Le Général De GAULLE nous invite “Au théâtre, ce soir !” et nous informe : – “La folle de Chaillot vient d’arriver. Les “trois coups” vont être frappés et le rideau va s’ouvrir sur une scène maçonnique, tout en damier noir et blanc. Emmanuel MACRON se met en scène avec ses frères du GODF, Edwy PLENEL et Jean-Jacques BOURDIN : – trois frères installés en triangle, trois points c’est tout.”

[L’avertissement de redirection  vers un autre site qui peut apparaître sur cette page est de la CENSURE indirecte. Cette redirection n’est pas voulue par moi.  Merci de ne pas tomber dans le piège de “Big Brother” !]

Résultat de recherche d'images pour "au théâtre ce soir"

 

Le spectacle va pouvoir commencer.

Or c’est sur le “damier” que se règlent les comptes !

Mais si “les bons comptes font les bons amis et les “frères unis”,

  • les comptes falsifiés font les “faux frères” et les “faux interviews.”

Comme tous les matchs de catchs, ce match est truqué.

Résultat de recherche d'images pour "match de catch truqué"

 

  • Mais ça, vous le saviez déjà, je l’espère ?

Les coups portés ne feront pas de mal au “gentil” Emmanuel (MACRON) qui s’en remettra et, à la fin du combat, renverra dans les cordes ses deux “interlocu-“tueurs””

  • sous les applaudissements frénétiques d’un public absent
  • car il ne faut pas trop de spontanéité dans un show politique
  • qui rapportera beaucoup en recettes de publicité et peut-être autant en scores de popularité.

Comme dans un orchestre, la grosse caisse n’est pas à confier entre les mains de spectateurs ignares qui ne savent pas même lire des notes de musique.

 

Résultat de recherche d'images pour "grosse caisse"

Le public français est donc prié de s’abstenir d’être physiquement présent pour que le “direct” si bien préparé et répété fasse “vrai”.

La partition est déjà jouée et rejouée !

Il y aura de l’émotion, des cris et des larmes, mais peu de rires.

  • On ne rit pas d’un Président de la République !,
  • même si le tutoiement en loge est requis.

D’ailleurs le Président  est dans sa loge, comme tout bon acteur, pouponné et poudré, presque “perruqué” car cet avantage n’est pas seulement réservé au Président américain.

Résultat de recherche d'images pour "acteur perruqué XVIIIe siècle"

Ah que ne ferait-on en France, pays qui a coupé la tête de son Roi,  pour sauver la tête d’un Président maçonnique, “or oblige”, la tête d’un Président de la République maçonnique :.

  • “Ils le sont tous, depuis mon départ !, sinon ils ne pourraient pas devenir présidents de la République”, précise en aparté, théâtral, le “grand homme”.

“Une journaliste sur place vous informe que le Président de la République ne semble pas très inquiet malgré la présence de deux journalistes à la réputation forte d’intransigeance et d’exigence élevées.

  • Je viens de vous expliquer pourquoi !

Et j’ai du mal “à croire” que cette journaliste ignore cette “complicité” “en trois points” sur fond de damier noir et blanc.:

Il est 20H30.

Attention aux trois coups !:

 

Résultat de recherche d'images pour "damier noir et blanc maçonnique"
  • Demoiselle, faites un commentaire-test pour certifier l’horaire.”

_______________________________________________________________________

Commentaires en direct du Général De Gaulle :

1 – “Vous ignorez quelles questions vont vous être posées”,

  • affirmation qui n’engage que celui qui la prononce.
Résultat de recherche d'images pour "promesse politique"

——————————————————————————————–

2  – Emmanuel MACRON reproche à la Russie d’avoir “impuissanté” le Conseil de Sécurité de l’O.N.U..

  • “Impuissanté” mais c’est le langage d’un “puceau” qui s’énerve !

 

Résultat de recherche d'images pour "impuissance sexuelle"

———————————————————————————————–

3 – Frère Edwy PLENEL sert la soupe à frère Emmanuel MACRON au sujet du départ de Bachar EL ASSAD, le déjà “ex-Président syrien”, décision prise par deux affidés au pouvoir saoudien.

  • Tout s’achète en France, un Président de la République et un journaliste “indépendant” d’investigation qui fait les poubelles des policiers de la “Brigade Financière” de Paris.
Résultat de recherche d'images pour "prince saoudien corruption france"
Le Prince héritier saoudien, Mohammed BEN SALMANE, a acheté le “Château de Versailles”, le nouveau et très connecté “Château de Versailles”. 
  • Un symbole fort d’occupation de la France par son futur Roi,
  • le Roi d’Arabie Saoudite, une théocratie islamiste !

—————————————————————————————————–

4 – Emmanuel MACRON maintient la ligne indépendante de la France, selon lui, vis à vis de “MBS”,  la marque de “bagnoles” de luxe dans lesquelles vos élus corrompus rêvent, tous, de rouler !

  • “Je m’appelle Emmanuel MACRON et je roule pour vous,
  • vous, le Prince saoudien, Mohammed BEN SALMANE !”

Les Français apprécieront.

 

Résultat de recherche d'images pour "voitures des émiratis"
C’est ce qu’on appelle “se jeter dans la gueule du lion “saoudien” !

——————————————————————————————————-

5 – “Quand on a un acte de guerre, c’est quand on déclare la guerre à un pays” dit le Chef des Armées françaises, votre actuel Président de la République qui n’a jamais fait la guerre.

  • “Ah bon ? s’amuse le Général De GAULLE. C’est une règle qu’ignorait Adolf HITLER, alors. Parce que lui, tout comme vous, Emmanuel MACRON, il ne prévenait pas quand il frappait un pays.”
Résultat de recherche d'images pour "attaque de la belgique par Hitler"

———————————————————————————————————


6 – Le Général De GAULLE rappelle qu’on ne réforme pas contre la volonté de son peuple, que ce soit la Constitution ou d’autres lois.

Puisque la Constitution est la loi suprême, intangible et ineffaçable.

  • Petit, toi, le jeunot, si tu es sincère, tu feras comme moi !
  • Tu demanderas par voie de référendum s’il faut ou s’il fallait frapper la Syrie,
  • comme moi face à la guerre d’Algérie,
  • et tu en tireras les conséquences, TOUTES LES CONSEQUENCES.

En mai 68, je me suis retiré.

  • Et toi, que feras-tu ?”

Le Général De GAULLE répète :

  • “ON NE REFORME PAS CONTRE LA VOLONTE DE SON PEUPLE.”

 

Résultat de recherche d'images pour "référendum démission de gaulle"

—————————————————————————————————

Le Général De GAULLE souhaite se retirer.

Il part en rappelant :

  • “”Les  promesses n’engagent que ceux qui les croient.”

“Et il vaut mieux croire en Dieu que dans les promesses de votre Président actuel.”

  • “Passez mon bonjour, jeune Demoiselle, à Laurent WAUQUIEZ !
  • Si c’est du “théâtre de boulevard”, “Au théâtre, ce soir !”
  • qu’il sache que c’est parce qu’un boulevard vient de s’ouvrir devant lui.

Maintenant c’est à lui, Laurent WAUQUIEZ, de remonter ce boulevard.”

 

Résultat de recherche d'images pour "passation de pouvoirs président"

 

________________________________________________________________________

 

 

 

Advertisements

Prophétie – Le Seigneur annonce un “bide” ou le “bin’s” pour le “Visiteur” Emmanuel MACRON invité le 15 avril 2018 chez ses deux logeurs du “GOD of France”, le “dieu caché” du Grand Orient De France, Edwy PLENEL de MEDIAPART et Jean-Jacques BOURDIN de RMC. Le Seigneur me fait écrire : – “Je baptiserai cet interview “ton ascension du Mont Golgotha”. Toi qui veux atteindre des sommets de popularité dans ton monde, tu seras “servi” !”

[L’avertissement de redirection  vers un autre site qui peut apparaître sur cette page est de la CENSURE indirecte. Cette redirection n’est pas voulue par moi.  Merci de ne pas tomber dans le piège de “Big Brother” !]

 

Résultat de recherche d'images pour "crâne du golgotha"

http://rmc.bfmtv.com/emission/interview-d-emmanuel-macron-par-jean-jacques-bourdin-et-edwy-plenel-decouvrez-le-dispositif-special-de-rmc-1418458.html

Interview d’Emmanuel Macron par Jean-Jacques Bourdin et Edwy Plenel: découvrez le dispositif spécial de RMC

13/04/2018 à 15h58

RMC met en place un dispositif spécial dimanche soir et lundi matin pour l’interview exceptionnelle du président de la République à 20h35 sur RMC-BFMTV et Mediapart.

Dimanche 15 avril, RMC propose une soirée spéciale “Emmanuel Macron l’interview sans concession” de 19h45 à minuit. Le Président de la République est l’invité d’une émission exceptionnelle sur RMC en simultané sur BFMTV et sur le site Mediapart. Il sera interviewé par Jean-Jacques Bourdin pour RMC et BFMTV et par Edwy Plenel pour Mediapart.

-De 19h45 à 20h35 : l’avant débat avec Olivier Truchot accompagné du service politique de RMC, Éric Brunet, Laurent Neumann, les auditeurs RMC et des représentants des différents partis politiques.

-20h35 à 22h35 : l’interview d’Emmanuel Macron avec Jean-Jacques Bourdin et Edwy Plenel en simultanée sur BFMTV et Mediapart.

