De COLUCHE : – “Quand t’es “lampiste” pour la Police Nationale, c’est “plus-se” une profession à risques que quand t’es policier pour de vrai ! Surtout pour un Maghrébin, un Arabe. Enfin, presqu’un Arabe, un Marocain quoi, et qu’aurait pu viser un “maroquin”, la honte pour la France ! Faut être “philosophe” au “Paradis des Frangins” quand est l’Arabe de service, comme Alexandre BENALLA, et que les “Frères la Lumière” ont peur de perdre leurs privilèges.”

Résultat de recherche d'images pour "sketch coluche philosophe arabe"

La Loge de l’Emir Abd el-Kader du GODF a dû oublier d’être fraternelle !

{Ajout du 26 juillet 2018 : Même si Alexandre BENALLA aurait préféré le GLNF et son atelier “les Chevaliers de l’Espérance”, selon l’Obs, la Police Nationale et ses syndicats étant principalement gérés par le “GOD of France” (le GODF), les Frères se seraient honorés en évitant de lyncher un des leurs et de le livrer aux foules déchaînées qui veulent la tête du Monarque. Si je comprends bien, vous êtes “frères” tant que votre “frère” n’a pas de problème ? Quelle famille !

Le Seigneur me demande de préciser “tant que votre “frère” n’est “pas vu, pas pris” ! Car, les problèmes des uns et des autres de vos “frères”, tant qu’ils ne sont pas connus du commun des Françaises et des Français, vous savez les régler à votre manière,

  • de manière mafieuse et “silencieuse”
  • intrusive et collusive.

Mais cette recommandation du Seigneur, l’application de votre principe de Fraternité, vaut aussi pour le “frère” Jérôme CAHUZAC dont le chemin de croix est sans fin… à moins que la volonté des Frères ne soit de le “crucifier” in fine jusqu’à ce que mort s’ensuive pour qu’il soit ensuite canonisé par l’Eglise Catholique ?

Ce que n’exclut pas le Seigneur puisque les grands Saints ont souvent été de grands pécheurs. Or est-il celui qui avait le plus péché parmi vous, les “pas francs”-maçons ? Le Seigneur vous laisse répondre à cette question en votre âme et conscience,

  • en toute “Lumière”.

Et je maintiens ce qui est écrit immédiatement ci-dessous, appréciation voulue par COLUCHE qui “a adopté” et veut “parrainer” son pote, le “philosophe” arabe.}

Alexandre BENALLA est courageux et fidèle, fougueux et impétueux, dévoué à son pays, la France, et à son Président, Emmanuel MACRON.  

 

Résultat de recherche d'images pour "alexandre benalla"

Dans quel merdier suis-je allé me fourrer, moi qui ai été réquisitionné par SMS pour aider les Forces de l’Ordre le 1er Mai ?

– “Y’en a qu’aiment pas qu’un autre qu’eux, pas d’leur race, leur fassent de l’ombre.

Moi, j’vois pas qui, mais j’sens les coups, les coups bas”, dit COLUCHE, “l’Emmerdeur pas Mort”.

“Et d’ordinaire, j’ai un bon flair pour ce genre de coups… bas.

Pass’qu’y a pas qu’Alexandre qui frappe…

  • Y sont tous “frappés” au “Paradis des Frangins” !”

 

 

 

Résultat de recherche d'images pour "paradis des frangins police nationale"
  • Alain BAUER, ex-Grand-Maître du GODF, lucide, presqu’… “extra-lucide” !

– “C’est quoi, être un “lampiste” ?, vous demande COLUCHE.

C’est l’mec qu’est payé à rien faire, sauf quand y a beaucoup à faire et beaucoup d’affaires à sortir,

  • ou plutôt à enterrer.

______________________________________________________

Définition académique :

[P. anal. Employé subalterne sur lequel retombe la responsabilité des fautes imputables à ses supérieurs. [Les] instituteurs, ces malheureux lampistes de l’intellectualité (L’Œuvre,7 févr. 1941).Fam. C’est toujours le lampiste qui trinque.]

Résultat de recherche d'images pour "lampiste humour"

___________________________________________________________

Tu comprends, le “lampiste”, c’est le gars qu’est prêt à mourir pour son chef, du moment qu’son chef lui fait un bel enterrement, avec une fin de carrière lucrative, comme qui dirait… “fictive”.

– J’vous rappelle le surnom de Jacques CHIRAC, qu’est aujourd’hui votre ex-Président de la République préféré, y paraît ?

  • – “Super-Menteur “!

 

Résultat de recherche d'images pour "chirac super menteur"

– Comme quoi, faut jurer de rien, surtout avec les hommes politiques.

– Nan, pass’que vous z’allez pas vouloir m’faire croire, à moi, COLUCHE, que, dans la Police Nationale, des “bavures”, y’en avait jamais eu avant “Alexandre” BENALLA ?

D’ailleurs, sur le lien vidéo qu’Véro met en ligne à ma demande, on peut voir comment qu’y s’éclatent les potes de BENALLA, les CRS, sur les “victimes” d’Alexandre BENALLA, surtout sur le garçon, le “vilain petit canard” qui fait “coin, coin” chaque fois qu’y reçoit un coup… bas.

Le gars, y l’est couché par terre, copieusement tabassé et gazé, pendant qu’sa gazelle, sa copine, elle crie, – pour rien !,

  • piss’que personne fait rien pour empêcher le passage à tabac de ces deux jeunes gens qui manifestaient,

  • mais que tout le monde filme, hein ?

_____________________________________________________________

 

http://www.fdesouche.com/1046803-affaire-benalla-linterpellation-de-la-victime-du-1er-mai-nouvelle-video

Ce n’est que le début !

Le début d’un passage à tabac par des CRS contre un homme à terre…

  • Vu par tout le monde et… personne !

__________________________________________________________

– “Non-assistance à personne en danger“, ça existe, non ?

La donzelle crie, pour rien, sauf qu’ça fait rien qu’les z’énerver, les CRS.

– Toutes des hystériques, ces gonzesses !

Heureusement qu’on peut leur mater les fesses, gratis et gratos, pendant les manifs, sinon y’a longtemps qu’on les z’aurait sorties de notr’vie de mecs bien balourds et sourds à leurs cris de p’tites souris :

– “Laissez-le, bande de brutes !”, qu’elle semble dire la gonzesse.

– “ARRÊTEZ !”, qu’on l’entend dire, toujours pour rien, sur la vidéo.

Et les z’autres, y comprennent toute autre chose :

– “Laissez-le par terre qu’on s’amuse !”

Et y fêtent ça en les arrosant de gaz lacrymogènes, les vraies fausses victimes d’Alexandre BENALLA.

– “Qu’est-ce qu’on s’marre !”

___________________________________________________________

Résultat de recherche d'images pour "affaire benalla CRS video"

Non, il n’y a pas Benalla-le-méchant et les CRS-les-gentils

C’est une chose étrange en 2018 que d’avoir à citer en exemple (voir plus bas) la lettre envoyée aux policiers par un préfet en mai 1968. Etrange, car elle met en évidence qu’en un demi-siècle la démocratie a reculé. Etrange, car le ministre de l’Intérieur était alors un homme de droite, tandis…

______________________________________________________________

Oui, pass’que, dans la vidéo, tu noteras que c’est surtout les meufs qui veulent se mêler de ce qui ne les regarde pas,

– l’ordre public !,

  • qu’est pourtant qu’une affaire de mecs.

– Tu m’étonnes qu’après, on ait envie de leur taper dessus, aux “meufs” !

Mais les CRS, eux, y sont pour l’égalité des sexes, pour sûr !

Ce sont de vrais Républicains, pas des faux Chevaliers du Moyen-Âge.

  • Y tapent sur les mecs comme sur les meufs

  • et sur les meufs comme sur les mecs !

  • C’est ça, l’égalité hommes/femmes.

– C’est beau, la République française, non ?

Résultat de recherche d'images pour "égalité hommes femmes CRS humour"
Et surtout visez bien les yeux et la tête de nos enfants avec vos bombes lacrymogènes !

Même si c’est totalement interdit.

  • Non utilisation de l’article 40 du C.P.P. par la hiérarchie policière pour signaler cet acte délictueux au Procureur de la “Ripoux-blique” maçonnique.
  • Procureur, qui, de toutes façons, classera sans suite toute plainte déposée contre la Police Nationale
  • et poursuivra, sur le chef de dénonciation calomnieuse, les témoins ou victimes de ces agissements répréhensibles qui auraient osé dénoncer ces violences policières.

Donc  personne n’a rien vu, “normal” !

  • Pas légal mais “normal”… car “banal”.

La preuve que les violences policières sont devenues un droit coutumier en France outrepassant le droit écrit LEGAL.

__________________________________________________

  • Question pour un champion :

– Qui c’est qu’a le “plus-se” tapé sur le djeun’con et sa conasse de gonzesse ?

  • “Alexandre”, le Grand et le Joufflu, coiffé et casqué comme un “Blanc” de la PN qu’y l’est pas,

  • ou les CRS tous groupés autour du couple de manifestants comme des mouches à merde sur de la bouse de vache ?

Car ce sont les vaches qui produisent la bouse sur laquelle se posent et butinent les gentilles mouches à merde.

C’est pour ça qu’moi, j’dis :

– “Mort aux vaches !”

Bref, si tu comprends pas,

– ce sont les flics qui, parfois, causent les désordres

  • pour des causes dont ils chérissent les effets,

  • leur sport favori, le “passage à tabac” !

– Faut pas leur demander une clope, aux CRS.

Sinon tu sais déjà qu’y vont t’faire chanter et qu’tu risques fort de déchanter,

  • pendant ton passage à tabac :

– “J’ai du bon tabac, tralala…

Et t’en auras pas !”

_____________________________________________________________

https://static.canalblog.com/storagev1/salvatdaniel.canalblog.com/images/clopeur2.jpg

La défense des CRS :

– “C’est le tabac qui l’a “cassé”, le “djeun”.

