Prophétie réalisée – Quand le Seigneur me montrait la pédophilie dans l’Eglise Catholique, sous couvert de la voix de Monseigneur BARBARIN, lors de la Prière pour la protection de la France à Notre Dame de Lourdes, le 15 août 2016, et que j’étais sommée de rester pour l’écrire, ce n’était pas le fait du hasard ! Extraits d’article du 16 août 2016 en lien avec l’actuelle condamnation du Primat des Gaules, l’Archevêque de Lyon qui vient de remettre sa démission au Pape.

https://deuvosguard.org/2016/09/25/miracles-de-notre-dame-ce-qui-est-miraculeux-avec-la-vierge-marie-cest-quen-plus-detre-restee-vierge-apres-avoir-accouche-dun-fils-le-fils-de-lhomme-meme-si-vous-ne-croyez-pas-en/

Résultat de recherche d'images pour "pédophilie maçonnique"

Dès le 16 août 2016, le Seigneur a AVERTI l’Eglise Catholique et Monseigneur BARBARIN en me demandant de TEMOIGNER publiquement sur ce qu’Il m’avait fait voir dans “l’ecclesia”,

– AVANT l’explosion des scandales successifs de pédophilie dans l’Eglise Catholique,

– SCANDALES qui viennent de secouer et d’ébranler les fondements du Culte Romain Impérial

– au point de provoquer la condamnation de l’Archevêque et Primat des Gaules, le Cardinal BARBARIN lui-même, le 07 mars 2019.

Résultat de recherche d'images pour "monseigneur barbarin franc maçon"

Ce qui m’avait frappée le 15 août 2016, lors de la Prière pour la protection de la France à Lourdes, c’était l’indifférence absolue, totale, non seulement de la hiérarchie ecclésiastique mais aussi des fidèles, devant les gestes déplacés d’un “Gentil Organisateur” :

– une seule main coulante et courante sur le dos d’un jeune adolescent jusqu’à descendre vers le bas de son dos et se poser sur ses fesses,

– puis deux mains pétrissant les fesses du garçon pendant que l’homme pressant, assuré d’une totale impunité, se frottait amoureusement contre le mineur dans une danse lascive et possessive !

Résultat de recherche d'images pour "monseigneur barbarin franc maçon"

Non, je n’ai pas oublié ces moments “incroyables”, en public, durant lesquels un prédateur poursuivait sa proie tranquillement pendant une messe en plein air, laquelle proie, soumise à son emprise physique et psychologique, ne pouvait fuir. L’éphèbe adoptait un comportement provocateur et bravache qui correspondait aux attentes et aux ardeurs du bandeur et du branleur que j’imaginais avec une cravache frappant les fesses de ces autres victimes d’une manière convulsive. Le jeu de cache-cache avec le public excitait manifestement l’étalon, le dresseur de poulains qui narguait Dieu et ses croyants.

A l’époque j’avais pris quelques photos du prédateur pour me prémunir en cas de plainte après la publication de l’article demandé par le Seigneur pour dénoncer la pédophilie au sein de son Eglise Catholique et aussi, pour l’identification éventuelle de l’auteur des agressions sexuelles s’il y avait eu une plainte de cet adolescent minaudant et racoleur que des parents imprudents avaient confié, le temps d’aider des fidèles lors d’une fête à Notre Dame de Lourdes, à la bonne garde d’un “Gentil Organisateur” au genre impudent mais si accommodant.

Résultat de recherche d'images pour "monseigneur barbarin franc maçon"

Le Seigneur, Lui, n’oublie jamais.

Il a fallu plus de deux ans pour que je comprenne à quoi et à qui devait servir cet article, une fois l’événement advenu :

– aux victimes de pédophilie

et à tous ceux qui auraient pu douter du Seigneur et de Sa pitié filiale !

Ce que j’écrivais, en 2016, sur Monseigneur BARBARIN, était le reflet de ce qu’un dénommé Jésus disait déjà aux Pharisiens de Son époque, ces hypocrites, donneurs de leçons qui savent soigner l’extérieur de leurs apparences mais oublient de nettoyer l’intérieur du plat, en laissant pourrir au fond d’eux-mêmes, ensevelis et dissimulés, des aliments devenus des excréments.

Pour ceux qui doutent, comme moi qui doute tout le temps, je mets en ligne les extraits de cet article dénonçant la pédophilie dans l’Eglise Catholique et la présence de Monseigneur BARBARIN à Notre-Dame de Lourdes lors de la Prière pour la protection de la France.

Libres à eux, comme moi je l’aurais fait, indubitablement, en cliquant sur le lien en début de l’article de ce jour, d’aller vérifier que la prophétie du Seigneur, puisque c’en était une même si je ne l’avais pas compris, a bien été publiée le 16 août 2016.

Résultat de recherche d'images pour "monseigneur barbarin franc maçon"

____________________________________________

Miracles de Notre Dame : – “Ce qui est miraculeux avec la Vierge Marie, c’est, qu’en plus d’être restée vierge après avoir accouché d’un fils, le Fils de l’homme, même si vous ne croyez pas en elle, elle, elle croit en vous… et vous exauce.”

Afficher l'image d'origine

[Pour le 15 août 2016, nous nous sommes déplacés en famille à Lourdes.

Non pas tant pour le culte marial que pour la prière à la France, par patriotisme pur.

Une autre figure de femme, la France, invincible et indomptable !

Qui ne se soumettra pas, jamais.

Levés très tôt le matin, nous sommes arrivés à temps pour participer à la messe et pour entendre la voix gouailleuse et curieuse de Monseigneur BARBARIN qui officiait pour cette occasion à Lourdes, lui aussi.

Comme une “gourde” qui sonne creux, j’avoue que la voix de Monseigneur BARBARIN me gêne, n’étant pas sourde.

Même si, dans un choeur, un chanteur met tout son coeur à donner de la voix, si c’est une voix de fausset, il y a discordance et disharmonie.

Ce jour-là, s’il n’y avait pas eu Marie devant qui il est recommandé de ne pas bouder et de ne pas bougonner, ce qui aurait fait désordre dans le concert des réjouissances religieuses, je serais repartie tout de go.

