Le Seigneur est en colère – (Oui, je sais, Il est encore en colère !) – “Vous prétendez respecter les Musulmans de France et vous leur demandez de respecter des lois que vous ne respectez pas vous-mêmes ? – Qui êtes-vous pour vous prétendre supérieurs à eux ? Vos lois ne sont même pas humaines, elles sont inhumaines d’égoïsme et d’individualisme. Pour un Musulman, la loi de Dieu est supérieure à vos lois iniques, hommes cyniques de peu de foi.”

 

Si je veux pouvoir écrire un autre article, il faut d’abord que je me délivre de ce fardeau, la grosse colère du Seigneur contre les hypocrites de ce siècle.

– “Qui êtes-vous, élus des hommes, pour prétendre savoir ce qui est bien et ce qui est mal dans un domaine, la religion, domaine qui vous importe peu,

  • vous qui ne croyez en rien, si ce n’est dans la valeur numéraire de vos comptes bancaires ?

Vous n’aimez que ce qui rapporte de l’argent et ce que rapporte l’argent.

Résultat de recherche d'images pour "argent jésus "

Les hommes politiques de notre siècle sont tous des Judas qui ont vendu Jésus pour quelques valises de billets ! 

La religion est un enrichissement intérieur, pas un profit extérieur.

Cessez ce cinéma, ce “faire-semblant”, autour d’un culte dont vous n’avez jamais voulu faire l’effort d’en lire le livre, leur livre, le “Coran, ce livre qui contient tous leurs commandements religieux.

– Je vous mets au défi, dit le Seigneur, de venir discuter théologie avec un imam. Votre ignorance est une offense pour Dieu, vous, les incroyants, les agnostiques, qui prétendez juger les autres .

Laissez les Musulmans s’organiser comme ils le veulent.

Vous n’avez pas à intervenir dans la gestion d’une affaire privée.

Car la religion appartient au domaine privé des croyances.

La religion n’est pas une affaire publique, c’est une affaire de coeur.

La politique est la gestion de la chose publique, pas la gestion de la foi privée.

  • De quel droit ordonnez-vous une réforme de l’Islam ?

Appliquez-vous à faire respecter vos propres lois à vous, en France !

Lorsque vous saurez faire respecter vos lois républicaines, partout en France, il n’y aura plus de problèmes en France avec l’Islam, ni avec aucune autre religion en France.

Ainsi en est-il de l’égalité de l’homme avec la femme !

Résultat de recherche d'images pour "égalité homme femme évangiles"

Si vous aviez le courage de faire respecter cette loi française, les femmes ne seraient pas maltraitées en France au nom d’une religion sexiste et d’une supériorité machiste basée sur la brutalité et la frugalité de moeurs anciennes.

Mais, au contraire, vous fermez volontairement les yeux sur le traitement discriminatoire infligé aux femmes dans votre espace public et dans les lieux de culte que vous subventionnez.

– Ce ne devrait pas être trop difficile de conditionner vos aides publiques à l’obligation de construire des mosquées dont les salles de prières seraient mixtes, c’est à dire communes “hommes/femmes” ?

Ne serait-ce qu’en divisant l’espace de prière dans la même salle en deux rangées, celles des femmes et celles des hommes, pour trouver un compromis respectable pour les femmes avec une coutume qui n’est pas un critère religieux mais une prévention sexiste,

  • plutôt que d’exclure totalement les femmes
  • de l’espace de prière de ces hommes moyenâgeux ?
Résultat de recherche d'images pour "salles de prières  mosquée"
Quand les femmes disparaissent de l’espace sacré de la prière des hommes, c’est qu’elles sont considérées comme des sorcières, des êtres impurs !

Il est important que les hommes prennent conscience que leurs femmes ne sont pas des animaux mais des êtres doués de raison et donc capables de religiosité,

  • capables tout comme eux de prier devant eux et de prier avec eux !

Et ce qui les trouble, ces hommes incapables de prier avec des femmes, toutes et tous ensemble, ce ne sont pas les femmes, mais les désirs impurs qui habitent les corps de ces hommes.

Lorsque ces hommes sauront prier avec des femmes à leurs côtés, alors ils seront devenus des hommes, de vrais hommes, capables de maîtriser leurs pulsions sexuelles.

  • Pas des bêtes sauvages incapables de résister à leurs tentations !

Car ce ne sont pas les femmes qui sont des tentations,

– mais ce sont les hommes qui voient en elles les tentations de la chair, de leur chair d’hommes,

  • incapables qu’ils sont de résister à leurs mauvais désirs,

  • ce désir irrépressible de la chair des femmes,

  • leur concupiscence et basse dégénérescence.

Il vous appartient de gérer les normes d’habitabilité et de sécurité des bâtiments construits en France et d’édifier des lieux de culte permettant la mixité des hommes et des femmes pour éviter cette séparation inadmissible des hommes et des femmes dans une société chrétienne et laïque,

  • une société de mixité des sexes où l’homme épouse la femme
  • et le CHRIST épouse son Eglise.
Résultat de recherche d'images pour "églises en prière"

Des fois, l’Eglise divorce lâchement… Elle abandonne de nuit le domicile conjugal du CHRIST.

C’est une séparation de corps, ce qui est rarement durable et toujours réparable,

  • sauf quand c’est une séparation de corps avec l’Esprit Saint comme aujourd’hui. 

Sur Mes terres chrétiennes et laïques, les femmes sont les égales des hommes.

  • N’oubliez jamais que vous devez honorer votre père ET votre mère !

– Est-ce honorer votre mère que de considérer les femmes comme étant des êtres inférieurs aux hommes ?

Si vous violez une femme et que vous l’ensemencez, votre enfant vous maudira et Moi aussi, Je vous maudirais.

Car même votre Prophète, le Prophète Mahomet, vous avait commandé d’épouser la femme que vous avez rendu enceinte pour prendre en charge, et la mère et l’enfant.

Sinon vous êtes responsable d’avoir mis au monde des orphelins qui crieront vers Dieu contre vous.

Comment pouvez-vous violer une femme ?

  • Violer une femme, dit le Seigneur, c’est violer l’Humanité !

Car la femme est la mère de l’humanité.

-Si vous ne respectez pas en la femme l’image de votre propre mère et que  vous la violez,

  • alors vous serez maudits ! 

 

 

Résultat de recherche d'images pour "soyez maudits"

Vous devez respecter Mes commandements divins, ceux du Livre.

Vous ne devez pas TUER.

Et vous devez respecter votre père ET votre mère.

Et si votre père ne respecte pas votre mère, alors il n’est pas croyant.

Il est “satanique”.

Résultat de recherche d'images pour "statut femme musulmane mariée"

Mais vous avez préféré vous taire et faire silence sur la souffrance des femmes exclues de l’espace public et exclues des salles de prières,

– ces endroits privés réservés aux hommes qui ne savent pas prier.

Sinon ces hommes qui prient, seuls, en promiscuité malsaine, les uns à côté des autres, sauraient purifier leur être intérieur des mauvaises pensées et se protéger de la concupiscence de la chair en la maîtrisant.

Résultat de recherche d'images pour "statut femme musulmane mariée"

Pas la peine de mettre des fers à mes pieds pour savoir ce qu’est la condition d’esclave !

Et puis, de toute façon, au-dessus de 20° celsius, c’est du masochisme et de la servitude volontaire,  – porter un sauna sur sa tête parce qu’on est une nana !

