Du Général De GAULLE : – “”Je veux, j’exige et j’ORDONNE !” n’est pas digne d’un monarque, ni encore moins d’un élu républicain. Le gouvernement par ordonnances n’est légitime qu’en cas de crise grave, par exemple, dans l’après-guerre. Sommes-nous en guerre contre le peuple de France, oui ou non ?”

Résultat de recherche d'images pour "gouvernement par ordonnances"

A cette époque, j’ordonnais dans l’intérêt du peuple français, pas contre mon propre peuple et sa volonté souveraine, déclare le Général De GAULLE.

Lorsque j’ai gouverné par ordonnances, c’était après-guerre. Pour exemple simple, l’ordonnance du 2 février 1945 sur l’enfance délinquante a été promulguée pour protéger les mineurs et leur permettre d’avoir une justice d’exception qui se justifiait alors par le grand nombre d’orphelins, grand nombre d’enfants à la rue, de familles sans logement, conséquences dramatiques de la Seconde Guerre Mondiale.

Le Général ajoute, presque cynique mais surtout triste :

– Rassurez-vous, la Troisième Guerre Mondiale ne laissera pas grand-monde à la rue, sauf des cadavres d’humains et d’animaux, tous traités de la même manière. L’homme-animal sera redevenu ce qu’il est !

Après la guerre, en 1945, la misère était telle qu’il fallait rétablir des règles de fonctionnement étatique républicaines, et non erratiques comme aujourd’hui, pour créer une cohésion sociale. Là où le chaos avait régné, il faut, il fallait faire régner l’ordre, un ordre non dictatorial.

Or aujourd’hui, en France, ce n’est pas la guerre.

Ou alors, c’est une guerre menée contre les peuples de l’Europe, contre les nations européennes, contre la France.

Au lieu de combattre la misère, la misère est devenue une arme entre les mains d’une oligarchie toute-puissante, ayant pouvoir de vie et de mort sur les plus pauvres et les plus faibles d’entre vous.

Résultat de recherche d'images pour "guerre contre la misère"

Oui, cette oligarchie financière et bancaire a tout pouvoir sur le peuple de France, en particulier à cause de l’obligation de domicilier ses revenus sur un compte bancaire, ce qui “autorise” les banques à user et abuser de leur pouvoir punitif et…. favorise les traitements d’exception devenus légaux mais totalement, du mot “totalitaire”, immoraux, contre les “résistants” et les pauvres gens, pauvres gens si bien-nommés “précaires”, volontairement maintenus dans cet état de précarité par les plus riches, ceux qui ont des dentiers car ils sont les rentiers de la Dette publique et qu’ils peuvent s’acheter le sourire de façade qui ne quitte jamais leur visage même devant l’horreur économique de ce monde, leur monde !

Un monde immonde.

L’oisiveté de ces rentiers est la plus redoutable des armes chez ces gens riches dénués de tous scrupules et capables de tout, du pire surtout. Ils sont le crépuscule annonçant la terrible nuit d’une guerre totalitaire.

Etre pauvre, aujourd’hui, en France, c’est pire qu’en temps de guerre.

C’est être maudit, désigné à la vindicte populaire comme un fainéant alors que tout a été fait justement pour supprimer les emplois industriels, commerciaux et agricoles.

Le chômage NATIONAL a été voulu contre le peuple de France pour briser sa résistance.

Le politique doit penser l’avenir.

Il ne doit pas le subir !

L’élu politique qui parle et part du principe de réalité pour ne rien vouloir changer est un pétainiste.

C’est celui qui abdique avant même d’avoir tenté de gagner la guerre. Vaincu, sans se battre, quel déshonneur !

Il est du devoir de l’homme politique de protéger le peuple qui l’a ELU, son peuple, lui, et pas un autre.

Résultat de recherche d'images pour "pétainiste"

[Oui, image choisie avec le ou sur commande du Général De GAULLE]

Et son devoir, le devoir de l’Elu est de combattre la corruption, cette pollution des esprits qui tue bien plus de gens en France que la pollution atmosphérique qui préoccupe vos “bobos” de gauche.

Or la seule solution pour combattre la corruption est d’appauvrir les riches.

L’argent est devenu le nerf de cette guerre menée contre le peuple de France.

Il ne s’agit pas de morale catholique ou autre, mais de bon sens !

Trop d’argent nuit au bon fonctionnement des institutions car l’homme n’est pas un saint.

Il est incapable de résister à l’appel du dollar qui tue des vies dans d’autres pays et en France.

L’élu politique de France est l’un des plus corrompus d’Europe, sinon du monde. Il est incapable de résister aux cris des pétrodollars qui coulent à flots comme le pétrole noir qui jaillit des terres d’Arabie, la source de tous les maux de l’Occident chrétien.

Les comptes off-shore se multiplient comme les puits de pétrole et les forages de gaz de schiste tandis que les petites gens doivent s’expliquer sur le versement de liquidités de plus en plus chiches sur leur compte bancaire, gestion “privée” les privant même de leur droit de choisir comment utiliser leurs économies ou d’établir un ordre de grandeur dans des dépenses dites toutes prioritaires, gestion bancaire devenue un outil d’oppression du peuple par des banques dévoyées au service des voyous de la République.

Les banques sont au service des créanciers et des “fonds vautours”.

La première liberté à redonner au peuple est donc celle de choisir ou non d’ouvrir un compte bancaire pour y domicilier qui, son salaire, qui ses aides sociales, qui, ses rentes.

