Du Général De GAULLE : – “Emmanuel MACRON, votre actuel Président de la France, ferait mieux de gérer son pays qui part à vau-l’eau plutôt que de s’investir comme un seul chef de parti, son parti LREM, dans la campagne des élections européennes ! Erreur qui lui sera fatale.”

Résultat de recherche d'images pour "général de gaulle"

Le Général De GAULLE estime que le fonds de voix pour le “RN”, le “Rassemblement National”, repose sur un socle dur de 60 % de votants à ce jour.

  • “Plus le temps passe, plus ce stock de voix augmente !

Il est inutile à Emmanuel MACRON de vociférer et de hurler dans des arènes où il se met en scène comme un toréador face à la bête immonde qui serait l’extrême-droite.

Lui-même, par sa manière de gérer et par son incapacité à entendre la voix de son peuple qui souffre, sert la soupe à l’extrême-droite,

– et peut-être volontairement”, estime, d’une voix grave, le Général De GAULLE.

Résultat de recherche d'images pour "emmanuel macron grand débat"

Emmanuel MACRON nourrit la bête qu’il veut combattre comme, auparavant avant lui, un certain François MITERRAND.

A défaut de savoir gérer son pays devenu ingérable à cause de ses lois qui ont débridé le licol sur le cou des chevaux fous de la finance internationale permettant aux multinationales et aux grands groupes français de licencier par charrettes entières, Emmanuel MACRON fonce à corps perdu dans la bataille des “Européennes” pour obtenir de l’Europe son soutien féroce contre le peuple de France et faire valider des lois immondes et liberticides.

Les charrettes des salariés licenciés à tour de bras par des entreprises mondiales ou nationales qui ont compris qu’il n’y aurait pas de réélection pour Emmanuel MACRON, conduiront votre Président là où a déjà été conduit un certain Louis XVI, à l’échafaud de la honte et de l’échec populaire.

  • Et encore, Louis XVI le débonnaire ne mérita point son sort !

Lui, il aimait son peuple.

Résultat de recherche d'images pour "charrette guillotine"
  • Emmanuel MACRON n’aime que les chiffres et l’argent !

Il confond la réussite sociale avec le montant des sommes accumulées frauduleusement par des crapules sur des comptes off-shore grâce à un système légal REPREHENSIBLE moralement [la défiscalisation] avant que d’être répréhensible pénalement, par lâcheté et par cupidité de vos dirigeants incapables et donc incompétents.

Votre Président, Emmanuel MACRON, veut un transfert des pouvoirs politiques nationaux sur l’Europe, l’Europe de la Défense, l’Europe de la Finance, l’Europe de la Protection sociale (contre le prolétariat en révolte), l’Europe des frontières externes, toutes folies …. et phobies souveraines justifiant la déresponsabilisation d’hommes politiques élus au niveau national pour exécuter des projets européens de dissolution des Etats-Nations.

Ainsi les futurs Présidents dont il serait ne pourraient plus se voir reprocher leur inactivité et leur incompétence puisque tout serait décidé au niveau européen.

Résultat de recherche d'images pour "emmanuel macron"
  • Blablabla, blablabla !

C’est une fumisterie qui profiterait aux théâtreux, l’élu politique n’étant plus qu’un bon ou mauvais comédien chargé de faire valider les décisions prises au niveau international et contre les peuples souverains, souverains dans la lettre mais en vain.

Emmanuel MACRON est dans une fuite en avant, une course pour échapper à ses propres responsabilités et obtenir le plus rapidement possible que la France puisse être dirigée conjointement avec l’Allemagne dont les intérêts nationaux lui sont et lui restent contraires, je l’affirme.

Résultat de recherche d'images pour "Allemagne Merkel économie"
  • Marine LE PEN aura une grande responsabilité dans la crise à venir.

Sur la scène du théâtre des ombres, chacun, chacune prend sa place et s’apprête à jouer son rôle, toujours le même depuis que François MITERRAND a fait naître le Front National.

  • Préparez-vous à entendre votre Président pleurer,
  • presque vous supplier de sauver la France du déshonneur national en votant “LR-EM” !

Laurent WAUQUIEZ a choisi “Bel Ami”, le représentant d’une droite conformiste et confortable dans ses charentaises du passé.

  • Qui, dans le peuple, peut s’identifier à ce professeur de philosophie verbeux et trop vertueux pour être réellement honnête ?
Résultat de recherche d'images pour "les républicains françois bellamy européennes"
  • Le copié/collé de trop avec Emmanuel MACRON qui se dit “philosophe” comme Jourdain se disait poète !
  • [Référence au “Bourgeois Gentilhomme” de MOLIERE.]
  • J’t’en foutrais des parcours de golf ! [sic]
  • Belle association du Figaro avec les classes bourgeoises supérieures.

Les Républicains vont se prendre une belle claque aux élections européennes.

– Mais, peut-être, là aussi, s’agit-il d’une énième partie d’une représentation purement théâtrale décidée entre les “LR” et les “ex-EM” devenus un seul parti, le “LREM” ?

  • Qui peut croire que cet acronyme “LREM”, “LR-EM”, ait été choisi au hasard ?

Il y a un partage du gâteau européen qui pose question comme une duperie supplémentaire, une tricherie élémentaire dans la présentation du jeu de cartes, un jeu de faussaires, pour des électeurs considérés comme des amateurs par des menteurs professionnels habitués des tours de table et du grand “Blabla” national.

  • Le poker-menteur prendra fin rapidement, beaucoup plus rapidement que ne le pense Emmanuel MACRON !

Avoir laissé l’Europe au parti présidentiel “EM” a été un choix sciemment mesuré par le leader du parti “Les Républicains”, le parti “LR”.

Il y a des dessous de tables qui se chiffrent en prises de postes et en conquêtes locales [les Municipales] pour ceux qui font de la politique un métier, et non plus une vocation.

Résultat de recherche d'images pour "grand débat grand blabla"

Je me suis permis d’ouvrir un fichier sur l’ordinateur de la jeune demoiselle…

  • [Le Général me voit dans un autre temps, c’est sûr ! ]

-pour qu’elle publie un article de Nicolas BONNAL, un journaliste d’investigation comme il en existe encore trop peu, bien trop peu.

Cet article reflète bien ma pensée actuelle et passée.

  • Méditez-le avant de voter pour l’Europe macronienne !

L’Europe ne doit pas servir de faire-part de décès aux Etats-Nations.

Sinon vous serez tous enterrés dans le même cimetière, le cimetière des illusions du “Bien Universel”, ce totem babélien condamné par le Dieu du Livre.

– Vous êtes tous UNIQUES et tous DIFFERENTS !

  • Un Français ne sera jamais un Allemand
  • et j’en suis fier, moi qui ai combattu les Allemands !

Il faut une Allemagne en Europe mais il faut aussi et surtout une France forte en Europe.

Résultat de recherche d'images pour "de gaulle contre l'Allemagne"
  • “Il n’y a jamais eu de couple franco-allemand !”

Et parce que vous avez réunifié l’Allemagne, la France se doit d’être encore plus forte qu’avant, avec l’appui de son allié russe.”

Le Général De GAULLE salue Vladimir POUTINE, son allié de toujours.

Résultat de recherche d'images pour "vladimir poutine paix"

[- Que vous le croyez ou non, peu m’importe ! J’écris ce qui m’est dicté.

Ce qui est sûr et certain, c’est qu’effectivement mon ordinateur a ouvert un fichier que je n’ai plus consulté depuis au moins un an, fichier non contenu dans la partie sur laquelle je travaillais alors que je commençais à prendre en note l’article que le Général De GAULLE voulait publier depuis hier déjà.

– Oui, je sais, je suis toujours en retard !

Cette fois, d’un seul jour, ouf.]

__________________________________________________________________

p://lesakerfrancophone.fr/de-gaulle-face-a-la-doctrine-hallstein

De Gaulle face à la doctrine Hallstein

Par Nicolas Bonnal − Août 2017

[J’ai évoqué dans plusieurs textes la résistance du général de Gaulle à l’empire mondial américain. Aujourd’hui on va évoquer le Saroumane allemand qui prépara sa défaite au cours des années soixante. Je n’use pas du nom Saroumane par hasard. Comme je l’ai expliqué par ailleurs, Tolkien haïssait leur Europe comme le Commonwealth britannique.

Je le cite dans mon livre à ce propos : « For I love England (not Great Britain and certainly not the British Commonwealth » (grr!). Le grand homme ajoute : « I do find this Americo-cosmopolitanism very terrifying ».

Walter Hallstein, pour ceux qui ne le sauraient pas encore (malgré François Asselineau ou Etienne Chouard), est un ancien juriste nazi devenu patron de la première commission européenne. C’est lui qui a fait de notre Europe un Lebensraum germano-américain à la solde du mondialisme et du déracinement. Comme disait mon ami John Laughland dans son livre publié il y a déjà vingt ans, les origines de leur Europe ne sont pas démocratiques. Leur source est pourrie (« tainted »). L’involution satanique de l’institution n’a rien pour nous surprendre.

On va se documenter sur Wikipédia, qui est d’ailleurs assez aimable et même instructif avec moi. Alors pourquoi s’enquiquiner avec la propagande de la presse mainstream ?

Sur l’ex nazi Walter Hallstein (faisons-leur plaisir : pas un assassin de masse, un simple bureaucrate nazi), sa conception de l’Europe à la botte des Américains, en guerre éternelle avec la Russie soviétique et post-soviétique, et son conflit avec de Gaulle, que le Général devait finalement perdre (il le savait, comme tous les grands pessimistes, il était extra-lucide), on trouve ces instructrices lignes :

Alors qu’Hallstein avait une vision fédérale de l’Europe, et percevait la Commission comme un organe quasi-fédéral, la vision de De Gaulle était celle d’une confédération. Dès le début, Hallstein ne croyait pas que l’approche de De Gaulle quant à la coopération d’États-nations souverains serait capable de créer une Europe puissante qui pourrait jouer un rôle à part sur la scène internationale.

Hallstein se fout du monde à la manière juriste. Ils vous promettent une chose pour la détruire en fait. L’Europe puissante, aux nations dissoutes, à la remorque des USA, serait puissante ? On est typiquement dans le « doublespeak » orwellien.

Le rédacteur de Wikipédia rappelle courageusement à tous les Barbier et Attali qui nous informent :

De Gaulle envisageait un partage de souveraineté dans certains domaines, tels que la défense extérieure, l’harmonisation de la production industrielle, les affaires étrangères, la monnaie, l’exploitation des ressources dans les territoires d’outre-mer et le développement scientifique et culturel, mais dans le même temps il développait la force de frappe qu’il percevait comme une capacité de défense européenne indépendante des États-Unis. L’indépendance vis-à-vis des États-Unis était l’un des principaux objectifs de de Gaulle. Il était contre une intégration poussée de l’Europe dès lors qu’elle se faisait sous le chapiteau de l’intégration transatlantique.

De Gaulle comprend que la grosse Allemagne pointe le bout de son nez. Il cite d’ailleurs dans ses mémoires de guerre la lettre d’Himmler qui lui propose déjà le couple franco-allemand. L’assassin de masse SS n’était pas si fou !

Je cite Himmler et sa lettre au Général :

« En vérité, le seul chemin qui puisse mener votre peuple à la grandeur et à l’indépendance, c’est celui de l’entente avec l’Allemagne vaincue. Proclamez-le tout de suite ! Entrez en rapport, sans délai, avec les hommes qui, dans le Reich, disposent encore d’un pouvoir de fait et veulent conduire leur pays dans une direction nouvelle…

Ils y sont prêts. Ils vous le demandent… Si vous dominez l’esprit de la vengeance, si vous saisissez l’occasion que l’Histoire vous offre aujourd’hui, vous serez le plus grand homme de tous les temps. »

En réalité comme l’a montré Annie Lacroix-Riz, la plupart des chefs nazis qui avaient trahi le Reich étaient déjà à la solde des Américains. On les recycla gentiment après la guerre pour la énième croisade russophobe.

De Gaulle donc refuse la montée de la technocratie euro-teutonne et la création d’un État supranational, entité néo-totalitaire sans fondement organique :

De Gaulle reconnaissait les services d’Hallstein à l’idée européenne, mais l’attribuait davantage au patriotisme allemand servant les intérêts de l’Allemagne afin qu’elle retrouve le respect et un statut en Europe. De Gaulle n’appréciait pas le statut que Hallstein, pour lui un simple technocrate, se voyait accordé par des États étrangers.

C’est que la commission européenne se considère déjà comme un État supranational, et le vieux Hallstein se voit comme le néo-gauleiter de l’Europe américanisée.

Le rédacteur de l’encyclopédie poursuit avec force références :

« Hallstein, de son côté, était attentif à ce que, lorsqu’il représentait la Commission, il se voie accorder le statut normalement accordé au chef d’État. De Gaulle se plaignait du fait que, selon lui, la Commission usurpait le rôle politique réservé aux gouvernements et qu’Hallstein usurpait le rôle réservé aux chefs de gouvernement ou aux chefs d’État. Il attaqua Hallstein personnellement, déclarant qu’il essayait de transformer la CEE en un super-État, avec Bruxelles comme capitale tandis que lui essayait de défendre la démocratie française contre un aréopage technocratique, apatride et irresponsable. »

Dans ses mémoires publiés chez Plon en 1971, de Gaulle écrivait :

« Hallstein épouse ardemment la thèse du super-État et emploie toute son habile activité à obtenir que la communauté en prenne le caractère et la figure. De Bruxelles, où il réside, il a fait comme sa capitale. Il est revêtu des aspects de la souveraineté, dirigeant ses collègues entre lesquels il répartit les attributions, disposant de plusieurs milliers de fonctionnaires qui sont nommés, affectés, promus, rétribués, en vertu de ses décisions, recevant les lettres de créance d’ambassadeurs étrangers, prétendant aux grands honneurs lors de ses visites officielles, soucieux, d’ailleurs, de faire progresser l’assemblage des six dont il croit que la force des choses fera ce qu’il imagine. »

On imagine la grosse tête de ce machiniste avec trente nations sous ses ordres… L’article ajoute :

« D’après Der Spiegel, les plaintes de de Gaulle concernaient :

• Le fait que Hallstein était fréquemment reçu par les présidents américains, bien que la Commission n’ait alors pas eu de mandat explicite en termes de relations extérieures ;

• Le fait que Hallstein revendiquait un rôle de « Premier ministre européen »,

• Le rang d’Ambassadeur détenu par les représentants des 65 États accrédités auprès de la Commission européenne,

• La présentation des lettres de créance des ambassadeurs (représentant permanent) à Hallstein,

• La participation de l’équipe de la Commission au Kennedy Round à Genève, aux négociations avec l’AELE et aux négociations avec les États non-européens, en particulier latino-américains. »

Hallstein savait ce qu’il faisait :

Le rôle politique de la Commission, Hallstein déclara dans un entretien au Der Spiegel :

« En principe, nous n’avons pas de compétences politiques (…) parce qu’il n’y a rien de cette nature dans le traité de Rome. Mais nous avons une responsabilité politique parce que nous sommes une entreprise politique – pas économique. Le marché commun a pour but d’unifier politiquement l’Europe. »

Le retors technocrate teuton pousse même le culot jusqu’à insulter personnellement le général en le comparant à Hitler :

Sur la plupart de ces questions, De Gaulle voyait Hallstein comme un opposant. La réponse de Hallstein aux attaques de De Gaulle était également agressive, comparant les actions de de Gaulle à celles de Hitler.

« Or on sait, Dieu sait si on le sait !, qu’il y a une conception différente au sujet d’une fédération européenne dans laquelle, suivant les rêves de ceux qui l’ont conçue, les pays perdraient leur personnalité nationale − et où, faute d’un fédérateur, tel qu’à l’Ouest tentèrent de l’être, chacun d’ailleurs à sa façon, César, et ses successeurs, Charlemagne, Orthon, Charles Quint, Napoléon, Hitler, et tel qu’à l’Est s’y essaya Staline − ils seraient régis par quelque aréopage technocratique, apatride, et irresponsable. »

Comparer Hitler à César, Charles Quint ou Napoléon, c’est se foutre du monde. Cela permet après aux antifas de tout détruire, les églises chrétiennes (Charles V nazi, Charlemagne nazi, etc.), le tombeau de Napoléon, qui ne fera pas de vieux os. Et cela confirme que les antifas-PC se tiennent aux côtés des nazis relookés façon Hallstein. Ils veulent détruire le passé pour construire l’homme nouveau à usage mondialisé, lyophilisé, consommateur et numérisé.

Sous le super-État, le super-État façon Merkel montre le bout de son profil d’aigle. De Gaulle encore :

« Mais, le voyant, le revoyant attentif à son action, je pense que si Walter Hallstein est, à sa manière, un Européen sincère, c’est parce qu’il est d’abord un Allemand ambitieux pour sa patrie. Car dans l’Europe telle qu’il la voudrait, il y a le cadre où son pays pourrait, gratuitement, retrouver la respectabilité et l’égalité des droits que la frénésie et la défaite d’Hitler lui ont fait perdre, puis acquérir le poids prépondérant que lui vaudra sans doute la capacité économique, enfin obtenir que la querelle de ses frontières et de son unité soit assumée par un puissant ensemble d’après la doctrine à laquelle, comme ministre des Affaires étrangères de la République fédérale, il a naguère donné son nom. »

Une autre source a confirmé que bien entendu, comme tous les sbires rebaptisés pères de l’Europe, Hallstein était à la solde de la CIA :

« Walter Hallstein fait ainsi partie de ceux qui autrefois étaient au service de l’aigle hitlérien et qui deviennent serviteurs de l’aigle américain. Il deviendra président du mouvement européen dont on sait de façon certaine que c’était un mouvement soutenu et financé par la CIA à partir des années 1950 comme le prouve l’article du Daily Telegraph datant du 19 septembre 2000. On retrouve dans des documents déclassifiés des personnages comme Walter Hallstein, Jean Monnet ou encore Robert Schuman considérés comme des employés par la CIA. »

On laissera Tolkien conclure (lettre du 9 décembre 1943) :

« May the curse of Babel strike all their tongues ! »

« Que la malédiction de Babel frappe toutes leurs langues ! »

Or comme on sait leur Europe luciférienne s’honore de ses origines babéliennes. Voyez le monument de Strasbourg tel qu’il s’est construit avec vos dettes. Une chose est claire pour conclure : leur Europe s’écroulera dans quelque temps, et en même temps que les États-Unis d’Amérique.

Je rajoute cette pièce qui montre que le régime de Vichy avait des idéaux euro-œcuméniques :

Dès 1941 les journaux français titrent « 1941 sera la grande année du regroupement de l’Europe a déclaré le führer » (Paris soir publié le 1Une petite déclaration du général à Alain Peyrefitte pour terminer (je sais, je sais, il a tout inventé, d’ailleurs de Gaulle était un hologramme) :

« L’Europe intégrée, ça ne pouvait convenir à la France, ni aux Français… Sauf à quelques malades comme Jean Monnet, qui sont avant tout soucieux de servir les États-Unis. Ou alors à tous ces personnages lamentables de la IVe République. Ils trouvaient ainsi un moyen de se décharger de leurs responsabilités ! »]

__________________________________________

[Article de Nicolas BONNAL publié à la demande du Général De GAULLE lui-même !

Je le répète… à sa demande, bis repetita.]

Résultat de recherche d'images pour "vladimir poutine paix"
Advertisements

De COLUCHE : – “La terre entière a constaté des violences policières inadmissibles en France contre les “Gilets Jaunes”, la France, autrefois pays des Droits de l’Homme qui fait la leçon aux autres nations du monde ! Sauf qu’Emmanuel MACRON et les parlementaires “LR-EM”, “LR” et “EM” du tout pareil au même, du même au “Tous PAREILS”, y z’ont rien vu, encore moins Laurent Le Neuneu et son Ministre de l’Intérieur, le bien-nommé “CASTA(G)NE(u)R” !”

  • “Démission, CASTAGNER !
Christophe Castaner doit-il démissionner du ministère de l ...

– Tu viens de déshonorer le nom de la France dans le monde entier.

Plus jamais la France ne pourra faire la leçon à un autre pays qui tire sur son peuple dans la rue sans provoquer l’ire ou l’hilarité générale.

  • C’est une manifestation mondiale de soutien aux “Gilets Jaunes” de l’Europe jusqu’à l’ONU !
  • Bravo, mon grand !

___________________________________________________________________________

L’ONU et le Parlement européen dénoncent la répression des «gilets jaunes» – Anti-K

L’ONU et le Parlement européen dénoncent la répression des «gilets jaunes»

Actualités, État, Police0

L’ONU et le Parlement européen dénoncent la répression des «gilets jaunes» – Anti-K French riot police secure the area as rescue workers assist an injured person on a street outside the Jardin des Tuileries as clashes continue with protesters wearing yellow vests, a symbol of a French drivers’ protest against higher diesel taxes, in Paris, France, December 1, 2018. REUTERS/Charles Platiau – RC1BEBEB0400

#MacronGate L’ONU et le Parlement européen dénoncent la répression des «gilets jaunes» #AllonsChercherMacron

https://avantgardepeuplesobs.org

2019/02/14/14 FÉVRIER 2019 PAR JÉRÔME HOURDEAUX

[Trois rapporteurs des Nations unies s’inquiètent de la répression, policière et judiciaire, dont fait l’objet le mouvement des « gilets jaunes ». Ils appellent « la France à repenser ses politiques en matière de maintien de l’ordre ». Les eurodéputés, de leur côté, ont adopté une résolution condamnant notamment l’usage des LBD.

Alors que les critiques contre la répression du mouvement des « gilets jaunes » par les autorités française se font de plus en plus vives, le Parlement européen et les Nations unies ont, chacun de leur côté, dénoncé les restrictions à la liberté de manifester et l’usage excessif de la force.

« Depuis le début du mouvement de contestation en novembre 2018, nous avons reçu des allégations graves d’usage excessif de la force »expliquent les trois experts onusiens, Seong-Phil Hong, rapporteur du groupe de travail sur la détention arbitraire, Michel Forst, rapporteur spécial sur la situation des défenseurs des droits de l’homme, et Clément Nyaletsossi Voule, rapporteur spécial pour les droits de réunion et d’association.

« Plus de 1 700 personnes auraient été blessées à la suite des manifestations dans tout le pays », poursuivent-ils. Les rapporteurs ont relevé de nombreuses « blessures graves causées par un usage disproportionné d’armes dites “non-létales” telles que les grenades et les lanceurs de balles de défense ou “flashballs”. »Des secours emportant un manifestant blessé, à Paris le 1er décembre 2018. © Reuters

Ces restrictions aux droits de manifester ont également pris la forme d’un « nombre élevé d’interpellations et de gardes à vue, des fouilles et confiscations de matériel de manifestants »« Garantir l’ordre public et la sécurité dans le cadre de mesures de gestion de foule ou d’encadrement des manifestations implique la nécessité de respecter et de protéger les manifestants qui se rendent pacifiquement à une manifestation pour s’exprimer », rappelle le communiqué.

Les experts onusiens se disent « conscients du fait que certaines manifestations sont devenues violentes et ont entraîné des débordements ». Mais ils craignent « que la réponse disproportionnée à ces excès puisse dissuader la population de continuer à exercer ses libertés fondamentales. Il est très inquiétant de constater qu’après des semaines de manifestations, les restrictions et tactiques de gestion des rassemblements et du recours à la force ne se sont pas améliorées ».

Enfin, les représentants des Nations unies prennent position contre la loi dite « anti-casseurs » en cours d’adoption par le Parlement. Ce texte vise « prétendument à prévenir les violences lors de manifestations et à sanctionner leurs auteurs », mais « certaines dispositions ne seraient, selon eux, pas conformes avec le Pacte international relatif aux droits civils et politiques auquel la France est partie », pointe le communiqué.

Ainsi, « la proposition d’interdiction administrative de manifester, l’établissement de mesures de contrôle supplémentaires et l’imposition de lourdes sanctions constituent de sévères restrictions à la liberté de manifester. Ces dispositions pourraient être appliquées de manière arbitraire et conduire à des dérives extrêmement graves », s’inquiètent les trois représentants de l’ONU.

En conclusion, ils encouragent « la France à repenser ses politiques en matière de maintien de l’ordre et les autorités françaises à ouvrir des voies de dialogue afin d’atténuer le niveau de tension et de reconnaître le rôle important et légitime que les mouvements sociaux jouent dans la gouvernance ».

De son côté, le Parlement européen a adopté jeudi, à une très large majorité de 438 voix pour et 78 contre, une résolution « sur le droit à manifester pacifiquement et l’usage proportionné de la force ». Ce texte ne vise pas de manière explicite la France mais, comme le rapporte Le Monde, c’est bien la répression du mouvement des gilets jaunes qui était au centre des débats préalables au vote.]

