Du Seigneur : – “Le visage ordinaire du racisme, c’est la figure de Jeanne d’Arc, dite “la métisse” ! Elle a un nom, elle s’appelle Mathilde [EDEY GAMASSOU]. Votre racisme à vous, Français, qui n’êtes plus chrétiens, encore moins pratiquants catholiques, vous rend aveugles. Vous regardez les autres avec les yeux de la chair au lieu de les regarder avec les yeux du coeur. »

Résultat de recherche d'images pour "jésus jeanne d'arc"

 

« Vous Français, qui n’êtes chrétiens pour la plupart que deux fois dans votre vie et malgré vous :

– à votre naissance,

  • quand vous êtes baptisés !

 

Résultat de recherche d'images pour "baptême bébé"

et à votre mort,

  • quand vous êtes enterrés  avec une messe !

 

Résultat de recherche d'images pour "enterrement catholique"

vous osez critiquer une jeune fille au coeur pur qui a répondu à Mon appel et qui s’engage pour sa foi, votre foi si vous êtes chrétiens. »

– « L’êtes-vous ? » Interroge le Seigneur.

«  Votre baptême et votre enterrement sont les deux seules fois où J’existe encore pour vous,

  • alors que vous n’êtes pas là en conscience pour répondre à Mon appel !

Ces deux cérémonies, célébrées malgré vous et à votre corps défendant d’athées dits agnostiques, sont, pour vous, gens superstitieux de peu de foi, comme des rites magiques pour vous assurer :

  • que votre enfant sera protégé du diable ou des mauvais sorts

  • ou que votre défunt-e n’ira pas en Enfer !

Pas tout de suite ou jamais.

________________________________________________________

La réalité de l’enfer et la crainte de Dieu  bannies d’une église près de chez vous

Par : Peter A. Kwasniewski PhD (Philosophie)
Professeur, Wyoming Catholic College

SOURCE : One Peter Five

_______________________________________________________________________

Certains d’entre vous, qui ne vont jamais à la messe !,

  • « croient » pouvoir acheter les bonnes grâces du Seigneur

  • en payant des messes pour leurs défunt-e-s, lesquel-le-s n’allaient jamais à la messe non plus.

C’est bien la seule fois où vous croyez en quelque chose, gens de peu de foi,

  • la fois où vous payez le curé pour être sûrs que Dieu va vous exaucer !

Parce que l’argent reste pour vous le seul moyen d’obtenir les faveurs des autres, donc d’acheter Dieu.

– Sauf que Dieu ne s’achète pas, ni votre Paradis !

Par contre l’Enfer, vous pouvez l’acheter chaque jour sur terre.

C‘est ce que vous faites de mieux, d’ailleurs.

Avec votre argent.

Chaque fois que vous placez de l’argent en Bourse pour toucher des profits, toujours plus de profits, partout dans le monde,

  • au lieu de dépenser vos sous pour sauver des pauvres,

  • et sauver votre âme surtout !,

vous réservez votre place en Enfer.

Une éternité en-dessous de tout !

Même un porc n’aimerait pas finir là où vous allez périr.

________________________________________________________

Résultat de recherche d'images pour "near death experiences hell"

__________________________________________________________

http://croire.la-croix.com/Definitions/Sacrements/Premiere-communion/Combien-coute-une-messe

[…]

[L’intention. Si l’on prie le plus souvent pour un défunt, on peut aussi prier pour une multitude d’intentions : pour de jeunes mariés, un malade, un parent, un ami, pour soi-même, pour la vie du monde ou de l’Église, en action de grâces pour des noces d’or ou d’argent, pour un jubilé sacerdotal, une guérison, une paix retrouvée… Il faut formuler l’intention le plus simplement possible et si l’on souhaite rester discret, on peut demander « pour une intention particulière ».

La date. On peut préciser la date à laquelle on veut que la messe soit célébrée. Mais il vaut mieux vérifier – avec le célébrant ou ceux qui sont chargés de ce service – que la date n’est pas déjà prise par beaucoup. Dans les lieux où cette pratique est très demandée, il est courant de ne pas pouvoir choisir la date retenue. En revanche, il est d’usage que l’on vous prévienne du jour et de l’heure retenus par le célébrant.

L’offrande. Pour une messe, l’offrande s’élève actuellement à 17 €. Pour une neuvaine (célébration de neuf messes consécutives en neuf jours), il est proposé une offrande de 170 €. Pour un trentain dit gregorien (celebration de 30 messes consécutives, 30 jours), l’offrande est de 595 €.]

Malo Tresca, Laurent Larcher

Résultat de recherche d'images pour "near death experiences hell"

____________________________________________________________________

[Etrange coïncidence qui a voulu qu’au moment où le Seigneur m’inspire cet article, ce dimanche du 25 février 2018, d’autres frères chrétiens publient eux aussi un article sur le « trafic d’indulgences », cette pratique « superstitieuse » condamnée par le Seigneur. Preuve ci-dessous :]

_____________________________________________________________________

https://www.topchretien.com/la-pensee-du-jour/largent-nachete-pas-tout-1/

TOP CHRETIEN

L’ARGENT N’ACHÈTE PAS TOUT !

Paul Calzada

[ILS NE PEUVENT SE RACHETER L’UN L’AUTRE, NI DONNER À DIEU LE PRIX DE LEUR RACHAT. LE RACHAT DE LEUR ÂME EST CHER, ET N’AURA JAMAIS LIEU.”

PSAUMES 49.8-9

De nombreux philosophes, penseurs, chroniqueurs ont eu l’occasion de s’exprimer sur le thème du pouvoir de l’argent. Voici quelques-unes des citations relevées ici et là :

“On peut acheter le plaisir mais pas l’amour.”

“On peut acheter un esclave mais pas un ami.”

“On peut acheter une femme mais pas une épouse.”

“On peut acheter des aliments mais pas l’appétit.”

“On peut acheter un médicament mais pas la santé.”

“On peut acheter des tranquillisants mais pas la paix.”

“On peut acheter l’acquittement, ou un non-lieu, lors d’une mise en examen, mais pas le pardon”.

Le seul prix qui puisse nous racheter, c’est celui qui a été payé par Christ.

Et par-dessus tout cela disons qu’on ne peut acheter ni Dieu, ni le ciel, et cela même si les religions ont, depuis la nuit des temps, cherché à monnayer la clémence divine. Mais Dieu n’est pas à vendre.

Résultat de recherche d'images pour "near death experiences hell"

Comment pourrions-nous acheter celui à qui tout appartient ? Les gérants que nous sommes, peuvent-ils acheter celui qui leur a confié ses biens ? A ceux qui voulaient acheter son pardon, Dieu dit : “Qu’ai-je à faire de la multitude de vos sacrifices ?” Esaïe 1.11

Au sujet du rachat de nos âmes, dans le texte de ce jour, Dieu rappelle que ce rachat est impossible.

Voilà qui a le mérite d’être clair ! Il n’existe aucune ressource humaine, aucun don, aussi important qu’il soit, qui puisse nous sauver ! Aucun don, aucun legs, aucune fortune ne peut acheter le repos de nos âmes ! Ceux qui s’imaginent qu’un gros chèque laissé à telle ou telle organisation religieuse pourra leur faciliter l’accès au ciel, se trompent.

Le seul prix qui puisse nous racheter, c’est celui qui a été payé par Christ. Pierre nous le dit clairement : “Ce n’est pas par des choses périssables, par de l’argent ou de l’or que vous avez été rachetés…mais par le sang précieux de Christ…” 1 Pierre 1.18-19

Il nous est impossible d’acheter notre salut, tout comme il nous est impossible de monnayer quelque bénédiction que ce soit. Ce n’est pas parce que vous allez donner, que vous serez béni.

Sortant certains textes bibliques de leur contexte, des religieux poussent les croyants à donner pour qu’ils reçoivent en retour guérison, richesse, santé, travail, prospérité… Ils utilisent des textes comme celui-ci : “Donnez, et il vous sera donné…” Luc 6.38

Pour laisser croire que si vous donnez, vous recevrez en retour. Ils font miroiter – parfois à ceux qui sont dans une grande pauvreté – qu’en fonction de leur générosité, ils obtiendront telle ou telle faveur divine. C’est un mensonge qui ne profite qu’à ces bonimenteurs !

Une prière pour aujourd’hui

Merci Seigneur, car ton pardon, ton salut et ta bénédiction me sont offerts gratuitement en Jésus-Christ !]

Résultat de recherche d'images pour "near death experiences hell"

________________________________________________________________

Le « salut » des hommes est manifesté à Pierre, Jacques et Jean par la TRANSFIGURATION de Jésus sur une haute montagne, le Mont Thabor.

L’homme-Jésus devient CHRIST  sous les yeux apeurés de ses trois disciples qui voient aussi apparaître Elie et Moïse.

La TRANSFIGURATION, c’est la Parole du Jour, la « Nourriture Spirituelle » de l’âme, notre âme.

________________________________________________________

TRANSFIGURATION

http://levangileauquotidien.org/M/FR/

Parole du Jour

Dimanche 25 février 2018

Deuxième dimanche de Carême

Évangile de Jésus-Christ selon saint Marc 9,2-10.

[En ce temps-là, Jésus prend avec lui Pierre, Jacques et Jean, et les emmène, eux seuls, à l’écart sur une haute montagne. Et il fut transfiguré devant eux.

Résultat de recherche d'images pour "transfiguration jésus"

Transfiguration of  Black Jesus 

Ses vêtements devinrent resplendissants, d’une blancheur telle que personne sur terre ne peut obtenir une blancheur pareille.

Élie leur apparut avec Moïse, et tous deux s’entretenaient avec Jésus.

Pierre alors prend la parole et dit à Jésus : « Rabbi, il est bon que nous soyons ici ! Dressons donc trois tentes : une pour toi, une pour Moïse, et une pour Élie. »

De fait, Pierre ne savait que dire, tant leur frayeur était grande.

