Elections professionnelles dans la Police Nationale : ALLIANCE se refait une santé pour avoir veillé sur la santé des “flics”.

Vu de Perpignan c’est très simple :

– Si les personnels administratifs n’avaient pas voté majoritairement FO/SNIPAT, donc FO tout court, surprise pour qui ?, ALLIANCE raflait la mise.

C’est “normal”, me direz-vous, c’est le résultat d’un mécontentement grandissant chez les flics contre un gouvernement de gauche qui ne fait plus semblant de faire du chiffre, il fait du chiffre, sans gérer les conséquences d’une pénurie accrue.

La crue de ce week-end dans les Pyrénées-Orientales a emporté la confortable avance d’un syndicat de gauche, FO Unité SGP Police ou FO SGP Police Unité ou FO Unité SGP Police, qui se faisait discret et distrait sur les problèmes de base et de masse des collègues policiers.

ALLIANCE, dans un rôle d’opposition, se serait contenté comme le patronat de servir la soupe à son patron de droite, bientôt de retour ?

“Alien le retour”, vivement Nicolas SARKOZY !

Bah non.

C’est tout “FO”.

Le secrétaire départemental et les syndicalistes d’ALLIANCE, sans cesse sur le terrain, ont récolté les fruits d’un travail de proximité, d’un lien d’amitié tissé de plus en plus avec des policiers de la base de moins en moins considérés par des patrons de droite de plus en plus déconsidérés par leurs agents, mais soutenus sans faille par leur ministre de gauche, Bernard CAZENEUVE, malgré ses multiples déconvenues, lequel se maintient vaille que vaille !

La valetaille ne fera pas perdre la bataille aux chefs de service, qu’on se le dise !

Le chef a toujours raison.

Bah non !

Car le mépris pour la base et le ressenti de ce mépris par la base, lui, est réel, bien réel. Le prix à payer pour cette absence de gestion des policiers est une démotivation profonde et une incompréhension furidonde de la part de ces policiers laissés pour compte, pour compte de primes d’abord donnés aux petits mignons de ces chefs de service qui ne pensent qu’à leur pognon, à tel point qu’ALLIANCE, courageusement, écrivait que la police nationale de Perpignan avait été placée “sous tutelle” de la police municipale dans un article paru sur l’Indépendant, le “bien-nommé”.

Donc, oui, soyons honnêtes, la remontée des voix pour ALLIANCE est le résultat incontestable d’un travail d’accompagnement et d’assistance des policiers si peu entendus, quitte à devenir médiatique, et non pas le résultat d’une “simple”campagne électorale démagogique.

La situation est tendue, les conflits d”intérêts se multiplient dans les services et ALLIANCE trouvera toute sa place, en particulier au CHSCT où la présence autrefois majoritaire de FO, syndicat co-gestionnaire d’une gauche démissionnaire, n’a pas permis de régler des problèmes graves au sein des services de la police nationale à Perpignan.

Non, Tony, tes articles sur l’Indépendant sont bien rédigés et surtout infligés avec élégance à une hiérarchie policière qui s’endort sous les ronrons d’une gauche bienpensante mais malfaisante.

Et cette fois-ci, il faudra compter avec ton syndicat, ALLIANCE.

Ainsi l’ont décidé les collègues policiers de Perpignan.

Fais-moi plaisir, reste dans l’opposition, même quand la droite sera de retour, reste dans la défense de l’intérêt des agents que personne ne défend.

Sois leur représentant syndical, pour que ne meure pas le syndicalisme policier en France !

Puisque la gauche nous a lâchés, cette gauche prête à relâcher tous les délinquants, sauf les délinquants d’opinion, crachant sur les ex-syndicalistes trop marqués à gauche, ceux qui réclament la liberté de dire ce qu’il faut taire sous un régime d’erreurs devenu “régime de terreur” et ceux qui se réclament de la liberté syndicale d’écrire pour faire savoir où est le devoir d’un policier, ne pas se taire devant les injustices et ne pas laisser faire l’injustice !

La grâce pour la racaille et la disgrâce pour la volaille !

Advertisements

Black is black, Brown is “Anonymous”, America is “no black man’s land”. Don’t step on the white block : black is death sentence.

Michael Jackson is dead but the black is back on track.

