COLUCHE va déposer plainte auprès du CRIF, de SOS Racisme et de la LICRA : – “Y’a que des Blancs qui sont de la “pédale”, le jour, dans le Tour de France !, alors qu’y avait qu’des Blacks au paradis des PD, la nuit, lors de la Fête de la Musique orchestrée par Emmanuel MACRON au Palais de l’Elysée. Blancs et PD dans la pédale de jour, Blacks et PD dans le rap, la nuit, tu m’étonnes qu’y vivent pas et qu’y couchent pas ensemble, les PD blancs et les PD blacks et qu’on soit dans de beaux draps en France ! Plus racistes que moi, tu meurs ! D’ailleurs j’suis mort.”

 

Résultat de recherche d'images pour "tour de france vélo 2018"

 

 

 

  • “C’est fait exprès, j’suis sûr !

C’est pass’qu’y z’ont trop peur qu’y s’reproduisent ensemble et qu’y donnent une nouvelle race à la France !,

– qu’y les z’ont séparés, les “Maîtres du Monde”, “les Frères la Lumière”.

Résultat de recherche d'images pour "fête de la musique emmanuel macron"

D’un côté, les Blancs qui pédalent pour le plaisir de pédaler,

– c’est pour ça qu’on les appelle des “pédales”,

  • pass’qu’y s’épilent

  • et qu’y s’arrêtent pile-poil sur la ligne d’arrivée,

  • la raie qu’y faut pas franchir, tant qu’t’es pas affranchi par un autr’frère…

  • un frère d’la pédale aussi.

– “Pédale !”, qu’y disent, “pédale !”, aux p’tits Blancs.

“Encore un p’tit effort, t’y es presque…

C’est quand t’auras les boules collées à la selle comme des morpions au Q que tu sauras combien qu’c’est bon !”

Résultat de recherche d'images pour "champions tour de france vélo 2018"

Tous blancs et tous lessivés à l’arrivée !

  • Le cyclisme, le sport qui lave plus blanc que blanc tous les Blancs !

Et, aux grands noirs costauds, y disent :

– “Chante, chante pour moi !

Et danse, déhanche-toi comme les putes de saloon, que j’puisse te toucher et t’en coller une, avant de te coucher sous moi !”

  • C’est le rap des “dominants dominés”,

– des Blacks qui s’disent des “Panthers”

  • et qui finissent dans la couche d’un p’tit Blanc,

  • un “micro-Blanc”,

  • en faisant “miaou, miaou !”.

 

Résultat de recherche d'images pour "fête de la musique emmanuel macron"

– Deux fois, “miaou, miaou”, hein ?, pass’que trois fois, ça fait plus “Black”,

  • ça fait “FM/SM”

– et ça,

  • “maiou”, trois fois,

  • c’est réservé aux “Grands-Maîtres” des “Loges des folles”.

Car la “Cage aux Folles”, elle a été inventée par les Maîtres Blancs,

  • les “Grands Maîtres” de la Françafrique”

  • pour être sûrs de mieux pouvoir enQler la race noire.

 

 

Résultat de recherche d'images pour "fête de la musique emmanuel macron"

 

Tu vois, le “Vivre ensemble”, c’est pareil :

– C’est la race chromatique des PD à deux pédales et à quatr’voix,

  • celle qui chant’rait comme un Black

  • et pédal’rait comme un Blanc

– la race de bâtards qu’on mettrait dans une cage à écureuil pour produire de l’électricité,

  • de l’électro-night-Fürhrer !

Tu sais pourquoi y’a des Noirs qu’y mettent au monde des enfants blancs

– et des Blancs qu’y mettent au monde des enfants blacks ?

Pass’que la Nature,

– comme y dit votr’Pape qu’y veut pas confesser Dieu, piss’qu’il est sans foi, ni loi,

  • “Mère Nature”, qu’y dit, l’agnostique,

– la “Nature”, elle en a marre de vos conneries.

Donc elle vous prouve qu’elle peut créer quand elle veut

– et comme elle veut

  • l’homme, qu’il soit blanc ou noir,

  • même qu’y aurait plus sur terre que des Blacks ou que des Blancs.

– “Black Micmac !

l

http://negronews.fr/couple-blanc-donne-naissance-a-3-enfants-noirs/

Les Noirs éliminent tous les Blancs et font des enfants blancs :

– Qu’est-ce qu’y font ?

  • Y tuent leurs gosses ?

Les Blancs éliminent tous les Noirs et font des enfants noirs :

– Qu’est-ce qu’y font ?

  • Y tuent leurs gosses ?

Blancs, Noirs, tu vois pas que leur destin est lié ?

Image associée

Alors arrêtez d’les faire pédaler à part, les Blancs !

Et arrêtez d’les faire “rapper” à part, les Noirs !

La couleur importe peu dans un monde de valeurs,

  • du moment qu’on partage les mêmes valeurs !

 

 

Résultat de recherche d'images pour "48H00 film"

Pour l’heure, Noirs et Blancs, Blancs et Noirs, ont le même destin,

  • çui voulu par les “Maîtres du Monde”, de votre monde,

– un destin d’esclaves

– un destin de “soumis” ou de “dhimmis”.

Alors, si vous arrêtiez de pédaler et de rapper dans la semoule, vous verriez que,

– Blancs ou Noirs, Noirs ou Blancs,

  • de toutes façons,

  • pour eux, les Maîtres de la “Françafric”,

  • vous n’êtes que des “cons”.

 

 

Résultat de recherche d'images pour "48H00 film"
  • “L’Arme Fatale, c’est vous ! dit encore COLUCHE. Réveillez-vous, bordel !” 

– Au fait, vous qui êtes à la fête, avec, à votre tête, le Roi des Cons !

  • piss’que c’est vous, les cons !,

– si vous supprimiez du dictionnaire le mot “cons

  • POUR EN SUPPRIMER LA CONNERIE ?

 

Résultat de recherche d'images pour "le roi des cons"

Comme ces cons qui ont voté, en prétendant vous représenter, vous, les cons de Français,  la suppression du mot “race” de la Constitution française, pour supprimer le mot “racisme”.

  • Si tu supprimes l’objet du délit,

  • la race,

  • Ducon, tu supprimes le délit.

Donc, grâce à tes cons d’élus, élus par des cons comme toi, il n’est plus possible de poursuivre le racisme en Justice, puisque le mot “race” n’existe plus.

  • S’il n’y a plus de “races”,

  • il n’y a plus de racisme !

Q u ‘ y      s o n t      c o n s      !

Résultat de recherche d'images pour "le roi des cons"

Car, Noir ou Blanc, Blanc ou Noir, enfant blanc de parents noirs ou enfant noir de parents blancs, quelle importance ?

  • Du moment “qu’on” est pas z’aussi cons qu’eux,

  • vos élus LREM !

– “Nique ta race !”

  • Toi-même.

 

Résultat de recherche d'images pour "nique ta race humour"

 

 

 

 

_________________________________________________________

De COLUCHE  aussi et en plus :

‘Tu vas voir qu’y vont dire à Véro qu’y faut pas dire “PD”, c’est pas bien

  • et tout et tout et tout…   

Aujourd’hui, y faut rien dire !

Rien dire du tout.

Y’a plus de “PD”, y’a plus de Blacks, y’a plus de Blancs, 

  • Y ‘ A    P L U S    Q U ‘ D E S    C O N S       !!!!!!!!!”

 

 

 

https://laconnectrice.wordpress.com/2017/08/23/dictature-renforcement-de-la-repression-des-provocations-diffamations-et-injures-non-publiques-a-caractere-raciste-ou-discriminatoire/

Voyance – Affaire Maëlys – Remerciements à Allison BENITEZ, victime elle aussi d’un assassin, qui avait désigné sur ce blog, le 07 septembre 2017, avant tout le monde, un ancien militaire comme étant le ravisseur et tueur de Maëlys De ARAUJO. Remerciements aussi à la Gendarmerie Nationale qui, traînée dans la boue par ses adversaires, a prouvé qu’elle avait eu raison dès le début de cette affaire et a permis de trouver le coupable et de retrouver sa victime, le corps de Maëlys.