Ainsi se termineront d’eux-mêmes les plus graves abus bancaires qui appauvrissent principalement nos concitoyens, à coups d’agios, de commissions d’intervention et que sais-je encore !

Résultat de recherche d'images pour "banques voleuses"

Les banques ne gèrent pas les comptes. Elles grèvent les petits salaires, les chargent de pénalités insupportables et étouffent les Français sous leur poids économique astronomique. Le rapport de forces est par trop inégal.

Les banques vident et vampirisent, aspirent les petites économies des plus modestes pour les soumettre à un système totalitaire qui est le leur, un système GLOBALitaire au service d’une oligarchie mondialiste qui se paie le LUXE de faire des leçons de morale à un peuple français en souffrance, le réprimandant sans cesse contre ses réticences à ne pas vouloir recevoir ses futurs assassins.

Le peuple n’a même plus le droit de se protéger lui-même alors que l’Etat français est défaillant dans sa protection du territoire, incapable d’assurer la sécurité du pays et des citoyens français, par manque de moyens budgétaires et de ressources humaines.

C’est l’argent aujourd’hui qui décide de tout.

Quand une banque en vient à vider le compte bancaire d’une étudiante handicapée, comme ce fut récemment le cas, parce que l’étudiante avait rappelé que son compte était clôturé depuis 2011 et que cette jeune fille se plaignait des prélèvements injustifiés subis sur ce compte non encore clôturé malgré ses différentes lettres recommandées, ce fut un braquage commercial, du vol à petite échelle mais dont on se doute bien qu’il doit se répéter à grande échelle, ce mauvais genre de vidage d’un petit compte par une banque scélérate qui a pignon sur rue.

presse7210423638639687285_n

Quand une banque en vient à vider le compte bancaire d’une étudiante handicapée, comme ce fut récemment le cas, parce que l’étudiante avait rappelé que son compte était clôturé depuis 2011 et que cette jeune fille se plaignait des prélèvements injustifiés subis sur ce compte non encore clôturé malgré ses différentes lettres recommandées, ce fut un braquage commercial, du vol à petite échelle mais dont on se doute bien qu’il doit se répéter à grande échelle, ce mauvais genre de vidage d’un petit compte par une banque scélérate qui a pignon sur rue.

Le Crédit Agricole a prélevé directement tout l’argent qui restait, un peu plus d’une centaine d’euros, sur le compte bancaire de cette jeune personne que la banque savait être handicapée, au lieu de rembourser à l’étudiante, comme elle le lui réclamait, les sommes indûment prélevées au titre de la nouvelle pénalité inventée grâce à l’inactivité de votre “commissionnaire” Pierre MOSCOVICI en 2014, au titre de la loi ECKERT, pour sanctionner les plus pauvres comme les SDF, la pénalité dite de “compte inactif”.

Faire payer l’inactivité, alors qu’au contraire, d’habitude un commerçant ne peut faire payer que ce qu’il a fait, ses “actions”, c’est incroyable, non ? Si la Banque n’agit pas pour un client, rien ne doit être payé par ce client. C’est du bon sens ! A quand le repas dû au restaurateur qui ne vous l’aura pas préparé ?

Image associée

Rendez-vous compte, bonnes gens, que les banques ont réussi à vous faire payer même le travail qu’elles ne font pas pour vous ! 

Grâce à une loi d’Etat.

Evidemment que le compte de la jeune étudiante était inactif puisqu’il aurait dû être clôturé depuis 2011 ! et qu’elle ne l’utilisait plus, du fait du décès de son parrain, celui qui approvisionnait ce compte depuis l’âge de ses quatre ans. Et si un décès, ce n’est pas un cas de force majeure, signalé à la banque, alors qu’est-ce qu’un cas de force majeure ? Ne rien faire, peut-être… comme cette banque et faire payer son inactivité à la jeune étudiante handicapée.

Par conséquent cette enfant devenue étudiante ne pouvait pas récupérer l’argent qui restait sur son compte, au décès de son parrain, malgré ses demandes répétées.

Et si cinq euros représentent de quoi manger sur une semaine, c’est à dire la possibilité de se nourrir avec une baguette de pain chaque jour et un peu de Nutella tartiné sur un morceau de cette baguette, – pâte indigeste, la Nutella, que je déconseille vivement ! -, alors imaginez ce que représentent plus de cent euros pour cette jeune étudiante qui devait payer ses frais d’inscription à l’Université de son choix.

Le Crédit Agricole a calculé factieusement :

[Non pas facétieusement !, mais “factieusement”, adverbe tiré du substantif “factieux”]

  • au centime d’euro près, le montant de pénalités achevant de spolier définitivement l’étudiante handicapée. Les cent euros ont servi à payer ce montant fallacieux ajout de pénalités supplémentaires, montant ajusté à celui du solde du compte pour ne pas avoir à rembourser même un centime d’euro à l’étudiante handicapée, sans donner aucunement droit à sa juste demande de remboursement.

Cette banque détestable qui vole les personnes handicapées sait fort bien que cette étudiante n’aura jamais les moyens financiers d’engager un procès contre elle pour cent euros.

Résultat de recherche d'images pour "crédit agricole humour"

Si cette étudiante s’était appelée Nadine de ROTHSCHILD, qui d’entre vous pourraient douter qu’elle n’aurait  pu obtenir le remboursement du montant des pénalités indûment prélevées pendant six ans sur son ancien compte bancaire au Crédit Agricole ainsi que le virement du solde de son ancien compte sur son nouveau compte bancaire ?

