– « La France vue par Eric Zemmour ! », post de Coluche sans timbre pour les timbrés.

Vidéo-sketch choisie par mon pote Coluche : – Pile-poil !

– « C’est Jean Couscous et Michel Dubled qui discutent entre eux, des potes arabes de la France d’après Zemmour.

  • Nan, j’ai pas dit qu’y z’étaient muzzs !

– Y pourraient plus d’abord.

  • Faut comprendre et suivre un peu l’histoire de France, les boulets !

Zemmour a été élu président de la République française, – si !, dans ses rêves et pas seulement les siens.

– Donc qu-euh, bah, t’as le droit de pratiquer ta religion mais pas d’être musulman.

  • Si, si, si j’te l’dis !

– Y m’croit pas, le con…

– Toujours d’actualité, hélas !
Et toujours le choix de Coluche
  • Comment qu’on peut pratiquer sa religion si on n’en est plus, d’sa religion ?

– Qu’est-ce que j’en sais, moi ?

  • J’t’en pose des questions, à toi, d’abord ?

Je suppose qu’ils déroulent le tapis toutes les cinq heures et cherchent le nord ou la direction de la Mecque, si c’est la même, toutes les cinq heures, chez eux.

– Tu m’étonneras qu’après, les gars, y soient déboussolés, ensuite !

C’est la seule religion au monde où y faut qu’y trouvent la direction d’la Mecque où qu’y soient.

Doncqu-euh, bah, toutes les cinq heures, au travail, les gars, y disent :

– « Patron, j’peux rentrer chez moi ? »

Et toutes les cinq heures, le patron, y répond :

– « Mais pourquoi ? T’as une urgence ? Ta journée de travail, c’est huit heures, pas cinq heures.»

A part la chiasse, j’vois pas comment y peuvent pratiquer leur religion.

  • Pass’que, quand t’as la chiasse, au moins toutes les cinq heures, tu peux te barrer chez toi !
  • Sinon… Sinon quoi ?

– J’te fais un dessin, Ducon ?

– Vidéo-sketch toujours choisie par Coluche
qui vous laisse trouver le lien avec votre vécu et actualité du quotidien !

Donc c’est Jean Couscous et Michel Dubled qu’y causent.

Ils ont renoncé à travailler.

Faut les comprendre aussi, t’es mal payé et, en plus-se, tu peux plus prier en direction de la Mecque.

– Y s’sont reconvertis.

  • Nan, pas dans une autr’religion !

Mêm’s’y voulaient, y pourraient pas.

C’est interdit chez eux de se reconvertir à une autre religion que celle qui tue tous ceux qui sont pas d’accord avec eux.

  • Ou alors, c’est qu’y voudraient s’suicider ?

Remarque, dans leur religion, c’est autorisé de s’suicider mais à une condition :

– faut d’abord que tu tues tous ceux qu’étaient pas d’accord avec toi pour que tu t’suicides !

  • Avant d’te suicider, hein, Ducon ?

– Après, tu peux te suicider, mêm’que tu vas au Paradis avec ceux qu’t’as suicidés, ouaip, avec toi.

  • Pas sûr… que leur Paradis ait pas un goût d’enfer ????

– Tu t’vois au Paradis, toi, avec ceux qu’t’as dégommés et qu’étaient pas d’accord pour être effacés du Livre de Vie ?

  • Bon, mais ça, c’est un autre problème mé.-.ta.-.phy.-.si.-.qu’euh.
Coluche teste notre liberté d’expression au XXIe siècle :
“La guerre de 14/18 avait fait 1 civil de mort pour 100 militaires,

la guerre de 40 a fait un civil de tué pour 1 militaire,
la guerre du Vietnam 100 civils de tué pour 1 militaire,
donc engagez-vous dans l’armée, la prochaine, les seuls survivants seront militaires !

Revenons sur terre, sur votr’terre qui ressemble déjà un peu à l’Enfer, p’têtr’e même en pire.

Jean Couscous et Michel Dubled, y z’ont pas d’travail car c’est d’la faute du méchant Zemmour qu’y veut pas qu’ils pratiquent leur religion en direction d’la Mecque, pas d’leur mère, idiot, mais d’la Mecque !

  • Tu sais pas c’que c’est qu’la Mecque ?

C’est une grosse pierre noire qu’y faut qu’y tournent autour pour êtr’bénis.

  • Enfin, j’crois !

Et là, y faut pas qu’y s’trompent de sens pour tourner autour d’la pierre noire.

  • Sinon, y s’ront pas bénis et surtout, y vont s’entrechoquer et s’faire mal, très mal !

Y’a des bagarres, faut pas croire, car ces gens-là, y z’aiment pas s’faire marcher sur les pieds.

– Là-bas, à la Mecque, et ici surtout !

Faut qu’y tournent tous en rond, dans la mêm’direction, et sans s’faire marcher sur les pieds, dans le sens des aiguilles d’une montre.

Bon, mais revenons à nos moutons, les moutons chrétiens, piss’qu’y a plus de muzzs, – mais alors plus du tout de muzzs !, en tous cas pas visibles, et reparlons de Jean Couscous et de Michel Dubled.

  • Y travaillent plus, enfin, façon d’parler !

Car les Arabes, ce sont un peuple industrieux et très commerçant, faut pas croire !

– « Quoi, « c‘est » et pas « sont », ça change quoi ?

  • Y s’ront bientôt les plus nombreux, donc « sont ».

– Y z’ont décidé de vendr’de l’herbe, Jean Couscous et Michel Dubled, c’est plus écolo et beaucoup plus rentable !

  • D’ailleurs, c’est déjà leur domaine d’activités publiques, la beuh.

Même Macron, y s’en foutait de c’qu’y était vendu aux kouffars pourvu qu’y crèvent, égorgés ou intoxiqués.

Pour lui, c’était l’inverse de Zemmour :

– il fallait qu’il n’y ait plus de Chrétiens, juste des Muzzs !

  • P’têtr’que le Macron, y s’touchait une prime par tête de Chrétien suicidé ou véganisé ?

– Eh ben ouais, quand tu bouffes que d’l’herbe, c’est qu’t’es végan, non ?

Quant à Macron, votr’président actuel, lui, y risque pas de s’transformer en lapin chasseur !

  • Y préfère sniffer pour s’éviter justement les rhumes de foin…

– Trop d’herbe, ça le gave !

  • C’est pour ça qu’votr’Président, y l’aime pas s’mettre au vert et qu’il est pas rural.

– « Dernière apparition de Coluche » ?
Non, car il n’est pas mort, l’emm.rdeur !

Bref, mes potes arabes, y z’ont décidé, eux, d’se mettre au vert pour s’enrichir :

– La CBD, c’est bon pour les kouffars, mais, eux, y z’ont mieux à proposer.

  • Et pis, y vont pas payer des taxes et la TVA à l’État français, manqu’rait plus qu’ça !

C’est pas dans les habitudes de la maison, ni des appartements du 9-3.

Jean Couscous, pour de vrai, « Momo » dit Mohamed, et Michel Dubled, pour de vrai, « Kiki » dit Karim, confectionnent donc avec amour leur beuh, de la vraie herbe naturelle, sans ajout chimique ni engrais, siiiiii…iiils te l’disent (sifflement du serpent), c’est qu’c’est vrai, non ?!

  • Le principal, c’est qu’y z’aient changé d’prénom, non ?

Maintenant y z’ont des prénoms français, – y sont français pour de vrai, cocorico !

Moi, j’dis :

– « C’est pas grave s’y continuent à vendre de la beuh, Jean et Michel, pourvu qu’elle soit écolo ! »

______________________________

Signé Coluche,

  • « l’Emmerdeur pas Mort » qu’y vous em…, les racistes !

– Quand la « Crise catalane » s’incarne dans un enjeu sportif international, la Catalogne se heurte au diktat mondialiste d’organismes tels que la FIFA ou le Comité International Olympique (CIO) !

Rêve prémonitoire non daté mais datant d’au moins d’un an, jamais noté nulle part pour ne pas en faire une prophétie auto-réalisatrice.

Je voulais encore moins publier ce rêve prémonitoire, sauf que… pas eu le choix.

  • Voir encart explicatif à la fin du post.

Nous étions dans un immense bâtiment moderne ayant l’aspect d‘un énorme bunker, centre de conférences ou de concerts multiplex nouvellement construit dans un parc boisé magnifique.

Je regardais autour de moi les salles qui s’offraient à ma vue, toutes de tailles différentes et aménagées avec les dernières techniques de diffusion.

Au bout du grand couloir dans lequel j’errais et je m’étais égarée, pour m’éloigner de lui, être un peu seule, je pouvais encore voir la tribune d’où s’exprimaient des personnalités politiques et sportives très connues.

  • Tout ce que je savais, intuitivement, était que ce centre se trouve en Catalogne espagnole. De toutes façons, la Catalogne française n’existe plus.

Sur des écrans intérieurs ou sur des télévisions disposées jusque dans les autres petites salles alentour, les invités suivaient les interventions des conférenciers.

Partout de vives discussions couvraient les discours très engagés des polémistes internationaux venus s’exprimer sur la plus grande des tribunes du monde catalan, affirmant sans concession aucune la nécessité de devoir reconstruire un monde sportif dégagé de toute contingence partisane ou idéologique, économique ou politique.

Celui que j’accompagnais dans ce qui n’était qu’un rêve participait à ce rassemblement indépendantiste et sportif festif.

Avec amusement, je voyais mon ami (- comment l’appeler ?) sympathiser ou renouer avec des sportifs connus qui l’appréciaient pour sa liberté de langage et son engagement sans faille dans ce combat indépendantiste.

Il était dans son élément, élégant, grand et brillant de ce feu intérieur qui le distinguait quand il défendait la cause indépendantiste, le droit des peuples à disposer d’eux-mêmes, corollaire nécessaire de la liberté des hommes à pouvoir choisir eux-mêmes leur régime politique.

Dans mon rêve, celui que j’accompagnais incarnait l’esprit de Pierre de Coubertin, un Français comme lui qui représentait diplomatiquement cette France libre qui dev(r)ait (re)-devenir la locomotive de l’Europe pour la refonder.

Des financiers, banquiers catalans, espagnols mais aussi suisses, qu’ils connaissaient tous, affichaient leur soutien économique et rivalisaient de générosité entre eux pour permettre à un club sportif catalan de s’affranchir d’une dictature mondiale devenue insupportable.

La Catalogne devait ouvrir la voie et s’associer à d’autres régions ou pays pour quitter le CIO et la FIFA, je ne me souviens plus très bien des organismes cités en plus du CIO.

Je serais bien incapable de vous dire si c’était un club de rugby ou de football, le Barça par exemple.

– Pourquoi le Barça ?

Vague réminiscence ou souvenir médiatique, je ne sais.

J’avoue ne pas être passionnée par les jeux de ballons ronds ou ovales, sauf quand je lance une balle à mon chien :

– « Va chercher ! »

Et mon chien part chercher sa baballe, tout content, en frétillant de la queue comme les mecs qui courent après…, après quoi, d’ailleurs, la gloire, le plaisir, le fric et la frime ?

Evidemment, alors que j’avais enfin trouvé  ma place dans un petit groupe de personnes sympathiques qui échangeaient des points de vue sur la qualité des interventions à la tribune catalane, je le vis arriver.

Il me cherchait.

En fait, dans mes rêves, juste dans mes rêves, comme au début quand je ne le connaissais pas, il me cherche toujours.

Et moi, je fuis toujours, même si je suis là, pas loin de lui, sans être collée à lui, sans être véritablement avec lui.

Je le vois venir vers moi, presqu’à l’instinct, comme un chien de chasse.

Il m’étonnera tout le temps.

– Comment fait-il pour savoir où je me cache ?

Niko, comme in !

Je n’aime pas la foule, le bruit, les réceptions, les éclairages et les célébrités tout autant artificiels.

Comme je l’avais écrit à JJG quand je refusais de le rencontrer, j’aime rester dans l’ombre.

  • Le monde des lumières artificielles, ce n’est pas mon monde à moi !

Je sais que l’homme que je suis, sans savoir pourquoi, s’inquiète de ne pas savoir, lui, où je suis.

Pourtant il ne se trompe jamais, je suis là où il me cherche :

– foutu lien entre nous deux !

Je me lève pour sortir de la petite salle où j’étais si tranquille et vais le rejoindre.

De toutes façons, il allait rentrer dans la pièce et saluer mes nouvelles relations.

Je lui évite cette corvée et nous remontons vers la grande salle de conférence où les gens tentent de se faire remarquer pour être immortalisés par des photographes qui flashent et des caméramen qui filment ce qui est un moment manifestement historique pour eux tous.

  • Arrive au même moment une milliardaire blonde, sans doute catalane.

La foule l’acclame.

Elle est entourée par des gardes du corps en nombre impressionnant portant ostensiblement des armes lourdes.

Je sens que mon compagnon est inquiet.

Il regarde autour de lui et me tire vers une sortie latérale.

  • Je ne saurais pas qui était cette blonde d’une quarantaine d’années environ, dommage !

Mon ami le sait, lui. Et, dans mon rêve, je sais aussi qu’il la connaît.

Mais il se refuse à me dire qui elle est.

– « Viens, allons voir le parc, il est très beau ! »

Lui dire « Non ! », c’est comme tenter de résister à un bulldozer, il faudrait raser toute notre histoire.

Je le suis, pas le choix, et lui me pousse vers la sortie car je ne peux pas m’empêcher de me retourner, regardant en arrière, hésitante, et m’interrogeant sur la brusque arrivée de cette milliardaire qui, – m’apprend-il enfin, serait la mécène du club sportif autour duquel est organisée cette manifestation spectaculaire.

A l’extérieur, nous arrivons sur une sorte de parvis, étendue bétonnée dominant une profonde vallée boisée. Devant nous, il y a un hélidrome, petit aéroport pour hélicoptères.

A ce moment-là, j’entends distinctement des tirs à l’intérieur du bunker.

Les visiteurs tentent de fuir comme nous.

Mais les portes du bunker se referment.

Des vigiles sortent du centre et nous appellent à nous regrouper car ils doivent protéger les Français.

Ils nous font signe de nous rendre tout de suite à l’hélidrome, de ne pas rester sur le parvis.

Dans le ciel, un hélicoptère apparaît.

D’autres personnes ont réussi à s’échapper du bunker, trois ou cinq, je ne sais plus, poussées vers l’hélidrome par la garde privée de la milliardaire.

L’hélicoptère est prévu pour les Français. Il doit leur permettre de refranchir la frontière franco-espagnole en toute sécurité, sans se faire prendre par la Guardia Civil.

  • Sinon c’est la prison assurée pour les Indépendantistes !
L’indépendantiste Carles Puigdemont sort de prison et peut quitter la Sardaigne.

Mon ami m’apprend alors que ce rassemblement était clandestin, interdit par l’état espagnol.

Il m’explique que quelqu’un a dû « nous » trahir et informer la Guardia Civil qui aurait attendu l’arrivée de la milliardaire pour tenter de l’interpeller en tant qu’organisatrice de cet événement quasiment mondial.