Survint une nuée qui les couvrit de son ombre, et de la nuée une voix se fit entendre : « Celui-ci est mon Fils bien-aimé : écoutez-le ! »

Soudain, regardant tout autour, ils ne virent plus que Jésus seul avec eux.

Ils descendirent de la montagne, et Jésus leur ordonna de ne raconter à personne ce qu’ils avaient vu, avant que le Fils de l’homme soit ressuscité d’entre les morts.

Et ils restèrent fermement attachés à cette parole, tout en se demandant entre eux ce que voulait dire : « ressusciter d’entre les morts ».]

Résultat de recherche d'images pour "transfiguration jésus"

_______________________________________________

Qu’est-ce que la « Transfiguration » ?

C’est laisser voir le « visage de Dieu » en l’Homme !

C’est laisser voir la « figure divine» « à travers », – « trans » -, l’homme qui contient Dieu.

L’homme devient ainsi l’Homme-Dieu.

Il se transfigure.

Comme Mathilde « se transfigure » et devient Jeanne d’Arc,

  • cette figure chrétienne qui s’incarne en chaque jeune fille courageuse qui a du « coeur »,

  • ce coeur qui contient l’image du « Dieu Vivant ».

La « transfiguration » est un grand mystère

  • car « Jésus transfiguré » est rarement reconnu, sinon jamais, par ses disciples ou les compagnons avec qui Il chemine jusqu’au moment du partage du pain et des poissons.

Pourquoi ?

Parce que le CHRIST a pour visage n’importe quel visage !

Il est l’Homme.

Donc Il est « les hommes ».

Jésus a le visage de n’importe quel homme « croix-sé » sur le chemin de la Vie, jamais reconnu.

Seul Son message,

  • Sa Bonne Nouvelle qui est la nouvelle de la victoire de la Vie sur la mort,

  • Sa Résurrection

– et le rituel du partage du pain,

  • permettent aux disciples de Le reconnaître, Lui qui a vaincu la mort.

Résultat de recherche d'images pour "transfiguration jésus"

_________________________________________________________

https://www.aelf.org/bible/Lc/24

CHAPITRE 24 |

EVANGILE DE JÉSUS-CHRIST SELON SAINT LUC

01 Le premier jour de la semaine, à la pointe de l’aurore, les femmes se rendirent au tombeau, portant les aromates qu’elles avaient préparés.

02 Elles trouvèrent la pierre roulée sur le côté du tombeau.

03 Elles entrèrent, mais ne trouvèrent pas le corps du Seigneur Jésus.

04 Alors qu’elles étaient désemparées, voici que deux hommes se tinrent devant elles en habit éblouissant.

05 Saisies de crainte, elles gardaient leur visage incliné vers le sol. Ils leur dirent : « Pourquoi cherchez-vous le Vivant parmi les morts ?

06 Il n’est pas ici, il est ressuscité. Rappelez-vous ce qu’il vous a dit quand il était encore en Galilée :

07 “Il faut que le Fils de l’homme soit livré aux mains des pécheurs, qu’il soit crucifié et que, le troisième jour, il ressuscite.” »

Résultat de recherche d'images pour "transfiguration jésus"

08 Alors elles se rappelèrent les paroles qu’il avait dites.

09 Revenues du tombeau, elles rapportèrent tout cela aux Onze et à tous les autres.

10 C’étaient Marie Madeleine, Jeanne, et Marie mère de Jacques ; les autres femmes qui les accompagnaient disaient la même chose aux Apôtres.

11 Mais ces propos leur semblèrent délirants, et ils ne les croyaient pas.

12 Alors Pierre se leva et courut au tombeau ; mais en se penchant, il vit les linges, et eux seuls. Il s’en retourna chez lui, tout étonné de ce qui était arrivé.

13 Le même jour, deux disciples faisaient route vers un village appelé Emmaüs, à deux heures de marche de Jérusalem,

14 et ils parlaient entre eux de tout ce qui s’était passé.

15 Or, tandis qu’ils s’entretenaient et s’interrogeaient, Jésus lui-même s’approcha, et il marchait avec eux.

16 Mais leurs yeux étaient empêchés de le reconnaître.

Résultat de recherche d'images pour "compagnons d'Emmaus evangiles jésus"

17 Jésus leur dit : « De quoi discutez-vous en marchant ? » Alors, ils s’arrêtèrent, tout tristes.

18 L’un des deux, nommé Cléophas, lui répondit : « Tu es bien le seul étranger résidant à Jérusalem qui ignore les événements de ces jours-ci. »

19 Il leur dit : « Quels événements ? » Ils lui répondirent : « Ce qui est arrivé à Jésus de Nazareth, cet homme qui était un prophète puissant par ses actes et ses paroles devant Dieu et devant tout le peuple :

20 comment les grands prêtres et nos chefs l’ont livré, ils l’ont fait condamner à mort et ils l’ont crucifié.

21 Nous, nous espérions que c’était lui qui allait délivrer Israël. Mais avec tout cela, voici déjà le troisième jour qui passe depuis que c’est arrivé.

22 À vrai dire, des femmes de notre groupe nous ont remplis de stupeur. Quand, dès l’aurore, elles sont allées au tombeau,

23 elles n’ont pas trouvé son corps ; elles sont venues nous dire qu’elles avaient même eu une vision : des anges, qui disaient qu’il est vivant.

24 Quelques-uns de nos compagnons sont allés au tombeau, et ils ont trouvé les choses comme les femmes l’avaient dit ; mais lui, ils ne l’ont pas vu. »

Résultat de recherche d'images pour "compagnons d'Emmaus evangiles jésus"

25 Il leur dit alors : « Esprits sans intelligence ! Comme votre cœur est lent à croire tout ce que les prophètes ont dit !

26 Ne fallait-il pas que le Christ souffrît cela pour entrer dans sa gloire ? »

27 Et, partant de Moïse et de tous les Prophètes, il leur interpréta, dans toute l’Écriture, ce qui le concernait.

28 Quand ils approchèrent du village où ils se rendaient, Jésus fit semblant d’aller plus loin.

29 Mais ils s’efforcèrent de le retenir : « Reste avec nous, car le soir approche et déjà le jour baisse. » Il entra donc pour rester avec eux.

30 Quand il fut à table avec eux, ayant pris le pain, il prononça la bénédiction et, l’ayant rompu, il le leur donna.

31 Alors leurs yeux s’ouvrirent, et ils le reconnurent, mais il disparut à leurs regards.

Résultat de recherche d'images pour "compagnons d'Emmaus evangiles jésus"

32 Ils se dirent l’un à l’autre : « Notre cœur n’était-il pas brûlant en nous, tandis qu’il nous parlait sur la route et nous ouvrait les Écritures ? »

33 À l’instant même, ils se levèrent et retournèrent à Jérusalem. Ils y trouvèrent réunis les onze Apôtres et leurs compagnons, qui leur dirent :

34 « Le Seigneur est réellement ressuscité : il est apparu à Simon-Pierre. »

35 À leur tour, ils racontaient ce qui s’était passé sur la route, et comment le Seigneur s’était fait reconnaître par eux à la fraction du pain.

36 Comme ils en parlaient encore, lui-même fut présent au milieu d’eux, et leur dit : « La paix soit avec vous ! »

37 Saisis de frayeur et de crainte, ils croyaient voir un esprit.

38 Jésus leur dit : « Pourquoi êtes-vous bouleversés ? Et pourquoi ces pensées qui surgissent dans votre cœur ?

39 Voyez mes mains et mes pieds : c’est bien moi ! Touchez-moi, regardez : un esprit n’a pas de chair ni d’os comme vous constatez que j’en ai. »

40 Après cette parole, il leur montra ses mains et ses pieds.

41 Dans leur joie, ils n’osaient pas encore y croire, et restaient saisis d’étonnement. Jésus leur dit : « Avez-vous ici quelque chose à manger ? »

42 Ils lui présentèrent une part de poisson grillé

43 qu’il prit et mangea devant eux.

Résultat de recherche d'images pour "compagnons d'Emmaus evangiles jésus"

44 Puis il leur déclara : « Voici les paroles que je vous ai dites quand j’étais encore avec vous : Il faut que s’accomplisse tout ce qui a été écrit à mon sujet dans la loi de Moïse, les Prophètes et les Psaumes. »

45 Alors il ouvrit leur intelligence à la compréhension des Écritures.

46 Il leur dit : « Ainsi est-il écrit que le Christ souffrirait, qu’il ressusciterait d’entre les morts le troisième jour,

47 et que la conversion serait proclamée en son nom, pour le pardon des péchés, à toutes les nations, en commençant par Jérusalem.

48 À vous d’en être les témoins.

Résultat de recherche d'images pour "compagnons d'Emmaus evangiles jésus"

49 Et moi, je vais envoyer sur vous ce que mon Père a promis. Quant à vous, demeurez dans la ville jusqu’à ce que vous soyez revêtus d’une puissance venue d’en haut. »

50 Puis Jésus les emmena au dehors, jusque vers Béthanie ; et, levant les mains, il les bénit.

51 Or, tandis qu’il les bénissait, il se sépara d’eux et il était emporté au ciel.

52 Ils se prosternèrent devant lui, puis ils retournèrent à Jérusalem, en grande joie.

53 Et ils étaient sans cesse dans le Temple à bénir Dieu.]

Résultat de recherche d'images pour "compagnons d'Emmaus evangiles jésus"

___________________________________________________________

Donc « son visage », l’apparence physique de Jésus, sa couleur de peau, ses yeux et son type ethnique, n’ont aucune importance.

Le CHRIST s’incarne en qui Il veut et en qui veut bien Le « porter », comme les « CHRIST-ophe ».

Car nous sommes libres de refuser OU d’accepter d’être « transfiguré-e-s ».

Si Jésus est porté par l’homme, Il le transfigure.

L’homme devient alors l’Homme, cette figure universelle de l’amour et de la paix, « l’Homme-Dieu ».

Comme Mathilde devient Jeanne d’Arc.

Et quand Mathilde devient Jeanne d’Arc, elle ne s’appartient plus.

Elle ne nous appartient plus.

