– “Gratitude !” De Rémi FRAISSE à Emmanuel MACRON pour sa décision prise en date du 17 janvier 2017. In memoriam pour les paysans de France !

Résultat de recherche d'images pour "gratitude étymologie"

Voici les terres de France et leurs autochtones paysans,

  • ces agriculteurs de la peur,
  • qui ont peur de ne pas avoir assez pour vivre,
  • eux qui sont pauvres parmi les plus pauvres,
  • les déshérités de la Terre,
  • eux qui font vivre tous ceux qui vivent sur ces terres de France !

 

Résultat de recherche d'images pour "âme quittant son corps chrétien"

 

http://www.agoravox.tv/culture-loisirs/etonnant/article/temoignage-exceptionnel-nicolas-72791

[ Témoignage exceptionnel : Nicolas Fraisse, un homme ayant des dons naturels de sortie en corps astral et de télépathie

Cette vidéo est une séquence de l’émission “Salut les terriens” de Thierry Ardisson du 25 Mars 2017 sur un homme ayant depuis la naissance la faculté de sortir en corps astral, de se rendre en des lieux distants, d’observer ce qui s’y passe, et de ramener de l’information, tout en gardant pendant sa sortie son corps physique éveillé mais sans qu’il y soit présent (puisque son âme s’est décorporée et est ailleurs).

 

La sortie en corps astral est une faculté naturelle de l’homme décrite par de nombreux mystiques depuis des milliers d’années. Elle se trouve à l’état latent chez chacun, mais empêchée actuellement pour l’homme “ordinaire” en raison de facteurs hypnotiques se cachant dans l’âme humaine et qui endorment la conscience et limitent grandement ses sens ésotériques. Voilà pourquoi toutes les traditions initiatiques véritables de l’Humanité parlent de la nécessité de s’éveiller, c’est-à-dire d’éveiller la conscience.

 

Ce n’est qu’une question de temps pour que la science découvre enfin que la conscience n’a rien à voir avec le cerveau qui n’est qu’une interface et un transmetteur entre les sens physiques et l’âme, celle-ci étant est le véhicule, le navire, de la conscience.

 

De plus en plus d’expériences sont menées actuellement dans le monde pour prouver la réalité de la sortie astrale, et même pour peser l’âme et confirmer son poids : 21 grammes en moyenne pour un homme ordinaire (c’est-à-dire avec des corps internes lunaires, et non encore des corps planétaires, ou mieux : solaires).

 

Un témoignage exceptionnel.

 

 Un must.

 

À voir absolument ! ]

____________________________________________________________________________
Si un certain Rémi FRAISSE quitte la terre, 
  • un autre Nicolas FRAISSE quitte son corps avec une grande facilité.
Pour témoignage de la vraie Vie,
  • mais surtout comme témoignage de la gratitude de Rémi FRAISSE envers le Président de la France, Emmanuel MACRON.
Rémi FRAISSE peut partir en paix.
Résultat de recherche d'images pour "âme quittant son corps chrétien"
Résultat de recherche d'images pour "âme quittant son corps chrétien"

– “Alors, dit le Seigneur à Emmanuel MACRON, on devient un Président psychopompe aux super-pouvoirs !

Je “croyais”…,
[humour du Seigneur]
Je croyais ce pouvoir réservé aux dieux…
Ou aux Rois.
Aux Rois de France.
Un pouvoir “sacré”.
Il manque le “sacre” pour devenir “Roi”, Emmanuel !”
Résultat de recherche d'images pour "sacre du roi"

17 juillet 1429

Charles VII est sacré à Reims

Résultat de recherche d'images pour "dieu a de l'humour"
Advertisements

Du Seigneur : – “Prier efficacement, c’est oser demander à Dieu d’intervenir dans vos vies ! Si vous ne demandez jamais de miracles, qui Dieu exaucera-t-Il ? Evitez les généralités, surtout dans les prières litaniques. ” Article du 18 juillet 2017 publié en retard, comme d’habitude.

 

Résultat de recherche d'images pour "Jésus en prière"

– “Je vous entends prier le dimanche pour tout le monde, c’est à dire pour personne, dit le Seigneur. Pour ne fâcher personne, plus précisément.

Vous demandez la paix, la paix que Je vous accorde lors de la messe à vous qui êtes présents et chargés de la répandre.

Vous demandez la paix dans un monde en guerre pour tout le monde, ennemis et amis.

Et vous me le demandez à Moi !

Insensés que vous êtes !

Ou hypocrites.

Je vais parler en images, par “paraboles”.

[Lorsque j’ai rédigé en partie cet article le 12 juillet, complété le 18 juillet 2017, j’ai été arrêtée dans l’écriture, bloquée par certaines difficultés herméneutiques. Mais le Seigneur pourvoit toujours. Donc le 14 juillet, Laurence, Sa voix, me portait la réponse attendue lors d’une retraite spirituelle.

“- Une parabole, c’est mettre en parallèle. C’est une liberté de langage pour mieux comprendre le message de Dieu”, a dit Laurence, parlant pour Lui.

Je pouvais donc mettre en parallèle deux situations géographiquement différentes, comme Il me le demandait.

Il y a des rencontres qui, avec Lui, en Lui, sont des paraboles humaines.

Entendre Sa voix/voie, par Laurence, c’est comprendre Sa Parole, l’Evangile.]

Résultat de recherche d'images pour "paraboles jésus"

Ainsi a parlé le Seigneur :

– Il est deux pays, l’un s’appelle le Soudan, l’autre s’appelle le Japon.

Pour le premier, le Soudan, la sécheresse sévit comme la guerre.

_______________________________________________________________

[ http://french.china.org.cn/foreign/txt/2017-07/08/content_41175558.htm

Afrique de l’Est/Sécheresse : 26,5 millions de personnes ont besoin d’une aide alimentaire

Par : Yann |  Mots clés : Afrique de l’Est-sécheresse
French.china.org.cn | Mis à jour le 08-07-2017

Vendredi, l’agence humanitaire de l’ONU a déclaré qu’au moins 26,5 millions de personnes en Afrique de l’Est ont besoin d’une aide humanitaire à cause de la sécheresse sévère qui s’abat sur la région. […] ]

___________________________________________________________________

Pour le second, le Japon, la pluie l’inonde comme la paix dans votre monde, dans votre partie du monde, l’Europe autrefois bénie de vos voeux et par vos prières.

Mais vouloir la paix à tout prix peut provoquer des inondations de bons sentiments hypocrites et votre monde finit par avoir cette guerre qu’il ne veut pas mais ne peut éviter parce qu’il a peur.

La peur n’évite pas le danger.

Avoir de peur de mourir ne vous rendra pas immortels. “

___________________________________________________________________

http://www.lexpress.fr/actualites/1/monde/japon-le-bilan-des-inondations-monte-a-18-morts_1925746.html

Japon: le bilan des inondations monte à 18 morts

  1. Actualité

  2. Monde

[ Par AFP , publié le 09/07/2017 à 07:04 , mis à jour à 07:04 […] ]

Résultat de recherche d'images pour "inondation japon"

__________________________________________________________________

“Je vous entends ce matin demander la pluie pour tout le monde ou que le soleil brille pour tout le monde, sur le monde entier, dit le Seigneur.

Sans distinguer entre les différents protagonistes ou plutôt antagonistes, DISCERNER, surtout pas !, ceux qui sont vos alliés de ceux qui ne le sont pas, de peur de fâcher.

Ainsi Me demandez-vous d’intercéder pour faire régner la paix partout dans le monde, sans distinguer, DISCERNER, si la paix que Je vous accorde à vous, les Chrétiens, marque du Christianisme, est un don divin qui n’est pas accordé à tous, puisque tous ne demandent pas la paix, mais désirent la guerre puisqu’ils veulent conquérir la terre, la terre toute entière.

Vous êtes libres, hommes de peu de foi !

Comme eux sont libres, hommes d’une seule foi totalitaire et globalitaire.

S’ils ne demandent pas la paix, comment pourrais-Je la leur accorder et comment pourriez-vous la demander à leur place ?

Ils ont choisi la guerre et ce choix leur appartient.

Le Chrétien respecte la liberté de l’autre, même si l’autre choisit d’aller en Enfer.

