De COLUCHE à Philippe PASCOT : – “Fais gaffe ! Y t’rat’ront pas, les rats d’égoût. Des gouts et des couleurs, ça s’discute… pas. Et t’as pas la bonne couleur. Si l’argent n’a pas d’odeur, le crime a toujours l’odeur du sang. Et vous, les Français qui laissez faire, sachez d’ores et déjà que si Philippe PASCOT a un “accident”, ce sera comme moi, tout comme moi !”

Résultat de recherche d'images pour "philippe pascot livre"

Philippe PASCOT, le prochain dans le viseur… 

Des fois qu’vous auriez pas compris…

Qu’est-ce que tu leur as fait, Philippe ?

Tu brigues le mandat suprême, la présidence d’une République en décadence ?

T’es trop honnête !

Ces gens-là, les Français, y veulent plus de gens honnêtes.

Tu le sais, pourtant.

Y veulent des gens comme eux, des gens “MALins”, comm’dirait Véro.

Des profiteurs, moi ‘jdis.

Et des profits, y’en a plein à faire si tu fais des affaires avec des truands.

Tandis qu’des affaires avec des gens honnêtes, qui c’est qui va en faire ?

Mêm’pas toi !

Si tu veux bien gagner ta vie, MAIS honnêtement, y faut t’installer dans un quartier qu’y disent où y faut pas aller, une zone de “non-droit” !

Moi, j’préfère le terme en anglais qui dit bien c’qu’y veut dire, une “no-go zone” ou une “no-go area”, “e-rilla”, sans rillettes, quoi, les rillettes de porc, ou comme “guerrilla”.

Là, tu t’installes avec ton échoppe, ta big shop de shit, la beuh du Maroc, et pis tu gagnes honnêtement ta vie, comme eux, les élus politiques.

Tu paies pas d’impôts et tu vends qu’du plaisir, du vent, quoi !

De la paix sociale.

Résultat de recherche d'images pour "philippe pascot livre"

Fumez, ne vous battez plus !

Ne fumez pas du tabac, aujourd’hui, c’est interdit, grave, mais grave, car le tabac tuuueeeeee !

[Montée dans les aigus de la voix de COLUCHE]

Bientôt tu risqu’ras plus-se d’être emmerdé-e et verbalisé-e si tu fumes du tabac, des cigarettes, même la cigarette électronique, que si tu fumes du cannabis.

Cherchez l’erreur !

Qui ne connaît pas dans sa ville ou son village de France un commerce ouvert H24, le seul commerce ouvert H24, d’ailleurs, d’ailleurs , ce commerce d’ailleurs qu’est stupéfiant, piss’qu’il vend des stupéfiants qu’y sont interdits en France pour de faux mais qui sont consommés pour de vrai !?

Véro, elle pourrait te donner le nom des p’tits et grands commerces de Perpignan dans lesquels y s’vend plus-se de drogues que c’qui s’en fait prendre par la Brigade des Stupéfiants de la Police Nationale.

C’est stupéfiant, non ?

Qu’est-ce qu’y disent les flics pour pas embêter les commerçants marocains ?

Bah, euh, “b.e.u.h.”…

  • C’est pas des Marocains, d’abord, euh, mais des Franco-Marocains, c’est à dire qu’y t’vendent franchement d’la drogue, en pleine rue, la journée, quand y fait jour, si, si… comme de bons Français bien de chez nous.

_________________________________________________________________________________

http://www.leparisien.fr/creteil-94000/creteil-une-bande-s-approprie-les-choux-les-habitants-n-en-peuvent-plus-09-11-2015-5262309.php

“Pour rentrer chez moi, je dois demander pardon !” Cette mère de famille qui préfère conserver l’anonymat habite le quartier des Choux à Créteil.  […] ]

____________________________________________________________________________________________

Et quand la Police Nationale fait chou blanc, c’est le quartier des Choux à Créteil, et combien d’autres ?, qui deviennent les chouchous des dealers…, choux, hiboux, genoux.

  • “Coucou, c’est nous ! A genoux sinon t’es mort ! SOUMETS-TOI.”

Et si tu passes, que tu passes ton chemin, tu peux les voir tout comme eux, les policiers qui les voient de nuit ou de plein jour, vendre leur hakich, du jour au matin et du matin jusqu’à c’qu’y fasse jour !

Demain sera un autr’ jour, hips !

Te moque pas !

Le hic, c’est qu’c’est interdit mais tu fais tout…, comm’ les flics.

Tu fermes ta gueule et tu passes.

Oui, tu fais rien, Ducon, pas plus-se, pas moins-se.

Tout comme les policiers, comme eux, tu fais rien.

Résultat de recherche d'images pour "philippe pascot livre"

Ah si, des fois, tu t’arrêtes pour te réapprovisionner.

Ca coûte moins cher que les clopes, de s’ach’ter du cannabis aujourd’hui.

Si, tu vas voir !

C’est le Roi du Maroc qu’a demandé qu’on augmente le prix des cigarettes, pass’qu’avec la reprise des contrôles aux frontières, ça lui casse son commerce.

Concurrence déloyale !

Ca faisait monter le prix du hakich, les contrôles aléatoires aux frontières, très aléatoires, d’ailleurs, d’ailleurs.

Une fois, oui, une fois, non !

– “Stop, les gars ! On a atteint notre quota. Les statistiques sont pleines. On remballe ! Maintenant, qui c’est qui veut aller s’ach’ter son paquet de clopes au Perthus et sa gnole ? Prière de pas prendre les bagnoles sérigraphiées pour faire vos courses, ça fait désordre !”

Tu comprends, faut pas faire monter les chiffres de la délinquance, pass’que ça fait peur aux Français, tout’cett’violence qu’y z’ignorent, enfin, ceux qu’habitent les quartiers chics ! Eux, ils l’ignorent.

Les autres, y la minorent ou la commémorent, pass’qu’y z’ont peur de s’faire voler, violer ou tuer ou pass’qu’y z’ont peur qu’on les adore plus, d’se faire huer, pour c’qui sont, les p’tits caïds, vos élus politiques.

_______________________________________________________________________________

http://www.leparisien.fr/espace-premium/actu/les-dealeurs-mettent-le-feu-a-l-immeuble-en-represailles-13-11-2013-3310131.php

Les dealeurs mettent le feu à l’immeuble en représailles

Les dealeurs mettent le feu à l’immeuble en représailles […]

_______________________________________________________________________________

C’qu’est bien avec les primes d’atteinte aux objectifs, c’est qu’la France, elle atteint jamais ses objectifs, elle.

La délinquance et la criminalité, y’en a de plus en plus-se !

Mais y faut surtout pas le faire savoir, même si ça a tendance à s’voir avec la montée du FN.

Et tu sais pourquoi, Ducon ?

Résultat de recherche d'images pour "philippe pascot livre"

Pass’que, grâce aux objectifs, le policier, y sait jusqu’où y doit pas aller.

Sinon, y travaillerait tout l’temps, hein ?

Et le chef, y l’est content, y l’a sa prime d’objectifs.

Faut, FO, pas faire peur à la populace et lui faire croire que la police chasse la crasse sociale avec ses p’tits bras musclés !

La police qui lave plus blanc que blanc dans des quartiers qui sont de moins en moins blancs !

Et tu t’étonnes qu’après tout le monde vire au “marron” dans un “Vivre ensemble” qui sent vach’ment l’herbe, mais pas celle si verte des prés de notre enfance, l’herbe verte de France.

J’t’explique, écoute bien !

  • C’est pour ça qu’y t’disent que ton “ressenti” est faux et qu’leurs chiffres sont vrais. C’que tu vois tous les jours, c’est une illusion. Pass’qu’y a pas de trafics de drogues ni de migrants dans ta cité, NAN ! Y’a juste du trafic de statistiques pour te faire croire que tout va bien.

Et ces cons d’élus qui “en sont” tous quasiment ou le deviennent s’ils n’en sont pas, des maçons sans CAP de maçonnerie, grâce à la “Fraternelle parlementaire”, la P2 française, y t’affirment, les yeux dans les yeux, que c’est toi qu’as la berlue.

D’ailleurs, c’est pas la peine de déposer plainte dans un service de police ou dans une gendarmerie. Y voudront pas ! Tu f’rais monter leurs chiffres et les tensions sociales, c’est à dire leur tension artérielle, rapport au taux de délinquance qui doit rester moyen. Après y s’raient sanctionnés s’y prenaient ta plainte. Tu vas pas leur faire courir ce risque, quand même ? Tu vas leur pourrir la vie comme toi, les élus t’la pourrissent ?

Mais qui c’est qu’a élu tous ces cons ? Toi, Ducon !

En plus-se, y t’expliqueront que c’est TOI qui prends un risque à vouloir déposer plainte, si ça s’sait… Et ça va forcément s’savoir, hein ? Surtout si le dealer, comme d’hab, c’est “l’indic” du coin, c’est à dire l’ami des flics.

T’as compris maintenant comment ça fonctionne ?

