Prophétie réalisée – Quand le Seigneur me montrait la pédophilie dans l’Eglise Catholique, sous couvert de la voix de Monseigneur BARBARIN, lors de la Prière pour la protection de la France à Notre Dame de Lourdes, le 15 août 2016, et que j’étais sommée de rester pour l’écrire, ce n’était pas le fait du hasard ! Extraits d’article du 16 août 2016 en lien avec l’actuelle condamnation du Primat des Gaules, l’Archevêque de Lyon qui vient de remettre sa démission au Pape.

https://deuvosguard.org/2016/09/25/miracles-de-notre-dame-ce-qui-est-miraculeux-avec-la-vierge-marie-cest-quen-plus-detre-restee-vierge-apres-avoir-accouche-dun-fils-le-fils-de-lhomme-meme-si-vous-ne-croyez-pas-en/

Résultat de recherche d'images pour "pédophilie maçonnique"

Dès le 16 août 2016, le Seigneur a AVERTI l’Eglise Catholique et Monseigneur BARBARIN en me demandant de TEMOIGNER publiquement sur ce qu’Il m’avait fait voir dans “l’ecclesia”,

– AVANT l’explosion des scandales successifs de pédophilie dans l’Eglise Catholique,

– SCANDALES qui viennent de secouer et d’ébranler les fondements du Culte Romain Impérial

– au point de provoquer la condamnation de l’Archevêque et Primat des Gaules, le Cardinal BARBARIN lui-même, le 07 mars 2019.

Résultat de recherche d'images pour "monseigneur barbarin franc maçon"

Ce qui m’avait frappée le 15 août 2016, lors de la Prière pour la protection de la France à Lourdes, c’était l’indifférence absolue, totale, non seulement de la hiérarchie ecclésiastique mais aussi des fidèles, devant les gestes déplacés d’un “Gentil Organisateur” :

– une seule main coulante et courante sur le dos d’un jeune adolescent jusqu’à descendre vers le bas de son dos et se poser sur ses fesses,

– puis deux mains pétrissant les fesses du garçon pendant que l’homme pressant, assuré d’une totale impunité, se frottait amoureusement contre le mineur dans une danse lascive et possessive !

Résultat de recherche d'images pour "monseigneur barbarin franc maçon"

Non, je n’ai pas oublié ces moments “incroyables”, en public, durant lesquels un prédateur poursuivait sa proie tranquillement pendant une messe en plein air, laquelle proie, soumise à son emprise physique et psychologique, ne pouvait fuir. L’éphèbe adoptait un comportement provocateur et bravache qui correspondait aux attentes et aux ardeurs du bandeur et du branleur que j’imaginais avec une cravache frappant les fesses de ces autres victimes d’une manière convulsive. Le jeu de cache-cache avec le public excitait manifestement l’étalon, le dresseur de poulains qui narguait Dieu et ses croyants.

A l’époque j’avais pris quelques photos du prédateur pour me prémunir en cas de plainte après la publication de l’article demandé par le Seigneur pour dénoncer la pédophilie au sein de son Eglise Catholique et aussi, pour l’identification éventuelle de l’auteur des agressions sexuelles s’il y avait eu une plainte de cet adolescent minaudant et racoleur que des parents imprudents avaient confié, le temps d’aider des fidèles lors d’une fête à Notre Dame de Lourdes, à la bonne garde d’un “Gentil Organisateur” au genre impudent mais si accommodant.

Résultat de recherche d'images pour "monseigneur barbarin franc maçon"

Le Seigneur, Lui, n’oublie jamais.

Il a fallu plus de deux ans pour que je comprenne à quoi et à qui devait servir cet article, une fois l’événement advenu :

– aux victimes de pédophilie

et à tous ceux qui auraient pu douter du Seigneur et de Sa pitié filiale !

Ce que j’écrivais, en 2016, sur Monseigneur BARBARIN, était le reflet de ce qu’un dénommé Jésus disait déjà aux Pharisiens de Son époque, ces hypocrites, donneurs de leçons qui savent soigner l’extérieur de leurs apparences mais oublient de nettoyer l’intérieur du plat, en laissant pourrir au fond d’eux-mêmes, ensevelis et dissimulés, des aliments devenus des excréments.

