De COLUCHE : – “Un gendarme fabuliste en France, c’est fabuleux, non ? C’est qu’y condamneraient Jean de la FONTAINE aujourd’hui, tous ces cons de moralisateurs ! Alors voyons voir si le genre littéraire dit “fable” est encore admis en France par les Universitaires de ce siècle de cons : – “Moeurs et coutumes des tribus de babouins – D’où cette question : – “L’homme descend-il du singe ?” Moi, je dis que “oui”. Démonstration pour les singes !”

 

[L’avertissement de redirection vers un autre site qui peut apparaître sur cette page est de la CENSURE indirecte. Cette redirection n’est pas voulue par moi. Merci de ne pas tomber dans le piège de “Big Brother” !]

  • Un singe en été, c’est quand même mieux qu'”Un singe en hiver” !

 

Afficher l’image source

 

[- “Si je buvais MOINS, je serai un autre HOMME. Et j’y tiens PAS.”]

– Car je m’appellerais pas “COLUCHE” !

Afficher l’image source

Bon, alors, démonstration :

Y’avait une fois, une fois de trop !, un pays où vivaient des babouins.

  • Quoi encore ?

Faut plus dire que les babouins, ça existe ?

  • Si, Môssieur !

Afficher l’image source

 

Les babouins, ça vit dans des pays de riches, pas n’importe lesquels, d’abord.

Par exemple, des pays qui se trouvent dans la péninsule arabique.

Ou en Afrique Subsaharienne… Là, y sont plus pauvres, les babouins !

Pass’qu’y z’ont pas d’pétrole

  • et pas non plus trop d’idées !

Sinon y s’raient pas restés à l’état de babouins, les babouins, s’y z’avaient inventé la voiture qui roule au pétrole…, ça s’saurait, hein ?

Ce sont des hommes occidentaux qui ont inventé la voiture qui roule au pétrole, alors qu’y z’en avait pas, du pétrole !

  • La preuve qu’y sont encore plus cons que les babouins !

Tu vois, dans les années 70, même, pour tout te dire, en 1973/1974 pour être plus précis, années du premier choc pétrolier, on disait :

– “Les Français, y z’ont pas de pétrole, mais y z’ont des idées !”

Afficher l’image source

Seulement voilà, les idées des Français servent à faire rouler les z’autres, avec la fuite des cerveaux de France hors de France et le vol des brevets des inventeurs français par des récupérateurs généralement anglo-saxons.

________________________________________________________________________________

http://www.economiematin.fr/news-france-entreprises-start-up-etranger

1,6 MILLIONS

Au 31 décembre 2011, 1,6 million de français inscrits au registre officiel vivaient à l’étranger ; en 20 ans ce chiffre a quasiment doublé.

[Depuis le premier choc pétrolier de 1973, le slogan officiel national est que « la France n’a pas de pétrole mais elle a des idées ». Le problème majeur est que nos idées sont en grande partie développées et exploitées à l”étranger (soit par des français expatriés, soit par des concurrents étrangers) donnant naissance à des produits, des services voire des industries qui vont devenir nos plus redoutables concurrents. Ce mouvement est entretenu par la fuite des cerveaux, la diminution des dépôts de brevets français et la création de start-up françaises à l’étranger, notamment à la Silicon Valley.

Ce processus ne date pas d’aujourd’hui. La première machine à vapeur a été mise au point par le français Denis Papin, mais c’est l’écossais James Watt (1736-1819) qui déposa le brevet, lançant la révolution industrielle en Angleterre. Les Frères Lumières ont mis au point, à la fin du XIX° siècle, le procédé cinématographique, mais l’industrie du cinéma est née à Hollywood. Dans les années 60, l’entreprise française BULL était parmi les premières sociétés en pointe dans le secteur informatique mais la France est passée à côté de la nouvelle économie. C’est une des manifestations du « paradoxe français ».

Et cette situation est sans doute liée à la prise de conscience tardive de la nécessité de sensibiliser les acteurs économiques du pays (entreprises, universités, laboratoires de recherche, collectivités locales, Etat) aux pratiques d’intelligence économique (lobbies, réseau, renseignement, secret, espionnage) mises en œoeuvre, depuis les années 70, par les japonais, les américains puis, plus récemment, les chinois. Pendant que les universités américaines ou chinoises sélectionnent scrupuleusement, et surveillent, aussi les étudiants en provenance de pays concurrents, nous finançons, au nom du social, les études d’étudiants étrangers dont certains n’ont pas toujours des intentions « pacifiques ». […]]

_________________________________________________________________

  • Oui, mon Général, les plus grands voleurs d’idées sur cette terre, ce sont pas les babouins, mais les Amerloques !

Pourquoi ?

Bah, d’abord, pass’que les babouins y sauraient pas trop quoi en faire !

Afficher l’image source

Y faut déjà savoir lire et écrire le français pour être un savant français et, accessoirement, savoir compter sur ses dix doigts, pas des doigts de babouins, même si, chez le babouin, le pouce est opposable aux autres doigts de la main comme chez les hominidés.

  • Mais bon, soyez pas racistes avec les babouins qui vivent dans la Péninsule arabique et dans l’Afrique subsaharienne de préférence !

 

Afficher l’image source

Besoin d’un gros câlin ?

Après tout, l’homme descend du singe et ça a été prouvé,

  • même s il manque le fameux chaînon pour le prouver.

Comme quoi l’esclavage mène à tout, à condition d’en sortir debout, en marchant sur ses deux pattes arrière plutôt que sur ses quatre pattes par terre.

La preuve, c’est qu’aujourd’hui, à cause de votre esclavage politique, ce sont les “Marche debout” qui gouvernent la France !

Pourtant, moi, je vais vous prouver que je l’ai trouvé, le chaînon manquant.

  • C’est le cousin babouin, hein mon cousin ?!, qu’est le chaînon manquant.

 

Afficher l’image source

 

Pour ça, y faut connaître les moeurs et coutumes des babouins du désert d’Arabie et de l’Afrique aride subsaharienne.

  • C’qui explique qu’y soient mieux chez nous que chez eux, les babouins !

Ou qu’y z’envahissent d’autres pays, comme y z’ont envahi l’Inde devenue, pour une partie, le Pakistan, et ainsi de suite… même si, ces singes métèques, y s’font passer pour leurs cousins et qu’y s’font appeler les Macaques en Inde pour pas qu’on les reconnaisse.

Sauf que c’est du pareil au même, ou quasiment, sous le masque,

  • être un métèque macaque ou un babouin solaire,

  • à une différence près, le harem.

– Mais si, c ‘est ethnologique, mon beau, le harem !

  • Quoi, tu veux faire passer Véro au Tribunal pass’qu’elle t’explique par mon intermédiaire les moeurs des singes babouins de la Péninsule arabique et de l’Afrique subsaharienne ?

 

Afficher l’image source

 

– Ecoute, Ducon, si t’es pas content, c’est qu’tu reconnais qu’tu descends du singe !

Y’a qu’la vérité qui fâche !