C’est son choix, pas le vôtre.

S’ils ne demandent pas “pardon”, ces hommes d’une autre foi, une foi en un ange,

[Gabriel, non nommé]

ange qui n’est pas Dieu,

ce pardon qui est la condition sine qua non de la paix pour tous les crimes commis au nom de leur religion, cette religion “angélique” non pas divine, comment pourriez-vous leur accorder votre pardon en place de Dieu, accorder le pardon aux assassins de votre peuple, de Mon Peuple ?

Résultat de recherche d'images pour "gabriel archange mahomet"

Alors que le sang des victimes crient vers Moi, leur Seigneur !

Vous prenez-vous pour Dieu, ce qui est péché d’orgueil, le pire des péchés, pardonnant à Ma place les meurtres commis contre des enfants dans leur innocence et contre des femmes sans défense ?

Quel prêtre peut pardonner à un homme ses péchés s’il ne demande pas pardon et s’il ne se repent pas de ses fautes ?

La preuve de cette repentance étant sa conversion !

Si l’homme n’est pas chrétien et qu’il ne s’est pas converti, c’est qu’il a choisi un autre chemin qui n’est pas Mon chemin, votre destin.

Laissez-le se perdre si tel est son choix.

Vous avez le devoir d’annoncer la Bonne Nouvelle, pas de convertir à toute force et par la force.

Ne les imitez pas !

Hommes de peu de foi, hommes hypocrites qui ne voulez fâcher personne et n’hésitez cependant pas à fâcher Dieu avec vos prières “universelles” donc inutiles !

Comment pouvez-vous Me demander la paix pour le monde entier quand mon peuple au Moyen-Orient se meurt, si vous ne priez pas pour la victoire de vos frères chrétiens ?

Résultat de recherche d'images pour "martyr des frères chrétiens"

Vos frères chrétiens du Moyen-Orient sont en guerre, une guerre qu’ils n’ont pas voulue.

Et vous qui prétendez être en paix, vous préférez faire la sourde oreille à ces bruits de guerre qui vous dérangent, prêts à vendre vos frères chrétiens, à vendre leurs vies contre quelques années supplémentaires d’une paix très précaire qui vous tuera aussi, vous déjà battus, sans vous être battus, sans avoir combattu, à coups d’attentats non prévus par vous, toujours inattendus, ces coups d’éclat et coups d’Etat,

  • car ce sont des coups d’Etat successifs d’une religion qui veut vous soumettre, ces attentats, attentats qui qui vous ont déjà soumis par la terreur, votre peur de la mort.

A défaut de vous promettre le bonheur, cette religion vous promet le malheur si vous continuez à lui résister, le malheur sur cette terre.

Votre erreur, c’est d’avoir peur de mourir et de choisir de vivre comme des esclaves plutôt que de mourir en hommes libres, parce que vous avez peur de… souffrir et de… mourir !

Mais vous mourrez !, et vous souffrirez.

Vous le savez.

Car vous êtes mortels.

Et vous êtes faibles.

Mon Royaume n’est pas de ce monde.

Et la terre ne vous appartient pas.

Battez-vous pour défendre vos enfants, au moins vos enfants, ces innocents !

Résultat de recherche d'images pour "enfants chrétiens martyrisés"

Celui qui laisse mourir ses enfants, comment peut-il dire encore :

– “Notre Père qui êtes aux cieux” ?

Invoquer sous le nom de “Père”, “Abba”, celui qui est capable, en tant que père, votre Dieu, de tout donner à ses enfants, vous, les Chrétiens !

  • pour ensuite laisser perdre vos frères, les Chrétiens, les laisser se perdre ou se faire voler, violer, pendre, égorger, décapiter, en continuant de réciter par coeur, tous en choeur, mais sans coeur, le “Notre Père” dans des églises occidentales qui se vident, car vous êtes vides de tout amour fraternel ?

– est-ce cela, être chrétiens ?, vous demande le Seigneur.

Votre vie est vide de sens, car vous êtes INSENSES.

_______________________________________________________________

http://www.histoiredunefoi.fr/meditations-bibliques/920-je-ne-suis-pas-venu-apporter-la-paix-mais-le-glaive-matthieu-10-34

« Je ne suis pas venu apporter la paix, mais le glaive. » Matthieu 10, 34

16 juillet 2012 | Publié par Véronique Belen dans Méditations bibliques

[ Jésus disait aux douze Apôtres :
« Ne croyez pas que je sois venu apporter la paix sur la terre : je ne suis pas venu apporter la paix, mais le glaive.
Oui, je suis venu séparer l’homme de son père, la fille de sa mère, la belle-fille de sa belle-mère : on aura pour ennemis les gens de sa propre maison.
Celui qui aime son père ou sa mère plus que moi n’est pas digne de moi ; celui qui aime son fils ou sa fille plus que moi n’est pas digne de moi ; celui qui ne prend pas sa croix et ne me suit pas n’est pas digne de moi.
Qui veut garder sa vie pour soi la perdra ; qui perdra sa vie à cause de moi la gardera.
Qui vous accueille m’accueille ; et qui m’accueille accueille Celui qui m’a envoyé.
Qui accueille un prophète en sa qualité de prophète recevra une récompense de prophète ; qui accueille un homme juste en sa qualité d’homme juste recevra une récompense d’homme juste.
Et celui qui donnera à boire, même un simple verre d’eau fraîche, à l’un de ces petits en sa qualité de disciple, amen, je vous le dis : il ne perdra pas sa récompense. »
Jésus acheva ainsi de donner ses instructions aux douze disciples, puis il partit de là pour enseigner et prêcher dans les villes du pays.

Résultat de recherche d'images pour "glaive de dieu"

Matthieu 10, 34 – 42 ; 11, 1

Voilà une page d’évangile percutante, qui peut nous déranger sur bien des points. On pourrait, si on la cerne mal, ne plus y comprendre le Christ. Ne pas faire le lien entre Jésus « doux et humble de coeur », plein de miséricorde et de pardon, et qui nous demande instamment de nous « aimer les uns les autres », et ce maître exigeant qui nous demande littéralement de ne rien préférer à lui-même. Et pourtant cet évangile me parle profondément. Humblement, je crois pouvoir dire que je l’ai vécu. J’ai vécu une conversion si forte – mais sur les bases d’une foi incrustée profondément dès l’enfance – que je me suis attiré beaucoup d’inimitiés, jusque dans les plus proches parmi mes proches.

Je faisais ce que plus personne ne comprenait, je choisissais ce que plus personne ne me conseillait, mais au fond de moi, je savais que je le faisais par amour pour le Christ, pour répondre à son appel à un changement de vie radical. Pas forcément la vie « extérieure », puisque je vis dans le monde, mais pour ma vie intérieure, certainement.

Alors, pour comprendre profondément cet évangile, pour ne pas vouloir en arracher la page comme s’il ne « cadrait » pas avec le reste de la Parole du Christ, je peux témoigner que cet état de « guerre » avec l’entourage peut n’être que transitoire. Que lorsqu’on fait le choix absolu du Christ, qu’on lui a donné tous les gages de notre attachement premier à sa personne, il nous rend peu à peu toutes nos affections mises à mal, et que c’est alors en lui, par lui, que l’on peut trouver toutes les forces nécessaires pour demander pardon à son prochain blessé et pour accueillir son pardon, pour accorder le nôtre aussi à qui a eu à tenir pendant le temps de notre ajustement au Christ le rôle du « persécuteur ».

Oui Jésus, tes voies sont étroites et escarpées, mais quelle abondance de grâces sur le chemin qui mène à ta Vérité !

Image : La guérison du fils de l’officier à Capharnaüm Flandres, XVIe ]

« Jésus acheva ainsi de donner ses instructions aux douze disciples, puis il partit de là pour enseigner et prêcher dans les villes du pays. »

Jésus annonce qu’évangéliser, ce n’est pas être d’accord avec l’autre, encore moins se soumettre à l’autre au nom d’un « amour universel ».

C’est apporter le glaive, le fil de l’épée tranchant comme l’Esprit de Vérité.

Non pas pour tuer, mais pour ressusciter, renaître à la Vie éternelle.