La question qui se pose est de savoir combien de personnes handicapées et/ou vulnérables se font ainsi racketter par le Crédit Agricole ?

La question qui se pose est de connaître le nombre de paysans volés par cette banque dite rurale et honnête.

Les petits ruisseaux font les grandes rivières !, d’argent, des rivières d’affaires dans lesquelles se noient les victimes de ces abus bancaires à répétition.

Qui contrôle quoi ?

Et qui contrôle qui ?

Le secteur bancaire contrôle tout.

C’est une certitude absolue.

La preuve, les Français ont élu à la tête de la France, un banquier.

Résultat de recherche d'images pour "abus bancaires"

C’est une première en France !

Après l’élection de Georges POMPIDOU dont peu se souviennent encore qu’il fut lui aussi banquier, ancien directeur général de la Banque Rothschild et aussi fin lettré que le banquier Emmanuel MACRON.

Je suis très sensible au sort des personnes handicapées, comme vous devez déjà le savoir.

Et je félicite le président de la république, votre président de la république, Emmanuel MACRON, de s’en préoccuper et d’avoir osé s’afficher publiquement et sportivement en fauteuil roulant. Il s’est “rabaissé” jusqu’à vouloir prendre la place d’un handicapé moteur.

C’était plus que symbolique et la manière dont les médias français ont traité sa prestation courageuse est symbolique de l’ambiance cynique de ce milieu médiatique des “médiocres”. Ce cynisme est révoltant pour les personnes handicapées.

Lorsque des sociétés privées nuisent au bon fonctionnement de la société publique, l’Etat ne peut pas rester passif et doit sévir sévèrement.

[La racine de “sévir” et de “sévère” n’est pas la même car le Général n’aime pas les répétitions, sauf pléonasmes volontaires pour provoquer un effet de style. Et pour le Général lui-même écrivain, cette facilité est un “effet de manches” comme les avocats agitant leurs mains pour ne rien dire. Je vous renvoie à l’étymologie de ces deux mots “sévir” et “sévère”]

Il est inadmissible que les banques qui ont obtenu l’obligation inconcevable et aliénante de faire domicilier les revenus des Français dans des agences qui sont privées,

– devant donc être déclarées d’utilité publique puisqu’elles gèrent le patrimoine fiduciaire des Français , sinon elles n’auraient pas pu obtenir cet avantage exclusif et considérable de l’obligation de faire domicilier les revenus des Français sur un compte bancaire -,

il est inadmissible que ses banques soient devenues les premières causes de l’appauvrissement des ménages français et un frein essentiel à la croissance des ménages français.

Résultat de recherche d'images pour "crédit agricole humour"

Pourquoi la France a-t-elle cédé aux banques pareil privilège exorbitant, sans se donner les moyens réels de contrôler leur activité financière et avec la complicité passive d’une Banque de France devenue leur caution “morale” ?

C’est tout à fait anormal.

La corruption prend son départ dans la gestion des comptes bancaires français.

Une gestion calamiteuse !

Une gestion, pour tout dire, odieuse !

Qui tue des gens en France, plus sûrement que ne le ferait le cancer.

S’il y a bien un domaine où il faudrait “ordonner” et “co-ordonner”, c’est le domaine bancaire.

Sinon il ne servira à rien d’ordonner dans l’avenir de détruire le tissu social pour “libérer” les bonnes volontés, langage “néo-cons” [sic] des abrutis qui prennent les Français pour des demeurés !, novlangues de technocrates ploutocrates qui n’ont jamais réellement travaillé ailleurs que dans un bureau cossu et fessu.

Françaises, Français, vous avez élu à la tête de votre pays un banquier.

S’il y a bien un domaine qui est de son domaine de compétences, ce sont les finances et la Banque.

Par conséquent, plutôt que de s’attaquer au Code du Travail, lui qui n’en connaît que les aspects rébarbatifs, tels que ceux décrits par les copains de la bande des coquins qui dirigent actuellement la France des nouveaux barbares, j’invite vivement votre Président de la République à s’attaquer au Code Général des Impôts avant que les Français ne choisissent de le faire à sa place.

Qu’Emmanuel MACRON daigne se souvenir ce qui fut cause de la Révolution française, l’inégalité fiscale, les injustices sociales et leurs exceptions de classes !

S’il ne veut pas mourir prématurément.

S’il y a bien un domaine dans lequel Emmanuel MACRON excelle et règne en maître, sinon en seigneur, c’est bien celui des finances et des banques, d’une banque, la banque ROTHSCHILD.

Résultat de recherche d'images pour "rothschild humour"

Emmanuel MACRON doit prouver très rapidement aux Français son indépendance politique vis à vis des banques et sa probité personnelle, sans clientélisme, en préparant sa réforme fiscale, la VRAIE, pas celle voulue par les copains de la bande de coquins.

Alors le président de la république, libéré de ses liens graveleux, pourra endosser pleinement l’habit de défenseur des libertés publiques.

Sinon, comment lui-même entravé par ses relations privées et gavé d’argent comme une oie est gavée avant Noël pour finir sur l’autel des fêtes populaires, la tête coupée, comment pourrait-il se dire libre, Emmanuel MACRON ?

Et si votre président de la république n’est pas libre, comment pourrait-il libérer votre patrie, la France ?

Je mets au défi Emmanuel MACRON de faire une révolution fiscale JUSTE, avant que le peuple de France “ne l’impose” !