Alors, si tu veux mon avis, c’est pas le scoop scientifique du siècle, qu’tu descendes du singe,

  • pass’qu’on descend tous du singe, Ducon.

  • Moi d’abord, moi aussi !

Mais nous, les singes d’Europe, ça fait bien longtemps qu’on a fini de grimper aux arbres.

C’est pour ça qu’on les descend tous, les arbres !

C’est pass’que ça nous rappelle cette époque préhistorique où on était aussi des singes, époque dont on n’est pas tant fiers que ça !

On veut dissimuler nos origines simiesques, alors on prend des mesures grotesques.

  • On leur coupe la futaie, aux arbres !

Comme ça, y z’ont l’air moins futé, les arbres.

  • Et nous, on passe pour c’qu’on est, pour de vrai, de vrais cons !

Oui, nous, on devient les rois !, les rois des cons.

Afficher l’image source

Le gorille qui marche debout comme un homme

Le gorille qui marche comme un homme

___________________________________________________________________

  • Pas les rois du pétrole, hein ?

Nan, pas les rois du pétrole…

Mais les Français sont devenus les rois des rase-mottes avec port de menottes garanti pour toutes celles et pour tous ceux qu’oseraient dépasser d’une tête les têtes de cons qui les gouvernent !

Plus t’es con, moins tu supportes de voir qu’y en a un à côté de toi qui te dépasse d’une tête ou d’un cerveau !

Faut être aussi cons qu’eux si on veut rester dans la profession… leur profession de foi.

Afficher l’image source

Donc j’vais te parler des moeurs et coutumes des babouins.

Et si tu trouves que les hommes, y ressemblent aux singes, t’étonne pas !

C’est déjà prouvé scientifiquement que l’on partage 93 % de nos gènes avec nos cousins, les babouins.

Allez, petite leçon d’ethnologie, ou plutôt d’éthologie piss’qu’on s’croit supérieurs aux z’autres, les z’autres singes qui sont pas encore tout à fait descendus de leur arbre, eux.

Mais qui font partie de notre arbre, l’arbre généalogique humain.

Afficher l’image source

______________________________________________________

ETHOLOGIE :

  • L’éthologie désigne l’étude scientifique du comportement des espèces animales, incluant l’humain, dans leur milieu naturel ou dans un environnement expérimental, à travers des méthodes biologiques précises d’observation et de quantification des comportements animaux.

_______________________________________________________________

  • C’est quoi, ça, un babouin ?

__________________________________________________________________

https://fr.wikipedia.org/wiki/Babouin

Description

[…]

Les Babouins (Papio) forment un genre de singes cynocéphales de la famille des cercopithécidés répandus en Afrique subsaharienne et au sud de la péninsule Arabique.

[…]

Vie sociale

[…]

Comme beaucoup de primates, les babouins vivent en bandes organisées.

Afficher l’image source

[Le code pénal français définit la circonstance de “bande organisée” comme tout groupement formé ou toute entente établie en vue de la préparation, caractérisée par un ou plusieurs faits matériels, d’une ou plusieurs infractions (article 132-71 du code pénal). Cette circonstance a pour conséquence d’aggraver les peines encourues, sauf pour les babouins dont il est admis qu’ils constituent une exception culturelle piss’qu’y sont pas considérés comme les égaux des hominidés.]

Le babouin ne se sent en sécurité qu’à l’intérieur de cette bande, dominée par quelques mâles puissants qui en assurent la défense ; ils sont aussi chargés de faire la paix à l’occasion de querelles intestines.

[…]

L’espérance de vie avoisine les 20 ans, mais le double peut être atteint en captivité.

Afficher l’image source

L’enclos des babouins au Zoo de Vincennes, d’où y s’sont enfuis le 26 janvier 2018 !

[Comme quoi, la captivité sied mieux aux babouins que le régime de la liberté conditionnelle, même en semi-liberté !

  • Laissez les babouins dans les zoos, les zozos !]

[…]

La structure des groupes est très variable au sein de l’espèce hamadryas et des espèces proches (parfois collectivement dénommés « babouins de savane »). Les babouins hamadryas vivent en grands groupes comprenant plusieurs petits harems (un mâle pour environ 4 femelles).

Afficher l’image source

[Le hasard veut qu’on retrouve ce chiffre, pas plus de quatre femelles pour un mâle, dans un livre qu’a été écrit dans la Péninsule arabique.

Comme quoi, c’est pas toujours le singe qui copie l’homme piss’que l’homme peut copier le singe !]

Les femelles intègrent le harem avant leur maturité sexuelle. Les groupes intègrent aussi de jeunes mâles, écartés de la reproduction tant que le mâle dominant est présent dans le groupe.

[Eh oui, la polygamie, c’est pas une invention humaine, mais un régime patriarcal inventé par les babouins hamadryas !

  • De là à prétendre que c’est une avancée sociologique pour les guenons, pourquoi pas ?

Pour les femmes, femelles de notre espèce, j’en suis moins convaincu, surtout si l’homme a fini de descendre de l’arbre d’où y descend d’son singe, son ancêtre “pas fini”, lui.

Tu sais, le fameux “chaînon manquant” !

On notera que, pour l’homme polygame comme pour le babouin, vaut mieux qu’les guenons intègrent le harem avant qu’elles soient en âge de penser et de procréer, pass’qu’après, p’t’êtr’bien qu’elles s’raient plus trop d’accord, hein, pour se marier avec le babouin d’âge mûr ?

Tu me suis, Ducon ?

C’est pour ça qu’y a des babouins qu’épousent des guenons à l’âge de six ans, avant même qu’elles puissent avoir un rapport sexuel.

  • Futés, les singes qui descendent des futaies !

Afficher l’image source

Par contre, pour les singes qui “marchent debout”,

  • la femme est une et singulière !

Donc, épousée à l’âge adulte, c’est plus difficile de la convaincre de partager son mâle.

Faut comprendre aussi !

Les “Marche debout”, quand y s’mettent “En Marche”, s’y doivent porter leurs petites guenons, quatre par mâle, y z’iraient pas loin, les singes blancs.

Donc, y préfèrent s’mettre en couple avec une guenon adulte qui marche comme eux et même qui peut les faire courir : – “Plus vite, plus vite !”

C’est connu dans l’espèce humaine que, si tu veux faire marcher un homme et surtout le faire courir, faut lui mettre une femme devant !

  • “Tête à claques” !

Pourquoi “tête à claques” ?

  • Lis la suite, Ducon.]

Afficher l’image source

[…]

Dans les harems de babouins hamadryas, les mâles surveillent leurs femelles, au point de les agresser si elles s’éloignent trop. Certains mâles arrivent également à s’approprier des femelles à partir d’autres harems.

Les comportements d’accouplement varient beaucoup en fonction de la structure sociale du groupe. Dans les groupes de babouins de savane, un mâle peut s’accoupler avec n’importe quelle femelle. La priorité d’accès aux femelles est déterminée partiellement par le rang social du mâle. Des combats entre mâles pour l’accès aux femelles peuvent avoir lieu. Il existe néanmoins plusieurs possibilités : certains mâles essayent de s’attirer l’amitié des femelles en les épouillant, les aidant dans les soins aux jeunes ou leur apportant de la nourriture.

