Du Seigneur : – “Le partage du monde en deux, non, en une seule partie, la guerre partout sauf aux Etats-Unis et en Arabie Saoudite with Barack Hussein OBAMA as “guest star”, the former President of United States of America (USA).”

samedi 20 août 2016

 

Barack Obama et Hillary Clinton ont créé DAECH le 8 avril 2013 : nom de code Timber Sycamore (Financement Arabie Saoudite)

 

 

Haji BAKR,

  • véritable chef de DAECH
  • Organisateur du plan CIA “Timber Sycamore” en Syrie

 

par Yannick TOUTAIN

[François HOLLANDE, le “soumis”, et son “mentor/menteur”, Barack Hussein OBAMA, qui donnent des leçons d’indépendance au monde entier]

 

http://revolisationactu.blogspot.com/2016/08/barack-obama-et-hillary-clinton-ont.html

[Voir la fin du post pour des extraits plus complets de l’article du 20/08/16]

Jaquette/Covers La Prophetie (Ghouls)

 

[Article du 20/08/16 choisi par le Seigneur à cause de mes doutes et peut-être de vos doutes sur la prédiction “terribilis” à venir et l’implication des MÊMES acteurs]

_________________________________________________________________________________

 

C’était le 30 octobre au matin, “petit” le matin.

J’avoue :

– Je n’ai pas noté ma vision ni le discours qui l’accompagnait.

  • “04H00 du mat”, c’est pas top !”

J’ai dû grommeler que je m’en rappellerais, si, si… en me rendormant.

Et puis j’en ai oublié la plus grande partie, sauf le dessin.

Pourtant, jusqu’à cinq heures et demie, j’ai récité pieusement, tout en somnolant sciemment, ce que je devrais écrire à mon réveil, bercée par la voix du Seigneur, l’Ange du Seigneur qui ne me lâchait pas et espérait sans doute me voir me lever et sauter du lit.

Sauf que… j’ai résisté vaillamment à l’appel de la sortie du lit.

Réveillez-vous les jeunes - Salafidunord

Après tout, ce n’est pas pour rien que nous, femmes et hommes de ma génération, pouvons faire deux choses à la fois, regarder la télévision, un écran et… dormir !

Mais je me souviens, – REMEMBER -, quand même d’une chose.

Car ma vision était un “dessin”, un dessin humoristique d’un très grand et féroce cynisme :

– “La paix dans le monde”

  • le “NOUVEL ORDRE MONDIAL“.

Il y avait deux hommes qui se faisaient face et la terre était entre eux deux,

– une terre plate comme une carte dont je pouvais distinguer nettement tous les continents et les reliefs.

SVS: Flat Earth for "LARGEST"

Des deux hommes, je me souviens surtout de l’un d’entre eux :

– Barack Hussein OBAMA.

C’était lui qui se tenait à droite, à la droite du “tableau”, face à l’autre dont je ne voyais pas le visage car il portait un voile, le voile des Emirs arabes,

– cette tente à carreaux cachant leur tête,

  • chiffon qui sert de nappe de table aux pauvres kouffars quand “ils se mettent à table”.

Nous aussi, nous avons nos coutumes ridicules :

– habiller une table, franchement ?

Costume Cheik Arabe / Emir Arabe luxe

Costume de “cheik arabe” avec la nappe de table à petits carreaux rouges,

  • celle utilisée pour couper le “sauciflar” et les lardons sur la table de la cuisine !

[COLUCHE, sors de ce corps !]

__________________________________________________________

Le discours, je l’avoue, bis repetita :

– Mea culpa !, je l’ai oublié en grande partie.

C’était dit dans le genre prophétique habituel, un peu grandiloquent et biblique, indigeste à 04H00 du matin, quand vous êtes au chaud sous la couette et qu’une énième tempête menace la France.

  • Impossible de me rappeler tout !

Je ne me souviens que de la présence de “l’Ange du Seigneur” et de Sa voix, comme la trompette du Jugement Dernier annonçant… ?

– Ou alors, j’ai fait exprès d’oublier ?

C’est comme avec les cauchemars.

Mon cerveau a choisi de vider le grenier de tous les souvenirs inutiles, violents, blessants, offensants et insultants.

La Voix de GO !: mars 2013
Le Seigneur dit que “penser à ses ennemis, c’est leur donner une importance qu’ils ne méritent pas et qu’ils n’ont pas.
  • L’oubli, c’est la mort, leur mort !
  • Oublie-les,
  • DELIVRE-TOI TOI-MEME ET VIS TA VIE SANS EUX !”

_____________________________________________________________

Lorsque je me réveille le matin, chaque jour est un jour nouveau, dans un monde neuf, tout à fait nouveau,

– c’est à dire que plus rien n’existe que le sentiment d’exister,

  • d’être né-e dans un monde où tout est encore possible à l’infini.

 

 

What does it mean to be a born again Christian

 

Il faut dire et écrire que telle est la volonté du Seigneur, savoir s’alléger de ses fardeaux inutiles, les vieilles rancunes tenaces, les anciennes blessures suintantes et regarder le soleil se lever avec cette certitude que l’homme ancien est mort.

Et puis les heures passent, la mémoire revient prendre sa place, petit à petit, par morceaux de glace, dans un froid polaire devant un miroir brisé de l’horreur,

  • un puzzle des peurs à reconstituer

– car c’est peu dire que le monde, aujourd’hui sur terre, ce n’est pas le Paradis.

Sauf pour les très riches,

  • les très très riches qui font de la terre un Enfer

  • l’Enfer des pauvres à qui ils vont voler leur air, leur mer et leur terre pour les leur faire payer mille fois plus cher !

 

59 best Born Again! images on Pinterest | Scriptures ...

 

 

Donc me voilà avec ce dessin “animé” où l’Ange du Seigneur disait (de mémoire récalcitrante) :

– “La paix sur le monde” d’une voix terrible, comme s’il annonçait la fin du monde !

Alors je voyais l’Emir arabe dont le visage était caché [parce qu’interchangeable ?] poser sa main sur une partie du monde [la terre plate] et dire dans un grand rire démoniaque :

– “La paix en Irak et en Syrie !”

Pendant que l’homme à la face cachée proclamait cette paix avec cette jouissance “diabolique”, je pouvais voir tomber sur l’Irak et la Syrie, comme au Yémen, des pluies de bombes, des maisons et des immeubles s’effondrer comme des châteaux de cartes, des femmes portant des enfants mourir dans d’atroces souffrances tandis que des vieux s’éteignaient dans la poussière du NOUVEAU MONDE à l’image de ces bougies de chair fondues à l’extrême par la chaleur torride des brasiers environnants.

Yémen : De la guerre à la famine | NPA

Quand la famine dévore les corps à cause de la guerre, les complices de cette guerre sont les vautours de la mort !

  • Qui vend des armes, vend son âme au Diable !

 

 

Guerre au Yémen : la France complice de la coalition ...

Parce qu’un homme qui pleure est d’abord un homme qui pleure,

-c’est à dire, toi, moi, lui ou … quelqu’un d’autre qui est et sera toujours toi

  • bientôt toi pleurant sur ta maison détruite et ta famille disparue !

 

 

______________________________________________________________________

 

Puis, son interlocuteur, l’homme qui lui faisait face, jouait à son tour sa partie.

Le duo funeste et fatal était complet avec Barack Hussein OBAMA, l’ex-Président des Etats-Unis.

L’homme métis, ni blanc ni noir, ni chrétien ni musulman, survolait d’un revers de main la “carte-terre” étendue devant lui et proclamait avec suffisance, dans un grand éclat de rire tout aussi “satanique” qui transformait mon rêve en véritable cauchemar, in english please, cette affirmation martiale :

– “And for us, the rest of the world,

  • PEACE for the rest of the world,

  • especially in Europe !

Le rire se transformait en un rictus sadique et je pouvais voir la suite de sa pensée non dite verbalement :

– “against Russia“.

La guerre glaciale des Etats-Unis contre la Russie
  • La guerre glaciale des Etats-Unis contre la Russie !

 

Barack Hussein OBAMA semblait vouer une haine profonde à la Russie si chrétienne et je sentais que sa haine prenait sa source dans une christianophobie quasi religieuse,

– une religion qui n’était pas celle du Dieu du Livre.

Au même moment, il m’a été montré en images la suite de ses pensées si plaisantes pour lui, “l’homme du milieu”, “l’homme du ni-ni”,

  • des gouvernements renversés au nom de la PAIX DANS LE MONDE

  • des populations bombardées au nom de la PAIX DANS LE MONDE

  • une Europe dévastée, transformée en “Moyen-Orient”,

– un Moyen-Orient couvert de ruines fumantes avec ses populations fuyantes, chassées de partout, qui ne trouveront plus jamais refuge nulle part,

  • car la guerre sera PARTOUT dans le monde.

 

 

Le Sultan Erdogan en guerre contre… la Russie – Les ...
  • Le Sultan Erdogan en guerre contre… la Russie !

Aujourd’hui, à tête reposée mais avec quelques migraines récalcitrantes et résistantes, comme si le chaos du monde se répercutait en moi, j’en ai conclu,

– et j’espère faussement !

  • que Barack OBAMA préparait son retour pour les prochaines élections présidentielles

  • et que ses alliés génocidaires étaient prêts à renverser l’actuel Président des Etats-Unis d’Amérique, Donald TRUMP, pour mener à bien leurs projets néfastes qui sont :

-l’instauration du “Nouvel Ordre Mondial”,

  • la “Paix PARTOUT dans le Monde”,

  • cette bannière des faucons voulant “la GUERRE partout”,

-une guerre qui sera la “Troisième Guerre Mondiale”

  • une “Troisième GUERRE Mondiale” qui sera NUCLEAIRE principalement en Europe

  • et probablement la dernière guerre de l’humanité sur terre.

 

 

Ukraine : les Etats-Unis nous entraînent dans une guerre ...

 

Vaillantitude: 1914 L'ALLEMAGNE DECLARE LA GUERRE A LA RUSSIE
  • Et si l’armée française, italienne et hongroise, et j’en oublie, choisissaient de RESISTER 
  • et de s’allier à la Russie, au nom de la volonté de leurs peuples russophiles ? 