Je n’aime pas les fausses notes dans un choeur d’orchestre.

Et, sans vouloir vous commander, j’aspire à entendre un concert professionnel, plutôt qu’une chorale d’amateurs, lorsque je vais voir la plus grande Dame de France.

Non, je ne sais pas rester silencieuse, ou pas longtemps.

Je suis plutôt de l’espèce séditieuse.

———————————————-

Image manquante

Afficher l’image d’origine

  • Bernadette SOUBIROUS

Image ajoutée

Bernadette Soubirous - JungleKey.fr Image #200

Non, je ne suis pas Bernadette SOUBIROUS !

Sous mes yeux, comme si le Seigneur avait voulu éprouver ma patience, un Gentil Organisateur d’une quarantaine d’années pelotait un adolescent. Etait-ce de la provocation ? J’osais espérer que c’était son fils ? Mais, au moment même, je réalisais la sottise de ma réflexion. Dans ce cas, c’eût été de l’inceste. Qu’est-ce qui est pire, la pédophilie ou l’inceste ? Les “fidèles” paraissaient totalement indifférents à ces échanges “amoureux” et très câlins du couple suffisamment imbécile pour se faire voir. OK, il n’y en avait qu’un, juste sous mes yeux. Pourquoi moi ?

Et comment devais-je interpréter cette exhibition sensuelle lors d’une messe, devenue un hymne à la fesse, dans laquelle résonnait par haut-parleur la voix d’un évêque qui venait de bénéficier d’un non-lieu sur une accusation de non-dénonciation de prêtres pédophiles ? Seigneur, est-ce le “hasard”, Satan qui s’amuse et se moque ou le message d’un ange justicier ?

Non, je n’ai pas fait de “scandale”. Le garçon devait avoir au moins treize ou quatorze ans et paraissait lui-même demandeur, quémandeur de câlins, tout sauf paternels.

Car, en France, quand un mineur de quinze ans est consentant, l’adulte est innocent. Il suffit de suivre la jurisprudence en la matière, une jurisprudence prouvant l’évolution des moeurs actuelle, c’est à dire l’acceptation de la sexualité entre un adulte et un enfant.

Il n’y a pas de mal entre deux mâles consentants, même si l’un d’entre eux n’avait pas de consentement éclairé sur la question.

Parce que les Occidentaux ont inventé une règle hypocrite qui consiste à fixer la majorité sexuelle à quinze ans, ou moins, à l’instar d’autres pays européens tels que la Belgique qui propose d’abaisser l’âge de la majorité sexuelle des filles à douze ans pour s’adapter à l’Islam et au mariage des fillettes.

Autrement dit, aujourd’hui vous pouvez baiser avec une jeune fille de quinze ans mais pas l’épouser.

Car son cul est plus intelligent que sa tête à cet âge- là !

Et, dans l’avenir, vous pourrez vous marier avec une fillette prépubère au nom de l’exception cultuelle… si vous êtes musulmans.

  • L’honneur est sauf !

Pour les amateurs de pédophilie.

Etonnez-vous ensuite que les prêtres catholiques veulent se convertir à la religion musulmane !

———————————-

Image manquante

Afficher l’image d’origine

Image ajoutée

دانشنامه‌ی آريانا: پدوفیلی، تفاوت فرهنگی یا تابوی فرهنگی

————————————

Alors, peloter un jeune homme, bel éphèbe, “mineur de quinze ans” comme l’appelle la Justice aujourd’hui, âge de la majorité sexuelle, c’est quasiment devenu un acte de charité publique.

De temps en temps, je voyais le couple pédophile se séparer puis “se reconstituer”, “se recoller” tandis que la voix de Monseigneur BARBARIN nous expliquait avec joyeuseté et malicieuseté que nous étions dans l’année de la Miséricorde et qu’il fallait pardonner.

Même aux plus grands criminels, par exemple à ceux qui tuaient des Chrétiens.

Non, j’exagère… un peu, mais à peine.

  • C’est si bien d’être islamophile.

Mais bon, nous sommes restés quand même.

Nous étions venus pour Marie et pour la France.

Pas pour constater qu’il y avait encore du boulot à faire dans l’Eglise catholique, question de lutter contre la pédophilie puisque personne autour de moi ne semblait s’en émouvoir.

Des sots, des ballots et des badauds, il y en a partout.

Le garçon se montrait heureux des quelques caresses accordées subrepticement par son protecteur, et le “maître” repartait ensuite s’occuper des “invités” au repas du Seigneur et au nom du Seigneur.

Comme quoi, la notion de péché n’est pas la même pour tous.

[…]

Donc me voilà à Lourdes et comme d’habitude, je râle.

Sinon je ne serais pas française, non ?

Nous avons tant de prédicateurs avec des voix d’orateurs qui portent loin et de manière profonde et qui nous transportent.

Pourquoi nous le mettent-ils partout et profond, Monseigneur BARBARIN ?

  • Si c’est un maçon ?

Ils le sont pratiquement tous aujourd’hui, alors…

C’est simple :

  • ou nous renonçons à l’Eglise catholique romaine,
  • ou nous la réformons.

[…]

L’après-midi, nous étions présents à nouveau dans la ville basse de Lourdes, pour entendre la prière adressée à Notre-Dame de Lourdes, la prière pour la protection de la France.

La voix de Monseigneur BARBARIN s’est élevée nasillarde et banlieusarde, sans doute et incontestablement “à la mode” tant il est partout et en tous lieux.

  • La France restera-t-elle chrétienne ?

– Seigneur, j’attends Ta réponse, à Toi.

Si Monseigneur BARBARIN continue à prêcher, moi, je vous le dis !, on va tous devenir musulmans et préférer la prière du muezzin, croyant à la voix forte qui porte, prière solennelle et sensationnelle plutôt que la voix goguenarde et mocharde de l’évêque, défenseur en France des Chrétiens d’Orient, à condition qu’ils meurent et demeurent chez eux, au Moyen-Orient.