Afficher l’image source

Un métier d’homme !

[Les babouins, y l’invitent au resto, la guenon, pour la faire bouffer avant de lui bouffer le Q, un grand classique de la cuisine française.

  • Ou y deviennent “jeunes gens au pair” pour prendre la femelle du foyer qui les héberge.

C’est d’ailleurs prévu par la nouvelle loi d’immigration, le statut de “jeunes gens au pair” jusqu’à l’âge de trente ans, dis donc !

Pour l’épouillage, bien vouloir voir la partie “nettoyage” du futur contrat d’emploi pour le jeune homme au pair

  • surtout qu’y a de plus en plus de tics et de puces… électroniques.. dans les foyers français.]

 

Afficher l’image source

And the weather here is shit !

Ouaip, mêm’que c’est un peu c’qu’y pensent les babouins, quand y débarquent en France !

  • “The weather here is shit !”

Et, en plus, les guenons, leurs cousines françaises, elles sont pas faciles d’approche.

– Non, en fait, c’est pire !

Elles montrent leur derrière comme en période d’oestrus chez les babouines, mais t’as pas le droit de leur mettre la main aux fesses.

  • L’enfer sur terre, moi j’te dis !

  • Pour nos cousins mâles, les babouins.

– “C’est quoi, la période d’oestrus ?”, qu’y demande l’autre.

Mais tu connais que dal aux moeurs et coutumes des babouins, toi ?!

Afficher l’image source

Pour le quatrième dessin, et la mention sous astérisque *, “Chez les primates, aucune domination des mâles envers les femelles […], c’est évidemment FAUX pour les babouins de la Péninsule arabique et de l’Afrique Subsaharienne.

Afficher l’image source

Oestrus

  • T’es vraiment trop nul-le.

J’t’explique :

_______________________________________________________

https://fr.wikipedia.org/wiki/Babouin

[La femelle initie l’accouplement en présentant sa croupe gonflée par l’œstrus au mâle. Néanmoins présenter sa croupe est aussi un signe de soumission et peut-être effectué aussi par les mâles. De faux accouplements entre mâles peuvent également faire suite à ce comportement pour symboliser la dominance.]

[Les babouins, y z’ont tout compris.

Y z’interdisent l’homosexualité pour de vrai et y s’sodomisent pour de faux, même que c’est vrai !

Alors, du moment qu’c’est faux, ça compte pas pour de vrai et y peuvent continuer à s’niquer entre eux, entre mâles… pour se dominer mutuellement.

Afficher l’image source

Accouplement de singes babouins chacma, au Bostwana – Michel & Christine Denis-Huot / Biosphoto

https://www.nouvelobs.com/sciences/20161226.OBS3103/fellation-masturbation-homosexualite-chez-les-animaux-aussi.html

______________________________________________________________________

[La preuve que l’homme qui descend du singe n’a rien inventé !]

__________________________________________________________________________

C’est écrit dans leur livre qu’a été écrit dans la Péninsule arabique : – C’est permis de sodomiser un âne, si s’rappelle plus qu’tu l’as niqué, l’âne !

C’est la pratique de la sodomie qui marque pas la mémoire, donc qu’existe plus, mais qui t’nique pour de vrai.

  • T’as compris, j’espère, l’âne ?

Ce livre t’explique très bien c’que tu peux faire pour de vrai du moment qu’tu dis qu’c’est faux. Mais j’suis pas sûr qu’les babouins, y savent tous lire.

C’est bien la preuve, encore une fois, qu’en plus-se de la polygamie, la “taqiya” a aussi été inventée par les babouins, bien avant les hommes !

Même si eux, y z’ont pas besoin de jurer sur la tête de leur mère qu’y niquent aussi.

Je continue la démonstration scientifique pass’que j’ai peur que tu perdes le fil.]

[Les femelles donnent naissance en moyenne à un petit par an. À la naissance le babouin pèse en moyenne 1 kg et ses poils sont noirs. Les femelles sont les principaux individus à s’occuper des jeunes.

[- “Les guenons à la maison avec la marmaille !”, disent les babouins, eux aussi.

Tu vois, quand j’te disais que les babouins, y z’ont 93 % de gènes en partage avec les “hommes-singes”.

Alors, la femme au foyer avec des mioches, c’est pour te dire combien c’est à la mode chez les babouins d’aujourd’hui et pas tant que ça rétrograde, le plantigrade !

Afficher l’image source

Piss’que des femelles hominidées dites féministes défendent, bec et ongles, cul et nichons, le droit des guenons à n’être plus que des ventres à procréer.

  • Au nom des Droits de l’Homme !

C’est sûr que c’est pas le droit des femmes, ça, on l’a bien compris.]

Afficher l’image source

_______________________________________________________________

[https://fr.wikipedia.org/wiki/Arabie_saoudite

Biodiversité

[La faune comprend des mammifères comme des loups, des hyènes, des mangoustes, des babouins, des lièvres, des rats des sables et des gerboises. Les plus gros animaux sont les gazelles, les oryx et les léopards qui, relativement nombreux avant les années 1950, sont actuellement des espèces en voie de disparition, à cause de la chasse en véhicules motorisés.]

[…]

[Les animaux domestiques sont les dromadaires, les moutons, les chèvres, les ânes et les poules.]

[Bon, j’vais t’apprendre quèque chose que tu sais pas et qu’explique que les babouins, y soient supérieurs aux hominidés de la Péninsule arabique par leurs capacités et facilités à se lier avec le autres espèces animales : lis, si tu sais lire, hein ?]

[Dans la péninsule arabique, où les chiens et chats vivent à l’écart de la société humaine, un nouveau comportement aurait été observé : les babouins adopteraient des chiens et des chats ].

Afficher l’image source

En Inde aussi, les babouins se prennent d’affection pour les petits des chiens.

  • Reste à savoir si les babouins de la Péninsule arabique, y sont pas en train aussi de s’occidentaliser ?

  • Pire de se christianiser ?

Pass’qu’y faut être un “sacré chien” de Chrétien pour vivre avec des chiens et des chats !

_________________________________________________________________________

http://petinthecity.fr/2014/10/quand-babouins-chiens-et-chats-sauvages-vivent-ensemble/

Quand babouins, chiens et chats sauvages vivent ensemble

Pet in the city !

[ 16 octobre 2014 – Sciences et Vie

Quand babouins, chiens et chats sauvages vivent ensemble

Arte diffuse une série de 3 documentaires de 43 minutes véritablement passionnants sur des cas d’adaptation d’animaux peu communes dans leur milieu naturel, au point que les scientifiques parlent de nouvelle étape de l’évolution en ce qui les concerne.