-De 22h35 à minuit : le débrief du débat avec Annabel Roger et ses invités.

Le lendemain, une matinale Bourdin Direct spécial Emmanuel Macron se tiendra de 6h à 10h sur RMC, présentée par Laurent Neumann.

RMC

Résultat de recherche d'images pour "crâne du golgotha"

___________________________________________________________________

Le “Mont Golgotha” qui est davantage une colline veut dire “crâne” en araméen :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Golgotha

« Golgotha » vient du grec ancien Γολγοθα, lui-même tiré de l’araméen gulgalt ou gulgūltá signifiant littéralement « crâne-sommet », issu du verbe gdlal « rouler », d’où la signification dérivée de « chose qui peut rouler, objet sphérique, crâne », ce terme dans la Bible prenant le sens de « crâne »1. Ce nom araméen a été traduit en hébreu biblique par gulgōlet. Les trois évangiles attribués à Mathieu, Marc et Jean écrits en grec indiquent que le lieu-dit où a été crucifié Jésus s’appelait Κρανιου Τοπος (kraniou topos, « lieu du crâne »). L’évangile attribué à Luc traduit plus littéralement par le grec Κρανιου , « crâne ». La Vulgate emploie le terme latin féminin de Calvaria qui a le même sens de crâne. C’est à ce dernier mot que se rattache les mots calvus (chauve), la calvitie et en latin ecclésiastique le calvaire, adaptation du syntagme calvariae locus, littéralement « lieu du crâne »

_______________________________________________________________________

C’est le symbole de “la mort”,

  • une mort médiatique qui ne sera pas une “résurrection politique”.

Ce sera la fin.

Résultat de recherche d'images pour "crâne du golgotha"

________________________________________________________________________

http://bible.archeologie.free.fr/golgothaettombeauchrist.html

Golgotha et le tombeau de Jésus-Christ

[Le lieu précis où Jésus de Nazareth aurait été exécuté, appelé “Golgotha” par les évangiles, c’est-à-dire “lieu du crâne” ou “Calvaire”, était d’après ces sources situé tout près de Jérusalem.[…]]

Résultat de recherche d'images pour "crâne du golgotha"

A l’époque de l’évènement, le site se trouvait en-dehors de l’enceinte fortifiée de la ville, mais celle-ci fut agrandie en vers l’an 44, intégrant désormais le lieu saint dans le périmètre du rempart.

Le souvenir de l’emplacement de la tombe fut perdu au IIème siècle, lorsqu’à la suite de la révolte juive de 132 l’empereur romain Hadrien fit raser tous les lieux saints de Jérusalem. Dans le secteur de la future basilique, il fit élever une grande esplanade et bâtir un temple dédié à Jupiter.

En 323, l’empereur Constantin se convertit au christianisme et s’intéressa aux lieux saints chrétiens de Jérusalem. Il fit démolir le temple d’Hadrien et creuser sous l’esplanade. Selon l’évêque Eusèbe de Césarée, c’est là que la tombe de Jésus fut retrouvée, quoiqu’il ne précise pas comment elle fut identifiée. Selon d’autres sources, c’est à sainte Hélène, la mère de Constantin, que l’on doit la découverte du Sépulcre à la suite d’un rêve qui lui en révéla l’emplacement.

Constantin fit construire au-dessus de cette tombe une immense coupole, complétée par une vaste basilique. Le caveau fut entièrement dégagé de la masse de calcaire qui l’entourait, et devint un volumineux bloc rocheux isolé que l’on appela “édicule” et qui trôna prestigieusement sous la coupole.

L’histoire de la basilique de Constantin est mouvementée. En 1009, le calife arabe Al-Hakim fit entièrement démolir le monument, ainsi que le caveau lui-même qui fut littéralement pulvérisé … Au point qu’aujourd’hui il n’en reste que quelques fragments épars. La nouvelle de ce geste heurta les chrétiens d’Occident et contribua sans doute à motiver le mouvement des croisades. En 1099, les chevaliers français s’emparèrent de Jérusalem après cinq semaines de siège. Ils rebâtirent la basilique sur un plan plus modeste, celui que nous lui connaissons, et taillèrent un nouvel édicule pour remplacer le premier.

Résultat de recherche d'images pour "basilique de Constantin détruite par Al Hakim"

VOTRE AVENIR

________________________________________________________________________

“Cet interview du GODF, “GOD of France”, dit le Seigneur, poursuivra Emmanuel MACRON toute sa vie, une courte vie politique,

  • comme “l’interview de trop”

  • et restera pour lui, le non-Chrétien agnostique, une croix à porter,

  • la croix du “second brigand” qui avait refusé d’aller au Paradis avec Jésus, mis à mort à ses côtés,

  • et en qui il refusait de voir son “Sauveur”, le “Sauveur des Ames”.

S  A  V  E    O  U  R    S  O  U  L  S

 S O S

 

Résultat de recherche d'images pour "SOS save our souls"

– “Tu as fait ton choix, Emmanuel MACRON, dit le Seigneur.

En toute liberté et  en toute connaissance de cause.

Je demande à Véronique d’écrire tout de suite, après cet article, ce “rêve prémonitoire” qu’elle avait refusé d’écrire il y a deux mois et qui prend toute sa signification probante aujourd’hui.

[En publication suivante]

Peu importe qu’elle n’ait pas voulu l’écrire AVANT.

J’ai donné suffisamment de preuves que J’existais et que Je connaissais l’avenir,

  • que je connais ton avenir, Emmanuel MACRON,

  • avenir déterminé en fonction, non pas de ce que Je veux, mais de ce que tu veux, toi.

Et, en fonction de ce que tu veux,

  • Je peux t’annoncer que ta carrière politique vient de se terminer le vendredi 13 avril,
  • un “vendredi 13”, chiffre fatidique d’un jour fatidique,
  • VOLONTAIREMENT choisi par les “tueurs de Templiers“,

– le jour retenu par l’Histoire de France comme étant la fin de l’Ordre des Templiers, un Ordre chrétien.

Résultat de recherche d'images pour "avenir prophétie"

Ce jour, le “vendredi 13”, est une date “adorée” par les Satanistes qui prétendent avoir succédé aux Chevaliers du Moyen-Age, eux qui ne savent même pas tenir une épée, ni défendre la veuve et l’orphelin dans votre monde corrompu et maudit.

C’est aussi cette date, un “vendredi 13” avril 2018 que tes alliés ont choisie pour attaquer la Syrie qui venait enfin de mettre un terme à une guerre qui ravage son pays à cause de vos complots sataniques.

Et pendant que trois pays occidentaux, les USA, la Grande-Bretagne et la France frappaient cette terre, la Syrie, terre déjà martyrisée par des Terroristes que vous appelez des “Rebelles modérés”, Islamistes qui tuent Mon peuple,

  • les Djihadistes de Daech et autres noms “fraternels” en profitaient pour tenter de reprendre du terrain, de reconquérir ce pays dévasté.

  • PAR QUI ont-ils été prévenus, ces Djihadistes ?

  •  PAR QUI de l’imminence de ces frappes aériennes tenues secrètes pour les médias ?

  • Oui, QUI A PREVENU CES “ISLAMISTES” qui ont coordonné leurs attaques au sol contre le peuple syrien pendant que des avions étrangers, sans mandat de l’ONU, bombardaient les bases militaires de leur armée, l’armée syrienne ?

Résultat de recherche d'images pour "djihadiste en Syrie"

Le vendredi 13 octobre 1307, le Roi de France dit “Philippe le Bel” trahit l’Ordre des Templiers, soldats de Dieu qui sont arrêtés sur le sol du Royaume de France.

De son bûcher dressé dans “L’Ile aux Juifs” située à Paris, Jacques de MOLAY, un Grand Maître de l’Ordre des Templiers, maudit Philippe IV, le Roi de France, dit “Philippe le Bel” surnommé “le Roi de Fer” ou encore “le Roi de Marbre”. Ce Roi a dévalisé les Juifs et dépouillé les Templiers de toutes leurs richesses.

Tu n’obéis qu’à tes Maîtres, Emmanuel MACRON, des hommes cupides et avides de pouvoir,

  • sans autre idéal que la formation d’un gouvernement MONDIAL dans lequel tu espères pouvoir trouver ta place,

  • toi qui n’as trouvé ta place nulle part dans ce monde.

Résultat de recherche d'images pour "jacques de molay"

Pour tous ceux qui soutiennent les Islamistes et attaquent Mon peuple chrétien, qu’ils méditent les paroles de Jacques De MOLAY à sa mort :

“« Le maître, qui vit le feu prêt, s’est dépouillé immédiatement sans peur, et se mit tout nu en sa chemise. Il ne trembla à aucun moment, bien qu’on le tire et bouscule. Ils l’ont pris pour le lier au poteau, et lui, souriant et joyeux, se laisse faire. Ils lui attachent les mains, mais il leur dit : « Seigneurs au moins, laissez-moi joindre un peu mes mains, et vers Dieu faire oraison, Car c’en est le temps et la saison. Je vois ici mon jugement, où mourir me convient librement. Dieu sait qui a tort et a péché, le malheur s’abattra bientôt sur ceux qui nous condamnent à tort. Dieu vengera notre mort. Seigneur sachez que, en vérité, tous ceux qui nous sont contraires par nous auront à souffrir. En cette foi je veux mourir. Voici ma foi, et je vous prie, que devers la Vierge Marie, dont notre Seigneur le Christ fut né, mon visage vous tournerez ». On lui a accordé sa requête. Et la mort le prit si doucement que chacun s’en émerveilla »

— Geoffroi de Paris, Chronique métrique de Philippe le Bel.”