He says, the black singer man to the white single men :

– “BAD”, “too bad”.


michael jackson – bad (lyrics)

https://www.youtube.com/watch?v=_MOt0wDhXMc

Or for the clip,

https://www.youtube.com/watch?v=GL8QY0SNEq0

paroles {2Bad}

Told me that you’re doin’ wrong
Word out shockin’ all alone
Cryin’ wolf ain’t like a man
Throwin’ rocks to hide your hands

Ils m’ont dit que tu faisais n’importe quoi
Mais tes paroles ne choquent personne
Tu ressembles plus à un loup en pleurs qu’à un homme
Tu fais des choses mauvaises, sans aucune logique

You ain’t done enough for me
You ain’t done enough for me
You are disgustin’ me, yeah yeah
You’re aiming just for me
You are disgustin’ me
Just want your cut from me
But too bad, too bad

Tu n’en as pas assez fait pour me mettre à terre
Tu n’en as pas assez fait pour me mettre à terre
Tu me dégoûtes, yeah, yeah
Tu vises juste sur moi
Tu me dégoûtes
Tu veux être supérieur aux autres en m’utilisant
Mais c’est dommage, dommage

Look who just walked in the place
Dead and stuffy in the face
Look who’s standing if you please
Though you tried to bring me to my knees

Regarde celui qui vient de marcher à cet endroit
Ç
a se voit qu’il est mort et vieux jeu
Regarde qui est là, si tu veux
C’est moi, bien que tu aie
s essayé de me faire tomber à genoux

[Refrain] :
Too bad too bad about it
Why don’t you scream and shout it
Too bad too bad about it
Why don’t you just scream and shout it
Too bad too bad about it
Why don’t you scream and shout it
Too bad too bad about it
Why don’t you just scream and shout it


[Refrain]
Dommage dommage sur ç
a
Pourquoi ne pas le crier ou le hurler
Dommage dommage sur ç
a
Pourquoi ne pas le crier ou le hurler
Dommage dommage sur ç
a
Pourquoi ne pas le crier ou le hurler
Dommage dommage sur ç
a
Pourquoi ne pas le crier ou le hurler

Hell all up in Hollywood
Sayin’ that you got it good
Creepin’ from a dusty hole
Tales of what somebody told

L’Enfer nous mène tous sur la colline de Hollywood
En disant que tu l’as bien mérité
Traînant depuis un trou poussi
éreux
Les contes que quelqu’un a raconté
s

What do you want from me?
What do you want from me?
Tired of you haunting me, yeah yeah
You’re aiming just for me
You are disgustin’ me
You got blood lust for me
But too bad, too bad

Que veux-tu de moi ?
Que veux-tu de moi ?
Je suis fatigué que tu me hantes, ouais ouais
Tu vises juste sur moi
Tu me dégoûtes
Tu as du sang de luxe pour moi
Mais c’est dommage, dommage

Look who got slapped in the face
It’s dead and stuffy in the place
I’m right back where I wanna be
I’m standin’ though you’re kickin’ me


Regarde qui a reçu une claque
Cet endroit
a quelque chose de morne et vieux
Je suis de retour là où je veux être
Et je reste debout même si tu me frappes

{Traduction fournie par clarastar (clarastar62@msn.com)}

[Refrain] x2

Life’s about a dream
I’m really undefeated when MJ is on my team, theme
Reality brings forth realizm
It’s the man of steel organizm, twizm
Not from the prizm, take charge like manilla
Nine five shaq represent with the Thrilla
Grab my crotch, twist my knee, then I’m through
Mike’s bad, I’m bad
Who are you

[Refrain] x2

Song title: Michael Jackson- Bad [HD 1080p Official Music Video]
Singer: Michael Jackson
Quality: [HD 1080p Official Music Video]

You can hear the black singer man, again and again.

His voice is our voice, now and again.

Listen, he always sings for us.

https://www.youtube.com/watch?list=RDWzEkOVzJ56o&v=LxR2p88_btw

Michael Jackson says : – “Money is a crime song “.

It’s the end of the white power.

Coz “money”.

Listen, listen to him !

https://www.youtube.com/watch?v=khM0haXGQTw

Michael Jackson – Money (1995)

(subtitles lyrics English – sous-titres paroles Français)

and for the clip,

https://www.youtube.com/watch?v=_zdK-ervY2Q

It’s the end of a world, it’s the end of the vhite power beheaded and betrayed by money and its values.

Your world vill be destroyed coz your world is “hell”.

Listen to the bell of the hell !

Listen to the bell is of extreme importance in learning this music, the music of your world :

– “Bang, bang, bang, a big band for a big bang !”