Si tu préfères voir mourir autrui, ton frère, ta soeur, ta mère, ton père, ta ou ton voisin(e), ton ou ta collègue de travail et mourir toi-même dans le péché, au nom de la paix dans ce monde, paix qui n’a de réalité que dans un nom usurpé, libre à toi !

Tu mourras dans ton péché.

Plus vous parlez de paix, plus il y a la guerre autour de vous, une guerre qui se rapproche dangereusement de l’Europe autrefois chrétienne.

Parce que vous avez perdu la foi en CHRIST, vous êtes et vous vous êtes condamnés à la guerre.

– « A la Shoah », me demande d’écrire le Seigneur !

  • Le « Salut vient des Juifs ! », ne l’oubliez jamais.

_____________________________________________________________________

« Quand je ferai venir le glaive sur une terre, et que les habitants de cette terre auront choisi un homme parmi eux pour leur servir de gardien, si cet homme voit venir le glaive sur cette terre et sonne de la trompette pour avertir le peuple, et si chacun, entendant le son de la trompette, ne se met pas sur ses gardes et se laisse frapper par le glaive, son sang sera sur sa propre tête… Mais s’il se met sur ses gardes, il sauvera sa vie.

Si, au contraire, le garde a vu venir le glaive et n’a pas sonné de la trompette de sorte que le peuple n’a pas été averti, et que le glaive le frappe, ceux qui tomberont mourront à cause de leur iniquité mais je réclamerai leur sang à celui qui devait les garder ».

EZECHIEL XXXIII – 1 à 7)

Introduction « Les Prophéties de LA FRAUDAIS »

Le 1er mai 1985

Editions RESIAC

___________________

Résultat de recherche d'images pour "glaive de dieu"

____________________________________________________

Une guerre qui sera totale, globale, jusqu’à aboutir à une paix universelle qui n’est que la mise en esclavage de l’humanité toute entière !

Seul le Christianisme permet de tolérer d’autres religions, de préserver les traces historiques de religions aujourd’hui disparues.

En Egypte, avant l’Islam en Egypte, il y avait les Coptes, les premiers Egyptiens, les VRAIS Egyptiens, peuple non arabe, envahis par les Musulmans au nom du Jihad.

Aujourd’hui l’existence même des pyramides du haut desquelles dix siècles vous contemplent, pour reprendre l’expression d’un de vos anciens et valeureux chefs d’Etat, comme vous dites,

[Pour Jésus, il n’y a plus de chef d’Etat en France, mais seulement un « vassal »]

– aujourd’hui leur existence, l’existence des pyramides est menacée, comme est menacée l’existence des Coptes, premiers Egyptiens, premiers habitants du pays de Pharaon, derniers Chrétiens du pays islamique qu’est devenu l’Egypte, majoritairement peuplé et colonisé par des Arabes.

Arabes autrefois juifs et chrétiens, sémites avant de devenir eux-mêmes antisémites car musulmans, puisque colonisés eux-mêmes au fil de l’épée sanglante du Prophète Mahomet qui commande de tuer les mécréants, les Juifs et les Chrétiens.

Résultat de recherche d'images pour "prophète mahomet épée"

Les épées du Prophète MAHOMET, avec lesquelles, lui, a vraiment tué des hommes ! 

Le même mécanisme est à l’oeuvre, un Jihad de colonisation par le ventre puis par la guerre lorsque les Musulmans fanatiques se rassemblent, se ressemblent et se reproduisent comme des cellules cancéreuses, car porteuses du cancer de la guerre, de la division par la haine, pas pour sauver, mais pour tuer.

Division des sexes, avec son lot d’interdictions rituelles, en fait plus culturelles que cultuelles, propres à une civilisation primitive, interdictions faites aux femmes de se rendre visibles, d’EXISTER .

Alors que même les Bédouins du désert accordaient plus de liberté à leurs femmes, piliers de leurs tentes, la TENTE, la Tente du Monde. La femme possédait les biens. Aujourd’hui l’Islam a dépossédé la femme de tous ses biens, même du bien, du droit absolu d’être une femme LIBRE.

[ – Souvenez-vous de la tente de Moïse ! La Tente de la Rencontre avec Dieu dans le désert, là où se manifestait la colonne de nuées. Dieu parlait face à face avec Moïse.]

Division des religions !

Quand Jésus explique à la Samaritaine, une femme mariée cinq fois et vivant avec un sixième homme, que viendra le temps où les hommes n’adoreront plus Dieu dans un temple, le Temple de Jérusalem, ou sur une montagne, la montagne de Samarie, car Dieu est esprit,

– le Prophète Mahomet, lui, préconise la Reconquista, le Jihad, par le sang et la mort, pour conquérir la Terre et bâtir des mosquées, lieux d’adoration d’un Dieu qui s’incarne dans la pierre, la pierre du coeur, des coeurs de pierre, la Kaaba, la « Pierre Noire » alors que Dieu est esprit, donc adorable partout et en tous lieux.

Quand Jésus s’adresse à une femme pécheresse, ayant divorcé cinq fois, vivant dans le péché, sans être mariée avec un sixième homme, qui plus est samaritaine, donc détestée des Juifs,

[- « Comment ? Toi, un Juif, tu me demandes à boire à moi, une femme samaritaine ! » Jean IV, 9. Femme impure et donc ennemie]

– c’est pour lui demander de l’eau, à elle, la femme,

[la femme, être impur selon l’Islam, que les hommes de la Mecque au coeur de pierre auraient faite lapider, à coups de pierres, des pierres noires de leur haine des femmes]

– pour finalement lui offrir l’Eternité, l’Eau Vive de Son amour.

Résultat de recherche d'images pour "jésus et la samaritaine"

Car Jésus a aimé la Samaritaine et Jésus aime toutes les Samaritaines et toutes les Palestiniennes, femmes adultères. Si Jésus n’aime pas le péché, Il aime les femmes et les hommes pécheurs. Il est venu pour les sauver, pas pour les tuer !

Quel homme oserait encore aujourd’hui s’opposer à une foule d’hommes musulmans en colère voulant lapider une femme adultère jetée à terre pour leur plaisir ?

Car la femme n’a pas péché seule, ni seule, étant avec un autre homme, ni toute seule, puisque TOUS sont PECHEURS, tous ces hommes lapidaires.

[ Lien pour une méditation orthodoxe

http://www.spiritualite-orthodoxe.net/samaritaine_orthodoxie.html ]

Mahomet fait lapider les femmes adultères et piège Dieu dans des lieux d’adoration idolâtres comme la Mecque, adoration d’une pierre venue du ciel, une météorite tombée de plus haut que le toit des maisons humaines comme aux plus lointains temps d’une humanité préhistorique superstitieuse et idolâtre redoutant la colère des dieux d’en-haut.

Le Royaume des Cieux est dans le coeur des hommes, nous a appris le Seigneur.

Résultat de recherche d'images pour "jésus et la samaritaine"

Qui libère l’Homme en l’homme, les hommes ?

Pas Mahomet.

Qui sauve l’Homme en l’homme, qui sauve les hommes ?

Pas Mahomet.

Sur le Mont du Temple, à Jérusalem, des Musulmans fanatiques ont « colonisé » le Temple de Jérusalem et en interdisent l’accès aux autres croyants, s’accaparant le monde au nom de leur foi totalitaire et globalitaire.

Hommes,

[que des hommes !, pas de femmes, jamais, êtres impurs]

hommes au coeur de pierre, le cul levé vers le ciel comme l’hommage de l’animal au dieu-bête, dans un acte de prosternation qui nie aux autres hommes le droit d’exister autrement qu’eux existent !

Germes de guerre ou semence de paix ?

Je vous ai demandé de juger l’arbre à ses fruits, le Prophète à ses actes.

Le Prophète Mahomet porte le péché communautaire, son péché communautaire, celui de la transgression suprême :

– « Tu ne tueras point ».

Aucun autre prophète sur cette terre n’a porté l’épée contre les hommes de Dieu.

Car tous les hommes sont des créatures de Dieu.

Rappelez-vous :

____________________________________________________________________

[Matthieu 10.