Si les mosquées sont subventionnées avec des fonds publics, ne serait-ce qu’en accordant un terrain municipal sur plusieurs milliers de mètres carrés, vous, hommes politiques qui prétendez manquer de “foncier” pour construire des logements sociaux,

– puisque c’est vous, les élus politiques, qui donnez quasiment gratuitement les terrains sur lesquels sont bâties les “cathédrales” musulmanes,

  •  car telle est votre volonté de rendre la religion musulmane de plus en plus VISIBLE en France,

– alors pourquoi n’imposez-vous pas, en échange, dans le cahier des charges, le partage de l’espace culturel/cultuel entre femmes et hommes, au sein des mêmes salles d’édification de la foi musulmane et d’adoration de leur dieu qui n’est pas Moi ?, demande le Seigneur.

Résultat de recherche d'images pour "mosquée femmes exclues"

Car, Moi, Je n’ai pas créé l’homme ET la femme pour que l’un soit supérieur à l’autre !

Mais pour qu’ils soient complémentaires.

Libérer vos femmes, c’est vous libérer vous-mêmes de ce qui vous emprisonne.

Car votre corps est une prison de chair dans laquelle vous voulez enfermer vos femmes pour votre propre jouissance.

La puissance de l’Homme, c’est d’être tout à la fois homme ET femme.

L’homme naît de la femme, bébé d’homme, faible et sans défense.

Si la femme le voulait, elle pourrait tuer le bébé d’homme, son bébé à elle.

Elle pourrait même le tuer au sein de son ventre maternel.

Résultat de recherche d'images pour "femme mère"

– Craignez la colère des femmes, hommes prétentieux et vicieux.

Vous ne devez d’être en vie qu’à l’amour d’une femme, votre mère.

Et vos enfants ne doivent d’être en vie qu’à l’amour d’une femme, votre épouse.

Avoir plusieurs femmes prouvent votre incapacité à être fidèles à vous-mêmes.

Résultat de recherche d'images pour "statut femme musulmane mariée"

C’est parce que vous êtes infidèles que vous avez besoin d’avoir plusieurs femmes !

– Et qui peut avoir confiance en des “Infidèles” ?, demande le Seigneur.

Vous voulez réformer la religion musulmane ?

Commencez d’abord par faire respecter vos lois républicaines.

Ainsi, vous, hommes politiques, en autorisant les Musulmans à pouvoir se marier religieusement, sans être mariés civilement, vous autorisez la polygamie, cette infamie des hommes incapables d’aimer la femme, leur épouse, la mère de leurs enfants, comme Mohammed a aimé Khadija, sa première et seule épouse, avant de se perdre dans la folie de la polygamie et la douleur de son deuil jusqu’au seuil de sa mort.

Résultat de recherche d'images pour "khadija femme du prophète"

Le Prophète n’a eu qu’une seule épouse ! 

Après, “il a déconné”.

[“”Déconner”, c’est quand tu ne trouves plus de con à ton pied, c’est à dire quand tu vas trop vite. C’est le syndrome du tireur trop pompé !” – de COLUCHE, l’éternel “déconneur” qui s’invite de temps en temps dans  d’autres articles que les siens.]

[COLUCHE va voir Mahomet pour t’expliquer avec lui. Il n’aime pas ton humour.] 

[– “Véro, tu veux savoir pourquoi les Musulmans, y préfèrent la période “post-Khadija” à la période “avec-Khadija” ? 

  • C’est parce qu’ils préfèrent “déconner”, les mecs de la Mecque,  plutôt que de rester sérieux !
  • Si, sérieux !, puisque j’te le dis !”

Euh, vous l’avez reconnu ou je vous dis qui c’est ?… qui parle.]

____________________________________________________________

C’est vous, hommes politiques agnostiques et sans foi religieuse, qui propagez des pratiques honteuses par lesquelles les hommes musulmans trompent leurs femmes et trompent l’Etat français,

  • devenant de ridicules chefs de tribus indigènes avec plusieurs femmes pour les entretenir et nourrir un trop grand nombre d’enfants,
  • tribus sur lesquelles ils règnent en petits potentats locaux,
  • accumulant le montant des aides sociales pour leur seul profit
  • mais ne sachant ni aimer, ni éduquer ces enfants trop nombreux devenus des semi-orphelins.

Car, pour éduquer bien son enfant, il faut aimer celle ou celui avec qui l’enfant a été conçu.

Pourtant, vous savez qu’en France, il est interdit de se marier religieusement si l’on ne s’est pas déjà mariés civilement.

Résultat de recherche d'images pour "mariage religieux interdit si pas  de mariage civil"

Mais vous, hommes élus des autres hommes, vous admettez l’exception culturelle dite “cultuelle” selon vous, alors qu’elle n’est qu’une coutume barbare des anciens temps.

  • Parce que vous avez été achetés !

Hommes sans foi ni lois, vous vous êtes vendus contre des liasses de pétrodollars pour racheter vos dettes,

– mais sans jamais racheter la Dette des peuples, Mes peuples,

  • Dette publique sous laquelle vous maintenez en esclavage ces peuples que vous avez trompés pour votre seul et immonde profit.

Mais vous aimez la tromperie et la tricherie.

C’est pourquoi vous n’êtes pas choqués de laisser se développer sur Mes terres des coutumes moyenâgeuses irrespectueuses de vos lois “droits-de-l’hommistes”.

Dans ce cas de tromperie coutumière qu’est la polygamie, c’est à dire lorsque l’homme musulman n’a pas respecté la loi française, votre loi et Ma loi, celle du Livre, les allocations devraient être suspendues pour tous les membres de la famille.

Une enquête devrait être diligentée pour savoir combien de fois l’homme musulman qui trompe sa première épouse s’est marié religieusement avec d’autres femmes et combien il a d’épouses “religieuses” illégitimes et d’enfants “naturels”.

L’homme devrait être privé de ses droits civiques et expulsé de France s’il n’est pas français ou s’il est bi-national avec déchéance de sa nationalité française.

Le rejet des lois françaises devrait entraîner un rejet français de celle ou de celui qui rejette nos lois républicaines et laïques.

Résultat de recherche d'images pour "mariage musulman religieux "

Et aujourd’hui, l’Etat français a-t-il aboli cette obligation d’apostasie du Christianisme pour pouvoir épouser une femme marocaine qui ne peut être que musulmane ?

  • Ou M’avez-vous renié, Moi, votre Seigneur, pour faire plaisir au Roi du “shit” avec qui vous avez passé des accords crapuleux ?

Mais vous préférez fermer les yeux sur ce commerce des femmes et sur ce trafic d’enfants et d’allocations familiales EN FRANCE, dans votre pays,

  • un pays que vous devez gérer EQUITABLEMENT et HONNETEMENT.

Et si, REELLEMENT, vous vouliez combattre les problèmes créés par ces hommes aux moeurs anciennes et inadaptées à notre époque et à la culture chrétienne, donc laïque de notre pays, il vous faudrait PUNIR ces hommes qui trompent leurs femmes et trompent l’Etat français.

  • Combien en avez- vous puni ?

  • Combien ?, demande le Seigneur.

N’est-ce pas la preuve que vous êtes complices de ces hommes musulmans polygames qui ne respectent pas la loi française ?

Peut-être dans le secret espoir, un jour, de pouvoir, vous aussi, vous retrouver à la tête d’un harem, à cause de votre désir fruste de domination sur les femmes,

  • ce désir de l’homme brut qui use de sa force pour obtenir des femmes qu’elles acceptent de ne plus être uniques mais plurielles pour son seul plaisir sexuel.

 

Résultat de recherche d'images pour "polygamie musulmane"

Et ainsi en est-il de votre manière de gouverner pour tout le reste des interdictions françaises concernant cette religion.

Vous acceptez de fermer les yeux sur les excisions et les mariages forcés.

  • Pire, vous vous préparez à légaliser la pédophilie !

Car vous avez refusé de protéger les mineurs contre la concupiscence d’adultes criminels.

– Or c’est criminel de tuer l’innocence de l’enfance et de profiter de l’ignorance de l’adolescence pour violer votre jeunesse,

  • la jeunesse de France, c’est à dire son avenir !

