Du Général De GAULLE : – “Emmanuel MACRON, votre actuel Président de la France, ferait mieux de gérer son pays qui part à vau-l’eau plutôt que de s’investir comme un seul chef de parti, son parti LREM, dans la campagne des élections européennes ! Erreur qui lui sera fatale.”

Résultat de recherche d'images pour "général de gaulle"

Le Général De GAULLE estime que le fonds de voix pour le “RN”, le “Rassemblement National”, repose sur un socle dur de 60 % de votants à ce jour.

  • “Plus le temps passe, plus ce stock de voix augmente !

Il est inutile à Emmanuel MACRON de vociférer et de hurler dans des arènes où il se met en scène comme un toréador face à la bête immonde qui serait l’extrême-droite.

Lui-même, par sa manière de gérer et par son incapacité à entendre la voix de son peuple qui souffre, sert la soupe à l’extrême-droite,

– et peut-être volontairement”, estime, d’une voix grave, le Général De GAULLE.

Résultat de recherche d'images pour "emmanuel macron grand débat"

Emmanuel MACRON nourrit la bête qu’il veut combattre comme, auparavant avant lui, un certain François MITERRAND.

A défaut de savoir gérer son pays devenu ingérable à cause de ses lois qui ont débridé le licol sur le cou des chevaux fous de la finance internationale permettant aux multinationales et aux grands groupes français de licencier par charrettes entières, Emmanuel MACRON fonce à corps perdu dans la bataille des “Européennes” pour obtenir de l’Europe son soutien féroce contre le peuple de France et faire valider des lois immondes et liberticides.

Les charrettes des salariés licenciés à tour de bras par des entreprises mondiales ou nationales qui ont compris qu’il n’y aurait pas de réélection pour Emmanuel MACRON, conduiront votre Président là où a déjà été conduit un certain Louis XVI, à l’échafaud de la honte et de l’échec populaire.

  • Et encore, Louis XVI le débonnaire ne mérita point son sort !

Lui, il aimait son peuple.

Résultat de recherche d'images pour "charrette guillotine"
  • Emmanuel MACRON n’aime que les chiffres et l’argent !

Il confond la réussite sociale avec le montant des sommes accumulées frauduleusement par des crapules sur des comptes off-shore grâce à un système légal REPREHENSIBLE moralement [la défiscalisation] avant que d’être répréhensible pénalement, par lâcheté et par cupidité de vos dirigeants incapables et donc incompétents.

Votre Président, Emmanuel MACRON, veut un transfert des pouvoirs politiques nationaux sur l’Europe, l’Europe de la Défense, l’Europe de la Finance, l’Europe de la Protection sociale (contre le prolétariat en révolte), l’Europe des frontières externes, toutes folies …. et phobies souveraines justifiant la déresponsabilisation d’hommes politiques élus au niveau national pour exécuter des projets européens de dissolution des Etats-Nations.

Ainsi les futurs Présidents dont il serait ne pourraient plus se voir reprocher leur inactivité et leur incompétence puisque tout serait décidé au niveau européen.

Résultat de recherche d'images pour "emmanuel macron"
  • Blablabla, blablabla !

C’est une fumisterie qui profiterait aux théâtreux, l’élu politique n’étant plus qu’un bon ou mauvais comédien chargé de faire valider les décisions prises au niveau international et contre les peuples souverains, souverains dans la lettre mais en vain.

Emmanuel MACRON est dans une fuite en avant, une course pour échapper à ses propres responsabilités et obtenir le plus rapidement possible que la France puisse être dirigée conjointement avec l’Allemagne dont les intérêts nationaux lui sont et lui restent contraires, je l’affirme.

Résultat de recherche d'images pour "Allemagne Merkel économie"
  • Marine LE PEN aura une grande responsabilité dans la crise à venir.

Sur la scène du théâtre des ombres, chacun, chacune prend sa place et s’apprête à jouer son rôle, toujours le même depuis que François MITERRAND a fait naître le Front National.

  • Préparez-vous à entendre votre Président pleurer,
  • presque vous supplier de sauver la France du déshonneur national en votant “LR-EM” !

Laurent WAUQUIEZ a choisi “Bel Ami”, le représentant d’une droite conformiste et confortable dans ses charentaises du passé.

  • Qui, dans le peuple, peut s’identifier à ce professeur de philosophie verbeux et trop vertueux pour être réellement honnête ?
Résultat de recherche d'images pour "les républicains françois bellamy européennes"
  • Le copié/collé de trop avec Emmanuel MACRON qui se dit “philosophe” comme Jourdain se disait poète !
  • [Référence au “Bourgeois Gentilhomme” de MOLIERE.]
  • J’t’en foutrais des parcours de golf ! [sic]
  • Belle association du Figaro avec les classes bourgeoises supérieures.

Les Républicains vont se prendre une belle claque aux élections européennes.

– Mais, peut-être, là aussi, s’agit-il d’une énième partie d’une représentation purement théâtrale décidée entre les “LR” et les “ex-EM” devenus un seul parti, le “LREM” ?

  • Qui peut croire que cet acronyme “LREM”, “LR-EM”, ait été choisi au hasard ?

