De COLUCHE : – “Petit rappel pour Emmanuel MACRON qu’a été un ministre fainéant, s’y veut pas devenir un Roi fainéant. Qui c’est qu’avait donné son accord pour la fermeture d’usines de construction automobile en France, usines délocalisées au Maghreb, sous le règne du “Hollandais volant” ? Paraît qu’ça devait donner du travail aux sous-traitants de pièces détachées français, les délocalisations au Maghreb de ces usines de marques françaises ? Faudrait d’mander aux salariés licenciés de l’ex-GM & S c’qui z’en pensent aujourd’hui !”

Résultat de recherche d'images pour "roi fainéant coluche"

Le bon Roi DAGOBERT qu’avait mis sa culotte à l’envers.

Quand on a été un “sinistre fainéant” de l’économie “radis-cale”,

– dont le slogan libéraliste est “Pas un radis pour l’Etat !,

faut faire attention à pas traiter les z’autr’s de fainéants.

Car, pour êtr’sinistrée, elle fut et elle est sinistrée, la France, à défaut d’être administrée !

Moi, c’que j’en dis, c’est que j’suis pas ministre, ni président d’la République.

Mais, tout con que j’suis, j’ai d’la mémoire.

La mémoire pour les chômeurs qu’auraient jamais dû perdre leur emploi, selon un ministre de l’économie qu’avait soutenu la politique du “Ghost”, comme l’appelle Véro, çui qu’erre déjà dans les limbes de la terre pour échapper à l’Enfer, mêm’s’y s’croit encore vivant. Echapper à l’Enfer, à caus’de tous ceux qui sont morts, piss’que c’est’à cause de lui, “The Ghost”, qu’y z’ont perdu leur emploi, leur toit et leur “soi”, tu sais, cette dignité de l’être dont les “Droits de l’Hommistes”, y nous rabattent les oreilles chaque jour qui passe.

Selon ce “sinistre de l’économie”, qui s’appelait Emmanuel MACRON à l’époque, délocaliser les usines françaises de construction automobile au Maghreb, ça devait donner du travail aux sous-traitants français !

  • Prends-moi pour un con et baise-moi le Q !
Résultat de recherche d'images pour "délocalisation des usines automobiles au Maghreb"

D’ailleurs, MACRON, y l’est parti à l’île Saint-Martin qui s’partage en deux, la partie française et la partie néerlandaise, mais avec des habitants riches qu’ont jamais voulu partager en deux leur manteau pour l’donner aux pauvres, qu’y soient français ou pas. Alors, à quoi ça sert de s’appeler île de “Saint-Martin” si tu veux pas donner l’autr’moitié d’ton manteau aux pauvres gens qu’ont plus rien ?

R’marque bien, j’comprends…

Quand y fait toujours beau, t’as pas besoin d’manteau, donc t’as pas d’manteau à partager. P’t’être un compte en banque, mais là, faut pas abuser !

Le paradis, c’est pas pour les pauvres, surtout un paradis fiscal !

Tu m’étonnes que les médias, y z’en fassent des tonnes pour le cyclone/typhon d’leurs comptes en banque cachés.

Même MACRON, y s’est déplacé pour l’occasion ! T’imagine si l’typhon Irma, y lui avait siphonné son fric dans son paradis fiscal ?!

Irma, en plus-se, c’est un nom d’nana.

Et on sait tous, nous les mecs, combien ça nous coûte cher de laisser nos nanas nous siphonner nos comptes bancaires !

C’est pratique, aussi, de partir à l’île Saint-Martin quand les Français précaires, y manifestent dans la rue contre l’arbitraire royal et les ordonnances seigneuriales.

Si, pour êtr’chrétiens et s’appeler “Saint-Martin”, faut donner la moitié d’ses biens aux pauvres, vaut mieux changer de religion, non ?

Et aller en Enfer.

Résultat de recherche d'images pour "roi fainéant coluche"

Bande de buses, y parlent déjà reconstruction sur l’île paradisiaque, mais toujours pas du partage des biens et des richesses. Là, ce s’rait trop révolutionnaire. Vaut mieux reconstruire à l’ancienne, avec de nouvelles normes sismiques et catastrophiques qu’y les protégeront pas contre la mort.

Pass’que la mort, cyclone, typhon ou c’qu’tu veux, même piqûre de moustiques, elle passe quand même, la mort.

Et elle frappe le riche comme le pauvre.

Demande à Véro où il est le riche “berger”, le philanthrope pas assez propre pour passer l’épreuve de la machine à laver qui lave plus blanc que blanc dans l’au-delà.

NAN !

Y suffit pas d’avoir beaucoup d’argent pour aller au paradis.

Même moi j’y suis pas.

Pas encore…

J’ai d’mandé un délai de réflexion, le temps ‘d’faire chier’ ceux qui m’ont toujours fait chier quand j’étais sur terre.

– “Ici-bas”, comme vous dites,… les imbéciles heureux !

Plus tu chies d’en-haut, plus t’arroses de ta merde, les z’autr’s.

Résultat de recherche d'images pour "hara kiri coluche président"

C’est pour ça qu’les riches, y font toujours plus-se chier les pauvres gens.

C’est qu’y s’considèrent comme étant “d’la haute”, “d’la haute société”, celle qui nous fait le plus-se chier !

Paraît qu’FREUD, un Juif encore !, y disait qu’l’argent, c’était comme les excréments.

Et les riches, comme les bébés, sont des pervers polymorphes qui adorent jouer avec leur argent.

Vous savez, les bébés qu’y jouent avec leur merde, leur CACa, et qu’y sont contents quand ils peuvent se le réapproprier, soit en l’léchant, soit en s’léchant les doigts qu’y s’sont mis au Q, quand y s’l’ont mis profond en jouant avec leur Q et en s’trompant d’trou. Le trou d’la Bourse, ça fait mal ! T’as beau inventer tous les coups tordus pour pas t’faire baiser au CACa40, allez !, tu t’fais baiser quand même. Avoue qu’t’aimes trop t’faire baiser et baiser les autres pour pas y r’tourner et présenter ton Q à la bourse d’autrui !

Résultat de recherche d'images pour "coluche cimetière"

Faut pas avoir un grand QI pour être riches !

Sinon tu s’ras jamais riche.

Pour être riche, faut trouver normal qu’y ait des pauvres.

Et normal qu’la vie soit plus forte que la mort !

C’est tout.

Tous les jours, ça s’vérifie, c’t’axiome, que la vie est plus forte que la mort. Les cimetières y sont vides, hein ?, c’est connu.

Ou alors y sont pleins que de gens pauvres, les cimetières.

On enterre jamais les riches, hein ?!

Résultat de recherche d'images pour " cimetière humour"

Alors le riche, y s’dit :

– “Comme y y’a qu’les pauvres qui meurent et qui comptent pour du beurre, pourquoi j’m’enrichirais pas en leur prenant tout, piss’que, moi, j’vais pas mourir ? Personne le saura, jamais.”

J’t’explique !

Comment tu pourrais devenir riche et le rester, si tu donnes tout ton argent aux pauvres gens pass’que tu supporterais pas qu’y soient pauvres ?

Bah !, tu serais tout le temps pauvre !

C’est qu’y font attention, les riches !

Y font attention à pas trop donner leur argent, et surtout pas aux pauvres qu’y leur rapportent rien !

– “Rapporte, le chien, rapporte le nonos !”

– “Bon chien ! Tiens, t’auras droit aujourd’hui à un salaire. Pas tous les jours ! Une fois par mois, ça suffit. A la fin du mois, ça c’est sûr, quand t’auras bien trimé pour moi à coups de triques, t’auras ton salaire de misère !”

Que même, s’y pouvaient, les riches, tout prendre aux pauvres, c’serait déjà fait.

Note bien que c’est d’ailleurs déjà en train d’êtr’faits.

Les peuples, on leur prend tout, même leurs monuments nationaux, leurs terres viticoles et agricoles pour faire des cirques, des centres de loisirs pour les riches, leurs chantiers navals, leurs arts et leurs usines.

Durant toutes leurs vies de chiens, les pauvres, y z’ont contribué à payer des richesses pour l’Etat, leur Nation.

Résultat de recherche d'images pour "vie d'esclave travail"

Pas pour eux-mêmes, non !

Et ces biens, biens publics, y sont vendus par des “vendus”, de simples “locataires” qu’ont pas vraiment été élus mais choisis pour piller la France, “vendus” au service de très riches vautours.

Les imbéciles !

– “Ou me tromperè-je ?” ironise COLUCHE avec un air de filou, un air comme en ont les voyous de l’Etat payés à nous voler, nous voler nos biens publics.

Vous voler, à vous, les pauvres, vos biens publics, vous qu’avez déjà plus de biens privés.

– “Pour votr’bien, à vous tous !” qu’y vous disent les voleurs !

– “Pour le bien de la France !” qu’y vous disent ces menteurs et leurs Mentors, les Mondialistes qu’y veulent plus de frontières.

Résultat de recherche d'images pour "roi fainéant coluche"

Vous vous demandez encore pourquoi ?

– Pourquoi y veulent plus de frontières, ces riches menteurs et leurs plus riches Mentors ? Merde ! Qui c’est qu’a payé d’sa vie, avec son sang et son argent, pour avoir des terres, une Nation, une histoire et un patrimoine, une Passion, fût-elle chrétienne !

Semper fidelis !