 

Résultat de recherche d'images pour "pédophilie islam tunisie"

C’est la vérité vraie de l’Islam “post-Khadija” , mais peut-elle être encore dite en France, cette vérité VRAIE, sans être accusé-e d’incitation à la haine,

  • alors qu’il s’agit de la dénonciation nécessaire d’incitation criminelle à la pédophilie ?

Vous ne cessez de diffuser sur vos ondes, écrans de télévisions et d’ordinateurs, portables ou tablettes, des scènes de nus et de traite des blanches où la femme n’est plus qu’un objet sexuel livré aux plaisirs lubriques d’hommes bestiaux, occidentaux pour la plupart du temps.

  • C’est vous, hommes élus par d’autres hommes agnostiques,

  • hommes sans foi ni loi,

  • qui propagez comme la peste cette addictologie au sexe, sous prétexte d’hygiène physiologique.

– Je vous accuse de ne pas protéger votre peuple et de le considérer comme du bétail dans lequel vous puisez, de temps en temps, un agneau pour le sacrifier sur l’autel de vos plaisirs égoïstes, sadiques et masochistes.

  • Non, vous ne cherchez pas à protéger, ni les Musulmans de France, ni les autres Français.

  • Mais vous vous servez d’eux comme d’une excuse,
  • pour faire excuser votre propre incompétence
  • ou pire, votre préférence pour des coutumes barbares.

Vous cherchez à rejeter la faute de vos erreurs politiques, de vos tromperies, sur une partie du peuple.

– Sinon vous auriez déjà corrigé ces erreurs politiques !

Résultat de recherche d'images pour "bouc émissaire bible"

Donc le bouc émissaire représente symboliquement un comportement social que le groupe souhaite évacuer tel que : 

  • la discrimination sexiste, la polygamie
  • et les coutumes barbares telles que l’excision et l’égorgement des animaux conscients.

Vous, les élus par d’autres hommes, vous laissez se faire égorger, dans des abattoirs officiels, payés par l’argent des contribuables français, des animaux conscients, souffrants et longtemps agonisants,

  • comme vous laissez se faire égorger des êtres humains inconscients, sans défense, car indifférents et désespérants de sottise “universaliste” et “mondialiste”

  • dans de futurs mouroirs que sont devenus vos places publiques et vos lieux de loisirs indéfendables et monnayables

  • puisque tout se vend et tout s’achète pour vous, élus sans foi ni loi,

  • jusqu’au sang des Juifs et des Chrétiens versé sur Mes terres chrétiennes.

 

 

Résultat de recherche d'images pour "aid el kebir humour"

 

L’horreur en France ! 

Le CHRIST a mis fin à tous les sacrifices humains et animaux et vous les perpétuez alors que vos lois françaises et européennes vous interdisent de faire souffrir des animaux !

  • Hypocrites !, pourquoi ne faites-vous pas respecter cette interdiction ?

-Pas plus des bêtes, vous n’avez pitié des hommes, dit le Seigneur.

Vous arrêtez 10 (écrit numériquement selon la volonté du Seigneur) hommes refusant de mourir tués par des Islamistes,

– et vous laissez courir, sans les arrêter, des centaines d’Islamistes dans ce pays que vous prétendez protéger.

Pire, vous ouvrez les portes de vos prisons pour les libérer.

– Moi, J’ouvrirais pour vous les portes de l’Enfer à votre mort !

C’est de votre faute si des criminels sont en liberté.

Résultat de recherche d'images pour "déclaration de Nicole BELLOUBET djihadistes radicalisés"
  • C’est de votre faute si vous ne faites pas respecter les lois françaises dans votre pays, la France !

– Arrêtez de rejeter la faute de votre incapacité à faire régner l’ordre en France sur les Musulmans de France.

Ou alors prouvez votre bonne “foi” en débarrassant les cités des “racailles” qui font régner leur loi,  vos forces de l’ordre et vos services publics ayant déserté ces cités et leurs banlieues qui se trouvent sous d’autres cieux que des cieux français !

– Comment voulez-vous que la jeunesse des cités respecte vos lois puisque vous l’autorisez à ne pas les respecter ?

Ce qui revient à dire que vous êtes des criminels ou, a minima, les complices des criminels qui travaillent en bandes organisées.

  • Des criminels en col blanc, les pires de tous !

Ces “administrateurs” qui profitent de la présence de tous les trafics dans les cités,

  • trafics de stupéfiants,

  • trafics d’armes

  • et trafics d’êtres humains comme la prostitution des mineurs et des migrants.

Sinon comment expliquez-vous la fermeture progressive de tous vos commissariats en banlieue et l’absence VOULUE des forces de l’ordre dans ces quartiers abandonnés par la France ?

Résultat de recherche d'images pour "jeunesse des cités"

Quand Je vous verrais lutter REELLEMENT et tous les jours contre le grand banditisme et les trafics de stupéfiants qui prolifèrent partout en France,

  • trafics qui génèrent du terrorisme religieux à cause de l’image satanique que vous offrez de votre pays tyrannique à cette jeunesse coranique sans avenir,

-alors Je vous croirais, hommes élus d’autres hommes agnostiques, sans foi et sans loi.

Pour l’heure, Moi aussi, Je ne crois que ce que Je vois !

Et partout où mon regard se porte, Je ne vois que la corruption et les trafics en tous genres, à tous les niveaux de votre administration

– dont le moindre n’est pas le trafic d’influence maçonnique

  • cette fausse “fraternité” des Frères qui discutent religion des autres

  • et ne savent même pas quel dieu ils prient lors de leurs rituels solennels et fictionnels.

 

 

Résultat de recherche d'images pour "francs maçons"

Il aurait mieux fallu pour lui défendre des francs-maçons agnostiques que les Chrétiens de “Sens Commun”. 

  • Laissez les Musulmans de France tranquilles !

Occupez-vous de faire respecter vos lois, ces lois que vous avez fait voter.

Et Moi, Je M’occuperais de sauver Mon peuple.

  • Car là où les Chrétiens sont rejetés, Je suis !

Et c’est Moi qui vais sauver ceux que J’aime,

  • Moi qui appelle et apparais à Mon peuple dès l’origine,

  • Mon peuple sémite,

  • le peuple arabe

  • et le peuple juif.

Respectez-les comme Je les respecte !

Respectez leur liberté.

Et vous, hypocrites, faites respecter vos lois “politiques”, les lois de la “Cité”.

La Loi de Dieu reste et restera au-dessus de vos lois humaines,

– comme une lampe qui éclaire vos ténèbres politiques et sataniques.

Si vos lois étaient respectables, vous les respecteriez vous-mêmes.

En laissant se développer des zones de non-droit, vous prouvez à la jeunesse de ces cités, vos cités de France, que vos lois ne sont pas respectables.

  • La faute à qui ?

Ne remettez pas en question l’autorité de Dieu mais remettez en question votre autorité,

– cette autorité que vous êtes incapables,

  • élus d’hommes sans foi ni loi,

  • de faire respecter.

 

Résultat de recherche d'images pour "autorité de l'Etat"

 

– Je le répète, dit le Seigneur, respectez vos lois.

– Respectez le principe de laïcité,

  • Mon principe dans un état chrétien,

  • et ne vous mêlez pas de ce qui regarde Dieu et les hommes

  • dans le secret de leurs coeurs !

 

____________________________________________________________________

Au lieu de vous poser la question de Mon existence,

– posez-vous la question de votre existence,

  • à savoir si vous existez encore,

– vous, les élus d’hommes agnostiques, sans foi ni loi,

vous, les élus politiques d’une République maçonnique,

  • pour ces jeunes des cités que vous abandonnez à leur sort !

