afficher l'image d'origine

24. Si une mouche ou tout autre insecte se pose d’abord sur quelque chose d’impur et d’humide, et ensuite sur une chose pure et humide, celle-ci devient à son tour impure, si toutefois on est certain que le premier est impur ; dans le cas contraire elle reste pure.

25. Si une partie du corps en sueur entre en contact avec quelque chose d’impur et que la sueur coule sur d’autres parties du corps, toutes ces parties deviennent impures, tandis que le reste du corps reste pur.

26. Les sécrétions nasales ou les crachats sanguinolents sont impurs, tandis que le reste qui n’a pas été souillé par le sang est pur ; si les sécrétions nasales ou le crachat effleurent la bouche ou le nez, la partie de l’épiderme qui a été touchée doit être purifiée ; mais la partie non touchée reste pure.

27. L’objet qui entre dans le corps humain et qui se trouve en contact avec une impureté (selles ou sang) reste pur quand on le retire du corps, s’il ne porte pas de traces de ces matières impures ; ainsi l’instrument qu’on fait entrer dans le rectum pour un lavement ou le bistouri du chirurgien ne sont pas impurs, s’ils ne portent pas de traces d’impuretés. Il en est de même pour la salive et les sécrétions nasales qui se mêlent au sang à l’intérieur de la bouche ou du nez, mais qui n’en portent pas les traces quand on les crache.

28. Il est défendu de toucher un feuillet du Coran avec quelque chose d’impur ; si cela arrive, il faut tout de suite laver la feuille.

29. Il est défendu de poser le Coran sur une matière impure comme le sang ou des ossements humains ou d’animaux si cette matière est desséchée ; si on l’y a déjà posé il faut absolument l’enlever.

30. Il est défendu d’écrire les versets du Coran avec une encre impure, même s’il ne s’agit que d’une seule lettre. Au cas où cela a été fait, il faut la laver ou la gratter avec un couteau ou avec tout autre instrument tranchant.

31. Il faut éviter de remettre le Coran à un infidèle ; il est même recommandé de le lui arracher s’il l’a déjà dans les mains.

32. Si un feuillet du Coran, ou un papier portant le nom de Dieu ou du Prophète ou de l’un des Imams tombe dans les w.-c, il est absolument indispensable de l’en retirer, même si cela entraîne des dépenses. Au cas où ce ne serait pas possible, il faudrait abandonner ces w.-c. jusqu’à ce que l’on ait la certitude que ce papier est pourri.

33. Il est interdit de manger ou de boire ce qui est impur ; il est également interdit de faire manger une impureté aux enfants, que cela leur soit néfaste ou pas ; mais il n’est pas interdit de faire manger aux enfants de la nourriture touchée indirectement par quelque chose d’impur.

34. Il n’est pas nécessaire de rappeler à quelqu’un qu’il est en train de manger une nourriture impure ou de prier vêtu d’habits impurs.

35. Si le maître de maison remarque, durant le repas, qu’un ou plusieurs des mets sont impurs, il lui faut l’annoncer à ses hôtes ; mais si c’est un des hôtes qui le remarque, il n’est pas obligé de le faire.

Le mariage de Mahomet avec Aicha fillette de 9 ans

De la femme et de ses règles

1. La femme est pseudo-menstruée quand le sang s’écoule de son vagin en dehors de la période de ses règles. Ce sang peut être de couleur jaunâtre, froid, fluide, et s’écouler sans sensation de brûlure ; il peut aussi être noirâtre ou jaune, chaud, épais et jaillir en provoquant une brûlure.

2. Les pseudo-menstrues sont de trois catégories : faibles, moyennes ou abondantes. Si le sang n’imprègne pas complètement le morceau de coton introduit dans le vagin, ce sont des pseudo-menstrues faibles ; s’il imprègne tout le coton sans souiller l’étoffe placée sur la vulve, ce sont des pseudo-menstrues moyennes ; si enfin le sang traverse à la fois le coton et l’étoffe, ce sont des pseudo-menstrues abondantes.

3. Dans le cas de pseudo-menstrues faibles, la femme doit se laver selon le rituel religieux avant la prière, changer le coton ou le laver, laver également la vulve si le sang l’a souillée.

4. La période menstruelle proprement dite est la période de quelques jours par mois durant laquelle le sang s’écoule du vagin des femmes. Ce sang est le plus souvent épais, chaud, rouge noirâtre ou rouge vif, et jaillit avec sensation de brûlure.

5. Les femmes de la lignée du Prophète de l’Islam sont ménopausées à l’âge de soixante ans. Les autres à cinquante ans révolus.

6. Le sang qui s’écoule du vagin de la fille de moins de neuf ans et de la femme de plus de soixante ans, ne peut pas être considéré comme le sang menstruel.

7. La femme enceinte et la femme qui allaite sont susceptibles d’avoir leurs règles.

8. Il est indispensable que durant les trois premiers jours des menstrues le sang ne cesse pas de s’écouler ; donc, s’il cesse après les deux premiers jours pour reprendre un jour plus tard, ce n’est pas le sang menstruel.

9. Il n’est pas indispensable que le sang s’écoule hors du vagin pendant les trois jours ; il suffit qu’il y en ait à l’intérieur du vagin.