Il faut reconnaître aux Musulmans qu’ils savent choisir leurs prédicateurs, eux, prieurs sans peur et sans reproches.

Assis sous un soleil de plomb, nous avons bronzé tandis que de charmants bambins venaient de temps en temps nous asperger d’eau, en nous offrant gratuitement et gracieusement un verre d’eau, le fameux verre d’eau qui a valu à Asia BIBI d’être incarcérée dans sa prison pakistanaise pour l’avoir offert à ses “soeurs” musulmanes.

– Eau de chrétien, eau impure !

  • Eau de source, eau de Lourdes, les larmes de la Vierge coulent sur son visage pour tous les Chrétiens persécutés dans le monde.

– Mais n’en parlons pas !

  • C’est politiquement et catholiquement incorrect.

Ou alors, vite, en coup de vent, en récitant une prière, le “Notre Père” en chaldéen que seul connaît Monseigneur BARBARIN, ce qui limite la communion et le partage spirituel.

– Mais en a-t-il conscience, notre cardinal ?

Réfugié en France, il a promis aux futurs martyrs qu’en échange de leur mort, on apprendrait tous le chaldéen.

  • Mais, en fait, nous sommes en train d’apprendre l’arabe et le Coran.

Car eux, les Musulmans du Moyen-Orient, sont vivement invités à venir en France, pays qu’ils n’ont pas encore dévasté.

  • C’est à n’y rien comprendre !

Alors, oui, apprenons-le, tous, le chaldéen puisque nous allons, tous, devenir chaldéens, en connaissant leur devenir !

Sûr, ce serait mieux si nous intervenions, tous, pour que nos frères chrétiens d’Orient soient avec nous et apprennent le “Notre Père” en français, en France, terre chrétienne, plutôt que de les laisser se faire massacrer sur leurs terres d’Orient, terres musulmanes.

[…]

Car le Seigneur est assez pessimiste sur le maintien des Chrétiens ARABES dans leurs terres orientales ancestrales.

Soit nous deviendrons tous musulmans, dans le monde entier, puisque l’Islam ne se mélange pas.

Soit le monde sera partagé en deux, le monde occidental “rechristianisé”, “born again”, et le monde musulman mourant, monde oriental s’entretuant et tuant tout alentour et autour de lui.

Si nous voulons éviter le génocide de tous les Chrétiens d’Orient, ainsi que celui des Yézidis, nous devons les rapatrier d’urgence sur une terre d’asile, la France, par exemple.

  • Voilà ce que dit le Seigneur !

[…]

Ah oui, c’est vrai, j’oubliais :

– L’Eglise catholique organise sa propre conversion pour ne pas mourir.

Je traduis pour les “in-crédules” :

– L’Eglise catholique va finir son oeuvre au noir, vous convertir tous à l’Islam, pour gagner du temps et épargner votre sang sur le territoire français.

  • Qui a bien appris ses dernières Sourates du Coran lors de son catéchisme hebdomadaire, à la virgule près ?
  • Qui a reçu un bon point à l’école catholique privée pour avoir récité la vie du Prophète M…
  • Non, pas M comme MOISE.
  • M comme MAHOMET.

– Ah, l’Eglise catholique et sa fidélité perverse (l’adjectif me vient du Seigneur Lui-même) envers les autorités de ce monde, vieux réflexe impérial romain du culte de César !

Que disait déjà Monseigneur BARBARIN au préfet des Gaules à Lyon ?

– “Je ne vous désobéirais jamais, mon préfet !”

Serment catholique d’obéissance maçonnique aux maîtres du monde, le possessif étant l’indicatif d’une possession non divine.

Monseigneur BARBARIN proférait ce serment d’obéissance quand il prétendait s’occuper des Roms.

Il les défendait sans désobéir au Préfet de Lyon, car il y a des limites à ne pas franchir, jamais.

  • Les limites de l’obéissance aux autorités de ce monde.

Sans doute pour ne pas finir crucifié, comme un certain Jésus, le Fils de l’homme, de tous les hommes !

Vous savez, le “désobéisseur civil”, celui qui ose défier le pouvoir humain parce que Son Royaume n’est pas de ce monde.

Afficher l'image d'origine

Entrons dans la ronde !

Et chantons en chaldéen, s’il vous plaît, pendant que nos frères chrétiens d’Orient se meurent.

Chantons sans peur et demandons pardon pour…

  • Non pas, nos péchés, notre non-assistance à nos frères chrétiens !
  • Mais pour leurs bourreaux.

– Demandons pardon à Dieu pour les crimes de sang commis par leurs pauvres bourreaux, ces innocentes victimes, martyrs d’ALLAH.

Qui s’entretuent entre eux, en tuant des Chrétiens, des Yézidis, des Kurdes, des chiens, des agneaux, des chameaux, des femmes, puisque les femmes valent moins que les chiens et leurs chameaux.

Demandons aussi pardon pour le sang répandu sur le territoire national, terres chrétiennes, le sang des agneaux innocents, jour de sacrifice, jour de l’Aïd El Kébir, devenu l’Aïd Al Adha, l’Alpha et l’Oméga de la cruauté religieuse qui veut qu’on célèbre un sacrifice par un autre sacrifice.

  • Imaginez s’il fallait ainsi célébrer les sacrifiés de la guerre 14/18
  • et les sacrifiés de la guerre 39/45 ?

Combien de soldats devrait-on tuer sur le sol des batailles ancestrales pour commémorer nos victoires nationales ?

[…]

– Restons en confiance et célébrons le “Vivre Ensemble”.

Car je suis rassurée de savoir que les animaux sacrifiés bestialement par des êtres humains le sont au nom de la religion de la paix et de l’amour.

Pour un peu, j’aurais cru bêtement qu’il s’agissait d’une religion ancestrale aujourd’hui disparue tant est grande sa cruauté, un peu comme la religion aztèque.

  • Islamophobie ?

– “Pourquoi tant de défiance ?”, s’interrogent les Théologiens catholiques qui défendent la religion hispanique et islamique.