Y fumait trop !”

Car, c’est connu :

Résultat de recherche d'images pour "le tabac tue dessin"

____________________________________________________________

Moi, pour répondre à la question que j’te posais, à savoir qui cognait le “plus-se” sur les deux “djeunes” manifestants “pacifiques”, j’pencherais pour les C.R.S..

Pass’qu’y faut s’voiler la face vraiment et s’aveugler volontairement pour pas voir sur la vidéo c’qu’y lui foutent dans la gueule, au jeune con, les C.R.S.,

  • que même c’est interdit et qu’on s’en fout !

Tout le monde s’en fiche d’ailleurs :

– Vous, moi et eux !

  • La preuve, c’est “l’Arabe de service” qu’on poursuit !

 

 

 

Résultat de recherche d'images pour "affaire benalla CRS video"

 

 

Modification du 25 juillet 2018 à 08H15 mise entre parenthèses

{Fake new ou pas ?

 

Ce serait Alexandre BENALLA  qui a protesté

  • parce qu’il trouvait que le bus remontant les Champs-Elysées allait trop vite et qu’il fallait ralentir pour respecter la trop longue attente des supporters des “Bleus”
  • ou parce que le bus allait trop lentement et qu’il fallait accélérer pour raccourcir l’attente du Président du République ?

Cochez l’option au choix parce que, ce matin du 25 juillet 2018, à l’heure où j’apporte cette seule modification sur l’article du 24 juillet, tout et son contraire sont dits et rapportés.

Seule certitude, la tête d’Alexandre BENALLA était demandée par les syndicats de policiers qui ne supportaient plus le “personnage”.

On comprend mieux pourquoi la vidéo des violences policières du 1er Mai 2018 laisse de côté les. .. violences policières des “vrais” policiers.

____________________________________________________________

-“En clair, quand t’es policier en France, dit COLUCHE, t’as le droit de frapper les manifestants récalcitrants ou pas.

Pass’qu’il n’y a pas d’innocents jusqu’à preuve du contraire.”

  • “Donc c’est bien ce que je disais, affirme “l’Emmerdeur pas Mort”, les violences policières commises par de “vrais” policiers titulaires, assermentés et formés à la protection des biens et des personnes, c’est “normal”.
  • C’est devenu un droit coutumier en France !
  • Et un pouvoir régalien, les “bavures”, que les policiers officiels revendiquent,
  • à condition “d’en être”, de la bonne Loge, et d’appartenir à la bonne race.

La Fraternité a ses limites, hein ?”}

Fin de la partie modifiée le 25 juillet 2018.

_____________________________________________________

Faut dire que ce s’rait plus difficile d’identifier lesquels desquels des CRS l’on parle,

  • vu que, dans la vidéo, les numéros-matricules n’apparaissent pas !

  • Ils n’en arborent pas, les CRS, casques à pointe,

  • car ils abhorrent le port du matricule ostensible.

– Ils sont pour la laïcité pure et dure !

  • Pourtant c’était une obligation, y’a longtemps…

  • le port ostensible du matricule.

Un coup de pub à Manuel VALLS pour faire croire qu’il était avec et pour les “djeunes” de banlieue.

  • Un “coup de pute” pour les policiers qui veulent pas être identifiés,

  • sinon y pourraient pas s’amuser comme y veulent avec les “Muzzs”.

 

Résultat de recherche d'images pour "port du matricule MANUEL VALLS"

Car les policiers, y sont comme les “djeunes” :

– Y z’aiment s’amuser, eux aussi

  • et y z’ont les mêmes jeux à la con que les “djeunes” des cités.

J’regarde “ça” de là-haut et j’me marre !

  • Les violences policières,

  • une culture française de la dissimulation et du mensonge qui date pas d’hier !

Et y l’aura fallu qu’un Arabe, qu’a voulu “se franciser” en portant un prénom réservé aux policiers “blancs”, tape moins fort que les z’autr’s pourritures, sur un manifestant et sa copine, pour qu’on découvre que les violences policières sont couvertes par l’Etat français.

  • C’teuh blague !

L’Etat français se tut pendant qu’on tuait et continue de se taire pendant qu’on tue du manifestant.

Résultat de recherche d'images pour "port du matricule MANUEL VALLS"
Résultat de recherche d'images pour "port du matricule MANUEL VALLS"

_______________________________________________________________________

Fake News :

“Le Monde”, l’immonde, au service de Georges SOROS et de ses gros bras, pas content de la coopération politique et maçonnique du devenu “Président de la République” française, Emmanuel MACRON, “le parvenu”, nous sort à point nommé, en pleine période de vacances, le feuilleton estival du nouveau scandale national, “Poubelle-l’Envie” et la jalousie :

– un Arabe qui serait traité comme un Emir à l’Elysée,

  • pass’qu’y protège la vie de son Chèque/Cheik

  • comme y protégerait la prunelle de ses yeux

  • et son compte en banque, par la même occasion.

Quand c’est vos élus qui se votent des indemnités de logement à plus de mille euros par mois et s’attribuent pour certains des logements de fonction, en “loussdé”,

on les entend moins hurler, hein ?,

  • la meute de chiens et ses “souchiens”,

  • avec leurs retraites à faire pâlir d’envie un vampiresuce-moi le gland”.

– T‘as déjà compris, j’espère, que, comme les vampires, y s’nourrissent de ton fric.

Résultat de recherche d'images pour "port ostensible du matricule CRS"

Mais te fais pas de mauvais sang pour leurs victimes.

Ni pour toi, qu’est une victime, ça te rendrait imbuvable.

– Victime de ta propre connerie, Ducon !

S‘y fallait compter combien d’élus aux décisions arbitraires ont su profiter d’avantages homériques à l’ombre des protections parlementaires et des collusions maçonniques

et combien d’argent ont coûté les goûts de luxe de nos châtelains aux Français de plus en plus réduits à une vie précaire, eux,

  • à bien comparer, j’suis pas sûr que ce soit l’Elysée qui coûte le plus cher aux contribuables français.

 

 

Résultat de recherche d'images pour "port ostensible du matricule CRS"

Mais voilà, bavure !

Bavure présidentielle.

– Nan, pas l’affaire Alexandre BENALLA !

  • Pire !!!!!!!!!!!!!!!

Le Président de la République envisage de réduire le nombre des parasites en France, c’est à dire le nombre de nos chers, très chers parlementaires !

– La belle affaire… que cette affaire d’Arabe qui tabasse un jeune couple sympathique et qui tombe à pic,

  • sous les ors d’une République qui s’endort sur ses lauriers d’une Coupe du Monde usurpée !

Une affaire en or qui tombe à point nommé, en plein été.

Car y fallait pas, y faut pas qu’Emmanuel MACRON puisse profiter de l’effet “victoire mondiale”.

– “Alors, tu m’diras, c’est quoi, la “Fake New” de l’infect journal “Le Monde” qui prend ses lecteurs pour des abrutis ?”

  • Tu sais lire ou j’dois t’faire aussi ta revue de presse ?

 

 

Résultat de recherche d'images pour "fake news humour"

FAKE NEW de l’infect “im-Monde” :

Pour une fois, “Libération” qui porte pas toujours bien son nom, s’honore en livrant des éléments d’information concrets et brevetés, à l’épreuve de la vérité, sous les balles et différents projectiles des manifestants qui sont venus travailler le 1er Mai exceptionnellement, à vouloir casser, non pas des cailloux, mais du CRS :

  • Véro, donne-leur le lien à tous ces cons qu’y croient tout c’qu’on leur raconte !

______________________________________________________

Libération et France 3 :

https://www.francetvinfo.fr/politique/emmanuel-macron/agression-d-un-manifestant-par-un-collaborateur-de-l-elysee/affaire-benalla-une-nouvelle-video-decryptee_2863679.html

 [  

VIDEO. De nouvelles images montrent ce qu’il s’est passé avant l’entrée en scène d’Alexandre Benalla le 1er mai

 

France 3 s’est procuré une nouvelle vidéo qui montre les minutes qui ont précédé les interventions violentes d’Alexandre Benalla et Vincent Crase, lors de la manifestation du 1er mai place de la Contrescarpe. Quelle a été l’attitude de ces manifestants ? Décryptage.

La scène vue d’un autre angle et quelques minutes avant l’entrée en scène d’Alexandre Benalla. Nous sommes le 1er mai 2018, place de la Contrescarpe, dans le 5e arrondissement de Paris. Dans un document que France 3 s’est procuré, on voit les CRS charger des manifestants puis se replier. Ils subissent alors plusieurs jets de bouteilles.

Un document crucial pour la défense

À droite, on aperçoit Alexandre Benalla et Vincent Crase. Ils se trouvent à quelques mètres derrière les CRS. Ils observent. C’est alors que les victimes présumées de leurs violences entrent en action. Elles prennent sur une table des objets en verre, les jettent sur les forces de l’ordre puis invectivent les policiers. “Ils avaient une attitude extrêmement pacifique, expliquait dimanche un photographe témoin de la scène, sur franceinfo.

Après ces gestes, Alexandre Benalla et Vincent Crase ont repéré les deux jeunes gens, les pointant du doigt et se glissant parmi les CRS, avant d’intervenir. Juste derrière, se tient Philippe Mizerski, le policier référent qui les accompagne.  

Cette vidéo est très importante pour la défense d’Alexandre Benalla, car elle compte s’appuyer sur l’article 73 du code de procédure pénale : Dans les cas de crime flagrant ou de délit flagrant […], toute personne a qualité pour en appréhender l’auteur et le conduire devant l’officier de police judiciaire le plus proche.”]

_____________________________________________________________

 

Résultat de recherche d'images pour "fake news humour"
  • Si tu commençais par “le Monde”, Emmanuel ? 

Le gentil couple, ainsi décrit par “le Monde”, jeunes gens innocents comme l’agneau qui vient de naître, avait manifesté à leur manière le 1er mai contre… les C.R.S..

