De COLUCHE : – “T’es méchant, moche et con ? T’arrives pas à t’faire une meuf, même avec de la beuh ? Convertis-toi, deviens un Muzz. Chez les mecs de la Mecque, c’est le Q qu’est supérieur au QI, qu’importe ta gueule. Pas besoin d’être beau si t’as une queue ! Un chimpanzé mâle peut s’sauter autant de guenons qu’y veut, contre toute raison et en toutes saisons, sans jamais finir en prison, lui, sauf Tariq RAMADAN, bien sûr.”

Résultat de recherche d'images pour "reiser le beauf"

 

“T’es méchant, moche et con ?

T’arrives pas à t’faire une meuf, même avec de la beuh ?

T’en as marre de t’branler tout seul devant un film “cochon” ?

Arrête de manger du porc !

Oui, deviens muzz et tu pourras baiser autant de teuchs que tu veux !

– “Ta gueule, la meuf !”

– “Prends les voiles et tais-toi, la “soumise”.”

C’est le pied, non ?

C’est pour ça qu’y pensent avec leurs pieds, les mecs de la Mecque, et qu’y z’aiment avec leurs Q,

  • pas avec leurs coeurs !

Pass’que le coeur, y savent pas où c’est.

Déjà qu’y confondent le “trou duc” de leurs mères avec çui des guenons, persuadés qu’y peuvent pas être nés d’un être qui s’rait leur égal,

  • mais seulement d’un être inférieur,

  • une femme !, leur mère.

– “Nique ta mère !”, qu’y disent, ces cons nés cons d’un con.

Résultat de recherche d'images pour "nique ta mère"

D’ailleurs, c’est c’qu’y savent dire de mieux, les mecs de la Mecque :

– “Nique ta mère !”

Dans la tribu des “Nique ta mère”, c’est à s’demander pourquoi y z’ont des mères qu’y détestent autant.

Et j’te parle pas d’leurs femmes !

– Mais qu’est-ce que t’en sais comment c’est fait une femme, toi, le mec de la Mecque qui les fout sous des toiles de tente, les femmes, pour qu’on les voie pas ?

Résultat de recherche d'images pour "burqa humour"

Et surtout que tu les voies plus !

Pass’que, quand t’es un mec de la Mecque, les femmes, tu peux pas les voir !

Même en peinture, surtout en peinture.

Ni les “encadrer”, ou alors, comme à l’armée, avec la corvée de pluches et de chiottes.

Faut pas voir les corps en peinture, ni en photographie, ni… pas du tout !

Les corps des femmes surtout, des filles aussi, c’est pas à voir.

– Circulez, y’a rien à voir !

Normal, y voit une meuf voilée des pieds à la tête, déjà, y trouvent que c’est pas assez !

C’est vrai, d’la façon dont elle balance son énorme derrière, l’éléphante, on devine ses formes.

C’est un appel au viol :

– Allahou akbar !

– Allah, l’est où ?

– Soulève les voiles, des fois qu’il y soit… ou qu’elle y soit, la grosse.

Résultat de recherche d'images pour "burqa humour"

Car on a vu des burkas transgenres !

Transgenres et transports en tous genres  !

  • Au départ du Paradis, badaboum !, prêt-e-s, partez !

Après tu t’étonnes que des mecs qui savent même pas de quel corps ils sont nés et donc à quel corps y z’appartiennent,

  • après, tu t’étonnes qu’y soient débiles total !,

– qu’y soient “demeurés”.

Même qu’y faut leur faire des cours en France pour apprendre à bien se comporter avec des femmes qu’ils “calculent” pas.

Normal, y savent pas calculer, sauf pour vendre de la daube.

  • C’est quoi, être demeuré ?

C’est être resté là où t’es né, au Centre du Monde…,

[COLUCHE fait référence au tableau de Gustave COURBET censuré sur Facebook]

– sans savoir à quoi ressemble “le monde”, l'”Origine du Monde”, Ducon !

Résultat de recherche d'images pour "tableau origine du monde"

Tu nais d’une femme et tu hais la femme.

  • C’est tragique, non ?

Presque pathologique.

  • Pire !, PSYCHOPATHOLOGIQUE.

– Comment tu veux qu’y soient pas tous déséquilibrés, les mecs de la Mecque ?

Au fond, y sont restés, demeurés au fond du “trouduc” de leur mère, les “Nique ta mère !”, incapables de sortir de “l’Origine du Monde”,

  • tellement y s’croient au-dessus d’tout,

  • eux qui s’prennent pour le “Centre du Monde”

  • et qu’ont pas compris qu’y sont en-dessous de tout,

  • en-dessous du niveau d’la mer !

  • en-dessous d’la mère, leur mère.

– C’est la “femme” qu’est le “centre du monde”, eh, les cons !, pas vous.