Le premier épisode, « Quand les babouins adoptent des chiens« , est une ouverture en fanfare puisqu’il décrit une situation extrêmement étonnante et fascinante. En Arabie Saoudite, près de la ville de Taïf, des babouins nourris par les déchets des hommes, ont progressivement intégré des chiens sauvages, pourtant leurs prédateurs naturels, ainsi que des chats. A moins que ce ne soit les chiens et les chats qui aient rejoint la communauté des babouins parce qu’ils en tiraient un avantage… La nouvelle société composée de trois espèces qui d’emblée n’auraient rien à faire ensemble fonctionne à s’y méprendre comme une société humaine, avec ses chiens de garde, ses chiens adoptés Et ses chats qui peuvent dormir dans la maison du maître tandis que les chiens restent dehors.

Ce documentaire extrêmement étonnant et instructif a été tourné par Jean-François Barthod, spécialiste du film animalier, qui a fait commenter ses images par un primatologue saoudien ainsi qu’un enseignant de l’Ecole Normale Supérieure de Paris, spécialiste de l’intelligence animale.]

[Quand WordPress se permet de remplacer une image par une publicité “Overblog”, malgré “Adblock”, j’aimerais pouvoir donner mon accord, capito ? Du coup, j’ai supprimé la publicité. ]

IMAGE MANQUANTE  –

Et les chevaux sont devenus les amis des babouins ! Mais ça, c’est pas nouveau, hein ?

___________________________________________________________________________

Moi, j’dis que les babouins, y sont plus intelligents qu’les cons d’hominidés qu’ont pas compris qu’les chiens, c’était les gardiens les plus sûrs des hommes, ces descendants des singes qui marchent debout, et les chats, leurs amis les plus étonnants.

Mais revenons à nos moutons,

  • ceux qu’aiment bien s’faire égorger dans un pays laïque qui prétend ne pas être gouverné par des religieux

  • et qu’y laissent ses “frères moutons”, comme dirait Frère “Saint” François d’Assise, s’faire égorger

  • pass’que c’est cultuel, donc culturel

  • même si c’est délictuel, pour pas dire criminel quand le mouton, c’est toi, Ducon !

Et accessoirement, pass’que, tout simplement, c’est cruel, non ?

Afficher l’image source

Affiche de la Fondation Brigitte BARDOT 

Encore une “Brigitte” qui s’occupe de la France  

Non, c’est pas cruel ?

  • Faux cul !

Ecris Véro : – “Faux cul, fuck you !”

Afficher l’image source

______________________________________________________________________________________

Donc parlons des “faux Q”, ceux-là mêmes qui font un procès en discipline et morale à un gendarme pour avoir appelé un chat, un chat, un porc, un porc et un singe hurleur, un singe hurleur.

  • Même qu’il aurait dénoncé des eaux infestées de crocodiles mangeurs d’hommes !

Enfin, tu sais, Ducon, toutes ces bêtes à quatre pattes ou plus, qu’aiment pas les gendarmes, sauf quand ils veulent en croquer quelques-z-uns.

Là, c’est autorisé par la Nation française du moment qu’y disent pas du mal des gendarmes.

  • Si, aujourd’hui, t’as le droit de tirer sur un gendarme, mais pas de l’insulter !

_________________________________________________________________________

https://www.ladepeche.fr/article/2018/02/17/2744575-hommage-aux-gendarmes-morts-en-service.html

Hommage aux gendarmes morts en service

Société – Cérémonie

[Hier matin, à la caserne Courrege à Toulouse, un hommage a été rendu aux gendarmes morts en service, sous la présidence de Pascal Mailhos, préfet de la région Occitanie, préfet du département de la Haute Garonne et en présence du général, Bernard Clouzot, commandant la région de gendarmerie d’Occitanie et commandant du groupement de la Haute-Garonne.

En 2017, huit gendarmes ont trouvé la mort en accomplissant leur mission dont l’adjoint volontaire Nathan Franchet, 19 ans, du peloton de surveillance et d’intervention gendarmerie de Castres (81), mort en service le 1er décembre 2017.

Pour rappel, en 1993, le ministre de la Défense a décidé d’instaurer une journée nationale d’hommage aux militaires de la gendarmerie décédés dans l’accomplissement de leur devoir. […]]

 

Dépôt de gerbe par le commandant de Région.

____________________________________________________________________________

“Pour rappel, en 1993, le ministre de la Défense a décidé d’instaurer une journée nationale d’hommage aux militaires de la gendarmerie décédés dans l’accomplissement de leur devoir.”

Le Ministre de la Défense ?

  • Et le Ministre de l’Intérieur ?

Ah oui, lui, y chasse la virgule et les noms d’oiseaux dans les rapports des gendarmes !

Alors on comprend mieux pourquoi, au Ministère de l’Intérieur :

  • y’a plus du double de gendarmes qui se sont suicidés, soit  seize gendarmes qui ont mis fin à leurs missions et leurs vies, chiffre donné par le “Colon” lui-même le 28 octobre 2017,
  • contre huit gendarmes morts en service, sans le vouloir, pour vous protéger, décès comptabilisés le 16 février 2018 !

Je vais me permettre un raccourci saisissant pour les “fils de la Veuve” qui dirigent ce “ministère de l’in-sécurité” :

  • Etre gérés par vous, les fils du Docteur GUILLOTIN, c’est pire qu’affronter des délinquants et des criminels sur la voie publique.

Ce sont les chiffres qui parlent d’eux-mêmes !

 

Afficher l’image source

Le VRAI racisme, il est là, quand la Justice ne fait pas son travail même pour une femme gendarme.

  • Pour couvrir qui ?

 

______________________________________________________________________________

https://www.ladepeche.fr/article/2017/11/13/2683651-suicides-de-policiers-et-gendarmes-collomb-va-recevoir-les-syndicats.html

Suicides de policiers et gendarmes: Collomb va recevoir les syndicats

Société

COLLOMB prie pour qu’il y ait un “miracle”,

  • pour que les Français soient tous des “soumis”  !

[Edouard Philippe a annoncé lundi que le ministre de l’Intérieur Gérard Collomb allait recevoir “l’ensemble des organisations représentatives de forces de l’ordre” à la suite de la vague de suicides ces derniers jours chez les policiers et gendarmes.

“Nous demandons énormément aux policiers, aux gendarmes, aux militaires, énormément”, a souligné le Premier ministre sur France Inter, affirmant qu'”on ne peut pas prendre à la légère” ces suicides.

“Nous en avons discuté” avec Gérard Collomb, a-t-il indiqué. “Il va recevoir l’ensemble des organisations représentatives des forces de l’ordre (…) pour faire le point sur les procédures qui existent, afin de déceler ceux qui, dans une situation de fragilité particulière, pourraient, le cas échéant, décrocher, voire passer à l’acte”.

“Il y a un travail très fin à réaliser, nous allons le faire”, a déclaré Edouard Philippe, affirmant prendre “personnellement très au sérieux ces chiffres et, au-delà de ces chiffres, les réalités individuelles qu’elles représentent”.

