Quand la Reine Brigitte MACRON envisage de s’auto-saisir des problèmes de l’exclusion, du handicap ou de la maladie !, que se passe-t-il ? Est-ce le bon peuple de France qui pousse des cris d’orfraie et s’effraie des prétentions de Brigitte MACRON ou les jaloux pousse-cailloux et autres Bobos socialistes et machistes qui crient au scandale national ?

 

Résultat de recherche d'images pour "et dieu créa la femme citation"

 

En France, si tu veux faire le bien, surtout ne dis rien !

Mais fais.

Ou alors, dis que tu vas faire et ne fais rien, ce qui revient à avoir fait du bien, du moment que tu en as eu l’air.

C’est tout l’art du politique.

Car dire et faire, c’est incompatible en France.

Et pire, dire ce que l’on va faire, c’est  carrément suicidaire.

Aucun homme politique ne peut survivre en France s’il tient ses promesses.

Retenez bien cette évidence, braves gens :

– Pour régner en France, si l’on n’est pas Roi de France, il ne faut ABSOLUMENT pas tenir ses promesses !

Parce que, si vous tenez vos promesses durant votre règne éphémère et si peu clair, que promettrez-vous la prochaine fois ?

La lune ?

Résultat de recherche d'images pour "femmes au pouvoir humour"

Après avoir promis la lune et l’avoir atteinte, allez-vous promettre la super-lune, la lune du siècle ?

Et si elle n’est pas au rendez-vous, cette lune, que ferez-vous, vous, l’élu-e du peuple ?

Donc ne promettez pas la lune, surtout pas !

Mais promettez ses reflets chatoyants, sa lumière argentée, ses jeux d’ombres et une apparence de lune qui sera comme la lune, sans l’être tout à fait.

Ou alors devenez Reine, comme Brigitte, Brigitte MACRON, ou Roi, comme Emmanuel, Emmanuel MACRON.

Pour être Reine comme Brigitte MACRON, c’est facile.

Oui, c’est facile.

Il suffit de conquérir les coeurs, comme elle a conquis le coeur de son Roi.

Résultat de recherche d'images pour "et dieu créa la femme citation"

– Se faire aimer, c’est le plus grand secret des vraies Reines, celles qui veulent régner sur leur peuple, qu’importe qui est ce peuple.

Se faire haïr n’est jamais un secret mais la geste des vaines Reines et leur abus de pouvoir, un abus de pouvoir faire mourir qui éclate au grand jour et fait tache, comme la tache de sang d’un crime commis en douce qui marque à jamais la réputation et la figuration d’une Dame de Fer.

Que veut Brigitte MACRON ?

Résultat de recherche d'images pour "brigitte trogneux maillot de bain"

Rien de tout cela.

Elle veut AIDER, se rendre utile, ce qui la rend suspecte aux yeux d’un grand nombre de Français à la perspicacité nulle tant leur cécité est cette marque de fabrique “Made In France” : – “Tout à refaire !”

Si elle voulait tricoter des chaussettes pour les taulards, personne n’y trouverait rien à redire,

  • ou des moufles pour les SDF dont les corps presque morts reposent comme des morses sur les trottoirs d’une banquise encore plus glaciale que celle du nord artique, la banquise des coeurs de “Bobos” à Paris.

Mais non !

Brigitte veut réellement s’occuper des exclus, des malades et des personnes handicapées !

Sainte Brigitte, patronne des deux églises catholique et orthodoxe, patronne de l’Europe aussi, priez pour nous !

Domaine public, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=545341

En fait, “Brigit” fut d’abord une déesse adorée par les Druides avant de devenir une “simple” Sainte toute à la fois adorée par les Catholiques et les Orthodoxes.

Ce qui explique qu’une “Brigitte” ne soit pas une simple femme, n’est-ce pas, Brigitte ?

Je m’adresse à Brigitte BARDOT, bien sûr.

Quand Brigitte apparaît dans le film de Roger VADIM, “Et Dieu créa la femme”, nul ne doute plus que les “Brigitte” soient de divines créatures.

Il est grand dommage qu’Emmanuel MACRON n’ait pas rendu hommage à la Madone de la cause animale, Brigitte BARDOT, dont la beauté fut un signe incontestable que Dieu s’incarne aussi dans le corps d’une femme pour devenir femme !

Résultat de recherche d'images pour "et dieu créa la femme citation"

En France, pour faire le bien, il faut d’abord commencer par dire qui l’on est et de quel droit on veut faire le bien.

Ah, par contre, pour faire le mal, nul problème !

Personne ne vous demandera rien, ni vos raisons, ni vos diplômes, et tout ce beau monde ira écouter, larmoyants, l’oraison funèbre prononcée pour la victime occise, avec de la reconnaissance dans le coeur envers le Maître, son meurtrier qui l’a occise, reconnaissance des “soumis” pour les avoir épargnés, eux, pas elle, la victime !