Le policier de terrain, çui qu’est sur la voie publique pour voir  c’qu’y doit pas voir, sinon y devrait verbaliser s’il l’avait vu pour de vrai, ce qu’y f’rait sauter les compteurs des statistiques, il aura pêtr’-êtr’ sa prime au mérite individuelle. Mais s’y fait pas trop chier son chef !

Et s’il est sage, lui et ses copains d’galère qui tapinent à longueur de journée pour rel’ver les compteurs de leurs chefs, ils auront en prime la collective, la prime collective, celle qui sert à faire croire que l’esprit de corps existe encore dans la Police Nationale.

Oui, quand tu fais tourner les tables !

– “Esprit, es-tu là ?”

– “OUI-JA, j’suis mort.”

Ils z’ont fait fort, les technocrates qu’ont jamais tort.

Faire croire aux Français qu’en atteignant des objectifs chiffrés, les policiers, y travaillent plus-se !

Tout ça pour pouvoir donner encore plus-se d’argent à leurs chefs, pour qu’y s’la ferment et qu’y z’aillent pas raconter aux Français, qu’eux-mêmes y z’osent pas aller dans certains quartiers, où toi, tu pourrais t’enrichir, hein, Philippe ?

Résultat de recherche d'images pour "philippe pascot livre"

Pass’que, faut pas croire, un dealer, c’est un gars honnête.

Y respecte son client.

Et le respect doit être RECIPROQUE.

Si le client y paie pas, bah, y passe à la caisse.

La longue, la rectangulaire, celle que tu visites à la Toussaint, si t’en as des tiens qui sont déjà en bière.

Quand tu vas au cim’tière.

Faut pas êtr’fier quand tu fais ce dur métier !

Tu t’rends comptes ?!

C’est pire que d’êtr’flic !

Tu bosses H24.

Not’ bien qu’t’es mieux payé, vach’ment mieux payé.

Mais bon, la durée d’emploi peut êtr’aussi courte que la durée de vie.

Car y’a de plus-se en plus-se de concurrence.

Et de moins-se en moins-se de policiers pour éviter qu’y s’entretuent, les concurrents !

Bah ouais, quoi, y’a plus d’flics dans les quartiers pour faire régner l’ordre !

Donc t’es plus protégé, même et surtout qu’tu sois dealer.

Et accessoirement “indic”, souvent les deux, pour acheter la paix sociale, hein !, à l’exemple du méritant Islamiste, Mohamed MERAH, par exemple.

On a vu comment ça s’est terminé, c’te histoire de “paix sociale” !

N’empêche, la mère maquerelle, la mère MERAH,

– Nan, pas la mère Michel !, qu’a perdu son chat, mais celle qu’a perdu son fils pass’qu’il était déjà perdu pour tous, même pour elle !

  •  Je sais : – “Nique ta mère” toi-même !

N’empêche, la mère maquerelle, la mère MERAH, elle vit dans un NOUVEL appartement de 100 m2 à Villepinte pour être près de son fils,

– Nan, pas çui qu’est déjà en enfer !, mais çui qu’est en prison et avec qui on est aux p’tits soins ! pour pas qu’y parle trop…

Tandis que toi, Ducon, t’attends toujours, depuis dix ans, d’avoir un appartement HLM dans ta banlieue de merde avec ton fils qu’a jamais tué personne et l’autr’, ton autr’ fils, qu’a jamais fait d’prison. Y’a d’quoi devenir fous, non ? Etre tous des “déséquilibrés” ?

Ah votr’avis, ça veut dire quoi, cette préférence nationale ?

Qu’on s’fout d’ta gueule ?

J’ai bien peur que t’aies encore raison !

Peur pour toi, bien sûr !

Quelle exemplarité !

Il faut avoir tué des enfants juifs dans une école pour pouvoir obtenir un logement HLM près d’son fils qu’est en prison.

Et quel logement ?!

Un appartement de 100 m2.

A ton avis, c’est qui qui paie la note d’hébergement ?

C’est toi, Ducon, bien sûr !

Résultat de recherche d'images pour "philippe pascot livre"

Pendant ce temps, les “mères-courage” de la Brigade des Mères sont harcelées, menacées et jetées dehors de leur boulot, de leur appartement et de leur vie, pass’qu’elles z’ont osé s’opposer aux “Salauds d’Fils” de putes qu’emmerdent tout le monde en France.

La France a choisi son camp !

Elle a choisi d’accueillir et de choyer ceux qui la détestent et ne se privent pas de nous le faire savoir jusqu’à la “Nausée”, un livre écrit par Jean-Paul SARTRE, le collabo qui s’ignorait.

[COLUCHE tient à citer la référence littéraire, ce qui est assez rare pour ne pas dire exceptionnel, chez lui. Les dissertations et autres divagations littéraires ne sont pas sa “tasse de thé” (sic).]

Avant, dans ta banlieue, sous les cieux français, tu pouvais faire ton commerce tranquillou, sur un bout de trottoir, avec tes potes, les flics, les hirondelles du printemps que tu voyais rev’nir dans les beaux jours, ou avec les îlotiers de l’automne qui marchaient un peu plus vite pass’que le froid, ça stimule.

_________________________________________________________________________________

http://www.lepoint.fr/actualites-societe/2007-01-22/une-rue-de-paris-otage-des-dealers/920/0/68207#

L’avenir, c’est de répéter le passé, surtout les erreurs du passé.

Y z’appellent ça, en philosophie, le “Mythe de l’Eternel Retour”. Mais, dans la Police Nationale, y l’est interdit de “philosopher” dans leur Code de Déontofolie qu’y z’appellent le Code de Déontologie. C’est pour ça qu’y z’ont viré Véro, elle philosophait trop sur des questions de vie ou de mort, genre :

– Pourquoi qu’les policiers, y s’suicident dans la Police Nationale ?

  • Moi, je sais, moi, je sais !

C’était la bonne époque où la police de proximité te gardait tes gamins, en jouant au ballon d’rouge de préférence, pendant qu’tu vendais ta daube.

Vous savez pourquoi c’est d’la daube, le hakich ?

Pass’qu’il est très courant d’y trouver des excréments de chameau, dans le hakich, c’qu’y peut vous donner la courante, surtout si vous voyez la BAC déBACrquer.

Nan, c’est sûr !

Verbaliser les consommateurs et les dealers, c’est mieux, mieux que de les interpeller.

– “Hep, monsieur, vous oubliez de prendre votre procès-verbal !

– “Toi, le keuf, tu peux t’la mettre dans le Q. Et attrape-moi si tu peux !”

Titre d’un film qui prouve qu’on peut passer sa vie à faire courir les flics et devenir quand même une célébrité mondiale.

Mais tout a une fin, même la démocratie.

Résultat de recherche d'images pour "philippe pascot livre"

Ca va vachement aider à restaurer l’autorité d’l’Etat et des policiers dans ces quartiers où y fait si bon vivre que d’leur donner des PV, aux “soumis” qu’y voudront pas les prendre.

Not’bien qu’y z’ont déjà prévu, pêtr’ bien, de confier ce dur travail, courir après des jeunes toute la journée, à des sociétés privées, comme pour les radars sur les autoroutes de France.

Tu devras payer deux fois :

– le PV s’y t’en prends un,

– et le bakchich, si tu veux pas en prendre.

Vivement qu’y la remettent, la police de proximité, la nouvelle, la PSQ !

________________________________________________________________________

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2012/12/16/97001-20121216FILWWW00069-droguesaint-ouen-enquete-de-l-igs.php

Drogue/Saint-Ouen: enquête de l’IGS

Vivement qu’y la remettent, la police de proximité, la nouvelle, la PSQ !

Pour que tu puisses faire à nouveau ton petit trafic tranquille et n’avoir rien à payer du tout.

Piss’que ce s’ront les flics qui se chargeront à coups de triques de protéger tes clients habituels et toi-même contre une concurrence sauvage.

Sinon Mohamed VI, le Roi du Maroc, y va devoir envoyer ses policiers marocains pour remettre de l’ordre en France.
Pass’que le Maroc, y peut plus vendre son shit.

Le chiffre d’affaires est en chute libre !

Les banlieues, en France, sont devenues un milieu trop dangereux pour les criminels.

http://www.chanvre-info.ch/info/fr/Video-Visite-d-une-usine-de.html

(Vidéo) “Visite d’une usine de fabrication de shit (hashish) au Maroc (Special Investigation, Canal+) (FR) ” par Canal+ relayé par Cannabis France 2016

_______________________________________________________________________________

Rigole pas !, sur l’interventionnisme du Roi du Maroc.

C’est déjà le cas :

c’est le Maroc qui gouverne la France.

Tiens, regarde !

Par exemple, en France, c’est le Maroc qui surveille tout c’que t’écris dans les médias officiels.

C’est le Maroc depuis 2015…, grâce à qui ?

– François HOLLANDE !, dit “François d’Arabie” selon NOSTRADAMUS et Véro qui l’a retrouvé dans les quatrains des Centuries pour une histoire de catin.

Résultat de recherche d'images pour "philippe pascot livre"

Oui, c’est le Maroc qu’est chargé de CENSURER les Français sur le Net des médias en ligne et en lien ou pas avec l’Islam et le reste qui compte pas, dans les forums, les commentaires publiés et dépubliés, supprimés, réprimés, sur les blogs français et francophones.