Et c’est bien encore la femme qui est votre centre d’intérêts central,

  • à voir comment vous faites tout pour pas qu’on puisse la voir et l’avoir, votre et vos femmes.

Etre nés d’une femme, mais c’est tout le drame de leur vie à ces gars-là !

Résultat de recherche d'images pour "tableau origine du monde"

– T’imagines ?

Si on te disait que t’es né de l’être que tu méprises le plus au monde ?

  • UNE FEMME ?

  • Mon dieu, quelle horreur !, une femme…

– Bon, mon dieu, c’est pas ton dieu, hein ?!, mon gars, pas d’méprise, hein, d’abord !

  • Pass’que le mien, c’est l’Bon Dieu, pas comme le tien, hein ?

  • “Bon”, je dis “bon” pass’qu’Il est bon comme le bon pain

  • et “Bon” pass’que c’est l’vrai Dieu !

Comme pour “avoir misé” sur le “bon” cheval.

Faut toujours parier sur le “bon” cheval,

  • pas le mauvais, hein ?

Faut pas s’tromper.

J’te parle de turf, pas seulement de teuchs !

Comme quoi, on peut être un keum, être né d’une meuf et vivre de la beuh sans jamais avoir connu l’amour…

Résultat de recherche d'images pour "tableau origine du monde"

Pass’que “la religion de la paix et de l’amour”, elle aime pas les femmes.

Elle préfère les hommes.

– Eh, viens pas m’dire à moi qu’c’est pas vrai !

Pass’qu’aimer, ça rime pas avec “préférer”.

Si, sur tes deux gosses, t’en as un qu’tu préfères, t’étonne pas, l’imbécile, d’avoir le remake à domicile du film “Abel et Caïen”, lequel film se termine par un meurtre.

Ou le remake du conte “la Belle et la Bête” !,

  • sachant, Ducon, qu’c’est toi qui joues le rôle de la “Bête”, méchant, moche et con !

C’qui manque à notr’civilisation, pour les déradicaliser, les “Nique ta mère”,

  • c’est la Fée Carabosse qui rend une apparence humaine à la Bête,

  • uniquement et seulement si la Bête, elle aime la Belle.

– T’imagines, au service des Naturalisations,

  • c’est là où y décident c’qui fait l’homme et c’qui fait la bête,

  • quand y s’interrogent :

– “C’est quoi la nature de la Bête dans cet homme qui s’déteste ?”,

  • en détestant la femme qui l’a fait naître,

  • comme y va détester les autres femmes qui vont faire naître ses enfants.

  • Et comment y va détester ses filles qui vont naître de sa femme qu’il déteste encore plus-se, la “bête humaine” ?

– Faut-il, oui ou non, le naturaliser, çui qu’a une nature de “bête” :

  • s’y passe pas par la case “Métamorphose”,

  • c’est à dire s’il arrive pas à aimer la Belle et pas à la traiter autrement que comme sa “chose” ?

Sinon faudrait le “neutraliser”, le radicalisé, qu’est “bête comme ses pieds” !

Tellement bête que, pour lui, la Bête,

  • lui, la Bête, pas elle, la femme !,

une femme, c’est pas un être humain.

  • Mais alors, le “Nique ta mère”, t’es né de quoi ?

Moi, j’penche pour la “neutralisation”.

Dans les cas désespérés, faut employer les grands moyens !

Pass’qu’y faut toujours êtr'”neutre” dans ces histoires de “cons” féminins et de cons masculins.

D’ailleurs, dans la Police Nationale, y savent bien “neutraliser” les “radicalisés”.

Moi, j’dis qu’c’est ça,

  • la “dé-rats-dicalisation”
  • c’est la “neutralisation” !

Pass’que, des goûts et des couleurs, dans la “peau-lisse”, ça s’discute pas, dis donc !

Même si on s’dispute souvent avec les “cons”… masculins, j’précise.

Sinon, y l’auraient pas, la “peau lisse”, les policiers !

Y s’raient “barbus” et les policières, elles s’raient voilées,

  • wouahlahou akbar !,
  • voili, voilou, voilà !,
  • un déradicalisé en moins-se…

Résultat de recherche d'images pour "tableau origine du monde"

Mais revenons à nos moutons qu’y sont pas des cochons d’Français.

Ne pas maltraiter les femmes, ça semble mission impossible pour les mecs de la Mecque !

C’est pour ça qu’y peuvent pas prier dans la même salle que les femmes qui sont leurs mères,

  • leurs mères qui les z’a fait naître

  • et les mères qui leur ont fait naître leurs chères petites brunes,

  • des têtes sans QI, – pas la peine ! -,

  • POURVU QU’ELLES AIENT DES “BURNES-OUS”, leurs chères petites têtes brunes,

  • avec un Q de mec de la Mecque sans QI.

Inutile d’avoir un QI quand vous avez une religion qui pense pour vous sur tout et sur rien.