Lesquels venaient d’arriver et d’investir la place pour éviter d’la “casse” en plein quartier latin.

– C’est vrai, quoi, les cafetiers et les commerçants, y z’en avaient un peu marre des festivités du 1er mai et autres dates festives, fatales pour leurs chiffres d’affaires.

Donc, voilà les CRS qui débarquent et tu pourras voir, si tu veux bien regarder autre chose que “l’Arabe de service”, deux zigotos qui jettent des projectiles sur les CRS “innocents” de toute action à leur égard et à l’égard d’autres manifestants, piss’qu’y viennent juste d’arriver.

  • Pas pass’qu’y sont gentils, hein, les CRS ?

C’est juste pass’qu’y viennent d’arriver qu’y sont gentils, piss’qu’après, y s’rattrapent,

  • y s’rattrapent justement grâce à “l’Arabe de service” qui va les attraper,

  • les deux manifestants lanceurs d’insultes et de projectiles avec bras d’honneur en plus-se

  • contre les “pacifiques” CRS.

  • C’est donc le “brave” Alexandre BENALLA qu’a su et pu exfiltrer les deux lanceurs, sans s’tromper, lui, sur qui étaient les lanceurs de projectiles !

  • PARCE QUE Philippe “MES ZIGUES” les lui avait désignés du doigt, un doigt vengeur.

– Tu comprends mieux maintenant, Ducon, pourquoi qu’y z’avaient pas déposé plainte, les deux “djeunes pacifiques”,

  • qu’y l’avait dit “l’im-Monde”

  • en parlant d’eux, des “jeunes sans histoire” ?

 

Résultat de recherche d'images pour "fake news le monde"
“Savez-vous lire ?” leur demande COLUCHE.

Franchement, sur ce coup-là, “chapeau” !

  • Alexandre, y les a pas ratés, lui, les deux “djeunes” excités du 1er Mai.

Repérés, exfiltrés, l’affaire est dans le “SAC” pour une Police Nationale “aux anges” et qui se venge.

Oui, elle se venge, la Police Nationale, contre…

Contre Alexandre BENALLA,

– çui qui va devenir leur “tête de turc”,

  • le brave gars qui leur livre l’objet et le sujet du délit,

  • quasiment pieds et mains liés,

  • avec l’aide et sous l’instigation d’un organisateur, surveillant, référent qu’on sait pas qui c’est

  • et qu’a donné ses instructions verbales à “l’Arabe de service”, tout ce temps-là,

  • instructeur dont y faut pas parler et dont personne ne parle.

 

Résultat de recherche d'images pour "le 3ème homme"

 

  • Pourquoi ?

Tu veux savoir qui c’est ?

Pass’que, moi, j’voulais savoir.

J’suis curieux de nature.

J’suis curieux pass’que j’suis spécial et j’suis curieux pass’que j’aime bien savoir, moi, et pas passer pour un con, fût-ce le “Roi des cons”.

Ce 3ème homme, ils l’appellent Philippe MIZERSKI.

Mais, chut, lui, y faut pas en parler.

  • Pourquoi qu’y faut pas parler de lui,

  • alors qu’c’est lui qui désigne à l’attention très zélée d’Alexandre le Bienheureux,

  • les deux malheureux qui vont s’faire passer à tabac par des CRS

  • CRS sans numéro de matricule arboré et dont plus personne ne parle, non plus.

Pourquoi , hein ?

Résultat de recherche d'images pour "philippe mizerski"

A la gauche d’Alexandre BENALLA, le “Commissaire” [Non ! “Major”] Philippe MIZERSKI.

[Mise à jour du 7 août 2018 – ERRARE HUMANUM EST :

  • Un commissaire sur la voie publique ?

-Suis-je bête ?

Dans les films, oui, mais jamais dans la vie réelle !

Philippe MIZERSKI est “major”, c’est à dire “brigadier-major” dans la Police Nationale, grade créé par nos pontifes pour éviter que tous les policiers de la base ne deviennent officiers de police à la fin de leur difficile carrière, genre : – “La patrie reconnaissante…”

____________________________________________________

Intervention de COLUCHE : – “Qui se sent morveux, qu’il se mouche !

  • “Et “major en rut”, c’est le grade le plus élevé dans l’enculage des “mouches” de la Police Nationale !”, dit COLUCHE qui est, “hélas”, avec moi aujourd’hui.

COLUCHE, tais-toi…, s’te plait !

  • Réponse de COLUCHE : – “J’vous explique, les cons, ce qu’est le grade le plus élevé des derniers des cons dans la Police Nationale, c’est le grade “en rut”.

-Tu t’rends pas compte de c’que c’est que d’être un “Major en rut”, un “Major RULP” !

Et l’enculage des mouches fait référence au sport favori de la p’tite hiérarchie, qui est d’faire son “rapport”,

-tout rapporter au chef de tous les chefs,

  • toutes les cochonneries et conneries qu’les z’autr’s mouches qui sont que “majors”, elles, mais majeures et vaccinées, elles z’ont racontées.
  • Plus t’es mouchard, plus t’es major… en rut !

Mais faudra qu’un jour j’vous z’explique les grades dans la Police Nationale pour comprendre pourquoi la Police tue plus-se de policiers qu’les criminels et les délinquants.

  • A cause de sa “hiérarchie de m.rd..”, faite pour les mouches à m..rd.. !

Quand y’aura  plus d’mouchards dans la Police Nationale, y’aura plus d’suicides.

  • Mais à l’époque de “Big Brother”, c’est pas près d’arriver, hein ?”

 

 

Résultat de recherche d'images pour "grades dans la police humour"

 

 

________________________________________________________

Car Alexdre BENALLA n’agissait pas seul et d’initiative dite “personnelle”.

Ouais, pourquoi que vous vous focalisez toutes et tous sur “l’Arabe de service

” qui a été le seul à faire bien son boulot, avec un léger excès de zèle,

  • MAIS, LUI, L’ARABE DE SERVICE, Y L’A TUE PERSONNE !

  • Et on peut pas en dire autant, dans certaines “BAVURES”, des agents de la Police Nationale.

– Suivez mon regard sur les dernières affaires Adama TRAORE et Aboubakar FOFANA.

____________________________________________________________

Beaumont-sur-Oise (Val-d’Oise), ce samedi.
Une marche en hommage à Adama Traoré
La colère des famille, 2 ans d’instruction
et les gendarmes n’ont toujours pas été auditionnés
LP / Olivier Lejeune

http://www.leparisien.fr/val-d-oise-95/mort-d-adama-traore-s-il-faut-crier-plus-fort-nous-le-ferons-22-07-2018-7829760.php

Mort d’Adama Traoré : «S’il faut crier plus fort, nous le ferons»

>Île-de-France & Oise>Val-d’Oise|Maïram Guissé| 22 juillet 2018, 18h43 | MAJ : 22 juillet 2018, 21h00

 

 

Deux ans après la mort d’Adama Traoré, ce jeune homme décédé après son interpellation par des gendarmes, ses proches dénoncent «un déni de justice». Et comptent mobiliser davantage.

 

__________________________________________________________

  • Aussi c’est bizarre hein ?

… que, pour une fois, les gens bien-pensants, y soient tous sur le “pied de guerre”,

– à demander la tête de “l’Arabe de service”,

  • çui qu’personne veut plus défendre.

Pire, j’voudrais qu’on m’explique pourquoi c’est lui qui trinque, lui qui boit pas,

  • – s’il est muzz -,

– alors que c’est pas d’initiative qu’Alexandre BENALLA a choisi d’interpeller ces deux manifestants qui lançaient des projectiles sur un cordon de CRS.

Résultat de recherche d'images pour "philippe mizerski"

Alexandre BENALLA amène les deux fauteurs de troubles au pied du Major MIZERSKI. 

Dans une vidéo, on voit le troisième homme retenir la jeune fille pendant qu’Alexandre repart chercher le compagnon de la jeune fille, lui aussi auteur de violences contre les forces de l’ordre. 

  • Oui, les deux victimes lui ont été désignées par un autre, ce troisième homme !

– Je le répète, bande de cons dégénérés !

Les deux fauteurs de troubles lui ont été montrés du doigt par Philippe MIZERSKI, le troisième homme, le super-viseur et peut-être super-menteur, en tous cas, par “omission”,

-ainsi que par son collègue,  le réserviste Vincent CRASE, comme il est encore possible de le voir sur les vidéos,

  • à condition d’avoir “envie” de le voir  et de les voir,
  • ces trois hommes, ce trio,
  • pour savoir la VERITE.

 

Résultat de recherche d'images pour "philippe mizerski"

C’est Philippe MIZERSKI qui va retenir la jeune fille pendant qu’Alexandre BENALLA va repartir “en chasse”.

– “Car il n’y a pire aveugle que celui qui veut pas voir”, dit mon pote Jésus.

Seulement, comme c’est le seul à “en avoir”, des couilles, “l’Arabe de service”,

  • et même que c’est le moins fripouille de tous ces lâches qui magouillent et le lynchent aujourd’hui pour se faire Emmanuel MACRON

  • y fonce comme un taureau dans l’arène prêt à combattre jusqu’à la mort, s’il le faut.

Car il l’avait compris, Alexandre BENALLA, hier.

Et il l’a bien compris, aujourd’hui.

Résultat de recherche d'images pour "affaire benalla video"

C’est bien le seul qui continue à protéger son “patron”,

  • çui qu’il a toujours su si bien protéger jusquà aujourd’hui,

  • le Président de la République,

  • Emmanuel MACRON.

Devant les médias, il dit que c’est d'”initiative personnelle” qu’il est intervenu et qu’il a interpellé les deux jeunes cons.

  • Mais REGARDE les vidéos, bordel !

________________________________________________________________

 

http://www.liberation.fr/checknews/2018/07/23/affaire-benalla-que-s-est-il-passe-avant-l-interpellation-des-deux-jeunes_1668225

 

Affaire Benalla : que s’est-il passé avant l’interpellation des deux jeunes ?