Mathilde appartient à notre histoire des hommes,

  • à notre Histoire de France,

  • à la France, fille aînée de l’Eglise Catholique.

Elle est TRANSFIGUREE comme Jésus sur le Mont Thabor.

Résultat de recherche d'images pour "mathilde visage de jeanne d'arc"

Son père, le père de Mathilde, avait raison.

[Et j’aime le titre de l’article du journal «20 mm » :

– ‘Jeanne d’Arc 2018 « transfigurée », dit le père de Mathilde (EDEY GAMASSOU)]

A vous qui êtes racistes même au point de haïr vos propres frères dans la foi chrétienne,

  • le Seigneur rappelle que vous êtes COLLECTIVEMENT sauvés par :

  • le courage des Chrétiens du Moyen-Orient,

  • le courage des Chrétiens d’Afrique du Nord,

  • le courage des Chrétiens d’Afrique noire

  • et le courage des Chrétiens d’Asie (Chine, Vietnam, Pakistan, etc.)

Chrétiens d’autres races, cultures et ethnies qui sont persécutés et meurent pour leur foi, la foi chrétienne, votre foi,

tandis que vous, Chrétiens blancs d’Europe, trouvez trop dur de vous lever le dimanche matin pour répondre à l’appel du Seigneur qui vous invite à venir partager le pain avec Lui, en mémoire de Lui !

“Vous n’avez pas même une heure à Me consacrer dans votre emploi du temps entre travail nécessaire et loisirs superficiels, dit le Seigneur,

  • malgré Mon invitation toujours réitérée à Me retrouver chaque dimanche dans un lieu de culte chrétien,

  • tous ensemble pour sauver votre foi et sauvegarder votre culte qui est le socle de votre culture chrétienne laïque.

Résultat de recherche d'images pour "padre pio enfer"

Vous remplissez vos églises abandonnées par des spectacles qui nourrissent vos sens mais pas votre âme,

  • concerts ou conférences dont la plupart sont orchestrés par des oeuvres maçonniques !,

– maçons qui ont oublié qu’ils étaient des bâtisseurs de cathédrales

  • et les concepteurs de l’oeuvre de Dieu,

  • organisant et soutenant Sa fraternité à travers toutes les couches sociales,

– eux qui ont ouvert les caisses de secours pour venir en aide aux ouvriers malades, handicapés suite à un accident du travail ou aux orphelins et aux veuves de ces mêmes ouvriers, autrefois vos frères, les Compagnons de France.

Les Mutuelles corporatistes sont l’oeuvre des « bâtisseurs de cathédrales » destinées aux ouvriers de Dieu.

Et la plus belle de vos cathédrales s’appelle toujours la France !”

____________________________________________________________

Image associée

Thérèse De LISIEUX interprétant Jeanne d’Arc

« Petite Thérèse » appelée par les Catholiques « Sainte Thérèse de l’Enfant Jésus »

Résultat de recherche d'images pour "mathilde jeanne d'arc"

Mathilde EDEY- GAMASSOU interprétant Jeanne d’Arc 

Il y a comme un air de ressemblance, non ?

La Sainteté vient du « coeur »,

  • ce « courage » qui transfigure Mathilde et nos héroïnes nationales !

La « petite Thérèse » avait écrit des poèmes et des chants pour proposer la béatification de Jeanne d’Arc à qui elle demandait de sauver une seconde fois la France.

________________________________________________________________________

https://www.20minutes.fr/high-tech/2227043-20180224-jeanne-arc-2018-transfiguree-dit-pere-mathilde

Jeanne d’Arc 2018: «Elle est transfigurée», dit le père de Mathilde

ORLEANS La lycéenne choisie pour incarner Jeanne d’Arc lors des fêtes johanniques 2018 a reçu des messages racistes, et son père en appelle à Emmanuel Macron…

O. P.-V.

Publié le 24/02/18 à 15h08 — Mis à jour le 24/02/18 à 19h55

Résultat de recherche d'images pour "mathilde jeanne d'arc"

Le 8 mai prochain, Mathilde Edey Gamassou incarnera Jeanne d’Arc, à Orléans, pour les traditionnelles fêtes johanniques. Métisse, la lycéenne de 17 ans a subi depuis cette annonce des insultes racistes sur les réseaux sociaux, de la part d’internautes d’extrême droite, provoquant l’ouverture d’une enquête préliminaire pour « provocation publique à la discrimination et la haine raciale ».

[…]

« Elle est portée par ce message d’amour à tous les Français »

Son père Patrice a réagi au micro de France Bleu Orléans, expliquant que sa fille n’avait pas vu les tweets visés par la justice car « elle a eu son premier téléphone mobile il y a six mois à peine et elle n’est donc pas sur les réseaux sociaux, elle est protégée par rapport à tout ça ». Néanmoins, la jeune femme « est transfigurée tout simplement », ajoute le père.

Patrice Edey Gamassou poursuit en expliquant que malgré cet épisode, « elle est portée par ce message d’amour à tous les Français, quelles que soient leurs origines, quel que soit ce qui peut nous séparer, nos opinions, même les plus dures […] Honnêtement, c’est un message d’amour : paix et pardon ».

[…]]

_________________________________________________________________

Résultat de recherche d'images pour "sainte thérèse jeanne d'arc chants"

Jeanne d’Arc et la mort à soi-même !, interprétée par la petite « Thérèse ».

_________________________________________________________________

Texte : sainte Thérèse de Lisieux – Musique : Vincent Lecornier
http://www.musique-liturgique.com/content/view/154/21/lang,fr/

Cantique pour obtenir la canonisation
de la Vénérable Jeanne d’Arc.

(strophes 3,4,5,10)

Jeanne, Seigneur, est ton oeuvre splendide

Un cœur de feu, une âme de guerrier

Tu les donnas à la Vierge timide

Que tu voulais couronner de laurier.

Refrain

Sainte Jeanne de France

Notre espérance repose en vous

Sainte Jeanne de France

Priez, priez pour nous.

Jeanne entendit dans son humble prairie

Des voix du Ciel l’appeler au combat

Elle partit pour sauver la patrie

La douce Enfant à l’armée commanda.

Des fiers guerriers elle gagna les âmes

L’éclat divin de l’Envoyée des Cieux

Son pur regard, ses paroles de flammes

Surent courber les fronts audacieux….

Résultat de recherche d'images pour "mathilde jeanne d'arc"

Jeanne, c’est toi notre unique espérance
Du haut des Cieux, daigne entendre nos voix

Descends vers nous, viens convertir la France

Viens la sauver une seconde fois.

http://bibliotheque.editionsducerf.fr/par%20page/2653/acces_livre.htm

___________________________________________________________________

Advertisements

De COLUCHE : – “Quartier V.I.P. de la prison de la Santé ! Car le travail, c’est la Santé.”

 

Résultat de recherche d'images pour "prison de la Santé quartier VIP"

 

Je vais vous faire visiter la prison la plus chouette du monde et son quartier V.I.P. pour les plus riches et les plus malhonnêtes d’entre vous !

Voilà, t’y es.

Bouge pas !

C’est chez toi ou c’est comme chez toi.

Comme si t’y étais !

– Nan, bouge pas !, j’t’ai dit.

Qu’il est con !

– Comment tu veux que j’te montre le quartier V.I.P. de la prison d’la Santé, si tu t’barres ?

Reste-là.

C’est un ordre !

  • Regarde, c’est-y pas beau ?
Résultat de recherche d'images pour "prison de la Santé quartier VIP"

Ca ressemble un peu à ta planète, la planète bleue, avec des murs qui sont comme un horizon trompeur.

– Nan, tu trouves pas ?

Menteur !

  • Bah si, des posters sur les murs, c’est joli, non ?

Ca cache les murs.

Vos posters, ce sont vos écrans.

  • ECRANS DE TELEVISIONS, D’ORDINATEURS, D’IPOD et de je-ne-sais-plus-trop-quoi, tant qu’y en a, encore et encore !

En plus d’un autre écran, la réalité d’une vie qui n’est pas vraie.

– Toi, tu crois que ta vie est vraie, mais c’est pas vrai !

  • T’es juste un sujet d’expérimentation, mon vieux ou mon jeune con !

Résultat de recherche d'images pour "expérimentation sur les sujets humains"
360 ° à l’ouest !

Au fond, sur terre, on est beaucoup “cons”, même très beaucoup “cons”.

Si un mec vient vous voir et vous dit :

– “Je viens te libérer de ta prison et te sortir de ta cellule, viens et suis-Moi !”

Bah, on dit :

– “Ca va pas la tête ! Moi, j’vais pas m’laisser endoctriner par une religion. Jamais ! D’abord… euh…”

T’es trop fort !

T’as tout compris, toi.

En plus, plus-se tu gagnes, plus-se tu as gagné ou pas, en travaillant ou pas,

  • moins-se tu veux sortir de la prison, de ta prison que tu t’appropries.

– “C’est à moi ! Elle est trop chouette, ma prison.”

Normal !

T’es dans le quartier des V.I.P.,

  • les “Very Important Persons”,

  • ceux qui nous font le plus-se chier dans la vie pass’qu’y s’font chier dans leur vie.

Y savent plus quoi faire de leur pognon, donc y cognent !

  • – “Cognons, cognons dur !, qu’y disent. C’est marrant et nous gagnerons encore plus-se d’argent que nous saurons pas quoi en faire, comme d’hab ! Mais ç’est pas grave. Cognons encore sur ces têtes de cons !”

Résultat de recherche d'images pour "quartier vip la santé"
Film prémonitoire pour “Jojo”, sauf que c’était lui, le prisonnier du quartier V.I.P. et que l’évasion n’est pas garantie ! 

En fait, tu vois, si ça peut t’rassurer, c’est eux les plus cons.

Pass’que, quand l’autr’mec, arrive,

  • çui qu’est basané, qu’a l’air louche et qu’est pas propre sur Lui avec des plaies de lépreux qu’y dit qu’ce sont des “clous”,

  • bah, quand y l’arrive pour les voir et qu’Il leur dit :

– “Lève-toi de ton lit, repousse tes draps de soie et déhousse ta nuisette en soie pour Me suivre”,

  • y préfèrent rester en prison, les cons !, les très cons de riches.