24. Le disciple n’est pas plus que le maître, ni le serviteur plus que son seigneur.

25 Il suffit au disciple d’être traité comme son maître, et au serviteur comme son seigneur. S’ils ont appelé le maître de la maison Béelzébul, à combien plus forte raison appelleront-ils ainsi les gens de sa maison!

26 Ne les craignez donc point; car il n’y a rien de caché qui ne doive être découvert, ni de secret qui ne doive être connu.

27 Ce que je vous dis dans les ténèbres, dites-le en plein jour; et ce qui vous est dit à l’oreille, prêchez-le sur les toits.

28 Ne craignez pas ceux qui tuent le corps et qui ne peuvent tuer l’âme; craignez plutôt celui qui peut faire périr l’âme et le corps dans la géhenne.

29 Ne vend-on pas deux passereaux pour un sou ? Cependant, il n’en tombe pas un à terre sans la volonté de votre Père.

30 Et même les cheveux de votre tête sont tous comptés.

31 Ne craignez donc point: vous valez plus que beaucoup de passereaux.

32 C’est pourquoi, quiconque me confessera devant les hommes, je le confesserai aussi devant mon Père qui est dans les cieux;

33 mais quiconque me reniera devant les hommes, je le renierai aussi devant mon Père qui est dans les cieux.]

Résultat de recherche d'images pour "jésus et les oiseaux"

________________________________________________________________________

Priez pour la conversion de vos ennemis !

Car si vous voulez la Paix, il ne peut y avoir de paix qu’en terre chrétienne.

Si vous priez pour la paix UNIVERSELLE, vous priez pour recevoir la pluie en période d’inondations et vous aurez le déluge ou du soleil en période de sécheresse. Donc vous serez sur terre comme en Enfer.

Avoir soif, c’est être au purgatoire.

En Enfer, il n’y a plus ni soif ni faim, il y a juste la souffrance à l’état pur, la souffrance de l’autre, celle que vous avez fait subir à l’autre, sans rémission possible.

Ou celle que vous avez laissé faire par l’autre, alors que vous pouviez intervenir pour sauver un(e) des vôtres.

Car laisser faire, laisser quelqu’un d’autre faire souffrir un(e) innocent(e), c’est faire souffrir.

C’est comme si vous-même étiez l’auteur de la souffrance commise par l’autre et  subie par l’autre.

Vous avez vu, vous avez entendu, vous avez su, mais vous n’avez rien fait.

Matthieu 7

7 Demandez, et l’on vous donnera ; cherchez, et vous trouverez ; frappez, et l’on vous ouvrira.

8 Car quiconque demande reçoit, celui qui cherche trouve, et l’on ouvre à celui qui frappe.]

Si vous saviez chaque jour le nombre de miracles accomplis par Dieu !

En particulier chez les Musulmans, Jésus les appelant à venir Le rejoindre pour soulager leur fardeau et ne plus subir le joug de leur religion née de la parole d’un ange.

Le Berger a pris Son bâton de berger pour aller au-devant de Son peuple, les Sémites.

_______________________________________________________________

Jésus et la femme samaritaine (Jean 4. 1-42)

[ 21 «Femme, lui dit Jésus, crois-moi, l’heure vient où ce ne sera ni sur cette montagne ni à Jérusalem que vous adorerez le Père.

22 Vous adorez ce que vous ne connaissez pas; nous, nous adorons ce que nous connaissons,

car le salut vient des Juifs.
23 Mais l’heure vient, et elle est déjà là, où les vrais adorateurs adoreront le Père en esprit et en vérité. En effet, ce sont là les adorateurs que recherche le Père.
24 Dieu est Esprit et il faut que ceux qui l’adorent l’adorent en esprit et en vérité.» ]

https://chretien.news/seulement-7-familles-chretiennes-a-qaraqosh/

Résultat de recherche d'images pour "salut vient des Juifs"

__________________________________________________________________

Le Seigneur me rappelle qu’Il m’avait demandé d’écrire sur Chérifa, la Musulmane yéménite, plus chrétienne qu’aucune d’entre nous, elle qui avait refusé d’abandonner Isabelle l’étrangère, otage chrétienne aux mains de ses ravisseurs quand elle fut enlevée.

Chérifa, l’interprète yéménite, avait demandé aux preneurs d’otage de pouvoir rester aux côtés d’Isabelle pour ne pas la laisser seule.

Elle, la Musulmane, avait choisi de partager le destin de la Chrétienne, Isabelle PRIME. Dans cet article j’annonçais la libération future d’Isabelle PRIME, ce qui est advenu. 

[ Vous retrouverez l’article sur mon blog, article écrit avant la guerre au Yémen, le 26 février 2015.

https://deuvosguard.org/2015/02/26/enlevement-au-yemen-dune-francaise-chretienne-isabelle-prime-nom-qui-rime-avec-rancon-et-dune-yemenite-musulmane-qui-sest-sacrifiee-pour-la-suivre-dans-cette-epreuve/  ]

Le Seigneur vous demande de vous rappeler Chérifa et de partager avec Chérifa le destin tragique du Yémen.

Consolez le coeur de Jésus, le coeur de l’Homme !

Ayez soif de paix et priez pour la victoire des Chrétiens, pour la consolation de Chérifa, la Musulmane et pour la libération du Yémen !

Son Seigneur ne l’a pas oubliée, elle, Chérifa. Il ne l’oubliera pas.

____________________________________________________________________________

Matthieu 10
[ 41 Celui qui reçoit un prophète en qualité de prophète recevra une récompense de prophète, et celui qui reçoit un juste en qualité de juste recevra une récompense de juste.

42 Et quiconque donnera seulement un verre d’eau froide à l’un de ces petits parce qu’il est mon disciple, je vous le dis en vérité, il ne perdra point sa récompense. ]

_______________________________________________________________________


Matthieu 25:40
[ Et le roi leur répondra : Je vous le dis en vérité, toutes les fois que vous avez fait ces choses à l’un de ces plus petits de mes frères, c’est à moi que vous les avez faites.]

__________________________________________________________________________

Notre Seigneur n’oublie pas le Yémen et il nous sera compté le sang versé au Yémen, à cause de Chérifa la Juste.

Le Seigneur ne me fait jamais écrire un article « par hasard », le « dieu-hasard » des francs-maçons qui n’est que la signature de leur ignorance et de leur incompréhension du monde visible et invisible.

– Ô Chérifa, la Yéménite de Son coeur, si chère à Son Coeur, Coeur de Jésus, notre remords collectif !

Plutôt notre péché collectif.

Car nous n’avons pas pitié de toi ni de ton peuple.

– Ô Chérifa, entends notre prière pour toi et pour ton peuple car le Seigneur, Lui, ne t’oubliera pas !

Insensés que vous êtes !

Vous priez pour la paix universelle.

Mais la paix, vous l’aviez avec l’Etat Islamique !

Laissant un Califat s’instaurer aux portes de l’Europe et de l’Afrique, il n’y avait plus de guerre.

Pourtant, quelle misère pour vos frères chrétiens !

Et les Yézidis, pratiquants d’une religion minoritaire, quels crimes avaient-ils commis pour être traités plus mal que ne seraient traités dans vos pays occidentaux les chiens abandonnés, sans collier, errant dans vos rues ?

Condamnés à mort par la fourrière inhumaine et par la main humaine qui les avait nourris autrefois.

Comme l’est aujourd’hui le Christianisme, image de la misère dans le monde, ne faisant pitié à personne mais sommé d’avoir pitié de tous ceux qui veulent sa mort !

Priez pour la Paix veut dire “Priez pour la conversion de vos ennemis”.

La prière de paix dans un temps de guerre, c’est de prier pour la victoire de vos frères chrétiens car le temps présent du Moyen-Orient est le temps futur de l’Occident athée.

Résultat de recherche d'images pour "christianisme moyen orient"

________________________________________________________________________

Seulement 7 familles chrétiennes seraient restées dans ce qui était autrefois la plus grande ville chrétienne d’Irak

ParLa Rédaction

-mardi 25 avril 2017

[ Il resterait à peine sept familles chrétiennes à Qaraqosh (Bakhdida), une ancienne ville biblique où prospérait le christianisme. […]

[ « Mon cœur va aux pasteurs dans cette région. La plupart de leurs congrégations sont maintenant dispersées partout dans le monde. En tant que bergers, ils veulent aider leur troupeau. Ils veulent pouvoir le soigner et le protéger, mais jusqu’à ce qu’il y ait un rétablissement politique, cela n’arrivera pas », a ajouté Graham. Et de conclure : « Voulez-vous me rejoindre en priant pour eux ? ».]