Et l’impôt du sang est toujours plus lourd à payer pour les riches sourds aux cris des pauvres gens que l’ISF tant décriée dans ces milieux de rentiers oisifs et nocifs.

Il faut lever les impôts des riches, non pas les leur enlever !, pour sauver la France.

Avant qu’il ne soit trop tard !

Si Emmanuel MACRON devient le Président des Français, et non pas le représentant commercial de la Banque Rothschid, le VRP des plus riches triquards, je lui prédis, moi, le Général De GAULLE, un avenir inattendu.

Enfin, pas tant “inattendu” que ça !, pour le jeune homme qu’il fut !

Ah moins que vous ne préfériez jouer les VRP de la Banque Rothschild, jeune homme ?

Auquel cas, je ne pourrais plus rien faire pour vous.

Résultat de recherche d'images pour "rothschild humour"

Et j’espère, en ce cas, un cas désespéré, que Bruno LE MAIRE saura reprendre à temps sa liberté, avant la grande révolution, celle de votre siècle, quand tous les peuples s’uniront pour s’affranchir du joug de cette oligarchie financière.

Alors vous pleurerez, vous, les élus politiques et autres potentats locaux sur vos privilèges disparus.

L’argent ne se mange pas, ni ne se boit.

Avoir des comptes bancaires, offshore ou pas, peu importe !

Ce qui est important, c’est l’usage que vous faites de votre argent.

Aujourd’hui, dès aujourd’hui, et non pas demain.

Car demain, il sera trop tard.

Il est déjà trop tard !

Donnez, donnez pour irriguer les terres de France.

Sinon vous mourrez.

Non pas comme moi qui suis déjà mort, mais VIVANT !

Vous mourrez, DEFINITIVEMENT.

Et cette mort-là, vous ne la souhaiteriez pas à vos pires ennemis !

Pourtant, vous arrivez à la souhaiter pour vous-mêmes, gens qui vous prenez pour des aristocrates sans vouloir payer l’impôt du sang à votre pays.

Celui qui a peur de mourir n’a jamais vécu.

On ne meurt pas quand on a connu la vie !

La VRAIE Vie.

Vous devrez choisir, Monsieur le Président de la République, entre l’honneur et le déshonneur.

Résultat de recherche d'images pour "honneur de gaulle"

Et il vous reste peu de temps pour choisir.

« Il y a une societé entre le petit oyseau qu’on nomme le roytelet, et le crocodile ; le roytelet sert de sentinelle à ce grand animal, » 

[Montaigne, II, 195]

La question qui se pose est :

– Qui est le crocodile ?

Le roitelet étant celui qui veut, ordonne et exige, à défaut de pouvoir obtenir par la persuasion, il cherche à pouvoir obtenir par la force le “pouvoir” sur le peuple.

Une force illégitime ayant pour cadre l’application de la loi du plus fort dans un monde économique sauvage, car non régulé.

Ne vous moquez pas des sauvages !

Vous en êtes.

Imposer la dérégulation, c’est vouloir vivre dans un monde de sauvages.

Résultat de recherche d'images pour "attaques de crocodiles"

Le Général De GAULLE interroge directement le candidat aux élections présidentielles 2017, le si candide Emmanuel MACRON : – “Expliquez-moi comment vous pouvez être patriote sans être nationaliste ? Une patrie sans nation, c’est quoi ?” demande avec insistance le Général De GAULLE.

Résultat de recherche d'images pour "pétainiste maréchaliste"

[ Pourquoi le mot “patriote” est-il apparu dans les discours d’Emmanuel Macron

24/04/2017 à 18h29

 “Le président des patriotes”, l’anaphore “être patriote”: le terme, massivement employé par le Front national, est apparu à dessein dans les discours d’Emmanuel Macron. Analyse.

Il s’est présenté comme “le président des patriotes face aux nationalistes”. Dimanche soir, après le premier tour de l’élection présidentielle qui a vu Emmanuel Macron et Marine Le Pen arriver en tête avec respectivement 23,87% et 21,43% des voix, le candidat d’En Marche! a de nouveau utilisé le terme “patriote” lors de son discours au Parc des expositions de la porte de Versailles, à Paris. Un choix qui n’est pas anodin.

“Être patriote, ce n’est pas le Front national”]

http://www.bfmtv.com/politique/presidentielle-pourquoi-macron-dispute-a-le-pen-l-usage-du-mot-patriote-1149952.html

__________________________________________________________________

La “patrie”, jeune MACRON, c’est un mot “pétainiste” qui figure en premier dans la devise pétainiste du gouvernement de “Collabos” de Vichy, au temps de l’Occupation allemande :

– “Patrie, Famille, Travail”.

Résultat de recherche d'images pour "pétainiste maréchaliste"

_______________________________________________________________

http://www.cnrtl.fr/lexicographie/patrie

[ Expr. Travail, Famille, Patrie. Pendant la seconde guerre mondiale, devise du gouvernement de Vichy. Le retour à la terre, l’exaltation des valeurs traditionnelles, le culte des vertus familiales que seule peut conserver une société patriarcale, paysanne ou artisanale. La formule «Travail, Famille, Patrie» remplace la devise républicaine «Liberté, Égalité, Fraternité» (Hist. gén. des civilisations, Paris, P.U.F., t.7, 1966, p.368).]

______________________________________________________________________________

Et, comme les Allemands l’affirmaient déjà à l’entrée des camps de concentration, le travail rendait libres les prisonniers qui y étaient achevés comme les chevaux destinés à la boucherie, la boucherie nazie, la boucherie national-socialiste.