L’Europe ne sera plus habitable, ni pour les Musulmans en fuite, réfugiés d’un Moyen-Orient anéanti, ni pour les Chrétiens autochtones, sacrifiés aux appétits mondialistes d’une caste satanique.

S’il faut juger l’arbre à ses fruits et le prophète à ses actes, je me permettrais de vous rappeler ces faits certains et vérifiés,

– rappel effectué à la demande de “l’Ange du Seigneur”.

Le Seigneur m’a rappelé que Barack OBAMA n’avait JAMAIS sauvé aucune vie d’otage américain,

James Foley: Covering Libya - YouTube

– s’étant farouchement et aveuglément opposé au paiement de toutes rançons,

  • sans pour autant combattre véritablement et sincèrement “Daech”, l’Etat Islamique, au Moyen-Orient,

  • malgré le génocide CONNU des Chrétiens et des Yézidis

  • et malgré le génocide des populations musulmanes refusant de sombrer dans cet obscurantisme religieux.

Sur mon ancien blog ouvert dans le journal en ligne “MEDIAPART”, avant chaque exécution d’un otage américain, le Seigneur me demandait de réclamer au Chef d’Etat, Barack OBAMA, le prix du sang du Chrétien qui allait être assassiné par les Islamistes de Daech,

You Know How James Foley Died. This Is How He Lived ...

– alors qu’à l’époque, l’omerta était totale sur la détention d’un otage américain par l’Etat Islamique, silence voulu par le gouvernement américain de l’époque pour ne pas faire de publicité à Daech !!!!!!!!!!!!!!

Le Seigneur me prévenait AVANT chaque exécution et je devais alors publier un article sur mon ancien blog pour que Barack OBAMA ne puisse jamais dire qu’il ne savait pas !

james foley : Bar-Zing

Barack OBAMA, le Président des Américains, à ce tournant critique de l’histoire des Etats-Unis, aurait dû sauver les vies de ses citoyens américains,

  • des bénévoles occidentaux chrétiens faisant le bien charitablement et innocemment

  • venus au Moyen-Orient, terre de guerres si cruelles, expier les fautes d’un gouvernement sanguinaire

  • pour soigner et nourrir leurs ennemis “déclarés”,

  • des populations musulmanes affamées, blessées ou mourantes.

 

 

Recteur-Mosquée-Lyon.jpg

  • Merci de bien vouloir ne pas réduire ce dessin humoristique au format “timbre-poste” 

Le Seigneur n’a pas pardonné à Barack Hussein OBAMA les meurtres sauvages de ces otages américains, faits d’armes si peu glorieux,

  • chrétiens pacifiques tués par des Islamistes que ce Président américain soutenait en sous-main,

  • avec une grande indifférence non feinte envers le sort terrible réservé à ses concitoyens américains,

– indifférence qui se doublait d’une fausse impuissance,

  • l’impuissance d’un homme d’Etat américain qui avait préféré la compagnie des milliardaires et celle des Emirs détenteurs des pétrodollars

  • à la vie si précieuse de ses concitoyens américains pas assez riches à ses yeux.

Cet homme d’Etat américain a montré une passivité politique extrême envers l’Islamisme

– passivité qui avait rejoint la cruauté toute aussi extrême dans ses effets que celle des Jihadistes de Daech.

L'Administration Obama,complaisante avec le djihadiste ...

Le Seigneur m’a montré aussi l’OTAN (NATO), cet organisme meurtrier caché en arrière-plan, cette association de malfaiteurs s’apprêtant à rentrer en scène incessamment sous peu

– pour jouer une farce tragique, leur ultime tragédie, la provocation farfelue et voulue d’une guerre totale et globale contre la Russie, pays qui n’a jamais tué aucun Occidental sur une terre démocratique

-pour engager une “Troisième Guerre Mondiale”

  • la première et la dernière guerre NUCLEAIRE

  • qui aura d’abord lieu en Europe pour s’étendre ensuite malèfiquement à la terre entière.

 

 

Obama: OTAN no, bases fora (Higinio Polo, Rebelión, 08.07 ...

 

 

L’OTAN est resté sur cet axe d’obéissance à “l’Etat profond”,

un Etat qui n’est l’état d’aucun pays

  • un Etat “hors-sol”

  • qui sert les intérêts d’une caste mondialiste, ultra-libéraliste

L’OTAN est une mafia militaro-industrielle et criminelle qui rackette les peuples européens.

Kosovo: où l'on reparle de trafic d'organes et de mafia ...

Donc il est déjà prévu par ces oligarques, financiers génocidaires de leur propre peuple blanc et chrétien, banquiers sanguinaires prêteurs de gages pour les peuples d’Afrique noire et maghrébine, que le prochain Président des Etats-Unis sera à nouveau Barack Hussein OBAMA,

  • ce Président ni tout à fait blanc, ni tout à fait noir,

  • ce Président ni tout à fait chrétien, ni tout à fait musulman,

  • naviguant en eaux troubles, nageant à contre-courant de l’Histoire

  • et prétendant marcher sur les eaux comme “Jésus/Issa” !

[Image de Barack Hussein OBAMA surfant sur les vagues, pique-assiettes royalement invité par son ami milliardaire sur son île. Mais le prétendu Chrétien qui a pour amis d’abord des hommes riches devra se rappeler que cette charité lui sera retenue à charge par le Seigneur.]

Résultat de recherche d'images pour "barack obama surfing"

-“This a God, your God,

  • the God of the “New World Order”  (NWO) !”

Barack Hussein OBAMA aurait dû faire pénitence après son deuxième mandat de Président des Etats-Unis, à cause des génocides commis sous ses yeux de Chef d’Etat et en toute connaissance de cause.

En effet, en tant que Président des Etats-Unis, Barack Hussein OBAMA était parfaitement informé de tout ce qui se passait dans le monde grâce à la CIA, l’OTAN et la NSA qui espionnaient et continuent d’espionner tous les chefs d’Etat du monde,

– surtout les présidents européens,

– les larbins des Maîtres du Monde qui n’osent jamais se plaindre de cet espionnage, de fait une surveillance militaire de l’OTAN (NATO),

  • et préfèrent attaquer la Russie pour faire plaisir à leurs Maîtres,

  • les Maîtres du Monde

  • ces oligarques, monarques et pétromonarques à l’âme plus noire que le pétrole qu’ils vendent aux peuples

  • peuples de la terre qu’ils ont “soumis” à leur diktat commercial et marchand.

 

 

integrisme

 

– “Vous croyez pouvoir provoquer des guerres sans que le Seigneur réagisse

  • une guerre planétaire totale ?”

Le Seigneur vous a déclaré la guerre :

  • Une guerre totale !

Il me demande de vous rappeler ce qu’Il vous avait annoncé en début d’année 2018 sur ce blog “Dèu vos guard” :

– Sa colère qui devait être manifestée aux hommes par une année 2018 marquée par les inondations,

  • des inondations exceptionnelles !

Des prédictions qui sont devenues des faits,

  • des inondations jamais vues, jamais connues

  • et des actes, la manifestation de l’existence de Dieu, de la colère du Seigneur.

 

 

Citation Proverbe Japonais - Citation Populaire

 

A ce sujet, le Seigneur rappelle aussi à George SOROS qu’Il lui a donné rendez-vous en 2019 !

Ou que George SOROS, le philanthrope misanthrope,

  • le philosophe du “ni, ni”,

  • le “nihiliste de l’espèce humaine”

– qu’il lui a donné, à Lui, rendez-vous en 2019.

– “Pour Lui prouver quoi ?”

  • “Que George SOROS existe et que Dieu n’existerait pas ?”

Le pari infernal est tenu !

Libros De Educacion Financiera Gratis Pdf

– “Et qui va gagner ce pari, George SOROS, à votre avis, petit diable d’humain ?

  • Dieu ou Satan ?”

  • Voter “Démocrates”, c’est voter pour le Diable !

 

 

La Franc-Maçonnerie et l'Eglise Catholique, les deux faces ...
  • Le Diable est au service de Dieu, son Maître à lui !
  • Le Diable, le Tentateur, le Diviseur, n’est au service d’aucun homme.

___________________________________________________________

  • Noubliez pas d’aller consulter en entier l’article  mis en ligne dans ce post,
  • extraits d’article qui avaient été brouillés au début du post par la CENSURE indirecte de WordPress.
    • Worpress  est CENSURE , donc contrôlé par “Lumen”,
    • “Lumen” (Illuminati) est un organisme financé par les fonds des “Open Society” de George SOROS.:

 

Références de l’article qui avait été “brouillé”

  • et que j’ai débrouillé… pour combien de temps ? 

 

 

Pour une Révolution de la Civilisation

 

http://revolisationactu.blogspot.com/2016/08/barack-obama-et-hillary-clinton-ont.html

samedi 20 août 2016

 

 

[…]

UN GROUPE DE CRIMINELS ATTAQUE L’EUROPE TELEGUIDES PAR LA CIA

 

[Avec l’argent de l’Arabie Saoudite, avec l’armement massif venu des USA acheté par l’Arabie Saoudite, avec son manuel de la terreur dont les chapitres semblent avoir été écrits à Langley ou à l’université du Nebraska à Omaha (comme le manuel d’Al Qaeda imprimé par l’USAID), Haji Bakr fait fusionner tous les groupes terroristes de Syrie le 8 avril 2013. Et pendant que Obama appelle au renversement d’Assad, le pantin d’Hahi Bakr et de la CIA annonce la création de DAECH (ISIS).

 

 

[François HOLLANDE, le “soumis”, et son “mentor/menteur”, Barack Hussein OBAMA, qui donnent des leçons d’indépendance au monde entier]

Les médias au service du capitalisme criminel excellent dans l’art de donner la vérité par petits morceaux en la rendant incompréhensible.

Quand l’Elysée [la France] organise et finance (20 M€) l’attaque jihadiste du 9 octobre 2015 contre la gendarmerie de Samorogouan au Burkina Faso, toutes les preuves sont publiques. 

Même en petits morceaux.

Le général Puga, bras droit militaire de Hollande, a lancé les jihadistes à l’attaque du Mali le 17 janvier 2012 et a missionné les mêmes contre le Burkina Faso, 3 ans et demi plus tard. 