Pass’que, dans le quartier V.I.P., comme y sont mieux traités que les z’autr’s, y s’croient supérieurs aux autres, ces gros cons.

Même que c’est eux qui nous font le plus-se chier en prison et qui nous envoie au mitard dès qu’on leur manque de respect, à ces cons !… de politicards et autres vantards.

Y a un métier qui leur va comme un gant, çui de “rapporteur” :

– “La parole est à Monsieur BIDULE, du parti politique présidentiel LREM,

  • comme on les aime !

– Rapporteur de la Loi

  • “Comment plumer le (con de) pigeon français sans qu’il le sache !”

  • grâce aux ordonnances du bon Docteur DIAFOIRUS ” çui qu’a déjà foiré son monde.

Résultat de recherche d'images pour "docteur diafoirus"

Je résume l’esprit de la Loi pour les plus cons que vous :

– “Faites-le chier, le pigeon français ! La merde, c’est de l’or en barre, du méthane.”

Depuis l’temps qu’y vous font chier, vos élus politiques, vous devriez tous être riches en France avec le biogaz qui vous z’ont fait produire dans vos cuvettes à chiottes.

– Bon, mais comme vous êtes tous trop cons,

  • vous z’avez jamais pensé à récupérer la merde dans laquelle y vous mettaient !

Y suffirait de RECYCLER pourtant !,

  • un tuyau pour l’urine, les os z’usés,

  • et un tuyau pour la chienlit !,

  • votre engrais naturel, le biogaz, quand vous z’engraissez pas encore les vers de terre.

Et vous auriez l’énergie gratuite !

Résultat de recherche d'images pour "usine à méthane"
L’écologie de l’avenir, l’écologie “vache” !

Faudrait juste pousser davantage chaque jour dans le bon trou et pas vous tromper de tuyau.

– Nan, pas le tuyau à pipe !

  • Ah ouais, tu l’attendais, celle-là, hein ?!

Avoue !

P’tit coquin…

Plutôt gros cochon, oui !

– T’as vu tout c’que tu produis comme cochonneries en une vie ?

De quoi éclairer gratis tout un quartier, ton quartier !

Et t’aurais Bobonne qui hurlerait à tes côtés :

– “Mais pousse, piss’que j’te dis de POUSSER ! Han, han… En… core ! Sinon va y’avoir une panne…, une panne d’électricité.”

Image associée

Le bonheur (n’) est (pas) dans le pré ! Au Brésil, MERCOSUR.

Cochons d’Français, vous ne serez pas mieux traités.

Donc vous z’êtes tous en prison.

  • C’est le scoop, le vrai scoop !

C’que les journalistes ont jamais compris, eux qui n’accordent de prix qu’aux déclarations des prisonniers V.I.P..

  • Qu’est-ce qu’y disent, ces cons ?

– “Nan, c’est pas vrai. On n’est pas en prison. On sort de la vie comme on veut ! D’abord, euh… Les pieds devant, d’accord !, mais on sort quand même. Et on va où on veut, quand on veut !”

Sauf quand le “hasard” vous z’attrape et qu’y vous z’envoie son Cerbère, qu’y peut s’appeler des fois “cancer”, s’y l’a décidé que vous étiez allé trop loin.

– “Mais si tu respectes les règles de la Bourse, normalement, y’a pas de problèmes,

  • que du bénéf à tromper les z’autres pour s’enrichir”, qu’y disent, ces cons.
Résultat de recherche d'images pour "prison de la Santé quartier VIP"
Un progrès incontestable dans les prisons françaises : – les prisonniers ne se ratent plus !

Tu vois, y t’disent aussi :

– “La Bourse, c’est comme une grande Loterie,

  • une grande Loterie I N T E R N A T I O N A L E.”

Au départ, d’ailleurs, c’était un jeu, des jeux.

Y fallait parier sur le risque, si t’allais mourir, si le bateau qui transportait des marchandises allait périr, etc..

Donc c’est PAREIL, c’est le même principe,

  1. un gagnant, qui gagne beaucoup et de plus-se en plus-se,

  2. et des perdants, beaucoup de perdants, qui perdent de plus-se en plus-se,

  3. en plus-se de perdre leur vie, comme les z’autr’s cons qui s’croient immortels, eux !, à jouer sur le risque de pas mourir.

A c’jeu-là, j’te rassure, vous z’êtes tous perdants, pass’que vous z’êtes tous mortels.

Résultat de recherche d'images pour "loterie humour"
Si tu connais un riche aimé pour lui-même, fais-moi signe !
Ah si, Jojo, il paraît… pass’que, quand Sylvie [VARTAN] l’a rencontré, y l’était pas riche.

Après faut juste savoir s’y a une vie après la mort ou pas.

– “Y a-t-il une autre vie, après ta vie de V.I.P. derrière tes barreaux dorés ?”, ne s’interroge surtout pas le prisonnier V.I.P. qui croit qu’il est libre comme l’air.

Lui, pas les autres.

Pass’qu’y confond les posters de ses murs avec la vraie REALITE, celle qu’y verra jamais.

Pass’que l’Enfer, c’est pas tout à fait PAREIL et c’est tout à fait PAS PAREIL que le Paradis, à VRAI dire.

Avec ses faux airs de vrai “faux-Q”,

  • tu vois ?,

  • un peu comme “l’usine à gaz”, Pierre GATTAZ,

– le riche, y frime avec son fric dans un univers carcéral qu’y croit être un paradis, son paradis.

Y l’est pas très regardant,

  • car trop occupé à s’regarder dans son miroir qui lui renvoie une image de lui très satisfaisante.

– Qu’est-ce qu’il est beau, le riche !

– Qu’est-ce qu’il est bien coiffé, le riche !

– Qu’est-ce qu’il est bien habillé, le riche !

Qu’est-ce qu’il me gonfle et me pompe l’air, le riche !, oui, mon air !!!!,

  • car c’est mon air qu’il pompe ;

  • mon oxygène qu’y m’bouffe,

  • avec son sans-gêne, sa culture gominée et ses airs minaudés de minet à la mode transgenre.

Résultat de recherche d'images pour "loterie humour"

Tu t’es jamais posé la question de savoir pourquoi c’est à Paris que le taux de pollution de l’air est le plus élevé,

  • presqu’irrespirable, dis-donc ! ?

Pass’que c’est dans la capitale de France qu’on rencontre la plus grande concentration de gens riches qui nous pompent l’air,

  • notre air qui devrait être gratuit.

Bientôt y vont nous faire payer pour respirer de l’air pur, alors que c’est eux qui polluent le plus-se avec leurs 4 x 4 et leurs vols en jets privés,

  • pass’qu’y supportent pas de voyager avec les pauvres, les ordures.

– Les pauvres, ça les fait chier !

Y vous l’disent pas, ces gens-là !

Résultat de recherche d'images pour "pollution humour"

Mais, même en prison, y veulent pas se mélanger avec les z’autres qu’y sont pas assez bien pour eux.

Alors qu’au fond, ce sont eux, les pires.

Pass’que, si on devait comptabiliser la quantité d’argent volé par un pauvre dans une courte vie

  • et la quantité d’argent défiscalisée et dépaysée sur des comptes bancaires off-shore par un riche dans sa très longue vie,

– y’a pas photo à l’arrivée,

  • le plus voleur des deux, c’est bien le riche !

Résultat de recherche d'images pour "riches humour"

Les riches, qu’y s’croient plus intelligents que toi, y t’disent :

– “C’est pas vrai qu’on est en prison dans un parcours expérimental !

Sinon, on l’saurait. Car, nous, on sait tout. S’y avait des garde-chiourmes, on les verrait.”

Pas besoin.

Tout est sous vidéosurveillance !

Faut pas prendre les anges du Bon Dieu pour des oies.

Y sont super-équipés, les types !

Des “types” qui sont pas vraiment “typés” humains, mais plutôt “plumés”, tu vois, avec des ailes, quoi !

Mais, eux, c’est pas des “pigeons”.

Faut pas les prendre pour des “cons”.

Ce sont tes anges-gardiens.

Résultat de recherche d'images pour "ange gardien humour"

– S’y sont tes copains ?

Bah, ça dépend dans quel camp tu es.

– Tu l’sais au moins dans quel camp tu es, toi ?

Pour l’savoir, j’vais t’aider.

– Tu gagnes combien par mois ?

Tu sais pas, pass’que tu fais la manche et qu’ça dépend du bon vouloir des gros cons qui passent sans te regarder la plupart du temps.

Y z’ont des moufles aux doigts et des oursins dans les poches, les riches !

Y préfèrent donner à des assocs comme la mienne, les “Restau du Coeur”, pass’que le don est défiscalisé.

  • Grosse erreur !

Jésus, lui, y préfère que vous donniez sans que ça vous rapporte quelque chose, à vous.

Bah, oui, le Paradis, ça s’mérite.

  • Tout le monde peut se tromper, non ?

  • Et l’Enfer est pavé de bonnes intentions.

Moi, j’croyais bien faire avec ma loi sur la défiscalisation des dons faits aux associations caritatives.

J’avais pas compris qu’y avait un autre système de rémunération, çui au mérite !

Résultat de recherche d'images pour "riches humour"

En fait, ma loi assèche la générosité et l’amour envers son prochain.

Aujourd’hui vous vous reposez tous sur les associations pour faire votre boulot de frère ou de soeur et vous n’avez plus pitié de personne.

Vous passez votre chemin, sans voir les pauvres.

Vous leur jetez même plus un regard !

Les associations font à votre place ce que vous devriez faire sauf :

– “gagner votre place au Paradis !”

Car être généreux en en tirant profit, ce n’est pas être charitable.

Tu crois ça, toi ?

Bah, tu te trompes.

Et lourdement.