____________________________________________________________

Résultat de recherche d'images pour "christophe castaner comique d'Etat"
  • “Mais n’oubliez pas, l’ennemi numéro un du peuple français,
  • c’est le “Gilet Jaune” !” prévient le Comique d’Etat.

– Tu vois, le “comique d’Etat”, je te l’avais prédit :

– Bientôt tu seras autant connu que moi, mais pas pour les mêmes raisons.

Toi, quand tu fais rire, c’est :

  • soit parce que les gens pleurent de rire sous les gaz lacrymogènes,
  • soit parce que tu fais pas exprès de faire rire quand tu sais pas ce que tout le monde sait
  • et que tu le dis !,

[le plus mal renseigné en France, ce serait celui qui serait à la tête du renseignement français, hein, Laurent le Neuneu ?]

  • soit parce que, dès que tu parais, ça fait rire les Français-e-s !
Résultat de recherche d'images pour "christophe castaner comique d'Etat"

Le masque est tombé :

– y’a ceux qui sont du côté des riches, les issus des voix sans issue de l’ex-“RPR”,

  • les “Riches du Parti des Ripoux”

– et les petits derniers, les “En Marche”, ces nouveaux “Riches” d’un système économique qui s’effondre,

  • l'”ancien monde” du “mondialisme globaliste gobeur et voleur”.

Leur devise à ces nouveaux riches :

– “Je gobe tout jusqu’aux godemichets de la baise,

  • la baise mondiale des “J’nique tout”, même ma mère, la terre de France,
  • devenue propriété des “Nique ta mère”
  • rapport au fric donné par les “Frères Musulmans” à la “merde-patrie”.
Résultat de recherche d'images pour "christophe castaner comique d'Etat"

Laurent WAUQUIEZ, le chef du parti des “LR/EM”, y l’a raté la “Marche” dans le mouvement des “Gilets Jaunes”, en posant le pied sur la première “Marche”,

  • la “Marche au pas de l’oie”,
  • celle de l’ordre policier contre le peuple qui proteste.

Les Républicains contestent aux Français le droit de manifester !

Les “LR” ont chanté l’air des gros bourgeois avec les “EM” et choisi de soutenir les riches plutôt que les pauvres.

  • Mauvaise pioche, tête de pioche !

– Vous vous rendez compte, bande de cons, que vos parlementaires, y z’ont rien vu des violences policières en cours ?

  • Le monde entier les a vues, sauf eux ?
Résultat de recherche d'images pour "christophe castaner comique d'Etat"

C’est peu que de dire qu’il serait temps de remanier ce gouvernement et de liquider ces parlementaires qui voient rien et qui parlent pour rien.

Surtout qu’y nous coûtent cher, ces parlementaires qui servent à rien !

– Moi, j’dis “dissolution de l’Assemblée Nationale” et “démission de Christophe (le) “CASTA-g-N-E-u-R” !

  • Hugh, j’ai dit !”

______________________________________________________________________________

COLUCHE fait l’Apache, en référence aux “Apaches” de Ménilmontant, et salue les “Gilets Jaunes”, ces potes.

  • Dommage que vous ne puissiez pas le voir !

_______________________________________________________________

Alexandre Jacob, l’honnête cambrioleur » Archive du blog ...

[Moi, je me renseigne et je tape sur l’ami Google voir si les références “Apaches” et “Ménilmontant” sont viables et valables.

– Meuh non, je ne doute pas, moi !

  • Jamais.

– Si, tout le temps.

Tout le temps, je tente de vérifier de mon mieux, moi, la mortelle, ce que mes visiteurs me confient lors de leurs surgissements dans ma vie bassement terrestre.

  • “Pass’que COLUCHE était un cancre !
  • Y s’marre !”
Résultat de recherche d'images pour "christophe castaner comique d'Etat"
  • “Pour une fois qu’j’ai été primé, par un emp’reur, un César !”

C’est lui qui m’a demandé de l’écrire comme ça et c’est lui qui m’a guidée dans ma recherche en choisissant lui-même le texte explicatif qui lui convient le mieux.

– Alors “Apaches de Ménilmontant”, c’est quoi, cette espèce rare ?

  • Réponse :

________________________________________________________________________________

http://www.absintheoriginals.com/apaches.html

L E G A N G D E S A P A C H E S T H E A P A C H E S G A N G

[Daily Mail – Lundi 14 février 2011
Simon Fanshaw

Question : Qui étaient les Apaches de Paris qui ont terrorisés certains quartiers de Londres au début des années 1900 ?

Les facéties et les méthodes des Apaches de Paris ont sans aucun doute inspirés de nombreux gangs de Londres au début du 20ème
siècle, mais c’était surtout et avant tout un phénomène Parisien.

L’industrialisation de Paris et de sa banlieue entre 1850 et 1870 a généré une immense pauvreté, et de là est née une génération de
jeunes endurcis sans emploi et sans éducation.
Dans les années 1880, ils forment des petites bandes organisés de 10 à 20 membres chacune, chaque groupe occupant un territoire
spécifique souvent basé aux alentours des ‘portes’, les anciennes fortifications qui encerclaient la capitale.
Ces portes, les seules entrées dans la ville, étaient gardées, les gangs étaient donc à Belleville, Ménilmontant, et dans d’autres banlieues
de Paris.

Il y a plusieurs histoires sur l’origine du nom « Apache », mais il semblerait qu’il soit né après qu’un journaliste d’une gazette Parisienne
rapporta : « la fureur de la bagarre opposant 2 hommes et une femme nous ramène à la sauvagerie des impitoyables Indiens Apache en
plein combat. »

A leur apogée, on devait compter pas loin de 20 000 jeunes enrôlés dans des gangs et vivant de gains engendrés par le vol, les
agressions, les cambriolages et la prostitution.

L’uniforme des Apaches était le pantalon ‘Lafont’, large en haut et serré en bas, la ceinture en flanelle, la chemise rayée, la veste ou la
salopette d’ouvrier, l’écharpe, la casquette, les bracelets et les chaussures en cuir, avec différentes couleurs d’écharpes, de ceintures, et
de casquettes afin de distinguer les différents gangs.

En plus d’utiliser les armes traditionnelles de gangs – couteaux, rasoirs, épées et cailloux – certains gangs utilisaient une sorte de pistolet
assez unique appelé le ‘révolver Apache’.
Il était constitué d’un pistolet à percussion sans barillet, de poings américains en guise de crosse, et d’un canif attaché sous le fût du
pistolet pour les attaques à bout portant.

Les Apaches avaient développé un ensemble de ‘ruses’ semi-codifiées utilisées lors d’agressions ou de combats au corps à corps, la plus
célèbre étant le ‘coup du père François’, une tactique dans laquelle la victime était suivies par plusieurs Apaches avant d’être étranglée
par derrière.
Un des Apaches était assigné au dépouillage des objets de valeur de la victime, pendant qu’un autre devait faire le guet.

Une autre ruse était surnommée ‘le poudrier’. L’assaillant était caché sous un porche ou dans une ruelle et lorsque le guet, ou ‘chouffe’,
donnait le signal d’attaquer, il projetait de la suie au visage de la victime afin de le dépouiller plus aisément.

Les Apaches avaient même développé leur propre forme d’art martial, un genre de kick-boxing appelé ‘Savate’.

Ils ont disparus dans les années 20, la plupart de leurs membres étant morts durant la première guerre mondiale.

A la même époque, Londres n’était en aucun cas immunisé contre les gangs de rue, les plus célèbres étant les Yiddishes, les Hoxton Mob,
les Watney Streeters, les Aldgate Mob, les Whitechapel Mob et la bande organisée des Italian Mob menée par Charles Sabini.

Chroniques du paris apache (1902 - 1905) | Revolvers ...



Daily Mail – Monday Feb 14 2011
Simon Fanshaw

Apaches’ gang show

Question: Who were the Paris Apaches who terrorised parts of London in the early 1900’s?

The antics and methods of the Paris Apaches no doubt inspired many London gangs of the early 20th century, but they were very much a
Parisian phenomenon.

The industrialisation of Paris and its neighbourhoods between 1850 and 1870 generated great poverty, and a tough generation of
unemployed and uneducated youths grew up.
In the 1880’s, they formed tightly organised gangs of between 10 and 20 members, each group inhabiting a specific territory often based
around the ‘gates’, the old fortifications that ringed the city. These gates, the only entrances to the city were levied. Thus, there were
gangs from Belleville, Menilmontant and other boroughs of Paris.

There are various stories as to how these gangs came to be known as Apaches, but it might have arisen after a Parisian gazette
journalist reported that: “The fury of a riotous incident between two men and a woman rose to the ferocity of savage Apache Indians in
battle.”

At their height, there might have been as many as 20,000 youths in gangs living off the proceeds of pick-pocketing, muggings, burglary
and prostitution.

‘Apaches’ developed a uniform of ‘Lafont’ trousers, broad at the top and narrow at the bottom, flannel belts, striped shirts, workers’
jackets or overalls, scarf, cap, leather bracelets and leather shoes with different coloured scarves, belts, and caps distinguishing different
gangs.

As well as using the familiar gangland weapons – knives, razor blades and stones – some gangs used a unique type of pistol called the
‘Apache revolver’.

This was a pinfire cartridge revolver with no barrel, a set of foldover brass knuckles for a hand-grip, and a folding knife mounted beneath
the revolver drum for use as a stabbing weapon.

The Apaches evolved a semi-codified system of ‘tricks’ used in mugging and hand-to-hand combat, the most famous of which was the
‘coup du père François’, a tactic by which a victim was stalked by several Apaches before being garrotted from behind.

One Apache was assigned the job of searching through the victim’s pockets for valuables, while another served as a lookout.

Another was the ‘powder-box trick’ where the attacker hid under a porch or in an alley and, when the observer or chouffe gave the signal
to strike, he threw a box of soot into the face of the victim enabling them to empty the victim’s pockets.

They even developed their own form of martial art, a type of kick-boxing called Savate or The Slipper. The Apaches died out in the
Twenties, many of their members having been killed in World War I.

In the same period, London was by no means immune to street gangs. Famous mobs included the Yiddishes, Hoxton Mob, Watney
Streeters, Aldgate Mob, Whitechapel Mob and the organised Italian Mob headed by Charles Sabini.]

Chroniques du Paris apache (1902-1905) - Le blog de ...

______________________________________________________________________________

– “Bon, alors, demande COLUCHE, quand est-ce que vous les foutez dehors, vos Parlementaires qui servent à rien et qui vous coûtent très cher ?

  • Virez-les, mer..e !

– Dehors, les fouteurs de merde qu’avez de la merde sur les yeux et qui voyez pas la souffrance de votre peuple !

S’aplatir devant le pouvoir en place, c’est mourir.

– Alors, on peut dire qu’aller voir l’Assemblée Nationale en France, c’est comme visiter le cimetière du Père Lachaise à Paris.

  • Y’a des corps mais l’esprit est ailleurs !
Top 10 Fascinating Graves in Père Lachaise - Listverse
  • “Il a voulu vivre César, il est mort Pompée !” se serait moqué Georges CLEMENCEAU au sujet de la mort heureuse de Félix [“heureux” en latin] FAURE, l’heureux homme, décédé le 16 février 1899, agrippé à la chevelure d’une admiratrice et terrassé à 58 ans par les délices d’une gâterie.

Georges CLEMENCEAU aurait aussi ajouté cette citation assassine qui se prête fort bien aux propos de COLUCHE sur nos élus politiques français :

« Félix Faure est retourné au néant, il a dû se sentir chez lui ».

Puisque c’est COLUCHE qui a choisi l’image de la tombe de Félix FAURE, “mort dans la “béatitude” mais non canonisé !”

Résultat de recherche d'images pour "félix faure fellation"

– “En plus, c’est des corps au repos, les morts-vivants qui votent vos lois.

Quand ils font une apparition à l’Assemblée Nationale, elle est fugace et rapide, l’apparition des “Sages” !

– S’ils enterrent la République française, faut les comprendre aussi.

  • Y siègent à six pieds sous terre, c’est plus pratique pour eux !

Tu m’étonnes qu’y z’aient même prévu que ce soit le cimetière français des Lois votées qui leur paye leur dernière demeure,

  • aux “demeurés” !

– “Ci-gît l’Assemblée Nationale, le Cimetière des cons représentant les autres cons qui font la leçon à la terre entière !”

  • Tous au Père Lachaise pour réveiller les morts !”
Résultat de recherche d'images pour "félix faure fellation"
  • “Heureusement qu’Alexandre BENALLA, le pompier de service, était déjà parti !

Sinon ça s’rait encore d’sa faute !”

Résultat de recherche d'images pour "christophe castaner comique d'Etat"

-conclut l’ami COLUCHE, euh pardon,

  • l’ennemi public numéro un, COLUCHE,
  • votr’Fureur/Fürher !”

-“Nan t’écris pas “votre Honneur”, Véro !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  • Nan, nan et nan !

Hugh, j’ai dit !”

Résultat de recherche d'images pour "coluche césar"

Le jour où le Front National a perdu Florian PHILIPPOT, il s’est perdu ! Aujourd’hui, même les Allemands trouvent plus raisonnable d’abandonner l’Euro. Le “FREXIT”, c’est la SOLUTION.

 

Résultat d’images pour marine le pen emmanuel macron débat présidentiel

 

Ce n’est pas Marine LE PEN qui aurait dû se trouver face à Emmanuel MACRON pour défendre une position assumée par l’ex-FN qui était le FREXIT,

  • mais Florian PHILIPPOT !

Marine LE PEN n’a pas l’intelligence d’un “Florian PHILIPPOT” et ses accointances maçonniques ont fini de la noyer dans un brouillard londonien au moment même où l’Angleterre choisissait la SOLUTION, le “BREXIT”,

-ce qu’elle refusait à son propre parti, patinant et moulinant dans ses multiples contradictions et visibles incompréhensions.

  • On ne peut expliquer clairement que ce qu’on a compris clairement !

Manifestement Marine LE PEN n’avait pas compris ce qui lui avait été expliqué par Florian PHILIPPOT, son “mentor”.

Elle pensait pouvoir accéder au “pouvoir”, en compensant par sa “grande gueule”, qualité héréditaire chez les “LE PEN”, son insuffisance de travail, défaut de la fille “LE PEN”.

Sa paresse intellectuelle et, par contre, sa “suffisance” réelle, vanité des vanités, lui a ont été fatales devant un “Emmanuel MACRON” imperturbable et stable lors de l’énonciation d’arguments économiques rendus soudainement imparables par une Marine LE PEN devenue risible, et non plus redoutable.

Afficher l’image source

____________________________________________________

https://www.francetvinfo.fr/elections/presidentielle/direct-presidentielle-le-debat-emmanuel-macron-marine-le-pen-du-2eme-tour-a-suivre-en-live-sur-france-2-et-tf1_2173168.html

REPLAY. Présidentielle : revivez le grand débat entre Emmanuel Macron et Marine Le Pen sur France 2 et TF1

A quatre jours du second tour de l’élection présidentielle, Emmanuel Macron et Marine Le Pen se sont affrontés sur le plateau de France 2 et TF1, mercredi soir. Un débat à revoir sur notre site et notre application.

_________________________________________________________
CE QU’IL FAUT SAVOIR

L’heure du grand débat est arrivée. A quatre jours du second tour de l’élection présidentielle, mercredi 3 mai, Emmanuel Macron et Marine Le Pen se sont retrouvés sur France 2 et TF1, pour un face-à-face décisif de 2h30. Chômage, terrorisme, sécurité, santé, pouvoir d’achat… Au total, Emmanuel Macron et Marine Le Pen ont été interrogés sur une douzaine de thèmes pendant ce débat, que vous pouvez revivre sur le site et l’application franceinfo.

 De nombreuses attaques ad hominem. Dès le début du face-à-face, les deux candidats se sont invectivés directement à de multiples reprises. “Monsieur Macron est le candidat de la guerre de tous contre tous”, a ainsi attaqué Marine Le Pen. “Vous êtes pas la candidate de la finesse”, a d’emblée répliqué Emmanuel Macron.

 Macron jugé plus convaincant. Ce débat a-t-il fait bouger les lignes à quatre jours du second tour ? Un sondage Elabe, publiépar BFMTV immédiatement après la fin de l’émission, permet d’en douter. Selon cette enquête, 63% des Français ayant regardé le face-à-face entre Emmanuel Macron et Marine Le Pen sur France 2 et TF1 ont jugé l’ancien ministre de l’Economie plus convaincant.

 Un duo paritaire pour animer le débat. A l’origine, France 2 et TF1 songeaient à David Pujadas et Gilles Bouleau, les présentateurs vedettes des JT de 20 heures. Mais le CSA a exigé un duo homme-femme. Le choix s’est finalement porté sur les responsables des services politiques des deux chaînes : Nathalie Saint-Cricq, pour France 2, et Christophe Jakubyszyn, pour TF1.

 Pas de public derrière les candidats. Le placement a été défini par tirage au sort : Marine Le Pen se trouvait à gauche de l’écran, Emmanuel Macron à droite. Ils étaient assis face à face, de part et d’autre d’une table de 2,50 m de large. Le décor de fond était une image floutée de l’Elysée, comme en 2012 et en 2007. Par ailleurs, il n’y avait pas de public sur le plateau.

 Un moment phare de la campagne. Les débats d’entre-deux-tours, suivis ces quarante dernières années par 17 à 30 millions de téléspectateurs, constituent toujours des moments forts de la campagne où, au-delà des projets, les personnalités apparaissent au grand jour. Ils donnent généralement lieu à des répliques devenues mythiques, du “monopole du cœur” de Giscard d’Estaing contre Mitterrand, au “moi président” de Hollande face à Sarkozy.

 Macron toujours favori. A quatre jours du second tour, Emmanuel Macron apparaît toujours comme le grand favori du scrutin. Dans les derniers sondages, le candidat d’En marche ! recueille en effet entre 59% et 60% des intentions de vote. Mais selon un sondage Elabe publié mardi, 18% des personnes certaines ou quasi certaines d’aller voter dimanche n’expriment aucun choix à ce stade. Un chiffre élevé, qui rajoute encore un peu plus d’enjeu à ce débat d’entre-deux-tours.

Retrouvez ici l’intégralité de notre live #PRESIDENTIELLE

22h14 : Philippe Poutou répond sur Twitter à un universitaire qui souhaitait le voir intervenir lors du débat.

_____________________________________________________________________

Le “discours” du “prétendant au trône”, Emmanuel MACRON, a été reçu par les Français  cinq sur cinq et perçu comme étant “incontestable” de par l’incapacité intellectuelle de Marine LE PEN à pouvoir contredire son adversaire politique.

La seule stratégie visible de la Présidente de l’ex-FN a été de vouloir humilier Emmanuel MACRON par des attaques personnelles qui ont fait du seul débat entre les deux candidats au mandat suprême une dispute de marché du dimanche où la poissonnière tenait haut son crachoir, postillonnant contre le coq de basse cour, qui, lui, répondait, en poussant de temps en temps un “cocorico” triomphal,

-chaque fois qu’il démontrait, en démontant ses “engueulades”, qu’elle n’était qu’une marchande de denrées avariées.

  • Il y eut alors une immense bousculade… vers la porte de sortie pour l’ex-FN !

 

Afficher l’image source

 

Incapable de défendre un point de vue non pas différent réellement du sien, mais trop complexe à expliquer face à des économistes tels qu’Emmanuel MACRON, perdue dans ses fiches, car s’étant fichée éperdument d’apprendre et de comprendre les théories économiques et monétaires qui s’affrontaient dans un duel où Thomas PIKETTY, auteur du livre “Le Capital au XXIème siècle“, aurait pu “clouer le bec” au jeune prétendant Emmanuel MACRON,

-Marine LE PEN a coulé sa “marine”

  • par opportunisme politique et par favoritisme relationnel.

En effet, par le passé, les actes manqués se sont succédé aux actes manqués qui finissent par laisser entrevoir l’ex-Front National

–  comme une sorte d'”entonnoir” destiné à “liquider” les voix des opposants politiques au “mondialisme immigrationniste”

  • et à “servir la soupe” au peuple de France désireux de changer de menu.

 

Afficher l’image source

  • Echec et mat !

 

Il s’agit davantage du  faire-valoir d’un personnage public qui ne veut pas devenir Chef d’Etat et dirige un parti politique uniquement pour se maintenir dans le paysage médiatique.

Au final, en France, la position opportuniste “d’opposition” d’un parti paraît toujours préférable à l’occupation “artistique” du fauteuil de Président de la République (représentation théâtrale)  par le chef de ce même parti.

  • Car faire partie de l’opposition institutionnelle enrichit son homme
  • et c’est un placement financier pérenne .

Une mandature présidentielle ne dure que cinq ans, alors qu’une opposition bien menée peut durer toute une vie de profit,

  • surtout si le parti d’opposition s’arrange pour être condamné à chaque fois à ne pas pouvoir accéder au pouvoir pour des “raisons totalement indépendantes de sa volonté”.

Afficher l’image source

 

Les Socialistes étaient très doués à ce jeu-là, démagogiques tant qu’ils étaient dans l’opposition, une “fausse opposition”,

– et cyniques lorsqu’ils étaient au pouvoir au nom du “sacro-saint principe de réalité”,

  • le “pragmatisme universel” dérivé du “mondialisme”.

Tout ce petit monde politique se servait sur le dos des Français et profitait sans scrupules de leur candeur, grâce à un programme de promesses, genre “cahier des doléances” soigneusement entretenu, apportant la preuve qu’il était à l’écoute du peuple de France, ce qui était révolutionnaire et devait tout “changer”.

Puis, dès qu’ils accédaient au pouvoir, les Socialistes jouaient alors leur rôle de “Guignols” tapant sur le “Gendarme” dans une farce politique qui se jouait à deux partis,

  • “l’alternance gouvernementale”.

 

 

Afficher l’image source

 

Et les Français payaient pour rire de ce spectacle qui faisait de la France, leur pays, la risée du monde.

L’ex-Front National a voulu jouer à ce jeu prometteur et lucratif, le jeu de l’opposition avec ses dénonciations tous azimuts.

Le problème, c’est qu’à l’arrivée, au bout de la course au pouvoir, la soupe servie s’avère fade et sans intérêt.

A force de vouloir se “dédiaboliser” pour ne plus être “marginalisé”, l’ex-Front National, qui était devenu de fait le premier parti de France, s’est dissous dans cette “soupe” indigeste du “politiquement correct”

– où les légumes sont moins dans la soupe que dans le cerveau de ceux qui la boivent.

  • “La coupe est pleine” pour les Français !

 

 

 

Résultat de recherche d'images pour "coupe est pleine humour"

 

Alors est arrivé “Zorro”, Emmanuel MACRON,

  • cadre banquier chez ROTHSCHILD

  • ayant servi l’Etat, mais pas la France, dans l’ancien gouvernement de François HOLLANDE,

-et qui a réussi l’exploit considérable de se faire élire par des Français obtus,

  • en prétendant tout changer parce qu’il renversait l’ordre des “anciens partis”,

  • le système frelaté de “l’alternance politique”.

En face de ce représentant très classique du système libéraliste mondial de “l’ancien N.O.M.” qui a pour nom “Emmanuel MACRON”,

– les bafouillages d’une Marine LE PEN dont le quotient intellectuel ne lui avait pas permis d’intégrer et d’ingérer les pages économiques sur les avantages réels du “FREXIT”

  • cafouillages habituelles dues à sa navigation à vue

  • entre “cabotage” pour ne pas couler et cabotinage pour ne pas trop se fouler,

– bref, sa collection de tristes bafouillages et cafouillages lepénistes ont fini par convaincre les Français de voter pour l’homme MACRON

-plutôt que pour la femme LE PEN,

  • eux qui prétendaient vouloir le changement !,

  • mais pas vouloir une énième “arnaque”.

 

 

Résultat d’images pour la coupe est pleine politique

 

Florian PHILIPPOT, dont le Général De GAULLE n’a pas ignoré les visites sur sa tombe et les recherches de récupération intellectuelle d’un gaullisme de toutes façons en perdition,

– Florian PHILIPPOT était le seul à pouvoir dédiaboliser l’ex-“F-Haine”, en maintenant un cap ambitieux et ferme sur une orientation “nationaliste”,

  • libérée du “mondialisme” et de ses utopies trompeuses

  • le “FREXIT”.

 

 

Afficher l’image source

La “France heureuse” a donné son nom  autrefois à un programme proposé par un vieux routard cynique de la politique peureuse,

  • la France d’Alain JUPPE,
  • lequel se voit remettre le couvert pour les élections européennes de 2019.

La France se serait soumise à l’occupant islamiste, en proclamant :

  • J’ai osé le changement : – Votez ERDOGAN  !

 

 

Afficher l’image source

 

Elle aurait pu prendre figure avec une autre gueule, la “France Heureuse”,

  • si elle avait été la “France résistante”.

Mais il aurait fallu que Marine LE PEN cédât sa place à plus “intelligent-e” qu’elle :

– soit à Florian PHILIPPOT,

– soit à Marion MARECHAL qui ne veut plus se faire appeler “LE PEN”.