Comme je le dis toujours,

– né con d’un con de femme,

  • y’a pas plus con que çui qui veut péter plus haut que son Q, avec ou sans burnous.

C’est pour ça qu’y faut faire gaffe aux lectures dangereuses

  • plus qu’aux liaisons dangereuses

– dans la France d’aujourd’hui.

Résultat de recherche d'images pour "tableau origine du monde"

Lire le Coran, ça devrait être interdit, moi j’dis !

Un livre qu’affirme que les femmes sont inférieures aux hommes,

  • c’est vraiment un livre pas fait pour les “naturalisés” français,

  • si tu veux être comme les Français, hein !?

Non, le Coran, c’est plutôt fait pour les radicalisés du bulbe rachidien.

  • Or, c’est quoi, hein, le bulbe rachidien ?

___________________________________________________________________

« Le bulbe rachidien, aussi nommé moelle allongée, est une partie du tronc cérébral, appartenant au système nerveux central et jouant un rôle essentiel dans les fonctions de survie. »

https://www.passeportsante.net/fr/parties-corps/Fiche.aspx?doc=bulbe-rachidien

__________________________________________________________________________

Oui, t’as bien lu, le bulbe rachidien joue un rôle essentiel dans les fonctions de survie.

  • Alors quand t’es radicalisé du bulbe rachidien,

  • c’est sûr que t’es vite atteint par le “burn-ous”,

  • appelé “burn-out” pour les civilisés qui travaillent autrement qu’en vendant du “shit” marcocain.

C’est pour ça que :

______________________________________________________________________

– “D’autres fibres nerveuses motrices et sensitives se retrouvent également dans la structure du bulbe rachidien sous la forme de saillies telles que les pyramides ou les olives (2). »

https://www.passeportsante.net/fr/parties-corps/Fiche.aspx?doc=bulbe-rachidien

___________________________________________________________________________________

J’en étais sûr !,

  • qu’y avait des « pyramides ».

Pass’que la « pyramide », c’est bien un peu le signe de la « Bête », non ?

Qu’y sont bêtes !

  • Pas vous, les cons !

Même si vous l’êtes aussi.

Tout ça pour vous dire que :

– quand tu vois les têtes de cons qu’y z’ont, les mecs de la Mecque, sur les photographies des pays musulmans

  • où les femmes ont disparu des rues et des paysages,

  • faut vraiment en avoir une !, de tête de con,

  • pour avoir envie d’leur ressembler !, à tous ces cons.

Pass’qu’y sont vraiment méchants, moches et cons

  • et qui puent

  • et pas seulement des pieds !

Résultat de recherche d'images pour "tableau origine du monde"

C’est mieux sans la burka, hein ? 

Hein qu’t’es content de voir son visage, mon salaud, mon gros cochon ?

Résultat de recherche d'images pour "marlène schiappa"

Chevelure flamboyante ? La Genèse de l’histoire… des hommes !

Y’a comme un air de ressemblance entre la belle Secrétaire et la belle Irlandaise ! 

Elle, la belle enfant d’aujourd’hui, elle s’appelle Marlène SCHIAPPA.

Ces mecs de la Mecque qui s’croient au-dessus des femmes

  • et au-d‘ssus des lois françaises

  • piss’qu’y traitent la France comme y traitent leurs femmes :

MAL !

– « Nique la France ! »

  • qu’y disent, les « Nique ta mère »,

  • « piss’que la France, c’est leur mère-patrie ».

Et quand tu détestes les femmes, naître d’une femme,…

J’reprends la démonstration là où j’l’ai arrêtée pass’que t’es trop con

  • ou t’as tout bien compris ?

– Ah moins que tu ne sois un « Nique ta mère » ?

Résultat de recherche d'images pour "tableau origine du monde"

J’reprends pourquoi tu finis psychopathe

  • d’être né de l’être que tu vas mépriser le « plus-se » au monde,

  • une femme,

  • ta mère,

– ou t’as compris pourquoi qu’y détestaient aussi les Juifs ?, les Muzzs,

A cause d’un certain Sigmund FREUD !

Pourtant, y devraient l’aimer, Sigmund, lui qu’était un grand macho devant l’Eternel :

  • Le père Sigmund FREUD, c’est quand même lui qu’a tué Dieu le Père !

En affirmant que son “fils” était mort.

Résultat de recherche d'images pour "freud père de la psychanalyse pas de mère"

Sans le Fils, y’a plus le Père.

Car un Père sans Fils, c’est quand même un peu une histoire sans fil-(s).

Sans fil conducteur.

Même s’il s’agit d’un conducteur de chameaux.

Mais lui, c’est pas le Fils.

C’est juste un “prophète” qu’il a dit,

  • qu’il a dit lui-même de lui-même.

Alors Dieu, y lui a pas donné de “fils” au chamelier.