Résultat de recherche d'images pour "allison bénitez"

Allison BENITEZ qui veille sur Maëlys De ARAUJO

Résultat de recherche d'images pour "maelys de araujo"

Pour relire l’article du 07 septembre 2017 qui est l’une des preuves de la communication médiumnique avec Allison BENITEZ sur l’affaire de la disparition de la petite Maëlys De ARAUJO, il suffit de cliquer sur ce lien ci-dessous,

  • lien d’un article de mon blog faisant lui-même référence à un premier article du 02 août 2017 sur la disparition annoncée d’une jeune fille :

_____________________________________________________________

https://deuvosguard.org/tag/maelys/

Voyance – Affaire “Maëlys” – Mon rêve du 02 août 2017, AVANT L’ENLEVEMENT DE LA JEUNE FILLE : – des tables de banquets, une réunion avec les parents de la jeune fille dans une salle communale, des parents en souffrance à la sortie de cette réunion, une jeune fille enlevée à sa vie de famille, la soeur de la jeune fille dans sa chambre avec une amie, une petite maison au bord d’une étendue d’eau, et surtout, les chiens, indice étonnant. D’où la question posée sur l’intérêt porté “au-x” “chien-s” par la jeune fille enlevée. Vérifiable sur le lien de l’article

_________________________________________________________________

Résultat de recherche d'images pour "gendarmerie nationale maelys"

Allison veut que je commence par remercier la Gendarmerie française pour le travail remarquable qu’elle a réalisée en un temps records,

  • élucider un meurtre d’enfant en six mois !

– temps comparé, hélas, à son affaire restée une énigme, avec deux disparitions sans corps et sans meurtrier,

  • à cause des multiples “ratés” qui peuvent être constatés objectivement par n’importe quel citoyen dans l’enquête diligentée par la Police à Perpignan,

– enquête aux “ratés” nombreux qui n’ont jamais donné lieu à un aucun audit mené par l’IGPN pour trouver les responsables de ces ratés

  • et éviter que ces faits ne se reproduisent à l’avenir pour d’autres victimes qu’elle et sa mère,

  • ces “disparu-e-s” que le temps et le silence tuent dans la souffrance de leurs proches.

Ils n’ont jamais été sanctionnés, eux !, ces policiers et ces magistrats responsables de cette “injustice”, puisqu’ils n’ont même pas été auditionnés pour leur incompétence par l’IGPN,

  • ou pire… pour leurs négligences à répétition, volontaires semble-t-il à force de tant de réticences à vouloir instruire comme il le fallait.

Résultat de recherche d'images pour "gendarmerie nationale maelys"

Par contre, dans l’affaire Maëlys, les Gendarmes,

  • accusés d’être à l’origine de “fuites dans la presse” dès qu’ils cernaient de trop près le mis en cause principal,

  • se voyaient ciblés par les défenseurs de tueurs d’enfants

  • et criblés de questions, “passés à la question” par l’IGPN, Inspection Générale de la Police Nationale

– corps d’inspection de la Police Nationale, nullement et jusqu’à présent JAMAIS chargé d’inspecter la Gendarmerie Nationale !,

  • laquelle a son propre corps d’inspection, l’IGGN, l’Inspection Générale de la Gendarmerie Nationale.

Pourquoi cette différence de traitement entre la Police Nationale et la Gendarmerie Nationale, l’IGPN étant autorisée INEXPLICABLEMENT par le Ministre de l’Intérieur à “inspecter”, donc contrôler l’activité de la Gendarmerie Nationale, ce qui était impensable un mois avant ?

Pourquoi, en France, le Ministère de l’Intérieur pénalise-t-il l’excès de zèle dans la Gendarmerie Nationale et couvre-t-il le manque de potentiel dans la Police Nationale ?

– Auraient-ils peur, ces ministres, interroge Allison, que les forces de l’ordre fassent trop bien leur travail et ne révèlent au peuple de France des vérités dérangeantes pour ceux qui dirigent ce pays ?

N’oublions pas que les Gendarmes sont d’abord des “Militaires”, intégrés depuis peu et de force, au sein d’un Ministère de l’Intérieur,

  • un état dans l’Etat, dont le rôle semble plus être de protéger les notables et les haut fonctionnaires, qu’importe et surtout si leur comportement est répréhensible,

  • plutôt que de protéger le peuple de France contre des criminels qui les menacent et des réseaux mafieux qui gangrènent ce pays autrefois si sûr.

Résultat de recherche d'images pour "gendarmerie nationale maelys"

Pourquoi des policiers choisissent-ils de se suicider devant des Brigades Territoriales de Gendarmerie et non pas devant leurs services de police ?

Parce qu’ils seraient “déboussolés” juste avant de mourir ?

[Allison revient sur une discussion engagée avec elle au sujet des différences existant entre ces deux “corps”, la Gendarmerie et la Police,

  • discussion dont elle partage avec vous quelques réflexions qui reflètent, à son avis, l’état pitoyable de notre pays.

  • Car Allison pense ! Ce n’est pas seulement une “jolie fille” qui aurait pu devenir Miss Roussillon.]

Le père d’Allison, lui, l’assassin de sa propre fille Allison, a été pendu, retrouvé pendu, dans sa caserne militaire, la Légion Etrangère.

– Alors pourquoi des policiers choisissent-ils de se donner la mort devant une Brigade Territoriale de Gendarmerie ?

Réponse :

– Parce que les policiers espèrent que :

  • l’acte de suicide étant commis sur un territoire où la Gendarmerie est compétente,

  • s’agissant d’un flagrant délit,

  • ce sont les Gendarmes, réputés plus rigoureux et plus compétents en droit, qui diligenteront l’enquête préliminaire,

  • sans se laisser intimider par la hiérarchie policière et maçonnico-JUDICIAIRE.

Résultat de recherche d'images pour "gendarmerie nationale maelys"

Car les policiers, eux aussi, sont aujourd’hui menacés, dès qu’ils veulent mener à terme des enquêtes “sensibles”,

  • sauf si elles servent l’intérêt partial d’un gouvernement qui veut faire abattre ses opposants politiques.

Oui, les Gardiens de la Paix sociale sont “priés” de se taire et de laisser faire.

Ils doivent clore les affaires “sensibles” le plus rapidement possible

  • et fermer le plus de “portes” ,

  • quitte à “oublier” de mentionner des noms de témoins et l’existence d’indices graves et concordants ou pire quitte à supprimer des preuves factuelles et objectives,

  • et ce, avec l’appui de juges d’instruction qui deviennent les “fossoyeurs de la République française”.

La France et certains Palais de Justice, comme celui de Perpignan, deviennent des cimetières d’affaires.

Et, me rappelle Allison, si certains citoyens obtiennent justice aujourd’hui, c’est encore et toujours parce que la Gendarmerie Nationale mène sa contre-enquête… quand elle le peut !

Résultat de recherche d'images pour "gendarmerie nationale maelys"

Sauf si elle-même, la Gendarmerie, est arrêtée brutalement dans ses investigations par un Procureur ou un adjoint au Procureur peureux et diafoireux, qui la freine dans son zèle jusqu’à la dessaisir de l’affaire si les Gendarmes s’obstinent à vouloir chercher et rechercher la vérité, envers et contre tout, envers et contre tous, sensibles à la peine des proches de la victime.

Il leur est difficile, aux gendarmes comme aux policiers autrefois des limiers, d’être aux ordres d’un Etat inique dont la gestion cynique tue plus de Français que ne pourrait le faire la “mafia des jeux et des putes” (sic).

