– “Bagagistes, emballeurs et grand bordel, vous savez qu’vous z’êtes z’arrivé-e-s en France quand plus aucune loi n’est respectée, sauf devant l’oeil d’un objectif de presse. Bienvenue dans les aéroports français contrôlés, y paraît, par la Police aux Frontières, qu’existe-nt, pas ou plus, la police et les frontières, ou alors pour de faux !” Et vive la “Françafric”, ses trafics et ses combines à dix balles pour six sous !” dit COLUCHE.

Banzaï

Banzaï : que devient l'actrice Valérie Mairesse ? - Télé Star

– “J’t’emballe, tu m’emballes, me presse pas, merde !

Paraît qu’aujourd’hui, depuis la mondialisation, une réussite comme chacun sait, y faut emballer ses bagages quand on prend l’avion.

  • Pour être sûr de pouvoir les retrouver intacts à l’arrivée, à sa descente d’avion !
  • Sans retrait d’effets personnels ou ajout de marchandises suspectes qui te conduirait directement dans un cul de basse fosse local pour ne plus jamais en sortir, sauf les pieds devant.
Banzaï (1982)

Donc, avant de poser un pied sur un sol étranger EN PARTANT de FRANCE,

  • pas d’Afrique, hein ?!

– tu dois emballer tes bagages, en plus-se d’avoir acheté une valise qui ferme et plutôt bien.

  • Rien n’arrête les voleurs… surtout dans un aéroport français !

– Et pendant qu’t’emballes ta valise, te penche pas trop car tu pourrais aussi t’faire faire les poches par des voleurs à la tire “déjà CONNUS des SERVICES de POLICE” et qui sont peut-être aussi des bagagistes.

  • Nan, tout va bien en France !
  • Piss’qu’on te le dit !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Jean Dorel regarde des films: Banzaï (Claude Zidi, 1983)

D’ailleurs on attend toujours de savoir :

  • si tu peux être bagagiste et/ou emballeur “CONNU des SERVICES de POLICE” et travailler dans un aéroport pour de vrai
  • ou si c’est INTERDIT pour de faux, j’veux dire pour de vrai, de travailler dans un aéroport si l’individu est “CONNU des SERVICES de POLICE” ?

– T’en penses quoi, toi ?

  • Qu’y t’emballe et qu’y s’moque de toi, l’Etat français ?

– J’suis d’accord.

Mais faut pas s’emballer, faut bien réfléchir d’abord.

  • NE NOUS EMBALLONS SURTOUT PAS !

– Si tu veux vraiment partir d’un aéroport français sur le territoire de la “Françafric” qui comprend les anciennes colonies françaises, en plus-se de la France qu’est devenue la colonie de ses colonies,

  • bah, tant pis pour toi !
Jean Dorel regarde des films: Banzaï (Claude Zidi, 1983)

– Faudra qu’tu t’fasses emballer avec tes bagages, que tu l’veuilles ou pas !

  • A moins-se que tu sois arrivé-e en France, débarqué-e en “Françafric”
  • et découvrant les faux taxis et les vrais Roms qui t’attendent à l’extérieur et à l’intérieur de l’aéroport.,

– Quelle chance tu as !

Pouvoir t’offrir le pire et le meilleur, le pire du meilleur qu’est le plus souvent ton débarquement en France.

– C’est tout sauf salvateur d’être débarqué-e en France !

C’est sans doute pour ça qu’on dit : – “être débarqué-e”…

  • En France !
coluche-banzai_237101 | Patrick Lauke | Flickr

Tout le monde n’a pas la chance de débarquer en Normandie comme des héros pour libérer la France occupée par sa racaille interlope, preuve du succès monstre de son mondialisme déluré et incontrôlé :

  • Car tout le monde peut rentrer en France comme dans un moulin, même nos ennemis,
  • et surtout nos ennemis, islamistes de préférence !

– Mêm’qu’on les rapatrie !

  • C’est pour te dire combien qu’on est bêtes en France !

Les “Don Quichotte” ne manquent pas qu’y veulent s’en prendre au moulin plutôt qu’à ceux qui sont rentrés dans le moulin.

– Le problème, c’est que, si tu détruis le moulin, y’a plus de pain pass’qu’y aura plus de farine.

  • Et quand y a plus d’pain,
  • bah, faut craindre les réactions du meunier, d’son fils et d’son âne, comme y disait déjà LA FONTAINE.

– Nan, cherche pas !

C’est un mec qui raconte des blagues sous forme de fables pour qu’on sache pas que, c’qu’y dit, c’est VRAI.

Banzaï (1982)

Alors, à tous ceux qui veulent détruire la Nation “France”, pour mieux ouvrir le moulin à ceux qu’ont rien planté en France mais qu’y veulent du pain eux aussi,

– j’conseille de bien réfléchir avant.

  • qu’est-ce qu’y serait le plus intelligent selon toi ?

– Leur apprendre à planter des graines ailleurs que dans le Q de nos bonnes femmes à ces invités-surprise,

-des graines dans leurs terres à eux et dans le Q de leurs bonnes femmes à eux pour ne plus mourir de faim et apprendre à s’nourrir eux-mêmes et à nourrir leurs mômes, sans compter sur nous,

  • ou leur laisser prendre ton pain,
  • sous prétexte qu’tu les z’aurais affamés quand tu les nourrissais du temps des colonies,

– pass’que t’es parti sans leur avoir appris à travailler ?

  • Vu qu’y z’aimaient pas trop travailler…
Coluche, c'est l'histoire d'un mec... au cinéma ! (22 ...

Tout le monde sait que le travail, c’est une invention des Blancs pour forcer les Africains à travailler pour eux.

Sauf, qu’une fois partis, les Blancs, bah, comme y’a plus personne pour obliger les “colonisés” à travailler, c’est plus facile de venir dans les pays des Blancs vivre… du travail des Blancs.

  • Bande d’esclavagistes !
  • L’humour, c’est le contraste entre deux civilisations, même des années après !

Là où ça devient moins drôle, c’est quand l’une d’entre elles veut ressembler à l’autre en lui prenant tout sans travailler du tout.

Test Blu-ray Banzai, édition 2017 de la version Cinéma ...
  • Et qui c’est qu’a inventé les Méharis, hein, qui c’est ?

– Tu vois, s’y sont devenus feignasses, ceux qui s’invitent dans ton moulin, c’est encore de ta faute.

  • Fallait pas leur donner à manger !

– Comme ça, y z’auraient dû apprendre à s’nourrir tout seuls du temps où tu étais encore en Afrique.

  • Ouaip, faut bien comprendre une chose, les invités-surprise pas invités,
  • c’est pas pass’que la France vous a nourris du temps des colonies qu’elle a une dette alimentaire à vie envers vous !

Le divorce est consommé.

  • Et depuis bien longtemps !
  • Plus de cinquante ans, dis-donc.

– Alors, faut arrêter d’venir réclamer sans cesse d’vous faire entretenir par votre “ex” en squattant son moulin, pass’que tout le monde rentre en France… comme dans un moulin.

– Le moulin ne tourne plus à plein.

  • Y’aura bientôt plus d’eau, plus d’farine, plus d’pain
  • mais plein d’étrangers qu’y veulent tous devenir Français en France depuis qu’leurs parents voulaient plus des Français chez eux.
L'Alligatographe: Banzai

– Heureusement qu’on les z’a martyrisés avant !

  • Sinon, t’imagines, Ducon, y s’raient tous en France.

Au fond, c’est pas pass’qu’y voulaient plus d’la France !

– Nan, c’est un malentendu.

  • Y voulaient plus dl’a France chez eux quand y fallait travailler
  • et maintenant y veulent tous venir en France, chez nous…,
  • pour travailler, qu’y paraît !

– C’est à dire vivre du travail des Français !

Alors, dire qu’y nous z’aiment pas, c’est pas vrai !!!!!!!!!!

– Y nous z’aiment.

  • Disonc plutôt qu’c’est la France qu’y z’aiment,
  • la France sans les Français, la France sans nous, pour ce qui est d’occuper les maisons déjà construites par nous,
  • mais la France avec nous pour ce qui est de vivre des allocations versées grâce aux cotisations des Français
  • et à cause des impôts et des taxes payés à l’Etat français par des Français qui travaillent pour les héberger et les entretenir.

– Paraît même que c’est l’Etat français, donc vous, les cons, qui paye les salaires des fonctionnaires maliens.

  • Pass’que, faut comprendre,
  • les Maliens n’ont rien
  • vu qu’y font rien, eux !
  • “Pouce !”, dit COLUCHE, sur le buziness charity et sa revue des Folies Bergères !
Banzaï - Test Blu-ray | CineComedies

De toutes façons, qu’ils se rassurent, les pique-assiettes, bientôt les Français, y foutront l’camp et ils leur laisseront des terres dévastées et incultes,

– aussi incultes que peuvent apparaître leur inconduite et leurs “incivilités” sur le territoire français quand y l’pénètrent sans autorisation,

  • c’est à dire quand y violent la France !

– Vous connaissez beaucoup d’enfants qui approuvent le fait que des invités violent leur mère ?

  • Moi, à part les Français-e-s,
  • j’connais pas beaucoup d’enfants qui acceptent que leur terre-mère soit violée.

– Et le courage, ce serait de laisser faire ?

  • Un peu comme la police, quoi !
Coluche filming 'Banzai' in the South Bronx Pictures ...
  • Le Bronx, zone de non-droit, quelque part en France !

– Du moment que vous vous faites graisser la patte, même si votr’mère crie dans la pièce d’à côté pass’qu’elle se fait violer, c’est plus votr’problème.

________________________________________________________

A la demande de COLUCHE :

Définition du mot “bakchich”

________________________________________________________

http://www.cnrtl.fr/definition/bakchich

  1. BAC(C)HICH, BAK(S)CHICH,(BACHICH, BACCHICH, BAKCHICH, BAKSCHICH), subst. masc.

[En Orient] Gratification, pourboire :

1. « Je puis mettre à votre disposition une centaine de fellahs intrépides qui, sous l’impulsion du courbach et du bacchich, gratteraient avec leurs ongles la terre jusqu’au centre… » T. Gautier, Le Roman de la momie,1858, p. 156.

2. Là comme partout régnait le funeste système oriental qui commence en Turquie avec le bakschich et finit en Chine avec le squeeze. P. Morand, Bucarest,1935, p. 23.

En partic. Somme d’argent payée pour obtenir illégalement quelque chose. Synon. pot-de-vin :

3. Combien qui, dans les cafés et les parlotes, émettaient des motions incendiaires et qui, dans les couloirs de la Chambre, composaient avec leurs pires adversaires, tantôt par l’appât d’un bachich, tantôt par snobisme, par besoin de se rapprocher des « huiles »… L. Daudet, La Vie de Clemenceau,1942, p. 30.

PRONONC. ET ORTH. − 1. Forme phon. :

. 2. Forme graph. − Lar. 19ÉTYMOL. ET HIST. − 1846-48 bakchis (G. de Nerval, Voyage en Orient, 1, 137 − Bossard, 1927 − ds Quem. : Il fallut payer, faire des présents au cheik […] puis donner des bakchis aux scribes et aux serviteurs); 1858 bacchich, supra ex. 1. Empr. au turc bakšīš « pourboire, don » (FEW t. 19, p. 19b), persan bahšīš du verbe bähšīdän (Lok. 1927, nSTAT. − Fréq. abs. littér. : 17.

BBG. − Sandry-Carr. 1963.]

__________________________________________________________________

Résultat de recherche d'images pour "françafric humour"

Définition de la France par COLUCHE :

– “La France, un pays corrompu

et un agent corrupteur

au sein d’un immense système de corruption,

la “Françafric” !”

– Pour enrichir qui ?” vous demande COLUCHE.

– Les Frères qui sont pas vos “frères”, sinon vous l’sauriez déjà.

  • Pass’que la famille, c’est sacré chez ces gens-là !
  • Quand y s’agit de s’entretuer et de tuer les pauvres gens.
Résultat de recherche d'images pour "uranium mali humour"

MALHEUR AUX PAUVRES !

_______________________________________________________________________

Histoire de bagagistes et d’emballeurs à l’aéroport CDG, nulle part et partout en France :

Aéroport Roissy-Charles de Gaulle: les «emballeurs» dans le viseur de la police

Par François Delétraz Mis à jour le 23/02/2019 à 12:32 Publié le 23/02/2019 à 07:00

VIDÉO – Exceptionnellement, Le Figaro a été autorisé à suivre la police aux frontières dans une opération coup de poing contre le trafic des «emballeurs» de bagages à l’aéroport.

[ Sortie du RER à l’arrêt Aéroport Charles de Gaulle. En vous dirigeant vers l’enregistrement avant de prendre votre avion, peut-être vous a-t-on approché pour vous proposer d’emballer vos bagages à moindre prix. Enrouler ses valises sous plusieurs couches de film plastique est en effet devenu une habitude des voyageurs, surtout sur les vols vers l’Afrique, afin d’éviter que les bagages ne soient visités et volés sur le tarmac à l’arrivée. Une société, Safe Bag, a obtenu l’exclusivité de ce service sur les aéroports parisiens.

Mais elle subit quotidiennement la concurrence acharnée d’«emballeurs» clandestins. Ces derniers vantent un service prétendument équivalent et moins cher. En réalité, les produits d’emballage qu’ils utilisent sont de piètre qualité et occasionnent la défaillance des systèmes automatiques de tri des bagages. Conséquence: les compagnies aériennes accusent des retards d’avion. Sans parler des nombreuses plaintes des passagers face à l’insistance de ces démarcheurs hors la loi.

Résultat de recherche d'images pour "aéroport de France emballeurs"

Trouble à la sérénité des voyageurs

L’an dernier, Air France avait eu recours à une société privée de sécurité pour tenter stopper cette activité. Mais le coût de l’opération l’a contrainte d’y renoncer. Depuis, la police a pris les devants. Conjointement à une surveillance quotidienne, elle mène des opérations coup de poing pour endiguer le phénomène. Bien qu’il s’agisse d’une petite délinquance «pas très dangereuse», selon un responsable de la préfecture de police, elle représente selon lui «un trouble à la quiétude, à la sérénité des voyageurs et à la sécurité des personnes».

Les aéroports sont en effet des territoires très sensibles où les trafics ont vite fait de prendre de l’ampleur. À preuve, la police réalise régulièrement des opérations d’envergure contre les vols à la sauvette savamment organisés par certains réseaux venus des pays de l’Est. Si les emballages clandestins étaient au départ le fait de quelques individus isolés, l’activité s’est vite développée en une entreprise de groupes souvent très communautaires. Ainsi, en octobre dernier, une grosse opération a permis de démanteler un réseau béninois comprenant sept organisateurs et une vingtaine de petites mains.

Résultat de recherche d'images pour "aéroport de France emballeurs"

Voici comment opèrent les emballeurs. La plupart des compagnies aériennes autorisent, sur les vols en classe économique vers l’Afrique, deux bagages de 23 kg. Dès lors, si l’un des bagages pèse 28kg et l’autre 15 kg, les emballeurs proposent… Une «répartition». Car ils ont le sens du service: équipés de petites balances à main, ils pèsent les bagages pour qu’ils ne dépassent pas le poids réglementaire. Et si l’une des deux valises s’avère trop petite, on vous propose même de vous en vendre une plus grande qu’ils emballent ensuite avec de la cellophane transparente achetée en grande surface professionnelle type «Metro».

«La caméra est votre amie, l’aéroport en est truffé»

Mais le business va plus loin: les emballeurs repèrent les passagers n’ayant qu’un seul bagage et vont leur proposer d’en embarquer un second contre une rémunération. Ces valises «bonus» préemballées attendent en effet, sur des caddies dissimulés sous les escalators, d’être convoyées vers la destination adéquate. En termes de sûreté, cela pose évidemment problème car le passager embarque dans l’avion un bagage dont il ne connaît pas le contenu. Généralement, les douanes constatent que ces bagages complémentaires sont surtout remplis de produits alimentaires, de vêtements de marque ou d’appareils électroniques de seconde main.

Résultat de recherche d'images pour "aéroport de France emballeurs"
  • Avec ou sans casier judiciaire ?
  • A Perpignan, c’est avec un casier judiciaire de préférence.

Pour préparer l’opération coup de poing à laquelle Le Figaro a exceptionnellement été autorisé à assister, les activités délictueuses sont scrutées sur les écrans vidéo depuis les bureaux de la police aux frontières. D’abord, il s’agit d’établir les rôles de chaque membre en observant leurs allées et venues. Puis, toutes ces informations sont consignées dans un rapport avec la copie de la vidéo pour le procès-verbal d’audition. Enfin, une fois l’intervention ordonnée, les policiers se réunissent tous au cinquième étage du bâtiment pour passer en revue les détails de l’opération.

Les responsables leur rappellent certaines règles: «Ne pas intervenir dans la précipitation, figer la situation, ne pas répondre aux intimidations. La caméra est votre amie, l’aéroport en est truffé et tous les passagers ont des smartphones, donc soyez très professionnels.» Enfin, ils ne manquent pas de préciser que «se promener avec un rouleau de cellophane sous le bras n’est pas en soi une infraction».

Résultat de recherche d'images pour "aéroport de France bagages"

Le Télégramme – France –

Roissy. Onze bagagistes interpellés pour des vols
© Le Télégramme https://www.letelegramme.fr/ig/generales/france-monde/france/roissy-onze-bagagistes-interpelles-pour-des-vols-28-11-2012-1923756.php#6RCtiIveEhSRFeud.99

Discrètement, la vingtaine de policiers part se positionner à l’extérieur du terminal sous la direction du capitaine Gérard R.. Ils attentent le feu vert du capitaine Régis B., responsable de l’unité judiciaire, resté derrière les écrans de surveillance afin d’avoir une meilleure vue d’ensemble pour coordonner la manœuvre. Alors, le top départ est donné: les différentes équipes doivent agir vite et intervenir simultanément en plusieurs endroits du terminal 1.

Ce soir-là, l’opération cible le couloir d’arrivée de la navette automatique CDGVAL, et la zone d’enregistrement à l’étage supérieur. Les équipes de police interpellent une dizaine de personnes, parmi lesquelles plusieurs récidivistes, qui déjà avaient interdiction d’être présents sur la plate-forme avec ce que l’on appelle «une interdiction de paraître». Ceux-là seront immédiatement placés en garde à vue avant d’être présentés devant le tribunal de grande instance de Bobigny. ]


Résultat de recherche d'images pour "aéroport Roissy CDG problèmes bagages"

[379 commentaires

parmi lesquels j’ai choisi quelques uns symptomatiques de ce que pensent à tort ou à raison les Français

Florilège de commentaires qui valent bien un audit-qualité effectué par un consultant externe payé trop cher à nous dire ce que tout le monde sait en France !

——————————————————————————

Avatar

NotreFrance

Là les flics sont vraiment au service du capitalisme et des flux et autres rendements.

Le 24/02/2019 à 14:21

———————————————————————————-

Avatar

M. Syrius

Que de commentaires ahurissants! Manifestement, les lecteurs du Figaro ne prennent pas l’avion et ne connaissent pas les autres pays européens. Par ailleurs, ils ne se demandent pas pourquoi une seule entreprise devrait avoir le monopole de ce marché. Ce qui pénalise vraiment les voyageurs dans cette affaire, c’est 1) les prix prohibitifs pratiqués par SafeBag 2) l’attente à la douane générée par le manque de policiers (lesquels policiers sont occupés à défendre le monopole de SafeBag).

Le 24/02/2019 à 12:51

Avatar

Gilles Gilles BRECHET

Vous avez parfaitement raison. Aéroport de Paris applique une politique de monopole pour TOUS les services délégués dans les aéroports, par exemple la restauration, déléguée pour un aéroport à un groupe – par exemple Elior – qui implante ensuite ses marques directes ou franchisées – par exemple Paul, Boeuf jardinier ou Starbucks Coffee. Résultat, le passager a l’illusion de la concurrence, mais en fait n’a affaire, sauf dans les lounges des compagnies aériennes, qu’à un seul prestataire – avec l’impact qu’on peut constater à Orly ou Roissy sur les prix, le service et la qualité.

Le 24/02/2019 à 14:12

———————————————————————

Avatar

Plume Au Vent

Quand certains disent que la France est devenue une république bananière, ils savent de quoi ils parlent. Entre emballeurs à la sauvette et taxis clandestins, tous issus de l’immigration, nous sommes assez loin des standards de qualité des autres grands aéroports occidentaux.

Le 24/02/2019 à 11:56

———————————————————————–

José Maria A.

quid des visas touristiques délivrés aux femmes enceintes venues accoucher en France, encombrent les maternités et sont logées ensuite gratuitement dans des Formule 1

Le 24/02/2019 à 11:34

—————————————————————————-

Avatar

liseur

Emballés pour 24 heures et de retour aussitôt relâchés.

Le 24/02/2019 à 11:06

Masquer la réponse à ce commentaire

Avatar

Plume Au Vent

Vous avez raison car ça fonctionne comme ça en France.

Le 24/02/2019 à 11:57

—————————————————————————-

Avatar

Sur le fil

Ça me fait penser aux vendeurs à la sauvette devant les grands mangasins Boulevard Haussman : comment peut on tolèrer cela dans la capitale auto-proclamée du luxe et faire preuve d’un tel laxisme ?

Le 24/02/2019 à 10:39

—————————————————————————–

Avatar

NotreFrance

Là les flics sont vraiment au service du capitalisme et des flux et autres rendements.

Le 24/02/2019 à 10:04

——————————————————————————–

Avatar

Bussy77

Effectivement, très facile de se rendre compte que les aéroports parisiens comptent des emballeurs sauvages ou des taxis clandestins. Pas besoin de travailler dans la police pour s’en rendre compte…

Le 24/02/2019 à 09:37

Masquer la réponse à ce commentaire

Avatar

jmt75paris

exact mais la police vient seulement de s en rendre compte

Le 24/02/2019 à 13:05

—————————————————————————-

AvatarAbonné

Caledo

Roissy CDG c’est déjà le tiers monde à tous les étages et je ne peux que comprendre mes amis allant de province en Amérique ou en Asie préférer un transit via Amsterdam plutôt que par CDG

Le 24/02/2019 à 09:37

Avatar

AlainD

ou Frankfurt, comme moi!!!

Le 24/02/2019 à 13:02

———————————————————————————

Avatar

toutfoulcant

Il n’y a qu’en France que ça se passe comme ça.

Le 24/02/2019 à 08:42

Masquer la réponse à ce commentaire

Avatar

Plume Au Vent

Vous avez raison mais ça va continuer puisque les Français votent depuis trente ans pour les partis du laisser-faire.

Le 24/02/2019 à 11:59

————————————————————————————-

Avatar

CSGremember 1

Ces pratiques délictueuses perdurent depuis longtemps, on se demande bien pourquoi la police (et la justice!) n’ont rien fait (d’éfficace!)? comme dans bien d’autres cas malheureusement…

Le 24/02/2019 à 06:11

Masquer la réponse à ce commentaire

AvatarAbonné

VERMES

« Ne pas intervenir dans la précipitation, figer la situation, ne pas répondre aux intimidations. La caméra est votre amie, l’aéroport en est truffé et tous les passagers ont des smartphones, donc soyez très professionnels.»

Voici la réponse. Certains seront très heureux de montrer ces arrestations sur les réseaux. Et on blâmera la PAF.

Le 24/02/2019 à 09:21

Masquer la réponse à ce commentaire

Avatar

jmt75paris

la police n a rien fait depuis des années et a laisse pourrir la situation, il est temps qu elle se bouge on la paie pour ça

Le 24/02/2019 à 13:07

—————————————————————————————–

Avatar

Binmoncolon

Quand on connait la sévérité du tribunal de Bobigny, les voyageurs peuvent dormir tranquille

Le 24/02/2019 à 05:47

Masquer la réponse à ce commentaire

AvatarAbonné

VERMES

C’est vrai . Au tribunal de Bobigny, si tu es blanc, tu es coupable !

Le 24/02/2019 à 09:26

———————————————————————————————-

Avatar

apapia8

Après les faux taxis,les faux emballeurs..

Et que fait ADP ?

Ne serait-ce pas le travail d’adp ?

C’est pas à l’aéroport de hong kong ou Singapour qu’on verrait ça…

Le 24/02/2019 à 05:47

Masquer la réponse à ce commentaire

Avatar

Tiji

À Munich non plus

Le 24/02/2019 à 06:54

———————————————————————————

Avatar

vincent NGUYEN

Ils seront a la meme place dans 2 ou 3 jours……comme d’hab !

Le 24/02/2019 à 03:27

———————————————————————————-

Avatar

Hefdé

L’emballage des valises en soute est de toute façon un scandale écologique. C’est tout simplement du gaspillage de ressources pour rien. Si Mr Macron est sérieux avec la transition écologique, cette pratique devrait être interdite. Un tout petit geste dirons certains, mais les petites rivières font les grands fleuves.

Le 24/02/2019 à 02:54

————————————————————————————-

Avatar

The_Thierry

Seront-ils expulsés vers leurs pays d’origine en Afrique? Bien sûr que non! Un nième rappel à la loi et ils reviennent dès le lendemain. On est en France et il ne faut surtout pas déplaire à la presse et aux droitsdelhommistes professionnels

Le 24/02/2019 à 02:11

Masquer la réponse à ce commentaire

Avatar

La Bonne Pensée

Et quel est donc le pays d’origine d’un sans-papiers qui dit être Français ? On vous écoute…

Le 24/02/2019 à 09:04

Masquer la réponse à ce commentaire

Avatar

lerouke

Sans papiers qui se dit français?? Ce n’est pas illégale de ne pas avoir ses papiers?

Le 24/02/2019 à 09:59

Masquer la réponse à ce commentaire

Avatar

La Bonne Pensée

Comme vous ne connaissez pas la loi, sachez qu’en France l’identité se prouve par tout moyen et qu’aucun document d’identité officiel n’est obligatoire.

Le 24/02/2019 à 13:48

———————————————————————————

Avatar

Poulun17

ça va être de la faute des gilets jaunes

Le 24/02/2019 à 00:33

———————————————————————————-

Avatar

amicaljm

Si l’on comprend bien, ces flics protègent la société Safe Bag de toute concurrence.

Ces flics sont donc au service d’une unique boîte privée qui peut ainsi s’en mettre plein les poches.

Et ils font des leçons de morale.

C’est parfaitement méprisable. La police a d’autres missions que de protéger une boîte privée. On peut même se demander si la boîte ne fait pas des “cadeaux” à la police et aux policiers

Le 23/02/2019 à 23:14

Masquer la réponse à ce commentaire

Avatar

maleur26

Courte vue ! La réalité est ailleurs !!!

“En réalité, les produits d’emballage qu’ils utilisent sont de piètre qualité et occasionnent la défaillance des systèmes automatiques de tri des bagages. Conséquence: les compagnies aériennes accusent des retards d’avion”.

Le 24/02/2019 à 06:10

Masquer la réponse à ce commentaire

Avatar

jmt75paris

et le fait que des bagages soient confies a d autres personnes pour ne pas payer les surplus? la sécurité est en jeu

Le 24/02/2019 à 08:18

——————————————————————————-

Avatar

sumida

Aéroport sous développé et pays en voie de sous développement. Quelle catastrophe ! Tout cela est du même acabit que les vendeurs de rue an Afrique ou en Asie du Sud-Est. On est tombé bien bas . Et on nous dira : on ne peut rien faire , les juges les libéreront dans l heure, et ça continuera jusqu à la guerre civile dont on voit les prémices mais ce sera trop tard si ça ne l est pas déjà

Le 23/02/2019 à 22:45

——————————————————————————

Avatar

Julien M. 2

Mais foutez moi tout ça dehors bon sang !!

Le 23/02/2019 à 22:37

————————————————————————————

Avatar

Znarfy_Znarff

comme quoi les détrousseurs vivant dans les aéroports africains donnent du boulot à nos emballeurs d’ici

Le 23/02/2019 à 22:20

———————————————————————————

AvatarAbonné

Julia9999

Aéroport du tiers monde.

Non pire. Dans le tiers monde les délinquants n’ont pas accès à l’aéroport..quelle honte.

Le 23/02/2019 à 22:07

————————————————————————————-

Avatar

Frank Straube

Faux emballeurs, faux taxis, faux porteurs, faux guides….Bienvenue dans le Tiers Monde.

Roissy est probablement le pire aéroport que je connais, même pire que Manille.

Le 23/02/2019 à 21:48

Masquer la réponse à ce commentaire

Avatar

Znarfy_Znarff

riche de cette diversité qu’ils disaient

Le 23/02/2019 à 22:20

—————————————————————————————

Avatar

jmt75paris

Si la police avait agit depuis le départ on en serait pas là c est comme les pick pockets dans le métro ça fait 15 ans que ça continue

Le 23/02/2019 à 21:34

Masquer les 2 réponses à ce commentaire

AvatarAbonné

MIKAEL L 1

15 ans ? 30 ans ouais

Le 24/02/2019 à 00:14

Avatar

Doctrovée

15 ans, vous pouvez dire 40 !!! Renseignez-vous sur les jeunes filles avec des noms se terminant en “ic” dans les années 80 …

Le 23/02/2019 à 22:11

Masquer la réponse à ce commentaire

AvatarAbonné

le chat dans l’arbre

Stylobic ?

Le 24/02/2019 à 00:14

Masquer la réponse à ce commentaire

Avatar

Mary Tournelle

Aérobic…

Le 24/02/2019 à 07:44

Masquer la réponse à ce commentaire

Avatar

ofwood

ça c’est le surnom de 3 compagnies aérienne du nord de l’afrique

Le 24/02/2019 à 10:06

——————————————————————————–

Avatar

Jo Bard

Encore une fois on a l’impression d’un exploit: arrêter le moindre petit trafic est devenu un casse tête.

Ca manque de support à la police et de reconduites à la frontières.

Le 23/02/2019 à 21:02

——————————————————————————–

Avatar

Antoine Richardson

Après les mosquées de Roissy, voici maintenant les emballeurs clandestins

Le 23/02/2019 à 20:50

———————————————————————————–

Avatar

TomCat14

La police française, mesdames messieurs, celle qui ne travaille que quand elle en reçoit l’ordre, quand une caméra traine dans les parages ou qu’une élection approche.