Résultat de recherche d'images pour "jacques de molay"

Votre attaque militaire contre un pays NON AGRESSEUR DE LA FRANCE

  • faite au mépris de vos lois internationales,

  • et sans avoir l’accord de vos Parlements représentant la volonté de vos peuples,

  • n’est qu’une OPERATION DE PRESTIGE pour couvrir votre défaite au Moyen-Orient,

  • votre défaite qui était due à votre duplicité,

  • vous qui fournissez des armes aux Islamistes, les ennemis des Chrétiens.

Votre attaque lors de la nuit du 13 au 14 avril est une OPERATION PUBLICITAIRE pour favoriser la vente de vos armements qui sont actuellement vos seuls moyens de vous enrichir “monstrueusement” en répandant la haine et en fomentant des foyers de guerre partout où vous le pouvez pour servir des intérêts uniquement financiers.

Vous avez TESTE et VOULU PROUVER L’EFFICACITE donc la NOCIVITE DE VOS NOUVELLES ARMES, vos missiles de croisière navals sur la Syrie.

– Honte à vous et malheur à vous !

Résultat de recherche d'images pour "promotion publicitaire marchands d'armes"
  • Détruire un pays en ruines pour mieux vendre vos armes ?!

Et vous croyez que Je vais vous laisser faire ?

Toi, Emmanuel MACRON, ta carrière politique se termine là.

Comme Je l’avais annoncé à Manuel VALLS, aujourd’hui sur une voie de garage, malgré tes efforts pour lui venir en aide.

Tu finiras comme lui !

A peine rattrapable sur un petit scrutin local uninominal.

C’est dit, c’est écrit.”

Résultat de recherche d'images pour "marchands d'armes"

________________________________________________________________

[Le Seigneur me demande de mettre le lien de l’article dans lequel Il avait annoncé à l’ex-Premier Ministre, Manuel VALLS, la fin de sa carrière politique.

C’était il y a au moins quatre ans ou cinq ans sur mon autre blog,

  • un blog ouvert… sur MEDIAPART !]

____________________________________________________________________

Je complète avec le lien de l’autre Prophétie (car il faut que je remonte le temps) dès que j’ai publié cette Prophétie qui ne peut pas attendre sur l’interview du 15 avril 2018.

Il faut aussi que je rajoute le lien sur le “Jour du Seigneur, Jour de Sa Colère”.

_______________________________________________________________________

https://www.ladepeche.fr/article/2018/04/14/2780283-frappes-syrie-france-ut[ ilise-premiere-fois-missiles-croisiere-navals.html

Publié le 14/04/2018 à 16:15, Mis à jour le 14/04/2018 à 16:56

Frappes en Syrie : La France utilise pour la première fois ses missiles de croisière navals

International

La France a déployé un arsenal militaire important lors des frappes en Syrie la nuit dernière. Neuf avions de chasse et cinq frégates de premiers rang ont été mobilisés. Particularité de cette opération : c’est la première fois que la France utilise ses missiles de croisière navals en situation réelle.

La France a tiré 12 des 100 missiles de croisière à sa disposition pour mener à bien la frappe de la nuit dernière sur des “sites de production d’armes chimiques” syriens, selon l’Elysée et le ministère des armées. Le bombardement a été réalisé avec l’aide des Etats-Unis et de la Grande-Bretagne.

Résultat de recherche d'images pour "frappes françaises en syrie humour"

3 frégates et 5 rafales mobilisés

Parmi les 12 missiles utilisés, 3 sont des missiles de croisière navals MdCN, d’une portée de 1 000 km et d’une précision de l’ordre du métrique. Ils ont été tirés par l’une des trois frégates multimissions (FREMM) déployées pour l’opération. Sur les 5 FREMM disponibles, la France a choisi de mettre en service une frégate anti-sous-marine, une anti-aérienne ainsi qu’un pétrolier destiné au ravitaillement.

Les cinq rafales mobilisés sur le front aérien sont à l’origine des autres projectiles tirés, 9 missiles Scalp tirés une demi-heure après la première offensive.

Les deux zones visées dans la région de Homs sont des lieux de stockage et de fabrication d’armes chimiques selon le ministère des armées. Paris n’a pas participé au troisième raid aérien qui avait pour cible un lieu stratégique de la production d’armement chimique syrien.

JEAN-BAPTISTE TOURNIÉ

Résultat de recherche d'images pour "marchands d'armes"

____________________________________________________________________

Ce n’est pas un article que la Dépêche a publié le 14 avril 2018,

  • c’est un spot publicitaire “grandeur nature” servant à faire vendre des armes avec un cynisme politique que le Seigneur ne pardonne pas

  • dans une opération prétendument “humanitaire” qui a vu s’allier à la France ses pires ennemis,

  • des Terroristes islamistes qui tuent chaque jour des Chrétiens dans le monde et qui ont profité de ces frappes aériennes pour reprendre leurs combats sanglants et sanguinaires sur terre.

Le Seigneur avait prévenu.

C’était dimanche, le Jour du Seigneur, un jour de Colère de Dieu.

Pour ces hommes qui ne croient en rien et qui dirigent vos pays, ils vont apprendre que J’existe.

– “Je suis Vivant, dit le Seigneur. Et toi, Emmanuel MACRON, ton nom sera effacé de l’histoire du monde et de l’Histoire de France.”

Résultat de recherche d'images pour "colère du seigneur bible"

____________________________________________________________________________

– “C’est quoi, ce bin’s ?”

Résultat de recherche d'images pour "bin's les visiteurs film"
Ce sera l’interview du 15 avril 2018, Emmanuel MACRON !
____________________________________________________________________________

http://www.achyra.org/francais/viewtopic.php?t=4476

shokin

Inscrit le: 03 jan. 2013

Messages: 438

Localisation: Suisse

Posté le : lun. 01 juill. 2013, 18:35 Sujet du message : C’est quoi ce “bins” ? Répondre en citant Partager ce message

Salut à toutes et à tous,

D’où vient le mot /bins/ dans l’expression “C’est quoi, ce bins ?” ?

Nous sommes libres. Wir sind frei. We are free. Somos libres. Siamo liberi.

Résultat de recherche d'images pour "les visiteurs"
Les redoutables frappes aériennes de la France

————————————————————————————-

Jacques

Inscrit le: 11 juin 2005

Messages: 14475

Localisation: Champagne (décédé le 29 mai 2015)

Posté le : lun. 01 juill. 2013, 20:45 Sujet du message : Re: C’est quoi ce “bins” ?

On écrit bin’s, binz ou bintz. Le sens de l’expression est « qu’est-ce que c’est que ce bazar ? », où bazar a le sens de chose déplaisante. D’après le dictionnaire d’argot, ce serait une apocope doublée d’aphérèse de « cabinet » au sens de latrine. L’argot emprunte souvent des voies étranges pour créer son vocabulaire.

Si haut qu’on soit placé, on n’est jamais assis que sur son $$$ (MONTAIGNE).

[…]

Résultat de recherche d'images pour "bin's les visiteurs film"

———————————————————————-

GB-91

Inscrit le: 07 nov. 2012

Messages: 254

Localisation: Sur la ligne D du RER

Posté le : mer. 03 juill. 2013, 14:41 Sujet du message : Re: C’est quoi ce “bins” ?

Perkele a écrit :

J’ai toujours cru que ce mot trouvait son origine dans l’anglais “bin” = poubelle.

Immédiatement après la Libération, en 1944, l’expression est survenue dans les cours d’école et les ateliers. On en attribuait alors l’origine à la boîte de “Porc and bins”, du porc bouilli avec des haricots blancs distribué aux troupes américaines et qui, par des commerces parallèles, aboutissait parfois dans nos assiettes. C’était alors une mode que de reprendre des mots anglo-saxon dont la plupart, et fort heureusement, sont tombés en désuétude.

Résultat de recherche d'images pour "les visiteurs"
Dialogue avec la coalition internationale

————————————————————————————————-

Jacques

Inscrit le: 11 juin 2005

Messages: 14475

Localisation: Champagne (décédé le 29 mai 2015)

Posté le : mer. 03 juill. 2013, 15:00 Sujet du message : Re: C’est quoi ce “bins” ?

Pardonnez-moi, mais il me semble que ce serait plutôt pork and beans.

Si haut qu’on soit placé, on n’est jamais assis que sur son $$$ (MONTAIGNE).

Résultat de recherche d'images pour "bin's les visiteurs film"

—————————————————————————————————–

GB-91

Inscrit le: 07 nov. 2012

Messages: 254

Localisation: Sur la ligne D du RER

Posté le : mer. 03 juill. 2013, 15:58 Sujet du message : Re: C’est quoi ce “bins” ?

Jacques a écrit :

Pardonnez-moi, mais il me semble que ce serait plutôt pork and beans.

J’avais écrit pork, j’ai corrigé pour porc. Je ne sais pas l’anglais. Et c’est bien BEANS qui était porté sur les boîtes. Il me revient que nous appelions haricots ce légume apparenté au pois chiche qui avait un goût de haricot et de petit pois. Toujours est-il que l’expression “Quel beans!” est apparue en même temps que lesdits haricots au goût de petits pois. On en a fait la découverte en même temps que les rations K et le chouine-gomme, en même temps que Selection du Reader Digest et la Jeep.