Laquelle mafia gangrène aussi le département des Pyrénées-Orientales,

  • en plus des trafics de drogues qui ne sont même plus “illicites” à Perpignan,

  • petits commerces prospères qui se multiplient sous l’oeil bienveillant de Big Brother parce qu’ils ne sont jamais en faillite, eux !,

  • avec presque l’aide des caméras municipales vidéo-surveillant leurs environs.

Résultat de recherche d'images pour "gendarmerie nationale maelys"

Si les petits commerçants français paient rubis sur ongles taxes et impôts jusqu’à la ruine, d’autres commerçants, les trafiquants bi-nationaux ou étrangers, vendent leurs marchandises illégales, tranquilles, sur un bout de trottoir national ou dans des appartements qui sont de véritables échoppes de la drogue, sans jamais avoir à payer d’impôts, ni de cotisations sociales.

Au contraire, trafiquants bi-nationaux ou étrangers sans papiers, dits en situation irrégulière, ils vivent des cotisations sociales payées par les autres Français honnêtes.

  • et disposent toujours de cash et “coc”, avec classe faisant troc et affaires.

Car, désormais, ils sont une nouvelle classe sociale, ces trafiquants ayant pignon sur rue, la caste des “frimeurs” et des fumeurs de shit ou autres substances illicites

  • dont la réussite s’affiche avec arrogance ,

  • et dont les signes extérieurs de richesse reviennent à la mode “macronesque”,

  • sans crainte, eux, d’avoir à subir des contrôles fiscaux .

Surtout depuis que l’INSEE a accepté de comptabiliser comme richesse nationale dans le P.I.B. français le chiffre d’affaires colossal de ces marchands de la mort.

Résultat de recherche d'images pour "trafic de stups grenoble"

Le chef de la PJ de Grenoble et son adjoint mis en examen
Deux responsables de la PJ de Grenoble sont soupçonnés d’avoir détourné des scellés pour leurs indics

Même si cette richesse ne profite pas à la Nation, les trafiquants ne payant aucune cotisation sociale, ni aucun impôt à l’Etat français.

Leurs contributions financières profitent au commerce de luxe et aux affaires immobilières car il faut bien blanchir l’argent sale, mes braves dames !

Mais ces trafiquants vivent, eux aussi, des cotisations sociales payées par les Français honnêtes.

Puisqu’ils sont déclarés être “sans ressources”.

Quel rapport avec l’affaire Maëlys ?

Allison vous répond :

– Quel était le VRAI métier de Nordahl LELANDAIS ?

  • DEALER.

C’est à dire que l’ancien militaire traficote et “vivote” plutôt bien,

  • tandis que d’autres Français crèvent d’être trop honnêtes et, pour tout dire,

  • d’être un peu bêtes, non ?

Résultat de recherche d'images pour "trafic de stups grenoble"

– Le milieu de la drogue et des putes, le milieu des jeux et des putes, le milieu des putes, c’est tous des putes !

[Vocabulaire d’Allison, désolée ! Je l’écris aussi et ainsi en “cash brut”.]

– Comment pouvez-vous laisser se développer en France ce qui est interdit, sans envoyer un message d’impunité à tous ceux qui trafiquent ?

Le trafic de drogues, c’est la porte ouverte à tous les trafics !

A toutes les prostitutions !

  • Dont la première des prostitutions est la CORRUPTION PUBLIQUE.

– “Pourquoi mon père n’a-t-il pas été inquiété ? Demande Allison. Parce qu’il rendait des “services” à toute une classe pourrie, une classe de gens qui se prennent pour l’élite sociale, alors que ce ne sont que des crapules notoires.

De plus en plus et de mieux en mieux identifiés par les citoyens de Perpignan et des Pyrénées-Orientales.

– “Classement des affaires contre parties de jambes-en-l’air ! Qui dit mieux ? Si tu n’as rien à m’offrir, passe ton chemin, condamne le juge. Et si tu es innocent, alors tu as encore moins quelque chose à m’offrir !”

Ce n’est pas plus différent dans la France d’En Bas que dans la France d’En Haut !

Résultat de recherche d'images pour "trafic de stups grenoble"

Résultat de recherche d'images pour "trafic de stups grenoble"

“Monnayer ses charmes” est devenu en France une monnaie de ministre,

  • acceptable en cash et payable en nature de suite, affirme Allison.

– Mon père m’a tuée, mais ça n’intéresse personne.

Moi vivante, j’aurais au moins pu monnayer la recherche de la vérité !, dans cette société de ‘”putes”.

Nordahl LELANDAIS dit qu’il a tué “par accident” ?

Et moi, je dis que j’ai été conçue, toute nue et déjà née, par la Vierge Marie !

La crédibilité de mon discours est à la hauteur de la crédibilité de celui du dealer de stups et coureur de jupons !, une pute.

Mais vous préférez les putes aux honnêtes gens, vous, les magistrats.

Vous avez peur de l’honnêteté.

Il n’y a pas moyen de monnayer avec les honnêtes gens.

  • Tout leur prendre, oui, pour les faire taire !

Résultat de recherche d'images pour "trafic de stups grenoble"

J’ai vu comment faisait mon père et ce qu’il faisait,

  • ce que vous lui faisiez faire pour vos affaires !

Parce que c’était un Militaire, un Légionnaire, un “homme de mains”.

Vous employez souvent des anciens Militaires pour faire vos sales coups en douce !

Je me demande même si vous ne le faites pas exprès de ne pas leur donner des contrats à vie, aux Militaires de l’Armée de Terre, principalement pour les obliger ensuite à se “recaser” dans ce genre de boulots pas très propres.

C’est comme une armée de l’ombre qui serait à votre entière disposition.

Résultat de recherche d'images pour "trafic de stups grenoble"

La France, elle est devenue comme l’Afrique, pire que l’Afrique !

  • Parce que la France, elle se permet, elle, de donner des leçons de morale au monde entier !

Alors que ses hommes politiques sont des “putes”, de vraies putes, eux,

  • pires que les putes des rues qui font ça par nécessité pour survivre et mal vivre dans un monde où il faut faire la pute pour être “reconnu-e” comme étant “l’un-e” des leurs !

La France, la “France à fric” qui n’en a jamais assez, sadique et phallique !

Nordahl LELANDAIS, dealer et “ravisseur d’enfants”, comme ils disaient autrefois, appartient à ce milieu,

  • la faune de la nuit,

  • qui sévit partout en France,

  • où se mélangent faux honorables et vrais Vénérables, partouzards et banlieusards,

  • lesquels viennent habiter leur ennui dans les jouissances de la chair, s’habiller d’indolence

  • et tuer l’innocence de l’enfance dans les transes de danses indigènes et hallucinogènes.

Résultat de recherche d'images pour "trafic de stups grenoble"

– Pourquoi, interroge Allison, oui, pourquoi un avocat comme Alain JAKUBOWICZ, a-t-il été choisi et par qui ?

– Et surtout, demande Allison, pourquoi cet avocat pénaliste qui aurait dû achever son mandat à la tête de la LICRA jusqu’en 2019 a-t-il démissionné de son mandat à la mi-octobre 2017

  • et accepté de prendre la défense d’un dealer et tueur d’enfants comme Nordahl LELANDAIS,

  • contrairement à ses engagements publics de ne JAMAIS défendre ce type d’individus ?