[ Je rappelle que “Michel”, c’est le prénom de COLUCHE. ]

On s’en fout si ce sont des moines qu’ont construit le monastère Machin ou le Mont Saint-Michel !

Y l’est à qui, le Mont Saint-Michel ?

– A vous ou à la mère Poulard ? Cette société qui vous l’a pris, le Mont Saint-Michel, vendu par un Etat avec des représentants de l’Etat eux-mêmes des vendus, à des fonds privés qui s’enrichissent indécemment et insolemment, alors que le peuple breton crève.

– Y sont où, les Bonnets Rouges ?

Bah y servent la soupe et l’omelette de la mère Poulard aux touristes qui viennent visiter le Mont Saint-Michel, comme moi j’irais visiter le potager de ma grand-mère.

Qu’est morte.

Résultat de recherche d'images pour "roi fainéant coluche"

Y viennent visiter un cimetière, le cimetière du christianisme français qui s’est vendu au Veau d’Or.

– “Pass’que vous z’êtes que des veaux !”, comme y disait déjà le copain de Véro, son Général.

Moi, j’aime bien les riches.

Y sont trop cons !

Y croient qu’la vie, c’est éternel.

Y croient même qu’y vont pouvoir s’faire greffer des bras en acier, des jambes en fil de fer et des cerveaux avec de la gélatine de porc !

Le botox à tous les étages du corps avec, pour conséquence, l’effondrement des falaises en fin de vie, à cause de l’érosion temporelle et spatiale !

Mêm’si t’avais tout le corps en acier et l’cerveau en gélatine industrielle made in China, la mort, elle passs’rait quand même !

– “Merde, mais par où elle est entrée, c’tt’euh conne ? Elle m’a foutu un virus, j’te raconte pas ! J’ai l’acier vérolé et le fer qu’a rouillé. J’ai l’cerveau qu’y fond et des trous d’gruyère à la place des neurones. Quant au trou du Q, j’arrive plus à faire la grosse commission ! Pourtant, c’est pas faute d’avoir versé des millions d’dollars ou d’euros à la recherche pour échapper à c’t’euh putain d’ nouvelle maladie ! Malgré tout’s ces commissions, y’a démission d’la méd’cine humaine. Robot entier, mais robot non immortel, l’humain ! Y’a tricherie et tromp’rie sur la marchandise.”

Résultat de recherche d'images pour "la mort citation"

Paraît même que les microbes, y s’révoltent, comme les pauvres gens, contre les riches.

Ils s’immunisent, dis donc !

Même les “antibio-tics”, y deviennnent inefficaces.

Admettons qu’tu t’transformes entièrement en boîte à sardines, le riche, avec, à l’intérieur, des organes, pardon !, des viscères qui pourraient pas être en fer, eux !

J’te rappelle que baiser avec une boîte à sardines, ça a jamais fait bander personne.

Admettons, le riche, qu’t’aies un zizi encaoutchouté pour une autr’raison que l’SIDA, – ta soif d’immortalité -, qu’y f’rait que tu l’aurais fait couper et remplacer par un “sextoy”.

En aparté : – Moi, pas bien parler français, déjà que-euh…,

– mais franglais pour les “frangins” anglo-saxons qu’ont imaginé ce monde de merde, le transhumanisme, pour éviter d’aller en Enfer, à leur mort.

Et à leur tour.

C’est sûr que la mort, c’est un tort quand t’es riche, surtout quand t’as pas donné ta fortune aux pauvres !

C’est moi, COLUCHE, qui te le dis !

Résultat de recherche d'images pour "coluche président"

T’es pas obligé d’me croire !

Mais peut-êtr’que tu devrais finir par te poser cette question, une question à poser à tous les cons qui lisent le blog de Véro :

– “Suis-je COLUCHE ?”

Si oui, t’as intérêt à partir le coffre-fort allégé et le compte bancaire vide pour passer la frontière de la vie à la mort, ça, crois-moi !

Une vie de plaisirs à rien foutre qu’à faire chier les autres pour conserver ton or, contre une VIE, une éternité d’Enfer à t’faire chier, autant, sinon plus qu’ceux qu’t’as fait chier d’ton vivant, ça devrait mériter réflexion.

J’comprends qu’y’en aient qu’aient vachement envie de pas mourir…

Pas mourir tout de suite, comme Pierre BERGE qui voulait pas mourir.

Pas mourir du tout.

Jamais !

Tout ça pour te dire, qu’ici (ici-bas) ou là-bas, dans les îles, la mort, elle frappe partout.

Là où tu ne l’attends pas.

C’est pas qu’elle t’aime pas !

Comme y dit, le DRH, çui qu’y te licencie, elle en fait pas une affaire personnelle, contre toi, quoi…

Elle fait juste son job.

Résultat de recherche d'images pour "la mort humour"

Elle licencie les riches, aussi.

Comme les pauvres.

Et après, faut penser à sa reconversion professionnelle.

Et là, il faut avoir beaucoup de talents, pas de talents en argent, NAN !

Des talents personnels, beaucoup de coeur, en avoir sué, avoir pleuré, avoir été hué et avoir transpiré pour des riches qu’y sont plus rien du tout après…

Même après vous avoir licenciés, vous, les pauvres !

Surtout après vous avoir licenciés…

Y sont traités comme y vous z’ont traités.

Sinon y comprendraient pas !

C’est vrai, c’est ça, la leçon de la vie.

Y prendraient Dieu pour un con, les riches, si z’allaient aussi au paradis après z’avoir fait du mal, tant de mal, juste pour conserver leur pouvoir et leur or et pouvoir converser avec Dieu, sur terre, pass’qu’y s’prennent pour des dieux.

Bref y faut avoir beaucoup d’talents pour pas aller en Enfer !

Résultat de recherche d'images pour "coluche président"

Si j’te mens ?

Si j’te mens, j’vais en Enfer !

Alors tu penses bien que j’te dis la Vérité.

Tiens, j’te fais même la charité, le riche, en t’disant la vérité.

P’t’être que j’t’évite l’Enfer…

J’dis pas qu’c’est le cas de Pierre BERGE, le philanthrope.

Lui, y croyait qu’donner d’l’argent, c’était comme donner son coeur.

C’est pas pareil.

Mais pas pareil du tout.

Il faut aimer, d’abord.

Si tu donnes de l’argent par idéal, un idéal purement artistique et esthétique, un peu comme le sieur MACRON, t’aimes pas.

Tu t’contentes juste de faire vivre un milieu social, sans morale.

Juste pour te faire plaisir, en faisant plaisir !

Et en y prenant du plaisir, puisque tu es louangé et langé comme un bébé par une presse aux ordres, rangée par ordre de taille et de préférences.

Car tu te fais d’abord plaisir à toi.

Et ton premier plaisir, c’est de te prendre pour le Roi !

temoignage-de-gloria-polo-sauvee-de-l-enfer---lot-de-3-livrets

Le Roi des cons, hein !, c’qu’on sait, nous, piss’qu’on est cons aussi.

– “Tu CHOISIS çui qu’a mérité qu’tu l’aides”, qu’y pense le riche.

C’qu’tu penses quand t’es riche, même quand t’es pas tellement riche ou moins riche que l’autr’ que tu aides.

Y’a toujours un pauvre pour faire croire à un riche qu’il est bon !

Donc il est Dieu.

Etre riche et pouvoir DECIDER de qui mérite ou pas d’avoir de l’argent, d’avoir un salaire, de vivre ou pas !

C’est être Dieu, non ?

Dieu sur terre.

Lui, y l’est chiant.

Véro, elle a raison, là-dessus.

Super-chiant, le mec !

Faudrait donner à ceux qu’t’aimes pas !

Mais alors, à quoi ça sert d’êtr’riches ?

Si, en plus, faut donner ta fortune à des gens qu’t’aimes pas ?

C’est de la folie !

C’est vrai qu’y faut êtr’fous pour êtr’chrétiens.

Sinon, t’es rien.

Résultat de recherche d'images pour "dictature des riches"

T’as beau être riche, avoir un corps d’acier et des couilles en or, si t’as un coeur de pierre, t’iras jamais au paradis.

Nan, j’ai pas dit qu’ Pierre, y l’avait un coeur de pierre !

Nan, j’ai dit qu’y faut pas confondre :

– donner pour sa propre gloire et la mémoire de son nom ;

– et donner pass’que Jésus te le demande à toi, de donner à un pauvr’con qu’tu détestes mais qu’a quand même besoin de toi.

Juste pass’que le pauvr’con, c’est un peu toi aussi, toi quand tu s’ras d’vant çui qu’les Chrétiens appellent Jésus et qu’y t’dira :

– “Alors, comme ça, tu l’as licencié(e) ? Et pourquoi ?”

Tu répondras, moins fiérot(e) qu’sur terre :

– “Bah, pour faire du profit !”

– “Pass’que t’avais besoin d’argent ?” qu’y t’demand’ra Jésus, çui en qui tu crois pas et qu’pourtant, même les Muzzs, y disent que c’est Lui qui nous jugera tous, à la fin, la fin du monde, c’est à dire la fin d’ta vie, Ducon.

Pass’que, Ducon, quand tu meurs, c’est bien un peu la fin du monde,…, pour toi, non ?

Résultat de recherche d'images pour "la mort des riches humour"

– Qu’en penses-tu, toi, l’intellectuel, le bellâtre de théâtre ?

Alors, si toi, qu’es riche, t’as besoin d’autant d’argent pour vivre qu’il te faut tuer tant de vies sociales autour de toi, t’imagine, le pauvre qu’a rien, combien plus-se il a besoin d’argent ?