Huit membres des forces de l’ordre ont mis fin à leurs jours en une semaine. Ils font partie des 46 policiers et 16 gendarmes qui se sont donnés la mort depuis le début de l’année 2017, selon un décompte initial du ministère de l’Intérieur complété par l’AFP.

____________________________________________________________________________
[Et aujourd’hui, y fait quoi, le Ministre de l’Intérieur qu’avait promis de prendre au sérieux le “ras-le-bol” des policiers et des gendarmes ?
Y fait rien.
Y faiblit !
Donc y fait taire la grogne, en faisant taire ses “grognards”.
  • N’est pas Napoléon BONAPARTE qui veut ! ]

Afficher l’image source

___________________________________________________________________________________________

En France aujourd’hui, où l’on copie dans la loi républicaine les sourates du livre qu’ont pas lu les babouins, pas encore !,

  • même si ce livre s’est inspiré de leurs moeurs et coutumes, sauf pour l’adoption des chiens et des chats,

  • un mot blesse et tue davantage un hominidé qu’une arme blanche ou une arme à feu.

C’est peu dire sur la connerie ambiante de votre siècle !

Afficher l’image source

“Mort aux flics !”, “Mort aux Juifs” contre “singes hurleurs, caïmans et paresseux” :

  • c’est quoi,  le texte le plus violent qui incite à la haine ?

Et même si c’était écrit “Mort aux cons !” par un gendarme, je le défendrais !

Pass’que si j’écris :

  • “Pan, t’es mort !”

– T’en déduis quoi ?

– Bah, ouais, quoi !

– T’es toujours vivant, dis donc, Ducon.

  • Tu parles d’un scoop !

Afficher l’image source

T’imagine si j’avais vraiment tiré sur toi, pour de vrai ?

Avec une vraie arme ?

  • Pas avec une arme de “fabuliste”, avec un mot ou une parole ?

C’est un peu comme la “sodomie des ânes”, ce procès en conseil de discipline contre un gendarme parce qu’il a raconté son quotidien, en s’inspirant d’une tradition littéraire bien française,

  • le genre fabuliste !

  • La “FABLE”.

Afficher l’image source

Moi, COLUCHE, j’trouve que le coq qui est sur l’image et qui représente la France ,

  • c’est un peu comme les “singes hurleurs”,
  • sauf qu’aucun gendarme n’a encore déposé plainte contre lui
  • quand y chante “cocorico”, les pieds dans le fumier des paysans qui crèvent.

___________________________________________________________________________

Si jvous comprends bien, les pieds nickelés du Ministère de l’Intérieur,

  • vous condamneriez aujourd’hui Jean De La FONTAINE pour avoir dénoncé les vices de son époque,

  • une époque de monarchie absolue qui vous épouvante, les “pas francs”-maçons, les destructeurs de cathédrales françaises,

  • pass’que vous supportez pas les comparaisons animalières entre les délinquants et les singes hurleurs ?

C’est vrai qu’c’est pas sympa pour les singes hurleurs.

J’m’étonne que la SPA ne se soit pas encore exprimée à ce sujet.

Je l’invite d’ailleurs vivement à se constituer partie civile… pour les singes, bien sûr !

OK, les cons !

  • Suivez-moi sur #balancetonporc

– C’est qui le “porc” ?

  • Personne ?

– Ou ce serait-y pas “une image” d’animal, le cochon, utilisée pour dénoncer les abus sexuels de certains hommes ?

C’est furieusement SEXISTE donc RACISTE, dans tous les cas hautement DISCRIMINATOIRE et probablement CONDAMNABLE que d’accuser un porc d’être un homme.

  • Ouais !

Nan, pas d’accuser un homme d’être un porc !

Pass’qu’un porc, y sait pas qu’y s’comporte comme un porc.

  • Mais l’homme qui l’imite, lui, y sait !:.

Afficher l’image source

Bon, si vous préférez condamner les “faux mots” employés que de dénoncer les VRAIS délits et les VRAIS crimes commis sur le territoire français qui s’étend jusqu’à la Guyane des “singes hurleurs”, c’est votr’problème, bande de cons.

Comme y disent certains hominidés des banlieues qu’y veulent pas s’faire tutoyer par des flics

  • mais qu’y appellent aux meurtres des agents des forces de l’ordre régulièrement :

– faut le “respect“.

  • RESPECT !

Y’a juste un point que les babouins ont mieux compris que les descendants des singes, c’est que, pour exiger de l’autre son respect, y faut l’être, RESPECTABLE.

  • Et quand on se comporte comme un jeune con, on l’est plus, RESPECTABLE !

Moi, COLUCHE, j’avais demandé à Véro d’écrire cet article depuis au moins jeudi,

  • hein Véro ?

Seulement, la miss, elle a traîné… Si, si, t’as traîné, Véro !

  • Elle voyait pas l’intérêt d’écrire sur les babouins, Véro.

Et c’est juste quand elle a commencé à rédiger cet article que l’affaire du gendarme est tombée.

UNE HONTE POUR LA FRANCE !

  • Pas le gendarme, le ministre qui le poursuit.

Afficher l’image source

______________________________________________________________________________

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2018/05/06/97001-20180506FILWWW00043-guyane-procedure-disciplinaire-contre-un-chef-d-escadron-pour-propos-racistes.php

Guyane : procédure disciplinaire contre un chef d’escadron pour propos racistes

Par Le Figaro.fr avec AFP Mis à jour le 06/05/2018 à 11:32 Publié le 06/05/2018 à 11:25

[Un chef d’escadron de gendarmerie est visé par une procédure disciplinaire après avoir comparé la population guyanaise à des animaux dans un discours prononcé fin avril à l’issue d’une mission sur place, des propos qualifiés d’«inadmissibles» par le ministre de l’Intérieur.

» LIRE AUSSI – Plan de lutte contre le racisme : les associations saluent les mesures annoncées

Lors d’un discours prononcé le 21 avril à Saint-Laurent-du-Maronie , à l’issue d’une mission de trois mois et en présence notamment d’un sous préfet, le chef d’escadron s’était lancé dans ce qu’il appelle une «allégorie» sur la population locale : «Quelle faune exceptionnelle que tous ces singes hurleurs lançant autant de jurons que de parpaings pour marquer leur territoire, ces petits caïmans trempant jour et nuit dans l’alcool», avait affirmé le gradé, selon son discours révélé par Le Monde et LCI.

Il dit se réjouir «d’avoir pu aussi compter sur certains paresseux, très nombreux dans la région, dont la réactivité et l’envie de travailler n’ont d’égal que les résultats qu’ils obtiennent», selon une copie de son allocution qu’a pu lire l’AFP.

» LIRE AUSSI – Comment le racisme s’est déplacé sur Internet

Dans un communiqué, le ministre de l’Intérieur Gérard Collomb a dénoncé «des propos inadmissibles et choquants» et rappelé «son attachement au strict respect des règles déontologiques et à l’exigence d’exemplarité» qui «doivent encadrer l’action des forces de sécurité dans l’accomplissement de leurs missions». La gendarmerie a, de son côté, qualifié ces paroles d’«intolérables».]