___________________________________________________________________

http://www.lemonde.fr/idees/article/2005/04/19/alain-jakubowicz-avocat-militant_640574_3232.html

Alain Jakubowicz, avocat militant

Il défend l’Association des familles des victimes au procès de la catastrophe du tunnel du Mont-Blanc. Sa réussite et son penchant pour les médias séduisent ou agacent

LE MONDE | 19.04.2005 à 13h48 • Mis à jour le 19.04.2005 à 18h19 | Par Sophie Landrin

[…] Son cabinet, Jakubowicz et associés, qui emploie 25 personnes dont 13 avocats, ne traite que marginalement d’affaires pénales. Je ne fais pas de pénal crapuleux, affirme-t-il. C’est un autre métier. Moi, je ne peux pas défendre un pédophile ou un dealer.]

[…]

L’actuel maire socialiste de Lyon, Gérard Collomb, lui a confié en 2001 la présidence de la commission extramunicipale du respect des droits. Le ministre de la justice, Dominique Perben, futur candidat de la droite à la mairie, le courtise. Alain Jakubowicz affirme qu’il ne fera partie d’aucune équipe : “Si je devais me réinvestir un jour en politique, ce ne serait plus pour jouer le second rôle, mais plutôt pour un rôle à la Coluche.”

[…]]

Résultat de recherche d'images pour "trafic de stups grenoble"

__________________________________________________________________

– « Si Nordahl LELANDAIS n’est pas un dealer ni un pédophile, alors, moi je suis la Reine des Neiges ! », s’exclame Allison BENITEZ.

– Pourquoi Nordahl LELANDAIS a-t-il été protégé à ce point ?

  • Et pourquoi Nordahl LELANDAIS est-il défendu aujourd’hui par un avocat lyonnais qui avait déclaré qu’il ne défendrait JAMAIS un dealer ni un pédophile ?

  • Lequel avocat lyonnais a démissionné de son mandat NATIONAL à la tête de la LICRA à la mi-octobre 2017 pour pouvoir reprendre sa robe d’avocat pénaliste et défendre Nordahl LELANDAIS ?

Posez-vous la question !

C’est la bonne question.

Nordahl LELANDAIS a été protégé au point de mettre la Gendarmerie Nationale sous la coupe réglée d’une Police Nationale et de son corps d’inspection, l’IGPN, actuellement gérés par le Ministre de l’Intérieur, Gérard COLLOMB.

Résultat de recherche d'images pour "trafic de stups grenoble"

Or Gérard COLLOMB a été le Maire de Lyon et ce ministre connaît bien l’avocat lyonnais Alain JAKUBOWICZ devenu le très cher défenseur de Nordahl LELANDAIS.

Fin octobre 2017, à peine mandaté pour défendre le dealer et le pédophile Nordahl LELANDAIS, Maître,

  • doublement maître car FM, tout comme l’est Gérard COLLOMB,

– Maître Alain JAKUBOWICZ dépose une requête en nullité examinée le 21 novembre 2017 par la chambre d’instruction de la cour d’appel de Grenoble visant à faire annuler les trois premières auditions de son client, l’EX-MILITAIRE de Domessin.

Il s’agit des trois auditions effectuées lors de sa première garde à vue le 31 août 2017, soit quatre jours après la disparition de la petite Maëlys à Pont-de-Beauvoisin. Ces auditions n’avaient pas été filmées comme l’exige le code de procédure pénale en matière criminelle.

Résultat de recherche d'images pour "trafic de stups grenoble"

________________________________________________________________________________

http://www.ledauphine.com/isere-nord/2017/11/16/affaire-maelys-la-requete-en-nullite-examinee-le-21-novembre

________________________________________________________________________

Le 12 décembre 2017, la chambre de l’instruction avait donné raison à l’avocat Alain JAKUBOWICZ et l’annulation des trois auditions avait provoqué le procès des gendarmes par des médias tout dévoués à la cause… du dealer et du pédophile que n’aurait jamais dû défendre l’avocat, ex-Président de la LICRA… SELON SES PROPRES DECLARATIONS, puisqu’il refusait de défendre des dealers et des pédophiles [sic].

Magré ce revers, les parents de Maëlys avaient, eux, REFUSE de retirer leur confiance aux gendarmes de leur « pays » et souhaitaient qu’ils restent saisis de cette affaire, l’enlèvement de leur petite fille,

  • parents conscients des efforts des militaires

  • et confiants dans l’issue de l’enquête si elle leur était laissée,

  • CE QUI ETAIT LA DEMANDE LEGITIME DES PARENTS DE MAELYS.

Résultat de recherche d'images pour "relaxe trafiquant de stups"

La Gendarmerie Nationale a bien mérité de la patrie

et de la reconnaissance du peuple français.

Allison BENITEZ tient, elle aussi, à les REMERCIER, de tout son coeur, pour cette petite fille qui n’errera plus dans les limbes à la recherche de ses parents.

Car maintenant Maëlys sait…

Elle sait qu’elle est morte !, et qu’elle n’est plus toute seule.

Allison est avec elle.

Elles se ressemblent, malgré l’écart d’âge, étant toutes les deux de très jolies brunes aux yeux pétillants de vie et de malice, de joie d’être en VIE.

Maëlys s’en veut encore… d’avoir suivi ce « maître-chien ».

Après elle ne veut pas et ne peut pas se souvenir.

Elle souhaite garder une place dans le coeur de ses parents, pour être au chaud, près d’eux.

Elle n’est pas encore prête à partir « loin ».

Elle va « grandir » pour rejoindre Allison qui la guide et la soutient.

Résultat de recherche d'images pour "maelys allison"

[Personnellement je ne suis pas en lien direct avec Maëlys. C’est Allison, le médium. Donc je ne peux pas donner de messages de la part de Maëlys.]

Et, à franchement parler, Allison préfère que Maëlys soit tenue à l’écart de cette « horreur », scène du crime, etc., pour ne pas lui faire revivre ces instants qui furent trop longs.

Allison pense que Maëlys doit d’abord « accepter » ce qui est le plus douloureux pour elle :

– être séparée de ses parents, de sa soeur,

– être coupée de sa « vraie » vie d’avant, comme arrachée à la terre , déracinée.

Car, pour Allison, Maëlys est une petite fleur arrachée à la terre par un ou des sadiques et Allison ne veut pas que la petite fleur se flétrisse de chagrin et de peur.

Résultat de recherche d'images pour "maelys allison"

Quand Maëlys sera plus forte, elle pourra se « manifester » à ceux qui l’aiment.

Et il ne sera pas utile de faire tourner des tables et autres fariboles.

  • Il suffira d’écouter la voix de l’amour puisque l’amour est intemporel, dit Allison.

C’est la langue du monde que tout le monde comprend car elle est parlée sans langage, explique Allison.

Aimer, c’est déjà prier et partager !, sans avoir besoin de savoir prier.

L’amour est la vraie prière.

Aimer :

– ouvrir simplement son coeur et sortir de son corps à soi pour aller à la rencontre de l’autre.

Résultat de recherche d'images pour "maelys allison"

Reine de beauté, reine de coeur !

  • Donc, conclut Allison, Maëlys ne donnera pas beaucoup d’éléments pour aider à la compréhension de ce crime.

  • Ce serait trop cruel de lui demander de « revivre » sa mort.

Allison ne veut pas, pas pour l’instant, qu’on « cuisine » l’infante, la et sa « petite princesse ».

– Elle aime bien, Maëlys, qu’on l’appelle comme ça, « petite princesse » ! dit Allison.

Allison veille sur Maëlys comme si elle était son ange-gardien.

Puisque c’est elle son « ange-gardien ».

Et, à la moindre alerte, au moindre faux pas, elle reviendra demander justice pour la petite fille.

Résultat de recherche d'images pour "maelys allison"

– « QUE PLUS JAMAIS D’AUTRES ENFANTS NE SOIENT VICTIMES D’ADULTES PERVERS ! »

Des « pervers narcissiques » au profil facilement repérable.

– « Non, ce n’était pas un accident ‘ », martèle, en colère, Allison BENITEZ.