Après leur avoir versé 20 millions d’euros en octobre 2013 pour la création à Kidal de l’école des “petits combattants du jihad”, que le leader Iyad Ag GHALI présenta au journaliste du Spiegel en RFI, le Monde et autres médias au service du terrorisme d’Etat énoncent les faits.

Mais jamais dans le même article.

L’enregistrement téléphonique des logisticiens Guillaume Soro et Djibrill Bassolé n’est jamais mentionné dans les articles concernant l’attaque elle-même.

Pour la création de DAECH, la même technique est utilisée.

Le New York Times publie un scoop sur l’opération Timber Sycamore.

Mais ne met jamais en relation cette opération d’armement massif de DAECH avec la création de ce groupe par l’agent de la CIA – Haji Bakr (qui n’était pas le bras droit de  Baghdadi mais, en réalité, son véritable chef). 

De la même façon, les déclarations d’Obama au même moment ne sont jamais corrélées avec la création de DAECH et l’armement.

Ni la liste des dirigeants terroristes de la région que Obama rencontre au moment exact de la création de DAECH. […]

On comprend de quoi il s’agit quand on associe ces informations à celles publiées en janvier 2016 par le New York Times. […]

TIMBER SYCAMORE : MISE EN OEUVRE DU PLAN D’HAJI BAKR  AGENT DE LA CIA DEPUIS CAMP BUCCA 

[…]

Essentiellement, le New York Times a révélé dans cet article que l’Arabie Saoudite a financé à hauteur de “plusieurs milliards de dollars” la guerre secrète de la CIA en Syrie.

D’autres contributeurs étatiques à cette campagne de l’Agence sont cités par ce journal.

Il s’agit de la Turquie, de la Jordanie et du Qatar.

Or, bien que le montant exact des contributions de chaque Etat impliqué dans ces opérations n’ait pas été dévoilé, le Times nous informe que l’Arabie Saoudite en a été le principal financeur.

D’après ce journal, “[l]es hauts responsables états-uniens n’ont pas révélé le montant de la contribution saoudienne, qui constitue de loin le principal financement étranger de ce programme de fourniture d’armes aux rebelles combattant les forces du Président Bachar el-Assad.

Néanmoins, des estimations ont indiqué que le coût total des efforts de financement et d’entraînement [des rebelles] atteignait plusieurs milliards de dollars.” ]

(Maxime Chaix.• On 24 janvier 2016)

TIMBER SYCAMORE   C’EST   INFILTRER   LA   REVOLUTION   SYRIENNE   ET   LA   DETRUIRE   DE   L’INTERIEUR

Les naïfs imaginant Obama et les Saoudiens occupés à renverser Assad ont un point aveugle : 

Le but numéro 1 de la CIA comme des monarchies des Banques du Golfe, c’est détruire la révolution d’Omar Aziz.

 

A aucun moment la chute d’Assad n’a été une priorité par rapport à la mission fondamentale : assassiner la totalité des révolutionnaires syriens se revendiquant de l’héritage de Lénine et de Rosa Luxembourg.

On sait, par les plans de Haki Bakr, que des commandos DAECH procédai(en)t à l’élimination physique de tous les véritables révolutionnaires.

du véritable chef de DAECH – Haji Bakr

[Voir]

The Terror Strategist :
Secret Files Reveal the Structure of Islamic State

By   

 

______________________________________________________________

Le “brouillard” a été levé.

Cependant n’oubliez pas d’aller lire l’article dans son intégralité.

Car il est EXPLOSIF :

-ARTICLE HAUTEMENT SENSIBLE et SIGNALE par les ennemis de la LIBERTE d’EXPRESSION PUBLIQUE qui l’attaquent.

Si vous voulez savoir ce que vous ne devez pas savoir… selon vos ennemis,

  • les ennemis du peuple français.

 

Résultat de recherche d'images pour "emmanuel macron barack obama  george soros"

 

 

 

 

 

 

 

 

_____________________________________________________

Advertisements

Affaire François FILLON, le Seigneur accuse : – “République de racailles qui se savent tous capables d’affaires similaires, de corruption, de trafic d’influences et de blanchiment d’argent mais qui se couvrent mutuellement jusqu’à ce qu’ils découvrent l’un des “leur-re-s”, pour mieux tromper et voler le peuple de France, en leur faisant élire pire que celui qu’ils dénoncent et jettent aux orties ! C’est vous qui serez sortis de ce monde populaire quand le peuple reprendra le pouvoir.”

Afficher l'image d'origine

Le Seigneur vous accuse de recel, vous les voleurs de réputations médiatiques, vous les falsificateurs de révélations à votre heure, vous, les calculateurs de manipulations qui déshonorent l’homme mais vous déshonorent, vous les menteurs qui avez caché pendant si longtemps une vérité que vous connaissiez, les fautes de vos semblables, les fautes qui vous sont semblables, vous qui êtes tous PAREILS !

Car vous avez commis et commettez exactement les mêmes erreurs, les mêmes délits et les mêmes crimes.

Enumération non exhaustive donnée par le Seigneur contre vous, sans rémunération pour  vous qui avez et allez poignarder l’un des vôtres qui se vautre, tout comme vous, les filous et les voyous, dans le luxe et la luxure :

– fraudes fiscales, emplois dissimulés, blanchiment d’argent, escroqueries (si, si, messie !) diverses, tous délits et crimes cachés du grand public,

  •  et sans mettre en ligne une vie privée de débauche qui, si elle était connue de vos électeurs, vous clouerait au pilori de la honte et vous conduirait tout droit à la débauche, c’est à dire au licenciement pour fautes morales, vous qui avez fait voter une loi qui permet de débaucher si facilement les petites gens du peuple !

Le Seigneur dit que vous vous faites chanter mutuellement, vous, les élus politiques, désenchantant progressivement une France menée à sa perte par vous, une bande de voleurs mis au pouvoir par un peuple que vous méprisez souverainement, oublieux que vous tenez votre légitimité de ce peuple autrefois souverain et qui ne vous a pas encore démis.

Pas encore, mais ça ne saurait tarder…

Trois petits points !

Afficher l'image d'origine

Vous considérez que dire la vérité est dangereux, parce que vous avez tant à cacher !

Sauf pour abattre l’un des vôtres, un “leur-re-“.

Pourquoi ?

Pourquoi avez-vous choisi de révéler ce que vous saviez pendant tout ce temps, juste à ce moment-là, trompant le peuple de France ?

Le Seigneur dit :

– Par opportunisme politique.

Parce qu’il n’était point tant corrompu que vous ne l’êtes !

C’est tout dire.

Ah, si François FILLON avait aimé la France comme il a aimé sa famille, capable de donner même ce qu’il n’avait pas le droit de donner pour protéger cette France qu’il l’aime, mais le Seigneur lui aurait pardonné.

Le Seigneur pardonne à celui qui pèche par amour.

Pas à celui qui pèche par ambition et par pure cupidité.

_____________________________________________________

La parabole du mauvais intendant fonde ce désintérêt pour l’argent que vous devriez tous avoir.

Il faut savoir se faire des amis avec le mauvais argent, quitte à ne jamais se faire rembourser ses dettes, quitte à ne jamais faire rembourser les dettes de la France.

Afficher l'image d'origine

_____________________________________________________________

http://www.entretienschretiens.com/094%20La%20parabole%20de%20lintendant%20avise%20-%20Lc%2016(1-13).htm

Parmi toutes les paraboles enseignées par Jésus, la parabole de l’intendant avisé est sans contredit celle dont l’interprétation présente le plus grand défi. Cette histoire suscite la perplexité à bien des égards. La plus troublante question concerne l’éloge du maître pour son gérant qui est pourtant décrit dans le texte biblique comme une personne malhonnête. Comment Jésus peut-il proposer la conduite d’un être trompeur à l’imitation de ses disciples? Nous reviendrons sur ce point dans un moment. Lisons d’abord ce récit.

Luc 16.1. Jésus dit aussi à ses disciples : Un homme riche avait un économe, qui lui fut dénoncé comme dissipant ses biens.

2 Il l’appela, et lui dit : Qu’est–ce que j’entends dire de toi ? Rends compte de ton administration, car tu ne pourras plus administrer mes biens.

3 L’économe dit en lui–même : Que ferai–je, puisque mon maître m’ôte l’administration de ses biens ? Travailler à la terre ? je ne le puis. Mendier ? j’en ai honte.

4 Je sais ce que je ferai, pour qu’il y ait des gens qui me reçoivent dans leurs maisons quand je serai destitué de mon emploi.

5 Et, faisant venir chacun des débiteurs de son maître, il dit au premier : Combien dois–tu à mon maître ?

6 Cent mesures d’huile, répondit–il. Et il lui dit : Prends ton billet, assieds–toi vite, et écris cinquante.

7 Il dit ensuite à un autre : Et toi, combien dois–tu ? Cent mesures de blé, répondit–il. Et il lui dit : Prends ton billet, et écris quatre–vingts.

8 Le maître loua l’économe infidèle de ce qu’il avait agi en homme avisé. Car les enfants de ce siècle sont plus avisés à l’égard de leurs semblables que ne le sont les enfants de lumière.

9 Et moi, je vous dis : Faites–vous des amis avec les richesses injustes, pour qu’ils vous reçoivent dans les tabernacles éternels, quand elles viendront à vous manquer.

10  Celui qui est fidèle dans les moindres choses l’est aussi dans les grandes, et celui qui est injuste dans les moindres choses l’est aussi dans les grandes.

11 Si donc vous n’avez pas été fidèle dans les richesses injustes, qui vous confiera les véritables ?

12 Et si vous n’avez pas été fidèles dans ce qui est à autrui, qui vous donnera ce qui est à vous ?

13 Nul serviteur ne peut servir deux maîtres. Car, ou il haïra l’un et aimera l’autre ; ou il s’attachera à l’un et méprisera l’autre. Vous ne pouvez servir Dieu et Mammon.