10. Si la femme voit le sang s’écouler de son vagin pendant plus de trois jours et moins de dix jours, et qu’elle n’a pas la certitude qu’il s’agit du sang menstruel ou de celui d’un abcès, elle doit si possible introduire un morceau de coton dans son vagin et l’en ressortir ; si le sang s’écoule du côté gauche c’est celui des menstrues ; s’il s’écoule du côté droit, c’est le sang d’un abcès.

Afficher l'image d'origine

11. Si la femme voit le sang s’écouler de son vagin et qu’elle doute s’il s’agit du sang menstruel ou celui de sa virginité, elle doit introduire un morceau de coton dans son vagin et le retirer après un certain temps. Si le sang a taché seulement le pourtour du coton, il provient de la virginité ; si tout le morceau de coton est imbibé de sang, c’est celui des menstrues.

12. Si la femme voit son sang s’écouler du vagin pendant moins de trois jours, s’arrêter puis reprendre pendant trois jours, c’est ce deuxième flux qui doit être considéré comme celui des menstrues, même si le premier coïncide mieux avec son cycle menstruel.

13. Pendant les menstrues de la femme, il vaut mieux que l’homme évite le coït, même s’il ne pénètre qu’incomplètement – c’est-à-dire jusqu’à l’anneau de circoncision -, et même s’il n’éjacule pas. Il est également hautement déconseillé de la sodomiser.

14. Si on divise le nombre de jours de menstrues de la femme par trois, le mari qui fait le coït pendant les deux premiers jours doit payer l’équivalent de 18 « nokhod » (3 g) d’or aux pauvres ; s’il le fait pendant les troisième et quatrième jours, l’équivalent de 9 « nokhod » ; et s’il le fait les deux derniers jours, l’équivalent de 4 1/2 « nokhod ».

15. Sodomiser une femme menstruée ne nécessite pas ce paiement.

16. Si l’homme fait le coït avec sa femme au cours des trois périodes, il doit payer l’équivalent en or de 3 1 1/2 « nokhod ». Si le prix de l’or a changé entre le moment du coït et celui du paiement, c’est le prix au jour du paiement qui doit être choisi.

17. Si l’homme s’aperçoit pendant le coït que la femme vient d’avoir ses règles, il doit se retirer ; s’il ne le fait pas il doit faire la charité aux pauvres.

18. Si cet homme n’est pas en mesure de faire la charité aux pauvres il doit faire un don à un mendiant. Si cela non plus ne lui est pas possible, il doit demander pardon à Dieu.

19. Après la période menstruelle de la femme, son mari peut la répudier, même si elle n’a pas encore fait ses ablutions. Il peut également avoir un rapport avec elle, mais il vaut mieux qu’il attende que la femme ait fait ses ablutions. La femme n’est pas autorisée entre-temps à accomplir des actes qui lui sont interdits pendant ses règles : aller à la mosquée ou toucher l’écriture du Coran, tant qu’elle n’a pas fait ses ablutions.

Afficher l'image d'origine

Du mariage, de l’adultère et des rapports conjugaux

1. La femme peut appartenir légalement à l’homme de deux façons : le mariage continu ou le mariage temporaire. Pour le premier il n’est pas nécessaire de préciser la durée ; pour le second on indique, par exemple, qu’il s’agit d’une période d’une heure, d’un jour, d’un mois, d’un an ou plus.

2. Le mariage, continu ou temporaire, doit être scellé par une formule religieuse prononcée soit par la femme ou par l’homme, ou par leur représentant.

3. Tant que la femme et l’homme ne sont pas mariés religieusement, ils n’ont pas le droit de se regarder. Pour cela, il ne suffit pas de supposer que la formule du mariage a été prononcée, mais si la personne qui les représente déclare qu’elle a été prononcée, cela suffit à valider le mariage.

4. Si une femme autorise une personne à la marier à un homme pour une durée de dix jours, par exemple, sans donner de date précise, ce dernier peut contracter le mariage quand il le désire, mais si la femme indique un jour ou une heure précis, la formule doit être prononcée au moment indiqué.

5. La formule légale de mariage doit être lue en arabe, mais si cette langue ne peut pas être parlée correctement, il est possible de le faire dans une autre langue.

6. Le père ou l’aïeul paternel a le droit de marier son enfant impubère ou fou en le représentant. Cet enfant ne peut pas annuler le mariage une fois devenu pubère ou après avoir recouvré la raison, sauf si ce mariage lui porte un tort manifeste.

7. Toute fille majeure, c’est-à-dire capable de distinguer son intérêt, doit pour se marier, si elle est vierge, obtenir l’autorisation de son père ou de son aïeul paternel. La permission de la mère ou du frère ne s’impose pas.

8. Si le père ou l’aïeul paternel marie son fils ou son petit-fils impubère, celui-ci doit assurer une fois devenu pubère la vie matérielle de sa femme.

9. Le mariage est annulé si l’homme apprend que sa femme est sujette à l’un des sept maux suivants : folie, lèpre, eczéma, cécité, paralysie avec séquelles, malformation des voies urinaires et génitales ou des voies génitales et du rectum qui se confondent, malformation vaginale qui empêche le coït.