You are the gangsters !

But the master is your god, the devil or evil.

Money.
Money…
Lie for it
Spy for it
Kill for it
Die for it
So you call it trust
But I say it’s just
In the devil’s game
Of greed and lust
They don’t care
They’d do me for the money
They don’t care
They use me for the money
So you go to Church


Read the Holy word
In the scheme of life
It’s all absurd
They don’t care
They’d kill for the money
Do or dare
The thrill for the money
You’re saluting the flag
Your country trusts you
Now you’re wearing a badge
You’re called the “Just Few”
And you’re fighting the wars
A soldier must do
I’ll never betray or deceive you my friend but…
If you show me the cash
Then I will take it
If you tell me to cry
Then I will fake it
If you give me a hand
Then I will shake it
You’ll do anything for money…

[Refrain] x2 :
Anything
Anything
Anything for money
Would lie for you
Would die for you
Even sell my soul to the devil

Insurance?
Where do your loyalties lie?
Is that your alibi?
I don’t think so
You don’t care
You’d do her for the money
Say it’s fair
You sue her for the money
Want your pot of gold
Need the Midas touch
Bet you sell your soul
Cuz your God is such
You don’t care
You kill for the money
Do or dareThe thrill for the money
Are you infected with the same disease
Of lust, gluttoney and greed?
Then watch the ones
With the biggest smiles
The idle jabbers…Cuz they’re the backstabbers
If you know it’s a lie
Then you will swear it
If you give it with guilt
Then you will bear it
If it’s taking a chance
Then you will dare it
You’ll do anything for money…

Insurance?
Where do your loyalties lie?
Is that your alibi?
I don’t think so
You don’t care
You’d do her for the money
Say it’s fair
You sue her for the money
Want your pot of gold
Need the Midas touch
Bet you sell your soul
Cuz your God is such
You don’t care
You kill for the money
Do or dareThe thrill for the money
Are you infected with the same disease
Of lust, gluttoney and greed?
Then watch the ones
With the biggest smiles
The idle jabbers…Cuz they’re the backstabbers
If you know it’s a lie
Then you will swear it
If you give it with guilt
Then you will bear it
If it’s taking a chance
Then you will dare it
You’ll do anything for money…

Insurance?
Where do your loyalties lie?
Is that your alibi?
I don’t think so
You don’t care
You’d do her for the money
Say it’s fair
You sue her for the money
Want your pot of gold
Need the Midas touch
Bet you sell your soul
Cuz your God is such
You don’t care
You kill for the money
Do or dareThe thrill for the money
Are you infected with the same disease
Of lust, gluttoney and greed?
Then watch the ones
With the biggest smiles
The idle jabbers…Cuz they’re the backstabbers
If you know it’s a lie
Then you will swear it
If you give it with guilt
Then you will bear it
If it’s taking a chance
Then you will dare it
You’ll do anything for money…

[Refrain] x4

You say you wouldn’t do it
For all the money in the world
I don’t think soIf you show me the man
Then I will sell him
If you ask me to lie
Then I will tell him
If you’re dealing with God
Then you will hell him
You’ll do anything for money

[Refrain]

Even sell my soul to the devil x7

The end of the human world ?

Not.

The end of the white world, a satanic world system with (or white) satanic world leaders .

Déu vos guard !

En catalan, c’est ainsi que l’on salue son voisin, son prochain, son ami(e) ou pas.

Le salut est d’ailleurs aussi le signe de cette remise de l’autre entre les mains de Dieu :

– Dieu te garde !

Le salut, c’est Dieu qui sauve, qui donne la santé.

En partant,  en quittant son hôte ou son voisin, le Catalan le remet encore une fois à Dieu :

– Adiù !

A dieu !  

Ou plus communément écrit “Adieu !”.

J’ouvre ce blog en vous saluant d’un “Déu vos guard !”.

Ce blog abordera divers sujets, des sujets principalement locaux, départementaux ou régionaux et parfois nationaux.

Le but sera de défendre une identité, l’identité catalane, cette foi en une terre pas comme pour les autres pour des Français pas comme les autres.

Ce blog sera aussi l’occasion de partager avec vous la “Pax Christi”, cette renaissance chrétienne qui a été initiée depuis la Catalogne pour ensuite envahir pacifiquement toute la France et sa province de Navarre.

Car la foi des Catalans est vivace et tenace, comme le sang de la vigne qui pousse sur les terres catalanes.

Adiù !