Le 23/02/2019 à 20:16

Masquer la réponse à ce commentaire

—————————————————————————-

Avatar

RLB

Comme d’habitude : les gros moyens déployés pour de la toute petite délinquance, créée par … l’état, du fait du monopole.

Par contre, les délinquants cent fois plus dangereux eux sont trop dangereux et nombreux …

Le 23/02/2019 à 20:10

——————————————————————————-

Avatar

rmslb23

attention, nous devons payer pour la transition écologique, d’accord….. Mais là, en plus de prendre des avions dont le kérosène n’est pas taxé, on emballe avec du plastique non recyclable des valises. On marche vraiment sur la tête

Le 23/02/2019 à 20:07

——————————————————————————

Avatar

C B 8

Et pas renvoyés dans leur pays après signification d’une OQTF?

Non je rigole.

Le 23/02/2019 à 19:59

———————————————————————————-

Avatar

Aloha808

“Une société, Safe Bag, a obtenu l’exclusivité de ce service sur les aéroports parisiens”

Bienvenue en Union Soviétique.

Le 23/02/2019 à 19:55

———————————————————————————-

Avatar

CER203

On a peine à croire que ce soit un bordel pareil dans les aéroports, pourtant quadrillés par l’armée, policiers, vigiles, passagers « vigilants » etc.

Le 23/02/2019 à 19:53

Masquer la réponse à ce commentaire

Avatar

LNHO-OQ

Et pourtant. Et on ne parle pas des faux taxis …

Le 23/02/2019 à 21:49

——————————————————————————

Avatar

Aloha808

Une pensée pour les touristes étrangers pour qui le “choc culturel” commence dès la sortie de l’avion à Paris. Et le reste à l’avenant.

Les Japonais ont même donné un nom à ce phénomène: “Le syndrome de Paris”. Leur déception, par rapport à l’image Amélie Poulain qu’ils s’étaient faite de Paris, est telle qu’ils en viennent à subir des troubles psychiques et physiques…

Le 23/02/2019 à 19:52

——————————————————————————-

AvatarAbonné

Jesse James 68

“Ceux-là seront immédiatement placés en garde à vue avant d’être présentés devant le tribunal de grande instance de Bobigny.”.

Pour être libérés aussitôt par tous ces juges “bien pensant” de gauche ..

Le 23/02/2019 à 19:15

——————————————————————————–

Avatar

Kerango

Notre pays devient vraiment une jungle incontrôlable … A vous dégoûter de mettre seulement les pieds à Paris …

Le 23/02/2019 à 18:51

———————————————————————————

Avatar

francis167441

Quelle image de la France est ainsi donnée comme autour de la Tour Eiffel avec les dizaines de vendeurs à la sauvette .

Le 23/02/2019 à 18:20

Avatar

lulu008

CDG, un aperçu du tiers-monde….Et pour les gens qui voyagent un peu, un aéroport indigne d’une capitale !

Le 23/02/2019 à 18:19

—————————————————————————–

Avatar

Jeanne Oliphant

Comme la plupart de ces Africains sont probablement en séjour irrégulier, je suppose qu’ils font ensuite l’objet d’une expulsion du territoire français non?

Le 23/02/2019 à 18:01

—————————————————————————–

Avatar

Philippe à Paris

Entre les faux taxis, les ROMs et maintenant les emballeurs, cet aéroport tient de plus en plus de la cour des miracles. Et ici comme ailleurs l’impuissance à faire respecter la loi est affligeante. Ce cirque ne serait pas toléré dans aucun autre grand aéroport au monde, mais chez nous c’est devenu ” normal “

Le 23/02/2019 à 18:00

—————————————————————————-

AvatarAbonné

PLR-Ethic

A quoi ça sert de mobiliser la police pour les arrêter et puis … rien

S ils sont étrangers, on les renvoie chez eux non ?

Après les passagers ne sont pas obligés de dire oui !

Personnellement les offres agressives des faux taxis dans les aérogares sont insupportables et je ne comprends pas que certains se fassent avoir. Faut ouvrir les yeux.

Le 23/02/2019 à 17:48

—————————————————————————-

Avatar

Prunelle-Sultan-754-

Il n’y a pas que les grands aéroports qui sont des passoires

A Beauvais celui-ci semble très prisé des clandestins

Vu une famille de Roumanie o parents jeunes 3 enfants en parfaite sante bien habillés

Ils ont pour consignes

De ne pas parler le français

A peine un peu d’anglais

Pas d’argent ni papiers

De faire appeler le 115

Et bien évidemment de réclamer l’asile politique

Ça fait 40 ans et plus que ça dure

Ras le Bol !

Le 23/02/2019 à 17:47

—————————————————————————————

Avatar

TOCATA Jean

Ces trafics sont une vraie menace pour la sécurité.

Comment peuvent-ils erre tolérés sur le site même de l’aéroport ?

Que fait la police ?

Que fait le gouvernement ?

Le 23/02/2019 à 17:43

————————————————————————————

Avatar

snefrou

Lentement mais surement on s afriquanise

Le 23/02/2019 à 17:40

Masquer la réponse à ce commentaire

Avatar

Philippe à Paris

Pas si lentement que ça 😉

Le 23/02/2019 à 18:00

—————————————————————————————

Avatar

Dayko

On se croirait en Afrique, mais que fait la Police ??

Le 23/02/2019 à 17:39

—————————————————————————————

Avatar

Dayko

Je fréquente régulièrement des aéroports en Asie en Europe. Mais alors ceux de Paris sont les plus craignons. Il faut faire attention même dans les zones de transit.

Le 23/02/2019 à 17:37

—————————————————————————————

Avatar

max vercher

Comme ils ne risquent rien ,ils auraient tort de s’en priver

Tout va de travers en France de nos jours

Le 23/02/2019 à 17:37

————————————————————————————–

Avatar

FONTENOY001

Jamais vu ça dans un autre pays ! Les bobos ont fait de la France une cour des miracles…

Le 23/02/2019 à 17:35

——————————————————————————————

Avatar

Cave canem

Quid de la horde de mendiants (roms souvent) qui arpentent les allées et des rabatteurs de taxi parisiens qui vous empêchent de prendre votre VTC …? Une vraie nuisance

Le 23/02/2019 à 17:35

Masquer la réponse à ce commentaire

Avatar

Philippe à Paris

Le ROMs sont protégés sinon comment pourraient-ils faire la manche avec des nourrissons ou enfants en bas âge ce que la loi interdit. Même en Inde cela ne se fait plus !

Le 23/02/2019 à 18:01

—————————————————————————————

Avatar

Borg1959

Et les taxis clandestins à l aerogare 2G ? On ne fait rien ?

Le 23/02/2019 à 17:31

Masquer la réponse à ce commentaire

Avatar

Philippe à Paris

Cela fait des années que cela dure aux yeux de tous. D’après certains chauffeurs de taxis aucune chance que cela change ces faux taxis étant gérés par des retraités de la police qui arrondissent leurs fins de mois

Le 23/02/2019 à 18:02

—————————————————————————————

Avatar

Idee lumiere

Pour faire emballer sa valise faut de toute façon avoir une case en moins. Le but de la valise est de protéger les affaires contenu dedans… donc on en vient a protéger le protecteur. Quand aux vols c’est l’element marketing. Attention si vous ne le faite pas vous serez volé. Ceux qui font emballer leurs valises sont de bon pigeons pour tout le reste des vacances…

Le 23/02/2019 à 17:16

——————————————————————————————–

Avatar

Edmond de MACARON

A 22H30 toutes les toilettes fermées, mon gamin a failli faire dans son pantalon. Vive la République et vive la France et blablabla et blablabla !

Le 23/02/2019 à 17:03

Masquer la réponse à ce commentaire

Avatar

MaxineWater

C’est toujours comme ca dans les paradis socialiste, et dire qu’il y a encore des touristes qui veulent venir dans ce pays

Le 23/02/2019 à 18:19

—————————————————————————————-

Avatar

bigouden29

Généralement, les douanes constatent que ces bagages complémentaires sont surtout remplis de produits alimentaires, de vêtements de marque ou d’appareils électroniques de seconde main.

Volés très certainement!!

mais que fait la police!!

Le 23/02/2019 à 17:02

Masquer les 2 réponses à ce commentaire

Avatar

Lyonnnais

pas forcément volés (ils économisent les frais d’envoi), mais qui posent des problèmes de sécurité, car le passager pourrait tout aussi bien transporter de la drogue, des armes, une bombe… accessoirement, de nombreux pays interdisent l’introduction de produits alimentaires…

Le 23/02/2019 à 17:30

Avatar

Whatever Works

“Bien qu’il s’agisse d’une petite délinquance «pas très dangereuse»” : Mais toute délinquance est dangereuse, laisser faire c’est de la négligence.

Le 23/02/2019 à 16:56

Masquer la réponse à ce commentaire

Avatar

Philippe à Paris

Oui enfin le problèmes en France c’est que la délinquance ” non dangereuse ” peut proliférer et ne sera jamais inquiétée

Le 23/02/2019 à 18:04

——————————————————————————————–

Avatar

Mark00100100005

I’ll serait plus utile de s’en prendre aux faux taxis qui ternissent l’image de la France. Il suffirait que des policiers en civil prennent un faux taxi à qui ils demanderont de les conduire à un commissariat avec garde à vue à l’arrivé. Si on pouvait confisquer le véhicule ce serait davantage dissuasif.

Le 23/02/2019 à 16:47

Masquer les 3 réponses à ce commentaire

AvatarAbonné

PLR-Ethic

Très bonne idée !

Le 23/02/2019 à 17:49

AvatarAbonné

le chat dans l’arbre

confisquer le véhicule

Oui, ce serait LA solution. En six mois ce trafic de faux taxis est liquidé. Maintenant, est-ce légal ? ça…

Le 23/02/2019 à 17:04

Masquer la réponse à ce commentaire

Avatar

Lime

Il suffirait de le prévoir. Mais si le véhicule appartient à une agence de location, cela posera problème.

Le 23/02/2019 à 19:38

Masquer la réponse à ce commentaire

AvatarAbonné

le chat dans l’arbre

cela posera problème ? Ah bon ?

Exemple : vous êtes pris en flagrant délit de braconnage (arme à feu, de nuit, voiture etc…)

TOUT vous est confisqué. TOUT.

On ne peut pas faire de même pour ces taxis clandestins ? le véhicule confisqué, ce sera au vrai chauffeur du faux taxi à s’expliquer avec la vraie agence de location…

Le 24/02/2019 à 00:27

———————————————————————————

Avatar

jean charles cotonnet

J’ai bien aimé : “”JEAN-CLAUDE LE GUIDART

Je ne comprends pas la nature des commentaires, pour la plupart très critiques voire virulents. Tout va bien en France. La preuve: la REM est créditée de 25% de suffrages aux Européennes.

Alors cessons de râler ou bien précipitons nous aux urnes ou alors subissons et taisons nous””…

Le 23/02/2019 à 15:48

Masquer la réponse à ce commentaire

Avatar

janlbut

jean charles cotonnet Oui, allons voter LREM pour en finir avec les râleurs

Le 23/02/2019 à 18:26

—————————————————————————-

Avatar

pierre hoger

la sécurité d’ADP a été transférée a des sociétés privées. Là comme ailleurs, très rare de trouver des “flics” arpentant les couloirs pour assurer la sécurité des passagers. même choses au niveau des arnaqueurs de faux taxis, les “bauers” ne chassent pas chaque jour les clandestins….!!!! assez pitoyable situation là comme ailleurs

Le 23/02/2019 à 16:37

Masquer les 2 réponses à ce commentaire

Avatar

huron47005

Effectivement, tout est privatisé; avant, les agents appartenaient à la Compagnie ou à ADP; gage de plus de sérieux car les agents ne tenaient pas à perdre leur place; maintenant place est donnée aux intérimaires.

Le 23/02/2019 à 18:23

Avatar

Lyonnnais

Boers svp… merci !

Le 23/02/2019 à 17:32

——————————————————————————-

Avatar

onanysunday

«se promener avec un rouleau de cellophane sous le bras n’est pas en soi une infraction».

il suffit de décider que ça le devienne …

Le 23/02/2019 à 16:34

Masquer la réponse à ce commentaire

Avatar

figminou

Malheureux ! Vous aurez la LDH dans les rues, c’est un droit inaliénable de l’Homme.

Le 23/02/2019 à 16:46

Avatar

dijonnais

Ils profitent aussi du fait que l’emballage « officiel » est ridiculement onéreux.. 10€ pour enrouler de plastique!!

Le 23/02/2019 à 16:27

————————————————————————————

Avatar

liliannelubaki

Ouf de soulagement, car ce ne sont que des produits alimentaires, vestimentaires de marque, électroniques de seconde main appelés “BILOKOS” à Kinshasa. Ben, c’est de l’informel en France et pourquoi ne pas formaliser en véritable emploi, car ils le font sous l’œil de la caméra en sachant que ce n’est pas du prohibé, mais que du légal.

Que le gouvernement les encadre, en start up!

Le 23/02/2019 à 16:22

—————————————————————————————

Avatar

figminou

Termes élégants pour dire recel et trafic, oui. Mais bon, pas de stigmatisation, et puis c’est du PIB, hein.

Le 23/02/2019 à 16:48

—————————————————————————————–

Avatar

Gaulois

La chance de la France…

Le 23/02/2019 à 16:19

Masquer la réponse à ce commentaire

Avatar

Chreck

Une chance exceptionnelle, et qui dure…

Le 23/02/2019 à 16:52

————————————————————————————-

Avatar

Doctrovée

Un seul mot : DEHORS !!!

Le 23/02/2019 à 16:12

—————————————————————————————

Avatar

dugenou raoul

Roissy est le seul aéroport où j’ai vu des mendiants allongés dans les couloirs. Quelle belle impression pour les passagers qui débarquent.

Le 23/02/2019 à 16:12

————————————————————————————–

Avatar

Henry Golot

La Défense des droits de l’homme, ça oblige!

Le 23/02/2019 à 16:43

————————————————————————————–

AvatarAbonné

Biquette35

En plus il manque le principal à votre article : à quoi sont-ils condamnés ???

Rien et ils recommencent le lendemain.

Le 23/02/2019 à 16:10

—————————————————————————————

Avatar

huron47005

Pour avoir travaillé des années durant dans un aéroport, le plus terrible ce sont les pickpockets; interpellés le matin, sur lesquels les policiers trouvaient plusieurs cartes bancaires, relâchés l’après midi …et retrouvés le lendemain venir narguer les policiers qui les avaient interpellés; des bandes venaient l’été, forte affluence, spécialement pour détrousser les gens; par exemple, un individu vous demande un renseignement, pendant que l’autre vous “tire” la valise. Attention également aux faux taxis. Soyez vigilants lorsque vous retirez de l’argent au distributeur. Ces pickpockets sont extrêmement habiles.

Encore de nouvelles méthodes avec ces “emballeurs”; sans compter ces voitures détroussées sur le trajet Roissy-Paris. Décidément, cela ne s’arrange pas.

Le 23/02/2019 à 16:00

——————————————————————————————————

Avatar

Micraph

“petite délinquance «pas très dangereuse” alors qu’il s’agit d’une véritable mafia. La seconde étape, c’est tu casque ou on te casse la valise. En Afrique la police tabasse durement ces délinquants qui ciblent les femmes seules avec enfants. L’Afrique nous impose ses comportement scabreux parce que nous ne savons pas nous faire respecter, parce que nos lois bisounours font rigoler, tous ces truands qui montent en puissance et patronnent ensuite des réseaux de drogue et de recèle en tout genre. La France à cause de lois imbécile devient une véritable pétaudière… l’Allemagne, lAngleterre, les Pays bas, la Pologne ne laisse pas faire

Le 23/02/2019 à 15:51

Masquer la réponse à ce commentaire

Avatar

vert10

tout est dit…

Le 23/02/2019 à 20:08

——————————————————————————-

Avatar

2526791

La police au service des intérêts privés c’est parfait ! on est en plein libéralisme. L’opérateur “agréé” peut se frotter les mains.

Le 23/02/2019 à 15:43

—————————————————————————-

Avatar

Ricardo06

Jean Neymar de lys slam.

Le 23/02/2019 à 15:33

Masquer la réponse à ce commentaire

Avatar

paradisperdu

Mouâ ô si

Le 23/02/2019 à 16:52

—————————————————————————-

Avatar

openyoureyes

40 ans d’immigration islamo-africaine suicidaire.

Le 23/02/2019 à 15:30

Masquer les 2 réponses à ce commentaire

Avatar

Chreck

Un peu plus malheureusement…

Le 23/02/2019 à 16:58

Avatar

vert10

oui

Le 23/02/2019 à 15:52

——————————————————————————

Avatar

M. Syrius

Les consommateurs sont surtout pénalisés par le monopole d’un opérateur qui en profite pour vendre hors de prix ses services. Il suffirait d’autoriser 2 ou 3 opérateurs concurrents pour à la fois faire baisser les prix et disparaître les emballeurs illégaux.

Le 23/02/2019 à 15:10

——————————————————————————–

Avatar

expat jp

Maintenant, on aimerait un article sur les aéroports où l’on trouve ces personnes…. Ni à Londres, ni en Italie (ni Milan, ni Rome, ni Naples, aéroports où je suis souvent), ne serait-ce pas simplement encore et toujours une “exception” française ?

Le 23/02/2019 à 14:49

—————————————————————————-

Avatar

AZER1234

En beaucoup de pays, la punition de la faute est immédiate et l’expulsion pour le voyous étranger en est la conclusion. Mais en FRANCE nous avons inventer l’interdiction de la double peine. Bravo !

Le 23/02/2019 à 14:41

—————————————————————————

Avatar

Golan T.

Entre les bagagistes et les emballeurs, j’évite cet aéroport et n’y ait d’ailleurs jamais mis les pieds. Il y existe d’autres pays, aéroports, en Europe beaucoup moins laxistes et où la sécurité et la tranquillité des voyageurs sont des priorités et pas uniquement des arguments commerciaux.

Le 23/02/2019 à 14:37

—————————————————————————–

Avatar

hug gir

au moins 30 ans de délinquance minable dont la cause originelle est l’immigration de bons à rien…

Le 23/02/2019 à 14:30

———————————————————————————

AvatarAbonné

Wallou 95

Macron aime bien la petite délinquance. Elle lui permet de maintenir un « sentiment » d’insécurité qui est la base du contrôle social. La société des gilets jaunes risque d’être beaucoup moins tolérante envers les voleurs. Ce sont en effet toujours les plus modestes qui sont les premiers à pâtir de l’insécurité.

Le 23/02/2019 à 14:25

———————————————————————————

Avatar

Kudrinskaya

Ca et les vendeurs de tours Eiffel a la sauvette symbolisent la vraie crise que traverse l’Occident. Celle de l’autorité

Le 23/02/2019 à 14:09

Masquer la réponse à ce commentaire

Avatar

GERANIUM1

40 ans de laisser-faire ne vont pas se régler en un coup de baguette magique d’autant plus que le gouvernement actuel et le président sont dans le sillon des prédécesseurs.Ils sont assez mal-à l’aise avec ces sujets mais il va bien falloir en parler un jour ou l’autre .

Le 23/02/2019 à 16:04

———————————————————————————–

Avatar

-Philippe-

Je ne comprends même pas qu’ils puissent pour des raisons de sécurité pénétrer dans l’enceinte de l’aéroport.

Le 23/02/2019 à 14:03

—————————————————————————————

Avatar

Jpgazette

Pratiquement tous les jours de 17h à 19h devant le comptoir enregistrement Ethiopian Airlines a Cdg2C.

Qu il y ait un décret aéroportuaire interdisant l enregistrement des bagages emmaillottes sauf presentation facture de la societe accréditée

Le 23/02/2019 à 13:57

——————————————————————————————-

Avatar

lepiedniquelé

il faut filtrer en amont, n’accede au parking de l’aeroport que ceux qui ont un billet d’avion , pour les autres on les refoules , je ne comprend pas qu’une chose aussi simple ne soit pas comprise

Le 23/02/2019 à 13:56

Masquer la réponse à ce commentaire

Avatar

g6d973

Comment feriez vous pour chercher un passager qui arrive?

Le 23/02/2019 à 15:01

Masquer la réponse à ce commentaire

Avatar

Mary Tournelle

Tous les chemins mènent à Rome, on peut très bien l’attendre dehors ou dans un endroit défini à l’avance…

Le 23/02/2019 à 20:09

———————————————————————————–

Avatar

yron

C’est plus facile que d’expulser tous les clandestins qu’ils ont laissé entrer…

Le 23/02/2019 à 13:11

————————————————————————————

Avatar

herve actif

Des mois de surveillance !!!???!!! Pour si peu ! 10 fonctionnaires !!! Quelle manque d’efficacité !

Le 23/02/2019 à 13:05

————————————————————————————-

Avatar

Val Olaf

Vous n’avez aucun vol de bagages en Asie ou Europe, en Afrique c’est partout . Et ce continent est la première source d’immigration de la France .. pauvre pays

Le 23/02/2019 à 12:55

————————————————————————————-

Avatar

Cdlacom

Aucun mot sur les peines prononcées qui doivent être minimes comme d’habitude. Le problème est qu’il n’y a aucune volonté des autorités. Ils laissent faire en faisant une opération de temps à autres, rien de plus.

Vous allez à Londres, aucun bazard du même type.

Le 23/02/2019 à 12:49

————————————————————————————-

Avatar

Bogdanowich18

Et qui sont les emballeurs? Regardez la vidéo!

Le 23/02/2019 à 12:45

————————————————————————————

Avatar

Pierre Lozach

encore et toujours des gens issu de l’immigration mais que font les autorités car c’est certainement des clandestins , mais le laxisme est de rigueur et le retour au pays n’est pas envisagé avec ce gouvernement ni par leur prédécesseurs qui on été aux manettes

Le 23/02/2019 à 12:31

Masquer la réponse à ce commentaire

Avatar

appache

vous n’avez pas encore compris que c’est la nouvelle france ? a force de ne rien faire a part regarder ce pays est devenu un dépotoir ou toute la mer** afflue.

Le 23/02/2019 à 15:43

—————————————————————————–

Avatar

Marxfort

Mais quand donc les autorités vont-elles enfin régler les multiples problèmes d’insécurité, de délinquance qui submergent la France ? Cela pourrit la vie quotidienne et les citoyens sont en droit d’exiger beaucoup plus de la part d’un Etat omnipotent mais ultra laxiste sur ce sujet et qui par ailleurs lève les impôts et taxes parmi les plus élevés du monde.

Le 23/02/2019 à 12:20

Masquer la réponse à ce commentaire

Avatar

El_Gringo

Que voulez-vous, il faut bien nourrir et loger nos nouveaux “invités”!

AME, logements sociaux, prestations sociales en tout genre.

Pour des gens qui n’ont jamais cotisé… et qui ne cotiseront probablement jamais.

Il ne reste plus rien pour faire respecter l’ordre et assurer la sécurité de la population.

Le 23/02/2019 à 17:39

———————————————————————————-

Avatar

Ventdouest

Ces “petits boulots”, miettes de nos sociétés développées et laxistes, sont la conséquence d’un manque d’organisation, de rigueur et de contrôle. Est-il si difficile d’attribuer un espace à une société sous-traitante et d’interdire toute autre activité parallèle ?

Pourquoi les compagnies et ADP ferment-ils les yeux, laissant à la police quelques contrôles aléatoires ?

Le 23/02/2019 à 12:19

————————————————————————————-

Avatar

José Bobo

Super, ce sera un bon entrainement avant de s’attaquer aux vrais délinquants, pickpockets et autres voleurs de bagages.

Le 23/02/2019 à 12:15

———————————————————————————-

Avatar

Justice et vėritė .

Quelle chance cette diversité !

Le 23/02/2019 à 11:54

———————————————————————————-

Avatar

yann-06

Ce sont des petits métiers qui permettent à des gens de survivre.

Les voyageurs y trouvent leur compte car les tarifs de l’emballeur officiel sont prohibitifs.

Comme d’habitude l’Etat mets les gros moyens pour lutter contre les pauvres…Il ferait mieux de s’axer vers la fraude fiscal !

Le 23/02/2019 à 11:46

Masquer les 8 réponses à ce commentaire

Avatar

snefrou

Comme les marchands de petites tour Eiffel, ce sont comme tu le dis des petits boulots qui permettent a des gens de survivre, mais aussi des petits boulots au noir qui concurencent ceux qui payent des cotisations et mettent ainsi en peril la redistribution sociale. Le danger est mortel a terme.

Le 23/02/2019 à 17:57

Avatar

paradisperdu

“Petits…petits” c’est comme les poux et les puces mais qu’est ce que c’est désagréable, ça vous gratte méchamment

Le 23/02/2019 à 17:06

Avatar

Rescator.

Petits métiers pour quantité de gens qui ne devraient …même pas être en France …et je ne parlerai pas de la fuite fiscale de ce que ces personnes devraient déclarer !!

Le 23/02/2019 à 13:11

Avatar

herve actif

Concurrence déloyale qui fragilise ceux qui payent des taxes et des impôts ! Donc le travaille au noir est à proscrire !!!!

Le 23/02/2019 à 13:03

Avatar

so disappointed

Vous le dites, mais je n’y crois pas une seconde. Quant à légitimer le travail au noir… bref.

Le 23/02/2019 à 12:55

AvatarAbonné

br

en arnaquant les gens et en créant un climat délétère

Le 23/02/2019 à 12:43

AvatarAbonné

4C

Le travail au noir, ce n est pas de la fraude selon vous ?

Le 23/02/2019 à 12:35

Avatar

louislyon

« Qui permet aux gens de survire »… vous êtes en France pas à Calcutta.. ces gens qui travaillent sans être déclarés volent l’état … état français qui je vous le donne en mille doit leur verser de multiples aides sociales !

Le 23/02/2019 à 12:04

———————————————————————————

AvatarAbonné

MEJP

Un Grand N’Importe Quoi supplémentaire. Mais comment s’y faire ? Apparemment les pouvoirs publics n’en peuvent mais et si tel est le cas, c’est atterrant. A quand le Zéro Tolérance ?

Le 23/02/2019 à 11:44

———————————————————————————

Avatar

ecusettedenoireuil

Le tiers-mondisme.

Le 23/02/2019 à 11:25

————————————————————————————

Avatar

Erik66

Voilà à quoi servent les flics, protéger le monopole d’une entreprise qui pratique des prix abusifs ! Donc nous avons des dizaines de fonctionnaires qui, au lieu de traquer les criminels de tous poils qui abondent dans la capitale, chassent une petite concurrence illégale… Ils ont autre chose à foutre bon sang ! Quant à tous les commentaire qui dénoncent opportunément la présence africaine en France, vous êtes à côté de la plaque, complètement hors sujet. Arrêtez avec vos obsessions stériles et votre petit ton de disque rayé. Savez-vous penser à autre chose, vous indigner pour des questions autres que migratoires ?

Le 23/02/2019 à 11:13

Masquer les 6 réponses à ce commentaire

Avatar

vert10

le problème c’est la délinquance apporter par cette question migratoire

Le 23/02/2019 à 15:55

Avatar

Rescator.

Si vous prenez l’ avion ….vous aurez peut être à attendre et votre avion aura du retard à cause de ces gens qui font emballer leurs bagages par ces personnes et leurs valises ne passent plus au contrôle !!…je pense que à ce moment là il y aura qq un près de vous qui vous dira de râler pour des choses plus importantes!!

Le 23/02/2019 à 13:14

Avatar

so disappointed

Hallucinant de bêtise !

Le 23/02/2019 à 12:57

Avatar

Bogdanowich18

La migration des forces vives de l’Afrique vers l’Occident est la principale cause de la stagnation dans la misère de l’Afrique, qu’ils auraient pu contribuer à développer! Mais bon faut réfléchir au lieu de donner dans l’idéologie migratoire, ce qui n’est pas permis à tout le monde

Le 23/02/2019 à 12:50

Avatar

S S 4

La prochaine fois iisez l’article integralement, la partie lièe à la pratique de “repartition des poids” qui ammenent des personnes à transporter des paquets inconnus fait froid dans le dos.

Le 23/02/2019 à 12:04

Avatar

aixois2664

@ Erik66

Pour le ton disque rayé et propos stérile votre commentaire est un parfait exemple.

Manifestement vous ignorez la multiplicité de la délinquance dans les plateformes aéroportuaires, voire le risque évoqué dans l’article (transporter un bagage au contenu inconnu).

Le 23/02/2019 à 11:54

——————————————————————————————

Avatar

Ampoule Rectale

immigration clandestine de masse, délinquance de masse ! EXPULSIONS MASSIVES QUAND ?

Le 23/02/2019 à 11:07

Masquer la réponse à ce commentaire

Avatar

Rescator.

Quand il n’y aura plus de bobos gauchistes !!

Le 23/02/2019 à 13:15

——————————————————————————————-

Avatar

HIRO TAKASHI

Dans certains aéroports à l’étranger, pour l’avoir constaté et l’avoir grandement apprécié, des checkpoints sont déjà installés à deux kilomètres de l’aéroport. De plus, l’une des règles pour entrer dans la zone aéroportuaire est celle d’une personne pour un billet d’avion… Quand on veut, on peut.

Le 23/02/2019 à 11:06

——————————————————————————————-

Avatar

jenevoulaispasycoire

que des bons Français !!

Le 23/02/2019 à 11:03

——————————————————————————————–

Avatar

Le rebelle bourgeois

Pas assez de moyens de la part de la France. Emballeur clandestin, chauffeur clandestin, vtc qui maraude, vendeur de drogue, moniteur clandestin, taxi clandestin, vendeur de cigarette, de boisson, de souvenirs. Travailleur au black ou sans papiers. Les pickpockets sur les lieux touristiques et dans le métro. La France est incapable de faire respecter les lois qu’elle promulgue. Les délinquants ont tellement peu de chances de se faire prendre que le risque vaut la peine. Du coup de plus en plus versent dans ces trafics. Pauvre France.