– D’où la rafle générale !

Je le regarde toujours égal à lui-même, déterminé et cependant inquiet, car il nous faut monter vite, très vite, dans l’hélicoptère, lequel tarde à atterrir sans que l’on sache pourquoi.

Il pose la question aux gardes qui surveillent les deux grandes portes arrière du bunker s’ouvrant sur le parvis bétonné. Ces hommes sont prêts à tirer sur des policiers espagnols s’ils essayaient d’empêcher la fuite des Français.

Je suis impressionnée par leur combativité et leur attachement à la Catalogne indépendante.

Les images des violences policières en Catalogne

Il faut éviter tout incident diplomatique avec la France dont pourrait être rendue responsable la blonde milliardaire. Ainsi je comprends que cette femme a une stature iconique pour les Catalans. Mais j’ignore toujours qui elle est en ce temps présent.

L ‘hélicoptère se pose enfin et nous courons vers l‘appareil, tous ensemble.

Je ne peux pas m’empêcher de regarder ce qui se passe car, au même moment, les portes arrière du bunker s’ouvrent, ayant cédé sous la pression de béliers utilisés par la Guardia Civil. Effarée et effrayée pour eux, je vois les gardes catalans affronter les policiers, trois ou quatre gardes contre une dizaine de miliciens espagnols. J’ai envie de crier ma colère car ils tirent à balles réelles et le sang coule sur le parvis gris argent.

J’entends mon compagnon m’appeler pour que je monte dans l’hélicoptère. Mais, statufiée, je ne me retourne pas vers lui, les yeux fixés sur ce massacre. Alors il me happe par le bras, me tire vers lui si fort que je me retrouve dans l’hélicoptère en train de décoller avec lui et les autres Français.

  • Il était juste temps !

La Guardia civil tire à vue sur l’hélicoptère mais il est trop haut dans le ciel.

Tous les gardes catalans ont été tués.

C’était un rêve, juste un rêve qui n’arrivera jamais.

En effet, pour que ce rêve se produise, il faudrait que l’acteur principal acceptât son rôle.

Par conséquent je me dois d’expliquer pourquoi je publie ce rêve aujourd’hui, le 29 mars 2022.

  • Voir encart ci-dessous à ne lire que si vous ne croyez en rien, comme lui, pour en rire !

____________________________________

Encart – Avis posthume pour un amour défunt dans un avenir indéfini 

  • Synchronicité et perplexité ?
  • Félicité promise outre-tombe, waouch !

Juste un hasard…

– Référence à un film « Ghost » que je ne voulais pas nommer sur une carte de voeux transitoire pour une histoire morte qui ne m’apporte plus qu’ennui-s au singulier comme au pluriel.

Malgré tout, j’avais accepté un dernier envoi, baroud d‘honneur pour couvrir un déshonneur et offrir le dernier signe, un dernier livre, le livre de Michel Houellebecq, « Anéantir », sans dédicace.

  • Il m’était promis que l’actualité sagace suffirait en soi.

Je ne savais même pas, moi-même, ce que signifiait ce choix au moment où il m’était imposé, ni comment le transmettre, juste que je serais ridicule, encore une fois, ce qui demeure ma seule certitude :

– Le ridicule, avec lui, c’est devenu une habitude, une seconde nature.

  • Car j’aurais dû mourir de ridicule un nombre incalculable de fois avec lui !

Cependant le contexte mondial en a décidé autrement.

Ce fut ma seule consolation, que le Ciel ait confirmé les signes annonciateurs d’un anéantissement futur, écriture prophétique pour le jour officiel de l’amour.

Je comprenais enfin le titre « Anéantir » et cette exception imposée de devoir rappeler à quelqu’un que son destin ne se jouait pas dans une cour d’école, fût-elle une école de haut niveau entre bagarres enfantines et jalousies mesquines.

Au moins, j’aurais fait mon devoir, un devoir qui me pèse, ma vie étant un non-sens dans sa vie, sa vie, une vie sans grand intérêt pour lui, sauf à vouloir engranger des intérêts grâce à des placements financiers juteux.

Aussi, lorsqu’il m’a été demandé de remettre le couvert pour ce jour-anniversaire et de décrire un rêve peut-être prémonitoire pour une histoire morte dans une vie où il n’est plus, la mienne et la sienne, lui étant sorti de sa vie en sortant de la mienne, il me paraissait futile, pour ne pas écrire débile d’obéir à ce commandement curieux.

Donc, j’ai posé mes conditions, à savoir que je voulais avoir un signe clair, le jour du 29 mars, sans aucune possibilité d’ambiguïté sur son interprétation, en quelque sorte une signature du divin, un signe que, moi, je reconnaîtrais, le signe du « Ghost » associé à ce jour-anniversaire, le 29 mars, puisqu’il fallait publier ce rêve prémonitoire le jour de son anniversaire et, si possible, avec un autre signe personnalisant « l’élu », je ne sais pas, moi, le prénom d’un héros connu, par exemple, « Le petit Nicolas », au hasard, bien sûr.

Mister Bean parody – Le Destin de M. Haricot
Stéphane PERES
http://www.npc-media.com
Film réalisé dans le cadre de l’Université de Marne-la Vallée, site de l’IUT de Meaux et du Festival SRC 2008.
Film disponible en Full HD.
http://www.npc-media.com
Un étrange homme s’apprête à passer à table. Il allume la télévision, tombe sur une scène d’amour… et c’est le choc. Il est temps pour lui de trouver son âme soeur et il va tout faire pour cela. Tous les moyens sont bons pour arriver à ses fins, paraît-il.

_________________________________

Voilà pourquoi je dois publier ce rêve prémonitoire sur une crise indépendantiste dans le monde sportif catalan parce que j’ai été exaucée, à ma grande… consternation.

Les deux signes m’ont été donnés, – toujours par hasard n’est-ce pas ?, le film « Ghost » et un autre film « Le petit Nicolas ».

J’espère qu’un jour, là-haut, Il comprendra, l’Homme qui veut sauver les hommes, tous les hommes, que le type en qui Il croit ne croit en rien, lui, et qu’il se trouve bien là où il vit, dans son bocal à cornichons, vie de routine, où seule la cocaïne pourrait encore produire quelques excitations sensorielles en lui laissant croire que c’est normal et que c’est « ça » la vie qu’il mène, la laisse du chien domestique au ventre repu :

– « Poubelle la vie ! »

OK, j’accepte encore une fois de publier un post qui parle de lui mais j’espère vraiment que ce sera la dernière fois qu’il me sera demandé d’écrire pour lui.

OK, son destin politique pourrait épouser le destin d’une Europe qui ne sait pas non plus ce qu’elle devient même si elle croit tout contrôler, comme lui dans sa vie actuelle.

OK, j’entends bien que ce rêve publié ce jour ne parle pas seulement de lui et que le sport sera le révélateur de graves tensions internationales, ce qui lui avait été annoncé dans un message évoquant un curieux lien Internet entre « les loups sont entrés dans la cité » et un sportif du même nom que lui, signes envoyés et reçus par lui avec le même dédain souverain que celui qu’il affiche ostensiblement pour la plupart de mes écrits.

– Donc à quoi bon vouloir que je continue d’écrire sur une histoire qui ne sera pas la sienne ?

  • S’il veut devenir le Roi des cornichons dans son bocal à cornichons, grand bien lui fasse !

La seule grâce que je demanderais au Seigneur, c’est qu’Il arrête de vouloir le guider en lui fermant au nez les portes locales de son bocal pour l’obliger à partir sur un destin international.

Le pauvre type risque même de croire que c’est à cause de moi que plus rien ne lui réussit localement :

  • car si les hommes ne croient pas en Toi, Seigneur, ils croient plus sûrement au Diable.

Pour ma part, j’aimerais en finir avec cette histoire, ne représentant rien sauf pour ceux qui Te cherchent.

Je laisse volontiers ma place à un autre médium christique, ou mieux, satanique :

– qu’il prenne le relais !

Ma foi n’est pas la sienne.

  • Ta loi n’est pas la sienne, la voie du renoncement aux richesses matérielles, Toi qui veux sauver les hommes !

Je trouve insensé de publier des rêves qui n’ont plus d’utilité puisque leur vitalité future dépend d’un choix humain et que tout est vain pour cet homme sauf la vanité de ce monde.

  • En plus, je risque d’être accusée de vouloir instrumentaliser son avenir,
  • me rendre intéressante et que sais-je encore !

Enfin je me méfie des prophéties auto-réalisatrices.

Entouré de belles intellectuelles castratrices, ce n’est pas la peine d’en rajouter pour ce pauvre type qui ploierait sous le poids des écrits d’une magicienne évocatrice d’un avenir auquel il ne croit pas, pire, d’une sorcière conspiratrice qui ne le laisserait libre que de T’obéir, à Toi, au nom du Diable !

  • Le comble de l’hypocrisie, non ?

Dans le Christianisme, Tu as voulu que les hommes ne soient pas soumis.

Tu les as voulus ainsi, libres, hommes libres de choisir leur destin, pas soumis à une fatalité divine « Inch’Allah » qui expliquerait commodément qu’ils ne soient responsables en rien de leurs actes.

Rappelle-toi que je ne l’ai pas voulu dans ma vie.

– Libère-le, que les portes natales de son bocal s’ouvrent à nouveau pour lui et qu’il puisse redevenir le Roi des cornichons !

  • Sur terre, les hommes trouvent enviable ce qui est infernal.

Mes rêves prémonitoires qui lient le sort du monde à son destin resteront des secrets, un univers parallèle en-dehors de sa vie réelle dont il n’aura pas connaissance.

Pour lui, je resterais cette femme fatale qui a bousculé une existence banale, la sienne, chienne de vie à laquelle il est trop attaché pour casser sa laisse !

A ta demande que je souhaite être la dernière de ce genre, cependant, je mets en ligne les preuves de cette synchronicité répétitive, comme un appel à accomplir un destin, un appel vain qui résonne dans le vide d’une vie instinctive qui est son choix, pas Ton choix pour lui.

  • Un autre prendra sa place ou le monde évoluera autrement, qu’importe, l’homme est libre !

A mon avis, il ne Te lira même pas.

– Et puis, mets-Toi à la place de ce pauvre diable qui ne T’a rien demandé, enfin, me semble-t-il, surtout à Toi, le Dieu chrétien, l’Homme-Sauveur.

  • Il va finir par avoir peur de Dieu et préférer aller au Diable !

Signes demandés, signes reçus, synchronicité d’un jour-anniversaire aisément identifiable et vérifiable :

– Diffusions sur les chaînes publiques et gratuites du 29 mars 2022

  • « Ghost » sur la chaîne gratuite TV W9
  • « Le petit Nicolas » sur la chaîne gratuite TV Gulli.

________________________________

Programme TV TNT de ce soir

En ce moment

Hier en replay

Ce soir [29 mars 2022]

mer 30

jeu 31

ven 01

__________________________

chaîne 9 Programme W9

Ghost21:0577

Ghost

Film fantastique (2h05mn)

___________________________

chaîne 18 Programme Gulli

Le petit Nicolas21:0577

Le petit Nicolas

Film pour la jeunesse (1h35mn)

La grande histoire du Petit Nicolas22:40

La grande histoire du Petit Nicolas

Culture (1h05mn)

______________________

______________________

Publié à 19H49 le 29 mars 2022.

Dans la nuit du 10 au 11 mars 2022, rêve prémonitoire sur la tenue d’un Forum Économique Mondial, FEM, WEF in english, Davos de l’Est organisé par le président russe, Vladimir Poutine.

Dans mon rêve de la nuit du 10 au 11 mars 2022, un rêve prémonitoire, j’ignorais en vérité où je me trouvais.

Je voyais des personnes assises sur des gradins dans une sorte de stade, un peu comme si elles assistaient au concert d’une superstar.

Elles regardaient toutes un immense écran qui surplombait ce stade, du moins c’est ainsi que j’appelle cet endroit.

Sur les côtés du stade, des écrans de taille inférieure permettaient à tous les spectateurs présents où qu’ils soient placés, de voir parfaitement les documents projetés par le président de ce Forum Économique Mondial de l’Est, j’ai nommé Vladimir Poutine.

A la différence du FEM (WEF) du Davos de l’Ouest, la transparence était totale :

  • bilans comptables, comptes de résultat et annexes s’affichaient sur des écrans gigantesques, page à page, tableau par tableau.

Rien n’était caché de l’actif et du passif de chaque société ou entreprise dont les bilans financiers étaient exposés publiquement.

Le public-citoyen ou les « camarades » pouvaient apprécier les performances de ces capitaines d’industrie à leur juste valeur.

J’oubliais de dire que ce spectacle était diffusé sur toutes les chaînes de TV russes et étrangères appartenant à la confédération des pays de l’Est, alliés opérationnels de l’Eurasie.

J’étais surprise de constater avec quelle attention la foule lisait les chiffres affichés, ligne par ligne, et applaudissait ou sifflait ces comptes annuels.

Les données financières étaient analysées et commentées par le Président russe, lui-même, Vladimir Poutine.

Dans un coin du stade, sur une tribune d’honneur à part faisant directement face au plus grand des écrans, siégeaient, à l’écart du peuple, les capitalistes autrefois triomphants quand ils ne devaient rendre de compte à personne.

Cette époque paraissait révolue dans mon rêve.

Les oligarques inquiets attendaient de subir la question populaire ou la gestion populiste diraient d’aucuns, gens de mauvaise foi et de mauvais aloi.

  • Les anciens souteneurs des régimes républicains d’états en faillite n’en menaient pas large.

Je découvris alors qu’une fenêtre s’ouvrait à la droite de mon rêve permettant d’apercevoir un centre d’informations et de commandement bordé d’écrans de télésurveillance.

Au milieu de la salle d’opérations, Vladimir Poutine tenait lui-même les documents qui s’affichaient publiquement sur tous les écrans vidéos de cette partie du monde de l’Est.

C’était aussi le Président russe qui commentait les bilans comptables à haute et forte voix, avec une intonation neutre qui impressionnait davantage par son absence d’affect et ne laissait rien présager quand il annonçait l’appréciation positive ou négative portée par lui sur l’activité financière, industrielle ou commerciale des sociétés disséquées in vivo devant tous les citoyens de cette zone marchande.

– Malheur aux oligarques qui auraient triché dans la tenue de leurs comptes, détourné de l’argent ou se seraient personnellement enrichi en appauvrissant leurs peuples,

  • les peuples des nations qu’ils devaient servir et non pas asservir par l’argent,
  • donc la corruption.

Quand le mot « corruption » résonnait dans le micro russe impérial (c’est l’adjectif qui me vient), l’oligarque visé s’écrasait sur son siège, tentant ridiculement d’échapper à l’objectif d’une caméra totalement impudique fixé impitoyablement sur lui.