10. Si la femme apprend, après son mariage, que son mari est atteint d’une maladie mentale, qu’il est châtré, impuissant, ou qu’il a subi l’ablation des testicules, elle peut demander l’annulation du mariage.

11. Si la femme annule son mariage à cause de l’impuissance de son mari à accomplir l’acte sexuel par le vagin ou le rectum, celui-ci doit lui payer en dédommagement la moitié de la dot spécifiée dans l’acte de mariage. Si l’homme ou la femme annule le mariage pour une des raisons mentionnées plus haut, l’homme n’est pas redevable à la femme s’ils ont eu des relations sexuelles ensemble ; dans le cas contraire il doit par contre lui payer toute la dot.

12. Il est défendu d’épouser sa mère, sa sœur ou sa belle-mère.

13. Il est défendu d’épouser la mère de sa femme, la grand-mère maternelle ou paternelle ou les arrière-grand-mères de celle-ci, même si le mariage n’a pas été consommé.

14. L’homme qui épouse une femme et qui a des relations sexuelles avec elle, ne peut pas épouser la fille ou la petite-fille de cette femme, nées d’un autre mariage.

15. L’homme ne peut pas épouser la fille de sa femme, même si le mariage n’a pas été consommé.

16 et 17. Les tantes du père de la mariée et les tantes de ses grands-parents n’ont pas à se voiler devant son mari ; le père, le grand-père, l’arrière-grand-père du mari, ainsi que ses fils, petits-fils et tous les descendants masculins de ceux-ci peuvent regarder librement la mariée.

18. L’homme ne peut pas épouser les nièces de sa femme sans son consentement ; si malgré tout il en fait autrement et que sa femme admet cet état de choses, ça ne pose pas de problème.

19. L’homme qui a commis l’adultère avec sa tante ne doit pas épouser ses filles, c’est-à-dire ses cousines germaines.

20. Si l’homme qui a épousé sa cousine germaine commet un adultère avec la mère de celle-ci, le mariage n’est pas annulé.

Afficher l'image d'origine

21. Si l’homme commet un adultère avec une femme autre que sa tante, il est hautement recommandé qu’il n’épouse pas la fille de celle-ci. S’il épouse une femme, consomme le : mariage et commet l’adultère avec la mère de celle-ci, le mariage n’est pas annulé. Il n’est pas non plus annulé de fait s’il commet cet adultère avant d’avoir consommé le mariage, mais il , vaut mieux dans ce cas que le mari l’annule de plein gré.

22. La femme musulmane ne peut pas épouser un homme non musulman ; l’homme musulman n’a pas non plus le droit d’épouser une femme non musulmane en mariage continu, mais il peut prendre une juive ou une chrétienne en mariage temporaire.

23. L’homme qui épouse une femme déjà mariée doit rompre ce mariage et s’abstenir de l’épouser même ultérieurement.

24. La femme mariée le reste légalement après avoir commis l’adultère ; pourtant, si elle ne se repent pas et qu’elle continue à tromper son mari il vaut mieux que celui-ci la répudie en payant toutefois sa dot.

25. La mère, la sœur et la fille d’un homme qui a été sodomisé par un autre homme ne peuvent pas épouser ce dernier, même si les deux hommes ou l’un des deux étaient impubères ; mais si celui qui a subi l’acte ne peut pas le prouver, sa mère, sa sœur ou sa fille pourront épouser l’autre homme.

26. Si un homme qui a épousé une fille impubère la possède avant ses neuf ans révolus et provoque chez elle des traumatismes, il n’a pas le droit de répéter l’acte avec celle-ci.

27. Si l’homme sodomise le fils, le frère, ou le père de sa femme après son mariage, ce mariage reste valide.

28. La femme qui a contracté un mariage continu n’est pas autorisée à sortir de la maison sans la permission de son mari ; elle doit être à sa disposition pour chacun de ses désirs, et ne peut pas se refuser à lui sans une raison religieusement valable. Si elle lui est complètement soumise, le mari doit lui assurer sa nourriture, son habillement et son logement, qu’il en ait les moyens ou pas.

29. La femme qui se refuse à son mari est coupable, et ne peut exiger de lui ni nourriture, ni habillement, ni logement, ni rapport sexuel ultérieur ; elle garde pourtant le droit au dédommagement si elle est répudiée.

Afficher l'image d'origine

30. Le mari n’est pas obligé de payer les frais de voyage de sa femme qui dépasseraient les dépenses à domicile ; mais s’il propose lui-même ce voyage il doit en assurer les frais.

31. La femme qui obéit scrupuleusement à son mari a le droit de prélever les dépenses quotidiennes de la maison sur les avoirs de celui-ci, dans le cas où il refuse de les assurer de plein gré. Mais si elle se voit obligée de faire face elle-même à ces dépenses, elle n’est pas tenue d’obéir à son mari.

32. L’homme qui a contracté un mariage continu ne peut pas quitter sa femme pendant un laps de temps trop long qui permettrait à celle-ci de faire mettre en doute la validité du mariage ; cependant, il n’est pas tenu de passer une nuit sur quatre avec elle.