Et ta liberté d’expression, à toi, le Catho, ou à toi, l’athée ?

Penses-tu !, neutralité absolue et laïque.

Mais le hic de laïque, le “hic” du hakich marocain, c’est que la laïcité, c’est pas licite au royaume du descendant de Mohamed 1er devenu Mohamed VI.

Le délit de blasphème existe encore !

Tu comprends mieux pourquoi t’es systématiquement censuré-e sur Twitter, Facebook et j’en passe ?

Résultat de recherche d'images pour "philippe pascot livre"

Tout est délocalisé au Maroc !

La France se délocalise, piss’que c’est le Maroc qui gère aujourd’hui la France.

Y’a pas qu’les usines Renault qu’ont été délocalisées au Maroc grâce au “GHOST”, le PDG Carlos GHOSN, qu’est-ce qu’tu crois !

Non !

C’est pour ça qu’les croix, c’est insupportable pour les Muzzs marocains qui t’censurent.

Normal !

Résultat de recherche d'images pour "philippe pascot livre"

Imagine que, toi le Français, tu puisses censurer les journaux marocains ?!

Je crois qu’il y a beaucoup d’infos que tu supprimerais ou que tu rectifierais, hein ?

A quoi ça sert d’avoir des ciseaux si tu peux pas couper ce qui t’dérange dans le PAF, le Paysage Audiovisuel Français ?

France Télévisions, c’est le Maroc qui censure leurs chaînes et les tiennes, si vous, Français, offensez, sur leurs forums et dans vos commentaires, leur Prophète de malheur.

BFM-TV, c’est le Maroc qui vous censure, Français, si vous, Français, offensez, sur leurs forums et dans vos commentaires, MAHOMET, l’homme qu’a violé une fillette de neuf ans et qu’est devenu le plus grand Prophète, selon lui, après ou avant Jésus.

Selon lui, j’ai dit !

Le journal des Cathos, appelé à tort et encore “La CROIX” mais qu’est devenu le “CROIX-ssant” immangeable, c’est le Maroc qui censure les Français sur leurs forums et dans vos commentaires, si vous, Français, offensez la religion musulmane, la religion de la paix et de l’amour qui tue plus-se de gens dans le monde qu’aucune maladie, sauf la folie.

Pass’que la folie, c’est une maladie.

La question, c’est :

– Peut-on guérir de l’Islam, la religion qui rend fous ?

J’en doute.

Le journal de droite, le Figaro, le journal qui se dit pas d’extrême-droite, et pour cause !, sachez que c’est le Maroc qui vous censure, vous, les Français quand vous écrivez sur ses forums et dans ses commentaires publiés à la suite d’articles parus dans ce journal “indépendant”, hmm, hmm.

Ca t’en bouche un coin que ce soit le Maroc qui décide de ce qui peut être publié dans un journal de droite, en France, comme le Figaro ?

C’est pourtant l’exacte vérité.

Résultat de recherche d'images pour "philippe pascot livre"

Mais qu’est-ce que tu crois ?

Que ton pays, la France, est un pays libre et indépendant ?

François HOLLANDE, y l’avait tout vendu aux pays musulmans, piss’qu’il aurait vendu la France pour avoir des tunes. Il avait vendu la France !

  1. Et à ton avis, le journal de gauche, “MErDIAPART” ?

Par qui est-il censuré ?

Le premier article qu’a censuré MEDIAPART sur le blog de Véro, c’était un article recopiant les conditions d’entrée sur le territoire de l’Arabie Saoudite pour tous ceux qu’y voudraient s’y rendre, au pays de la Mecque, pas seulement les mecs de la Mecque.

C’était jouissif !

A peine publié, supprimé !

Sans avertissement préalable, ni notification particulière.

C’est ton blog, sauf que MEDIAPART se réserve le droit de faire ce qu’y veut avec tes articles.

Mais ça, c’est pas écrit dans la Charte de MEDIAPART, la Charia marocaine.

Si vous voulez avoir la liste de tous les médias qu’ont “confié” leur mission de censure au Maroc, demandez à Véro.

Elle vous la communiquera.

Nan, j’ai pas fumé.

C’est vous qu’êtes z’enfumés, bande de cons !, par le shit marocain.

Vous savez maintenant pourquoi ça sert à rien de voter pour un président en France !

Votr’Roi, y l’est ailleurs !

Votr’Roi de France, c’est le Roi du Maroc.

Et ses larbins, y sont en France.

Résultat de recherche d'images pour "philippe pascot livre"

Les Algériens et les Tunisiens, ça fait longtemps qu’ils le savent, eux !

Et ils vous prennent pour ce que vous z’êtes, des cons, des cons d’Français.

Tu t’rends compte, Ducon, que tenir l’information, c’est détenir le pouvoir ?

En plus, déléguer le pouvoir de censurer l’information en France au Maroc, c’est un crime de forfaiture, même si c’est plus discret et ça passe mieux avec le Maroc que si c’était l’Arabie Saoudite ou le Qatar qui nous gouvernaient.

Sauf que c’est tout comme :

– “Sea, sex and sun”, à moi les petits garçons marocains !

– “Sun-nites”, sous “the sun”, le soleil du Maroc !, chantonne COLUCHE, avec le sable et le pétrole de l’Arabie Saoudite et du Qatar à vos pieds, tralalala, la, la, la, la ballade, la “Ballade des gens heureux !”, bande de cons !”

C’est pas pass’que vous z’allez tous passer vos vacances au soleil dans ces pays sans cornichons, à part vous, les cons, qu’y faut tout y accepter, les “soumis” !

Rester en France ou pas ?

Tu vois bien qu’y a plus de France.

Donc barre-toi !

T’es déjà gouverné, Ducon, par les Muzzs.

Alors étonne-toi que les marchés de Noël, ça les emmerde et que les croix chrétiennes, ça les emmerde aussi !

Regarde ta mairesse, “l’amère” de Paris, la marâtre, Anne HIDALGO !, elle a tout compris, elle.

Elle ferme le Marché de Noël sur les “Champs-Zé” pass’que c’était pas assez chicos-s mais elle laisse prospérer tous les souks où tu peux ach’ter tout c’que tu veux, du moment qu’t’es pas trop regardant sur la provenance du produit et sa fabrication.

Nan, c’est sûr !, le Marché de Noël sur les Champs-Elysées, ça la foutait mal… pour les Muzzs !

C’est normal.

C’est toi qu’es pas normal de pas l’avoir compris.

Tu t’sens pas un peu con, Ducon, des fois ?

Résultat de recherche d'images pour "philippe pascot livre"

A Philippe PASCOT :

– Philippe, fais gaffe, quand même ! On rigole pas avec la vie.

A la vie, à la mort !, avec mes potes, car quand j’t’entends, j’entends un pote.

J’vous pardonn’rais pas, non plus, les cons, un s’cond “Charlie Hebdo” événementiel de merde et démentiel de “oufs”, à cause de tous ces poufs qui s’prennent pour leur Prophète MAHOMET, le seul type qui prétendait avoir rencontré un ange, l’Ange Gabriel, et qu’après l’avoir rencontré, il s’met à tuer de ses propres mains tous ceux qu’étaient pas PAREILS et qui voulaient pas s’soumettre… à lui !

Y d’vait avoir une queue fourchue et des sabots pas beaux, son ange !

Alors, s’y s’passe encore quèqu’chose contre eux, contre les z’humoristes de “Charlie Hebdo”, c’s’ra la “Charia” en France.

Ou la chienlit !

La vraie chienlit.

Pass’qu’y a pas que RISS qu’est menacé de mort.

Vous êtes toutes et tous, les Français, une espèce en voie d’extinction.

Mais ça, ce s’ra aussi l’objet d’un autr’article.

A chacun sa Pâques, hein ?

___________________________________________________________________________

[PASCOT : popularité du nom PASCOT, généalogie des PASCOT

http://www.filae.com/nom-de-famille/PASCOT.html

[Signification et origine du nom PASCOT. Origine : pascot est un diminutif de pasque, nom de baptême feminin et matronyme issu du latin pascha ce nom designait la fête juive celebrant la liberation du peuple d’israel, de la captivite en egypte aussi fête chrétienne.]]

Résultat de recherche d'images pour "philippe pascot livre"

____________________________________________________________________

Hommage à COLUCHE de la part des “Paras” !

Un comble, non ?

Bah non, les gars, si COLUCHE s’rait là aujourd’hui, et il est là !, y s’rait avec vous et pour vous.

Pour tous les Français qu’ont pas encore compris comment y z’étaient vus à l’étranger : – – – comme des ploucs “soumis” !

__________________________________________________________________________

http://www.chemin-de-memoire-parachutistes.org/t11301-quelqu-un-de-plus-lucide-que-nous-et-algerien-de-surcroit

« … Le devoir de mémoire incombe à chacun…rendre inoubliable. Ceux qui sont morts pour que nous vivions ont des droits inaliénables. Laisser la mémoire se transformer en histoire est insuffisant. Le devoir de mémoire permet de devenir un témoin… »

quelqu’un de plus lucide que nous et algérien de surcroît.