Dieu a coupé le fil de l’histoire à Mahomet.

Pas de fils pour reprendre la filiation.

Pourtant c’est pas faute d’essayer !

Et avec toutes les femmes, les épouses, les concubines, les soumises et pas soumises, avec ou sans viols, les esclaves qu’on peut pas violer piss’qu’elles z’ont pas leur mot à dire !,

  • rien à faire !

Aucun fils n’a succédé au Prophète Mahomet.

C’était une succession par moitié, la succession du Prophète Mahomet,

  • avec une moitié d’homme,
  • une femme,
  • piss’que pour les “Nique ta mère”, la femme ne vaut que la moitié d’un homme.

Résultat de recherche d'images pour "mahomet viol"

A la mort de sa “moitié”, le Prophète MAHOMET est devenu fou. 

Car ALLAH, y préférait aussi les femmes.

Y voulait qu’l’Islam, ce soit d’abord une histoire de femmes.

Pas une histoire de mecs de la Mecque

  • qui s’entre-tuent entre eux tout le temps,

  • pass’qu’y pensent qu’au Q des femmes

  • et qu’y pensent pas avec leur QI !

Pas de chameaux !

Non, ALLAH, y voulait plus de chameaux dans l’histoire, ni de chameliers.

C’est freudien, ça.

Un “ça” vraiment “caca”,

  • piss’que j’te dis qu’c’est freudien !

Résultat de recherche d'images pour "tableau origine du monde"

Vous savez pas quoi faire ?

Vous voulez mieux comprendre celles qui vous font le “plus-se” chier et dont pourtant vous ne pouvez pas vous passer ?

  • Votre péché originel ?

  • La femme qui vous met au monde ?

Vous voulez retrouver votre “Centre du Monde” et savoir quelle est votre “Origine” ?

– D’où vous venez et pourquoi vous êtes nés ?

– J’vous invite à aller voir Marlène SCHIAPPA qui fait parler son corps de femme, le corps de toutes les femmes sur scène, le 07 mars 2018, à Bobino, les “Bobos” !

Allez voir “L’Origine du Monde” et entendre une “vraie” femme !

Résultat de recherche d'images pour "monologues du vagin"

________________________________________________________________________

https://culturebox.francetvinfo.fr/theatre/la-secretaire-d-etat-marlene-schiappa-dans-les-monologues-du-vagin-le-7-mars-268343

La secrétaire d’Etat Marlène Schiappa dans “Les monologues du Vagin” le 7 mars à Bobino

Par Culturebox (avec AFP) @Culturebox Mis à jour le 22/01/2018 à 20H28, publié le 22/01/2018 à 20H19

[La secrétaire d’Etat à l’Egalité entre les femmes et les hommes Marlène Schiappa, de même que les deux ex-ministres Roselyne Bachelot et Myriam El Khomri, seront sur scène pour une représentation des “Monologues du vagin” le 7 mars, veille de la journée de la femme. Une soirée exceptionnelle, à Bobino, organisé en marge d’un “Festival Paroles Citoyennes”. […]]

____________________________________________________________________

Résultat de recherche d'images pour "caverne de platon"

Passez par la “Caverne de Platon”,

  • le Couloir de la Mort vers la vie, la petite vie, avec un petit v,

  • pour aller vers la Vie, avec un grand V,

quand vous saurez faire Vibrer le tam-tam du monde, le vagin des femmes.

  • Autrement qu’en les frappant et en les assassinant, bande de cons !

Moi, j’veux bien faire Vibrer Marlène SCHIAPPA,

  • piss’que Najat, elle s’est faite la belle, la belle enfant !

  • Oui, encore une “belle enfant” !

– Traîtresse !, me faire ça, à moi, COLUCHE, ton plus grand admirateur et glandeur !

Moi qui aurais fait de toi ma principale maîtresse.

Bah ouais, quoi, tout le monde n’a pas la chance d’être allé au lycée et d’être tombé sur une prof de théâtre… en seconde !

  • Déjà, fallait être un bellâtre
  • et moi, j’étais plutôt du type “mochâtre”  boutonneux.
    J’me suis arrêté au primaire/secondaire pass’que j’pouvais pas passer la troisième.

Aujourd’hui, avec la limitation de vitesses, à 80 km/h, p’t’êtr’bien qu’j’aurais pu passer en seconde.

Plus besoin d’passer la troisième.

Bientôt vous roulerez tous en trottinettes sur les routes nationales et les municipales.

Ca va vous faire les muscles !, surtout celui du gland.

Résultat de recherche d'images pour "monologues du vagin"

  • Pourquoi “glandeur”, qu’y demande, le con ?

Rapport à la citation ci-dessous reprise :

  • “ton plus grand admirateur et glandeur”,
  • voir plus haut si tu lèves ta tête de con.

J’lui explique ?

– “Non, dit Véro, surtout pas ! STOP.