Résultat de recherche d'images pour "la guerre france humour"
Et c’est toujours le cas.

______________________________________________________________

Du Seigneur :

  • “Pour la guerre en Syrie,

– “Comment dites-vous déjà, vous les “pas francs”-maçons,

  • pour une erreur attribuée au hasard ?”

– “Mauvaise pioche“.

Résultat de recherche d'images pour "bin's les visiteurs film"

______________________________________________________________

COLUCHE signe l’article du 15 mars 2018 sur le meurtre de l’espion russe par deux signes. Il assume. C’est bien lui, qu’y dit. Si vous voulez savoir, tout comme moi, si c’est COLUCHE pour de vrai, suivez-le à la trace, la trace des deux signes qu’il a laissés pour vous et… pour moi aussi, la medium malgré elle.

  • “Oui, c’est bien moi !” répond COLUCHE.

Regarde !

Je signe par deux signes :

– le premier signe,

  • c’est le signe de la Une de “Charlie Hebdo”
  • daté du 20 février 1980,
  • le journal de mes potes.

Toi, tu pouvais pas savoir !

Moi, je me rappelais.

C’est un signe que je donne aussi à ma famille et à mes amis.

 

Un espion russe a volé le plan Barre – Et toujours COLUCHE !

___________________________________________________________________________

Deuxième signe que je te donne,

  • les “false flag” ou le “terrorisme d’Etat” !

Tu ne me connais pas assez et ces sketchs sont censurés aujourd’hui par la France et en France,

  • mes sketchs à moi, COLUCHE, sur le terrorisme d’Etat !

Car, moi aussi , j’étais un “enquêteur” pour de vrai.

____________________________________________________________________________

Coluche et le terrorisme d’Etat (sketch censuré).

Ajoutée le 5 juil. 2016

En 1986, Coluche voulait dénoncer les manipulations du terrorisme par les États, évoquant déjà ce qu’on appellera plus tard les “false flag” (attentats sous faux drapeau). Cet enregistrement a été fait lors d’une répétition de son nouveau spectacle (qui devait démarrer en Septembre 1986 mais qu’il n’aura pas le temps de jouer puisqu’il meurt en Juin 1986…
NB: l’attentat italien dont il parle (organisé par les services secrets Italiens), c’est celui de la gare de Bologne en Août 1980.

____________________________________________________________________________________

  • Un vrai “chieur”
  • comme toi t’as été et tu restes une “chieuse” pour ces mecs-là !

T’as vu,

  • je t’ai demandé de faire la recherche sur Google
  • et tu as pu constater que j’avais DEJA écrit sur le terrorisme d’Etat et les “false flag” de mon vivant.

C’est VRAI.

Et t’as pu constater aussi que beaucoup de mes vidéos sont encore et toujours censurées sur YouTube,

  • la chaîne vidéo qui vous entube, vous tous, tous les cons de Français !

___________________________________________________________________________________

 

Coluche, Coluche et le terrorisme d’Etat.

En 1986, Coluche voulait dénoncer les manipulations du terrorisme par les États, évoquant déjà ce qu’on appellera plus tard les “false flag” (attentats sous faux drapeau). Cet enregistrement a été fait lors d’une répétition de son nouveau spectacle (qui devait démarrer en Septembre 1986 mais qu’il n’aura pas le temps de jouer puisqu’il meurt en Juin 1986

Morceaux choisis :
“La guerre c’est l’hygiène du monde” (à 2 mns 35)
“Et les attentats (…), vous avez déjà pris l’avion ? Vous avez vu comment ils nous font chier pour prendre l’avion ? On peut même pas passer un couteau suisse ou une lime à ongles, et ils veulent nous faire croire que c’est les passagers qui montent les bombes ? Non, les bombes montent à l’escale, avec des passeports diplomatiques ou dans le personnel, on se démerde, mais c’est surement pas les mecs qui prennent l’avion… Et après on apprend qu’un attentat en Italie qui avait fait 80 morts avait été préparé par les services secrets Italiens” (à 3 mns)

NB : l’attentat italien dont il parle (organisé par les services secrets Italiens), c’est celui de la gare de Bologne en Août 1980.

 
 

 

266 K vues
A lire sur Facebook, le réseau social qui commence à tous les faire chier aussi, ces dictateurs !
___________________________________________________________________________________

Bon, alors maintenant, tu vas finir de l’écrire ton article sur et pour Maëlys, Véro ?

Quand t’auras fini de douter de toi et de nous !

  • Tu fais chier aussi !, la “chieuse” !

ECRIS.

Fais-les chier !

Signé,

COLUCHE

“L’Emmerdeur Pas Mort”

 

 

Résultat de recherche d'images pour "coluche un chieur"

_____________________________________________________________________________

http://www.purepeople.com/article/quand-gerard-lanvin-parle-de-coluche-je-suis-de-ceux-qui-pensent-qu-il-a-pu-etre-elimine_a15121/1

_____________________________________________________________________________

Quand Gérard Lanvin parle de Coluche : ‘Je suis de ceux qui pensent qu’il a pu être éliminé’ !

Le comédien et humoriste Coluche, de son vrai nom Michel Colucci, nous a quittés le 19 juin 1986 des suites d’un accident de la route, à l’âge de 41 ans.

Son meilleur ami — le comédien français Gérad Lanvin — s’est livré comme jamais il l’avait fait, et comme jamais il ne le refera, dans le prochain numéro du magazine masculin GQ, à paraître la semaine prochaine. Sur plusieurs pages, l’acteur que l’on retrouvera prochainement dans L’ennemi public numéro 1, apporte un témoignage rare et sans langue de bois. La face cachée de Coluche. Extraits.

A propos de sa vie avec Coluche, alors qu’il vivait chez lui, Lanvin a vu son entourage évoluer : Au moment de la campagne électorale, en 1980, le climat a changé. Je ne reconnaissais plus le type qui, au départ, était ludique, passionné de bagnoles et de motos, toujours fourré au BHV. J’ai donc pris mes distances lorsque j’ai vu débarquer à la maison tous ces mecs du milieu politique, venant draguer l’homme qui intéressait 15% des gens. Mais en passant de l’autre côté, le clown devenait un chieur qui se prenait la tête. Parallèlement, ils lui ont tout fait, les plans les plus sordides, jusqu’à appeler pour lui dire : ‘On va trouver deux kilos d’héroïne derrière votre télé !‘ (…)

Le jour de sa mort est encore très frais dans l’esprit du comédien : “Dans la bagnole, j’entends à la radio : ‘Coluche est mort dans un accident de la circulation’. Ça m’a anéanti. Pour moi, il faisait partie des gens qui ne pouvaient pas mourir. Je suis de ceux qui pensent qu’il a pu être éliminé. Sa rentrée au music-hall, au Zénith, allait faire de lui, d’après ses dires, le dérangeur public n°1. Et bizarrement, il n’est jamais passé au Zénith…”

Pour découvrir cet exceptionnel témoignage dans son intégralité, rendez-vous dans l’édition d’octobre de GQ, en kiosque la semaine prochaine…

R.I.P.

Adam Ikx

Résultat de recherche d'images pour "coluche un chieur"

_____________________________________________________________

[ Mais il est pas mort, COLUCHE, il est VIVANT.

  • “L’Emmerdeur  pas Mort”,
  • ce fut sa première signature “anonyme”,
  • pour être reconnu comme étant COLUCHE !

Cette signature de COLUCHE,  vous pouvez la retrouver à la fin de ses premiers articles

  • lorsqu’ils étaient publiés dans le journal en ligne MEDIAPART,
  • avant que MEDIAPART ne censure COLUCHE !]

Car y faut pas critiquer l’Islam sur MEDIAPART.

Jamais !

Y z’aiment pas.

Y faut pas non plus critiquer Bernard CAZENAZE.

Ni les z’autres frères des loges.

  • Y veille au grain,
  • le frère Edwy PLENEL du Grand Orient de France de la Loge de Béziers.

C’est pour ça qu’on s’est “dé-logés” de MEDIAPART, Véro et moi.

Pass’qu’y fallait pas critiquer ci, puis ça,

  • puis ça, puis ci,
  • pis l’Islam,
  • pis la franc-maçonnerie,
  • pis les p’tits copains de la bande de coquins
  • sur MEDIAPART !

Sauf Jérôme CAHUZAC, bien sûr.

 

Résultat de recherche d'images pour "coluche un chieur"

 

 

Résultat de recherche d'images pour "coluche"

Bon, fais pas cette tronche !

Je vais l’écrire,

  • plutôt finir de l’écrire,
  • l’article que me demande Maëlys.

Si c’est bien elle…

  • OK, promis, je ne doute plus !

Enfin, pas longtemps.

 

 

 

 

De COLUCHE : – “Si MEDIAPART est un média indépendant ? Ouaip, autant qu’ma bite est indépendante d’mon Q ! C’est tout dire. Tu veux voir ? J’te montre. Meuh non, j’suis pas sexhibitionnniste… Avec Alain JUPPE en invité-surprise. M..rde, j’l’ai dit !, c’est plus une surprise.”

Afficher l'image d'origine

C’est l’histoire de…

Sortez vos mouchoirs, pas ceux qui sont en papier pass’qu’y sont pas assez absorbants.