Plus-se que toi, hein ?

T’es d’accord, quand même ?

Nan ?

T’as pas le même train d’vie que l’pauvre qui vit à la rue, dort dans la voiture que tu viens d’lui faire enlever pass’qu’y stationnait au même endroit depuis trop longtemps, et qu’importe pour toi qu’y finisse sur un trottoir de rue, ta torture de riche qui supporte plus d’l’avoir sous les yeux, sans toiture !

Il va finir dans un mouroir, le pauvre, çui dont l’existence offense ta vue et ton odorat, car il pue, en plus, le pauvre !

Il faut que tu l’envoies le plus loin possible de ta vue et de ta vie de riches, sous d’autres cieux, à cause de ta pourriture de vie de riches qui te vérole le coeur.

Mais t’es qu’une ordure, le riche, de m’répondre ça et de justifier le vol des pauvres par ton train de vie.

Un train, il a toujours une DESTINATION.

Et pour les hommes, une seule destination.

La destination des hommes sur terre, qu’ils soient riches ou pauvres, Ducon, c’est la MORT.

Résultat de recherche d'images pour "la mort humour"

A ta mort, n’oublie JAMAIS, ce que je vais faire écrire à Véro, en lettres d’or :

– A TA MORT, TOUS CEUX A QUI TU AS FAIT DU MAL PARCE QUE TU VOULAIS T’ENRICHIR VIENDRONT TEMOIGNER CONTRE TOI.

Et là, tu pourras toujours essayer de soudoyer ton juge, Jésus.

Jésus, le Juif !

Lui, Il aime pas l’or.

T’iras rejoindre tes copains du CACa40 dans un club très “Private Club” réservé aux VIP de ce monde, votre monde :

– l’Enfer !

“VIP”, comme “VERY INFECTED PERSONS”.

C’est dommage que les Curés et les Imams, y z’osent plus vous parler d’l’Enfer.

Ca sauverait des âmes.

_____________________________________________________________________________

https://gloria.tv/video/Ej7rPcCTaaYD4tYyStuKCDjUz

Expériences de mort imminente (EMI). Entretiens avec le Dr. Charbonier, Marylise Genet, Natalie Saracco et le Dr. Theillier

Abramo
___________________________________________________________________________________
Les 7 bonnes raisons de croire à l'au-delà : Le livre à offrir aux sceptiques et aux détracteurs par Charbonier

__________________________________________________________________________

Ca éviterait de voir des riches essayer d’acheter les bonnes grâces du Seigneur et d’racheter leur âme, comme si l’au-delà, comme vous dîtes, c’était un marché, le Marché des Bonnes Actions.

C’est pas faux !

Mais le problème, c’est :

– Est-ce que c’est une bonne action de s’enrichir en appauvrissant les autres ?

A ton avis, Ducon ?

Résultat de recherche d'images pour "la mort des riches humour"

Donc, pour rappel, Véro, elle va vous mettre en ligne un ancien article de moi sur son ancien blog de MEDIAPART.

Le journal en ligne qu’a pas supporté que j’sois pas mort et que j’m’exprime.

Résultat de recherche d'images pour "coluche président"

https://blogs.mediapart.fr/veronique-hurtado/blog/071114

Et dans les commentaires, publiés à la suite de cet article, vous pourrez constater que, déjà, il était question de l’avenir PREVISIBLE des sous-traitants en pièces détachées, lorsque le fainéant “sinistre” de l’économie, Emmanuel MACRON, nous assurait que faire construire des voitures au Maghreb, ça donnerait du travail aux sous-traitants français. Le commentaire a été publié le 11 novembre 2014.

________________________________________________________________________________

[11/11/2014 10:41

Par Véronique HURTADO

[ Projet politique sur le long cours qui prend forme sous nos yeux, la délocalisation de nos usines dans la zone du Maghreb, permettant aux riches industriels français de profiter des aides des états maghrébins (!) appauvris et endettés pour échapper aux taxes française[s] et profiter d’une main-d’oeuvre à moindre coût.

Un seul élu politique s’en était inquiété et avait vu venir la délocalisation industrielle sur la zone du Maghreb, ce fut un élu du Front National.

A qui la faute, si les Français voteront FN ?

http://www.ouillade.eu/politique/perpignan-les-dangers-de-la-mise-en-place-dune-zone-de-libre-echange-entre-lunion-europeenne-et-les-pays-du-sud-de-lest-de-la-mediterranee-par-me-louis-aliot-fn-depute-europeen/82675

PERPIGNAN : « Les dangers de la mise en place d’une zone de libre échange entre l’Union Européenne et les pays du sud de l’Est de la Méditerranée », par Me Louis Aliot (FN), député européen

par admin le sept 19, 2014 • 6 h 37 min

Maintenant on sait pourquoi l’émigration n’est pas contrôlée comme elle devrait être :

– libre circulation des marchandises,

– libre circulation des marchandises… humaines, aussi.

http://lexpansion.lexpress.fr/actualite-economique/renault-inaugure-une-usine-en-algerie-le-pen-attaque-le-gouvernement_1620588.html

Renault inaugure une usine en Algérie, Le Pen dénonce “une provocation”

Par LEXPRESS.fr, publié le10/11/2014 à 18:57, mis à jour à 19:56

Le ministre des Affaires étrangères, Laurent Fabius, et son collègue de l’Economie, Emmanuel Macron, ont inauguré une usine Renault ce lundi à Oran. Marine Le Pen voit une “provocation”.

Ce n’est pas une provocation seulement.

C’est une trahison pour tous les chômeurs français.

Quant à la réponse du gouvernement qui se réjouït de donner du travail aux usines de pièces détachées en France, elle est inepte.

Parce qu’implanter la nouvelle usine Renault en France n’aurait pas donné de travail aux sous-traitants français ?

Français, on vous prend vraiment pour des imbéciles et on vous vend du vent… un vent commercial anti-national tandis que le taux de chômage atteint des sommets en France.

D’où la nécessité de préparer la France à un bouleversement “culturel” par la création d’infrastructures cultuelles religieuses “autres”.

Chut, ne pas prononcer le mot qui fâche.

Soyons tolérants avec l’intolérance religieuse, le cheval de Troie d’intérêts économiques supérieurs à l’intérêt économique de la nation, les intérêts particuliers, très particuliers d’un Carlos “GHOST”, par exemple.

Jamais les patrons n’auront autant bénéficié d’un tel soutien gouvernemental contre la nation française !

Ce qui ne les empêchera pas, les patrons du “Couac”40 de défiler en décembre 2014 contre ce gouvernement de gauche qui les gâte tant. ]

____________________________________________________________________

Résultat de recherche d'images pour "la mort des riches humour"

A mon “défunt” avocat de la part de COLUCHE

C’était un peu prémonitoire, non ?

Ah oui, c’est vrai que vous croyez en rien, bande de cons !

– Ou y vous z’a pris pour des cons, le “sinistre” fainéant, ou y l’est con ?

– A votre avis ?

Vu qu’vous z’avez voté pour lui, moi j’dirais qu’vous êtes cons et qu’y vous z’a pris pour c’que vous z’êtes, des cons.

En attendant, comme prévu, GM & S a fait faillite et est repris en licenciant des pauvres gens en France qu’y sont pas responsables, eux, de la délocalisation des entreprises de construction automobile au Maghreb.

Pourquoi aucun syndicat n’attaque l’Etat pour faute de l’Etat ?

Avoir encouragé la délocalisation des usines de construction automobile au Maghreb, c’est pas une faute de gestion ?

T’auras r’marqué, Ducon, qu’aujourd’hui, on voudrait faire croire à ces pauvres gens, des ouvriers qui vont perdre leur travail, que c’est d’leur faute, qu’y coûtent trop cher aux patrons français et qu’y font chier avec leurs revendications “passéistes”.

C’qu’y m’fait dire aussi, que les plus cons de tous, ça reste encore les journalistes de votr’époque.

Résultat de recherche d'images pour "coluche cimetière"

Surtout les économistes à la mine gauchiste, ces tristes sires qui cirent les pompes de leur royale majesté, l’argent !, entonnant sur toutes les chaînes cet hymne mondialiste à l’enrichissement individuel devenu la preuve d’une belle réussite personnelle dans un système global mondialiste qui vise à appauvrir les peuples, tous les peuples, et qui tue la planète “Terre”, votre planète. Y’en a pas dix ! Y’en a qu’une seule.

– “Devenir des millionnaires, mieux, un milliardaire !”

Vive les écolos rigolos !

Sans argent, vous n’êtes plus rien.

Et s’il fut un temps où vous aviez le droit d’exister en vous exprimant, aujourd’hui, si vous vous exprimez, vous pouvez expirer en prison ou vous pourrez expirer dehors, en toutes saisons, tué par un drone tueur, pour raison d’Etat.

Vous serez devenu un ENNEMI D’ETAT.

C’est votre seul droit, aujourd’hui, fermer votre gueule.

Bientôt l’Etat français fera fermer les blogs des opposants politiques, vous tous, les pauvres et les précaires, pour raison d’Etat.

Je prends même pas le pari, le pari sur votre vie qui devient dangereuse, les cons !

Une raison d’Etat qui échappera à tous mais à laquelle vous n’échapperez pas, celle de pouvoir tuer sans procès tout opposant au régime politique oligarchique et MONDIALISTE.