Il y a un partage du gâteau européen qui pose question comme une duperie supplémentaire, une tricherie élémentaire dans la présentation du jeu de cartes, un jeu de faussaires, pour des électeurs considérés comme des amateurs par des menteurs professionnels habitués des tours de table et du grand “Blabla” national.

  • Le poker-menteur prendra fin rapidement, beaucoup plus rapidement que ne le pense Emmanuel MACRON !

Avoir laissé l’Europe au parti présidentiel “EM” a été un choix sciemment mesuré par le leader du parti “Les Républicains”, le parti “LR”.

Il y a des dessous de tables qui se chiffrent en prises de postes et en conquêtes locales [les Municipales] pour ceux qui font de la politique un métier, et non plus une vocation.

Résultat de recherche d'images pour "grand débat grand blabla"

Je me suis permis d’ouvrir un fichier sur l’ordinateur de la jeune demoiselle…

  • [Le Général me voit dans un autre temps, c’est sûr ! ]

-pour qu’elle publie un article de Nicolas BONNAL, un journaliste d’investigation comme il en existe encore trop peu, bien trop peu.

Cet article reflète bien ma pensée actuelle et passée.

  • Méditez-le avant de voter pour l’Europe macronienne !

L’Europe ne doit pas servir de faire-part de décès aux Etats-Nations.

Sinon vous serez tous enterrés dans le même cimetière, le cimetière des illusions du “Bien Universel”, ce totem babélien condamné par le Dieu du Livre.

– Vous êtes tous UNIQUES et tous DIFFERENTS !

  • Un Français ne sera jamais un Allemand
  • et j’en suis fier, moi qui ai combattu les Allemands !

Il faut une Allemagne en Europe mais il faut aussi et surtout une France forte en Europe.

Résultat de recherche d'images pour "de gaulle contre l'Allemagne"
  • “Il n’y a jamais eu de couple franco-allemand !”

Et parce que vous avez réunifié l’Allemagne, la France se doit d’être encore plus forte qu’avant, avec l’appui de son allié russe.”

Le Général De GAULLE salue Vladimir POUTINE, son allié de toujours.

Résultat de recherche d'images pour "vladimir poutine paix"

[- Que vous le croyez ou non, peu m’importe ! J’écris ce qui m’est dicté.

Ce qui est sûr et certain, c’est qu’effectivement mon ordinateur a ouvert un fichier que je n’ai plus consulté depuis au moins un an, fichier non contenu dans la partie sur laquelle je travaillais alors que je commençais à prendre en note l’article que le Général De GAULLE voulait publier depuis hier déjà.

– Oui, je sais, je suis toujours en retard !

Cette fois, d’un seul jour, ouf.]

__________________________________________________________________

p://lesakerfrancophone.fr/de-gaulle-face-a-la-doctrine-hallstein

De Gaulle face à la doctrine Hallstein

Par Nicolas Bonnal − Août 2017

[J’ai évoqué dans plusieurs textes la résistance du général de Gaulle à l’empire mondial américain. Aujourd’hui on va évoquer le Saroumane allemand qui prépara sa défaite au cours des années soixante. Je n’use pas du nom Saroumane par hasard. Comme je l’ai expliqué par ailleurs, Tolkien haïssait leur Europe comme le Commonwealth britannique.

Je le cite dans mon livre à ce propos : « For I love England (not Great Britain and certainly not the British Commonwealth » (grr!). Le grand homme ajoute : « I do find this Americo-cosmopolitanism very terrifying ».

Walter Hallstein, pour ceux qui ne le sauraient pas encore (malgré François Asselineau ou Etienne Chouard), est un ancien juriste nazi devenu patron de la première commission européenne. C’est lui qui a fait de notre Europe un Lebensraum germano-américain à la solde du mondialisme et du déracinement. Comme disait mon ami John Laughland dans son livre publié il y a déjà vingt ans, les origines de leur Europe ne sont pas démocratiques. Leur source est pourrie (« tainted »). L’involution satanique de l’institution n’a rien pour nous surprendre.

On va se documenter sur Wikipédia, qui est d’ailleurs assez aimable et même instructif avec moi. Alors pourquoi s’enquiquiner avec la propagande de la presse mainstream ?

Sur l’ex nazi Walter Hallstein (faisons-leur plaisir : pas un assassin de masse, un simple bureaucrate nazi), sa conception de l’Europe à la botte des Américains, en guerre éternelle avec la Russie soviétique et post-soviétique, et son conflit avec de Gaulle, que le Général devait finalement perdre (il le savait, comme tous les grands pessimistes, il était extra-lucide), on trouve ces instructrices lignes :

Alors qu’Hallstein avait une vision fédérale de l’Europe, et percevait la Commission comme un organe quasi-fédéral, la vision de De Gaulle était celle d’une confédération. Dès le début, Hallstein ne croyait pas que l’approche de De Gaulle quant à la coopération d’États-nations souverains serait capable de créer une Europe puissante qui pourrait jouer un rôle à part sur la scène internationale.

Hallstein se fout du monde à la manière juriste. Ils vous promettent une chose pour la détruire en fait. L’Europe puissante, aux nations dissoutes, à la remorque des USA, serait puissante ? On est typiquement dans le « doublespeak » orwellien.