 

 

Résultat de recherche d'images pour "jeunes des cités"

Cité Ozanam à Carcassonne, là où vivait Radouane LAKDIM

Résultat de recherche d'images pour "radouane lakdim"
Résultat de recherche d'images pour "radouane lakdim"
Résultat de recherche d'images pour "radouane lakdim"

“Qui aime bien châtie bien !”, dit un proverbe judéo-chrétien.

  • Vous ne les aimez pas, ces jeunes.

Vous vous moquez d’eux et des affaires de religion,

  • et ces jeunes le savent.

 

 

Résultat de recherche d'images pour "police dans banlieue"

Quand Je verrais des policiers français faire régner l’ordre républicain dans vos cités françaises, alors Je vous croirais sur vos bonnes intentions.

Pour l’instant, Je ne vois qu’un Enfer

  • et cet Enfer n’est même pas pavé de bonnes intentions.

– Les aimez-vous comme Je les aime ? Interpelle le Seigneur.

  • PROUVEZ-LE !

Faites régner l’ordre républicain et vous n’aurez plus besoin de vous mêler des affaires religieuses de l’Islam.

Faites cesser les trafics et principalement le trafic d’influences dont vous êtes tous pratiquants,

  • vous, les délinquants politiques
  • les vraies canailles de ce siècle.

 

 

Résultat de recherche d'images pour "jésus et les pharisiens"

____________________________________________________________

Résultat de recherche d'images pour "hommes politiques pourris"
  • “Si Mahomet, y l’a perdu la boule à la fin de sa vie, pour autant il avait pas perdu ses boules, hein ?”

De “l’Emmerdeur pas Mort”, j’ai nommé COLUCHE.

  • “Bah quoi, c’est flatteur pour un mec, non ?”, rajoute COLUCHE.

Combien êtes-vous prêts à donner pour sauver votre vie ou la vie des personnes qui vous sont chères ? Or comment se porte la Santé Publique, votre santé ? – Avec la participation in fine de COLUCHE.

A voir l’état de nos hôpitaux, la souffrance du personnel soignant et les consultations de médecins payées moins cher que les épilations en Institut de Beauté, votre vie ne vaut pas grand-chose !

Si j’arrivais d’une autre planète, ou si je devais réécrire les Lettres Persanes au XXIème siècle, que penserais-je d’un pays, d’une Europe, d’une civilisation où ceux qui sauvent des vies sont moins bien considérés et moins bien rémunérés que ceux qui vendent des tapis, des breloques, des voitures ou des vêtements en loque ?

http://specials-images.forbesimg.com/imageserve/507827272/960×0.jpg?fit=scale

Afficher l'image d'origine

Carlos GHOST/’N, celui qui a fait se suicider des ingénieurs, même que c’était de leur faute !

Non, le secteur de la Santé Publique n’est pas un secteur économique. Je n’ajouterais même pas :

– “comme les autres”.

Ce n’est pas un secteur économique, point-barre.

Francis MER doit l’avoir amère, la pilule de la Santé Publique !

Cet ancien ministre remarquable, membre du premier et du deuxième gouvernement de Jean-Pierre RAFFARIN en tant que ministre de l’Économie, des Finances et de l’Industrie du 7 mai 2002 au 30 mars 2004, devint président de la Fondation pour l’innovation politique en 2004, puis en septembre 2004, président du Comité d’Evaluation des stratégies ministérielles de réforme.

Il a notamment publié deux ouvrages qui mériteraient d’être lus et relus par la classe politique actuelle et par les ânes bêlants qui se prennent pour des journalistes :

  • Francis MER, avec Sophie COIGNARD, Vous, les politiques…, Éditions Albin Michel, Paris, 2005.

  • Francis MER, Vous, les candidats…, Éditions Albin Michel, Paris, 2007. ]

(Source WIKIPEDIA )

Bien que chargé de “rationaliser” la gestion de la nation française, Francis MER “avait sacralisé” des secteurs d’activité NON économiques, considérant lui-même qu’il n’était pas possible de gérer un hôpital comme on gère une usine de produits manufacturés.

Cette presque nécessaire limitation et butoir à l’imitation simiesque du “tout-économique”, offertoire d’une réflexion politique sans fond, a été réduite en pièces par les nouveaux économistes mondialistes pour qui la santé publique est un marché comme les autres, un marché juteux.

Il suffit de voir qui, dans le département dit arriéré et lointain des Pyrénées-Orientales, qui s’est enrichi rapidement et faramineusement !, c’est à dire les nouveaux dirigeants du secteur privé de la Santé ex-Publique, le secteur hospitalier tombant, lui, en faillite et en désuétude.

Ce qui est le but non avoué !

Parce que le secteur de la Santé est un marché fructueux.

Tant pis pour ceux qui n’auront pas les moyens de se faire soigner correctement.

Dans ce département, pour être riches, il faut être soit un “baron de la drogue”, si possible porteur de valises sous couvert de loges, soit un dirigeant de cliniques privées.

http://www.lindependant.fr/2014/07/28/le-poids-des-grandes-fortunes-dans-les-pyrenees-orientales,1912125.php

P.-O : ces trois familles qui sont parmi les plus riches de France – Lindépendant.fr <!–

Enfin, à la troisième place du podium, Marcel Hermann, poids lourd de l’hospitalisation privée en France, joue désormais des coudes à la 259e place du classement. Car en l’espace de deux ans, sa fortune a bondi de 50 millions d’euros en 2012 à 220 millions d’euros en 2014. Une sacrée performance liée notamment au rapprochement entre Médipôle Sud Santé et Médi-Partenaires qui forment aujourd’hui le n° 2 de l’hospitalisation privée en France. Un nouveau groupe dont il est le président. Marcel Hermann, ancien expert-comptable entré sur le juteux marché de la santé, possède 20 % de cette nouvelle entité. ]

Vous me direz que la drogue, c’est aussi une affaire de santé publique !

Afficher l'image d'origine

A l’or et à l’heure de l’or noir que tous nos “politichiens” adorent, surnom donné aux chiens de la politique par le Général De GAULLE lui-même, eux qui capitulent sous l’appel des pétrodollars et déambulent, l’air grave, dans les couloirs du Palais de l’Elysée, il serait bon, il serait presque temps de se poser la question, non ?

Qui remet en question la “doxa” économique qui voudrait que soigner un citoyen soit un acte équivalent à l’acte de vente d’un véhicule automobile ?

Franchement, faut-il être débile pour avoir conçu un tel système d’actes médicaux avec coefficients absurdes, où le qualitatif ne compte plus et où votre vie, surtout, ne compte plus !

Quel est le connard qui, un jour, a décidé qu’une opération à coeur ouvert était le même acte marchand qu’une opération à stand ouvert sur un marché aux puces le samedi matin ?

Quelle honte !

Et puis, vous noterez la subtilité statistique de cette usine à gaz, équivalente à l’usine à gaz des mètres cubes de gaz carbone rachetables entre entrepreneurs et patrons des multinationales, l’art de vendre du vent et de l’air à d’autres connards, les nouveaux “rentiers” de la République !

Surtout l’art de défiscaliser des bénéfices, sous l’air captieux de vouloir vous faire respirer un autre air, à vous les captifs des villes polluées.

Pour renflouer les comptes des Banksters.

Mon Dieu, qu’ils pensent loin et bien, ces imbéciles heureux !

Opérer une personne âgée avec des pathologies complexes est le même acte opératoire, à peu de choses près, qu’opérer du coeur un jeune homme valide et grand sportif…, blablabla.

Qui, oui, qui ?, quel connard, je le réécris, a conçu cette usine à gaz des coefficients d’actes chirurgicaux et médicaux dont dépendrait la survie économique de tout le secteur hospitalier de notre pays ?