Le règne de la Terreur, c’est pour demain, grâce aux drones tueurs contre le peuple en révolte.

Résultat de recherche d'images pour "censure ennemi d'état"

T’es pas d’accord ?

T’es mort.

– “Si je vous ai fait peur ?”

J’espère bien.

Sinon à quoi ça servirait de vous prévenir ?

C’est pour cette raison qu’ils vont pouvoir diminuer le nombre de policiers et de militaires.

Parce qu’ils n’auront plus besoin d’êtres humains pour tuer d’autres êtres humains.

Plus besoin de pères pour faire des enfants ! Y’aura la PMA.

Plus besoin de soldats pour tuer les opposants à leur régime mortifère et génocidaire.

Vive les drones tueurs !

Ils pourront se reproduire en cercles privés, les momies robotisées, et dans des clubs très fermés, les enfants de riches, les vrais fainéants, les rentiers de ce siècle, les rentiers de la Dette publique, qu’y disent que c’est votre dette à vous.

Et votre vie animale n’aura de valeur que par la valeur qu’ils voudront bien accorder aux pièces détachées de votre corps physique, à condition qu’ils les marchandent.

Il sera plus simple de vous tuer pour prendre un foie, un rein ou un coeur que de vous donner de l’argent.

Non, vous n’avez ABSOLUMENT pas compris, vers quel avenir de cauchemar vous courez !

Vous ne serez plus rien entre les mains de cette oligarchie mondialiste prête à tout pour vivre éternellement, SANS VOUS, au mieux, loin de vous, dans un monde sans frontières mais avec des barrières les séparant de vous, au pire, après vous avoir “génocidés”, si leurs rêves de transhumanisme prend forme, grâce à vous, les “demeurés” qui laissez faire.

Résultat de recherche d'images pour "hara kiri coluche président"

– “Cons !, que vous z’êtes !”

_____________________________________________________________________________

https://www.challenges.fr/industrie/le-maroc-base-arriere-industrielle-de-la-france_31326

Le Maroc, base arrière industrielle de la France

Par Thierry Fabre le 03.04.2016 à 15h23, mis à jour le 03.04.2016 à 15h23

Constructeurs aéronautiques et automobiles multiplient les ouvertures d’usines dans le royaume chérifien. Une colocalisation qui améliore la compétitivité de la France et l’emploi du Maghreb.

Le président du Medef, Pierre Gattaz, en visite sur le site Renault de Tanger, le 10 mars. Inaugurée en 2012, l’usine sortira 300 000 voitures cette année [2016]. © R. Meigneux/Sipa

A plein régime. Plantée sur 300 hectares, au milieu des collines de Melloussa, près de Tanger, l’usine Renault, qui emploie 7 200 personnes, produit 30 à 60 véhicules à l’heure, 24 heures sur 24, soit 300 000 attendus cette année. Quelques kilomètres plus loin, dans le port de Tanger Med, on aperçoit ces milliers de voitures parquées, prêtes à embarquer dans un immense cargo. ” C’est l’usine qui a le plus progressé dans le groupe “, s’est félicité Marc Nassif, à la tête du constructeur français au Maroc, en accueillant le 10 mars Pierre Gattaz, le patron du Medef, très impressionné.

En 2012, l’ouverture du site avait provoqué une vive polémique : Arnaud Montebourg, alors député mais pas encore ministre du Redressement productif, avait dénoncé une ” prime à la casse de l’industrie française “. Quatre ans plus tard, les Sandero, Lodgy et Dokker arrivent en masse en France à moins de 10 000 euros grâce à une main-d’œuvre marocaine low cost : 300 euros mensuels, 45 heures par semaine. Et cela n’émeut plus les politiques. D’ailleurs, Peugeot Citroën est en train de construire son usine marocaine à Kenitra, au sud de Tanger, d’une capacité de 200 000 véhicules par an. Son PDG, Carlos Tavares, a été l’un des artisans de l’implantation marocaine de Renault lorsqu’il en était le numéro deux. Et il est convaincu des bienfaits du Maroc…

Modèle Volkswagen

Bienvenue dans la nouvelle base arrière industrielle de la France. Dans le royaume chérifien, les constructeurs français copient le ” modèle Volskwagen “, qui a délocalisé massivement dans les pays d’Europe de l’Est. Et les géants de l’aéronautique (Airbus, Safran, Thales…) font de même, en multipliant les usines. ” La réussite allemande s’explique par l’immense avantage industriel que lui a donné l’absorption dans son giron des anciens pays d’Europe de l’Est “, souligne l’économiste Daniel Cohen. Aujourd’hui, politiques et économistes poussent nos industriels à créer, à l’instar des Allemands, un hinterland à bas coût au Maghreb, en profitant de sa proximité géographique et linguistique.

[développement de l’arabe]

L’idée : développer des colocalisations – et non pas délocalisations, terme jugé trop péjoratif – profitant à la France, qui gagnera en compétitivité, et à l’Afrique du Nord, qui créera des emplois.

500.000 postes à créer

La Tunisie étant frappée par le terrorisme, et l’Algérie perturbée par la chute du prix du brut, c’est le Maroc qui rafle la mise. Toujours stable politiquement, le pays est devenu la destination privilégiée des investissements étrangers, multipliés par trois en cinq ans. D’ici à 2020, nous allons créer 500 000 emplois industriels. D’autres pays l’ont fait, donc, c’est possible “, s’enthousiasme le ministre de l’Industrie, Moulay Hafid Elalamy.

Au Midparc, la nouvelle zone franche dédiée à l’aéronautique, près de l’aéroport de Casablanca, c’est déjà la ruée. Airbus termine la nouvelle usine de sa filiale Stelia, qui ouvrira en juillet pour fabriquer des pièces du fuselage de l’A 320. Thales construit un atelier de 2 000 mètres carrés, où il va produire des pièces pour imprimante 3D. Et les Ateliers de la Haute-Garonne, sous-traitant de Dassault et Boeing, viennent d’ouvrir une nouvelle unité. Tous les grands de l’aéronautique viennent chez nous “, se réjouit Aref Hassani, le directeur général de Midparc, en montrant l’usine flambant neuve de Bombardier, le géant de l’aéronautique canadien. ” Autour de nous, un écosystème aéronautique s’est créé. De nombreux sous-traitants nous ont suivis au Maroc “, se félicite Cédric Gautier, le PDG de la filiale d’Airbus.

Même effervescence à Nouaceur, où le groupe Safran, l’un des premiers à s’être implanté au Maroc, accélère les cadences. En dix ans, sa filiale Aircelle, qui fabrique les nacelles des réacteurs, a décuplé son chiffre d’affaires. ” La montée en gamme technologique de nos sites marocains est impressionnante “, se félicite Thierry Fradet, à la tête du site de Casablanca de 600 personnes. Ce succès industriel spectaculaire, c’est un peu le sien. Hamid Benbrahim el- Andaloussi, président de Safran au Maroc et dirigeant la fédération professionnelle du secteur, est le pape de l’aéronautique, dont il vous parle avec passion. Tous ceux qui veulent investir dans le royaume viennent voir cet ancien de Royal Air Maroc, très introduit dans les milieux politiques. ” Nous pouvons devenir le Mexique de l’Europe “, s’exclame-t-il, en faisant référence à la vaste zone de sous-traitance mexicaine qui fournit les groupes américains. Avec une centaine de sociétés, le pôle aéronautique marocain emploie déjà 11 500 salariés. Et les prévisions du gouvernement sont ultraoptimistes : 35 000 emplois en 2020, avec un doublement du nombre d’implantations. Les constructeurs [français]

ont leurs carnets de commandes remplis pour les dix prochaines années, observe Hamid Benbrahim el-Andaloussi. En venant au Maroc, ils savent qu’ils vont réduire leurs coûts, gagner en compétitivité, et conquérir de nouveaux marchés. “

Main-d’oeuvre opérationnelle

Salaires low cost, conflits sociaux en baisse – la récente grève générale a surtout été suivie dans le public -, les industriels bénéficient aussi d’une main-d’œuvre déjà formée. Un point-clé. Comme le montrent les grands échafaudages qui jouxtent ses bâtiments, l’Institut des métiers de l’aéronautique (IMA) ne cesse de s’étendre. Dans les salles, de jeunes bacheliers apprennent l’ajustage, l’usinage ou le câblage électrique. ” Cette année, nous en formons 900. Et pour répondre à la demande des industriels, nous allons accroître nos effectifs d’un tiers “, précise Patrick Ménager, le directeur de cet établissement public créé avec l’aide de l’UIMM. Très astucieux, cet institut a formé tous les cols bleus déjà recrutés pour notre nouvelle usine “, clame Cédric Gautier. A l’entrée de l’IMA, le taux d’insertion record des diplômés est fièrement affiché sur un grand panneau : 96 %. Pour beaucoup de jeunes qui subissent un chômage massif, avec pas moins de 39 % de demandeurs d’emploi chez les citadins, cet essor industriel est un immense espoir.