Afficher l’image source

  • “Ce n’est qu’un au-revoir,  Marion !

La petite fille du patriarche LE PEN préfère se faire appeler : – “Maréchal, nous voilà !”, une liaison autrefois et autrement dangereuse.

La “France Insoumise”, mais soumise à l’Islam, a raflé la donne catastrophique.

Et le parti de Jean-Luc MELENCHON emporte la mise actuelle sur le plan politique, à la place des menteurs et des joueurs de poker.

Le Front National a changé de visage, il paraît, et il se fait appeler le “Rassemblement National”.

  • Mais son visage est toujours le même, c’est celui de Marine LE PEN.

Cette chirurgie esthétique n’a pas suffi pas à dissimuler les calculs politiques et la bascule idéologique vers le “politiquement correct”

-en vue d’une alliance prochaine avec les Républicains dont le programme ressemble de plus en plus à s’y méprendre à celui de l’ex-Front National.

Résultat d’images pour laurent wauquiez marion le pen

____________________________________________________

Le Général De GAULLE vous conseille la lecture du prochain livre de Florian PHILIPPOT :

– “FREXIT“.

Si le Général aime à taquiner Florian PHILIPPOT, et ce, malgré sa condescendance à peine cachée envers les hommes de ce siècle qui se présentent tous comme des résistants,

-pour ensuite s’aplatir devant leurs “occupants”,

  • le Général salue le travail de Florian PHILIPPOT

– et aime à regarder le jeune homme donner la réplique à des journalistes qui ne lui arrivent pas intellectuellement à la cheville.

C’est l’un des rares intellectuels français de ce siècle qui sauvent au moins le niveau des débats

  • à défaut de pouvoir sauver la France !

– “Du moins, pas encore ! s’amuse à ajouter le Général De GAULLE. Il ne faut pas décourager les hommes de bonne volonté !”

Résultat d’images pour frexit florian philippot

_________________________________________________________________

Je tiens à préciser que j’ignorais que Florian PHILIPPOT allait sortir un livre sur le “FREXIT”.

C’est le Général De GAULLE qui est venu “m’en parler”… ce matin.

Donc j’ai fait quelques recherches pour tenter de vérifier ce fait.

Et je suis tombée sur ce lien que je mets en ligne :

http://www.lepoint.fr/politique/avec-frexit-florian-philippot-vise-les-elections-europeennes-04-05-2018-2215680_20.php

Résultat d’images pour frexit florian philippot

_____________________________________________

– Et “Les Républicains”, me direz-vous ?

Le Général De GAULLE considère que c’est devenu un parti américain,

– un “Parti Démocrate” plutôt que réellement “Républicain”.

Le choix de son futur “Maître de l’Europe” par Laurent WAUQUIEZ prouve une orientation que le Général De GAULLE réfute pour sa part.

– “Il n’y a plus rien à espérer de l’Europe, sinon périr avec elle dans une future guerre économique qui deviendra très rapidement et prochainement une vraie “Troisième Guerre Mondiale”.

Car les oligarques de votre siècle ne savent pas gérer autrement la misère humaine qu’en faisant disparaître l’espèce humaine,

  • leurs propres peuples !”

Mais le Général De GAULLE a récemment expliqué que Laurent WAUQUIEZ suivrait sa voie à lui, celle de Laurent WAUQUIEZ,

  • pas la sienne, celle du Général De GAULLE !

L’avenir nous dira qui aura eu raison.

 

 

Résultat d’images pour résistance général de gaulle

 

De COLUCHE : “Petite leçon de géographie pour les nuls ! Mayotte est une ville pour Claire O’PETIT, députée LREM ; la Guyane est une “île” pour Emmanuel MACRON, l’ex-Secrétaire National du même parti LREM. Et quand il s’envole pour l’île de Saint-Martin, votre actuel Président de la République, il s’expatrie. Peut-il gouverner un pays, la France, sans en connaître les contours et les desseins ?”

 

Avec bien des détours et des tours à vous jouer, les enjoués !

Vous, les nains joyeux de France, vous z’êtes les z’héros d’un dessin animé à la Walt DISNEY avec le géant vert MACRON, mais sans le “good end” à l’américaine, car sans lendemains chantants.

Juste le goût de la haine… contre vous qui les faites chier, ces élus LREM.

Il se la joue, film “à l’Emmanuelle”, Emmanuel MACRON !

Assis contemplatif et contemplé sur son fauteuil présidentiel, il décrète sans manière ce pays, votre pays, la France, être sans frontière, un pays devenu INEXISTANT.

Puisque sans frontière.

– “A mort, le nationalisme des “Nazes !, qu’y dit votr’Président, vive le mondialisme des LREM !””

Dans ce cas, quelle différence y aurait-il, après tout, entre une ville et une île ?

Prenons, par exemple, une ville comme Perpignan et une île comme Mayotte.

[COLUCHE a revêtu pour l’occasion le costume très professeural de l’enseignante en bas résille]

Pour Mme Claire O’PETIT, députée LREM, ex-Grande Gueule sur RMC, Mayotte est une ville, pas une île.

Pour Emmanuel MACRON, ex-Secrétaire National du parti LREM devenu Président de la République :

  • la Guyane est par contre une île

  • et l’île de Saint-Martin est une terre étrangère, pas française,

  • puisqu’il faut s’y expatrier.

C’est à dire sortir de la patrie française, des départements et des territoires d’outre-mer,

  • pour pouvoir s’y rendre en avion.

Ben ouais, quoi, l’erreur est humaine !

Même celle d’un Président de la République très, TrèS , TRES cultivé,

  • avec parfois des côtés très friches et friqués, du genre “j’m’en fiche”.

C’est qu’y faut quitter la France en avion quand on veut se rendre à l’île de Saint-Martin !

C’est pas permis à tous, surtout pas aux pauvres.

Donc on n’est plus en France, à l’île de Saint-Martin, surtout quand votre coffre-fort est à l’autre bout du monde, dans la partie non française de l’île de Saint-Martin.

Et bah oui !, quand t’es en France, t’es partout dans le monde !,

  • sauf dans la partie non française de l’île de Saint-Martin,

  • là où est pas enterré Johnny HALLYDAY, l’exilé fiscal,

  • encore un “expatrié” célèbre comme Emmanuel MACRON.

C’est beau, la France, non ?

Tu peux même aller en Nouvelle-Calédonie ou en Polynésie, la FRANCAISE, hein ?!

– Enfin, dépêche-toi pour la Nouvelle-Calédonie !

Car l’Emmanuel, y l’a déjà vendue à ses copains,

  • les multinationales du CACa40 !

T’imagine le backchich ?

Big “France is back !”, black micmac et Françafric !

Ni vu, ni connu.

Le backchich, c’est pas pour toi, pauvr’pom’,

  • mais pour eux !, les gens de la haute finance, pour leur profit personnel… et familial aussi.

Tout s’partage en famille !

– T’es de la famille et t’as d’la famille, toi, là-bas ?

Non ? Alors ferme ta gueule.

  • T’es hors jeu,

  • sauf si t’en vends !, du shit et des matières premières

  • et qu’tu prends du backchich en retour !

Sinon pourquoi rendre indépendante la Nouvelle-Calédonie et pas la Corse, hein ?

Bon, la différence entre la “ville” de Mayotte et “l’île” de Guyane, y’en a pas !

C’est vrai.

C’est le même bordel partout qui règne,

  • puisque personne ne gouverne, ni la Guyane, ni Mayotte, ni la Corse.

C’est donc le même bordel partout en France, même en France, piss’qu’on est encore en France, en Guyane et à Mayotte, et même en Corse !

  • si je m’abuse…, Docteur MABUSE !

Le même bordel qui règne partout dans la France, n’importe où qu’tu sois, sauf si t’es dans un quartier résidentiel V.I.P..

  • Bien vouloir prononcer à l’anglo-saxonne “Vie aïe pi”, comme “pipi”, à la fin,

  • du genre : – “Et je leur pisse dessus, na !”

Pass’que ça klaxonne mieux,”Vie aïe pi”,

  • comme un avertissement, dans les mémoires des “Français-e-s” “soumis-e-s” qui savent plus le parler, le français,

  • et qui baragouinent le “franglais” pour faire plus-se “classe”.

D’ailleurs y suffit qu’tu dises quand on t’demande :

– “T’as pipi ?”

– “Yes, “Vie aïe pi” !”

Stop, t’as tout dit.

Car, riche ou pauvre, le trou duc, y l’est toujours au même endroit.

J’suis trop fort en english.

Ce que j’m’amuse !

– J’ai l’droit, non ?

Oui, je sais, c’est ma pause “pipi, caca” qu’en horripilent certains,

– surtout à votr’époque de pudeur mal placée.

Faut pas dire “pipi, caca” mais t’as le droit de laisser crever un SDF sur un trottoir.

Y’a plus d’pissotières, y’a plus de “bains-douches” municipaux pass’que les pauvres, ça coûte trop cher aux riches.

– C’est beau, l’humanité !

Les riches, y devraient faire attention à la fureur des pauvres, un jour.

Un jour, c’est pas “Mon Prince” qui va venir !

Ce s’ra la “Führer” de pas vivre,

  • de pas pouvoir vivre de son travail par exemple.

Pourquoi ne pas vivre de son travail sur “l’île” de Perpignan, hein ?

Piss’que Perpignan, c’est très loin de Paris,

  • tellement loin d’ailleurs que c’est au moins aussi pire à gouverner que la Corse,

  • sinon même carrément pire.

Un patron à Véro, y disait même qu’y préférait les Corses aux Catalans pass’que les Corses, ça parle pas !

Tandis que les Catalans, eux, y causent.

Et y causent beaucoup de tort à ceux qu’ont raison…

Les plus forts à Perpignan, y z’ont toujours raison… d’avoir tort !

Tiens, un dernier exemple de l’ordre qui règne à Perpignan

  • sous la loi del “burro català”, du “bourreau” catalan (traduction phonétique, hein) :

– quand la société SAUR de Perpignan, celle qu’a jamais tort, coupe l’eau pendant 12 ans à Danièle et à son fils pour un impayé de 200 euros.

La société SAUR,

– qui sait qu’elle aura jamais tort à Perpignan,

  • le prouve

  • en ayant fait condamner la mère de famille par le “Palais de l’in-Justice” de Perpignan

  • pour un vol d’eau !

Parce que cette mère de famille, pour survivre avec son gosse, s’était bricolée un branchement sur un compteur général pour “filoter” de l’eau plate, pas de l’eau gazeuse.

Même si entre la société SAUR et Danièle, y’a d’l’eau dans le gaz avec el “burro/bourreau” “català-n” !

L’amour des bêtes peut conduire parfois à devenir “bête” !

Sinon il fallait faire six bornes à Danièle en voiture pour remplir des jerricans d’eau aux fontaines des villages alentour,

  • piss’qu’à Perpignan, ville honnie, le Maire a supprimé pratiquement tous les points d’eau gratuits pour faire fuir les SDF, les oiseaux du ciel et les bêtes de la terre.

Elle a survécu à la mode gitane, très locale à Perpignan, quoi,

  • tu vois le genre ?

Les gitans, pour ça, on les laisse tranquilles à Perpignan. Ils peuvent filoter gratis.

  • Mais faut être gitans, hein !?

C’est comme pour le métier de dealer !

La Police Nationale française qui n’arrive plus à recruter des policiers te fout une paix royale, marocaine de préférence, si tu deales des produits stupéfiants,

  • à une condition et une seule !, faut qu’tu sois au moins maghrébin ou qu’t’en aies l’air et la chanson.

Sinon tu pars à la “case prison”.

C’est ça, la discrimination positive.

C’est un commerce, le trafic de stupéfiants, qu’est réservé principalement aux Marocains, surtout çui de la vente du shit dit “illégale”, pour de faux en France,

  • avec des royalties à reverser au Commandeur des Croyants, le Monarque du Maroc, l’arrière-arrière-arrière-etc., petit fils de la fille du Prophète Mahomet, Fatima,

  • piss’qu’il a jamais réussi, le Prophète, à avoir un descendant mâle qui lui survive.

ALLAH, y l’a pas exaucé, dis donc !

“Y LL’A-H” pas eu de fils survivant, Yallah !, le faiseur de miracles, lui qui voulait tant en avoir !

Sans doute pass’qu’y s’comportait trop mal avec les filles, hein, comme Tariq RAMADAN ?

ALLAH,” Y LLAH” pas aimé et l’a puni.

Comme quoi, c’est un bon Musulman, mine de rien !, le “RAMADAN”

  • piss’qu’il imite le Prophète MAHOMET qu’avait été puni lui aussi.

Comment pouvez-vous lui reprocher d’imiter son Prophète à Tariq RAMADAN ?

On nous demande bien à nous d’imiter Jésus !

Dans un cas, quand t’imites Mahomet, t’es hors la loi dans un pays chrétien.

Et dans l’autre cas, quand t’imites Jésus, t’es aussi hors la loi dans un pays musulman.

Mais, dans le premier cas, si tu es hors la loi dans un pays chrétien, tu feras peut-être des travaux d’intérêt général,  – si l’Etat a de l’argent pour recruter le personnel, – si le nouveau personnel est d’accord pour travailler dans des conditions indignes et  – si les syndicats ne déclenchent pas de grève tournante.

  • Nan, c’est pas du Q, une grève tournante.

C’est du sérieux !

Sinon tu resteras chez toi à rien foutre,

  • avec un bracelet électronique que tout le monde oubliera, toi et ceux qui doivent te surveiller,

  • en cherchant sur Internet comment t’faire sauter pour faire exploser de plaisir autour de toi un maximum de “crétins”, avec ou sans bracelet électronique.

Par contre, si t’es chrétien dans un pays musulman, le suspens sera vite abrégé comme la durée de ta vie.

Car, dans le second cas, être chrétien au pays des Muzzs, c’est s’faire couper la tête à la mode musulmane pour avoir osé annoncer une “Bonne Nouvelle” !

– C’est dangereux, le bonheur, faut pas croire !

Et tu pardonneras aux imitateurs du Prophète Mahomet comme Jésus a pardonné aux Juifs,

  • pass’qu’ils ne savent pas c’qu’y font, tous ces cons !

Danièle, elle, elle a pas le droit, de pas respecter la loi à Perpignan.

Elle fait partie des pauvres qui n’ont aucun droit dans un Royaume chrétien,

  • enfin ! [soupir] autrefois chrétien.

Comme toi.

D’ailleurs le Tribunal Correctionnel de Perpignan la Catalane “l’a corrigée”, Danièle, pour de vrai !

Il a fait appliquer la LOI, la seule encore pratiquée dans ce pays athée, celle des RICHES.

Le TRIBUNAL CORRECTIONNEL de PERPIGNAN A CONDAMNE la mère de famille pour VOL d’EAU

  • VOL d’une EAU QUI AURAIT DU LUI ETRE REGLEMENTAIREMENT ET A BON DROIT VERSEE !

Trop fort, non ?

Evidemment les juges du Tribunal Correctionnel de Perpignan ont “oublié” de relever le non-respect des textes de loi par la société SAUR,

  • loi pourtant connue et applicable depuis 2013

  • société SAUR qui était dans l’obligation de laisser l’eau couler.

Si !

Mais quand “on” est riche et puissant à Perpignan, le respect de la loi, c’est pour les autres !

C’est ça, la vraie vie, la vraie vie des pauvres gens.

C’est du réel.

A Perpignan !

Les victimes, non seulement, ne sont pas défendues par les magistrats contre les coupables,

  • mais elles deviennent des coupables au Palais de “l’in-Justice” de Perpignan,

  • ce ventre de Perpignan qui transforme les vrais coupables en fausses victimes

  • et autorise même ces coupables, fausses victimes, à déposer plainte ensuite contre leurs vraies victimes, des pauvres gens sans défense,

  • pour “dénonciation calomnieuse”, le “nec plus ultra” de la vengeance des riches gens

  • protégés quelques fois par de “puissants” potentats tels qu’Ali JUPPE, surnommée la “Voix de l’ONU” dans ce département du bout du monde ou au centre du monde, “el centre del mon”,

  • “Voix de l’ONU” aujourd’hui écoutée par votre “MONARC”, Emmanuel MACRON

  • et pressentie pour être tête de liste LREM aux élections européennes.

Pass’qu’Ali JUPPE, y l’est trop fort !

Les Français le sortent par la porte et y rentre par la fenêtre LREM, “Ali JUPPE”.

Les Français disent : – “Nous, on veut plus de lui !”

Le Président de la République, lui, y dit qu’y veut que lui, Ali JUPPE,

  • et ne jure que par lui, avec Edouard PHILIPPE.

C’est le trio Bildeberg,

  • Ali JUPPE, Emmanuel MACRON et Edouard PHILIPPE, trois noms,

  • “trois points” c’est tout,

  • à retrouver dans la liste des invités triés sur le volet, le volet d’la fenêtre par où y l’est re-rentré, “Ali JUPPE”,

  • le carton d’invitation à la Conférence des Bildeberg, réunion ultra-secrète dans un lieu tenu caché le plus longtemps possible et dont le maintien de l’ordre est payé par les deniers des contribuables z’européens, ces cons de cochons payants.

La justice de France, c’est devenu en trois points “l’in-Justice” des pauvres,

  • une fraternité de riches,

  • des cochons de bourgeois qui se protègent jalousement et mutuellement,

  • pour ne pas finir la tête coupée par la “Veuve” révolutionnaire de 1789, Dame Guillotine inventée par l’un des Frères, un médecin !, pour faire mourir plus vite et au plus vite les ennemis d’une Révolution française devenue maçonnique.

Histoire,

  • s’y leur venait l’idée de se défendre elles-mêmes, aux victimes, aux “vraies victimes”,

  • de leur faire peur

  • et de leur ôter tous moyens de résistance et de subsistance.

– “Coupable vous z’êtes, d’avoir dénoncé calomnieusement un (faux) INNOCENT,

  • qui l’est devenu “in-justement” innocent,

  • pass’que les juges n’ont pas fait et n’ont pas voulu faire leur travail d’INSTRUCTION.”

Les sabotages judiciaires se succèdent à un rythme effréné !

C’est qu’y faut dissuader les pauvres de déposer plainte contre les riches !

C’est ça, l’exemplarité judiciaire à la française.

C’est la justice brutale del “burro català”,

  • l’inversion maçonnique des normes sociétales et morales qu’ils appliquent,

  • les FM, sans coup férir et sans faiblir,

  • au nom du devoir fraternel de secours mutuel.

Les juges italiens incorruptibles meurent tués sous les coups et les tirs de la P2 et de sa mafia italienne,

  • ayant décrété l’exercice de leur profession incompatible avec le secret de l’appartenance maçonnique
  • et incompatible avec l’appartenance maçonnique aussi,

tandis que les juges français mourront tués à cause de la prévarication et de la corruption qui sévissent en France,

  • sous les coups des pauvres et les tirs des Révolutionnaires
  • pour avoir secrété le venin de l’in-Justice par refus de rendre justice au peuple français,
  • ayant prêté le serment maçonnique de “devoir de solidarité fraternelle”, ce devoir de secourir toute soeur et tout frère “franc-maçon-ne”
  • et ayant prêté l’autre serment maçonnique du “pacte de non agression fraternelle” qui interdit à un policier ou à un juge maçon de dénoncer et d'”attaquer” en justice un autre franc-maçon, au mépris de l’article 40 du Code de Procédure Pénale.

Sauf quand vous vous appelez Jérôme CAHUZAC !

Les frères maçons, y voudraient son suicide physique !,

  • après avoir obtenu déjà son suicide politique,
  • qu’y s’y prendraient pas autrement.

_____________________________________________________________________

https://www.francebleu.fr/infos/faits-divers-justice/une-perpignanaise-vit-12-ans-sans-eau-courante-la-saur-condamnee-1520444293

[Suite à un impayé en 2005 et à une coupure par le distributeur, une habitante de Perpignan a vécu 12 ans sans abonnement. Par décision de justice [du tribunal de Nanterre], le groupe SAUR est aujourd’hui obligé de rétablir la connexion.

L’histoire paraît à peine croyable, et c’est pourtant ce qu’a vécu cette famille catalane. Une habitante de Perpignan et son fils ont passé douze ans sans eau courante à domicile. Tout commence à cause de factures impayées en 2005 : Danielle (prénom d’emprunt) doit 200 euros à la SAUR, la compagnie qui distribue l’eau au robinet sur une partie de l’agglomération de Perpignan. Faute d’accord sur le règlement de la facture, le groupe coupe purement et simplement l’accès à l’eau pour le logement. La loi l’autorisait à l’époque, mais depuis 2013, elle interdit les coupures.

Des jerricans aux fontaines des villages

Pour se laver, pour les toilettes, pour la cuisine, Danielle a donc dû faire autrement pendant douze ans, entre détresse et débrouillardise. Elle raconte qu’elle prend parfois sa voiture et va chercher de l’eau avec des jerricans de 8 litres aux fontaines des villages voisins. Une transhumance pour l’eau que Danielle dit vivre avec une “certaine honte”, sous le regard des passants. La jeune femme installe aussi une connexion illégale sur le réseau pour avoir un minimum d’eau chez elle.

Après un long combat judiciaire, le tribunal de grande instance de Nanterre a ordonné le 15 janvier dernier à la SAUR de rétablir l’accès à l’eau.

La SAUR se défend, et accuse la jeune femme de “vol d’eau”

Le groupe de distribution d’eau rappelle par la voix de son directeur de la clientèle Christophe Piednoël qu’il “ne pratique ni coupure ni limitation du débit d’eau depuis un an et demi”. La SAUR insiste aussi sur le fait que cette habitante de Perpignan a toujours eu de l’eau à domicile, car elle s’est branchée illégalement sur le réseau pendant des années.

La compagnie parle de “vol d’eau”, constaté par un agent en mars 2013, puis par huissier en octobre 2016. Près de l’habitation, un branchement sauvage sur le réseau d’eau a été effectué.

Le groupe indique aussi que cette ancienne abonnée a été condamnée pour cette pratique à trois mois de prison avec sursis le 11 janvier dernier par le tribunal correctionnel de Perpignan.

Même si le cas de cette Catalane est exceptionnel par sa durée, il n’est pas rare. La fondation France Libertés aurait aidé quelques 1.500 familles à retrouver l’eau sur les quatre dernières années.]

“France Libertés”, pour vous défendre !

_______________________________________________________________________

Sauf que le Tribunal de Nanterre, y l’est pas situé à Perpignan dans le Sud de la France,

  • là où règnent les Frères de la Côte,

  • la région où sévit la P2 italiano-maçonnico-catalano-perpignanaise pimentée à la sauce niçoise, avec un goût de bouillabaise marseillaise bien corsée,

  • avec des relents de “french connection” à la Charles PASQUA, (Allo, Charlie ?), le “SAC” de noeuds des vipères ministérielles “à l’intérieur” de l’Etat français.

La route du crime, tu la dessines comme une tautologie de la répétition entre :

– Perpignan, le Tribunal de Grande Instance,

– Montpellier, sa Cour d’Appel

– et/ou Marseille, sa Cour d’Appel aussi,

– jusqu’à Paris, au Tribunal Correctionnel, à la XVIIème Chambre spécialisée en droit de la presse,

  • là où se couchent les magistrats qui font carrière dans un droit qui oppresse les opposants politiques et les lanceurs d’alerte !

Piss’que l’actuel Procureur de la République de Paris est un Roussillonnais d’origine, c’est à dire un Catalan.

La boucle est bouclée de Perpignan à Paris.

De temps en temps, comme Don Quichotte, François MOLINS, y vient et revient s’attaquer aux moulins à vent du pays catalan qui brassent de l’air, à défaut de traiter sérieusement leurs affaires de délits et de crimes,

  • car les délits et les crimes sont jamais prescrits pour les vrais innocents déjà condamnés,

  • faux coupables qui doivent le rester, coupables, à Perpignan

  • sinon on saurait qui sont les “VRAIS coupables”.

Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ?

Et ce serait un scandale qui pourrait renverser des gouvernements si on savait tout ce qu’on doit pas savoir.

Si vous saviez !!!!!!!,

  • tout ce que vous ne devez pas savoir !

Y faudrait en arrêter du monde, sur la côte SUD de la France, si on savait !

  • Il faudrait p’êt’tre que la police s’arrête elle-même, d’abord !, si on savait.

  • Et pis les juges, aussi, si on savait !

  • Et pis vos élus, surtout, si on savait.

Là, y’a pas de différences entre la ville de Mayotte et l’île de Perpignan ou de Guyane.

C’est simple : – la loi française n’est pas respectée !

C’est le bordel partout.

Pourtant dans 1 cas sur 3,

  • le cas de l’île de Perpignan avec son insularité politique qui ressemble à son insalubrité endémique,

  • y’a bien une différence !