__________________________________________________________________

Si les anciens d’Israël et leurs prophètes avaient prié comme vous priez aujourd’hui, plus pour leurs ennemis que pour eux-mêmes, plus pour leurs ennemis que pour leur propre peuple, le peuple de Dieu, le Seigneur leur aurait-Il accordé la victoire sur leurs ennemis ?

Non, sans aucun doute.

Et Israël n’existerait plus.

Mais les Juifs seraient-ils contents aujourd’hui d’être devenus les amis de leurs ennemis, gratification orgueilleuse de ceux qui se croient supérieurs aux Chrétiens martyrisés et qui pensent n’avoir rien à craindre de leurs adversaires, en faisant montre d’une grande lâcheté et en reniant leur foi ?

Péché d’orgueil et de vanité humaine.

Il faut toujours craindre l’Adversaire, le MAL, le “MAL-in”.

– “Délivre-nous du MAL”, c’est ma prière UNIVERSELLE, celle que Je vous ai laissée.

Il vous est donc permis de prier pour votre DELIVRANCE, pour être délivrés, LIBERES de vos ennemis, de l’Adversaire, du “MAL-in”.

Si Dieu vous a sortis du pays d’Egypte, peuple d’esclaves, ce n’est pas pour redevenir des esclaves.

Ces esclaves, signe des temps, appartenant à une religion qui ne condamne pas l’esclavage mais préconise l’esclavage ou la mort pour les Chrétiens… et autres chiens de mécréants !

Résultat de recherche d'images pour "prière chrétienne du matin"

Je vous interdis de prier pour l’universel, “le monde” ou ce qui n’existe pas, généralités sans intérêts, sans intérêts partisans.

Vous refusez de “prendre parti”.

Et ce refus n’est pas amour mais lâcheté, peur de paraître “partisans”, d’être jugés par ceux du monde comme étant “non-pacifiques”, un monde qui exploite votre lâcheté pour exploiter l’Homme, les hommes.

La Lumière éclaire les ténèbres. Elle ne peut être à la fois l’obscurité et la lampe.

Il ne peut y avoir de paix sans justice.

Faites justice !

Rendez justice aux opprimés.

Et vous aurez la paix.

Rendez justice à mon peuple martyrisé et vous aurez la paix.

Car “Je” est singulier et Dieu n’aime pas la foule.

A la religion universelle du “TOUS PAREILS”, religion du XXIème siècle, Jésus oppose la religion de la “singularité”, la religion de l’Homme à l’homme.

Le CHRIST, c’est une rencontre UNIQUE entre l’Homme et un homme.

Ce n’est JAMAIS PAREIL.

Chaque histoire est différente.

Chaque amour est UNIQUE.

Car nous sommes UNIQUES et UNIS dans la même foi.

Sans jamais, non JAMAIS, être PAREILS.

Acceptez vos différences en Moi qui sont vos richesses.

Unissez-vous mais ne vous uniformisez pas !

Jamais.

Le Seigneur a en horreur les tours de Babel et Paris, la grande prostituée de luxe, l’apprendra à ses dépens.

Fuyez le mondialisme qui est la source du terrorisme.

Retrouvez le goût de la terre et de sa singularité inscrite au coeur de ses terroirs.

La France est une et indivisible mais riche de tous ses terroirs.

Refusez de ressembler aux autres cultures.

Redevenez français !

Sauvez vos paysans, gens du pays qui sont dépossédés de la terre, dépossédés de leurs terres par les agnostiques hérétiques d’une République maçonnique pour pouvoir vendre la France, une France débitée en morceaux pour ces pourceaux de riches, qui tuent les gens du pays France sans charité chrétienne aucune !

Résultat de recherche d'images pour "SUICIDE DES PAYSANS"

Chaque fois qu’un paysan se suicide, c’est comme si ces riches s’aspergeaient la tête de son sang, du sang de la terre de France.

– Moi, je n’oublierais pas !, dit le Seigneur.

Résultat de recherche d'images pour "SUICIDE DES PAYSANS"

__________________________________________________________

[…] il est des circonstances où, suivant l’ordre exprès de Jésus-CHRIST, ils doivent élever la voix, affronter les périls et les dangers, faire profession ouverte de leur foi, et la sceller même, s’il le faut, de leur sang, suivant la belle expression d’un Père de l’Eglise, afin que ce sang devienne une nouvelle semence des Chrétiens ; craignant à juste titre, s’il se taisoit, lorsqu’il n’est plus permis de se taire, d’être traité par le Père de famille comme un gardien infidèle de la maison qui lui avoit été confiée, et jetté dans les ténèbres extérieures ; redoutant, plus que les tourmens et la mort, d’entendre, au grand jour des vengeances du Seigneur [le jour de la Vendange], sortir de sa bouche divine, ces terribles paroles : “Parce que vous m’avez renié sur la terre, je vous renierai devant mon Père qui est dans les cieux ; puisque vous avez rougi de moi devant les hommes, je rougirai de vous devant mon Père qui est dans les cieux.” […] ]

Déclarations et Protestations de Messieurs les Députés des Trois Ordres

aux Etats Généraux de 1789,

Contre les décrets de l’Assemblée dite Constituante

A Provins, de l’imprimerie de LEBEAU

A Paris, chez LE NORMANT, […]

DELALAIN […]

M. DCCC. XIV. ]

Publié par Jacques, marquis de Clermont-Mont-Saint-Jean

______________________________________________________________________________

Cet article aurait dû être publié avant, bien avant.

Que le Seigneur me pardonne !

J’étais en retraite spirituelle.

Période d’interrogations personnelles, de doutes multiples…

Entretemps de grands incendies ont frappé le Sud de la France.

De toutes façons, ceux qui ne veulent pas croire ne croiront jamais et endurciront leur coeur.

Alors, croyez-le ou pas si je vous écris que cet article précédait l’avènement des incendies.

Retenez simplement que, comme pour les incendies, il faut savoir prier pour que la pluie tombe !

Arrêtez de prier pour qu’il fasse beau partout dans le monde,

– ce qui est une HERESIE !

Osez prier pour demander la victoire des Chrétiens car la Paix dépend de la victoire des peuples chrétiens.

Osez prier pour demander la conversion de vos ennemis, car la Paix est chrétienne et est donc accordée aux Chrétiens.

PAX CHRISTI

Si vous préférez prier pour que le soleil brille pour vos ennemis comme pour vos amis, c’est votre problème.

Tant pis pour le Soudan et tant pis pour la France !

Rappelez-vous les prières processionnaires dans vos campagnes françaises pour faire pleuvoir.

Résultat de recherche d'images pour "pax christi"

Retrouvez la foi de votre enfance.

Et relisez les Evangiles.

Le Seigneur commande aux éléments, aux quatre éléments de la Terre.

Dieu fait pleuvoir.

Si vous le croyez !, vous serez exaucés.

 

De COLUCHE : – “Les assassins étaient tous à l’enterrement de l’agricultueur, en famille quoi ! Tandis que leur victime, Céline, était enterrée sans publicité ni notoriété, comme la paysanne qu’elle était, la paysannerie française, uniquement entourée des siens. Les portes du Salon de l’Agriculture se sont fermées. C’est fini.”

Résultat de recherche d'images pour "coluche en salopette"

Y paraît qu’les paysans, y veulent plus qu’on les appelle des paysans, des gens du pays.

[COLUCHE plante une fourche devant lui, revêtu de sa tenue légendaire, sa salopette rayée, avec son nez rouge, pour lui l’équivalent du “bonnet rouge” au niveau national.

Car un vrai Français se doit d’avoir le nez rouge, le nez de ceux qui aiment le bon vin et la France.]

Y préfèrent qu’on les appelle pas, ou pire, qu’on les appelle des agriculteurs. Tu sais, ceux qui s’prennent pour des “gentleme-eee-en-farmer”, pass’que parler français, ça s’fait plus trop chez nous. Il faut parler la langue des envahisseurs chez les nouveaux colonisés, l’anglais ou l’arabe.