Un deal gagnant-gagnant pas toujours évident

L’un des premiers à s’implanter au Maroc, Jean-Paul Herteman, l’ex-patron de Safran, se souvient des réticences au sein de son groupe, où l’on craignait une casse sociale dans les usines françaises. ” Les syndicats ont vite compris qu’en améliorant notre compétitivité on allait aussi créer des emplois en France. Bien vu. Sur les 24 000 recrutements de Safran dans le monde, entre 2013 et 2015, 10 000 ont été réalisés dans l’Hexagone. ” Un emploi créé à Casablanca, c’est un poste de plus à Rochefort ou à Méaulte “, avance le patron de Stelia Aerospace, filiale d’Airbus. Ce deal gagnant-gagnant ne fonctionne pas toujours. Renault a taillé dans ses effectifs – qui ont chuté d’un tiers en France en dix ans – en multipliant ses usines dans les pays low cost. Et l’annonce de 1 000 embauches dans les usines françaises en 2015 ne change pas la tendance. ” Dans l’automobile, on peut tout délocaliser, remarque un industriel. Alors que dans l’aéronautique, la partie très haut de gamme reste dans les usines françaises. ” Pour l’instant.

LES EFFECTIFS FRANÇAIS AU MAROC

Renault : 8 500

Safran : 3 800

Airbus(via sa filiale Stelia Aerospace) : 550

Ateliers de Haute-Garonne (sous-traitant de Dassault et de Boeing) :550

Daher (équipementier aéronautique) : 400

___________________________________________________________________________

Merci, patron !

Résultat de recherche d'images pour "roi fainéant coluche"

_____________________________________________________________________________

http://www.usinenouvelle.com/article/l-institut-de-formation-aeronautique-de-casablanca-va-doubler-sa-capacite.N198772

L’ aeronautique Casablanca va …

07 septembre 2017

Un centre de formation appliquée L’IMA sélectionne des étudiants d’un niveau bac à bac+2 issus des filières scientifiques ou technologiques et désireux de s’orienter vers les métiers de l’aéronautique, filière pour laquelle il n’existait pas jusqu’à sa création d’offres de formation qualifiante. Il bénéficie du concours de l’Anapec (Agence de l’emploi marocaine) et du soutien de l’État qui a financé pour l’essentiel l’investissement initial (via le fonds Hassan II notamment). Ce centre de formation s’inscrit en effet dans le “Plan national pour l’émergence industrielle” du royaume. Ce projet a bénéficié aussi du soutien pédagogique et technique de l’UIMM (Union [Union française] des industries des métiers de la métallurgie) via sa filiale Codifor. L’Agence française de développement (AFD) a aussi participé au financement initial par un prêt de 2,7 millions d’euros.

_______________________________________________________________________

Et en France, les jeunes qui veulent se former, qui voudraient être apprentis, y vont s’faire foutre !

Si islamiser et arabiser la France est une volonté politique ?

Meuh non !

Piss’qu’y vous disent que “non”.

Y’a pas de grand remplacement.

Faut pas être complotistes comme ça !

C’est juste que la racaille d’la France, ces traîtres du CACa40, vos Maîtres, y z’ont pris la Nation en tenaille, avec son peuple et notre jeunesse sans avenir, entre les pétrodollars des Emirats arabes soutenant un Etat français en faillite et les investissements de patrons français au Maghreb, ces canailles soutenus par MACRON, votre président d’une France qu’a plus un rond.

Moi, j’vous l’dis :

– “La France, elle est mal barrée !”

Résultat de recherche d'images pour "vie d'esclave travail"

Quant aux agnostiques qu’y croient qu’y font la guerre, une guerre méthodique, à l’Eglise Catholique et qu’y vont s’retrouver bientôt traités comme les agneaux à la manière halal, y s’rait temps qu’y comprennent une chose, une seule chose :

– les Muzzs, y f’ront en Algérie et au Maroc c’qu’y z’ont fait partout ailleurs et au Moyen-Orient. Y z’attendront qu’vous ayez tout construit pour eux et pis, y vous diront : – “La valise ou le cercueil !

Et y’a pas qu’au Maghreb, qu’y vous l’diront.

Y vous l’diront en France aussi, chez vous, un pays qu’y z’auront conquis sans violence, en silence, grâce à leur duplicité et à la complicité des grands patrons français, à cause de la cupidité de ces cochons d’bourgeois qui voient que l’argent comme horizon et raison d’être, et qu’en ont rien à foutre de la France et de son peuple.

Quand je pense que les Français y z’ont coupé la tête à leurs aristos pour s’r’trouver avec pire que leurs seigneurs féodaux !, des traîtres à la nation française, des apatrides avides de fric.

L’avenir, – écoute-moi bien !, toi, le p’tit con qu’y t’croit plus MALin qu’les autres avec ton “vivre ensemble” !

L’avenir sera le passé.

L’avenir sera ce que vous avez fait de l’Algérie aujourd’hui.

Un pays empli de haine envers la France, sa “mère-patrie” chrétienne, une abomination pour les Muzzs.

Résultat de recherche d'images pour "vie d'esclave travail"

Tant qu’t’auras pas compris ça, t’auras rien compris du tout à rien, Ducon.

Quant à MACRON qu’a pas compris qu’l’Islam a été “révélée” au gigolo Mohammed pour éradiquer les Chrétiens, les Juifs et les agnostiques comme lui, il va très vite apprendre qu’il est rien sur la scène internationale.

Juste un acteur, un pas très bon acteur à qui il est demandé de faire semblant d’être le président d’un pays, la France, en liquidation de stocks, de tous ses stocks, sauf de la coke.

– « Coke en stock »

« Tintin » pour les paysans et les ouvriers français !

[Ne prenez pas COLUCHE pour un con, chers lecteurs !

1 – Je vous invite à relire « Coke en stock », album de bandes dessinées d’HERGE, dans la collection « Tintin ».

En anglais, le titre original a été conservé :

– « The Red Sea Sharks », c’est à dire « Les Requins de la Mer Rouge ». 

HERGE traite d’un sujet grave qui est toujours d’actualité, l’esclavagisme arabo-musulman.

A vous de comprendre le message que vous envoie COLUCHE !

Pour vous y aider, je mets en ligne un lien sur WIKIPEDIA, l’Encyclopédie libre qui traite de tous les sujets, même ceux qui fâchent l’oligarchie mondiale.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Coke_en_stock

2 – Vous l’aurez compris :

– « Tintin » est aussi à prendre au sens figuré du terme, pour les paysans et les ouvriers de France.

Faire tintin

Signification : Devoir se passer de quelque chose
Origine : Au XIIIe siècle, le terme “tintin” est une onomatopée traduisant le tintement d’objets. Plus tard, le mot donne son nom à un jeu dans lequel le perdant doit payer un gage en pièces de monnaies. La notion de privation, elle, vient peut-être du signal qui marque l’échec comme le “tilt” au flipper.
Thème : Echec
Read more at http://www.notrefamille.com/dictionnaire/expressions/faire_tintin/#8wq6wvFlAjC7MAQb.99

COLUCHE trouve que je vous en dis trop !

C’est à vous de savoir le déchiffrer.

Et si vous le prenez pour un con, c’est que vous l’êtes vraiment, cons !

Tant pis pour vous.]

Résultat de recherche d'images pour "hara kiri coluche président"

Victor HUGO disait dans ” La Légende des Siècles” en 1859 : – “C’est un funeste siècle et c’est un dur pays.” que votre siècle et votre pays d’aujourd’hui. “Rois ! l’homme n’est pas fait pour votre amusement.”

Résultat de recherche d'images pour "victor hugo"

C’est lui ! “Ecce homo”, Victor HUGO.

Nous roulions sur une route citadine, bavardant et maraudant, ma passagère mutine, passionnée d’histoire littéraire, m’expliquant son admiration pour Victor HUGO et une de ses oeuvres méconnue, “L’Homme Qui Rit” lorsque, tout à coup, presque dans mon rétroviseur, en rétrovision, sur la toile du temps, je le vis.

Je le vis en majesté, assis sur le trône du temps qui passe, presque royal, en homme d’âge mûr, temps de l’âge qu’il avait choisi d’être pour apparaître, au temps de l’écriture de “La Légende des Siècles”, me dit-il. Il était tel qu’en lui-même, l’homme qui songe à l’humanité, l’homme qui rêve l’humanité et son futur, si l’humanité a un futur dans cet avenir qui pourrait devenir son pire cauchemar, un futur militaire.

La majesté de Victor HUGO est cette bonté rayonnante, cette bienveillance bouillonnante qui le rend si exclusif dans ses idées et si explosif dans son idéal d’une humanité étonnante.

“La Légende des Siècles”, « C’est de l’histoire écoutée aux portes de la légende », comme l’écrivait déjà jadis Victor HUGO dans la préface de la première série.

Et c’est ce qu’il me souffle, le souffle de son inspiration à lui.

Victor HUGO, comme touché par la préférence de ma passagère, passante du temps, tout comme lui est passant de l’antan, répondait à sa question, une question qu’elle se posait à elle-même :

– « Pourquoi aimait-elle tant cette oeuvre si peu connue, « L’Homme Qui Rit » ? »

– « Parce que, jeune fille, vous aimez les personnes atypiques, mises à part, mises à l’écart, les hommes qui souffrent de leurs différences visibles ou invisibles, les femmes qui souffrent à cause de leurs apparences ou de devoir être sans apparence physique, sans présence vestimentaire autre que l’habit d’un fantôme, le voile de la mort, ou l’habit de la Veuve, la Faucheuse qui tue la vie jusqu’à faire disparaître ses propres enfants.

Dites à ceux qui ont élu un Roi qu’il y a deux noblesses dans l’Aristocratie.

La noblesse du sang et la noblesse du coeur.

La noblesse du coeur apporte le bonheur, pour rendre le peuple heureux ;

celle du sang, le malheur aux hommes valeureux, aux militaires.