Après on s’étonnera que les agressions au couteau se multiplient et qu’on égorge du Chrétien, jusqu’aux prêtres du Dieu chrétien, comme on égorgerait l’agneau pascal chez les Juifs.

  • L’insensibilité à la douleur, ça se cultive !

Oui, ça s’éduque.

Et “ça” s’apprend, “tuer”, plus vite que l’Histoire de France, semble-t-il, chez les adeptes de la religion de la paix et de l’amour.

Trop de douceur nuit dans un monde de brutes.

Pourtant la couleur du sang chez l’animal et chez l’homme est la même, c’est la couleur du MAL.

Afficher l'image d'origine

Il est temps de partir et de reprendre la route.

Le lendemain du 15 août, nous irons à Notre Dame de Lourdes.

[…]

  • Faites un voeu !
  • Si, faites un voeu.

[…]

Moi, je fais le voeu que la France redevienne chrétienne et que nous retrouvions nos bâtisseurs de cathédrales, nos confréries chrétiennes, nos compagnons du tour de France et notre indépendance économique et alimentaire.

__________________________________

Oracle de Dieu, où sont les Prophètes de notre temps ?

http://www.prionseneglise.fr/Les-textes-du-jour

dimanche 25 septembre 2016

1ère lecture : Lecture du livre du prophète Amos (6, 1a.4‑7)

[ Ainsi parle le Seigneur de l’univers : Malheur à ceux qui vivent bien tranquilles dans Sion, et à ceux qui se croient en sécurité sur la montagne de Samarie. Couchés sur des lits d’ivoire, vautrés sur leurs divans, ils mangent les agneaux du troupeau, les veaux les plus tendres de l’étable ; ils improvisent au son de la harpe, ils inventent, comme David, des instruments de musique ; ils boivent le vin à même les amphores, ils se frottent avec des parfums de luxe, mais ils ne se tourmentent guère du désastre d’Israël ! C’est pourquoi maintenant ils vont être déportés, ils seront les premiers des déportés ; etla bande des vautrés n’existera plus. ]

Afficher l'image d'origine

[…]]

Fin des extraits de l’article du 16 août 2016

____________________________________________

https://www.riposte-catholique.fr/archives/122571

Extrait d’un commentaire publié sur la page mise en lien supra :

[Les affaires de mœurs touchant le clergé sont la conséquence de ce laisser-aller des évêques et des prêtres modernes post Vatican II.

“Les prêtres, ministres de mon Fils, les prêtres, par leur mauvaise vie, par leur irrévérence et leur impiété à célébrer les saints mystères, par l’amour de l’argent, l’amour de l’honneur et des plaisirs, les prêtres sont devenus des cloaques d’impureté. Oui, les prêtres demandent vengeance, et la vengeance est suspendue sur leurs têtes. Malheur aux prêtres, et aux personnes consacrées à Dieu, lesquelles, par leurs infidélités et leur mauvaise vie, crucifient de nouveau mon Fils ! Les péchés des personnes consacrées à Dieu crient vers le Ciel et appellent la vengeance, et voilà que la vengeance est à leurs portes, car il ne se trouve plus personne pour implorer miséricorde et pardon pour le peuple”(message de la Sainte Vierge à la Salette).

C’est dire le jugement qui se prépare pour tous ces mauvais évêques.]

Du Seigneur : – “Le visage ordinaire du racisme, c’est la figure de Jeanne d’Arc, dite “la métisse” ! Elle a un nom, elle s’appelle Mathilde [EDEY GAMASSOU]. Votre racisme à vous, Français, qui n’êtes plus chrétiens, encore moins pratiquants catholiques, vous rend aveugles. Vous regardez les autres avec les yeux de la chair au lieu de les regarder avec les yeux du coeur. »

Résultat de recherche d'images pour "jésus jeanne d'arc"

 

« Vous Français, qui n’êtes chrétiens pour la plupart que deux fois dans votre vie et malgré vous :

– à votre naissance,

  • quand vous êtes baptisés !

 

Résultat de recherche d'images pour "baptême bébé"

et à votre mort,

  • quand vous êtes enterrés  avec une messe !

 

Résultat de recherche d'images pour "enterrement catholique"

vous osez critiquer une jeune fille au coeur pur qui a répondu à Mon appel et qui s’engage pour sa foi, votre foi si vous êtes chrétiens. »

– « L’êtes-vous ? » Interroge le Seigneur.

«  Votre baptême et votre enterrement sont les deux seules fois où J’existe encore pour vous,

  • alors que vous n’êtes pas là en conscience pour répondre à Mon appel !

Ces deux cérémonies, célébrées malgré vous et à votre corps défendant d’athées dits agnostiques, sont, pour vous, gens superstitieux de peu de foi, comme des rites magiques pour vous assurer :

  • que votre enfant sera protégé du diable ou des mauvais sorts

  • ou que votre défunt-e n’ira pas en Enfer !

Pas tout de suite ou jamais.

________________________________________________________

La réalité de l’enfer et la crainte de Dieu  bannies d’une église près de chez vous

Par : Peter A. Kwasniewski PhD (Philosophie)
Professeur, Wyoming Catholic College

SOURCE : One Peter Five

_______________________________________________________________________

Certains d’entre vous, qui ne vont jamais à la messe !,

  • « croient » pouvoir acheter les bonnes grâces du Seigneur

  • en payant des messes pour leurs défunt-e-s, lesquel-le-s n’allaient jamais à la messe non plus.

C’est bien la seule fois où vous croyez en quelque chose, gens de peu de foi,

  • la fois où vous payez le curé pour être sûrs que Dieu va vous exaucer !

Parce que l’argent reste pour vous le seul moyen d’obtenir les faveurs des autres, donc d’acheter Dieu.

– Sauf que Dieu ne s’achète pas, ni votre Paradis !

Par contre l’Enfer, vous pouvez l’acheter chaque jour sur terre.

C‘est ce que vous faites de mieux, d’ailleurs.

Avec votre argent.