Le Figaro.fr avec AFP

Afficher l’image source

COLUCHE ajoute :

  • Nique les singes hurleurs, les caïmans et les paresseux ! 
  • Espèces animales dont le rôle social n’est pas démontré ou que trop montré.

____________________________________________________________________________

[Moi, COLUCHE, j’invite les Gendarmes à se désabonner du journal “le Figaro-ci, Figaro-là”,

  • qu’est devenu la “Voix de son Maître”.

Et j’invite aussi les amis des Gendarmes à en faire tout autant.

  • N’achetez plus le Figaro, sauf pour vous torcher le cul avec.

  • Sauf si le Figaro présente ses excuses au gendarme et qu’il les accepte.]

 

___________Afficher l’image source___________________________________________________________

Alors je peux lui souffler, à Véro, vu que j’suis sa Muse et que, parfois, j’vous amuse :

– En souvenir du Gendarme Arnaud BELTRAME et par amitié pour lui, je t’avais demandé d’écrire sur des animaux, les babouins, Véro.

  • C’est mon droit, merde, non, d’écrire sur des babouins ?

Qu’est-ce qu’il a le “Colon” avec les Gendarmes ?

  • On dirait qu’il est comme jaloux de leur popularité, aux gendarmes ?

  • Le “Grand-Maître” de la Loge qui règne au sein du Ministère de l’Intérieur, the GOD of France, le GODF, ne serait pas content ?

Afficher l’image source

  • Que des cons qui prétendent parler des femmes en lieu et place des femmes pour les  libertés publiques des femmes !

 “Nés d’un con de femme”, ces “cons” acceptent que la moitié de l’humanité soit absente  de leurs débats “philosophiques”.

Donc je répète “cons nés cons d’un con de femmes”.

___________________________________________________________________________

Tu vois, Véro, c’est comme dans l’affaire Maëlys, tous les moyens sont bons pour salir la Gendarmerie Nationale française, même envoyer l’IGPN enquêter sur des gendarmes, du “JAMAIS VU”.

  • La question que doivent se poser tous les Français, c’est POURQUOI ?

  • Pourquoi que tous ces cons tirent à boulets rouges contre la Gendarmerie française ?

Donc, chaque fois que tu traiteras

  • ta femme de “petite chatte”, “ma poule”, “ma puce”,

  • ton homme de “porc”

  • et le criminel religieux qui va te tuer de “loup solitaire”,

– t’auras commis le délit singulier de ce siècle :

  • avoir osé appeler d’un nom d’animal l’homme qui n’est qu’un animal lui-même pour l’homme.

Pass’que, plus je vous regarde tous de là-haut (comme vous dites ici-bas, les cons !), plus je considère que c’est sûr :

– “L’homme est un loup pour l’homme !

Afficher l’image source

Mais comme je suis pas un gendarme, ça, je peux l’écrire, moi.

  • Bande de cons dégénérés !

C’est tellement plus facile de faire arrêter un gendarme

  • pour avoir écrit des noms d’oiseaux
  • et avoir décrit un univers inhumain de bêtise et de corruption,

  • l’univers fabuleux dans lequel évoluent ces gens d’armes qui vous défendent

  • et qui risquent leur vie tous les jours pour des élus politiques de m.. de,

– que d’arrêter la crapule qui leur crache à la gueule tous les jours.

Ces élus “ripoux” pour qui vous avez votés, bande cons, ne craignent qu’une seule chose,

  • fâcher la racaille qui agresse les honnêtes gens, dont leurs gens d’armes.

Et ces hommes d’Etat incompétents fliquent le mot et la virgule dans un discours de gendarme, à défaut de pouvoir faire respecter les lois françaises en France.

  • Ce n’est pas manquer de RESPECT que de ne pas respecter des “hominidés” qui ne se sont pas RESPECTABLES.

  • Depuis quand des délinquants méritent-ils d’être RESPECTES ?

– “Le respect, ça se mérite, mon Colonel !”

  • Oui, depuis quand doit-on respecter des truands et des bandits de grand chemin ?

Afficher l’image source

Le loup,  c’est celui qui enfreint la loi et poursuit l’agneau perdu pour se venger des bergers qui l’ont chassé parce que cette “bête cruelle” tue leurs brebis.

Il serait temps que chacun retrouve sa place dans notre société !

  • Et que le Ministre de l’Intérieur arrête de demander aux gendarmes et aux policiers, les bergers du troupeau, de respecter les loups solitaires ou en meute !

__________________________________________________________________

Ah, avant qu’j’oublie :

N’OUBLIEZ PAS DE PAYER VOS IMPOTS !

Pour cet Etat qui ne vous protège plus

  • pas “plus-se” qu’il ne protège les Gendarmes chargés de vous protéger.

L’impôt, c’est l’obole du riche à l’Etat français

  • et le fardeau du pauvre qu’a pas d’bol de vivre dans cet état !

Rappelez-vous que l’amour de l’argent,

  • c’est Freud qui l’a dit,

– c’est l’amour du bébé pour son “popot”.

Afficher l’image source

Alors quand on préfère les distributeurs de merde aux producteurs qui vous nourrissent,

  • faut pas s’étonner que vous ayez tous de la merde sur les yeux

  • et que la France, votre pays, pourrisse sur pied !

Et que vous soyez réduits à un état d’infantilisation rarement atteint avant ce siècle piss’qu’y faut tout vous expliquer !

Oui, si vous refusez des mesures “salutaires” pour la France, c’est simplement une “question de PEDAGOGIE”, qu’y z’osent dire.

  • Faut juste mieux communiquer comment vous “entuber”

  • et vous s’rez sodomisé-e pour de vrai.

________________________________________________________________________

[Lundi 16 juillet 2012

Car, en France, on n’a pas de pétrole mais on a des impôts !

http://sentinelles-lappeldusixmai.blogspot.fr/2012/07/en-france-on-na-pas-de-petrole-mais-on.html

Charlie Hebdo N°303 - Les Francais Vont Avoir Mal Impots

_______________________________________________________________

– Mais, dans les mots, c’est pour de faux !

C’est pas vrai qu’vous êtes sodomisés, juste lobotomisés, c’est tout.

Afficher l’image source

  • Avec votre acceptation, les intérêts à payer en plus !

Sinon y s’raient capables de dire, vos élus si nuls, que vous manquez de RESPECT aussi à “la fonction politique” qu’est un peu, beaucoup délinquante, ces temps-ci .

Vous verrez qu’on va y arriver, au “crime de lèse-majesté“,

  • l’interdiction de critiquer les hommes politiques !

Piss’qu’on a déjà intégré dans la Loi française le “délit de blasphème”,

  • l’interdiction de critiquer le “religieux”, sauf Jésus bien sûr.

Vous ne pourrez plus dire ces “pourris de politiques” ou ces “cochons de bourgeois” !

Et quand vous relirez cet article, ce s’ra déjà TROP TARD.