Le sang qui coule n’est jamais une valeur.

C’est juste la somme de toutes nos peurs.

Résultat de recherche d'images pour "militaires français"

L’intelligence est un don, un don du ciel ou un don de la terreur.

Il n’y a pire erreur pour l’homme que d’être intelligent et d’user de son intelligence pour abuser gens indigents.

C’est oublier que « gens » sont le plus grand nombre, les principaux ancêtres de la famille humaine, du mot latin « gens » :

– « race, famille élargie, famille noble »,

de genus, « extraction, race, genre », des noms grecs γενος, genos, « naissance, famille, race »,

et γενεσις, genesis, « force productrice, origine, création ». »  

[Petite aide étymologique pour les ignares comme moi qui sont rares, bien sûr ! J’ai dû effectuer des recherches pour avoir confirmation de ces affirmations « hugoliennes ».

Source étymologique, « projetbabel.org » : http://projetbabel.org/mots/index.php?p=gens

– En sont issus la plupart des mots qui contiennent le radical –gen– (ou –gén– ou –gèn-)]

« dont le terrible mot qui résonne encore à mes oreilles pour votre XXème siècle, ce siècle de l’horreur, le mot « génocide », le moteur de votre guerre religieuse actuelle, celle que vous ne voulez pas voir.

Résultat de recherche d'images pour "génocide chrétien"

Et de cette guerre peut naître (même racine, “gens”) le néant.

Car néant est issu d’un latin tardif ne gentem, « pas un (seul) être vivant ».

Dans votre siècle, celui du XXIème siècle, comme au XIXème siècle, force est de constater que la loi du plus fort redevient la Loi humaine et que la foultitude humaine n’est plus rien face à la tyrannie de la certitude de l’intelligence.

L’homme de science condamne votre siècle à la mort car il ne croit pas en la vie.

Il ne croit en rien d’ailleurs.

Il ne croit qu’en lui-même.

Individuel, se prenant pour un intellectuel, l’autre lui est étranger dans un étrange duel mortel qui le condamne et le damne.

– « L’enfer n’existe pas, dit-il.

Le paradis, non plus ! »

Résultat de recherche d'images pour "l'enfer"

Pour cet intellectuel individuel, il n’existe que la loi du plus fort, le droit au plus « MAL-in »,

– je reprends la décomposition de ce mot « malin », être « MAL-in », le signe de votre siècle, le MAL, ce siècle  qui n’est plus spirituel mais virtuel

le droit au plus « malin/MAL-in » de dominer le faible, c’est à dire, celui qui a du coeur et qui ne veut pas faire de mal, ne veut pas faire le MAL.

Véronique, j’annonce aux ouvriers du XXIème siècle qu’il leur faudra déplacer le « I » de leur siècle, redevenir des manufacturiers du XIXème siècle pour ensuite reconquérir tout ce qu’ils vont perdre, leur droit à la dignité, pas à la pitié d‘un maître contempteur.

J’annonce le temps des révoltes populaires et des récoltes de la misère, le temps de l’oppression, des interdictions et des sujétions, ce temps que j’ai connu de la révolution industrielle où les machines furent mieux traitées que les hommes, les femmes et les enfants qui étaient exploités, avilis, anéantis dans des usines à confectionner des habits qu’ils ne portaient jamais, gueux empuantis de leurs guenilles !

Image associée

Quand l’humanité devient du bétail, alors son bonheur n’est qu’un détail pour le Tyran, son Dictateur. »

_______________________________________________________________

[Cette promenade dans le temps, c‘était vendredi, un temps maudit, celui du XIXème siècle.

Nous sommes le dimanche 14 mai 2017 et le triomphe militaire d’Emmanuel MACRON résonne en concordance, non pas avec la paix du monde, mais, à la différence, avec cette volonté de mener la guerre dans une parade semi-austère, une balade quasi-militaire, qui projette les électeurs dans le monde des futurs tueurs, les tueurs de liberté et les tueurs de pauvres gens.

Passation de pouvoir ou pouvoir en cessation devant la manifestation de l’élu, son Roi ?]

_____________________________________________________

« Elle est là, la solution à toutes les crises économiques, la solution politique à toute misère humaine :

La mort !,

grâce à la guerre, la guerre globale, la guerre totale, » indique Victor HUGO.

« La mort est cynique et n’a aucun scrupule en politique.

Elle est présente, elle préside, elle trucide, elle liquide, la belle et grande faucheuse.

Tout ce qui sera opposé à l’élu, votre élu, sera fauché.

Vous avez cru élire un Président d’une République, vous avez élu un putschiste, un dictateur.

C’est du délire, le délire populaire d’une foule en liesse qui voulait abattre le fascisme et a choisi la tyrannie des armes.

La messe est dite !

Et votre dictateur,

  • c’est l’auteur de « l’Homme qui Rit » qui vous l’indique,

vous l’annonce, vous rit au nez, se trimballant dans un char militaire banalisé. »

Résultat de recherche d'images pour "Emmanuel MACRON passation pouvoir"

 

____________________________________________________

Prédictions/citations

Quand on est jeune, on a des matins triomphants.

Hier était le monstre et Demain sera l’ange ; Le point du jour blanchit nos fronts.

De Victor Hugo / La Légende des siècles

« Hier était l’ange et Demain sera le monstre ; […] »

faut-il lire, dit Victor HUGO.

___________________________________________

Ce qui d’abord est gloire à la fin est fardeau.

De Victor Hugo / La Légende des siècles

“J’ai déjà tout écrit dans la légende des Siècles.”, ajoute Victor HUGO.

____________________________________________

[ http://www.toupie.org/Dictionnaire/Aristocratie.htm

Aristocratie


Définition de l’aristocratie


Etymologie : du grec aristos, meilleur, excellent, et kratos, le pouvoir, l’autorité.

Etymologiquement, l’aristocratie est une forme de gouvernement dans laquelle le pouvoir souverain est exercé par les meilleurs, les plus méritants, les plus aptes. Ce peut être une caste, une famille ou quelques individus.

Montesquieu, gardant le sens étymologique, a fait sienne la définition qu’en donne Aristote : “Le gouvernement d’un petit nombre d’hommes ou de plusieurs et non d’un seul, s’appelle aristocratie, soit parce que l’autorité est entre les mains des meilleurs gens de bien, soit parce qu’ils en usent pour le plus grand bien de l’État et de tous les membres de la société.” (La politique, livre III).

Etant fondée sur le mérite et l’aptitude à diriger, l’aristocratie ne doit pas être confondue avec la noblesse qui est fondée sur la naissance. Cependant depuis la Révolution française, l’usage courant tend à confondre les deux termes (“Les aristocrates à la lanterne !”). Ainsi, le mot “aristocratie” désigne une classe sociale privilégiée, exerçant le pouvoir de manière héréditaire afin de préserver ses titres, ses privilèges et son patrimoine.

Selon l’origine de son pouvoir, on parle d’aristocratie “guerrière”, d’aristocratie “foncière” (propriété terrienne), d’aristocratie financière

Les aristocraties, au sens premier, se sont développées dans la Grèce antique. En France, l’aristocratie s’est formée au Haut Moyen Age à partir de la caste des guerriers. A Venise, elle était issue de riches familles marchandes. Après la Révolution française, le Directoire fut une tentative d’instaurer un régime aristocratique (cinq directeurs et suffrage censitaire).

Par extension, le mot aristocratie désigne aussi cette classe (noblesse, nomenklatura) ou plus généralement une élite dans un domaine quelconque. ]

_______________________________________________

« Véronique, vous n’aurez point besoin d’écrire.

Il suffit d’invoquer mon esprit, me citer,

Citer la légende des siècles, de votre siècle. »

Il faut parler à voix haute, exprimer la révolte à voix forte, ne pas verser le sang des gens innocents quand on est Roi, Monarque, mais non pas seulement un Ennarque.”

Résultat de recherche d'images pour "victor hugo"

_______________________________________________________

Les quatre jours d’Elciis

[ « Les yeux sous les sourcils, l’empereur très clément
Et très noble écouta l’homme patiemment,
Et consulta des yeux les rois; puis il fit signe
Au bourreau, qui saisit la hache.