La tribune se vidait petit à petit de ses invités d’honneur qui étaient rarement récompensés et plus souvent vilipendés publiquement, puis aimablement raccompagnés par des gardes non armés, du moins pas visiblement,

– soit pour retrouver leur liberté de servir le peuple et leurs pays

– soit pour être emprisonnés dans l’attente d’un procès qui pourrait ne pas se tenir dans les plus brefs délais,

  • le temps que l’empire russe saisisse les biens de l’oligarque mondialiste et traître aux nations de l’Est,
  • et que soient assainis les comptes de la société, multinationale le plus souvent, coupable de corruption passive et/ou active.

Les spectateurs de toutes ces nations de l’Est applaudissaient frénétiquement le départ encadré des traîtres et la saisie de tous leurs biens immobiliers et mobiliers.

Après le départ d’un oligarque ayant quitté de gré ou de force la tribune d’honneur du stade, le grand écran et la multitude de petits écrans présentaient le trombinoscope des portraits suivants de grands patrons dont les comptes annuels n’avaient pas encore été examinés publiquement par Vladimir Poutine lui-même.

  • Gros plan sur le volontaire désigné d’office pour défendre son bilan annuel !

– Et rebelote sur écran gigantesque de l’affichage de colonnes de chiffres interprétés brillamment par le virtuose russe, Vladimir Poutine !

Parfois, un oligarque osait protester, quelques documents à la main.

La caméra venait alors se poser sur le contenu de ces justificatifs, enregistrant la défense vigoureuse ou malheureuse du riche protestataire, souvent un milliardaire.

Quelques uns pensaient en effet pouvoir prouver une innocence toute relative au regard d’une morale inflexible :

– servir le peuple, ce n’est pas se servir !

  • Non, s’enrichir n’était pas une gloire quand la famine menaçait le monde entier !

Il aurait suffi d’un ou deux pour cent de ces énormes fortunes pour faire cesser la faim dans le monde.

Vladimir Poutine apparaissait comme le sauveur du peuple.

Il apparaissait, mais pas seulement.

Le Président russe était sincèrement convaincu d’avoir à livrer, cette fois-ci, une autre guerre sans merci contre un système de prédation mondial qui avait voulu radier la Russie de la liste des grandes puissances de ce monde.

Puis, alors que partait un énième criminel richissime, tête basse et menottes aux poignets, à cause d’accusations grotesques et de faux ignominieux lancés par ce ploutocrate, le trombinoscope changeait la forme de sa présentation.

Le trombinoscope se divisait en de simples petits portraits de modestes travailleurs, pour ne pas écrire des portraits de « prolétaires ».

Vladimir Poutine tenait en particulier à féliciter ceux qui avaient soutenu l’effort impérial, quelle que soit leur nation d’origine.

Il m’est demandé de l’écrire ainsi.

Un premier visage s’affichait, le visage d’une femme qu’il appelait sa « surveillante-chef ».

Le président russe ne cachait pas sa satisfaction de pouvoir récompenser celles et ceux qui l’aidaient.

La voix de Vladimir Poutine devenait amical et chaude, s’adressant à des « camarades », sans condescendance, avec une réelle proximité affectueuse.

A son grand étonnement, la surveillante-chef se reconnut et apparut sur les écrans à ses côtés.

C’était une petite main d’assistante, obscure et sans grade.

Il la désignait et expliquait alors, presqu’amusé par l’air affolé de celle qu’il venait de faire voir à la caméra, comment, vigilante et perspicace, elle l’avait aidé à analyser les bilans financiers et avait su relever les incohérences de chiffres passées inaperçues aux yeux d’experts financiers dits chevronnés.

Il ajouta qu’elle avait un certain don pour trouver les délinquants et les criminels qui pensaient pouvoir échapper à la justice, au moins à la justice humaine.

Et là, je me suis réveillée, en vérité, un peu plus tard dans le rêve, mais ce qui a été déclaré par le Président de la Russie, Vladimir Poutine, ne sera pas révélé par moi, pas maintenant.

_____________________________________

Je n’ai pas voulu de suite et, de toutes façons, je n’ai pas eu le temps, de publier sur mon blog “Deu vos guard” ce rêve prémonitoire que je pensais assez lointain dans le temps à venir.

Pourtant il m’avait été demandé de publier le contenu de ce rêve quasiment immédiatement le lendemain, puis le surlendemain, jusqu’à abandon de cette demande, étant désobéissante, comme vous le savez, pour ceux qui me connaissent.

En plus, Conchita la ménagère ne peut pas passer son temps, le cul assis sur son canapé ou sur un fauteuil moins confortable, à frapper les touches d’un clavier d’ordinateur pour publier des articles sur mon blog « Deu vos guard ».

Mes priorités logistiques passent avant les commandements d’ordre médiumnique.

Du coup, dépitée, le vendredi 18 mars 2022, j’ai été stupéfaite de découvrir sur l’écran de ma TV un show se tenir dans un stade à Moscou, avec, en principale vedette, Vladimir Poutine, le Président de la Russie.

C’est là que j’ai compris pourquoi il m’avait été demandé de publier le post sur mon rêve prémonitoire relatif à ce FEM (Forum Économique Mondial), événement qui se tenait dans un stade, tout de suite après mon rêve prémonitoire du 11 mars 2022.

C’était à cause du discours prononcé dans un stade à Moscou par le même Vladimir Poutine, événement médiatique qui devait avoir lieu le 18 mars 2022.

– Heureusement j’ai la preuve que ce rêve prémonitoire m’a été communiqué avant le 18 mars 2022, à cause de l’obligation qui m’a été faite de le noter sur mon journal personnel servant plutôt à relater des événements intimes, des interrogations personnelles qui n’intéressent personne d’autre que moi-même !

Comme je n’avais pas eu le temps de publier mon post relatif à ce rêve prémonitoire d’un FEM prrésidé par le Président russe dans un stade sur mon blog « Deu vos guard » et que j‘avais préféré publier la communication d’un visiteur célèbre qui s’appelait JFK sur une possible guerre nucléaire éclatant en 2022, laquelle communication datait quand même de décembre 2021,

– le 15 mars 2022, j’ai été obligée de fixer pour mémoire ce rêve prémonitoire du 11 mars 2022 du FEM présidé par Vladimir Poutine sur le papier blanc d’un cahier d’écolier, avec un crayon bic.

  • Pauvre France !

C’était un marché passé avec mes commanditaires :

– désobéissante pour la publication de ce rêve prémonitoire du 11 mars 2022 sur mon blog « Deu vos guard » car je pensais que ce n’était pas demain la veille que Vladimir Poutine organiserait un événement mondial dans un stade telle une star de rock,

  • obéissante s’agissant de marquer à la va-vite sur un cahier d’écolier ce rêve prémonitoire qui était considéré par celui en qui plus personne ne croit comme le rêve du XXIème siècle !

Aujourd’hui il m’est demandé au cas où certains d‘entre vous n’auraient pas compris la signification de ce rêve prémonitoire de vous l’expliquer :

la Russie vaincra !

L’ordre économique mondial sera bouleversé.

Il sera mis fin à la suprématie financière des États-Unis qui se permettent d’affamer le monde entier par leurs sanctions économiques, juste pour détruire un seul pays, leur plus vieil ennemi selon eux, la Russie.

  • La Russie n’est pas l’ennemie de l’Europe !

Le monde sera divisé en deux de la faute des États-Unis.

La Chine connaît le pouvoir économique de la corruption comme la Russie.

Les multinationales seront contrôlées dans cette partie du monde.

Il sera mis fin à l’enrichissement sans fin de quelques uns tandis que meurent de faim des millions d’êtres humains dans le monde entier.

Oui, les grands patrons trembleront !

  • « Vous avez voulu commencer à jouer avec les sanctions économiques ?

– Ne venez pas pleurer ensuite !

Vous serez frappés comme vous avez frappé des pays qui n’ont pas commis le quart des crimes commis par vous, les États-Unis et l’OTAN ! »

  • Oui, la Russie sauvera le monde occidental et peu m’importe que vous le croyez ou pas.

C’est dit, c‘est écrit.

Le mot « corruption » deviendra le pire crime commis contre l’humanité toute entière,

  • crime d’argent légitimant tous les crimes de sang.

Je terminerais par la prédiction d’Edgar Cayce sur la Russie au XXIème siècle :

_______________________________________

Edgar Cayce lui [la Russie] a conféré le rôle de sauveur du monde et de l’humanité :

[Edgar Cayce a connu à l’avance l’époque du début de la Seconde Guerre mondiale, la victoire de l’URSS, a appelé la date de signature de la reddition par les Allemands, et a même énuméré les cataclysmes qui allaient s’abattre sur la terre au 21e siècle. Les prédictions de Cayce sur la Russie ont été interdites en URSS, car elles ont promis son effondrement et prédit l’effondrement du communisme.

Des événements passés de l’histoire, il a prévu notamment :

  •  les tremblements de terre au Chili (1960), en Antarctique (1988), en Turquie (1990), au Japon (2011) ;
  •  Les  dates et issue de la Seconde Guerre mondiale. Il y a eu ses visions sur la Russie.
  •  Il a promis, après l’effondrement du régime totalitaire de l’URSS dans 50 ans. Le PCUS au pouvoir a été liquidé en novembre 1991.
  •  l’effondrement de l’Union soviétique se produira d’ici la fin du 20e siècle – cela s’est produit en décembre 1991, plus précisément le 25 décembre 1991.
  •  une crise dans le pays, que l’État surmontera à l’avenir.
  •   la Grande Dépression américaine et la chute des bourses dans sa patrie.

Les Russes aideront au renouveau et au développement de l’humanité

Le prophète apocalyptique (dans le sens de renouveau), Edgar Cayce, a vu la fin de ce monde et la venue du messie avant l’apocalypse à venir. En 1944, il a prophétisé que la Russie aiderait à empêcher la destruction de l’humanité. Il prévoyait une future crise financière mondiale, et il désignait la Russie comme « l’épine dans le pied » des puissances financières qui s’organisaient contre le bien de l’humanité, et décrivant la Russie comme étant « l’espoir du monde ».

Cayce préfigure la position dominante de la Chine dans le monde et son amitié avec la Russie.
Les prédictions de Cayce sur l’avenir de la Russie concernaient également son chef. Edgar l’a décrit comme une personne aux capacités uniques, telles que personne au monde ne l’a fait. Et l’intelligence du nouveau leader permettra au pays d’apprendre des technologies fantastiques.

Prédictions sur l’avenir de la Russie

Le grand rôle de la Russie dans l’avenir du monde a été rapporté par divers voyants de différentes périodes. Le devin Denton Brinky a conseillé de suivre le chemin de la Russie, car cela entraînera le chemin du monde entier. Le clairvoyant italien Mavis a prédit en 1999 que les Russes deviendraient le fondement d’une planète renaissante. Le célèbre Vanga a prophétisé au côté russe une autorité inconditionnelle dans la promotion de principes purs et d’une mission pacifique. Maria Duval, Haendel, Paracelse, Theophan Poltava ont parlé de la même chose.

Edgar Cayce fait également l’éloge de la Russie dans ses prophéties sur l’avenir du monde. Selon lui, le monde russe est marqué d’un signe particulier de l’établissement de l’équilibre sur Terre. Le peuple russe a le pouvoir de créer un monde meilleur sans détruire l’ancien, mais en nettoyant l’âme des autres peuples des pensées négatives et des passions destructrices.

L’avenir appartient au peuple russe

Beaucoup peuvent demander : « Pourquoi la Russie deviendra-t-elle une lueur d’espoir ? » Le peuple russe a toujours eu la priorité dans l’unité, l’amitié et le développement spirituel. Les enfants apprennent par des contes de fées, des proverbes et des exemples à aimer et à aider leur prochain. Dans les pays occidentaux, les relations entre les peuples sont plus marchandes. Tout le monde connaît la grande âme russe. Elle a été félicitée par les poètes et elle reste inconnue des autres nations. Ce sont les Russes qui se caractérisent par une amitié désintéressée, une générosité et une soumission à Dieu. Et les prédictions de Cayce sur la Russie étaient basées sur l’aspect religieux et le principe d’entraide inhérent au peuple.

Le célèbre médium américain a parlé des peuples slaves, qui à son avis, donneront naissance à un grand leader qui saura maîtriser des technologies rares, prendre le pouvoir en main et élever la terre russe à un niveau élevé. Alors que le reste du monde sera dans le chaos après les catastrophes.]

_________________________________________________

http://www.brujitafr.fr/2015/10/il-y-a-80-ans-edgar-cayce-predisait-le-role-de-poutine-pour-stopper-la-troisieme-guerre-mondiale.html

Il y a 80 ans , Edgar Cayce prédisait le rôle de Poutine pour stopper la troisième guerre mondiale

Publié par Brujitafr sur 19 Octobre 2015, 18:04pm

Catégories : #3 ème guerre mondiale

Source de cette information :

http://soundofheart.org/galacticfreepress/content/80-years-ago-edgar-cayce-predicted-putin%E2%80%99s-role-stopping-ww3

Traduction de cet article :

[Regarder des événements géo-politiques qui se déroulent aujourd’hui est comme regarder un lent mouvement d’un train qui part à la dérive, surtout si vous êtes informé par l’histoire et essayez de comprendre le lien entre les «guerres mondiales» et les influences qui se cachent derrière la politique internationale et la banque mondiale.

Edgar Cayce est l’un des médiums les plus vénérés du monde, le «Prophète Endormi,” comme ils l’appelaient, et beaucoup considèrent qu’il est le père de la médecine holistique. Entrant dans des états de transe de la conscience à volonté, il pouvait deviner des informations de quelque plan extra-ordinaire de l’existence, au nom de ses patients ou en réponse à des questions spécifiques d’un public. Il était remarquablement perspicace et précis, ce qui est la raison pour laquelle son nom est si familier pour beaucoup de personnes.

Une grande partie de ce qu’il a ramené de la «source» de ses informations inspirées rapportaient à des questions médicales spécifiques, mais dans les volumes énormes de ses lectures et de travaux écrits il y a une abondance de perspicacité et de la prophétie liée à des événements politiques et sociaux plus globaux.

“Les rêves sont les réponses d’aujourd’hui aux questions de demain.” – Edgar Cayce

Beaucoup de lectures psychiques de Cayce ont eu lieu dans la première partie du 20ème siècle, pendant les deux guerres mondiales et la Grande Dépression, mais avant sa mort en 1947, il avait déjà vu beaucoup de ses prédictions se sont réalisées, y compris la prédiction de l’accident de 1929 du marché boursier, a prévu les événements liés aux deux guerres mondiales, et même l’avertissement de la mort prématurée de deux présidents américains.

Dans une série de ce qu’il a appelé les lectures des ‘’ Affaires du monde ‘’ , Cayce a fait de nombreuses déclarations remarquables concernant l’avenir de la finance mondiale, le leadership du monde, la spiritualité collective, et, fait intéressant le rôle que d’une certaine manière la Russie éallait jouer en tant que force de droit dans la venue mondiale de la tourmente que nous voyons se dérouler sous nos yeux aujourd’hui.