C’est pour cette raison, sans doute, que la devise pétainiste qui commençait par le mot “Patrie” s’achève par le mot “Travail”.

__________________________________________________________________

Auschwitz-Work Set Free – Arbeit macht frei — Wikipédia

Vue d’ensemble de l’entrée et grille d’entrée avec l’inscription Arbeit macht frei du camp de concentration d’Auschwitz.

Arbeit macht frei est une expression allemande signifiant « le travail rend libre ».

________________________________________________________________________

– Mauvaise pioche, jeune écervelé MACRON !

Patrie, famille, propriété, la richesse pour les riches, la gale pour les galeux, peu pour les gens de peu et rien du tout pour les hommes de rien.

(CLAUDEL, Soulier, 1929, 3)

Sur le théâtre de la France, sur le devant de la scène politique, devant les Français, vous avez déclaré préférer être un Patriote plutôt qu’un Nationaliste, Emmanuel MACRON.

Résultat de recherche d'images pour "emmanuel macron au théâtre"

_____________________________________________________________________

[ Au cours de sa campagne, l’ancien ministre de l’Économie avait revendiqué incarner le camp des “patriotes”, comme lors d’un meeting à Marseille début avril. Il en avait même fait une anaphore:

Être patriote, ce n’est pas la gauche qui s’est rétrécie sur ses utopies. Être patriote, ce n’est pas la droite qui se perd dans ses avanies et l’esprit de revanche. Être patriote, ce n’est pas le Front national, le repli et la haine qui conduira à la guerre civile. Être patriote, c’est vouloir une France forte, ouverte dans l’Europe et regardant le monde.” ]

http://www.bfmtv.com/politique/presidentielle-pourquoi-macron-dispute-a-le-pen-l-usage-du-mot-patriote-1149952.html

_______________________________________________________________________

“Patriote”, ce mot est taché de honte par le gouvernement pétainiste, avec un “P” majuscule comme le nom du Maréchal PETAIN et un “p” minuscule comme celui de “pioche”.

“Tête de pioche” et “tête de boche” (bosch, “bois”), c’est ce qui se disait à mon époque des Allemands, du temps de l’Occupation, par les Résistants, quand la France n’était pas libre mais allemande comme aujourd’hui, soumise au diktat économique de la puissance tripartite [?] germanique.

Résultat de recherche d'images pour "prusse empire ottoman"

______________________________________________________________________________________

http://www.toupie.org/Dictionnaire/Patrie.htm

[ Patrie

On croit mourir pour la patrie, on meurt pour des industriels.
Anatole France – 1844-1924

Définition de patrie

Etymologie : du latin pater, père.

La patrie est la terre des ancêtres, le pays d’où l’on est originaire et qui nous est cher, la nation ou la communauté politique à laquelle on appartient. C’est le pays dont on se sent étroitement et affectivement lié par l’histoire, la langue, la culture, les traditions, les habitudes de vie.

Dans le régime de Vichy, de 1940 à 1944, la Patrie, “valeur suprême, inconditionnelle, irréfléchie”, terre des morts, lieu de communion du peuple réuni, était le troisième terme de la devise officielle : “Travail, Famille, Patrie”.

Le patriote est celui qui aime son pays et est prêt à le servir.

Dans un sens plus restreint, la patrie est la région, la localité où l’on est né.

Au sens figuré, la patrie désigne le pays où une discipline artistique, scientifique ou littéraire s’est particulièrement développée et est en honneur.
Ex : la patrie des arts, la patrie de la philosophie.

>> Terme connexe : Nation

>>> Terme connexe : Patriotisme

>>> Citations : Patrie

_____________________________________________________________________

Résultat de recherche d'images pour "prusse empire ottoman"

Une patrie sans nation ne peut être qu’un pays sous occupation étrangère, un pays qui a perdu sa liberté parce qu’il s’est rendu sans se battre à des puissances étrangères qui l’étranglent financièrement, un pays qui s’est soumis par lâcheté à une armée étrangère d’occupation, l’OTAN, et dont la précarité sociale est la conséquence de cette abdication, sa renonciation à se défendre et à défendre la Nation Française, la France.

Le Général De GAULLE rappelle à ceux qui ont la mémoire courte et à ceux qui considèrent que la France n’est pas un pays, ni une Nation, donc que la France n’aurait pas d’Etat, ni de culture, qu’une union de “régions” autonomes peut servir de patrie à un peuple de “Soumis”, comme sous l’Occupation allemande, mais certainement pas être la France qui est une nation, une grande Nation souveraine.

En France, le pouvoir est central, car l’Etat doit pouvoir y jouer son rôle jacobin de distributeur de richesses et de régulateur des différences dans une assimilation égalitaire, c’est à dire juste. Le pouvoir donné aux régions créées sur diktat germanique dit européen, à l’exemple des Lands allemands, est une trahison de ce gouvernement national-socialiste, un processus de partition de la France, de division territoriale, pour faire disparaître le sentiment national et la cohésion identitaire française.

Résultat de recherche d'images pour "angéla merkel chancelière allemande"

Et cette volonté germanique contraire aux intérêts de la Nation France est parfaitement bien assumée par le jeune MACRON, ce qui est prouvé par sa déclaration imbécile et sa distinction “subtile” ( pensait le candidat mondialiste), entre “Patriotes” et “Nationalistes”.