  • Tant pis pour vous, les “dindes de Noël” farcies à la daube “agnostico-politicarde”!

Fallait pas être des “agneaux”.

Faut devenir des loups, des loups pour l’homme, quand l’homme devient pire que le loup.

________________________________________________________________________________

Devise de la Gendarmerie, ne pas oublier…

Résultat de recherche d'images pour "un  singe en hiver audiard weather is shit"

 

De Louyehi, celui qui relaie aussi un message messianique sur le retour des loups dans la Cité ! Et ce n’est pas seulement une fable.

__________________________________________________ C’est La Fontaine qui le dit, et il savait de quoi il parlait… Après mille ans et plus de guerre déclarée, Les Loups firent la paix avec les Brebis. C’était apparemment le bien des deux partis : Car, si les Loups mangeaient mainte bête égarée, Les Bergers de leur peau se faisaient maints habits. […]

via Il faut faire une guerre continuelle aux méchants, pas de paix avec des ennemis sans foi — Espace détente, poésie, judaïsme et lutte contre la désinformation

I – De François-Marie AROUET, dit “VOLTAIRE” : – “Dans ce siècle de leurres où la censure se veut royale, ces fables de Jean De La FONTAINE vous seront agréables à lire. Leur morale vous sera fort utile en ces temps d’élections pour ne pas finir sous la torture de vos nouveaux Maîtres, lesquels vous sont hostiles comme vous l’allez découvrir dans cette fable qui fut autrefois fable d’Esope, “Le Cheval et le Loup”.

Résultat de recherche d'images pour "le cheval et le loup"

 

Cherchez le loup avant qu’il ne vous trouve puisqu’il se découvre à votre attention !

Il n’est point l’heure de mourir pour les gens de mon pays ni de dormir sous vos bonnets.

La distraction n’est point permise.

“Bonnet blanc et blanc bonnet ?”, se moquent-ils ainsi et assez de vous, tous partis et tous “PAREILS”, ne sont que boniments”.

________________________________________________________________________

Résultat de recherche d'images pour "le cheval et le loup"

Le Cheval et le Loup

[ Un certain Loup, dans la saison


Que les tièdes Zéphyrs ont l’herbe rajeunie,


Et que les animaux quittent tous la maison,


Pour s’en aller chercher leur vie ;


Un loup, dis-je, au sortir des rigueurs de l’Hiver,


Aperçut un Cheval qu’on avait mis au vert.


Je laisse à penser quelle joie !


Bonne chasse, dit-il, qui l’aurait à son croc.


Eh ! que n’es-tu Mouton ? [« Soumis » ] car tu me serais hoc :


Au lieu qu’il faut ruser pour avoir cette proie.

Résultat de recherche d'images pour "le cheval et le loup"


Rusons donc. Ainsi dit, il vient à pas comptés,


Se dit Ecolier d’Hippocrate ;


Qu’il connaît les vertus et les propriétés


De tous les Simples de ces prés,


Qu’il sait guérir, sans qu’il se flatte,


Toutes sortes de maux. Si Dom Coursier voulait


Ne point celer sa maladie,


Lui Loup gratis le guérirait.


Car le voir en cette prairie


Paître ainsi sans être lié


Témoignait quelque mal, selon la Médecine.


J’ai, dit la Bête chevaline,


Une apostume sous le pied.

Résultat de recherche d'images pour "le cheval et le loup"

Mon fils, dit le docteur, il n’est point de partie


Susceptible de tant de maux.


J’ai l’honneur de servir Nos seigneurs les Chevaux,


Et fais aussi la Chirurgie.


Mon galand ne songeait qu’à bien prendre son temps,


Afin de happer son malade.


L’autre qui s’en doutait lui lâche une ruade,


Qui vous lui met en marmelade


Les mandibules et les dents.

Résultat de recherche d'images pour "le cheval et le loup"


C’est bien fait, dit le Loup en soi-même fort triste ;


Chacun à son métier doit toujours s’attacher.


Tu veux faire ici l’Arboriste,


Et ne fus jamais que Boucher.
]

____________________________________________________________________

V. 1. « Un certain Loup, dans la saison

Que les tièdes Zéphirs ont l’herbe rajeunie. […] »
Cette transposition, au lieu de « ont rajeuni l’herbe », étoit autrefois admise dans le style le plus noble : elle n’est plus reçue que dans le style familier, et encore faut-il en user sobrement. Elle vieillit tous les jours.

Voltaire, dans son commentaire sur Corneille y dit, à l’occasion de ces vers de la tragédie d’ Horace:
Il est de tout son sang comptable à la patrie. Chaque goutte épargnée a sa gloire flétrie.
« La sévérité de la grammaire ne se permet point ce flétrie ; il faut, dans la rigueur, a flétri sa gloire : mais a sa gloire flétrie est plus beau, plus poétique, plus éloigné du langage ordinaire, sans causer d’obscurité. »

Et d’Olivet, dans ses observations sur Racine , chez qui il remarque cette inversion, regrette, loin de la blâmer, « que les poètes se soient privés d’une douceur que l’usage leur accordoit. »

V. 8. « Bonne chasse, dit-il, qui l’auroit à son croc. »
Cette ellipse est très-forte. Le poète sous-entend : Celui-là feroit bonne chasse qui, etc. ; mais cette ellipse peint à merveille l’avidité du Loup, car le langage d’une passion quelconque est toujours brusque et rapide. Tous les grands poètes, dans ces occasions, ont sacrifié les scrupules de la grammaire à la vérité de l’expression : c’est là précisément maîtriser la langue et l’enrichir malgré elle. (M. Clément, 4e. lettre à Voltaire.)

Résultat de recherche d'images pour "moutons loup"

V. 9. « Eh ! que n’es-tu mouton ! car tu me serois hoc. »
D’une sorte de jeu de cartes qu’on nomme le hoc et où l’on dit hoc en jetant sur le tapis certaines cartes qui font gagner ceux qui jouent. (Coste)
Crois-moi, laisse ton lard, les poulets te sont hoc.
(Richer,fab. du Corbeau et le Renard, lliv. 1, fab. 2)
Cloris, que tous êtes sotte!
Pendez le rosaire au croc,
Le paradis vous est hoc.
(Furetière, epigr, sur une dévote mal mariée.)

V. 13 et 14. Près et propriétés, mauvaises rimes.
(Ch.)

[N’est-ce pas le crime de votre siècle d’arrimer les près à la propriété de ceux qui sont des Loups ?]

V. 24. Mon fils…. L’hypocrite redouble de tendresse au moment ou il se croit sûr de réussir. (Ch.)

V. 33. C’est bien fait, dit le Loup, en soi-même fort triste,
Chacun à son métier doit toujours s’attacher.

Tu veux faire ici l’herboriste,
Et ne fus jamais que boucher.

Dans l’Ysopet de 1333, le lion (au lieu du loup; aborde le cheval aussi hypocritement que dans La Fontaine). S’il ne l’appelle pas mon fils, il l’appelle « frère ».