Alors j’lui expliqu’rais à la Chand’leur quand y tiendra la bougie et que j’ferais sauter les “crêpe-ons” en dentelles…

Résultat de recherche d'images pour "tariq ramadan"

Sans les femmes ?

A Tariq :

T’aurais dû faire “Ramadan“, Tariq !,

  • quand elles sont montées dans ta chambre d’hôtel, tes “victimes”.

Pass’que leur vagin, y l’est plutôt bavard, lui.

Plutôt que d’te faire chambrer…

  • par des femmes,

  • des femmes de chambres !

Y’en a un, ça lui a coûté la présidence de la République de France,

  • d’avoir demandé une “gâterie” à une femme de chambre,
  • qu’elle soit d’accord ou pas.

Pas d’pot, pot d’chambre !

– D’ailleurs, pourquoi demander son avis à une femme ?

Hein ?

Quand y suffit d’la prendre sans qu’elle le donne.

Résultat de recherche d'images pour "les femmes dans l'islam"

Comment prendre par surprise une femme qui veut pas s’donner gratuitement,

  • rapport aux femmes de chambre qu’attendent leur pourboire ?

– Que dit un Imam à une gamine qui vient le voir pour savoir ce qu’est l’Islam ?

Il soulève son burnous et il lui dit :

– “Tu veux voir ma religion ?”

Et que dit un curé à un gamin qui vient le voir pour savoir ce qu’est le Christianisme ?

  • c’est à dire le catéchisme vu par l’Eglise Catholique…,

  • analphabète, qu’il est bête !,

Toi, Ducon, t’es bête !

Pas le curé.

Lui, y l’est “MAL-in”, comme l’écrit Véro

Moi j’écris, “MAL(e)…un”, encore un ! qu’a l’feu au Q.

Il soulève sa soutane, “sous l’aube”, le curé, et il  dit au gamin :

– “Tu veux voir mes oeufs de Pâques ?”

Bah oui, quoi, y peut pas dire,  le curé :

  • “Viens voir ma religion !”
  • piss’que Jésus, y l’était pas pédophile, lui !
  • Ni misogyne, encore moins violeur de femmes ou de gosses.

Si les curés obligeaient leurs ouailles et s’obligeaient à faire une cure de “Christianisme” de temps en temps et régulièrement,

  • plutôt que de participer aux agapes maçonniques,
  • ces cons, y s’raient pas pédophiles !,
  • obsédés par les plaisirs de la chair comme les francs-macs.

C’est clair pour tous ?

  •  “Macs” dont y sont pour la plupart aujourd’hui, les curés, vos évêques et vos archimachins “MAL-ins”.
  • “macs”, comme “maquereaux”, hein ?!, – t’as compris, j’espère – !?

Moi, j’dis qu’les religions, elles sont inventées par les hommes pour séduire les femmes et les soumettre,

  • pass’que, sinon, y faudrait qu’y soient intelligents !, les hommes.

Ou qu’y les fassent rire, les femmes, comme moi, par exemple.

J’suis un homme qui les fait rire !

Résultat de recherche d'images pour "coluche les femmes humour"

Moi, COLUCHE, censuré sur MEDIAPART

  • et mon pote, CHARB, bande de salauds, qu’z’avez tué deux fois !,
  • en censurant son spectacle, à cause des “J’suis pas Charlie” islamo-collabos “Bobos”,
  • ces “corbeaux” qui volent au-dessus de vos plaines de France
  • et qui sont de sinistre augure avec leur culture de haine et de mort.

J’suis un homme qui les fait rire !, les femmes.

Pas toi, toi, tu les fais pleurer.

Tu comprends, le con, quand t’aimes faire le con, c’est pas pareil !

Elles z’adorent ça, les meufs !

  • Enfin, pas trop, hein ?!

Faut savoir redevenir sérieux au moment d’conclure l’affaire.

C’est d’ailleurs toute la différence entre “faire le con” et “être con” :

– un “vrai” con, il arrête jamais d’être con !

Pass’qu’y sait pas qu’il est con, lui !

Résultat de recherche d'images pour "freud père de la psychanalyse pas de mère citation"

Et ça, sérieux !,

  • retiens bien ce que je vais te dire, mon pote de chambrée :

– Trop les “chambrer”, ça les gave grave, les meufs !

Fallait pas faire monter dans ta chambre tes élèves pour leur montrer ta religion, Tariq !

La théologie, c’est pas comme “jouer au docteur” pour de faux.

Faut savoir où on met les pieds

  • et surtout où on fourre ses doigts…

Bon, j’suis obligé de m’arrêter, sinon Véro, elle va faire la gueule.

Et quand une femme vous fait la gueule…, bah vous vous sentez un peu seul au monde.

Très seul.

– Qu’est-ce qu’elle nous font chier, ces bonnes femmes !, qui viennent causer religion quand, nous, on pense qu’au Q.