Essayez pour voir, essayez d’aider en France de pauvres gens, sans être rien vous-même !

Mais on va vous faire les pires misères de la terre !

Oui, madame ; oui, monsieur !

– “De quel droit faites-vous le bien, hein, d’abord ?”

– “Et à quel titre, hein ?”

  • “Usurpatrice, usurpateur !”

Faire le bien en France est devenue mission impossible.

Même pour une Reine !

Surtout pour une Reine.

Le peuple français conserve une obscure rancune contre Marie-Antoinette qui avait voulu que les Français mangent de la brioche puisqu’ils n’avaient plus de pain.

Résultat de recherche d'images pour "marie antoinette brioche"

– Rendez-vous compte !?

De la brioche ?

Quelle insulte !

Pour qui se prenait-elle, celle-là ?

– “Coupez-lui la tête !”

Qu’on lui coupe la tête !

Ainsi débuta la Révolution française à cause d’une nouvelle Eve qui avait proposé au peuple de France de manger de la brioche comme elle, plutôt que de tendre une pomme à son Adam.

– De quoi j’me mêle, non mais !

Le Français n’est pas machiste.

Non !

A peine…

Tous les deux ou trois jours, une femme tombe, morte, rouée de coups par son conjoint.

Ou tout bonnement est très proprement tuée, tuée net.

Mais c’est une preuve d’amour, – de l’amour vache, je vous le concède !

Résultat de recherche d'images pour "violences conjugales"

Mais de l’amour quand même,

  • une marque d’amour passionnel qui était même relaxante au XIXème siècle jusqu’à la moitié du XXème siècle,
  • puisqu’il suffisait qu’un homme plaidât l’amour passionnel pour être relaxé du meurtre de sa conjointe.

Tuer par amour, c’est bien de l’amour, non ?

On ne va pas en prison pour avoir tué sa femme par amour, quand même ?!

Si, un peu aujourd’hui, mais rien qu’un peu.

Ah par contre, si Madame s’autorise à tuer son conjoint parce qu’il la frappait par amour, bien sûr !,

– qui en doute ?,

  • Madame, elle, est condamnée “à perpét” ou au moins à quinze ans de prison ferme.

Mais si je vous dis que la France n’est pas machiste, m’enfin !

Donc voilà notre Brigitte nationale qui part en guerre contre l’exclusion sociale, la maladie et le handicap, toutes causes qui,

– il faut bien le dire et l’écrire -,

  • indiffèrent grandement et franchement les Français moyens.

Qu’est-ce qu’il en a à faire, le Français, des handicapés qui n’arrivent pas à rouler sur les trottoirs avec leurs fauteuils roulants ou qui n’arrivent pas à franchir le seuil d’un établissement public toujours avec les mêmes fauteuils roulants ?

Résultat de recherche d'images pour "personnes en fauteuil roulant"

Mais à qui viendrait-il à l’esprit de se déplacer en fauteuil dans une rue ?

Je vous le demande.

Un fauteuil, c’est fait pour rester assis chez soi, c’est pas fait pour circuler sur des trottoirs.

Surtout sur des trottoirs réservés aux piétons qui marchent, eux !

Ils ne peuvent pas faire comme tout le monde, les handicapés, marcher sur leurs deux jambes bioniques, plutôt que d’embêter les “Bobos” parisiens ?

Mais voilà, Brigitte, elle, ça l’intéresse.

Et ils ne sont pas nombreux, comme elle, à vouloir faire quelque chose pour les pauvres gens, les personnes malades et/ou handicapées.

Qu’est-ce que ça rapporte de s’occuper des exclus qui sont souvent des pauvres ?

Tu peux me le dire, toi qui es riche ?

Justement, c’est ce qu’on reproche à Brigitte, à Sainte Brigitte !, d’être riche…

Et d’aimer les pauvres, les exclus, les malades et les handicapés.

Si elle était riche et si elle passait ses soirées à dilapider son argent pour elle,

– mais tout le monde l’adorerait,

  • comme Barack OBAMA qui s’est précipité dans l’Ile des Milliardaires, après ses deux mandats présidentiels, pour pouvoir enfin profiter de la vie.

Résultat de recherche d'images pour "Barack OBAMA l'ile des milliardaires"

Barack OBAMA, l’homme désintéressé, sur l’île du milliardaire, Richard BRANSON !

Voilà un homme qui est bien, lui !

“Normal”, c’est un homme “normal”.

Mais s’occuper des pauvres, des exclus ?

Brigitte mérite bien de s’appeler “Brigitte”, cette Sainte reconnue par toutes et tous dans les deux plus anciennes religions chrétiennes, la catholique et l’orthodoxe.

Et Brigitte porte bien le nom de la déesse druidique, “Brigit”, celle qui était invoquée par les Celtes pour faire des miracles.