C’est l’indifférence française constatée sur le sol de France

  • quant à la délinquance stupéfiante qui s’y développe avec sa racaille qui salope tout.

Si l’indolence est de couleur noire pour les blancs,

  • moi j’dis que l’indifférence, “c’est blanc bonnet et bonnet blanc” pour ce gouvernement LREM

  • face à l’injustice et au désordre qui règnent maintenant partout en France.

Car c’est bien les seuls à régner en France,

  • l’injustice et le désordre, aujourd’hui !

Les z’autr’s, au gouvern’ment, y sont aux abonnés absents.

Y’a qu’les dealers aujourd’hui qui osent encore faire des contrôles d’identité dans les “ZND”, les “Zones de Non Droit” !

Eux, y z’ont peur de rien,

  • encore moins-se de la Police Nationale.

– Ils lui pissent dessus, à la “Raie Publique” !

Y s’garent là où y veulent, les caïds de banlieue, et les z’autr’s là où y peuvent,

  • même que toi, tu veuilles pas, pass’que tu passes plus !,

  • même que ce soit interdit, pass’que c’est interdit.

La LOI, c’est eux qui la font,

  • les caïds de la cité, les “grands frères.”

Un peu comme la SAUR, quoi.

Y’a les voyous d’en haut et les voyous d’en-bas,

  • tous “frères”

  • et tous LOGES à la même enseigne, celle du fric.

Et toi, pauvr’con, tu subis.

Au fond t’as l’sort que tu mérites, non ?

  • Et t’avise pas d’aller en justice, surtout pas, malheureux !

Sauf si t’es dealer et qu’t’as des potes policiers

  • ou qu’t’es une “personne morale”, au sens juridique et commercial du terme, pas au “sens strict”,

  • c’est à dire une banque qu’a pignon sur rue avec le pognon des Français détenu en otage dans les coffres-forts de la “personne morale”

  • sans morale qu’est une banque en France.

Car y faut pas mélanger l’argent et la morale !, ça s’fait pas.

C’est comme en politique.

“Frère CAZENAZE”, le bien-aimé et regretté frère par ses z’autr’s Frères, “l’ex-sinistre de l’intérieur”, y le disait : – “On ne mélange pas la politique et la morale !”

C’est sûr, sinon les prisons seraient remplies d’hommes politiques et moins de terroristes islamiques.

Aujourd’hui, tu peux rien demander à la Justice.

Sauf de faire taire ton voisin, çui qu’y pense pas comme toi

– et pass’qu’y pense pas comme toi !

Et que toi, tu penses comme y faut penser, hein ?!

Vérifie avant de dénoncer quelqu’un.

Sinon, “laisse béton”.

Tu s’ras dénoncé à ton tour et ainsi de suite…

Enfoncé jusqu’au cou dans les faux procès d’un droit d’la presse qui est devenu l’instrument du pouvoir politique en place !

Mais attention…

Trois petits tours et puis s’en vont, les marionnettes du pouvoir !,

  • pour être remplacées par des fascistes qu’aiment pas se déguiser en “Guignol”, eux.

Le règime de la DELATION mène à toutes les dictatures et légitime toutes les saloperies.

C’est vrai “qu’on”,

  • pass’que “on” est toujours un con, hein Véro !,

– c’est vrai “qu’on/cons” est très forts en France,

  • dans l’exercice imposée de la délation zélée,

  • à la “Kommandatur du coin”, la police nazislamiste” et la presse “SOROS-ienne”.

Faut penser comme Georges SOROS en France et dépenser son argent comme Paris HILTON, pour être “considéré-e-s” en France !

Faut qu’tu passes à l’es-SOR-reuse de la “Pensée Unique”,

– toi qui ruisselles d’idées nouvelles, à défaut de ruisseler de fric.

  • Et ça douille, crois-moi !, pour tes fouilles toutes percées.

L’argent te sort des poches plus vite que tu le gagnes, dis-donc !,

  • si t’as le tort d’écrire que t’es pas content.

En amendes recouvrables, sans pitié, ni amitié qui tienne, tu devras payer ta DETTE.

Sauf si t’es membre de la Grande Fraternité des “Nique la France” !

Et que tu loges-LOGES à la bonne adresse,

  • celle qu’en a pas !, d’adresse.

– Piss’qu’on arrête pas de te le dire,

  • que la franc-maçonnerie, ça n’existe pas, m…rde !

Méchant COMPLOTISTE !

Remarque, si la Justice est débordée en France pour les délits et les crimes graves,

– elle a beaucoup de temps à perdre… à faire “la police de la pensée”

  • et à donner la fessée à toutes celles et à tous ceux qu’ont pas les idées lisses,

  • surtout dans la “peau lisse”.

Pas une ride sur le front !

Faut sourire et dire que : – “Tout va bien”.

Sinon t’es radié-e si t’irradies pas d’la bonne humeur.

Tu sais !, comme dans un épisode du “Docteur WHO”,

– la série de l'”Anonymous” voyageur temporel.

J’te raconte :

  • – Les Humains ont laissé se coloniser une “zone” extra-terrestre par des robots et des nanodrones, une zone qui devait devenir leur futur paradis planétaire

  • à cause d’un exode “populaire” du à une guerre nucléaire terrestre, elle,

ce qui s’prépare aussi pour vous, les Alter-Mondialistes.

  • Aussi arrête de dire que : – “C’est nul comme intrigue”.

 

Les robots analysent que :

  • les Humains,

  • y supportent pas la tristesse et le chagrin.

Or ils veulent leur bonheur piss’qu’y sont programmés pour rendre heureux les Humains.

Donc ils décident de supprimer toutes les causes de tristesse et de chagrin dans leur colonie paradisiaque,

  • EN SUPPRIMANT LES HUMAINS

  • qui sont tristes ou qui ont du chagrin ou les deux.

Faut pas être dépressifs, crois-moi, dans cet univers concentrationnaire créé par l’imagination malade d’actionnaires qui s’rêvent en boîte à sardines, sans sexe et sans complexes.

Tu vois, sous la Présidence d’Emmanuel MACRON, c’est PAREIL, TOUT PAREIL.

Ils veulent faire ton bonheur malgré toi !

Piss’qu’ils ne peuvent pas combattre l’immigration incontrôlée,

  • incontrôlée car VOULUE,

–  ne pouvant pas lutter contre la délinquance,

  • en particulier les trafics de stupéfiants qui gangrènent les cités,

  • trafics illégaux devenus LEGAUX de par la passivité de vos pouvoirs publics.

La SOLUTION est donc toute trouvée :

  • FERME TA GUEULE, DUCON !

T’auras bientôt plus que le droit de dire que :

– “T’es content”

ou que :

– “Tout va très bien, Madame la Marquise !”

Sinon, gare à toi !

– Et tare ta gueule à la récré,

  • la grande récré du Conseil des Ministres du mercredi matin,

  • çui qui s’tient le mercredi matin, jour des z’enfants, pour décider comment te la faire fermer…,

  • ta grande gueule !

Le “blanc” ne lutte pas, y s’efface !,

  • quand y s’agit de lutter contre la délinquance stupéfiante et l’immigration clandestine.

Il a bien trop peur de s’faire buter par les z’envahisseurs.

Le “blanc”, y tient trop à sa peau délavée qu’a pas d’couleurs.

Y l’a trop eu de lavages et pas assez de lessivage.

C’est pas comme avec l’argent sale.

Y manque le blanchissage.

Les taches restent.

Et les taches, elles z’ont pas d’couleur.

Elles sont sales !

C’est juste de la saleté.

C’est pour ça qu’on dit de quelqu’un :

  • – “Oh, la tache !”

  • ou – “Oh, quelle tache !”

Mais faut pas le dire de votre Président, ça le fâche.

Tu comprends, l’argent n’a pas d’odeur ni d’couleur.

Et c’est pour ça aussi que le “blanc”,

  • y l’aime autant l’argent sale !

Vous, vous dites tous :

– “Oh l’Afrique et ses Républiques bananières !”

D’abord, pour être une République bananière, faut avoir des bananes.

Et les manières qui vont avec.

C’est pas donné à tout le monde d’avoir la banane et du Banania au p’tit déj..

– Non, madame !

– Nan, môssieur !

La France n’est pas une République bananière.

– NAN !

Elle vend pas de bananes d’abord, piss’qu’elle en importe.

Sauf les bananes des Antilles, mais pas celles de la “ville de Mayotte”.

Pourtant, “on” mange aussi des bananes locales à Mayotte.

Mais bon, depuis qu’y sont français, l’alcool a remplacé beaucoup de leurs besoins alimentaires aux Mahorais précaires.

  • Car la France sait exporter le meillleur de sa culture, l’alcoolisme !

Après tu t’étonnes que les blancs, en France, y soient un peu dégénérés et engendrés par hasard, au hasard d’une cuite, entre deux vomis d’après-cuite.

Les enfants, y les z’aiment !

– Mais à condition que ce soit les enfants des autres !, hein, Johnny ?!

C’est plus facile.

On ne voit pas sa réalité en face.

Même quand elle est jolie comme la mélancolie, sa réalité, et qu’elle s’appelle Laura !

Ou même quand il est talentueux et aventureux comme son père et qu’il s’appelle David,

  • l’idéalité de Johnny, le beau-fils de “la Joie”, le fils idéal !

Après, là aussi, tout dépend du degré d’imprégnation de l’éponge paternelle quand y l’a signé c’qu’y dit ne pas avoir signé,

  • son énième testament pour échapper au fisc,

  • qu’y croyait.

– “Aie confiance !”, qu’elle lui a dit.

En anglais, ça se dit “Trust me”,

  • ou tout comme, comme “Trust”.

Faudrait et y l’aurait fallu avoir un éthylotest pour le savoir,

  • un test qui tue ou qui empêche de tuer quelqu’un,

  • particulièrement tes enfants ou ceux des z’autres sur la route quand tu prends ta voiture.

Pass’que c’est plus-se un abus de poivrot qu’un abus de faiblesse pour Johnny !

Tu veux que j’te dise ?

Eh ben, y faudrait inventer l’éthylotest antisignature, quand t’es bourré

– plutôt que l’éthylotest antidémarrage !

Un accident en voiture, c’est moins grave qu’un reniement de progéniture.

Bon, de toute façon, Jojo, y veut s’expliquer, maintenant et tout de suite,

  • lui qui peut plus forniquer avec Laeticia, “sa joie”,

  • c’qui lui permet de mieux comprendre tout à coup qu’y s’est fait niquer.

Car, même avec des caresses, une femme, elle peut s’faire damner un saint homme.

Il suffit qu’elle ait deux mains !

Pas besoin d’être en état de faiblesse.

Et toi, tu t’retrouves condamné à perpét,

  • de l’autr’côté, non plus de l’Océan, mais du néant,

  • pass’qu’tu croyais que c’était le vide, la mort,

  • que c’était pas d’ la matière d’abord

  • et donc qu’y avait pas matière à écrire dessus, pas même une épitaphe.

Johnny, en plus-se, c’était pas un saint,

  • c’était un homme.

Et y suffit simplement d’être un homme pour s’faire avoir par une femme !, CQFD.

Plus t’es mûr, plus le fruit tombe rapidement de l’arbre.

Même ses deux plus petites filles ne sont pas sûres d’avoir l’héritage !

Ce sera dur.

Tout dépendra d’la veuve :

– si elle a le veuvage joyeux et dépensier, avec les breuvages à la française qu’excusent tout, toutes les erreurs de comportement et d’aveuglement,

– ou si elle a le veuvage sourcilleux et industrieux pour conserver l’héritage du “père adoptif”,

  • ce qui serait plus sage, la vie n’étant qu’un bref passage sur cette terre,

  • avec “Jojo” qui l’attend de l’autr’côté pour lui souhaiter la bienvenue.

J’dis “père” parce que, même pour elle, Jojo, c’était plus-se devenu un second père à soigner qu’un homme à aimer.

Quel dévouement admirable !

Et que de dévoiements dans cette histoire et d’aboiements pour rien !, selon moi.

A cause du “fisc Rapetout”, le fisc français.

[ Véro, elle savait pas qu’j’allais donner mon avis sur cette affaire aussi, hein ?

“On” verra à deux, Johnny et moi, si elle conserve cet aparté ou pas dans cet article.

Pour l’instant, y doit être occupé à cuver sa colère contre lui-même, Jojo, quèque part par là, à côté de Véro qui passe pas tout son temps avec lui, c’qui fait qu’il râle.]

Donc revenons à notre leçon de choses, c’est à dire à notre leçon de géographie française.

Elle me plaît bien, à moi, Madame Claire O’PETIT avec son franc-parler qui dénote dans une classe politique qu’ose même plus s’exprimer.

Mais qui pourrait expirer, à force de vouloir nous faire croire que :

– “Tout va très bien, Madame la Marquise !”,

  • chanson de 1935, juste avant la Seconde Guerre Mondiale.

Pour LREM, le seul continent qui compte, c’est l’Allemagne !

Mais là, j’avoue qu’y faut qu’elle révise sa géographie !

Et qu’elle se tienne un peu au courant de l’actualité du monde, Madame O’PETIT, c’est à dire de la place de la France dans le monde, sauf si elle a pour excuse d’avoir la courante, ce qui l’empêch’rait de pouvoir écouter et voir les nouvelles dans sa vie courante.

– Quoiqu’aux chiottes, rien ne t’interdit de lire les journaux, de te torcher le cul avec et de tirer la chasse d’eau ensuite sur toutes les conneries écrites dessus.

  • Si t’en as marre d’être pris pour un con !

  • Au moins, là, tu tiens ta vengeance !

La folie de ce monde, votre monde !

D’un côté, la fille LE PEN qu’est accusée de diffuser des images violentes

– et de l’autre,

  • des médias qui vous bombardent tous les jours de vidéos choquantes sur ce qui s’passe en Syrie,

  • mais pas ailleurs dans le monde, hein ?!

Au Yémen, y s’passe rien !

Circulez, y’a rien à voir.

Les Emirs admirables et inénarrables ont déjà payé LE PRIX pour avoir la PAIX,

  • et bien payé vos édiles locaux et votre élite nationale

  • eux qui font la guerre partout dans le monde.

– “Foutez-leur la paix, aux Emirs arabes !, qu’y vous disent. C’est une espèce protégée.”

Car en voie de disparition ?

  • Y aurait-il une menace d’extinction sur l’espèce musulmane salafiste ?

  • Et on le saurait pas ?

Pourtant, à voir les chiffres du taux de reproduction, c’est encore une “FAKE NEW”.

ALERTE ROUGE !!!!!

Non, rassurez-vous !, y s’ront de plus en plus nombreux, les Salaud’s d’fils” de putes, grâce au contrôle du ventre des femmes et à la polygamie musulmane.

Et le gag, c’est que c’est signé par “PLACIDE”  !

Donc revenons à nos moutons chrétiens,

  • ces “crétins” qui aiment bien se faire insulter, cracher à la gueule, humilier, estropier et égorger

  • juste pass’que ça fait plaisir à leurs envahisseurs.

Question diffusion d’images violentes incitant à la haine, le moins qu’on puisse dire,

  • c’est que les Coptes égyptiens, y passent pas souvent à la télévision, eux !

Et pourtant ça fait des années qu’y sont menacés réellement d’extinction.

Y risquent pas de vous traumatiser, les Coptes égyptiens, à la télévision !

Même si, eux, ça fait longtemps qu’y z’ont dépassé le simple stade de l’image violente.

Y sont plus que menacés aujourd’hui, les Coptes égyptiens,

  • y sont REELLEMENT et IMPITOYABLEMENT TUES, par ceux qui sont arrivés après eux et qui ont colonisé toute l’Egypte.

Pour les z’autr’s Chrétiens du Moyen-Orient,

  • le génocide n’est toujours pas reconnu par l’ONU

  • pissqu’il est pas connu de l’ONU, la faute aux médias !

Faut les comprendre aussi !

Si les médias occidentaux n’en parlent pas, c’est donc qu’y a pas de génocide de Chrétiens au Moyen-Orient.

C’est encore une “FAKE NEW”.

Ou c’est encore plus “IN-FECT” que ça :

  • Les médias diffuseraient une propagande pro-islamiste ?

  • Nan, tu crois ?

  • Et pourquoi ?

A ton avis, Ducon ?!

Les Chrétiens persécutés et tués, c’est moins vendeur à la télévision que des Musulmans tueurs, victimes d’autres Musulmans tueurs,

  • tous modérés“, les Musulmans tueurs, si t’en crois les journaux !

Mais t’es pas obligé, Ducon, de croire toujours c’qu’on t’raconte.

Le Pape François 1er,, lui, y danse avec les loups.

– “Et tout va bien, tout va très bien, Madame la Marquise !”, comme à Perpignan.

Le “logeur de Daech”,

  • innocenté par des juges courageux (sic)

  • ou pétochards pass’qu’y z’auraient reçu des menaces (simple hypothèse de travail),

– s’est délogé dans une ville des Pyrénées-Orientales, – cherchez laquelle ? –

  • pas Perpignan, la ville principale du département où y’a le plus-se de loges maçonniques au kilomètre carré et de dealers au mètre carré

  • mais où la vie est moins agréable que dans les villages balnéaires environnants.

Or c’est justement son” métier officiel”, çui de dealer, pratiqué LEGALEMENT à Perpignan et dans le 9-3

  • là où le métier de loueur de squats est un métier jugé respecté et respectable

  • puisqu’il vient d’être reconnu par la Justice française comme étant une activité professionnelle honorable,

  • activité connue des Juges, non condamnée par eux, donc “reconnue honnête” !

____________________________________________________________________________________

https://www.ladepeche.fr/article/2018/03/07/2755104-attentats-paris-jawad-logeur-daech-est-refugie-occitanie.html?utm_referrer=https%3A%2F%2Fzen.yandex.com

Publié le 07/03/2018 à 22:59, Mis à jour le 08/03/2018 à 07:00

Attentats de Paris : Jawad, le logeur de Daech, s’est-il réfugié en Occitanie ?

[Jawad Bendaoud, surnommé le logeur de Daech pour avoir logé à Saint-Denis deux membres des commandos du 13 novembre, est sorti pour la première fois du silence depuis la tenue de son procès en février et sa relaxe surprise.[…]]

___________________________________________________________________________

— BFMTV (@BFMTV) 7 mars 2018

Une plage des Pyrénées-Orientales ?

Cette plage pourrait bien se situer en région Occitanie en particulier dans les Pyrénées-Orientales. Au cours de l’interview, Jawad Bendaoud explique vouloir rester discret. “Je ne veux pas qu’on sache où je suis. (…) Je ne veux pas être à Saint-Denis, je veux vraiment être en retrait, j’ai décidé de m’installer au calme”, dit-il. Il ajoute : “Je suis responsable un peu de ce qui s’est passé pour les habitants de Saint-Denis. Il y a des personnes qui ont été traumatisées, j’ai entendu des témoignages qui m’ont touché. Aller là-bas, leur montrer que je suis libre alors qu’eux-mêmes ne sont pas soignés de leur traumatisme, je ne pourrais pas”, explique-t-il.

_____________________________________________________________________

Confirmation de la localisation de l’interview par un article de l’INDEPENDANT, le journal catalan :

http://www.lindependant.fr/2018/03/08/jawad-bendaoud-logeur-de-daech-filme-sur-une-plage-du-barcares,3905027.php

Mis à jour le 08/03/2018 12:17

PERPIGNAN

Jawad Bendaoud, “logeur de Daech”, filmé sur une plage du Barcarès

Mis en examen puis relaxé pour avoir hébergé des terroristes du 13 novembre 2015, Jawad Bendaoud a trouvé refuge depuis sa libération sur la commune du Barcarès.

[..]]

——————————————————————————————————-

Commentaire “éclairant”

Magalirita Il y a 3 jours

[Il se rapproche de Barcelone pour retrouver des collègues … cf. le réseau qui a sévi(t) sur Las Ramblas.]

________________________________________________________________________

On comprend mieux pourquoi y s’est exilé dans les Pyrénées-Orientales, le dealer honnête !

Piss’que dealer, c’est honnête et que louer des squats, c’est honnête aussi,

  • y peut bien s’faire photographier dans le département le plus honnête de France !, le logeur de Daech.

Et continuer à ne pas payer d’impôts pour ces deux honnêtes activités professionnelles dans l’un des départements les plus pauvres de France

  • où circulent ostensiblement et publiquement de plus-se en plus-se de berlines de luxe,

  • celles des dealers, le seul métier “honnête” qui paie bien dans les Pyrénées-Orientales,

  • avec sa “défiscalisation” institutionnelle qui garantit une optimisation fiscale maximale !

J’me demande pourquoi la Justice française, elle a condamné Jérôme CAHUZAC ?!

  • Pass’qu’il est blanc de peau et que, lui, y devait payer ses impots ?

A la ville de Mayotte, y l’aurait pas pu !, le logeur de Daech se loger.

Les Muzzs noirs, des “Soumis”, y paraît,

  • y l’auraient foutu dans l’avion pour un retour direct en France.

  • “Return to sender” !, retour à l’expéditeur.

A l’île de Guyane, les autochtones indiens et les métis animistes l’auraient laissé dans la jungle amazonienne dealer avec les piranhas.

Quant à repartir au bled, les Muzzs blancs du Maghreb, y z’auraient dit aux “Céfrancs” qu’ont pas de couilles :

– “Vous pouvez vous les garder, vos racailles ! Si vous savez pas comment vous faire respecter, c’est pas notr’problèm’, c’est le vôtre, les couilles molles !”

Et j’leur donne pas tort.

C’est pour ça que Mohammed MERAH, y l’est enterré en France et pas en Algérie.

Même mort, les Algériens l’ont pas reconnu pour un des leurs.

– Tuer une fillette juive sans défense dans une cour d’école et tuer deux soldats maghrébins de l’armée française, la “Loyale”, à la déloyale, par surprise et désarmés,

  • c’est quoi l’exploit ?

Y’a qu’en France que Mohammed MERAH est un héros pour les racailles.

En Algérie, y sont moins cons.

La racaille, y l’enterrent même pas dans leurs cimetières musulmans, ni nulle part ailleurs chez eux en Algérie.

ILS LA REFUSENT !

Du coup, ils savent où l’envoyer pour s’en débarrasser, la racaille algérienne :

– en France,

  • plutôt que de la garder chez eux.

Les Algériens, y z’ont trouvé la chasse d’eau pour l’évacuation de leur racaille :

– la France

  • et la cuvette des chiottes, c’est la Méditerranée.

De toutes façons, quand, en France, des Algériens viennent pour défendre VOS LIBERTES qui sont aussi leurs libertés contre le terrorisme islamique,

– c’est vous, Français de m…rde, qui leur demandez de se soumettre aux “salauds d’fils” de putes afin de respecter leur “Islam”, votre Islam des “Soumis”,

  • alors que ces Algériens francophones et FRANCOPHILES ne cessent de vous ALERTER sur le danger de l’Islamisme,

  • eux qui ont déjà connu en Algérie les années noires du terrorisme islamique,

  • un terrorisme crapuleux qui a frappé dans toute son horreur leur pays de naissance et failli provoquer une guerre civile.

Ces résistants algériens, apostats, athées ou “laïques” dans leur pratique religieuse ont choisi LIBREMENT de renaître en France, leur pays de coeur et d’y faire naître leurs enfants.

Mais, en France, ils subissent, comme les Harkis, la haine des deux camps :

– la sotte haine raciste de certains Français de souche qui ne risquent rien, eux,

  • car ils sont les premiers à “se soumettre” au diktat religieux insupportable du “Vivre ensemble” pour plaire aux “Bisounours” institutionnels,

  • tout en se vengeant sur tout ce qui est “bronzé”,

– et la haine des Musulmans fascistes qui sont à la botte des Nazislamistes,

  • lesquels considèrent les résistants maghrébins francophiles comme des traîtres à leur propre cause,

  • la cause du “Jihad” à la mode salafiste.

L’affaire Mohammed MERAH, idolé adoré par des jeunes désoeuvrés et sépulture honorée en France par des tarés, est un bel exemple de cet aveuglement français qui cautionne les déviances totalitaristes

  • mais ne supporte pas qu’on appelle “un chat”, “un chat” ; “un islamiste”, “un islamiste”.

Les puristes de la langue française qui sont prêts à l’épuration ethnique, en chassant le “blanc de peau”, ne valent guère mieux.

Ils obéissent à coups de pétrodollars et dénoncent tout raisonnement contraire au leur sur l’air de :

– “Il a osé critiquer l’Islam !

Tant il est vrai qu’effacer des mots sur un écran d’ordinateur est tellement plus facile que d’efffacer des maux dans une société CORROMPUE par les pétrodollars islamistes et les trafics de stupéfiants !

Le terrorisme non combattu REELLEMENT est le cache de tous les trafics

  • lesquels inondent d’un cash abondant tous les canaux de la criminalité mondiale,

  • argent sale des salauds qui n’ont qu’une seule religion, l’exploitation humaine.