Je veux son nom, car il mérite d’être transmis d’autorité à la postérité pour avoir su faire passer l’innommable sous les fourches caudines du monnayable.

Tout se monnaie ici-bas, même votre santé, surtout votre santé !

Je l’attends, le révolutionnaire, j’attends le Karl MARX, le Sigmund FREUD de l’économie politique qui réussira à mettre bas cet échaufadage de la mort qui nous conduit tout droit vers la Veuve, la grande Faucheuse, à cause des Fils de la Veuve vendus à la cause mondialiste et immigrationniste.

Afficher l'image d'origine

C’est au Docteur GUILLOTIN, frère de Lumière et fils de la Veuve, que nous devons aujourd’hui cette invention qui a servi à couper la tête du Roi de France.

Pourtant la France avait un bijou que le monde entier nous enviait :

– son secteur hospitalier avec ses capacités de recherche et d’innovation.

Aujourd’hui nous descendons dans l’abîme, sans chapeau n’est-il pas vrai ?, grâce aux réformes de l’orthographe et de la bêtise humaine, le tout de la simplification devenant le rien d’un néant stupide.

C’est géant d’avoir imaginé qu’on pouvait vendre la Santé Publique par secteurs, non ?

Vous ne trouvez pas ?

Moi non plus.

C’est ahurissant de connerie, oui !

La division par secteurs permet la division tout court de la France, chaque secteur étant dressé contre un autre secteur, chaque communauté se dressant contre une autre communauté.

C’est pratique pour régner, c’est connu de longue date :

– Diviser pour mieux régner !

Et ça marche.

Ces médecins qui s’en mettent plein les poches, quelle indécence de venir réclamer une hausse de leurs consultations, alors que la Sécurité Sociale est en déficit !

C’est moche et très vilain.

Ah, parce qu’il faut que la Sécurité Sociale produise du profit ?

Ce n’est plus le marché de la Santé Publique mais celui de la mort féodo-vassalique.

Si je comprends bien, plus la population augmente, moins l’offre de soins doit être ouverte et offerte, surtout aux plus nécessiteux ?

Excusez-moi d’être idiote, peut-être une idiote utile, mais je ne comprends toujours pas.

Plus la population augmente, et moins nous devrions avoir de médecins, seule profession à avoir été frappée en premier par un “numerus clausus” dont nous percevons incontestablement les effets négatifs aujourd’hui.

Sans pour autant avoir pris les mesures nécessaires pour former plus de médecins à une profession qui rapporte moins que vendre des voitures en tant que concessionnaire d’une grande marque.

Sauf que, pour être concessionnaire, il n’est point besoin d’avoir fait huit à dix ans d’études après le baccalauréat, diplôme qui sera délivré bientôt de plein droit à tout le monde.

Afficher l'image d'origine

Sauf que, si vous avez un grave accident de la route, ce n’est pas votre concessionnaire automobile qui va vous sauver la vie.

Il sauvera peut-être votre voiture mais, excusez-moi du peu, ça vous fera une belle jambe le jour où vous devrez être amputé(e) de vos deux jambes parce que les secours seront débordés, l’hôpital ou la clinique saturé(e) !

Au fond, la pénibilité de cette époque repose sur son incapacité et sa volonté à refuser toute échelle hiérarchique de valeurs :

– on ne juge pas, c’est pas bien de juger !

Tous, victimes et coupables, sont confondus dans le même bain de sang.

Pire, il nous est demandé parfois de plaindre davantage nos bourreaux que leurs victimes !

– on est tous pareils !, même si l’autre en face de vous fait tout pour vous montrer sa différence et refuse de “s’assimiler”, le gros mot !

– toutes les religions sont pareilles !, principalement celle qui rend pareille à elle toutes les autres religions puisque, partout où elle s’implante, elle finit par devenir invasive, puis exclusive.

Elle, elle a le droit, pas vous.

Sur le même principe “intellectuel”, quoique le mot “intellectuel” me paraisse en la matière surévalué et largement surestimé, sur le même principe débile, il a été coté économiquement un marché de la santé pour permettre à des vendeurs de patates et de chaussettes de pouvoir s’enrichir, sans avoir fait huit à dix ans d’études, eux.

C’est trop long et trop pénible de travailler à sauver la vie des autres.

D’aucuns vous diront dans un discours bien rôdé, le rodéo des médias qui tourne en boucle sur vos ondes stériles, d’aucuns vous diront que c’est normal de verser des millions d’euros à des patrons apatrides, impavides et avides, qui vont délocaliser des entreprises françaises.

https://ysengrimus.files.wordpress.com/2014/01/extra-extra.jpg?w=710&h=573

Afficher l'image d'origine

C’est vrai, quoi ?

Grâce à eux, nous serons bientôt tous au chômage en France, réduits au nouveau servage mondialiste, le siècle des Lumières et la révolution industrielle nous conduisant tout droit vers la fin de nos droits si chèrement acquis après des siècles de lutte des classes.

Il faut s’adapter !

Ou mourir.

En fait, il nous faut s’adapter au fait que nous allons mourir, la France, sa civilisation et l’Europe.

Ce que nos élites bien-pensantes se pensent dans leurs têtes malfaites de malfaiteurs et ce qu’ils ne nous disent pas, surtout pas !

Ils médisent sur votre incompétence à pouvoir vous réformer ?

Pourquoi ne pas vouloir mourir, vous demandè-je ?

C’est vrai, quoi, ne devons-nous pas tous mourir un jour ?

Eux d’abord, s’il vous plaît.

__________________________________________________________________

Donc, ces fondus de la politique et ces tordus de l’ordre économique vous proposent de mourir “en paix”.

Car, si vous lisez les programmes politiques de tous les partis communs qui sont les parties communes de la Nation, comme vos chiottes dans vos maisons,

Afficher l'image d'origine

[ Bonjour, COLUCHE !]

y vous proposent de mourir BIEN.

C’est mieux que d’mourir mal et vite.

Là, faut comprendre que ça va prendre un certain temps mais qu’vous allez mourir.

Bien.

Quoi, y sont pas contents, les Français d’souche ?

Y veulent pas mourir ?

J’t’en foutrais des tartes à ces entartés de Français trop riches…

Ouaip, t’es trop riche piss’que t’es français.

T’es trop riche piss’que t’es commerçant.

Aujourd’hui, tous ceux qui travaillent, y sont trop riches.

Sinon pourquoi qu’on leur prendrait leur argent à eux ?

Rien qu’à eux ?

Aujourd’hui si tu veux être tranquille, faut pas travailler !

Surtout pas devenir médecin.

Afficher l'image d'origine

Ca coûte trop cher à la Sécurité Sociale.

Y vont t’remplacer par des robots et plus tard, par des émissions de télé-réalité où des citoyens s’entraîneront à opérer l’un des leurs, sous l’oeil goguenard d’un animateur qui commentera :

– “Là, y’a la vessie qui vient d’exploser ! Merde, le con, y l’avait pas pissé avant qu’on l’opère…”

Et toi, tu t’bidonneras aussi pass’que t’es aussi con qu’eux.

Sauf que toi, tu le sais pas, qu’t’es un con !

Bon, c’est juste en passant, pour vous dire, si vous voulez pas vous retrouver, cul nu, la chemise flottant sur un corps en sang, faut vous remuer… le cul !

Et défendre votre secteur public.

Celui de la Santé, celui de votre santé.

Allez, j’y vais, c’est bientôt l’heure de l’apéro.

– A vot’santé, les mouettes !

Pass’qu’à force de fermer vot’gueule, les mouettes, y’aura plus qu’à refermer le couvercle de la boite quand on vous y enterrera.

Plus vite que prévu !

La mort, elle vous rendra muettes, les mouettes.

Y vous disent :

– “Vos gueules, les mouettes !”