Dans le monde des affaires

Nous découvrons dans ce récit un gestionnaire à qui un maître avait confié son domaine et ses avoirs. Il semblait bénéficier d’une grande autonomie, ayant même l’autorité de conclure des contrats en les signant lui-même. Un jour, il fut soupçonné de ‘dissiper’ les biens de son maître (v. 1). Ce blâme très sérieux allait le conduire à sa destitution. Le maître lui annonce alors qu’il le relève de ses fonctions et l’appelle à rendre compte de sa gestion.

L’homme utilisa ce délai pour réfléchir sur son avenir. Il comprit qu’il sera bientôt laissé à lui-même pour subvenir à ses besoins et qu’il devra agir promptement s’il veut se tirer d’embarras. N’étant pas accoutumé aux durs labeurs, il rejette l’idée de faire des travaux physiques. D’autre part, il est trop fier pour aller mendier dans la rue. Que faire pour assurer son futur?

Ayant pesé et rejeté les moyens dont il ne voulait pas, sa pensée tomba sur un plan dans lequel il espère se faire rapidement des amis. Ceux-ci pourraient, tel que nous lisons au v. 4, le recevoir dans leurs maisons le jour où il se retrouvera sans emploi. Comment y parviendra-t-il? Il fit venir les débiteurs de son maître et leur demanda de modifier, en leur faveur, les documents relatifs à leur dette. Le premier avait une dette s’élevant à 100 mesures d’huile. Le gestionnaire lui proposa de mettre le chiffre 50 sur le billet – une suppression de 50%. Un deuxième client devait 100 mesures de blé. Celui-ci fut invité à écrire 80 – une suppression de 20%. Il convoqua ainsi un à un les débiteurs et autorisa chacun d’eux à effacer une partie considérable de leur dette.

Le récit se termine au v. 8 en nous faisant savoir que ‘le maître loua cet intendant malhonnête d’avoir agi de façon avisée’. Ce sont ces paroles qui causent bien des maux de tête aux commentateurs bibliques

Nota bene : Oui, il suffit de lire l’exégèse de cette parabole par l’auteur de cet article et ses difficultés à justifier laborieusement ce que le peuple sait intuitivement :

– Il vaut mieux avoir un voleur pour meneur, qu’un homme honnête donc menteur qui vole les honnêtes gens par amour de l’argent !

Le mythe de “Robin des Bois”, l’admiration très française portée à Arsène LUPIN, prouve aux hommes politiques qu’ils peuvent se faire élire et réélire, avec une “casserole”.

C’est la “prime à la casserole”, le jugement du peuple, le vote populaire si méprisé, la sagesse du “Vox Populi, Vox Dei !”.

A une seule condition, que l’élu qui a volé ait partagé son butin avec le peuple.

Le Christianisme français est juif et latin.

Il n’a pas la rigidité protestante d’une éthique dressant un autel au Veau d’Or.

Jésus transgressait les lois pour l’Homme car la Loi est faite pour l’Homme et non l’inverse.

L’homme politique doit pouvoir le faire aussi, s’il veut être élu et réélu.

La loi des hommes ne peut être au-dessus de l’Homme.

Afficher l'image d'origine

_____________________________________________________________

L’argent ne doit pas être le principal souci de celle ou de celui qui gouverne la France.

L’argent n’est qu’un moyen de rendre heureux, pas un moyen de rendre malheureux et de soumettre à sa gouverne un peuple rebelle par le poids d’une dette irréelle.

Le Seigneur l’a déjà dit :

La dette est fictive. D’ailleurs votre argent est fictif et n’existe pas. Vous le savez bien. Vous avez déjà dépensé plus que vous n’aviez matériellement en valeurs “or”, argent ou nickel.

Pourquoi mentir aux peuples et faire peser sur vos peuples le poids d’une dette inique ?

Pourquoi avez-vous changé les paroles de la prière chrétienne, elle-même inspirée du Jubilée juif ?

L’année 2017-2018 sera l’année du Jubilée juif, l’année de l’effacement des dettes d’Etats.

Sachez-le !

– Vous ne pourrez rien faire contre Ma volonté, dit le Seigneur.

Tous les plans que vous mettrez en place, Je les anéantirais.

Quelle prière vous ai-Je laissée, à vous, les Chrétiens, enfants spirituels des Juifs, vos Pères dans la tradition biblique ?

L’avez-vous oubliée ?

Souviens-toi, toi qui Me trahis et ne crois pas en Moi, du “Notre Père” en latin, langue véhiculaire de la foi catholique :

Pater noster, qui es in coelis,
Sanctificetur no­men tuum,
Adveniat regnum tuum,
Fiat vo­luntas tua, sicut in cae­lo et in terra.

Panem nostrum quotidianum da nobis hodie.
Et dimit­te nobis debita nostra,
sicut et nos dimittimus debitoribus nostris.
Et ne nos inducas in tentatio­nem.
Sed libera nos a malo.

Amen

Afficher l'image d'origine

  • Comment as-tu pu, toi le Pape jésuite, les laisser traduire à nouveau MAL le “Notre Père”, en gommant le Jubilée juif ?

En ne faisant pas respecter Ma volonté

  • d’EFFACER LES DETTES ET DE LIBERER LES ESCLAVES,
  • D’AFFRANCHIR LES HOMMES DU POIDS DE LEURS DETTES ?

– “Je suis Vivant !”, dit le Seigneur.

https://viechretienne.catholique.org/pape/en-latin/919-pater-noster

Notre Père qui es aux cieux
que ton nom soit sanctifié
que ton règne vienne,
que ta volonté soit faite
sur la terre comme au ciel.

Donne-nous aujourd’hui
notre pain de ce jour,
pardonne-nous nos offenses
comme
nous pardonnons aussi
à ceux qui nous
ont offensés
et ne nous soumets pas à la tentation
mais délivre-nous du mal.

Amen

Fausse traduction !

“pardonne-nous nos offenses comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous ont offensés”

L’offense n’est pas une dette.

L’offense ne rend pas esclave.

La dette rend esclave.

L’argent rend esclave.

Il ne suffit pas de pardonner pour redevenir libres.

Il faut donner, donner, c’est pardonner, c’est délivrer.

Il faut RENDRE.

Rendre l’argent pris avec et par l’usure.

Vraie traduction :

Remets-nous nos dettes (debita nostra) comme nous les remettons à ceux qui nous sont débiteurs (debitoribus nostris).

Ô mon Eglise, qui te prétends chrétienne, toi conçue dans le péché d’un culte romain impérial et qui te veux universelle, comment peux-tu mentir ainsi à tes ouailles ?

Lorsque les élus politiques et les banquiers hérétiques, n’ayant pour seul culte que l’argent, réciteront le “Notre Père”, en répétant dans leur prière devenue quotidienne Mon exigence de devoir remettre les dettes de ceux qui leur sont débiteurs,

– alors le Christianisme retrouvera sa place au sein de votre société dite laïque, mais qui n’est, pour l’heure, que païenne et chienne ramassant les miettes de pain à la table de ses nouveaux Maîtres à penser, les Maîtres de son monde sans frontières et sans limites dans leur goinfrerie matérialiste.

Afficher l'image d'origine

L’année 2017-2018 sera l’année jubilaire de l’effacement des dettes.

Car vos dettes sont iniques.

Sinon c’est Moi qui vous effacerais de la mémoire de ce monde.

– “Plus jamais personne ne saura même qu’un jour vous avez existé sur cette terre”, dit le Seigneur.

Ainsi parle le Seigneur pour qui l’argent n’est rien.

Ainsi parle le Seigneur aux hommes qui vouent un culte à Mammon, les “on” de ce siècle de l’or noir.

Si vous voulez la Justice, la vraie Justice, soyez justes !, dit le Seigneur.

Recherchez et faites condamner ceux qui savaient et se sont tus,

ceux qui ont caché ces délits et ces crimes,

ceux qui cachent encore d’autres délits et d’autres crimes,

les délits et les crimes de leurs pairs,

pour les faire connaître au bon moment, leur moment,

lorsqu’ils veulent abattre un des “leur-re-s”.

Ce sont des receleurs de fraudes fiscales, de détournement de fonds publics, d’emplois dissimulés, de blanchiment d’argent et de vols,

tous délits et crimes dont ils étaient tenus d’informer la Justice !

AVANT, pas maintenant.

Le Seigneur vous demande :

– Comment pouvez-vous accepter que ceux qui savaient et qui étaient complices soient libres et non entendus sur le fait qu’ils n’ont rien dit AVANT, avant les élections présidentielles, sur l’affaire FILLON ?

Et combien d’autres affaires sont ainsi en dormance, servant à éliminer le candidat qui ne joue plus le jeu ou qui, tout à coup, dévie de la ligne “Bildeberg” et défie la crapulerie politique en place ?

– Efface la Dette de mon peuple, dit le Seigneur.

Et J’effacerais ta Dette.

Afficher l'image d'origine

Afficher l'image d'origine

Prophétie du Seigneur – 20 novembre 2016, “Jour du Seigneur, jour du CHRIST-Roi” : “Si ! Le Seigneur vous avait prédit la victoire d’un homme né sous le signe du “Poisson” aux Primaires des Républicains, ex-UMP. Prophétie publiée sur mon blog de MEDIAPART, le 26 novembre 2012 : – La victoire de François FILLON. La preuve par le lien que je vous mets en ligne dans l’article de ce jour. “

Afficher l'image d'origine

  • Alain JUPPE, né sous le signe du Lion :

Né le 15 août 1945, avec un ascendant Cancer ;

  • Nicolas SARKOZY, né sous le signe du Verseau :

Né le 28 janvier 1955, avec un ascendant Vierge ;

  • Jean-Frédéric POISSON, né sous le signe du Verseau

Né le 22 janvier 1963, avec un ascendant Scorpion ;

  • Jean-François COPE, né sous le signe du Taureau :

Né le 05 mai 1964, avec un ascendant Vierge ;

  • Bruno LE MAIRE, né sous le signe du Bélier :

Né le 15 avril 1969, avec un ascendant Lion ;

  • Nathalie KOSCIUSKO-MORIZET, née sous le signe du Taureau :

Née le 14 mai 1973, avec un ascendant Vierge ;

ET le CHAMPION, du moins c’était lui dans le rêve que j’ai décrit, publié le 26 novembre 2012.