Or vous, les Français, avez déjà connu plus de deux présidences successives de renonciation à gouverner, à diriger votre pays, la France.

Ainsi vous savez déjà qu’en votant pour Emmanuel MACRON, vous, Français, votez pour être dirigés et occupés par des puissances étrangères.

Oui, si vous votez pour Emmanuel MACRON, vous vivrez dans votre “patrie”, sur votre terre ancestrale, la terre de vos “pères-pater”, mais vous ne serez plus dans une grande Nation, la France. Votre identité sera d’abord régionale, sans rattachement historique à un passé prestigieux. Les Français vont redevenir les serfs de grands seigneurs régionaux, les barons des grands partis délinquants en déliquescence, à l’identique d’un Moyen-Age considéré comme étant l’âge obscur de la France par les historiens officiels.

Les bandits de grands chemins, bandes d'”ouvriers” migrants, majoritairement formés d’ingénieurs et de médecins comme tout un chacun sait, main d’oeuvre à bas prix, bétail humain à l’état d’errance, achèveront de ramener la France à une époque lointaine, l’époque féodale des coupeurs de bourses et des égorgeurs de voyageurs refusant de se faire racketter.

Quoique le terme qui conviendrait le mieux est celui de “razzia”, mot importé d’Afrique du Nord.

Résultat de recherche d'images pour "razzia coran"

http://apostat-kabyle.blogspot.fr/2014/06/le-coran-lislam-et-lesclavage_8.html

https://www.blogger.com/static/v1/jsbin/1575677651-ieretrofit.js
[apostat-kabyle: Le Coran, l’islam et l’esclavage

dimanche 8 juin 2014

Le Coran, l’islam et l’esclavage

Kabyles.net – dimanche 8 juin 2014, par Aqveyli N-Jerjer (mon autre pseudo).

 

Bref rappel historique non exhaustif

C’est aujourd’hui un fait historique avéré que les musulmans ont essayé de cacher : ils ont, au nom de l’islam, razzié l’Afrique pendant 13 siècles sans interruption, déportant des dizaines de millions d’Africains vers Ispahan (Montesquieu l’évoque dans ses “Lettres persanes“), Bassorah, Koufa, Homs, Istanbul, etc. Et à la Mecque, le prix à payer pour une femme blanche était le triple de celui d’une noire. Autre fait désormais avéré : ils ont été les principaux pourvoyeurs de l’esclavagisme transatlantique des Européens.

Dans son livre “The Legacy of Arab-Islam in Africa“, John Alembillah Azumah estime qu’un minimum de 28 millions d’africains ont été réduits en esclavage dans le Moyen-Orient musulman. Selon ses estimations, au moins 80% des personnes capturées par les marchands d’esclaves musulmans mourraient avant d’atteindre les marchés aux esclaves, le nombre total de décès durant les 14 siècles de raids d’esclaves arabo-musulmans en Afrique pourrait atteindre 112 millions de personnes. Si l’on ajoute ceux qui arrivaient vivants en Asie en tant qu’esclaves, le total des victimes africaines de la traite négrière trans-saharienne et d’Afrique de l’Est pourrait être considérablement plus élevé que 140 millions de personnes.

  https://www.blogger.com/static/v1/jsbin/1575677651-ieretrofit.js
apostat-kabyle: Le Coran, l’islam et l’esclavage

  https://www.blogger.com/static/v1/jsbin/1575677651-ieretrofit.js
apostat-kabyle: Le Coran, l’islam et l’esclavage

Une grande partie de l’esclavage islamique était de nature sexuelle, avec une préférence pour les femmes. Les hommes qui ont été capturés étaient systématiquement castrés. Les mulâtres qui naissaient des relations entres maîtres musulmans et esclaves étaient souvent tués, ce qui explique que le monde musulman n’a pas été démographiquement décalé vers la race noire, à la différence de ce qui s’est passé dans les Caraïbes et dans les Amériques. Quand on ajoute ces enfants au chiffre précédent, on dépasse les 200 millions de victimes.

https://www.blogger.com/static/v1/jsbin/1575677651-ieretrofit.js
apostat-kabyle: Le Coran, l’islam et l’esclavage

La même pratique s’est répandue dans l’Empire ottoman (sujet bien connu, notamment à travers certains manuels d’histoire, la littérature et l’iconographie), mais aussi dans l’Espagne musulmane, ce que l’on connait beaucoup moins bien. C’est ainsi que, par exemple, la Cantabrie devait un tribut annuel de 100 vierges, dont cinquante devaient être nobles (“Histoire Générale de l’Algérie“, Henri Garrot). Des Wisigothes blondes, les musulmans ont toujours fantasmé sur les femmes blondes.

Islam et esclavage

Pour les musulmans, le coran est l’œuvre d’allah. Il ne peut donc subir ni changement, ni modification, ni aucune remise en cause, sous peine d’hérésie et d’apostasie. Ce qui était valable du temps de Mahomet reste donc valable éternellement.

Par ailleurs, Mahomet a été un marchand d’esclaves : toutes les femmes et jeunes filles capturées lors de ses razzias étaient considérées comme butin de guerre, elles étaient abusées sexuellement et ensuite vendues aux marchés aux esclaves.

https://www.blogger.com/static/v1/jsbin/1575677651-ieretrofit.js
apostat-kabyle: Le Coran, l’islam et l’esclavage

https://www.blogger.com/static/v1/jsbin/1575677651-ieretrofit.js
apostat-kabyle: Le Coran, l’islam et l’esclavage

____________________________________________________________________

https://www.herodote.net/razzia-mot-343.php

[ Le dictionnaire de l’Histoire

razzia

Mot d’origine arabe qui désigne un coup de main sur un territoire ennemi pour enlever butin et esclaves ; le rezzou désigne la bande armée qui effectue la razzia. La plus célèbre razzia de l’Histoire de France est celle qu’arrêta Charles Martel entre Poitiers et Tours !