Y’a des colonies qui s’révoltent et obtiennent leur indépendance et d’autres qui deviennent pires que leurs colons, les néo-cons. C’est pour ça qu’en France, aujourd’hui, ils sont plus islamistes que les Musulmans eux-mêmes. Et qu’après tu les entends se plaindre :

[COLUCHE, y s’met les deux mains sur ses hanches et se balance d’avant en arrière, drôlement]

– “Mais pourquoi qu’ça marche pas, la “dé-rats-dicalisation”, hein ? Pourquoi qu’y restent fanatiques, même après leur avoir expliqué c’qu’est un bon Musulman ?”

Bah, pass’qu’on peut pas soigner un malade empoisonné à l’arsenic avec de l’arsenic. Sinon y’a longtemps qu’on aurait pu besoin de contre-poison, si c’était aussi facile.

L’intoxication a les causes que le “cause-toujours” de la même cause, donc de la même chose, peut pas soigner.

Si t’es alcoolo et que j’te parle toujours des bienfaits de l’alcool, faudra pas t’étonner et qu’tu t’étonnes que tu deviennes encore plus accroc à la bouteille qu’avant !

La bouteille d’alcool, pas la bouteille de lait.

Pass’qu’y a différentes sortes de bouteilles mais le contenu, l’alcool, est toujours le même.

C’est du poison.

Vous pouvez l’appeler comme vous voulez, “la religion de l’amour et de la paix”, quelle que soit la bouteille, le contenu est le même.

Bon, moi j’dis ça, mais j’dis aussi que le vin, c’est pas du poison.

Résultat de recherche d'images pour "coluche alcool"

C’est de l’eau bénie.

Pass’que le poison des Français, c’est l’alcool.

Donc faut plus les appeler des paysans, nos agriculteurs.

C’est comme les médecins qu’y faut pas appeler “docteurs” mais “physiciens”, “physicians”, yes !, in english, please.

Tu vas voir, c’est comme les déficients, pass’qu’on est tous des déficients :

– Y’a les déficients visuels, les déficients auditifs, les déficients mentaux, tous, j’vous’dis, déficients, tous atteints du déficit public, de vot’Dette publique, à vous, les déficients français !

Donc nos agriculteurs sont devenus des paysans déficients, c’est à dire des gens du pays qu’y savent plus qu’y sont du pays, ni quel est leur pays.

Y s’en foutent, comme l’agricultueur.

Et quand y s’en foutent pas, y s’suicident.

Qu’y disent les agricultueurs !

Pass’qu’y faut bien qu’tu comprennes, Véro, qu’y s’suicident pas, nos paysans !

De France.

Y sont tués !

Moi, j’appelle un suicide une personne qui décide de se suicider pass’qu’elle en a marre de vivre.

Mais eux, nos paysans de France, y veulent viiiiiivre !!!!!!!!!!

[COLUCHE étire son cou pour lancer ce presque cri de guerre, “viiiiiivre”]

Y s’tuent pas, y sont tués à petits feux.

Alors, plutôt que mourir longuement, peu à peu, et dans d’atroces souffrances, ils s’euthanasient.

C’est une euthanasie sociétale, qu’y disent pas les sociologues de la Nov’langue.

Pass’qu’y sont tous complices de ce meurtre en direct !

Tous, y sont allés à l’enterrement de l’agricultueur !

Résultat de recherche d'images pour "enterrement xavier beulin"

Tous, j’te dis, Véro, toutes les “huiles” françaises à l’origine non contrôlée et plutôt frelatée, y s’sont tous déplacés, pour verser des larmes grasses et puantes, à l’enterrement de l’agricultueur, çui qu’avait des entreprises partout, sauf en France, des larmes de gros, les gros poids de la société apatride et fétide du mondialisme, qu’y disent… pas.

Pass’que des entreprises qu’y cherchent qu’à faire vendre la France et les terres de France, c’est pas des entreprises de France.

C’est des entreprises contre la France.

La terre de France, elle appartient aux paysans de France, aux gens du pays “France”.

De tous les temps, les aristos comme les bourgeois, y z’ont voulu réduire les paysans au servage, à l’esclavage, les priver de la jouissance des fruits de la terre qu’y cultivent.

Réveillez-vous bande d’abrutis !

Céline, elle est au paradis, avec moi ou tout comme.

Mais l’aut’, y’a beau voir qu’y traverse le fleuve de la mort dans l’aut’sens.

On remonte pas le courant à contre-sens chargé comme un boeuf du poids de toutes ses mauvaises actions, même si elles ont été gagnantes à la Bourse des Ânes.

Pourquoi un boeuf ?

Pass’qu’un boeuf, c’est l’homme de labour, pas de labeur.

La différence, elle tient pas seulement à la lettre, l’être de la Vie.

Elle tient dans la manière dont tu cultives la terre et la Vie, ta vie, ta misérable vie.

Quoique tu fasses, tu seras obligé tôt ou tard de franchir cette frontière.

Au fond t’as raison, mon grand qui te crois au-d’ssus des aut’, t’es qu’un migrant, toi aussi.

A la différence près, encore une !, de différence pour les propagandistes du “Tous PAREILS”, que c’est toi qui fous le feu sur terre.

C’est toi qui fous la guerre partout sur terre car tu dépossèdes le pauvre du peu qu’il a, de ses terres, pour t’en emparer.

C’est vieux comme le monde, c’tte histoire.

Avant y z’appelaient ça les “jacqueries”.

Résultat de recherche d'images pour "jacquerie"

“Jacqu’a dit : – Faut pas s’foutre de la gueule des paysans de ton pays, le cochon de bourg’, pass’que, sinon, tu vas finir comme le cochon, à l’abattoir.”

Nan, y s’foutront pas sur la gueule !

C’que t’aimerais bien, hein ?!! Avoue !

Nan y t’foutront sur ta gueule de “Bobo” qu’aura plein de bobos.

– “J’ai Bobo, maman !, la République.”

Tu parles d’une mère, la République.

C’est une sacrée pute, oui.

Une roulure qui gagne sa vie dans la crevure du peuple qui crie :

– “On crève !”

Et elle répond, quoi, la République ?

– “Faites grève ! Comme ça on fermera plus vite les usines et les fermes.”

Tu t’rends compte quand même qu’y a plus

[plusse]

– d’aides à la reconversion professionnelle pour plus être paysans et devenir des videurs de pots d’chambre saoudiens et qataris,

  • piss’que l’avenir du pays, la France, est dans la pisse de nos touristes qu’y faudra bien évacuer,

– la pisse !, pas les touristes…

que dans l’aide au maintien de l’activité paysanne.

Moi, j’vous le dis, tout de go, quand vous aurez plus d’betteraves et plus d’choux, dans vos champs, que des cailloux et du bâti touristique, bah, vous boufferez la merde de vos hôtes, leur merde, et vous savez quoi ?

– Vous leur direz même “Merci !”

Merci, patron !

Vous serez traités aussi mal que le sont vos vaches et leurs veaux séparés d’elles.

A plus de mille, comme dans les Fermes des Mille Veaux, vous serez enfermés dans des ghettos, les “Céfrans”, détestables et détestés par les nouveaux arrivants, les touristes et les “tous-risques”, ceux qui sont prêts à tout pour tout vous prendre.

Pass’que c’est normal, hein, que la France devienne un pays de résidences secondaires où les Français ne sont plus prioritaires dans leur propre pays, ni propriétaires de leur pays,

– où vos jeunes meurent sur vos trottoirs, avec interdiction de pouvoir y planter même une tente !

Faut comprendre aussi,… si c’est le domaine public, c’est pass’qu’il appartient qu’aux riches, qu’à eux.

Résultat de recherche d'images pour "domaine public"

C’est pas un domaine privé qui appartient aux pauvres, le domaine public.

Quand tu dis “public” en France, c’est comme si tu disais :

– “Y faut avoir du fric pour pouvoir être servi(e) en public par le service public”

Or les riches, y z’aiment pas la vue des pauvres.

D’ailleurs, y z’aiment pas les pauvres, mais alors pas du tout.

Les pauvres leur rappellent à qui y z’ont pris la terre de France.