Par Pauline Moullot

[Affaire Benalla : sait-on ce que les deux jeunes agressés avaient fait pour attirer la colère de Benalla ?
L’absence de video et d’information sur ce qu’il s’est passé avant donne l impression qu’il y a encore là quelque chose à cacher

Question posée par le 23/07/2018

Bonjour,

Une nouvelle vidéo révélée par Libération dimanche soir nous éclaire un peu plus sur les faits qui ont précédé l’interpellation violente de deux personnes par Alexandre Benalla et Vincent Crase le 1er mai.

Place de la Contrescarpe, Alexandre Benalla et Vincent Crase sont derrière les CRS. Quelques manifestants jettent des projectiles sur les forces de l’ordre, et l’on voit alors les deux compères montrer du doigt aux CRS le petit groupe de manifestants, avant de procéder à leur interpellation. Dans ce groupe, les deux personnes qui seront plus tard interpellées violemment. Voici la description de notre enquêteur Ismaël Halissat:

Presque au contact de la ligne de CRS, on reconnaît sans difficulté les deux manifestants qui seront quelques instants plus tard interpellés par Alexandre Benalla et Vincent Crase. Ce couple, qui parle en grec et en français dans les vidéos et qui n’est pas réapparu depuis, jette alors violemment trois objets sur la ligne de CRS, qui est à quelques mètres d’eux. Juste avant que la jeune femme leur fasse un bras d’honneur. À ce moment-là, Vincent Crase se dirige vers eux avec Alexandre Benalla. Les deux hommes semblent alors libres et autonomes de leurs actions.]

________________________________________________________

Tu veux qu’j’te dise ?

  • Le seul vrai et véritable ami d’Emmanuel MACRON, c’est bien Alexandre BENALLA.

Et ça, il le savait, le “patron”.

  • Or l’amitié, la fidélité et la loyauté, ça n’a pas de prix.

 

 

Alexandre Benalla (à droite), accompagne le président français Emmanuel Macron au Salon de l'Agriculture, le 24 février 2018

Tu vois, moi j’trouve qu’il était pas assez payé, Alexandre BENALLA.

– Mets-toi à sa place !

Son p’tit protégé, à Alexandre le Bienheureux, y dort que 4 heures par nuit !

  • Mais tu t’rends compte ?

Il était au service de Sa Majesté 20 heures sur 24.

Fais le calcul et tu verras que 10 000 euros, c’est pas cher payé pour quelqu’un qui travaille vingt heures sur vingt quatre et qui n’a pas de week-ends ni de vacances.

– Jamais !

  • En salaire horaire, ça nous fait du combien ?

Et puis, les jaloux, faites-les taire, merde !

– Comment les faire taire ?

Tout le monde sait que les flics sont mal payés.

Résultat de recherche d'images pour "police souffrance au travail"

Alors, plutôt que de vouloir rabaisser Alexandre BENALLA et abaisser son salaire,

  • augmentez le salaire des policiers !

  • Et attribuez-leur, à eux aussi, un logement de fonction, surtout en région parisienne

  • ou une indemnité de logement de 1500, mille cinq cents, euros

  • comme l’indemnité que se sont attribués indûment vos députés parlementaires, en se la votant,

  • après avoir diminué l’APL des étudiants.

Dix mille euros par mois

  • pour risquer sa vie sur la voie publique

  • et pour sauver vos vies de cons,

  • c’est pas cher payé !

Alors, arrêtez d’faire vos jalouses, les “barbouzes” amateurs, et demandez l’égalité de traitement avec le garde du corps d’Emmanuel MACRON.

– Qu’y sont cons, tous !

Si vous le “descendez”, Alexandre BENALLA, bah, vous resterez payés avec des clous et ça vous apprendra, bande de cons, à monter des coups l’été, pour vous débarrasser d’un Arabe qui vous fait de l’ombre.

Si Emmanuel, y l’accepte de payer les policiers et de les loger comme y loge ses “bodyguards”,

– moi j’dis qu’y aura plus de suicides dans la Police Nationale.

  • Plan zéro suicide dans la Police Nationale ?

– Tous logés à la même enseigne qu’Alexandre BENALLA !

  • Ou tous en taule, les gars.

Pass’que je vois pas pourquoi vous convoqueriez les Français à regarder des députés parlementaires se vautrer dans le ridicule cet été,

  • pour une affaire où personne n’a été tuée,

– alors que vous n’avez jamais rien fait chaque fois qu’un “flic” a bavé” sur un “djeune” de banlieue !

Pourtant les “bavures” sont mortelles, elles, même si elles ne donnent lieu à aucune commission d’enquête parlementaire

  • ni, parfois même,sinon souvent, à aucune instruction judiciaire digne de ce nom.

 

Résultat de recherche d'images pour "police souffrance au travail"

 

Moi, j’serais à la place de MACRON, je sortirais le karcher !

– Ah vous voulez savoir la VERITE sur les violences policières ?

  • Eh bien, vous allez savoir !

A chaque “bavure” policière, mortelle ou pas, j’imposerais une enquête parlementaire et judiciaire.

Je serais “impitoyable” en souvenir d’Alexandre BENALLA.

  • Et je (re-)deviendrais l’ami du peuple de France !

Y’en a marre des manipulations politiques “à la con”.

L’affaire Alexandre BENALLA, c’est aussi l’affaire de “Jules”, le policier stagiaire noir.

_________________________________________________________

http://www.liberation.fr/france/2018/07/12/violences-policieres-au-tgi-de-paris-le-fonctionnaire-mis-en-cause-place-en-garde-a-vue-et-suspendu_1666189

Résultat de recherche d'images pour "jules policier stagiaire noir"

La prochaine fois, Jules, y l’ouvrira la porte du Palais de Justice à “l’oiseau” qui s’envolera !

Et y sera “remercié” pour de faux par son administration, au sens figuré du terme,

  • et pour de vrai, par le migrant et vrai délinquant qu’aura pris son envol et qu’y pourra reprendre ses “vols”. 

Jules, policier stagiaire “noir”, a été laissé seul, volontairement, avec un prisonnier récalcitrant, ce qui l’a poussé à la faute professionnelle.

  • La faute à qui ? 

 

_______________________________________________________________________

Mais là, c’est Véro qui doit écrire un article sur le racisme dans la Police Nationale à la demande d’un certain Jésus.

  • En souhaitant qu’elle en ait encore le temps !

Tant les chiens sont lâchés contre elle ces temps-ci.

  • Tu vois, Emmanuel MACRON, c’est pas ma tasse de thé.

Mais franchement, les “pas francs-maçons”, aimer ses amis et les récompenser, c’est mieux que de les lâcher et de les lyncher.

  • Y faudrait juste qu’y soit aussi juste, Emmanuel,

  • avec le peuple de France qu’avec Alexandre BENALLA

  • et qu’y donne autant aux policiers honnêtes

  • que c’qu’il a donné à Alexandre BENALLA.

Et surtout, y faudrait qu’y prenne le karcher et qu’y nettoie, l’Emmanuel avec nous”, la Police Nationale à grandes eaux

  • sinon c’est lui qui va pas faire longtemps de vieux os à la tête de l’Etat français.

 

Résultat de recherche d'images pour "malaise dans la police"

 

 

 

-Pass’qu’y a des taches qui font tache !

Tu sais, ces taches qu’y partent pas au lavage,

– à tel point que tu finis par te demander si tu vas pas jeter le bébé avec l’eau du bain !

  • Meuh non, pas le bébé,

  • mais certains flics, sans aucun doute.

Voilà.

Moi, mon message, il est très simple.

-Je veux, j’exige et j’ordonne qu’il y ait autant de remue-ménage et de remue-méninges à chaque fois qu’un policier se rend coupable de violences policières que pour l’affaire Alexandre BENALLA.

Parce que, là, c’est bizarre,

– mais le “FN”,

  • devenu le “RN” qui me rend “vénère”,

– bah, je l’ai pas entendu, le parti d’opposition, réclamer des commissions d’enquête pour des jeunes de banlieues tués par des policiers,

  • des VRAIS policiers, eux

  • qui tuent sans usurpation de fonctions.

 

 

Au fond, le seul qui défend Emmanuel MACRON, c’est son ami, Alexandre BENALLA,

– au point d’endosser toute la responsabilité de cette interpellation “musclée” de deux manifestants qui avaient insulté et agressé des CRS,

  • CRS présents “pacifiquement”, pour une fois !

Nan, j’me marre !

  • Démarre vite, y sont derrière…
  • Accélère !
  • Trop tard, j’suis mort !

 

 

Résultat de recherche d'images pour "coluche mort"

 

 

Emmanuel MACRON sait maintenant sur qui il peut compter

et surtout sur qui il ne peut pas compter, les amnésiques et les bordéliques !

  • Comptez sur lui pour qu’il s’en souvienne !

Moi, j’attends juste de voir avec impatience comment le Président de la République va réformer ce Ministère de l’Intérieur

– où personne ne sait rien

  • mais où tout le monde crache au bassinet de la haine raciste.

C’est facile de taper sur “l’Arabe de service” pour avoir le peuple de France avec soi !

  • Mais si, justement, le peuple de France n’était pas aussi con que ces parlementaires le croient ?

-T‘imagine si les Français étaient pas racistes ?

Y veulent juste la Justice et la VERITE, rien d’autre.

  • Pas qu’on leur apporte une “tête de nègre” ou une “tête de turc” au dessert de l’été 2018

– pour faire croire que,

  • ça y est !,

  • la Police Nationale va enfin faire son travail et les protéger.

– Même s’y sont cons, les Français,

  • y sont pas cons à c’point-là quand même !

– Non ?

  • Quand même, merde !”