Le 23/02/2019 à 11:00

———————————————————————————————

Avatar

Nakornping Express

Inefficacité des procédures coûteuses. Il faut simplifier tout cela. L’argent public est dilapidé dans des opérations qui n’atteignent pas leurs objectifs. Cela ne sert à rien de continuer comme cela.

Le 23/02/2019 à 10:39

———————————————————————————–

Avatar

Chevalier du Cygne

Encore une fois, l’origine première de cette délinquance est le manque de frontières: européen de l’Est, Béninois,…

Tant de problèmes seraient réglés si la gauche et le centre (centre-droit compris) compronaient enfin que la politique actuelle d’immigration est une calamité pour la France.

Le 23/02/2019 à 10:38

————————————————————————————

Avatar

Sur le fil

On deviendra un pays du tiers monde avec ces populations acculturées.

Le 23/02/2019 à 10:36

Masquer les 3 réponses à ce commentaire

Avatar

Cdlacom

C’est déjà fait ! C’est le 1er constat que font des étrangers européens qui viennent à Paris pour la 1er fois.

Le 23/02/2019 à 12:50

Avatar

Carlos Herrera

On y va tout droit.

Le 23/02/2019 à 11:25

Avatar

cromwell

On en est déjà presque un !

Le 23/02/2019 à 11:03

————————————————————————————–

Avatar

internote

Petit conseil : ne jamais mettre votre adresse sur l’étiquette de votre valise …

Le 23/02/2019 à 10:35

Masquer la réponse à ce commentaire

Avatar

huron47005

Vous avez raison: certains qui visionnent vos bagages aux rayons peuvent repérer votre adresse, et, sachant que vous êtes en voyage, vont cambrioler votre appartement. D’autres, en galerie bagages, ayant vu ce qu’il y avait dans la valise, vont l’ouvrir et la piller si cela est intéressant. Heureusement, bien des affaires de ce type ont été élucidées par la Police.

Le 23/02/2019 à 16:06

——————————————————————————-

Avatar

987654231

Voilà un reportage qui n’est pas fait pour rassurer ceux qui craignent les bombes dans les avions.

Le 23/02/2019 à 10:11

—————————————————————————–

Avatar

laveugle

Pour accepter de “convoyer” un bagage qui ne vous appartient pas , il faut “en tenir une sacrée couche “

Le 23/02/2019 à 10:06

Masquer la réponse à ce commentaire

Avatar

so disappointed

Gros risque pour quelques euros…

Le 23/02/2019 à 12:59

—————————————————————————–

Avatar

Grava

Le pays de la délinquance et de la corruption.

Inutile de faire des grands débats.

Le 23/02/2019 à 09:56

—————————————————————————–

Avatar

JIHEM9246

C’est un morceau d’Afrique qui déborde à CDG

Le 23/02/2019 à 09:48

—————————————————————————–

Avatar

Florent Delage

« Des réseaux très communautaires » écrit le Figaro. En d’autres termes des immigrés. Là en l’occurrence des Béninois. Mais puisqu’in vous dit que la France a besoin de 200 ou 300,000 immigrés par an pour permettre la croissance de l’économie et le paiement des retraites…. quoi la criminalité et la délinquance et la violence et tout le reste ? Non, ce n’est pas lié. C’est du complotisme et de la fake news. Sans faire du pro-Israel, on devrait vraiment demander au gouvernement israélien de venir s’occuper de l’immigration et de la sécurité intérieure. Ca permettrait d’en finir avec les agressions ant-sémites, ca permettrait de stopper le départ des juifs de France (ce qui n’est jamais bon signe) et ca permettrait de restaurer la sécurité civile. Moins de diners au Crif mais plus de coopération entres les services.

Le 23/02/2019 à 09:45

———————————————————————————

Avatar

abricot59

Le tribunal de Bobigny, on connaît. Arrêtez, c’est inhumain de faire des chatouilles comme ça a ces délinquants .

Le 23/02/2019 à 09:44

——————————————————————————–

Avatar

Tiens ça fait parler

CDG territoire perdu de la République…

Comment en est on arrivé là?

Le 23/02/2019 à 09:43

———————————————————————————

Avatar

Jean-François 777

Tout cela pour cacher que nous sommes devenus un pays du tiers monde…

Le 23/02/2019 à 09:35

Masquer les 2 réponses à ce commentaire

Avatar

L’effaceur

Avec une population du tiers monde que voulez-vous être d’autre ?

Le 23/02/2019 à 10:16

Avatar

fra14

ben non, puisque ce sont de béninois qui font ce boulot…

Le 23/02/2019 à 10:05

——————————————————————————-

Avatar

STEPHANE GAILLARD 4

A l’image de la France pays du tiers monde!

Le 23/02/2019 à 09:30

——————————————————————————

Avatar

oppidum

L’anarchie..

Le 23/02/2019 à 09:29

Masquer la réponse à ce commentaire

Avatar

fra14

ben non, puisque la police intervient…

Le 23/02/2019 à 10:04

Masquer les 2 réponses à ce commentaire

Avatar

jmt75paris

intervient 10 ans après, si elle avait fait son travail des le départ on n en serait pas la

Le 24/02/2019 à 08:47

Avatar

Erick40

Oui, mais les juges de Bobigny les relâchent illico.

Donc, c’est bien l’anarchie.

Le 23/02/2019 à 10:35

————————————————————————————-

Avatar

tribuable

faut emballer tous ces emballeurs et les renvoyer dans leur pays

[COLUCHE est d’accord : – “Faut remballer les emballeurs !”]

Le 23/02/2019 à 09:20

———————————————————————————–

AvatarAbonné

Arnaud Ka

C’est la chienlit dans d’innombrables quartiers, pourquoi pas à CDG ? Tant que des expulsions et des rétentions administratives à durée illimitée ne seront pas massivement mises en oeuvre, les mêmes causes produiront les mêmes effets. Dans cette affaire, le politique est responsable, pour ne pas dire complice.

Le 23/02/2019 à 09:16

————————————————————————————

Avatar

sansdents

Ayant pas mal voyagé, les aéroports et gares françaises sont de loin les moins fréquentables et cela du monde entier

Le 23/02/2019 à 09:11

————————————————————————————–

Avatar

Béru72

Vous n’avez donc jamais été en Afrique.

Le 23/02/2019 à 10:20

Masquer la réponse à ce commentaire

Avatar

HIRO TAKASHI

La différence, c’est qu’en Afrique cela n’a rien d’étonnant puisque c’est en grande majorité des pays tiers-monde, pour les autres certains sont dix fois plus propres et sécuriser que les aéroports français, et pour terminer, venant d’une des plus grandes puissances sans dents a raison, le niveau, mais je précise à titre personnel de l’aéroport Roissy Charles-de-Gaulle est déplorable. Je prends l’exemple de l’Inde pays qui ne sait même pas ce qu’est une poubelle, je peux vous dire que ses aéroports sont d’une propreté sans failles et vous ne risquez pas de vous faire embêter.

Le 23/02/2019 à 11:17

——————————————————————————–

Avatar

jpmarin

En principe l aeroport est un endroit tres securise ou on ne comprends pas comment de telles pratiques peuvent y avoir lieu

Je prefere ne pas parler du personnel qui y travaille

Le 23/02/2019 à 09:03

——————————————————————————–

Avatar

Costa Raccaro

SI je comprend bien à CdG les policiers arrêtent des personnes interdites de présence, multi récidivistes, mises en garde a vue, re- présentées à la justice et remise en liberté avec interdiction de présence dans l’aéroport.

La procédure ubuesque tourne en rond …. et sans doute à revoir en profondeur.

Le 23/02/2019 à 09:00

—————————————————————————

Avatar

lulu008

Faut juste voyager un peu, pour se rendre compte de l’état indigne de CDG….La France, est digne du tiers-monde, dans sa présentation aéroportuaire….Une frange , dans ses habitudes, ses magouilles, nous transforme en succursale, des pays pauvres ! Mais là, pas de CRS !

Le 23/02/2019 à 09:00

—————————————————————————

Avatar

BOF BOF

article intéressant, mais qui mélange plusieurs sujets !

pourquoi une entreprise peut avoir l’exclusivité de l’activité d’emballage des bagages et donc pratiquer des prix excessifs ? qui lui a vendu cette exclusivité ? si c’est ADP , alors pourquoi c’est Air France qui a tenté d’enrayer à ses frais l’emballage clandestin ? pourquoi la PAF s’occupe désormais de ce problème commercial , aux frais des contribuables ?

Si un passager a acheté un droit à 2 bagages, pourquoi n’aurait-il pas le droit de “vendre” son droit , sous sa propre responsabilité ? si un site web proposait ces transactions, serait-il illégal ?

L’explication des dysfonctionnements des systèmes de manutentions ne tient bien sûr pas la route. Quand c’est le passager qui a lui-même emballé le bagage à la maison, le même risque existe.

Le 23/02/2019 à 08:59

Masquer la réponse à ce commentaire

Avatar

B51

Et si on posait surtout les vrais questions ? Pourquoi les gouvernements ont-ils été plus que laxistes en matière d’ilmigration depuis 40 ans avec les résultats que l’on connait ?

Le 23/02/2019 à 10:06

Masquer la réponse à ce commentaire

Avatar

BOF BOF

vraie question , mais hors-sujet . Ici la question est “pourquoi des auto-entrepreneurs français n’ont pas le droit de pratiquer l’emballage des bagages ? “

Le 23/02/2019 à 10:47

———————————————————————————–

Avatar

Vercingétorix1

Surprenante la réponse du policier : on laisse faire leur commerce ILLEGAL à ces CLANDESTINS car sinon , ils ne pourraient pas survivre …On est VRAIMENT en France !???

Le 23/02/2019 à 08:58

———————————————————————————–

Avatar

loufan

accepter de prendre la bagage d’un autre inconnu contre rémunération…. Il y a des gens assez naïf pour accepter ?

Avec notre mentalité occidental peu vont se faire piéger car ces colis sont souvent délictueux. Mais c’est un système de “bon service” que se rendent les passagers entre-eux souvent utilisés sur les vols intérieurs des pays de l’ex-URSS. Une famille me l’a spontanément proposé sur un vol entre Kharkov et Chisinau via Moscou pour un excédent de bagage de 5kg. Cela m’avait coûté un sac de bonbons pour les enfants qui ont ajouté mes objet en trop dans leurs valises (normalement on donne un peu d’argent mais ils ont refusés au titre de l’hospitalité).

Le 23/02/2019 à 08:45

Masquer la réponse à ce commentaire

Avatar

BOF BOF

par contre, faire voyager des passagers et leurs bagages à travers l’Europe avec Blablacar , ce n’est pas naïf ?

Le 23/02/2019 à 09:34

——————————————————————————

Avatar

majestyparis

Et pendant ce temps les taxis clandestins ont mis l’aéroport sous coupe réglée et “facturent” les courses 250 euro pour paris centre

Le 23/02/2019 à 08:34

——————————————————————————-

Avatar

Paul F.

Prochaine étape : éradiquer le phénomène des faux taxis. Une meute de personnes qui apostrophent avec insistance et agressivité les passagers fraîchement débarqués. Pour les touristes étrangers c’est souvent le premier contact avec la France, et malheureusement pour certains leur première arnaque. Ça dure depuis des années dans tous les aéroports français et ces insupportable.

Le 23/02/2019 à 08:32

———————————————————————————

Avatar

lulu008

Bien vu ! J’ai honte de ma capitale, quand j’y met les pieds, une succursale du tiers-monde !

Le 23/02/2019 à 09:01

————————————————————————————-

Advertisements

De COLUCHE : – “Scandale dans la Police Nationale ! Les policiers obéissent aux ordres. Les Françaises sont écoeurées par leur attitude et les Français dégoûtés par leur servitude.”

 

Résultat de recherche d'images pour "coluche drague"

 

– “C’est rapport à la nouvelle loi SCHIAPPA, tu sais, sur le harcèlement sexuel de rue.

  • Faut comprendre les poulets aussi !

La drague, c’est le sport national du coq gaulois.

– Alors comment tu veux arrêter les coqs de chasser la poulette de Brest ?

  • Y faudrait d’abord que la Police Nationale, elle commence par s’arrêter elle-même !

Donc quand les minettes veulent déposer plainte contre les picorettes de rue et les “courettes” “brutes de coffre”, du genre pas transgenre :

– “Monte, ma poulette, j’vais t’faire visiter mon nid d’amour !”

  • Les poulets, y refusent de prendre les plaintes des poulettes qui s’plaignent d’être courtisées.

[COLUCHE explique : – “courette”, du substantif “cour”, comme -“faire la cour” -.

– Mais qu’y sont cons !

C’est simple, pourtant, le français.]

– C’est vrai, on est en France, merde !

  • On parle autant avec les mains qu’avec la langue,

  • parole de COLUCHE.

Et moi, COLUCHE, en plus-se, j’suis d’origine italienne.

– Alors, pas besoin d’te faire un dessin sur le Latin que je suis.

Et çui-là, d’latin, ,j’l’ai pas appris à l’école.

  • Mais grâce à Marlène, ça va changer :

– nos mioches, y s’ront mieux formés qu’leurs parents sur le sexe dans toutes les positions et à tous les âges.

Y z’auront même la trousse de secours avec le préservatif contre les MST pour les exercices à domicile et les gens de passage.

  • Nan, pas des violeurs !

  • On dit “pédophiles” comme amoureux d’enfants, – de tes gosses, oui !

 

 

-Mais bon, tant qu’c’est du latin, ça va !

– Tu peux rouler un patin, sans t’prendre un pain dans la gueule, à une belle blonde ou une belle brune qu’elle était, la décolorée, car tu partages les mêmes codes sociaux et la même langue que ta poulette.

– Ca veut dire que, nous, les Latins, quand on drague une fille,

  • on la déshabille pas tout d’suite

  • et on l’insulte pas, jamais,

  • même si elle veut pas de suite monter avec nous au septième ciel.

– “Même que j’en rêve encore !” pour reprendre une chanson entendue sur vos ondes, ici-bas.

  • Faut être patients, les mecs !

Et la patience, c’est la qualité première du bon chasseur.

  • Car la drague, c’est comme une partie de chasse, hein Jean-Marie (BIGARD) ?

 

 

Résultat de recherche d'images pour "jean marie bigard la drague"
  • Bon, donc j’termine, vite !

Quand la minette, elle rentre au Commissariat d’quartier

– qui vient d’se faire attaquer la nuit dernière par une bande de “sauvageons”

– qu’y faut pas traumatiser en utilisant

  • les flash-balls qui les éborgnent

  • ou les bombes lacrymos qui les font pleurer,

  • les pauvres chéris !

– faut comprendre la “Maison Poulaga” qu’en a marre de pas pouvoir arrêter les vraies crapules.

Alors, c’est pas pour les faire courir après des Latins comme nous,

  • ou plutôt comme eux aussi !

Sauf si on baise comme des lapins et qu’la dame voulait déposer plainte pour tromperie sur la marchandise.

 

 

 

  • La position qui vous sauv’ra toujours… du ridicule !
  • Sauf si votr’curé est pédophile.

– Par contr’si la p’tite dame, elle s’est faite violer par un “coureur” pas latin…

Suivez mon regard… !

  • Là, ça change tout !

– Bah non, ça change rien, rien du tout.

– Pass’que j’viens juste de te dire et de t’expliquer, Ducon, qu’en France aussi, on a notre caste des “Intouchables”.

  • Les “tous PAREILS” !

Enfin, presque.

-Pass’qu’en Inde, y z’ont aucun droit, les Intouchables.

Tandis qu’en France, y z’ont tous les droits, les Intouchables, tout misérables qu’y soient,

  • mêm’çui de violer la “Blanche”,

  • surtout la “Blanche” !

Car eux aussi, y préfèrent les blondes !

  • Et donc les Blanches.

– Bah non, c’est pas un scoop, les cons !

  • Les racistes, c’est quand même d’abord les Noirs qui veulent s’faire blanchir la peau, non ?

  • Et qu’y préfèrent les corps de Blanches !

– C’est eux qu’aiment pas les Noires et qu’y préfèrent les Blanches.

Résultat de recherche d'images pour "jean marie bigard la drague"
  • Lui aussi, Jean-Marie, comme les Noirs, y préfèrent les blondes ! 
  • La preuve qu’il est pas raciste, piss’qu’y l’est tout PAREIL.

Donc, si la minette, elle débarque de jour,

  • pass’que de nuit, y sont obligés de fermer les Commissariats de quartier pour pas s’faire attaquer,

  • les poulets !,

– bah, les flics, y f’ront PAREIL qu’avec les Latins,

  • y f’ront rien !

-Y sont PAS racistes les flics, aussi,  et y t’le prouvent.

Par exemple, t’as une gonzesse qu’est rentrée de jour dans un Commissariat…

  • J’te réexplique pourquoi y faut pas y aller de nuit, dans un Bureau d’Police ?

  • Ou t’as compris, Ducon ?

– donc si t’as une gonzesse qu’est rentrée de jour dans un Commissariat pour se plaindre d’une claque sur les fesses donnée par une main en migration, elle aussi,

  • comme le migrant à qui la main appartenait,
  • bah, les flics y f’ront rien,

  • mais rien du tout, du tout !

 

 

-Et cett’fois-ci, c’est pour obéir aux ordres.

  • Même qu’y t’expliquent pourquoi aujourd’hui :

– “On n’a pas le droit de traumatiser les pauvres migrants qui n’ont pas les mêmes moeurs et la même culture que nous.”

– Mêm’toi, la gonzesse ouverte à toutes les circulations humaines, tu dois pas traumatiser les pauvr’s chéris qu’y s’sont égarés dans un pays qu’est pas PAREIL que le leur,

  • un pays, le sien, où les meufs, elles z’ont pas l’droit d’sortir seules dans la rue.

 

 

Donc question :

– Qu’est-ce que tu foutais seule dans la rue à 14H15 de l’après-midi sur les Champs-Elysées, avenue réservée aux hommes, même qui s’y promèn’raient tout nus ?

  • Tu cherchais à t’faire violer, hein ?

C’est fini, ça, l’époque où les filles, elles pouvaient sortir comme elles voulaient,

– et même en mini-jupes !

Donc tant qu’on les z’auras pas rééduqués

– et c’est pas gagné !,

  • vaut mieux qu’tu restes chez toi,

  • la gauchiasse féministe qu’a pas compris que, grâce à elle,

  • c’est fini, la liberté de circulation pour les femmes !

 

Résultat de recherche d'images pour "coluche les femmes"

Même Marlène SCHIAPPA, elle a renoncé à circuler dans tous les quartiers de Mantes-La-Jolie quand elle a voulu faire une expérience d’immersion dans une zone de non-droit.

Le préfet, y l’a dit :

– “Stop ! Faut pas aller trop loin dans l’égalité “hommes/femmes”. On n’a pas fini d’les rééduquer !”

  • Moi, j’dirais plutôt qu’y sont pas finis, les mecs de la Mecque !

Il a ajouté, l’Préfet :

– “Y faut d’abord qu’y z’aient eu des cours d’éducation sexuelle pour prouver qu’y z’étaient pas ignorants d’la Loi française, si on veut pouvoir les faire condamner par nos juges “rouges”,

– déjà qu’y parlent pas l’français couramment, même s’ils courent couramment après les Françaises.”

– “Ce s’rait un crime contre l’Humanité”, qu’y l’a dit MACRON, l'”Emmanuel si belle”.

Résultat de recherche d'images pour "emmanuel macron nuit à l'élysée"

– “Bon, heureus’ment, Mamz’elle, Marlène SCHIAPPA, votr’Secrétair’d’Etat, elle s’est proposée volontaire pour accélérer les cours d’éducation sexuelle avec la langue.

  • A dix migrants par demi-journée, on devrait pouvoir atteindre le quota d’admissibles à l’épreuve de langue française rapidement !

En plus, “Emmanuel si belle”, elle aussi, s’est proposé-e volontaire pour les cours de savoir-vivre

  • ou plutôt de savoir-faire sexuel dans les deux langues,

  • euh… dans les deux genres, j’veux dire,

  • et même dans tous les genres !

 

Résultat de recherche d'images pour "emmanuel macron nuit à l'élysée"

Faut juste attendre un peu.

– Pour l’instant, évitez de sortir de chez vous, Mamz’elle. Faites comme nous, les policiers. Nous, on sort plus de nos commissariats.

  • C’est trop dangereux dehors !

Et puis, nous aussi, on n’a pas le droit de se défendre.

  • Alors évitez de vous défendre pour pas aller en prison.

– Pendant qu’y vous violent, pensez à autre chose,

  • j’sais pas, moi, imaginez que c’est “Emmanuel la Belle” !

  • Ou Georges CLOONEY”, conseille le policier fataliste. Inch’Allah !”

 

 

Résultat de recherche d'images pour "emmanuel macron nuit à l'élysée"
  • Moi, j’dis qu’la police,
  • elle devrait éviter le “corps à corps” avec “Emmanuel la Belle”

En fait, j’exagère…

  • Mais à peine, hein !?

– Tu veux savoir c’qu’y disent les flics,

  • quand tu vas les voir pour te plaindre que t’as des migrants aux fesses ?

– Y t’rpondent qu’y peuvent rien faire !

[Ca, c’est vrai !]

Et y z’ajoutent, fatalistes (ça, c’est vrai aussi) :

– “Le problème est “d’ordre politique”.”

Résultat de recherche d'images pour "emmanuel macron nuit à l'élysée"
La fuite du Roi à Varennes !
Résultat de recherche d'images pour "fuite du roi à varennes"

Je te traduis :

– “S’y a plus d’ordre, c’est à cause du politique car c’est lui qui donne les ordres !

  • ou plutôt les contrordres !”

Ce qui veut dire, en clair, Ducon, que :

– Si tu veux de l’ordre, y faut qu’t’arrêtes de voter comme un con, Ducon !

– Oui, si tu veux que la Police Nationale puisse servir la France

  • et pas les cons qu’y sont au pouvoir grâce à toi, Ducon !,

  • y faut voter pour les bons,

  • pas pour les mauvais, cette fois-ci.

 

 

 

– Et les mauvais, Ducon, c’est ceux qui protègent ceux qui sont mauvais avec toi

  • et qui violent les poulettes françaises

– quand vous, les coqs de villages, les pieds dans la merde, vous chantez :

  • – ” Cocorico !”

 

Résultat de recherche d'images pour "coluche drague"

 

C’est pourtant simple à comprendre, non ?

– Vos policiers et vos gendarmes comptent sur vous pour les protéger avec votr’seule arme fatale, l’arme citoyenne,

  • quand vous arrêterez de voter comme des cons !

Sinon c’est vos femmes et vos filles qu’y vont pas arrêter… :

– d’en verser…

  • des larmes.

 

 

– Alors qu’allez-vous faire, les cons ?

– Allez-vous soutenir, oui ou non, vos forces de l’ordre en France pour ravoir de l’ordre en France ?

– Ou faire comme eux, les policiers d’aujourd’hui, rester calfeutrés comme des peureux chez vous pour pas avoir de problèmes avec ceux qu’ont pas compris vos moeurs, votr’culture et votre langage ?

  • Et qu’y préfér’raient vous faire mourir, les Français,

  • plutôt qu’d’avoir à apprendre le français, une langue réputée si difficile !

 

– Les pauvres !

– Vous vous rendez pas compte !

-Combien vous les faites souffrir en les forçant à apprendre une langue qu’y z’aiment pas, le français ?

  • C’est normal qu’y détestent la France !

  • Et l’école

  • Et le collège

  • Et le lycée

  • Et l’Université.

– Heureusement, moi, j’avais arrêté à l’école… primaire !

Sinon, j’s’rais devenu fou, moi aussi.”

Résultat de recherche d'images pour "coluche les élections"

______________________________________________________

Signé COLUCHE,

“L’Emmerdeur Pas Mort”

_____________________________________________________

[Comme “par hasard”, ce matin du 20 août 2018, après la publication de cet article, nous apprenons qu’en Catalogne espagnol aussi, les “déséquilibrés” s’invitent avec des couteaux pour “tuer du flic”.

  • “Ce n’est qu’un début, que le début en Espagne”, promet COLUCHE.
  • “Tout PAREIL qu’en France avec les “Socialopes de l’Interlope” !”

-En France, les policiers,  y z’auront bientôt plus que le droit de compter leurs morts !

Et les promotions ne se feront plus qu’à titre posthume, ce qui sera plus économique pour vos ENARques remarquables.

Vous verrez que le MONARC y va réussir à réduire la Dette publique, en agrandissant les cimetières publics.” ]

 

Rêve prémonitoire décrit à la demande du Seigneur : – “Comment s’organisent les Français ? Rodéos en scooters et zéro force de l’ordre à l’horizon ! Donc règne de la terreur partout et “philosophie” de la “soumission” = (égal) résistance nulle part.”

Rêvez pas, les mecs, je ne ressemble pas à la jeune fille du tableau ! 

J’ai fait ce rêve, tôt ce matin.

[Oups ! Hier matin, car j’ai dû faire passer en urgence un “redressement” fiscal pour de vrai,

  • un vrai “faux” en écriture publique,
  • un faux intellectuel ou une vraie débilité, au choix.]

 

Résultat de recherche d'images pour "inspecteur des finances humour"

Il a donc été interrompu, mon rêve, parce qu’il fallait se lever.

J’ai failli l’oublier mais c’était sans compter sur Son insistance.

  • Son insistance à Lui, Lui que certains disent être mort ou n’avoir jamais existé.

– Eh bien, heureusement qu’Il est mort, le Vivant !

  • Sinon qu’est-ce que ça serait s’Il était encore plus Vivant qu’Il n’est ?

– Oui, pour être Vivant, Il est Vivant !, “l’absent”.

Car la mort, c’est juste une absence sur une distance qui est soit celle du coeur, – le désamour -, ou celle du temps, – l’oubli -.

  • Quand on aime, il n’y pas de séparation possible, ni physique, ni géographique.

 

Résultat de recherche d'images pour "la mort absence"

Pour en revenir à ce rêve, sincèrement, je ne l’ai pas trouvé extraordinaire, tant il traduit un quotidien déjà vécu dans certaines cités par trop de Françaises et de Français dont le ressenti est nié avec tant de force par d’autres Français privilégiés qui vivent, eux, dans de “beaux quartiers”.

Dans ce rêve, j’ai vu comment ils allaient s’organiser, ces Français d’une autre France, livrés à eux-mêmes, abandonnés, et jamais délivrés de la peur,

– de ce sentiment animal de l’homme qui se sait en danger

– un “ressenti” qui ne serait que “psychologique”,

  • selon les riches oligarques qui nous dirigent droit dans le mur,

  • le mur de l’apartheid social entre milliardaires et SDF.

 

 

Résultat de recherche d'images pour "violences ressenti populaire "

 

 

L’absence de forces de l’ordre occupées ailleurs à faire semblant et à faire du “faux chiffre” oblige les citoyennes et les citoyens français à supporter de plus en plus cette occupation haineuse et hargneuse de lieux de vie autrefois pacifiques et bucoliques par des hordes de pauvres hères eux-mêmes prédateurs et victimes de prédation, la prédation mondiale des ploutocrates.

Je vais donc vous rapporter ce rêve entre banalités de notre quotidien et futilités de vos gardiens, ces gens, qui, pour la plupart, sont des vauriens parce qu’ils n’en ont à rien à faire de vos problèmes.

Mon rêve se déroulait dans une école primaire, pour ce que j’en ai vu.

Je suis présente physiquement dans une salle, comme d’habitude en éternelle formation, une “étudiante” quoi.

Au fond, la vie, ce n’est jamais qu’un long apprentissage.

– Est-ce moi ou une autre ?

  • Quelle importance ?

Rien ne laisse augurer de ce qui va se passer dans quelques instants.

Des professeurs sont réunis pour discuter des problèmes de la rentrée scolaire.

L’ambiance est détendue entre collègues et “camarades”.

Une femme semble diriger les débats et impose le tempo.

Le stage de formation doit durer une semaine.

– Pas un jour de plus !

Elle pose la question qui fâche :

– “Qui a un mandat syndical avec des jours de détachement supérieurs à14  jours ?”

Ajoutant immédiatement :

– “Ce qui posera un problème de disponibilité professionnelle parce qu’il ne faut pas compter sur les petits copains pour prendre leurs classes !”

Résultat de recherche d'images pour "syndicalistes enseignants humour"

Quelques uns osent lever la main et affronter sans vergogne l’ire de la formatrice, avec un regard goguenard et suffisant.

La femme, d’une quarantaine d’années, au ton méprisant, relève les noms des syndicalistes en formations dont le nombre de jours de détachement rendra la présence dans leurs futures classes plus qu’aléatoire.

Puis, elle se tourne vers moi.

Même si nous ne nous connaissons pas, elle semble déjà savoir que je suis aussi une “syndicaliste”.

Je la rassure :

– “Mon syndicat est minoritaire et, si je dispose de jours de détachement, ils ne devraient pas excéder une huitaine de jours.”

– “Quel est ton syndicat ?”

– “Je ne sais pas encore… d’habitude je suis “Solidaire”, peut-être “SUD Educ”.”

  • Sans doute des réminiscences d’une vie antérieure.

 

Résultat de recherche d'images pour "syndicalistes enseignants humour"

 

Puis, un homme rentre dans la salle de formation.

Il propose de faire une pause.

Comme des gamins, nous sautons sur l’occasion de sortir du cours pour aller en cour de récréation,

  • trop contents d’échapper aux contrôles de présence

  • et aux questions de “l’Inquisition Académique”.

Certains en profitent pour “cloper” en l’absence d’élèves dans la cour de récréation.

Observatrice de mon propre rêve, je suppose qu’il s’agit d’une pré-rentrée scolaire car les classes sont vides.

Je m’éloigne, c’est à dire que je prends de l’altitude et que je regarde la scène d’en haut.

L’homme qui doit être le directeur de l’école primaire nous surveille.

  • C’est presque rigolo !

Une déformation professionnelle qui l’amène à nous traiter comme des élèves.

– Ce n’est pas de l’espionnite, c’est entre la “bonne franquette” et le “bon père de famille”.

Alors que, redescendue sur terre, je papote avec deux autres collègues, le “directeur” vient vers nous et nous fait signe de revenir en classe, “fissa”.