Aux Français !

Et personne qui leur demande, à ces riches : – “Qu’avez-fait de notre or, l’or de France ?”

Pass’que, quand t’es riche, t’es plus français.

T’es rien.

Et t’es pas bien, pas bien du tout.

Ca, tu le sais pas.

Toi, tu crois que t’es tout.

Et que l’on te doit tout.

Pass’que t’es riche.

T’es riche de quoi ?

Tu t’es vu, le riche ?

Quand Céline est morte, qui l’a tuée ?

C’est pas elle, bande de cons.

C’est pas la vie.

Elle demandait qu’à vivre.

C’est l’aut’con de riche qu’est de l’aut’ côté d’la rive et qu’y supplie :

– “J’vous paierais pour me sortir de là !”

Y supplie pass’qu’y sait pas prier, y l’a jamais su, d’ailleurs.

Y croyait en rien, lui.

– “Ah si ! Y croyait en lui, lui, l’agricultueur.”

Croire en soi, c’est le nouvel adage de votre siècle.

La Faucheuse, quand elle s’est présentée avec la note à payer, y l’a dit :

– “Mais j’ai pas de dettes, moi.”

Et elle a répondu, l’Ange de la Mort :

– “Tu as la dette de tous ceux que tu as précipités sous le joug de tes dettes et qui en sont morts. C’est la dette de sang. Elle n’attend pas. Elle n’a qu’un seul Maître, ton Maître à toi. Et il a demandé ta tête aujourd’hui.”

– “On peut p’t’êtr’ s’entendre ?” qu’y dit l’agricultueur. “Je suis riche et puissant. Combien veux-tu pour que je puisse vivre encore ?”

La Faucheuse lève sa faux :

– “Je veux le remboursement de la dette de toutes les dettes que tu as fait contracter à ceux qui cultivaient la terre, la terre de France, et qui en sont morts.

Je veux le remboursement de la dette du sang des paysans. Il est temps ! Partons.”

Résultat de recherche d'images pour "la faucheuse"

Bon, j’vous la raconte comme ça, l’histoire.

C’est l’histoire d’une mort que vous croyez brutale, mais survenue par hasard.

Et moi, j’vous dis :

– C’est pas par hasard.

Votre dieu-hasard, lui, y l’existe pas.

Par contre, faire disparaître l’agricultueur avant les élections présidentielles 2017 et les élections du plus puissant syndicat d’agriculteurs de France , ce n’est pas un hasard.

C’est un signe.

Le signe, qu’y’en a un, en haut, là-haut, qu’en a marre, des larmes des orphelins et des meurtres commis contre les paysans de France.

En plus, y m’demande de vous faire savoir, sérieux, quoi !, écoutez un peu, là, en-bas, là où vous êtes, très en bas :

– Si la Coupe est pleine, alors l’auberge est pleine aussi.

Y’a pas qu’chez vous, en-bas, qu’on peut plus gérer le flux et reflux des migrants. Y l’en arrive de partout, des Infernaux, vous savez, ceux qui transforment la terre en Enfer.

Bon, j’vous explique pass’que vous êtes cons :

– Et qu’on le sait, hein, Mesdames et Messieurs les Juges, hein qu’on sait “qu’on” est toujours un con qui s’prend pour “on” qui l’est aussi,

– moi, j’oublie pas, Mesdames et Messieurs les Juges,

Donc j’vous explique :

– Satan, y l’a été voir dieu le Père, ton Père, mon Père, le nôtre…

– Ah bon, pas le tien ? Toi, t’es né sans Père ? Enfin j’veux dire sans principe spirituel… T’es né d’un Q et tu restes un Q. Ouais, pourquoi pas ? Moi j’ai toujours dit qu’un homme, y l’est jamais plus heureux que dans le Q d’une femme ! J’aurais voulu mourir ainsi, dans le Q d’une fille. Comme j’suis né ! C’est mon “Credo” à moi. Faut vivre et mourir, comme on est nés, nous les hommes. Du Q et… de Q, c’est not’bonheur à nous, les mecs. Pas les mecs de la Mecque. Pass’qu’eux, y z’ont pas compris qu’une femme, c’est un être humain, c’est la femelle de l’espèce humaine. C’est pour ça qu’y sont jamais heureux et qu’y z’ont tant la haine en eux. Y z’ont oublié qu’y venaient du Q des femmes, là où y sont les plus heureux.

Résultat de recherche d'images pour "femmes inférieures aux hommes islam"

Et là aussi, c’est pas un hasard.

Mais bon, j’m’égare.

Faut les plaindre aussi, les mecs de la Mecque. “Eja-Q-ler” dans le Q de la femelle de leur espèce qu’ils détestent, ça doit faire mal, très mal.

Pas étonnant qu’il y soient autant sodomites, les mecs, tellement !, qu’y veulent pas non plus le reconnaître.

Même les ânes, y z’ont peur de leur tourner le dos.

Quand on sait pas reconnaître le Q d’la femelle de son espèce, faut pas s’étonner “d’en-Q-ler” des mouches ou des vaches.

Heureusement, pour vous, les pains bénis, vous êtes bénis piss’que vous avez la chance d’avoir des centres de “dé-rats-dicalisation”‘ pour vous apprendre que, si la femme est un être inférieur, donc différent de l’espèce humaine, faut pas la tuer, juste “l’en-Q-ler” pour qu’elle fasse des êtres inférieurs qui s’prennent pour des êtres supérieurs qu’en-Q-lent tout c’qui bouge pass’qu’y savent pas faire la différence entre la femelle de leur espèce et l’ânesse du coin !

Pourquoi le féminin, d’ailleurs ?

J’enlève le féminin.

Comme eux, j’enlève les femmes de l’espace public, je les rends invisibles.

Pourtant les mecs de la Mecque, y font même pas la différence entre un Q d’âne et un Q d’ânesse. Alors, y z’ont peur de quoi ?

Un trou, c’est toujours un trou, surtout pour un “trou duc…”.

Bon, j’disais quoi, déjà ?

Ah oui, j’vous disais qu’y faut arrêter de s’interroger sur le “porc-t” de la burka, obligatoire de toutes façons si les mecs se comportent comme des porcs, mais s’interroger plutôt sur le “porc-t” de la ceinture de chasteté, si, si, si j’te le dis, “porc-épic”.

C’est dans les romans épiques, alors, c’est pour te dire combien c’est pour de vrai.

Et c’est dans la mentalité typique de c’te religion de la libération des femmes, à condition qu’on libère les guenons dans les zoos, aussi, leurs femelles.

Tu vois, y’a l’intellectuel de goôôoche et le bellâtre de droite qui t’disent :

– “Moi, avec l’Islam, j’ai pas de problèmes, les mecs. J’en suis, un mec ! Je suis libre, non ? J’ai jamais lu le Coran, pas la peine ! J’ai des amis qui l’ont lu et qui pratiquent. J’sais pas c’qui font mais y sont sympas. Ca m’suffit ! Pas vous ?”

Résultat de recherche d'images pour "saoudiens"

Ouaip, être intello pour sortir autant de conneries en une seule phrase, faut le faire.

Donc je vais te la jouer “moderne” pour que tu comprennes bien, pass’que t’es trop con :

– “Que pensez-vous du “Misanthrope” de MOLIERE ?”

– “Bah euh, j’sais pas. Moi j’connais des misanthropes sympas. J’ai pas lu MOLIERE et j’sais pas qui c’est, mais y peuvent pas être méchants les misanthropes piss’qu’y sont si gentils avec moi.”

J’vous explique c’que ça veut dire “misanthropes”‘ ?

[ Le Misanthrope, 1666

Alceste : Je veux qu’on me distingue ; et, pour le trancher net,

L’ami du genre humain n’est point du tout mon fait.

Le Misanthrope, Molière, éd. Louandre, 1910, acte I, scène 1, p. 172 ]

Ouaip, les misanthropes, c’est des hommes qui tranchent net les autres hommes qu’y détestent. Y s’détestent tellement qu’y s’détestent eux-mêmes et qu’y sont obligés de se r’trancher grave derrière ceux qu’y détestent pour pas s’faire trancher en tranches, comme des porcs… qu’y sont, saucissons Cochonou, bien d’chez nous.