33. Le mari doit avoir un rapport avec sa femme au moins une fois tous les quatre mois.

34. Si, au moment de conclure le mariage, on n’a pas indiqué de délai précis pour le paiement de la dot par le mari, la femme peut se refuser à son mari, tant qu’elle n’a pas reçu cette somme d’argent. Mais si elle consent une fois à avoir un rapport avec son mari, elle ne peut plus s’y opposer ensuite, sauf pour des raisons religieusement valables.

35. Le mariage temporaire, même de convenance, est toujours légal.

36. Le mari ne doit pas s’abstenir d’accomplir l’acte sexuel avec sa femme temporaire pendant plus de quatre mois.

37. Si l’acte de mariage temporaire comprend une clause précisant que le mari n’a pas le droit d’avoir de relations sexuelles normales avec sa femme, cette clause doit être respectée. Il doit alors se contenter de lui procurer d’autres plaisirs. Mais dès que la femme y consent, il peut accomplir l’acte sexuel normal.

Afficher l'image d'origine

38. La femme qui est mariée temporairement, moyennant une dot préalablement fixée, n’a pas le droit d’exiger que ses dépenses quotidiennes soient assurées par son mari, même quand elle est enceinte.

39. La femme mariée temporairement ne peut pas hériter de son mari ; le mari ne peut pas non plus hériter de sa femme.

40. La femme mariée temporairement a le droit de sortir de la maison sans demander l’autorisation du mari, sauf si cette sortie peut nuire d’une façon ou d’une autre à son mari.

41. Si le père (ou l’aïeul paternel) marie sa fille (ou sa petite-fille) en son absence sans savoir avec certitude si elle est vivante ou non, le mariage est annulé dès qu il est prouvé qu’elle était décédée au moment du mariage.

42. Il est interdit à un homme de regarder le corps d’une femme qui n’est pas la sienne, sous aucun prétexte. Il est également défendu à la femme de regarder le corps d’un homme qui n’est pas son mari.

43. Regarder le visage et la chevelure d’une fille impubère, si ce n’est pas dans l’intention de chercher du plaisir, et si on ne craint pas de succomber à la tentation, peut être toléré. Il est pourtant recommandé de s’abstenir de regarder son ventre et ses cuisses qui doivent être couverts..

44. Regarder le visage et les mains des juives ou des chrétiennes, si ce n’est pas dans l’intention de chercher du plaisir, et si on ne craint pas la tentation, est toléré.

45. La femme doit cacher son corps et sa chevelure au regard des hommes. Il est hautement recommandé qu’elle les cache même aux garçons impubères, si elle soupçonne qu’ils ont des vues luxurieuses.

Pour le conseil idéologique de l’islam « chaque femme est le perpétuel ennemi de l’islam »

Crimes contre l’humanité:Le Conseil de l’idéologie islamique déclare l’existence des femmes anti-islamique

Crimes contre l’humanité:Le Conseil de l’idéologie islamique déclare l’existence des femmes anti-islamique | Michelduchaine

Crimes contre l’humanité: Le Conseil de l’idéologie islamique déclare l’existence des femmes anti-islamique

__________________________________________

46. Il est défendu de regarder le sexe d’autrui, même derrière une vitre, ou dans un miroir, ou dans l’eau limpide. Il est même expressément recommandé de s’abstenir de regarder le sexe d’un enfant qui distingue le bien et le mal. Mais il est permis de se regarder entièrement entre mari et femme.

47. L’homme ne doit pas regarder le corps d’un autre homme dans un but luxurieux. De même, la femme n’a pas le droit de regarder une autre femme dans ce but.

48. Il n’est pas défendu à un homme de photographier une autre femme que la sienne, mais si cela l’amène à la toucher il ne doit pas la photographier.

49. Si une femme est appelée à faire un lavement intestinal à une femme ou à un homme qui n’est pas son mari, ou à faire la toilette de son sexe, elle doit se couvrir la main pour ne pas être en contact direct avec les parties génitales ; les mêmes précautions doivent être prises par un homme envers un autre homme, ou envers une femme autre que la sienne.

50. Si un homme est amené, pour des soins médicaux, à regarder une femme autre que la sienne et à toucher son corps, il est autorisé à le faire, mais s’il peut donner ces soins en la regardant seulement il ne doit pas la toucher ; et s’il peut le faire en la touchant seulement, il ne doit pas la regarder.

51. Si un homme ou une femme se trouve forcé, pour donner des soins médicaux, de regarder les parties génitales de quelqu’un, il doit le faire indirectement, dans un miroir, sauf en cas de force majeure.

52. Si le mari a inclus la clause de virginité de sa femme dans l’acte de mariage, il peut annuler ce mariage s’il s’avère que la femme n’était pas vierge.

53. Si la femme mariée renie sa foi avant que le mariage soit consommé, le mariage est annulé ; de même l’est-il après la conclusion du mariage, si la femme est ménopausée. Mais si elle n’est pas ménopausée et qu’elle retrouve sa foi musulmane dans les cent jours qui suivent la rupture du mariage, celui-ci redevient valide.