L’épine dans le pied de l’Europe

Cayce prévoyait que les futures crises mondiales dépendraient des finances, et il a souligné la Russie comme étant l’épine dans le pied des puissances financières qui ont été elles-mêmes organisatrices contre le bien de l’humanité dans un monde post Seconde Guerre mondiale.

Lorsqu’on lui a demandé, en 1932, sur les tendances politiques et économiques en Europe Cayce mis le doigt sur la Russie:

L’Europe est comme une maison divisée. Il y a quelques années il y avait l’expérience d’un peuple violent étant remplacée pour la satisfaction et la satisfaction de quelques-uns, indépendamment du droit de tout autre homme. Ces peuples vont à travers l’expérience de la nouvelle naissance, et est l’épine dans la chair pour beaucoup une nation politique et financière en Europe, dans le monde … Quel est le nom de cette nation ? La Russie! (3976-8) “[Source]

70 ans après la défaite des puissances de l’Axe, la Russie a connu une renaissance, mais le reste du monde est désormais largement sous la coupe du cartel bancaire mondialiste occidental. Cette entente est organisé par le FMI, la Banque mondiale, la Banque des règlements internationaux, et le réseau mondial des banques centrales, les banques de réserve, les banques de développement et les banques d’investissement qui détiennent les gouvernements élus du monde sous séquestre perpétuelle et les peuples du monde dans la servitude ou il est mathématiquement impossible pour rembourser la dette.

Le jour présent est le tranchant d’un couteau

En 2013, le États-Unis tentaient d’envahir la Syrie en vertu de toute évidence sous de faux prétextes. Poutine a empêché la participation des États-Unis en menaçant d’intervenir militairement dans un conflit qui à l’époque avaient pas encore dévolu vers les conditions horribles que nous voyons aujourd’hui.

Avec la destruction délibérée de l’Ukraine par l’équipe de déstabilisation financé par George Soros alors les progrès du FMI qui utilisaient l’arme de la dette pour conquérir l’Ukraine avec des dizaines de milliards de dollars en prêts de développement forcés, la Russie de Poutine a émergé comme la force singulière capable de contrôler le secteur bancaire , et refuse de permettre à l’Ukraine et la Crimée de tomber dans les mains des forces occidentales.

Le Grand Echiquier qui est du Moyen-Orient est en feu, et le monde est sur ​​le fil du rasoir, pris entre la possibilité très réelle d’escalade à la troisième guerre mondiale et l’espoir apparemment lointain des dirigeants du monde à trouver soudainement la santé mentale et la désescalade de la situation.

Cayce a parlé du rôle de la Russie comme étant « l’espoir du monde » dans un temps à venir comme ceci:

“De la Russie vient l’espoir du monde, non pas comme ce que l’on qualifie parfois de communiste ou bolchevique, non; mais la liberté, la liberté! Que chaque homme vivra pour son prochain! Le principe est né. Il faudra des années pour qu’il puisse être cristallisé, mais hors de la Russie vient à nouveau l’espoir du monde. “
(Edgar Cayce, 1944, n ° 3976-29)

Comme les événements en Syrie et l’Irak sont devenus plus alambiqués et dévastateurs pour les gens de la région, l’État islamique (ISIS) a été mis sur une campagne de choc et l’effroi, faisant régner une terreur sanglante sur les chrétiens, les Syriens, les Kurdes, les musulmans modérés, les musulmans chiites, et tout le monde entre les deux. ISIS, comme chacun le sait, est apparemment financé et armé par les États-Unis et Israël comme un moyen de renverser indirectement le régime Assad en Syrie.

Comme les États-Unis et ses alliés prétendront qu’ils ne sont pas responsables de ISIS et agissent comme ils s’ils étaient impuissants à arrêter ISIS, Poutine a averti calmement le monde en termes non équivoques sur la vérité sur le soutien de l’Occident pour ISIS et les autres factions de mercenaires qui ont complètement détruit la Syrie, déjà tué des centaines de milliers de personnes, sinon des millions, et en forçant la crise des réfugiés d’ingénierie sur l’Europe, l’expansion de la crise aujourd’hui en Macédoine.

Dans cette vidéo, Vladimir Poutine explique de façon convaincante la situation en Syrie avec une clarté frappante:

La Russie a rapidement été en mesure d’arrêter ISIS dans son élan par la destruction des dépôts de munitions et des lignes de revitaillement, un accomplissement militaire que la base américaine n’a pas été disposé à réaliser au cours des années de bombardements de ISIS. Même l’américain démocrate du Congrès Rep. Tulsi Gabbard a demandé au président pourquoi la Russie qui bombarde ISIS est une si mauvaise chose?

Le développement spirituel et le leadership de la Russie

Même avant la Seconde Guerre mondiale, Cayce semble avoir prévu la nécessité pour la Russie d’évoluer spirituellement d’une certaine manière de sorte qu’il serait en mesure de rivaliser aux valeurs morales en décomposition de l’Occident capitaliste et de jouer son rôle comme le grand espoir du monde.

Cayce a demandé: «Quelle devrait être l’attitude des nations soi-disant capitalistes envers la Russie?”

Du développement religieux de la Russie viendra le plus grand espoir du monde. Alors que d’un, ou d’un groupe, qui est le plus proche dans ses relations, peuvent agir le mieux dans les changements graduels et règlement définitif de conditions relatives à la règle du monde. (3976-10)

Six mois plus tard, des informations supplémentaires ont été présentées, ce qui a permis de clarifier cette prédiction plus tôt.

De la Russie, voyez-vous, il peut arriver que ce qui peut être la base d’une grande pensée ou tendance religieuse du monde … (3976-12)

Lorsque Hugh Lynn Cayce a demandé à propos de la situation en Russie en Juin 1938, il a été dit:

Une nouvelle compréhension viendra à un peuple en difficulté. Ici, en raison du joug de l’oppression, en raison des auto indulgences, a surgi un autre extrême. Seulement quand il y a la liberté d’expression, le droit d’adorer selon les exigences de la conscience, jusqu’à ce que ceux-ci viennent à propos, encore agitations sera sein. (3976-19) [Source]

Essentiellement Cayce semble faire référence à la Russie après les essais sous le régime soviétique et l’effondrement de l’Union soviétique, ainsi que la nécessité pour le monde à revenir aux valeurs humanistes, afin de se libérer de l’oppression des cartels sionistes qui ont été des organisations qui ont agi contre la race humaine pendant des siècles.

Cayce dit qu’une certaine forme de leadership spirituel bien nécessaire viendra de la Russie à cette époque, un certain genre d’attitude qui permettra une transition de ce calibre se produire sans avoir à subir la destruction garantie d’un troisième guerre mondiale.

Poutine est, au mieux, pas un saint, et il n’y a pas lieu de sous-estimer le potentiel de la tromperie par une organisation nationaliste, mais dans une enquête sur les principaux joueurs sur le terrain à l’heure actuelle, lorsque la race humaine est au au bird du gouffre, Poutine semble apporter quelque chose à la table que d’autres dirigeants du monde ne peuvent pas amener … le bon sens.

Et ce serait le leadership spirituel ressemblant à un monde devenu fou, de toute façon? Au début, il semble que ce soit le sens commun. Bien sûr.

“Aristote va même jusqu’à dire que le sens commun est où la conscience est originaire. Donc, si une société fait défaut dans le bon sens, et il y a peu ou pas de conscience, la morale, l’empathie, la conscience, la créativité, le goût, le discernement ou l’amour, comment peut-on proposer pour gouverner une telle population? “[Source]

Les actions de Poutine en Syrie ont fait le plus de sens commun, parmi les options disponibles. Déjà, il a probablement empêché l’invasion de la Syrie par la Turquie, la vérification président Erdogan à la frontière, et il a gravement perturbé les opérations d’ISIS. Les deux sont des victoires pour la cause de bon sens dans une arène de trahison.

Edgar Cayce ne sait en quelque sorte que la Russie prendrait l’écart de sens commun entre la direction spirituelle et la destruction garantie de la troisième guerre mondiale qui est conçu par l’Occident?

Parlant de l’état actuel des relations des États-Unis et la Russie à un récent sommet, M. Poutine a déclaré, au sujet de l’Amérique:

“Vous devez vous élever au-dessus du désir sans fin de dominer. Vous devez cesser d’agir sur des ambitions impérialistes Ne pas empoisonner les esprits de millions de personnes. Comme s’il ne pouvait y avoir aucune autre manière que la politique impérialiste. » Vladimir Poutine

Poutine dirige notre attention sur le gorille de 800 livres dans la pièce que personne ne semble disposé à parler: l’Amérique et l’Occident n’ont plus aucune supériorité morale dans le monde.

Cayce a également fait des commentaires sur la désintégration morale de l’Amérique:

Dans les dernières affaires mondiales leçon donnée le 22 Juin 1944, moins de six mois avant la mort d’Edgar, il aborde l’esprit et «le péché de l’Amérique.”

Quel est l’esprit de l’Amérique? La plupart des individus se vantent de «liberté». La liberté de quoi? Quand vous liez les cœurs et les esprits à travers différents moyens et les manières, ils ne leur donnent que la liberté de parole? La liberté de culte? Liberté de la misère?… Dans l’application de ces principes peut se vanter … l’Amérique, mais quand ce principe est oublié … et qui est le péché de l’Amérique. (3976-29) Reading 3975-15, compte tenu en Janvier

Conclusion

Edgar Cayce prévoit le rôle de Poutine interférer dans les cabales occidentales planifiées à dépasser le monde à travers la domination financière, la déstabilisation politique, et tout sur la guerre mondiale, l’ordre du chaos?

Cayce a prédit également la possibilité d’une guerre TROISIÈME guerre mondiale. Il a parlé de querelles découlant … “en Libye et en Egypte, à Ankara, et en Syrie; à travers les détroits autour de ces zones au-dessus du Golfe Persique “. [Source]

Que vous croyez ou non dans la puissance de l’esprit humain de se connecter avec la Source et de retirer des informations sur l’avenir, les choses se bousculent de manière à ce que les prophéties de Cayce concernant la Russie se révèlent , de façon tout à fait prémonitoire maintenant, nous donnant un indice qui au moins ne devrait pas tenir trop serré à toutes les notions préconçues sur ce qui va arriver dans les prochaines années.

Et dans un vide de tout sens commun ou le leadership humaniste des pouvoirs actuels en place, pourquoi ne pas regarder ce qu’a révélé un psychique vénéré ? En fin de compte, cependant, nous savons tous de Cayce est vraiment juste l’inspiration à l’action que nous obtenons de regarder dans son passé pour trouver des indices et nous espérons de notre avenir. Si vous êtes préoccupé par la direction des choses prennent, laisser les mots de Cayce vous réveiller à l’action.]

via source

Filipino Scholar Walden Bello on
Why the Global South Is Suspicious of U.S. Motives in Ukraine War

__________________________

From John Fitzgerald Kennedy called JFK : – « Too late ! Thank you, sleepy Joe, you managed to provoke the third world war, a very soon nuclear war for very max gaz boom of a pyro mad toon ! »

JFK is angry, very angry.

In the end of december 2021, John Fitzgerald Kennedy was sad and worried.

It was the first time I met him if I can use that term.

– But how to say that for the believers in the form of fourfeeted solid table  ?

People only believe what they see and they see an illusion.

The fourfeeted solid table doesn’t exist.

  • Atoms make up all physical things in our world, even a nuclear bomb !

It looks like Sleepy Joe has suddenly decided that we are going to become pretty soon the endangered species on this earth or strange atomic human beings if it will be possible to survive in the future following a nuclear war.

I fear we are slipping into a total dull nightmare, the world of « Sleepy Joe ».

I have not written what JFK said to me because I was in doubt.

It was a dream, I thought, in the end, a waking dream :

– JFK showing his face and saying this, surprisingly in french : « Baie des Cochons », in english “Bay of pigs”.

I must and try to explain how the clairvoyance could be used and what it means.

So I didn’t want to sump up it in these famous three words.

Most of all, I saw the signs, but I could not interpret them at that time :

– In december 2021, who could have imagined the threat of nuclear war during a new cold war being waged between the United States and Russia ?

People would have thought that I’m crazy if I would have written it.

However, to remain sane in the absence of evidence to the contrary, it was reasonable to assume that it was not possible, if, in the instant case, there was no proof at all of that nuclear war (Bay of Pigs) between USA and Russia.

So, if I had written this sentence, then the readers would have told :

– « Well, this is very nice but it’s incompatible with reality. »

But « JFK », John Fitzgerald Kennedy, often came beside me, he’s going and on, again and again.

JFK guides me in my searches after truth.

Because intuitive interpretation and clairvoyance are part of truth seeking and he wants that american people know the truth.

Today I say :

– «Yes, I am mad, but you are mad too because you have started to kill.

The U.S. plan for Ukraine seemed to be to bait Russia into an occupation. 

NATO and European Union wanted Russia to be increasingly pushed into horrible war and to be forced to attack european brother peoples by invading Ukraine.

So NATO and EU have refused to grant Ukraine « status neutral ».

« Neutral status » wanted by Vladimir Poutine, the president of Russia, means that Ukraine must not join NATO. 

Remember :

– In November, Putin’s spokesperson, Dmitry Peskov, told the BBC that Russia required a « 100 % guarantee that Ukraine will not join NATO. »

  • For WORLD PEACE, please, NEVER FORGET THAT :
  • – RUSSIA DID NOT WANT WAR !

Like USA, Russia can not accept to have nuclear missiles at its frontiers.

It should be stressed that all the ballistic missiles and ground-togrount nuclear missiles deployed at its borders represented a threat.

In January 2022, french president, Emmanuel Macron who became the president of Europe, convinced Volodymyr Zelinski, the president of Ukraine, that he attached great importance to the accession of Ukraine to the EU, including adhesion of NATO.

For Emmanuel Macron, while campaigning for the french presidency that ends in mi-April 2022, accession to NATO is an important step for integration of Ukraine into the European Union because EU obeys NATO’s command.

And Emmanuel Macron, the current president of Europe during six months, has accepted to be the puppet of NATO.

But NATO wants war in Europe, even if it would be a nuclear war, even it would be the Third World War, even it would be the end of the occidental world, just to destroy Russia.

Ancient hatreds determine the fate of the nations.

The following information below may help to thicken other proofs that do demonstrate really how NATO and EU wanted to isolate Russia and its allies.

  • Please, remember that Kosovo is not a country of saints, nor Ukraine !

Today, Kosovo is a den of the Albanian Mafia and it was widely known that the Kosovo Albania Mafia controlled some 40 per cent of all drug-trafficking in Europe.

  • Serious and organized crime, financial and economic crime, including money laundering and trafficking, continue to be a challenge for Kosovo as for the whole region.

– But NATO preferred to bomb Serbia, why ?

  • To recognize Kosovo’s independence !?

All sorts of pretexts by NATO were advanced in order to dismantle Yugoslavia, to implant military colonies in Bosnia and at Kosovo, and to bomb Serbia itself.

Serbia had to face the european alternative :

  • accepting as the only possible base of negotiation the peace plan drawn by the governments of USA or/and European Union
  • or the bombing of its territory.