Et elles, elles pensent :

Les mecs, tous PAREILS !

C’est pas faux.

Résultat de recherche d'images pour "femmes faisant la gueule humour"

Je vous laisse sur la peur ancestrale des mecs :

– se faire couper le zizi par madame !

  • Zig, zig, la découpe en tranches, par morceaux ou l’entièreté !

N’empêche !, tu f’rais ça à tous les violeurs !,

– m’est avis qu’y en aurait déjà beaucoup moins,

  • à vouloir tirer leur coup avec une femme, qu’elle leur soit supérieure ou inférieure,

  • du moment qui z’y laiss’raient leur queue !, les cons.

Morceau de choix pour les Diane chasseresses et vengeresses…

Et plus de risques de récidive !

  • Tu t’rends compte le nombre de places que tu libérerais en prison ?

Même Tariq, y s’rait libre.

Mais y f’rait l’ramadan à vie, le Tariq RAMADAN,

  • si on appliquait la loi du Talion, la loi juive.

  • Castré !

Résultat de recherche d'images pour "femmes faisant la gueule humour"

Tu m’étonnes qu’y détestent les Juifs, les Muzzs !

Y préfèrent les “gentils” Chrétiens qu’y prennent pour des crétins, les Muzzs.

  • Et pour cause, les Chrétiens, y pardonnent tout !

Même qu’on viole leurs gamines, dis donc.

D’ailleurs, y’a une féministe en Allemagne qu’a refusé de dénoncer un migrant qu’avait abusé sexuellement de sa fille de 12 ans,

  • pour pas qu’y retourne dans son pays
  • d’où y v’nait pas, d’ailleurs.

Faut comprendre !

C’est pas d’leur faute si on leur a pas appris à respecter les femmes !

Encore moins les gamines.

  • Sûr qu’avec cet exemple, le mec de la Mecque,
  • y va vachement comprendre
  • qu’en Europe, c’est différent d’chez lui !

Lui, tout c’qu’il a compris,

  • c’est qu’y peut recommencer comme y veut,
  • avec qui y veut,
  • même une mineure et quand elle veut pas !

Et qu’est-ce qu’elle a compris, elle, la mineure de 12 ans ?

A ton avis, Ducon ?

  • – qu’elle est aimée par sa mère ?

Résultat de recherche d'images pour "femmes faisant la gueule humour"

Les Féministes de la Grande Loge des Folles en France !, GLFF…

– qui soumettent les hommes blancs

  • et se soumettent à l’exotisme  : – “C’est tellement plus excitant !,
  • de changer de couleurs et de garde-robes.

Si, moi, j’avais été violé par un homme et que ma mère m’avait dit :

  • C’est normal, c’est un mec de la Mecque !

A ton avis, Ducon, j’aurais pensé quoi de la “religion de la paix et de l’amour” ?

Et j’te dis pas c’que j’aurais pensé d’ma mère,

  • cette salope !, de “féministe”

  • qui défend pas sa propre fille contre un homme qui l’a abusée sexuellement.

– Finalement, on est tous d’accord, hein les mecs ?

  • Toutes des putes, sauf ma mère !

  • Toutes des putes et… surtout ma mère !

  • Convertissez-vous à l’Islam, vous s’rez protégé !,  d’la prison.

Sauf Tariq RAMADAN,

  • qu’aurait dû faire ramadan,
  • le jour où il a voulu montrer sa “religion” aux femmes de chambre,
  • de SA chambre.

Résultat de recherche d'images pour "femmes faisant la gueule humour"

La chasse aux gros dégueus est ouverte 

Allez, un p’tit coup d’dent !

– pour toi qui veux tester le rentr’-dedans

  • et qui vas te convertir à la” religion de la paix et de l’amour” :

  • – Fais-gaffe à pas perdre ta queue, l’chaton !

_____________________________________________________________

http://artichautmag.com/vagina-dentata-mise-en-crise-de-la-subjectivite-masculine-lecture-de-la-mort-exquise-de-claude-mathieu/

Vagina Dentata: mise en crise de la subjectivité masculine.

Lecture de «La mort exquise» de Claude Mathieu

Critiques Littérature Théories & perspectives

08 novembre 2015

par Stéphanie Roussel

[…]

Le désir est suscité par la femme qui «est, comme figuration du féminin, la présence symbolique de l’autre, le visage d’autrui[7]». De fait, si la fleur symbolise le féminin, Hermann Klock se rapporte à l’homme générique. Le prénom «Hermann» a une résonnance allemande et il signifierait, dans cette langue, «ici l’homme». Ce sont deux figures antithétiques qui prennent place dans ce récit, et le «rapport au réel passe par [cette] confrontation à l’autre[8]». En tant qu’objet féminin, la fleur

s’impose à l’univers quotidien dans lequel arrive le désordre qui peut être produit par la femme puisque «les femmes (“la femme”) détruisent la Loi du Père et menacent directement les valeurs fondamentales de l’Ordre patriarcal en induisant tout un autre système de valeurs[9]».