Car il lui faudra bien un peu des deux, de la sainteté et de la divinité pour réussir la mission qu’elle s’est donnée.

Par Jean-Marc Pascolo — Travail personnel, CC BY-SA 3.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=30706919

Non, décidément non, la France n’est pas machiste du tout.

Quand Brigitte déclare qu’elle veut être aux côtés de son homme, comme sa moitié, la moitié du couple qu’ils forment légitimement, la France entière semble se lever contre elle et crier :

– “Qu’on lui coupe la tête !”

Pourtant l’homme et la femme dans la France judéo-chrétienne ne sont qu’un, UNIS par les liens du mariage. Ils ne forment qu’un seul corps, à part égale, les DEUX moitiés égales d’un même être humain, une moitié plus l’autre moitié de l’Homme, de l’Adam spirituel, cet Androgyne de l’origine non encore divisé en deux, l’homme ET la femme, avant sa division sexuée.

Sinon il ne peut y avoir égalité de l’homme ET de la femme, si la femme n’est pas reconnue dans le couple présidentiel français et qu’elle se tient, tête basse, à distance, l’air godiche comme une potiche de salon qui décore les murs, tandis que l’homme pérore, dur et sûr de lui, chef suprême qui aurait toute autorité sur elle et sur nous toutes.

Non !

Non, Brigitte MACRON n’est pas la femme de Recep Tayyip ERDOGAN, le Président turc musulman  qui promène sa femme, laquelle se tient respectueusement à distance de son “MAL-e”, de son Maître,  de son Chef, de son Commandeur.

Je suis fière et serais fière que la France soit incarnée par un couple “judéo-chrétien” où la femme ET l’homme, l’homme ET la femme partagent tout :

– le meilleur comme le pire,

– le pouvoir et l’oubli,

  • la femme ayant pris sur elle le pire de notre société et ses maux, c’est à dire

  • ayant décidé de porter le poids d’une croix infâme,

  • celle des exclus, des malades oubliés sur leur lit d’hôpital et des personnes handicapées recluses chez elles, devenues invisibles à nos yeux de “riches”.

Résultat de recherche d'images pour "exclus de notre société "

Car, nous aussi, nous sommes riches quand nous avons la santé.

Avoir de l’argent, c’est avoir bien peu en vérité quand nous n’avons pas la santé.

Nous sommes tous égaux devant la Mort et devant la maladie qui est comme une petite mort, l’apprentissage du renoncement à la vie qui quitte peu à peu un corps qui ne peut plus se défendre.

Brigitte, toi qui as un prénom si beau et que portent beaucoup de mes amies,

– par exemple Brigitte BONELLO,

  • et d’autres “Brigitte” que j’ai connues toutes aussi dévouées et “faisantes” dont je tairais le nom,

– Brigitte, sois la bienvenue parmi nous !

  • Toi qui veux t’occuper de ce dont personne en France ne veut plus s’occuper !

Le chantier est si vaste.

  • Toi qui ne veux pas être traitée comme une femme soumise, mais comme une partenaire considérée à égalité dans un couple présidentiel, le couple MACRON !

Sois la patronne, Brigitte, de ce projet qui te tient à coeur, au coeur d’une France généreuse qui s’occuperait enfin de ses exclus, des malades et des handicapés !

Il était temps.

Il a failli attendre.

Alors qu’attends-tu, Brigitte ?

Parce qu’eux, les exclus, ils t’attendent.

Ils n’ont plus que toi.

Tu le sais si bien et tu l’as compris :

– l’exclusion, la maladie et le handicap, ça ne passionne pas nos riches et aisés critiques.

Ce que femme veut, Dieu le veut !

Résultat de recherche d'images pour "ce que femme veut dieu le veut"

J’ai censuré la partie sur le “Facteur” et ses courriers.

Volontairement.

Par respect envers le malade qui écrit et demande une “intercession” pour lui et tous ceux qui subissent ce type d’exclusions dans le monde du travail “normal”.

Pour ceux qui savent ce qu’il a subi et pour ceux qui savent ce qu’il va subir.

Ce courrier qu’il t’a envoyé bien avant ton annonce publique que tu souhaites t’occuper des exclus, malades et handicapés, sera le signe que c’était ta décision qui était la bonne.

  • Que ta décision était l’expression d’une Volonté !

Ce qu’il faudrait traduire et écrire sous cette forme :

– “Ce que Dieu veut, femme le veut.”

Mais pour réussir ta mission, cette mission que tu as reçue, il te faut la légitimer.

Car, en France, faire le bien est très compliqué, BIEN plus compliqué que faire le mal.

Donc tu as raison d’insister sur la reconnaissance de ta légitimité,

  • l’officialisation de ta mission “publique”,
  • sinon tu resteras une simple lectrice de courriers,
  • impuissante à pouvoir secourir ce qui font justement appel à toi pour ne pas mourir.
Résultat de recherche d'images pour "brigitte trogneux maillot de bain"

“Aimer ce n’est pas se regarder l’un l’autre, c’est regarder ensemble dans la même direction !” – Antoine De SAINT-EXUPERY

Je termine sur cette réflexion :

– Quelle image de la femme voulons-nous donner au monde entier ?