– « Et moi, je ne suis pas la Reine des Neiges. »

Résultat de recherche d'images pour "maelys allison"

————————————————————————————————————————-

[Je donne ce lien

https://deuvosguard.org/tag/maelys/

  • car des relations m’ont avertie que Google leur jouait des tours.

  • Même en donnant le lien complet de l’article, bizarrement, Google ballade et promène les lecteurs sur d’autres articles de mon blog.

J’ai moi-même pu constater ces “fausses directions” ou “redirections” vers d’autres articles de mon blog, sans lien aucun avec l’affaire Maëlys.

Décidément donner la preuve d’une Vie après la mort,

  • simple continuité de la VIE,
  • prévoir l’avenir,
  • semblent en terrifier quelques uns !

Comme dirait COLUCHE, “je suis dangereuse” !,

  • désignée “ennemie numéro un” de la franc-maçonnerie et crapulerie en tous genres par des policiers et des magistrats qui ont oublié qu’ils étaient… de simples mortels !

Ou serait-ce justement parce qu’ils le comprennent qu’ils sont si effrayés à l’idée d’être éternels et que Dieu puisse exister qu’il ne faut surtout pas LE PROUVER ?

BOUH !!!!!!, bougadi, bougada !

  • “Idée-idéal”

Mais il est vrai que tout le monde ne va pas au Paradis, hein ?]

Résultat de recherche d'images pour "maelys allison"

______________________________________________________________________

EXTRAIT DE L’ARTICLE DU 07 SEPTEMBRE 2017 :

[Des ossements d’enfants détruits, pas même restitués aux familles ?

Normal ?

La présence d’Allison BENITEZ a été déterminante pour moi dans la rédaction de l’article sur “Manon”.

Allison a été doublement victime d’un meurtre, tuée par un “militaire, me force-t-elle à écrire, un militaire qui était son père, qui est son père !,

– et “re-tuée” par une justice lui refusant justice, à elle et à sa mère.

Car Allison veut qu’on sache, que vous sachiez

[- A qui s’adresse-t-elle ?]

qu’elle ne laissera plus faire.

Elle ne vous laissera plus faire ce que vous voulez.

– “Interrogez-vous sur la disparition de vos enfants !”, dit encore Allison.

Résultat de recherche d'images pour "maelys allison"

Image rajoutée ce jour ne correspondant pas à l’article d’origine 

Et interrogez-vous sur la lenteur des procédures judiciaires et les erreurs commises par leurs “complices”.

– “Car ne pas résoudre un crime, dit Allison, un crime dont l’auteur était si facilement identifiable, c’est être complice des criminels.”

“Faute d’Etat dans l’Etat, les criminels ont pris le pouvoir.”, ajoute-t-elle.

– “”Faute d’Etat“, explique Allison, parce que ne pas rendre justice est une faute de l’Etat.”

[ – “Faute d’Etat”, dans le sens absence de l’Etat. Allison me remercie de préciser sa pensée]

– “faute d’Etat dans l’Etat”, car il n’y a plus de représentants de l’Etat au sein de l’Etat français pour rechercher la vérité, mais des associations de “MAL-faisants”, ceux qui font MAL leur travail, et des associations de “MAL-faiteurs”, ceux à qui profitent les crimes qu’ils couvrent !”

Résultat de recherche d'images pour "gendarmerie"

– “Retrouvez Maëlys !

Vous qui n’avez jamais retrouvé Allison.

Ni les autres victimes de son père.

FAITES VOTRE TRAVAIL.

Retrouvez les enfants, nos enfants, et même les enfants du monde qui n’ont pas demandé à venir en France et à être abandonnés par les braves gens que nous prétendons être.

Qui sont les voleurs d’enfants en France ?

Et que vaut la vie d’un enfant en France quand les autorités françaises vous expliquent qu’il est impossible de donner des chiffres exacts sur les disparitions d’enfants ?

Mais il est possible de donner à l’heure près le nombre de grosses berlines de luxe volées et “assurées” par de riches patrons.

Image associée

Si la vie de nos enfants était assurée comme le sont les berlines de luxe, croyez-moi, vous qui ne croyez pas en Dieu, pas un seul enfant ne disparaîtrait sans être retrouvé sur le territoire français.

Parce que ça coûterait trop cher aux assureurs français et à l’Etat français s’il fallait verser aux familles le prix d’une vie, d’une vie d’enfant qui aurait pu devenir adulte, et pourquoi pas, millionnaire ?

Ce qui signifie de devoir indemniser la famille à la hauteur du préjudice subi.

Vous vous rendez compte si Angela MERKEL avait enlevé Emmanuel MACRON ? Mais que ferions-nous aujourd’hui sans ce président que le monde entier nous envie ?

Chaque fois qu’un enfant disparaît, c’est MOZART ou MACRON qu’on assassine.

Posted on September 7, 2017 ]

Résultat de recherche d'images pour "maelys allison"

Allison BENITEZ, l’ANGE GARDIEN de Maëlys De ARAUJO 

De COLUCHE : – “Anne, ma soeur Anne, ne vois-tu rien venir ? Et la soeur Anne répond : – “Je ne vois rien que le soleil qui poudroie et l’herbe qui verdoie.” Contes de ma Mère L’Oye/Loi – “Barbe Bleue”, c’est l’assassin qu’a peur d’êtr’reconnu et qui s’est pas encore fait soeur Anne et surtout Véro. Au fait, Barbe Bleue, y porte une vraie barbe ou une vraie moustache de faux Q, à la HITLER ?”

 

«Anne, ma soeur Anne, ne vois-tu rien venir?» - Et la soeur Anne lui répondait: - «Je...

Faut les comprendre, ces gens-là !

Y z’ont peur d’êtr’reconnus, dis-donc !

Victimes de la justice pour eux, ce s’rait une trop grande injustice.

Si on peut pas tuer les p’tites gens et plus tuer les p’tits agents administratifs, mais où va-t-on, j’vous l’demande ?

Où va la France ?

C’est qu’y faut la faire respecter, l’autorité, l’autorité des cons en France !

Surtout des méchants cons, pass’que c’est eux qui font l’plus-se peur à l’Etat, les assassins.

C’est qu’y pourraient même vous tuer un Président !

Surtout qu’y travaillent dans la Police Nationale et qu’y savent tout sur vous.

Tout, j’vous dis !

Mêm’ce que vous n’savez pas sur vous !

“l’herbe qui verdoie

Charles PerraultContes de ma Mère l’Oye, Barbe-Bleue de

Charles Perrault


L’herbe est toujours plus verte, ailleurs, surtout la beuh du Maroc.

Interrogatoire d’un délinquant de la Police Nationale, c’est à dire çui qui fait bien son travail,

– ça emmerde les cons !,

deux points, dans un milieu de “trois points” :

– “J’vous dirais tout, mêm’c’que j’sais pas !

– “Pas la peine ! On sait déjà tout. On fait l’audition juste pour qu’tu nous dises c’que nous savons déjà. Rien d’autre !”

Tiens, y’en a un, un chef, le chef des chefs des chefs des chefs des chefs,…

– excusez Véro, si elle a oublié un chef, vu qu’dans la police, y’a plus qu’des chefs et personne pour faire le travail !

Bref, le chef, tu sais çui qui porte une moustache pour de vrai !,

bah y veut pas qu’vous sachiez c’qu’il a fait quand il était que le chef des chefs des chefs.

  • Ca va ? Véro a pas z’oublié d’grades ? Ni rien du tout, d’ailleurs.

C’était l’époque heureuse où la PAF, la Police de l’Air et des Frontières..

– Ah non, on dit plus la “Police de l’Air”, ça fait trop “monte-en-l’air” !,

on dit la Police Aux Frontières, mêm’si y’en a plus, d’frontières !