In the same way, an authoritarian regime on 30 January 2004, the Council of Europe decided to maintain its ban from Europe on Byelorussia by refusing to grant it the status of special guest – withdrawn seven years ago for the disrespect of democratic norms.

However Byelorussia is not a den of the Albanian Mafia, nor the champion of speculative dealers and money launderers like Ukraine, that is the european nation of money launderers with no reason to envy any Caribbean money launderer.

European authorities must be convinced to close down the ukrainian banks that openly cooperate with money launderers not only russian banks. They must also step up the fight against financial crime and against tax havens ; they must block the ukrainian financial accounts and the profits of ukrainian profitereers of all kinds.

But EU preferred to protect financial crime.

  • I wonder if the European Union is not a money launderer itself for the USA and the entire world !

Financial crime is a globalised industry which can benefit oligarchy of corrupt parasites.

In the past times, Adolf Hitler explained to me the origin of the “moral rearmament” of US imperialism, to overcome the American population’s deep distrust of the government.

In fact, the First World War, ended in 1919, ruined Germany.

“If Hitler had quit, say, in 1936 or 1937, he would probably have gone into history as one of the great leaders, because he brought around the German economy … and he unified the country.”

So do you know who, in the entire world, had helped Adolf Hitler,

  • even when the Second World War began in 1939
  • and when Adolf Hitler, the National Socialist (Nazi) German Chancellor, dictator of Germany, invaded Poland then conquered much of Europe ?

Please read carefully below the article of the Guardian, September 25, 2004 :

– Stop being obstinate and pig-headed, stupid and obtuse !

_____________________________________________

How Bush’s grandfather helped Hitler’s rise to power

Ben Aris in Berlin and Duncan Campbell in Washington

https://www.theguardian.com/world/2004/sep/25/usa.secondworldwar

[…]

George Bush’s grandfather, the late US senator Prescott Bush, was a director and shareholder of companies that profited from their involvement with the financial backers of Nazi Germany.

The Guardian has obtained confirmation from newly discovered files in the US National Archives that a firm of which Prescott Bush was a director was involved with the financial architects of Nazism.

His business dealings, which continued until his company’s assets were seized in 1942 under the Trading with the Enemy Act, has led more than 60 years later to a civil action for damages being brought in Germany against the Bush family by two former slave labourers at Auschwitz and to a hum of pre-election controversy.

The evidence has also prompted one former US Nazi war crimes prosecutor to argue that the late senator’s action should have been grounds for prosecution for giving aid and comfort to the enemy.

The debate over Prescott Bush’s behaviour has been bubbling under the surface for some time. There has been a steady internet chatter about the “Bush/Nazi” connection, much of it inaccurate and unfair. But the new documents, many of which were only declassified last year, show that even after America had entered the war and when there was already significant information about the Nazis’ plans and policies, he worked for and profited from companies closely involved with the very German businesses that financed Hitler’s rise to power. It has also been suggested that the money he made from these dealings helped to establish the Bush family fortune and set up its political dynasty.

Remarkably, little of Bush’s dealings with Germany has received public scrutiny, partly because of the secret status of the documentation involving him. But now the multibillion dollar legal action for damages by two Holocaust survivors against the Bush family, and the imminent publication of three books on the subject are threatening to make Prescott Bush’s business history an uncomfortable issue for his grandson, George W, as he seeks re-election.

While there is no suggestion that Prescott Bush was sympathetic to the Nazi cause, the documents reveal that the firm he worked for, Brown Brothers Harriman (BBH), acted as a US base for the German industrialist, Fritz Thyssen, who helped finance Hitler in the 1930s before falling out with him at the end of the decade. The Guardian has seen evidence that shows Bush was the director of the New York-based Union Banking Corporation (UBC) that represented Thyssen’s US interests and he continued to work for the bank after America entered the war.

[…]]

https://www.theguardian.com/world/2004/sep/25/usa.secondworldwar

_______________________________________________

https://youtu.be/GwWbCGZIX74
#DemocracyNow
A Reluctant Warrior ?
An Examination of Gen. Colin Powell’s Bloody Legacy from Iraq to Latin America
19 oct. 2021
Democracy Now!



992 k abonnés




We look at the life and legacy of Colin Powell, who is best known for giving false testimony to the U.N. Security Council in 2003 about nonexistent weapons of mass destruction in Iraq, paving the way for the U.S. invasion and occupation that would kill over 1 million Iraqis.
Powell, who was the first Black secretary of state, the first Black and youngest chair of the Joint Chiefs of Staff and the first Black national security adviser, died on Monday due to blood cancer and Parkinson’s disease that left him vulnerable to infection from COVID-19.
Tributes poured in from top U.S. leaders in both Republican and Democratic circles on Monday, but in other parts of the world Powell is remembered very differently.
We speak with journalist and author Roberto Lovato, and Clarence Lusane, activist, journalist and political science professor at Howard University. Lusane describes Powell as “a complicated political figure who leaves a complicated legacy” whose public image was “in conflict with many of the policies of the party he supported and the administration in which he was involved.”
Assessing Powell’s role in U.S. invasions around the world, from Vietnam to Central America, Lovato says “he’s made a career out of being a good soldier and supporting U.S. mass murder around the world, but evading the credit for it.”
#DemocracyNow Democracy Now! is an independent global news hour that airs on nearly 1,400 TV and radio stations Monday through Friday. Watch our livestream 8-9AM ET: https://democracynow.org Please consider supporting independent media by making a donation to Democracy Now! today: https://democracynow.org/donate

_______________________________

  • It’s important too for JFK that you know the cause of this unjust and unjustifiable war not wanted by Russia.

– Stop this foolish policy and reverse course,

  • give Ukraine “neutral status” !

It is amazing to see that a resolution of this kind, to provoke a Third World War against Russia, could be proposed by parties which are so far opposed this unjust, illegal, illegitimate war and which take part in anti-war protests.

In the twenty-first century, no country should be forced into unwanted isolation.

In the nuclear age, we have only just one button push away from Third World War, its horrors and the possibility of the end of the human race that this would bring.

A cigarette ignited a wildfire, Sleepy Joe would ignite the world nuclear fire.

We can say that these fires have the same human causes, foolish and imprudent people.

Because he would like to avoid a nuclear war with Russia, John Fitzgerald Kennedy was killed.

This is what JFK wanted to denounce before the world’s press.

President Kennedy was assassinated in 1963 in Dallas, shortly after the Cuban missile crisis in 1962.

– “I believe all sane-minded people would want to prevent conflict and war.

But Sleepy Joe is insane.” says John Fitzgerald Kennedy.

He adds :

– “The worst enemy of America is not Russia.

The worst enemy of North America is its own worst enemy, the “Deep State”.

I fear you are slipping into a police state.

And NATO is the worst enemy of European peoples because the worst kind of enemy is one who pretends to be your friend, but all the while is secretly plotting your destruction.

The 1950’s spirit of the European integration, created to avoid war and poverty, is dead.

That is playing God as we saw in Ukraine and it does not benefit Europe, the real Europe, which must include Russia and all of its allies within its sphere, and it will do so sooner or later.

  • Please, never forget that, october 26, 1962, the UN Secretary-General, U Thant, urged all parties concerned to refrain from all military actions which would undermine the peace process.

U Thant, the UN Secretary-General, intervened with John Fitzgerald Kennedy, the president of USA, with Nikita Sergueïevitch Khruchtchev, the president of USSR and with Fidel Castro, the leader of Cuba, confiding to this last interlocutor :

– «If CIA and the Pentagone continue to have such a power, I see the future of the world in a very dark light. »

_______________________________________________

I put on line a link to an external site for more information on John Fitzgerald Kennedy’s assassination.

_____________________________________________________

https://www.france24.com/en/live-news/20211216-us-releases-trove-of-secret-files-on-kennedy-assassination

US releases trove of secret files on Kennedy assassination

16/12/2021 – 02:00

Washington (AFP) – US authorities released thousands of pages of secret documents Wednesday on president John F. Kennedy’s assassination, a case that still fuels conspiracy theories despite the official conclusion he was shot by Lee Harvey Oswald.

The CIA and FBI files show US investigators spread their net wide and deep to find out if Oswald conspired with others in the November 22, 1963 murder that shocked the world.

Documents show they chased down myriad leads, from Soviet intelligence to African communist groups and the Italian mafia.

The papers also show the extensive US efforts to spy on and influence the communist government of Fidel Castro in Cuba, where Oswald had contacts and which Kennedy had sought to overthrow.

The 1,491 files, many of them lengthy reports, were posted on the JFK Assassination Records page of the National Archives, which already has tens of thousands of listings related to Kennedy’s death and the investigation that followed.

Kennedy’s assassination has long given rise to numerous conspiracy theories that do not accept the official verdict that Oswald worked alone when he shot Kennedy as the young president was rolling through the streets of Dallas, Texas in a convertible limousine.

Some believe Oswald, a communist sympathizer, was put up to it by Cuba or the Soviet Union.

Others believe that anti-Cuba activists, possibly with support in US intelligence or the FBI, had Kennedy killed.

And still others believe his political rivals could have been at the root of the assassination.

‘Sinister conspiracies’

Four years ago, then-president Donald Trump was legally bound by a 1992 law to release the information held back by US intelligence on the subject.

The law requires all government records on the assassination be disclosed “to enable the public to become fully informed.”

Trump declassified more than 53,000 documents in seven tranches, taking the portion of the entire assassination archive available to the public to 88 percent, according to the National Archive.

But Trump left thousands of others under wraps on national security grounds.

This year, President Joe Biden pledged to honor the law, but he too came under fire in October when the White House postponed more releases.

Biden said at the time the delay was necessary “to protect against identifiable harm to the military defense, intelligence operations, law enforcement, or the conduct of foreign relations.”

The White House is now under pressure to complete reviews of the documents before the end of 2022.

Philip Shenon, an expert in the Kennedy Assassination dossier, wrote in an article published by Politico on Wednesday that there are probably documents that will never be released for security reasons.

“So long as the government continues to keep some documents hidden, it will only further promote the idea that sinister conspiracies about Kennedy’s death have a basis in fact,” he said.

“Today, QAnon, which the FBI has deemed a domestic terrorism threat, has embraced JFK conspiracy theories,” Shenon added, referring to the US conspiracy movement that has in recent years crept into the mainstream.

Shenon estimated that 15,000 assassination-related documents remain classified, most of them from the CIA and FBI.

Jackie Kennedy interview missing

Jefferson Morley, who keeps a website on the assassination, JFKFacts.org, and who has spent years in court seeking the declassification of documents, said the newest release still holds important records back.

Importantly, he said, interviews that historian William Manchester did with Kennedy’s wife Jackie Kennedy and brother Robert Kennedy (RFK) remain restricted.

“Neither Jackie nor RFK believed the official theory that Kennedy was killed by one man alone for no reason,” Morley wrote on Twitter.

“They said privately JFK was killed by his domestic enemies. That’s what’s on these tapes and why they are so sensitive.”

Robert Kennedy Told African-American Audience That Martin Luther King Was Dead.
3 avr. 2018
Inside Edition



10,3 M d’abonnés




During his 1968 presidential campaign, Robert Kennedy made a stop in Indianapolis.
It was there, on April 4, that he learned of the assassination of Martin Luther King Jr.
It fell on RFK to tell the mostly African-American crowd the news.
He gave a moving speech in the spirit of Dr. King’s beliefs.
“What we need in the United States is not violence,” he said, “but love and wisdom, and compassion toward one another.”
Two months later, Bobby Kennedy was himself assassinated.

#InsideEdition

_______________________________________________

For I expressely support free and independant press, not a « kept » press which has abdicated its function and its privilege of informing truthfully and advising honestly :

  • Many thanks to all the Guardian’s fearless journalists in war times !

[…as you’re joining us from Switzerland, we have a small favour to ask. Tens of millions have placed their trust in the Guardian’s fearless journalism since we started publishing 200 years ago, turning to us in moments of crisis, uncertainty, solidarity and hope. More than 1.5 million supporters, from 180 countries, now power us financially – keeping us open to all, and fiercely independent.

Unlike many others, the Guardian has no shareholders and no billionaire owner. Just the determination and passion to deliver high-impact global reporting, always free from commercial or political influence. Reporting like this is vital for democracy, for fairness and to demand better from the powerful.

And we provide all this for free, for everyone. We do this because we believe in information equality. Greater numbers of people can keep track of global events, understand their impact on people and communities, and become inspired to take meaningful action. Millions can benefit from open access to quality news, regardless of their ability to pay for it.

If there were ever a time to join us, it is now. Every contribution, however big or small, powers our journalism and sustains our future. Support the Guardian from as little as €1 – it only takes a minute. If you can, please consider supporting us with a regular amount each month. Thank you.]

The link to donate even today :

https://www.theguardian.com/world/2004/sep/25/usa.secondworldwar

_________________________

NOT IN RUSSIA !
S H A M E O N U S

________________________________________

If you want to become what you are and if you want to neither be handled nor corrupted,

  • keep reading to learn more :

– Do you know who is Natalie Ann Jaresko, which is her link with Joe Biden and how corrupt she really is ?

If you are so ignorant about Ukraine, then you are necesseraly victim of NATO’s propaganda.

_________________________________________

From Wikipedia, the free encyclopedia

Natalie Ann Jaresko (Ukrainian : Наталія Енн Яресько; born 24 April 1965) is an American-born Ukrainian investment banker who served as Ukraine’s Minister of Finance from December 2014 until April 2016. On 20 March 2017, she was appointed as executive director of the Financial Oversight & Management Board for Puerto Rico. Jaresko announced her resignation from the PROMESA board effective April 1, 2022.

(…)

Citizenship

Jaresko lived in Ukraine from 1992 to 2000, and returned in 2004. She received Ukrainian citizenship on 2 December 2014, the day of her appointment as Minister of Finance of Ukraine. She remains a U.S. citizen

(…)

https://en.wikipedia.org/wiki/Natalie_Jaresko

______________________________________

– However, Sleepy Joe understands absolutely nothing about everything !
  • The link of Natalie Ann Jaresko with Joe Biden is called :

– « Transatlantic Commission on Election Integrity »

______________________________________

From Wikipedia, the free encyclopedia

The Transatlantic Commission on Election Integrity is a bi-partisan initiative by leading figures in politics, tech, media and business from Europe and the US with the aim of addressing the question of foreign interference in elections.

Foundation

[Donald Trump is winning the presidential election November 8, 2016]

On the sidelines of the Copenhagen Democracy Summit on June 21, 2018, Anders Fogh Rasmussen, founder of Alliance of Democracies and Michael Chertoff, a former secretary of homeland security in America, launched the Transatlantic Commission on Election Integrity, which has Joe Biden, Nick Clegg, Toomas Ilves, and Felipe Calderon among its members. The commission is tasked with bolstering the defences of Western democracies against outside interference.

Stated goals

The Commission aims that over the next 20 elections to be held across EU and NATO countries between 2018 and the next American presidential contest in November 2020, they would advance a more collective approach to tackling election interference.