 

 

Résultat de recherche d'images pour "coluche mort"

 

___________________________________________________

 

Advertisements

– “Euh, excusez-moi de vous interpeller ainsi Monsieur le Président de la République. Le Colonel de Gendarmerie, Arnaud BELTRAME, a une question à vous poser, Emmanuel MACRON. : – “Pourquoi n’avez-vous pas fait chanter la Marseillaise lors de l’hommage national qui lui était rendu ? Comment pouvez-vous prôner “l’esprit de résistance” et faire taire les paroles de la Marseillaise ? Ce “double discours” n’est pas à la hauteur de l’homme politique, ni de la grandeur d’un pays, la France qu’il est censé incarner. ” “

[L’avertissement de redirection  vers un autre site qui peut apparaître sur cette page est de la CENSURE indirecte. Cette redirection n’est pas voulue par moi.  Merci de ne pas tomber dans le piège de “Big Brother” !]

[Translation in english : The redirection filter module of WordPress includes a data redirection not wanted by me. It is ILLEGAL CENSORSHIP. Thank you for not falling into this trap of Big Brother !] 

 

 

Résultat de recherche d'images pour "la marseillaise hymne national"

Le peuple de France en a marre de se faire égorger.

 

Une musique sans paroles est comme un film muet sans ses sous-titres.

L’hymne national FRANCAIS doit être “CHANTE”.

________________________________________________________________________

https://www.ouest-france.fr/faits-divers/attentat/attaques-terroristes-dans-l-aude/video-l-hommage-bouleversant-des-armees-qui-chantent-la-marseillaise-en-memoire-d-arnaud

VIDEO. L’hommage bouleversant des Armées qui chantent la Marseillaise en mémoire à Arnaud Beltrame

Les gendarmes ont respecté une minute de silence avant de chanter la Marseillaise, ici à Issy-les-Moulineaux.

Un hommage national est rendu, ce mercredi aux Invalides, au lieutenant-colonel Arnaud Beltrame, qui n’a pas hésité à échanger sa place avec celle d’une otage de Radouane Lakdim, auteur des attaques terroristes dans l’Aude. Ses frères d’armes lui ont rendu un dernier hommage en chantant la Marseillaise.

[Ses “frères d’armes” ne s’y sont pas trompés ! Eux, ils ont CHANTE la Marseillaise.]

____________________________________________________________________________

 

Et non pas seulement écouté, de manière passive, comme subie, surtout lorsqu’il devient une “musique de film”,

  • un fond sonore pour une mise en scène macabre,
  • grandiose et grandiloquente
  • qui confond l’héroïsme avec l’académisme.

Résultat de recherche d'images pour "la marseillaise hymne national"

Chant patriotique FRANCAIS avec des paroles à CHANTER ! [Redondance voulue]

Bon, voilà, c’est dit.

– Maintenant je peux partir me faire flinguer,

  • non pas par les “Soumis”,
  • mais plutôt par les “Résistants”, enfin ceux qui croient résister en “faisant rien”, comme dirait COLUCHE.

Je suis désolée mais la question est URGENTE.

Donc je devais la “poster” :

…, avant qu'”il” ne parte !

Vers la Lumière.

Evidemment.

A moins qu’il ne décide de rester ?

Pour accomplir sa “mission”.

Résultat de recherche d'images pour "Arnaud BELTRAME"

Au fait, Arnaud BELTRAME ne s’est pas “suicidé”.

Il est mort EN COMBATTANT, debout, comme UN BRAVE.

Il ne sait pas s’il est un héros.

Mais il sait qu’il est mort DEBOUT.

Comme un “lutteur”.

Si j’ai bien tout compris

– et “si je ne suis pas folle”,

  • L’Islamiste

[parce qu’il voulait l’égorger encore “conscient”]

– lui aurait tiré dessus, pour le “blesser”, pas pour le tuer.

De façon à le “neutraliser” en handicapant VOLONTAIREMENT, main et pied, le gendarme.

Ou en tentant de l’handicaper.

“Pour sa dernière “prise de guerre”, il fallait “immoler” la victime comme on immole un “agneau”.

Résultat de recherche d'images pour "agneau immolé"

A la manière “halal”, c’est à dire que la “victime” doit sentir la souffrance et le coup de couteau du boucher qui va l’égorger, parfois jusqu’à la décapiter “vivante”, cette victime sanguinolente.

C’est la France qui est “coupable” de laisser pratiquer sur son territoire chrétien cette barbarie :

– égorger des animaux conscients

  • au nom d’une religion qui sacralise les sacrifices animaux et… humains

  • comme au temps des religions barbares, ces Anciens Temps d’avant le Christianisme,

  • le Christianisme, votre religion que vous méprisez aujourd’hui

  • alors qu’elle a remplacé des cultes païens barbares qui exigeaient de sacrifier à leurs dieux des vies animales et humaines.

Si la France interdisait l’abattage “halal”, elle ferait passer un message qu’elle se refuse à faire passer :

– que la VIE est sacrée

  • et que TUER pour faire souffrir,

  • non pas seulement pour “manger”,

  • est tout simplement IGNOBLE,

  • même s’il ne s’agit que d’animaux !

Résultat de recherche d'images pour "agneau égorgé halal"

“Ils”, les Islamistes, vous traiteront comme ils traitent leurs bêtes.

Parce que “vous”, vous avez trouvé et vous trouvez “normal” que des animaux sans défense soient horriblement sacrifiés dans des abattoirs sur lesquels se ferment les portes de la République française et se referment vos débats de boudoirs,

  • pour prétendre ne pas “voir” ce qui s’y passe, donc ne pas savoir !:.,
  • vous mourrez comme les bêtes que vous laissez sacrifier au nom d’un dieu cruel et sanguinaire.

Si la République française est “laïque”, elle ne doit rien CONCEDER à la pratique d’une religion,

  • surtout quand la pratique de cette religion est de TUER pour faire SOUFFRIR.

– Ne dites pas qu’un animal qu’on égorge ne ressent rien !

  • Je sais comment je suis mort.”
  • Voilà le message.

Arnaud BELTRAME tient aussi à faire savoir

  • qu’il n’a pas “abandonné” son épouse et décidé de “se suicider”.

Il aime cette femme qui est la “femme de sa vie”.

Résultat de recherche d'images pour "amour chrétien"
– “Et j’avais pris la bonne décision !” affirme Arnaud BELTRAME à l’adresse de celle qu’il a choisie pour être sa femme.

Il n’a pas été battu, le gendarme BELTRAME.

Il a été tué “lâchement”.

Car il était désarmé, à mains nues et maintenu à la gorge par le “fou de dieu”.

  • “De quel dieu ?”, interroge le Colonel BELTRAME.

J’aimerais écouter l’enregistrement de la lutte entre

– lui, l’homme de l’Ordre sacré, la “Pax Christi”, incarnation de Jésus-Christ,

  • et l’Islamiste, l’homme du Djihad, incarnation du Prophète Mahomet.

Arnaud BELTRAME est mort comme serait mort un Templier,

  • en respectant le serment des Chevaliers qui est de protéger les femmes et les enfants, les veuves et les orphelins,
  • et en sauvant la vie d’une femme qui aurait pu être juive, chrétienne ou musulmane
  • car on ne tue pas une femme, si on est un “vrai” homme.
Résultat de recherche d'images pour "templier serment"

Qui a gagné ?

La mort ne peut vaincre la VIE.

Celui qui a gagné est celui qui est du côté de la VIE

  • celui qui sauve la VIE, une “vie”.

D’un côté, il y a “l’Islam-isme”,

– au nom duquel il est commandé de TUER des innocents pour aller au Paradis d’ALLAH,

  • et de l’autre côté, le CHRIST-ianisme, au nom duquel il est commandé de sauver des VIEs,

  • la VIE, la vie de n’importe quel être humain, par AMOUR,

  • qu’il soit chrétien, juif, musulman, bouddhiste, agnostique ou athée, peu importe.

Car la VIE est sacrée.

Cependant, de l’autre côté, d’un tout autre côté [sic], dans la Lumière qui l’appelle, celui qui est sorti de l’ombre pour réveiller la France endormie, nous rappelle :

– que la Vie est une lutte, pas un “sommeil”.

  • Il ne s’est pas battu, lui, pour que nous nous “soumettions” !

Ce serait le trahir,

– ce serait trahir le Dieu chrétien

  • qui est le “Dieu de la Résistance”.

Le “cri de Spartacus” est chrétien !

Résultat de recherche d'images pour "cri de spartacus"

Aussi Arnaud BELTRAME me demande…,

[ – si c’est bien lui ? Oui, je doute encore et toujours… Je suis ainsi née, plus animée par le doute que par la “foi”.]

– de faire passer son message qui est un appel à combattre, pas à “se soumettre”.

  • Combattre la haine par l’amour !

Un amour qui commande de respecter et de faire respecter la vie des plus faibles,

  • jusqu’à la vie des bêtes dans les abattoirs,
  • ces animaux qui sont tués par les hommes pour être mangés, pas pour les faire souffrir.

Accepter la barbarie, parce qu’elle serait religieuse, est une trahison au moins aussi grande que de prétendre appeler à la résistance en censurant les paroles de la “Marseillaise”.

Par vos lâchetés du quotidien, chaque fois que vous céderez un mot, un geste, un mètre carré de la terre de France à l’Islamisme, vous reculerez.

Résultat de recherche d'images pour "templier serment"

Et vous avez tant reculé que vous êtes acculé-e-s, dos au mur !

– “Qu’allez-vous faire ?” demande le “Colonel” BELTRAME.

– “Allez-vous encore accepter de recevoir des coups sans les rendre ?”

Alors préparez-vous à mourir comme les bêtes dans les abattoirs, égorgées au nom d’Allah,

vous qui fermez les yeux pour ne pas voir, ni savoir ce qui se passe dans les banlieues françaises.

Arnaud BELTRAME est là, devant moi, “très grand”, une grandeur qui impressionne.

Il s’adresse solennellement à Emmanuel MACRON, en chrétien, en TEMPLIER qui s’adresse à son Seigneur et Maître :

– “Tu parles de “résistance” ? Prouve-le.

  • Par des actes ! Des actes de bravoure.

Libère la France de tous ceux qui l’occupent illégalement et de tous ceux qui ne la respectent pas.