Résultat de recherche d'images pour "riches humour"

Donc les riches, y t’disent :

– “C’est pas vrai qu’on est sur terre pour être testés !

D’ailleurs, regarde, on est détestés pass’qu’on est des puants, mais on est bien traités, quand même, non ?

Donc ça prouve qu’on est récompensés sur terre pour le MAL qu’on vous fait, non ?”

Et toi, tu t’dis :

– “C’est vrai qu’y a pas d’justice sur terre !

Y font c’qu’y veulent, les riches du quartier V.I.P. de la prison de la Santé. Tout leur est dû.

Et moi, dans ma petite cellule, je vais jamais au soleil, en promenade ! Les gardiens, y m’ont supprimé les vacances. J’en ai plus ! C’est pas juste.

J’ai soif, j’ai faim, j’ai froid et eux, y sont logés à l’oeil, chauffés à l’oeil, nourris à l’oeil, habillés à l’oeil, pass’que, quand t’es riche, tout le monde te fait des cadeaux en espérant avoir un retour sur investissement.

Résultat de recherche d'images pour "riches humour"

Et moi j’crève comme un con, pass’que j’veux pas aller tabasser le copain pour faire plaisir au riche patron qui peut plus le voir, même en poster dans la salle à manger !

Il a même été déclaré “ennemi public numéro un”, le, la syndicaliste qui nous défendait. Faut le, la “casser”, si on veut bouffer mieux et améliorer notre confort quotidien.”

  • Sauf que toi, tu sais que t’es en prison et tes gardiens, tu les vois souvent.

Pass’que ta vie, sur terre, elle ressemble plutôt à l’enfer, ou à l’idée qu’tu t’en fais, une idée fausse

C’est pire, l’Enfer.

Si vos curés, y l’disaient aux riches, y sauv’raient leurs âmes, mais les riches, y voudraient plus venir à la messe.

Y z’auraient trop peur !

  • Faut pas faire peur à ses riches donateurs.

Car les riches, y s’croient déjà au Paradis dans leur prison de luxe.

Résultat de recherche d'images pour "riches humour"

Mais l’Enfer, toi, tu sais même pas c’que c’est.

Et si tu savais,

– tu trouverais que ta prison,

  • avoir avoir soif, avoir faim, avoir froid,

  • être pauvre et “sentir” parce que, tant que tu sens, c’est que tu es en vie !

  • car, tant que tu es sale pour un riche, un “salaud de pauvre !”, comme y disent entre eux,

  • c’est que tu es en VIE !

– bah, c’est le paradis sur terre, ta prison.

Pourquoi ?

Pass’que, chaque fois que tu fous pas un pain au connard qui t’refuse des sous pour aller t’acheter ta baguette de pain et ta bouteille de pinard, tu engranges un bénéfice !

Oui, mon gars, toi, tu fais pas le mal.

Et comme tu fais du mal à personne, toi, tu iras au Paradis, le VRAI.

Comme les Saints !

Résultat de recherche d'images pour "riches humour"

Pass’qu’y faut être un Saint, pour pas foutre un pain à un sale con de riche qui te refuse l’aumône, alors qu’il est plein aux as !

Même qu’y en a, parmi vous, les pauvres,

  • qui allez préférer encore crever de froid et de faim cette semaine,

– mourir !,

  • sur un trottoir de ville

– ou cachés,

  • loin des yeux des riches qui veulent plus vous voir ni vous avoir à leurs côtés,

– pass’que vous leur gâchez leurs fêtes de fin d’année et leurs vacances quand ils vous marchent dessus comme des merdes.

Vous, vous allez être RECOMPENSES pour pas avoir frappé

  • ou même tué

– ceux qui vous ignorent et vous condamnent à mort par leur indifférence.

Oui, il faut être être des saints pour résister à la tentation de foutre un pain à un con de riche qui vous dit :

– “J’ai pas d’monnaie sur moi !”

  • avec un p’tit sourire sadique,

  • le sourire du politique qui vient de t’entuber profond.

Résultat de recherche d'images pour "riches humour"

Alors que tu sais que t’as rien bouffé depuis hier

– et que ton ventre, y fait tellement de noeuds dans ton estomac

– que tes intestins y z’ont remonté jusqu’à ta glotte !

Oui, dans ta petite cellule, t’es sans illusion sur le monde qui t’entoure.

Aussi, quand t’entends une voix, la voix d’un mec qui vient de nulle part et qui te dit :

– Viens, suis-Moi, J’t’emmène quelque part où tu seras heureux,

  • là où tu n’auras jamais plus soif, ni faim, ni froid !

Je te libère parce que J’ai payé le prix de tes amendes et de ta DETTE !

Résultat de recherche d'images pour "jésus suis moi prison"

Bah, là, toi, t’hésite pas une seconde !

T’es pas con, toi, moins que le riche.

Tu Le suis, le mec un peu bougnoul, beaucoup gitan et pas vraiment catholique.

T’es même pas étonné quand Il ouvre la porte de ta cellule et qu’Il te montre le chemin, en te devançant.

Les gardiens s’écartent et Le laissent passer.

Lui et toi !

T’es enfin LIBRE !

Résultat de recherche d'images pour "jésus suis moi prison"

Et quand tu te retournes, enfin, tu vois ton ancien “monde”, la prison de la Santé, avec son quartier V.I.P. où les riches croient dominer le monde, tandis qu’au-dessus d’eux, des anges à l’aspect “diabolique” les surveillent, cachés d’eux pour ne pas leur faire peur.

Car s’ils savaient, ils s’enfuiraient par tous moyens de leurs cellules et préfèreraient être sauvés en passant par le parcours d’épreuves que tu as suivi, toi.

Les “angelots” cornus, aux sabots fourchus, se redressent tout à coup et te regardent. L’un d’eux, comme un chat, tente de t’attraper avec une sorte de “trident”. Tu cries ! Ton “âme-i” te tire vers Lui, plus haut dans le ciel.

Résultat de recherche d'images pour "prison humour"

Et, tout en bas, tu vois, sous la prison et le quartier V.I.P., un monde souterrain et caverneux où des ingénieurs “MAL-ins”, à l’aspect vilain, s’activent à maintenir leurs prisonniers dans leur univers concentrationnaire, en multipliant les plaisirs artificiels pour attiser leurs désirs sensoriels.

Peut-être es-tu pris d’un sentiment de pitié pour eux,

  • pour ces cons qui n’ont jamais eu pitié de toi ?

Et, à ce moment-là, le “Métèque” qu’est venu te chercher, t’explique que tu ne peux plus rien faire pour eux.

C’est trop tard !

Ils ont choisi, eux, d’être heureux sur terre en faisant des malheureux, des malheureux comme toi.

C’est leur LIBRE choix.

Et ce, d’autant plus-se, qu’ils z’avaient tout,

  • non seulement pour être heureux,

  • mais pour pouvoir rendre heureux les autres autour d’eux.

Ils z’ont voulu le pouvoir pour eux, rien que pour eux !

Moi, le seul conseil que je peux te donner,

  • te fie pas à l’apparence du “mec” qui va venir te chercher.

Résultat de recherche d'images pour "jésus suis moi prison"

Il a un peu le look d’un “mec de la Mecque” !

Je te l’accorde.

Ou d’un sale Juif, si t’es anti-sémite.

Rappelle-toi que l’habit ne fait pas le moine et qu’un voile sur une tête ne suffit pas à faire d’une nana une sainte !

Lui, il ressemblera à un clochard, un SDF ou un migrant.

Et le plus difficile avec Lui, quand on est enfermés dans notre prison intérieure, nos désirs matériels, et notre prison extérieure, la terre,

  • c’est de Le reconnaître, pauvre parmi les pauvres, basané de chez basané !

Si t’es raciste, tu risques de Le rater, ce s’rait dommage pour toi.

C’est mon pote, Jésus !, l’arabe de service et le juif poursuivi par la police fasciste.

Ce s’rait dommage pour toi d’rester en prison,

  • alors qu’y t’offre de PAYER TA DETTE au gouverneur de ce monde qui dirige ta prison !

Lui, Il efface toutes tes dettes.

Sauf pour les riches !

Résultat de recherche d'images pour "prison de la Santé quartier VIP"
Le dis pas ! Mais çui qu’a écrit ça, c’est un pote à moi !, un frère d’Afrique.

Du Seigneur : – “Arrêtez de vous servir de balances faussées pour faire payer à vos victimes économiques le coût trompeur de marchandises fabriquées par les pauvres de votre monde.” La Bourse ou la Vie ? Le Seigneur nous demande de choisir la Vie !

Résultat de recherche d'images pour "le seigneur balance fléau"

 

 

Premières lueurs de l’aube, les mots tombent comme des gouttes de brume matinale :

– coût réel des denrées ;

– coût réel du travail horaire des paysans ;

– pourquoi n’auraient-ils pas le droit, eux aussi, les gens du pays, d’être payés à l’heure de main-d’oeuvre, eux qui cumulent tant d’heures de travail ?

– coût réel de l’argent prêté ;

– coût réel des impôts selon la fortune et le rang social des Français.

J’ai eu droit à une leçon de finances macro-(n)-économique et, bien sûr, l’obligation déontologique de vous annoncer une révolution française, l’irruption du réel dans les systèmes fantasmés du surcoût boursicotteur, des bulles spéculatives et des homicides fraternels.

Tout d’abord il m’a été demandé de vous rappeler que ce n’est pas la première fois dans l’histoire de l’homme que le Seigneur donne des instructions précises aux marchands qui trompent leurs clients et leur commande d’arrêter de vendre du vent, en plus du coût d’une marchandise pesée frauduleusement.

Donc, première obligation, retrouver les commandements du Seigneur prouvant la continuité de Sa Parole, le fait que le Christianisme trouve bien sa source dans un Judaïsme attentif à la condition humaine et à promouvoir l’égalité des hommes par l’équité des pratiques commerciales.

jubilée juif – Recherche Google

Accessoirement, car cette annonce tient au Coeur du Seigneur, je vous rappelle aussi que l’année 2017 est l’année du Jubilée juif, donc chrétien.