___________________________________________________________________________

Zriri
Pro !

Mer 23 Mai 2012 – 1:43

je viens de découvrir !
A écouter

Enfin quelqu’un de plus lucide que nous et algérien de surcroît et navré pour nous…et désabusé
>

Extraits d’un article du 2 avril 2012 d’ «Aldo Sterone», blogger algérien résidant en Angleterre.
> > >

« Pour les Français le train de l’Histoire est arrivé à son terminus. C’est fini. Il faut ramasser ses bagages et se préparer à descendre. Quand la Seine Saint-Denis a commencé à pourrir, les Français de souche ont quitté la Seine Saint-Denis transformée depuis en coupe-gorge. De la même manière, ils quittent Lille, Marseille, Roubaix, les quartiers nord de Paris. Progressivement, viendra le jour où changer de ville ne résoudra pas le problème. Il faudra alors s’écraser ou bien quitter le pays. »
> > >

Dans l’océan, quand un animal est blessé, les rapaces viennent de partout. Chacun veut son petit morceau. La France est aujourd’hui cet animal mourant. Jusqu’au fond de l’Afrique, le dernier des somaliens accourt pour prendre son petit morceau.
> > > Par leurs impôts, les Français financent les logements, la nourriture et les soins de ceux qui sont en train de les remplacer. Quand il n’y aura plus assez de travailleurs pour payer les parasites, ça sera le chaos et la violence.
> > > Pour son immigration, la France a particulièrement choisi des populations incapables de gagner ou de produire ne serait-ce que leur pain quotidien. (.) Peu à peu, le Français de souche se fait remplacer et il est heureux. Il regarde béatement sa Nation partir dans le tout à l’égout mais il est content de n’avoir jamais voté pour le Front National. Pour lui, autant disparaître que de voter pour le seul parti qui veut lui remonter son pantalon.
> > >

Les Français ne souhaitent qu’une seule chose : disparaître. Ils ont trop honte d’exister. Ils se sentent tellement coupables qu’ils traversent ce monde en s’excusant. Leurs ancêtres ont, pour diverses raisons, tué des gens. Si je remonte assez en arrière, les miens ont aussi tué des gens. Ça m’empêche de dormir la nuit ? Ça me donne envie de faire envahir mon pays par des crevards ? Probablement pas.

prenez la peine de cliquer sur ce lien et d’écouter les autres “Témoignages”

http://www.dailymotion.com/video/xdywmm_aldo-sterone-des-elites-veulent-det_webcam

__________________________________________________________________________

Charly71
Pro !

Re: quelqu’un de plus lucide que nous et algérien de surcroît. Mer 23 Mai 2012 – 8:33

comment faire pour que nos politiques écoutent ça? et prennent ensuite les mesures coercitientes ..

Résultat de recherche d'images pour "philippe pascot livre"

_______________________________________

zriri
Pro !

Re: quelqu’un de plus lucide que nous et algérien de surcroît. Mer 23 Mai 2012 – 13:12

Salut à tous,
Malheureusement il n’y a rien à faire, surtout pour ceux de gauche ! il sont empêtres dans leurs idéaux souvent utopiques (tout le monde il est tout le monde il est gentil) sauf ceux bien entendu qui ne pensent pas comme eux et surtout ne votent pas pour eux. à terme : plus de frontières, plus de drapeaux, plus d’armées (un minimum quand même de soldats, mais plus de Paras, ni de légionnaires, tous les “viandards” quoi, 68 en mieux…que de la musique, de l’amour, le Hakich en vente libre la facilité dans tout, pas de travail pénible super bien payé et des aides pour ceux qui n’ont pas cette chance) donc plus de guerres, c’est tellement simple non ? je n’invente rien, je l’ai entendu de la bouche de jeunes fatigués de naissance et déjà blasés de tout. Comme Coluche l’a dit dans un de ses plus fameux sketch “Géraaard” :je n’ai pas trouver de lien actif !

Tu peux pas comprendre, t’es pas patriote avec ton hackique !
C’est quand même pas mon fils drogué qui va me reproché d’être patriote !

Alors, en 40, quand on a vu qu’on la perdait, la guerre, on s’est dit : on va faire des gosses pour pas être ridicule la prochaine fois.
Mais aujourd’hui les jeunes veulent plus la faire, la guerre !
Même les jeunes Allemands y veulent pas la faire, la guerre !
T’as qu’à voir dans quelle merde on est !

quand on voit le niveau du bac…ça laisse songeur !
pour vous faire sourire ou grincer des dents…

http://www.youtube.com/watch?v=Pxk9AJwGmkw

http://www.dailymotion.com/video/xf8941_france-2-a-vous-de-juger-martine-au_news
nous on est les méchants (très) “fachos” eux les gentils (les Bisounours)..
pour sûr : nous ne vivons pas sur la même planète !

http://www.dailymotion.com/video/xf8941_france-2-a-vous-de-juger-martine-au_news

[…]]

Résultat de recherche d'images pour "philippe pascot livre"

_______________________________________________________________________

En hommage à Philippe PASCOT, COLUCHE a choisi cette vidéo.

Y “kiffe” (sic)

https://www.youtube.com/watch?v=nlZsdVgf8Ww

Si vous voulez connaître la vérité, répète COLUCHE, gens bêtes et crédules, lisez la presse étrangère !

La presse ALGERIENNE et TUNISIENNE francophone.

La presse AFRICAINE francophone.

Et votre complexe de colonisateur disparaîtra… pour être remplacé par un léger, très léger sentiment d’infériorité !

L’écriture francophone de ces “étrangers” français de coeur est supérieure en qualité à celle de vos minables journaleux français surpayés et l’intensité de leur réflexion donn’ra des migraines aux Français qui continuent d’ASSIMILER les Maghrébins aux Musulmans et les Africains noirs aux Mahométans, alors que les Arabo-musulmans sont leurs esclavagistes depuis l’origine des temps.

Prenez-z’en d’la graine, parce que la presse algérienne, tunisienne et africaine sème des graines de liberté, une liberté qui fait peur aujourd’hui en France !

En particulier la LIBERTE d’EXPRESSION, c’est à dire le droit de la dérision et à l’auto-dérision, jusqu’à oser CRITIQUER l’ISLAM, cette religion des esclavagistes, ceux-là même que vous considérez  comme étant des “soumis”.

Mais c’est vous, les Français, qui êtes les “soumis” !

Tellement “soumis” que vous êtes dirigés et censurés par le Maroc, royauté musulmane, sans qu’il vous soit demandé votre avis  !

Résultat de recherche d'images pour "philippe pascot livre"

_______________________________________________________________________

http://tpe-liberty-censure-propagande.e-monsite.com/pages/censure-et-propagande/qu-est-ce-que-la-censure-dans-quels-buts-est-elle-organisee-par-qui-et-pour-qui.html

[Qu’est-ce que la censure ? Dans quels buts est-elle organisée ? Par qui et pour qui?

1-Définition

Le mot latin censura, d’où vient le mot censure, désignait la fonction de censeur à Rome apparu en -440. Les censeurs, au nombre de deux, avaient entre autres responsabilités celle de faire le recensement, d’évaluer les biens , de veiller sur les moeurs et de contrôler la moralité des citoyens. Le verbe censeo signifie d’abord estimer, évaluer et, en second lieu, juger… censurer. La censure est un contrôle exercé par le gouvernement ou l’autorité sur la presse, les spectacles, la télévision… qui sont destinés au public. C’est un examen décidant des autorisations et des interdictions.

Par exemple: le visa de censure d’un film.

C’est tout d’abord une limite à l’expression et à la liberté.

La censure, c’est une limite à la liberté d’expression.

Il existe de différentes sortes de censure, selon les moyens ou les personnes qui l’utilisent, et leurs objectifs.

Elle est toujours exercée par le gouvernement, le régime politique ou l’Église et est généralement destinée à la population. Son rôle est de filtrer les informations avant de les diffuser au public.

Elle se pratique difficilement. En effet, il faut une parfaite surveillance. Tous les livres, avant d’être publiés, doivent être vus par l’État. Par exemple: l’Agence Générale des Colonies contrôlait 80% des images. Toutes les lettres de poilus passaient par les mains de l’État avant d’être donné aux familles.

On distingue différentes sortes de censure et de propagande: la politique, la sociale, la culturelle.

[…]]

________________________________________________________________________

En clair, Ducon, toi, le Français, tu es gouverné par le Roi du Maroc !

Sacrée inversion de l’histoire de la colonisation française, hein ?

Résultat de recherche d'images pour "philippe pascot livre"

Pass’que vos emplois d’opérateurs téléphoniques, y s’sont tous barrés à l’étranger, dans des pays qui s’appellent le Maroc ou la Tunisie.

Pass’que vos emplois d’ouvriers spécialisés et/ou qualifiés dans le secteur automobile, y s’sont tous barrés à l’étranger, au Maroc pour Renault et en Algérie bientôt pour Peugeot.