Chaque fois que vous placez de l’argent en Bourse pour toucher des profits, toujours plus de profits, partout dans le monde,

  • au lieu de dépenser vos sous pour sauver des pauvres,

  • et sauver votre âme surtout !,

vous réservez votre place en Enfer.

Une éternité en-dessous de tout !

Même un porc n’aimerait pas finir là où vous allez périr.

________________________________________________________

Résultat de recherche d'images pour "near death experiences hell"

__________________________________________________________

http://croire.la-croix.com/Definitions/Sacrements/Premiere-communion/Combien-coute-une-messe

[…]

[L’intention. Si l’on prie le plus souvent pour un défunt, on peut aussi prier pour une multitude d’intentions : pour de jeunes mariés, un malade, un parent, un ami, pour soi-même, pour la vie du monde ou de l’Église, en action de grâces pour des noces d’or ou d’argent, pour un jubilé sacerdotal, une guérison, une paix retrouvée… Il faut formuler l’intention le plus simplement possible et si l’on souhaite rester discret, on peut demander « pour une intention particulière ».

La date. On peut préciser la date à laquelle on veut que la messe soit célébrée. Mais il vaut mieux vérifier – avec le célébrant ou ceux qui sont chargés de ce service – que la date n’est pas déjà prise par beaucoup. Dans les lieux où cette pratique est très demandée, il est courant de ne pas pouvoir choisir la date retenue. En revanche, il est d’usage que l’on vous prévienne du jour et de l’heure retenus par le célébrant.

L’offrande. Pour une messe, l’offrande s’élève actuellement à 17 €. Pour une neuvaine (célébration de neuf messes consécutives en neuf jours), il est proposé une offrande de 170 €. Pour un trentain dit gregorien (celebration de 30 messes consécutives, 30 jours), l’offrande est de 595 €.]

Malo Tresca, Laurent Larcher

Résultat de recherche d'images pour "near death experiences hell"

____________________________________________________________________

[Etrange coïncidence qui a voulu qu’au moment où le Seigneur m’inspire cet article, ce dimanche du 25 février 2018, d’autres frères chrétiens publient eux aussi un article sur le « trafic d’indulgences », cette pratique « superstitieuse » condamnée par le Seigneur. Preuve ci-dessous :]

_____________________________________________________________________

https://www.topchretien.com/la-pensee-du-jour/largent-nachete-pas-tout-1/

TOP CHRETIEN

L’ARGENT N’ACHÈTE PAS TOUT !

Paul Calzada

[ILS NE PEUVENT SE RACHETER L’UN L’AUTRE, NI DONNER À DIEU LE PRIX DE LEUR RACHAT. LE RACHAT DE LEUR ÂME EST CHER, ET N’AURA JAMAIS LIEU.”

PSAUMES 49.8-9

De nombreux philosophes, penseurs, chroniqueurs ont eu l’occasion de s’exprimer sur le thème du pouvoir de l’argent. Voici quelques-unes des citations relevées ici et là :

“On peut acheter le plaisir mais pas l’amour.”

“On peut acheter un esclave mais pas un ami.”

“On peut acheter une femme mais pas une épouse.”

“On peut acheter des aliments mais pas l’appétit.”

“On peut acheter un médicament mais pas la santé.”

“On peut acheter des tranquillisants mais pas la paix.”

“On peut acheter l’acquittement, ou un non-lieu, lors d’une mise en examen, mais pas le pardon”.

Le seul prix qui puisse nous racheter, c’est celui qui a été payé par Christ.

Et par-dessus tout cela disons qu’on ne peut acheter ni Dieu, ni le ciel, et cela même si les religions ont, depuis la nuit des temps, cherché à monnayer la clémence divine. Mais Dieu n’est pas à vendre.

Résultat de recherche d'images pour "near death experiences hell"

Comment pourrions-nous acheter celui à qui tout appartient ? Les gérants que nous sommes, peuvent-ils acheter celui qui leur a confié ses biens ? A ceux qui voulaient acheter son pardon, Dieu dit : “Qu’ai-je à faire de la multitude de vos sacrifices ?” Esaïe 1.11

Au sujet du rachat de nos âmes, dans le texte de ce jour, Dieu rappelle que ce rachat est impossible.

Voilà qui a le mérite d’être clair ! Il n’existe aucune ressource humaine, aucun don, aussi important qu’il soit, qui puisse nous sauver ! Aucun don, aucun legs, aucune fortune ne peut acheter le repos de nos âmes ! Ceux qui s’imaginent qu’un gros chèque laissé à telle ou telle organisation religieuse pourra leur faciliter l’accès au ciel, se trompent.

Le seul prix qui puisse nous racheter, c’est celui qui a été payé par Christ. Pierre nous le dit clairement : “Ce n’est pas par des choses périssables, par de l’argent ou de l’or que vous avez été rachetés…mais par le sang précieux de Christ…” 1 Pierre 1.18-19

Il nous est impossible d’acheter notre salut, tout comme il nous est impossible de monnayer quelque bénédiction que ce soit. Ce n’est pas parce que vous allez donner, que vous serez béni.

Sortant certains textes bibliques de leur contexte, des religieux poussent les croyants à donner pour qu’ils reçoivent en retour guérison, richesse, santé, travail, prospérité… Ils utilisent des textes comme celui-ci : “Donnez, et il vous sera donné…” Luc 6.38

Pour laisser croire que si vous donnez, vous recevrez en retour. Ils font miroiter – parfois à ceux qui sont dans une grande pauvreté – qu’en fonction de leur générosité, ils obtiendront telle ou telle faveur divine. C’est un mensonge qui ne profite qu’à ces bonimenteurs !

Une prière pour aujourd’hui

Merci Seigneur, car ton pardon, ton salut et ta bénédiction me sont offerts gratuitement en Jésus-Christ !]

Résultat de recherche d'images pour "near death experiences hell"

________________________________________________________________

Le « salut » des hommes est manifesté à Pierre, Jacques et Jean par la TRANSFIGURATION de Jésus sur une haute montagne, le Mont Thabor.