PAF, la PAF, la P.A.F. …

Résultat de recherche d'images pour "PAF"

La Direction qu’a été créée pour donner des places aux p’tits copains qu’allait subir la déflation des corps dans les haut grades, au moment de la réforme des corps et carrières dans la Police Nationale.

Ce qu’y disaient, les syndicalistes, qu’y voulaient être comme les Gendarmes, mais les compétences en moins.

Pas la peine de passer des concours !

C’est ça qu’est bien, au “Paradis des Frangins” !

C’est qu’y sont proches du Bon Dieu, de la Sainte Trinité, en trois points.

Donc, du jour au lendemain, ni une, ni deux !, mais trois, voilà t’y pas que nos policiers, ceux qui mettaient des prunes à longueur de journée sur des pare-brises ou sur des casse-couilles, toujours les mêmes,

– la patrie reconnaissante !,

s’retrouvent derrière une bécane, enfin catégorisés B,…

– B comme Bravo, hein Charlie ?

à taper sur les touches d’une machine à écrire comme y frappent sur la gueule d’un casse-couilles, dont j’vous dirais pas de quelle couleur y l’est.

De toute façon y finit dans les “bleus-violets”.

  • Quand y l’est frappé !, ça vous frappe pas, vous ?

Et à devoir lire, eux qui savaient pas forcément bien écrire !, les “poulets” du panier à salades qu’y racontent des salades quand y nous baladent.

A devoir lire un code,

– nan, deux !

le Code Pénal et le Code de Procédure Pénale.

Déjà qu’y comprennent rien à leur feuille d’impôt !

Oui, comme toi, Ducon !

Ca t’fait rire, mais c’est tout comme toi, hein ?

A l’époque, y recrutait n’importe qui dans la Police Nationale.

C’était une sélection à la gueule, comme la prime du même nom et la promotion du même nom.

Faut pas prendre des trop méritants pass’qu’y deviennent vite très irritants !

J’te parle pas d’la promotion-canapé dont je suis le seul à revendiquer la reconnaissance et la régularisation officielle !

Avoir une “Madelon à mamelons” dans un régiment de cons, ça vous remonte le moral et le reste !

A condition qu’la “Mamelons” soit pas réservée qu’au patron !

C’qu’est souvent le cas.

Malheureusement.

J’rappelle que, grâce à Najat, c’est plus la prostipute qu’est coupable, mais son client.

Dans le cas présent et le présent cas, le tout est de savoir qui est le client de qui ?

Vu qu’la première pute dans la hiérarchie policière, c’est le chef, sinon y s’rait pas monté si haut, hein ?

Résultat de recherche d'images pour "PAF"

Eh, t’énerve pas, Ducon !

Ca s’saurait si le mérite était récompensé dans la Police Nationale.

Aucun risque !

Pass’que ça oblig’rait les chefs à devenir compétents.

Et c’est très fatigant de devenir compétents, quand on est un chef !, alors qu’y suffit d’aller boire un coup avec le Préfet pour s’faire voir et grimper les échelons.

Y’a plus d’concours quand t’es catégorie A, c’est à dire au-dessus des chefs des chefs des chefs, pass’que sinon y faudrait êtr’compétents et y aurait plus d’chefs au-d’ssus des chefs.

Au-d’ssus des z’autres, quoi !, qu’y sont plus-se compétents, mais en d’ssous.

Très au-d’ssus, y sont les chefs qu’y font rien PAREIL, eux !

Et y coûtent très cher aux contribuables, les cons d’Français !, qu’acceptent de payer pour eux.

Moins y font, plus y coûtent cher !

C’est la règle d’or, une règle définie dans les Loges où y sont choisis dans la Police Nationale pour êtr’au-dessus des autres, à condition qu’y foutent rien.

Mais qu’est-ce que tu t’emmerdes à passer des concours, toi qu’es pas chef ?

Deviens “Franc-Mac”, “Mac” comme maquereau, les maquereaux d’la France, genre Libres Penseurs !

Comme ça, tu seras chef !

Si t’es grand, bien sûr !, grand-chef.

Un Grand-Maître, tu sais, çui qui t’énerve à toujours se vanter d’en être, sans l’dire vraiment et qu’y t’chatouille le creux d’la main comme sy’ voulait t’enculer ?

Résultat de recherche d'images pour "PAF"

Méfie-toi !

Pass’qu’y veut t’enculer !, justement.

Droitement ou gauchement, peu importe.

Ces Maîtres-là, y sont maîtres de tout, sauf de leur direction.

Oui, eux aussi, y z’ont, tout comme toi, un Grand-Maître qu’y vénèrent et qui les vénère, tout comme toi, tellement y l’est con !

– Mon Vénérable !

Nan, y vont pas à la messe, eux.

Pas besoin !

Y sont en kilt à la leur, avec la bourse et les cordons qui pendouillent, comme leurs couilles.

Pass’que, si z’en avaient des couilles, ça f’rait belle lurette qu’y z’auraient envoyé leurs Grands-Maîtres se les faire mettre, ailleurs !

Ah, la Police Nationale et ses Maîtres !

– “Couché, le chien ! Tu mordras quand on te le dira.”

Résultat de recherche d'images pour "PAF"

Les policiers du terrain, ceux qui bossent, y’en a de moins en moins.

On vous dit qu’c’est la faute aux réductions d’effectifs.

Moi, j’vous dis qu’c’est la faute au trop grand nombre de chefs.

Qu’avaient pas passé un concours pour devenir chefs, mais pour devenir “inspecteurs” ou “enquêteurs”.

Du jour au lendemain, tout un corps, toute une catégorie de travailleurs, les “bécaneurs”, les “vrais”, y sont devenus chefs.

Plus question de toucher à la machine à écrire !

Sauf pour casser du flic, la noble cause.

Pass’que les chefs, y bécanent.

Si !

Et quand y bécanent, c’est pour casser les policiers qu’y travaillent pour eux et pour de vrai.

Alors, tu ricanes moins, hein, Ducon ?

Réfléchis, Ducon, au moins une fois dans ta vie, quoi !

Y a que ceux qui travaillent qui peuvent commettre des erreurs.

Mais si tu passes ton temps à contrôler le travail des autres, tu ne peux plus faire d’erreurs !

C’est ainsi que vous avez le pauvr’gars qui travaille, qu’est contrôlé par le gars qui travaille pas et qu’en sait guère plus-se que lui !, même encore moins sur son travail.

Et plutôt moins-se.

Résultat de recherche d'images pour "PAF"
  • “Oh ma pauvr’tête, s’exclame Dame BATAILLE, mais je n’y comprends rien !”

Lequel est contrôlé par çui qui contrôle les chefs, les “p’tits” chefs, ceux qu’emmerdent le plus-se les vrais travailleurs dans l’espoir de grimper les échelons des cons.

Lequel est contrôlé par çui qui contrôle les moyens chefs, ceux qu’avant qu’étaient des “bécaneurs” et qui sont devenus des emmerdeurs.

Lequel est contrôlé par çui qui contrôle si les emmerdeurs, y z’emmerdent bien les moyens chefs !

Pass’que, tu comprends, faut faire chier les gars pour qu’y travaillent.

Faut les pousser… han, han!, pousse, merde !

– “C’est libre, le poste ? Non. Attends qu’j’aie fini d’pousser, merde.”

Faut les pousser… à travailler, tous ces cons !

Et t’as le chef, le Grand-Maître, le Vénérable qu’y z’adorent tous !,

–  çui qui les fait plus-se chier et qu’y dit : – “Mais poussez-vous, band’de cons, que j’m’y mette ou que j’vous la mette ! Vous préférez quoi, comme position, en repos ou en retraite ?”

Lui, y l’a gagné son grade en étant la plus grosse pute de l’univers !

Ca t’rappelle l’enfer ?

Bah, t’as raison, mon pote !

La Police Nationale, c’est devenu un enfer.