Pass’que vos emplois de censeurs représentant l’Etat français et vous z’autorisant ou pas à dire du mal, c’est à dire la vérité, sur le Prophète MAHOMET

– qu’a été tout c’qu’on veut, sauf un exemple pour la jeunesse de votr’pays !,

– y s’sont tous barrés à l’étranger, au Maroc.

VOUS ETES CENSURES, VOUS LES FRANCAIS, PAR DES Muzzs payés à vous faire chier.

Après vous avoir vendu leur shit et vous avoir enfumés en France, bande de cons !

Alors que vos jeunes crèvent la dalle et battent le pavé dans le froid pour se réchauffer pass’qu’y z’ont pas d’argent pour pouvoir se loger et se chauffer correctement.

Pas d’argent avant 25 ans !

Quand il est déjà trop tard pour les sortir de la rue où l’Etat français les a abandonnés !

Dans quel état de misère et de pauvreté… se trouvent-ils ?

Trois SDF sont déjà morts, la semaine dernière, à peine l’hiver arrive.

80 % des demandes d’hébergement provenant de SDF ou de citoyens signalant leur présence, une femme avec des enfants, un homme isolé, tous crevant devant toi sur un trottoir, 80 % des demandes d’hébergement ne trouvent pas de réponse. – “Priorité aux migrants !”, qu’il a dit, votr’Président, le Maqu’reau d’la France qui s’prostitue pour survivre.

  • “Promis !, y’aura plus un migrant qui dormira dehors !”
  • Mais des Français, y en aura de  plus-se en plus-se, qui dormiront dans les cim’tières, leur dernière demeure.
Résultat de recherche d'images pour "philippe pascot livre"

Vous croyez pas qu’un p’tit boulot de censeur, ça pourrait pas les aider, ces jeunes étudiants qui doivent travailler pour se payer leurs études, eux qui sont plus légitimes à contrôler l’expression écrite des Français dans les journaux français, à représenter l’Etat français,  piss’qu’y représentent l’avenir de la France, votre pays ?

Plutôt que de vous laisser censurer par des Muzzs étrangers à votre Nation ?

Qu’est-ce que vous z’attendez, bande de cons, pour sanctionner vos journaux qui s’sont vendus au Roi du Maroc et lui ont confié votre liberté d’expression, votre droit à dire ce que vous voulez dire, devez dire et faire savoir ?

Non, sans rire !, vous z’allez rester abonnés, les cons, à des journaux qui vous trahissent et qui vous présentent de temps en temps, et de moins en moins souvent, un article critiquant la religion de paix et d’amour, celle qu’a fait tuer plus-se de Français en France qu’aucune autre religion présente en France depuis des siècles ?

Dites au Figaro, à la Croix devenue le “Croix-ssant”, à MErdiapart, que vous vous désabonnez !

Et, si vous pouvez pas vous passer de votr’dose d’intox, ach’tez votr’journal en librairie, le temps que l’Etat français redevienne souverain et LAIQUE, pas Muzz, les mouches à merde !

Ach’tez MARIANNE, Charlie Hebdo, mais pas des journaux censurés par des Muzzs marocains !

Z’avez pas un peu l’impression que certains vautours se partagent le gâteau “France” sur le cadavre encore chaud de votre pays et de votre Nation ?

Les Algériens et les Tunisiens, y sont mieux informés que vous sur ce qui s’ passe en France.

Peut-être aussi pass’qu’y sont plus courageux, sûr’ment même.

Eux, y savent c’qui va s’passer.

Y z’ont déjà vécu l’ISLAM-isation de leur pays et la soumission des nations par la peur, la “politique de la terreur religieuse”, cette idéologie pernicieuse du Jihad.

Vous aussi, vos arrière-grands-parents l’ont déjà vécu, mais c’était en 1940 et vous z’avez déjà oublié. Quant à vos parents, les post-soixante-huitards, les fêtards qui s’font égorger la fleur non pas au fusil, mais dans l’futal, ils n’ont qu’un seul mot à la bouche : “PROFITER”.

Les Français sont devenus des couilles molles.

Ou alors, c’est vrai ?, l’ADN de l’âme de la France, c’est le “collaborationnisme”.

La délation zélée et la “soumission” à l’ennemi, à l’image des bourgeois de Calais livrant leur ville aux Anglais et du héros de la Seconde Guerre Mondiale, le Maréchal Philippe PETAIN, délivrant la France en s’associant à son pire ennemi, Adolf HITLER. Le Chancelier allemand “nazislamiste” était  si admiratif devant cette religion, l’ISLAM, tellement qu’elle était plus cruelle que son idéologie, le “nazisme”, surtout avec les Juifs.

– “Maréchal, nous voilà !”

Mais qui est le Maréchal PETAIN qui nous fait le coup de l’autorité pour mieux nous soumettre à l’ennemi ?

Rappelez-vous, il s’appelait “Philippe”, lui aussi.

Comme quoi, on peut s’appeler Philippe et être un “collabo”.

Nan, j’te parle pas de Philippe PASCOT, mais d’un autre Philippe, un islamo-collabo.

J’te fais un dessin ?

Tous perdus.

A cause de la solidarité délictuelle de juges femelles ou mâles ou transgenres qui déshonorent leur robe de magistrat-e-s qu’elles ou qu’ils portent pour couvrir les frasques d’un Frère, d’une Soeur, ayant scellé un pacte fraternel infernal, le pacte de non-agression entre francs-maçons.

#denoncetonporc

Tu vois,

–  deux jeunes femmes, Fadela TAKJERAD victime de harcèlement sexuel et Sihem SOUID, victime de harcèlement moral pour avoir dénoncé dans un livre ces agissements condamnables, 

  • ces deux jeunes femmes, eh bien, elles sont plus françaises que toi !, elles qui sont françaises d’adoption, françaises de coeur.
Résultat de recherche d'images pour "sihem souid"

Plus françaises que ladite “Lola” qu’a préféré s’la fermer, et, pour prix de son silence, faire sa carrière plutôt que témoigner, elle aussi, sur le harcèlement sexuel qu’elle avait subi pour éviter à d’autres victimes ce qui l’avait traumatisée. Son bourrau, ce chef de service a pu continuer à nuire dans l’exercice de ses fonctions, des fonctions de plus en plus hautes, grâce à son silence et à l’appui de ses Frères au “Paradis des Frangins”, leurs Ministres de l’Intérieur successifs s’auto-cooptant et cooptant tous ces chefs de service si vénérables dans un système remarquable par ses prévarications diverses et son oppression sexuelle à peine “voilée”.

Et s’il y avait et s’il y a répression, ce fut et c’est toujours contre les victimes de ces pratiques dégueulasses. Si un chef casse du personnel, des agents, s’il casse ses jouets, personne ne lui dit rien. Il n’a même pas à rembourser le prix du jouet cassé auprès de la famille en deuil si un policier se suicide, parce que le policier sera révoqué, ayant été poussé à la faute professionnelle ou réformé médicalement car tombé en dépression, une profonde dépression, celle de la France. C’est plus facile de casser du flic dans ses services, hein, le chef !, que de chasser les dealers des quartiers dits “zones prioritaires d’insécurité” !

A quoi ça sert d’être à la GLFF, la Grande Loge Féminine de France, pour finir par couvrir un lamentable porc, quand on est une femme prétendant défendre les femmes ?

Mais il ne faut pas défendre une victime, une pauvre veuve antillaise, de couleur plutôt noire, veuve d’un policier mort dans l’exercice de ses fonctions, hein, Madame la Juge d’Instruction qui saucissonne les affaires de harcèlement moral pour mieux protéger les sales gosses de la Police Nationale, des chefs de service trop gâtés par vous et vos consoeurs ?!

Pourquoi avoir refusé, Madame BATAILLE, figure allégorique de “l’in-justice”, de prendre les auditions de Sihem SOUID et de Fadela TAKJERAD ?

Résultat de recherche d'images pour "philippe pascot livre"

Honte à vous, Mesdames les Juges, qui étiez prêtes à accepter que des petites filles de treize ans puissent être consentantes sexuellement tandis que vous relanciez la lutte contre les violences sexuelles faites aux femmes, aux femmes adultes seulement !

Honte aux “Madame BATAILLE” dont le seul combat est de défendre le droit des plus forts, des chefs de service contre leurs agents, des petites gens sans importance !, au nom de l’autorité de l’Etat français !

C’est vous qui faites honte à l’Etat français, mesdames !

Advertisements

Voyance – Affaire Maëlys : – “A Halloween, les masques tombent, dit le Seigneur. Alerte enlèvement pour un autre enfant ! “Cela” ne doit pas arriver.”

 

Résultat de recherche d'images pour "voyant"

 

Je ne sais pas pourquoi il faut que “cela” tombe sur moi, moi qui doute, moi qui ai besoin d’un temps de recul, de confirmation des “non-faits”, qu’ils deviennent des faits, des faits exacts, probants, pour écrire ensuite :

– “Ah donc, c’était vrai !”

Pourquoi ne pas avoir choisi un(e) voyant(e),

  • si tant est que je sois réellement voyante !,

crédule“, le genre qui écrit de suite tout ce qui lui est dit, sans même chercher à savoir ce qui est vrai de ce qui ne l’est pas, sans même vouloir mesurer les conséquences de ses paroles sur les personnes qui le ou la liraient ?