J’en suis digne,
Dit le vieillard, c’est bien, et cette fin me plaît. –
Et calme il rabattit de ses mains son collet,
Se tourna vers la hache, et dit: Je te salue.
Maîtres, je ne suis point de la taille voulue,
Et vous avez raison. Vous, princes, et vous, roi,
J’ai la tête de plus que vous, ôtez-la moi. » ]

Par: Victor Hugo
Extrait de: La légende des siècles (1859)

________________________________________________

Les chevaliers errants

[«  Il ne sera pas dit que quelqu’un sur la terre,
Princes, m’aura vu faire une chose et la taire,
Et que, questionné, j’aurai balbutié.
Le hardi qui fait peur, muet, ferait pitié. » ]

Par: Victor Hugo
Extrait de:
La légende des siècles (1859)

__________________________________________________

La vision de Dante

[ « Et l’archange cria: – Trépassés! Trépassés!
Levez-vous, accourez, venez, comparaissez!
Voici l’instant où l’aigle aura peur des colombes.
O victimes! Sortez des nuits, sortez des tombes,
Sortez de terre en foule, à la hâte, à la fois!
Venez du fond des mers, venez du fond des bois,
Venez, celui qui saigne avec celui qui pleure!
Car le juge est assis pour punir, et c’est l’heure
Où les clairons du ciel sonnent aux quatre vents,
Et Dieu veut que les morts lui parlent des vivants. » ]

Par: Victor Hugo
Extrait de: La légende des siècles (1859)

Résultat de recherche d'images pour "victor hugo spiritisme jersey"

_________________________________________

Aux rois

[«  Est-ce que vous croyez que nous qui sommes là,
Nous que de tout son poids toujours l’ombre accabla,
Nous le noir genre humain farouche, nous la plèbe,
Nous, les forçats du sol, les captifs de la glèbe,
Nous qui, de lassitude expirants, n’avons droit
Qu’à la faim, à la soif, à l’indigence, au froid,
Qui, tués de travail, agonisons pour vivre,
Nous qu’à force d’horreur le destin sombre enivre;
Est-ce que vous croyez que nous vous aimons, vous!
Nous vassaux, vous les rois! Nous moutons, vous les loups » ]

Par: Victor Hugo
Extrait de: La légende des siècles (1859)

____________________________________________

Un voleur à un roi

[ « Mais toi, quelle est ta peine? Aucune; et ton mérite?
Nul. On croit être grand, quoi! Parce qu’on hérite!
Ton père t’a laissé le monde en s’en allant.
Être né, quel effort! Avoir faim, quel talent: »]

Par: Victor Hugo
Extrait de: La légende des siècles (1859)

_____________________________________________________

Un voleur à un roi

[ « Je suis né, laisse-moi te raconter ce conte,
Pour avoir faim toujours et n’avoir jamais honte,
Car ce n’est pas honteux de manger. Rien n’est vrai
Que la faim; et l’enfer, dont l’homme fait l’essai,
C’est l’éternel refus du pain fuyant les bouches;
Et c’est pourquoi je rôde au fond des bois farouches. » ]

Par: Victor Hugo
Extrait de: La légende des siècles (1859)

Résultat de recherche d'images pour "les canuts"

__________________________________________

« Quand tu auras connu la faim et les tourments de ta fin à venir, perdu sur un trottoir, devenu ton mouroir, sans avenir, ou quand tu seras cet inconnu qui tend la main dans les détours des longs couloirs de vos métros souterrains, et que nul ne s’arrêtera pour te donner quelques sous, alors tu seras digne de devenir un Roi.

Car tu connaîtras les dessous de la scène du monde, le décor obscène de ce théâtre.

Pour l’instant, tu n’es qu’un acteur sur la scène du monde et tu ignores le nom de l’auteur qui t’a donné le rôle principal dans sa pièce de théâtre, le bellâtre.

Lorsque ton coeur saura convertir l’or en plomb, cessant d’adorer le Veau d’Or pour trouver Dieu en esprit, alors tu seras digne de devenir un Monarque.

Pour l’instant, tu ne représentes que l’homme avec un petit « h », cet homme dont l’ambition est de devenir comme un Dieu parce qu’il n’a pas compris que Dieu n’existe qu’en renonçant à exister.

Ainsi peut exister l’Homme quand Dieu l’affranchit de toute obligation de croire en Lui.

Ton peuple pourra-t-il exister, en s’affranchissant de ton autorité ?

Un peuple infantilisé, c’est un peuple atroponisé. »

[SOS Dictionnaire pour les ignorants, comme moi ! Pourquoi Victor HUGO emploie-t-il et maintient-il l’adjectif « atroponisé » ? Je suis gentille (racine « gens »). Donc j’ai pitié et je vous livre la réponse, la solution. Sinon vous allez chercher pendant longtemps, comme moi !]

_________________________________________________

[Atropine «  L’origine du nom atropine est liée au nom de la troisième parque Atropos (de la mythologie), celle qui coupe le fil.

Les parques, dans la mythologie, sont des divinités qui président à la destinée.

La parque est la destinée, la mort.]

http://www.vulgaris-medical.com/encyclopedie-medicale/atropine

__________________________________________________

Cette explication vous permettra de comprendre ce que dit Victor HUGO, ce génie, car vous n’êtes pas forcément des génies, ni moi non plus.]

__________________________________________________

« Le vide existentiel du peuple ne doit pas devenir un excès de présence présidentielle.

Le président ne doit pas tuer l’homme, les hommes.

Sinon, l’homme ne pouvant s’incarner, c’est le président qui perdra sa gloire dans le miroir d’une vanité toute puissante, donc puante comme l’est l’odeur de la mort, l’air si laid d’avoir l’air ce qu’on veut paraître et que l’on n’est pas !

Car un président désincarné, c’est un président qui ne peut pas s’incarner dans son peuple.

C’est un président déjà mort.

Incarne-toi,  Emmanuel MACRON !

Résultat de recherche d'images pour "incarnation"

Anime, rends la vie à la fonction présidentielle, ou tue le père pour devenir, redevenir ce Monarque que la France appelle de ses voeux, toi que le monde entier remarque et ne pouvait, il y a peu, oublier.

Il est temps.

Le peuple attend, lui qui a compris que le temps de la gouvernance est trop court, lui qui a compris que le temps de la République et de ses apparences trompeuses est trop long.

Cinq ans, c’est trop long pour faire semblant.

Cinq ans de présidence, c’est trop long pour tant de malfaisance.

C’est le temps de la corruption qui entraîne l’incompréhension des gens de ton peuple.

Sauras-tu être un bon Roi, Emmanuel MACRON ?

Puisque tu sais déjà que tu ne sera pas, jamais, un Président comme les autres présidents du XXème siècle.

Tu es le premier Président élu, non choisi par ton peuple comme un Roi.

Tu le sais.

Tu es trop intelligent pour l’ignorer.

Tu seras le dernier des trompeurs mais le premier Roi, si tu le veux.

Le premier Roi, dictateur ou profiteur, ce qui est « pareil »,

– ce mot « pareil » étant celui que votre siècle adore et qui fait merveille pour vous convaincre de ne pas être différents des gens bêtes et stupides qui tuent les vôtres et que vous ne pouvez vaincre, vous reconnaissant être comme eux.

De l’utilité du mot « égalité », lorsque l’égalité consiste à devenir aussi bêtes que ceux qui se prétendent vos égaux, sans vouloir apprendre le français et sans pouvoir répandre l’esprit français, l’esprit révolutionnaire ET EGALITAIRE. »  

Résultat de recherche d'images pour "révolution française"

________________________________________________

Les quatre jours d’Elciis

[ « O Dieu qui m’entendez, ces hommes sont hideux,
Certes, ils sont étonnés de nous comme nous d’eux.
Avez-vous fait erreur? Et que faut-il qu’on pense?
A qui le châtiment? A qui la récompense?
Quelle nuit! N’est-ce pas le plus dur des affronts
Que nous les preux ayons pour fils eux, les poltrons!
Et qu’abjects et rompant les anciens équilibres,
Eux les tyrans, soient nés de nous, les hommes libres;
Si bien que l’honnête homme est chargé du maudit
Et que le juste doit répondre du bandit! » ]

Par: Victor Hugo
Extrait de: La légende des siècles (1859)

_________________________________________

Les quatre jours d’Elciis

[«  Si vous vous êtes mis dans l’esprit qu’en ayant
Plus d’infamie, on est roi plus flamboyant,
Si vous vous figurez vos races rajeunies
Par vos férocités et vos ignominies,
Rois, je vous le redis, vous vous trompez; l‘erreur
C’est de croire qu’un nom peut grandir par l’horreur,
La fraude et les forfaits accumulés sans cesse.
Une augmentation de honte et de bassesse,
D’ombre et de déshonneur n’accroit pas les maisons;
La fange n’a jamais redoré les blasons. » ]

Par: Victor Hugo
Extrait de: La légende des siècles (1859)

Résultat de recherche d'images pour "révolution française"

_____________________________________________________________

« Il n’est pas si loin le temps où les enfants travaillent dans les mines et les usines à satisfaire les besoins de peuples riches et aisés.

Il n’est pas si loin le temps où les enfants, vaille que vaille, enfants-soldats, “enfants-sex-servants”, enfants vagabonds, bataillent sur les fronts de guerre ou couchaillent sous les affronts impudents de leurs violeurs, tueurs d’enfants.

Pour plaire, les parents vendront leurs enfants à leurs employeurs.

Relisez votre histoire, les hommes de ce siècle.

XXIème siècle et XIXème siècle sont les trois chiffres romains entremêlés du même malheur.

Elle arrive, la Loi dite « Le Chapelier » du 14 juin 1791, puisque vous avez élu l’ouvrier qui va la promulguer, l’ouvrier au service de votre nouvelle aristocratie, l’oligarchie de l’argent contre la médiocratie des pauvres gens usés et abusés.

Avant vous connaîtrez le décret d’Allarde des 2 et 17 mars 1791. »

_________________________________________________________________

[Pour les ignorants comme moi, j’explique, grâce à WIKIPEDIA :

« La loi Le Chapelier, promulguée en France le 14 juin 1791, est une loi proscrivant les organisations ouvrières, notamment les corporations des métiers, mais également les rassemblements paysans et ouvriers ainsi que le compagnonnage.

Cette loi suit de très près le décret d’Allarde des 2 et 17 mars 1791, tant dans ses objectifs que par la chronologie. Elle interdit de fait les grèves et la constitution des syndicats au cours du siècle suivant, mais aussi certaines formes d’entreprises non lucratives comme les mutuelles. »

https://fr.wikipedia.org/wiki/Loi_Le_Chapelier ]

Résultat de recherche d'images pour "loi le chapelier"

__________________________________________________________

– « Après ? », vous annonce Victor HUGO,

[ou plutôt dénonce-t-il votre future condition humaine]

– « L’enfer vous paraîtra meilleur que l’endroit de ce monde.