Voir lien ci-dessous :

https://blogs.mediapart.fr/veronique-hurtado/blog/261112/lump-na-pas-demerite-elle-merite-bien-son-nom-dunion-des-magouill

  • François FILLON, né sous le signe du POISSON :

Né le 04 mars 1954, avec un ascendant Balance

le signe solaire et l’ascendant du Mahatma GANDHI.

Afficher l'image d'origine

________________________________________________

Le Seigneur aime les paraboles et ne livre pas immédiatement aux aveugles que vous êtes une Vérité qui vous avait pourtant été dévoilée dès le 26 novembre 2012.

Après la chute de l’UMP, du fait de la prise de pouvoir de Jean-François COPE qui met l’UMP en coupe réglée, François FILLON s’éloigne, à la demande du Seigneur.

[ Oui, je l’ai vu ainsi dans ce rêve prémonitoire]

Car le Seigneur appelle François FILLON à un destin NATIONAL.

[Révélation du 26 novembre 2012 ]

Alors François FILLON accepte de quitter la présidence de l’UMP, les larmes aux yeux puisque la maison-mère s’effondre,

mais pour prendre les rênes d’une autre maison, la nation France !

Le Seigneur lui demande de se préserver et de partir pour mieux revenir.

Pour ceux qui doutent de la véracité de cette prophétie du 26 novembre 2012, l’article est toujours visible sur MEDIAPART et a toujours existé tel qu’il est écrit.

Oui, François FILLON est du signe solaire des Poissons, le signe des Chrétiens.

C’est pourquoi il a été appelé POISSON par le Seigneur, il y a longtemps déjà.

Il savait qu’il aurait une mission à accomplir pour le Seigneur, une mission à vocation nationale.

Alors vous me direz :

Qu’en est-il de Jean-Frédéric POISSON ?

Je vous répondrais que le signe des Poissons est un signe gémellique, double.

Et qu’au POISSON dont la mission est révélée à tous, répond la voix d’un autre POISSON qui devait suivre les pas du Seigneur… en étant écarté, humilié, trahi, abandonné par les siens, les Catholiques de droite.

Comme avait pu l’être en son temps François FILLON.

Comme avait pu l’être en son temps, Jésus.

Car le serviteur ne sera pas plus grand que le Maître.

Afficher l'image d'origine

Les temps sont durs pour un Chrétien aujourd’hui, surtout en France.

Il vaut mieux revendiquer la pratique de l’Islam et être “frère” recruté chez les Frères Musulmans et invité par le frère Francis LETELLIER que Chrétien pratiquant comme Jean-Frédéric POISSON invité sur FR3 en fin de soirée pour divertir le bon peuple des athées et des ratés.

– “Dieu n’existe pas !”

Si tu veux, Il n’existe pas, Coco.

Après tout, si je veux, tu n’existes pas non plus.

Je ne te parle pas, je ne te vois pas et même, je te marche dessus.

Combien y a-t-il ainsi de “Jésus” que tu ne vois pas chaque fois qu’ils tendent la main vers toi pour avoir un peu de monnaie ?

Mais c’est connu !

Plus on est riches, moins on a beaucoup de monnaie.

On n’a jamais de monnaie à donner à ces fainéants de pauvres, quand on est riches !

Des assistés, moi j’vous dis !

Aussi je te pose la question, toi dont les coffres de ta banque sont si pleins de ton argent que tu ne sais pas quoi faire de toutes tes richesses qui vont disparaître à la prochaine crise financière, toi qui méprises tant tous ces pauvres gens qui ne sont pas riches :

Explique-moi, Frère Ducon du GOD of France, comment je pouvais avoir rêvé en novembre 2012 de la victoire de François FILLON ?

J’ai publié l’article le 26 novembre 2012.

LE 26 NOVEMBRE2012.

Est-ce qu’il était possible en novembre 2012 de savoir que l’UMP, parti qui se rebaptisera “Les Républicains”, parce que leur baraque à frites avait pris feu sous la présidence de Jean-François COPE, allait organiser des Primaires en novembre 2016 ?

Est-ce qu’il était possible en novembre 2012 de savoir que François FILLON, du signe du POISSON, allait être victorieux pour les Primaires de novembre 2016 ?

– Encore une fois !, à la grande surprise de vos sondeurs philosophiques et de vos journalistes politiques totalement incompétents ?

Il n’y a qu’un seul Dieu qui connaît l’avenir de l’humanité, le Dieu des Chrétiens et des Juifs.

Afficher l'image d'origine

Et vous retrouvez Sa marque dans cette manière divine, quasiment royale, de vous prouver Son existence, un dimanche, Jour du Seigneur, Jour du CHRIST-Roi.

Vous n’auriez pas voté “POISSON”, le signe des Chrétiens que vous détestez, peuple de France qui avez renié Dieu.

Aussi le Seigneur vous a fait voter “POISSON” pour un “poisson-pilote” né sous le signe du POISSON, François FILLON.

De novembre 2012 à novembre 2016, pour Lui, Dieu, le temps n’existe pas.

Mais si le temps n’existe pas, Lui, Dieu existe.

Je vous republie l’article que j’avais publié le 26 novembre 2012 sur mon blog MEDIAPART, à la suite de cet article, l’article de ce jour, du 20 novembre 2016.

Pour mémoire…

____________________________________________

[Ah j’oubliais :

– Inutile de me suivre sur MEDIAPART.

MEDIAPART a trahi.

Je ne publie plus sur le blog de MEDIAPART ni au sein du journal MEDIAPART qui a triché, menti et m’avait bloquée parce que je défendais le Christianisme et que je me moquais de la franc-maçonnerie, au grand déplaisir de Frère Edwy PLENEL du GODF de Béziers.

Que MEDIAPART se rassure :

– Je continue à prétendre que les Frères des lumières n’ont pas la lumière à tous les étages de leurs loges et qu’ils sont tous devenus des “fols”, des folles du logis, Mon Maréchal… des Logis !

Car il faut être fou pour adorer le néant par des rituels prétendant sacraliser le vide.

La religion de la laïcité est la religion du néant et du vide.

Et opposer à l’Islam la vanité de vos vies de mécréants est vous condamner à en mourir.

Afficher l'image d'origine

“On qu’est toujours un con” se pense libre d’être le Roi des cons ! Ainsi soit-il du GOD of France.

______________________________________________________

https://blogs.mediapart.fr/veronique-hurtado/blog/261112/lump-na-pas-demerite-elle-merite-bien-son-nom-dunion-des-magouill

L’UMP n’a pas démérité. Elle mérite bien son nom d'”Union des Magouilleurs Politiques” –

J’ai fait un rêve.

36245048.jpg

Je ne connais pas personnellement François FILLON. J’ai des relations qui préfèrent Jean-François COPE et d’autres François FILLON.

On a le droit d’être mal entourée.

Je suis même plutôt ancrée (encrée) à gauche.  Voir mon billet :

C’est l’Histoire d’un mec qui veut pas mourir…  ou alors de rire !  “Pastiss-che” de COLUCHE, qu’est pas mort. Santé

.                   

 Coluche, l’Emmerdeur Pas Mort, l'”EMP”, comme il s’est surnommé lui-même. Après sa mort.

Donc j’ai fait un rêve.

J‘ai rêvé que François FILLON débarquait à cheval, comme Zorro [ “Zorro est arrivééééeh” !], sur une île où les éléments se déchaînaient. Il était entouré d’une dizaine de lieutenants, eux aussi tous à cheval.

Ah j’oubliais, il faut que je vous dise : j’ai fait ce rêve il y a environ deux semaines. Mais bon, je ne voyais pas l’intérêt de vous en parler.

Maintenant je vois beaucoup mieux l’intérêt.

Donc Zorro arrive. Les insulaires sont excités et nerveux, normal, entre les vagues qui manquent de submerger l’île et le volcan  qui se réveille. Au fond je décrirais la situation comme l’éruption du Vésuve en Italie et le tsunami en Thaïlande.

La population crie vers François FILLON. Les chevaux se cabrent, ses lieutenants commencent à  paniquer. Arrivent les Tontons Macoutes, les “tontons flingueurs”,  vous les avez reconnus ? Bon, un peu noircis par la cendre du volcan : COPE et sa bande de” gros bras”.

Afficher l'image d'origine

Ce n’est pas Machine, la copine de la “Voix de l’ONU” qu’est cachée derrière Papa Doc ?

Eux, ils n’ont même pas peur du volcan en éruption et des vagues immenses du tsunami. C’est leur île ! Tout ce qu’ils voient, tout ce qu’ils veulent, c’est en être les seuls propriétaires. Le peuple se resserre autour de François FILLON, comme un troupeau autour de son berger. Le sol s’ouvre par endroits. Les Tontons Macoutes se fraient un passage dans la foule humaine en taillant dans le vif, des bras, des jambes. Du sang gicle.

Un rêve ? Un peu “un cauchemar”, je vous l’accorde. C’est pour cette raison que je m’en rappelle bien.

Je vois le visage triste de François FILLON devant ce spectacle de violence désolant et cruel. Ces lieutenants sont horrifiés. Ils ne sont même pas armés. Ils n’avaient pas prévu cette insurrection. Le peuple pleure, le peuple hurle et tente de se défendre contre les matraques, les coupe-coupe et les cravaches. Le volcan explose en arrière-plan et l’île commence à sombrer.

Une voix alors rappelle François FILLON. D’où vient-elle ? Du ciel, d’un hélicoptère, d’un avion-cargo ?  Ses fidèles lieutenants le pressent de partir. A quoi lui servira-t-il de mourir avec son  peuple ? Je vois dans mon rêve d’autres îles qui l’attendent, les trois quart du pays.

A regret, alors que l’île commence à sombrer, François FILLON,  les larmes aux yeux (j’vous jure, je l’ai vu dans mon rêve) recule devant les Tontons Macoutes et s’engouffre dans une sorte de maison coloniale en ruine avec ses lieutenants. Les chevaux hennissent. Je les entends encore. Ils n’ont que le temps de monter à bord d’un appareil immense, le dieu cargo, et l’île coule.