Le rédacteur de Wikipédia rappelle courageusement à tous les Barbier et Attali qui nous informent :

De Gaulle envisageait un partage de souveraineté dans certains domaines, tels que la défense extérieure, l’harmonisation de la production industrielle, les affaires étrangères, la monnaie, l’exploitation des ressources dans les territoires d’outre-mer et le développement scientifique et culturel, mais dans le même temps il développait la force de frappe qu’il percevait comme une capacité de défense européenne indépendante des États-Unis. L’indépendance vis-à-vis des États-Unis était l’un des principaux objectifs de de Gaulle. Il était contre une intégration poussée de l’Europe dès lors qu’elle se faisait sous le chapiteau de l’intégration transatlantique.

De Gaulle comprend que la grosse Allemagne pointe le bout de son nez. Il cite d’ailleurs dans ses mémoires de guerre la lettre d’Himmler qui lui propose déjà le couple franco-allemand. L’assassin de masse SS n’était pas si fou !

Je cite Himmler et sa lettre au Général :

« En vérité, le seul chemin qui puisse mener votre peuple à la grandeur et à l’indépendance, c’est celui de l’entente avec l’Allemagne vaincue. Proclamez-le tout de suite ! Entrez en rapport, sans délai, avec les hommes qui, dans le Reich, disposent encore d’un pouvoir de fait et veulent conduire leur pays dans une direction nouvelle…

Ils y sont prêts. Ils vous le demandent… Si vous dominez l’esprit de la vengeance, si vous saisissez l’occasion que l’Histoire vous offre aujourd’hui, vous serez le plus grand homme de tous les temps. »

En réalité comme l’a montré Annie Lacroix-Riz, la plupart des chefs nazis qui avaient trahi le Reich étaient déjà à la solde des Américains. On les recycla gentiment après la guerre pour la énième croisade russophobe.

De Gaulle donc refuse la montée de la technocratie euro-teutonne et la création d’un État supranational, entité néo-totalitaire sans fondement organique :

De Gaulle reconnaissait les services d’Hallstein à l’idée européenne, mais l’attribuait davantage au patriotisme allemand servant les intérêts de l’Allemagne afin qu’elle retrouve le respect et un statut en Europe. De Gaulle n’appréciait pas le statut que Hallstein, pour lui un simple technocrate, se voyait accordé par des États étrangers.

C’est que la commission européenne se considère déjà comme un État supranational, et le vieux Hallstein se voit comme le néo-gauleiter de l’Europe américanisée.

Le rédacteur de l’encyclopédie poursuit avec force références :

« Hallstein, de son côté, était attentif à ce que, lorsqu’il représentait la Commission, il se voie accorder le statut normalement accordé au chef d’État. De Gaulle se plaignait du fait que, selon lui, la Commission usurpait le rôle politique réservé aux gouvernements et qu’Hallstein usurpait le rôle réservé aux chefs de gouvernement ou aux chefs d’État. Il attaqua Hallstein personnellement, déclarant qu’il essayait de transformer la CEE en un super-État, avec Bruxelles comme capitale tandis que lui essayait de défendre la démocratie française contre un aréopage technocratique, apatride et irresponsable. »

Dans ses mémoires publiés chez Plon en 1971, de Gaulle écrivait :

« Hallstein épouse ardemment la thèse du super-État et emploie toute son habile activité à obtenir que la communauté en prenne le caractère et la figure. De Bruxelles, où il réside, il a fait comme sa capitale. Il est revêtu des aspects de la souveraineté, dirigeant ses collègues entre lesquels il répartit les attributions, disposant de plusieurs milliers de fonctionnaires qui sont nommés, affectés, promus, rétribués, en vertu de ses décisions, recevant les lettres de créance d’ambassadeurs étrangers, prétendant aux grands honneurs lors de ses visites officielles, soucieux, d’ailleurs, de faire progresser l’assemblage des six dont il croit que la force des choses fera ce qu’il imagine. »

On imagine la grosse tête de ce machiniste avec trente nations sous ses ordres… L’article ajoute :

« D’après Der Spiegel, les plaintes de de Gaulle concernaient :

• Le fait que Hallstein était fréquemment reçu par les présidents américains, bien que la Commission n’ait alors pas eu de mandat explicite en termes de relations extérieures ;

• Le fait que Hallstein revendiquait un rôle de « Premier ministre européen »,

• Le rang d’Ambassadeur détenu par les représentants des 65 États accrédités auprès de la Commission européenne,

• La présentation des lettres de créance des ambassadeurs (représentant permanent) à Hallstein,

• La participation de l’équipe de la Commission au Kennedy Round à Genève, aux négociations avec l’AELE et aux négociations avec les États non-européens, en particulier latino-américains. »

Hallstein savait ce qu’il faisait :

Le rôle politique de la Commission, Hallstein déclara dans un entretien au Der Spiegel :

« En principe, nous n’avons pas de compétences politiques (…) parce qu’il n’y a rien de cette nature dans le traité de Rome. Mais nous avons une responsabilité politique parce que nous sommes une entreprise politique – pas économique. Le marché commun a pour but d’unifier politiquement l’Europe. »

Le retors technocrate teuton pousse même le culot jusqu’à insulter personnellement le général en le comparant à Hitler :

Sur la plupart de ces questions, De Gaulle voyait Hallstein comme un opposant. La réponse de Hallstein aux attaques de De Gaulle était également agressive, comparant les actions de de Gaulle à celles de Hitler.