54. L’homme dont le père ou la mère était musulman au moment de sa conception, et qui a lui-même embrassé la foi musulmane après sa puberté, voit son mariage aboli en cas d’apostasie.

55. L’homme né de parents non musulmans, mais qui s’est lui-même converti à l’Islam, voit son mariage annulé s’il renie sa foi avant de consommer le mariage ; au cas où il renierait sa foi après avoir eu des relations sexuelles avec sa femme, celle-ci doit attendre cent jours après l’annulation du mariage pour pouvoir se remarier, si elle est en âge d’avoir ses règles. Ainsi donc le mariage reste valide si au cours de ces cent jours le mari redevient musulman ; autrement l’annulation du mariage est irréversible.

56. Si la femme annexe une clause à l’acte de mariage engageant le mari à ne pas la sortir de la ville et que le mari accepte cette clause, il doit la respecter.

57. Le mari d’une femme qui a une fille d’un mariage précédent peut marier cette fille à un fils qu’il a eu d’un autre mariage. Il a lui-même le droit d’épouser la mère d’une fille mariée à son fils.

58. La femme qui devient enceinte après un adultère ne doit pas se faire avorter.

59. Si l’homme commet l’adultère avec une femme non mariée, et s’il l’épouse ensuite, l’enfant né après le mariage est bâtard si les parents ne sont pas sûrs de l’avoir conçu pendant le mariage.

60. Il ne faut pas croire une femme qui prétend être ménopausée. Il faut par contre la croire si elle affirme qu’elle n’est pas mariée.

61. Il est hautement recommandé de se hâter de marier sa fille pubère. Un des bonheurs de l’homme consiste à ce que sa fille n’ait pas ses premières règles dans la maison paternelle, mais dans celle de son mari.

62. Un enfant né d’un père adultérin est légitime.

63. C’est un péché d’avoir des relations sexuelles avec sa femme durant le jeûne du Ramadan ou pendant ses règles, mais l’enfant qui en naît est légitime.

64. Si l’homme épouse une femme et la possède, il ne peut plus épouser la fille que cette femme a allaitée.

65. L’homme ne peut pas épouser la nourrice qui a allaité sa femme.

66. L’homme ne peut pas épouser une fille qui a été allaitée par sa mère à lui ou par sa grand-mère.

67. Pour allaiter un nouveau-né, la personne la plus indiquée est sa mère. Il est préférable que celle-ci ne demande pas à être payée pour ceci, mais que le mari la paie de son plein gré. Si la somme exigée par la mère dépasse celle demandée par la nourrice, le mari est libre d’enlever l’enfant à sa mère et de le confier à la nourrice.

68. Il est recommandé que la nourrice soit croyante chi’ite, intelligente, pudique et belle ; il est par contre déconseillé qu’elle soit faible d’esprit, ne croie pas aux douze Imams, soit laide ou bâtarde ou de mauvais caractère. Il est également déconseillé de choisir pour nourrice une femme qui a un enfant illégitime.

69. Il est recommandé d’allaiter tout enfant durant deux années entières.

Afficher l'image d'origine

Du divorce

1. L’homme qui répudie sa femme doit être sain d’esprit et pubère. Il doit le faire de son plein gré sans y avoir été contraint, et si donc il prononce la formule de divorce pour plaisanter, le mariage n’est pas annulé.

2. La femme ne doit pas avoir ses règles au moment du divorce, et-il faut que le mari n’ait pas eu de relations sexuelles avec elle après ses dernières règles.

3. Dans trois cas l’homme peut répudier sa femme pendant ses règles :

a) s’il n’a pas eu de rapport avec elle depuis le mariage ;

b) si elle est enceinte alors que le mari pense qu’elle a ses règles, et n’apprend que plus tard qu’elle était enceinte au moment de la répudiation ;

c) s’il n’a pas la certitude, à cause de la distance qui les sépare, que sa femme est ou non en période de règles.

4. L’homme qui a eu des relations sexuelles avec sa femme après ses dernières règles doit attendre pour divorcer qu’elle les ait à nouveau. Mais il lui est permis de divorcer si sa femme n’a pas neuf ans révolus, ou si elle est enceinte, ou si elle est ménopausée.

5. Si l’homme qui a eu des relations sexuelles avec sa femme entre les règles divorce pendant cette même période et apprend plus tard qu’elle était enceinte au moment du divorce, celui-ci reste acquis.

6. La femme mariée temporairement, par exemple pour un mois ou un an, voit son mariage annulé automatiquement à l’issue de cette période, ou à n’importe quel moment si le mari la dispense du reste de son engagement. Il n’est pas pour cela nécessaire d’avoir des témoins, ou que la femme ait ses règles.

7. La femme dont les neuf ans ne sont pas révolus*, et la femme ménopausée, peuvent se remarier tout de suite après le divorce, sans attendre les cent jours habituellement obligatoires.

8. La femme qui a neuf ans révolus, ou qui n’est pas encore ménopausée, doit attendre trois périodes de règles après son divorce pour pouvoir se remarier.

9. Si la femme qui n’a pas neuf ans révolus, ou qui n’est pas ménopausée, se marie temporairement, elle doit à la fin du contrat ou quand le mari l’en a exemptée d’une partie attendre deux périodes de règles ou quarante-cinq jours pour se remarier.