Il tape dans ses mains et tente de nous regrouper, petit troupeau qui s’était éparpillé, qui, sous le préau pour téléphoner, qui, sous les arbres pour fumer tranquilles, ou qui, près de la machine à café pour partager l’odeur et la chaleur d’un moment de convivialité.

Je sais que cette école n’est pas en “zone sensible”.

Résultat de recherche d'images pour "syndicalistes enseignants humour"

Donc c’est peu que de dire que nous ne sommes pas pressés de rentrer en classe, la pause ayant à peine duré cinq minutes.

Mais le bruit de motos et la pétarade de scooters nous obligent à nous rabattre vers la salle de formation, en toute hâte.

Une crainte sans fondement, plutôt un réflexe de “mouton de Panurge” :

– “Ils fuient, donc je fuis.”

Nous comprenons alors pourquoi le “directeur” était venu nous chercher dehors. Il ne souhaitait pas que ses stagiaires reviennent éclopés de leur formation à l’enseignement “en toutes conditions”.

Moi, curieuse, je reste encore un peu en arrière pour voir ce qui se passe.

Des jeunes, adolescents pour la plupart, sont rentrés dans la cour de l’école.

Pour vous décrire les lieux plus précisément, c’est une école primaire organisée comme une “hacienda”, avec des bâtiments scolaires construits autour de la cour et un immeuble administratif donnant directement sur ce “patio” où nous nous trouvions.

Les jeunes tiennent des coktails molotov et autres projectiles qu’ils s’amusent à jeter un peu partout.

– Oui, c’est un jeu,

  • un jeu dangereux donc “excitant”.

 

 

Résultat de recherche d'images pour "rodéos de scooters"

Le “directeur” gueule, hurle qu’il a prévenu la police et tente de se faire entendre dans le brouhaha des moteurs et des explosions de pétards artisanaux, tout en se tenant prudemment en retrait derrière un muret, prêt à rentrer dans le hall de l’immeuble administratif si les jeunes venaient à l’agresser.

Les jeunes reculent, certains faisant carrément marche arrière, sans même vérifier s’il y avait derrière eux une personne ou pas.

D’autres cabrent leurs motos par provocation mais finissent par suivre leurs petits copains.

Le “directeur” appuie alors sur un bouton de commande électrique et des portiques sortent des murs pour fermer l’entrée de l’enceinte scolaire.

Ce sont des portiques de contrôle qui permettent seulement à des piétons de passer comme dans les métros ou dans les gares, lorsque ces portiques existent.

Ils ont deux fonctions :

– interdire aux véhicules de pouvoir pénétrer dans l’école pour éviter les attentats avec des véhicules-béliers

– et filtrer les élèves pour savoir s’ils sont armés d’un couteau ou d’une arme de poing ou, pire, d’une bombe, puisque ces portiques peuvent détecter des objets métalliques suspects.

En fait, ce type de portiques “mobiles” et encastrables dans un mur semblent ne pas exister encore. C’est l’image la plus approchante que j’ai pu trouver.

Si l’élève est armé, le portique de contrôle ne le laisse pas rentrer.

L’élève ou le visiteur est bloqué par un bras métallique qui l’enserre et lui barre le passage, l’empêchant de prendre la fuite et le forçant à reculer vers la sortie car le but n’est pas de les capturer, mais de les dissuader de pénétrer dans un établissement scolaire.

Ces portiques sont pratiques car mobiles.

Ils s’intègrent parfaitement dans les murs de l’enceinte, à l’entrée de l’école, et peuvent laisser passer des voitures ou même des camionnettes de livraison, si le véhicule est identifié et accepté.

La sécurité est donc gérée par l’établissement lui-même depuis que les portiques de contrôle sont devenus obligatoires.

Résultat de recherche d'images pour "syndicalistes enseignants humour"

Ces mesures sont nécessaires parce qu’il y a eu trois attentats dans des écoles primaires catholiques privées ayant provoqué la mort d’une centaine d’enfants et deux attentats dans des écoles publiques de quartiers pourtant pauvres qui se sont terminés par des prises d’otages spectaculaires, genre “Human Bomb”, mais sans l’intervention de Nicolas SARKOZY.

Alors il a fallu faire un choix budgétaire entre installer des portiques de sécurité ou recruter des vigiles pour l’année en cours, à cause de ces bandes de jeunes incontrôlables

  • puisque ce ne sont plus des élèves sous le contrôle de l’Etat, même s’ils sont tous mineurs.

Les prisons sont pleines à craquer et craquent régulièrement, comme lorsque vous faites craquer des allumettes, à coups de lance-rockets et de bombes fumigènes, tandis que des drones filment des évasions de plus en plus spectaculaires qui remportent un franc succès auprès des publics francophiles.

  • Ou serait-ce plutôt auprès des publics “francophobes” ?

Dans ce rêve, la France est devenue un immense jeu de “battlefront” à qui courra le plus vite pour sauver sa peau. La peau des fonctionnaires est très recherchée comme un trophée par les nouveaux Barbares qu’il nous faut pourtant chérir.

Résultat de recherche d'images pour "syndicalistes enseignants humour"

Et si l’agent de surveillance veut répliquer en utilisant la force, il est alors considéré comme un tortionnaire.

– “Il faut rééduquer, pas tuer !” expliquent ceux qui sont cachés dans leur bunker, à l’abri de ces violences faites aux personnes,

  • rubrique statistique tenue par les policiers et les gendarmes qu’ils doivent réduire au maximum,

  • quitte à tricher sur les chiffres, comme d’habitude,

  • le temps que la population française ne soit plus française de souche

  • remplacée par des ethnies habituées à vivre dans des pays du tiers-monde où la sécurité est un luxe et la liberté un mythe.

 

 

Résultat de recherche d'images pour "syndicalistes enseignants humour"

 

Les forces de l’ordre n’ont plus le monopole de la violence.

Et il n’y a plus d’ordre en France.

Ce sont les racailles des cités qui ont le monopole de la violence,

  • une violence légale

– légitimée par la déconsidération nationale et la condamnation collective de l’emploi de la force par les fonctionnaires de l’Etat français.

A chaque procès engagé contre les policiers ou les gendarmes, les délinquants des rues gagnent.

Il est expliqué aux victimes institutionnelles consentantes que c’est la seule solution pour maintenir le calme dans les cités françaises.

  • Il faut faire tomber quelques têtes de flics ou de pandores

  • et le bon peuple de France est content !

– En attendant de pouvoir faire tomber la tête du Monarque.

  • Mais le sait-il, ce Monarque, à l’abri dans son château élyséen ?

 

 

Résultat de recherche d'images pour "profs humour"

Les salaires des fonctionnaires ont été sensiblement augmentés mais l’Etat avait calculé son “coût/ coup”:

  • un “coup/coût” gagnant.

C’était :

– ou augmenter les salaires et accepter des contrats précaires renouvelés selon le bon vouloir de chefs de service incompétents

  • ou continuer à être employés à vie mais de plus en plus mal payés !

Les syndicats ont choisi le court terme qui enrichit mal et violemment,

– à la douceur d’une longue vie qui vous permet de mourir dignement, mais pas de vivre dignement.

Résultat de recherche d'images pour "syndicalistes enseignants humour"

Les représentants du personnel devaient choisir entre deux options sans concession :

  • maintenir les agents de l’Etat dans une succession de galères à l’infini, les fins de mois difficiles, l’emploi à vie, une vie de misère jusqu’à leur pauvre mort,

  • ou leur offrir un emploi à court terme bien payé pour vivre pleinement les rares instants de bonheur dont les contractuels publics pourront profiter s‘ils acceptent de perdre “leur sécurité de l’emploi” et leur âme de citoyens volontaires.

 

Résultat de recherche d'images pour "profs humour"

Oui, les contrats temporaires d’embauche publique seront très bien rémunérés.

Et, victoire pour l’Etat français et les contribuables, il n’y aura plus à prévoir d’avancement à l’ancienneté, ni d’indexation de l’indice “trucnuche” sur la hausse du coût de la vie.

  • Que d’économies en perspective pour la République française !

Pendant ce temps, tout se casse la gueule en France.

Seuls s’en sortent les voyous de la République,

  • qu’ils soient ripoux à cols blancs ou chelous en burnous rayés.

Le directeur de l’école primaire m’explique que ce n’est même plus la peine de faire appel à la police. Ils ne se déplacent jamais. Les gens ont appris à faire “sans” et s’organisent, en s’attendant au pire et en sachant que rien ne leur sera épargné si jamais ils commettent une erreur ou pire une “bavure”,

– c’est à dire s’ils venaient à blesser ces “chances” pour la France,

  • ces jeunes en errance mentale et en complète déshérence nationale.

Ce sont eux, les personnels administratifs et techniques, non habilités à pouvoir assurer leur propre défense, qui iront en prison,

  • pas les voyous qui les terrorisent.

 

 

Résultat de recherche d'images pour "syndicalistes enseignants humour"

 

 

 

Les équipes pédagogiques doivent faire avec

– et se défendre a minima pour ne pas être accusés d’être des racistes

  • ou pire des fascistes.

Quitte à être blessés !, dans leur amour-propre d’abord, ou dans leur propre corps, toujours à leur tort.

  • Mais c’est mieux que d’aller en prison et de perdre son travail pour des voyous ayant prétendument perdu la raison,

  • voyous qui n’iront jamais au trou, eux.

Les politiques ont trop peur de les provoquer, ces jeunes qui ne savent pas quoi faire de leur vie.

La France des banlieues pourrait s’embraser à nouveau,

  • et menacer de monter sur Paris pour tout faire brûler

  • sans raison et en toutes saisons.

Paris se protège !

Mais Paris n’est plus la France.

  • Et la France, elle, elle se meurt.

Elle se meurt de peur.

  • Elle se meurt tout court, chaque jour un peu plus.

 

Résultat de recherche d'images pour "profs humour"

Les portillons se sont refermés et je comprends mieux comment fonctionne cette France qui a perdu ses services publics pour assurer sa sécurité.

S’il n’y a plus de frontières, les murs de chaque maison, de chaque établissement, de chaque immeuble deviennent des frontières à l’intérieur desquelles se bâtissent les sottes solitudes et les mauvaises habitudes des bottes qui frappent le sol au pas de l’oie.

Pour que la paix règne en France, c’est sur la voie publique qu’il faut faire régner l’ordre.

– Pas demander aux citoyennes et aux citoyens de France de devoir supporter la violence de la rue à cause de l’incapacité de l’Etat à savoir faire régner l’ordre en France !

– “Un chef d’Etat qui ne sait pas protéger sa population doit démissionner”, dit le Seigneur.

Quand je me suis réveillée, je savais que, dans l’avenir, la Sécurité Publique n’existerait plus.

Résultat de recherche d'images pour "maintien de l'ordre en France humour"

Ce serait juste une part de marché, une prestation de service supplémentaire servant à enrichir les plus riches,

  • les encore et toujours plus riches.

Car c’est la nouvelle loi du marché, celle qui fait du malheur des hommes un simple besoin à satisfaire

– sachant que ce malheur a été provoqué par l’incompétence de chefs d’Etat se moquant comme de l’an quarante ou de l’an un du Christianisme du bonheur des Français.

  • Car le malheur des Françaises et des Français fait le bonheur et fera le bonheur des marchands d’armes en Europe !

Ainsi les plus riches auront leurs propres gardes du corps dans des demeures somptueuses, les administrations profiteront d’un budget complémentaire réservé spécifiquement à leur sécurité (vigiles et systèmes de protection) tandis que les pauvres gens se feront agresser, voler et tuer chez eux et à l’extérieur de leurs domiciles par des “sauvageons” qu’il faudrait appeler de fait des criminels et des délinquants.

Quand les rues ne sont plus gardées ni les existences sauvegardées, il ne reste plus au peuple que le droit de mourir pour ne pas se faire tuer.

Résultat de recherche d'images pour "violences ressenti populaire"
  • Blancs et Noirs, Noirs et Blancs, seront traités comme des esclaves par leurs nouveaux Maîtres ! 

Mais, en France, même ce droit, le droit de se défendre, est refusé au peuple de France.

  • Pour préserver la paix civile !”, affirment les imbéciles qui vous dirigent.

Quand les “criminels” auront exterminé le peuple de France, alors ils iront s’occuper de ceux qui n’ont pas su s’occuper des affaires de la France.

Et le Seigneur ajoute :

– “Je n’entendrais pas plus vos supplications que vous n’avez entendu les supplications de votre peuple.”

Résultat de recherche d'images pour "maintien de l'ordre en France humour"

Pourquoi, pour ces enfants-là,  faut-il mettre des policiers à l’école et les enseignants à la rue ?

  • Pour leur apprendre  à vivre dehors, LIBRES, la vraie VIE,
  • tous LIBRES, enseignants et élèves.

Mais, pour être LIBRES de faire tout ce qu’on veut, à condition de ne blesser personne, il faut d’abord vivre soi-même en SECURITE.

Car la première des LIBERTES publiques en France, c’est de pouvoir y vivre en SECURITE.

De COLUCHE : – “Quand t’es “lampiste” pour la Police Nationale, c’est “plus-se” une profession à risques que quand t’es policier pour de vrai ! Surtout pour un Maghrébin, un Arabe. Enfin, presqu’un Arabe, un Marocain quoi, et qu’aurait pu viser un “maroquin”, la honte pour la France ! Faut être “philosophe” au “Paradis des Frangins” quand est l’Arabe de service, comme Alexandre BENALLA, et que les “Frères la Lumière” ont peur de perdre leurs privilèges.”

Résultat de recherche d'images pour "sketch coluche philosophe arabe"

La Loge de l’Emir Abd el-Kader du GODF a dû oublier d’être fraternelle !

{Ajout du 26 juillet 2018 : Même si Alexandre BENALLA aurait préféré le GLNF et son atelier “les Chevaliers de l’Espérance”, selon l’Obs, la Police Nationale et ses syndicats étant principalement gérés par le “GOD of France” (le GODF), les Frères se seraient honorés en évitant de lyncher un des leurs et de le livrer aux foules déchaînées qui veulent la tête du Monarque. Si je comprends bien, vous êtes “frères” tant que votre “frère” n’a pas de problème ? Quelle famille !

Le Seigneur me demande de préciser “tant que votre “frère” n’est “pas vu, pas pris” ! Car, les problèmes des uns et des autres de vos “frères”, tant qu’ils ne sont pas connus du commun des Françaises et des Français, vous savez les régler à votre manière,

  • de manière mafieuse et “silencieuse”
  • intrusive et collusive.

Mais cette recommandation du Seigneur, l’application de votre principe de Fraternité, vaut aussi pour le “frère” Jérôme CAHUZAC dont le chemin de croix est sans fin… à moins que la volonté des Frères ne soit de le “crucifier” in fine jusqu’à ce que mort s’ensuive pour qu’il soit ensuite canonisé par l’Eglise Catholique ?

Ce que n’exclut pas le Seigneur puisque les grands Saints ont souvent été de grands pécheurs. Or est-il celui qui avait le plus péché parmi vous, les “pas francs”-maçons ? Le Seigneur vous laisse répondre à cette question en votre âme et conscience,

  • en toute “Lumière”.

Et je maintiens ce qui est écrit immédiatement ci-dessous, appréciation voulue par COLUCHE qui “a adopté” et veut “parrainer” son pote, le “philosophe” arabe.}

Alexandre BENALLA est courageux et fidèle, fougueux et impétueux, dévoué à son pays, la France, et à son Président, Emmanuel MACRON.  

 

Résultat de recherche d'images pour "alexandre benalla"

Dans quel merdier suis-je allé me fourrer, moi qui ai été réquisitionné par SMS pour aider les Forces de l’Ordre le 1er Mai ?

– “Y’en a qu’aiment pas qu’un autre qu’eux, pas d’leur race, leur fassent de l’ombre.

Moi, j’vois pas qui, mais j’sens les coups, les coups bas”, dit COLUCHE, “l’Emmerdeur pas Mort”.

“Et d’ordinaire, j’ai un bon flair pour ce genre de coups… bas.

Pass’qu’y a pas qu’Alexandre qui frappe…

  • Y sont tous “frappés” au “Paradis des Frangins” !”

 

 

 

Résultat de recherche d'images pour "paradis des frangins police nationale"
  • Alain BAUER, ex-Grand-Maître du GODF, lucide, presqu’… “extra-lucide” !

– “C’est quoi, être un “lampiste” ?, vous demande COLUCHE.

C’est l’mec qu’est payé à rien faire, sauf quand y a beaucoup à faire et beaucoup d’affaires à sortir,

  • ou plutôt à enterrer.

______________________________________________________

Définition académique :

[P. anal. Employé subalterne sur lequel retombe la responsabilité des fautes imputables à ses supérieurs. [Les] instituteurs, ces malheureux lampistes de l’intellectualité (L’Œuvre,7 févr. 1941).Fam. C’est toujours le lampiste qui trinque.]

Résultat de recherche d'images pour "lampiste humour"

___________________________________________________________

Tu comprends, le “lampiste”, c’est le gars qu’est prêt à mourir pour son chef, du moment qu’son chef lui fait un bel enterrement, avec une fin de carrière lucrative, comme qui dirait… “fictive”.

– J’vous rappelle le surnom de Jacques CHIRAC, qu’est aujourd’hui votre ex-Président de la République préféré, y paraît ?

  • – “Super-Menteur “!

 

Résultat de recherche d'images pour "chirac super menteur"

– Comme quoi, faut jurer de rien, surtout avec les hommes politiques.

– Nan, pass’que vous z’allez pas vouloir m’faire croire, à moi, COLUCHE, que, dans la Police Nationale, des “bavures”, y’en avait jamais eu avant “Alexandre” BENALLA ?

D’ailleurs, sur le lien vidéo qu’Véro met en ligne à ma demande, on peut voir comment qu’y s’éclatent les potes de BENALLA, les CRS, sur les “victimes” d’Alexandre BENALLA, surtout sur le garçon, le “vilain petit canard” qui fait “coin, coin” chaque fois qu’y reçoit un coup… bas.

Le gars, y l’est couché par terre, copieusement tabassé et gazé, pendant qu’sa gazelle, sa copine, elle crie, – pour rien !,

  • piss’que personne fait rien pour empêcher le passage à tabac de ces deux jeunes gens qui manifestaient,

  • mais que tout le monde filme, hein ?

_____________________________________________________________

 

http://www.fdesouche.com/1046803-affaire-benalla-linterpellation-de-la-victime-du-1er-mai-nouvelle-video

Ce n’est que le début !

Le début d’un passage à tabac par des CRS contre un homme à terre…

  • Vu par tout le monde et… personne !

__________________________________________________________

– “Non-assistance à personne en danger“, ça existe, non ?

La donzelle crie, pour rien, sauf qu’ça fait rien qu’les z’énerver, les CRS.

– Toutes des hystériques, ces gonzesses !

Heureusement qu’on peut leur mater les fesses, gratis et gratos, pendant les manifs, sinon y’a longtemps qu’on les z’aurait sorties de notr’vie de mecs bien balourds et sourds à leurs cris de p’tites souris :

– “Laissez-le, bande de brutes !”, qu’elle semble dire la gonzesse.

– “ARRÊTEZ !”, qu’on l’entend dire, toujours pour rien, sur la vidéo.

Et les z’autres, y comprennent toute autre chose :

– “Laissez-le par terre qu’on s’amuse !”

Et y fêtent ça en les arrosant de gaz lacrymogènes, les vraies fausses victimes d’Alexandre BENALLA.

– “Qu’est-ce qu’on s’marre !”

___________________________________________________________

Résultat de recherche d'images pour "affaire benalla CRS video"

Non, il n’y a pas Benalla-le-méchant et les CRS-les-gentils

C’est une chose étrange en 2018 que d’avoir à citer en exemple (voir plus bas) la lettre envoyée aux policiers par un préfet en mai 1968. Etrange, car elle met en évidence qu’en un demi-siècle la démocratie a reculé. Etrange, car le ministre de l’Intérieur était alors un homme de droite, tandis…

______________________________________________________________

Oui, pass’que, dans la vidéo, tu noteras que c’est surtout les meufs qui veulent se mêler de ce qui ne les regarde pas,

– l’ordre public !,

  • qu’est pourtant qu’une affaire de mecs.

– Tu m’étonnes qu’après, on ait envie de leur taper dessus, aux “meufs” !

Mais les CRS, eux, y sont pour l’égalité des sexes, pour sûr !

Ce sont de vrais Républicains, pas des faux Chevaliers du Moyen-Âge.

  • Y tapent sur les mecs comme sur les meufs

  • et sur les meufs comme sur les mecs !

  • C’est ça, l’égalité hommes/femmes.

– C’est beau, la République française, non ?

Résultat de recherche d'images pour "égalité hommes femmes CRS humour"
Et surtout visez bien les yeux et la tête de nos enfants avec vos bombes lacrymogènes !

Même si c’est totalement interdit.

  • Non utilisation de l’article 40 du C.P.P. par la hiérarchie policière pour signaler cet acte délictueux au Procureur de la “Ripoux-blique” maçonnique.
  • Procureur, qui, de toutes façons, classera sans suite toute plainte déposée contre la Police Nationale
  • et poursuivra, sur le chef de dénonciation calomnieuse, les témoins ou victimes de ces agissements répréhensibles qui auraient osé dénoncer ces violences policières.

Donc  personne n’a rien vu, “normal” !

  • Pas légal mais “normal”… car “banal”.

La preuve que les violences policières sont devenues un droit coutumier en France outrepassant le droit écrit LEGAL.

__________________________________________________

  • Question pour un champion :

– Qui c’est qu’a le “plus-se” tapé sur le djeun’con et sa conasse de gonzesse ?

  • “Alexandre”, le Grand et le Joufflu, coiffé et casqué comme un “Blanc” de la PN qu’y l’est pas,

  • ou les CRS tous groupés autour du couple de manifestants comme des mouches à merde sur de la bouse de vache ?

Car ce sont les vaches qui produisent la bouse sur laquelle se posent et butinent les gentilles mouches à merde.

C’est pour ça qu’moi, j’dis :

– “Mort aux vaches !”

Bref, si tu comprends pas,

– ce sont les flics qui, parfois, causent les désordres

  • pour des causes dont ils chérissent les effets,

  • leur sport favori, le “passage à tabac” !

– Faut pas leur demander une clope, aux CRS.

Sinon tu sais déjà qu’y vont t’faire chanter et qu’tu risques fort de déchanter,

  • pendant ton passage à tabac :

– “J’ai du bon tabac, tralala…

Et t’en auras pas !”

_____________________________________________________________

https://static.canalblog.com/storagev1/salvatdaniel.canalblog.com/images/clopeur2.jpg

La défense des CRS :

– “C’est le tabac qui l’a “cassé”, le “djeun”.

Y fumait trop !”

Car, c’est connu :

Résultat de recherche d'images pour "le tabac tue dessin"

____________________________________________________________

Moi, pour répondre à la question que j’te posais, à savoir qui cognait le “plus-se” sur les deux “djeunes” manifestants “pacifiques”, j’pencherais pour les C.R.S..

Pass’qu’y faut s’voiler la face vraiment et s’aveugler volontairement pour pas voir sur la vidéo c’qu’y lui foutent dans la gueule, au jeune con, les C.R.S.,

  • que même c’est interdit et qu’on s’en fout !

Tout le monde s’en fiche d’ailleurs :

– Vous, moi et eux !

  • La preuve, c’est “l’Arabe de service” qu’on poursuit !

 

 

 

Résultat de recherche d'images pour "affaire benalla CRS video"

 

 

Modification du 25 juillet 2018 à 08H15 mise entre parenthèses

{Fake new ou pas ?

 

Ce serait Alexandre BENALLA  qui a protesté

  • parce qu’il trouvait que le bus remontant les Champs-Elysées allait trop vite et qu’il fallait ralentir pour respecter la trop longue attente des supporters des “Bleus”
  • ou parce que le bus allait trop lentement et qu’il fallait accélérer pour raccourcir l’attente du Président du République ?

Cochez l’option au choix parce que, ce matin du 25 juillet 2018, à l’heure où j’apporte cette seule modification sur l’article du 24 juillet, tout et son contraire sont dits et rapportés.

Seule certitude, la tête d’Alexandre BENALLA était demandée par les syndicats de policiers qui ne supportaient plus le “personnage”.

On comprend mieux pourquoi la vidéo des violences policières du 1er Mai 2018 laisse de côté les. .. violences policières des “vrais” policiers.

____________________________________________________________

-“En clair, quand t’es policier en France, dit COLUCHE, t’as le droit de frapper les manifestants récalcitrants ou pas.

Pass’qu’il n’y a pas d’innocents jusqu’à preuve du contraire.”

  • “Donc c’est bien ce que je disais, affirme “l’Emmerdeur pas Mort”, les violences policières commises par de “vrais” policiers titulaires, assermentés et formés à la protection des biens et des personnes, c’est “normal”.
  • C’est devenu un droit coutumier en France !
  • Et un pouvoir régalien, les “bavures”, que les policiers officiels revendiquent,
  • à condition “d’en être”, de la bonne Loge, et d’appartenir à la bonne race.

La Fraternité a ses limites, hein ?”}

Fin de la partie modifiée le 25 juillet 2018.

_____________________________________________________

Faut dire que ce s’rait plus difficile d’identifier lesquels desquels des CRS l’on parle,

  • vu que, dans la vidéo, les numéros-matricules n’apparaissent pas !

  • Ils n’en arborent pas, les CRS, casques à pointe,

  • car ils abhorrent le port du matricule ostensible.

– Ils sont pour la laïcité pure et dure !

  • Pourtant c’était une obligation, y’a longtemps…

  • le port ostensible du matricule.

Un coup de pub à Manuel VALLS pour faire croire qu’il était avec et pour les “djeunes” de banlieue.

  • Un “coup de pute” pour les policiers qui veulent pas être identifiés,

  • sinon y pourraient pas s’amuser comme y veulent avec les “Muzzs”.

 

Résultat de recherche d'images pour "port du matricule MANUEL VALLS"

Car les policiers, y sont comme les “djeunes” :

– Y z’aiment s’amuser, eux aussi

  • et y z’ont les mêmes jeux à la con que les “djeunes” des cités.

J’regarde “ça” de là-haut et j’me marre !

  • Les violences policières,

  • une culture française de la dissimulation et du mensonge qui date pas d’hier !

Et y l’aura fallu qu’un Arabe, qu’a voulu “se franciser” en portant un prénom réservé aux policiers “blancs”, tape moins fort que les z’autr’s pourritures, sur un manifestant et sa copine, pour qu’on découvre que les violences policières sont couvertes par l’Etat français.

  • C’teuh blague !

L’Etat français se tut pendant qu’on tuait et continue de se taire pendant qu’on tue du manifestant.

Résultat de recherche d'images pour "port du matricule MANUEL VALLS"
Résultat de recherche d'images pour "port du matricule MANUEL VALLS"

_______________________________________________________________________

Fake News :

“Le Monde”, l’immonde, au service de Georges SOROS et de ses gros bras, pas content de la coopération politique et maçonnique du devenu “Président de la République” française, Emmanuel MACRON, “le parvenu”, nous sort à point nommé, en pleine période de vacances, le feuilleton estival du nouveau scandale national, “Poubelle-l’Envie” et la jalousie :

– un Arabe qui serait traité comme un Emir à l’Elysée,

  • pass’qu’y protège la vie de son Chèque/Cheik

  • comme y protégerait la prunelle de ses yeux

  • et son compte en banque, par la même occasion.

Quand c’est vos élus qui se votent des indemnités de logement à plus de mille euros par mois et s’attribuent pour certains des logements de fonction, en “loussdé”,

on les entend moins hurler, hein ?,

  • la meute de chiens et ses “souchiens”,

  • avec leurs retraites à faire pâlir d’envie un vampiresuce-moi le gland”.

– T‘as déjà compris, j’espère, que, comme les vampires, y s’nourrissent de ton fric.

Résultat de recherche d'images pour "port ostensible du matricule CRS"

Mais te fais pas de mauvais sang pour leurs victimes.

Ni pour toi, qu’est une victime, ça te rendrait imbuvable.

– Victime de ta propre connerie, Ducon !

S‘y fallait compter combien d’élus aux décisions arbitraires ont su profiter d’avantages homériques à l’ombre des protections parlementaires et des collusions maçonniques

et combien d’argent ont coûté les goûts de luxe de nos châtelains aux Français de plus en plus réduits à une vie précaire, eux,

  • à bien comparer, j’suis pas sûr que ce soit l’Elysée qui coûte le plus cher aux contribuables français.

 

 

Résultat de recherche d'images pour "port ostensible du matricule CRS"

Mais voilà, bavure !

Bavure présidentielle.

– Nan, pas l’affaire Alexandre BENALLA !

  • Pire !!!!!!!!!!!!!!!

Le Président de la République envisage de réduire le nombre des parasites en France, c’est à dire le nombre de nos chers, très chers parlementaires !

– La belle affaire… que cette affaire d’Arabe qui tabasse un jeune couple sympathique et qui tombe à pic,

  • sous les ors d’une République qui s’endort sur ses lauriers d’une Coupe du Monde usurpée !

Une affaire en or qui tombe à point nommé, en plein été.

Car y fallait pas, y faut pas qu’Emmanuel MACRON puisse profiter de l’effet “victoire mondiale”.

– “Alors, tu m’diras, c’est quoi, la “Fake New” de l’infect journal “Le Monde” qui prend ses lecteurs pour des abrutis ?”

  • Tu sais lire ou j’dois t’faire aussi ta revue de presse ?

 

 

Résultat de recherche d'images pour "fake news humour"

FAKE NEW de l’infect “im-Monde” :

Pour une fois, “Libération” qui porte pas toujours bien son nom, s’honore en livrant des éléments d’information concrets et brevetés, à l’épreuve de la vérité, sous les balles et différents projectiles des manifestants qui sont venus travailler le 1er Mai exceptionnellement, à vouloir casser, non pas des cailloux, mais du CRS :

  • Véro, donne-leur le lien à tous ces cons qu’y croient tout c’qu’on leur raconte !