« Or on sait, Dieu sait si on le sait !, qu’il y a une conception différente au sujet d’une fédération européenne dans laquelle, suivant les rêves de ceux qui l’ont conçue, les pays perdraient leur personnalité nationale − et où, faute d’un fédérateur, tel qu’à l’Ouest tentèrent de l’être, chacun d’ailleurs à sa façon, César, et ses successeurs, Charlemagne, Orthon, Charles Quint, Napoléon, Hitler, et tel qu’à l’Est s’y essaya Staline − ils seraient régis par quelque aréopage technocratique, apatride, et irresponsable. »

Comparer Hitler à César, Charles Quint ou Napoléon, c’est se foutre du monde. Cela permet après aux antifas de tout détruire, les églises chrétiennes (Charles V nazi, Charlemagne nazi, etc.), le tombeau de Napoléon, qui ne fera pas de vieux os. Et cela confirme que les antifas-PC se tiennent aux côtés des nazis relookés façon Hallstein. Ils veulent détruire le passé pour construire l’homme nouveau à usage mondialisé, lyophilisé, consommateur et numérisé.

Sous le super-État, le super-État façon Merkel montre le bout de son profil d’aigle. De Gaulle encore :

« Mais, le voyant, le revoyant attentif à son action, je pense que si Walter Hallstein est, à sa manière, un Européen sincère, c’est parce qu’il est d’abord un Allemand ambitieux pour sa patrie. Car dans l’Europe telle qu’il la voudrait, il y a le cadre où son pays pourrait, gratuitement, retrouver la respectabilité et l’égalité des droits que la frénésie et la défaite d’Hitler lui ont fait perdre, puis acquérir le poids prépondérant que lui vaudra sans doute la capacité économique, enfin obtenir que la querelle de ses frontières et de son unité soit assumée par un puissant ensemble d’après la doctrine à laquelle, comme ministre des Affaires étrangères de la République fédérale, il a naguère donné son nom. »

Une autre source a confirmé que bien entendu, comme tous les sbires rebaptisés pères de l’Europe, Hallstein était à la solde de la CIA :

« Walter Hallstein fait ainsi partie de ceux qui autrefois étaient au service de l’aigle hitlérien et qui deviennent serviteurs de l’aigle américain. Il deviendra président du mouvement européen dont on sait de façon certaine que c’était un mouvement soutenu et financé par la CIA à partir des années 1950 comme le prouve l’article du Daily Telegraph datant du 19 septembre 2000. On retrouve dans des documents déclassifiés des personnages comme Walter Hallstein, Jean Monnet ou encore Robert Schuman considérés comme des employés par la CIA. »

On laissera Tolkien conclure (lettre du 9 décembre 1943) :

« May the curse of Babel strike all their tongues ! »

« Que la malédiction de Babel frappe toutes leurs langues ! »

Or comme on sait leur Europe luciférienne s’honore de ses origines babéliennes. Voyez le monument de Strasbourg tel qu’il s’est construit avec vos dettes. Une chose est claire pour conclure : leur Europe s’écroulera dans quelque temps, et en même temps que les États-Unis d’Amérique.

Je rajoute cette pièce qui montre que le régime de Vichy avait des idéaux euro-œcuméniques :

Dès 1941 les journaux français titrent « 1941 sera la grande année du regroupement de l’Europe a déclaré le führer » (Paris soir publié le 1Une petite déclaration du général à Alain Peyrefitte pour terminer (je sais, je sais, il a tout inventé, d’ailleurs de Gaulle était un hologramme) :

« L’Europe intégrée, ça ne pouvait convenir à la France, ni aux Français… Sauf à quelques malades comme Jean Monnet, qui sont avant tout soucieux de servir les États-Unis. Ou alors à tous ces personnages lamentables de la IVe République. Ils trouvaient ainsi un moyen de se décharger de leurs responsabilités ! »]

__________________________________________

[Article de Nicolas BONNAL publié à la demande du Général De GAULLE lui-même !

Je le répète… à sa demande, bis repetita.]

Résultat de recherche d'images pour "vladimir poutine paix"
Advertisements

– Soyons fous, soyons “royalistes” ! Mais pas fascistes, surtout pas fascistes, hein ? Le Seigneur me commande d’écrire qu’Emmanuel MACRON n’est jamais un aussi bon président de France qu’en se comportant comme un Roi qui octroie le droit d’être français à qui de droit, son droit à lui, le choix du Roi… de France ! Ainsi devient français le Malien Mamoudou GAMASSA.