11. Si l’homme commet l’adultère avec une femme qu’il sait ne pas être la sienne, alors que la femme ignore que cet homme n’est pas son mari, celle-ci doit laisser passer cent jours avant de se marier.

12. Si l’homme incite la femme mariée à se séparer de son mari pour l’épouser, ils commettent tous les deux un grand péché, mais le divorce et le mariage restent acquis.

13. Si le père ou l’aïeul paternel d’un garçon lui fait épouser une femme pour un mariage temporaire, il peut l’annuler prématurément dans l’intérêt de ce garçon, même si ce mariage a été contracté avant la puberté du garçon. Par exemple, si un garçon de quatorze ans a été marié à une femme pour une durée de deux ans, ils peuvent rendre sa liberté à la femme avant l’expiration du mariage ; un mariage continu ne peut pas être rompu de la sorte.

14. Si l’homme répudie sa femme sans qu’elle le sache, continue à assurer ses dépenses pendant une année par exemple, et l’informe à l’issue de cette période qu’il a obtenu le divorce l’année précédente en lui présentant des preuves, il peut exiger qu’elle lui rende ce qu’il lui a acheté ou donné pendant ce laps de temps, à la condition qu’elle ne l’ait pas usé ou consommé, auquel cas il ne peut pas en exiger le retour.

Cochon islamiste avec une fillette

Du rituel mortuaire

1. Si une personne a touché le corps refroidi d’un mort, avant que l’on ait procédé à l’ablution mortuaire, qu’elle l’ait fait éveillée ou dans son sommeil, volontairement ou involontairement, et même si ce ne sont que ses ongles ou ses os qui ont touché les ongles ou les os du mort, elle doit faire les ablutions qui s’imposent lorsqu’on touche le corps d’un mort. Mais l’ablution ne s’impose pas si on touche le corps d’un animal mort.

2. L’ablution ne s’impose pas si le corps que l’on a touché n’est pas encore complètement refroidi.

3. Si on touche le corps d’un enfant mort, et même d’un enfant mort-né de quatre mois au moins, l’ablution s’impose, même pour sa mère.

4. L’enfant qui naît d’une mère morte en couches doit accomplir le rituel de l’ablution quand il devient pubère.

5. Le fou ou l’enfant impubère qui touche un mort doit faire ses ablutions, dès que le fou devient sain d’esprit ou que l’enfant devient pubère.

6. Si une partie du corps se détache, soit après la mort de la personne, soit avant, et que l’on touche cette partie alors que l’ablution des morts n’a pas été accomplie, l’ablution purificatrice s’impose ; mais elle n’est pas nécessaire si cette partie du corps n’est pas osseuse.

7. Si on touche l’os ou la dent arrachée du corps d’un mort, l’ablution s’impose ; mais elle n’est pas nécessaire quand l’os ou la dent a été arraché d’un corps vivant, sauf si un muscle y est attaché.

8. Celui qui n’a pas fait ses ablutions après avoir touché le corps d’un mort est autorisé à aller à la mosquée, à faire le coït, à lire les « sourats » du Coran. Cependant, il n’est pas autorisé à faire ses prières quotidiennes.

9. Le musulman mourant, homme ou femme, vieux ou jeune, doit au moment du trépas être couché sur le dos, la plante des pieds tournée vers La Mecque. Il n’est pas nécessaire à cet effet de lui demander sa permission.

10. Il est recommandé de transférer quelqu’un qui rend difficilement l’âme à l’endroit , où il faisait habituellement ses prières.

11. Il faut éviter de laisser le mourant seul, I de poser un objet lourd sur son ventre, de laisser à ses côtés un homme qui a éjaculé ou une femme qui a ses règles, de trop parler autour de lui, de pleurer, de le laisser seulement entouré de femmes.

12. Si une femme meurt enceinte, mais que l’enfant est vivant dans son sein, il faut retarder la cérémonie rituelle pour permettre d’ouvrir son côté gauche, d’en extraire l’enfant et de refermer l’incision.

13. Il faut accomplir la cérémonie de l’ablution mortuaire en trois étapes successives :

a) avec de l’eau additionnée de cedrus ;

b) avec de l’eau additionnée de camphre ;

c) avec de l’eau pure.

14. Celui qui fait les ablutions mortuaires doit être musulman, croire aux douze Imams, être pubère et sain d’esprit et connaître les règlements du rituel.

15. L’ablution de l’enfant mort, fils d’un musulman, même bâtard, est nécessaire. Par contre, l’ablution d’un homme ou d’une femme non musulman et de ses descendants, aussi bien que la mise en cercueil de son corps, sont défendues.

16. L’ablution mortuaire d’un fou de naissance qui a eu sa puberté dans cet état s’impose si son père ou sa mère ou les deux sont musulmans. Si aucun des deux ne l’est, l’ablution n’est pas permise.

17. L’enfant mort-né à quatre mois de grossesse ou plus doit subir l’ablution ; à moins de quatre mois il suffit de l’envelopper dans une étoffe et de l’ensevelir.