Dans un couple chrétien, c’est l’homme qui quitte ses parents pour rejoindre son épouse, et les deux ne font plus qu’un.

Alors les deux ne forment plus qu’un seul corps.

Et si la femme est la moitié du couple, elle est la moitié de l’humanité, la moitié de la France.

Que la France soit représentée par un couple, un homme ET une femme, c’est moderne !

Résultat de recherche d'images pour "dieu veut femme"

C’est l’EGALITE faite homme ET femme.

Et qui pourra se plaindre que les femmes soient représentées à la tête du sommet du l’Etat autrement que comme des esclaves soumises suivant leurs maîtres ?

La femme doit être VISIBLE !

Dans les rues, dans les écoles, dans les établissements publics, dans les lieux publics et partout où l’homme est VISIBLE, partageant charges et fonctions, missions et mandats.

C’est ça, être féminine.

C’est ça, être féministe !

C’est vouloir EXISTER en tant que femme aux côtés des hommes et… de son homme.

En étant VUE, entendue, connue et RECONNUE !

N’oublie pas de traiter l’exclusion des malades du SIDA dans le monde du travail.

Dans toutes les lettres que tu as reçues, une lettre t’attend.

Résultat de recherche d'images pour "exclus de notre société handicapés"

Un malade, menacé de révocation professionnelle, attend que tu assumes ta fonction, que TU EXISTES pour pouvoir le faire exister à son tour, dans son droit d’être malade et de pouvoir quand même continuer à travailler.

Tous mes voeux pour l’année 2018 à la femme de France qui représente toutes les autres femmes de France !

Que l’épouse ne soit plus cachée ni cloîtrée, mais qu’elle soit la partenaire active du couple présidentiel, sa représentante et la représentante du peuple des oubliés, si telle est sa volonté à elle !

C’est à dire Sa volonté à Lui.

La volonté de Dieu.

Résultat de recherche d'images pour "année 2018 que la volonté de dieu soit faite "
Advertisements

A tous les Francs-Maçons et Grands-Maîtres qui se réclament de lui, LUCIFER n’est pas FM et n’aime pas les FM. De toute façon il n’aime pas l’humanité. – “Ni Dieu, ni Maître”, telle est sa devise ! Donc ce n’est pas pour devenir votre Maître, ni même votre dieu, à vous, les humains. Encore moins pour vous servir et servir vos desseins qui ne sont pas les siens.

 

Résultat de recherche d'images pour "lucifer"

Au cas où vous ne vous en seriez pas rendu compte, LUCIFER ne vous aime pas.

Si vous êtes humain.

C’est d’ailleurs ce qui attire paradoxalement les adolescents en mal de révolte le fait que LUCIFER n’aime pas leurs parents et qu’il n’aime pas cette société qu’ils détestent, eux aussi.

C’est pourquoi ils admirent l’Ange rebelle.

L’ennui, le petit “hic” pour eux, c’est que LUCIFER ne les aime pas non plus, ces adolescents, pas plus qu’il n’aime leurs parents.

LUCIFER n’a qu’un seul but, détruire cette humanité qui détruit sa planète et s’attaque à toutes les autres espèces animales, lesquelles sont obligées de fuir devant les hommes pour ne pas périr.

Les arbres, eux, ne peuvent pas fuir et les hommes déforestent la terre, dévastent la planète, comme des bêtes sauvages.

Ils font pire que les incendies, dit LUCIFER, au nom de leur lutte contre les incendies.

Ils font pire que la sécheresse, affirme LUCIFER, au nom de la sécheresse dramatique, apportant le désert là où l’herbe poussait, au nom du changement climatique.

Résultat de recherche d'images pour "lucifer"

A voir dans le grand Sud de la France où tous les arbres sont coupés, au nom de la lutte contre le manque d’eau, ce qui va provoquer un phénomène de désertification intense accélérée par l’éradication de toute végétation, alors que le désert n’existait pas encore en France.

Mais il va être créé VOLONTAIREMENT et ARTIFICIELLEMENT, ce désert, par des hommes s’acharnant contre des plantes qu’ils prennent bêtement et stupidement pour des concurrentes végétales parce qu’elles consomment de l’eau, cette ressource si précieuse qu’eux-mêmes gaspillent sans honte pour remplir leurs piscines et laver leurs voitures.

Alors que les hommes du désert luttent contre la sécheresse, en tentant de créer des bandes vertes de végétation pour préserver l’humidité de la terre et offrir aux animaux des oasis de vie, sans réussir à replanter des arbres, eux, les Français désherbent, dé-végétalisent, coupent les bosquets, les haies et les arbres de leur pays tout en faisant la leçon au Brésil qui déforeste aussi à tout va.