 

Résultat de recherche d'images pour "roi de france louis xiv"

[…] En avril 1712 le duc d’Orléans dissout les Etats Généraux et convoque de nouvelles élections qui offrent une écrasante majorité aux libéraux, lui permettant de gouverner tranquillement, soutenu par la faveur populaire. Il en profite pour abolir une série de privilèges de la noblesse, notamment les gouvernements de provinces qui sont alors confiées à des préfets nommé par Paris. Les compétences des Etats Généraux sont étendues, notamment en matière fiscale et en matière de recommandation dans le choix des officiers et du chancelier, ils ne pourront plus être mis à l’écart comme l’avait fait Louis XVI. Le régime parlementaire français est désormais solidement implanté. Louis XVIII est installé dans un palais du Louvre rénové et étendu tandis que le gouvernement siège au palais royal. Les idées de Vauban triomphent et Orléans est devenu le roi sans couronne de la France.[…]]

 

___________________________________________________________________________________

“Et le bon peuple de France d’applaudir car il aime que son Roi retrouve cette LIBERTE de gouverner

  • comme bon lui semble

  • car tel est son bon plaisir, à votre Roi et à vous, peuple de France !

– Sinon, à quoi ça sert d’être Roi si vous ne pouvez pas choisir qui vous voulez élire comme le “Français de l’année” ?” demande le Seigneur.

Résultat de recherche d'images pour "mamoudou gassama"

_______________________________________________________________

[Le Seigneur est taquin ce matin.

Je voulais écrire sur “mon héros”, Mamoudou GASSAMA, et me voilà en train d’écrire sur le “bon” Roi de France et le “bon” choix de ce Roi !?

Des fois, je voudrais bien écrire juste pour moi, quoi, ce qui me passerait par la tête, c’est tout.

Bah non !

– Soyons fous, nous, les Français !

  • Soyons “ROYALISTES” !]

_________________________________________________________________

– “Le Président de la République française a conservé un droit de grâce qui lui permet de “grâcier” [répétition volontaire] tout prisonnier injustement ou “trop” durement condamné, sans avoir à motiver sa décision, en le libérant de sa prison et de sa peine.

  • PARCE QUE TEL EST SON “BON PLAISIR”,

  • un plaisir de ROI !

Comme un Roi de France, à l’exemple des Rois de France de qui le Président de la République tient ce pouvoir exceptionnel reconnu par le peuple de France.

Lesquels Rois de France tenaient ce pouvoir de grâcier de…

  • Dieu Lui-même, “le Dieu autrefois très Chrestien”.

– Pourquoi ne pourrait-il pas, de même, notre Roi de France, actuel Président de la République,

  • CHOISIR de grâcier des obstacles administratifs de la naturalisation française

  • un “héros” des temps modernes venu sauver un-e Français-e en France,

– mieux !, venu sauver “le plus faible d’entre tous les Français”,

  • un enfant, un petit enfant, un si petit enfant

  • au péril de sa vie ?

Résultat de recherche d'images pour "car tel est mon bon plaisir"

“Nous” de majesté

– Dans le temps, dit le Seigneur, les Rois anoblissaient les valeureux guerriers qui avaient risqué leur vie sur le champ de bataille pour sauver la vie de leurs soldats et protéger la vie des populations françaises, la valetaille et la piétaille aujourd’hui tant méprisées par vos Bourgeois”.

Le Seigneur demande que ce droit ressurgisse,

  • que soit LIBERE le droit de faire le BIEN

  • de désigner ce qu’est le BIEN aux yeux des hommes
  •  et qui sont les HOMMES DE BIEN.

En France, de vos jours, il est mille fois plus compliqué de faire le BIEN que de faire du MAL aux hommes.

Il faut libérer les BONNES énergies.

“Soyez frappé-e-s de folie,

  • de cette FOLIE qui est SAGESSE divine,

– la FOLIE des hommes qui est de ne pas se conformer à leurs propres textes de loi,

  • vos textes de loi que vous contournez sans cesse d’ailleurs, dit le Seigneur, pour faire le MAL.

Alors, pour une fois, dit le Seigneur, contournez vos lois d’hommes idiotes et cyniques pour faire le BIEN !

Résultat de recherche d'images pour "folie sagesse divine"
  • Si vous ne donnez pas le droit d’être français à un “héros” qui prouve par ses actes avoir MERITE d’être français,

  • à qui accorderez-vous la NATIONALITE française ?

On juge l’homme à ses actes comme on juge l’arbre à ses fruits.

Il vaut mieux étudier la vie d’un homme et ses actes que de vous perdre dans un labyrinthe d’actes administratifs inutiles et imbéciles.

Vous le savez, vous qui passez votre temps à embellir votre histoire d’homme par des histoires fausses, tout ce qui est écrit n’est pas VRAI, surtout aujourd’hui en terre de France.

  • Mais tout ce qui est VECU est VRAI !

Si vous cherchez la BONNE définition du “Vivre ensemble”,

  • c’est le geste de cet homme qui risque sa vie pour sauver la vie d’un-e enfant en France !

C’est “la geste”, la “Chanson d’un Roland”, “chanson de GESTE” qui nous ré-apprend le sens de l’Histoire de France,

– de l’histoire de l’Homme et de son salut.

  • Car est HOMME celui qui SAUVE

  • comme l’Homme, le fils de l’Homme, qui sauve !

Résultat de recherche d'images pour "homme qui sauve"

Sur une terre chrétienne, une terre d’asile, il n’y a pas plus CHRETIEN que celle ou celui qui sauve la VIE d’un-e autre,

– au péril de sa propre vie.