Dans mon rêve, y’a pas photo à l’arrivée ! C’est François FILLON qui avait gagné. Je rappelle que j’ai fait ce rêve AVANT les élections à la présidence de l’UMP.  Et pourtant c’est François FILLON qui quittait une île ravagée en train de sombrer.

Sauver sa vie, c’était sauver l’avenir de son pays.

Afficher l'image d'origine

Bon, comme à l’accoutumée, Jean-François COPE a trop joué avec les allumettes. Après avoir “cramé” des voitures à Meaux (voir l'”affaire des voitures brûlées”), voilà qu’il “crame” une île, l’UMP.

Un incendiaire, le COPE ! Il va vous foutre le feu dans les cités : AC LeFeu !

___________________________________________________

Le Parisien :

 Actualité >  Maison-Rouge

Le caïd de Meaux avait débuté sa carrière à 12 ans.  Recherché pour un énième délit, Amine Bentounsi a été tué samedi en Seine-Saint-Denis en tentant d’échapper à la police. Il était la terreur de Meaux depuis son plus jeune âge. Une mort prématurée qui en arrange plus d’un !

Publié le 24.04.2012    

 

Amine Bentounsi, 28 ans, a été dénoncé par un coup de fil anonyme, depuis une cabine de Seine-Saint-Denis.

Amine Bentounsi ne reviendra plus à Meaux en cachette, voir sa famille et ses copains. Le caïd de 28 ans est décédé dans la nuit de samedi à dimanche à l’hôpital Pompidou (Paris XVe), après avoir été grièvement blessé par un policier. Recherché pour braquage, il a été dénoncé par un coup de fil anonyme, donné d’une cabine téléphonique de Noisy-le-Sec (Seine-Saint-Denis). Amine Bentounsi marchait en centre-ville quand la police a tenté de l’arrêter.       

 Il a d’abord jeté une grenade en plâtre sur la patrouille, puis a sorti son revolver. Un policier a tiré avant lui.

Une succession d’allers-retours en prison
A 13 ans, il était le plus jeune incarcéré de France, après avoir multiplié des vols avec violence. Sa courte vie n’aura été qu’une succession d’allers-retours en prison. En septembre 1994, notre édition Seine-et-Marne du « Parisien » titrait « La terreur du quartier n’a que 12 ans ». Il avait alors déjà cambriolé les locaux de l’Opac — l’office HLM —, volé des voitures, agressé deux employées d’un centre social, battu une voisine avec un cric pour lui voler son magnétoscope.
Une accumulation qui lui a valu un séjour en prison à 13 ans. « Il était ingérable, se souvient un animateur. Il n’arrivait pas à respecter les règles de vie, ne disait pas bonjour et nous lançait des sourires narquois quand on le croisait. Une fois, il a volé le scooter d’un collègue et a tourné en furie quand on est venu le récupérer. » Une enseignante du quartier se rappelle qu’Amine avait été renvoyé en Algérie, chez sa grand-mère, pour calmer sa dérive : « Il était revenu après avoir brûlé sa maison, ses parents n’ont jamais pu le remettre sur le droit chemin. »
Une policière se souvient de parents « corrects et courageux, désemparés par le comportement de leur fils ». A 16 ans, il raconte au commissariat de Meaux recevoir de l’argent liquide de la part d’un responsable de l’office HLM, pour brûler des voitures dans les quartiers, afin de justifier la politique sécuritaire de Jean-François Copé. Ses déclarations sont enregistrées sur procès-verbal, l’affaire est reprise par les médias nationaux. Jean-François Copé crie à la manipulation policière. Les têtes du commissaire et de son adjoint tombent.
A 19 ans, Amine escalade à la corde la façade du bâtiment Bleuet, à Collinet, pour braquer le siège de l’Opac. Il repart par la fenêtre, en rappel, avec la recette. Il se dénonce à l’audience, la cour d’assises lui inflige dix ans d’interdiction de séjour à Meaux et quatre mois de prison. Quelques mois plus tard, en octobre 2001, il participe au spectaculaire braquage de la poste de Collinet, qui s’est soldé par une fusillade sur des policiers, au milieu des passants. Amine Bentounsi faisait le guet, il a écopé de quatre ans de prison. En août 2005, il a braqué avec deux complices le magasin Champion de Saint-Pathus, avec séquestration d’employés. Ce sera sa plus lourde condamnation : dix ans de réclusion, prononcés en 2007. « Amine était une tête brûlée, un manipulateur, il n’avait probablement plus envie de retourner en prison. Il aurait pu se rendre… », commente un policier. Il aurait pu…

      Le Parisien

______________________________________________________________

Arrête de jouer avec les allumettes, Jean-François ! Un jour, tu vas finir par “cramer” ta maison.

Afficher l'image d'origine

A votre avis, qui a triché dans cette histoire ? Moi, je m’en fiche. Je n’ai pas voté. Et je préfère l’EMP à l’UMP. Il n’empêche que Coluche avait vu juste ! Même pas mort…

________________________________________________________________________

Fin de l’article publié sur MEDIAPART le 26 novembre 2012.

Seul apport de ce jour, j’ai rajouté des images qui manquent, les anciennes ayant été supprimées par la “censure”, pour couper la longueur de l’article.

Tout est vérifiable sur mon ancien blog accessible à la lecture mais plus à l’écriture puisque moi et COLUCHE sommes interdits de rire sur MEDIAPART.

De COLUCHE : – “Si MEDIAPART est un média indépendant ? Ouaip, autant qu’ma bite est indépendante d’mon Q ! C’est tout dire. Tu veux voir ? J’te montre. Meuh non, j’suis pas sexhibitionnniste… Avec Alain JUPPE en invité-surprise. M..rde, j’l’ai dit !, c’est plus une surprise.”

Afficher l'image d'origine

C’est l’histoire de…

Sortez vos mouchoirs, pas ceux qui sont en papier pass’qu’y sont pas assez absorbants.

Prenez vos anciens mouchoirs, ceux en tissu ou vos torchons d’vaisselle, ceux qui sentent vos aisselles quand vous avez fini d’faire la vaisselle que vous faites jamais, les gars.

Quoi, z’avez plus rien pour essuyer vos yeux ou vos verres ?

Nan, pas les verres de lunettes pour voir la lune dans le ciel, la plus grosse de ce siècle.

Ni les vers de terre.

Les verres, tu sais, pour boire du pinard !

Si t’es français.

Donc c’est l’histoire de…

Ca y est, y’en a une qui commence à chouiner alors que j’ai encore rien dit !

C’est dingue, non ?

Ou c’est une dinde ?!

Bon, j’poursuis.

– “Poursuivez !”, qu’y dit le proc’ !

Nan, c’est pas c’qu’y dit ?

Par exemple, y dit :

– “Poursuivez Véro, elle nous a trop fait chier, même qu’on finissait tous par avoir la diarrhée à Perpignan, de frousse qu’elle vous raconte tout à tous, tout c’que vous devez pas savoir de c’qui s’passe dans c’te ville” qu’elle est pas vraie… tant elle est fausse, la ville !, pas Véro.

Tiens, en parlant de “méchant con”, y’a…

– Allez, j’vous l’dis, pass’que la juge d’instruction, elle vient de considérer que la constitution de partie civile n’était pas recevable, donc ça sort du domaine de l’instruction.

Donc c’est plus un secret.

Donc vous pouvez tout savoir, tous.

Donc y’en a qui vont encore avoir la chiasse, ce soir !

Pass’que je pars à la chasse aux cons.

“On qu’est toujours un con” veut pas poursuivre un autre méchant con.

Afficher l'image d'origine

Y doit s’reconnaître en lui, sinon j’vois pas pourquoi.

Pourquoi qu’y veut pas rendre justice au peuple, hein ?

Pass’que le peuple, y l’est noir !?

Ah, fallait le dire !

Quand t’es blanc, t’es blanchi(e) !

Pas comme quand t’es noir(e)…

Aux USA ou en France, c’est tout pareil.

Vaut mieux être blanc et chef de service dans la PN, la Géhenne ou la Police aux Fous, que noire et veuve de policier mort en service, quand tout s’dévisse.

Pass’que noire et femme, tu cumules deux handicaps !

En France.

Surtout ne défendez pas les minorités discriminées qui travaillent dans la police nationale…

Surtout pas !

Des fois qu’ça s’saurait… ça leur f’rait trop plaisir !

Y voudraient tous venir dans la police.

T’imagine, des Blacks et des Beurs dans la police, mais on s’rait plus en France !

Dis donc…

Moi, y m’font tous marrer !

Ouaip, vous m’faites bien marrer, les Blacks et les Beurs.

Vous allez voter Alain JUPPE, aux Primaires de la droite, comme des primates, çui qu’est le copain d’enfance, ou retombé en enfance,

– c’est tout comme !,

de celle qu’a placardisée une Black et l’a foutue derrière des pare-vues pour pas qu’on la voie, pass’que le noir, ça porte malheur…

Faut comprendre, ça fait deuil.

Ou ça fait sale.

D’ailleurs, c’est pour c’te raison qu’elle refusait de lui serrer la main, la chef de service !

Pass’qu’elle avait peur de s’salir !

Tu comprends, le noir, c’est contagieux.

C’est comm’ le charbon de bois.

Plus tu frottes, plus t’es noir !

C’est qu’y sont cons, ces gens-là.

Y savent pas que le savon, ça existe.

Afficher l'image d'origine

Donc la procureure et la juge d’instruction, “Madame BATAILLE”,

– ça s’invente pas !, encore une…, si, c’est un pseudo,..

– y’en a plein des Madame BATAILLE qui s’inventent pas, faites gaffe !

ont décidé que la constitution de partie civile d’une noire ne vaut pas celle d’une blanche.

Car j’connais la musique, moi !

Une blanche vaut deux noires, c’est connu.

Si t’es musicien.

– Pas juge, mais musicien !

La copine d’Alain JUPPE, elle a le droit, elle, de se constituer partie civile pour des faits remontant à l’année 2004, contre une majeure mal protégée qu’elle poussait au suicide, une mère de quatre enfants, mêm’que la HALDE a reconnu la discrimination pour cause de santé et que l’administration, celle au-dessus de celle qu’est en-dessous, elle avait blâmé le blâme que lui avait fait coller la blanche, la copine de JUPPE, en le supprimant d’avance. Y préférait ça, l’préfet d’région, plutôt que d’passer pour un con, aux yeux des cons !