Que cela plaise ou non aux banquiers, les dettes seront effacées !

Mais la dette du sang devra être payée rubis sur ongles par ceux qui exploitent les pauvres gens et s’en mettent plein les poches. La “grande poche”, terme employé par NOSTRADAMUS pour désigner la Bourse, rendra gorge cette année 2017. Elle vomira son débours et les cours suivront le fil de cette eau des caniveaux.

___________________________________________________

http://prophetie-biblique.com/forum-religion/propheties-fin-des-temps/2018-ere-messianique-t5157.html

[Selon la Torah, qu’est ce qu’une année jubilée ?

Lev 25:8-18 “Tu compteras sept sabbats d’années, sept fois sept années, et les jours de ces sept sabbats d’années feront quarante-neuf ans. Le dixième jour du septième mois, tu feras retentir les sons éclatants de la trompette ; le jour des expiations, vous sonnerez de la trompette dans tout votre pays. Et vous sanctifierez la cinquantième année, vous publierez la liberté dans le pays pour tous ses habitants : ce sera pour vous le jubilé ; chacun de vous retournera dans sa propriété, et chacun de vous retournera dans sa famille. La cinquantième année sera pour vous le jubilé : vous ne sèmerez point, vous ne moissonnerez point ce que les champs produiront d’eux-mêmes, et vous ne vendangerez point la vigne non taillée. Car c’est le jubilé : vous le regarderez comme une chose sainte. Vous mangerez le produit de vos champs. Dans cette année de jubilé, chacun de vous retournera dans sa propriété. Si vous vendez à votre prochain, ou si vous achetez de votre prochain, qu’aucun de vous ne trompe son frère. Tu achèteras de ton prochain, en comptant les années depuis le jubilé ; et il te vendra, en comptant les années de rapport. Plus il y aura d’années, plus tu élèveras le prix ; et moins il y aura d’années, plus tu le réduiras ; car c’est le nombre des récoltes qu’il te vend. Aucun de vous ne trompera son prochain, et tu craindras ton Dieu ; car je suis l’Éternel, votre Dieu. Mettez mes lois en pratique, observez mes ordonnances et mettez-les en pratique ; et vous habiterez en sécurité dans le pays.”

J’ajouterais cette réflexion sur Israël et l’année jubilaire 1967, pour vous prouver que ce que Dieu veut, vous ne pourrez pas l’arrêter ni l’empêcher ! Le passage qui suit est extrait du même site Internet référencé plus haut par le lien mis en ligne.

Résultat de recherche d'images pour "israel"

_______________________________________________________

[ 1967 est elle une année jubilée ?

La question de savoir si 1967 marque une année jubilée est essentielle, car elle induirait que 2017 est également une année jubilée, une année sainte commencant au jour du grand pardon (Yom Kipur) et annoncant l’arrivée la période de la seconde venue de notre Messie et Sauveur.

Le soir de la première journée de guerre, la moitié de l’aviation arabe était détruite; le soir du sixième jour, les armées égyptiennes, syriennes et jordaniennes étaient défaites. Les chars de l’armée israélienne bousculèrent leurs adversaires sur tous les fronts. En moins d’une semaine, l’État hébreu tripla sa superficie : l’Égypte perdit la bande de Gaza et la péninsule du Sinaï, la Syrie fut amputée du plateau du Golan et la Jordanie de la Cisjordanie et de Jérusalem-Est.

Photo http://i55.servimg.com/u/f55/17/80/95/36/zion10.jpg

Jérusalem, le 7 juin 1967: l’aumônier en chef de Tsahal, le rabbin Shlomo Goren, entouré des libérateurs, sonne le Shofar devant le Mur des Lamentations. (Photo: David Rubinger)

Tout comme pour une année jubilée, Israel reprend possession de ses territoires et fit retentir le shofar!

La guerre des six jours ou Israel gagna en un temps éclair contre une coalition de nations islamiques (l’Égypte, Jordanie et Syrie) rappelle l’histoire de David contre Goliath, mais également la bataille de Jérico, ou Joshua et son armée vaincurent le septieme jour au petit matin la ville de Jérico. Cette bataille prophetisait elle la guerre des six jours de 1967? a t’elle eut lieu durant une année jubilée?

Aujourd’hui Jérico est une ville de Cisjordanie sous controle islamique, située sur la rive ouest du Jourdain. Son nom est dérivé de la racine sémitique /wrḥ/ “lune” et indique que la ville fut l’un des premiers centres de culte des divinités lunaires. Un symbolisme tres fort sachant que la lune est le symbole de l’islam. […] ]

Résultat de recherche d'images pour "jubilée juif guerre des six jours"

__________________________________________________

[ Les Mesures et les Hommes

Witold KULA

Editions de la Maison des Sciences de l’Homme – Paris – 1984

[…] Dans les livres de Moïse, ce code social doté de la fonction sacrale, les prescriptions concernant les poids et les mesures ont encore un caractère littéral : “Vous ne commettrez point d’injustice dans les sentences, dans les mesures de longueur, de poids et de capacité. Vous aurez des balances justes, des poids justes, une mesure juste, un setier juste.” Ou : “Tu n’auras pas dans ton sac poids et poids, l’un lourd et l’autre léger. Il n’y aura pas dans ta maison mesure et mesure, l’une grande et l’autre petite. Tu auras un poids intact et exact, et tu auras une mesure entière et exacte, afin d’avoir longue vie sur la terre, que Jahvé ton Dieu te donne.”

Comme on voit, c’est par la mort qu’on punit les délits métrologiques. Mais déjà chez Salomon et les prophètes, les propos relatifs aux mesures prennent une signification symbolique : “La balance et ses deux plateaux sont à Jahvé, tous les poids du soc lui appartiennent. Lorsque les prophètes menacent Israël du châtiment divin, ils distinguent parmi les méchants desseins des pécheurs notamment ceux-ci : “Quand donc sera-t-elle passée la nouvelle lune, que nous vendions notre blé, et le sabbat, que nous écoulions notre froment ? Nous diminuerons la mesure ; nous augmenterons le sicle, nous fausserons les balances pour tromper.” Et le Dieu des prophètes répond : “Puis-je tenir pour juste qui se sert de balances fausses, d’une bourse de poids truquée ?” Les poids et les mesures jouent un rôle nettement symbolique : cette “bourse de poids” représente des actes humains honnêtes et malhonnêtes.

Les paroles de Jésus-Christ dans le Nouveau Testament constituent l’aboutissement de l’évolution de ce sens métaphorique : “On vous mesurera avec la mesure dont vous vous serez servis et on y ajoutera pour vous” ; et, d’une expression plus belle encore : “Donnez et il vous sera donné, on versera dans votre sein une bonne mesure, serrée, secouée et qui déborde ; car on vous mesurera avec la mesure dont vous vous serez servis.” […] ]

Résultat de recherche d'images pour "usure interdite par Jésus"

_______________________________________________________________

Proverbes 11

1 La balance fausse est en horreur à l’Eternel, Mais le poids juste lui est agréable.

2 Quand vient l’orgueil, vient aussi l’ignominie; Mais la sagesse est avec les humbles.…

Lévitique 19:35

Vous ne commettrez point d’iniquité ni dans les jugements, ni dans les mesures de dimension, ni dans les poids, ni dans les mesures de capacité.

Lévitique 19:36

Vous aurez des balances justes, des poids justes, des épha justes et des hin justes. Je suis l’Eternel, votre Dieu, qui vous ai fait sortir du pays d’Egypte.

Deutéronome 25:13

Tu n’auras point dans ton sac deux sortes de poids, un gros et un petit.

Deutéronome 25:16

Car quiconque fait ces choses, quiconque commet une iniquité, est en abomination à l’Eternel, ton Dieu.

Proverbes 16:11

Le poids et la balance justes sont à l’Eternel; Tous les poids du sac sont son ouvrage.

Proverbes 20:10

Deux sortes de poids, deux sortes d’épha, Sont l’un et l’autre en abomination à l’Eternel.

Proverbes 20:23

L’Eternel a en horreur deux sortes de poids, Et la balance fausse n’est pas une chose bonne.

Osée 12:7

Ephraïm est un marchand qui a dans sa main des balances fausses, Il aime à tromper.

Michée 6:11

Est-on pur avec des balances fausses, Et avec de faux poids dans le sac ?

Résultat de recherche d'images pour "usure  banquiers christ"

____________________________________________________

Si d’aucuns ont encore des doutes sur la propension divine à s’intéresser à l’économie humaine et à la distribution des richesses dans l’équité,

[[…] Ecoutez ceci, vous qui accablez les pauvres, qui faites périr ceux qui sont dans l’indigence : vous qui dites, Quand viendra le tems où nous vendrons notre bled bien cher & à fausse mesure, & où nous pèserons dans de fausses balances l’argent qu’on nous donnera ? Nous nous rendrons alors par nos richesses les maîtres des pauvres, & nous leur vendrons [bien cher] jusqu’aux criblures de notre bled. Voici le serment que le Seigneur a fait contre l’orgueil d’Israël : Je jure que je n’oublierai jamais leurs oeuvres criminelles : leur pays sera désolé, & couvert d’épaisses ténèbres. Je changerai vos jours de fête en des jours de larmes, & vos chants de joie en plaintes lamentables ; et je plongerai Israël dans la douleur & dans l’amertume, comme une mère qui pleure son fils unique. […]]

Extrait du livre référencé ci-dessous

“Abrégé de l’histoire et de la morale de l’Ancien Testament, où l’on a conservé, autant qu’il a été possible, les propres paroles de l’Ecriture Sainte ; avec des éclaircissements.”

par François-Philippe MESENGUY

Nouvelle Edition à Paris, chez DESAINT ET SAINLLANT, Libraires.

Avec Approbation et Privilège du Roi

A Paris, ce 30 juillet 1759.

_______________________________________________

Si je suis royaliste ?

Non.

Je ne peux pas être plus royaliste que le Roi.

Mais le Seigneur me dicte de vous écrire que c’est la fin de votre République.