Eh ben, moi, j’réponds :

– “Au moins, les mouettes, elles leur chient dessus. Et vous, vous faites quoi pour sauver vos vies ?”

Afficher l'image d'origine

______________________________________________________________

Merci, COLUCHE pour cet apéro d’avant midi !

Ca met en bouche.

Je termine par ces remerciements :

– L’hôpital de Perpignan croule sous les dettes, il paraît.

Quelle est la plus grande dette que nous devons au secteur hospitalier, toutes et tous ?

Celle de nous sauver la vie.

Et si vous estimez que votre vie n’a pas de prix, alors faites-le savoir !

Mais, faut-il être bêtes pour accepter de raisonner comme eux raisonnent, ces économistes à la mine si tristes de fossoyeurs de la France ?

Notre belle France.

N’acceptons plus cette comptabilité des minables contre celles et ceux admirables qui oeuvrent pour sauver des vies, chaque jour de leur propre vie.

Economisez à l’hôpital pour faire des économies ?

Mais, Ducon, la première économie à faire, c’est de sauver ta vie.

Ma mère est rentrée à l’hôpital de Perpignan, foudroyée par un AVC, un troisième AVC, ayant perdu l’usage de la parole et l’usage de son corps, un peu aussi, normal.

Le SAMU est arrivé très rapidement, mais l’alerte a été donnée tardivement.

Heureusement que la chaîne humanitaire a bien fonctionné, de l’infirmière Cathy prévenant le SAMU et me prévenant jusqu’au médecin urgentiste devant faire face seul à une soirée comme les autres, aux Urgences de la Vie, une soirée où chaque seconde de la vie compte pour la vie de ces patients en “état d’urgence”.

Aujourd’hui, après un court séjour en neuro-vasculaire au service Neurologie de l’hôpital de Perpignan, ma mère est sauvée.

Elle parle à nouveau, elle marche comme avant, avec les difficultés liées à son grand âge.

Je regrette seulement qu’après ce premier miracle de la médecine, le docteur en charge de l’état de santé de ma mère, n’en ait pas profité pour la rajeunir de quelques années.

Allez quoi !

Une petite vingtaine d’années.

C’est fou ce qu’on s’habitue vite à l’excellence des soins hospitaliers !

Afficher l'image d'origine

Il paraît que le budget pour la police, la gendarmerie et l’armée française a été “sanctuarisé” parce que prime d’abord la Sécurité du peuple français.

Excusez-moi de vous poser bêtement, en candide, cette question naïve ?

C’est quoi, une sécurité du peuple français, si :

– lorsque vous êtes blessé(e) lors d’un attentat, d’un accident de la route ou de la vie,

  • votre hôpital rural de proximité a fermé, votre médecin traitant est parti et que votre salut dépend de la capacité du SAMU à parcourir en un temps record des routes et autoroutes encombrées par les cars d’Emmanuel MACRON ?

Ce qui va accentuer le risque accidentogène autant pour les pompiers que pour les urgentistes.

Tous à l’hôpital “terminal” !

Le seul qui existera encore à quelques centaines de kilomètres de chez vous ou de chez eux.

Ou la Morgue, toujours plus proche de chez vous.

Qu’on se rassure, nous, les cons de Français !

Ils nous ont promis des maisons de garde médicales avec des robots et des ordinateurs pour nous opérer, s’il le faut vraiment.

Et nous soigner à distance.

– “Vous avez mal où ?

– Là ?

– Mais là, c’est quoi ?

– C’est que, mon bon monsieur, je ne peux pas faire de palpations. Donc c’est à vous de me dire où vous avez mal !”

Sauf que, pour ma part, ignare comme je suis,  j’aurais bien du mal, personnellement, si j’avais mal, à faire la différence entre une douleur à la rate ou au foie, ma foi. En plus, je confonds la droite avec la gauche, comme les politiciens d’ailleurs.

http://image.slidesharecdn.com/questionnairepourleprochainbac-lafrance-131212133721-phpapp01/95/questionnaire-pour-le-prochain-bac-la-france-38-638.jpg?cb=1386863706

Afficher l'image d'origine

Moi, je vous dis que les médecins qui vont accepter de faire ce diagnostic à distance, ils vont devoir s’assurer fortement, comme les anesthésistes aujourd’hui.

En fait, notre époque est en train de confondre une fois de plus le virtuel avec le réel.

A force de regarder des séries télévisées, nos “politichiens” sont tous persuadés, vu leur haut niveau intellectuel, que les palpations et examen physiologique manuel ne servent à rien.

Il faut dire qu’ils ont tous fait de longues études de médecine, contrairement aux praticiens, et qu’ils savent de quoi ils parlent, puisque ce sont leurs économistes mondialistes qui leur ont dit que….

Je termine comme une fin de vie cet article.

La vôtre de fin de vie !

La fin d’une vie où votre vie valait plus que le prix d’une voiture.

Aujourd’hui j’en doute !

Je les soupçonne même, nos brillants “politichiens” à poils de chiens, sans brosse, qui ne bossent jamais, je les soupçonne même de vouloir délocaliser nos hôpitaux publics.

Nous serions alors diagnostiqués et opérés à distance par des centres médicaux situés au Maghreb ou en Chine.

Pire, aux Etats-Unis, avec un système d’assurances privées qui permettra de décharger les patrons des multinationales de la prise en charge des frais liés à la Sécurité Sociale.

Le coût d’une assurance privée pour frais médicaux aux Etats-Unis ?

Environ un tiers de votre salaire net.

Une rigolade pour le peuple si riche de France !

Mais quelle dégringolade pour nos ancêtres qui nous avaient légué un autre système, envié par tous dans le monde entier :

– la Sécurité Sociale.

Afficher l'image d'origine

______________________________________________________

– “A vot’Santé !”

Comme vient de vous le dire, déjà, mon pote COLUCHE.

De COLUCHE : – “Comment enseigner l’histoire dans un collège de France, sans finir saigné par un élève qui s’est déséquilibré tout seul, après vous être saigné aux quatre veines pour appliquer une réforme inapplicable ? C’s’rait pas d’veine pour vous ! Mon conseil, supprimer les chaises pour éviter tout déséquilibre ! Restez debout… ou couchez-vous !”

Voilà, c’est bientôt la rentrée scolaire, une galère, quoi !

Afficher l'image d'origine

Vous ramez déjà dans les transports pour revenir galérer dans votre collège.

Et, en plus, vous savez que vous allez ramer encore plus face à vos élèves, ceux avec qui il fait si bon “vivre ensemble” que vous préféreriez vivre loin d’eux.

Sauf que “ça”, vous pouvez pas le dire !

Déjà faudrait avoir votre emploi du temps.

Savoir en combien de compétences vous avez été divisé et avec combien d’autres professeurs vous allez pouvoir vous disputer et disputer votre bout d’gras pour pas rentrer trop tard chez vous.

Car aujourd’hui toute connaissance est devenue transversale et chevauche différentes matières.

Normal que tout aille de travers !

Il va falloir inclure les mathématiques dans l’histoire.

Vous avez un peu réfléchi au problème, un problème de mathématiques justement.

Pourquoi pas leur faire compter le nombre de squelettes dans un ossuaire dont il faudra soustraire les bons Musulmans des mauvais Chrétiens, ceux qui les auraient massacrés, bien sûr !

Pass’que, sinon, ce s’rait pas politiquement correct.

Imaginez que vous tombiez sur un ossuaire de Chrétiens d’Orient tués par des Musulmans ?

Non, c’est trop contemporain.

Imaginons que vous tombiez sur un ossuaire de Chrétiens d’Espagne tués par des Musulmans pacifiques, qu’auraient tué des méchants Chrétiens pass’qu’y z’auraient refusé de s’convertir à la religion musulmane, la religion de la paix et de l’amour ?