Résultat de recherche d'images pour "charles martel poitiers"

Sinon tais-toi.

Tout ton discours était émaillé de figures de la “Résistance” française en pays OCCUPE

  • occupé par les Anglais, lorsque tu as cité Jeanne d’Arc qui les avait boutés hors de France,

  • occupé par les Nazis, lorsque tu as cité Jean MOULIN et le Général De GAULLE.

– Es-tu le Maréchal Philippe PETAIN ou as-tu choisi d’incarner le Général De GAULLE ?

Tu dois choisir.

Car tu ne peux plus “choisir” le “en même temps“,

  • de faire jouer la “Marseillaise”

  • et, en même temps,

  • de faire taire les paroles martiales de cette chanson guerrière,

  • l’hymne national, la Marseillaise.”

[Le tutoiement est “maçonnique”, voulu par Arnaud BELTRAME]

 

Résultat de recherche d'images pour "chevaliers templiers maçons"

__________________________________________________________________________

Arnaud BELTRAME me demande aussi de vous raconter un “loupé”, un “loup-é” à moi.

__________________________________________________________________________

Lorsque j’ai écrit l’article sur le gendarme JAMBERT, celui qui accompagne la petite Maëlys,

– gendarme solitaire mais solidaire de ses compagnons d’armes qu’il salue,

  • j’avais “reçu” ces mots :

  • – “mon gendarme, mon héros”, ce “héros populaire”.

Je pensais que, pour Maëlys, son “héros”, c’était le gendarme JAMBERT.

– “Non”.

“Héros” était un mot trop fort, d’autant plus que le gendarme JAMBERT n’avait rien pu faire pour elle, du temps de son vivant, puisqu’elle n’était pas encore née.

Le Seigneur me redisait :

– “”gendarme” “héros”, “belle trame””.

“Belle trame” ?

Nom inconnu au bataillon !?, qui ne me disait rien, vraiment rien.

Je l’ai donc remplacé par un autre nom qui pouvait s’en approcher :

– “”Berkhane””, parce que je connaissais le nom “Berkhane”.

– “Non”,  fut la réponse, avec comme un écho, ce même nom : – “Belle trame” (?).

J’entendais le “son” mais je ne voyais pas le nom écrit, ni la figure physique de la personne.

– “Alors “baltringue” ? C’est ça ? Tu veux me montrer comment il est mort ?”

“Baltringue”, mot argotique pour dire “balle”, ce qui aurait pu être un “symbole” désignant un gendarme qui serait tombé sous les balles.

  • Oui, mais qui ?

Résultat de recherche d'images pour "prophète récalcitrant"

De guerre lasse, puisque le nom revenait en “écho”, sans que ce nom évoque quoique ce soit pour moi,

  • et parce que j’étais en train de publier un article sur le gendarme JAMBERT

– j’ai recherché en tapant sur “Gogol”

  • s’il existait un gendarme ou un policier s’appelant “Belle trame” qui se serait mort ou se serait suicidé, comme le gendarme JAMBERT.

Pour moi, cette affaire était du passé.

Comme l’affaire du gendarme JAMBERT.

Je me suis refusée à simplement écrire “mon gendarme, ce héros, le gendarme Belle Trame” dans un article sur un autre gendarme,

  • en incise,

– comme me le demandait le Seigneur.

“Un acte de foi”, quoi !

Le Seigneur dit :

– “Ecris !”

Et moi, je réponds ;

– “Deux minutes, je veux juste savoir qui c’était avant d’écrire son nom.”

Et comme je n’ai pas trouvé qui c’était, je n’ai pas écrit ce que me demandait le Seigneur.

Résultat de recherche d'images pour "prophète récalcitrant"

Aujourd’hui, bien sûr, je le regrette.

  • T’imagine le “scoop” d’enfer ?!

Mais je suis comme ça.

J’ai besoin de VERIFIER, au moins un minimum.

L’erreur que j’ai commise en outre a été de penser que ce nom “belle trame” était lié à un événement du passé,

  • pas du futur.

J’étais plongée dans des crimes du passé, crimes de “serial killer” et j’ai péché, non seulement par ignorance et manque de foi, mais aussi par raisonnement analogique.

Or, avoir la foi, c’est “sortir” de cette pensée humaine qui vous tient et vous lie à ce monde tridimensionnel pour accepter de devenir un-e “voyant-e”.

Moi, j’ai toujours peur de lâcher prise et de devenir “folle”.

– Que tirez-vous comme leçon de ma sottise ?

  • “Que je suis bête !”

OK, c’est vrai, mais encore ?!

Résultat de recherche d'images pour "jésus sauveur"

– “Interrogez-vous, me demande d’écrire le Seigneur, sur le fait que, quelques jours avant, Lui savait que ce gendarme, le Lieutenant-Colonel BELTRAME allait se faire tuer.

Que signifie cette “prescience”

  • Que le CHRIST est “omniscient” ?

– Oui, mais encore ?

INTERROGEZ-VOUS sur le fait qu’étant LIBRES,

  • LIBRES de MOURIR ou de VIVRE,

– “quelqu’un”, à un certain moment, a décidé qu’il était temps de MOURIR,

  • plutôt de “faire mourir”.

Et ce “quelqu’un”, ce n’était pas seulement le “terroriste”.”

  • “Que celui qui a des oreilles pour entendre, qu’il entende !”

 

 

Résultat de recherche d'images pour "jésus sauveur"

Entendue le Jour du Seigneur, sur Radio France Culture, première litanie de la messe du dimanche du 17 décembre 2017, en direct de la Chapelle Notre Dame de la Médaille Miraculeuse : – “Prions pour tous les croyants des autres religions !” – “HERESIE !”, dit le Seigneur.

 

 

Résultat de recherche d'images pour "jésus christ juge"

– “Aujourd’hui, vous, sourds et malentendants, cette messe est célébrée spécialement pour vous !”

Car il n’y a pire sourd que celui qui ne veut pas entendre.

C’est à vous que je m’adresse, oui, vous, qui croyez entendre ma Voix et n’écoutez que votre voix, d’autres voix qui vous fourvoient car elles vous mènent sur d’autres chemins que la voie du Seigneur, Ma voie.”

[A voir ou revoir la messe télévisée sur France 2, diffusée dans l’émission de ce dimanche, “Le Jour du Seigneur”, en direct de Fontenay-Sous-Bois, Val de Marne]

C’est le troisième dimanche de l’Avent :

– “Gaudete !”

Réjouissez-vous !

– “Tandis que nous attendons son avénement, …” lance un prêtre.

– “Mais pourquoi l’attendez-vous, Mon avènement, si vous croyez en d’autres religions que vous dites être TOUTES PAREILLES ?

Je suis mort pour vous, mort sur la CROIX de la honte, un scandale aux yeux du monde, un scandale pour les Musulmans !

Résultat de recherche d'images pour "jésus christ juge"

A cause de vos péchés, à cause de VOTRE SURDITE et de votre CECITE passées et PRESENTES.

Car vous vous vantez et vous félicitez de valoriser les autres religions, de les rendre PAREILLES à la religion chrétienne, la religion du Dieu Sauveur, du “Salvatore Mundi”, ce tableau racheté si cher par le Roi d’une autre foi.

Pourquoi ?

Je vous l’expliquerais une autre fois.

Pas cette fois-ci.

Si ces religions ont le pouvoir de racheter vos péchés, sans le poids de la Croix, votre croix, mais courez-y !

Allez vous convertir à leurs religions !

Courez vers ce dieu qui sauve, un dieu qui ne s’est pas sacrifié pour vous et qui vous commandera de lui SACRIFIER des êtres humains pour lui prouver que vous l’aimez !

Comme Satan vous le demanderait , dit le Seigneur.

Moi, J’ai mis fin à tous les sacrifices humains et animaux.

Parce que ces frères, comme vous les appelez, ces frères croyants, sont prêts à VOUS TUER, à VOUS SACRIFIER sur l’ancien autel des SACRIFICES HUMAINS et ANIMAUX, pour dire prouver leur foi à ce dieu SANGUINAIRE qui n’est pas Moi.

– Vous ai-Je jamais COMMANDE de TUER ?

Non, il n’est pas “très miséricordieux”, ce dieu qui COMMANDE à ses fidèles de TUER ceux qui ne croient pas en lui.

Et vous, qui êtes sourds et aveugles et qui faites semblant de M’adorer en adorant cette religion et en prétendant qu’elle est PAREILLE au Christianisme, elle, cette religion de la HAINE qui tue davantage de Chrétiens dans le monde chaque jour qui passe sur cette terre ?

Insultez-moi, crachez-moi au visage et marchez-moi dessus, reniez-moi en tant qu’homme !

Mais ne reniez pas le Dieu que J’ai incarné dans ma chair et qui S’est livré pour vous,

– pour vous racheter de l’ESCLAVAGE du PECHE, pour vous racheter de la DETTE de la BETE, celle qui vous lie aux autorités de ce monde, vous qui aspirez à en être délivrés !

Je vous ai rendus LIBRES et vous faites de Mon peuple un peuple d’esclaves, prêtres mondains et curés trop catholiques, adeptes d’une RELIGION UNIVERSELLE qui est de moins en moins orthodoxe, de moins en moins CHRETIENNE et

  •       d e   pl u s   e n   p l u s    m a ç o n n i q u e.

Résultat de recherche d'images pour "jésus christ juge"

Le Seigneur demande au Pape François de demander pardon aux Chrétiens d’Orient pour les avoir ABANDONNES à leurs bourreaux.

Que chaque église de France accueille en son sein une famille de Chrétiens d’Orient devant laquelle devront venir s’incliner les fidèles devenus infidèles à leur propre religion !

En tout premier, devra demander pardon à ces Chrétiens d’Orient le vicaire prétendant être le curé de cette paroisse, mais en vérité, servant un autre Maître du dieu caché.