Car vous gouvernez contre les pauvres de ce monde pour vous enrichir toujours davantage.

Je vous le réécris, à Sa demande :

– “Quoique vous fassiez, quoique vous tentiez, vous ne serez plus les Maîtres de ce monde. Vous n’êtes déjà plus les Maîtres de ce monde.”

Résultat de recherche d'images pour "maîtres de ce monde"

Vous avez menti, vous avez triché, vous avez tout pris à ceux à qui vous demandez de tout vous rendre, même ce qui ne vous appartient pas.

Le Seigneur vous prendra tout et plus encore !

Et vous connaîtrez du Mal ce que vous avez fait comme mal et plus encore.

Le Seigneur vous accuse :

1) d’avoir triché sur le coût réel des biens et des services (votre vocabulaire).

Vous ne faites pas payer vos marchandises au juste prix.

Vous les faites payer après en avoir augmenté artificiellement le prix.

Pourtant le prix de vente d’une marchandise s’est toujours calculé à partir de son coût réel auquel s’ajoute la TVA, l’impôt le plus injuste de votre société de riches qui ne profite qu’aux riches.

Qu’est-ce qu’un coût réel ?

C’est le coût d’achat de la matière première, si elle a un coût, dit le Seigneur.

Car l’eau qui tombe du ciel est gratuite, la chaleur du soleil est gratuite, les fruits des arbres sont gratuits, l’air que vous respirez est gratuit. Jusques à quand ? L’homme a tout privatisé pour faire payer aux pauvres ce que Dieu donne gratuitement.

Le commerçant doit vendre la marchandise achetée au prix juste à un juste prix.

Son bénéfice doit être justifié par une REALITE comptable, et non pas par une appréciation humaine subjective.

Le marchandage n’a pas pour objectif de “pigeonner” les plus pauvres mais de distribuer équitablement des biens NECESSAIRES et non pas superflus.

Etre un serviteur de Dieu, ce n’est pas être un voyou, ni un dealer, encore moins un voleur.

Résultat de recherche d'images pour "maîtres de ce monde"

Non, je ne corrigerais pas cette phrase.

Certains dealers vendent au juste prix et ne volent pas leurs clients, dit le Seigneur.

Dans toutes les villes, vous savez où se trouvent les points de vente non autorisés. Et vous les autorisez de fait, en fermant les yeux sur ces trafics qui ne sont pas clandestins.

Les coupables, les vrais trafiquants, sont les pouvoirs publics qui tirent profit de tous ces trafics, parfois même apportant aux partis politiques qui ont pignon sur rue un argent noir caché du peuple.

Car vous êtes aussi corrompus, vous, les politiciens, sinon plus, que ceux contre lesquels vous prétendez lutter.

Vendez au juste prix vos marchandises.

Ajoutez le prix des transports et vous aurez résolu le problème de la concurrence mondiale déloyale et de l’exploitation des pays du tiers-monde.

Car vous n’aidez pas à leur développement.

Vous exploitez une population toujours plus pauvre et vous polluez la Terre en transportant à coût zéro des produits fabriqués et transformés dans des pays de plus en plus pauvres.

Si vous le pouviez, vous iriez chercher vos travailleurs pauvres sur Mars ou sur la lune, sûrs de les payer moins de cent euros par mois.

Vous spéculez sur la misère humaine et l’enrichissement des prédateurs.

C’est votre nouveau jeu.

Mais la Vie n’est pas un jeu.

Ne pariez pas sur vos relations et vos possessions.

Parier sur les parias.

2) d’avoir refusé de payer le coût réel du travail horaire de vos paysans :

Résultat de recherche d'images pour "paysans qui se suicident"

– Lorsque vous achetez le lait vendu par vos gens du pays, vous devez compter le prix de la main-d’oeuvre.

Autrement dit vous devez AJOUTER au prix de la matière première, par exemple le lait et les oeufs, le prix du temps passé par le paysan à s’occuper de ses bêtes.

Ainsi l’agriculteur, comme vous l’appelez, aura profit à s’occuper bien, sinon mieux, de ses animaux, sachant que ce temps passé de travail lui bénéficiera, à lui aussi.

Si les paysans ont plus de soixante heures de travail par semaine, les marchands doivent acheter le lait à son juste prix, c’est à dire ajouter le prix du travail du paysan.

Il faut arrêter de vendre le lait, les oeufs et les produits dérivés des laitages avec des prix de vente calculés vénalement par des prédateurs spéculateurs.

Lorsque vous reprenez votre voiture au garage, une fois réparée, vous acceptez de payer le prix de la “main-d’oeuvre” humaine. Pourquoi refusez-vous de payer aux paysans de France le juste prix de leur travail si rude et si pénible ? Ajoutez le prix du travail humain à celui du produit animal. Payez plus pour produire mieux, pour manger mieux, pour vivre mieux, eux et vous.

3) de ne pas avoir voté une loi obligeant les marchands de produits, de biens et de services, à détailler les modalités de calcul de leur prix de vente, en le décomposant ainsi :

Résultat de recherche d'images pour "prix de revient formule"

– prix d’achat REEL de la matière première,

– coût REEL de la main-d’oeuvre humaine calculé aussi sur un taux horaire lisible et visible sur des étiquettes permettant aux consommateurs de boycotter les entreprises exploitant la misère des pays du tiers-monde et des multinationales apatrides qui ont leur sièges délocalisés dans des paradis fiscaux,

– coût REEL de la marge bénéficiaire actuellement dissimulée qui devrait être apprécié en fonction du paiement du travail réel et non pas selon la cupidité sans limites des marchands.

– coût REEL du transport des marchandises à ajouter nécessairement au prix de vente final.

Plus les marchandises viennent de loin, plus elles doivent coûter cher, ce qui est logique et écologique, selon vos propres constatations.

Il faudra en finir avec la spéculation financière sur l’assiette de la taxe-carbone et le coût de la “tonne de gaz carbonique” en euros, dernière usine à gaz inventée par vos technocrates au service des Banksters.

Résultat de recherche d'images pour "taxe carbone usine a gaz"

Je le répète :

  • Le coût doit être REEL, donc basé sur le montant de l’énergie utilisée pour traverser des océans ou voyager dans les airs, auquel doit s’ajouter le montant d’une “pénalité-carbone” sanctionnant tout moyen de transport non écologique utilisé.

Vous avez fait d’étonnants progrès en comptabilité analytique, dit le Seigneur, un rien ironique. Aussi il vous est possible aujourd’hui de calculer au plus près la réalité du coût REEL de vos dépenses.

Oui, vous pouvez et vous savez calculer le coût de transport d’un produit par voie aérienne et maritime.

Il restera à ajouter les taxes à l’importation si nécessaire. Car si, plus une marchandise vient de loin, plus elle coûte cher, vous n’aurez même plus besoin d’appliquer des taxes à l’importation et donc de risquer de vous exposer à des sanctions qui seraient voulues par l’OMC, l’Organisation Mondiale du Commerce.

4) de pratiquer l’usure, interdite par le Seigneur, en faisant payer aux Français un coût de crédit supérieur au coût réel d’emprunt d’un argent fictif, donc emprunté à taux zéro :

– Banquiers, vous avez trompé les gens du peuple et vous avez escroqué l’Etat français.

Vous êtes cause de la ruine du pays.

Vous refusez de prêter aux plus pauvres, ceux qui ont le plus besoin d’argent dans une société où la vie devient de plus en plus chère.

Et lorsque vous prêtez aux pauvres, vous le leur faites payer chèrement, au point de les déposséder du peu de biens qui leur reste.

Vous êtes en train de réinstaurer le servage du peuple par la Dette publique. Je n’ai pas libéré Mon peuple pour qu’il soit mis en esclavage par votre faute  et le règlement d’une Dette publique de fait inexistante.

Résultat de recherche d'images pour "maîtres de ce monde"

Le Seigneur vous maudit.

Comme Il a maudit les riches, expliquant qu’il serait plus facile à un chameau de passer par le chas d’une aiguille qu’à un riche d’aller au Paradis.

Malheur à vous, les très riches, qui volez aux pauvres jusqu’à leur droit de vivre en paix et les dépossédez de leurs maisons et de leurs terres !

Vous aussi, les Banques qui vendez des services à un coût supérieur au coût réel. Vos bénéfices explosent, comme explose la Dette publique de la France. Pourtant, aujourd’hui, gérer les comptes ne vous coûte quasiment plus rien.

Le Seigneur vous demande de PROUVER la REALITE des frais que vous ponctionnez sur les comptes bancaires des Français pris en otages, puisqu’ils n’ont pas le choix et doivent ouvrir des comptes bancaires dans vos établissements pour recevoir le maigre fruit de leur travail. Vous privez les Français du droit de gérer leur argent comme ils le souhaiteraient, eux.

Et surtout, vous préparez la totale sujétion économique des Français, en prévoyant la suppression définitive de toute forme matérielle d’argent. Ainsi les Français seront infantilisés et mis dans l’impossibilité de pouvoir retirer leur argent des banques en cas de crise financière.

Deux banques vont disparaître du paysage français.

Lorsque ces deux banques s’effondreront, vous saurez que s’effondrera la République des voleurs qui les soutenait.

N’oubliez pas ce signe !

Ce sera le signe du Jubilé juif en terres chrétiennes.

Inutile de vouloir sauver ces deux banques.

Pensez plutôt à sauver votre peuple, sinon c’est vous qui périrez.

5) Enfin, après vous avoir accusé d’avoir mis Son peuple en esclavage, l’esclavage de la Dette publique, le Seigneur vous accuse de cautionner un système d’impôts qui est du racket fiscal.

Le Seigneur affirme qu’il vous est possible de supprimer l’impôt fiscal direct, impôt qui est le plus injuste pour les classes travailleuses, car vous avez permis aux plus riches de défiscaliser leur fortune grâce aux niches fiscales, chiens que vous êtes.

Vous pouvez aujourd’hui, si vous le voulez,

– et Moi Je le veux, car telle est Ma Volonté ainsi exprimée,

adapter le montant de la TVA par rapport aux revenus déclarés par chaque foyer fiscal.