Le RECONNAITRE,

– c’est faire NAITRE un sentiment d’UNITE nationale,

  • un élan d’UNION nationale autour d’une figure HEROIQUE.”

C’est pourquoi le Seigneur propose à Emmanuel MACRON, – “si le Roi le veult” [sic] -, de faire voter un amendement “MACRON” permettant de NATURALISER par décret présidentiel tout “réfugié” “HEROS-IQUE“.

Car il y a tant d’HEROS que nous ignorons parmi ces hommes venus de loin, comme ces migrants qui ont pourchassé un violeur, un des leurs, pour le PUNIR d’avoir violé une jeune femme dans un foyer de migrants.

Ils ne sont pas restés passifs, ces migrants, sans réagir, devant le MAL.

Ils ont défendu une femme victime de violences, victime d’un VIOL,

  • et en défendant cette femme, ils ont défendu leur pays d’adoption qui n’était pas la France pour ce fait divers tragique.

Le Seigneur donne un exemple d'”HEROS-ISME”, peu importe le lieu d’accueil.

Résultat de recherche d'images pour "homme qui sauve"
Qui est-ce ?
Vous ne le savez pas et c’est là où réside le noeud du problème de votre époque sans HEROS, ne  pas savoir qui sont vos héros.

Défendre une femme contre la violence d’hommes incapables de maîtriser leurs désirs bestiaux, c’est MERITER d’être Français.

Il pourrait même être envisagé dans les ambassades françaises de pouvoir NATURALISER des étrangers qui auraient sauvé ou ont déjà sauvé des Français-e-s à l’étranger dans des contrées lointaines où les risques sont multiples pour nos compatriotes et pour les autochtones qui les aident et les ont aidé-e-s au péril d leur vie.

Ainsi aurait-il pu en être, aurait-il dû en être pour Chérifa la Yéménite qui n’avait pas voulu abandonner l’otage française Isabelle PRIME à ses ravisseurs et l’avait accompagnée sur le chemin de son calvaire au Yémen. Chérifa préfigurait le martyr du Yémen et l’indifférence du monde envers ce peuple martyrisé. Aujourd’hui la France a abandonné ses amis yéménites comme elle a abandonné ses amis kurdes et comme elle avait abandonné les Harkis qui avaient choisi d’être des Français, au prix de l’impôt du sang, de leur sang versé pour la France.

Résultat de recherche d'images pour "isabelle prime"
Isabelle PRIME, ex-otage depuis libérée,  enlevée avec Chérifa, son interprète yéménite.
Le Seigneur considérait que Chérifa la Yéménite était plus chrétienne que beaucoup de Chrétiennes occidentales par son refus d’abandonner Isabelle la Chrétienne.
Et Il avait annoncé à l’avance l’heureux dénouement de la prise d’otages par le paiement d’une rançon.
“Une histoire qui se terminera bien – Isabelle “PRIME” comme “rançon””, m’avait-Il demandé d’écrire dans un article publié sur ce blog “Dèu vos guard”.
Résultat de recherche d'images pour "isabelle prime"

Plutôt que de cultiver le mensonge sur des vies fabriquées de toutes pièces pour pouvoir obtenir le “sésame”, un titre de séjour, et se faire naturaliser en France, il serait temps de faire raccourcir les délais de traitement des demandes de naturalisation pour les étrangers qui risquent et ont risqué leur vie pour protéger des Français-e-s partout dans le monde.

  • Mieux vaut un-e “Français-e de coeur” qu’un-e “Français-e de papier” !

Si Emmanuel MACRON faisait voter cet amendement, le Seigneur affirme que le décret de NATURALISATION qui sera surnommé le décret “HEROIQUE” restera dans l’Histoire de France et du monde comme un geste “ROYAL”, la “geste”, chanson de geste d’un “grand Roi”.

Résultat de recherche d'images pour "chanson de geste def"

Quand la mort du HEROS chrétien consacre la naissance de l’unité NATIONALE   !

Résultat de recherche d'images pour "chanson de geste de roland"

_______________________________________________________________________

Mais il existe toujours une contrepartie à “l’HEROS-ISME” de “l’Homme inconnu”.

La contrepartie du BIEN s’appelle le MAL.

C’est savoir reconnaître le MAL

  • que de faire le BIEN.

Et pour pouvoir faire le BIEN,

  • il faut dire et écrire ce qu’est le MAL.

Identifier le MAL, c’est préserver son IDENTITE du mal.

Nul ne peut se protéger du MAL et protéger son pays du MAL s’il refuse de NOMMER le MAL, ce “MÂL-e” qu’il combat.

Savoir ce qui est BIEN, voir le HEROS dans “l’homme du quotidien”,

  • c’est pouvoir SE LIBERER du MAL.

– “Et le MAL, dit le Seigneur, c’est la passivité des hommes devant le MAL.”

Résultat de recherche d'images pour "la femme adultère jésus"
Jésus a sauvé la femme adultère car Il n’a pas laissé faire le MAL
  • la lapidation d’une femme adultère,
  • la “geste” d’une “justice” humaine qui ajoutait du “MAL-heur” au MAL.

Il y a des frontières qui sont plus dangereuses à franchir que les limites d’un pays.