L’homme-Jésus devient CHRIST  sous les yeux apeurés de ses trois disciples qui voient aussi apparaître Elie et Moïse.

La TRANSFIGURATION, c’est la Parole du Jour, la « Nourriture Spirituelle » de l’âme, notre âme.

________________________________________________________

TRANSFIGURATION

http://levangileauquotidien.org/M/FR/

Parole du Jour

Dimanche 25 février 2018

Deuxième dimanche de Carême

Évangile de Jésus-Christ selon saint Marc 9,2-10.

[En ce temps-là, Jésus prend avec lui Pierre, Jacques et Jean, et les emmène, eux seuls, à l’écart sur une haute montagne. Et il fut transfiguré devant eux.

Résultat de recherche d'images pour "transfiguration jésus"

Transfiguration of  Black Jesus 

Ses vêtements devinrent resplendissants, d’une blancheur telle que personne sur terre ne peut obtenir une blancheur pareille.

Élie leur apparut avec Moïse, et tous deux s’entretenaient avec Jésus.

Pierre alors prend la parole et dit à Jésus : « Rabbi, il est bon que nous soyons ici ! Dressons donc trois tentes : une pour toi, une pour Moïse, et une pour Élie. »

De fait, Pierre ne savait que dire, tant leur frayeur était grande.

Survint une nuée qui les couvrit de son ombre, et de la nuée une voix se fit entendre : « Celui-ci est mon Fils bien-aimé : écoutez-le ! »

Soudain, regardant tout autour, ils ne virent plus que Jésus seul avec eux.

Ils descendirent de la montagne, et Jésus leur ordonna de ne raconter à personne ce qu’ils avaient vu, avant que le Fils de l’homme soit ressuscité d’entre les morts.

Et ils restèrent fermement attachés à cette parole, tout en se demandant entre eux ce que voulait dire : « ressusciter d’entre les morts ».]

Résultat de recherche d'images pour "transfiguration jésus"

_______________________________________________

Qu’est-ce que la « Transfiguration » ?

C’est laisser voir le « visage de Dieu » en l’Homme !

C’est laisser voir la « figure divine» « à travers », – « trans » -, l’homme qui contient Dieu.

L’homme devient ainsi l’Homme-Dieu.

Il se transfigure.

Comme Mathilde « se transfigure » et devient Jeanne d’Arc,

  • cette figure chrétienne qui s’incarne en chaque jeune fille courageuse qui a du « coeur »,

  • ce coeur qui contient l’image du « Dieu Vivant ».

La « transfiguration » est un grand mystère

  • car « Jésus transfiguré » est rarement reconnu, sinon jamais, par ses disciples ou les compagnons avec qui Il chemine jusqu’au moment du partage du pain et des poissons.

Pourquoi ?

Parce que le CHRIST a pour visage n’importe quel visage !

Il est l’Homme.

Donc Il est « les hommes ».

Jésus a le visage de n’importe quel homme « croix-sé » sur le chemin de la Vie, jamais reconnu.

Seul Son message,

  • Sa Bonne Nouvelle qui est la nouvelle de la victoire de la Vie sur la mort,

  • Sa Résurrection

– et le rituel du partage du pain,

  • permettent aux disciples de Le reconnaître, Lui qui a vaincu la mort.

Résultat de recherche d'images pour "transfiguration jésus"

_________________________________________________________

https://www.aelf.org/bible/Lc/24

CHAPITRE 24 |

EVANGILE DE JÉSUS-CHRIST SELON SAINT LUC

01 Le premier jour de la semaine, à la pointe de l’aurore, les femmes se rendirent au tombeau, portant les aromates qu’elles avaient préparés.

02 Elles trouvèrent la pierre roulée sur le côté du tombeau.

03 Elles entrèrent, mais ne trouvèrent pas le corps du Seigneur Jésus.

04 Alors qu’elles étaient désemparées, voici que deux hommes se tinrent devant elles en habit éblouissant.

05 Saisies de crainte, elles gardaient leur visage incliné vers le sol. Ils leur dirent : « Pourquoi cherchez-vous le Vivant parmi les morts ?

06 Il n’est pas ici, il est ressuscité. Rappelez-vous ce qu’il vous a dit quand il était encore en Galilée :

07 “Il faut que le Fils de l’homme soit livré aux mains des pécheurs, qu’il soit crucifié et que, le troisième jour, il ressuscite.” »

Résultat de recherche d'images pour "transfiguration jésus"

08 Alors elles se rappelèrent les paroles qu’il avait dites.

09 Revenues du tombeau, elles rapportèrent tout cela aux Onze et à tous les autres.

10 C’étaient Marie Madeleine, Jeanne, et Marie mère de Jacques ; les autres femmes qui les accompagnaient disaient la même chose aux Apôtres.

11 Mais ces propos leur semblèrent délirants, et ils ne les croyaient pas.

12 Alors Pierre se leva et courut au tombeau ; mais en se penchant, il vit les linges, et eux seuls. Il s’en retourna chez lui, tout étonné de ce qui était arrivé.

13 Le même jour, deux disciples faisaient route vers un village appelé Emmaüs, à deux heures de marche de Jérusalem,

14 et ils parlaient entre eux de tout ce qui s’était passé.

15 Or, tandis qu’ils s’entretenaient et s’interrogeaient, Jésus lui-même s’approcha, et il marchait avec eux.

16 Mais leurs yeux étaient empêchés de le reconnaître.

Résultat de recherche d'images pour "compagnons d'Emmaus evangiles jésus"

17 Jésus leur dit : « De quoi discutez-vous en marchant ? » Alors, ils s’arrêtèrent, tout tristes.

18 L’un des deux, nommé Cléophas, lui répondit : « Tu es bien le seul étranger résidant à Jérusalem qui ignore les événements de ces jours-ci. »

19 Il leur dit : « Quels événements ? » Ils lui répondirent : « Ce qui est arrivé à Jésus de Nazareth, cet homme qui était un prophète puissant par ses actes et ses paroles devant Dieu et devant tout le peuple :

20 comment les grands prêtres et nos chefs l’ont livré, ils l’ont fait condamner à mort et ils l’ont crucifié.