Chaque Français est obligé d’avoir une carte bancaire, parfois une simple carte de retrait d’espèces. Il peut aussi avoir autant de cartes de fidélité qu’il est client privilégié ou pas de certaines enseignes commerciales. Par conséquent, il est tout à fait possible d’ajouter sur la puce de la carte bancaire et/ou de la carte de fidélité un critère de classification permettant de réduire ou d’augmenter le taux de la TVA, en fonction du quotient familial de l’utilisateur de la carte.

Il serait juste que le riche paie plus cher les produits alimentaires et les biens de consommation, plus cher que le pauvre ou le bourgeois de classe moyenne. Ainsi l’oligarque apatride ne pourrait plus profiter indûment des réductions commerciales qui devraient être logiquement réservées à ceux qui n’ont pas les moyens en temps ordinaire de s’alimenter et de s’habiller correctement.

Or vos systèmes de rabais des prix profitent encore une fois aux plus riches.

C’est parfaitement inique.

Pourquoi le pauvre doit-il payer un euro une baguette de pain, alors que, pour lui, cet euro est tout ce qui lui reste le 20 du mois pour ne pas être à découvert ?

Et pourquoi le riche, lui, peut-il payer le pain du jour à un euro, sans souvent vouloir en partager les miettes avec le pauvre qui lui tend la main devant la boulangerie pour avoir un euro, au moins un euro, un seul euro ?

Résultat de recherche d'images pour "clochards"

Vous avez un outil idéal de réduction des inégalités qui est la TVA.

C’est une révolution économique et sociale qui attend d’être mise en oeuvre, qui vous attend si vous vous en emparez à juste titre.

Fixez la TVA, non plus en fonction de la nature du produit vendu, mais en fonction du quotient familial de l’acheteur !

Ainsi tout le monde paiera l’impôt du peuple et contribuera à la croissance de son pays.

Il n’y aura plus de niches fiscales ni plus d’ISF.

Le très pauvre se verra appliquer une TVA de 1 %, tandis que la TVA pourra atteindre un pourcentage de 33 % pour les plus riches, ce qui reste encore inférieur au taux de l’ISF.

Les entreprises et les sociétés n’auront plus à gérer l’impôt direct, qui sera prélevé grâce à la TVA au moment de l’achat d’un produit ou d’un bien de consommation.

Ainsi la TVA deviendra enfin un impôt juste et équitable payé par tous, sans niches fiscales.

Les banquiers sauront-ils accepter de ne pas disparaître ?

Ils auraient tort de se croire irremplaçables.

L’informatique peut aussi devenir leur pire ennemi.

Qu’ils ne l’oublient jamais !

Demain, si Je veux, Je les balaie comme le vent balaie les fétus de paille, une fois le blé moissonné.

Résultat de recherche d'images pour "paysans qui se suicident"

Les frontières et le Général De GAULLE : une position foncière, une volonté première, pour un président de la Vème République, assurer la protection des populations, en défendant leurs terres contre toute forme d’invasion civile ou militaire.

Il y a deux formes d’invasions pacifiques :

– la “colonisation” pacifique par le nombre des envahisseurs et l’utilisation des lois internationales promouvant la libre circulation ou la domination étrangère par des lois “étatiques”, propres à l’Etat devenu “incapable” de gérer son immigration, si les lois du pays sont laxistes.

Le Général De GAULLE explique que, souvent, les lois sur l’immigration sont laxistes parce que les gouvernements sont en “défaillance sécuritaire”.

Pour que leur peuple, le peuple français, l’ignore, les gouvernants préfèrent hypocritement arguer de la France “pays des Droits de l’Homme” pour justifier une politique de démantèlement du territoire français, plutôt que d’admettre que, de toute façon, quoiqu’ils fassent, n’ayant pas voté les moyens suffisants pour mettre fin à ces invasions civiles, ils ne peuvent que les subir.

Donc, pour éviter de paraître les subir, ces “élus du peuple” irresponsables se présentent en “co-acteurs” responsables de cette immigration massive étrangère aux moeurs françaises, demandant aux Français d’accepter une situation qui est devenue de fait insupportable.

C’est un constat d’échec qu’aucun gouvernement ne veut reconnaître.

– la “colonisation” économique prévaut par la destruction de la valeur du travail et des biens marchands, mode de spoliation des richesses du territoire français et de ses ressources humaines, les Français.

C’est un détournement des stratégies d’enrichissement nationales au profit de groupes internationaux, qui, eux, sont apatrides.

Les “élus politiques”, par stupidité (sic) [traduire, “incompréhension des mécanismes économiques de plus en plus opaques] et surtout par avidité, [faire partie de cette élite mondialiste] vendent la France aux moins offrants, du moment que le moins offrant devient pour eux l’outil de leur enrichissement personnel, le” mieux disant” (sic).

La corruption gangrène la France et l’Europe.

Les parlementaires, gras, ventripotents plus qu’omnipotents, ventrus et vendus, sont les “artefacts” d’une farce politique, celle d’une caste médiatique qui charge le peuple français de tous leurs fardeaux, les transformant en portefaix pour leurs portefeuilles.

Tout se joue à la Bourse, la bourse des vendus et ventrus incompétents, des malotrus.

Il reste deux autres choix, deux autres formes d’invasions voulues ou subies :

– les invasions militaires

– ou les invasions “barbares”.

Pour n’avoir pas su ou voulu réguler notre immigration, nous aurons toutes les formes possibles et inimaginables d’invasions humaines et inhumaines en France.

Le Général De GAULLE l’affirme :

– Nous ne pouvons pas nous sortir de cette situation intolérable, car inacceptable de fait, sans revenir à un postulat nécessaire qui est de ressortir l’obligation d’appartenir à la France, pour être Français.

[Dois-je comprendre qu’il s’agit d’une remise en cause du droit du sol, Mon Général ?]

Non, une remise en cause des valeurs d’acquisition de la nationalité française.

[Euh, excusez-moi, mais ne serait-pas un peu hypocrite comme formulation ?]

Non, c’est l’obligation d’adhérer aux valeurs culturelles de la France pour être français.

Vouloir faire croire qu’on devient français par imitation, en rejetant le christianisme, le judaïsme, l’Histoire de France et ses conquêtes, même en terres musulmanes, c’est prendre les Français pour des imbéciles.

Pour être français [le Général rejette le terme “devenir”], il faut aimer la France. Si un étranger n’aime pas la France, qu’il parte (sic) !

Venir dans un pays étranger qu’on n’aime pas pour lui imposer sa culture et sa religion, c’est l’envahir.

[Que préconisez-vous, Mon Général, pour éviter cette invasion ?]

De donner l’exemple.

Le temps est venu de donner l’exemple, de donner des exemples concrets de refus de nationaliser ceux qui refusent la culture française.

Le temps est venu de donner des exemples de renvois ou de rejets du territoire français pour celles et ceux qui rejettent la culture française.

Ce n’est pas enrichir un pays que de l’appauvrir, en lui demandant de soutenir une natalité croissante pour obtenir finalement une occupation militaire de ce pays, une occupation barbare par la terreur et la paresse.

[Mon Général, je vais être censurée, à coups sûrs !]

Carte de france sous l'occupation

Nous avons le devoir d’accueillir et de recueillir nos concitoyens et les réfugiés qui aiment la France.

Nous avons le devoir, pour les protéger, tous, de rejeter ceux qui n’aiment pas la France et tueront maintenant ou plus tard des Français.

[Mais comment faire le tri ? C’est inhumain.]

Il suffit de faire comme font tous les pays musulmans.

Les pays musulmans ne peuvent pas reprocher à la France d’appliquer leur propre politique d’immigration.

[Vous pensez à quels pays, Mon Général ?]

En premier lieu, l’Arabie Saoudite, le lieu de tous les voyages des migrants musulmans, l’aboutissement d’une vie de croyant musulman, le pays de la Mecque.

En Arabie Saoudite, ceux qui ne sont pas musulmans ne peuvent pas devenir Saoudiens.

Ils sont à peine tolérés, à condition de se rendre quasi-invisibles et de surtout rendre invisible la pratique d’autres religions que la religion musulmane.

Il nous faut faire pareil en France pour sauver la France.

Tant qu’il n’y aura pas obligation de réciprocité dans les accords internationaux des migrations de populations, quelles que soient leurs religions, nous devons suivre l’exemple des pays musulmans :

– interdire la construction de nouvelles mosquées, tant que les populations juives, yézidies, chrétiennes, bouddhistes, ne pourront pas construire elles aussi des lieux de cultes, temples, églises

ou autres édifices cultuels sur des territoires musulmans ;

– interdire la naturalisation française aux étrangers qui débarquent à flots humains sur les rives de la Méditerranée, sous peine d’être colonisés, sinon pire.

[Comment faire le tri entre ceux qui cherchent à fuir la guerre et ceux qui cherchent à nous envahir ?]

Les armes sont déjà sur le territoire français.

Des stocks d’armes impressionnants circulent librement.

Arrivé désarmé sur le sol européen, mais bien entraîné à la guerre, est suffisant pour mettre en péril l’avenir d’un pays à conquérir, déjà miné par des trafics souterrains volontairement organisés par une politique de “paix civile” à court terme.

[“organisés” ? ]

Oui, parce que prétendument “ignorés” par nos élus politiques.

Quelques dizaines d’hommes anti-laïques et armés jusqu’aux dents, dans chaque ville, rendront impossible la sécurité de milliers de Français pacifiques.

Aucune armée ne pourra contenir leur rage de destruction.

La police n’est pas préparée à ces affrontements urbains.

Les CRS n’ont pas appris à tirer sur des mineurs.

Notre “culture de l’excuse” nous conduit droit dans le mur.

[Il est parti, le Général De GAULLE]

Le Général De GAULLE était déjà intervenu sur ce type de problèmes, la régulation de l’immigration, et avait délivré ces mêmes avertissements ou messages plus que jamais d’actualité.