Résultat de recherche d'images pour "PAF"

Caricature qui dérange la PAF de Mayotte, l’île aux mille plaisirs !, en particulier, çui de ne pas vous revoir ! et avoir à vous recevoir.  C’est plein !

Normal, c’est pas vraiment dirigé par un enfant du Bon Dieu.

Y z’ont choisi d’servir un autr’Maître.

Et lui, c’est pas un enfant d’choeur.

La France, y s’en fout !

L’argent, moins-se.

Du moment qu’il a sa prime, le Grand Chef, enfin j’veux dire, le Grand Maître, y t’encule. Y l’est content !

Comment y t’encule ?

J’t’explique, écoute-bien :

– “Monsieur….Maître, vous qui êtes le chef de service, expliquez-moi ce que sont ces résultats et la baisse significative de votre activité ? Enfin de l’activité de votre service ? Tous en repos !!!!!?

– “M’sieur le Préfet, y sont tous trop cons et y veulent pas travailler. Et poutant, on les pousse, han, han…!”

– “Ah bon, ce n’est pas de votre faute ?”

Exclusion de la faute personnelle du chef de service, ouf !

Résultat de recherche d'images pour "PAF"

Il va pouvoir toucher ses primes.

  • Pas toi, Ducon, lui !

Tu comprends maintenant pourquoi tu n’as pas d’avancement ?

Si t’es trop fort et trop brillant, tu lui bousilles son argumentation, à ton chef de service, le Grand-Maître qui t’encule.

Sauf à mettre des bas résille pour qu’y t’encule plus souvent, j’vois pas comment tu peux prendre du grade.

Image associée

Ah si, prends des cordons !

A la Loge des Grands-Maîtres, – pardon, Votre Vénérable -, je veux dire, la GRANDE Loge des GRANDS-Maîtres !

Et comment qu’y sont grands ?

Bah t’imagine pas !

Y sont tell’ment grands qu’y touchent plus terre, même s’y touchent beaucoup pass’qu’y s’touchent beaucoup.

Quand t’es une pute, faut accepter d’te laisser toucher… du Q, pas du coeur, Ducon !

Le “Moustachu” est rassuré.

On oublie l’affaire de Soeur Anne, qu’y pense.

– “Chouette !”

Hibou, choux, genoux…

A genoux !

Faut être à genoux avec ces gens-là !

Tu vois, c’est pas trop difficile.

J’te dessine ton plan de carrière :

– Tu fous rien, surtout pas ! Sinon on pourrait te reprocher des fautes. Moins t’en fais, moins on peut te reprocher quelque chose.

Par contre, tu te montres.

Disposé et disponible.

Tu montres toutes tes facettes et toutes tes ouvertures.

Si t’es une femme, t’as une supériorité dans la Police Nationale, pour prendre du grade, t’as un trou de plus-se que les hommes.

Ca peut toujours servir !

Aussi, les mecs, arrêtez de dire :

– “Et qu’est-ce qu’y pourrait m’faire, le patron ? Un trou d’plus-se ?”

En jouant les matamores.

Pass’que ça pourrait vous arriver !

D’avoir un trou d’plus-se !

En finissant au trou.

Rigole pas !, si tu savais le nombre de policiers qu’ont été fauss’ment accusés par leur chef, le Grand-Maître des fumiers !

Qui sent l’écurie comme un client qui vient d’s’faire une dizaine de putes et qui pue du Q…

T’as deux manières de finir au trou dans la police nationale :

– Au trou du trou, c’est à dire la prison. Le bout du voyage pour un policier, l’infamie totale. Donc quand ton patron te dit qu’y va t’faire mettre au trou pass’que t’acceptes pas qu’y t’la mette dans ton trou duQ, réfléchis bien avant d’dire “NON” !

Sinon tu pourrais finir comme “Mouloud” (faux nom, hein, mais vrai racisme !)

Un jour, à force d’être réintégré par le Tribunal Administratif alors que son patron n’en voulait plus, bah, y revient au travail, comme d’hab.

Appel du CIC (centre de commandement, “i” pour informel car vous ne le voyez pas, vous, mais les gars le subissent)    :

– “Voiture de patrouille, (nom de code “Couscous” pass’que c’est Mouloud… ou Ben), faut intervenir d’urgence chez un commerçant !”

Mouloud y fonce, comme un con.

Mais vous l’êtes, tous, cons, comme lui.

Résultat de recherche d'images pour "PAF"

Et là, quand il l’arrive, le commerçant lui tend une enveloppe.

Y comprend pas.

Y la prend, un peu surpris.

[Je rappelle qu’un policier n’intervient jamais seul et a toujours avec lui un coéquipier, sinon deux, règle de trois de moins en moins respectée.]

Ni une, ni deux, mais trois petits points…

– et mon poing dans la gueule !,

Mouloud se fait prendre.

Plutôt surprendre.

Ca dépend des versions.

Y paraît qu’y rackettait le commerçant.

L’enveloppe était remplie de billets… de banque.

Ah, vivement la fin de l’argent en liquide !

  • C’est sûr, t’irais chercher d’l’oseille en corbeille sérigraphiée, avec un coéquipier, si t’en étais, du “milieu” ?

Mouloud, il en était pas, du bon milieu.

Il aurait dû aller en Loge.

Là, tu peux faire passer autant d’enveloppes que tu veux !

Même des valises de billets, dis-donc !

C’est pas comme d’aller voir un commerçant pour qu’y t’remette le fruit de sa protection policière durant tes heures de travail, Ducon !

Ducon… donc tu vois, qu’tu peux finir au trou…

J’connais même des policiers qu’avaient des gagneuses et qu’y passaient rel’ver les compteurs chaque soir. Y’a prescription !

Faut payer si on veut être protégés, surtout si on veut être protégés de la police.

J’crois qu’y s’sont arrangés, avec Mouloud qu’était trop honnête.

Y l’a accepté de plus venir travailler dans la Police Nationale.

Affaire classée !

Résultat de recherche d'images pour "PAF"

Mais tu peux finir aussi dans un autr’trou.

Un cercueil, par exemple

Le nombre de menaces que Véro a reçu, t’imagine mêm’pas !

Madame BATAILLE, tu sais, la figure allégorique de la Justice, elle trouve que ça a rien à voir avec le fait que son époux, le seul qui travaille encore dans la Police Nationale, y soit emmerdé !

M’enfin, c’est normal, hein, Madame BATAILLE, de se r’trouver sur un poste où vous n’avez pas les compétences requises, poste normalement réservé à des techniciens en logistique qui passent des concours de contrôleurs ou d’ingénieurs, et de vous voir refuser une mobilité sur un poste d’informaticien, vous qui êtes informaticien et continuez à concevoir des applications,

  • pas seulement pour votre service, la PAF,

– qu’en veut pas “officiellement”, mais qu’y vous engueule “officieusement” si vous obéissez au mot d’ordre : “Plus d’informatique !, surtout ! Z’êtes trop compétent. Ca emmerde les z’autr’s“.” pass’qu’à ce moment-là, y z’ont plus de contrôle de gestion.

  • mais aussi pour la Sécurité Publique,

– service qu’en avait marre de pas avoir les mêmes applications informatiques, celles conçues par le faux logisticien mais vrai informaticien et d’se faire engueuler à cause d’un contrôle de gestion inexistant car très arriéré et peu matérialisé dans les faits.

Y l’a du courage, le nouveau chef du SGO !, de chercher la compétence et l’efficience.

Car l’attachée principale précédente, la chef du SGO, elle est devenue “secrétaire générale d’une sous-préfecture”, justement pour surtout pas avoir remué la merde.

Attachée principale sur un poste d’attaché ?

L’argent de l’Etat sert à tout, même à ouvrir des postes là où y’en a pas, des postes “gonflés” pour enrichir ceux qui aiment son argent, à l’Etat.