21 Nous, nous espérions que c’était lui qui allait délivrer Israël. Mais avec tout cela, voici déjà le troisième jour qui passe depuis que c’est arrivé.

22 À vrai dire, des femmes de notre groupe nous ont remplis de stupeur. Quand, dès l’aurore, elles sont allées au tombeau,

23 elles n’ont pas trouvé son corps ; elles sont venues nous dire qu’elles avaient même eu une vision : des anges, qui disaient qu’il est vivant.

24 Quelques-uns de nos compagnons sont allés au tombeau, et ils ont trouvé les choses comme les femmes l’avaient dit ; mais lui, ils ne l’ont pas vu. »

Résultat de recherche d'images pour "compagnons d'Emmaus evangiles jésus"

25 Il leur dit alors : « Esprits sans intelligence ! Comme votre cœur est lent à croire tout ce que les prophètes ont dit !

26 Ne fallait-il pas que le Christ souffrît cela pour entrer dans sa gloire ? »

27 Et, partant de Moïse et de tous les Prophètes, il leur interpréta, dans toute l’Écriture, ce qui le concernait.

28 Quand ils approchèrent du village où ils se rendaient, Jésus fit semblant d’aller plus loin.

29 Mais ils s’efforcèrent de le retenir : « Reste avec nous, car le soir approche et déjà le jour baisse. » Il entra donc pour rester avec eux.

30 Quand il fut à table avec eux, ayant pris le pain, il prononça la bénédiction et, l’ayant rompu, il le leur donna.

31 Alors leurs yeux s’ouvrirent, et ils le reconnurent, mais il disparut à leurs regards.

Résultat de recherche d'images pour "compagnons d'Emmaus evangiles jésus"

32 Ils se dirent l’un à l’autre : « Notre cœur n’était-il pas brûlant en nous, tandis qu’il nous parlait sur la route et nous ouvrait les Écritures ? »

33 À l’instant même, ils se levèrent et retournèrent à Jérusalem. Ils y trouvèrent réunis les onze Apôtres et leurs compagnons, qui leur dirent :

34 « Le Seigneur est réellement ressuscité : il est apparu à Simon-Pierre. »

35 À leur tour, ils racontaient ce qui s’était passé sur la route, et comment le Seigneur s’était fait reconnaître par eux à la fraction du pain.

36 Comme ils en parlaient encore, lui-même fut présent au milieu d’eux, et leur dit : « La paix soit avec vous ! »

37 Saisis de frayeur et de crainte, ils croyaient voir un esprit.

38 Jésus leur dit : « Pourquoi êtes-vous bouleversés ? Et pourquoi ces pensées qui surgissent dans votre cœur ?

39 Voyez mes mains et mes pieds : c’est bien moi ! Touchez-moi, regardez : un esprit n’a pas de chair ni d’os comme vous constatez que j’en ai. »

40 Après cette parole, il leur montra ses mains et ses pieds.

41 Dans leur joie, ils n’osaient pas encore y croire, et restaient saisis d’étonnement. Jésus leur dit : « Avez-vous ici quelque chose à manger ? »

42 Ils lui présentèrent une part de poisson grillé

43 qu’il prit et mangea devant eux.

Résultat de recherche d'images pour "compagnons d'Emmaus evangiles jésus"

44 Puis il leur déclara : « Voici les paroles que je vous ai dites quand j’étais encore avec vous : Il faut que s’accomplisse tout ce qui a été écrit à mon sujet dans la loi de Moïse, les Prophètes et les Psaumes. »

45 Alors il ouvrit leur intelligence à la compréhension des Écritures.

46 Il leur dit : « Ainsi est-il écrit que le Christ souffrirait, qu’il ressusciterait d’entre les morts le troisième jour,

47 et que la conversion serait proclamée en son nom, pour le pardon des péchés, à toutes les nations, en commençant par Jérusalem.

48 À vous d’en être les témoins.

Résultat de recherche d'images pour "compagnons d'Emmaus evangiles jésus"

49 Et moi, je vais envoyer sur vous ce que mon Père a promis. Quant à vous, demeurez dans la ville jusqu’à ce que vous soyez revêtus d’une puissance venue d’en haut. »

50 Puis Jésus les emmena au dehors, jusque vers Béthanie ; et, levant les mains, il les bénit.

51 Or, tandis qu’il les bénissait, il se sépara d’eux et il était emporté au ciel.

52 Ils se prosternèrent devant lui, puis ils retournèrent à Jérusalem, en grande joie.

53 Et ils étaient sans cesse dans le Temple à bénir Dieu.]

Résultat de recherche d'images pour "compagnons d'Emmaus evangiles jésus"

___________________________________________________________

Donc « son visage », l’apparence physique de Jésus, sa couleur de peau, ses yeux et son type ethnique, n’ont aucune importance.

Le CHRIST s’incarne en qui Il veut et en qui veut bien Le « porter », comme les « CHRIST-ophe ».

Car nous sommes libres de refuser OU d’accepter d’être « transfiguré-e-s ».

Si Jésus est porté par l’homme, Il le transfigure.

L’homme devient alors l’Homme, cette figure universelle de l’amour et de la paix, « l’Homme-Dieu ».

Comme Mathilde devient Jeanne d’Arc.

Et quand Mathilde devient Jeanne d’Arc, elle ne s’appartient plus.

Elle ne nous appartient plus.

Mathilde appartient à notre histoire des hommes,

  • à notre Histoire de France,

  • à la France, fille aînée de l’Eglise Catholique.

Elle est TRANSFIGUREE comme Jésus sur le Mont Thabor.

Résultat de recherche d'images pour "mathilde visage de jeanne d'arc"

Son père, le père de Mathilde, avait raison.