Afficher l'image d'origine

C’est vrai quoi, c’est d’leur faute aussi !

Moi, j’me convertirais tout d’suite.

Pass’que j’pourrais avoir autant d’gonzesses que j’peux en entretenir et autant d’fesses à pétrir que j’en ai envie !

Et que même, après, j’pourrais toutes les répudier si j’peux plus les nourrir, sans avoir à attendre la fin d’leur vie, quitte à accélerer un peu la fin d’leur vie.

La vie d’une femme, chez eux, ça vaut rien.

Pas même celle d’un chien.

Allez, ouste, dehors !

J’en ai trouvé une plus jeune et plus appétente.

Sous sa tente bleu marine, j’irais lui gratouiller le ventrou comme un fou d’Allah !

En plus, tu t’rends compte, j’serais au Paradis d’Allah à l’heure actuelle avec 70 houris, des sacrées souris, plus expérimentées que nos putes sur terre, mais toujours vierges.

Sauf que j’pourrais pas faire grand-chose avec elles, piss’qu’au Paradis, t’es comme un ange.

C’est un peu con, non, tu trouves pas ?

En fait, si on y réfléchit bien, la religion la plus con sur terre, c’est bien celle des 70 houris !

Y’aurait d’quoi déposer plainte pour publicité mensongère.

Afficher l'image d'origine

On s’demande pourquoi tous les potes arabes y viennent chez nous, si c’est pas pour fuir c’te religion.

Sauf qu’on va bientôt leur imposer de devenir ou de rester musulmans, tout comme nous.

Ca s’paye, les contrats d’armements avec la France.

Bon, mais j’m’égare.

J’ m’trompe de chemin.

J’reviens sur terre avec mon p’tit cartable de professeur amateur et mes lunettes pour mec à la vue basse.

Pass’que moi, c’que j’préfère regarder, ce sont les culottes des filles !

A quoi ça sert d’être dans l’enseignement, si on est pas un peu pédophiles ?

Y’en a plein, de plus en plus.

Mais ça, on vous le dira pas.

Sauf si c’est dans l’église catholique.

C’est un vieux règlement de comptes entre le gouvernement maçonnique PS, post-scriptum,  et l’église catholique.

Même si on sait, franchement, qu’chez les “pas francs”-maçons, des pédés, y’en a autant, sinon plus !, que dans l’église catholique.

Forcément y’a de plus en plus de “culs-rés” qui sont francs-maçons, chez les pédophiles.

Ah l’amour de la jeunesse, ça peut vous mener loin !

http://md1.libe.com/photo/430269-zoubi5.jpg?modified_at=1339425505&width=1350

Afficher l'image d'origine

Par exemple, vous pouvez finir ministre de l’éducation nationale ou président de la république.

Après vous dirigerez l’Institut du Monde Arabe, ou vous vous ferez dirigé par le monde arabe, pass’que leur religion, c’est aussi la seule qui permet d’s’sauter des mineurs ou d’s’faire sauter avec une ceinture d’explosifs avec des petits garçons ou des petites filles, ou les deux, j’suis pas sexiste !,   pour aller au Paradis d’Allah retrouver les 70 houris qu’y vous intéressent pas, pass’que vous z’êtes pédé comme un phoque !

C’est cruel, la vie !

Dans l’au-delà ou là-bas, chez eux.

Faut pas croire !

Tout n’est pas permis.

Si l’homme est adulte, c’est haram d’être pédé.

“Pédé”, ça veut dire “enfant”, pas péché dans leur religion.

On comprend mieux pourquoi tous nos évêques de France et d’Navarre y voudraient tous qu’on en soient, d’la religion d’la paix et d’l’amour !

Y pourraient enfin baiser comme les z’aut’, sans craindre un procès.

Afficher l'image d'origine

Mais revenons à nos enfants de France et d’ailleurs, surtout ceux qui viennent d’ailleurs, quand y sont nés chez nous mais qu’on dirait pas et qu’eux aussi, y le disent pas.

Y disent tous :

– “Nique la France !”

Et nous, on dit :

– “Oh, les pauv’gosses, qu’est-ce qu’on les a fait souffrir ! Qu’est-ce qu’y z’endurent à cause de nous tous !”

Surtout de vous.

Pass’que moi, aux gosses, j’leur ai rien fait.

Moi aussi, j’faisais rien ou pas grand-chose.

J’bosse quand j’veux !

Mais, plutôt que vouloir faire mourir les aut’, j’préfére les faire mourir de rire.

C’est pas pareil, non ?

Afficher l'image d'origine

– “Pourquoi tant de haine ?” Se demande le prof qui va devoir rentrer dans sa nouvelle classe, face à des têtes à claques qu’il aura pas l’droit de corriger, même plus d’mettre de mauvaises notes, juste relever les points positifs :

– “Bon, y l’est con ! Mais…”

– “Mais quoi ?” Demande la mère.

– “Y court vite !”

C’est vrai quoi !

Vous ne vous rendez pas compte !

Dans l’avenir, la population française sera divisée en deux groupes :

– ceux qui courent vite

– et ceux qui courent moins vite.

Auront réussi le concours de la vie et le droit à leur survie ceux qui courront vite, très vite.

Si, j’vous le dis.

Mais vous ne me croyez pas.

Jamais !

Donc revenons à notre classe de fauves qu’ont les crocs, qu’on dirait qu’y z’ont pas bouffé du prof depuis longtemps, au moins deux mois, le temps des vacances.

Afficher l'image d'origine

Vous serrez les fesses dans vot’ mignon p’tit pantalon de professeur bien propre sur lui.

Et vous vous asseyez sur la chaise de la torture.

Y sont tous là, ces enfoirés !

Comme s’y pouvaient pas faire l’école buissionnière, non ?!

Y sont là.

Y vous regardent.

Vous comptez, à vue d’nez, sans être raciste, qu’y’a une majorité de ceux qui aiment bien vivre avec vous, plus que vous, vous aimez vivre avec eux.

A la queue leu leu… qu’est-ce qu’on s’marre !

Vous vous présentez, en essayant de gommer le côté “Français de souche”, politiquement devenu incorrect.

D’ailleurs, y recherchait un professeur d’histoire maghrébin capable d’enseigner aussi l’arabe, la langue de l’avenir de la France, pass’qu’y lancent aussi l’enseignement d’une deuxième langue obligatoire dans les collèges, l’arabe, pour la majorité “française” d’une autre origine.

Mais ça faut pas le dire !

Tu comprends, faut relever le niveau des classes françaises.

La moyenne des notes est devenue catastrophique.

Logiquement, en enseignant aux Français d’une autre origine, leur langue d’origine,y devraient tous avoir de bonnes notes.

Les parents devraient être contents et voter pour François HOLLANDE en 2017.

Afficher l'image d'origine

Plus besoin de les envoyer au Centre Culturel Musulman du coin après les cours du soir, leurs mioches qu’y veulent pas bosser.

Y pourront apprendre le Coran et l’arabe ou l’arabe et le Coran, en même temps que l’histoire de France, s’il leur reste du temps pour cette matière très facultative.

Donc t’es prof d’histoire dans un collège où “on” parle en majorité la nouvelle langue française, l’arabe des banlieues.

Ouaip, pass’que l’arabe de banlieue, c’est pas l’arabe littéraire.

Y’en a qui vont être déçus, moi j’vous le dis !

– “Quoi, faut qu’je travaille, même pour apprendre ma propre langue ? C’est quoi, c’te arnaque ?”

Moi j’ connais des principaux, les proviseurs de collègues, qui vont devoir courir vite, très vite, quand les p’tits Français maghrébins, y z’auront de mauvaises notes dans leur propre langue.

– “Raciste !” qu’y diront à leur professeur d’arabe.

– “Raciste !” qu’y diront à leur principal.