Pour ceux qui doutent, comme moi qui doute tout le temps, je mets en ligne les extraits de cet article dénonçant la pédophilie dans l’Eglise Catholique et la présence de Monseigneur BARBARIN à Notre-Dame de Lourdes lors de la Prière pour la protection de la France.

Libres à eux, comme moi je l’aurais fait, indubitablement, en cliquant sur le lien en début de l’article de ce jour, d’aller vérifier que la prophétie du Seigneur, puisque c’en était une même si je ne l’avais pas compris, a bien été publiée le 16 août 2016.

Résultat de recherche d'images pour "monseigneur barbarin franc maçon"

____________________________________________

Miracles de Notre Dame : – “Ce qui est miraculeux avec la Vierge Marie, c’est, qu’en plus d’être restée vierge après avoir accouché d’un fils, le Fils de l’homme, même si vous ne croyez pas en elle, elle, elle croit en vous… et vous exauce.”

Afficher l'image d'origine

[Pour le 15 août 2016, nous nous sommes déplacés en famille à Lourdes.

Non pas tant pour le culte marial que pour la prière à la France, par patriotisme pur.

Une autre figure de femme, la France, invincible et indomptable !

Qui ne se soumettra pas, jamais.

Levés très tôt le matin, nous sommes arrivés à temps pour participer à la messe et pour entendre la voix gouailleuse et curieuse de Monseigneur BARBARIN qui officiait pour cette occasion à Lourdes, lui aussi.

Comme une “gourde” qui sonne creux, j’avoue que la voix de Monseigneur BARBARIN me gêne, n’étant pas sourde.

Même si, dans un choeur, un chanteur met tout son coeur à donner de la voix, si c’est une voix de fausset, il y a discordance et disharmonie.

Ce jour-là, s’il n’y avait pas eu Marie devant qui il est recommandé de ne pas bouder et de ne pas bougonner, ce qui aurait fait désordre dans le concert des réjouissances religieuses, je serais repartie tout de go.

Je n’aime pas les fausses notes dans un choeur d’orchestre.

Et, sans vouloir vous commander, j’aspire à entendre un concert professionnel, plutôt qu’une chorale d’amateurs, lorsque je vais voir la plus grande Dame de France.

Non, je ne sais pas rester silencieuse, ou pas longtemps.

Je suis plutôt de l’espèce séditieuse.

———————————————-

Image manquante

Afficher l’image d’origine

  • Bernadette SOUBIROUS

Image ajoutée

Bernadette Soubirous - JungleKey.fr Image #200

Non, je ne suis pas Bernadette SOUBIROUS !

Sous mes yeux, comme si le Seigneur avait voulu éprouver ma patience, un Gentil Organisateur d’une quarantaine d’années pelotait un adolescent. Etait-ce de la provocation ? J’osais espérer que c’était son fils ? Mais, au moment même, je réalisais la sottise de ma réflexion. Dans ce cas, c’eût été de l’inceste. Qu’est-ce qui est pire, la pédophilie ou l’inceste ? Les “fidèles” paraissaient totalement indifférents à ces échanges “amoureux” et très câlins du couple suffisamment imbécile pour se faire voir. OK, il n’y en avait qu’un, juste sous mes yeux. Pourquoi moi ?

Et comment devais-je interpréter cette exhibition sensuelle lors d’une messe, devenue un hymne à la fesse, dans laquelle résonnait par haut-parleur la voix d’un évêque qui venait de bénéficier d’un non-lieu sur une accusation de non-dénonciation de prêtres pédophiles ? Seigneur, est-ce le “hasard”, Satan qui s’amuse et se moque ou le message d’un ange justicier ?

Non, je n’ai pas fait de “scandale”. Le garçon devait avoir au moins treize ou quatorze ans et paraissait lui-même demandeur, quémandeur de câlins, tout sauf paternels.

Car, en France, quand un mineur de quinze ans est consentant, l’adulte est innocent. Il suffit de suivre la jurisprudence en la matière, une jurisprudence prouvant l’évolution des moeurs actuelle, c’est à dire l’acceptation de la sexualité entre un adulte et un enfant.

Il n’y a pas de mal entre deux mâles consentants, même si l’un d’entre eux n’avait pas de consentement éclairé sur la question.