Pour complèter votre leçon de ce jour, vous allez me lire l’article très bien documenté de WIKIPEDIA sur l’islamiste Mohammed MERAH, jeune con des banlieues, éduqué sous des cieux français trop cléments.

Tout citoyen sensé et sensible à la souffrance humaine ne peut que s’interroger sur ce cumul,

  • non pas de circonstances, mais d’incompétences

  • entre les distractions policières

  • et les soustractions judiciaires.

Pour preuve, je vous invite à vous “mettre à table” aussi, en lisant, – j’insiste lourdement ! -, cet article édifiant qui ne peut qu’ALERTER sur ce qui se passe aujourd’hui en France.

Oui, je me “ré-pète” !, prout, prout…

Et c’est là “qu’on” se dit,

  • si “on” y réfléchit,

– que l’encyclopédie LIBRE appelée WIKIPEDIA permet de porter à la connaissance des “Tartuffe de la touffe” tout ce que d’aucuns voudraient faire oublier trop souvent,

  • les loupés “incroyables” de l’affaire Mohammed MERAH, un gosse des banlieues de France intelligent mais réfractaire au travail, un chiard plutôt débrouillard avec des dispositions artistiques,

  • qu’a MAL tourné sa vie, avec ou sans caméra,

  • pass’qu’en France, aujourd’hui, il est interdit de dire ce qui est bien et ce qui est mal,

  • sous peine d’être qualifié de RACISTE ou d’ISLAMOPHOBE.

Par contre, que beaucoup de Musulmans soient homophobes,

  • ça dérange personne, hein, les “LG-héBéTés” !

 

 

_______________________________________________________________________

https://fr.wikipedia.org/wiki/Mohammed_Merah

_________________________________________________________________________

Dans cette guerre fratricide et mortelle, Mohammed MERAH a tué deux frères de religion, de sa propre religion, deux militaires maghrébins :

  • le premier s’appelait aussi “Mohamed”, Farah CHAMSE-DINE LEGOUADN du 17e Régiment du génie parachutiste, tué parce qu’il tournait le dos à un lâche pendant qu’il composait son code bancaire

  • et le second, un sous-officier du 1er Régiment du train parachutiste, Imad IBN ZIATENN,

en lui disant fièrement et stupidement :

« C‘est ça l’islam mon frère : tu tues mes frères, moi je te tue. Il a rejoint l’ange de la mort, je n’ai pas peur de la mort. »

Si l’Islam, c’est tuer ses propres frères de religion,

  • alors il n’y a aucun espoir pour l’Islam

  • de devenir cette religion de la paix et de l’amour tant vantée qui serait capable de pacifier le monde,

  • même s’il ne devait rester au monde que des Musulmans.

Les Musulmans s’entretueraient aussi stupidement que s’entretuent aujourd’hui les Sunnites et les Chiites,

– au nom d’ALLAH et du Prophète MAHOMET,

  • le Coran dans une main

  • et le sabre dans l’autre.

Mais, en France, ce qui est certain pour l’instant, c’est que la jeunesse française,

  • NOTRE jeunesse française,

  • celle qui devient majoritaire dans les banlieues

  • et qui réussit si bien à gagner sa vie dans les trafics de stupéfiants et d’êtres humains,

  • pour la perdre bêtement, la vie, dans des règlements de comptes crapuleux,

– cette jeunesse FRANCAISE ne respecte qu’une seule règle, la “règle MACRONIENNE” :

_______________________________________________________________________

http://www.lefigaro.fr/politique/2018/03/10/01002-20180310ARTFIG00117-emmanuel-macron-a-la-jeunesse-indienne-just-do-it-et-ne-respectez-jamais-les-regles.php

[…]

En conclusion de son intervention, et alors que ses services lui faisait savoir à grand renforts de gestes qu’il était désormais plus que temps de quitter la scène pour passer à l’étape suivante de son voyage, Emmanuel Macron s’est quand même attardé pour répondre à des dernières questions. «You see? One last advice: never respect the rules.» «Vous voyez? Un dernier conseil: ne respectez jamais les règles.»

N’est-ce pas l’Arabie Saoudite qui donne le meilleur exemple du non-respect des règles humanitaires,

  • sous les félicitations béates d’une Europe critiquée pour son “racisme” 
  • par des Etats musulmans intolérants qui zigouillent les mécréants ?

_________________________________________________________________________

Je me suis souvent demandée pourquoi la mère de Fiona, Cécile BOURGEON, la tueuse présumée de sa propre fille, avait trouvé refuge à Perpignan dans les Pyrénées-Orientales,

  • après son infanticide à Clermont-Ferrand en Auvergne.

 

 

_______________________________________________________________

http://www.lindependant.fr/2016/12/28/affaire-fiona-la-mere-liberable-souhaiterait-s-installer-a-perpignan,2283631.php

Septembre 2013, Cécile Bourgeon quitte le domicile perpignanais de sa mère entourée de policier-s

Mis à jour le 28/12/2016 16:54 26 commentaires Partager Actu

JUSTICE

«Affaire Fiona», la mère “libérable” souhaite s’installer à Perpignan

La demande de libération de Cécile Bourgeon sera finalement examinée le 10 janvier. La mère de la petite Fiona a émis le souhait de vivre à Perpignan.

[…]

Le souhait de vivre à Perpignan

Après avoir purgé 39 mois de détention provisoire, la mère de la petite Fiona, morte sous les coups il y a trois ans et demi et dont le corps n’a toujours pas été retrouvé, est « libérable ». Elle a donc émis le souhait de s’installer à Perpignan où réside sa mère et où elle-même et son ex-compagnon sont venus se « réfugier » après ce qui n’était encore que la « disparition » de la fillette. C’est aussi à Perpignan que le couple a été placé en garde à vue et que Cécile Bourgeon a finalement avoué « que sa fille était morte accidentellement sous les coups et que son corps était enterré dans la région de Clermont-Ferrand » (L’Indépendant des 25 et 26 septembre 2013). Perpignan où Cécile Bourgeon entend donc toujours s’installer si sa demande de libération est acceptée le mois prochain.

[…]]

La libération de Cécile BOURGEON, c’était “a joke”. 

__________________________________________________________________

Pas toi ?

  • Non, vous ne vous z’êtes vraiment pas posé la question, vous tous qui me lisez ?, demande COLUCHE.

– Pas une seule fois ?

  • Pourquoi ?

  • Pass’qu’elle est originaire de Perpignan, sa maman vivant dans cette ville “charmante” ?

(guillemets d’ironie)

Non ?!

– “Ah, pass’que c’est Perpignan !”, dites-vous.

Là, pour une fois, on est tous d’accord.

Mais pas seulement.

Cécile BOURGEON et son ex-compagnon, Berkane MAKHLOUF, trempaient dans le milieu de la drogue.

___________________________________________________________

http://www.lindependant.fr/2016/11/25/mort-de-fiona-la-mere-condamnee-a-5-ans-d-emprisonnement-et-son-ex-compagnon-a-20-ans-de-reclusion-criminelle,2278604.php

Mort de Fiona: la mère condamnée à 5 ans d’emprisonnement et son ex-compagnon à 20 ans de réclusion criminelle

[Les ex-concubins avaient fait croire à un enlèvement pendant des mois, avant d’avouer la mort de Fiona dont le corps n’a jamais été retrouvé. Faute d’autopsie, la cause de la mort de Fiona n’a pas été éclaircie – coups, absorption de médicaments, voire de drogues, le couple étant toxicomane. La défense n’a eu de cesse de plaider l’accident domestique, exhortant la cour à ne pas céder à “l’émotion” et à la “colère” dans leur condamnation. La cour s’était retirée vers 15h30 pour délibérer.]

http://www.lindependant.fr/2016/11/14/mort-de-fiona-la-drogue-etait-partout-avant-le-drame,2276588.php

Mort de Fiona: “la drogue était partout” avant le drame

“Si on n’avait pas consommé tout ça, on n’en serait pas là.” L’ex-compagnon de la mère de Fiona, arrêtés tous deux à Perpignan et accusés d’avoir tué la petite fille, a décrit un quotidien sous l’emprise de la drogue au premier jour de leur procès, lundi, devant les assises du Puy-de-Dôme.

[…]

La drogue était partout

Puis cet homme de 35 ans raconte sa vie, marquée par la violence, l’absence du père, la drogue, l’échec scolaire et le traumatisme de la rue. Vers 20 ans, il se lance “dans le business” en vendant “du shit”. “Pour sortir de cette vie-là, j’ai pas fait grand-chose, j’étais toxicomane.” Avec Cécile, ils ont tout essayé: héroïne, champignons hallucinogènes, cocaïne, crack. Mais “on sniffait” juste, jamais d’injection, souligne-t-il.

Les photos de Fiona et d’Éva devant des plants de cannabis? “Je sais, c’était imbécile (…) Peut-être, si on n’avait pas consommé tout ça, on n’en serait pas là”, lâche-t-il, une nouvelle fois sans émotion. A la maison, “la drogue était partout, sur la table de la cuisine, dans la chambre. Les enfants voyaient faire. On était négligents”, reconnaît Berkane Makhlouf, vêtu d’une chemise sous un pull gris. En début d’audience, lui et Cécile Bourgeon avaient écouté sans sourciller le président de la cour exposer le déroulé macabre des faits – tel que l’enquête a pu l’éclairer en tout cas.

[…]]

________________________________________________________________________

A Perpignan, et peut-être même partout en France, on se lance dans le business en vendant du shit ?

Et personne ne reprend cette “évidence”.

  • C’est juste de l’import/export, hein ?

Pendant ce temps, d’honnêtes et respectables commerçants mettent la clef sous la porte, accablés de dettes et ébranlés par les poursuites persécutoires du fisc perpignanais,

  • si “t’en es pas” du business local

  • et si “t’en es pas” des “bien-LOGES” à Perpignan !

Combien de temps les Français vont-ils accepter “ce deux poids deux mesures” d’une Justice française à la ramasse qui passe son temps à défendre les privilèges d’une même caste sociale ?

Une seule erreur de procédure suffit à détruire tout le travail d’enquêteurs spécialisés dans le trafic de stupéfiants,

  • car la Justice pointilleuse sur les formes, et moins sur le fond, permet fréquemment aux “caïds” locaux de bénéficier de relaxes,

  • lesquels ensuite font un bras d’honneur aux policiers honnêtes, en sortant du Tribunal Correctionnel.

Policiers honnêtes ?

Il se dit à Perpignan que l’erreur de procédure se monnaye et qu’elle peut se payer jusqu’à dix mille euros !,

  • si un policier accepte de “se tromper”.

Par contre, toi, le citoyen honnête qui est injustement poursuivi pour avoir dénoncé des “indélicatesses”,

  • et pour avoir soupçonné de la prévarication au sein d’un trafic d’influences notoirement connu de tous

  • et aussi pour avoir lancé des ALERTES en santé et sécurité au travail,

  • mais c’est toute ta procédure arbitraire qui est une ERRRREUR !

  • Et une HORREUR judiciaire.

Et là, tu vois les juges, avec ou sans robe de chambre, redoubler de roublardise dans l’instruction, en jonglant :

  • sur les erreurs de procédure qui ne sont plus que des “erreurs de plume”,

  • sur les faux documents qui ne sont pas écartés de l’instruction malgré des tromperies avérées pour cause d’impertinence envers le ou la juge d’instruction qui s’prend pour votr'”chef de sévices” ou votr’patron marron,

  • sur tous les possibles motifs de classement sans suite à inventer et bien d’autres raisons toutes aussi loufoques, invoquées comme on invoque le nom du diable pour tuer son meilleur ennemi !,

  • sur les conflits d’intérêts non reconnus, mais connus de tous ces magistrats qui autorisent des mis en cause à instruire contre les victimes, comme par exemple des juges de tutelle contre leurs anciens “majeurs protégés” lorsqu’ils ne le sont plus, justement, des “protégés” ! Juges d’instruction, ex-juges de tutelle  REVELANT ensuite l’entièreté du dossier de tutelle à la partie adverse, sans reconnaissance de l’abus de faiblesse qui pourrait en découler pour les “victimes” de ces abus judiciaires, lesquelles étaient majeures protégées à la date des faits qui leur sont reprochés par d é p i t, des faits tellement lointains qu’ils ne peuvaient s’en souvenir, étant médicamentés pour dépression ou autre maladie mentale à l’époque des faits.

  • sur les rejets par les juges d’instruction de demandes d’actes des victimes, sans jamais que les mis en cause qui  ont harcelé et persécuté les victimes ne soient inquiétés dans ces instructions menées à pas de charge contre des victimes sans défense, instructions où tout est communiqué aux parties adverses, parfois sans même passer par des avocats, puisque certaines parties adverses ne figurent pas “officiellement” dans l’instruction, parties adverses très protégées par ces juges d’instruction, au contraire des victimes qui ont pour seul tort d’avoir OSE demander JUSTICE,

  • et enfin sur le système maçonnique de blanchiment des crapules et de noircissement des victimes, à l’aide de stratagèmes spécieux prouvés par l’ajout de documents dont l’origine reste toujours opportunément anonyme au moment de leur découverte dans les dossiers d’instruction.

Comme si cela ne suffisait pas, vous pouvez ajouter les complicités extérieures avec des organismes d’Etat autres, ententes illégales permettant la non-notification d’ordonnances ou de jugements expédiés sous des numéros postaux “incorrects” ou inexistants,

  • ce qui rend tout simplement INTROUVABLES les courriers recommandés
  • et ne permet pas aux victimes de pouvoir faire appel contre leurs prédateurs.
  • Car, en France, même si tu n’as pas reçu notification de l’ordonnance d’un juge d’instruction ou la notification du jugement d’un tribunal, il suffit aux magistrats et à leurs greffes de “dire” et d’avoir écrit dans les courriers non reçus que ces documents ont été “expédiés” pour que la procédure soit réputée avoir été respectée et toi, réputé les avoir reçus.

Question :

– Qui peut à ce point ORGANISER un tel désordre judiciaire en France ?

  • Ou plutôt, qui peut ORGANISER contre le peuple de France un tel DENI de JUSTICE ?

 

Conclusion :

Arrêtez d’être honnête et de payer vos impôts !

  • Paysans de France, cultivez du cannabis marocain et des pavots afghans :

– Vous pourrez ainsi bénéficier de toute l’indulgence des juges français et le fisc fermera les yeux sur votre “business”.

N’oubliez cependant pas de prendre la double nationalité marocaine ou afghane,

  • sans laquelle vous serez interdits de pouvoir exercer ce business “traditionnel”.

Car cette exception culturelle et cultuelle, le “business” stupéfiant avec ses squats uniques au monde, ne peut pas bénéficier aux Français de souche, sauf s’ils sont policiers comme Jonathan GUYOT…

– Qui résidait où ?

Rappelez-moi !

A Perpignan,  sa ville d’origine.

__________________________________________________________________________

https://www.francetvinfo.fr/faits-divers/police/cocaine-disparue-a-la-pj/vol-de-cocaine-au-36-quai-des-orfevres-dix-ans-de-prison-pour-l-ex-policier_2103399.html

Vol de cocaïne au 36 quai des Orfèvres : dix ans de prison pour l’ex-policier

Jonathan Guyot a été condamné à dix ans de prison, la peine maximale, pour le vol de 50 kg de cocaïne au siège de la brigade des stupéfiants à Paris.

__________________________________________________________________________

Les Français de souche sont interdits d’exercice de vente de shit et autres drogues librement monnayables dans nos villes et campagnes françaises.

Mais ils peuvent se convertir, hein ?!, les Français de souche !

  • pour plus avoir à payer d’impôts
  • et gagner par jour entre 10 000 et 30 000 euros, chiffres d’affaires de certains de ces commerces de rues  dits “illicites”,
  • sans avoir à payer non plus de bail commercial.

Et si c’est le Commandeur des Croyants qui vous demande de vous convertir à l’Islam, rappelez-vous qu’un certain Henri IV disait déjà :

– “Paris vaut bien une messe !”

  • La France vaut bien une “conversion”, non ?

Il vous suffira ensuite aussi de convertir l’Euro en dinar ou en dirham marocain, comme vous voulez !

Enfin, mes chers frères de religion, vous pourrez MENTIR comme vous respirez, en pratiquant la taqiya islamique “à l’envers” pour pouvoir continuer à manger du porc et à boire du vin.

C’est ce qu’on appelle vulgairement :

– “La leur faire à l’envers !”

Accessoirement, vous pourrez aller à votre église, si désertée que vous aurez pris soin de la transformer en “mosquée”, pour faire croire que… – “vous z’en êtes”, vous aussi !

  • Après tout, c’est de bonne guerre, non ?

Quand les Français seront tous des dealers et des voleurs,

  • peut-être que l’Etat français se posera enfin la bonne question,

– PEUT-ETRE !?

  • QUI VA PAYER LES RETRAITES DES ELUS LREM ?

  • Et les retraites des juges et des policiers ripoux ?

Vous répondrez alors à l’Etat français :

– “Pas moi, le MONARC !”

De COLUCHE : – “Quartier V.I.P. de la prison de la Santé ! Car le travail, c’est la Santé.”

 

Résultat de recherche d'images pour "prison de la Santé quartier VIP"

 

Je vais vous faire visiter la prison la plus chouette du monde et son quartier V.I.P. pour les plus riches et les plus malhonnêtes d’entre vous !

Voilà, t’y es.

Bouge pas !

C’est chez toi ou c’est comme chez toi.

Comme si t’y étais !

– Nan, bouge pas !, j’t’ai dit.

Qu’il est con !

– Comment tu veux que j’te montre le quartier V.I.P. de la prison d’la Santé, si tu t’barres ?

Reste-là.

C’est un ordre !

  • Regarde, c’est-y pas beau ?
Résultat de recherche d'images pour "prison de la Santé quartier VIP"

Ca ressemble un peu à ta planète, la planète bleue, avec des murs qui sont comme un horizon trompeur.

– Nan, tu trouves pas ?

Menteur !

  • Bah si, des posters sur les murs, c’est joli, non ?

Ca cache les murs.

Vos posters, ce sont vos écrans.

  • ECRANS DE TELEVISIONS, D’ORDINATEURS, D’IPOD et de je-ne-sais-plus-trop-quoi, tant qu’y en a, encore et encore !

En plus d’un autre écran, la réalité d’une vie qui n’est pas vraie.

– Toi, tu crois que ta vie est vraie, mais c’est pas vrai !

  • T’es juste un sujet d’expérimentation, mon vieux ou mon jeune con !

Résultat de recherche d'images pour "expérimentation sur les sujets humains"
360 ° à l’ouest !

Au fond, sur terre, on est beaucoup “cons”, même très beaucoup “cons”.

Si un mec vient vous voir et vous dit :

– “Je viens te libérer de ta prison et te sortir de ta cellule, viens et suis-Moi !”

Bah, on dit :

– “Ca va pas la tête ! Moi, j’vais pas m’laisser endoctriner par une religion. Jamais ! D’abord… euh…”

T’es trop fort !

T’as tout compris, toi.

En plus, plus-se tu gagnes, plus-se tu as gagné ou pas, en travaillant ou pas,

  • moins-se tu veux sortir de la prison, de ta prison que tu t’appropries.

– “C’est à moi ! Elle est trop chouette, ma prison.”

Normal !

T’es dans le quartier des V.I.P.,

  • les “Very Important Persons”,

  • ceux qui nous font le plus-se chier dans la vie pass’qu’y s’font chier dans leur vie.

Y savent plus quoi faire de leur pognon, donc y cognent !

  • – “Cognons, cognons dur !, qu’y disent. C’est marrant et nous gagnerons encore plus-se d’argent que nous saurons pas quoi en faire, comme d’hab ! Mais ç’est pas grave. Cognons encore sur ces têtes de cons !”

Résultat de recherche d'images pour "quartier vip la santé"
Film prémonitoire pour “Jojo”, sauf que c’était lui, le prisonnier du quartier V.I.P. et que l’évasion n’est pas garantie ! 

En fait, tu vois, si ça peut t’rassurer, c’est eux les plus cons.

Pass’que, quand l’autr’mec, arrive,

  • çui qu’est basané, qu’a l’air louche et qu’est pas propre sur Lui avec des plaies de lépreux qu’y dit qu’ce sont des “clous”,

  • bah, quand y l’arrive pour les voir et qu’Il leur dit :

– “Lève-toi de ton lit, repousse tes draps de soie et déhousse ta nuisette en soie pour Me suivre”,

  • y préfèrent rester en prison, les cons !, les très cons de riches.

Pass’que, dans le quartier V.I.P., comme y sont mieux traités que les z’autr’s, y s’croient supérieurs aux autres, ces gros cons.

Même que c’est eux qui nous font le plus-se chier en prison et qui nous envoie au mitard dès qu’on leur manque de respect, à ces cons !… de politicards et autres vantards.

Y a un métier qui leur va comme un gant, çui de “rapporteur” :

– “La parole est à Monsieur BIDULE, du parti politique présidentiel LREM,

  • comme on les aime !

– Rapporteur de la Loi

  • “Comment plumer le (con de) pigeon français sans qu’il le sache !”

  • grâce aux ordonnances du bon Docteur DIAFOIRUS ” çui qu’a déjà foiré son monde.

Résultat de recherche d'images pour "docteur diafoirus"

Je résume l’esprit de la Loi pour les plus cons que vous :

– “Faites-le chier, le pigeon français ! La merde, c’est de l’or en barre, du méthane.”

Depuis l’temps qu’y vous font chier, vos élus politiques, vous devriez tous être riches en France avec le biogaz qui vous z’ont fait produire dans vos cuvettes à chiottes.

– Bon, mais comme vous êtes tous trop cons,

  • vous z’avez jamais pensé à récupérer la merde dans laquelle y vous mettaient !

Y suffirait de RECYCLER pourtant !,

  • un tuyau pour l’urine, les os z’usés,

  • et un tuyau pour la chienlit !,

  • votre engrais naturel, le biogaz, quand vous z’engraissez pas encore les vers de terre.

Et vous auriez l’énergie gratuite !

Résultat de recherche d'images pour "usine à méthane"
L’écologie de l’avenir, l’écologie “vache” !

Faudrait juste pousser davantage chaque jour dans le bon trou et pas vous tromper de tuyau.

– Nan, pas le tuyau à pipe !

  • Ah ouais, tu l’attendais, celle-là, hein ?!

Avoue !

P’tit coquin…

Plutôt gros cochon, oui !

– T’as vu tout c’que tu produis comme cochonneries en une vie ?

De quoi éclairer gratis tout un quartier, ton quartier !

Et t’aurais Bobonne qui hurlerait à tes côtés :

– “Mais pousse, piss’que j’te dis de POUSSER ! Han, han… En… core ! Sinon va y’avoir une panne…, une panne d’électricité.”

Image associée

Le bonheur (n’) est (pas) dans le pré ! Au Brésil, MERCOSUR.

Cochons d’Français, vous ne serez pas mieux traités.

Donc vous z’êtes tous en prison.

  • C’est le scoop, le vrai scoop !

C’que les journalistes ont jamais compris, eux qui n’accordent de prix qu’aux déclarations des prisonniers V.I.P..

  • Qu’est-ce qu’y disent, ces cons ?

– “Nan, c’est pas vrai. On n’est pas en prison. On sort de la vie comme on veut ! D’abord, euh… Les pieds devant, d’accord !, mais on sort quand même. Et on va où on veut, quand on veut !”

Sauf quand le “hasard” vous z’attrape et qu’y vous z’envoie son Cerbère, qu’y peut s’appeler des fois “cancer”, s’y l’a décidé que vous étiez allé trop loin.

– “Mais si tu respectes les règles de la Bourse, normalement, y’a pas de problèmes,

  • que du bénéf à tromper les z’autres pour s’enrichir”, qu’y disent, ces cons.
Résultat de recherche d'images pour "prison de la Santé quartier VIP"
Un progrès incontestable dans les prisons françaises : – les prisonniers ne se ratent plus !

Tu vois, y t’disent aussi :

– “La Bourse, c’est comme une grande Loterie,

  • une grande Loterie I N T E R N A T I O N A L E.”

Au départ, d’ailleurs, c’était un jeu, des jeux.

Y fallait parier sur le risque, si t’allais mourir, si le bateau qui transportait des marchandises allait périr, etc..

Donc c’est PAREIL, c’est le même principe,

  1. un gagnant, qui gagne beaucoup et de plus-se en plus-se,

  2. et des perdants, beaucoup de perdants, qui perdent de plus-se en plus-se,

  3. en plus-se de perdre leur vie, comme les z’autr’s cons qui s’croient immortels, eux !, à jouer sur le risque de pas mourir.

A c’jeu-là, j’te rassure, vous z’êtes tous perdants, pass’que vous z’êtes tous mortels.

Résultat de recherche d'images pour "loterie humour"
Si tu connais un riche aimé pour lui-même, fais-moi signe !
Ah si, Jojo, il paraît… pass’que, quand Sylvie [VARTAN] l’a rencontré, y l’était pas riche.