Prenez vos anciens mouchoirs, ceux en tissu ou vos torchons d’vaisselle, ceux qui sentent vos aisselles quand vous avez fini d’faire la vaisselle que vous faites jamais, les gars.

Quoi, z’avez plus rien pour essuyer vos yeux ou vos verres ?

Nan, pas les verres de lunettes pour voir la lune dans le ciel, la plus grosse de ce siècle.

Ni les vers de terre.

Les verres, tu sais, pour boire du pinard !

Si t’es français.

Donc c’est l’histoire de…

Ca y est, y’en a une qui commence à chouiner alors que j’ai encore rien dit !

C’est dingue, non ?

Ou c’est une dinde ?!

Bon, j’poursuis.

– “Poursuivez !”, qu’y dit le proc’ !

Nan, c’est pas c’qu’y dit ?

Par exemple, y dit :

– “Poursuivez Véro, elle nous a trop fait chier, même qu’on finissait tous par avoir la diarrhée à Perpignan, de frousse qu’elle vous raconte tout à tous, tout c’que vous devez pas savoir de c’qui s’passe dans c’te ville” qu’elle est pas vraie… tant elle est fausse, la ville !, pas Véro.

Tiens, en parlant de “méchant con”, y’a…

– Allez, j’vous l’dis, pass’que la juge d’instruction, elle vient de considérer que la constitution de partie civile n’était pas recevable, donc ça sort du domaine de l’instruction.

Donc c’est plus un secret.

Donc vous pouvez tout savoir, tous.

Donc y’en a qui vont encore avoir la chiasse, ce soir !

Pass’que je pars à la chasse aux cons.

“On qu’est toujours un con” veut pas poursuivre un autre méchant con.

Afficher l'image d'origine

Y doit s’reconnaître en lui, sinon j’vois pas pourquoi.

Pourquoi qu’y veut pas rendre justice au peuple, hein ?

Pass’que le peuple, y l’est noir !?

Ah, fallait le dire !

Quand t’es blanc, t’es blanchi(e) !

Pas comme quand t’es noir(e)…

Aux USA ou en France, c’est tout pareil.

Vaut mieux être blanc et chef de service dans la PN, la Géhenne ou la Police aux Fous, que noire et veuve de policier mort en service, quand tout s’dévisse.

Pass’que noire et femme, tu cumules deux handicaps !

En France.

Surtout ne défendez pas les minorités discriminées qui travaillent dans la police nationale…

Surtout pas !

Des fois qu’ça s’saurait… ça leur f’rait trop plaisir !

Y voudraient tous venir dans la police.

T’imagine, des Blacks et des Beurs dans la police, mais on s’rait plus en France !

Dis donc…

Moi, y m’font tous marrer !

Ouaip, vous m’faites bien marrer, les Blacks et les Beurs.

Vous allez voter Alain JUPPE, aux Primaires de la droite, comme des primates, çui qu’est le copain d’enfance, ou retombé en enfance,

– c’est tout comme !,

de celle qu’a placardisée une Black et l’a foutue derrière des pare-vues pour pas qu’on la voie, pass’que le noir, ça porte malheur…

Faut comprendre, ça fait deuil.

Ou ça fait sale.

D’ailleurs, c’est pour c’te raison qu’elle refusait de lui serrer la main, la chef de service !

Pass’qu’elle avait peur de s’salir !

Tu comprends, le noir, c’est contagieux.

C’est comm’ le charbon de bois.

Plus tu frottes, plus t’es noir !

C’est qu’y sont cons, ces gens-là.

Y savent pas que le savon, ça existe.

Afficher l'image d'origine

Donc la procureure et la juge d’instruction, “Madame BATAILLE”,

– ça s’invente pas !, encore une…, si, c’est un pseudo,..

– y’en a plein des Madame BATAILLE qui s’inventent pas, faites gaffe !

ont décidé que la constitution de partie civile d’une noire ne vaut pas celle d’une blanche.

Car j’connais la musique, moi !

Une blanche vaut deux noires, c’est connu.

Si t’es musicien.

– Pas juge, mais musicien !

La copine d’Alain JUPPE, elle a le droit, elle, de se constituer partie civile pour des faits remontant à l’année 2004, contre une majeure mal protégée qu’elle poussait au suicide, une mère de quatre enfants, mêm’que la HALDE a reconnu la discrimination pour cause de santé et que l’administration, celle au-dessus de celle qu’est en-dessous, elle avait blâmé le blâme que lui avait fait coller la blanche, la copine de JUPPE, en le supprimant d’avance. Y préférait ça, l’préfet d’région, plutôt que d’passer pour un con, aux yeux des cons !

– c’qui sont cons, tous ! -,

devant le Tribunal Administratif, à une époque où, à Montpellier, y jugeait encore pour de vrai.

Aujourd’hui faut plus y aller, d’vant le Tribunal Administratif de Montpellier, si t’es un petit agent, et surtout si t’es Black.

Ou alors faut payer au black pour gagner la partie, comme au Blackjack.

Tu joues, tu perds à tous les coups !

C’est pour ça qu’Machine qui va plus à la plage de Leucate mais qu’est toujours la copine du couple JUPPE, la chef de sévices, elle s’est constituée partie civile contre Véro et contre la mère de famille qu’elle a failli suicider dans son service, , mais qu’elle a ratée autrefois, pour des faits commis de 2004 à 2008. Pass’qu’elle est encore en vie, sa victime, la majeure plus protégée, Machine veut l’achever. Elle aime bien les achever, ses victimes expiatoires, surtout quand elles sont noires ou plus protégées !

Afficher l'image d'origine

On achève bien les chevaux, non ?, pourquoi pas les mères de famille ?

Et pourquoi pas Véro ?

Plainte avec constitution de partie civile dans une écurie, genre centre équestre, le TGI de Perpignan, dont les juments, les deux filles, les victimes, les vraies, elles ont été informées seulement en 2015, soit plus de dix ans après, que Machine voulait leur peau,  pour s’faire un sac en cuir.

Sauf que Véro, c’est une dure à cuire.

Jocker, votre honneur !, y’a plus d’jockey menteur pour monter à cheval sur des juments démontées.

J’vais vous faire la photo du poteau, au tiercé, les potes !

Tiercé gagnant pour la Primaire, sans Alain JUPPE.

– Mais c’est normal à Perpignan !, qu’y perdent, les Blacks et les Beurs quand y z’osent s’attaquer aux chefs de sévices.

Y’a pas photo à l’arrivée !

Quand y z’aiment, y comptent pas, les juges.

Y comptent pas leur nombre d’amis.

Le temps compte plus, non plus, ni la prescription.

Sont capables de tout pour plaire à leurs amis.

C’est beau l’amitié, non ?

Ca s’appelle la fraternité !

Y’a jamais prescription quand tu t’attaques à des chefs de sévices dans la police nationale.

Aussi l’procureur y l’est pas trop pressé d’montrer ses réquisitions pour la mise en examen de Véro.

Des faits commis de 2004 à 2008 ?

Tu m’étonnes !

A ton avis, pourquoi ?

Y paraît que, quand t’es témoin assisté, bah ouais, t’as pas le droit d’savoir pourquoi t’as failli être mis(e) en examen.

Sinon faudrait qu’t’acceptes d’être mis(e) en examen pour avoir le droit d’savoir pourquoi t’aurais mieux fait d’être témoin assisté.

Afficher l'image d'origine

La juge d’instruction, par Dépit, elle a préféré éviter la mise en examen à Véro.

On sait jamais, des fois qu’vous sachiez !

Que j’sache et que vous saviez c’que vous deviez pas savoir…

Pour qu’ils z’aient encore la chiasse à Perpignan !

C’est qu’Véro, ce jour-là, elle était en colère !

Pensez donc :

  • Deux commissaires armés qui s’rendent au domicile d’un curateur âgé de 76 ans pour prendre son audition, c’est à dire lui faire rendre des aveux :

– “Alors tu vas les rendre, ces aveux ! Tu vas l’dire, Vieux con,  que c’est Mme HURTADO qui t’a dicté ta conduite,  et qu’sinon, t’aurais pas défendu la majeure protégée qui voulait se suicider… ta protégée qu’tu vas plus pouvoir protéger longtemps !”

– Ah je vomis, c’est trop dégueulasse !

Depuis y l’est mort, le vieux. C’est pour ça qu’y peuvent s’occuper d’sa protégée avec la Machine à tuer. Le vieux curateur avait fui le département des Pyrénées-Orientales, le 66, en vain, pour échapper aux pressions.

 Là c’est moi qui le dis, COLUCHE, qu’c’est trop dégueulasse.

Tu m’suis un peu, non, sur ce coup-là  ?

C’est normal !

“On qu’est toujours un con” met en examen Véro, mais laisse tranquille les commissaires.

Même que, si tu dis “on”, c’est toi qui parles de toi, y z’ont dit et reproché à Véro.

Tu l’savais, toi ?

Afficher l'image d'origine

L’avocat de la partie adverse, une autre chef de sévices, une copine aussi à Machine, la copine du couple JUPPE, c’est c’qu’y l’a dit devant la XVIIème Chambre correctionnelle à Paris, celle spécialisée en droit d’la presse qui oppresse  :

– “Arrêtez-la d’parler ! Elle dit “on”. Donc elle s’prend pour “on” ! Elle s’prend pour qui, pour dire “on”, elle ? Pour nous, Madame la Juge. Madame HURTADO s’prend  pour des chefs qu’on est.”