18. L’ablution d’un homme mort effectuée par une femme et vice versa n’est pas permise. Mais la femme peut accomplir le rituel s’il s’agit de son mari, et le mari s’il s’agit de sa femme. Il vaut pourtant mieux qu’ils ne le fassent pas.

19. Si un homme accomplit l’ablution mortuaire d’un autre homme et la femme celle d’une autre femme, il leur est permis de voir le corps nu du défunt ou de la défunte, sauf les parties génitales.

20. Il est interdit de regarder le sexe du mort ou de la morte. Celui qui accomplit le rituel de l’ablution commet, en outrepassant cette interdiction, un péché capital, mais l’ablution ne perd pas pour autant sa valeur.

21. Pour l’homme qui est mort après l’éjaculation ou la femme décédée pendant ses règles, l’ablution propre à l’un et l’autre de ces états n’est plus nécessaire ; seule l’ablution mortuaire est suffisante.

22. Une fois l’ablution accomplie, il est nécessaire d’oindre de camphre le front, les paumes, les genoux et le bout des deux orteils, ainsi que le bout du nez du défunt ou de la défunte.. Il faut que ce camphre soit moulu et frais, et qu’il ait gardé son parfum.

23. Une veuve n’a pas le droit d’user de parfum pendant les cent jours qui suivent la mort de son mari ; mais si elle décède, elle doit être ointe de camphre.

24. Il faut éviter de parfumer le corps du défunt avec des produits autres que le camphre (le musc, l’ambre, l’encens par exemple). Il est également défendu de mélanger ces produits avec du camphre.

Afficher l'image d'origine

http://islametoccident.fr/?p=1705


http://islametoccident.fr/wp-content/themes/twentyfifteen/js/html5.js
Ainsi fit Mahomet avec les juifs Banû Quraydha de Médine – ISLAM & OCCIDENT

Ainsi fit Mahomet avec les juifs Banû Quraydha de Médine

Sîra :« Le Prophète ordonna de tuer tous les hommes des Banû Quraydha, et même les jeunes, à partir de l’âge où ils avaient les poils de la puberté.


http://islametoccident.fr/wp-content/themes/twentyfifteen/js/html5.js

8 novembre 2015 – Jean La Fontaine

_____________________________________________________

25. Il est recommandé de mettre deux morceaux de bois frais dans la tombe du défunt.

26. Il est absolument nécessaire de faire la prière funèbre (namâzé-meyet) devant le corps de tout musulman mort, même enfant, avant de le mettre au tombeau. S’il s’agit d’un enfant, il faut que ses deux parents ou l’un d’eux soient musulmans, et qu’il ait lui-même ses six ans révolus.

27. Au moment de la prière funèbre, la personne qui prie doit se tourner vers La Mecque, et le mort doit être étendu sur le dos en face de lui, la tête tournée vers la droite de celui qui prie et les pieds tournés vers sa gauche.

28. Pendant le rituel, il faut que le sexe du défunt soit couvert, même par un morceau de bois ou une brique.

29. Il est déconseillé de faire plusieurs prières pour un même mort, sauf s’il a été quelqu’un de grande sagesse et de vertus.

30. Le corps du défunt doit être placé dans la tombe du côté droit, de façon qu’il ait la face tournée vers La Mecque.

Afficher l'image d'origine

31. Si on craint que l’ennemi ne découvre la tombe d’un croyant et s’empare de son corps, ou qu’il lui coupe les oreilles ou le nez ou les autres membres, il vaut mieux mettre le corps dans un tonneau et le jeter à la mer.

32. Si c’est une femme non musulmane qui meurt et qu’elle est enceinte d’un enfant déjà mort dans son sein, on doit, si le père de l’enfant est musulman, étendre le corps de la femme dans la tombe sur le côté gauche et contre la direction de La Mecque, de sorte que l’enfant ait la face tournée vers La Mecque, même si cet enfant n’avait pas encore d’âme.

33. Il est défendu d’enterrer un musulman dans le cimetière des infidèles, ou d’enterrer un infidèle dans un cimetière musulman.

34. Il est défendu d’enterrer un musulman dans un endroit où l’on jette habituellement les ordures et les excréments.

35. Tout ce qui se détache du corps d’un mort, même ses poils, ses ongles et ses dents, doit être enseveli avec le corps. Mais si cela nécessite l’ouverture de la sépulture, il faut ensevelir ces morceaux séparément. Il est aussi recommandé d’ensevelir les ongles et les dents détachés d’un corps encore vivant.

36. Si quelqu’un meurt dans un puits et qu’il ne soit pas possible de l’en sortir, il faut fermer le puits et en faire sa tombe.

37. Si l’enfant meurt dans le sein de sa mère et qu’il est dangereux pour la vie de celle-ci de l’y laisser, il faut l’extraire de la façon la plus facile ; on peut le couper en morceaux si cela est nécessaire ; cela doit être pratiqué par le mari ou par une femme de métier.

38. Si la mère meurt et que l’enfant reste vivant dans son sein, il faut l’en extraire, même s’il n’y a pas espoir qu’il vive. Pour cela, il faut faire sortir l’enfant, de préférence du côté gauche du ventre.