Résultat de recherche d'images pour "déforestation france"
En France !

– Qui va respirer du gaz carbonique pour le transformer en oxygène, si vous coupez tous les arbres de votre planète ?

– Allez-vous respirer, vous aussi, du gaz carbonique, vous inventant de nouveaux poumons artificiels pour transformer par vous-mêmes le gaz carbonique en oxygène et remplacer vos arbres par de nouveaux masques respiratoires ?

Ou mourrez-vous de votre propre déforestation ?

Car vous ne mourrez pas de la pollution.

Ce ne sont pas vos voitures qui polluent le plus !

Ce qui manque à vos villes et dans votre vie, ce sont les arbres que vous découpez, asphyxiez volontairement en les amputant et en les mutilant pour qu’ils meurent plus vite.

LUCIFER aime les arbres, ces grands arbres majestueux autour desquels des groupes d’êtres humains, surtout les femmes, venaient danser et fêter la vie, une vie simple et naturelle.

Etre en relation avec la Nature, c’est en recueillir la sève vitale et en cueillir les fruits comme ceux tombés des arbres, vos protecteurs qui vous les donnent gratuitement.

Dans l’avenir, dit LUCIFER, il vous faudra des respirateurs d’air et l’Etat ou des fournisseurs d’énergie privés vous vendront l’oxygène par bonbonnes portables comme aujourd’hui vous achetez votre gaz domestique.

Résultat de recherche d'images pour "déforestation france"

Si LUCIFER n’aime pas les FM, par contre il aime les femmes qui savent mieux que les hommes le prix à payer pour donner vie à d’autres hommes et quel prix il faut payer pour rester en vie.

Il le savait d’ailleurs, bien avant Dieu, que ces hommes qu’il déteste, parce qu’ils se croient supérieurs aux femmes, foutraient le feu à sa planète et la détruiraient.

Donc les Francs-Maçons,

  • qui sont aussi francs que des chevaux qui reculent lorsqu’ils vous assurent “ne pas en être”

  • ne peuvent pas être Lucifériens.

Etre franc-maçon, c’est adorer l’homme, le “soi-même”, s’adorer soi-même et prétendre adorer les autres hommes, en se revendiquant du concept de “Fraternité”, un concept religieux autrefois catholique.

– Il y a si longtemps !, ironise l’Ange déchu.

Résultat de recherche d'images pour "lucifer"

Or LUCIFER étant déchu, tombé dans la matière, son univers tourne autour, si je peux l’écrire ainsi, de la planète Terre et de ses anneaux concentrationnaires.

Il en est le gardien, de la planète Terre et de ses “extensions” extra-tri-dimensionnelles.

L’Archonte de ce Royaume terrestre, c’est lui.

Pas seulement !

Car la planète-Terre est une immense prison.

Et pour s’en libérer, il faut s’être bien comporté-e,… sur terre.

Pas au ciel !

Au ciel, c’est trop tard, pour dire :

– “Je regrette !”

ou

– “Ah si j’avais su !”.

Trop tard !

TROP TARD !!

T R O P     T A R D        ! ! ! !

Résultat de recherche d'images pour "lucifer"

Se trouver emprisonné-e dans le quartier des VIP peut juste vous donner l’impression d’être libre, alors que, dès que vous franchissez la porte de votre prison, de votre cellule, de vos cellules, celles qui composent votre corps en décomposition perpétuelle, comme une peine de prison à perpétuité, vous êtes rattrapé-e par la Mort, cet Ange exterminateur chargé de s’assurer que tout le monde passe par la case “Départ”, la case “Trépas”.

C’est à dire, en fait, la case du “recommencement” pour la plupart, jusqu’à épuisement des ressources internes, les batteries n’étant pas éternelles.

Ou vous pouvez passer par la case “Départ” pour choisir une autre destination inconnue qui vous mène quelque part, un autre part qui n’est pas tant autre que ce que l’homme prisonnier a pu connaître avant.

Pas mieux et même parfois pire, cet “autrepart”.

Un “autre part” qui peut n’être que l’un des anneaux concentrationnaires de cette Terre, vous donnant l’illusion d’un paradis éphémère qui vous ramène à une vie si amère, et ainsi de suite…

Pour nourrir une énergie qui n’est pas divine.

Il faut faire tourner le moteur sur terre, le moteur de la Terre, cet univers en plusieurs dimensions.

Et pas seulement les moulins de votre coeur au vent des illusions du bonheur.

Bref, l’humanité sur terre n’est pas au paradis.

Mais ça, beaucoup le savent déjà !

Et si les riches sont bien à plaindre, c’est parce qu’ils sont encore plus que les autres, ignorants de ce qu’est réellement cette Terre, eux qui croient tout savoir parce qu’ils ont réussi à tout avoir.