Après faut juste savoir s’y a une vie après la mort ou pas.

– “Y a-t-il une autre vie, après ta vie de V.I.P. derrière tes barreaux dorés ?”, ne s’interroge surtout pas le prisonnier V.I.P. qui croit qu’il est libre comme l’air.

Lui, pas les autres.

Pass’qu’y confond les posters de ses murs avec la vraie REALITE, celle qu’y verra jamais.

Pass’que l’Enfer, c’est pas tout à fait PAREIL et c’est tout à fait PAS PAREIL que le Paradis, à VRAI dire.

Avec ses faux airs de vrai “faux-Q”,

  • tu vois ?,

  • un peu comme “l’usine à gaz”, Pierre GATTAZ,

– le riche, y frime avec son fric dans un univers carcéral qu’y croit être un paradis, son paradis.

Y l’est pas très regardant,

  • car trop occupé à s’regarder dans son miroir qui lui renvoie une image de lui très satisfaisante.

– Qu’est-ce qu’il est beau, le riche !

– Qu’est-ce qu’il est bien coiffé, le riche !

– Qu’est-ce qu’il est bien habillé, le riche !

Qu’est-ce qu’il me gonfle et me pompe l’air, le riche !, oui, mon air !!!!,

  • car c’est mon air qu’il pompe ;

  • mon oxygène qu’y m’bouffe,

  • avec son sans-gêne, sa culture gominée et ses airs minaudés de minet à la mode transgenre.

Résultat de recherche d'images pour "loterie humour"

Tu t’es jamais posé la question de savoir pourquoi c’est à Paris que le taux de pollution de l’air est le plus élevé,

  • presqu’irrespirable, dis-donc ! ?

Pass’que c’est dans la capitale de France qu’on rencontre la plus grande concentration de gens riches qui nous pompent l’air,

  • notre air qui devrait être gratuit.

Bientôt y vont nous faire payer pour respirer de l’air pur, alors que c’est eux qui polluent le plus-se avec leurs 4 x 4 et leurs vols en jets privés,

  • pass’qu’y supportent pas de voyager avec les pauvres, les ordures.

– Les pauvres, ça les fait chier !

Y vous l’disent pas, ces gens-là !

Résultat de recherche d'images pour "pollution humour"

Mais, même en prison, y veulent pas se mélanger avec les z’autres qu’y sont pas assez bien pour eux.

Alors qu’au fond, ce sont eux, les pires.

Pass’que, si on devait comptabiliser la quantité d’argent volé par un pauvre dans une courte vie

  • et la quantité d’argent défiscalisée et dépaysée sur des comptes bancaires off-shore par un riche dans sa très longue vie,

– y’a pas photo à l’arrivée,

  • le plus voleur des deux, c’est bien le riche !

Résultat de recherche d'images pour "riches humour"

Les riches, qu’y s’croient plus intelligents que toi, y t’disent :

– “C’est pas vrai qu’on est en prison dans un parcours expérimental !

Sinon, on l’saurait. Car, nous, on sait tout. S’y avait des garde-chiourmes, on les verrait.”

Pas besoin.

Tout est sous vidéosurveillance !

Faut pas prendre les anges du Bon Dieu pour des oies.

Y sont super-équipés, les types !

Des “types” qui sont pas vraiment “typés” humains, mais plutôt “plumés”, tu vois, avec des ailes, quoi !

Mais, eux, c’est pas des “pigeons”.

Faut pas les prendre pour des “cons”.

Ce sont tes anges-gardiens.

Résultat de recherche d'images pour "ange gardien humour"

– S’y sont tes copains ?

Bah, ça dépend dans quel camp tu es.

– Tu l’sais au moins dans quel camp tu es, toi ?

Pour l’savoir, j’vais t’aider.

– Tu gagnes combien par mois ?

Tu sais pas, pass’que tu fais la manche et qu’ça dépend du bon vouloir des gros cons qui passent sans te regarder la plupart du temps.

Y z’ont des moufles aux doigts et des oursins dans les poches, les riches !

Y préfèrent donner à des assocs comme la mienne, les “Restau du Coeur”, pass’que le don est défiscalisé.

  • Grosse erreur !

Jésus, lui, y préfère que vous donniez sans que ça vous rapporte quelque chose, à vous.

Bah, oui, le Paradis, ça s’mérite.

  • Tout le monde peut se tromper, non ?

  • Et l’Enfer est pavé de bonnes intentions.

Moi, j’croyais bien faire avec ma loi sur la défiscalisation des dons faits aux associations caritatives.

J’avais pas compris qu’y avait un autre système de rémunération, çui au mérite !

Résultat de recherche d'images pour "riches humour"

En fait, ma loi assèche la générosité et l’amour envers son prochain.

Aujourd’hui vous vous reposez tous sur les associations pour faire votre boulot de frère ou de soeur et vous n’avez plus pitié de personne.

Vous passez votre chemin, sans voir les pauvres.

Vous leur jetez même plus un regard !

Les associations font à votre place ce que vous devriez faire sauf :

– “gagner votre place au Paradis !”

Car être généreux en en tirant profit, ce n’est pas être charitable.

Tu crois ça, toi ?

Bah, tu te trompes.

Et lourdement.

Résultat de recherche d'images pour "riches humour"

Donc les riches, y t’disent :

– “C’est pas vrai qu’on est sur terre pour être testés !

D’ailleurs, regarde, on est détestés pass’qu’on est des puants, mais on est bien traités, quand même, non ?

Donc ça prouve qu’on est récompensés sur terre pour le MAL qu’on vous fait, non ?”

Et toi, tu t’dis :

– “C’est vrai qu’y a pas d’justice sur terre !

Y font c’qu’y veulent, les riches du quartier V.I.P. de la prison de la Santé. Tout leur est dû.

Et moi, dans ma petite cellule, je vais jamais au soleil, en promenade ! Les gardiens, y m’ont supprimé les vacances. J’en ai plus ! C’est pas juste.

J’ai soif, j’ai faim, j’ai froid et eux, y sont logés à l’oeil, chauffés à l’oeil, nourris à l’oeil, habillés à l’oeil, pass’que, quand t’es riche, tout le monde te fait des cadeaux en espérant avoir un retour sur investissement.

Résultat de recherche d'images pour "riches humour"

Et moi j’crève comme un con, pass’que j’veux pas aller tabasser le copain pour faire plaisir au riche patron qui peut plus le voir, même en poster dans la salle à manger !

Il a même été déclaré “ennemi public numéro un”, le, la syndicaliste qui nous défendait. Faut le, la “casser”, si on veut bouffer mieux et améliorer notre confort quotidien.”

  • Sauf que toi, tu sais que t’es en prison et tes gardiens, tu les vois souvent.

Pass’que ta vie, sur terre, elle ressemble plutôt à l’enfer, ou à l’idée qu’tu t’en fais, une idée fausse

C’est pire, l’Enfer.

Si vos curés, y l’disaient aux riches, y sauv’raient leurs âmes, mais les riches, y voudraient plus venir à la messe.

Y z’auraient trop peur !

  • Faut pas faire peur à ses riches donateurs.

Car les riches, y s’croient déjà au Paradis dans leur prison de luxe.

Résultat de recherche d'images pour "riches humour"

Mais l’Enfer, toi, tu sais même pas c’que c’est.

Et si tu savais,

– tu trouverais que ta prison,

  • avoir avoir soif, avoir faim, avoir froid,

  • être pauvre et “sentir” parce que, tant que tu sens, c’est que tu es en vie !

  • car, tant que tu es sale pour un riche, un “salaud de pauvre !”, comme y disent entre eux,

  • c’est que tu es en VIE !

– bah, c’est le paradis sur terre, ta prison.

Pourquoi ?

Pass’que, chaque fois que tu fous pas un pain au connard qui t’refuse des sous pour aller t’acheter ta baguette de pain et ta bouteille de pinard, tu engranges un bénéfice !

Oui, mon gars, toi, tu fais pas le mal.

Et comme tu fais du mal à personne, toi, tu iras au Paradis, le VRAI.

Comme les Saints !

Résultat de recherche d'images pour "riches humour"

Pass’qu’y faut être un Saint, pour pas foutre un pain à un sale con de riche qui te refuse l’aumône, alors qu’il est plein aux as !

Même qu’y en a, parmi vous, les pauvres,

  • qui allez préférer encore crever de froid et de faim cette semaine,

– mourir !,

  • sur un trottoir de ville

– ou cachés,

  • loin des yeux des riches qui veulent plus vous voir ni vous avoir à leurs côtés,

– pass’que vous leur gâchez leurs fêtes de fin d’année et leurs vacances quand ils vous marchent dessus comme des merdes.

Vous, vous allez être RECOMPENSES pour pas avoir frappé

  • ou même tué

– ceux qui vous ignorent et vous condamnent à mort par leur indifférence.

Oui, il faut être être des saints pour résister à la tentation de foutre un pain à un con de riche qui vous dit :

– “J’ai pas d’monnaie sur moi !”

  • avec un p’tit sourire sadique,

  • le sourire du politique qui vient de t’entuber profond.

Résultat de recherche d'images pour "riches humour"

Alors que tu sais que t’as rien bouffé depuis hier

– et que ton ventre, y fait tellement de noeuds dans ton estomac

– que tes intestins y z’ont remonté jusqu’à ta glotte !

Oui, dans ta petite cellule, t’es sans illusion sur le monde qui t’entoure.

Aussi, quand t’entends une voix, la voix d’un mec qui vient de nulle part et qui te dit :

– Viens, suis-Moi, J’t’emmène quelque part où tu seras heureux,

  • là où tu n’auras jamais plus soif, ni faim, ni froid !

Je te libère parce que J’ai payé le prix de tes amendes et de ta DETTE !

Résultat de recherche d'images pour "jésus suis moi prison"

Bah, là, toi, t’hésite pas une seconde !

T’es pas con, toi, moins que le riche.

Tu Le suis, le mec un peu bougnoul, beaucoup gitan et pas vraiment catholique.

T’es même pas étonné quand Il ouvre la porte de ta cellule et qu’Il te montre le chemin, en te devançant.

Les gardiens s’écartent et Le laissent passer.

Lui et toi !

T’es enfin LIBRE !

Résultat de recherche d'images pour "jésus suis moi prison"

Et quand tu te retournes, enfin, tu vois ton ancien “monde”, la prison de la Santé, avec son quartier V.I.P. où les riches croient dominer le monde, tandis qu’au-dessus d’eux, des anges à l’aspect “diabolique” les surveillent, cachés d’eux pour ne pas leur faire peur.

Car s’ils savaient, ils s’enfuiraient par tous moyens de leurs cellules et préfèreraient être sauvés en passant par le parcours d’épreuves que tu as suivi, toi.

Les “angelots” cornus, aux sabots fourchus, se redressent tout à coup et te regardent. L’un d’eux, comme un chat, tente de t’attraper avec une sorte de “trident”. Tu cries ! Ton “âme-i” te tire vers Lui, plus haut dans le ciel.

Résultat de recherche d'images pour "prison humour"

Et, tout en bas, tu vois, sous la prison et le quartier V.I.P., un monde souterrain et caverneux où des ingénieurs “MAL-ins”, à l’aspect vilain, s’activent à maintenir leurs prisonniers dans leur univers concentrationnaire, en multipliant les plaisirs artificiels pour attiser leurs désirs sensoriels.

Peut-être es-tu pris d’un sentiment de pitié pour eux,

  • pour ces cons qui n’ont jamais eu pitié de toi ?

Et, à ce moment-là, le “Métèque” qu’est venu te chercher, t’explique que tu ne peux plus rien faire pour eux.

C’est trop tard !

Ils ont choisi, eux, d’être heureux sur terre en faisant des malheureux, des malheureux comme toi.

C’est leur LIBRE choix.

Et ce, d’autant plus-se, qu’ils z’avaient tout,

  • non seulement pour être heureux,

  • mais pour pouvoir rendre heureux les autres autour d’eux.

Ils z’ont voulu le pouvoir pour eux, rien que pour eux !

Moi, le seul conseil que je peux te donner,

  • te fie pas à l’apparence du “mec” qui va venir te chercher.

Résultat de recherche d'images pour "jésus suis moi prison"

Il a un peu le look d’un “mec de la Mecque” !

Je te l’accorde.

Ou d’un sale Juif, si t’es anti-sémite.

Rappelle-toi que l’habit ne fait pas le moine et qu’un voile sur une tête ne suffit pas à faire d’une nana une sainte !

Lui, il ressemblera à un clochard, un SDF ou un migrant.

Et le plus difficile avec Lui, quand on est enfermés dans notre prison intérieure, nos désirs matériels, et notre prison extérieure, la terre,

  • c’est de Le reconnaître, pauvre parmi les pauvres, basané de chez basané !

Si t’es raciste, tu risques de Le rater, ce s’rait dommage pour toi.

C’est mon pote, Jésus !, l’arabe de service et le juif poursuivi par la police fasciste.

Ce s’rait dommage pour toi d’rester en prison,

  • alors qu’y t’offre de PAYER TA DETTE au gouverneur de ce monde qui dirige ta prison !

Lui, Il efface toutes tes dettes.

Sauf pour les riches !

Résultat de recherche d'images pour "prison de la Santé quartier VIP"
Le dis pas ! Mais çui qu’a écrit ça, c’est un pote à moi !, un frère d’Afrique.

Du Seigneur : – “Appel aux femmes et aux hommes qui vont être les censeurs des élections présidentielles 2017, informaticiens, scrutateurs et assesseurs ! De votre capacité à résister aux pressions extérieures et aux pressions intérieures (votre propension à vous écouter plus qu’à écouter les autres) dépendra l’avenir de votre pays. Accumulez des preuves de votre honnêteté, copies d’écran, photographies de résultats électoraux locaux, régionaux, nationaux, cumulez les informations, RESISTEZ ou périssez !”

Résultat de recherche d'images pour "le Seigneur christ france"

Il n’y va pas seulement de l’avenir de la France.

Il y va de l’avenir du monde… entier.

Vous allez voter pour la paix ou pour la guerre.

En avez-vous conscience ?

Et l’ennemi qu’on vous présente sur l’air d’un passé nauséabond n’est pas celui le plus à craindre.

C’est l’ennemi du futur qui est à craindre, le fascisme insidieux, le mondialisme spécieux qui se présente à vous comme le loup déguisé en berger.

Si vous ne voulez pas voter pour le fascisme, alors soyez honnêtes avec vous-mêmes.

Ne votez pas !

Car vous ne pouvez pas rejeter le fascisme du passé pour cautionner le fascisme du futur.

Ce qui se passe est très grave et aura des répercussions internationales que vous n’imaginez pas, préoccupés par l’image que vous voulez donner de vous-mêmes, obnubilés par deux lettres, les lettres d’un parti dont on peut se demander si sa création ne sert pas les desseins de ses opposants politiques tant il suffit de prononcer ces deux lettres “FN” pour vous faire voter n’importe quoi pour n’importe qui, pourvu qu’il ne soit pas adhérent à ce parti dit d’extrème-droite.

Si ne pas être hypocrite est être d’extrème-droite, alors sans doute aurais-Je Moi-même été traité d’extrémiste !

Résultat de recherche d'images pour "le Seigneur christ hypocrites"

Quand vous votez contre vos convictions, pour donner une bonne image de vous-mêmes, vous montrer de bons Pharisiens, n’est-ce pas vous, les Hypocrites ?

Conditionnés à mentir, au point de vous mentir à vous-mêmes, vous êtes prêts à voter pour un parti qui vous annonce que le peuple ne sera pas associé à sa gouvernance, puisque tout sera décidé par un Président qui dictera ses réformes, sa révolution anti-démocratique, par voie d’ordonnances. A quoi serviront les élections législatives ? Posez-vous la question puisque l’Assemblée Parlementaire nouvellement élue ne sera pas consultée sur des réformes menées tambour battant par l’unique Président, un seul homme, comme en temps de guerre, une guerre menée contre le peuple. Il sera déjà trop tard. Vous aurez voté pour lui.

Quant à ceux qui se disent qu’ils pourront manifester dans la rue et renverser le pouvoir présidentiel non voulu mais pour lequel ces fous auront voté, qu’ils se rassurent !, le renforcement des forces de l’ordre sera plus utilisé à les combattre, eux, qui seront appelés les “ennemis intérieurs,” qu’à combattre ceux qui tuent les Français au nom d’un fascisme religieux anti-juif donc anti-chrétien.

Soit vous êtes prêts à tout gober et à vous faire gober par un Roi car tel sera l’effet de sa gouvernance.

Soit vous devez être en concordance avec votre espérance et en accord avec un programme politique.

Si tel n’est pas le cas, abstenez-vous de causer votre malheur et celui du monde.

N’allez pas voter si vous doutez !

Ne glissez pas de bulletin blanc, réserve de voix à tricheries, dans une urne électorale.

Résultat de recherche d'images pour "tricherie"

Quant à celles et ceux qui seront chargés dimanche de veiller sur le bon déroulement démocratique de ces élections, Je les invite à utiliser tous les moyens à leur disposition pour “mémoriser” ce moment historique, ce moment où la France démocratique va renverser elle-même son régime républicain pour tomber dans un régime monarchique, celui de la dictature ploutocratique, la douce tyrannie de l’argent.

J’aimerais savoir comment vous pouvez avoir la certitude que le programme qui vous est présenté par un jeune candidat, beau, intelligent et ambitieux, est celui voulu par le peuple ?

Avez-vous eu accès à ses bases de données, ces boîtes informatiques à deviner l’avenir ou plutôt à faire advenir un avenir qui sera, comme par hasard, l’avenir qui convient le mieux aux hommes les plus riches de cette planète ?

Il n’est prévu aucun référendum, aucune possibilité de freiner la marche des réformes ou d’enclencher la marche arrière si vous foncez droit dans le mur.

Oui, Emmanuel MACRON sera un président exceptionnel, l’exception qui fera de la France un pays à l’instar des pays britanniques avec ses tribunaux islamiques chargés de juger les affaires familiales dites d’ordre privé et sa Bourse réputé, transformant Paris en London City, la Cité des Affaires pour les milliardaires de la terre entière.

Emmanuel MACRON fera montre d’une ambition forte et déterminée qui ne cédera pas, jamais, devant les appels du peuple, un peuple français rural, “banal”, aux aspirations “bancales” qui avait voté bêtement pour un président “normal”, avant lui, un président “normal” comme lui le peuple, donc impuissant.

Emmanuel MACRON ne sera pas impuissant et ne s’occupera pas de religion, il vous l’a promis.

Le futur candidat “présidentiable” car “présentable”, respectant les apparences du genre, ne vous a jamais menti, sauf par omission.

Résultat de recherche d'images pour "MENTIR PAR OMISSION"

Donc ne venez pas vous plaindre ensuite quand se multiplieront sur votre territoire les preuves de son indifférence devant le développement de l’Islam, miroir de son ouverture bancaire aux pétrodollars et que les Chrétiens s’interrogeront sur une fuite en pays juif ou dans un autre pays, mais lequel  ? Il n’y aura plus de pays chrétien.

La France redeviendra riche, très riche.

Et cette richesse sera inversement proportionnelle à celle de son peuple qui sera tant mélangé qu’il ne pourra plus se battre pour des motivations identitaires, n’ayant plus d’identité “nationale”.

Les gens du peuple seront trop occupés à se convertir religieusement et à se reconvertir professionnellement, étant sans cesse à la recherche d’un nouveau “job”, cumulant d’autres “jobs” si mal payés qu’ils envieront leurs animaux domestiques de ne pas être humains.

La pauvreté tue la dignité, ce qu’ignore le jeune et sémillant Emmanuel MACRON.

Vous allez élire un Roi qui vous gouvernera d’abord pour restaurer la grandeur de la France. N’oubliez jamais que la grandeur d’un pays, pour un Roi, n’est pas le bonheur de son peuple.

De “grands” pays cumulent fortunes les plus importantes avec infortune de leurs peuples. Le jeune prétendant au titre de “Roi” veut d’abord rendre à la France sa puissance financière. Et pour ce faire, il est prêt à sacrifier des “protections sociales” qui, pour lui, sont autant d’empêchement à pouvoir s’enrichir comme l’on veut en France, pour ceux qui rêvent d’être des millionnaires.

Résultat de recherche d'images pour "devenir millionnaire"

Rappelez-vous que le jeune et industrieux MACRON considérait que devenir milliardaire est une ambition légitime.

Moi, Je vous dis et vous redis que vous ne pouvez pas avoir deux maîtres, l’argent et… Moi !

Il est évident que cette ambition individualiste, devenir milliardaire, est contraire à l’ambition humanitaire d’un Président chargé de veiller à l’intérêt général de son peuple, donc à respecter l’égalité de tous, l’accès à la nourriture, à un hébergement décent, à un travail digne, pas un travail d’esclave. La preuve en est : la concentration extraordinaire de la fortune terrestre entre les mains de quelques hommes, 1 %, contrastant avec la misère de peuples entiers mourant de faim.

Ne cherchez pas de morale dans cette histoire, votre histoire, l’Histoire de France qui est plus une affaire à gérer qu’une histoire pour votre futur président.

Je vous donnerais un signe, le destin de Jérôme KERVIEL.

Emmanuel MACRON sera trahi par ses “mentors”, une fois les réformes effectuées.

C’est pour cette raison, qu’étant intelligent et opportuniste, il pourrait choisir de devenir un autre “Empereur”, de faire plier plutôt que de plier. Quelques “Sagittaire-s” se sont singularisés en tant que dictateurs :

  • Augusto PINOCHET né le 25 novembre 1915 à Valparaiso (Chili)

Sagittaire asc Poissons – Lune Cancer

  • Francisco FRANCO né le 04 décembre 1892 à Férrol Galice

Sagittaire asc Poissons – Lune Gémeaux

  • Joseph STALINE né le 18 décembre 1878 à Gori Géorgie

Sagittaire asc Poissons – Lune Capricorne

  • Mao ZEDONG (TSE-TOUNG) né le 26 décembre 1893 à Shaoshan (Chine)

Capricorne asc Bélier – Lune en Lion

Résultat de recherche d'images pour "dictateur mao tsé toung françois hollande"

Le pouvoir se mérite, c’est ainsi qu’il raisonne et les “médiocres” n’y ont point leur part.

Lorsque votre nouveau Roi entendra la souffrance de son peuple, il sera trop tard.

Même pour lui.

Je lui reconnais le courage de ne pas vous vouloir vous mentir et de ne pas vous avoir menti, sauf par omission.

Je lui reconnais le droit de vous considérer pour ce que vous êtes, c’est à dire des “médiocres” qui n’ont rien compris à son programme et qui sont dressés comme des chiens à voter pour n’importe qui, du moment que leur Maître leur crie :

– “FN !”

C’est un réflexe pavlovien, d’humains conditionnés à voter pour le candidat “présentable”, réflexe ancré par les Hiérarques oligarques ayant concentré entre leurs mains le pouvoir des médias.

N’attendez aucune reconnaissance ni aucune récompense de la part de votre “candidat”, pour lui avoir juste prouvé ce qu’il sait déjà, que la plupart d’entre vous n’êtes que des chiens et votez comme des chiens, par obéissance “pavlovienne”.

Son élection au plus haut mandat, le mandat présidentiel, démontrera avec brio que l’oligarchie mondiale a su vous “dresser” à obéir au doigt et à l’oeil à ses “patrons”.

Ce n’est pas ainsi que vous défendrez les plus pauvres d’entre vous.

Ce n’est pas ainsi que vous défendrez votre identité nationale.

Ce n’est pas ainsi que vous défendrez la paix.

Car la guerre contre la Russie chrétienne qui vous est présentée comme votre pire ennemie, alors qu’aucun Russe n’a jamais fait mourir de Français(e) en votre siècle, est la solution toute trouvée par cette nouvelle aristocratie financière pour se débarrasser des peuples autochtones de l’Europe continentale et des dettes monumentales de ses banques aux sources de profit inavoué.

Résultat de recherche d'images pour "dictateur mao tsé toung françois hollande"

Qui sont les plus riches aujourd’hui dans votre monde ?

Si vous le savez, alors vous saurez par qui vous allez être gouvernés.

Si vous choisissez la “soumission”, il n’y aura pas de rémission pour le malade “France'”.

Ni de démission de la part de votre brillant et sémillant jeune Président de France qui prendra plus que sa part dans cette redistribution des richesses au profit des plus riches, quoique vous fassiez et qu’importe le nombre de morts qui joncheront les rues et les artères de vos villes devenues des capitales de l’argent, toutes villes capitales dans des régions toutes autonomes, sans pouvoir centralisateur ni régulateur. Paris sera une capitale parmi tant d’autres. La France n’existera plus.

Aussi, l’heure est historique, le jour du Seigneur étant déjà présent jusqu’à ce dimanche du 07 mai 2017 qui sera un moment capital pour le grand Capital ou un moment national pour les gens de France.