Non, Seigneur, tu n’aurais pas dû me choisir moi !

Tu t’es trompé de personne.

Aujourd’hui je suis en colère, en colère contre moi-même et en colère contre ce “don” qui m’empoisonne la vie.

Car “dire”, c’est prédire ce qui n’est pas encore arrivé, donc c’est mentir pour la justice.

Puisqu’il n’y a aucune preuve à pouvoir donner, surtout si ces preuves ne sont pas cherchées dans la bonne direction.

Pire, aujourd’hui, avec un droit de la presse qui oppresse les lanceurs d’alerte et les “diseurs de bonne aventure”, même dire la vérité, si cette vérité dérange, surtout si cette vérité dérange, c’est injurier, injurier ceux qui font du mal aux innocents, qui font le mal et ne veulent pas que “cela” se sache.

Car traiter de voleur un voleur, aujourd’hui, c’est injurier, l’injurier.

Allez traiter de voleur votre banquier qui vous prend de l’argent parce que vous n’en avez plus !

Système de pénalités ne s’appliquant qu’aux pauvres gens.

Mais vous allez en justice, ma bonne dame !

Résultat de recherche d'images pour "voleur banquier"

Ou allez traiter de “voleur” un élu qui a commis quelques “indélicatesses” non condamnées par la justice, une justice française à l’égal de sa république “bananière”, infiltrée par la crapulerie maçonnique qui n’est fraternelle que pour les copains de la bande de coquins !, mais vous serez condamnée, ma bonne dame, si vous n’y prenez point garde, trois petits points obligent !

S’il n’y a pas eu de condamnation,

– pour des raisons que tous les Français connaissent aujourd’hui et ont déjà expérimentées, le trafic d’influences et la prévarication ambiante,

aucun administré, aucun citoyen (masculin qui est l’ancien neutre latin, je le précise pour les adeptes de l’orthographe inclusive) ne peut “alerter” sur la corruption de sa ville, de son département bientôt disparu ou de sa région en cours de disparition, encore moins de sa nation en dissolution, aucun Français ne peut alerter ses compatriotes sans endurer l’inique condamnation des pilleurs de biens nationaux.

– “Je vais vous traîner en justice et je vous prendrais tous vos biens, vous qui êtes déjà misérable ! Je vous rendrais moins que rien, vous qui n’êtes déjà plus rien !”

Menaces proférées à mon encontre si souventes fois, trois petits points.

Aujourd’hui il faut juste écrire “il fait beau” ou “il pleut”, et encore !, après avoir pris bien soin de vérifier que les commerçants du coin ne vont pas vous attaquer en justice pour oser avoir écrit qu’il pleuvait, ce qui aurait fait baisser la fréquentation saisonnière touristique du coin, parce que vous l’aviez annoncé dans le “Bon Coin”.

Non, en France, aujourd’hui, il n’est plus permis de rien dire, sinon “Tout va bien !”.

Je me demande comment vont faire les historiens plus tard pour écrire l’Histoire de France”.

Il y aura sans doute un organisme officiel chargé de rédiger et de publier l’histoire “officielle”, après avoir pris soin d’effacer toutes les données susceptibles de venir contredire et contrarier fâcheusement une histoire qui veut nous faire accroire que l’Histoire de France n’existe pas, n’a jamais existé et donc ne doit pas exister.

Résultat de recherche d'images pour "histoire de france"

Nous n’existons plus, Françaises, Français !

Sachez-le.

Il nous faudra apprendre l’histoire du monde, un monde sans cesse en perpétuel mouvement, en “migration”, sans repères, où le troupeau de bêtes que nous sommes tous en train de devenir cherchera un ou des repaires pour pouvoir au moins y dormir tranquille une nuit, rien qu’une nuit, la longue nuit de la marche de l’humanité vers l’obscurantisme religieux.

Qu’il ne faut pas nommer, non, non et non !

Donc voilà pourquoi je suis en colère.

Parce que ce n’était pas dicible mais que j’aurais dû le dire, quand même.

Dire que le Seigneur m’avait dit, il y a environ deux semaines, juste “ça”, cette petite phrase de rien du tout :

– “Ecris : – “Il va y avoir un élément probant dans l’affaire Maëlys“”

– “C’te bonne blague”, comme dirait mon pote COLUCHE, un de mes visiteurs qui n’en est plus un depuis longtemps, puisqu’il est devenu un très proche ami de la famille.

– “C’est ça, Seigneur, je vais écrire, moi, qui ne suis rien du tout, un truc sans importance, cette phrase qui ne contient aucun élément concret et qui n’aide donc pas à la recherche de Maëlys, genre : – “Il va y avoir un élément probant”.

Non, bah non. Je n’écrirais pas “ça”, non.”

Et je ne l’ai pas écrit.

J’imaginais sans peine la personne me lisant :

– “Il va y avoir un élément probant qui va être connu du grand public”.

Cette personne pensant, tout, comme moi, je l’aurais pensé :

– “Oui, et alors ? Autant écrire : “Le soleil se levera le septième jour”.”

Non ?

Résultat de recherche d'images pour "voyance humour"

Seigneur, donne-moi plutôt l’adresse du kidnappeur, non pas celui qui a enlevé l’enfant, mais celui qui la cache.

Là, je pourrais “peut-être” Te “croire” et l’écrire.

Quoique…

Je ne pourrais pas m’empêcher de chercher à vérifier l’information.

Et ensuite j’écrirais, une fois que la police aura trouvé par elle-même le kidnappeur, que je le savais.

Ce qui n’aide pas, je l’admets.

Je l’ai déjà expliqué mille fois :

– “Je n’ai pas la foi, la foi du charbonnier. Je suis pire que Saint-Thomas. Même T’ayant vu, si c’était bien Toi et non pas le fruit d’une imagination malade, je doute toujours. Même ayant vécu avec Toi, si c’était bien Toi et non pas le fruit du “dieu-hasard”, le dieu des francs-maçons, je doute encore. J’irais sans doute en Enfer. Je n’ai guère de doute sur le sujet. A cause de mon manque de foi.”

C’est d’ailleurs ma seule prière au quotidien :

– “Pardonne-moi mon manque de foi ! Et donne-moi un signe.”

Image associée

Encore et encore, encore et toujours.

Pas vous ?

Je doute d’autant plus que, vous écrire, si vous me lisez, c’est vous entraîner à ma suite dans une histoire d’amour dingue pour un type mort sur une croix qui se faisait passer pour un Dieu !

En plus, le type, s’il était en France maintenant, il se ferait contrôler par la police tous les quarts d’heure au moins.

Il est en France, d’ailleurs !

Ce que je peux être conne, parfois.

Puisqu’Il est vivant et bien vivant.

Un peu trop à mon goût et des fois, pas assez.

– “Donne-moi un signe !

Donne-moi un signe PROBANT sur l’affaire Maëlys, par exemple.

Non, ce n’est pas du chantage, pas du tout.

Hein, que vous ne Le faites jamais “chanter” ?

De toute façon, vous Le chantez de moins en moins en France.

Il est devenu un “migrant” dans Son propre pays autrefois chrétien.

Et la chasse aux migrants est ouverte.

Je suis sûre que Tu as passé la frontière, Seigneur, sans papiers, comme d’hab.

Pas bien !

Pas bien du tout.

La frontière de la vie et de la mort, bien sûr.

Et vice-versa.

Image associée

Moi, je voudrais juste savoir où est Maëlys, s’te plaît !

Allez quoi, dis-le moi !

Vous ne voulez pas le Lui demander avec moi ?

– “Jésus, dis-nous où est Maëlys ? Dis-nous qui a enlevé la petite fille et qui la détient prisonnière ?”

Le Seigneur, mon beau brun sémite aux yeux marron ambré, me répond :

– “Pourquoi Me demandes-tu ce que tu sais ? Tu sais qui a enlevé Maëlys. Vous le savez. Maintenant à toi d’écrire les éléments reçus, sans pouvoir les vérifier pour l’heure, soit. Mais écris ! Le feras-tu ?”

Non.

Gloups…

Je bois la tasse.

Je ravale ma fierté.

J’évalue le risque.

Pas seulement le risque pour moi, un risque juridique, dans une France où même écrire qu’il pleut n’est plus possible.

Un risque de blessure, de blessure psychologique et morale pour des parents en grande souffrance.

Le Seigneur me répond : – “Un risque aussi de ne pas donner des éléments non exploitables pour l’heure, puisque cachés, un risque qui entraîne une stagnation de l’enquête.”

Résultat de recherche d'images pour "risque"

Et surtout JE NE DOIS PAS OUBLIER CE QU’IL M’A DEMANDE DE VOUS DIRE, et là je prends le risque “fou” de vous le dire :

– “Il va y avoir un autre enlèvement d’enfant pour le mois prochain. Il ne faut pas que ce soit un enlèvement. Il faut que ce soit une “tentative d’enlèvement“. Sinon l’enfant ne sera JAMAIS retrouvé. Car les prédateurs ont tiré les leçons de l’affaire Maëlys.