Voir : Charles Martel arrête une razzia arabe ]

______________________________________________________________________

Non, dit le Général De GAULLE, Charles MARTEL n’a pas arrêté des Basques à Poitiers. D’ailleurs, vous-même aurez bientôt le plaisir de pouvoir réitérer cet exploit militaire et donc de pouvoir expérimenter votre bravoure héréditaire. Vous ne combattrez plus les Etarraks mais les Jihadistes, c’est à dire ceux qui viennent en Europe dans un esprit de conquête musulmane pour se payer vos têtes de mécréants.

Et d’ignorants.

– L’islam, une religion de paix et d’amour ?

Oui, pour ceux qui n’ont pas lu le Coran.

Il faut vraiment être crédules, même si vous vous prétendez incroyants, les sceptiques.

Et nuls en histoire des civilisations et des religions.

Pour “croire” cette “histoire” que l’Islam est une religion de paix et d’amour.

Autant prétendre qu’être végétarien, c’est PAREIL qu’être carnivore.

Ou qu’être une femme, c’est PAREIL qu’être un chien.

Je corrige, ajoute le Général De GAULLE, pour ces chiens-là, la femme est moins que rien, moins qu’eux, les chiens.

– Dans le Coran, le “chien” est un animal impur comme la femme, point-barre.

Résultat de recherche d'images pour "femme impure comme chien"

_____________________________________________________________________________

[A l’ONU, l’Arabie saoudite devient membre de la Commission de la condition… de la femme !

Par Magazine Marianne

Publié le 24/04/2017 à 19:39

La Commission de la condition de la femme des Nations unies (CSW), qui promeut le droit des femmes partout dans le monde, compte un nouveau membre : l’Arabie saoudite. Pays où est notamment appliquée la charia et où chaque Saoudienne dépend d’un tuteur masculin (père, frère, mari…) pour vivre, travailler, voyager…

L’information est passée inaperçue. L’Arabie saoudite, où l’on pratique un islam rigoriste, régi par la charia, vient d’être élue membre de la Commission de la condition de la femme des Nations unies (CSW). A partir de 2018 et jusqu’en 2022, grâce au vote du Conseil économique et social de l’ONU (l’ECOSOC), le royaume veillera ainsi à promouvoir aux côtés de 45 autres Etats les droits des femmes, et notamment le droit à l’égalité des sexes. Une décision “absurde,” déplore d’ores et déjà le directeur général de l’ONG de défense des droits de l’Homme “UN Watch”, basée à Genève.

“Chaque femme saoudienne doit avoir un tuteur masculin qui prend toutes les décisions importantes en son nom contrôlant la vie d’une femme depuis sa naissance jusqu’à sa mort”, rappelle en effet Hillel Neuer sur le site internet de l’ONG. Et de conclure sur Twitter : “Elire l’Arabie saoudite à la protection des droits des femmes c’est comme nommer un pyromane chef des pompiers”.

Cette situation, régulièrement pointée dans la presse en raison des nombreuses discriminations faites aux femmes saoudiennes (restrictions dans l’accès à l’emploi, interdiction de conduire, de voyager sans autorisation, obligation de se voiler plus ou moins intégralement selon les régions etc.), n’a pourtant pas empêché cinq membres de l’Union Européenne d’élire le royaume – à bulletin secret – pour qu’il fasse partie de la CSW, précise “UN Watch”.

At least 5 EU states voted FOR the Saudis.Belgium?Czech?Estonia?Finland?France?Germany?Greece?Ireland?Italy?Portugal?Sweden?UK? pic.twitter.com/e4FPK1PgMB— Hillel Neuer (@HillelNeuer) April 23, 2017

L’Arabie saoudite, qui assure quant à elle protéger les femmes dans la mesure où la “charia garantit l’égalité des sexes”, [!!!] a dans ce contexte tenu sa première grande réunion sur le sujet au mois de mars (en dehors du cadre de l’ONU), raconte le quotidien britannique The Independent. Sur l’un des clichés de l’événement poursuit le journal, treize hommes occupaient la scène. Treize hommes et aucune femme. Celles-ci ayant été obligées de se tenir… à l’écart, dans une pièce séparée, non-mixité oblige.

En 2015, malgré les centaines d’exécutions – par décapitation entre autres – prononcées chaque année dans le royaume, le pays avait déjà été nommé à la tête de l’une des commissions consultatives de l’ONU sur les droits de l’Homme. Et ce alors même que de nombreux prisonniers continuent de croupir dans les geôles saoudiennes, à l’instar du blogueur Raif Badawi condamné en 2014 à dix ans de prison et mille coups de fouets pour apostasie…

https://www.marianne.net/societe/l-onu-l-arabie-saoudite-devient-membre-de-la-commission-de-la-condition-de-la-femme

Résultat de recherche d'images pour "femme impure comme chien "

______________________________________________________________________________

Du coup, pour éviter que les coups ne pleuvent sur les femmes, elles ont fait chambre à part, au siège de l’ONU, à la Commission de la condition de la femme. Les femmes ont divorcé des hommes à l’ONU ! Dans l’article de “MARIANNE”, le journaliste ne précise pas si les femmes qui défendent les femmes contre les hommes, en acceptant de “se soumettre” à la séparation cultuelle des sexes, ont aussi mis un voile, au lieu de prendre les voiles, ce qu’elles auraient dû faire, si elles ne s’étaient pas comportées comme des chiennes. Les femmes auraient dû partir en claquant la porte et ne revenir que si elles étaient admises dans la même pièce que la race mâle supérieure, ce mâle, source de tout le “mal” dans l’Islam, l’homme.