______________________________________________________

Libération et France 3 :

https://www.francetvinfo.fr/politique/emmanuel-macron/agression-d-un-manifestant-par-un-collaborateur-de-l-elysee/affaire-benalla-une-nouvelle-video-decryptee_2863679.html

 [  

VIDEO. De nouvelles images montrent ce qu’il s’est passé avant l’entrée en scène d’Alexandre Benalla le 1er mai

 

France 3 s’est procuré une nouvelle vidéo qui montre les minutes qui ont précédé les interventions violentes d’Alexandre Benalla et Vincent Crase, lors de la manifestation du 1er mai place de la Contrescarpe. Quelle a été l’attitude de ces manifestants ? Décryptage.

La scène vue d’un autre angle et quelques minutes avant l’entrée en scène d’Alexandre Benalla. Nous sommes le 1er mai 2018, place de la Contrescarpe, dans le 5e arrondissement de Paris. Dans un document que France 3 s’est procuré, on voit les CRS charger des manifestants puis se replier. Ils subissent alors plusieurs jets de bouteilles.

Un document crucial pour la défense

À droite, on aperçoit Alexandre Benalla et Vincent Crase. Ils se trouvent à quelques mètres derrière les CRS. Ils observent. C’est alors que les victimes présumées de leurs violences entrent en action. Elles prennent sur une table des objets en verre, les jettent sur les forces de l’ordre puis invectivent les policiers. “Ils avaient une attitude extrêmement pacifique, expliquait dimanche un photographe témoin de la scène, sur franceinfo.

Après ces gestes, Alexandre Benalla et Vincent Crase ont repéré les deux jeunes gens, les pointant du doigt et se glissant parmi les CRS, avant d’intervenir. Juste derrière, se tient Philippe Mizerski, le policier référent qui les accompagne.  

Cette vidéo est très importante pour la défense d’Alexandre Benalla, car elle compte s’appuyer sur l’article 73 du code de procédure pénale : Dans les cas de crime flagrant ou de délit flagrant […], toute personne a qualité pour en appréhender l’auteur et le conduire devant l’officier de police judiciaire le plus proche.”]

_____________________________________________________________

 

Résultat de recherche d'images pour "fake news humour"
  • Si tu commençais par “le Monde”, Emmanuel ? 

Le gentil couple, ainsi décrit par “le Monde”, jeunes gens innocents comme l’agneau qui vient de naître, avait manifesté à leur manière le 1er mai contre… les C.R.S..

Lesquels venaient d’arriver et d’investir la place pour éviter d’la “casse” en plein quartier latin.

– C’est vrai, quoi, les cafetiers et les commerçants, y z’en avaient un peu marre des festivités du 1er mai et autres dates festives, fatales pour leurs chiffres d’affaires.

Donc, voilà les CRS qui débarquent et tu pourras voir, si tu veux bien regarder autre chose que “l’Arabe de service”, deux zigotos qui jettent des projectiles sur les CRS “innocents” de toute action à leur égard et à l’égard d’autres manifestants, piss’qu’y viennent juste d’arriver.

  • Pas pass’qu’y sont gentils, hein, les CRS ?

C’est juste pass’qu’y viennent d’arriver qu’y sont gentils, piss’qu’après, y s’rattrapent,

  • y s’rattrapent justement grâce à “l’Arabe de service” qui va les attraper,

  • les deux manifestants lanceurs d’insultes et de projectiles avec bras d’honneur en plus-se

  • contre les “pacifiques” CRS.

  • C’est donc le “brave” Alexandre BENALLA qu’a su et pu exfiltrer les deux lanceurs, sans s’tromper, lui, sur qui étaient les lanceurs de projectiles !

  • PARCE QUE Philippe “MES ZIGUES” les lui avait désignés du doigt, un doigt vengeur.

– Tu comprends mieux maintenant, Ducon, pourquoi qu’y z’avaient pas déposé plainte, les deux “djeunes pacifiques”,

  • qu’y l’avait dit “l’im-Monde”

  • en parlant d’eux, des “jeunes sans histoire” ?

 

Résultat de recherche d'images pour "fake news le monde"
“Savez-vous lire ?” leur demande COLUCHE.

Franchement, sur ce coup-là, “chapeau” !

  • Alexandre, y les a pas ratés, lui, les deux “djeunes” excités du 1er Mai.

Repérés, exfiltrés, l’affaire est dans le “SAC” pour une Police Nationale “aux anges” et qui se venge.

Oui, elle se venge, la Police Nationale, contre…

Contre Alexandre BENALLA,

– çui qui va devenir leur “tête de turc”,

  • le brave gars qui leur livre l’objet et le sujet du délit,

  • quasiment pieds et mains liés,

  • avec l’aide et sous l’instigation d’un organisateur, surveillant, référent qu’on sait pas qui c’est

  • et qu’a donné ses instructions verbales à “l’Arabe de service”, tout ce temps-là,

  • instructeur dont y faut pas parler et dont personne ne parle.

 

Résultat de recherche d'images pour "le 3ème homme"

 

  • Pourquoi ?

Tu veux savoir qui c’est ?

Pass’que, moi, j’voulais savoir.

J’suis curieux de nature.

J’suis curieux pass’que j’suis spécial et j’suis curieux pass’que j’aime bien savoir, moi, et pas passer pour un con, fût-ce le “Roi des cons”.

Ce 3ème homme, ils l’appellent Philippe MIZERSKI.

Mais, chut, lui, y faut pas en parler.

  • Pourquoi qu’y faut pas parler de lui,

  • alors qu’c’est lui qui désigne à l’attention très zélée d’Alexandre le Bienheureux,

  • les deux malheureux qui vont s’faire passer à tabac par des CRS

  • CRS sans numéro de matricule arboré et dont plus personne ne parle, non plus.

Pourquoi , hein ?

Résultat de recherche d'images pour "philippe mizerski"

A la gauche d’Alexandre BENALLA, le “Commissaire” [Non ! “Major”] Philippe MIZERSKI.

[Mise à jour du 7 août 2018 – ERRARE HUMANUM EST :

  • Un commissaire sur la voie publique ?

-Suis-je bête ?

Dans les films, oui, mais jamais dans la vie réelle !

Philippe MIZERSKI est “major”, c’est à dire “brigadier-major” dans la Police Nationale, grade créé par nos pontifes pour éviter que tous les policiers de la base ne deviennent officiers de police à la fin de leur difficile carrière, genre : – “La patrie reconnaissante…”

____________________________________________________

Intervention de COLUCHE : – “Qui se sent morveux, qu’il se mouche !

  • “Et “major en rut”, c’est le grade le plus élevé dans l’enculage des “mouches” de la Police Nationale !”, dit COLUCHE qui est, “hélas”, avec moi aujourd’hui.

COLUCHE, tais-toi…, s’te plait !

  • Réponse de COLUCHE : – “J’vous explique, les cons, ce qu’est le grade le plus élevé des derniers des cons dans la Police Nationale, c’est le grade “en rut”.

-Tu t’rends pas compte de c’que c’est que d’être un “Major en rut”, un “Major RULP” !

Et l’enculage des mouches fait référence au sport favori de la p’tite hiérarchie, qui est d’faire son “rapport”,

-tout rapporter au chef de tous les chefs,

  • toutes les cochonneries et conneries qu’les z’autr’s mouches qui sont que “majors”, elles, mais majeures et vaccinées, elles z’ont racontées.
  • Plus t’es mouchard, plus t’es major… en rut !

Mais faudra qu’un jour j’vous z’explique les grades dans la Police Nationale pour comprendre pourquoi la Police tue plus-se de policiers qu’les criminels et les délinquants.

  • A cause de sa “hiérarchie de m.rd..”, faite pour les mouches à m..rd.. !

Quand y’aura  plus d’mouchards dans la Police Nationale, y’aura plus d’suicides.

  • Mais à l’époque de “Big Brother”, c’est pas près d’arriver, hein ?”

 

 

Résultat de recherche d'images pour "grades dans la police humour"

 

 

________________________________________________________

Car Alexdre BENALLA n’agissait pas seul et d’initiative dite “personnelle”.

Ouais, pourquoi que vous vous focalisez toutes et tous sur “l’Arabe de service

” qui a été le seul à faire bien son boulot, avec un léger excès de zèle,

  • MAIS, LUI, L’ARABE DE SERVICE, Y L’A TUE PERSONNE !

  • Et on peut pas en dire autant, dans certaines “BAVURES”, des agents de la Police Nationale.

– Suivez mon regard sur les dernières affaires Adama TRAORE et Aboubakar FOFANA.

____________________________________________________________

Beaumont-sur-Oise (Val-d’Oise), ce samedi.
Une marche en hommage à Adama Traoré
La colère des famille, 2 ans d’instruction
et les gendarmes n’ont toujours pas été auditionnés
LP / Olivier Lejeune

http://www.leparisien.fr/val-d-oise-95/mort-d-adama-traore-s-il-faut-crier-plus-fort-nous-le-ferons-22-07-2018-7829760.php

Mort d’Adama Traoré : «S’il faut crier plus fort, nous le ferons»

>Île-de-France & Oise>Val-d’Oise|Maïram Guissé| 22 juillet 2018, 18h43 | MAJ : 22 juillet 2018, 21h00

 

 

Deux ans après la mort d’Adama Traoré, ce jeune homme décédé après son interpellation par des gendarmes, ses proches dénoncent «un déni de justice». Et comptent mobiliser davantage.

 

__________________________________________________________

  • Aussi c’est bizarre hein ?

… que, pour une fois, les gens bien-pensants, y soient tous sur le “pied de guerre”,

– à demander la tête de “l’Arabe de service”,

  • çui qu’personne veut plus défendre.

Pire, j’voudrais qu’on m’explique pourquoi c’est lui qui trinque, lui qui boit pas,

  • – s’il est muzz -,

– alors que c’est pas d’initiative qu’Alexandre BENALLA a choisi d’interpeller ces deux manifestants qui lançaient des projectiles sur un cordon de CRS.

Résultat de recherche d'images pour "philippe mizerski"

Alexandre BENALLA amène les deux fauteurs de troubles au pied du Major MIZERSKI. 

Dans une vidéo, on voit le troisième homme retenir la jeune fille pendant qu’Alexandre repart chercher le compagnon de la jeune fille, lui aussi auteur de violences contre les forces de l’ordre. 

  • Oui, les deux victimes lui ont été désignées par un autre, ce troisième homme !

– Je le répète, bande de cons dégénérés !

Les deux fauteurs de troubles lui ont été montrés du doigt par Philippe MIZERSKI, le troisième homme, le super-viseur et peut-être super-menteur, en tous cas, par “omission”,

-ainsi que par son collègue,  le réserviste Vincent CRASE, comme il est encore possible de le voir sur les vidéos,

  • à condition d’avoir “envie” de le voir  et de les voir,
  • ces trois hommes, ce trio,
  • pour savoir la VERITE.

 

Résultat de recherche d'images pour "philippe mizerski"

C’est Philippe MIZERSKI qui va retenir la jeune fille pendant qu’Alexandre BENALLA va repartir “en chasse”.

– “Car il n’y a pire aveugle que celui qui veut pas voir”, dit mon pote Jésus.

Seulement, comme c’est le seul à “en avoir”, des couilles, “l’Arabe de service”,

  • et même que c’est le moins fripouille de tous ces lâches qui magouillent et le lynchent aujourd’hui pour se faire Emmanuel MACRON

  • y fonce comme un taureau dans l’arène prêt à combattre jusqu’à la mort, s’il le faut.

Car il l’avait compris, Alexandre BENALLA, hier.

Et il l’a bien compris, aujourd’hui.

Résultat de recherche d'images pour "affaire benalla video"

C’est bien le seul qui continue à protéger son “patron”,

  • çui qu’il a toujours su si bien protéger jusquà aujourd’hui,

  • le Président de la République,

  • Emmanuel MACRON.

Devant les médias, il dit que c’est d'”initiative personnelle” qu’il est intervenu et qu’il a interpellé les deux jeunes cons.

  • Mais REGARDE les vidéos, bordel !

________________________________________________________________

 

http://www.liberation.fr/checknews/2018/07/23/affaire-benalla-que-s-est-il-passe-avant-l-interpellation-des-deux-jeunes_1668225

 

Affaire Benalla : que s’est-il passé avant l’interpellation des deux jeunes ?

Par Pauline Moullot

[Affaire Benalla : sait-on ce que les deux jeunes agressés avaient fait pour attirer la colère de Benalla ?
L’absence de video et d’information sur ce qu’il s’est passé avant donne l impression qu’il y a encore là quelque chose à cacher

Question posée par le 23/07/2018

Bonjour,

Une nouvelle vidéo révélée par Libération dimanche soir nous éclaire un peu plus sur les faits qui ont précédé l’interpellation violente de deux personnes par Alexandre Benalla et Vincent Crase le 1er mai.

Place de la Contrescarpe, Alexandre Benalla et Vincent Crase sont derrière les CRS. Quelques manifestants jettent des projectiles sur les forces de l’ordre, et l’on voit alors les deux compères montrer du doigt aux CRS le petit groupe de manifestants, avant de procéder à leur interpellation. Dans ce groupe, les deux personnes qui seront plus tard interpellées violemment. Voici la description de notre enquêteur Ismaël Halissat:

Presque au contact de la ligne de CRS, on reconnaît sans difficulté les deux manifestants qui seront quelques instants plus tard interpellés par Alexandre Benalla et Vincent Crase. Ce couple, qui parle en grec et en français dans les vidéos et qui n’est pas réapparu depuis, jette alors violemment trois objets sur la ligne de CRS, qui est à quelques mètres d’eux. Juste avant que la jeune femme leur fasse un bras d’honneur. À ce moment-là, Vincent Crase se dirige vers eux avec Alexandre Benalla. Les deux hommes semblent alors libres et autonomes de leurs actions.]

________________________________________________________

Tu veux qu’j’te dise ?

  • Le seul vrai et véritable ami d’Emmanuel MACRON, c’est bien Alexandre BENALLA.

Et ça, il le savait, le “patron”.

  • Or l’amitié, la fidélité et la loyauté, ça n’a pas de prix.

 

 

Alexandre Benalla (à droite), accompagne le président français Emmanuel Macron au Salon de l'Agriculture, le 24 février 2018

Tu vois, moi j’trouve qu’il était pas assez payé, Alexandre BENALLA.

– Mets-toi à sa place !

Son p’tit protégé, à Alexandre le Bienheureux, y dort que 4 heures par nuit !

  • Mais tu t’rends compte ?

Il était au service de Sa Majesté 20 heures sur 24.

Fais le calcul et tu verras que 10 000 euros, c’est pas cher payé pour quelqu’un qui travaille vingt heures sur vingt quatre et qui n’a pas de week-ends ni de vacances.

– Jamais !

  • En salaire horaire, ça nous fait du combien ?

Et puis, les jaloux, faites-les taire, merde !

– Comment les faire taire ?

Tout le monde sait que les flics sont mal payés.

Résultat de recherche d'images pour "police souffrance au travail"

Alors, plutôt que de vouloir rabaisser Alexandre BENALLA et abaisser son salaire,

  • augmentez le salaire des policiers !

  • Et attribuez-leur, à eux aussi, un logement de fonction, surtout en région parisienne

  • ou une indemnité de logement de 1500, mille cinq cents, euros

  • comme l’indemnité que se sont attribués indûment vos députés parlementaires, en se la votant,

  • après avoir diminué l’APL des étudiants.

Dix mille euros par mois

  • pour risquer sa vie sur la voie publique

  • et pour sauver vos vies de cons,

  • c’est pas cher payé !

Alors, arrêtez d’faire vos jalouses, les “barbouzes” amateurs, et demandez l’égalité de traitement avec le garde du corps d’Emmanuel MACRON.

– Qu’y sont cons, tous !

Si vous le “descendez”, Alexandre BENALLA, bah, vous resterez payés avec des clous et ça vous apprendra, bande de cons, à monter des coups l’été, pour vous débarrasser d’un Arabe qui vous fait de l’ombre.

Si Emmanuel, y l’accepte de payer les policiers et de les loger comme y loge ses “bodyguards”,

– moi j’dis qu’y aura plus de suicides dans la Police Nationale.

  • Plan zéro suicide dans la Police Nationale ?

– Tous logés à la même enseigne qu’Alexandre BENALLA !

  • Ou tous en taule, les gars.

Pass’que je vois pas pourquoi vous convoqueriez les Français à regarder des députés parlementaires se vautrer dans le ridicule cet été,

  • pour une affaire où personne n’a été tuée,

– alors que vous n’avez jamais rien fait chaque fois qu’un “flic” a bavé” sur un “djeune” de banlieue !

Pourtant les “bavures” sont mortelles, elles, même si elles ne donnent lieu à aucune commission d’enquête parlementaire

  • ni, parfois même,sinon souvent, à aucune instruction judiciaire digne de ce nom.

 

Résultat de recherche d'images pour "police souffrance au travail"

 

Moi, j’serais à la place de MACRON, je sortirais le karcher !

– Ah vous voulez savoir la VERITE sur les violences policières ?

  • Eh bien, vous allez savoir !

A chaque “bavure” policière, mortelle ou pas, j’imposerais une enquête parlementaire et judiciaire.

Je serais “impitoyable” en souvenir d’Alexandre BENALLA.

  • Et je (re-)deviendrais l’ami du peuple de France !

Y’en a marre des manipulations politiques “à la con”.

L’affaire Alexandre BENALLA, c’est aussi l’affaire de “Jules”, le policier stagiaire noir.

_________________________________________________________

http://www.liberation.fr/france/2018/07/12/violences-policieres-au-tgi-de-paris-le-fonctionnaire-mis-en-cause-place-en-garde-a-vue-et-suspendu_1666189

Résultat de recherche d'images pour "jules policier stagiaire noir"

La prochaine fois, Jules, y l’ouvrira la porte du Palais de Justice à “l’oiseau” qui s’envolera !

Et y sera “remercié” pour de faux par son administration, au sens figuré du terme,

  • et pour de vrai, par le migrant et vrai délinquant qu’aura pris son envol et qu’y pourra reprendre ses “vols”. 

Jules, policier stagiaire “noir”, a été laissé seul, volontairement, avec un prisonnier récalcitrant, ce qui l’a poussé à la faute professionnelle.

  • La faute à qui ? 

 

_______________________________________________________________________

Mais là, c’est Véro qui doit écrire un article sur le racisme dans la Police Nationale à la demande d’un certain Jésus.

  • En souhaitant qu’elle en ait encore le temps !

Tant les chiens sont lâchés contre elle ces temps-ci.

  • Tu vois, Emmanuel MACRON, c’est pas ma tasse de thé.

Mais franchement, les “pas francs-maçons”, aimer ses amis et les récompenser, c’est mieux que de les lâcher et de les lyncher.

  • Y faudrait juste qu’y soit aussi juste, Emmanuel,

  • avec le peuple de France qu’avec Alexandre BENALLA

  • et qu’y donne autant aux policiers honnêtes

  • que c’qu’il a donné à Alexandre BENALLA.

Et surtout, y faudrait qu’y prenne le karcher et qu’y nettoie, l’Emmanuel avec nous”, la Police Nationale à grandes eaux

  • sinon c’est lui qui va pas faire longtemps de vieux os à la tête de l’Etat français.

 

Résultat de recherche d'images pour "malaise dans la police"

 

 

 

-Pass’qu’y a des taches qui font tache !

Tu sais, ces taches qu’y partent pas au lavage,

– à tel point que tu finis par te demander si tu vas pas jeter le bébé avec l’eau du bain !

  • Meuh non, pas le bébé,

  • mais certains flics, sans aucun doute.

Voilà.

Moi, mon message, il est très simple.

-Je veux, j’exige et j’ordonne qu’il y ait autant de remue-ménage et de remue-méninges à chaque fois qu’un policier se rend coupable de violences policières que pour l’affaire Alexandre BENALLA.

Parce que, là, c’est bizarre,

– mais le “FN”,

  • devenu le “RN” qui me rend “vénère”,

– bah, je l’ai pas entendu, le parti d’opposition, réclamer des commissions d’enquête pour des jeunes de banlieues tués par des policiers,

  • des VRAIS policiers, eux

  • qui tuent sans usurpation de fonctions.

 

 

Au fond, le seul qui défend Emmanuel MACRON, c’est son ami, Alexandre BENALLA,

– au point d’endosser toute la responsabilité de cette interpellation “musclée” de deux manifestants qui avaient insulté et agressé des CRS,

  • CRS présents “pacifiquement”, pour une fois !

Nan, j’me marre !

  • Démarre vite, y sont derrière…
  • Accélère !
  • Trop tard, j’suis mort !

 

 

Résultat de recherche d'images pour "coluche mort"

 

 

Emmanuel MACRON sait maintenant sur qui il peut compter

et surtout sur qui il ne peut pas compter, les amnésiques et les bordéliques !

  • Comptez sur lui pour qu’il s’en souvienne !

Moi, j’attends juste de voir avec impatience comment le Président de la République va réformer ce Ministère de l’Intérieur

– où personne ne sait rien

  • mais où tout le monde crache au bassinet de la haine raciste.

C’est facile de taper sur “l’Arabe de service” pour avoir le peuple de France avec soi !

  • Mais si, justement, le peuple de France n’était pas aussi con que ces parlementaires le croient ?

-T‘imagine si les Français étaient pas racistes ?

Y veulent juste la Justice et la VERITE, rien d’autre.

  • Pas qu’on leur apporte une “tête de nègre” ou une “tête de turc” au dessert de l’été 2018

– pour faire croire que,

  • ça y est !,

  • la Police Nationale va enfin faire son travail et les protéger.

– Même s’y sont cons, les Français,

  • y sont pas cons à c’point-là quand même !

– Non ?

  • Quand même, merde !”

 

 

Résultat de recherche d'images pour "coluche mort"

 

___________________________________________________

 

Jour du Seigneur, le dimanche du Bon Pasteur, 22 avril 2018, journée internationale des vocations : Le Seigneur me commande de publier mon rêve prémonitoire du même jour sur l’invasion de la France, genre “guerre éclair” en H24 à la mode d’HITLER .

[L’avertissement de redirection  vers un autre site qui peut apparaître sur cette page est de la CENSURE indirecte. Cette redirection n’est pas voulue par moi.  Merci de ne pas tomber dans le piège de “Big Brother” !]

 

 

 

Flippant, ce rêve !

Et flippant d’apprendre que, ce matin, un individu aurait tenté de s’en prendre aux forces de l’ordre qui gardent le Mont Saint Michel, l’emblème de la France chrétienne, alors que je cauchemardais sur l’invasion de la France.

Car cette nuit, pour la première fois de ma vie, j’ai ressenti la présence d’un ange, un Archange,  l’Archange Saint-Michel. C’était une nuit très particulière que cette nuit du 21 au 22 avril 2018. “L’Esprit du Mal” a rôdé comme une Bête aux abois  dès que j’ai pris un stylo pour  “fixer” mon rêve prémonitoire sur un cahier de notes.  Et c’est ainsi qu’est venu, “tombé du Ciel”, une aide inattendue, l’aide d’un ange connu. Or j’apprends ce matin même qu’il y aurait eu une tentative d’attentat terroriste… sur le Mont Saint Michel !

La statue de Saint-Michel veille sur la France du haut du Mont Saint Michel

  • et l’Archange protège les forces de l’ordre françaises,
  • ses ORDRES HOSPITALIERS ET GUERRIERS,
  • les ordres chevaleresques de la France éternelle.

Et moi qui me disais, cette nuit :

– “Pour qui me “prenè-je” de croire que l’Archange Saint Michel puisse venir dans ma chambre pour chasser l’Esprit du Mal qui ne voulait pas que j’écrive et décrive mon rêve prémonitoire, cette nuit du 22 avril 2018,

  • moi qui ne suis plus rien,

  • comme le répète à l’envi un ancien Bâtonnier du Barreau de Perpignan chargé de ma défense (tu parles !) à qui veut bien l’entendre ?”

Pour ceux qui douteraient de qui conduit la main qui frappe la France, je peux affirmer que c’est Satan.

Pour moi, rien à voir avec Lucifer.

  • Mais qui suis-je pour l’affirmer ?

Résultat d’images pour esprit du mal satan

“L’Esprit du Mal” existe.

Ce n’est pas un ange, ce n’est pas un homme.

C’est une force aveugle et puissante, l’anti-matière qui détruit la matière et l’attire vers le néant, son anéantissement, l’anéantissement du monde.

Pour preuve de cette “coïncidence” troublante, le rêve prémonitoire, l’Archange Saint-Michel et la tentative d’attentat sur des représentants des forces de l ‘ordre,

  • coïncidence que je continue à qualifier de “flippante”,

– il y a les notes grattées à la va-vite sur le cahier de chevet, pour ne pas oublier mon  rêve prémonitoire, y noter la présence de Satan,

  • cette force qui n’est ni une personne, ni ange, ni homme,
  • même si cette “force” est intelligente et rusée.

Oui, j’ai eu peur.

Si jécris “force mauvaise” pour le “MAL-in”, c’est un doux plénonasme.

Et ceux qui n’ont pas peur de cette force terrifiante sont “fous” à mes yeux.

Donc j’ai noté sur mon cahier cette “présence” qui envahissait la pièce comme le “sombre” tombe sur le monde au moment du crépuscule.

Résultat d’images pour esprit du mal satan

Evidemment j’ai prié et répété la formule incantatoire “Vade retro Satanas” comme vous répéteriez deux invocations familières à un pitbull déchaîné :

  • “Couché, le chien !

Ou

  • “A la niche !”,

– avec une voix tremblotante et l’envie de crier “maman !”

Résultat d’images pour esprit du mal satan

Sauf que “maman”, c’est vous et que vous êtes “devenu-e” trop “grand-e” pour pousser ce cri d’enfant, “appeler votre maman”.

Mais “appeler Dieu”, c’est encore et toujours possible.

Sauf si tu ne crois pas en Dieu.

Auquel cas, tant pis pour toi.

Donc j’appelle Dieu, comme lorsque j’étais enfant et que j’avais peur la nuit dans le noir.

J’ai eu l’impression d’être tout à coup infiniment seule et infiniment petite avec un monstre qui rôde autour de mon lit et qui voulait me dévorer.

S’ajoutait un réveil qui a été “difficile”, traumatique, à cause de ce rêve que JE SAIS être PREMONITOIRE, ce qui le rend encore plus effrayant.

Après avoir répété et écrit sur mon cahier “Vade retro Satanas”, tandis que “l’ombre” se rapprochait et planait comme l’ange de la mort au-dessus de moi, tout à coup, j’ai ressenti Sa présence.

Je mets un “S” majuscule car c’est comme un “morceau de Dieu”.

C’était une trouée de Lumière devant moi, une percée fulgurante dans le gros nuage sombre qui m’entourait.

Les ténèbres qui m’envahissaient se sont dissipées et j’ai su que c’était l’Archange Saint-Michel. Je ne peux pas expliquer comment j’ai su que c’était “lui”, juste une évidence vue par les yeux de l’âme.

C’était la première fois qu’il intervenait.

Je ne l’avais pas appelé car, dans ces moments-là, on ose à peine parler à voix haute de peur d’exciter la Bête qui rôde.

Et, pour tout dire, on devient “bête” soi-même, comme dans les films d’horreur, incapable de parler ou d’articuler un son audible.

Heureusement la prière délivre et permet de reprendre “ses esprits”, en chassant l’Esprit du Mal.

Mais c’est la première fois que je reçois,

  • si vous me permettez cette expression triviale,

– l’Archange Saint-Michel.

Résultat d’images pour esprit de lumière ange

D’ordinaire, c’est entre Dieu et le “MAL-in” que se passe ce combat, un “MAL-in” qui finit toujours par partir.

Je ne me bats jamais avec le “Diable”.

J’appelle Dieu comme un enfant appelle son père.

Et je laisse “Mon père” se débrouiller avec la “chose” qui me fait peur.

Pour l’instant, c’est toujours Lui qui a eu le dessus !

Sinon je ne serais pas là en train de vous écrire sur le combat entre le Bien et le Mal,

  • le combat entre la Lumière du Ciel et les Ténèbres de la Terre.

Si Dieu avait perdu le combat contre le “MAL-in”, je le saurais car j’aurais été la première victime de cet échec.

Résultat d’images pour dieu et le diable combat

Aussi, le fait que, cette nuit, j’ai ressenti la présence de l’Archange Saint-Michel et que la Bête ait été chassée par lui confirme que ce rêve est très important.

D’autant plus que j’ai fait ce rêve prémonitoire juste AVANT la tentative d’attaque terroriste contre les forces de l’ordre qui gardent le Mont Saint-Michel,

  • je le répète, Mont Saint-Michel qui est l’emblème de la France chrétienne.

[Il paraît que “non”, attaquer des forces de l’ordre, ce n’est pas terroriste, dit par le Préfet du lieu après 17H00. Non, c’est juste un mouvement d’humeur qui a déséquilibré un pauvre “souffre-douleur” maltraité par une société laïque ! Et puis, c’est ou ce sera encore et toujours de la faute des gendarmes ou de la police…]

La preuve de la tentative d’attaque “non” terroriste en est donnée par le lien ci-dessous :

________________________________________________________________________

https://www.ouest-france.fr/normandie/manche/mont-saint-michel-un-homme-au-comportement-suspect-activement-recherche-5715030

DIRECT. Le Mont Saint-Michel évacué, un homme au comportement suspect activement recherché

Modifié le 22/04/2018 à 11:06 | Publié le 22/04/2018 à 10:36

[Les navettes du Mont Saint-Michel (Manche) ont été arrêtées ce dimanche matin et le Mont est en cours d’évacuation. Les gendarmes recherchent activement un individu qui, selon les premiers éléments, voulait s’en prendre aux gendarmes. Descendu de la navette, l’homme s’est volatilisé avant l’arrivée des gendarmes. Un hélicoptère est sur place. Une opération antiterroriste est en cours. La préfecture de la Manche n’a pas encore communiqué. Elle annonce une conférence de presse en fin de matinée.

[…]]

Résultat d’images pour mont saint michel

___________________________________________________________________________

Le Seigneur me demande de publier rapidement cet article même s’il n’est pas achevé.

JE DOIS TEMOIGNER.