Parce que les Occidentaux ont inventé une règle hypocrite qui consiste à fixer la majorité sexuelle à quinze ans, ou moins, à l’instar d’autres pays européens tels que la Belgique qui propose d’abaisser l’âge de la majorité sexuelle des filles à douze ans pour s’adapter à l’Islam et au mariage des fillettes.

Autrement dit, aujourd’hui vous pouvez baiser avec une jeune fille de quinze ans mais pas l’épouser.

Car son cul est plus intelligent que sa tête à cet âge- là !

Et, dans l’avenir, vous pourrez vous marier avec une fillette prépubère au nom de l’exception cultuelle… si vous êtes musulmans.

  • L’honneur est sauf !

Pour les amateurs de pédophilie.

Etonnez-vous ensuite que les prêtres catholiques veulent se convertir à la religion musulmane !

———————————-

Image manquante

Afficher l’image d’origine

Image ajoutée

دانشنامه‌ی آريانا: پدوفیلی، تفاوت فرهنگی یا تابوی فرهنگی

————————————

Alors, peloter un jeune homme, bel éphèbe, “mineur de quinze ans” comme l’appelle la Justice aujourd’hui, âge de la majorité sexuelle, c’est quasiment devenu un acte de charité publique.

De temps en temps, je voyais le couple pédophile se séparer puis “se reconstituer”, “se recoller” tandis que la voix de Monseigneur BARBARIN nous expliquait avec joyeuseté et malicieuseté que nous étions dans l’année de la Miséricorde et qu’il fallait pardonner.

Même aux plus grands criminels, par exemple à ceux qui tuaient des Chrétiens.

Non, j’exagère… un peu, mais à peine.

  • C’est si bien d’être islamophile.

Mais bon, nous sommes restés quand même.

Nous étions venus pour Marie et pour la France.

Pas pour constater qu’il y avait encore du boulot à faire dans l’Eglise catholique, question de lutter contre la pédophilie puisque personne autour de moi ne semblait s’en émouvoir.

Des sots, des ballots et des badauds, il y en a partout.

Le garçon se montrait heureux des quelques caresses accordées subrepticement par son protecteur, et le “maître” repartait ensuite s’occuper des “invités” au repas du Seigneur et au nom du Seigneur.

Comme quoi, la notion de péché n’est pas la même pour tous.

[…]

Donc me voilà à Lourdes et comme d’habitude, je râle.

Sinon je ne serais pas française, non ?

Nous avons tant de prédicateurs avec des voix d’orateurs qui portent loin et de manière profonde et qui nous transportent.

Pourquoi nous le mettent-ils partout et profond, Monseigneur BARBARIN ?

  • Si c’est un maçon ?

Ils le sont pratiquement tous aujourd’hui, alors…

C’est simple :

  • ou nous renonçons à l’Eglise catholique romaine,
  • ou nous la réformons.

[…]

L’après-midi, nous étions présents à nouveau dans la ville basse de Lourdes, pour entendre la prière adressée à Notre-Dame de Lourdes, la prière pour la protection de la France.

La voix de Monseigneur BARBARIN s’est élevée nasillarde et banlieusarde, sans doute et incontestablement “à la mode” tant il est partout et en tous lieux.

  • La France restera-t-elle chrétienne ?

– Seigneur, j’attends Ta réponse, à Toi.

Si Monseigneur BARBARIN continue à prêcher, moi, je vous le dis !, on va tous devenir musulmans et préférer la prière du muezzin, croyant à la voix forte qui porte, prière solennelle et sensationnelle plutôt que la voix goguenarde et mocharde de l’évêque, défenseur en France des Chrétiens d’Orient, à condition qu’ils meurent et demeurent chez eux, au Moyen-Orient.

Il faut reconnaître aux Musulmans qu’ils savent choisir leurs prédicateurs, eux, prieurs sans peur et sans reproches.

Assis sous un soleil de plomb, nous avons bronzé tandis que de charmants bambins venaient de temps en temps nous asperger d’eau, en nous offrant gratuitement et gracieusement un verre d’eau, le fameux verre d’eau qui a valu à Asia BIBI d’être incarcérée dans sa prison pakistanaise pour l’avoir offert à ses “soeurs” musulmanes.

– Eau de chrétien, eau impure !

  • Eau de source, eau de Lourdes, les larmes de la Vierge coulent sur son visage pour tous les Chrétiens persécutés dans le monde.

– Mais n’en parlons pas !