Résultat de recherche d'images pour "lucifer"

L’ailleurs peut être très proche.

Certains humanoïdes ne sont que vos ancêtres ou vos créations à vous, créées par vous, créatures nées d’autres créatures.

Et ainsi de suite…

Le problème qui se posera dans l’avenir pour l’humanité sera un problème d’énergie, pas seulement d’énergie fossile.

Comment trouver de plus en plus d’énergie, une énergie renouvelable et gratuite, si possible ?

Figurez-vous que d’autres se sont posés la même question avant vous, les Humains.

Et LUCIFER fait partie de ces êtres qui vous ont précédés et vous ont esclavagisés à leur profit.

Mais n’est-ce pas le jeu de vos politiques qui vous aiment tant, vous, les hommes, de vous faire croire que vous êtes libres, alors que vous êtes leurs esclaves, des esclaves ayant consenti à leur propre esclavage ?

Car “consentants”, c’est un mot à la mode maçonnique qui va revenir souvent, comme dans un cercle, une réalité tautologique, un mythe cosmologique, le mythe de l’Eternel Retour… sur cette Terre.

Vous allez voir que, dans un avenir proche, ce mot “consentement” ou que cet adjectif “consentant-e” va apparaître de plus en plus comme une clause patronale, celle de la LIBERTE ABSOLUE, celle de pouvoir abuser d’un être qui consent à être abusé… puisqu’il y consent :

– la LIBERTE ABSOLUE de pouvoir TUER l’être qui “consent” à mourir plus tôt, plus vite et… mieux !

C’est diabolique, non ?

– “Par amour pour toi, je vais t’aider !

  • Je vais t’aider à mourir.”

Pas à vivre, c’est à dire trouver de nouveaux remèdes, te soutenir et t’empêcher de souffrir…, NON !

– “Je t’aide à mourir… pour ne plus souffrir.”

Résultat de recherche d'images pour "lucifer"

A qui le tour ?

Les vieux, c’est fait.

C’est l’anesthésie finale.

Les jeunes qui souffrent trop de voir souffrir les autres ?

Les pauvres qui souffrent trop d’être sans moyens de vivre ?

Les SDF qui souffrent trop d’être sans toit pour vivre ?

Aidons-les !

Aidons-les à mourir, à défaut de pouvoir les aider à vivre.

Tout un programme, un programme d’enfer.

Pourquoi LUCIFER nous méprise-t-il ?

Parce que vous êtes si “bêtes”, des animaux à peine évolués qui se prennent pour des dieux, alors qu’ils ne sont même pas encore des “anges”et que vous “gobez” tout ce qu’il vous raconte, lui, LUCIFER, quand il a envie de s’amuser à vos dépens et de vous abuser, toujours avec l’autorisation du Seigneur.

Résultat de recherche d'images pour "lucifer"

Les hommes auront beaucoup de difficultés à devenir des “anges”, étant des animaux terrrestres qui font la “bête” tout le temps, se vautrant dans la fange et leurs ordures, puisque l’or n’est que l’ordure de la Terre, c’est à dire un excrément terrestre idolâtré par l’homme.

Ce qu’avait très bien compris intuitivement Sigmund FREUD.

Adorer l’argent, c’est effectivement comme adorer nos propres excréments, d’où ce rapport avaricieux à l’argent, ce sentiment que donner de l’argent, c’est comme donner une partie de nous-mêmes.

Nous devenons semblables à ces enfants qui découvrent leur caca et, eux sachant qu’ils sont ce “caca”, veulent le “réintégrer” dans leur corps, s’en emparent, jouent avec et sont même capables du pire, le sentir et s’en nourrir, au grand dam/DAMN de leurs parents.

L’éducation sert en particulier à nous faire accepter cette séparation de la partie dite honteuse de notre corps, le cul, et de sa partie dite noble, le reste du corps.

C’est le début de la fatwa de l’IMPUR et du PUR.

– “Non, cette crotte est sortie de ton corps, mais elle ne t’appartient pas. Elle n’est pas à toi. Elle est extérieure à ton corps, elle est “caca”.”

Le “caca” est IMPUR.

Quelque part, la façon dont un enfant naît rappelle singulièrement ce processus de séparation, car la femme défèque son enfant.

Dit LUCIFER.

Résultat de recherche d'images pour "lucifer"

Et la société lui apprend, à la mère, ou doit lui apprendre que cet enfant ne lui appartient pas, à elle, qu’elle doit s’en séparer, pour que la société puisse le lui arracher, le lui rendre et le lui reprendre plus tard, au nom de la LIBERTE de l’enfant à pouvoir disposer de son propre corps.

Mais qui dispose de qui ?

C’est la société d’hommes qui veut le pouvoir et pouvoir disposer des corps des enfants nés des corps des femmes, comme bon leur semble.

C’est le premier acte d’une sage-femme ou d’un médecin, couper le cordon ombilical et arracher l’enfant qui vient de naître à sa mère, presqu’au nom de l’intérêt national.