(…)

Founding Members

Co-chairs:

  • Anders Fogh Rasmussen, NATO Secretary General (2009-2014), Founder, Alliance of Democracies Foundation, Rasmussen Global
  • Michael Chertoff, United States Secretary of Homeland Security (2005-2009)

Members:

  • Joe Biden, Vice President of the United States (2009-2017)
  • Felipe Calderon, President of Mexico (2006-2012)
  • Eileen Donahoe, Executive Director, Global Digital Policy Incubator, Stanford Centre for Democracy, Development and the Rule of Law
  • Toomas Ilves, President of Estonia (2006-2016)
  • Natalie Jaresko, Executive Director of the Financial Oversight and Management Board for Puerto Rico, Finance Minister of Ukraine (2014-2016)
  • Tanit Koch, Editor-in-Chief of Bild Magazine (2016-2018)
  • Jeanne Meserve, Anchor and correspondent at ABC news and CNN (1984-2011), Senior Fellow at the George Washington University Center for Cyber and Homeland Security (2011-2017)
  • Victor Pinchuk, Ukrainian businessman and philanthropist, founder of the Victor Pinchuk Foundation
  • Marietje Schaake, Member of the European Parliament for D66 (ALDE), Vice-President of the European Parliament delegation to the US
  • Joanna Shields, Baroness Shields, CEO Benevolent AI and former Under Secretary of State and Minister for Internet Safety and Security,United Kingdom
  • John Negroponte, United States Deputy Secretary of State (2007-2009), Director of National Intelligence (2005-2007)

https://en.wikipedia.org/wiki/Transatlantic_Commission_on_Election_Integrity

– “I am not always there because I am often here !

_____________________________________

– How corrupt Natalie Ann Jaresko really is ?

_______________________________

From Wikipedia, the free encyclopedia

Career

(…)

In 2006, she co-founded Horizon Capital, where she served as a managing partner and chief executive officer, which took over the management of WNISEF. In those positions she established and strengthened economic ties with Ukraine and Moldova. Horizon Capital managed two funds, the Emerging Europe Growth Fund aimed at institutional and individual investors in the west, and the USAID funded Western NIS Enterprise Fund which preceded Horizon Capital. After the divorce of Jaresko and Ihor Figlus, who was a limited partner in Horizon Capital, Horizon Capital litigated to maintain the confidentiality of its internal financial arrangements. When Jaresko left Horizon Capital in December 2014, it had about $600 million of Ukrainian investments under management.

Between 2005 and 2010 Jaresko was a member of President Viktor Yushchenko’s Foreign Investors Advisory Council and the advisory board of the Ukrainian Center for Promotion of Foreign Investment under the auspices of the Cabinet of Ministers of Ukraine.

(…)

https://en.wikipedia.org/wiki/Natalie_Jaresko

_____________________________________

When financial partners work with organizations whose primary motive is profit, they must be aware of the potential for conflicts of interest.

Natalie Ann Jaresko had no monopoly on political corruption but it would make an excellent case study.

Now we can thus improve our understanding of Joe Biden’s wish to see this conflict unresolved. Given that these high-level partisan political statements like economic sanctions aim at committing, concealing or disguising corruption offences, either by act or by omission, they can also be qualified as preparatory-stage acts which are generally punishable.

– How long does Sleepy Joe, foolish president of the United States of America, believe he can sustain USA, West Europe and Eastern Europe in a state of cold war because of an unresolved conflictstrictly linked to a status of neutrality for Ukraine ?

The right of coercion over populations – it must also be remembered – should not lead to the right to starve them.

– Has, « Sleepy Joe », the current president of the USA, the right to starve Africa, Middle East and Europe, only to destroy Russia ?

If he wants to fight with Russia, it is his own narcissistic wound.

NATO and EU decided to refuse neutral status for Ukraine to provoke a war.

They only want WAR, the Third World War, a nuclear war to play with their new nuclear toys sharing with european neighbours, in an economy where arms dealers are willing to sell the rope to hang themselves if it makes them a profit.

In my country, France, the bankster, Emmanuel Macron, at the heart of the State, with his corrupt staff, allegedly neo-gaullist and really socialist networks, joined hands to enrich themselves by facilitating sales of heavy arms to a country, the Ukraine, ravaged by war and misery.

Fossile energy suppliers will become extremely rich.

It is the same scenario for two families, the « Bush » and the « Biden » :

  • the first wanted war for oil in Irak,
  • the second wants war for gaz in Ukraine,
  • both families to protect their own economic interests and increase their huge personal fortune.

_____________________________________

French definition of « war »,

  • so brilliantly illustrated by the too cynical and the too liberal french president,
  • Emmanuel Macron, the current president of Europe during six months :

« War : a massacre of people who don’t know each other for the profit of people who know each other but don’t massacre each other. »

Paul Valery

Share this Quote
Read more at https://www.brainyquote.com/topics/war-quotes

___________________________________

  • May God bring some sanity to such circles
  • and may God save us from Bushes and Bidens of this world !

La voie du milieu, la voix diplomatique, c’est son choix : – « Comprendre la crise catalane, c’est bien, mais la crise russo-ukrainienne, ce serait mieux, telle est votre lettre de mission » dit-il.

Après au moins deux à trois semaines de nuits plus ou moins blanches, j’ai cédé.

Je ne le nommerais pas.

Je le décrirais :

– il est grand avec une allure chaloupée.

Il incarne la figure de la résistance en France.

Et il s’est mis dans la tête qu’une personne pouvait l’incarner aussi, un personnage falot habituellement, pâlot actuellement, peut-être un peu ballot parfois, aussi, si, si, perdu dans un contexte d’une rare médiocrité intellectuelle.

Le Général de Gaulle vole à son secours, comme d’hab, et me rappelle :

– « Un falot, en argot militaire, c’est aussi un conseil de guerre !

Donc ce terme peut désigner un conseiller de guerre s’il s’agit de se placer sous son éclairage. »

Quant au ballot, le Général connaît un autre ballot célèbre qui disait de lui-même :

– {« J’ai été tellement agité, balloté, tiraillé par les passions d’autrui… », un certain Jean-Jacques Rousseau} 

  • philosophe qui aimait tant rêver lors de ses promenades en solitaire.»

Soit, j’abandonne :

– « C’est quelqu’un d’extraordinaire et de fabuleux, évidemment. »

Le Général sourit :

– « Oui et c’est pour cette raison qu’il est est tant aimable ! Dommage qu’il ne s’aime pas lui-même.»

Le grand homme continue :

– « Trêve de boniments et de balivernes, peu m’importe vos états d’âme. Il doit maintenant s’inscrire dans l’histoire de ce siècle et il n’est plus temps de se complaire dans la dépression systématique ou les impressions romantiques de Mistinguett. »

Mistinguett lui répond :

– « Il ne vous lira pas, ne croit en rien et encore moins en lui-même ! C’est mal barré et, de toutes façons, il a barré la communication.»

Soupir agacé, me semble-t-il, de mon interlocuteur :

– « Il vous lira ! Et vous le saurez tôt ou tard. Il vous lira parce qu’il sait que vous le connaissez mieux que lui-même et, parce qu’au fond de lui, il sait aussi qu’il n’est pas à sa place. 

– Reprenons et ne m’interrompez plus, jeune damoiselle uniquement préoccupée de votre petite personne !

Donc je disais, à lui transmettre, qu’il le veuille ou pas, sa lettre de mission :

– il a huit mois maximum pour écrire son bouquin sur la crise russo-ukrainienne, huit mois, pas un jour de plus. »

Moi :

– « Pourquoi « son bouquin » et ne pas dire « son livre » ? »

Le Général s’amuse :

– « Mademoiselle se vexe parce que je rabaisse son grand homme à elle. 

Rappelez-vous quand vous le compariez à Gaston Bouthoul, l’illustre sociologue oublié de nos jours, qui a créé l’Institut français de polémologie et qui était persuadé que l’étude des causes de la guerre était le seul remède pacifique à la non-répétition des erreurs du passé.

  • Casser la tautologie de l’ignorance humaine et de la vaine arrogance !»

Moi :

– « Il n’est pas à moi, mon Général, même s’il est grand, et pas sûr qu’il s’appartienne à lui-même, le polémologue. »

Ce n’est pas Gaston Bouthoul, le polémologue français mais Alexandre Parodi, le résistant français

Le Général explique, feignant de ne pas m’avoir entendue :

– « « Son bouquin », pourquoi « son bouquin » ?

Je dis « son bouquin » au lieu de « livre » car votre paltoquet a écrit courageusement contre tous les vents et courants de pensée en vogue une sorte de manuel pour les « Nuls en histoire contemporaine ».

– Oui, l’homme est courageux, je le répète, et l’historien très lucide, plus sur son histoire enseignée que sur l’histoire de sa vie.

Mais, après tout, les cordonniers sont toujours les plus mal chaussés.

Il doit s’incarner maintenant, épouser son destin, je ne vois pas d’autre terme et vous interdis de le changer.

Tous les conflits à venir prendront leur source dans cette volonté d’indépendance de quelques régions frontalières en Europe, sachant que la plus importante source de conflits et la mieux identifiée par les historiens contemporains reste la zone des Balkans.

Mais le seul qui saura apporter une vision personnelle, singulière et forte, sans concession aucune sur les causes et les conséquences des choix malheureux qui ont provoqué la guerre russo-ukrainienne, c’est lui !

  • Entendons-nous, Véronique : – ce ne sera pas le chef d’oeuvre littéraire du siècle !

Je vous connais et vous voudriez aussi qu’il devienne un « Victor Hugo !

[– La honte ! Même pas vrai… Il deviendra ce qu’il veut, na !]

Non, il s’agit de décrire objectivement et factuellement, pour ne pas écrire « scientifiquement », ce mot « scientifiquement » qui fait polémique , adverbe appartenant au vocabulaire des sciences exactes et dont les sciences humaines se travestissent pour couvrir pudiquement ce qu’elles sont et resteront, des sciences aléatoires et soumises au pouvoir arbitraire qui les dirige…

Donc, je reprends, il s’agit de décrire objectivement et factuellement les débuts d’une Troisième Guerre Mondiale et d’empêcher le pire.

Lui saura se faire écouter de toutes les parties et apporter une vision de l’avenir à la table des négociations.

Là, je devrais vous satisfaire, Madame la Philosophe, qui ne supportez plus d’entendre ce mot « scientifique » mis à toutes les sauces d’une certaine imposture intellectuelle.

  • Car je vous rejoins sur ce point !

Cependant, reconnaissons à ce type d’intellectuels tel que lui une stature cérébrale rare.

  • Dommage qu’il se soumette autant, dans son milieu, à des imbéciles qui ne lui arrivent pas à la cheville ! »

Moi :

– « Mon Général, il va avoir les chevilles qui vont enfler si vous continuez à brosser son portrait tel un seigneur de guerre ! C’est un peu exagéré vu son manque d’enthousiasme à affronter son destin politique.

Il me rappelle « Gédéon », ce personnage biblique du « Livre des Juges » dans l’Ancien Testament qui demandait tout le temps des signes à Dieu car il ne croyait pas en son destin, à se demander même s’il croyait en l’Eternel, son Dieu. »

Réponse étonnante du Général :

– « Vous parlez d’or, Véronique ! Gédéon, c’est l’épisode des Madianites. Or, je souhaite, s’il le veut bien, votre « Gédéon », qu’il s’intéresse de près, de très près à un autre épisode d’une autre guerre, une guerre aussi biblique, à mon avis, que celle de « Maïdan ».

Vous noterez l’homonymie phonétique presque semblable.

Celui qui vous a inspiré cette comparaison, à mon avis, ne l’a pas soufflé par hasard.

  • Et l’Esprit souffle où il veut !

– Dites-lui que c’est « Maïdan », l’origine du conflit.

Je n’en dirais pas plus, comme il vous l’écrit parfois à regret. 

[- « à regret » ? Pfff…...]

Faites-moi plaisir, Véronique !

  • Essayez de concevoir, une seule fois dans votre vie, qu’un homme puisse choisir sa réputation plutôt que le déshonneur ! »

Moi :

– « Être en vérité est le seul honneur que je connaisse dans cette vie, mon Général ! Le reste n’est qu’un théâtre d’ombres, la caverne de Platon. »

– Oui, je suis folle ! Je veux être en vérité.

Re-soupir du grand homme :

« Quoiqu’il en soit, la vérité en ce monde n’est pas acceptée. Il vous prouvera néanmoins être capable de faire accepter la vérité historique. Il vous le prouvera à vous, mais, surtout, il se le prouvera à lui-même et affrontera avec ce courage qui le caractérise quand il est lui-même, « en vérité » pour reprendre votre expression, les médias du mainstream et les politiciens incultes.

Il prendra alors enfin le chemin qui est le sien, celui de la diplomatie, pour s’asseoir à la table des négociations sous le falot.

  • C’est son destin, à votre ballot ! 

Et vous comprenez maintenant pourquoi, le 20 décembre 2021, dans un article qui a été publié sur ce blog, je vous avais demandé de recopier un extrait de mes « Mémoires de guerre » pour lui indiquer son destin, avant l’invasion de l’Ukraine par la Russie.

  • Maintenant, en ce temps de guerre advenu, il sait que ce n’était pas un hasard !

Il est à la croix des chemins,…

[Pas « croisée » ?]

– Non, sur le chemin de son destin à lui, votre grand homme.

Et s’il continue de croire au dieu du hasard qui jetterait les dès du « fatum » à l’aveugle, alors, plus personne ne pourra rien pour lui, ni vous, ni moi, pas même Dieu qui nous laisse libres de croire ou pas en Lui et en notre destin. »

Alexandre Parodi (1901-1979) – Delegate from France to the United Nations

Woodmere – Art Museum

In direct/direction of new french independant diplomacy for peace in Europe : – « Swiss of Eastern Europe would be Ukraine, a neutral disarmed country, but rich and so powerful ! » “Of-f” General de Gaulle

Why is Ukraine the West’s Fault ? Featuring John Mearsheimer
17 629 248 vues
25 sept. 2015
The University of Chicago

179 k abonnés

UnCommon Core: The Causes and Consequences of the Ukraine Crisis John J. Mearsheimer, the R. Wendell Harrison Distinguished Service Professor in Political Science and Co-director of the Program on International Security Policy at the University of Chicago, assesses the causes of the present Ukraine crisis, the best way to end it, and its consequences for all of the main actors. A key assumption is that in order to come up with the optimum plan for ending the crisis, it is essential to know what caused the crisis. Regarding the all-important question of causes, the key issue is whether Russia or the West bears primary responsibility.

– « Do you not hear the voice of the new french diplomacy ? » asks the General de Gaulle about Ukraine-Russia crisis.

Charles de Gaulle responds :

– « No ! The war, this simple word that you can now hear, beloved european and french people, this terrible word, « war » is the shrill voice of some ill-tempered pug’s apopletic bark.