  • C’est politiquement et catholiquement incorrect.

Ou alors, vite, en coup de vent, en récitant une prière, le “Notre Père” en chaldéen que seul connaît Monseigneur BARBARIN, ce qui limite la communion et le partage spirituel.

– Mais en a-t-il conscience, notre cardinal ?

Réfugié en France, il a promis aux futurs martyrs qu’en échange de leur mort, on apprendrait tous le chaldéen.

  • Mais, en fait, nous sommes en train d’apprendre l’arabe et le Coran.

Car eux, les Musulmans du Moyen-Orient, sont vivement invités à venir en France, pays qu’ils n’ont pas encore dévasté.

  • C’est à n’y rien comprendre !

Alors, oui, apprenons-le, tous, le chaldéen puisque nous allons, tous, devenir chaldéens, en connaissant leur devenir !

Sûr, ce serait mieux si nous intervenions, tous, pour que nos frères chrétiens d’Orient soient avec nous et apprennent le “Notre Père” en français, en France, terre chrétienne, plutôt que de les laisser se faire massacrer sur leurs terres d’Orient, terres musulmanes.

[…]

Car le Seigneur est assez pessimiste sur le maintien des Chrétiens ARABES dans leurs terres orientales ancestrales.

Soit nous deviendrons tous musulmans, dans le monde entier, puisque l’Islam ne se mélange pas.

Soit le monde sera partagé en deux, le monde occidental “rechristianisé”, “born again”, et le monde musulman mourant, monde oriental s’entretuant et tuant tout alentour et autour de lui.

Si nous voulons éviter le génocide de tous les Chrétiens d’Orient, ainsi que celui des Yézidis, nous devons les rapatrier d’urgence sur une terre d’asile, la France, par exemple.

  • Voilà ce que dit le Seigneur !

[…]

Ah oui, c’est vrai, j’oubliais :

– L’Eglise catholique organise sa propre conversion pour ne pas mourir.

Je traduis pour les “in-crédules” :

– L’Eglise catholique va finir son oeuvre au noir, vous convertir tous à l’Islam, pour gagner du temps et épargner votre sang sur le territoire français.

  • Qui a bien appris ses dernières Sourates du Coran lors de son catéchisme hebdomadaire, à la virgule près ?
  • Qui a reçu un bon point à l’école catholique privée pour avoir récité la vie du Prophète M…
  • Non, pas M comme MOISE.
  • M comme MAHOMET.

– Ah, l’Eglise catholique et sa fidélité perverse (l’adjectif me vient du Seigneur Lui-même) envers les autorités de ce monde, vieux réflexe impérial romain du culte de César !

Que disait déjà Monseigneur BARBARIN au préfet des Gaules à Lyon ?

– “Je ne vous désobéirais jamais, mon préfet !”

Serment catholique d’obéissance maçonnique aux maîtres du monde, le possessif étant l’indicatif d’une possession non divine.

Monseigneur BARBARIN proférait ce serment d’obéissance quand il prétendait s’occuper des Roms.

Il les défendait sans désobéir au Préfet de Lyon, car il y a des limites à ne pas franchir, jamais.

  • Les limites de l’obéissance aux autorités de ce monde.

Sans doute pour ne pas finir crucifié, comme un certain Jésus, le Fils de l’homme, de tous les hommes !

Vous savez, le “désobéisseur civil”, celui qui ose défier le pouvoir humain parce que Son Royaume n’est pas de ce monde.

Afficher l'image d'origine

Entrons dans la ronde !

Et chantons en chaldéen, s’il vous plaît, pendant que nos frères chrétiens d’Orient se meurent.

Chantons sans peur et demandons pardon pour…

  • Non pas, nos péchés, notre non-assistance à nos frères chrétiens !
  • Mais pour leurs bourreaux.

– Demandons pardon à Dieu pour les crimes de sang commis par leurs pauvres bourreaux, ces innocentes victimes, martyrs d’ALLAH.

Qui s’entretuent entre eux, en tuant des Chrétiens, des Yézidis, des Kurdes, des chiens, des agneaux, des chameaux, des femmes, puisque les femmes valent moins que les chiens et leurs chameaux.

Demandons aussi pardon pour le sang répandu sur le territoire national, terres chrétiennes, le sang des agneaux innocents, jour de sacrifice, jour de l’Aïd El Kébir, devenu l’Aïd Al Adha, l’Alpha et l’Oméga de la cruauté religieuse qui veut qu’on célèbre un sacrifice par un autre sacrifice.