Tu vois, j’connais mes classiques, Véro, et MOLIERE aussi.

Sinon, j’ré-explique :

Moi aussi j’ai plein d’amis nazis, si, si. Mêm’qu’y z’ont tué personne personnellement, qu’y disent. Faut comprendre ! HITLER, y l’a jamais tué personne lui-même. Mais quand tu lis “Mein Kampf”, c’est comme le Coran. Tu peux faire tuer beaucoup de monde avec c’bouquin du bouqu’tin qui déteste les femmes, même quand t’es hétéro, les homosexuels, surtout quand t’es hétéro, les Juifs, les Chrétiens, les mécréants, les athées, les chiens, et surtout les femmes, qui valent qu’une moitié d’hommes qui valent pas la moitié d’humanité qu’y sont censés représenter.

Alors moi j’dis aux connards politicards :

– Ouais, y’a des Nazis qui sont sympas et y’en a encore, comme le Turc ERDOGAN. Mais n’empêche que leur livre, pass’qu’il incite à la haine, y l’est interdit. Y paraît ou y faudrait ! Eh ben, un livre comme le Coran qui incite à détester mes potes, les homosexuels, mes mignons p’tits Q comme çui de Najat, j’pense qu’y faut l’interdire pass’que c’est c’bouquin qu’est raciste, sexiste et jihadiste. Sinon, moi j’aime bien les Nazis aussi.

Résultat de recherche d'images pour "nazis erdogan"

Eh toi, l’intello de goôôôoche, trouve-moi une phrase dans les Evangiles qu’y dit du mal des femmes et des homosexuels ? J’parle pas de la Torah, c’est à dire de l’Ancien Testament. Je parle de la parole de mon pote Jésus.

Bon, j’disais quoi ?

– Que, grâce à la religion de la paix et de l’amour, religion spirituellement si évoluée qu’y a même plus à s’demander de quelle religion est le déséquilibré qui va vous tuer “par hasard”,

Satan est allé trouver Dieu le Père :

– “Y’en a marre ! J’ai plus d’places pour accueillir tous ces migrants. En plus, c’est des morfales qui bouffent tout c’qui touche, tout leur tombe dans la bouche ou dans l’Q. Y s’en-Q-lent tout le temps et y z’en-Q-lent tout c’qui bouge ! Même mes démons n’en peuvent plus. Y z’osent plus leur tourner le dos. Fais ton boulot, quoi ! Convertis-les. Sinon j’vais devoir rouvrir les entrailles de la terre pour y enfermer tous ces fous. Que proposes-tu ?”

Alors, là, tu vois, Dieu le Père, l’air grave comme un mec qu’est d’vant la pierre tombale de l’agricultueur, çui qu’a réussi à devenir le plus riche de tous :

– “Je ne peux pas les envoyer au Paradis. Ils tueraient les Anges.”

– ” C’est pas mon problème !”, répond Satan. “Je préfère qu’ils tuent tes anges plutôt que mes démons.”

– “Ton rôle est de garder la Terre et tu dois le faire.”

– “Mon rôle est d’envoyer en Enfer ceux qui tuent leurs frères, administrativement, financièrement, psychiquement et physiquement. L’Enfer est plein, preuve de ma réussite indéniable. A toi de prendre la part de cette humanité devenue infernale. Ou alors construis d’autres prisons que la planète Terre. Elle est devenue trop petite pour tous les contenir.”

– “L’homme est libre. Il doit avoir le libre choix de sa destination. De son destin !” qu’y dit, Dieu le Père.

– “Dans ce cas, je vais fermer mes frontières, moi aussi. L’Enfer est devenu trop attractif. Y veulent tous aller en Enfer. Il est devenu tellement attractif, l’Enfer, qu’ils ont fait de la Terre un véritable Enfer. Tu sais quoi ? Je vais appeler ton pote, Donald TRUMP, et je vais lui demander de faire construire un mur. Les migrants ayant choisi l’Enfer resteront dans le “No man’s land” jusqu’à ce que la seconde mort ait éliminé les actuels résidents temporaires. A eux l’éternité du Néant !” ricane Satan.

Au fait, vous l’savez, les cons, j’espère ? Satan est misanthrope et sacrément misanthrope. Traduction : Si vous, vous lui vouez un “Q-lte”, sachez qu’il vous le rend bien mais pas d’la même manière, un peu comme moi j’te rendrais la droite de ta gauche si tu me frappais.

Résultat de recherche d'images pour "KO boxe"

Bon, j’vous rassure.

Au Paradis, y’a des migrants aussi.

Vu qu’on est tous des voyageurs sur cette terre.

Mais, pour y entrer, au Paradis, y faut avoir choisi son camp, çui du Q et du fric ou çui des pauvres.

D’ailleurs, pourquoi les pauvres y z’auraient pas droit au Q ?

Pass’qu’y sont capables d’amour, eux ?

Les pauvres, y z’ont du coeur.

Pas un portefeuille à la place du coeur.

Leurs actions, elles comptent pas pour du beurre, non plus.

Elles viennent toujours du coeur pissqu’y z’ont rien d’autre.

Ils donnent avec le coeur.

Tandis que le riche, lui, il triche.

Lui, quand y donne, y calcule déjà combien il va pouvoir récupérer fiscalement sur c’qui l’a donné.

J’aurais jamais dû faire passer cette loi sur la défiscalisation des dons faits aux associations.

Aujourd’hui, le riche, y l’est capable d’enjamber un jeune qui crève sur un trottoir, sans le voir, comme un paquet de linge sale, un déchet de l’humanité, de son inhumanité, à lui, le riche.

Y pense, le con, que, pass’qu’y l’a déjà donné de l’argent pour pas être trop imposé, il est quitte de toutes dettes et hypothèques. Même qu’y a des riches aujourd’hui qui en font leur “bizness” des oeuvres de bienfaisance ! La preuve que ça enrichit son homme, à défaut d’enrichir les pauvres qui sont de plus en plus nombreux. Cherchez l’erreur !

Résultat de recherche d'images pour "finances internationales humour"

[ COLUCHE, si tu revenais sur terre, tu deviendrais curé, c’est sûr.

Tu parles comme un curé.

Est-ce bien, toi, mon pote ? ]

Si j’parlais comme un curé, Véro, tu crois que j’parlerais d’l’Enfer ?

Eux, les curés, y sont les amis des riches.

A ton avis, qu’est-ce qu’il a dit, le curé, à l’enterrement de l’agricultueur, çui qui voudrait vider ses comptes bancaires pour éviter l’Enfer ?

Il a vanté l’homme, il a salué les “huiles” de ce monde, bref, il a vendu sa salade à un mec qu’aurait mérité mille fois le panier à salades de son vivant.

Sauf que les lois, la goôôôoche, elle les a adaptées à ses besoins mondialistes d’entrepreneur de “mal-bouffe”.

Et moi, la bouffe, j’aime bien trop ça pour les laisser faire.

Ouais, j’aime bien bouffer aussi.

Surtout avec du pinard.

De préférence avec du bon pinard.

Alors, pour moi, tu veux que j’te dise, y’a pas plus sacrilège que d’s’attaquer à la bonne bouffe française.

Et pour pouvoir bien bouffer, y faut laisser tranquilles nos paysans, leur donner de quoi vivre de leur travail, ne plus leur enlever leur terre, car c’est comme leur enlever l’air qu’y respirent et le nôtre !

Ils demandent pas la charité, nos paysans, gens du pays de France.

Y z’ont leur dignité.

Y veulent vivre et nous faire vivre.

Alors, après avoir sanctionné la Russie, c’est à dire sanctionner nos légumiers et nos éleveurs français, les élus politiques de tous bords devraient arrêter d’encourager les agricultueurs à tuer les paysans, nos gens du pays. Sauf à vouloir nous nourrir de la merde qu’on trouvera dans la cuvette des chiottes de nos riches touristes mondialistes !

  • Bouffe ta merde !

Si ! Si toi, le Français, t’es pas capable de défendre ton agriculture, c’est à dire tes paysans, gens de ton pays, alors crève.

Et me demande pas de parler poliment à des bouffeurs de merde !

Image associée

_________________________________________________________________