39. Avant d’enterrer le mort, il faut déposer le corps à quelques mètres de la tombe, le soulever et le déposer à nouveau, en répétant trois fois cette opération avant de le mettre au tombeau la quatrième fois. Si le défunt est du sexe masculin, il faut faire en sorte que sa tête soit tournée vers le bas de la tombe la troisième fois et qu’ensuite il soit mis au tombeau tête première. Si c’est une femme, il faut la tourner la troisième fois vers La Mecque, et la faire entrer dans la tombe à l’horizontale.

Afficher l'image d'origine

40. Il n’est pas permis de se griffer le visage ou le corps pendant le deuil d’un défunt. L’homme qui déchire sa chemise pendant le deuil de son épouse ou de son enfant, et la femme qui se griffe le visage jusqu’au sang ou qui s’arrache les cheveux, doivent pour ces péchés libérer un esclave ou nourrir ou vêtir dix mendiants, ou jeûner pendant trois jours. Cette expiation est recommandée à la femme même si en se griffant le visage elle n’a pas fait couler le sang.

41. Il n’est pas permis de pleurer un mort trop bruyamment.

42. On n’a pas le droit d’exhumer le corps d’un musulman, même si c’est un enfant ou un fou, sauf s’il est réduit en poussière.

43. Il est absolument interdit d’exhumer les corps des descendants des Imams, des martyrs, des doctes de l’Islam, même après de longues années.

44. On peut exhumer un corps si on veut extraire l’enfant vivant encore dans le sein de sa mère, ou si on craint qu’un animal féroce ne le dévore, ou que les inondations ne l’emportent, ou que l’ennemi ne s’en empare. On peut aussi ouvrir une sépulture pour y déposer une partie du corps du défunt retrouvée après l’ensevelissement.

* Ce qui implique que celle fille dont les 9 années ne sont pas encore révolues a « épousé » sont mari avant l’age de 9 ans !

NB : Les traces de l’éloge démesuré de Bouteflika au guide suprême de la révolution iranienne sont toujours en ligne sur le site officiel du ministère des affaires étrangères de la République Algérienne

(http://193.194.78.233/ma_fr/stories.php?story=08/08/12/8438902 ) .

Allas Ilelli alias Halim Akli

______________________________________________

Par le présent article, je remercie les frères d’Afrique et les frangines maghrébines qui luttent au péril de leur vie pour nous informer et nous libérer des mensonges médiatiques occidentaux.

Lisez la presse maghrébine.

Lisez la presse d’Afrique centrale.

Vous serez surpris.

Snowden

C’est nous, les Européens, aujourd’hui, qui avons pris du retard, un retard intellectuel et culturel, à cause d’un conformisme bêlant médiatique qui se croit aristocratique et méprise la voix des pays de l’Afrique.

La “médiocratie” frappe tous les jours les pages de nos journaux occidentaux.

Voyagez en quittant vos certitudes.

Lisez une autre presse que la presse française.

Découvrez avec plaisir la presse francophone d’une France aux valeurs éternelles qui n’appartiennent plus à la France continentale.

La France européenne a perdu pied dans un matérialisme ultra-libéral qui la divise et la dévitalise.

Il lui manque le souffle de Dieu.

Sans son âme, l’homme meurt.

Sans âme, un pays se meurt.

La France sera sauvée par ces Français de coeur qui habitent à l’étranger.

Il est grand temps que ces étrangers viennent nous habiter, au lieu de faire venir ceux qui détestent la France et ses valeurs éternelles, dans le seul but de coloniser notre pays.

Oui, les ennemis de la France se vengent.

Et ceux qui ont été colonisés et esclavagisés par cette religion de la haine et de l’amour qui leur interdit de changer de religion ou de n’en point avoir, ces étrangers si proches de nos valeurs chrétiennes sont bloqués dans leur migration par ceux qui veulent islamiser l’Europe, après avoir colonisé l’Afrique et le Moyen-Orient.

Accueillons ceux qui résistent, pas ceux qui se soumettent et veulent nous soumettre !

Oui, c’est pour cette raison que la France avait un devoir d’asile, pour accueillir les résistants, pas les collabos et les traîtres.

Pas pour accueillir ceux qui ont choisi la servitude volontaire, la soumission, mais avec le confort occidental, de préférence dans le luxe et la luxure, ce qui accentue en eux, les “soumis”, une forme de folie furieuse et de schizophrénie religieuse, hypocrisie morale et taqiya politique qui les “hystérisent” et les “infantilisent” dans le désir éphémère de tout ce qu’ils veulent et ne peuvent pas avoir.

Nous risquons nos vies, nous aussi, à vouloir ignorer cette évidence.

Et pourtant, en Europe, nous avons capitulé au nom du grand Capital, au nom d’une ouverture au monde qui n’est que la servitude volontaire d’une oligarchie imbécile et stérile intellectuellement.

Des cochons de bourgeois qui se prennent pour les nouveaux aristocrates, les “meilleurs” !

Et qui pensent pouvoir exploiter plus facilement les “Soumis” plutôt que les Chrétiens.

Quelle funeste erreur !

C’est un leurre.

L’Afrique n’est pas pauvre.

Elle est riche de ses talents.

Ne l’oublions pas !

Afficher l'image d'origine