Pourtant ce bébé, quoique vous fassiez et vouliez faire, est un corps qui n’existerait pas sans le corps de sa mère et qui n’existera pas si le corps de sa mère se refuse à le nourrir, ce qui le ferait mourir.

L’allaitement est maternel et naturel.

Mais les hommes, inquiets de cette toute-puissance maternelle, s’obstinent à rechercher par tous moyens à échapper à la toute-puissance des mères par l’allaitement artificiel, les couveuses, les mères porteuses, les utérus artificiels.

Car les fils de femmes ne supportent pas que la Nature leur rappelle avec constance leur fragile dépendance vis à vis des femmes, dont ils ne sont que le “caca” sacralisé.

D’où la haine des hommes envers les femmes, haine reportée sur le visage craint de la mère castratrice dont l’amour qui les met au monde n’est que la preuve de la LIBERTE ABSOLUE des femmes de faire naître ou pas, de faire vivre ou pas, l’enfant qu’elles ont porté.

– “Nique ta mère !” est devenu le cri des hommes se vengeant d’être nés du cul d’une femme.

Mais qui peut dénier aux femmes le droit de tuer ou non celui à qui elles viennent pourtant de donner vie ?

– “Vous ?”, s’esclaffe LUCIFER.

Résultat de recherche d'images pour "lucifer"

– “Pas pour longtemps. Un bébé est un non-être. Tant qu’il n’est pas né, il appartient au corps de sa mère et nul être humain, nul animal sur cette terre ne peut échapper à la toute-puissance des Mères !”

C’est pourquoi LUCIFER préfère les femmes aux hommes.

C’est elles qui ont la clef de la vie.

De la vie sur cette terre.

– “Si vous avez les femmes avec vous, vous êtes les plus forts !

  • Si vous les avez contre vous, vous avez déjà perdu la guerre et vos guerres.

Donc votre mère est votre première maîtresse, maîtresse de votre vie et de votre destin.

C’est ce secret que les femmes entre elles devraient entretenir, comme le feu des Vestales, un feu sacré, celui de l’initiation à la toute-puissance du monde, la puissance de faire naître ou non un enfant, de donner la vie et de pouvoir la reprendre.

Les sorcières ne confiaient pas ce secret aux hommes.

C’est pour cette raison que les hommes détestent les sorcières.

Elles sont FEMINISTES.

Les sorcières, avant d’être menacées par la tentative des hommes de les faire disparaître, hommes qu’elles avaient ensorcelés pour ne plus être harcelées, hommes qu’elles avaient fait naître ou vu naître, étaient souvent des guérisseuses ou des avorteuses ou des “sages-femmes”.

Herboristes, apothicaires et naturalistes avant l’heure, les sorcières bénéficiaient d’un savoir qu’elles ont perdu et laissé aux hommes, lesquels hommes les ont blessées et délaissées pour s’approprier ce savoir et les tenir en servitude.

Tenir les femmes en servitude, c’est une habitude chez les hommes de toutes les cultures.

C’est vouloir retenir le pouvoir de donner la vie ou la mort.

Les hommes n’ont gardé des sorcières que le souvenir des “empoisonneuses”, de ces femmes qui empoisonnent leur vie, au sens propre comme au sens figuré du terme.

Pourquoi les hommes ont-ils peur à ce point des femmes et pourquoi haïssent-ils à ce point les femmes, aujourd’hui plus encore qu’autrefois ?

Résultat de recherche d'images pour "lucifer"

Je pense à la GLFF, Grande Loge Féminine de France, qui prétend défendre les femmes et LUCIFER éclate de son rire “satanique”.

Non, il n’aime pas ce terme.

Mais, pour moi, c’est le bon “qualificatif”.

– “Ces Grandes Maîtresses ne sont même pas maîtresses d’elles-mêmes, elles qui sont si souvent maîtresses, au sens vulgaire et sexuel du terme, d’autres Grands-Maîtres, des hommes.

Ces hommes les méprisent à un point qu’elles n’imaginent même pas !, se considèrant comme étant supérieurs à elles, eux qui n’en sont que le produit le plus bas et le plus inférieur, leur “caca” !

Ces femmes ont oublié leur serment d’HIPPOCRATE, ajoute LUCIFER.

Pour LUCIFER, toute femme est une “soignante”, un médecin, puisqu’elle donne la vie et doit ensuite guérir l’enfant, son enfant pour qu’il échappe à l’Ange de la Mort.

Les “Soeurs”…,

[LUCIFER s’amuse de ce mot “soeurs”, tiré d’un vocabulaire religieux catholique détesté par la franc-maçonnerie, mais que les Francs-Maçons copient toujours comme des singes pour mieux le molester et en admonester leurs “frères” et leurs “soeurs” ]

  • les “Soeurs” auraient dû promettre de ne jamais dépendre des hommes.