Va falloir s’entendre sur l’arabe qui va être enseigné, moi j’vous l’dis et j’vous le répète. L’arabe, c’est pas une  langue faite pour être enseignée aux feignants.

Ca va être compliqué à gérer, c’te affaire-là !

Même moi qu’étais un bon élève, j’aurais pas pu apprendre l’arabe littéraire !

Déjà que l’français…

Pourquoi pas le chinois, pendant qu’on y est ?

En plus faut être bon en dessin.

Moi j’étais nul en dessin.

Encre de plume, oui, plume au cul, j’préfère !

http://www.lemag.ma/photo/art/grande/6331126-9548572.jpg?v=1392555548

Afficher l'image d'origine

Bon, j’reviens à ma place, celle du professeur d’histoire qui va devoir raconter une histoire de France qui rende pas marteaux ceux qui l’sont déjà avec leur religion de la paix et d’l’amour.

L’histoire de Charles MARTEL qui s’arrête à Poitiers, la ligne de démarcation entre les cancres et les autres, ceux qui savent que c’est pas vrai…

C’est pas vrai qu’Charles MARTEL y l’a vaincu les Musulmans.

Y’a jamais eu de Sarrazins sur le territoire de France.

C’était des Basques !

Du coup, on sait pas trop pourquoi y nous ont pas envahis, les Basques, euh, les Sarrazins.

Piss’qu’on est toujours des Chrétiens.

Plus pour longtemps, ça !, j’vous l’accorde, car on est devenus de sacrés et parfaits crétins…

http://nick-intl.mtvnimages.com/uri/mgid:file:gsp:scenic:/international/nickelodeon.fr/images/Show/LesLapinsCretins-Invasion/property-mobile-rabbids_invasion-480×270.png?height=0&width=480&matte=true&crop=false

Afficher l'image d'origine

Donc, t’es prof et tu regardes ta classe de cancres.

Tu sais que tu dois pas dire “musulmans”, “Islam”, et encore moins :

– “On a gagné contre eux, nous, les Français !”

Ou pire, ajouter :

– “Sans nous, les Français, toute l’Europe devenait musulmane !”

Ca, c’était avant, quand on gagnait nos guerres en luttant contre eux.

Là, on perd nos guerres, sans même nous battre.

On est vraiment devenus trop cons !

Tu sais aussi qu’au gouvernement, ce sont tous des “vendus” et qu’si t’as le malheur de faire l’apologie indirecte ou pire, directe, de l’armée française qu’était chrétienne, t’es mort pour le tableau d’avancement mais tu s’ras inscrit au tableau de radiation des cadres, comme Véro.

http://www.i-defense.org/photo/art/default/1967895-2711226.jpg?v=1289494310

Afficher l'image d'origine

Ta mère-patrie ne t’en sera absolument pas reconnaissante.

Par conséquent, toi, le prof d’histoire, tu prends le nouveau livre d’histoire et tu racontes une autre histoire.

Pas celle de France, de la France de ton enfance, mais celle qui n’offense pas les Musulmans pass’que c’est à eux qu’on vend tous nos contrats d’armement. Forcément on peut plus se battre contre eux, piss’que c’est eux qu’ont toutes nos armes !

Elle te fait un peu chier, quoi, cette histoire, pass’que tu passes pour un con aux yeux de tes élèves :

– T’es celui qu’a perdu toutes les guerres contre l’Islam mais qu’aura gagné au moins une guerre, celle contre les Basques !

Quand j’vous disais qu’les Basques, y z’avaient du mal à s’intégrer en France !

Voir… Véro, mets en ligne mon article précédent sur le “Vivre ensemble à Saint Pierre-et-Miquelon”, merci !

https://veroniquehurtado.wordpress.com/2016/06/12/jour-du-seigneur-du-12-juin-2016-le-vivre-ensemble-vu-par-le-jour-du-seigneur-sur-france-2-a-saint-pierre-et-miquelon-et-vu-par-coluche/

Afficher l'image d'origine

Eux, c’est les mecs qui s’voilent, et pas pass’que ce sont des femmelettes !

Faut suivre aussi.

Pas sûr que les Basques, y z’apprécient !

Mais, heureusement, toi tu enseignes en région parisienne dans un collège de banlieue annexé par la nouvelle France, celle de l’identité heureuse, comme y dit si bien Ali JUPPE.

Afficher l'image d'origine

T’es un veinard, quand même.

Tu peux même être peinard, si tu gères bien, car tes élèves y z’ont pas la réputation d’être des foudres de guerre en histoire.

Y sont trop flemmards.

Y préfèrent l’histoire du Prophète MAHOMET, çui qu’a converti tout le Moyen-Orient, l’Espagne et presque la France, sauf que…

Ah oui, le Charles MARTEL, c’était des Basques qu’il a arrêtés !

Tu t’rends comptes si t’enseignais dans un collège basque ?

Tu ferais comment ?

Interdit de dire que Charles MARTEL, y l’a gagné contre les Musulmans qu’y envahissaient la France, sous peine d’être démissionné de ta fonction d’enseignant.

Mais aussi, interdit de dire, sur des terres basques, même en basket, qu’un Roi de France, y l’aurait vaincu des Basques !

Alors tu fais quoi ?

Tu vas pisser.

Et quand tu reviens, tu sautes le chapitre d’histoire pour en prendre un autre.

Tu veux bien finir martyr pour la bonne cause, mais de là à t’faire sauter d’ton poste d’enseignant, toi-même, pour la mauvaise cause et la mauvaise foi, y’a une marge !

Les gosses basques, de France, y sauront jamais pourquoi la France est restée chrétienne.

Les gosses musulmans de banlieue, où qu’c’est plus la France, eux, y comprendront jamais pourquoi la police nationale et espagnole, y z’arrivent pas z’à arrêter les terribles “Etarraks”, tellement ce fut facile d’arrêter des Basques avec un marteau, un seul MARTEL !

Pass’qu’on dit un “MARTEL” et des “marteaux”, comme  “Y sont tous marteaux !”.

Afficher l'image d'origine

In english, in the text, because, in french, it’s prohibited !

Une histoire à te rendre et à les rendre “marteaux”, les Basques !

Heureusement y sont chrétiens, les Basques !

Donc y z’ont un meilleur sens de l’équilibre que tes élèves en région parisienne !

Mais que c’est sympa, le “vivre ensemble” !

Tous ensemble, comme des cons, tant il est vrai qu’y faut vraiment être cons pour avoir pondu des programmes scolaires aussi cons.

Allez, j’vous laisse, bande de nazes !

A vos programmes d’histoire et à vos programmes politiques.

Pass’que c’est vous qui allez faire l’histoire de France en 2017 !

Et pour raconter quoi à vos enfants et à vos petits-enfants ?

Comment vous avez été vaincus pour avoir refusé de vous battre ?

La France, elle portera un nom arabe.

Afficher l'image d'origine

Et les potes arabes qui auront appris le français et qui le parlent mieux que la plupart d’entre vous, ou ils se s’ront à nouveau enfuis pour survivre, ou y s’ront morts, comme vous.

La soumission, c’est une mort.

Elle est plus lente.

Mais c’est une mort.

Une mort lente, comme une asphyxie, une longue agonie.

Si vous écoutiez vos frères arabes qui luttent pour les libertés publiques, vos libertés, vous seriez moins cons.

Au lieu de devenir une terre de Lumières pour les frères arabes qui luttent, vous êtes devenus une terre de misère, en recevant tous ceux qui ne veulent pas de votre “vivre ensemble”, sauf si vous vivez comme eux.

“Tous pareils”, ouaip, tous aussi cons !

 

http://www.siwel.info/photo/art/grande/8664169-13673537.jpg?v=1450275087

Afficher l'image d'origine