A ce sujet, Véronique, ma “secrétaire”

– elle a horreur que j’emploie ce terme, donc j’en profite !

a omis d’écrire lors de ma précédente “dictée” que je foutrais un pain sur la gueule aux Gaullistes qui prétendraient que l’Islam est compatible avec notre République française.

[sic]

La vôtre, peut-être, République de Ripoux et de tripoux qui ne vaut plus un clou.

Pas la mienne, pas la Vème République !

[Je peux témoigner que le Général De GAULLE est très en colère contre cette “soumission” islamiste de ses “adeptes” républicains, de droite comme de gauche. Je ne souhaite pas à ceux qui se croient Gaullistes et qui ont proféré cette “connerie” (sic) de mourir tout de suite et de devoir faire face au “grand homme”.]

Résultat de recherche d'images pour "nation française de gaulle"

______________________________________________________________________

Pour ceux qui n’ont pas compris ce qu’est une Nation, petite leçon de “choses” du Général De GAULLE qui m’a demandé de reprendre le même dictionnaire pour définir le mot “Nation” :

____________________________________________________________________

http://www.toupie.org/Dictionnaire/Nation.htm

Nation

L’humanité ou le genre humain ne vivra en paix que lorsqu’il ne formera qu’un seul corps, une Nation.
Anacharsis Cloots – 1755-1794 – La Révolution universelle

Définition de nation

Etymologie : du latin natio, naissance, extraction, dérivant de natus, né.

Une nation est une communauté humaine ayant conscience d’être unie par une identité historique, culturelle, linguistique ou religieuse. En tant qu’entité politique, la nation, qui est un concept né de la construction des grands Etats européens, est une communauté caractérisée par un territoire propre, organisée en Etat. Elle est la personne juridique constituée des personnes régies par une même constitution.

Les critères évoqués ci-dessus ou une partie d’entre eux (identité historique, culturelle, linguistique, religieuse, géographique) ne peuvent à eux seuls caractériser une nation. Il y a aussi un système de valeurs, souvent résumé en une devise et qui repose sur un contrat social implicite entre les membres de la nation. Pour certains sociologues le seul critère déterminant est subjectif : il faut que les membres d’une communauté soient convaincus qu’ils relèvent d’une même appartenance nationale.

En France, depuis la Révolution, la nation est un ensemble de citoyens détenant la puissance politique (souveraineté). Il y a superposition entre la nation, le peuple et l’Etat auquel la nation délègue sa souveraineté.
Le principe de toute souveraineté réside essentiellement dans la Nation” (Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen).

Toutes les nations ne sont pas constituées en Etat. Exemple : la nation kurde qui géographiquement est répartie entre la Turquie, l’Irak, la Syrie et l’Iran.

Certaines communautés ou sous-ensembles d’une communauté revendiquent l’appartenance à une nation alors qu’elles dépendent d’un Etat géographiquement plus étendu (Ex : les Basques, les Québécois, les Ecossais, les Catalans, Les Flamands, les Corses…). Elles peuvent trouver une relative autonomie au sein d’institutions fédéralisées.

>> Terme connexe : Défense nationale

>>> Terme connexe : Etat-multinational

>>> Terme connexe : Etat-nation

>>> Terme connexe : Identité nationale

>>> Terme connexe : Internationalisation

>>> Terme connexe : Internationalisme

>>> Terme connexe : National

>>> Terme connexe : Nationalisme

>>> Terme connexe : Nationalité

>>> Terme connexe : Patrie

>>> Terme connexe : Peuple

>>> Terme connexe : Souveraineté nationale

>>> Terme connexe : Supranationalisme

>>> Bibliographie : Nations

>>> Citations sur la nation

>>> Citations sur le nationalisme

________________________________________________________________________

Résultat de recherche d'images pour "nation française de gaulle"

Réécrit à la demande du Général De GAULLE :

Le principe de toute souveraineté réside essentiellement dans la Nation”

(Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen).

Phrase grossie sur sollicitation expresse du grand homme !

SOUVERAINETE = NATION

Donc être patriote, sans être nationaliste, dit le Général De GAULLE, ce serait comme être marin-pécheur sans chalutier.

Ou être français sans avoir de pays « France ».

– « Monsieur MACRON, répondez à ma question, insiste le Général De GAULLE, qu’est-ce qu’un patriote qui n’a pas de Nation ?

Et que serait un patriote qui aurait une Nation qu’il ne défendrait pas ?

Pour moi, dit le Général De GAULLE, ce serait un traître.

Vous dîtes que vous n’êtes pas nationaliste mais patriote.

C’est impossible !

Un patriote ne peut être que nationaliste tant que la France existe en tant que Nation.

Et si vous ne défendez pas la Nation, France, je le redis, vous êtes alors un traître qu’il faut dénoncer en tant que tel, un traître à la Nation.»

Résultat de recherche d'images pour "nation française de gaulle"