– c’qui sont cons, tous ! -,

devant le Tribunal Administratif, à une époque où, à Montpellier, y jugeait encore pour de vrai.

Aujourd’hui faut plus y aller, d’vant le Tribunal Administratif de Montpellier, si t’es un petit agent, et surtout si t’es Black.

Ou alors faut payer au black pour gagner la partie, comme au Blackjack.

Tu joues, tu perds à tous les coups !

C’est pour ça qu’Machine qui va plus à la plage de Leucate mais qu’est toujours la copine du couple JUPPE, la chef de sévices, elle s’est constituée partie civile contre Véro et contre la mère de famille qu’elle a failli suicider dans son service, , mais qu’elle a ratée autrefois, pour des faits commis de 2004 à 2008. Pass’qu’elle est encore en vie, sa victime, la majeure plus protégée, Machine veut l’achever. Elle aime bien les achever, ses victimes expiatoires, surtout quand elles sont noires ou plus protégées !

Afficher l'image d'origine

On achève bien les chevaux, non ?, pourquoi pas les mères de famille ?

Et pourquoi pas Véro ?

Plainte avec constitution de partie civile dans une écurie, genre centre équestre, le TGI de Perpignan, dont les juments, les deux filles, les victimes, les vraies, elles ont été informées seulement en 2015, soit plus de dix ans après, que Machine voulait leur peau,  pour s’faire un sac en cuir.

Sauf que Véro, c’est une dure à cuire.

Jocker, votre honneur !, y’a plus d’jockey menteur pour monter à cheval sur des juments démontées.

J’vais vous faire la photo du poteau, au tiercé, les potes !

Tiercé gagnant pour la Primaire, sans Alain JUPPE.

– Mais c’est normal à Perpignan !, qu’y perdent, les Blacks et les Beurs quand y z’osent s’attaquer aux chefs de sévices.

Y’a pas photo à l’arrivée !

Quand y z’aiment, y comptent pas, les juges.

Y comptent pas leur nombre d’amis.

Le temps compte plus, non plus, ni la prescription.

Sont capables de tout pour plaire à leurs amis.

C’est beau l’amitié, non ?

Ca s’appelle la fraternité !

Y’a jamais prescription quand tu t’attaques à des chefs de sévices dans la police nationale.

Aussi l’procureur y l’est pas trop pressé d’montrer ses réquisitions pour la mise en examen de Véro.

Des faits commis de 2004 à 2008 ?

Tu m’étonnes !

A ton avis, pourquoi ?

Y paraît que, quand t’es témoin assisté, bah ouais, t’as pas le droit d’savoir pourquoi t’as failli être mis(e) en examen.

Sinon faudrait qu’t’acceptes d’être mis(e) en examen pour avoir le droit d’savoir pourquoi t’aurais mieux fait d’être témoin assisté.

Afficher l'image d'origine

La juge d’instruction, par Dépit, elle a préféré éviter la mise en examen à Véro.

On sait jamais, des fois qu’vous sachiez !

Que j’sache et que vous saviez c’que vous deviez pas savoir…

Pour qu’ils z’aient encore la chiasse à Perpignan !

C’est qu’Véro, ce jour-là, elle était en colère !

Pensez donc :

  • Deux commissaires armés qui s’rendent au domicile d’un curateur âgé de 76 ans pour prendre son audition, c’est à dire lui faire rendre des aveux :

– “Alors tu vas les rendre, ces aveux ! Tu vas l’dire, Vieux con,  que c’est Mme HURTADO qui t’a dicté ta conduite,  et qu’sinon, t’aurais pas défendu la majeure protégée qui voulait se suicider… ta protégée qu’tu vas plus pouvoir protéger longtemps !”

– Ah je vomis, c’est trop dégueulasse !

Depuis y l’est mort, le vieux. C’est pour ça qu’y peuvent s’occuper d’sa protégée avec la Machine à tuer. Le vieux curateur avait fui le département des Pyrénées-Orientales, le 66, en vain, pour échapper aux pressions.

 Là c’est moi qui le dis, COLUCHE, qu’c’est trop dégueulasse.

Tu m’suis un peu, non, sur ce coup-là  ?

C’est normal !

“On qu’est toujours un con” met en examen Véro, mais laisse tranquille les commissaires.

Même que, si tu dis “on”, c’est toi qui parles de toi, y z’ont dit et reproché à Véro.

Tu l’savais, toi ?

Afficher l'image d'origine

L’avocat de la partie adverse, une autre chef de sévices, une copine aussi à Machine, la copine du couple JUPPE, c’est c’qu’y l’a dit devant la XVIIème Chambre correctionnelle à Paris, celle spécialisée en droit d’la presse qui oppresse  :

– “Arrêtez-la d’parler ! Elle dit “on”. Donc elle s’prend pour “on” ! Elle s’prend pour qui, pour dire “on”, elle ? Pour nous, Madame la Juge. Madame HURTADO s’prend  pour des chefs qu’on est.”

Ca, qu'”y” se prennent  pour des chefs cons, ceux qu’en sont des cons,  “on”, c’est pas faux, mais pas faux du tout.

Mais aucun risque pour Véro !

Véro, elle sait trop bien que, grâce à moi, “”on” est toujours un con” !

Elle est pas assez con pour s’auto-accuser, elle, et aller s’identifier à son propre procès comme étant Madame BATAILLE, celle qu’a voulu succéder à Machine qui lui avait promis qu’elle aurait le poste qu’elle a jamais eu.

C’est forcément encore d’la faute de Véro !

“On” pour les cons, leçons de Chose, pour le P’tit Chose, Véro :

– J’m’y recolle en tant que maître d’école pour une p’tite leçon d’grammaire en une seule phrase, moi qui suis nul. C’est d’vot’faute aussi. Dictée !

Nan, j’ai pitié.

Mais j’colle le premier con qui me sort : – “qu'”on”, c’est moi ! c’est à dire “Véro”.

“On”, c’est :

(On peut l’écrire “on sait”, mais ça, j’sais pas !)

  • pronom indéfini NEUTRE qui ne veut pas dire “moi”, ni “je”,  mais plutôt “eux” ou à l’extrème rigueur “nous” !

Si j’te dis :

– “En Angleterre “on” mange du rosbeef avec de la sauce à la menthe”, ça veut pas dire qu’je me prends pour un English, et encore moins pour la Reine d’Angleterre !

Afficher l'image d'origine

Qu’y sont cons, les cons qu’y poursuivent, Véro  !

 Bienvenue à Perpignan !

Afficher l'image d'origine

Pour ceux qui voudraient changer de destination, c’est trop tard.

Le train ne s’arrête jamais en cours de route.

Car il est en déroute jusqu’à Perpignan.

– J’veux descendre !

Nan, pas possible, faut d’abord attendre qu’y vous z’aient descendu(e) à Perpignan, avant d’pouvoir descendre… les pieds devant, de préférence.

Mais Véro qui défend une majeure protégée pass’qu’elle est plus protégée, c’est anormal pour eux, ces gens-là !!!

C’est une extra-terrestre, Véro!

En plus, elle défend une Black qui veut s’constituer partie civile contre une blanche.

Mais dans quel monde vivons-nous, j’vous le demande, braves gens de Perpignan ?

Quelle horreur !

En plus, la blanche qui vaut deux noires, c’est  une copine de JUPPE…

Elles z’auraient dû être deux, au moins, deux Blacks pour déposer plainte contre la blanche !

Tu sais bien, j’te l’ai déjà dit :

– il faut deux noires pour faire une blanche.

Aussi quand y’a qu’une seule noire qu’est discriminée pour sa couleur de peau, ça compte pas à Perpignan.

Et comm’ y’a pas beaucoup d’Noirs, beaucoup moins qu’à Paris, on s’demande pourquoi !, c’est difficile d’en trouver deux et d’faire la paire.

T’imagine :

– “Topez-là ! L’affaire est conclue. J’vais me constituer partie civile aussi contre la blanche !”

– “Pourquoi ?”

– “Bah, pass’que j’suis noir(e).”

Ca suffit pas !

Ce type d’accord mafieux, ça existe que chez les “frangins”, à Perpignan, pas chez les Blacks, ni les Antillais qui sont souvent noirs, note bien !

Afficher l'image d'origine

Le devoir d’entraide entre Mafieux, les associations secrètes qui gèrent la vie des administrations à Perpignan, ça t’oblige à aider ceux qu’t’as pas toujours envie d’aider si tu veux pas finir comme Véro.

Bon, mais j’vous ai rien dit !

Moi, j’tiens à ma peau, enfin à celle de Véro.

Déjà qu’elle aura pas assez de toute une vie pour payer tout c’qu’y vont lui mettre sur le dos !

Alors si vous la faites mourir plus tôt…

Va falloir qu’elle vende sa tombe ou son urne funéraire !

Donc, j’te disais :

– Quand t’es noir(e), tu vires au gris foncé, avant d’être viré(e), pas pass’que t’es dépressif-ve, mêm’si ensuite, tu le deviens forcément, pour un rien, hein ?, dépressif-ve…

– Ah, t’es devin toi aussi ? T’avais deviné, hein ?, qu’elle allait devenir dépressive !, Maguy, à cause de la blanche !

La Black, elle est dépressive à cause de la blanche qui vaut deux noires, ou tout comme.

En tous cas, c’est elle, la blanche, qu’y croit qu’elle vaut deux noires !

Mais les règles en musique, ça vaut pas dans la vie courante.

C’est pour ça qu’y finissent tous par avoir la courante, à Perpignan, de peur que le monde entier, y sache comment y sont !

C’est pour ça que j’te le dis, d’ailleurs, comment qu’y sont !

Pour qu’y finissent aux chiottes, dans la cuvette des WC… avec leur m..rde.

Afficher l'image d'origine

Par contre la noire, elle a pas le droit, elle, à Perpignan, de déposer plainte contre la copine du couple Alain JUPPE, la chef de sévices qu’a déposé plainte contre Véro qu’avait défendue la Black.