D’autant plus que, cette nuit, Il m’avait déjà demandé de me lever très tôt pour publier l’article IMMEDIATEMENT sur l’ordinateur familial, vers 04H30 du matin,

  • alors que j’étais au lit, tremblante, traumatisée par ce rêve

  • et “agressée” par une “présence obscure et grondante”, peu rassurante, la présence du “MAL-in”.

– “Moi pas vouloir descendre du lit, Toi aller voir tout seul au bureau si “l’autre” y est aussi et surtout “encore”. L’ordinateur attendra.”

Résultat d’images pour désobéissance civile

Pour “semi-obéir”, ma grande spécialité avec le Seigneur,

  • ne pas Lui dire “oui” mais ne pas Lui dire “non”,

  • donc faire à moitié les choses,

– j’ai pris mon cahier de notes nocturnes et j’ai commencé à raconter mon rêve prémonitoire sur des pages blanches, en baillant et en écrivant mal, mal réveillée, pour ne pas l’oublier ensuite.

Ce qui est aussi une de mes spécialités !

Si je me rendors, j’oublie mes rêves.

  • Pas vous ?

Car j’avais l’intention de me rendormir

  • et pas de veiller jusqu’à sept ou huit heures du matin pour faire plaisir au Seigneur.

J’ai besoin de dormir, moi !

Résultat d’images pour l'obéissance dans la bible

I am a  Christian who loves to love !

  • Not to be tortured and not to be killed,
  • nor to torture or nor to kill, even animals.
  • But you can ridicule me… if I can ridicule you.

Evidemment je ne pouvais pas savoir qu’un “c.n” tenterait de commettre un attentat au Mont Saint-Michel, tôt ce matin vers 07H00, ce qui expliquait l’urgence de publier mon témoignage AVANT 07H00 du matin.

Mais je suis “désobéissante”, à moitié, mais désobéissante quand même.

– “Demain, il fera jour !”, me suis-je dit.

OK, je publie cette première partie et ensuite, dans la seconde, je vous décris le rêve prémonitoire qui était “flippant”.

Résultat d’images pour rêve prémonitoire guerre

Lui aussi.

_____________________________________________________________________________

Deuxième partie :

– “Le rêve prémonitoire” de la nuit du 22 avril 2018 :

  • L’Invasion expresse de la France.

Evidemment, le rêve ne commence pas par l’invasion.

Ce serait trop facile à comprendre.

Je vous ai donné la “clef du songe” parce que le rêve est d’une banalité affligeante…

  • au début !

Comme peut l’être la vie de beaucoup de Français, une vie sans histoire

– même si elle comporte de plus en plus de problèmes,

  • tracasseries administratives, dettes de trésorerie privée et publique, et j’en oublie.

Au début, je retrouvais des amis et des relations professionnelles du Club très private des anciens élèves du DU de Photojournalisme de Perpignan dans un Centre que je ne connais pas encore. C’était sympa et à mille lieues des scènes de guerre ou de thriller explosif que nous allions vivre. J’avais d’autant plus de plaisir à retrouver ce “milieu”, pour moi artistique, que j’avais fait les choses à moitié, comme d’habitude, harcelée par des procédures judiciaires en cours lancées par des chefaillons pour me faire taire :

– “Arrêtez-la d’écrire !”

Une obsession pathologique,

  • m’arrêter d’écrire”,

  • obsession développée par la hiérarchie policière locale, départementale, régionale, c’est à dire zonale, et même nationale aujourd’hui,

  • l’un des acteurs des “faux pas” passés et des “fausses accusations”  ayant pris du grade, lui, jusqu’au niveau national.

  • Not in France ! The more complicated is, the more pretty is.

 

Bon, laissons tomber ces cons et poursuivons notre récit avant qu’ils ne réussissent à “m’arrêter d’écrire” !

Ce qui serait dommage pour ceux qui veulent connaître l’avenir.

  • Un peu, beaucoup ou pas du tout ?

Pour ma part, “pas du tout !

Car si c’est ça, l’avenir, ça craint.

Donc je me retrouvais avec des amis dans un Centre sans doute de “Photojournalisme”. Il y avait une salle de cours aménagée en atelier multimédias.

Un grand écran installé pour les projections des vidéos des “Photoreporters” juniors et seniors surplombait la salle de multimédias.

Résultat d’images pour photojournalisme perpignan

Accessoirement, comme ce jour-là dans mon rêve, sur le grand écran pouvaient défiler en boucle les informations du jour de chaînes de télévisions connues comme…

  • Non, pas de nom !

Il paraît que c’est interdit.

Résultat d’images pour désobéissance civile

Nous papotions entre nous lorsque j’entendis “vaguement” que le présentateur des “news” (parlons “franglais”, le jargon de MACRON, l’actuel président de la France) disait :

– “La France est envahie. Tous ceux qui sont militaires, policiers, gendarmes et réservistes sont priés de regagner leurs bases et leurs casernes pour s’armer et se préparer au combat.”

Un truc comme ça…

Pourtant ce n’était pas le 1er avril.

Du coup, je lève les yeux vers l’écran et je vois, derrière le journaliste, en fond d’écran, des vidéos montrant des chars à la queue-leu-leu, un peu comme des chenilles processionnaires, qui roulaient sur des routes prétendument françaises.

C’était ENORME !

Donc faux.

Car “ça” ne pouvait être que faux.

Résultat d’images pour indifférence médiatique

Dans tous les cas, je n’étais pas concernée par cette annonce puisque je n’étais pas soldat, ni gendarme, ni plus employée dans la P.N..

Je m’explique :

– Si vous entendez à la télévision qu’un incendie est en train de ravager quarante hectares de pinède, vous ne vous sentez pas concernés car vous n’êtes pas pompier. Si vous étiez un soldat du feu, vous fonceriez rejoindre votre caserne.

[Le Seigneur m’a expliqué, après ce rêve prémonitoire, que nous étions toutes et tous conditionnés, en France, à la “non-résistance”.

Nous n’avions JAMAIS la bonne “casquette” pour pouvoir assister, secourir ou DEFENDRE d’autres Français.

C’était VOULU, tellement VOULU d’ailleurs que le DELIT d’ASSISTANCE est plus condamné par “l’in-Justice” française que celui de NON-ASSISTANCE A PERSONNE EN DANGER. Il suffit de voir le scandale autour de certaines condamnations dont récemment la condamnation de trois légionnaires qui ont eu le tort de “corriger” un jeune voleur lequel s’était défendu avec vigueur. Mais lui, il avait le droit de frapper, même frapper la victime du vol. Eux, les légionnaires, sans “CASQUETTE” officielle, ils n’avaient aucun droit. Il paraît !

Pourtant le droit d’arrêter un délinquant ou un criminel qui commet un acte répréhensible pénalement,

  • droit d’intervention, plutôt d’auto-défense collective,
  • ce droit est accordé  LEGALEMENT à tout citoyen français.

Il est inscrit dans le code pénal… français.

En effet l’article 73 du code pénal stipule que,

  • dans “les cas de crime flagrant ou de délit flagrant puni d’une peine d’emprisonnement,
  • toute personne a qualité pour en appréhender l’auteur
  • et le conduire devant l’officier de police judiciaire le plus proche

 

Par contre il est INTERDIT de ne pas porter  ASSISTANCE à une personne en danger !

Résultat d’images pour délit de non assistance à personne en danger

Donc les juges ne respectent pas le droit français et préfèrent faire respecter un règne de la terreur, une terreur idéologique gauchiste,

  • en instillant la peur d’être condamné chez tout citoyen qui intervient pour sauver une personne en danger,
  • ou même tout simplement, pour assister une personne en souffrance physique ou morale.

Par exemple, avant de faire un signalement d’enfant qui serait en danger car maltraité, même et surtout le médecin de famille tournera son bic plusieurs fois dans sa main par crainte :

  • d’être accusé de dénonciation calomnieuse par les parents
  • et d’être radié de l’Ordre des Médecins par un Conseil de “l’Ordre” des Médecins aux ordres de la caste pédophile en place.

De toutes les façons, si l’enfant meurt sous les coups de ses parents, les services et les intervenants sociaux, dont le médecin taiseux, ne sont pas condamnés, JAMAIS en France.

La NON-ASSISTANCE à ENFANT en DANGER est devenue une règle institutionnelle qui explique que, tous les trois jours en France, deux enfants MEURENT des suites de MALTRAITANCE constatée et sue, mais non signalée.

Je l’ai déjà expérimenté à plusieurs reprises !

  • “De quel droit intervenez-vous ?”

C’est la rengaine du pouvoir totalitaire actuel  :

– Interdiction d’aider et de s’entraider car ce serait le début de la “Révolution Nationale” si les citoyens défendaient eux-mêmes leur patrie ou se défendaient solidairement entre eux.

La culture du  “non-interventionnisme” des citoyens français dans l’espace public est appelée à remplacer le Christianisme et ses “bons Samaritains” qui pourraient reprendre l’épée des Templiers pour sauver la France.

C’est ainsi, en interdisant aux Français de s’occuper des affaires de leur pays, que le gouvernement a soufflé peu à peu le poison de l’indifférence dans nos “esprits de moutons”.

Et là, force est de constater que “la technique de manipulation mentale” est très réussie.

Avant, dans les années 39/40, un journal annonçait que les Boches débarquaient et tout le monde levait le camp. C’était l’exode !

Dans mon rêve, aujourd’hui, en 2018, un journaliste annonce  que la France est envahie, et personne ne bouge !

A peine si on se sent concernés.

C’est comme pour les voitures qui brûlent dans votre quartier, ou le quartier d’à côté, ou dans votre ville.

Ce “fait divers” ne vous concerne pas. Vous n’êtes pas pompier, ni policier. Vous êtes “passif” et vous acceptez de ne plus intervenir même si vous savez qu’il n’y a plus assez de pompiers, de policiers et de gendarmes pour assurer votre sécurité.]

Eh bien, moi, dans mon rêve, “la France envahie en H24”, ce “fait divers” ne me concernait pas.

Pas plus que les autres amis présents qui étaient pourtant des “journalistes” et qui, pour la plupart, se préparaient à devenir des photoreporters de guerre.

Certains, les plus curieux ou les plus avisés, dont nos formateurs, ont eu l’air inquiet. Ils ont parlé entre eux pendant que nous continuions à bavarder de choses et d’autres, en partageant nos expériences et nos quelques aventures.

Je pense que, plutôt que provoquer un mouvement de panique inutile et incontrôlé, ils ont choisi “d’assurer” et de rassurer les personnes présentes. Un peu comme sur les lieux d’un accident qu’il faut sécuriser, en interdisant l’accès des lieux aux plus curieux.

Sauf que c’est une “guerre”.

Mais, bien sûr, le mot “guerre” n’a jamais été prononcé par le journaliste de la chaîne de télévision trop connue.

L’horloge marquant bientôt 17H00, l’heure de sortie des enfants, je pris congé malgré les réticences des formateurs à me laisser partir ou sortir.

Je ne pouvais pas rester au Centre de Journalisme plus longtemps.

Et puis, ces chars envahissant la France, c’était loin.

Sur un écran blanc, tout devient presqu’irréel.

  • La guerre, c’est en Syrie, c’est pas en France !

Nous sommes la quatrième puissance mondiale ou la cinquième, je ne sais plus.

  • Qu’avons-nous à craindre ?

– “Tout !”, aurais-je dû me dire.

  • Même et surtout une guerre conventionnelle,

  • une “guerre-éclair” à la mode d’HITLER menée tambour battant en H24.

Je sors du Centre.

Il y a une cour à traverser et puis, ensuite, il faut remonter une rue qui mène à une Route Nationale.

D’un côté de cette rue, sur ma gauche, un champ s’étend, un champ en “rase-mottes”.

De l’autre côté, sur ma droite, je ne me souviens plus trop mais je crois que c’était un terrain vague entouré d’un muret le séparant d’un lotissement, si ma mémoire est bonne.

Cent mètres à parcourir dans un terrain vague pour sauter le muret et parvenir au lotissement.

Bref, rien d’inhabituel dans une ville, la ville de Perpignan et ses villages environnants, où planter un arbre est presque commettre un crime contre nature.

  • Sauf si on fait tout pour que l’arbuste crève !

Résultat de recherche d'images pour "arbres abattus mairie de Perpignan"
L’image d’arbres abattus que j’avais publiée a été supprimée ET REMPLACEE par une publicité “overblog” (?) que, moi, je viens de supprimer. 
Et, à la place,  je publie, moi, cette publicité  pour “la Promenade des Platanes” à Perpignan, ville moche, qui devrait s’appeler “la Promenade des Pendus”,
  • tant ces pauvres arbres, ceux non encore abattus, ressemblent à  des gibets de potence avec leurs troncs mutilés et torturés à la tronçonneuse municipale locale.
Résultat de recherche d'images pour "arbres abattus mairie de Perpignan"
  • “Arbres remarquables ?” Nom donné aux arbres vénérables très anciens par l’O.N.F. et abattus en France sur seule décision de “Mairdillons” incompétents.
  • C’est peut-être ces cons de Maires qui vont transformer le gaz carbonique en oxygène par l’opération du “saint-politique” ?
  • Le miracle de la “langue de bois” ?
Point d’arbres à l’horizon, pas un brin d’herbe vivant.

Rien à perte de vue, sauf la morne plaine, pleine de terre, de cailloux et de cactus,

  • sans le cri des corbeaux puisque, dans le Sud de la France, ils sont moins présents que dans les plaines du Nord-Est quand les Boches ont débarqué.

Au bout de la rue, je vois arriver vers moi une participante au stage ou au séminaire. Elle, elle revient vers le Centre. Elle marche difficilement car des escarpins à talons plats, tout neufs, lui font mal aux pieds. J’ai beau être pressée de rentrer à la maison

  • et surtout, j’ai beau “entendre” intérieurement qu’il vaudrait mieux que je quitte rapidement les lieux,

– je ne peux pas m’empêcher d’avoir pitié d’elle.

La fille “clopine” et a besoin de se tenir appuyée sur un bras ami ou sur une canne pour arriver à marcher longtemps.

_________________________________________________________________________

  • La taille des arbres relève d'une branche professionnelle parfois exposée à l'élagage de la critique (positive ou négative).

Quand vous n’aurez plus que votre connerie à bouffer, les Maires, et que la Terre crèvera par manque d’oxygène, j’espère qu’on vous enlèvera vos poumons comme vous nous enlevez notre “poumon vert” !

C’est vous qu’il faudra pendre à la plus haute branche de ces poteaux d’exécution qui annonce la mort de notre civilisation.

________________________________________________________________________

https://www.lindependant.fr/2014/01/17/l-elagage-de-platanes-est-vivement-conteste,1836356.php

[En novembre dernier, à Cépie, les platanes de la route ont été taillés pour des raisons de sécurité. Un professionnel conteste la méthode.

______________________________________________________________________

 

Je ne sais pas laisser tomber quelqu’un.

Donc je m’attarde, sans écouter les avertissements “intérieurs”, et lui propose mon aide.

Elle ressemble à une amie que j’ai connue lorsque je finissais mes études post-bac. Elle s’appelait Françoise.

Je l’invite à recommencer à marcher et à se dépêcher… un peu.

Elle refuse d’avancer car elle a trop mal.

Elle me demande de patienter un peu, le temps que ses pieds supportent de reprendre un peu la marche. Puis on s’arrêtera à nouveau.

Alors, tandis qu’elle me parle, moi, je vois arriver sur la Route Nationale, au fond de la rue, sur la gauche [oups !] ,  “les chars” annoncés et vus par la chaîne d’infos continues.

Oui, je voyais les chars montrés à la télévision,

  • chars qui venaient de nulle part…
  • arriver à Perpignan !

Résultat d’images pour invasion de chars

C’est l’image que j’ai trouvée la plus approchante de ma vision

Je suis “paralysée”, stupéfaite !

Je n’entends plus ce que la fille me dit.

Je regarde le champ à ma gauche [oups] pour savoir où me cacher, où nous cacher.

Rien !

– “Putain, ce con de Maire de Perpignan, (le Président de la Communauté d’agglomérations dont les services d’entretien des espaces verts saccagent tout ce qui est vert, justement), a réussi son coup !

Impossible de trouver un endroit où se cacher, tous les arbres ont été abattus jusqu’aux bosquets et aux talus ! Mais quel con, ce Maire !”

C’est un peu près exactement ce que j’ai pensé à ce moment-là.

Résultat d’images pour perpignan arbres coupés

Se mettre à plein ventre dans le champ ?

Trop tard.

Et puis, même l’herbe est “chassée” par ce con de Maire.

Il ne reste rien, de la terre et de la caillasse, comme d’habitude.

La mocheté absolue !

Avec, pour seul bouquet, la mocheté de la mort qui approche.

Résultat de recherche d'images pour "ange de la mort guerre symbole"

Résultat d’images pour la mort

Résultat de recherche d'images pour "ange de la mort guerre symbole"

La fille ne semble pas avoir entendu les chars rouler sur la Route Nationale et ne peut pas les voir puisqu’elle leur tourne le dos.

Elle ne se préoccupe pas plus de mon changement d’attitude,

  • alors que je suis, pourtant bouche bée, regardant une partie de la file de chars se détourner de la Nationale pour pénétrer dans la rue où nous nous trouvons.

Non, elle a trop mal aux pieds, la fille, et le monde peut s’écrouler, ce n’est pas son problème.

Son problème, c’est un problème de “riches”, avoir mal aux pieds dans des chaussures neuves,

  • pas un problème de pauvres cherchant un abri avant que les bombes ne lui tombent dessus

  • ou que des snippers n’aient sa peau de vermine pendant qu’il essaie de trouver de quoi manger dans des ordures puantes.

Non, pas d’endroit où se cacher.

Pas de possibilité de fuite à pieds, non plus, vu la rapidité avec laquelle les chars ou les tanks progressent, facilement du 50 KM/H, à vue de nez.

Pas d’armes pour riposter ou pour bloquer l’avancée des chars, armes qui devraient être plus que défensives pour arrêter des chars.

  • Qui a des grenades sous la main, actuellement en France ?

Je ne parle pas des grenades assourdissantes lancées contre des manifestants pacifiques jugés quelque peu turbulents.

Résultat d’images pour invasion chars de guerre

[Les citoyens sont DESARMES en France et c’est une VOLONTE gouvernementale, une VOLONTE dictatoriale de DOMINER le peuple français.

Un peuple armé est dangereux car il peut renverser le pouvoir en place.

Un peuple DESARME, c’est une PRISE d’OTAGES collective voulue  par une DICTATURE FASCISTE qui n’assume pas son régime autoritaire.

Je ne sais pas si vous l’avez remarqué mais, chaque fois que l’Etat français se lance dans un projet HUMANITAIRE, chaque fois, c’est pour IMPOSER au peuple français un SUICIDE collectif sous prétexte de JUSTICE SOCIALE.

  • Les seuls qui sont armés sont les voyous, dealers et caïds des banlieues qui terrorisent les populations des cités françaises.

Ce qui est très bien TOLERE par l’Etat français !

A tel point que les policiers et les gendarmes aujourd’hui sont dans une situation de RISQUE LETAL quand ils interviennent dans ces cités.]

Bref, j’arrive à la fin de ce rêve prémonitoire.

Je fixe le premier char qui s’avance vers nous sur la route tandis que deux autres chars se sont éparpillés, l’un dans le champ à droite, l’autre sur le terrain vague, comme pour nous barrer le chemin.

Résultat de recherche d'images pour "nouveau char turc"
Image de char ressemblant à celle de mon rêve prémonitoire.

_____________________________________________________________

La fille, enfin, semble comprendre que quelque chose d’anormal se produit. Derrière son dos, les moteurs des chars ou des tanks font un bruit épouvantable et le sol tremble. Elle se tourne à moitié.

Face à moi, dans le premier char, une sorte de trappe s’ouvre et il en sort un individu, non armé. Nos regards s’affrontent. Je sais que je vais mourir. Je le lis dans ses yeux. Puis, une seconde trappe s’ouvre en-dessous de la première. Un homme surgit, mitraillette à la main, à mi-corps.

Je n’ai plus peur. C’est trop tard pour avoir peur.

Mon regard ne quitte pas celui du premier soldat. Alors il se penche sur le côté, aboie quelque chose vers l’homme à la mitraillette et se relève avec une arme de poing.

J’ai compris.

Je reste immobile.

Il vise et tire en plein coeur.

D’une certaine façon, c’est presqu’une faveur de mourir ainsi, d’une balle en plein coeur.

Je le sais.

Résultat d’images pour armes à feu

J’entends la mitraillette qui crépite en même temps que je tombe.

La mitraillette, c’est pour la fille, hélas.

Je l’entends crier alors que je m’éloigne de la scène de guerre, quittant mon corps allongé sur le sol, à moitié sur le champ et à moitié sur la rue.

Je sais qu’ils vont faire rouler le tank ou le char sur le corps de la fille.

C’est volontaire car elle est encore en vie.

Je ne peux rien faire.

  • Plus rien faire pour elle !

Résultat d’images pour victimes de guerre

J’entends le Seigneur me dire qu’il ne faudra même pas 24H00 pour envahir la France, frontières ouvertes à tous les vents et à tous venants par un Adversaire dont j’ignore le nom et la nationalité, s’il en a une,

  • une seule, je veux dire.

La mode est aux coalitions internationales, non ?

  • Merci qui pour cette guerre ?

Je ne sais pas.

Il n’y aura pas besoin d’autre chose que ces chars.

Je n’ai pas vu qui nous envahissait, quelle armée ou quels soldats nous envahissaient.

Et, du coup, je me rappelle que le journaliste de la télévision, lui non plus, n’avait pas donné le nom du pays qui envahissait la France.

Il avait juste dit :

– “La France est envahie, etc..”

C’est une guerre conventionnelle, pas un acte de terrorisme.

Résultat d’images pour guerre conventionnelle

  • “Pourquoi ne serions-nous pas envahis, nous qui n’arrêtons pas d’envahir d’autres pays au nom de la PAIX dans le monde ?”, me demande le Seigneur.

Mais d’où viennent-ils, ces militaires ?

Il n’y avait aucun insigne, aucun sigle, rien qui permette de les identifier.

  • Et si c’était fait exprès, cet “anonymat” ?

– Comment riposter contre un pays si vous ne savez pas qui vous envahit ?

Notre défense nationale repose essentiellement sur la dissuasion par la menace de notre armement nucléaire

  • A CONDITION de SAVOIR qui nous attaque.

Imaginons, comme dans ce rêve prémonitoire,

  • CAR IL EST PREMONITOIRE, n’en doutez pas !

– imaginons que “l’Adversaire” ait l’intelligence de ne pas s’identifier.

  • Quel pays la France va-t-elle frapper AVEUGLEMENT avec son arme nucléaire ?

Tout ce dont je me rappelle, ce sont les uniformes vert kaki, un vert clair, sans mouchetage.

Enfin, les hauts des uniformes !

Résultat d’images pour armée turque

  • Ah, flûte, l’uniforme est moucheté !
  • Imaginez un uniforme dans ses tons vert “kaki”  non moucheté.

Je n’ai vu aucun soldat “en entier”, juste les bustes de soldats sortant de deux trappes, comme des diables  surgissant de leurs boîtes, les trappes de ce char de guerre. Ces deux hommes habillés de vestes kaki étaient deux soldats appartenant à cette armée inconnue qui nous envahissait brutalement,

  • en s’attaquant à la population civile

  • que ces mêmes chars ou tanks éliminaient impitoyablement, quitte à leur rouler dessus.

Le bruit des moteurs était si fort que je n’ai pas pu reconnaître la langue qui était parlée.

Je ne pourrais émettre que des hypothèses mais, d’expérience, je sais que la réalité dépasse bien souvent la fiction, c’est à dire les suppositions que je pourrais faire.

Ma seule certitude, c’est que LA FRANCE, après cette invasion, N’EXISTERA PLUS.

Et je ne suis pas loin de penser que L’EUROPE aussi N’EXISTERA PLUS.

Trop de pays occidentaux vendent des armes à des “cinglés” sans réfléchir une seule fois que ces pays pourraient retourner leurs armes contre eux.

Résultat d’images pour recep tayyip erdogan dictateur

L’Europe et la France sont aujourd’hui INCAPABLES de SE DEFENDRE contre une GUERRE CONVENTIONNELLE.

Et nos alliés ne pourront pas bombarder Paris, Londres ou Berlin pour nous libérer de cette “guerre-éclair”.

Il y aurait trop de victimes civiles.

Ou, s’ils le feront, ce sera effectivement la fin de la civilisation européenne vu les dégâts occasionnés par des bombardements “alliés”.

Je ne serais pas étonnée d’apprendre que cette armée sera turque puisque l’OTAN héberge et nourrit le serpent Recep Tayipp ERDOGAN.

– Pourquoi ?

Il y a eu tant d’avertissements !

Même Adolf HITLER est revenu nous prévenir

  • contre OU pour
  • le Président turc, qui est son plus fervent admirateur à Adolf HITLER.

Pour HITLER qui vient de “s’inviter” de manière impromptue, “nous sommes foutus”.

En particulier, les Français sont foutus, car complètement inconscients et irresponsables,

  • trop occupés à faire la fête,

  • à faire la “teuf” , quelque soit leur génération.

HITLER ajoute que nos forces de l’ordre sont “trop” infiltrées au nom de la “diversité” et par CORRUPTION.

Nos élites ont vendu la France à l’islamisme.

– “Mais, ajoute HITLER, ils auraient mieux fait d’aller se pendre à la plus haute branche ! Beaucoup de peuples leur en veulent.

La mémoire de Saddam HUSSEIN et de Mouammar KHADAFI n’est pas morte, elle. Elle est plus vivace que jamais !”

_________________________________________________________________

Résultat d’images pour guerre conventionnelle

  • Affiche de propagande “occidentale” qui prouve que tout est manipulation et magie
  • dans un monde où le  Bien devient le Mal et le Mal devient le Bien  sous la gouvernance mondiale des Etats-Unis.

Nos présidents et autres gouvernants seront les premiers à être CRUELLEMENT sacrifiés.

– “L’imagination au pouvoir !” ironise Adolf HITLER.

Et alors que je termine cet article, le Seigneur me rappelle que je devais parler d’un autre signe prouvant votre stupide AVEUGLEMENT :

– “Les Identitaires en garde-frontières“.

  • Qu’ils sachent, les Identitaires, que le Seigneur leur donne raison

  • et VOUS DONNE TORT, à vous qui ne protégez pas vos peuples, VOTRE PEUPLE !

 

Résultat d’images pour identitaires garde frontières col de l'échelle

Malheur à vous !

____________________________________________________________

https://www.francetvinfo.fr/monde/europe/migrants/hautes-alpes-des-militants-d-extreme-droite-veulent-barrer-la-route-des-migrants-au-col-de-l-echelle_2716702.html

Hautes-Alpes : des militants d’extrême droite grimpent le col de l’Echelle pour “barrer la route” des migrants

Le groupe Génération identitaire affirme qu’une centaine de ses membres “ont pris position” à la frontière franco-italienne.

[…]

[A coup de banderole géante affichant “No way” et de filets orange de sécurité, les militants d’extrême droit, qui se présentent comme les “défenseurs de l’Europe”, lancent ainsi leur “mission Alpes”. Selon son communiqué, Génération identitaire “exige l’arrêt de l’immigration massive et le blocage définitif du passage du col de l’Échelle” et demande l’augmentation du budget de la police aux frontières.[…]]

Résultat d’images pour génération identitaires

_______________________________________________________

PAROLE du SEIGNEUR :

  • “Le Berger doit protéger son troupeau contre l’invasion des loups.”

 que l’Eglise Catholique transforme en :

  • “les fidèles doivent accueillir les loups si ce sont de bons bergers”. 

“Insensés que vous êtes, dit le Seigneur.

C’est vous, mes prêtres, qui êtes les Bergers de Mon troupeau

  • et c’est vous qui devez protéger le peuple de France, le peuple chrétien de France,
  • Mon peuple, contre les “loups” !
  • N’inversez pas le poids de votre charge pastorale sur le dos de Mes brebis sans défense que vous condamnez par votre lâcheté à la plus atroce des morts !

Car Dieu a voulu que “ces manifestations” surviennent le Jour du “Bon Pasteur”.

________________________________________________________________________________________

  • Parole du Seigneur, le “Jour du Seigneur”, le “Jour du Bon Pasteur” :

https://levangileauquotidien.org/M/FR/

Évangile de Jésus-Christ selon saint Jean 10,11-18.

[ En ce temps-là, Jésus déclara : « Moi, je suis le bon pasteur, le vrai berger, qui donne sa vie pour ses brebis.

Le berger mercenaire n’est pas le pasteur, les brebis ne sont pas à lui : s’il voit venir le loup, il abandonne les brebis et s’enfuit ; le loup s’en empare et les disperse.

Ce berger n’est qu’un mercenaire, et les brebis ne comptent pas vraiment pour lui.

Moi, je suis le bon pasteur ; je connais mes brebis, et mes brebis me connaissent,

comme le Père me connaît, et que je connais le Père ; et je donne ma vie pour mes brebis.

J’ai encore d’autres brebis, qui ne sont pas de cet enclos : celles-là aussi, il faut que je les conduise. Elles écouteront ma voix : il y aura un seul troupeau et un seul pasteur.

Résultat d’images pour bon berger et les loups bible

Voici pourquoi le Père m’aime : parce que je donne ma vie, pour la recevoir de nouveau.

Nul ne peut me l’enlever : je la donne de moi-même. J’ai le pouvoir de la donner, j’ai aussi le pouvoir de la recevoir de nouveau : voilà le commandement que j’ai reçu de mon Père. » ]

Résultat d’images pour bon berger et les loups bible

Jésus CHRIST a mis fin à tous les sacrifices animaux et humains. 