Si l’enfant passe la frontière, lui, il passera la frontière de vie à trépas, très rapidement. Est-ce ce que vous souhaitez ?”, vous demande le Seigneur.

– “Pourquoi le mois prochain, Seigneur ?”

– “Halloween” fut la réponse du Seigneur.

“Vous avez affaire à des gens malades, des pervers qui ont ritualisé des pratiques déviantes. Il se raccrochent à une religion qui les déculpabilise et,  pour eux, donne un sens à leur vulgaire commerce. Car il ne s’agit que d’un commerce, d’un trafic d’enfants, de “petits animaux”.”

– “Si vous voulez savoir qui sont les trafiquants d’enfants, cherchez l’argent ! Le rabatteur a déjà été payé.

Une somme d’argent énorme qui explique son silence et celui, ajoute le Seigneur, de certains membres de sa famille.

Une vidéo circule actuellement sur les réseaux pédophiles, une vidéo mise en vente. LA CHERCHEZ-VOUS ?, accuse le Seigneur, ou vous contentez-vous de poursuivre une enquête comme s’il ne s’agissait que d’un vol matériel ?”

Cette vidéo a d’autant plus de valeur que l’enfant qui “joue” dans la vidéo un rôle contraint et forcé est “connu”. Plus le danger est grand que l’enfant soit reconnu, plus le prix est apprécié en fonction du risque par les réalisateurs de ces jeux de rôles et plus le prix de ces vidéos est élevé. Le prix est aussi en fonction de la beauté de l’enfant, comme pour le marché aux esclaves de Daech.

Image associée

– “Vous avez dénoncé le marché aux esclaves des Jihadistes mais vous avez “oublié” que vous êtes vous-même une civilisation de pourvoyeurs d’esclaves, accuse le Seigneur, des esclaves qui sont souvent des enfants pris à leurs parents avec ou sans leur consentement, si tant est que prendre leurs enfants aux pauvres gens qui les vendent, puisse être considéré comme participant d’un consentement libre et éclairé.

Etre un marchand d’enfants, sous prétexte d’adoption et/ou de libération sexuelle, c’est être un esclavagiste, dit le Seigneur. Je n’aurais pas pitié de ceux qui n’ont pas pitié des pauvres gens. Je n’aurais pas pitié de ceux qui n’ont pas pitié des enfants pris, violés et tués pour assouvir leurs appétits affectifs et sexuels.

– Ecris ce que tu as vu et advienne que pourra, en fonction d’investigations qui devraient être menées sur les circuits de l’argent, moins occultes que leurs pratiques, et les complicités au sein de la police, de la justice et du milieu politique local jusqu’au niveau international !

Vous défendez les femmes, mères de vos enfants et de vos futurs enfants. Quand défendrez-vous réellement les enfants ? Le harcèlement sexuel est devenu un fléau parce qu’il n’y a plus de limites morales dans le comportement humain, pas plus qu’il n’y a de frontières nationales dans votre pays. Les trafiquants franchissent tous les interdits et toutes les frontières.

Vous autorisez toutes les transgressions et vous vous plaignez ensuite de toutes ces agressions contre vos femmes et vos enfants. Mais les agresseurs sont souvent les mêmes hommes. Et l’étranger n’est pas celui qui vient de loin, mais celui qui est étranger à la condition humaine, l’homme pourri par sa richesse dans un corps social corrompu et gangréné par la cupidité et la convoitise.”

Résultat de recherche d'images pour "pédophilie maroc"

Donc je vais devoir écrire ce que j’ai vu, écrire peut-être,

– je le souhaite de tout mon coeur !,

pour qu’il n’y ait pas d’autre enfant enlevé pour le mois de novembre et les fêtes d’Halloween, ces fêtes païennes récupérées par l’Eglise catholique pour en faire la Toussaint, puis réintroduites sous leur forme superstitieuse par les Anglo-saxons.

Le MAL existe.

LUCIFER lui-même, l’Archange rebelle, dit que le MAL est impossible à comprendre.

– “Il est“.

Il est comme le trou noir de notre univers terrestre.

Nous posons-nous la question de savoir pourquoi les trous noirs existent ?

Ils absorbent toute la lumière et toute la matière… visible.

J’ai repris la carte routière.

Et j’ai pisté.

L’A43, je la remonte, très facilement et très rapidement.

Puis je prends ensuite tout droit, toujours tout droit, l’A41.

C’est comme un tapis magique, tout se déroule vite, en souplesse, sans acrocs.

Jusqu’à…

Je lève les yeux pour lire le nom de la ville atteinte :

– Genève !

Surtout “l’aéroport international de Genève”.

Résultat de recherche d'images pour "genève"

Je sais qu’un avis de recherche pour Maëlys a été envoyé à la Suisse pour Genève.

Je viens de le vérifier.

Un simple avis de recherche, car les frontières sont ouvertes et la vie d’un enfant a moins d’importance que la circulation des véhicules sur les autoroutes.

Il ne faut pas retarder les “trafics” sur les autoroutes.

Il est quasiment devenu interdit de contrôler des voitures et des bus sur les autoroutes, sauf quelques contrôles aléatoires pour amuser et distraire le bon peuple de France, faire semblant, ou embêter la Catalogne espagnole qui veut son indépendance.

Le savez-vous ?

Les contraintes économiques, le “toujours plus de profit” ne permettent plus aux forces de l’ordre de “s’amuser” à bloquer des files de véhicules pour fouiller les coffres et identifier les passagers des conducteurs qui prennent les autoroutes.

Il faut aller vite, encore plus vite, toujours plus vite, livrer de la drogue, des armes ou des humains !, putes, enfants volés, migrants économiques, peu importe, si le trafic paye !

Toutes sortes de trafics.

L’autoroute ne s’est pas ouverte pour les citoyens européens.

Elle s’est ouverte pour les trafiquants, tous ceux qui “travaillent” pour les “ripoux” que vous avez élus et qui veulent aussi plus d’argent, encore plus d’argent, toujours plus d’argent !

La suppression des contrôles aux frontières a causé une augmentation des trafics criminels dans tous les pays européens.

Les autoroutes sont devenues les boulevards du crime en Europe.

Et ?

Les Etats-Nations, voués à disparaître, dirigés par des exécutants chargés d’exécuter leurs nations, incapables de vous défendre, suppriment les contrôles aux frontières, diminuent les présences policières, douanières et militaires, permettant ainsi à la “Pieuvre” maçonnique de faire exploser l’ordre social, de le faire imploser, pour imposer un autre ordre “asocial”, sans “société” au sens commun du terme, mais avec des micro-sociétés de moins en moins visibles, élitistes et tristes, des sociétés secrètes qui s’enferment dans l’invisibilité et s’enfoncent dans le négationnisme culturel, le parricide suprême, la mort du “Père”.

Genève !

Et son aéroport international.

Résultat de recherche d'images pour "genève"

Je revois cette petite pièce, sans fenêtre, où étaient gardées trois ou quatre gamines.

Parfois un ou deux gamins.

Pour elles, c’est comme une aventure, un film dont elles sont devenues les héroïnes.

C’est super !

Elles apprennent leur rôle, sont appelées “individuellement”, les unes après les autres.

Rarement ensemble, en tous cas, je ne les ai pas vues partir ensemble… et revenir.

Elles doivent se taire, si elles veulent prouver qu’elles savent jouer un rôle, jouer ce rôle qui est le leur, le rôle de l’héröine.

C’est ce qui avait été le plus dur pour Mélissa RUSSO et Julie LEJEUNE.

Les petites filles sont mortes, en en voulant à leurs parents.

Non pas qu’elles se sentaient abandonnées par eux, mais parce qu’elles avaient participé d’une sorte de “film”, de scénario où elles devenaient à leur tour, des femmes, de “vraies” femmes, à la seule condition qu’elles ne regrettent pas leurs parents et qu’elles se taisent…

Manipulées mentalement, “dressées” (“to dress” aussi, habillées ou déshabillées) pour plaire, plaire à des hommes d’affaires, à des gens riches qui ont les moyens de se payer, pour se distraire, de vraies “poupées”, des poupées humaines, les petites en avaient oublié qu’elles étaient des enfants.

De fragiles enfants dont il est si facile de se défaire !

Le monde des adultes n’est pas celui des enfants.

S’il y a bien une dimension de l’interdit dans la pédophilie, c’est la dimension physiologique.

Mais quand “on” baise avec des animaux et comme des animaux, comme des “bêtes”, pire que des bêtes, puisqu’aucune bête ne fait l’amour avec ses “petits”, “on” ne s’arrête pas à ce type de considérations.

“On” tue pour le plaisir !

“On” jouit du plaisir de tuer.

“On” tue l’innocence et l’innocent.

Et “on” baise le cul de SATAN.

Pédo-satanisme et Franc-maçonnerie : l’autel des élites

S’il est interdit dans la Bible de se montrer nu(e) à ses propres enfants, ou de montrer sa nudité aux autres hommes et femmes, une autre religion qui se prétend du même Livre ose cautionner la pédophilie à cause du déviationnisme sexuel d’un prophète sénile devenu débile après la mort de sa femme, Khadija.