C’est ainsi que la plante devient le moteur de l’effet fantastique. D’ailleurs, Freud remarque dans L’Inquiétante étrangeté, que

[i]l advient souvent que des hommes névrosés déclarent que le sexe féminin est pour eux quelque chose d’étrangement inquiétant. Mais il se trouve que cet étrangement inquiétant est l’entrée de l’antique terre natale du petit homme, du lieu dans lequel chacun a séjourné une fois et d’abord. «L’amour est le mal du pays», affirme un mot plaisant, et quand le rêveur pense jusque dans le rêve, à propos d’un lieu ou d’un paysage: «Cela m’est bien connu, j’y ai été une fois», l’interprétation est autorisée à y substituer le sexe ou le sein de la mère. L’étrangement inquiétant est donc aussi dans ce cas le chez-soi, l’antiquement familier d’autrefois. Mais le préfixe un par lequel commence ce mot [Unheimlich] est la marque du refoulement[10].

Fleur du désert

[…]

Perte d’identité et mort : vengeance du vagina dentata

[ …]

Ce rapport à l’autre, relevant d’une régression infantile jusqu’aux complexes préœdipiens marqués par le stade oral, en est un de confrontation. La nouvelle fait ressortir

les pulsions sado-masochistes et scatophiliques (ou voyeuristes) [du moi], destructrices de l’autre dans son essence: «C’est moi ou l’autre.» C’est l’agressivité constitutive de l’être humain qui doit gagner sa place sur l’autre et s’imposer à lui sous peine d’être lui-même anéanti[23].

La relation dirigée par des pulsions primitives aboutit à cet «état de régression de l’identité à l’identique, du singulier au même, c’est-à-dire à l’indifférencié[24]», autrement dit, à l’annihilation de l’un ou de l’autre.

[TOUS PAREILS]

Comme susmentionné, dans «La Mort exquise», l’homme-sujet devient l’objet dévoré.

[…]]

Fleur du désert, de Walis Dirie

____________________________________________________________________________

  • Aux “Nique ta mère”, vous z’avez le bonjour de COLUCHE !

Résultat de recherche d'images pour "freud père de la psychanalyse pas de mère"

Advertisements

Les frontières et le Général De GAULLE : une position foncière, une volonté première, pour un président de la Vème République, assurer la protection des populations, en défendant leurs terres contre toute forme d’invasion civile ou militaire.

Il y a deux formes d’invasions pacifiques :

– la “colonisation” pacifique par le nombre des envahisseurs et l’utilisation des lois internationales promouvant la libre circulation ou la domination étrangère par des lois “étatiques”, propres à l’Etat devenu “incapable” de gérer son immigration, si les lois du pays sont laxistes.

Le Général De GAULLE explique que, souvent, les lois sur l’immigration sont laxistes parce que les gouvernements sont en “défaillance sécuritaire”.

Pour que leur peuple, le peuple français, l’ignore, les gouvernants préfèrent hypocritement arguer de la France “pays des Droits de l’Homme” pour justifier une politique de démantèlement du territoire français, plutôt que d’admettre que, de toute façon, quoiqu’ils fassent, n’ayant pas voté les moyens suffisants pour mettre fin à ces invasions civiles, ils ne peuvent que les subir.

Donc, pour éviter de paraître les subir, ces “élus du peuple” irresponsables se présentent en “co-acteurs” responsables de cette immigration massive étrangère aux moeurs françaises, demandant aux Français d’accepter une situation qui est devenue de fait insupportable.

C’est un constat d’échec qu’aucun gouvernement ne veut reconnaître.

– la “colonisation” économique prévaut par la destruction de la valeur du travail et des biens marchands, mode de spoliation des richesses du territoire français et de ses ressources humaines, les Français.

C’est un détournement des stratégies d’enrichissement nationales au profit de groupes internationaux, qui, eux, sont apatrides.

Les “élus politiques”, par stupidité (sic) [traduire, “incompréhension des mécanismes économiques de plus en plus opaques] et surtout par avidité, [faire partie de cette élite mondialiste] vendent la France aux moins offrants, du moment que le moins offrant devient pour eux l’outil de leur enrichissement personnel, le” mieux disant” (sic).

La corruption gangrène la France et l’Europe.

Les parlementaires, gras, ventripotents plus qu’omnipotents, ventrus et vendus, sont les “artefacts” d’une farce politique, celle d’une caste médiatique qui charge le peuple français de tous leurs fardeaux, les transformant en portefaix pour leurs portefeuilles.

Tout se joue à la Bourse, la bourse des vendus et ventrus incompétents, des malotrus.