Ce sont les frontières du MAL.

  • “Quand vous acceptez que des hommes se comportent MAL devant vous,

– vous êtes co-responsables du MAL qu’ils vous causent et causent aux autres Français-e-s !

Plutôt que de vouloir légiférer sur des terres étrangères qui ne vous appartiennent pas,

– apprenez d’abord à respecter vos propres lois

  • et à INTERVENIR quand vous assistez à une scène tragique,

  • au lieu de la filmer comme s’il s’agissait d’un vulgaire spot publicitaire.

Pour que cette reconnaissance du BIEN soit admise, moralement et juridiquement, vos juges politiques doivent “arrêter” de vous faire “arrêter”, vous, les Français-e-s,

– pour avoir osé DEFENDRE votre territoire et avoir osé PROTEGER vos concitoyen-ne-s.

Résultat de recherche d'images pour "légionnaires condamnés"

Si seul-e-s des migrant-e-s sont autorisé-e-s à faire le BIEN dans votre pays,

  • sans se faire condamner comme les natifs français

  • sous le prétexte vaseux d’une USURPATION de fonction qui n’est qu’un habillage de l’habile babillage de juges en péril

  • car incapables de faire appliquer la loi française,

il n’est plus alors besoin de forces de l’ordre.

Car, à leurs corps défendants, dans tout votre pays règne un savant désordre organisé

  • désordre VOULU par les autorités de ce monde,

  • les autorités financières et boursières.

Si un natif français, sans escalader la façade d’un immeuble, INTERVIENT dans une bagarre pour PROTEGER une jeune fille ou une vieille femme agressée par des voleurs, potentiellement des violeurs, et que, par malheur, ce Français blesse l’un des agresseurs de cette femme,

  • comment va réagir “l’in-Justice” française de votre pays qui n’est plus la France,

– “in-Justice” défendant des valeurs contraires à la notion de solidarité nationale ?

http://questionscritiques.free.fr/edito/Independent/Kim_Sengupta/Afhanistan_petition_Kambaksh_310108.htm

  • La France, nouvel Afghanistan par le déni du droit de s’informer et d’informer ?

L’arbitraire judiciaire PUNIT les hommes de BIEN sur ordre de “mafieux” qui appauvrissent la France, votre pays.

Les cieux s’assombrissent pour les pauvres gens innocents.

Le but de ces juges jugeant contre les HEROS est de dissuader le peuple de se mêler de ce qui le regarde :

– la vie d’un enfant en danger,

– les cris d’une femme sous les coups de son conjoint,

– les râles d’un petit commerçant agonisant qui perd sa vie en prison

  • pour ne pas perdre ce qui lui permet de gagner durement sa vie !,

  • sa boutique, son magasin et le contenu de sa caisse

  • le fruit d’une vie de travail “honnête”.

Résultat de recherche d'images pour "légitime défense commerçant"

Si les Français-e-s se défendent contre des “intrus”, contre des agresseurs, voyous, voleurs et violeurs de femmes et d’enfants, les Français-e-s doivent rendre des comptes à une Justice devenue la Justice des voyous,

– une “in-Justice” française plus occupée à PROTEGER les coupables

  • parfois même à les innocenter,

– à les blanchir

  • qu’à trouver les VRAIS fautifs de tous ces crimes et délits qui pourrissent le “grand corps malade” de la France.

Aussi,

  • balance des pouvoirs oblige entre le BIEN et le MAL,

  • balance de la Justice divine,

– autant il est permis à un “bon” Roi de France d’anoblir ces valeureux guerriers,

  • autant il doit lui être permis, à ce Roi de France, de jeter au cachot, par simple lettre de cachet, les sulfureux magistrats qui trahissent – et le bon Roi de France – et ses sujets.

Il faut NORMALISER, c’est à dire LEGALISER,

  • l’accès à la Citoyenneté française des HEROS de ce siècle

– et non pas rester au milieu du gué,

  • dans l’entre-deux d’un “En-même-temps” qui trahit la faiblesse de l’homme,

  • qui traduit l’absence de foi d’un homme qui n’est ni Roi, ni tout à fait encore Président de la France,

  • juste un élu politique qui surfe sur la vague événementielle d’un acte “HEROS-IQUE”

  • ce qui pourrait finir par être vu par le bon peuple de France comme un acte de scélératesse,

  • du fait de la caresse du “Maître” aux chiens-serfs de la France devant le MAL qui les envahit.

_______________________________________________________________________

Résultat de recherche d'images pour "lettre de cachet"
Exemple de lettre de cachet qui met fin à la condition d’homme LIBRE d’un sujet du Roi de France 
  • Motivation zéro 
  • Mépris total envers la victime,
  • les VICTIMES françaises de cette Justice des Bourgeois !

Des Bourgeois qui ne sont pas des “Gentilhommes” ?

C’est ce qu’avait déjà déjà démontré MOLIERE à son époque, l’époque de la Monarchie Absolue, où il était permis de  ridiculiser la prétention des bourgeois à vouloir remplacer la noblesse guerrière de France.