“On”,

– ce “on” humain qui rejoint le “ça” freudien, et qui n’a honte de rien,

“on” aime cette religion qui autorise le pire et prétend être la meilleure !

Parce qu'”on” aime pouvoir faire tout ce qui est interdit par la religion du Livre, telle est la vérité, l’exacte et seule vérité.

C’est ainsi que cette religion mauvaise séduit les plus crapuleux, puisqu’elle autorise toutes les licences et brisent toutes les innocences.

Née dans le soleil et la lumière, elle s’achève dans le meurtre et la luxure, ce qui explique que le prophète ne ressuscite pas, lui.

Dieu ne l’a pas exaucé, ni dans sa nuit, ni pour sa progéniture.

Celui qui a épousé une petite fille n’aura pas de descendant mâle viable.

ALLAH l’a condamné.

Pour un prophète, “on” dit qu’il est “maudit”, quand marié, et à combien de femmes et d’esclaves ?, malgré toutes ces tentatives, il ne parvient pas à avoir un fils qui lui donne une descendance.

Tous les prophètes de la Bible ont eu des fils, même avec des femmes stériles.

Il a suffi d’une seule épouse, comme le veut le Dieu du Livre, pas de deux, pas de trois, ni de dizaines d’épouses, pour qu’Abraham ait un fils de Sarah.

Et quand un prophète a des dizaines d’épouses… pour rien !, parce qu’il est “impuissant” puisque non “créateur”, donc sans descendance mâle, est-il “adorable”, ce prophète ?

Non !

La pédophilie est maudite, comme est maudit le seul prophète à avoir épousé une enfant.

“On” ne marie pas une petite fille avec un homme.

Résultat de recherche d'images pour "pédosatanisme"

“On” ne lui fait pas jouer un rôle de “grande”, en lui faisant croire que cet “interdit” de l’inceste et de la pédophilie n’est qu’un “interdit social” de “vieux cons” et qu’elle, elle a bien de la chance, d’avoir été “choisie” et d’être “l’élue”.

Ce que, d’ailleurs, ses parents ne pourraient pas comprendre.

Donc elle ne doit pas le leur dire et ne le dire à PERSONNE, surtout à personne.

Il faut bien comprendre que l’enfant devient ainsi complice de son enlèvement.

Sinon rien n’est compréhensible.

Donc il se joue une pièce tragique dans une pièce presque trop blanche, sans décor, neutre, une petite pièce sans fenêtre, ou aux volets fermés, à la lumière toujours artificielle.

Peut-être une zone de transit aéroportuaire ?

Lorsque j’ai eu cette vision des enfants dans une pièce blanche, avec des petits lits ou plutôt des matelas disposés à même le sol, je n’avais pas encore de “localisation”, juste cette image de trois ou quatre fillettes enfermées dans une pièce dont la porte s’ouvrait sur un petit couloir.

Vers où ?

Maintenant, après m’être laissée guider, je suis une direction, j’arrive à Genève.

Et je vois un panneau, un sigle peut-être “LHCb“.

Cet acronyme me fascine.

Est-ce à proximité du lieu où se trouvent les petites filles ?

Est-ce  que l’une d’entre elles l’aurait vu ?

Etrange fascination :

– “LHCb” veut dire “Large Hadron Collider beauty experiment ».

J’apprends que le « LHCb » dépend du CERN.

La « porte des étoiles » ne s’est pas ouverte.

Je frappe à cette porte sur laquelle s’imprime le sigle du CERN avec ses trois « 6 » imbriqués les uns dans les autres et formant comme l’oeil du cyclone ou du cyclope, le monstre qui dévorait les humains.

Le dieu SHIVA danse devant moi et, poursuivant ma recherche, je découvre, étonnée, que SHIVA « the destroyer » est honoré devant le « lhc » du CERN.

LUCIFER surgit.

– “”On” ne réveille pas les anciens dieux pour jouer avec, comme des apprentis-sorciers.”

SHIVA avale la matière, c’est le MAL.

Le MAL, c’est le néant, c’est tendre vers le “néant”, “ce qui n’est pas”.

Or étymologiquement, SHIVA signifie “ce qui n’est pas”.

[Il m’a fallu trouver la signification du nom de SHIVA pour comprendre pourquoi LUCIFER faisait le lien entre le “trou noir”, symbole du MAL qui avale tout, et SHIVA, le dieu de la destruction dont le nom signifie “ce qui n’est pas”].

Si vous me demandez quel est le rapport avec Maëlys, je l’ignore.

Enfin, disons plutôt que je me refuse à développer plus avant ce qui pourrait apparaître comme une thèse “complotiste” et donner du grain à moudre aux ennemis de la foi chrétienne.

Il y a une route, une route qui menait en une heure à peine à Genève.

Vers un aéroport international.

Aucun barrage.

Aucun contrôle.

Rien.

Il y a une vie.

Une vie qui attend.

Et un sigle qui clignote, “LHCb”, tandis que tournent les bras de SHIVA, SHIVA le dieu destructeur, comme tournoient les trois “6” du CERN, symbole de la “Bête”, la “Bête à cornes”.

Et, pendant que j’écris, il y a un enfant, un ou une enfant

– ils ne savent pas encore !, ils n’ont pas encore choisi leur proie,

un enfant qui marche sur le bord d’une route, d’une route d’où il sera enlevé aux siens,

simplement parce que c’est Halloween.

Résultat de recherche d'images pour "halloween date satanique"

Non, il ne faut pas !

Et tant pis, si, à cause ou grâce à cet article, vous, parents serez plus vigilants, vous policiers et militaires, gendarmes de l’Arme, serez plus “surveillants”, préférant prévenir un acte criminel que punir un seul criminel sur combien d’autres ?, ce qui vous fera dire que je me suis trompée et qu’il n’y a pas eu d’autre enlèvement d’enfants, pas même une tentative !

Que je serais heureuse de me l’entendre dire :

– “Il ne s’est rien passé ! Vous vous êtes trompée. C’est vous la fautive !”

Parce que, vous toutes et vous tous, vous aurez fait en sorte que PLUS JAMAIS un enfant ne soit enlevé !

Fermez les barrières, fermez les frontières et que Dieu entende nos prières, pour que PLUS JAMAIS nos enfants ne disparaissent !

Ces gens-là sont lâches.

S’ils constatent que nous protégeons nos enfants, que vous protégez vos enfants et même ceux de vos voisins, si nous leur rendons leur tache plus rude, une tache qui est une honte pour une France qui ne défend pas ses propres enfants, ils iront chercher ailleurs qu’en France d’autres victimes.

C’est là où nous devons et devrons davantage, nous aussi, combattre tous les trafics, principalement le trafic d’êtres humains, le nouvel esclavagisme moderne.

Sauf si les esclavagistes sont d’abord le peuple français, un peuple qui accepterait de vendre ses enfants et/ou de les perdre, pour le profit de riches prédateurs en MAL de sensations fortes !

Pour retrouver Maëlys, retrouvez l’argent.

Le rabatteur a été très bien payé.

Pour retrouver Maëlys, débusquez le traître au sein de vos services qui renseigne le réseau criminel de trafiquants d’enfants.

Le ou les traîtres.

A coup sûr, un traître au niveau de la gendarmerie qui a accès aux procédures judiciaires.

Pour la justice, le Seigneur me montre plusieurs “complices” dont certains sont passifs et d’autres actifs. Les passifs profitent du système, les actifs “couvrent” et protègent les pédo-criminels.

Ces “fuites” judiciaires et ces conduites pénalement répréhensibles donnent une réponse aux enquêteurs qui se heurtent à l'”incompréhensible”.

Non, pas un “incompréhensible” paranormal, non.

Des incompréhensions dues à des aberrations de fonctionnement dont ils ne peuvent pas faire état au risque de perdre leur place.

Il faudra bien un jour que tout “cela” cesse !

Même au Moyen-Age eut lieu le procès de Gilles De RAIS, ce seigneur devenu le “saigneur” du lieu, celui-là même qui devait rendre la justice à ses gens et aux paysans dont il enlevait les enfants.

Résultat de recherche d'images pour "le procès de gilles de rais"

Puissè-je me tromper !

Cet article a été écrit, dussè-je me tromper, pour me tromper !

Car vous devez tout mettre en oeuvre pour que je me trompe.

Il vous faut :

retrouver Maëlys,

– achever l’enquête

– surtout pour éviter à un criminel de récidiver.

Il m’est difficile comme, dans le rêve sur “Manon” et les chiens,

– “Manon”, prénom que j’avais trouvé pour répondre au “vide” du “Ma..” laissé sans suite,

il m’est difficile de distinguer entre ce qui est symbolique et réel.

Ayant tenté d’interpréter mon rêve, pour moi, les chiens étaient un élément symbolique.

En fait, ils étaient un élément de la REALITE.

Donc je m’arrêterais là.

Peut-être que, cette fois-ci, ce sera l’inverse.

Je ne sais pas.

Je le saurais quand vous le saurez.

 

 

Résultat de recherche d'images pour "le procès de gilles de rais"