This presidential mutt, the dummy Emmanuel Macron is like a dog chasing his tail to bite his own in theater of operations for a war that should never have happened in Eastern Europe if Ukraine had accepted its neutral status equivalent to that of Swiss in western Europe and had saved its territorial integrity, what the russian besieger, Vladimir Putin, was asking for.

Your performer of this yank’s flick is chasing his tail and he starts whirlwinding like cyclone mode and like a whirling dervish who is dancing around the sun setting in the west, the dying sun of the western horizon.

Before the sleeping giant of Asia, when humankind of Eastern Europe wakes, the earth will shake.

For humankind will rise in the east and will wake up in the East following the movement of the sun.

The time is ripe for all of humankind to wake up to the whole truth.

At the same time, the Ukrainian counterpart of the president of France, Emmanuel Macron, a miserable entertainer, the racist white face clown with a mood of occidental bellicose jingoism, Vladimir Zelenski, also talks back in a deplorable act of zeros.

Consequently, attempting to provoke a new war in Ukraine, those two heros of infamous death are convinced that they will gain international recognition against wilful neglect by the world’s big power holders.

Hence the two performing european presidents on television opt for massive suppression, in other words, mass murder of european peoples. So they fought an irrationnal battle against the ukrainian status of neutrality to please the revengent organization, NATO.

– What is the country which is managing the Western Europe by its finances with a benevolent neutrality ?

  • The Swiss !

-To make Ukraine the Swiss of Eastern Europe was it considered to be a particularly ignominious and shocking punishment ?

But NATO wanted war.

CHRONOS-MEDIA History
Portraits of Power – De Gaulle – Force of Character
Narrated by Henry Fonda
Charles André Joseph Marie de Gaulle was a French general and statesman who led the Free French Forces during World War II. He later founded the French Fifth Republic in 1958 and served as its first president from 1959 to 1969.
From his “mémoires de guerre”: To my mind, France can not be France without greatness. 1944, liberation of Paris from German occupation, sings the “Marseillaise”, collaboration with the Germans, modern warfare, interview with Drew Middleton, New York Times, two party system to ensure stability, dive bombers and parachutists, Blitzkrieg, Maginot-Line, De Gaulle was commander of a tank division at that time, Dunkerque, secretary for war, Vichy Government, Philippe Pétain, Maréchal Pétain.
De Gaulle in London, 2.7.1940:
“Nous croyons que l’honneur des Français consiste à continuer la guerre aux côtés de leurs alliés et nous sommes résolus à le faire. Nous espérons qu’un jour, une force mécanique supérieure nous permettra d’avoir la victoire et de délivrer la patrie.”
Winston Churchill, Algeria, Roosevelt, General Eisenhower, Henri Giraud, General Giraud, Gaullisme, Cross of Lorraine, Casablanca, libereation of Tunisia and Libya, Deutsches Soldatenkino in Paris, Free France Forces, Free France Troops, authority as the sole leader of France, August 1944, sniper, France should be treated as an equal in the Alliance, the territorial integrity of the French empire should be preserved, De Gaulle was suspicious of Roosevelt, De Gaulle went to Moskau to seek an alliance with Stalin, he first retired in 1946.

________________________________

– Never forget that the Ukraine was the european country which has received much more money than it has ever done in the past.

By the end of 2008, the EBRD (European Bank for Reconstruction and Development) invested in 213 projects with a net cumulative business volume of just over € 4 billion, sufficient to make Ukraine the Bank’s second largest country of operations, like Swiss in Europe.

Accustomed to 60 years of American leadership within NATO, the countries of Western Europe must decide the related questions of who leads and what type of force is to be led.

_________________________________

Link for the preceding french article translated in english (see above)

L’autre voix/voie du Général de Gaulle pour la Paix en Europe: -« La Suisse des pays de l’Est, c’est l’Ukraine neutre, désarmée mais riche et puissante voulue par Vladimir Poutine, le président russe»

– Why is Ukraine the West’s Fault ?
Featuring John Mearsheimer

17 163 082 vues
25 sept. 2015
The University of Chicago
UnCommon Core: The Causes and Consequences of the Ukraine Crisis
John J. Mearsheimer, the R. Wendell Harrison Distinguished Service Professor in Political Science and Co-director of the Program on International Security Policy at the University of Chicago, assesses the causes of the present Ukraine crisis, the best way to end it, and its consequences for all of the main actors. A key assumption is that in order to come up with the optimum plan for ending the crisis, it is essential to know what caused the crisis. Regarding the all-important question of causes, the key issue is whether Russia or the West bears primary responsibility.

– « Entendez-vous la voix de la nouvelle diplomatie française ? » interroge le Général de Gaulle.

Il répond :

– « Non ! Vous entendez la voix d’un roquet qui court après sa queue pour se la mordre, j‘ai nommé votre cabot présidentiel, le bellâtre Emmanuel Macron sur le théâtre d’opérations d’une guerre qui n’aurait jamais dû se produire en Europe de l’Est si l’Ukraine avait accepté de conserver un statut de neutralité équivalant à celui de la Suisse en Europe de l’Ouest.

Votre acteur d’un cinoche d’amerloques court après sa queue et tourne en rond comme un fou furieux, un derviche tourneur qui danserait autour d’un soleil se couchant à l’Ouest, le soleil mourant de l’Occident.

Car l’humanité se lèvera à l’Est, se réveillera à l’Est suivant le mouvement du soleil.

Dans le même temps, son homologue ukrainien, un pauvre comédien, le clown blanc des aspirations bellicistes occidentales, Vladimir Zelenski, lui donne la réplique dans un pitoyable numéro de zéros, ces héros de la mort glorieuse, la mort séditieuse de leurs peuples dans un combat irrationnel contre la neutralité de l’Ukraine.

– Quel est le pays qui dirige l’Europe de l’Ouest par ses finances et sa neutralité bienveillante ?

  • La Suisse !

– Faire de l’Ukraine la Suisse des pays de l’Est était-ce à ce point infâmant et révoltant ?

Mais voilà l’OTAN voulait la guerre.

Depuis le temps que cette volonté de provoquer une Troisième Guerre mondiale par l‘OTAN était dénoncée par moi et par d’autres « visiteurs » sur le blog de ma « secrétaire », celle qui accepte d’écrire sous ma dictée malgré les risques encourus à cause de l’immonde russophobie ambiante, depuis au moins 2012 !!!!, oui, 2012 !, comment des peuples peuvent-ils à ce point se laisser conduire à l’abattoir par des Ricains qui n’ont eu de cesse de vouloir faire disparaître la grande Russie, refusant toute entente avec l’Est et ne respectant pas la parole donnée d’homme à homme, de soldat à soldat !

– Vous ne gagnerez pas cette guerre contre la Russie.

La France perdra la face puis la guerre, le déshonneur se cumulant avec le malheur d’un pays qui n’existera plus.

Votre petit président bas de vue et sans tenue veut être réélu.

– C’est tout !

  • Peu lui importe le prix de sa réélection !

C’est le « quoiqu’il en coûte ! » sur le dos d’un peuple qui se couche sous ses menaces perpétuelles et réitérées, ses déclarations guerrières de petit Pinochet au nez de Pinocchio qui s’allonge davantage chaque fois qu’il prend la parole.

Le temps est venu pour l’Occident de périr sous la pression des rayons solaires de l’Est qui vont jeter un éclairage cruel sur les tyrans de ce siècle.

Vous auriez tort de croire que les hommes achètent des armes pour ne pas s’en servir.

Pour que le jeu de la dissuasion nucléaire fonctionne, il faut d’abord que la parole donnée, une parole de soldat à soldat soit respectée.

Or l’OTAN n’a cessé de trahir ses alliés et de semer partout dans le monde des guerres inhumaines au nom d’un droit d’ingérence qui reprend le droit hitlérien de bafouer la souveraineté des états-nations.

L’OTAN est nazi.

J’épelle, écrivez, jeune damoiselle [C’est ainsi que m’appelle le Général de Gaulle, à tort] :

– «NAZI comme  N A T I O N A L S O Z I A L I S M U S » en français, « National-socialisme », c’est à dire le progressisme dont se réclame votre caricature d’Hitler.

La France devait représenter l’espérance de la paix en ce début de nouveau siècle, la voie de la diplomatie française indépendante et libre, la voix des résistants français.

A la place de cette diplomatie française autrefois reconnue au niveau international et incarnée par le flamboyant Dominique de Villepin, les Français ont élu un petit-caporal chef qui se prend pour Dieu sur terre et se croit sorti de la cuisse de Jupiter.

–  N’est pas Dieu qui veut, le parvenu qui veut tout et qui peut si peu  ! » s’exclame le Général de Gaulle en s’adressant à Emmanuel Macron.

Le grand Charles redevient grave, solennel et imposant :

– « Il est inutile, Emmanuel Macron, petit président sans envergure qui avez précipité la France dans des déficits abyssaux pour vous enrichir personnellement, il est inutile, petit cabot, [dit avec un mépris incommensurable] d’aboyer contre ce grand chef d’État russe qu’est Vladimir Poutine, un homme qui vous dépasse amplement intellectuellement et stratégiquement.

La neutralité de l’Ukraine n’est pas un déshonneur mais devait être un gage de paix pour l’Europe toute entière qui lui aurait donné la place historique qu’elle mérite.

Si la Suisse était entrée en guerre, elle n’aurait pas pu jouir actuellement du statut privilégié qui est le sien au sein de l’Europe de l’Ouest.

Vladimir Zelenski, le corrompu, est tombé dans le piège des oligarques occidentaux, en réclamant l’adhésion à l’OTAN, soutenu par un Emmanuel Macron toujours aussi finaud qui pensait pouvoir berner Vladimir Poutine avec son faux statut de finlandisation de l’Ukraine,

– un président français qui se voulait omniprésent dans tous les médias,

– un président de l’Europe qui se veut omnipotent sur toutes les décisions prises dans ce conflit,

– un conflit militaire que ce petit m.rdeux a VOLONTAIREMENT provoqué pour se faire ré-élire en tant que Président de la France dans le seul but de se faire reconnaître en tant que (futur) Empereur de l’Europe.

– Ce type [Emmanuel Macron] est fou !

Il faut l’enfermer.

Si Donald Trump, l’ex-Président des USA, avait conduit sa politique étrangère comme il le souhaitait, en diminuant la sphère d’influence de l’OTAN, sinon en supprimant l’OTAN, aujourd’hui la paix dans le monde serait préservée.

Tant d’incompétence présidentielle française mérite, non pas de passer par les armes devant un tribunal populaire mais par la porte, avec, avant de prendre cette porte de sortie qui sera salutaire pour le peuple français se séparant d’ « un petite dictateur de mes deux », l’instauration d’une obligation de réparation financière pour ce peuple français victime d’une succession de crises sous la présidence d’Emmanuel Macron,

– d’abord une crise sociale, celle des Gilets Jaunes,

– ensuite une crise sanitaire, celle du Covid 19,

– enfin une crise économique gravissime couverte par ses provocations perpétuelles, crise dramatique qu’il souhaite enterrer sous des monceaux de cadavres à venir,

– les morts innocents qui vont périr dans une future guerre mondiale dont le seul but est d’établir un gouvernement mondial dirigé  par des « ploucs-tocrates » qui n’ont qu’un seul mot à la bouche, toujours le même  :

– l’argent, leur argent !

Ce type, un jour, il sera buté à force d’être buté à ce point, un point sans retour.

Merci à mes frères d’Afrique pour leur “franc-çais” langage,
une leçon de perspicacité politique et de sagesse fraternelle contre l’hypocrisie des politiciens blancs
et une démonstration de courage médiatique !
Très bonne analyse psychologique du pervers narcissique, Emmanuel Macron

Vous allez apprendre, bonnes gens, ce que savaient déjà ceux qui ont vécu les deux premières guerres mondiales du XXe siècle :

  • que l’argent ne se mange pas.

Priver les Russes d’argent, s’ils peuvent continuer à manger, ne sera rien à côté de votre vie d’affamés ne pouvant pas acheter, même avec de l’argent, ce qui est produit par des pays qui sont devenus vos ennemis.

Priver les Russes d’argent, s’ils peuvent continuer à se chauffer et à s’éclairer, ne sera rien à côté de votre vie d’hommes des cavernes revenus à l’âge de pierre, sans gaz pour vous chauffer et sans énergie électrique pour vous allumer au sens propre comme au sens figuré du terme.

Vos vies ne vaudront plus rien parce que, déjà, pour vos chefs d’état, vos minables politiciens, elles ne valent rien.

Ils peuvent vous sacrifier à leurs intérêts financiers et vous accourez comme des chiens dès lors qu’ils vous sifflent, comme des yorkshires (anglais voulu) qu’un petit cabot, un Jack Russel, exciterait contre le vaillant ours russe :

– « Allez-y, allez-y, mordez ! » vous crie votre va-t-en guerre, votre jean-foutre.

– Oui, mordez, mordez les Russes qui ont protégé l’Europe chrétienne !

European Security is in complete mess
  • Et aplatissez-vous,
  • rampez devant ceux qui vous occupent et vous tuent dans votre pays, en France.

Votre stupidité n’a d’égale que votre couarde vénalité qui se vérifie chaque jour, chaque fois que vous baissez la tête devant une femme voilée, banalité légale d’une soumission létale, celle de la femme française qui s’assimile à une autre culture non française, celle d’un âge médiéval obscurantiste.

– « Pas d’amalgame »

C’était le slogan de vos médias pour vous interdire de réagir aux crimes terroristes d’une religion qui prône le Jihad contre vous, les Occidentaux chrétiens et juifs.

Je crains que votre haine immonde contre le peuple russe ne sonne le tocsin de votre civilisation judéo-chrétienne.

Pour rappel, qui, dès le début du mois de janvier 2022, a incité l’Ukraine à demander son adhésion à l’OTAN, lui promettant qu’il lui trouverait un statut particulier, un simili-statut finlandisé, alors qu’il savait que la Russie était opposée à cette trahison des accords de Minsk, à ce non-respect d’une parole dite d’homme à homme, de soldat à soldat, mais devant des témoins officiels qui la certifient encore aujourd’hui, des diplomates français et russes ?

– Qui a poussé l’Ukraine dans la guerre contre la Russie, l’assurant du soutien plein et entier de l’OTAN ?

– Qui ?

Alors que l’OTAN et les USA affirment aujourd’hui qu’ils ne rentreront jamais en guerre directement avec la Russie :

– au peuple ukrainien de se sacrifier !

– Qui a trahi la promesse faite à l’Ukraine de la soutenir même s’il fallait rentrer en guerre contre la Russie ?

– Qui ?

Je le nomme :

– C’est votre petit cabot, votre petit roquet accroché aux basques de son maître américain.

C’est lui, Emmanuel Macron, lui qui est cet imbécile heureux que vous voyez parader sur vos écrans, petits et grands, réalisant son rêve d’endosser le costume de chef de guerre hitlérien dans lequel il s’expose dans des plans pétaradants et outrecuidants, se figurant, le figurant gigolo, être devenu enfin l’Empereur de l’Europe, un Napoléon bis, petit, très petit.