Je vous demande, à vous, les témoins de l’Histoire de France, les censeurs d’une morale en perdition, informaticiens, scrutateurs et assesseurs, les agents de l’Etat, pour ce qu’il en reste, de ne pas avoir peur et de conserver toutes les preuves que les Français auront bien voulu voter pour perdre leur indépendance nationale, devenir un pays anglo-saxon au sein de l’alliance atlantiste, avec un droit arbitral international et un capital “démonétisé/”démon-nétisé”” international, ouvert à toutes les influences et à tous les trafics d’influences, pourvu que l’argent coule à flot dans les comptes bancaires des plus riches, les patrons, vos patrons.

Résultat de recherche d'images pour "dictateur mao tsé toung françois hollande"

Ainsi sera légitimé le retour à la monarchie, en France, une monarchie qui veut dire “gouvernement par un seul homme”, l’homme providentiel, le “monarque/ennarque” Emmanuel MACRON.

Ensuite, Lui et moi, nous nous retrouverons en face à face quand les Chrétiens du monde entier seront menacés d’extermination comme les Juifs, puisqu’ils sont juifs, re-nés spirituellement d’un Juif.

Des Juifs seront responsables de l’extermination de leurs frères juifs parce qu’ils auront préféré l’argent, l’argent de leurs pires ennemis.

Une vieille histoire qui n’aura pas besoin de deux lettres, “FN”, pour se répéter, le processus d’extermination d’autres religions, les Juifs, les Chrétiens, les Hindous, les Bouddhistes, dont toutes les traces humaines, cultuelles et culturelles seront effacées, comme partout où s’est répandue et définitivement installée la “religion de la paix et de l’amour”.

– Ainsi appelez-vous la “religion de la mort et de la terreur”, fruits de cette religion dont vous avez déjà peur de prononcer le nom, c’est tout dire.

Mais cette disparition culturelle, surtout cultuelle au départ, ne sera pas la préoccupation de votre futur dirigeant.

Ni même les bruits de guerre avec la Russie, qui finiront dans le bruit d’explosions nucléaires prétendument “mini-mes”, comme “mini-micro-charges” nucléaires, feux d’artifices mortels en Europe précipitant le Continent vers sa fin terrestre.

Il deviendra inhabitable.

Mais ses richesses minières, elles, resteront exploitables.

Résultat de recherche d'images pour "guerre nucléaire"

__________________________________________________________________

[ Très saint et très haut Seigneur Jésus-Christ,


Roi des rois,


qui avez miraculeusement suscité Sainte Jeanne


pour ramener à l’unité autour de son Prince légitime


le Royaume de France, divisé et humilié à la face des nations,


et pour lui conserver l’intégrité de la Foi :


du haut de votre trône céleste,


regardez encore aujourd’hui combien il y a grande pitié en ce pays, dont le reniement des promesses du baptême et l’apostasie officielle ont entraîné à nouveau la désunion et l’abaissement, au point qu’il est devenu aujourd’hui un mauvais exemple pour la terre entière…

Par la puissante intercession de Sainte Jeanne d’Arc,
patronne de la France en second après votre très Sainte Mère,
nous Vous supplions, ô Jésus :
répandez sur ce pays qui proclamait jadis en préambule de ses lois
« Vive le Christ qui est Roi des Francs! »
de nouvelles et abondantes grâces de conversion et de Foi,
pour que les coeurs et les esprits reviennent à Vous!

Par la fervente intercession de Sainte Jeanne d’Arc,
qui fut attentive aux paroles et aux instructions du saint conseil par lequel Vous l’avez formée à sa mission,
nous Vous supplions, ô Jésus :
donnez à nos responsables religieux et civils
les très précieux dons de conseil et de sagesse
pour qu’ils conduisent le peuple de France
hors des sentiers de la perdition!

Par la glorieuse intercession de Sainte Jeanne d’Arc,
qui demeura indéfectiblement fidèle à sa vocation particulière quelque souffrance qu’il pût lui en coûter,
nous Vous supplions, ô Jésus :
suscitez aujourd’hui dans nos familles
de généreuses et solides vocations,
pour l’Eglise et pour la patrie,
dépouillées de toute ambition personnelle et de tout carriérisme,
de tout esprit de puissance et de lucre,
qui se dévoueront sans compter au bien spirituel et éternel de ce peuple dont Vous devez rester à jamais le Roi!

Par la continuelle intercession de Sainte Jeanne d’Arc,
qui jamais ne douta et resta toujours surnaturellement confiante dans l’adversité,
nous Vous supplions encore, ô Jésus :
délivrez-nous de toute désespérance,
mais rendez à Votre France son zèle et sa pugnacité,
sa ferveur et son enthousiasme,
pour combattre les démons de l’impiété et de la luxure,
de l’égoïsme et du mensonge
qui tiennent notre société en esclavage depuis près de deux siècles!

A la prière de Sainte Jeanne d’Arc,
donnez-nous, ô Jésus, le courage d’entrer dans les voies de la pénitence,
du recours confiant à Votre miséricorde,
de la réparation et du vrai renouveau!
Augmentez notre foi dans Votre Saint Évangile
et dans la doctrine traditionnelle de Votre Sainte Église,
qui, depuis deux mille ans, a uni les esprits, les cœurs, les familles et les nations!

A l’exemple de Sainte Jeanne d’Arc,
qui fit peindre sur son étendard Votre Saint Nom avec celui de Marie, Votre Mère,
et rendit son dernier soupir en criant une dernière fois Votre Nom béni,
donnez-nous, ô Jésus, un fervent esprit de prière et de constant recours à Votre sainte grâce,
pour que Votre Esprit Paraclet habite en nous, agisse en nous et oeuvre à travers nous!

Enfin, par les mérites du sacrifice de Sainte Jeanne d’Arc,
uni à Votre Saint Sacrifice du Calvaire, sans cesse renouvelé à l’autel de la Messe,
faites paraître, nous Vous en supplions,
ce monarque sacré que Vous nous avez promis par la bouche de tant de Vos saints,
afin qu’il renoue et revivifie l’alliance sainte conclue jadis dans les eaux baptismales de Reims
et rende à Votre peuple de France sa joie et son salut !

Ainsi soit-il ! ]

(Prière composée par Frère Maximilien-Marie – reproduction autorisée à condition d’en mentionner la source)

http://leblogdumesnil.unblog.fr/2011/05/20/a-sainte-jeanne-darc-priere-neuvaine-pour-la-france-et-cantique-du-pere-doncoeur/

_______________________________________________________________

Résultat de recherche d'images pour "jeanne d'arc"

Que les fêtes de Jeanne d’Arc, du samedi 6 mai au 14 mai 2017, nous soient à toutes et à tous un moment de concorde nationale et d’espérance quinquennale !

[faites paraître, [Sainte Jeanne d’Arc, patronne de la France], nous Vous en supplions,
ce [président] sacré que Vous nous avez promis par la bouche de tant de Vos saints,
afin qu’il renoue et revivifie l’alliance sainte conclue jadis dans les eaux baptismales de Reims
et rende à Votre peuple de France sa joie et son salut!

Ainsi soit-il!]

_____________________________________________________________________________

Emmanuel, Je te sais très intelligent et déterminé.

Tu seras un grand Roi.

Mais il te faudrait “tremper l’acier de ton coeur” dans le bain de la misère populaire, forger ton âme au feu de la pauvreté physique, celle qui fait tordre le ventre de douleur quand on a faim, se recroqueviller sur soi-même, comme pour disparaître, tant on a froid, passer de la position foetale à la position létale de celle ou de celui qui va se suicider parce que la vie, pour lui, est devenue souffrance sans fin.

Tant que tu n’auras pas vécu ces moments intenses de perdition de soi qui valent mieux que les “envois-en-l’air” physiques d’ébats sexuels, tu ne sauras pas ce qu’est être l’Homme.

Pour Véronique, ma petite voix, ce serait comme si tu acceptais de passer dans l’émission “Patron Incognito”, pas pour quelques jours, selon Moi, mais pour de longs mois de formation à l’endurance sur un chantier du BTP, sous le soleil qui tape dur ou la pluie qui traverse tout, à soulever plus que ton poids tous les jours, et à faire trembler ton corps et le sol de la terre quand tu utilises un marteau-piqueur surdimensionné. Tu comprendras le mot “pénibilité”, crois-moi sur Parole, Emmanuel !

Alors tu feras un bon Roi de France, comme Henri IV.

Etre plus intelligent que les autres, qui le nie ?, te donne un devoir plus que des droits, celui de protéger ton peuple contre ceux qui sont moins intelligents que toi mais plus forts que toi, car plus riches, tous ceux qui se croient plus “MAL-ins” que toi. Te tromperont-ils ou les tromperas-tu ? Car il n’y aura qu’un seul contrat, le contrat de celui qui sera plus habile à tromper l’autre.

Tant que tu ne sauras pas ce que c’est que de travailler sans savoir si demain tes enfants auront du pain et encore un toit sur leurs têtes, tu ne seras pas prêt pour être Roi.

Toi qui crois que l’intelligence dirige le monde, alors que tu sais que c’est l’argent, Je vais t’apprendre que c’est le coeur qui dirige le monde, pas le sexe, entends-Moi, le coeur ! Le coeur, le centre du mot “coeur-age” au centre de votre monde.

Souviens-toi que Jeanne d’Arc n’était pas ennarque et que ce n’était qu’une simple bergère, c’est à dire une ouvrière, au mieux une petite bourgeoise sans grande importance. Mais elle avait du coeur ! Et, au coeur de son coeur, était la foi, sa seule connaissance. Jeanne d’Arc avait la foi.

 

 

Résultat de recherche d'images pour "jeanne d'arc bergère"

Appel du Général De GAULLE à Laurent WAUQUIEZ : – “Il est temps, mon p’tit gars, saute ! Sinon l’avion va s’écraser avec toi et tous les autres, sans parachute. Prends les commandes de l’avion ou saute en vol, avec un parachute, moi, ton Mentor ! Suis-moi.”

 

Résultat de recherche d'images pour "laurent wauquiez chrétien"

Après tout, François HOLLANDE est bien le mentor d’Emmanuel MACRON. Il l’a fort bien joué, cette partie.

Il faut reconnaître à François HOLLANDE qu’il a su, lui, bien [répétition volontaire du mot “bien”] prendre soin de son petit “protégé”, Emmanuel MACRON, alors que vous, les Républicains, avez refusé de céder la place, votre place, comme je vous le demandais à la “génération future”, Bruno LEMAIRE et Laurent WAUQUIEZ.

Il fallait des hommes politiques honnêtes, irréprochables dans leur vie privée comme dans leur vie publique, inattaquables par la STASI de cette République socialiste, pour des élections présidentielles qui allaient être entièrement phagocytées par les affaires dans le seul but de mettre en avant le “candide” Télémaque.

Il fallait des hommes politiques libres et libéraux, capables de briser les carcans et capables de réformer, tout en “conservant” nos valeurs républicaines, les acquis du Conseil National de la Résistance.

Résultat de recherche d'images pour "conseil national de la résistance"

Vos pères ne sont pas morts pour que vous soyez enterrés sous les réformes régressistes et fascistes d’un régime national-socialiste, à coups de pelletées d’ordonnances et d’articles 49-3.

Allez-vous vendre la France, les “francs macs-quignons”, pour un quignon de pain, une dette créée de toutes pièces, de bric et de broc, pour des breloques, par des banquiers, ces “banksters”, comme vous dites si bien, à la botte de la Cosa Nostra, de la P2 et d’autres mafias dont la plus connue est la banque Goldman & Sachs, au nom du “bruit des bottes” qui vous ferait plus peur que de perdre votre honneur et votre liberté, en vous vendant à ces “vendus” ?

Allez-vous faire de la France une Grèce bis, pays d’asile de tous les débiles de cette planète parce que c’est plus facile de se désister que de résister aux bonbons roses de l’idéologie fasciste, l’idéologie nationale-socialiste qui trahit les peuples, en prônant une fraternité universelle, celle des riches, car la fraternité des pauvres, ça s’appelle de tous temps la misère ?

Allez-vous, après l’avoir combattu, parce que vous êtes battus, vous rendre à l’ennemi et vous prétendre ensuite Gaullistes, en prenant la fuite à la première occasion venue pour pactiser avec le “diable” totalitaire, l’islamisme et le mondialisme, abandonnant vos convictions personnelles et laissant votre Nation à des charognards, ces cagnards ?

Comme des Pétainistes !

Résultat de recherche d'images pour "conseil national de la résistance"
[ 15 mai 1943 : le Conseil national de la Résistance est officiellement créé – Le blog de Comite pour une Nouvelle Resistance- CNR

Officialisée le 15 mai 1943 le Conseil national de la Résistance est désormais créé en métropole Hors de France métropolitaine, l’information est imédiatement considérable (pour des raisons évidentes de clandestinité et répression, de censure et quadrillage médiatique, elle mettra plus de temps à diffuser à travers le pays).]

Vous avez été battus, ce que j’avais prévu et ce dont je vous avais prévenus longtemps à l’avance, suffisamment à l’avance pour que vous puissiez prendre vos dispositions.

Ce n’est pas le fruit du hasard, cette défaite.

C’est le fruit d’une volonté politique, d’une intelligence ennemie qui vous a battus, a su exploiter vos faiblesses par des caresses habiles qui cachaient des promesses traitresses.

Vous étiez fragiles, habitués à la corruption et aux mensonges, dans l’incapacité de lutter contre vous-mêmes et vos “pairs”, les habitués du “Tous Pareils” et et de votre monde des “mille et une merveilles” à la mode anglo-saxonne.

Il était si facile de vous tuer !

Vous allez vous faire huer par le peuple de France si vous abandonnez aux charognards et aux cagnards leur droit de vote pour un “Vivre ensemble” qui n’est qu’une illusion factice, une fabrique de l’injustice qui se termine par le meurtre d’un policier homosexuel sur l’avenue la plus belle du monde, les Champs-Elysées, un paradis devenu pour lui l’enfer, l’enfer d’une haine religieuse qui ne dit pas son nom, une religion dont vous n’osez plus dire le nom, l’Islam.

– “Vous n’aurez pas ma haine !”, a déclaré noblement son compagnon, le conjoint du gardien de la paix lâchement assassiné, sans pouvoir se défendre contre cette haine de l’autre non assimilable.

Résultat de recherche d'images pour "homosexuel haine islam"

Vous qui vous dîtes Républicains, allez tromper doublement votre peuple, en renonçant à les défendre et en leur demandant de voter pour ceux qui vous ont tués, ceux qui ont réussi à supprimer votre grand parti, le parti des Gaullistes, un parti de Résistants, pas un parti de Pétainistes.

Vous irez expliquer aux notaires que vous êtes d’accord pour les “ubériser”, les pulvériser, réduire en cendres le droit du patrimoine français pour l’offrir en pâture aux cabinets d’affaires anglo-saxons et à leurs agents maçonniques si “fraternellement” liés qu’il n’y a plus de Nation en capacité de résister quand charité bien ordonnée commence par soi-même.

Et, sans l’autorité d’un Etat chrétien, la charité consiste aujourd’hui, en France, à laisser les SDF dormir sous les ponts ou crever non-loin d’un rond-point sans que s’arrêtent autrement qu’au Stop d’indifférents passants.

Tout est à tout le monde et à personne, c’est à dire aux plus riches.

Et c’est celui qui triche qui remporte la mise.

Quoi de surprenant ?

Vous irez expliquer aux avocats qu’ils peuvent jeter leurs robes aux orties, la folie du droit universel faisant d’eux des ouvriers manufacturiers du droit international des affaires, principalement un droit arbitral, sans juges d’Etat, mais avec des Maîtres, leurs oeuvres et leurs Grands-Maîtres.

Résultat de recherche d'images pour "maître du monde"

Le droit de propriété n’existe que tant que la dignité des hommes est respectée en tant que sujets non abusés sur leur destin et non objets exposés sur le chemin de seigneurs qui seront leur nouveaux Maîtres, sans patrie et sans fratrie autre que leurs pairs, les plus fortunés.

Le droit arbitral va imposer ses normes et détruire ce qu’autrefois vous appeliez le “normal”, la justice des hommes en France.

Tout sera fait pour vous nuire.

Vous, les Français, deviendrez les “nuisibles” aux yeux d’un monde en guerre qui veut la guerre partout, la guerre globale pour dépouiller les peuples de leurs terres.

La France est le “fusible” qui doit sauter et tout faire sauter en Europe.

Si vous la trouviez injuste, votre Justice française, et de plus en plus à raison, justice minée par la “bande de copains des coquins”, vous ne serez pas déçus par la justice internationale.

Ses Maîtres en seront invisibles et donc inatteignables.

Les frais qu’il vous en coûtera pour vous rendre à New York ou à Bruxelles seront autrement rédhibitoires.

S’il vous est permis de plaider votre cause devant de grands tribunaux d’exception, sans devoir hypothéquer votre maison tant les frais d’avocats seront élevés, c’est que vous serez vous-mêmes riches et expatriés.

La Nation française sera ruinée, abîmée, traînée dans la boue des dessous de tables, des bakchichs turcs, arabo-saoudiens, qataris et autres pays “amis”, alliés sunnites qui veulent islamiser la France. Les enveloppes, une fois vidées de leurs contenus en pétro-dollars, tomberont dans les poubelles sales de la mafia financière internationale.

Résultat de recherche d'images pour "corruption internationale"

Votre vin ne sera plus français.

Il sera chinois, canadien, “européen” très vaguement.

Maigre consolation : vous aurez le droit de presser du raisin OGM et de le mélanger à de l’acide citrique, au nom de la liberté internationale de faire tout et n’importe quoi, après avoir collé une étiquette avantageuse, genre “Vin de France” sur des bouteilles emplastiquées, puisque la France ne sera plus qu’une région d’une Europe américanisée et déshumanisée.

Les viticulteurs seront ruinés, qu’ils vendent ou non de la “piquette” !

Mais les pots de vin, eux, seront la boisson préférée de vos élites privilégiées doublement.

Echappant aux contingences nationales, les oligarques, nouvelle aristocratie de ce XXIème siècle, pourront vous imposer leurs préférences et vous faire tomber en servitude, vous qui avez déjà pris l’habitude de voter “utile”, c’est à dire contre votre intérêt et celui de votre pays, au nom de la défense…

Quelle défense ?

La défense des intérêts qataris et saoudiens.

Ces deux pays ont le droit d’influencer vos votes et de corrompre votre “élite” dont la moralité est à l’image d’une poche trouée, sans fond ni forme.

Vous, qui vous dîtes “Gaullistes”, vous devrez expliquer aux paysans de France, que vous allez les déposséder de leurs terres, en échange d’un chômage “universel” national, à court terme.

Car, Françaises, Français, vous vendre un chômage “universel”, c’est déjà vous avouer l’échec de la politique économique à venir pour vous assoupir et assouvir les envies de prédateurs internationaux.. en vous le faisant accepter.

C’est fort, très fort, obtenir votre accord sur votre propre arrêt de mort, devenir des chômeurs ne dépendant plus d’un régime professionnel, du monde du travail.

Et pour cause, il n’y aura plus de travail pour vous en France.

Résultat de recherche d'images pour "chômage en france"

Signez au bas du contrat votre arrêt de mort !

Vous n’aurez plus de travail mais, en prison, vous aurez la télévision et une nourriture halal.

Je raille mais vous êtes pitoyables.

Les trains déraillent et vous prenez le premier train qui vous est proposé parce qu’il vous est promis, qu’avant l’accident final, fin de vie puisque Troisième Guerre Mondiale, vous serez logés et nourris, qu’importe si vous n’atteignez jamais votre destination.

Avez-vous oublié que les paysans aspirent à vivre et non pas à mourir, eux qui vous ont tant suppliés ?

Leur promettre le chômage en échange de la spoliation de leurs terres, c’est les prendre pour des idiots.

Or ils ont compris le message, ces sages de la terre.Ils ne sont pas tant sots que vous le pensez.

Lorsque la France n’aura plus que des usines à bêtes et à polluer, au lieu de fermes dont les agriculteurs sont aujourd’hui les propriétaires, ils seront tous devenus des “précaires” sans terre, des “Jean/gens sans terre”.

Comme les anciens ouvriers agricoles qui vendaient la force de leurs bras, les journaliers, ils se vendront dans des marchés humains du travail où c’est l’employeur qui imposera son tarif, choisissant dans ce tas d’humanoïdes bientôt robotisés, pour de faux ou pour de vrai, ceux qui lui offriront un jour de travail pour presque rien, pour quasiment rien, un quignon de pain, comme des maquignons.

Le servage paysan redeviendra la condition première des agriculteurs de France, comme au temps des monarques.

suicide paysans –

Le projet des mondialistes, du social-mondialisme, est une arnaque.

Les salaires seront si bas que vos enfants mourront de faim à leur tour.

Les nourrissons ne verront pas le jour sur cette terre de France qui tombera dans la plus grande misère et ne pourra plus nourrir son peuple.

Allez-vous soutenir vos paysans ou les laisser mourir ?

Celui qui vous vend comme seul projet le chômage national pour tous, à vous les paysans, vous vend un avenir de chômeurs.

Pour combien de temps, ce chômage vous sera-t-il accordé ?

Pensez-y !

Oui, interrogez-vous sur la durée de ce temps de chômage qui, elle, ne sera pas éternelle.

Par contre la grande pauvreté sera partout et pour tous les jours dans votre vie.

Rassurez-vous, grâce aux assureurs dont vous connaissez tous la générosité extrème en cas de sinistres, vous ne bénéficierez plus de la Sécurité Sociale.

Comment pourrait-il en être autrement puisque vos “pauvres” employeurs ne paieront plus leurs “charges sociales”‘, en échange de l’exploitation d’ouvriers migrants, le sort de tous les ouvriers, devenir eux-mêmes des migrants, qu’ils soient étrangers ou Français ?

Ils osent appeler “charges sociales” leur contribution à la solidarité nationale, c’est à dire leur obligation de verser des cotisations sociales, eux aussi, pour vous, leurs salariés.

Ce sera aux ouvriers de se verser leurs propres cotisations sociales.

Quelle aubaine pour ces requins de la finance !

Résultat de recherche d'images pour "requins de la finance"

Les patrons ne paieront plus que la moitié d’un salaire puisqu’ils n’augmenteront pas les salaires, à charge pour leurs salariés de s’assurer et de cotiser pour leur assurance-maladie et leur retraite sur un salaire d’un montant équivalent à celui du temps où c’était le patron qui payait pour eux.

Pourquoi ces employeurs, qui seront alors principalement des Multinationales, lesquelles se partageront le “gâteau” européen, paieraient-ils des cotisations à une Nation, la France, alors qu’ils emploieront indifféremment des Roumains, des Syriens, des Erythréens, des Italiens,

– Italiens à qui j’annonce la ruine de leur pays incessamment sous peu,

oui, pourquoi emploieraient-ils des Français, trop coûteux à leurs yeux ?

Vous serez les plus pauvres des plus pauvres dans votre propre pays et les paysans, devenus des “brassiers” agricoles, loueurs de leurs bras, ne trouveront plus de travail pour eux, sur leurs propres terres, remplacés par des étrangers migrants, moins bien traités que ces migrants sur leurs propres terres de France.

Vous deviendrez tous des migrants dans une solidarité du “Tous Pareils”, contraints et forcés à vous vendre pour une heure, pour un jour, partageant le sort des forçats, les bagnards du travail.

Résultat de recherche d'images pour "suicide paysans"

Et vous n’aurez plus d’endroits où aller sur cette terre pour être heureux.

Car il n’y aura plus d’endroits où règnera le droit.

Il n’y aura plus que des rois tyranniques, des millionnaires et des milliardaires ayant acheté, qui un village, qui un quartier de ville, qui un vignoble, qui un château, qui des terres agricoles, qui l’Elysée ! , en France.

Votre Président ne sera plus que ce qu’il est déjà, un intendant pour les nouveaux seigneurs de ce siècle, l’oligarchie régnante d’une caste ruineuse pour les Nations.

Mais le pire, ce qui me navre le plus, c’est de savoir que ce programme socialiste, ce “miroir aux alouettes” dans lequel vous vous mirez et vous admirez n’est qu’un mouroir des bêtes, bêtes que vous allez devenir, bêtes de somme à abattre, vous qui semblez croire sincèrement que vous irez participer à la gestion du Royaume.

Soyez prêts à être vendus comme des esclaves par des vendus.

Ah, il est beau le projet de vie qui consiste à vous demander de choisir votre propre servitude !

La réponse est là sous vos yeux et vous ne voyez rien.

Il ne vous ment pas, Emmanuel MACRON.

Il ose vous dire la vérité, sa vérité :

– Il gouvernera par ordonnances, cassant le Code du Travail, celui de la Santé Publique et combien d’autres ?