_________________________________________________________________________

Si vous pensez que cette Parole du Seigneur est tombée “par hasard”,

  • le quatrième dimanche de Pâques,

  • le dimanche du Bon Pasteur,

  • le 22 avril 2018,

– Jour du Seigneur où Sa Parole condamne les “faux bergers”, les bergers mercenaires, les élites corrompues qui laissent leur troupeau se faire dévorer

  • par les “loups”,
  • “par les envahisseurs”, comme les veut appeler le Seigneur,

– nuit du 22 avril où j’ai fait ce rêve prémonitoire vers 04H30 du matin sur une invasion de la France, genre “guerre-éclair” à la HITLER,

– nuit où l’Archange Saint-Michel s’est manifesté à ma grande surprise, pour chasser l’ombre obscure qui envahissait ma chambre,

– pour apprendre au petit matin qu’une tentative d’attentat a échoué “pour l’instant” (me commande d’écrire le Seigneur) au Mont Saint-Michel,

  • si vous pensez que c’est le fait du hasard, que ce Jour du Seigneur s’accompagne d’une action des Identitaires pour bloquer une frontière,

– c’est que vous êtes “VOLONTAIREMENT” des aveugles.

  • Il n’y a pire aveugle que celui qui ne veut rien voir !“, dit le Seigneur.

Vous ne verrez rien venir car vous ne savez pas voir venir l’avenir.

Résultat d’images pour aveugle qui ne veut pas voir bible

Jésus CHRIST est le “Juif”  qui a donné Sa vie pour sauver nos Vies.

_____________________________________________________________

[Cet article sur WordPress fait l’objet “d’attaques” informatiques récurrentes, ce qui tendrait à prouver qu’il “dérange” et qu’il “enrage”.

  • Question :  – Pourquoi raconter ce rêve prémonitoire est-il si rageant  et pour qui ?]

Rêve que j’espère non prémonitoire de la nuit du 16 au 17 février 2018 révélé à la demande du Seigneur : – “Jusqu’à Perpignan en chemin de fer, de Perpignan jusqu’à Canet en chemin de terre et, arrivée à Canet, la mer recouvrant la terre sous un ciel liquide noyant les étangs et frappant les eaux avec des crépitements de mitraillettes.”

Résultat de recherche d'images pour "ter perpignan montpellier"

J’aime beaucoup prendre le train,

  • le TER surtout, cet omnibus qui longe la côte maritime

  • et dessert toutes les gares, stations touristiques et plages typiques du Roussillon

  • où les étangs flirtent avec la mer Méditerranée

  • pendant que des flamands ponctuent de rose un camaieu de bleus célestes et terrestres.

Le TER sillonne lentement et majestueusement les paysages variés du littoral, offrant à l’oeil des voyageurs des tableaux impressionnistes travaillés par le vent, les éléments naturels et l’intervention artificielle des hommes.

Parfois le train marche sur l’eau et, de chaque côté des rails, étangs et mer se disputent la montée sans vagues d’une étendue liquide sans horizon qui recouvre peu à peu le chemin de fer.

Je m’attends toujours à ce qu’un jour, un contrôleur de la SNCF nous annonce que le train ne peut plus avancer et qu’il nous faut atteindre Perpignan, non pas à pied, mais à la nage.

Résultat de recherche d'images pour "ter perpignan montpellier"

Peut-être est-ce pour cette raison que j’ai rêvé de voyager de Perpignan jusqu’à Canet sous un ciel qui avait ouvert ses vannes et lâché ses flots d’humeur contre une humanité qui paraissait l’avoir fâché ?

Je l’ignore.

L’avenir nous le dira.

Car, sans varier, cette règle s’applique qui veut que la prédiction ne soit comprise que :

  • lorsque l’évènement est advenu.

Sinon elle reste incompréhensible parce qu’imprévisible.

  • Un comble, pour une prédiction !

Cependant prédire l’imprévisible est la condition même du “prophète”,

  • condition qui précède sa lapidation publique

  • par des gens incrédules lesquels gesticulent en vain et articulent un discours de la méthode éculé,

  • à l’argument ridicule et incontournable suivant : – “Dieu est hasard !”

D’ailleurs, je sais pourquoi le petit train de la Vie chemine courageusement et audacieusement :

– si les roues tournent, ce n’est pas parce qu’elles sont actionnées par un principe mécanique, non !

  • que nenni !

 

  • Les Frères de Lumière ont la réponse :

– c’est grâce au hasard si vous parvenez à destination… ou pas !

Or le hasard, ce n’est rien d’autre que le nom donné à Dieu par des ignorants qui ne savent pas lire l’Histoire de l’Homme ou leur propre histoire.

Ne pas savoir lire, c’est être analphabètes, non ?

  • Et des analphabètes néo-maçonniques, le XXIème siècle en est plein !

Résultat de recherche d'images pour "hasard"

Donc, j’ai rêvé que je prenais le train.

J’arrive à la gare de Perpignan, baptisée par le “Fou” génial catalan, Salvador DALI,

  • “El Centre del Mon”

– le génie étant la folie, et la folie étant le génie catalan, ce génie démesuré et abjuré par l’orthodoxie religieuse de notre siècle obscurantiste.

Son “caleçon taché”, maculé d’excréments et peint avec un réalisme saisissant, lui vaudrait aujourd’hui la prison à vie !

Donc j’arrive dans cette gare devenue… –  euh, je ne sais pas trop !?

Disons une mocheté absolue, multicolore et déserte avec ces boutiques vides et ces SDF jeunes et vieux qui cherchent un sens à leur vie dans une vie qui n’a plus aucun sens,

  • surtout à Perpignan.

Les fontaines n’ont plus d’eau pour éviter d’attirer les SDF, justement.

Et les arbres n’ont plus ni branches, ni feuilles, pour éviter d’attirer les oiseaux voyageurs, comme les étourneaux étourdis, des SDF eux aussi.

La ville est aussi hospitalière pour l’humain pauvre que pour les chats abandonnés, non stérilisés mais…

  • affamés jusqu’à leur mort !

Une méthode d’élimination des pauvres bêtes abandonnées, souvent des animaux autrefois familiers ou des chatons jetés de voitures ou de balcons par des êtres humains encore plus bêtes qu’eux.

A Perpignan, ils préfèrent les rats aux chats.

Donc ils auront la peste et les rats.

Résultat de recherche d'images pour "peste et rats"

Je l’ai toujours écrit et je le maintiens.

La ville pullule de rats.

Et, avec la chasse aux oiseaux migrants, la ville vibre et pique, pas seulement à cause des marteaux-piqueurs, les bétonneurs,

  • mais à cause de tous les insectes qui s’y multiplient, harceleurs comme les rats, qui n’ont plus de prédateurs naturels pour les faire disparaître, ces oiseaux honnis et bannis du ciel par la ville de Perpignan.

A Perpignan, ils préfèrent le béton à la verdure.

Alors que,

  • dans les déserts, partout ailleurs dans le monde, les hommes replantent difficilement des arbres pour retenir l’eau, la terre arable et sèment des haies et des bosquets pour contenir l’humidité des sols fertiles et ne pas mourir sur du sable et de la pierre stériles.

Eh bien, à Perpignan, le rêve exotique,

  • c’est le désert avec son oasis tous les deux cents kilomètres où deux ou trois palmiers se mirent dans une flaque d’eau, genre de piscinette agrémentée de rocaille et de cactus.

Sauf qu’à Perpignan, vous avez le bac de la piscine sans l’eau pour vous y baigner, surtout pas !

Car cette eau pourrait abreuver les SDF et les migrants du ciel, les oiseaux,

  • – malheureux – !

Coupons l’eau à tous ceux qui n’en ont pas, c’est mieux.

Les hommes politiques s’admirent dans les reflets des vitres de verre du Centre del Mon, se voyant grands quand, vus du ciel, ils sont si petits.

Un peu à l’image de leurs coeurs,

  • pierres plates et épines de plantes grasses, sécheresse et vindicte !

Donc me voilà à Perpignan.

Je descends du train et m’engage dans le grand hall vide, le fameux “Centre del Mon”.

Résultat de recherche d'images pour "gare de perpignan sale"

Des SDF tendent la main et s’accrochent aux plus riches, les plus dédaigneux d’eux, pourtant.

Ils n’ont pas de monnaie, les riches, jamais.

Ils ont juste des cartes bancaires, des “Golden Cards”.

– “My heart belongs to my Golden Card, to my Master Golden Card !”

Les jeunes traînent avec des chiens.

Comme Johnny HALLYDAY, ils aiment les chiens !

Et les chiens les aiment.

Ils leur rendent leur amour aux hommes, sans rien exiger d’eux que d’être avec eux, à traîner à longueur de journée et à avoir soif et faim, eux aussi.

  • C’est bien les seuls à les aimer, ces jeunes qui n’ont pas d’avenir et le savent !

Car aimer les chiens ne suffit pas à créer de l’humain avec les autres “chiens”.

Je passe entre un jeune qui alpague un vieux con,

  • et une jeune qui regarde, hagarde, le vieux con repousser le jeune.

  • Un SDF mature tente de la jouer : – “Sois sympa, mon prince, file-moi au moins une clope !”, en retenant par la manche un autre vieux con qui se sauve, tirant sur son bras pour le libérer et retirant sa main de sa poche pour mieux s’enfuir, valise à la main.

_________________________________________________________________

https://www.causeur.fr/perpignan-declin-louis-aliot-catalogne-148058

Perpignan, la Catalane assoupie

parDaoud Boughezala

– 1 décembre 2017

[ Ghettoïsation, clientélisme et sinistrose économique: depuis des décennies, Perpignan décline malgré les efforts de quelques élus dynamiques. Tandis qu’à Barcelone la prospère, nombre de Catalans rêvent d’indépendance, sa voisine française se cherche encore. Reportage.

Terminus Perpignan, tout le monde descend au « centre du monde ». Pardon, au «centre del món», comme il est écrit sur les panneaux de la gare. Inspirée d’une saillie fantasmagorique de Dali sur la dérive des continents, l’inscription en catalan n’annonce pas franchement la couleur. Car Perpignan trône au cœur d’un des départements les plus pauvres de l’Hexagone et accumule les records négatifs. Non content de la placer dans le flop 5 des métropoles économiquement les moins dynamiques de France et de Navarre, Le Figaro a récemment classé la capitale catalane au sommet des villes où il fait bon investir dans l’immobilier : les prix y sont si bas qu’un an suffit à rentabiliser l’achat d’un appartement. En sortant de la gare, je croise une théorie de mendiants à quelques mètres des inévitables kebabs. Nul punkachien à l’horizon, bien que nombre d’entre eux débarquent ici, persuadés que la misère sera moins pénible au soleil. Palmiers, plaques de rue bilingues français-catalan et immeubles à teintes pastel donnent des accents ibériques à ce dernier bout de France avant la frontière. Vu de Paris, Gitans, Maghrébins et petits Blancs donnent l’impression de se tirer la bourre.

[…]]

Résultat de recherche d'images pour "perpignan ville sale"

___________________________________________________________

Ainsi je me retrouve devant,

  • mais pas encore dehors,

– devant la façade vitrée, si haute et si grande, si impersonnelle et si moche du bâtiment appelé le “Centre del Mon”.

Dehors, il tombe des trombes d’eau.

Et j’ai laissé ma voiture chez moi.

Comme la plupart des policiers, ou ex-policiers,

  • comme la plupart des fonctionnaires, ou ex-fonctionnaires,

– j’ai fui Perpignan.

J’habite ailleurs !

Résultat de recherche d'images pour "perpignan ville sale"

C’est pas une vie aussi pour les Gitans privés de vacances – Voir article de l’Humanité

Le Maire de Perpignan est sans doute celui qui habite le plus loin de Perpignan puisqu’il a choisi de traverser la Méditerranée et de résider plus souvent qu’à son tour au Maroc.

  • C’est peut-être pour ça que le nouveau maire plante autant de rocaille, de cactus et de palmiers, détruisant tout ce qui avait été planté par l’ex-“père-maire”, Paul  ALDUY, et autrefois préservé tant bien que mal par son “fils-maire”, Jean-Paul ALDUY,

  • allant jusqu’à détruire le square Bir-Hakeim avec ses arbres bi-centenaires,  plantés depuis 1800, actuellement encerclés et entravés par des tuyaux, à cause d’un chantier qui est un vrai “chantier” ! où les platanes “remarquables” se sont retranchés sur pied,  entourés de tranchées et de terre retournée avec des bulldozers tranchant dans le vif de leurs racines, au risque, voulu ou pas, de provoquer à terme la mort de ces arbres “vénérables” au sein du parc très couru de Perpignan.

La “Promenade des Platanes” est aussi devenue la “Promenade des “Plantés””,

[allusion à la chanson de Julien CLERC “Je suis planté”]

  • avec ses platanes mutilés et torturés dont l’ombre a été réduite à portions congrues, ces arbres étant devenus les “ennemis publics numéro un” des agents des services d’entretien des espaces verts de la Mairie de Perpignan,

  • platanes à remplacer partout dans la moche ville par des palmiers qui tombent malades à Perpignan et meurent les uns après les autres.

________________________________________________________________________

Résultat de recherche d'images pour "square bir hakeim"

[C. Ripoull dénonce un «massacre à la tronçonneuse» à Perpignan

Lundi 14.9.2015. 18:15h]

________________________________________________________________
  • D’ailleurs les platanes ont été déjà arrachés autour de la fontaine sans eau, fontaine exceptionnelle offerte par la Catalogne espagnole, mais qui repose en paix comme une carcasse de voiture, désossée la plupart du temps, jouet cassé par “l’enfant gâté” de la ville, lequel cumule les mandats malgré ses promesses jamais tenues de s’en abstenir.

  • La place est entourée et assiégée par des pelouses artificielles qui pourrissent et garantissent davantage le maintien éternel d’odeurs réelles et nauséabondes telles qu’urines humaines et déjections animales là où d’anciennes pelouses naturelles, maintenant détruites, étaient capables d’absorber et de neutraliser ces odeurs à peine supportables pour l’odorat humain et même canin.

Amen.

Il lui manque l’esprit saint à Monsieur le Maire de la ville de Perpignan,

  • cet esprit visionnaire qui animait l’ancien Maire de Montpellier, Georges FRECHE, un “personnage”,

  • un “Monsieur”, celui-là, un vrai “Monsieur”, “Monsieur” Georges FRECHE.

Il doit avoir la nostalgie du Maroc, le Maire de Perpignan,

  • tandis que le Maire de Montpellier, Georges FRECHE, lui, avait la nostalgie de l’Empire romain avec sa ville tracée au cordon, grâce à “l’équerre et au compas”.

Résultat de recherche d'images pour "square bir hakeim"
Fermé TOTALEMENT pour cause de travaux, un “VRAI CHANTIER” !

Donc le Maire de “Perpignan la Catalane” la transforme en un “Casablanca” bigarré, avec ses souks et ses ventes de stups, ses burnous et ses babouches pittoresques ou parfois cauchemardesques, tant la notion d’élégance relève de canons différents selon les moeurs, les époques et les lieux.

Parce que Marrakech, c’est trop chic pour devenir Perpignan.

Mais Perpignan, ce n’est pas assez chic pour Monsieur le Maire de cette ville, agglomération qui n’a plus de poumons verts et va sans doute asphyxier, au sens propre comme au sens figuré, ses habitants, et s’asphyxier,

  • pour se venger des hommes bêtes qui ignorent que ce sont les arbres qui transforment le gaz carbonique en oxygène, pas le béton !

http://madeinperpignan.com/il-est-ou-le-maire-il-est-ou-tube-de-lete-par-clotilde-ripoull-et-perpignan-equilibre-1/

Je suis prête à parier que cet été, Perpignan, ville non industrialisée, aura aussi sa pollution à l’ozone permettant d’accuser les automobilistes d’en être à l’origine pour qu’ils deviennent les cochons payants d’une immense farce politique locale et nationale,

  • appelée l'”écologie punitive”.
  • A moins que les services de police et le Palais de Justice – qui porte si mal son nom ! -,  ne se décident enfin à taxer les dealers de stupéfiants qui enfument les édiles et plument les volatiles toxicos à Perpignan ?

Perpignan, c’est déjà le Maghreb, mais sans la capacité des polices algériennes et marocaines à faire régner l’ordre.

Résultat de recherche d'images pour "maghreb perpignan"

“Maghreb, femmes à l’honneur” ? Il suffit de lire les titres pour en être convaincus. 

A Perpignan, ceux qui font régner l’ordre, c’est la “racaille”, comme à Marseille,

  • petites cailles adorées et fort bien traitées dans cette ville du Sud méditerranéen.
  • Charité bien ordonnée commence par soi-même !

Pour ce qui est de cette charité-là, les dealers ont bien intériorisé cette norme “culturelle” française.

Pour sûr, à Perpignan, on a pris de l’avance sur le projet européen d’intégration,

  • inclure l’arc méditerranéen dans l’espace européen,

  • en devenant la plus grande place de vente de stups sur le front hispanico-franco-maghrébin.

Depuis 2017, le Maire de Perpignan a entrepris de construire la plus grande Mosquée du pays catalan sur un terrain de 2 400 m2 vendu 140 000 euros, prix de la dhimmitude, à une association arabo-turque, “l’Ensoleillée”, “ASSATE”, dans le quartier de Mailloles,

  • après avoir promis de favoriser l’implantation d’une agence immobilière musulmane dans le quartier sud de Perpignan au Moulin à Vent, réservée à qui de droit !,

  • c’est à dire principalement aux pratiquants et trafiquants de la seule religion qui a le droit, dans ce pays laïque, de discriminer “positivement” les bénéficiaires des faveurs de Monsieur le Maire.

Résultat de recherche d'images pour "mosquée à Perpignan"
La loi du quartier, laquelle ? La “Charia” ? Pas la loi française, c’est sûr.

Etre Chrétien à Perpignan revient à n’avoir plus aucun droit, victoire pour les maçons néo-cons !

Mais ce qu’ont oublié les “pas francs”-maçons de Perpignan,

  • ville qui en compterait le plus en France au mètre carré,
  • c’est qu’eux aussi ne seront plus les bienvenus à “Perpignan-la-Mecque”.

D’où le déménagement du Pôle Universitaire de Droit appartenant à l’UPVD de Perpignan au Centre Ville de Perpignan, “bouge” déserté, le Centre Ville, avec, à terme, un projet très simple et qui devrait rapporter gros aux élus locaux :

– déménager dans le futur l’intégralité de l’Université au centre de Perpignan pour laisser “se communautariser” le sud de Perpignan “en paix”

  • et faire de Perpignan,

  • ce souk ouvert à tous les trafics illicites,

  • une porte ouverte de l’Arabie islamique sur l’Europe.

C’est pour cette raison, à Perpignan même, qu’ont été construits des abattoirs gigantesques, respectant la norme “halal”, avec leurs salles d’abattage orientées vers la Mecque, s’il vous plaît !,

  • pour aider les sacrificateurs musulmans à trouver la Mecque,

  • parce qu’un dieu sanguinaire leur commande de ne pas endormir les animaux pour les égorger CONSCIENTS, encore aujourd’hui au XXIème siècle, agonisant de longues minutes avant que les bêtes ne meurent.

Les abattoirs ont été édifiés près de l’autre TRES GRANDE MOSQUEE de Perpignan, celle qui est désertée par les Musulmans car trop éloignée du centre de Perpignan,

  • située entre l’aéroport de Perpignan-Rivesaltes et le noeud autoroutier international aux fins de favoriser les flux “touristiques” halal.

___________________________________________________________________

Résultat de recherche d'images pour "mosquée à Perpignan"

L’église chrétienne et ancienne de Perpignan est située malheureusement dans le quartier des “dealers”. A deux pas de l’entrée de l’église, des “mineurs guetteurs” installés sur le perron d’une maison font bien comprendre aux visiteurs et/ou pratiquants qu’ils les dérangent dans leur petit commerce !

La police nationale ne peut rien faire car prendre les dealers en flagrant délit serait mission impossible et la police municipale renvoie les victimes d’insultes et de menaces vers le procureur de la république qui est aux abonnés absents. Lol !

Les incendiaires et les dealers courent toujours. Mais les policiers syndicalistes qui dénoncent ces faits sont révoqués. Ouf, la réputation de la police nationale est sauvée ! 

  • Rappelez-moi : le trafic de stupéfiants est illégal en France, non ? Ou me trompè-je ?

Résultat de recherche d'images pour "poivrot humour"

_______________________________________________________________________

Merci aux généreux contribuables perpignanais !

Pourtant Perpignan est une des villes les plus pauvres de France et ses commerces désertés en sont la preuve. Je devrais préciser, les “commerces honnêtes” !

Sa jeunesse française est en totale déshérence et tombe en désespérance.

Donc il est juste de dire que le seul métier d’avenir qui existe à Perpignan est bien celui de vendeur de shit marocain, à condition de l’être, Marocain ou au moins Maghrébin et de parler “arabe”.

Sinon vous allez direct à la case “prison” !

_________________________________________________________________

http://www.cnews.fr/justice/video/drogue-quand-une-saisie-record-revele-les-liaisons-dangereuses-entre-stups-et-indics-155824

Drogue : quand une saisie record révèle les liaisons dangereuses entre “stups” et “indics”

Justice – Publié le 03 mars à 19:11 – Mis à jour le 23 mai 2016 à 17:53

Résultat de recherche d'images pour "serpico"
A Perpignan, les juges d’instruction sont “débordé(e)s”
Absolument dé-bor-dée !. ou le paradoxe du fonctionnaire
  • quand il s’agit de défendre les victimes de patrons harceleurs
  • mais disposent de suffisamment de temps libre pour mettre en examen les syndicalistes “incorruptibles” et incorrigibles qui “parlent”
  • et surtout écrivent trop.
Je connais même un-e juge d’instruction qui, par d e p i t, fait la tournée des bars pour conseiller personnellement aux tenanciers de “dénoncer” un policier pour racket, il paraît. J’écris “il paraît”, parce que le policier en question et les tenanciers ignoraient,
  • pour le premier qu’il les rackettait
  • et pour les seconds qu’ils étaient rackettés.

D’ailleurs un, puis deux des tenanciers interrogés par “le-la” juge d’instruction durant sa tournée des bars ont demandé au policier :

_ “Alors tu nous rackettes ?”

Un-e juge d’instruction qui enquête seul-e sur son terrain favori,

  • les bars de la ville de Perpignan,

c’est beau, non ?

Et c’est du sérieux ! 

Résultat de recherche d'images pour "juge d'instruction ripoux"

 

C’est aussi en sirotant un verre au comptoir d’un bar que “le-la” même juge d’instruction, toujours par d e p i t, s’était fendu-e d’un rapport contre un autre pilier de bar,

  • un policier, qui aurait manqué de respect à son supérieur hiérarchique…
  • lequel était absent et de la scène du crime de lèse-majesté  et absent au moment de la “commission” de ce crime.

Comment manquer de respect à son supérieur hiérarchique lorsqu’il n’est pas présent sur les lieux de votre irrespect, je vous le demande ? Un mystère de plus qu’Hercule POIVROT devra résoudre à Perpignan.

M. “le-la” Juge, sauf votre respect, arrêtez la tournée des bars le soir dans la petite ville de Perpignan. A force vous allez finir par avoir mauvaise réputation !

Et vous savez ce qu’on dit : – “Quand deux poivrots se rencontrent, ils se racontent des histoires de poivrots !” Poursuivez de votre ire les “vrais” délinquants et arrêtez de vous prendre pour un commissaire de police en règlant leurs comptes “personnels” à leurs places,

  • commissaires d’ailleurs qui ne vont plus sur le terrain depuis longtemps.

 

Résultat de recherche d'images pour "poivrot humour"

______________________________________________ _________

Je résume l’article qui nous intéresse par rapport à Perpignan :

  • François MOLINS, le Roussillonnais, actuel procureur de la République de Paris, fait dessaisir de l’enquête sur le trafic de stupéfiants marocain un service d’investigation à compétence nationale, spécialisé dans la lutte contre  les trafics de stupéfiants
  • aux fins de protéger un “dealer” à la casquette d’indic, Sofiane H.,
  • un “parrain de la drogue”, inscrit comme “tonton” dans les listes d’indics du même service de police.

Question pour les nuls :

  • Combien de tonnes de drogues transitent du Maroc via Perpignan vers Nantes pour arriver à Paris, grâce à des “go-fasts” autoroutiers, quelquefois interceptés,
  • sous couvert de “pistage de trafiquants de stupéfiants” qui sont de toute manière déjà identifiés et inscrits comme “tontons” dans nos services de police, donc “protégés” par la justice ?
  • Et combien cette “bienveillante protection” rapporte-t-elle aux protecteurs “institutionnels”, fonctionnaires de police et magistrats ?
  • Ce qui est  certain, c’est que l’Etat et les contribuables français n’y trouvent guère profit. Ce sont même eux les perdants, puisque le “tonton”, l’homme à protéger, est le “parrain” à la tête du réseau, comme dans le cas de Sofiane H.,
  • parrain qui devrait être l’homme à abattre, si nous étions dans un pays de droit.

Autre question d’importance :

 

Résultat de recherche d'images pour "michel neyret"

______________________________________________________________________________

https://www.nouvelobs.com/justice/20170317.OBS6775/proces-du-vol-de-cocaine-au-36-quai-des-orfevres-chute-d-un-policier-modele.html

Procès du vol de cocaïne au “36 Quai des Orfèvres” : chute d’un policier modèle

[…]

Par ailleurs, lors du procès, Farid Kharraki a affirmé que la drogue lui avait été remise par deux personnes en présence de Guyot. “Qui ?”, l’interroge alors le président. “Je ne sais pas”, rétorque le trafiquant, soudain mutique. “Donc Jonathan Guyot n’a pas agi seul ?”, l’interroge encore le président du tribunal.

Demandez à l’IGPN, ils sont assis au fond de la salle.Vincent Monnier

_______________________________________________________________

  • – “DEMANDEZ A L’IGPN, ILS SONT ASSIS AU FOND DE LA SALLE.”
  • – “Vous leur avez demandé ?
  • “Surtout pas !”

_ Au fait, demander quoi ?

_ Ah oui, si Jonathan GUYOT, originaire de Perpignan et ayant toujours ses attaches dans cette ville “merveilleuse”, avait des complices au sein de la Police Nationale ?

Pas la peine, nous avons la réponse :

_ IL FAUT DEMANDER A L’IGPN.

_ Si c’était “non”, la réponse, nous l’aurions su de suite.

  • Donc c’est “OUI“.

_ Oui, il y a d’autres complices au sein de la Police Nationale que l’IGPN a protégés.

Résultat de recherche d'images pour "juge d'instruction ripoux"

_____________________________________________________________

 

Si vous voulez vendre de la drogue sans appartenir à la “Communauté”, vous risquez à coup sûr de vous faire arrêter par la Police Nationale,

  • plus pour concurrence déloyale, – ce commerce NON “national” n’est pas permis aux Français de souche -,
  • que pour trafic de stupéfiants, – trafic illégal selon la loi française et internationale -,
  • mais  LEGAL dans la pratique perpignanaise et donc sur le territoire français.

Il semble bien y avoir un accord tacite entre la gouvernance de cette ville et les forces de police pour ne pas “embêter” les “touristes” du Maghreb ou les “bi-nationaux” qui vivent plus qu’aisément grâce à ce commerce devenu LEGAL,

  • la vente des stupéfiants, puisque,

  • s’il est interdit par la loi française de vendre des drogues,

  • la police nationale et le procureur de la République l’autorisent.

Qui ne dit mot consent et qui n’agit [pas] autorise !

Si l’on est français et que l’on veut vivre bien à Perpignan,

– il faut se faire élire maire ou conseiller municipal pour avoir sa part du gâteau et recevoir les bakchichs traditionnels accordés généreusement dans le monde du Maghreb aux “Céfrans” qui acceptent de se soumettre.

La “Dhimmitude” a ses propres habitudes et son habitat insalubre.

Résultat de recherche d'images pour "mosquée à Perpignan"

Nous ne pouvons pas loger nos SDF dans des logements sociaux mais tout le monde s’en fout !

  • Pendant ce temps Monsieur le Maire de Perpignan concède un terrain de 2 400 mètres carrés à une association “culturelle” arabo-turque et le lui cède pour une somme astronomiquement… basse de 140 000 euros.

Heureusement Monsieur le Maire de Perpignan est un Républicain !

Sinon, j’aurais eu peur.

Me voilà rassurée.

Résultat de recherche d'images pour "poivrot humour"

_________________________________________________

Et me voilà débarquée à Perpignan, dans une gare du bout du monde,

  • déjà à l’autre bout de la Méditerranée.

[Mais si !, j’aime bien Marrakech. Même que j’y suis née ! Mais de là à faire venir le Maroc et son shit en France !, il y a un fossé, une mer, la Mer Méditerranée, entre eux et nous, les trafiquants de drogue, qui ne devrait pas être franchi.]

Il pleut à seaux.

Des seaux remplis d’eau céleste qui vous trempent des pieds à la tête et traversent ma parka.

Je recule, pas pressée de sortir de suite et heurte une vieille dame.

– “Vous n’avez pas de moyen de transport ?” me demande-t-elle.

– “Non, j’ai laissé ma voiture chez moi. Je ne pensais pas qu’il pleuvrait autant à Perpignan !”

– “Si vous voulez, je peux vous raccompagner chez vous. Vous habitez Perpignan ?

– “Non, juste à côté.”

– “Ah, moi aussi. Moi, j’habite Canet-Village.

La “mamie” m’indique un nom de résidence cossue, principalement réservée aux classes aisées, aux retraités aisés, les seuls qui soient riches avec les dealers.

Je n’hésite pas longtemps.

Résultat de recherche d'images pour "gare de perpignan"

A Perpignan, prendre un bus, c’est comme parier au Loto. Il y a beaucoup plus de perdants que de gagnants !

Mode d’emploi des bus perpignanais :

– si vous voulez arriver à l’heure, efforcez-vous de ne pas partir à l’heure, surtout pas !

Mais bien avant l’heure…

Autrement dit un parcours qui vous prendrait vingt minutes avec votre voiture personnelle vous prendra une heure

  • si vous avez eu la chance d’avoir votre bus à temps,

– non pas que vous soyez arrivé-e en retard !

– mais si votre bus, lui, n’a pas trop de retard.

  • Et si votre bus a beaucoup de retard, ce qui est habituel dans Perpignan,

– n’hésitez pas à doubler ou parfois tripler l’estimation du temps de parcours prévu en voiture

– et donc à partir beaucoup plus tôt de chez vous pour prendre votre bus,

  • au moins une heure avant

  • par rapport à l’heure “normale” prévisible de départ de votre bus s’il arrivait à l’heure.