Et si l’homme qui se dit de Dieu reçoit EN PUBLIC, lors de la messe qui M’est consacrée, la bénédiction de cette famille chrétienne venue d’Orient, alors Je le bénirai à Mon tour avant l’Eucharistie, le partage du pain, le don de Ma Vie.

Il vous faut DEMANDER, Chrétiens de France, et RECEVOIR le PARDON des Chrétiens d’Orient, eux qui ont versé leur sang pour VOUS SAUVER, vous qui êtes sourds et aveugles à la VRAIE FOI, la foi chrétienne !

Si une église en France, même une seule, n’a pas de famille de Chrétiens d’Orient en son sein,

– dans ce cas, dit le Seigneur, qui est très en colère, elle sera maudite.

Et Je ne la comblerais point de grâces.

Et peu importe que vous receviez et soigniez dix familles d’une autre religion.

Ce sont des voyageurs qui passent et ne restent pas, des passeurs de la MORT, de votre future MORT, ceux que vous accueillez comme des sauveurs alors qu’ils se réclament d’une autre religion qui veut la mort des Juifs et des Chrétiens.

Accueillez-les comme des voyageurs, ces gens qui vous haïssent au fond de leur coeur, car l’hospitalité est due à l’étranger.

Mais accueillir ne veut pas dire “FAIRE PAREIL QU’EUX” et “RENIER VOTRE DIEU” pour leur faire plaisir !

En allant jusqu’à devenir MUETS sur votre PROFESSION DE FOI.

Résultat de recherche d'images pour "malédiction de jésus"

Comme la  “religion de l’égorgeur”, la malédiction des Chrétiens et des Juifs !

Sourds et muets, voilà ce que vous êtes tous devenus, petit troupeau d’incroyants, puisque vous ne croyez plus en Moi, croyant que n’importe quel dieu peut bien faire l’affaire, votre affaire et surtout les affaires de vos politiciens, les autorités de ce monde !

Alors, puisqu’il en est ainsi, Moi aussi, Je serais muet au jour dernier, le dernier jour de votre vie, lorsque vous devrez passer de vie à trépas.

“Je suis le Chemin, la Vérité et la Vie !”

______________________________________________________________________________

https://www.paris.catholique.fr/preparez-le-chemin-du-seigneur.html

[ Matthieu 3, 1-7a 8, 10b-11 –

Traduction officielle liturgique, extrait du 2ème dimanche de l’Avent, année A

En ces jours-là, paraît Jean le Baptiste, qui proclame dans le désert de Judée : « Convertissez-vous, car le royaume des Cieux est tout proche. » Jean est celui que désignait la parole prononcée par le prophète Isaïe :
Voix de celui qui crie dans le désert :
Préparez le chemin du Seigneur,
rendez droits ses sentiers.[…] ]

_____________________________________________________________________________________

Pape François, Je te déclare HERETIQUE

et te demande, Moi, le CHRIST, ton Roi,

-si tu Me reconnais en tant que tel,

  • de démissionner comme le Pape Benoît XVI l’a fait avant toi.

Mais pas pour les mêmes raisons.

Résultat de recherche d'images pour "voix de celui qui crie dans le désert"

Reconnais-toi pécheur et sauve tes brebis, en te sauvant toi-même de cette voie où tu les entraînes.

Vers leur mort et la tienne.

Sinon c’est Moi qui te frapperais !

– “Pour que tous sachent que Je suis Vivant” , dit le Seigneur.

—————————————————————————————————-

[Cette Parole du Seigneur est si dure que je suis obligée, moi qui ne suis rien du tout, moi la pécheressse, et ose l’écrire, cette Parole, de quémander et recevoir l’aide d’un frère, ou plutôt d’un père dans la foi, Jean-Sébastien BACH, stable et solide comme un roc.

Consolatum !

Car sa musique soigne les blessures du Seigneur.

Et qui l’écoute reçoit Sa force et Son amour.

Le compositeur créait, il créait un monde d’amour et de force VITALE.

Il enseignait Dieu par la musique et la créature rendait au Créateur la beauté et l’amour de sa création jusqu’à la perfection.

A condition de ne pas être sourd !]

——————————————————————————————————–

N’oubliez pas d’obtenir le PARDON de vos frères CHRETIENS d’Orient, si vous voulez fêter Mon avènement et re-naître avec Moi à un Nouveau Monde.

– Que dans Mes églises de France, toutes et tous, vous alliez vous incliner, courber l’échine, non pas devant vos occupants d’une autre religion, mais devant vos frères CHRETIENS d’Orient qui sont devenus des MARTYRS, martyrs de la foi chrétienne pour TEMOIGNER de leur FOI, cette foi qui devrait être votre foi !

Et POUR VOUS SAUVER de votre absence de foi, vous qui êtes sourds et aveugles !

Mais les écoutez-vous, entendez-vous leur voix, la voix de vos frères CHRETIENS d’Orient ?

Non, puisque vous êtes sourds à leurs avertissements fraternels.

Mais, Moi, J’entends leurs supplications et leurs lamentations et Je ne peux rester plus longtemps sourd à leurs prières !

Résultat de recherche d'images pour "chrétiens d'orient"

Alors Je lance cet anathème contre une religion qui ne peut pas se déclarer chrétienne ET NE LE VOUDRAIT PAS, puisqu’elle HAIT les Chrétiens et leurs pères, les Juifs.

Et contre tous ceux qui se prétendraient chrétiens mais continueraient de défendre cette religion de la HAINE, qui hait jusqu’aux femmes qui lui ont donné vie, en sauvant un homme de son désert, un chamelier devenu prophète grâce à l’amour d’une femme riche et belle !

Religion qui méprise la vie de vos frères CHRETIENS d’ORIENT et, ajoute le Seigneur, qui méprise la vie de vos frères COPTES EGYPTIENS.

– Malheur à vous, hommes de peu de foi qui Me déclarez la guerre, en soutenant ceux qui font la guerre à Mon peuple !

Je suis JUIF, né JUIF, et Mon peuple, né de Ma Parole de Vie, est CHRETIEN.

Nul ne peut se dire béni s’il Me renie et celui qui n’est pas avec Moi est contre Moi.

Et celui qui est contre ceux qui sont Mes bénis, qu’il soit maudit !

Car J’ai aimé mon peuple juif.

J’ai pleuré sur Jérusalem et ses enfants.

Il ne suffit pas d’avoir pour prêtres dans une messe télévisée prétendument chrétienne un Grand Maître de la GLDF et un Vénérable du GODF pour parler en vérité.

Quels mots peuvent sortir de la bouche de ces soi-disant Maîtres, incapables de se conduire selon les préceptes divins ?

Pour qui se prennent-ils ?

Eux qui ont trahi la foi de leurs créateurs, les Bâtisseurs de cathédrales, pour élever des minarets sur une terre chrétienne.

Je les maudis aussi !

A cause du sang de Mon peuple qui sera versé par leur faute sur ces terres chrétiennes de France.

Parole du Jour, Parole de Vie qui vous condamne, tous, sans exception, si vous prêchez la RELIGION UNIVERSELLE, qui est  HERESIE :

Résultat de recherche d'images pour "chrétiens d'orient"

_________________________________________________________________

http://levangileauquotidien.org/M/FR/

[ Évangile de Jésus-Christ selon saint Jean 1,6-8.19-28.
Il y eut un homme envoyé par Dieu ; son nom était Jean.
Il est venu comme témoin, pour rendre témoignage à la Lumière, afin que tous croient par lui.
Cet homme n’était pas la Lumière, mais il était là pour rendre témoignage à la Lumière.
Voici le témoignage de Jean, quand les Juifs lui envoyèrent de Jérusalem des prêtres et des lévites pour lui demander : « Qui es-tu ? »
Il ne refusa pas de répondre, il déclara ouvertement : « Je ne suis pas le Christ. »
Ils lui demandèrent : « Alors qu’en est-il ? Es-tu le prophète Élie ? » Il répondit : « Je ne le suis pas. – Es-tu le Prophète annoncé ? » Il répondit : « Non. »
Alors ils lui dirent : « Qui es-tu ? Il faut que nous donnions une réponse à ceux qui nous ont envoyés. Que dis-tu sur toi-même ? »
Il répondit : « Je suis la voix de celui qui crie dans le désert : Redressez le chemin du Seigneur, comme a dit le prophète Isaïe. »
Or, ils avaient été envoyés de la part des pharisiens.
Ils lui posèrent encore cette question : « Pourquoi donc baptises-tu, si tu n’es ni le Christ, ni Élie, ni le Prophète ? »
Jean leur répondit : « Moi, je baptise dans l’eau. Mais au milieu de vous se tient celui que vous ne connaissez pas ;
c’est lui qui vient derrière moi, et je ne suis pas digne de délier la courroie de sa sandale. »
Cela s’est passé à Béthanie, de l’autre côté du Jourdain, à l’endroit où Jean baptisait.]

______________________________________________________________

Pour rappel, lecture de la Lettre de Saint-Paul annonçant aujourd’hui la Parole du Jour, de ce jour du Seigneur, choisi par Lui pour excommunier le Pape François, s’il ne démissionne pas du « Trône de Saint Pierre »,

– lui qui se faisait appeler « l’Evêque de Rome »

  • à raison puisqu’il devait trahir la foi chrétienne et le savait :

____________________________________________________________________

[Première lettre de saint Paul Apôtre aux Thessaloniciens 5,16-24.
Soyez toujours dans la joie,
priez sans relâche,
rendez grâce en toute circonstance : c’est la volonté de Dieu à votre égard dans le Christ Jésus.
N’éteignez pas l’Esprit,
ne méprisez pas les prophéties,
mais discernez la valeur de toute chose : ce qui est bien, gardez-le ;
éloignez-vous de toute espèce de mal.

[ Et du malin ]

Résultat de recherche d'images pour "chrétiens d'orient"

Que le Dieu de la paix lui-même vous sanctifie tout entiers ; que votre esprit, votre âme et votre corps, soient tout entiers gardés sans reproche pour la venue de notre Seigneur Jésus Christ.
Il est fidèle, Celui qui vous appelle : tout cela, il le fera.]