Il reste deux autres choix, deux autres formes d’invasions voulues ou subies :

– les invasions militaires

– ou les invasions “barbares”.

Pour n’avoir pas su ou voulu réguler notre immigration, nous aurons toutes les formes possibles et inimaginables d’invasions humaines et inhumaines en France.

Le Général De GAULLE l’affirme :

– Nous ne pouvons pas nous sortir de cette situation intolérable, car inacceptable de fait, sans revenir à un postulat nécessaire qui est de ressortir l’obligation d’appartenir à la France, pour être Français.

[Dois-je comprendre qu’il s’agit d’une remise en cause du droit du sol, Mon Général ?]

Non, une remise en cause des valeurs d’acquisition de la nationalité française.

[Euh, excusez-moi, mais ne serait-pas un peu hypocrite comme formulation ?]

Non, c’est l’obligation d’adhérer aux valeurs culturelles de la France pour être français.

Vouloir faire croire qu’on devient français par imitation, en rejetant le christianisme, le judaïsme, l’Histoire de France et ses conquêtes, même en terres musulmanes, c’est prendre les Français pour des imbéciles.

Pour être français [le Général rejette le terme “devenir”], il faut aimer la France. Si un étranger n’aime pas la France, qu’il parte (sic) !

Venir dans un pays étranger qu’on n’aime pas pour lui imposer sa culture et sa religion, c’est l’envahir.

[Que préconisez-vous, Mon Général, pour éviter cette invasion ?]

De donner l’exemple.

Le temps est venu de donner l’exemple, de donner des exemples concrets de refus de nationaliser ceux qui refusent la culture française.

Le temps est venu de donner des exemples de renvois ou de rejets du territoire français pour celles et ceux qui rejettent la culture française.

Ce n’est pas enrichir un pays que de l’appauvrir, en lui demandant de soutenir une natalité croissante pour obtenir finalement une occupation militaire de ce pays, une occupation barbare par la terreur et la paresse.

[Mon Général, je vais être censurée, à coups sûrs !]

Carte de france sous l'occupation

Nous avons le devoir d’accueillir et de recueillir nos concitoyens et les réfugiés qui aiment la France.

Nous avons le devoir, pour les protéger, tous, de rejeter ceux qui n’aiment pas la France et tueront maintenant ou plus tard des Français.

[Mais comment faire le tri ? C’est inhumain.]

Il suffit de faire comme font tous les pays musulmans.

Les pays musulmans ne peuvent pas reprocher à la France d’appliquer leur propre politique d’immigration.

[Vous pensez à quels pays, Mon Général ?]

En premier lieu, l’Arabie Saoudite, le lieu de tous les voyages des migrants musulmans, l’aboutissement d’une vie de croyant musulman, le pays de la Mecque.

En Arabie Saoudite, ceux qui ne sont pas musulmans ne peuvent pas devenir Saoudiens.

Ils sont à peine tolérés, à condition de se rendre quasi-invisibles et de surtout rendre invisible la pratique d’autres religions que la religion musulmane.

Il nous faut faire pareil en France pour sauver la France.

Tant qu’il n’y aura pas obligation de réciprocité dans les accords internationaux des migrations de populations, quelles que soient leurs religions, nous devons suivre l’exemple des pays musulmans :

– interdire la construction de nouvelles mosquées, tant que les populations juives, yézidies, chrétiennes, bouddhistes, ne pourront pas construire elles aussi des lieux de cultes, temples, églises

ou autres édifices cultuels sur des territoires musulmans ;

– interdire la naturalisation française aux étrangers qui débarquent à flots humains sur les rives de la Méditerranée, sous peine d’être colonisés, sinon pire.

[Comment faire le tri entre ceux qui cherchent à fuir la guerre et ceux qui cherchent à nous envahir ?]

Les armes sont déjà sur le territoire français.

Des stocks d’armes impressionnants circulent librement.

Arrivé désarmé sur le sol européen, mais bien entraîné à la guerre, est suffisant pour mettre en péril l’avenir d’un pays à conquérir, déjà miné par des trafics souterrains volontairement organisés par une politique de “paix civile” à court terme.

[“organisés” ? ]

Oui, parce que prétendument “ignorés” par nos élus politiques.

Quelques dizaines d’hommes anti-laïques et armés jusqu’aux dents, dans chaque ville, rendront impossible la sécurité de milliers de Français pacifiques.

Aucune armée ne pourra contenir leur rage de destruction.

La police n’est pas préparée à ces affrontements urbains.

Les CRS n’ont pas appris à tirer sur des mineurs.

Notre “culture de l’excuse” nous conduit droit dans le mur.

[Il est parti, le Général De GAULLE]

Le Général De GAULLE était déjà intervenu sur ce type de problèmes, la régulation de l’immigration, et avait délivré ces mêmes avertissements ou messages plus que jamais d’actualité.