Ca, qu'”y” se prennent  pour des chefs cons, ceux qu’en sont des cons,  “on”, c’est pas faux, mais pas faux du tout.

Mais aucun risque pour Véro !

Véro, elle sait trop bien que, grâce à moi, “”on” est toujours un con” !

Elle est pas assez con pour s’auto-accuser, elle, et aller s’identifier à son propre procès comme étant Madame BATAILLE, celle qu’a voulu succéder à Machine qui lui avait promis qu’elle aurait le poste qu’elle a jamais eu.

C’est forcément encore d’la faute de Véro !

“On” pour les cons, leçons de Chose, pour le P’tit Chose, Véro :

– J’m’y recolle en tant que maître d’école pour une p’tite leçon d’grammaire en une seule phrase, moi qui suis nul. C’est d’vot’faute aussi. Dictée !

Nan, j’ai pitié.

Mais j’colle le premier con qui me sort : – “qu'”on”, c’est moi ! c’est à dire “Véro”.

“On”, c’est :

(On peut l’écrire “on sait”, mais ça, j’sais pas !)

  • pronom indéfini NEUTRE qui ne veut pas dire “moi”, ni “je”,  mais plutôt “eux” ou à l’extrème rigueur “nous” !

Si j’te dis :

– “En Angleterre “on” mange du rosbeef avec de la sauce à la menthe”, ça veut pas dire qu’je me prends pour un English, et encore moins pour la Reine d’Angleterre !

Afficher l'image d'origine

Qu’y sont cons, les cons qu’y poursuivent, Véro  !

 Bienvenue à Perpignan !

Afficher l'image d'origine

Pour ceux qui voudraient changer de destination, c’est trop tard.

Le train ne s’arrête jamais en cours de route.

Car il est en déroute jusqu’à Perpignan.

– J’veux descendre !

Nan, pas possible, faut d’abord attendre qu’y vous z’aient descendu(e) à Perpignan, avant d’pouvoir descendre… les pieds devant, de préférence.

Mais Véro qui défend une majeure protégée pass’qu’elle est plus protégée, c’est anormal pour eux, ces gens-là !!!

C’est une extra-terrestre, Véro!

En plus, elle défend une Black qui veut s’constituer partie civile contre une blanche.

Mais dans quel monde vivons-nous, j’vous le demande, braves gens de Perpignan ?

Quelle horreur !

En plus, la blanche qui vaut deux noires, c’est  une copine de JUPPE…

Elles z’auraient dû être deux, au moins, deux Blacks pour déposer plainte contre la blanche !

Tu sais bien, j’te l’ai déjà dit :

– il faut deux noires pour faire une blanche.

Aussi quand y’a qu’une seule noire qu’est discriminée pour sa couleur de peau, ça compte pas à Perpignan.

Et comm’ y’a pas beaucoup d’Noirs, beaucoup moins qu’à Paris, on s’demande pourquoi !, c’est difficile d’en trouver deux et d’faire la paire.

T’imagine :

– “Topez-là ! L’affaire est conclue. J’vais me constituer partie civile aussi contre la blanche !”

– “Pourquoi ?”

– “Bah, pass’que j’suis noir(e).”

Ca suffit pas !

Ce type d’accord mafieux, ça existe que chez les “frangins”, à Perpignan, pas chez les Blacks, ni les Antillais qui sont souvent noirs, note bien !

Afficher l'image d'origine

Le devoir d’entraide entre Mafieux, les associations secrètes qui gèrent la vie des administrations à Perpignan, ça t’oblige à aider ceux qu’t’as pas toujours envie d’aider si tu veux pas finir comme Véro.

Bon, mais j’vous ai rien dit !

Moi, j’tiens à ma peau, enfin à celle de Véro.

Déjà qu’elle aura pas assez de toute une vie pour payer tout c’qu’y vont lui mettre sur le dos !

Alors si vous la faites mourir plus tôt…

Va falloir qu’elle vende sa tombe ou son urne funéraire !

Donc, j’te disais :

– Quand t’es noir(e), tu vires au gris foncé, avant d’être viré(e), pas pass’que t’es dépressif-ve, mêm’si ensuite, tu le deviens forcément, pour un rien, hein ?, dépressif-ve…

– Ah, t’es devin toi aussi ? T’avais deviné, hein ?, qu’elle allait devenir dépressive !, Maguy, à cause de la blanche !

La Black, elle est dépressive à cause de la blanche qui vaut deux noires, ou tout comme.

En tous cas, c’est elle, la blanche, qu’y croit qu’elle vaut deux noires !

Mais les règles en musique, ça vaut pas dans la vie courante.

C’est pour ça qu’y finissent tous par avoir la courante, à Perpignan, de peur que le monde entier, y sache comment y sont !

C’est pour ça que j’te le dis, d’ailleurs, comment qu’y sont !

Pour qu’y finissent aux chiottes, dans la cuvette des WC… avec leur m..rde.

Afficher l'image d'origine

Par contre la noire, elle a pas le droit, elle, à Perpignan, de déposer plainte contre la copine du couple Alain JUPPE, la chef de sévices qu’a déposé plainte contre Véro qu’avait défendue la Black.

C’est défendu de défendre les autr’ à Perpignan.

Faut avoir un statut spécial, çui d’Grand-Maître !

Sinon t’es rien.

Ouaip, Véro, elle avait défendu les deux, la majeure qu’est plus protégée et la Black qu’était devenue gris foncé, et pis quéques z’autr’ z’encore, que la procureure et la juge d’instruction, Madame BATAILLE, la bien-nommée,

– j’vous ai déjà dit qu’c’était comme un pseudo, cherchez pas !

voudraient pas voir s’ramener dans la procédure pour se constituer partie civile mêm’s’y z’ont tous souffert à cause de la blanche qui vaut deux noires.

Moi, j’dis qu’la noire, elle l’a tellement noircie, la Machine blanche qui supportait plus d’la…voir et d’l’avoir au service, une noire !, qu’à la fin d’son histoire, elle est devenue noire… de colère ! elle aussi.

P’tite chef blanche de se’vices, la maîtresse-femme, la copine du couple JUPPE.

– Oh, ma maîtresse !

“Négr’sse, apporte-moi mon thé au babaorhum !”

– “Oui, oh oui, oh, ma maîtresse.”

Nan, j’déconne, pass’qu’elle buvait pas de thé, Machine.

En tous cas, jamais au service !

Elle demandait à Philippe d’lui préparer son café, le matin.

Nan c’est pas vrai, j’rigole. D’toute façon, Philippe, y l’aurait pas voulu !

Y s’en rappelle encore çui qu’elle avait voulu transformer en secrétaire personnel à son service à Cerbère, un beau brun aux yeux bleus, un policier ACTIF qui demandait à aller sur la voie publique plutôt qu’d’finir sur son pubis ou sous son pupitre de bureau.

Après ça, Machine, elle avait décidé que son nouvel esclave, son futur secrétaire personnel comme on dit aujourd’hui, ce s’rait le mari d’Véro, au Perthus, à son nouveau service, çui où y z’ont compris leur bonheur de l’avoir, la blanche qui vaut deux noires !

Afficher l'image d'origine

Lui aussi, le mari d’Véro, y l’a pas voulu aller au Perthus, là où y l’avait jamais mis un pied.

Alors pourquoi y l’y mettrait son Q, pour faire le secrétaire personnel de Machine ?

Note bien que la procureure de Perpignan, elle est forte !

Elle a trouvé qu’y l’avait toujours travaillé au Perthus, Robert, qu’elle écrit !

Si, c’est vrai !, qu’elle écrit ça, pour justifier qu’il ait failli y aller piss’qu’y l’y aurait toujours été.

Faut suivre, aussi, en été tout comme en hiver.

Elle est longue, l’histoire, et elle est pas prête d’être finie.

On s’demande alors comment Thierry  a pu récupérer un bureau à la DDPAF de Perpignan qu’est située à Perpignan, le bureau d’Robert, le mari d’Véro.

– J’précise “la DDPAF de Perpignan”, pass’que le département des Pyrénées-Orientales est le seul département de France à avoir deux DDPAF.

Si, compte bien avec moi :

– Y’a “la DDPAF de Le Perthus”, comm’y disent les “on”, et la DDPAF de Perpignan.

Quoi, tu me crois pas ?

La procureure qui connaît pas le département dans lequel elle travaille ni les services de police avec lesquels elle travaille, elle a écrit que le service de Robert, le mari de Véro, avait toujours été :

– la DDPAF du Le Perthus,

là ou Robert, il a jamais travaillé, lui qu’avait jamais mis un pied dans ce p’tit service, au Perthus,

– “On”, y z’appelle ça, un SPAF à Le Perthus, pas un Splash !

Et lui, Robert, qu’avait pas non plus posé son Q sur une chaise ou sur une chef de service, à la DDPAF de “Le Perthus”, eh ben, y l’a pas plus posé son Q ou pris son pied au SPAF du Perthus.

Si, Véro, j’t’y jure (faut être solidaires entre mecs, hein, les gars !, vu le bordel d’à côté).

Et pour cause, y l’existe pas le service, la DDPAF de “Le Perthus”. Pourquoi qu’il aurait été dans un service qu’existe pas ?

Un SPAF, si c’est bien la PAF, c’est pas la DDPAF, ni la DCPAF, madame la procureure qui travaille à Perpignan et qu’y sait pas qu’la DDPAF est à Perpignan .