Résultat de recherche d'images pour "PAF"

En récompense de ses bons et loyaux services, cette autre Madame BATAILLE fait maintenant partie du corps préfectoral pour avoir aidé à faire radier des cadres Véro qu’y faisait trop chier les Francs-Macs.

D’ailleurs, à la sous-préfecture, y z’ont fait PAREIL, y z’ont créé un secrétariat général inexistant auparavant, exsseuhprès pour gérer ce qu’était déjà géré, la gestion interne des compétences et des emplois, c’est à dire “gonfler” le poste de DRH.

Quand t’as su faire chier celle qui faisait chier les chefs de service, et la repousser hors des services, t’as bien mérité d’la patrie, hein ?

Faut pas pousser quand même !

Pas dans ce cas-là.

Faire chier les policiers d’la base, ça, oui!

Mais faire chier, les chefs, jamais !

Hein, le moustachu ?

Après, tu vois à la télévision, le chef de tous les chefs, le Maître des Grands-Maîtres,  au Paradis des Frangins, éploré, déplorer qu’y a trop d’suicides dans la Police Nationale.

Le “Grand-Grand Maître”, piss’qu’il est le Maître des Grands Maîtres, y va mettre en place des cellules de prévention qu’existent déjà, note bien.

Donc y va faire faire un audit sur le fonctionnement des cellules de prévention pour comprendre c’qu’y s’passe !,piss’qu’elles z’existent déjà.

Résultat de recherche d'images pour "coluche travesti"

T’as r’marqué que, depuis que les Gendarmes ont été détachés au sein de la Police Nationale, y sont de plus en plus-se détachés de l’envie de vivre et du sens de la vie ?

Eux aussi sont frappés par une vague de suicides sans précédent.

Mais moi, j’suis pas assez intelligent pour y voir un rapport de cause à effet, hein ?

Aujourd’hui qu’les Gendarmes, y z’ont même la chance insigne d’être fliqués par les chefs de la Police Nationale

  • dont on sait que, plus tu montes en grade, plus t’es con, mais pas compétent, surtout pas !,
  • je crains le pire, Mesdames et Messieurs, pour nos gendarmes.

Y z’étaient trop aimés des Français !

C’était de la concurrence déloyale.

Là, non seulement, y vont finir par être détestés des Français, vu la gestion des ressources humaines au sein du Ministère de l’Intérieur,

– mais, en plus-se, y finissent par se détester eux-mêmes… et se tuer !

Résultat de recherche d'images pour "les gendarmes louis de funes"

Comme les policiers.

Non, ce n’est que le fruit du hasard !

Surtout ne changez rien à la gestion de la Police Nationale, Monsieur le Sinistre !

Continuez à gérer la police dans les Loges maçonniques.

Le peuple applaudit les performances d’une République maçonnique aux portes de l’enfer, la guerre civile.

Résultat de recherche d'images pour "PAF"

Ce serait dommage de revivifier un Etat moribond en exigeant de la transparence et de l’équité dans les Commissions Administratives Paritaires, les CAP, cap vers nulle part !, pour les promotions et les mutations, hein, Monsieur le Ministre ?

Ne nous fâchons pas avec nos chers Frères maçons, eux qui coûtent très cher à la Nation.

La devise de cette République qui divise tout le temps, sous prétexte de rassembler :

– “Faible avec les forts, forte avec les faibles !”

Comme la Justice.

La première chose que va regarder un magistrat, si jamais t’as le tort de te rendre au Palais de Justice, pour avoir justice,

  • et n’oublie pas que le tort tue !
  • c’est qui t’es et qu’est-ce que tu représentes ?

Que tu sois victime ou coupable, le traitement est pareil.

Si t’es rien, t’as rien.

Attention, y sont capables de faire de toi un “moins que rien” !

Crois pas êtr’tranquille pass’que t’es rien.

Non !

Jamais y te laissent tranquille, ces gens-là !

Dans les Loges, y z’ont des listes de noms, si t’es pas con.

Mais comme t’es con et qu’tu m’crois pas, toi, t’es tranquille.

Des noms à te rayer du nombre des fonctionnaires et parfois du nombre des vivants.

Résultat de recherche d'images pour "coluche travesti"

Alors, vous z’aussi, y faudrait vous constituer des listes de noms, les cons !

Avant qu’y soit trop tard et qu’y z’aient tous votre peau !

Tu t’rends compte qu’y sont quand même que 300 000 “pas francs”-maçons à nous faire chier, en France, comme pas possible ?

Oui, c’est pas possible et plus possible de s’faire emmerder par 300 000 ordures, quand vous êtes plus de 60 millions de cons en France ?

Ou alors, y z’ont raison, vous z’êtes trop cons !

Vous les laissez faire.

A spolier les gens qu’en sont pas, au nom de la Fraternité Républicaine !

A détruire notre histoire, l’Histoire de France, au nom de la Laïcité Républicaine !

A rire de vous, les cons, au nom d’une haine qu’ils défendent comme un principe d’Egalité Républicaine, la haine des femmes, la haine des homosexuels, la haine des Juifs, la haine des Chrétiens et la haine des athées ?

J’suis sûr que j’en ai encore oublié !

C’est comme la liste de leurs interdictions… c’est long comme un jour sans pain et surtout sans vin.

Et après, “ça” vient te faire des manières !

Manière de t’enterrer vite fait, avec les misères qui t’ont faites, mais qu’t’as pas le droit de dire, au nom de la Justice française, leur justice qu’est “l’In-justice” des pauvres !

Non, faut pas être pauvre, en France !

Ni victime.

Pour être défendu par un avocat de la LICRA, l’ex Grand Chef et Grand-Maître à la LICRA.

Faut être un dealer et peut-être “plus-se”.

Par contre, les victimes, elles, elles z’ont pas le droit à être bien défendues, elles.

De toutes façons, on s’en fout !

Ce s’ra d’la faute des gendarmes, comm’d’hab !

Car les gendarmes ont agi, SEULS, tout SEULS.

Sans instruction du Parquet.

Résultat de recherche d'images pour "les gendarmes louis de funes"

Non !

C’est connu.

La preuve que,

– nan, j’vais pas dire que quand on veut tuer son chien, on l’accuse d’avoir la rage !

La preuve que…

  • “quelqu’un” donne raison à l’Europe.

Il ne peut pas y avoir plusieurs “polices” dans un même pays.

Et les seuls qu’étaient réellement formés à “bécaner” et à lire le Code Pénal, c’était les gendarmes.

Font chier, ces cons !

Trop compétents !!!!

Meuhsieur le Ministre, vous voulez mettre fin à la vague de suicides des policiers et des gendarmes ?

Mettez fin à la surveillance des bons policiers et des gendarmes compétents par des maçons qui ne savent manier que la pelle pour enterrer les morts !

La Justice est le cimetière des affaires de France et les policiers maçons en sont les fossoyeurs, voyeurs et voyous, voulant tout voir et tout savoir, pour “casser” des fonctionnaires profanes ou bons maçons qui sont devenus leurs adversaires.

Connus de tous !

Fonctionnaires qui savent, simplement parce qu’ils sont compétents, eux !

Sans avoir besoin d’fliquer les z’autr’es, eux !, et d’faire chier les policiers de la base, leurs collègues qui travaillent par tous les temps et malgré les cons, plus nombreux, de plus en plus nombreux, qui les encadrent et qu’ils finissent par plus pouvoir encadrer, eux, les policiers de la base, tant y sont cons, leurs chefs !

Pour Véro,

Résultat de recherche d'images pour "bas résille couture humour"
Est-ce que le “moustachu” va se raser la moustache, de peur qu’on, “qu’est toujours un con”, le reconnaisse ? 
Résultat de recherche d'images pour "charlie chaplin le dictateur"
C’est lui !