Image associée

Les seuls bus à l’heure sont ceux qui vous embarquent de force !

Sachant cela, vous comprendrez pourquoi j’accepte avec reconnaissance la proposition d’aide de la gentille dame âgée.

[qui pourrait être moi. Mais, dans mes rêves, je ne me vois pas vieillir.]

La “mamie” me précède jusqu’à sa voiture, mieux couverte que moi pour affronter ce temps qui est plus breton que catalan.

La pluie tombe si fort qu’à l’intérieur de la voiture, nous avons du mal à nous entendre parler. Les essuie-glaces peinent à rejeter la flotte qui s’accumule sur le pare-brise avant.

Les cumuls d’eau commencent à bloquer les rues de Perpignan, mais heureusement, nous sommes enfin sorties de cette “ville à bouchons”,

  • sans champagne ni campagne à cause de l’amour de la rocaille et de la canaille,

  • bouchons partout et toujours,

  • qu’il vente, qu’il pleuve ou qu’il fasse beau !

Parce qu’à Perpignan, comme à Paris, nous avons notre périphérique qu’il faut emprunter, surtout pour se rendre à Canet.

Résultat de recherche d'images pour "canet en roussillon photos"

Canet-Plage et ses petites boutiques le long de la promenade de la mer

Un périphérique autour de Perpignan avec plein de ronds-points,

  • sans lesquels la circulation serait plus fluide

  • et sans lesquels il n’y aurait plus de bouchons, ce qui serait moins rigolo.

Champagne !

Donc ce serait moins rigolo s’il fallait faire sauter les bouchons à Perpignan sans champagne et sans rond-points.

Sachant que les Pyrénées-Orientales ont récemment obtenu un prix :

  • le prix du rond-point le plus laid de France,

– placé par un jury national et impartial en deuxième position,

  • c’est à dire avec attribution de la “médaille d’argent du rond-point le plus laid de France”.

C’est dire combien il y a de ronds-points et combien, eh bien, en plus !,

  • ils sont moches, vraiment très moches, les ronds-points de Perpignan.

______________________________________________________________

https://actu.fr/occitanie/cugnaux_31157/palmares-toulouse-perpignan-possedent-deux-pires-ronds-points-france_15018733.html

Palmarès. Toulouse et Perpignan possèdent deux des pires ronds-points de France

L’association Contribuables Associés organisait, jusqu’au 8 janvier, le “Concours du pire rond-point de France”. Deux des trois “gagnants” se situent en Occitanie. Explications.

[…]
[Résultat : l’Occitanie s’est distinguée en plaçant deux communes de notre région sur le podium. Derrière le « Masque d’André-Malraux » de Pontarlier, grand vainqueur, figurent le « Cadran solaire » de Perpignan (2e) – 300 000 euros tout de même – et « L’arbre en ciel » de Cugnaux, à l’ouest de Toulouse (3e, pour un coût de 68 000 euros). […]]
Résultat de recherche d'images pour "ronds points de perpignan"
_____________________________________________________________

La petite voiture zigzague sur le périphérique et arrive péniblement à s’en sortir, malgré toutes mes appréhensions.

Ma conductrice paraît plus sereine que moi.

– “Nous serons bientôt à Canet”, dit-elle, satisfaite.

Horrifiée, je réalise que…

La “mamie” a oublié que je n’habitais à pas à Canet et nous avons raté la bretelle de sortie vers mon village.

J’essaie diplomatiquement de faire remarquer cette erreur de destination et de rappeler que je ne souhaite pas aller à Canet, moi.

Mais ma bonne Samaritaine continue de papoter et de rouler comme si de rien n’était et comme si mon village n’était rien pour elle.

  • Seule compte sa destination à elle, Canet.

Puis, tout à coup, paraissant piquée par une mouche, elle se tourne vers moi en souriant :

– “Je fais d’abord quelques courses dans les magasins du centre, ensuite je les dépose chez moi et après seulement je vous ramène chez vous, d’accord ? Après tout, nos villages sont assez proches, non ? C’est juste un petit détour. Si je vous ramène maintenant chez vous, le temps d’aller et venir, les commerces seront fermés . Et je n’ai plus rien à manger dans mon frigo”, termine-t-elle en riant.

Résultat de recherche d'images pour "canet en roussillon centre ville"

Quoi dire ?

Faire un caprice et exiger qu’elle me laisse là, sur la “deux voies”, en bord de route et sous des trombes d’eau, en déclarant fièrement :

– “Non merci ! Je rentre chez moi à pied.”

La route disparaît sous des flaques d’eau qui deviennent des ruisseaux qui deviennent des petites rivières.

Résultat de recherche d'images pour "canet en roussillon inondé"

Marcher ?

Patauger et bientôt nager seront des termes plus exacts pour décrire la traversée des eaux.

Nous arrivons assez vite à Canet.

Et des Hauts de Canet, la route plonge vers le bord de mer.

“Plonger” n’a jamais été un terme aussi exact à employer pour rouler vers cette “cuvette” qui s’emplit d’eau rapidement et qui commence à me faire peur, Canet-Plage.

Résultat de recherche d'images pour "canet plage"

Mais la “mamie” n’en a cure.

Elle veut faire ses courses.

Nous descendons vers le centre de Canet pour aller nous garer sans trop de problèmes,

  • pour une fois, à Canet !,

  • dans un parking qui devrait s’appeler plutôt une “pataugeoire” ou un bassin pour enfants.

C’est joli, Canet.

C’est propre et bien entretenu.

Les commerces sont des invitations à dépenser son argent pour des plaisirs non défendues, les plaisirs de la vie.

Canet a su préserver ses petites boutiques et ma conductrice s’empresse de filer vers une Supérette, puis un bar-tabac-presse, pour foncer finalement chez un Traiteur dont la vitrine expose des plats à faire saliver un noyé.

Résultat de recherche d'images pour "traiteur canet en roussillon"

“La Marée” de Canet-Sud – L’établissement existe depuis 25 ans.

Sébastien Rosse et son équipe vous y accueillent , dans un espace de 100 m² dédié aux poissons, fruits de mer et crustacés.

De la petite place centrale où a été garée la voiture, je la vois, la “mamie” et peux la suivre des yeux, faire ses courses effectivement avec gourmandise et une certaine mignardise.

Enfin, elle revient, les bras chargés de victuailles et son cabas de grand-mère plein à craquer.

Elle jette le tout à l’arrière du véhicule et se précipite dans la voiture, pour échapper à la pluie qui mouille tout et pénètre les corps, après avoir empesé les vêtements et pesé du poids de ses millions de gouttes d’eau sur les godasses devenues informes de ses victimes humaines.

Je note que ses cheveux, à la mamie, à la coiffure d’avant si élégante, pendouillent comme une perruque en train de sécher sur un fil de linge, sans retenue ni tenue.

Elle démarre rapidement :

– “Partons vite avant que nous ne puissions plus circuler !”

Résultat de recherche d'images pour "canet en roussillon inondé"

Canet et ses inondations

Là je me dis que c’est “mort” pour pouvoir retourner ce soir dans mon village.

Je risque fort d’avoir à passer la nuit chez ma bonne Samaritaine, si elle m’accepte.

Il va falloir que je prévienne ma famille de mon retard devenu certain, sinon de mon impossibilité à les rejoindre dans l’immédiat.

Car il est plus sage d’attendre que le ciel se calme, à l’abri, sous un toit de maison ou d’immeuble.

Nous quittons la petite place et réussissons à sortir du parking qui ressemble de plus en plus à un vrai bassin de piscine.

La voiture de Madeleine*

[Appelons-là ainsi]

– la voiture de Madeleine est petite mais stable.

Elle est assez haute sur roues,

  • ce qui évite de s’enliser ou de glisser vers les fossés sur les routes d’eau qui détrempent le sol et gondolent les chaussées alluvionnaires
  • mais ça ne m’empêche pas de “baliser”.

Résultat de recherche d'images pour "canet en roussillon inondé"

Colère à Canet : – “D’habitude, on est toujours averti à temps !”

Une automobile n’est pas un canot de sauvetage, sauf si elle est amphibie,

  • ce qui n’est pas le cas de la voiture conduite par ma gentille secouriste.

Un petit village dans le village de Canet a été construit, les pieds dans l’eau, pour les touristes de l’été,

  • des touristes aisés qui doivent pouvoir se baigner à leur aise, sans avoir trop de kilomètres à parcourir à pied.

L’écologie, aujourd’hui, c’est d’amener la mer au plus près des habitations !,

  • pour éviter que les gens ne se déplacent trop avec leurs voitures polluantes.

Du moins je suppose !

Sauf qu’à être trop près des plages, c’est la mer qui transporte les habitations loin de chez elle.

Des habitations qui la rongent comme un cancer, le cancer du littoral méditerranéen.

Résultat de recherche d'images pour "canet en roussillon inondé"

Canet : L’Hôtel des Flamants Roses inondé, 35 personnes au chômage technique…

Il n’y a pas que le soleil qui tue, à vouloir trop bronzer sur le sable chaud.

Il y a aussi la pluie !, une pluie qui transforme ce sable en marais mouvants, inquiétants car déconcertants.

Des serpents d’eau se glissent jusqu’à la route qui est de plus en plus inondée.

Moi et la “mamie”, malgré la pluie battante et la froideur pénétrante de la nuit qui commence à tomber, nous sortons de la voiture.

Madeleine ne pouvait plus avancer.

Il y avait trop d’eau qui monte, qui monte, qui monte, tout en bas, vers Canet-Plage.

Elle a choisi de se garer en bord de route pour laisser passer les puissants 4×4 qui font rugir leur moteur de bonheur,

  • du bonheur de servir enfin à quelque chose !,

  • en nous doublant et en nous éclaboussant.

Nous regardons toutes les deux, dégoulinantes d’eau, la cuvette se remplir jusqu’à peut-être déborder.

Mais quand, quand va-t-elle déborder la cuvette de Canet ?

Résultat de recherche d'images pour "canet en roussillon inondé"

Canet et ses inondations

Nous commençons à avoir peur, très peur.

Moi, j’ai peur de ne plus jamais pouvoir rentrer chez moi.

Et Madeleine aussi, elle a peur de ne pas pouvoir rentrer chez elle, en-bas, là-bas, là où elle est attendue.

Son chat l’attend.

Pourra-t-il aller se cacher ?

Non !

Pourra-t-il sortir du trou où il est piégé et échapper à cette marée montante et galopante qui noie petit à petit, peu à peu, Canet-Plage ?

Lui, le chat, les voisins de Madeleine et les familles venues passer quelques jours dans le Sud de la France,

  • là où il fait toujours plus beau qu’ailleurs ?

 

Résultat de recherche d'images pour "canet en roussillon inondé"

Tempête à Canet, 5 mars 2013.

Alors, comme s’il ne suffisait pas de voir l’eau monter d’en-bas, par le bas,

  • d’un pas pesant et lourd, mais d’un pas lent et sûr,

– et l’eau d’en-haut se mettre à tomber plus vite encore,

  • avec de la pluie serrée chutant de là-haut sans arrêt, à coups de seaux d’eau violents
  • le ciel se noircit sous nos yeux effrayés, plus noir que la nuit, sombre et menaçant.

Nous voyons la Mer Méditerranée se transformer en une estampe japonaise aux formes  cruelles  et tourmentées,

  • avec ces ébauches de vagues gravées sur bois comme des mains géantes qui sortent de l’eau pour saisir tout ce qui se présente à elles

  • et se saisir de la vie sur terre !

C’est comme si je voyais la Mort à l’oeuvre.

Résultat de recherche d'images pour "tableau japonais vague"

C’est à la fois terrifiant et glorifiant, à la gloire d’une force naturelle que rien, ni personne, ne peuvent jamais arrêter !

La Mer Méditerranée, cette eau si calme avec ses vagues si apaisées, s’enrage.

La “belle” perd sa façade lisse et, la bave aux lèvres, elle déborde de l’horizon,

  • “mer-ère” couvrant toute vie et recouvrant tout espoir de survie par son linceul blanc flottant dans les airs,

  • écume de mer presqu’animée de vie avec ses vagues-mains sorties de leurs manches liquides pour venir agripper les corps des vivants

Par Hokusai — Metropolitan Museum of Art, base de données en ligne : entrée 45434, Domaine public, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=2798407

Ses vagues ne sont plus des barrières linéaires

  • mais deviennent des geysers furieux qui jaillissent du plan d’eau autrefois étal sous des cieux devenus orageux  alors que, si peu de temps avant, ils étaient bleus, si bleus.

Soudain, comble de l’horreur et de la peur, les cieux s’ouvrent, ils se trouent.

Ils se perforent de trous et de sillages de lumière qui viennent frapper la mer.

On entend la foudre

[si c’est la foudre ?]

  • crépiter comme une mitrailleuse

  • et tracer sur l’eau qui continue de monter jusqu’à nous des traits perpendiculaires, réguliers et arbitraires, comme peuvent l’être des tirs militaires, lorsque la “poudre de feu” a parlé.

J’entends encore le crépitement de ces impacts de “foudre”

[S’agit-il de “foudre” ?]

  • et j’entends surtout résonner le silence des morts,

– le silence de tous ceux qui se sont retrouvés ensevelis, sans pouvoir fuir leurs habitations, sous une mer devenue furieuse et périlleuse, jalouse comme une ventouse, aspirant tout l’air de la terre et attirant comme un aimant toute la terre sur la planète des hommes.

Nous rentrons instinctivement la tête dans nos épaules devant ces frappes aériennes terrifiantes et mortifiantes.

Résultat de recherche d'images pour "tsunami éruption volcanique"

Des nuages noirs, si noirs, plus noirs que la nuit, avec des trouées de lumière, genre de “foudres”, mortelles. 

Leur force est si grande que nous nous résignons à mourir debout, non pas assises dans la petite voiture,

  • par peur stupide de périr emportée par les eaux dans ce véhicule qui n’est plus qu’un fétu de paille.

L’eau arrive vers nous comme un cheval au galop dont la crinière d’écume éclabousse d’étoiles de feu la nuit qui vient enfin de tomber.

L’eau ?

Des murs d’eau.

Des mains géantes et mutilantes, des mains qui arrachent tout sur leur passage,

  • toute vie et toute envie de vivre.

Parce que les autres sont déjà morts et qu’il n’y a plus d’échappatoire possible.

Résultat de recherche d'images pour "tsunami éruption volcanique"

C’est le matin.

Je suis couchée dans mon lit.

Je me dis que je vais revoir le soleil et je me sens l’âme d’une Indienne qui a envie de faire la danse du Soleil pour saluer le lever de l’astre du jour !

Résultat de recherche d'images pour "sioux danse du soleil"
Animisme et Christianisme ont pour source commune le “Grand Esprit” avec des symboles COMMUNS
Les Indiens sont des frères de foi.

Il pourra se passer, un mois, trois mois, cinq ans ou dix ans avant que ce rêve ne se réalise.

Je l’espère le plus tard possible !

Et J’espère : – “Jamais !”

C’est ce que je me dis quand je décide qu’il est trop tôt pour se lever et que je referme mes yeux.

Je ne veux plus rien voir, plus rien savoir.

Malgré le soleil et la lumière du jour !

Peut-être grâce au soleil et à sa chaleur bienveillante…

– Dors encore !

  • Dors pour oublier qu’un dieu en colère est plus fort que les hommes…, tous les hommes.

Résultat de recherche d'images pour "sioux danse du soleil"

Le Maître de la Terre veut supprimer des vies et il appelle à en sacrifier d’autres pour laver l’affront des hommes qui veulent se prendre pour des dieux !

Depuis la nuit des temps, les hommes savent qu’ils doivent respecter ce pacte avec le Maître de la Terre.

Mais, au XXIème siècle, les hommes sont devenus si intelligents qu’ils pensent pouvoir arrêter une “Mer-ère” en colère avec leurs petits bras musclés et leurs tracteurs robotisés !

Je ne les ai pas vus mourir.

Au moins, tout a été si rapide qu’ils n’ont pas dû souffrir.

Je l’espère très fort !

Je ne veux pas savoir.

Je ne veux plus savoir.

Plus rien savoir.

Je finis par retrouver le sommeil, un sommeil d’où je chasse l’angoisse et la mort.

Dormir, c’est déjà mourir un peu.

Accepter de s’abandonner sans défense, sans lutter, pour partir très loin, et parfois si loin qu’on ne se réveille plus.

Pour moi, c’est ça, la mort.

Un sommeil qui laisse derrière lui un corps lourd et pesant pour nous faire voyager vers d’autres pays et d’autres émotions.

Et quand on se réveille, la vraie question est de savoir

  • qui est dans la réalité ?

  • Où est cette réalité ?

– Est-ce ce monde où l’on croit vivre ou est-ce ce songe où l’on croit dormir ?

Résultat de recherche d'images pour "mort sommeil"

Tout ce que je demande, c’est de ne jamais avoir à assister, impuissante, à la mort des autres,

  • des autres qui sont autant de moi-mêmes,

  • et que je ressens comme moi-même,

– avec leurs peurs et leurs espoirs.

__________________________________________________________

PERPIGNAN, VILLE IDEALE ?

Résultat de recherche d'images pour "sondages humour"

Majorité des avis, moins un, sur la ville de Perpignan, le “Centre du Monde”, “El Centre del Mon” :

https://www.ville-ideale.fr/perpignan_66136

Avis posté le 11-02-2018 à 08:49
Par WillyWilliam

1.94

Environnement

Transports

Sécurité

Santé

Sports
et loisirs

Culture

Enseignement

Commerces

Qualité
de vie

1

3

1

2

1

2

3

2

2

Les points positifs : Soleil.
Visa, seul moment de culture dans l’année.

Les points négatifs : Perpignan est un village endormi, abandonné.
Assez tistounet, mieux vaut ne pas être dépressif. Les ruelles du centre de sont gaies que par la couleur du bàti. Rien le dimanche.
Beaucoup de commerces mettent la clé sous la porte.
Insécurité grandissante, racailles partout. Jeunesse désoeuvrée.
Ville sale. Mauvaises odeurs dans les ruelles.

10d’accord 3pas d’accord

——————————————————————

Avis posté le 25-01-2018 à 13:13
Par loute
Actualisé X 4

1.94

Environnement

Transports

Sécurité

Santé

Sports
et loisirs

Culture

Enseignement

Commerces

Qualité
de vie

1

2

1

2

3

3

2

1

2

Les points positifs : Les monuments, le soleil. La mer, la montagne à proximité. Les alentours de Perpignan. Résider dans les communes à l’extérieur de Perpignan est préférable pour profiter pleinement du positif de la région.

Les points négatifs : Ville très sale et insécurité permanente. Des poubelles et containers qui traînent partout à longueur de journée. Tags partout. Ressenti “quartiers abandonnés” particulièrement quartier jouxtant la gare et st-martin (avenue Ribère, quais de Genève, Hannover, rue Cerdagne). Les trottoirs de l’avenue Ribère JAMAIS LAVÉS contrairement à d’autres quartiers et pourtant…
Cependant l’Agglo écoute vos doléances et répond autant qu’il leur est possible à vos attentes.
Pourquoi les tags ne sont jamais enlevés malgré les demandes sur des lieux publics alors qu’en centre ville aussitôt retirés.

11d’accord 2pas d’accord

—————————————————————–

Avis posté le 19-01-2018 à 14:49
Par Marie

1.06

Environnement

Transports

Sécurité

Santé

Sports
et loisirs

Culture

Enseignement

Commerces

Qualité
de vie

0

4

0

1

5

5

1

1

0

Les points positifs : Le seul point positif : le soleil et des températures agréables une bonne partie de l’année.

Les points négatifs : Ville extrêmement sale et surtout une insécurité permanente !!! Des quartiers qui font froid dans le dos, des sans abris qui font la manche à chaque feu de circulation, des groupes de racaille qui vous agresse verbalement et physiquement. Des embouteillages en permanence, des gens en pyjama au bord de la route en pleine journée… et j’en passe.
Bref depuis mon arrivée je pense qu’à une chose : mon départ.

15d’accord 3pas d’accord

Avis posté le 02-01-2018 à 22:00
Par Tintintin

2.88

Environnement

Transports

Sécurité

Santé

Sports
et loisirs

Culture

Enseignement

Commerces

Qualité
de vie

2

2

2

4

3

2

4

3

3

Les points positifs : L’air marin.

Les points négatifs : Ville sale, des catalans vantards, aucune culture à part Dali et la boisson. Ville morte en semaine, discussions insipides, insécurité croissante. Gitans en pyjama à 15h de l’après-midi qui zonent dans les rues. Fort taux de chômage, pas de boulot.

16d’accord 4pas d’accord

Avis posté le 31-12-2017 à 13:10
Par JuneHop

2.50

Environnement

Transports

Sécurité

Santé

Sports
et loisirs

Culture

Enseignement

Commerces

Qualité
de vie

3

3

1

2

1

1

3

2

3

Les points positifs : Dans la ville? Rien.
Sinon la mer et la montagne à proximité.. Mais bouchons pour la mer en été, et chaleur infernale.
La côte pour de belles balades hors saison.

Les points négatifs : Centre du monde? Vaste blague. Je ne vois pas ce que les catalans trouvent à cette ville : sale, triste, des gens bizarres qui zonent, attention aux vols et car jacking. Des gitans en pyjama à 15h qui profitent des aides et ne font rien à part se poser sur le trottoir et regarder les gens comme s’ils n’avaient jamais vu personne. Fort taux de chômage, les gens errent et ne font rien à part regarder le temps passer.
Aucune activité culturelle, discussions avec les gens insipides, ça vole pas très haut, normal car à part boire et se saoûler pas grand chose à faire. Les gens se soulagent dans les ruelles et ça se sent…
En hiver c’est mort et désert. Tristesse absolue. J’ai réussi à tenir quelques temps mais l’ailleurs m’appelle ouf !
Un conseil : ne venez pas, ou fuyez si vous pouvez !

20d’accord 6pas d’accord

———————————————————————–

Juste pour information, le seul avis positif donné sous « false flag » par un « institutionnel » est contesté par les lecteurs du site « ville-ideale.fr » – « Perpignan – 66000 » :

4d’accord 11pas d’accord

3+1 dont l’auteur du « false flag »

———————————————————————–

Evaluation générale de la ville de Perpignan

par le site “ville-idéale.fr” – “Perpignan – 66000”

5,15 / 10

Note moyenne obtenue par critère

Environnement

5,06

Transports

4,79

Sécurité

3,07

Santé

5,86

Sports et loisirs

5,98

Culture

5,59

Enseignement

5,64

Commerces

5,41

Qualité de vie

5,12

Notes obtenues sur 133 évaluations

Résultat de recherche d'images pour "trappes islam humour"

De COLUCHE : – “Tous mes meilleurs voeux 2018 pour les policiers bourrés qui s’font bourrer le Q par leur hiérarchie !, et par les bourricots qu’habitent les “no go zones”, là où de méchants z’immeubles leur barrent la route, aux flics, pour pas qu’y s’barrent et pour qu’y s’fassent battre ! C’qu’a dénoncé leur courageux ministre, le sinistre Grand Frère des “Frangins du Paradis”, – un paradis qu’est devenu leur Enfer -, à la télé et à la radio. Ouaip, il l’a dit !,.. qu’c’était d’la faute des immeubles qui s’barrent au lieu d’faire leur travail !,… si des flics, y s’faisaient abattre !”

 

Résultat de recherche d'images pour "no go zones france"

https://www.youtube.com/watch?v=HpxkFKHm6w8

– “C’est les immeubles qu’y faut abattre, pas les policiers”, qu’y l’a dit, le Sinistre qu’a grise mine.

– “Abattons les immeubles ! Et sauvons les policiers. “

Et tous ensemble, tous en choeur et sans peur, sans peur et sans reproche, les médias y répètent avec coeur, et quel courage ! :

– “Abattons les immeubles !”

Tu m’suis ?

Aujourd’hui l’homme, y maîtrise plus rien.

C’est ça, l’Intelligence Artificielle !

Les camions lui foncent dessus, pass’qu’y veulent le tuer.

Les immeubles lui barrent la route pour lui faire la peau !,

  • surtout si c’est un flic, hein ?

Et les arbres leur tendent des pièges sur la route, aussi, surtout si c’est des platanes.

C’est vicieux, un platane, t’imagines même pas !

Résultat de recherche d'images pour "platanes humour"

Ca veut toujours t’aplatir, un platane !

– “Faut faire gaffe aux platanes”, qu’y disait çui à qui y manquait une case, le “Bernard CAZENAZE”.

Y voulait couper tous les platanes pour faire baisser les chiffres de la mortalité routière, dis donc !

Eh ben, le “Colon”, lui, y veut raser toutes les barres d’immeubles pour rendre gentils les rats qui s’sont mis à pulluler partout et qu’y font les poubelles.

  • “Fallait pas tuer les chats !”, moi, j’dis.

– “Mais dans quel monde vivonsnous ?”

[COLUCHE, les poings sur les hanches, miment une concierge, foulard sur la tête et balai à la main, qui criaillerait à l’entrée de son immeuble, comme si elle venait de découvrir que quelqu’un avait déversé des épluchures de légumes sur le palier de sa loge]

Résultat de recherche d'images pour "coluche concierge"

Non !

– “Dans quel monde vis-tu, toi, Ducon ?”

Nan, t’marre pas !

Il l’a dit partout, qu’c’était d’la faute des immeubles, le “Condor”, votr'”colon”,

  • çui qu’a libéré les Frères d’Afrique pour qu’y viennent tous en France

  • et çui qui délivre aux Frères de fric les passe-droit nécessaires pour pouvoir vendre leur shit en France,

– même que c’est interdit !

Ses Frères de fric, les Grands Frères dans les cités, y z’ont pas à respecter la loi française, eux.

C’est pas comme vos flics !

S’y respectent pas la loi française, les policiers, y vont en prison.

Pas les délinquants !

C’est ça, la France d’aujourd’hui.

Résultat de recherche d'images pour "coluche concierge"

Tu comprends :

– “C’est trop contraignant quand t’habites dans un immeuble qui veut s’barrer !”

Et pis, faut bien que le Roi du Maroc, y vende ses barres de shit, aussi !,

  • et que le Roi du Qatar y puisse faire ses affaires en France,

  • sinon y s’raient pas contents !, les Rois du pétrole.

  • Et sinon, nos ministres, y pourraient pas gouverner, s’y z’étaient pas payés par le Qatar !

  • Et p’êtr’même votr’Président !

J’ai dit “p’êtr'”…

– “Y sont pas z’assez payés”, qu’y disent tous !, vos députés, vos élus, vos ministres et votr’Président.

Par contre, toi, le pauvr’con, t’es toujours trop payé !

– T’as r’marqué, j’espère !, Ducon.

Partout où on pouvait pas trop l’entendre, le “Colon”, il l’a dit :

– “qu’y faut abattre les immeubles pour qu’y z’arrêtent de s’en prendre aux flics, à ses policiers.”

Il l’a dit pas trop fort, non !,

  • parce qu’il avait peur qu’ça fasse trop d’bruit et qu’ça fasse fuir les rats des cités, ses copains, ceux qu’apportent la peste avec eux et le fric du Qatar dont d’autres gros rats sont si friands, les copains d’son gouvernement.

Résultat de recherche d'images pour "coluche concierge"

– Ah, y l’est bien entouré, Emmanuel MACRON , moi, j’te l’dis !

Il est sur un petit nuage, l’Emmanuel, “Dieu avec nous !”, un petit nuage atomique.

La future guerre du futur, celle qu’y z’attendent tous avec impatience, ces gros nuls, pour pouvoir résoudre une crise financière, la bulle de spéculation qui les foutrait tous par terre, comme les flics de Champigny-sur-Marne, si elle explosait.

Là, c’est sûr, y s’ront rasés !, les immeubles qu’osent barrer la route aux flics pass’qu’y veulent s’barrer d’leurs banlieues moches,

  • mais qu’y peuvent pas pass’qu’y z’en ont pas les moyens.

  • Plaignez les pauvres z’immeubles de France qu’ont pas les moyens de vivr’ailleurs !

Et qu’ce s’rait pour ça qu’y z’ont une envie si forte de battre les flics comme plâtre !

Y s’ront rasés jusqu’à leurs fondations, les immeubles qu’y veulent faire du mal aux policiers, en cas de guerre nucléaire.

Toi aussi, Ducon !

Terrific !!!

Résultat de recherche d'images pour "coluche concierge"

– “Si !”, si j’te l’dis…

Moi, j’dis qu’c’est dangereux, l’Intelligence Artificielle, tous ces platanes qui pensent, ces camions qui foncent et ces immeubles qui s’barrent !

Allez, les gars, haut les coeurs !

Avec deux Grands Frères successifs comme ministres, le “CAZENAZE” et le “Colon”, vous z’êtes servis !

– “Serviteur !”, dit COLUCHE.

Résultat de recherche d'images pour "coluche concierge"

____________________________________________________________________________

https://www.dictionnairedelazone.fr/dictionary/definition/naze

étym. De nase, nasi « syphilis » par extension naze « gâté, pourri » ou de nazi « maladie vénérienne », issu de l’altération de laziloffe composé de loffe « mauvais, faux » et de lazi qui pourrait être une formation largonji à partir de nase « morve », vivant en wallon et en mosellan, et emprunté à l’allemand nase « nez » (TLF) .

_____________________________________________________________________________

– « Etre « nase », « naze », « nazi », du PAREIL au même, « tous PAREILS », hein ? », ajoute COLUCHE.

Collabos et toujours du côté des plus forts, les “nazislamistes”, les Français pétainistes !

  • L’avenir de la France, “soumise”, la morve au nez, avec des “mouchards” partout mais sans mouchoirs pour pleurer ses morts !

Une “France-dépotoir”, avec ses trottoirs où fleurissent les seules fleurs autorisées aujourd’hui, les autels du “Vivre Ensemble” quand ceux qui veulent pas vivre avec vous, y vous dégomment !

– “Z’êtes trop cons, les cons !”

Ou trop corrompus…

Ou les deux à la fois.

Résultat de recherche d'images pour "autels attentats"