Résultat de recherche d'images pour "gouverner par ordonnance"

Tous les acquis du Conseil National de la Résistance seront détruits avec votre complicité, vous qui prétendez faussement être des Gaullistes.

Je vous renie !

Alors il peut bien vous donner en échange un peu de rêve, Télémaque, le fils spirituel de l’occupant actuel de l’Elysée, en vous faisant remplir des papiers et en vous promettant de vous employer pour vous faire taire !

Vendre du rêve quand on est un politique, pourquoi pas ?

C’est devenu un métier, rue du Cirque.

Donner le change, pour quelques moments de plaisir pré-électoral quand le peuple croit avoir tous les pouvoirs, c’est un métier aussi.

C’est la force d’un Jacques SEGUELA [sic] de vendre du rêve, de faire du politique un simple produit publicitaire.

Et vous achetez !, comme de vulgaires consommateurs, un produit publicitaire vendu par un bellâtre, à l’image d’une “pin-up” épinglée sur le mur d’un bagnard qui en oublie sa condition de prisonnier.

Résultat de recherche d'images pour "pîn up"

Join the movement “In the Air” with Emmanuel MACRON, up and down !

Il pourrait vous vendre une bagnole pourrie, Emmanuel MACRON, une bagnole d’occasion, comme dans les réclames de mon époque, le présentateur du “nouvel” ancien programme mondialiste, le programme des “Démons-crates” américains qui vous met en état hypnotique politique de fascination quasi-amoureuse.

Peu vous importe le contenu du programme, de son programme, pourvu que le contenant vous agrée et que le parfum vous enivre…

Epoque médiatique d’une ère démocratique pour de pauvres hères médiocres, ce que vous êtes devenus !

De toute façon, votre bellâtre gouvernera par ordonnances, il vous l’a promis !, sans vous demander votre avis, ni l’avis des Parlementaires que vous pourriez devenir.

Cette belle promesse de faire de vous des Parlementaires n’engage que vous, accéder au pouvoir pour ne rien dire, car il ne vous sera rien demandé de dire, juste avoir l’air d’être un Parlementaire.

Monter en l’air !

Enfin, êtes-vous atteints de démence sénile pour croire ses sottises ?

Ou êtes-vous en état d’errance juvénile, à la recherche d’un nouveau gourou ?

Comment pourrez-vous contrôler qu’une telle ou qu’un tel, voisine, voisin, aura été choisi(e) à votre place, dans la noble Assemblée parlementaire qui ne servira à rien, en raison d’une question de compétence supérieure ou de race inférieure, que sais-je encore ?, puisque vos “adversaires” politiques seront gens du peuple inconnus ? Les critères de sélection seront invérifiables et totalement arbitraires.

Résultat de recherche d'images pour "sélection arbitraire"

C’est habile, grandement habile.

C’est machiavélique à vrai dire.

Et vous, gens du peuple, êtes sots de gober ces “sornettes”, ce tirage au sort, comme des religieuses à cornettes naïves croyant au Bon Dieu quand elles tombent sur le diable à deux cornes leur conseillant de porter à la fontaine un seau d’eau pour que l’eau s’y transforme en or noir, si elles acceptent de lui baiser l’anus [sic] ?

A chacun ses moeurs !

Mais de ses moeurs, vous pourrez tirer sa morale, à votre futur dirigeant, et la morale de votre histoire, c’est celle de l’Histoire de France.

[Mon Général, que dois-je comprendre ?]

Rien que vous puissiez comprendre, Véronique, mais d’autres comprendrontQ.

[Q inclus, écrit sans le vouloir mais sans pouvoir l’enlever, ordre du Général]

Voir la France ainsi réduite à l’impuissance par une bande de “baiseurs” qui ne pensent qu’à batifoler, c’est lamentable, aussi lamentable que les “Lamentations” d’un faux Comte de LAUTREAMONT pédéraste et iconoclaste.

La fracture sociale d’aujourd’hui est socialiste comme sa fracture morale.

Et sa facture est le Mal.

Bravo à Christine BOUTIN qui a choisi le camp du Bien, celui de la Résistance !

Même si je sais, Véronique, que vous n’appréciez guère son conservatisme catholique.

[Mon Général, j’ai un pote qui s’appelle COLUCHE et que vous évitez de croiser, même s’il vient parfois vous taquiner sur vos terres dans l’au-delà.

Souffrez que je partage son amitié et la vôtre !

S’il vous plaît que je conserve ce terme, “amitié” à votre encontre.]

Pour l’instant, il me plairait davantage que vous vous considériez comme ma secrétaire.

Etre la secrétaire d’un grand homme est un honneur considérable, croyez-moi sur parole, Véronique !

Le Général m’envoie l’image d’un secrétaire d’état-major, celui qui rédige les mémoires des hommes de l’Arme, de la Marine, dans les larmes et dans le sang, ajoute-t-il.

Un petit clin d’oeil aux Patriotes, amis écrivains de la Marine !:

Résultat de recherche d'images pour "écrivains de la marine"

Pour terminer, le Général De GAULLE trouve intéressant que je rajoute à la fin de cet article, tant pis pour la longue rallonge, la publication d’un extrait des “Chants de Maldoror”, dudit Comte de LAUTREAMONT.

Pour le Général, la description du naufrage d’un navire de guerre et des requins se rassasiant du corps des noyés, spectacle qui crée une jouissance certaine et malsaine chez le spectateur et auteur Isidore DUCASSE dit Comte de LAUTREAMONT, préfigure assez bien à ce qui se passera lorsque le bateau “France” sombrera dans la mer “Europe”.

Résultat de recherche d'images pour "isidore ducasse"

Vive la France et vive votre chouchou, le chouchou du palais élyséen !

____________________________________________________________________

http://bibliotheq.net/comte-de-lautreamont/les-chants-de-maldoror/page-42.html

Mes années ne sont pas nombreuses, et, cependant, je sens déjà que la bonté n’est qu’un
assemblage de syllabes sonores ; je ne l’ai trouvée nulle part. Tu laisses trop percer ton caractère; il faudrait le cacher avec plus d’adresse. Au reste, peut-être que je me trompe et que tu fais exprès; car, tu sais mieux qu’un autre comment te conduire. Les hommes, eux, mettent leur gloire à t’imiter; c’est pourquoi la bonté sainte ne reconnaît pas son tabernacle dans leurs yeux farouches: tel père, tel fils. Quoiqu’on doive penser de ton intelligence, je n’en parle que comme un critique impartial. Je ne demande pas mieux que d’avoir été induit en erreur. Je ne désire pas te montrer la haine que je te porte et que je couve avec amour, comme une fille chérie; car, il vaut mieux la cacher à tes yeux et prendre seulement, devant toi, l’aspect d’un censeur sévère, chargé de contrôler tes actes impurs. Tu cesseras ainsi tout commerce actif avec elle, tu l’oublieras et tu détruiras complètement cette punaise avide qui ronge ton foie. Je préfère plutôt te faire entendre des paroles de rêverie et de douceur … Oui, c’est toi qui as créé le monde et tout ce qu’il renferme. Tu es parfait. Aucune vertu ne te manque. Tu es très puissant, chacun le sait. Que l’univers entier entonne, à chaque heure du temps, ton cantique éternel! Les oiseaux te bénissent, en prenant leur essor dans la campagne. Les étoiles t’appartiennent … Ainsi soit-il!» Après ces commencements, étonnez-vous de me trouver tel que je suis!

Résultat de recherche d'images pour "isidore ducasse"

Je cherchais une âme qui me ressemblât, et je ne pouvais pas la trouver. Je fouillais tous les recoins de la terre; ma persévérance était inutile. Cependant, je ne pouvais pas rester seul. Il fallait quelqu’un qui approuvât mon caractère; il fallait quelqu’un qui eût les mêmes idées que moi. C’était le matin: le soleil se leva à l’horizon dans toute sa magnificence, et voilà qu’à mes yeux se lève aussi un jeune homme, dont la présence engendrait des fleurs sur son passage. Il s’approcha de moi, et, me tendant la main: «Je suis venu vers toi, toi, qui me cherches. Bénissons ce jour heureux.» C’était le soir; la nuit commençait à étendre la noirceur de son voile sur la nature. Une belle femme, que je ne faisais que distinguer, étendait aussi sur moi son influence enchanteresse, et me regardait avec compassion; cependant, elle n’osait me parler. Je dis: «Approche-toi de moi, afin que je distingue nettement les traits de ton visage; car, la lumière des étoiles n’est pas assez forte, pour les éclairer à cette distance.» Alors, avec une démarche modeste, et les yeux baissés, elle foula l’herbe du gazon, en se dirigeant de mon côté. Dès que je la vis: «Je vois que la bonté et la justice ont fait résidence dans ton coeur: nous ne pourrions pas vivre ensemble. Maintenant, tu admires ma beauté, qui a bouleversé plus d’une; mais, tôt ou tard, tu te repentirais de m’avoir consacré ton amour; car tu ne connais pas mon âme. Non que je te sois jamais infidèle: celle qui se livre à moi avec tant d’abandon et de confiance, avec autant de confiance et d’abandon, je me livre à elle; mais, mets-te le dans la tête, pour ne jamais l’oublier: les loups et les agneaux ne se regardent pas avec des yeux doux.»

Résultat de recherche d'images pour "isidore ducasse"

Que me fallait-il donc, à moi, qui rejetais, avec tant de dégoût, ce qu’il y avait de plus beau dans l’humanité! ce qu’il me fallait, je n’aurais pas su le dire. Je n’étais pas encore habitué à me rendre un compte rigoureux des phénomènes de mon esprit, au moyen des méthodes que recommande la philosophie. Je m’assis sur un roc, près de la mer. Un navire venait de mettre toutes voiles dehors pour s’éloigner de ce parage: un point imperceptible venait de paraître à l’horizon, et s’approchait peu à peu, poussé par la rafale, en grandissant avec rapidité. La tempête allait commencer ses attaques, et déjà le ciel s’obscurcissait, en devenant d’un noir presque aussi hideux que le coeur de l’homme. Le navire, qui était un grand vaisseau de guerre, venait de jeter toutes ses ancres, pour ne pas être balayé sur les rochers de la côte. Le vent sifflait avec fureur des quatre points cardinaux, et mettait les voiles en charpie. Les coups de tonnerre éclataient au milieu des éclairs, et ne pouvaient surpasser le bruit des lamentations qui s’entendaient sur la maison sans bases, sépulcre mouvant. Le roulis de ces masses aqueuses n’était pas parvenu à rompre les chaînes des ancres; mais, leurs secousses avaient entr’ouvert une voie d’eau, sur les flancs du navire. Brèche énorme; car, les pompes ne suffisent pas à rejeter les paquets d’eau salée qui viennent, en écumant, s’abattre sur le pont, comme des montagnes. Le navire en détresse tire des coups de canon d’alarme; mais, il sombre avec lenteur … avec majesté. Celui qui n’a pas vu un vaisseau sombrer au milieu de l’ouragan, de l’intermittence des éclairs et de l’obscurité la plus profonde, pendant que ceux qu’il contient sont accablés de ce désespoir que vous savez, celui-là ne connaît pas les accidents de la vie. Enfin, il s’échappe un cri universel de douleur immense d’entre les flancs du vaisseau, tandis que la mer redouble ses attaques redoutables. C’est le cri qu’a fait pousser l’abandon des forces humaines. Chacun s’enveloppe dans le manteau de la résignation, et remet son sort entre les mains de Dieu.

Résultat de recherche d'images pour "isidore ducasse"

On s’accule comme un troupeau de moutons. Le navire en détresse tire des coups de canon d’alarme; mais, il sombre avec lenteur … avec majesté. Ils ont fait jouer les pompes pendant tout le jour. Efforts inutiles. La nuit est venue, épaisse, implacable, pour mettre le comble à ce spectacle gracieux. Chacun se dit qu’une fois dans l’eau, il ne pourra plus respirer; car, d’aussi loin qu’il fait revenir sa mémoire, il ne se reconnaît aucun poisson pour ancêtre: mais, il s’exhorte à retenir son souffle le plus longtemps possible, afin de prolonger sa vie de deux ou trois secondes; c’est là l’ironie vengeresse qu’il veut adresser à la mort … Le navire en détresse tire des coups de canon d’alarme; mais, il sombre avec lenteur … avec majesté. Il ne sait pas que le vaisseau, en s’enfonçant, occasionne une puissante circonvolution des houles autour d’elles-mêmes; que le limon bourbeux s’est mêlé aux eaux troublées, et qu’une force qui vient de dessous, contrecoup de la tempête qui exerce ses ravages en haut, imprime à l’élément des mouvements saccadés et nerveux. Ainsi, malgré la provision de sang-froid qu’il ramasse d’avance, le futur noyé, après réflexion plus ample, devra se sentir heureux, s’il prolonge sa vie, dans les tourbillons de l’abîme, de la moitié d’une respiration ordinaire, afin de faire bonne mesure. Il lui sera donc impossible de narguer la mort, son suprême voeu. Le navire en détresse tire des coups de canon d’alarme; mais, il sombre avec lenteur … avec majesté. C’est une erreur. Il ne tire plus des coups de canon, il ne sombre pas. La coquille de noix s’est engouffrée complètement. O ciel! comment peut-on vivre, après avoir éprouvé tant de voluptés! Il venait de m’être donné d’être témoin des agonies de mort de plusieurs de mes semblables.

Résultat de recherche d'images pour "isidore ducasse"

Minute par minute, je suivais les péripéties de leurs angoisses. Tantôt, le beuglement de quelque vieille, devenue folle de peur, faisait prime sur le marché. Tantôt, le seul glapissement d’un enfant en mamelles empêchait d’entendre le commandement des manoeuvres. Le vaisseau était trop loin pour percevoir distinctement les gémissements que m’apportait la rafale; mais, je le rapprochais par la volonté, et l’illusion d’optique était complète. Chaque quart d’heure, quand un coup de vent, plus fort que les autres, rendant ses accents lugubres à travers le cri des pétrels effarés, disloquait le navire dans un craquement longitudinal, et augmentait les plaintes de ceux qui allaient être offerts en holocauste à la mort, je m’enfonçais dans la joue la pointe aiguë d’un fer, et je pensais secrètement: «Ils souffrent davantage!» J’avais au moins, ainsi, un terme de comparaison. Du rivage, je les apostrophais, en leur lançant des imprécations et des menaces. Il me semblait qu’ils devaient m’entendre! Il me semblait que ma haine et mes paroles, franchissant la distance, anéantissaient les lois physiques du son, et parvenaient, distinctes, à leurs oreilles, assourdies par les mugissements de l’océan en courroux! Il me semblait qu’ils devaient penser à moi, et exhaler leur vengeance en impuissante rage! De temps à autre, je jetais les yeux vers les cités, endormies sur la terre ferme; et, voyant que personne ne se doutait qu’un vaisseau allait sombrer, à quelques milles du rivage, avec une couronne d’oiseaux de proie et un piédestal de géants aquatiques, au ventre vide, je reprenais courage, et l’espérance me revenait: j’étais donc sûr de leur perte! Ils ne pouvaient échapper! Par surcroît de précaution, j’avais été chercher mon fusil à deux coups, afin que, si quelque naufragé était tenté d’aborder les rochers à la nage, pour échapper à une mort imminente, une balle sur l’épaule lui fracassât le bras, et l’empêchât d’accomplir son dessein. Au moment le plus furieux de la tempête, je vis, surnageant sur les eaux, avec des efforts désespérés, une tête énergique, aux cheveux hérissés. Il avalait des litres d’eau, et s’enfonçait dans l’abîme, ballotté comme un liège. Mais, bientôt, il apparaissait de nouveau, les cheveux ruisselants: et, fixant l’oeil sur le rivage, il semblait défier la mort. Il était admirable de sang-froid. Une large blessure sanglante, occasionnée par quelque pointe d’écueil caché, balafrait son visage intrépide et noble. Il ne devait pas avoir plus de seize ans; car, à peine, à travers les éclairs qui illuminaient la nuit, le duvet de la pèche s’apercevait sur sa lèvre. Et maintenant, il n’était plus qu’à deux cents mètres de la falaise; et je le dévisageais facilement. Quel courage! Quel esprit indomptable! Comme la fixité de sa tête semblait narguer le destin, tout en fendant avec vigueur l’onde, dont les sillons s’ouvraient difficilement devant lui!…

Résultat de recherche d'images pour "isidore ducasse"
Philippe SOLLERS pour qui le Comte de LAUTREAMONT “est la grande affaire de sa vie !”

Je l’avais décidé d’avance. Je me devais à moi-même de tenir ma promesse: l’heure dernière avait sonné pour tous, aucun ne devait en échapper. Voilà ma résolution; rien ne la changerait … Un son sec s’entendit, et la tête aussitôt s’enfonça, pour ne plus reparaître. Je ne pris pas à ce meurtre autant de plaisir qu’on pourrait le croire; et c’était, précisément, parce que j’étais rassasié de toujours tuer, que je le faisais dorénavant par simple habitude, dont on ne peut se passer, mais, qui ne procure qu’une jouissance légère. Le sens est émoussé, endurci. Quelle volupté ressentir à la mort de cet être humain, quand il y en avait plus d’une centaine, qui allaient s’offrir à moi, en spectacle, dans leur lutte dernière contre les flots, une fois le navire submergé? A cette mort, je n’avais même pas l’attrait du danger; car, la justice humaine, bercée par l’ouragan de cette nuit affreuse, sommeillait dans les maisons, à quelques pas de moi. Aujourd’hui que les années pèsent sur mon corps, je le dis avec sincérité, comme une vérité suprême et solennelle: je n’étais pas aussi cruel qu’on l’a raconté ensuite, parmi les hommes; mais, des fois, leur méchanceté exerçait ses ravages persévérants pendant des années entières. Alors, je ne connaissais plus de borne à ma fureur; il me prenait des accès de cruauté, et je devenais terrible pour celui qui s’approchait de mes yeux hagards, si toutefois il appartenait à ma race. Si c’était un cheval ou un chien, je le laissais passer: avez-vous entendu ce que je viens de dire? Malheureusement, la nuit de cette tempête, j’étais dans un de ces accès, ma raison s’était envolée (car, ordinairement, j’étais aussi cruel, mais plus prudent); et tout ce qui tomberait, cette fois-là, entre mes mains, devait périr: je ne prétends pas m’excuser de mes torts. La faute n’en est pas toute à mes semblables. Je ne fais que constater ce qui est, en attendant le jugement dernier qui me fait gratter la nuque d’avance … Que m’importe le jugement dernier! Ma raison ne s’envole jamais, comme je le disais pour vous tromper. Et, quand je commets un crime, je sais ce que je fais: je ne voulais pas faire autre chose! Debout sur le rocher, pendant que l’ouragan fouettait mes cheveux et mon manteau, j’épiais dans l’extase cette force de la tempête, s’acharnant sur un navire, sous un ciel sans étoiles. Je suivis, dans une attitude triomphante, toutes les péripéties de ce drame, depuis l’instant où le vaisseau jeta ses ancres, jusqu’au moment où il s’engloutit, habit fatal qui entraîna, dans les boyaux de la mer, ceux qui s’en étaient revêtus comme d’un manteau. Mais, l’instant s’approchait, où j’allais, moi-même, me mêler comme acteur à ces scènes de la nature bouleversée. Quand la place où le vaisseau avait soutenu le combat montra clairement que celui-ci avait été passer le reste de ses jours au rez-de-chaussée de la mer, alors, ceux qui avaient été emportés avec les flots reparurent en partie à la surface. Ils se prirent à bras-le-corps, deux par deux, trois par trois; c’était le moyen de ne pas sauver leur vie; car, leurs mouvements devenaient embarrassés, et ils coulaient bas comme des cruches percées … Quelle est cette armée de monstres marins qui fend les flots avec vitesse? Ils sont six; leurs nageoires sont vigoureuses, et s’ouvrent un passage, à travers les vagues soulevées. De tous ces êtres humains, qui remuent les quatre membres dans ce continent peu ferme, les requins ne font bientôt qu’une omelette sans oeufs, et se la partagent d’après la loi du plus fort. Le sang se mêle aux eaux, et les eaux se mêlent au sang. Leurs yeux féroces éclairent suffisamment la scène du carnage … Mais, quel est encore ce tumulte des eaux, là-bas, à l’horizon?

Résultat de recherche d'images pour "isidore ducasse"
Maldoror, le poulpe, préfiguration de la “pieuvre”…

On dirait une trombe qui s’approche. Quels coups de rame! J’aperçois ce que c’est. Une énorme femelle de requin vient prendre part au pâté de foie de canard, et manger du bouilli froid. Elle est furieuse; car, elle arrive affamée. Une lutte s’engage entre elle et les requins, pour se disputer les quelques membres palpitants qui flottent par-ci, par-là, sans rien dire, sur la surface de la crème rouge. A droite, à gauche,elle lance des coups de dent qui engendrent des blessures mortelles. Mais, trois requins vivants l’entourent encore, et elle est obligée de tourner en tous sens, pour déjouer leurs manoeuvres. Avec une émotion croissante, inconnue jusqu’alors, le spectateur, placé sur le rivage, suit cette bataille navale d’un nouveau genre. Il a les yeux fixés sur cette courageuse femelle de requin, aux dents si fortes. Il n’hésite plus, il épaule son fusil, et, avec son adresse habituelle, il loge sa deuxième balle dans l’ouïe d’un des requins, au moment où il se montrait au-dessus d’une vague. Restent deux requins qui n’en témoignent qu’un acharnement plus grand. Du haut du rocher, l’homme à la salive saumâtre, se jette à la mer, et nage vers le tapis agréablement coloré, en tenant à la main ce couteau d’acier qui ne l’abandonne jamais. Désormais, chaque requin a affaire à un ennemi. Il s’avance vers son adversaire fatigué, et, prenant son temps, lui enfonce dans le ventre sa lame aiguë. La citadelle mobile se débarrasse facilement du dernier adversaire … Se trouvent en présence le nageur et la femelle de requin, sauvée par lui. Ils se regardèrent entre les yeux pendant quelques minutes: et chacun s’étonna de trouver tant de férocité dans les regards de l’autre. Ils tournent en rond en nageant, ne se perdent pas de vue, et se disent à part soi: «Je me suis trompé jusqu’ici; en voilà un qui est plus méchant.» Alors, d’un commun accord, entre deux eaux, ils glissèrent l’un vers l’autre, avec une admiration mutuelle, la femelle de requin écartant l’eau de ses nageoires, Maldoror battant l’onde avec ses bras: et retinrent leur souffle, dans une vénération profonde, chacun désireux de contempler, pour la première fois, son portrait vivant. Arrivés à trois mètres de distance, sans faire aucun effort, ils tombèrent brusquement l’un contre l’autre, comme deux aimants, et s’embrassèrent avec dignité et reconnaissance, dans, une étreinte aussi tendre que celle d’un frère ou d’une soeur.

Résultat de recherche d'images pour "isidore ducasse"

Les désirs charnels suivirent de près cette démonstration d’amitié. Deux cuisses nerveuses se collèrent étroitement à la peau visqueuse du monstre, comme deux sangsues; et, les bras et les nageoires entrelacés autour du corps de l’objet aimé qu’ils entourèrent avec amour, tandis que leurs gorges et leurs poitrines ne faisaient bientôt plus qu’une masse glauque aux exhalaisons de goëmon; au milieu de la tempête qui continuait de sévir; à la lueur des éclairs; ayant pour lit d’hyménée la vague écumeuse, emportés par un courant sous-marin comme dans un berceau, et roulant sur eux-mêmes, vers les profondeurs de l’abîme, ils se réunirent dans un accouplement long, chaste et hideux!… Enfin, je venais de trouver quelqu’un qui me ressemblât!… Désormais, je n’étais plus seul dans la vie!… Elle avait les mêmes idées que moi!… J’étais en face de mon premier amour!

[…]]

Résultat de recherche d'images pour "isidore ducasse"

http://bibliobs.nouvelobs.com/la-guerre-du-gout-par-philippe-sollers/20091001.BIB4095/fou-de-lautreamont-par-philippe-sollers.html

Si vous êtes fou de Lautréamont comme Philippe SOLLERS, alors

« Plût au ciel que le lecteur enhardi et devenu momentanément féroce comme ce qu’il lit…»

[…]

Tentation nihiliste” et “banalités laborieuses”

On comprend que Camus, en 1951, dans «l’Homme révolté» ne soit pas d’accord. Pour lui, Lautréamont tombe dans une «tentation nihiliste» et il ne voit dans «Poésies» que des «banalités laborieuses», un «morne anticonformisme» et même un goût de «l’asservissement intellectuel» qui s’épanouit dans les totalitarismes du XXe siècle. […] ]

Tel est l’avis du Général De GAULLE sur Isidore DUCASSE, dit le Comte De LAUTREAMONT, lui qui a cassé les codes de la moralité.

Résultat de recherche d'images pour "general de gaulle écriture"
Signé du Général De GAULLE au grand Chef de la Russie, Vladimir POUTINE.