– Votre pédant de président s’explose d’une joie perverse qu’il a du mal à cacher !

Et vous, vous allez mourir à cause d’un Docteur Folamour même pas rigolo.

– De quel syndrome est-il le nom, ce malade psychiatrique ?

  • Du syndrome de l’imposteur !

L’UNIQUE CAUSE DE VOTRE GUERRE, de cette nouvelle GUERRE MONDIALE qui sera NUCLEAIRE,

c’est LE REFUS DE LA NEUTRALITE DE L’UKRAINE par l’OTAN.

_________________________________________

https://fr.euronews.com/my-europe/2022/01/12/la-russie-n-a-pas-un-droit-de-veto-sur-une-adhesion-de-l-ukraine-a-l-otan

“La Russie n’a pas un droit de véto sur une adhésion de l’Ukraine à l’Otan”

Par Bryan Carter  & Euronews  •  Mise à jour: 12/01/2022

Les discussions sont au point mort entre l’Otan et la Russie. Chaque camp est resté sur ses positions lors des négociations mercredi à Bruxelles. Le dialogue reste donc très difficile concernant l’Ukraine.

Moscou a rassemblé près de 100 000 soldats le long de sa frontière avec le territoire ukrainien. Le Kremlin exige que l’Alliance s’engage à ne pas accepter la candidature de Kiev auprès de l’Otan. De leur côté les Alliés dénoncent l’attitude agressive de la Russie mais ils veulent garder la porte ouverte aux pourparlers.

Seuls l’Ukraine et les Alliés peuvent décider quand l’Ukraine sera prête pour devenir membre de l’Otan. Personne d’autre n’a son mot à dire“, insiste le secrétaire général de l’Alliance Jens Stoltenberg.

[- « Quel mépris manifeste envers la Russie et son souci de préserver la paix en Europe en mettant fin à l’expansion militaire de l’OTAN ! » remarque incise du Général de Gaulle.]

Si l’Alliance porte son attention sur Kiev, certains analystes estiment que l’épreuve de force engagée par la Russie doit être considérée comme une stratégie plus globale du Kremlin. Selon Fiodor Lukyanov, rédacteur en chef de Russia in Global Affairs, pour Moscou il ne s’agit pas uniquement de l’Ukraine.

Le Conseil Otan-Russie a tenu de sérieux échanges sur le renforcement militaire russe à proximité de l’Ukraine

Cela concerne la structure de la sécurité en Europe et cette idée, qui prévaut depuis la guerre froide, que l’Otan représente le coeur de la sécurité européenne. Et ce que la Russie essaye de faire c’est d’entamer une discussion sur une organisation différente“, explique-t-il.

Pour le moment personne ne veut prédire quel sera le prochain mouvement de Moscou. Mais les analystes jugent peu probable une invasion de l’Ukraine. En revanche la Russie perçoit comme une menace une extension de l’Otan dans ce qu’elle considère sa zone d’influence. Dans l’immédiat les deux parties se sont engagées à poursuivre les discussions. […]]

_____________________________

Vladimir Poutine proposait à l’Ukraine de devenir la nouvelle Suisse de l’Europe de l’Est, demande légitime et pacifique.

L’OTAN a préféré faire la guerre, en soutenant la demande d’adhésion de l’Ukraine à l’OTAN, demande soufflée par Emmanuel Macron, le nouveau président de l’Europe, à Vladimir Zelinski, le nouveau président de l’Ukraine.

Les équilibres géopolitiques été rompus brutalement par l’OTAN pour permettre à une caste oligarchique méprisant les peuples qu’elle prétend gouverner de rester au pouvoir :

POUR LEURS BIENS ! »

De Coluche : – « Votr’gouvernement a dit : – « Les Français ne manqu’ront pas de gaz cet hiver ! Mais tous ne pourront pas se chauffer, sauf les très riches. »

__________________________________

-Pardon, cher Coluche, j’aurais dû publier cette courte blague hier dans la soirée.

Mais je n’ai pas réussi à trouver un dessin humoristique à la hauteur de ton humour dévastateur !

La censure exercée par Google via Lumen and co réduit la banque de données humoristiques disponibles sur Internet à une peau de chagrin puritaine et vilaine.

Réponse de Coluche :

-T’inquiète, ma Véro, l’hiver prochain sera très rude. Les Français n’auront même plus besoin de dessins pour comprendre leur futur destin.

Ils oublieront simplement, ces cons gavés de propagande progressiste, que c’est à dessein que les Ricains ont voulu la guerre avec la Russie sur le continent européen, en particulier pour nous vendre leur gaz à eux, leur gaz de schiste, le gaz le moins écolo qui soit sur cette planète de m.rde qu’est devenue la Terre grâce à eux.

FOR UKRAINE : NEVER FORGET HUNTER BIDEN, son of Joe BIDEN, PRESIDENT OF USA

https://www.bbc.com/news/world-54553132

[….]

What did the New York Post say about Hunter Biden and Ukraine?

The New York Post reported an email from April 2015, in which an adviser to Burisma, Vadym Pozharskyi, apparently thanked Hunter Biden for inviting him to meet his father in Washington.

Hunter was a director on the board of Burisma – a Ukrainian-owned private energy company while his father was the Obama administration’s pointman on US-Ukrainian relations. Hunter was one of several foreigners on its board.

The New York Post article did not provide evidence that the meeting had ever taken place. The Biden election campaign said there was no record of any such meeting on the former vice-president’s “official schedule” from the time.

But in a statement to Politico, the campaign also acknowledged that Mr Biden could have had an “informal interaction” with the Burisma adviser that did not appear on his official schedule, though it said any such encounter would have been “cursory”.

“Investigations by the press, during impeachment, and even by two Republican-led Senate committees whose work was decried as ‘not legitimate’ and political by a GOP colleague, have all reached the same conclusion: that Joe Biden carried out official US policy toward Ukraine and engaged in no wrongdoing,” said Andrew Bates, a spokesman for Mr Biden.

[…]

What are the Bidens accused of in Ukraine?

Donald Trump and his allies accused Joe Biden of wrongdoing because he had pushed, while vice-president, for the Ukrainian government to fire its top prosecutor, who was investigating the company for which Hunter worked.

In 2016, Joe Biden called for the dismissal of Ukrainian prosecutor Viktor Shokin, whose office had Burisma and other companies under investigation.

However, other Western leaders and major bodies that give financial support to Ukraine also wanted the prosecutor dismissed because they believed he was not active enough in tackling corruption.

[…]

Some time after !
Les Biden, comme la famille Bush dans le pétrole (Irak), investissent dans le gaz.

What did this have to do with impeachment?

In 2019, details emerged of a phone call Mr Trump, the then president, had made to the president of Ukraine, in which he had urged the Ukrainian leader to investigate the Bidens.

This led to charges by the Democrats that Mr Trump was trying to illegally pressure Ukraine to help damage his election rival, resulting in impeachment by the House of Representatives.

Mr Trump denied he had done anything wrong, and he was later acquitted by the Republican-controlled US Senate.

_______________________________

Après l’Irak, c’est une autre guerre menée par les Ricains pour les mêmes raisons, l’argent et encore l’argent, les énergies fossiles et le fric, se gaver de fric pour les marchand d’armes qui dirigent l’OTAN.

-Sauf que, cette fois-ci, les Ricains ont été doublés par Vladimir Poutine, le Président de la Russie.

En plus, les citoyens américains risquent de se prendre un missile nucléaire dans la gueule ! Le fossile qui dirige les USA, Joe Biden, a oublié que les armes d’aujourd’hui ne sont plus les armes d’hier. Si New-York disparaît de la carte américaine, il faudra pas qu’elle vienne pleurer, la momie, le vieux débris et le vrai débile !

Rêve prémonitoire de la nuit du jeudi au vendredi saints 2021 : – quand j’ai trinqué avec Vladimir Poutine à la santé du “Roi du Monde”, c’est à dire, de lui-même, le Président de la Grande Russie.

Nuit du 1er avril au 2 avril 2021,

– nuit du jeudi saint et du vendredi saint 2021,

– nuit du poisson d’avril et nuit du poisson chrétien,

– le poisson, signe d’un symbole, celui du Christ devenu le dieu des Chrétiens,

∞ l’infinitude de l’amour humain qui se fond dans le divin,

– celui d’un homme mort sur la croix de la honte pour racheter le péché de tous les autres hommes.

J’arrivais dans une vaste salle rectangulaire où se tenaient plusieurs hommes, que des hommes, à vrai dire, assis autour d’une grande table en forme de U.

Personne ne trônait au bout de la table.

Guidée par deux gardes du corps ou deux camarades, je ne sais pas, j’étais invitée à m’asseoir au milieu d’eux et, un peu gênée, j’acceptais de prendre place parmi eux.

Je remarquai alors, parmi les hommes qui se trouvaient là, des guerriers, des combattants, Vladimir Poutine.

Il n‘y avait pas de préséance, aucune règle de hiérarchie.

Les hommes étaient tous à rang égal et Vladimir Poutine n’était qu’un soldat parmi d’autres soldats.

Je ne comprenais pas ce qu’ils se disaient entre eux, pas tout, car j’avais la chance d’être à côté d’un traducteur qui me rapportait parfois ce qui se disait.

– L’ambiance était chaude, très chaude !

Tout à coup, les hommes se levèrent.

Vladimir Poutine allait porter un toast.

Le champagne, me semble-t-il, ou la vodka, selon les préférences, coulaient à flots.

Les verres étaient pleins à déborder.

– Il fallait être fou ou débile et sénile comme “Joe le Bide”,
la momie Joe Biden, l’actuel président américain,
pour s’attaquer à la fière Russie dirigée d’une main de fer par Vladimir Poutine

Poutine, un verre à la main, rempli de ce qui devait être du champagne, trinqua alors en prononçant la formule consacrée en russe, euh… , que j’ai oublié, désolée !

Et les hommes, autour de lui, choquèrent leurs verres avec lui.

Puis, soudain, le président russe s’exclama :

– « Au Roi du Monde ! » en français.

Vidéo intégrée après la publication de cet article à 20H26
Actualisation à 21H17

Alors il se pencha vers moi et me tendit son verre à lui.

Mais j’étais trop loin de lui, à trois ou quatre places de lui, pour pouvoir m’en saisir.

Les camarades de tablée s’emparèrent du verre et me le firent passer pour que je puisse y tremper mes lèvres.

Je pris le verre, j’y trempai mes lèvres, un peu, et je rendis le verre.

Les hommes tapèrent du poing sur la table en chantant et des pieds sous la table.

Vladimir Poutine récupéra le verre, tourna la tête vers moi, m’adressa un clin d’oeil amical, presque complice et but le verre, après avoir répété :

– « Au Roi du Monde ! »

C’était la nuit du 1er avril au 2 avril 2021, un poisson d’avril ou le signe des Chrétiens, une cène à la russe, une scène à la française, saluées toutes deux par le dieu des Chrétiens.

——————————————-

Stop et fin, post publié à 20H26 le 21 février 2022, jour de victoire russe,

-juste avant le discours de Vladimir Poutine s’exprimant à partir de 20H30 sur la télévision nationale russe pour annoncer la reconnaissance de : l’indépendance des républiques de Donetsk et de Lougansk. .

De Coluche : – « Autrefois c’était un Roi, le roi des Francs qui rendait justice sous un chêne. Aujourd’hui c‘est un gland, sous les chaînes pédonculées, qui se prend pour le roi de l’Europe !»

“Le gland est le fruit préféré des cochons.

Les cochons le trouvent sous le chêne comme autrefois les Francs y trouvaient leur Roi, le roi des glands.

Si, dans le cochon, tout est bon, à force d‘être trop bons, les Français sont devenus très cons.

  • Véro, elle s’interroge sur où je veux en venir ?

Bah ouais, quoi, elle découvre ce que je veux dire au fur et à mesure de ce que je dis.

– Normal, non ?

J’dirais même : – au fur et à mesure de ce que je prédis.

L’année 2022 s’annonce fertile en glands tombés des chênes français.

– Le problème, c’est que, si les cochons aiment les glands, c’est pour s’en nourrir, pas pour en mourir !

Or, votre glandeur suprême dans sa candeur extrême a un problème difficile à gérer que les cochons de Français vont trouver encore plus putrescent à digérer :

– le problème de la dette publique !

En fait, la solution est toute trouvée comme pour l’Église Catholique qui va devoir vendre les bijoux de famille, à force d’avoir laissé les mômes jouer avec ses bonbons, ses cachous et ses autres bijoux à sucer.

La France ne va pas être seulement désindustrialisée mais dématérialisée, mondialisée, vendue aux quatre coins du monde par des marchands de quatre saisons habitant des pays à deux saisons.

Et encore, quand j’dis deux saisons, il faudra les réduire à une seule saison,

  • d’où la raison de cette volonté d’exil de gens très bronzés par leur soleil natal
  • partis à la recherche d’autres terres tempérées à occuper,
  • avec l’accord de vos élites qui se dilatent la rate à voir vos gueules de cocus,
  • tandis que se délite votre civilisation occidentale !

– Là-bas, chez eux, aux marchands des deux saisons, il fait très chaud ou il fait très très chaud, c’est à dire qu’il fait toujours trop chaud !

Donc ils ont déjà tout prévu, les émirs émigrants.

Car l’argent public prêté par eux a un prix, le prix de la dépossession des terres françaises.

Et le petit furet futé, le « Macron » maquignon, lui, le connaît,

  • ce prix qui sera à payer sous forme de gage par le peuple de France,
  • le prix du « Dégage et laisse-nous ta place ! »

Moi, j’vous préviens et « en même temps », je le préviens, le Roi de l’Europe, le Roi des glands :

– il y a un proverbe qui remonte aux lointains temps des famines en France :

  • « Ne nous remets pas au gland quand nous avons du blé ».

Ce qui signifie qu’il ne faut pas faire revenir le peuple de France à une situation pire que celle qu’il a déjà endurée, situation qu’il supporte à peine en ces temps de haine censurée par les médias,

  • en attendant qu’éclate la guerre de religion ouvertement déclarée aux porcs de France !

Car le porc, c’est haram et c’est tout un drame, pour les grillés des deux saisons aux neurones carbonisées, de bouffer des saucisses de porc sur un barbecue,

– barbe au Q !

Si les cochons d’Français, amateurs de glands qui ont voté comme des cons pour Macron, ne veulent pas finir en jambonneaux sur les étals des bouchers allemands et de leurs copains ricains,

  • il va falloir qu’ils se remuent et qu’ils se secouent les burnes
  • pour ne pas finir la saucisse en cendres dans des urnes funéraires
  • à cause du conflit nucléaire en préparation contre la Russie
  • pour accélérer la migration des barbus !

Sinon, on s’ra tous talibanisés, – on qu’est toujours un con !,

– surtout les pas basanés qui se f’ront bananer comme des…, – allez, dis-le quoi !,

  • comme des cons,
  • cochon qui s’en dédit !
“Suis-je la cochonne de ta vie, chéri ?”

RESET – »