Et paf !

Tu comprends, Robert, il avait osé décliner l’invitation transmise par le beau Thierry de devenir le secrétaire personnel de Machine, à la DDPAF du “Le Perthus” (je copie la procureure).

Y préférait Véro…

Question de goût !

Des goûts et des couleurs, ça s’discute, j’suis d’accord, uniquement sur ce point.

C’est dur aujourd’hui d’trouver des beaux mâles consentants.

Mêm’que Thierry, un beau mâle pourtant, y l’a pêt’t’pas voulu s’sacrifier pour la gloire ?

Ou pas tout le temps, par manque de temps.

Faut voir, va savoir !

Afficher l'image d'origine

Elle aurait dû essayer, Machine, de s’trouver un Black.

Y paraît qu’un Black, ça vaut deux blancs.

Y z’ont une longueur d’avance sur nous, une longueur de queue, les Blacks.

P’t’êtr’ qu’il aurait été plus demandeur, si le secrétaire personnel de Machine, y l’avait été un Black ?

Les Blancs, y sont en fin d’race.

Cherchent plus trop à s’reproduire.

Si le Parquet de Perpignan y’s’fait cirer les pompes et graisser la patte ?

– Car tout se paie dans ce bas monde.

Et, mon dieu !

[soupir comique de COLUCHE levant les yeux au ciel comme un curé]

– qu’il est bas, ce monde, çui de Perpignan…

Ou si le Parquet de Perpignan, y prouve son indépendance… ?

Indépendance ?

Ca voudrait dire quoi ?

Capacité à discerner le vrai du faux.

Par exemple, indépendance de l’esprit, moi par exemple, toujours en exemple, hein ?

Sinon ça voudrait dire que t’es soumis.

Pas à Dieu !

Surtout pas en France.

Sauf qu’en France, c’est quand t’es soumis qu’y paraît qu’t’es indépendant !

Cherchez l’erreur.

C’est c’que t’explique pourtant très bien MEDIAPART, ton journal préféré, qu’a peur de rien, çui de la pensée unique, pour les souris qui veulent être des muzz muselées et voilées.

Afficher l'image d'origine

M..rde, si on n’est plus libres de choisir de plus être libres, alors, à quoi ça sert d’êtr’ libres ?

J’veux plus être libre !

Laissez-moi être une esclave libre…

Mais… J’croyais que,

– que j’suis con !,

que, quand t’es un esclave, t’es plus libre.

T’es une esclave.

T’as voulu librement n’être plus libre, donc t’es une esclave.

– “Femme, apporte-moi mes babouches.

– Femme, accouche !

– Femme, touche pas à mes bourses, sauf quand c’est moi qui l’décide !”

Pass’que, chez eux, les Muzz, c’est l’homme qui met la main au panier, pas la femme !

Y faut pas l’écrire.

D’ailleurs faut pas écrire… du tout.

Et y faut pas qu’je vous fasse rire !

Pass’qu’aujourd’hui, en France, l’autorité, c’est sacrée.

Sérieux !, ça s’respecte.

Afficher l'image d'origine

Ca s’respecte tellement qu’y faudrait vraiment qu’vous soyez tous de méchants cons pour pas respecter des gens qu’y s’respectent pas eux-mêmes quand y sont l’autorité.

Pass’qu’y sssont l’autorité !, tu comprends ?

Et y z’ont de plus en plus d’autorité pass’qu’y  ssssssssont l’autorité ![

[COLUCHE persifle comme les serpents qui sifflent au-dessus de vos têtes, têtes de cons ! ajoute-t-il ]).

Comm’y,

  • commis, commis d’Etat, comme commissions,

comm’y  disait Louis le Grand, le quatorzième :

– “L’Etat, c’est moi !”

Afficher l'image d'origine

Donc y z’ont l’autorité, piss’qu’y sont l’autorité de l’Etat.

Mais dans quel Etat elle est, l’autorité de l’Etat !

Regarde-les… ces commis d’Etat !

Incapables de juger, z’ont peur d’leur ombre, peur d’finir à Perpignan, toute leur vie !

Faut pas l’dire, chut !

Paraît qu’on n’a pas le droit de faire le bien à Perpignan.

Faire le mal, ça oui !

Autant d’fois qu’tu veux.

Mais le bien, c’est suspect.

Afficher l'image d'origine

De quel droit tu aides ton collègue, hein ?

T’es qui, toi ?

Un con ?

Ouaip, j’le savais déjà, ça.

Mais t’es un méchant con ou un “con-con” ?

Pass’qu’y faut distinguer dans la tribu des cons çui qu’est un gentil con de çui qu’est un méchant con…

Mêm’s’y sont tous cons !

Tout ça pour te dire que, Véro, elle a demandé à MEDIAPART, le journal indépendant, s’y voulait bien s’intéresser au cas de la Black discriminée par une copine d’Alain JUPPE et minée par la justice de Perpignan bien déterminée à lui faire du MAL, à la Black.

Sinon à quoi ça sert d’être un juge blanc à Perpignan ?

Mais François HOLLANDE, lui, ça l’intéresse pas d’s’attaquer à Alain JUPPE.

Y préfère qu’on tape sur Nicolas SARKOZY et sur son clan, Claude GUEANT et Bernard SQUARCINI, mêm’queue-euh (faut’ volontaire), s’y pouvait, François HOLLANDE, y f’rait tourner les tables pour interroger KHADAFI.

Juppé, le libéral qui veut un État fort

– “J’appelle la Voix de l’ONU ! Esprit, es-tu là ? Esprit, peux-tu tuer Nicolas SARKOZY ?”

– “Oui-Jà”, répond la Voix de l’ONU, quand j’serais élu ! Donne-moi ton fauteuil de Président de la République et je le tue.”

Donc MEDIAPART, en toute indépendance, a considéré, après mûre réflexion,

– Nan !, ça, c’est moi qui l’ajoute !

Car, en fait, y z’ont shooté de suite la demande de Véro, faire savoir ce qu’arrivait à une Black à cause de Machine, la copine de “la Voix de l’ONU”, mission impossible !

Au fait, pour la contacter, la Voix de l’ONU, vous voudrez bien passer par la planche de “Oui-Jà”.

Pass’qu’à MEDIAPART, en toute indépendance, y soutiennent le candidat de l’establishment, Alain JUPPE, le candidat de la “Cons-férence des cons”, celle des “Bites de Berg”.

Y sont forever “Bildeberg”.

A ce sujet “on” attend toujours de MEDIAPART qu’un courageux reporter nous fasse un reportage sur les conférences annuelles des  “Bites de Berg”.

Mais z’ont la queue trop courte pour s’y rendre !

Ou y z’ont peur qu’on la leur coupe, la queue, et la grosse commission qui va avec.

Donc, là, tu vas attendre longtemps !

Tu comprends, y peuvent pas s’fâcher avec le Qatar, ni François HOLLANDE, MEDIAPART !, Vu qu’y z’ont le même avocat Mignon et les mêmes modes de financement.

Afficher l'image d'origine

Ce s’rait tellement plus simple si on était tous muzz… et muselés.

Donc MEDIAPART pouvait pas aider la Black, surtout pas une Black chrétienne.

C’aurait pas été catholique !

Fallait mieux sortir le scoop des valises de TAKIEDDINE sur la campagne lybienne !

Pour faire plaisir à François HOLLANDE.

Or ,moi, j’vous dis, question d’or noir :

– A force d’nous ressortir les valises de TAKIEDDINE pour couvrir la voix d’SARKO par la Voix de l’ONU, chaque fois qu’y prend la parole quéque part sur les ondes radio ou TV, j’en connais qu’en ont, des valises de billets, et pas qu’sous les yeux !

Donc MEDIAPART refuse de s’occuper du sort des Noirs en France, c’est prouvé.

Surtout s’y travaillent dans la police nationale et sont victimes de racisme institutionnel.

En plus, y sont français, ces cons !

Si, au moins, y z’étaient étrangers, migrants, quoi !

Nan !

Des Antillais, dans la police nationale !

Mais qu’est-ce qu’y foutent, là ?

Il faut pas fâcher, frère Bernard CAZENEUVE et cracher dans la soupe populaire du populisme régalien.

Frère Edwy PLENEL roule régulièrement des pelles fraternelles à Bernardo le muet, qu’y veut qu’ la police nationale devienne “la Grande Muette”, comme lui.

Afficher l'image d'origine

Mais les langues, faut bien qu’ça servent à quéque chose !

Si ça sert pas à parler, alors ça sert à s’rouler des pelles entre mecs quand y’s’logent ensemble, discrètement et régulièrement au Paradis des Frangins.

C’est pour ça qu’y  z’évitent, comme les Muzz, d’avoir des femmes dans leurs loges.

Pas besoin !

– “Mais qu’est-ce qu’on en a à foutre que des Antillais soient victimes de racisme dans la police nationale au XXème siècle, et même encore au XXIème siècle !”, qu’y dit CAZENAZE, quand y parle, parfois, des fois.

– “Occupe-toi plutôt de Nicolas SARKOZY !” , qu’y répète à Edwy PLENEL, pass’que Frère Bernardo, le Muet, y peut pas y arriver tout seul, à s’occuper de “SHARK-o”, The Shark !

Afficher l'image d'origine

Il mord, le requin, car y l’est pas encore mort !