  • Imaginez s’il fallait ainsi célébrer les sacrifiés de la guerre 14/18
  • et les sacrifiés de la guerre 39/45 ?

Combien de soldats devrait-on tuer sur le sol des batailles ancestrales pour commémorer nos victoires nationales ?

[…]

– Restons en confiance et célébrons le “Vivre Ensemble”.

Car je suis rassurée de savoir que les animaux sacrifiés bestialement par des êtres humains le sont au nom de la religion de la paix et de l’amour.

Pour un peu, j’aurais cru bêtement qu’il s’agissait d’une religion ancestrale aujourd’hui disparue tant est grande sa cruauté, un peu comme la religion aztèque.

  • Islamophobie ?

– “Pourquoi tant de défiance ?”, s’interrogent les Théologiens catholiques qui défendent la religion hispanique et islamique.

Après on s’étonnera que les agressions au couteau se multiplient et qu’on égorge du Chrétien, jusqu’aux prêtres du Dieu chrétien, comme on égorgerait l’agneau pascal chez les Juifs.

  • L’insensibilité à la douleur, ça se cultive !

Oui, ça s’éduque.

Et “ça” s’apprend, “tuer”, plus vite que l’Histoire de France, semble-t-il, chez les adeptes de la religion de la paix et de l’amour.

Trop de douceur nuit dans un monde de brutes.

Pourtant la couleur du sang chez l’animal et chez l’homme est la même, c’est la couleur du MAL.

Afficher l'image d'origine

Il est temps de partir et de reprendre la route.

Le lendemain du 15 août, nous irons à Notre Dame de Lourdes.

[…]

  • Faites un voeu !
  • Si, faites un voeu.

[…]

Moi, je fais le voeu que la France redevienne chrétienne et que nous retrouvions nos bâtisseurs de cathédrales, nos confréries chrétiennes, nos compagnons du tour de France et notre indépendance économique et alimentaire.

__________________________________

Oracle de Dieu, où sont les Prophètes de notre temps ?

http://www.prionseneglise.fr/Les-textes-du-jour

dimanche 25 septembre 2016

1ère lecture : Lecture du livre du prophète Amos (6, 1a.4‑7)

[ Ainsi parle le Seigneur de l’univers : Malheur à ceux qui vivent bien tranquilles dans Sion, et à ceux qui se croient en sécurité sur la montagne de Samarie. Couchés sur des lits d’ivoire, vautrés sur leurs divans, ils mangent les agneaux du troupeau, les veaux les plus tendres de l’étable ; ils improvisent au son de la harpe, ils inventent, comme David, des instruments de musique ; ils boivent le vin à même les amphores, ils se frottent avec des parfums de luxe, mais ils ne se tourmentent guère du désastre d’Israël ! C’est pourquoi maintenant ils vont être déportés, ils seront les premiers des déportés ; etla bande des vautrés n’existera plus. ]

Afficher l'image d'origine

[…]]

Fin des extraits de l’article du 16 août 2016

____________________________________________

https://www.riposte-catholique.fr/archives/122571

Extrait d’un commentaire publié sur la page mise en lien supra :

[Les affaires de mœurs touchant le clergé sont la conséquence de ce laisser-aller des évêques et des prêtres modernes post Vatican II.

“Les prêtres, ministres de mon Fils, les prêtres, par leur mauvaise vie, par leur irrévérence et leur impiété à célébrer les saints mystères, par l’amour de l’argent, l’amour de l’honneur et des plaisirs, les prêtres sont devenus des cloaques d’impureté. Oui, les prêtres demandent vengeance, et la vengeance est suspendue sur leurs têtes. Malheur aux prêtres, et aux personnes consacrées à Dieu, lesquelles, par leurs infidélités et leur mauvaise vie, crucifient de nouveau mon Fils ! Les péchés des personnes consacrées à Dieu crient vers le Ciel et appellent la vengeance, et voilà que la vengeance est à leurs portes, car il ne se trouve plus personne pour implorer miséricorde et pardon pour le peuple”(message de la Sainte Vierge à la Salette).

C’est dire le jugement qui se prépare pour tous ces mauvais évêques.]

Advertisements