Le “Bourgeois Gentihomme” reste une pièce d’actualité, un “morceau de choix”, le choix du Roi Louis XIV de laisser démontrer par l’auteur comique, MOLIERE,  les vices de ces roturiers de l’argent qui ne seront jamais des “Aristocrates”,

  • c’est à dire les “meilleurs” représentants de la société française.

C’est pourquoi, encore aujourd’hui, cette comédie de moeurs nous fait tant rire !

Les Français-e-s reconnaissent dans le “Bourgeois Gentihomme”, faisant de la prose sans le savoir, parodie burlesque intemporelle, leurs “cochons de bourgeois”  actuels.

_______________________________________________________________________

https://fr.reuters.com/article/topNews/idFRKCN1IT0A8-OFRTP

À LA UNE 28 MAI 2018 / 06:57 / IL Y A 2 HEURES

Le héros malien “Spiderman” régularisé par Macron

Rédaction Reuters

4 MINUTES DE LECTURE

PARIS (Reuters) – Mamoudou Gassama, un Malien sans-papiers surnommé par la presse “Spiderman” pour avoir escaladé la façade d’un immeuble de Paris afin de sauver un enfant suspendu dans le vide, a été régularisé lundi par Emmanuel Macron, qui s’est défendu de toute “démagogie” et réaffirmé sa ligne en matière d’immigration.

Comme c’est un acte exceptionnel, on va dès aujourd’hui régulariser tous vos papiers et, si vous le souhaitez, on va engager une procédure de naturalisation pour que vous puissiez devenir Français, si vous en avez le projet”, a dit le chef de l’Etat lors de son entretien à l’Elysée avec le jeune homme de 22 ans.

Vous êtes devenu un exemple car des millions de gens vous ont vu, c’est donc normal que la nation soit reconnaissante”, a-t-il ajouté, précisant qu’il pourrait également s’il le souhaite intégrer le service civique des sapeurs-pompiers.

Sur une vidéo prise samedi soir par un passant et diffusée dimanche sur les réseaux sociaux, on voit Mamoudou Gassama escalader à mains nues en quelques secondes la façade d’un immeuble du 18e arrondissement de Paris pour secourir à temps l’enfant, agrippé au bord d’un balcon et suspendu dans le vide.

On a entendu des gens crier, on entendait les voitures klaxonner, j’ai couru, j’ai traversé la route pour aller le sauver, et Dieu merci je l’ai sauvé”, a dit Mamoudou Gassama, au début de son entretien avec Emmanuel Macron. “Je n’ai pas réfléchi”. Il s’est vu remettre une médaille d’or et un “acte de courage et de dévouement” du préfet de police.

Le père de l’enfant suspendu dans le vide a été placé en garde à vue dans le cadre d’une enquête confiée à la brigade de protection des mineurs.

UN ACTE EXCEPTIONNEL NE FAIT PAS UNE POLITIQUE”

Depuis dimanche, les appels à régulariser Mamoudou Gassama s’étaient multipliés, à l’instar de l’association SOS Racisme qui avait demandé au ministre de l’Intérieur de “régulariser la situation de M. Gassama, qui a su faire preuve d’un courage aussi rare qu’admirable”.

Plusieurs pétitions en ce sens avaient été également mises en ligne sur la plate-forme Change.org.

Je ne veux pas faire de démagogie (…) Ce qu’il a fait est exceptionnel, une acte d’héroïsme, ça justifie une décision exceptionnelle”, a souligné Emmanuel Macron à l’issue de son entretien. “Mais il y a la cohérence d’une politique. Si je commence à dire, on accepte tout le monde sans règle, pour le pays ce n’est pas soutenable”.

Un acte exceptionnel ne fait pas une politique, nous avons une politique exigeante, respectueuse de nos principes, sur le plan de l’asile, garantie par la constitution, et rigoureuse en matière migratoire”, a-t-il ajouté aux côtés du ministre de l’Intérieur Gérard Collomb.

La politique migratoire menée par Emmanuel Macron depuis le début de son quinquennat fait l’objet de critiques des associations, de la gauche et d’une partie de la majorité qui voient dans la future loi asile-immigration un texte portant atteinte au droit d’asile.

Ce texte, adopté en première lecture à l’Assemblée nationale fin avril, a été jugé début mai “inadapté”, “inutile” et “dangereux” par la commission nationale consultative des droits de l’Homme (CNCDH).]

Julie Carriat et Marine Pennetier, édité par Yves Clarisse

Résultat de recherche d'images pour "culte du héros"

_______________________________________________________________________

– “Il n’y a pas d’autre équilibre que le courage de ses actes en politique !, dit le Seigneur.

Il ne s’agit pas de tenir une voie, la voie du milieu qui est celle du Bouddhisme et, dans ce cas, la voie du renoncement au pouvoir.

Il faut aussi avoir le courage du jeune Malien et savoir foncer quand le coeur dicte l’acte politique comme il dicte l’acte individuel de secours envers cet enfant suspendu dans le vide.

La France est suspendue actuellement dans le vide,

  • un vide politique “fatal” !

La France se donnera et sera donnée à celui qui saura lui reconnaître une identité chrétienne,

  • SON IDENTITE CHRETIENNE !

 

Résultat de recherche d'images pour "martin luther king"
Martin LUTHER KING Jr, Christian Pastor.