Pire, le coquin, y remonte dans les sondages…

A quoi ça sert d’avoir un journal comme MEDIAPART pour support de ses informations officielles quasi-officieuses ?

Y’a quéqu’un qu’a d’mandé un jour d’où MEDIAPART, y sortaient leurs infos ?

Nan, j’parie qu’tu t’es même jamais posé la question, Ducon !

– “Tiens j’t’ai apporté plein d’nouveaux documents, des photographies, des copies d’auditions contre “SHARK-o ” et même qu’j’t’ai pris RDV avec TAKIEDDINE. Alors tu me l’exécutes avant le dernier débat d’ce soir, hein, Edwy ?” exige le ministre qui sait rien sur rien et jamais rien de c’qui s’passe en France.

Et Edwy, y dit “oui”.

D’ailleurs, ça rime !

C’est donc une preuve que ça rime à quéque chose, le texte que vous peinez à lire, en m’lisant.

Y devrait faire attention, Bernardo le muet, à force de prendre les requins pour des sardines de mer, il va l’avoir amer dans quèqu’s temps.

Afficher l'image d'origine

Il pourra plus l’ouvrir, déjà qu’y se la ferme tout le temps et qu’y risque une crampe de la mâchoire inférieure, à force de s’taire et d’faire semblant de pas savoir c’que tout le monde sait :

– que la France est envahie !

Y devrait s’rappeler que les requins sont une espèce protégée, comme “les Squales”, aussi.

Si les flics en ont peur, p’tr’que le CAZENAZE qu’y s’croit plus intelligent que tout le monde, lui qu’a tout foiré, y devrait s’poser la bonne question :

– Pourquoi y z’ont tous peur des requins ?, les policiers…

Bah ouais, et toi, pourquoi t’en as pas peur ?

C’est ainsi que le proc’, ‘y l’a dit :

– “”On” poursuit Véro”

et qu’y classe l’affaire de Maguy, l’affaire de racisme contre la copine de JUPPE.

Pas pass’qu’y l’a peur des requins mais pass’qu’y croit qu’Alain JUPPE va passer grâce à vous, les Blacks et les Beurs, et devenir le Président de la République des blanches qui valent deux fois deux noires. Donc le procureur et les magistrats du TGI de Perpignan, y soignent leur plan d’carrière, aux p’tits oignons… du Grand Orient de France.

Tant pis pour vous !

Faut comprendre, aussi !

Si t’es victime de racisme, pass’que t’es noir ou beur, comme Ben, normalement, avec un Président normal, tu déposes plainte.

Normalement, “on poursuit”, “on qu’est toujours un con” !

C’est, y paraît, une obligation, surtout en cas de racisme, de poursuivre le raciste, pas la victime qui dépose plainte contre le raciste, depuis que ce gouvernement d’socialopes a fait passer une loi renforçant la répression en cas de discrimination raciale.

Sauf que, bah non, justement.

– “On classe sans suite !” SYSTEMATIQUMENT.

Par contre, le chef raciste, lui, y peut déposer plainte contre toi, la victime !

Pass’que t’es noir(e) ou beur(e), d’où l’oeil au beurre noir.

Et quand on t’frappe, ça compte pas.

C’est pas pareil que pour un blanc.

Surtout si tu travailles dans la police nationale.

Pass’que c’est raciste de déposer plainte contre son chef de service.

Afficher l'image d'origine

Donc c’est toi qu’est devenu raciste.

Je sais, t’as besoin d’preuve, la voici :

– Tu peux plus encadrer ton président et ses ministres.

Raciste !

C’est vrai, quoi, c’gouvernement de Socialopes, y vous a inventé un nouveau concept :

– le racisme d’Etat, c’est à dire le mépris de l’autorité, de son autorité que vous devez tous prendre au sérieux !

Uniquement par charité chrétienne.

Si vous étiez muzz, vous les feriez tous sauter, et vous avec.

Tu méprises ton chef de service pass’que c’est un méchant con ?

C’est toi qu’es raciste !

Et surtout ferme ta gueule.

Va pas te plaindre, malheureux !

Aujourd’hui y te foutent même en taule pass’que t’es raciste, que t’aime pas ton gentil chef de sévices qui te hait et te harcèle.

Pendant qu’les Jihadistes, eux, y z’ont des bracelets électroniques et restent chez eux.

C’est la justice des blancs, celle inspirée par la ville de Bordeaux, quand les marchands vendaient du bois exotique, du bois de nègr’s.

C’est comme ça qu’les bourgeois de Bordeaux se sont enrichis, en vendant au black des Blacks.

Et pis, c’est normal, z’êtes trop bêtes, les Blacks !

Y paraît que Maguy, elle savait pas parler français, disait Machine !, la blanche qui vaut deux noires.

Afficher l'image d'origine

Elle parlait “p’tit nègr”, selon la blanche chef de sévices, deux notes au-dessus du thon moyen qu’elle employait et qu’elle était :

– “Pass’que je le vaux bien “, a dit la copine de JUPPE à Alain JUPPE, coupez-lui la tête !”

Et celle de Véro, par-dessus le marché et par-dessus le panier d’la Veuve.

C’est comme çui pour qui vous allez voter, les minorités discriminées, un fils de la Veuve.

Car vous allez voter pour lui, Alain JUPPE, hein, les Blacks et les Beurs ?

Le mec de droite qui vous prend, tous !, pour des cons à gauche.

Il a raison.

Tellement qu’il a raison que j’me dis parfois qu’vous avez mérité d’êtr’ traités comme des cons par des cons de colons, des cons de socialauds, ou d’avoir un colon pour président.

C’est un peu pareil, non ?

Vous vous sentez pas colonisés, les administrés, en France ?

Aujourd’hui, la devise de la “Ripoux-blique”, c’est :

– Ferme ta gueule et travaille !

Et encore, vous plaignez pas !

Vous z’êtes libres, qu’y vous disent.

Ouaip, libres de finir dans la rue, de crever sur le bord d’un trottoir tandis qu’y z’ouvrent des centres de réorientation pour migrants.

– Au-revoir !

Au-r’voir l’espoir, surtout.

Et quand vous s’rez foutus dehors, tous, à la rue, sans maison, sans toit, ni droits, sans papiers,

– pass’que tu les gardes pas longtemps, tes papiers, quand tu couches dehors, tu t’fais tout voler !, même ta raison d’vivre,

ben, vous s’rez vraiment désorientés.

Bons à finir au crématoire.

Afficher l'image d'origine

Y’à qu’JUPPE qui terminera, lui, en maison d’repos, pass’qu’y l’aura bien mérité !

Faut croire qu’ça laisse des traces dans la mémoire collective, l’esclavage.

Pass’qu’y en a qu’aiment tellement ça !,qu’y z’en redemandent, encore aujourd’hui.

La preuve, z’êtes capables de voter pour le Maire d’une ville qui a acquis sa richesse grâce à l’esclavage, la traite des noirs et qui s’en vante.

Y z’ont même leur Musée, pour pas oublier combien y vous prennent pour des cons.

Votez Alain JUPPE !

Et surtout, n’oubliez pas, vous, les cons :

– Si vous vous plaisez pas à Bordeaux, allez à Perpignan.

Le Centre du Monde (fraternel) !

S’y sont tous déboussolés, c’est pass’que, quand t’es au centre, comme Alain JUPPE, y’a plus ni droite, ni gauche, y’a plus qu’des cons.

Le nord, le sud, c’est bon pour les Etats-Unis quand y z’ont fait la Guerre de Sécession.

Afficher l'image d'origine

“Slave States” like SS, double S,  were “Democrats”. “Yes, we can !” remain slaves. Democrats, it’s to say “Socialists”.

Vous, vous êtes au Sud.

Et le Sud est esclavagiste.

Pas terroriste, j’ai dit, juste esclavagiste.

Tu travailles mais t’es pas payé… ou si peu !

T’es traité comme un esclave mais t’aime ça.

T’as choisi librement d’être esclave !

Juste un dernier mot, car moi, j’me marre !

Maguy, elle vient de recevoir seulement dans son île lointaine son courrier d’irrecevabilité de sa constitution de partie civile, un peu comme si elle recevait une claque dans sa gueule de noire.

Pass’qu’elle a pas droit à la justice des blancs.

Tandis qu’Alain JUPPE, y reçoit aujourd’hui son congé, signifié par lettres recommandées, en MACRO-caractères.

Piss’que c’est pas François HOLLANDE qu’est le plus gêné par la candidature du p’tit génie de la finance, çui qu’on fiance aux classes les plus pauvres de France !

Nan !

C’est Alain JUPPE.

François HOLLANDE, on le savait tous !, y l’est déjà mort.

Mort politiquement.

Tandis qu’Alain JUPPE, lui, y l’y croyait, y l’y croyait vraiment, en lui-même !, qu’il allait devenir Président de la France !

Qu’il était beau dans ce miroir où il se mirait et s’admirait !!!!

Où il s’adorait lui-même, si blanc !

Sauf que, là, Emmanuel MACRON, aujourd’hui, en annonçant qu’il se présentait à la présidentielle de 2017, il vient de l’enterrer…

Il vient de l’enterrer vivant, l’homme politique d’hier, dans une bière scellée à doubles plombs, pour pas qu’y remonte dans les sondages, le zombie !

Afficher l'image d'origine

Tu t’rends compte ?

Dans d’la bière, au pays des vignobles, pas du houblon !

M..rde, alors.