[Et j’aime le titre de l’article du journal «20 mm » :

– ‘Jeanne d’Arc 2018 « transfigurée », dit le père de Mathilde (EDEY GAMASSOU)]

A vous qui êtes racistes même au point de haïr vos propres frères dans la foi chrétienne,

  • le Seigneur rappelle que vous êtes COLLECTIVEMENT sauvés par :

  • le courage des Chrétiens du Moyen-Orient,

  • le courage des Chrétiens d’Afrique du Nord,

  • le courage des Chrétiens d’Afrique noire

  • et le courage des Chrétiens d’Asie (Chine, Vietnam, Pakistan, etc.)

Chrétiens d’autres races, cultures et ethnies qui sont persécutés et meurent pour leur foi, la foi chrétienne, votre foi,

tandis que vous, Chrétiens blancs d’Europe, trouvez trop dur de vous lever le dimanche matin pour répondre à l’appel du Seigneur qui vous invite à venir partager le pain avec Lui, en mémoire de Lui !

“Vous n’avez pas même une heure à Me consacrer dans votre emploi du temps entre travail nécessaire et loisirs superficiels, dit le Seigneur,

  • malgré Mon invitation toujours réitérée à Me retrouver chaque dimanche dans un lieu de culte chrétien,

  • tous ensemble pour sauver votre foi et sauvegarder votre culte qui est le socle de votre culture chrétienne laïque.

Résultat de recherche d'images pour "padre pio enfer"

Vous remplissez vos églises abandonnées par des spectacles qui nourrissent vos sens mais pas votre âme,

  • concerts ou conférences dont la plupart sont orchestrés par des oeuvres maçonniques !,

– maçons qui ont oublié qu’ils étaient des bâtisseurs de cathédrales

  • et les concepteurs de l’oeuvre de Dieu,

  • organisant et soutenant Sa fraternité à travers toutes les couches sociales,

– eux qui ont ouvert les caisses de secours pour venir en aide aux ouvriers malades, handicapés suite à un accident du travail ou aux orphelins et aux veuves de ces mêmes ouvriers, autrefois vos frères, les Compagnons de France.

Les Mutuelles corporatistes sont l’oeuvre des « bâtisseurs de cathédrales » destinées aux ouvriers de Dieu.

Et la plus belle de vos cathédrales s’appelle toujours la France !”

____________________________________________________________

Image associée

Thérèse De LISIEUX interprétant Jeanne d’Arc

« Petite Thérèse » appelée par les Catholiques « Sainte Thérèse de l’Enfant Jésus »

Résultat de recherche d'images pour "mathilde jeanne d'arc"

Mathilde EDEY- GAMASSOU interprétant Jeanne d’Arc 

Il y a comme un air de ressemblance, non ?

La Sainteté vient du « coeur »,

  • ce « courage » qui transfigure Mathilde et nos héroïnes nationales !

La « petite Thérèse » avait écrit des poèmes et des chants pour proposer la béatification de Jeanne d’Arc à qui elle demandait de sauver une seconde fois la France.

________________________________________________________________________

https://www.20minutes.fr/high-tech/2227043-20180224-jeanne-arc-2018-transfiguree-dit-pere-mathilde

Jeanne d’Arc 2018: «Elle est transfigurée», dit le père de Mathilde

ORLEANS La lycéenne choisie pour incarner Jeanne d’Arc lors des fêtes johanniques 2018 a reçu des messages racistes, et son père en appelle à Emmanuel Macron…

O. P.-V.

Publié le 24/02/18 à 15h08 — Mis à jour le 24/02/18 à 19h55

Résultat de recherche d'images pour "mathilde jeanne d'arc"

Le 8 mai prochain, Mathilde Edey Gamassou incarnera Jeanne d’Arc, à Orléans, pour les traditionnelles fêtes johanniques. Métisse, la lycéenne de 17 ans a subi depuis cette annonce des insultes racistes sur les réseaux sociaux, de la part d’internautes d’extrême droite, provoquant l’ouverture d’une enquête préliminaire pour « provocation publique à la discrimination et la haine raciale ».

[…]

« Elle est portée par ce message d’amour à tous les Français »

Son père Patrice a réagi au micro de France Bleu Orléans, expliquant que sa fille n’avait pas vu les tweets visés par la justice car « elle a eu son premier téléphone mobile il y a six mois à peine et elle n’est donc pas sur les réseaux sociaux, elle est protégée par rapport à tout ça ». Néanmoins, la jeune femme « est transfigurée tout simplement », ajoute le père.

Patrice Edey Gamassou poursuit en expliquant que malgré cet épisode, « elle est portée par ce message d’amour à tous les Français, quelles que soient leurs origines, quel que soit ce qui peut nous séparer, nos opinions, même les plus dures […] Honnêtement, c’est un message d’amour : paix et pardon ».

[…]]

_________________________________________________________________

Résultat de recherche d'images pour "sainte thérèse jeanne d'arc chants"

Jeanne d’Arc et la mort à soi-même !, interprétée par la petite « Thérèse ».

_________________________________________________________________

Texte : sainte Thérèse de Lisieux – Musique : Vincent Lecornier
http://www.musique-liturgique.com/content/view/154/21/lang,fr/

Cantique pour obtenir la canonisation
de la Vénérable Jeanne d’Arc.

(strophes 3,4,5,10)

Jeanne, Seigneur, est ton oeuvre splendide

Un cœur de feu, une âme de guerrier

Tu les donnas à la Vierge timide

Que tu voulais couronner de laurier.

Refrain

Sainte Jeanne de France

Notre espérance repose en vous

Sainte Jeanne de France

Priez, priez pour nous.

Jeanne entendit dans son humble prairie

Des voix du Ciel l’appeler au combat

Elle partit pour sauver la patrie

La douce Enfant à l’armée commanda.

Des fiers guerriers elle gagna les âmes

L’éclat divin de l’Envoyée des Cieux

Son pur regard, ses paroles de flammes

Surent courber les fronts audacieux….

Résultat de recherche d'images pour "mathilde jeanne d'arc"

Jeanne, c’est toi notre unique espérance
Du haut des Cieux, daigne entendre nos voix

Descends vers nous, viens convertir la France

Viens la sauver une seconde fois.

http://bibliotheque.editionsducerf.fr/par%20page/2653/acces_livre.htm

___________________________________________________________________