_____________________________________________________________________

Le Seigneur me demande de conclure cette Parole du Jour donnée pour cet autre Jour,

  • le Jour de la renaissance de la foi catholique

par une anecdote, du vécu, un vécu d’une vie, la vie de la pécheresse que je suis.

Résultat de recherche d'images pour "chrétiens d'orient"

—————————————————————————————————-

Il s’appelait Jean-Jacques.

Il était assis avec un groupe de jeunes sur l’herbe d’une pelouse dans la cour d’un lycée, mon lycée, à l’île de La Réunion, la bien-nommée.

Je passais par hasard,

  • ce fameux hasard qui explique tout ce que ne peuvent expliquer et ne peuvent s’expliquer les hommes qui se prennent pour des dieux vivants, eux qui sont mortels !

Machinalement, parce qu’ils parlaient haut et fort, je tournais la tête vers ce groupe de jeunes.

Je ne pouvais entendre ce qu’ils disaient à cause du brouhaha de leurs voix.

Mais je pouvais voir.

Et j’ai vu…

– SES SANDALES A LUI !

Résultat de recherche d'images pour "je suis le chemin la vérité et la vie"


Bouleversée, réellement émue jusqu’aux larmes, je courus vers le jeune qui portait SES SANDALES A LUI.

Je voulais savoir.

Il fallait que je sache.

A tout prix !

J’aurais traversé le désert pour savoir, escaladé l’Himalaya, au moins une fois, ou escaladé deux fois le Mont-Blanc ou quatre fois le Piton des Neiges, la montagne la plus haute de la Réunion, mon île, pour les trouver !

– Ses sandales.

Résultat de recherche d'images pour "délier la courroie de ses chaussures jésus"

Je serais morte de mille morts pour pouvoir m’en approcher et m’approcher de Lui !

Moi qui ai tellement peur de la souffrance.

Pas de mourir, souvent je voulais mourir.

Mais de la souffrance, trop de souffrance sur cette terre.

Ce n’était pas supportable !

Ce n’était plus supportable.

Arrivé près de lui, je me rendis compte que…

Pas facile d’aborder un jeune homme qu’on ne connaissait pas, en lui disant :

– “Tu les as trouvées où, ces sandales ?”

Tant pis.

Je ne sais pas être polie, correctement polie comme la pierre philosophale dont sont faites les maisons des Pharisiens modernes.

Résultat de recherche d'images pour "je suis le chemin la vérité et la vie"

Alors je lui ai dit exactement ce que je savais ne pas devoir dire ou pouvoir dire par politesse :

– “Tu les as trouvées où, tes sandales en cuir ?”

Et j’ai ajouté :

– “J’aimerais tant avoir les mêmes !”

Jean-Jacques a levé la tête, pas même surpris par ma question.

A ma grande surprise à moi.

Il se tenait un peu à l’écart du groupe, tout en en faisant partie.

J’ai appris plus tard, en le fréquentant, que Jean-Jacques ne parlait pas beaucoup.

Il écoutait surtout, il écoutait les autres.

Aux deux sens du terme.

Sauf cette fois-là, cette fois où il m’a raconté son histoire.

– “Pourquoi veux-tu le savoir ?” me demanda-t-il d’une voix très douce, comme s’ il savait déjà.

– “Parce qu’Il portait les mêmes sandales !”

– “Qui ?”, insista-t-il

Résultat de recherche d'images pour "pour toi qui suis je jésus"

Que c’était dur de nommer celui que je refusais de reconnaître pour ce qu’Il était !

J’avais l’impression d’être à nouveau “piégée” par mon manque de foi.

– “Qui suis-Je pour toi ?”

Que je détestais cette question qui me condamnait à la folie pour toujours.

– “Jésus”, répondis-je à regret, avec presqu’un rien de rancoeur d’avoir dû le dire.

Jean-Jacques leva les yeux.

– “J’en étais sûr ! Toi aussi tu L’as vu, hein ?”

Quoi répondre ?

Il me regardait intensément et il était rempli de cette Lumière que je savais reconnaître, celle que porte tout VRAI Chrétien en lui.

____________________________________________________________________

– “Vous êtes les Lumières de ce monde !”

http://www.entretienschretiens.com/024%20Vous%20etes%20la%20lumiere%20du%20monde%20-%20Mt%205(14-16).htm

[Matthieu 5.

14. Vous êtes la lumière du monde. Une ville située sur une montagne ne peut être cachée;

15 et on n’allume pas une lampe pour la mettre sous le boisseau, mais on la met sur le chandelier, et elle éclaire tous ceux qui sont dans la maison.

16 Que votre lumière luise ainsi devant les hommes, afin qu’ils voient vos bonnes oeuvres, et qu’ils glorifient votre Père qui est dans les cieux.]

Résultat de recherche d'images pour "pour toi qui suis je jésus"

_____________________________________________________________

Ne croyez pas que cette Parole soit une image !

Un Chrétien rayonne.

– « Et toi, tu L‘as vu ? », répliquè-je.

Jean-Jacques se leva.

Il était habillé de blanc, sauf son jean, habillé très simplement comme un Saint.

Ce qu’il était.

Inconnu des hommes, seul connu de Dieu !

Il m’expliqua :

– « Tu sais, j’ai failli mourir.

J’étais un drogué.

Je me piquais, je me droguais à tout ce qui pouvait exister pour ne plus exister.

J’étais comme une larve abandonnée de tous sur un trottoir.

J’attendais juste de mourir.

Je n’avais plus ni faim, ni soif.

J’étais arrivé au bout du voyage, de mon voyage sur cette terre.

Mais je voulais encore un peu de drogue, pour abréger mes jours sur cette terre.

Résultat de recherche d'images pour "junkie"

Car je savais que j’allais mourir à cause de ces drogues, peu importe laquelle ! »

Jean-Jacques s’interrompit comme s’il revivait en lui cette souffrance.

– « Je ne pouvais plus ni marcher ni me lever.

Juste crever sur ce morceau de trottoir.

Et tendre la main, encore un peu, pour avoir une pièce de monnaie ou deux.

Alors je L’ai vu, devant moi.

J’ai vu Ses pieds, d’abord.

Puisque j’étais assis sur ce trottoir incapable de lever la tête.

Il m’a dit : – « Lève-toi et marche ! »

J’ai répondu : – « Je ne peux pas. Je suis trop faible. J’ai faim et j’ai soif. Je n’ai rien mangé depuis trois jours. »

Il a répété : – « Suis-Moi ! Lève-toi et marche. »

Résultat de recherche d'images pour "jésus sandales"

Et je me suis levé.

Sa voix était,…

Je ne peux pas te la décrire.

Elle résonnait à l’extérieur de moi mais aussi à l’intérieur de moi.

Je L’ai suivi.

C’était un halo de Lumière.

Il était de plus en plus Lumière et je ne voyais que cette Lumière.

Lorsqu’Il a disparu, j’étais devant un bâtiment.

Un homme en était sorti, comme s’il m’attendait.

C’était un pasteur évangéliste.

Il s’appelle Willy.

Je n’ai plus jamais retouché à la drogue.

J’étais sauvé.

Résultat de recherche d'images pour "je suis le chemin la vérité et la vie"

C’est en souvenir de cette journée que j’ai voulu fabriquer les mêmes sandales que Lui, pour les porter à mes pieds. »

C’était donc lui qui les avait fabriquées, en cuir, un modèle unique !, à l’image de celles qu’il avait vues aux pieds de Son Sauveur, aux pieds de Jésus.

Jean-Jacques, si proche de Jésus, qui l’aimait comme Il avait aimé son disciple Jean,

[Je le savais, Il me l’avait dit !]

n’était pas particulièrement aimé du groupe de jeunes.

C’était un ex-junkie et la mémoire humaine n’est pas oublieuse… des fautes des autres !

Nous nous retrouvions souvent, Jean-Jacques et moi, pour le service des autres.

Servir les autres à table, servir les autres en lavant ce que nous salissions toutes et tous, dans la joie et l’amour, car servir les autres, ses frères chrétiens, est comme servir Jésus Lui-même.

Les autres ne jetaient pas un regard à Jean-Jacques.

Ils l’avaient intégré dans le groupe comme leur « serviteur », comme si, ainsi, il payait ses fautes, encore et toujours.

Moi qui savais combien Jean-Jacques était aimé du Seigneur, j’en étais parfois blessée pour lui.

Et c’est Jean-Jacques qui me répondait qu’il avait le meilleur pour lui :

– Il avait, lui, le CHRIST !

Et c’est vrai.

Tant se lamentaient de ne « pas avoir Jésus », pas encore.

Alors je pardonnais comme il me demandait de le faire, car ils ne savaient pas ce qu’ils faisaient, à lui, Jean-Jacques, et ce qu’ils faisaient à Jésus qui l’aimait, eux qui se croyaient chrétiens.

Car moi, je ne suis pas Jean-Jacques.

Et je me révolte souvent.

Je doute toujours et encore, encore et toujours, dans ce monde de souffrances.

Je suis restée, dans mon coeur, une chienne de païenne, parfois une sorcière,.. anciennement une sorcière.

Parfois… non pas, une sainte !, jamais, mais une croyante, peut-être.

Et je m’étonne toujours que le Seigneur puisse se servir de moi pour écrire sur Lui, pour écrire pour Lui.

Alors je dirais à toutes celles et à tous ceux qui m’ont souvent posé cette question :

– « T’es qui, toi, pour dire ce que tu dis ? »

– « [[…] au milieu de vous se tient celui que vous ne connaissez pas ;
c’est lui qui vient derrière moi, et je ne suis pas digne de délier la courroie de sa sandale ».]

Résultat de recherche d'images pour "christ"

———————————————————————————————————————–

C’est le Seigneur qui m’a demandé de conclure ainsi :

  • sur Ses sandales.

Et qui m’interdit de rajouter quoique ce soit d’autre à cette Parole du Jour.