Il lui dit : – « Frère. Dieu vous saut (sauve) !
Je sais moult bien ce qu’il vous faut :
Pour très bon mire médecin suis tenu;
Je suis de Salerne venu… »

Résultat de recherche d'images pour "le cheval et le loup"

Ces traits, que nous relevons en passant, sont pour montrer ce qu’il y a de pittoresque et d’animé dans l’ancienne fable française, et comment la fable de La FONTAINE s’y rattache directement et étroitement.

______________________________________________________________________________

L’homme qui s’aventure hors de ses compétences s’attire à coup sûr son lot de malfaisances.

Rappelez-vous içui qui est triste et vous trouverez le « loup », celui-là même qui vous propose des remèdes de cheval pour vous guérir de votre crise économique.

Et rappelez-vous aussi qu’un remède qui tue son malade est du poison.

Ou rappelez-vous encore qu’içui qui veut votre bourse ne veut point votre bonheur.

L’honneur de la France vaut bien cette morale, si vous voulez vous soigner sans en mourir.

VOLTAIRE conclut cet article par la morale de cette autre fable, « Le loup devenu berger » pour vous servir de suite et d’ « éclaircissement », s’il en était encore besoin.

Le Rassembleur » est joueur de pipeau comme l’était le joueur de flûte de Hamelin.

Résultat de recherche d'images pour "le cheval et le loup"

___________________________________________________________________________________

Titre : Le loup devenu berger

Poète : Jean de La Fontaine (1621-1695)

Recueil : Les fables du livre III (1668).

Un Loup, qui commençait d’avoir petite part
Aux Brebis de son voisinage,
Crut qu’il fallait s’aider de la peau du Renard,
Et faire un nouveau personnage.
Il s’habille en Berger, endosse un hoqueton,
Fait sa houlette d’un bâton,
Sans oublier la cornemuse.
Pour pousser jusqu’au bout la ruse,
Il aurait volontiers écrit sur son chapeau :
C’est moi qui suis Guillot, Berger de ce troupeau.
Sa personne étant ainsi faite,
Et ses pieds de devant posés sur sa houlette,
Guillot le sycophante approche doucement.
Guillot le vrai Guillot, étendu sur l’herbette,
Dormait alors profondément.
Son Chien dormait aussi, comme aussi sa musette :
La plupart des Brebis dormaient pareillement.
L’Hypocrite les laissa faire,
Et pour pouvoir mener vers son fort les brebis,
Il voulut ajouter la parole aux habits,
Chose qu’il croyait nécessaire.
Mais cela gâta son affaire,
Il ne put du Pasteur contrefaire la voix.
Le ton dont il parla fit retentir les bois,
Et découvrit tout le mystère.
Chacun se réveille à ce son,
Les brebis, le Chien, le Garçon.
Le pauvreLoup, dans cet esclandre,
Empêché par son hoqueton,
Ne put ni fuir ni se défendre.
Toujours par quelque endroit fourbes se laissent prendre.
Quiconque est Loup agisse en Loup ;
C’est le plus certain de beaucoup.

Jean de La Fontaine.

Read more at http://www.poesie-francaise.fr/jean-de-la-fontaine/fable-le-loup-devenu-berger.php#mVl9PyQz39cwVQZS.99

Résultat de recherche d'images pour "le cheval et le loup"

______________________________________________________________________

Si vous voyez un banquier sauter par la fenêtre, n’hésitez pas. Sautez derrière lui ; vous pouvez être sûr qu’il y a quelques profits à prendre.


François-Marie AROUET, dit VOLTAIRE – 1694-1778

____________________________________________________________________________

C’était de ce matin,  ce matin du 28 avril 2017, un cadeau de mon cher ami, François-Marie AROUET, quand je m’interrogeais pour qui appeler à voter.

VOLTAIRE est plus qu’un ami, c’est un « familier », ne cherchant pas à être dans la lumière de ce siècle, donc à paraître.

Il a connu son heure de gloire et votre gloire, pour lui, n’est plus méritoire.

“Mérite-oire” ayant un sens perverti dans votre siècle, par votre siècle :

– [ «  méritoire

Définitions Web

Qui mérite l’approbation, l’estime; (Religion) Qui rend Dieu miséricordieux pour le croyant ]

http://fr.wiktionary.org/wiki/méritoire »

C’est le côté « encyclopédiste » de VOLTAIRE.

J‘en conclus que l’heure est grave pour qu’il se manifeste.

Ecrivant sous la « dictée » de François-Marie AROUET qu’il est mon « familier », plus qu’un ami, avec cette insistance « rusée » que je lui connais bien, j’ai donc recherché si ce qualificatif devenu substantif avait une signification particulière autre qu’ « ami de la famille» pour lui, un sens caché.

Car il faut savoir que les « Scorpion -s », mon signe préféré, aiment jouer sur les sens des mots et se jouer de nous.

Résultat de recherche d'images pour "voltaire"

Et voici ce que j’ai découvert :

____________________________________________________________

FAMILIER, IÈRE, adj.

A.− [Correspond à famille I]

1. [En parlant d’une pers. ou d’éléments qui lui sont attachés]

a) [En parlant d’une pers.]

α) Emploi adj. Qui fait comme partie d’une famille, qui participe à l’intimité d’un foyer ou de quelqu’un. Debray, en homme familier dans la maison, entra le premier dans la cour (Dumas père, Monte-Cristo,t. 2, 1846, p. 82).Depuis huit jours, le comte Otto, qu’on ne voyait jamais auparavant, commençait d’être familier et même assidu chez son père (Bourges, Crépusc. dieux,1884, p. 160).Son camarade Paul Limousin resté, chose rare, l’ami intime et familier du ménage, après avoir été l’inséparable compagnon de sa vie de garçon (Maupass., Contes et nouv.,t. 2, M. Parent, 1886, p. 588).

MYTHOLOGIE

Dieux familiers. Divinités qui protègent une famille et auxquelles on sacrifie en famille. Cf. constamment ex. 3.Lare familier (Fustel de Coul., Cité antique,1864, p. 177).

Démon, génie familier. Esprit surnaturel (analogue à l’ange* gardien) qui protège, conseille un individu et auquel celui-ci rend un culte. La théorie des anges gardiens n’est pas nouvelle (…). C’était le génie familier qui en tenait lieu chez les Grecs (Dupuis, Orig. cultes,1796, p. 510). Le sacrifice est doux au Démon familier Sur la table de marbre ou sur un bloc de glaise (Heredia, Trophées,1893, p. 49).

P. anal. Mon fusil, ce bâton et ce génie familier du chasseur (Lamart., Tailleur pierre,1851, p. 408).Mon diable familier [Masseau] m’interrompt (Colette, Entrave,1913, p. 284).Lui-même [Passy] sut résister au dégoût et se garder de la vantardise, qui sont les démons familiers de cette sorte d’activité (De Gaulle, Mém. guerre,1954, p. 129).

http://www.cnrtl.fr/lexicographie/familier

__________________________________________________________________________

 

Résultat de recherche d'images pour "voltaire"