Votre mort, vous appellerez, nés pour mourir, à l’envers du désir de Dieu ! », dit ce génie visionnaire.

______________________________________

Homo duplex

[ « Un jour, le duc Berthold, neveu du comte Hugo,
Marquis du Rhin, seigneur de Fribourg en Brisgau,
Traversait en chassant la forêt de Thuringe.
Il vit, sous un grand arbre, un ange auprès d’un singe.
Ces deux êtres, pareils à deux lutteurs grondants,
Se regardaient l’un l’autre avec des yeux ardents;
Le singe ouvrait sa griffe et l’ange ouvrait son aile.
Et l’ange dit: – Berthold de Zoehringen, qu’appelle
Dans la verte forêt le bruit joyeux des cors,
Tu vois ici ton âme à côté de ton corps.
Ecoute, moi je suis ton esprit, lui ta bête.
Chacun de tes péchés lui fait lever la tête;
Chaque bonne action que tu fais me grandit.
Tant que tu vis, je lutte et j’étreins ce bandit;
A ta mort tout finit dans l’ombre ou dans l’aurore.
Car c’est moi qui t’enlève ou lui qui te dévore. » ]

Par: Victor Hugo
Extrait de: La légende des siècles (1859)

Résultat de recherche d'images pour "victor hugo légende des siècles"

La conscience !

__________________________________________

Les chevaliers errants

[«  Vengeance! Mort! Rugit Rostabat le géant,
Nous sommes cent contre un. Tuons ce mécréant!

– Infants! Cria Roland, la chose est difficile;
Car Roland n’est pas un. J’arrive de Sicile,
D’Arabie et d’Egypte, et tout ce que je sais,
C’est que des peuples noirs devant moi sont passés;
Je crois avoir plané dans le ciel solitaire;
Il m’a semblé parfois que j’ai quitté la terre
Et l’homme, et que le dos monstrueux des griffons
M’emportait au milieu des nuages profonds;
Mais, n’importe, j’arrive, et votre audace est rare,
Et j’en ris. Prenez garde à vous, car je déclare,
Infants, que j’ai toujours senti Dieu près de moi.
Vous êtes cent contre un! Pardieu! Le bel effroi!
Fils, cent maravédis valent-ils une piastre?
Cent lampions sont-ils plus farouches qu’un astre?
Combien de poux faut-il pour manger un lion?
Vous êtes peu nombreux pour la rébellion
Et pour l’encombrement du chemin, quand je passe. » ]

Par: Victor Hugo
Extrait de: La légende des siècles (1859)

______________________________________

Les chevaliers errants

[ « Tous les monts de la terre et tous les flots de l’onde
Ont, altiers ou tremblants, vos deux ombres sur eux;
Vous êtes les jumeaux du grand vertige heureux;
Vous avez la puissance et vous avez la gloire;
Mais, sous ce ciel de pourpre et sous ce dais de moire,
Sous cette inaccessible et haute dignité,
Sous cet arc de triomphe au cintre illimité,
Sous ce royal pouvoir, couvert de sacrés voiles,
Sous ces couronnes, tas de perles et d’étoiles,
Sous tous ces grands exploits, prompts, terribles, fougueux,
Sigismond est un monstre et Ladislas un gueux! »  ]

Par: Victor Hugo
Extrait de: La légende des siècles (1859)

Résultat de recherche d'images pour "chevaliers errants victor hugo"

A l’aube des milices chrétiennes !

__________________________________________

XIV LE POETE AU VER DE TERRE

[ “Non, tu n’as pas tout, monstre ! et tu ne prends point l’âme.
Cette fleur n’a jamais subi ta bave infâme.
Tu peux détruire un monde et non souiller Caton.
Tu fais dire à Pyrrhon farouche : Que sait-on ?
Et c’est tout. Au-dessus de ton hideux carnage
Le prodigieux cœur du prophète surnage ;
Son char est fait d’éclairs ; tu n’en mords pas l’essieu.
Tu te vantes. Tu n’es que l’envieux de Dieu.
Tu n’es que la fureur de l’impuissance noire.
L’envie est dans le fruit, le ver est dans la gloire.
Soit. Vivons et pensons, nous qui sommes l’Esprit.
Toi, rampe. Sois l’atome effrayant qui flétrit
Et qui ronge et qui fait que tout ment sur la terre,
Mets cette tromperie au fond du grand mystère,
Le néant, sois le nain qui croit être le roi,
Serpente dans la vie auguste, glisse-toi,
Pour la faire avorter, dans la promesse immense ;
Ton lâche effort finit où le réel commence,
Et le juste, le vrai, la vertu, la raison,
L’esprit pur, le cœur droit, bravent ta trahison.
Tu n’es que le mangeur de l’abjecte matière.
La vie incorruptible est hors de ta frontière ;
Les âmes vont s’aimer au-dessus de la mort ;
Tu n’y peux rien. Tu n’es que la haine qui mord.
Rien tâchant d’être Tout, c’est toi. Ta sombre sphère
C’est la négation, et tu n’es bon qu’à faire
Frissonner les penseurs qui sondent le ciel bleu
Indignés, puisqu’un ver s’ose égaler à Dieu,
Puisque l’ombre atteint l’astre, et puisquune loi vile
Sur l’Homère éternel met l’éternel Zoïle. » ]

Résultat de recherche d'images pour "poète au ver de terre"

__________________________________________

Deux mains jointes font plus d’ouvrage, sur la terre, Que tout le roulement des machines de guerre.

De Victor Hugo / La Légende des siècles

_____________________________________________

« Le fourbe est transparent, tout regard le pénètre ; la trahison devient la chair même du traître. »
Victor Hugo ; La légende des siècles, Les quatre jours d’Elciis (1883)
En savoir plus sur http://www.mon-poeme.fr/citations-victor-hugo-legende-siecles/#wSvJEHfpHfP1kWFK.99

____________________________________________

« La fraude est vilaine et donne un profit nul ; mentir ou se tuer, c’est le même calcul. »
Victor Hugo ; La légende des siècles, Les quatre jours d’Elciis (1883)
En savoir plus sur http://www.mon-poeme.fr/citations-victor-hugo-legende-siecles/#wSvJEHfpHfP1kWFK.99

__________________________________________

« De tout bien mal acquis qu’on le rende ! »
Victor Hugo ; La légende des siècles, Les quatre jours d’Elciis (1883
En savoir plus sur http://www.mon-poeme.fr/citations-victor-hugo-legende-siecles/#wSvJEHfpHfP1kWFK.99

Résultat de recherche d'images pour "victor hugo thénardier"

__________________________________________________

« L’immobilité ne sied point au panache. »
Victor Hugo ; La légende des siècles, Les quatre jours d’Elciis (1883)
En savoir plus sur http://www.mon-poeme.fr/citations-victor-hugo-legende-siecles/#wSvJEHfpHfP1kWFK.99

__________________________________________

« Dès qu’on est malhonnête on est rongé tout vif par son mauvais renom. »
Victor Hugo ; La légende des siècles, Les quatre jours d’Elciis (1883)
En savoir plus sur http://www.mon-poeme.fr/citations-victor-hugo-legende-siecles/#wSvJEHfpHfP1kWFK.99

_________________________________________

« La femme est de tout le divin complément. »
Victor Hugo ; La légende des siècles, L’amour, IV, En Grèce (1883)
En savoir plus sur http://www.mon-poeme.fr/citations-victor-hugo-legende-siecles/#wSvJEHfpHfP1kWFK.99

“Toutes ces citations prendront sens, m’explique Victor HUGO, refusant que je retire celle-ci.”

__________________________________________

« L’homme est l’outil, Dieu seul est l’ouvrier de l’œuvre. »
Victor Hugo ; La légende des siècles, LV, Les grandes lois.
En savoir plus sur http://www.mon-poeme.fr/citations-victor-hugo-legende-siecles/#wSvJEHfpHfP1kWFK.99

___________________________________________

« Un poète est un monde enfermé dans un homme. »
Victor Hugo ; La légende des siècles, XLVII, Un poète.
En savoir plus sur http://www.mon-poeme.fr/citations-victor-hugo-legende-siecles/#wSvJEHfpHfP1kWFK.99

Résultat de recherche d'images pour "victor hugo légende des siècles"
  • “De quel monde vas-tu accoucher, Emmanuel, le si bien-nommé, trop bien-nommé, “Dieu avec nous ?””, demande Victor HUGO au poète Emmanuel MACRON.

____________________________________________________

– “Ô hommes de ce siècle, écoutez ma voix !

Et pardonnez à votre propre Roi ce qui est la plus grande escroquerie politique de ce siècle, vous imposer le retour à la Monarchie grâce à l’élection d’un Président choisi par défaut.

Aussi ne serez-vous pas surpris que le défaut de cette “République/Ripoux-blique” devienne la vertu du Monarque et sa marque !

Avant le Roi était le Roi.

Vive le Roi !

Roi est celui qui est d’abord l’élu, à condition qu’il soit digne de cette élection !

La monarchie ne souffre pas la médiocrité.

Seule la République la tolère et l’entretient, malgré la colère du peuple.

Résultat de recherche d'images pour "roi de france"