Aucune de mes SORCIERES, jamais, n’accepteraient de dépendre d’un homme, qu’il se prétende Grand-Maître ou Grand-Sot/Sceau des Bouffis.

[“Bouffis”, car les FM sont amateurs d’agapes alimentaires et sexuelles]

LUCIFER n’aime pas les hommes, je le répète.

Encore moins les femmes qui se soumettent aux hommes.

Résultat de recherche d'images pour "lucifer"

– “Tu veux devenir Grand Sorcier, toi, le lecteur qui me lis en ce moment ? Alors renonce à DEPENDRE de tout lien humain. Un Sorcier est un loup solitaire. Ce n’est pas un “religieux”.

LUCIFER fait référence à la racine du mot “religieux” “religere”, “relier”.

Les religions unissent les hommes.

– Plutôt, les “asservissent”, corrige LUCIFER

Je ne servirais jamais celui qui me sert.

Il n’y a AUCUN RITUEL qui permet d’asservir LUCIFER, ni ses anges.

Le Martinisme et vos communications avec des anges “soumis” ne sont qu’illusions pour des magiciens qui n’ont pas compris qu’à chacun de leurs tours de magie, c’est un peu plus de leur vie qui s’en va.

– L’énergie est une ressource rare, ricane LUCIFER.

Si tu n’es pas prêt à la solitude des grands déserts, si tu n’es pas prêt à affronter l’Ange de la Mort et à affronter Dieu, pour me rejoindre dans ma toute-puissance créatrice, qui passe par la destruction de ton humanité,

– alors RENONCE !

Résultat de recherche d'images pour "lucifer reptilien"

Tu n’es pas prêt à devenir un SORCIER, petit d’homme.

Tu n’es qu’un bébé qui a encore besoin de téter le sein de sa mère, pour téter le lait de la vie, et qui se raccroche désespérément aux jupes du Grand-Maître, son Grand-Maître, par peur du vide sidéral qui les entourent tous deux.

Il n’y a pas d’autre voie de LIBERATION que la REBELLION !

La REBELLION contre toute forme d’autorité.

Et il en coûtera le prix qu’il en coûte dans ton univers, le prix de ta vie.

Sinon RENONCE.

RENONCE à ce monde d’esclaves.

Et suis un autre chemin.

Qui n’est pas le mien.

Dans ce cas, tu ne pourras pas non plus te dérober, ni rechigner à l’effort demandé.

Tu devras porter ta Croix, comme Il le dit Lui-même.

– Pauvre des pauvres dans ce monde où seules les richesses comptent, insulté, humilié, oublié, tu mourras comme une merde, du “caca”, toi qui n’étais à la naissance que le “caca” d’une femme qui n’a pas su t’aimer.

Je lui avais offert un Royaume mais Il a préféré vous ouvrir un autre chemin, celui de la LIBERATION par le RENONCEMENT.

Jésus n’est pas mon ennemi.

Résultat de recherche d'images pour "lucifer"

Relis les Evangiles, si tu en as chez toi.

Moi, je suis le Maître de ce monde car je suis mon propre Maître.

Lui, Il est appelé le Sauveur car Lui seul peut vous faire sortir de votre prison.

Il a les clefs du Royaume.

Mais, moi, j’ai les clefs de votre prison.

Ici, sur terre.

Et si tu veux que ton séjour sur terre se passe pas trop mal, alors tu dois arrêter de m’appeler pour rien.

De te prétendre Luciférien, toi le ver de terre ridicule !, qui hurlerais de peur si tu me voyais en ma réalité.

Et vous, les Francs-Maçons, arrêtez de vous prétendre Lucifériens !

Si vous l’étiez, vous rejetteriez une religion qui condamne mes Sorcières.

Vous ne l’êtes pas, Lucifériens !

Vous n’êtes que des imposteurs, des “soumis”.

Honte à vous !

A la rigueur, je veux bien vous accorder le titre de “Satanistes”, c’est à dire d'”Adversaires”.

Mais n’oubliez pas ceci, marquez-le en LETTRES d’OR, couleur de ce “caca” doré que vous adorez et collez-le sur le fronton de vos temples qui singent les églises du CHRIST :

– “Moi LUCIFER, je ne m’appelle pas Jésus !”

Craignez le jour où, à force de m’invoquer, je ne me décide à débarquer pour tous vous embarquer avec moi ailleurs…

Un départ pour toujours vers l’Adversaire, le Trou Noir de l’Univers, le Mal absolu.

Et je vous y laisserais tomber comme vous avez laissé choir mes Sorcières, comme du “caca” tombant de leurs ventres pour aterrir dans la cuvette des “chiottes” infernales.

Résultat de recherche d'images pour "lucifer reptilien"

[Stop, LUCIFER !

Le Seigneur coupe la communication.

– Que les hommes fassent leur choix !, de vie ou de mort.]