C’est défendu de défendre les autr’ à Perpignan.

Faut avoir un statut spécial, çui d’Grand-Maître !

Sinon t’es rien.

Ouaip, Véro, elle avait défendu les deux, la majeure qu’est plus protégée et la Black qu’était devenue gris foncé, et pis quéques z’autr’ z’encore, que la procureure et la juge d’instruction, Madame BATAILLE, la bien-nommée,

– j’vous ai déjà dit qu’c’était comme un pseudo, cherchez pas !

voudraient pas voir s’ramener dans la procédure pour se constituer partie civile mêm’s’y z’ont tous souffert à cause de la blanche qui vaut deux noires.

Moi, j’dis qu’la noire, elle l’a tellement noircie, la Machine blanche qui supportait plus d’la…voir et d’l’avoir au service, une noire !, qu’à la fin d’son histoire, elle est devenue noire… de colère ! elle aussi.

P’tite chef blanche de se’vices, la maîtresse-femme, la copine du couple JUPPE.

– Oh, ma maîtresse !

“Négr’sse, apporte-moi mon thé au babaorhum !”

– “Oui, oh oui, oh, ma maîtresse.”

Nan, j’déconne, pass’qu’elle buvait pas de thé, Machine.

En tous cas, jamais au service !

Elle demandait à Philippe d’lui préparer son café, le matin.

Nan c’est pas vrai, j’rigole. D’toute façon, Philippe, y l’aurait pas voulu !

Y s’en rappelle encore çui qu’elle avait voulu transformer en secrétaire personnel à son service à Cerbère, un beau brun aux yeux bleus, un policier ACTIF qui demandait à aller sur la voie publique plutôt qu’d’finir sur son pubis ou sous son pupitre de bureau.

Après ça, Machine, elle avait décidé que son nouvel esclave, son futur secrétaire personnel comme on dit aujourd’hui, ce s’rait le mari d’Véro, au Perthus, à son nouveau service, çui où y z’ont compris leur bonheur de l’avoir, la blanche qui vaut deux noires !

Afficher l'image d'origine

Lui aussi, le mari d’Véro, y l’a pas voulu aller au Perthus, là où y l’avait jamais mis un pied.

Alors pourquoi y l’y mettrait son Q, pour faire le secrétaire personnel de Machine ?

Note bien que la procureure de Perpignan, elle est forte !

Elle a trouvé qu’y l’avait toujours travaillé au Perthus, Robert, qu’elle écrit !

Si, c’est vrai !, qu’elle écrit ça, pour justifier qu’il ait failli y aller piss’qu’y l’y aurait toujours été.

Faut suivre, aussi, en été tout comme en hiver.

Elle est longue, l’histoire, et elle est pas prête d’être finie.

On s’demande alors comment Thierry  a pu récupérer un bureau à la DDPAF de Perpignan qu’est située à Perpignan, le bureau d’Robert, le mari d’Véro.

– J’précise “la DDPAF de Perpignan”, pass’que le département des Pyrénées-Orientales est le seul département de France à avoir deux DDPAF.

Si, compte bien avec moi :

– Y’a “la DDPAF de Le Perthus”, comm’y disent les “on”, et la DDPAF de Perpignan.

Quoi, tu me crois pas ?

La procureure qui connaît pas le département dans lequel elle travaille ni les services de police avec lesquels elle travaille, elle a écrit que le service de Robert, le mari de Véro, avait toujours été :

– la DDPAF du Le Perthus,

là ou Robert, il a jamais travaillé, lui qu’avait jamais mis un pied dans ce p’tit service, au Perthus,

– “On”, y z’appelle ça, un SPAF à Le Perthus, pas un Splash !

Et lui, Robert, qu’avait pas non plus posé son Q sur une chaise ou sur une chef de service, à la DDPAF de “Le Perthus”, eh ben, y l’a pas plus posé son Q ou pris son pied au SPAF du Perthus.

Si, Véro, j’t’y jure (faut être solidaires entre mecs, hein, les gars !, vu le bordel d’à côté).

Et pour cause, y l’existe pas le service, la DDPAF de “Le Perthus”. Pourquoi qu’il aurait été dans un service qu’existe pas ?

Un SPAF, si c’est bien la PAF, c’est pas la DDPAF, ni la DCPAF, madame la procureure qui travaille à Perpignan et qu’y sait pas qu’la DDPAF est à Perpignan .

Et paf !

Tu comprends, Robert, il avait osé décliner l’invitation transmise par le beau Thierry de devenir le secrétaire personnel de Machine, à la DDPAF du “Le Perthus” (je copie la procureure).

Y préférait Véro…

Question de goût !

Des goûts et des couleurs, ça s’discute, j’suis d’accord, uniquement sur ce point.

C’est dur aujourd’hui d’trouver des beaux mâles consentants.

Mêm’que Thierry, un beau mâle pourtant, y l’a pêt’t’pas voulu s’sacrifier pour la gloire ?

Ou pas tout le temps, par manque de temps.

Faut voir, va savoir !

Afficher l'image d'origine

Elle aurait dû essayer, Machine, de s’trouver un Black.

Y paraît qu’un Black, ça vaut deux blancs.

Y z’ont une longueur d’avance sur nous, une longueur de queue, les Blacks.

P’t’êtr’ qu’il aurait été plus demandeur, si le secrétaire personnel de Machine, y l’avait été un Black ?

Les Blancs, y sont en fin d’race.

Cherchent plus trop à s’reproduire.

Si le Parquet de Perpignan y’s’fait cirer les pompes et graisser la patte ?

– Car tout se paie dans ce bas monde.

Et, mon dieu !

[soupir comique de COLUCHE levant les yeux au ciel comme un curé]

– qu’il est bas, ce monde, çui de Perpignan…

Ou si le Parquet de Perpignan, y prouve son indépendance… ?

Indépendance ?

Ca voudrait dire quoi ?

Capacité à discerner le vrai du faux.

Par exemple, indépendance de l’esprit, moi par exemple, toujours en exemple, hein ?

Sinon ça voudrait dire que t’es soumis.

Pas à Dieu !

Surtout pas en France.

Sauf qu’en France, c’est quand t’es soumis qu’y paraît qu’t’es indépendant !

Cherchez l’erreur.

C’est c’que t’explique pourtant très bien MEDIAPART, ton journal préféré, qu’a peur de rien, çui de la pensée unique, pour les souris qui veulent être des muzz muselées et voilées.

Afficher l'image d'origine

M..rde, si on n’est plus libres de choisir de plus être libres, alors, à quoi ça sert d’êtr’ libres ?

J’veux plus être libre !

Laissez-moi être une esclave libre…

Mais… J’croyais que,

– que j’suis con !,

que, quand t’es un esclave, t’es plus libre.

T’es une esclave.

T’as voulu librement n’être plus libre, donc t’es une esclave.

– “Femme, apporte-moi mes babouches.

– Femme, accouche !

– Femme, touche pas à mes bourses, sauf quand c’est moi qui l’décide !”

Pass’que, chez eux, les Muzz, c’est l’homme qui met la main au panier, pas la femme !

Y faut pas l’écrire.

D’ailleurs faut pas écrire… du tout.

Et y faut pas qu’je vous fasse rire !

Pass’qu’aujourd’hui, en France, l’autorité, c’est sacrée.

Sérieux !, ça s’respecte.

Afficher l'image d'origine

Ca s’respecte tellement qu’y faudrait vraiment qu’vous soyez tous de méchants cons pour pas respecter des gens qu’y s’respectent pas eux-mêmes quand y sont l’autorité.

Pass’qu’y sssont l’autorité !, tu comprends ?

Et y z’ont de plus en plus d’autorité pass’qu’y  ssssssssont l’autorité ![

[COLUCHE persifle comme les serpents qui sifflent au-dessus de vos têtes, têtes de cons ! ajoute-t-il ]).

Comm’y,

  • commis, commis d’Etat, comme commissions,

comm’y  disait Louis le Grand, le quatorzième :

– “L’Etat, c’est moi !”

Afficher l'image d'origine

Donc y z’ont l’autorité, piss’qu’y sont l’autorité de l’Etat.

Mais dans quel Etat elle est, l’autorité de l’Etat !

Regarde-les… ces commis d’Etat !

Incapables de juger, z’ont peur d’leur ombre, peur d’finir à Perpignan, toute leur vie !

Faut pas l’dire, chut !

Paraît qu’on n’a pas le droit de faire le bien à Perpignan.

Faire le mal, ça oui !

Autant d’fois qu’tu veux.

Mais le bien, c’est suspect.

Afficher l'image d'origine

De quel droit tu aides ton collègue, hein ?

T’es qui, toi ?

Un con ?

Ouaip, j’le savais déjà, ça.

Mais t’es un méchant con ou un “con-con” ?

Pass’qu’y faut distinguer dans la tribu des cons çui qu’est un gentil con de çui qu’est un méchant con…

Mêm’s’y sont tous cons !

Tout ça pour te dire que, Véro, elle a demandé à MEDIAPART, le journal indépendant, s’y voulait bien s’intéresser au cas de la Black discriminée par une copine d’Alain JUPPE et minée par la justice de Perpignan bien déterminée à lui faire du MAL, à la Black.

Sinon à quoi ça sert d’être un juge blanc à Perpignan ?

Mais François HOLLANDE, lui, ça l’intéresse pas d’s’attaquer à Alain JUPPE.

Y préfère qu’on tape sur Nicolas SARKOZY et sur son clan, Claude GUEANT et Bernard SQUARCINI, mêm’queue-euh (faut’ volontaire), s’y pouvait, François HOLLANDE, y f’rait tourner les tables pour interroger KHADAFI.

Juppé, le libéral qui veut un État fort

– “J’appelle la Voix de l’ONU ! Esprit, es-tu là ? Esprit, peux-tu tuer Nicolas SARKOZY ?”

– “Oui-Jà”, répond la Voix de l’ONU, quand j’serais élu ! Donne-moi ton fauteuil de Président de la République et je le tue.”

Donc MEDIAPART, en toute indépendance, a considéré, après mûre réflexion,

– Nan !, ça, c’est moi qui l’ajoute !

Car, en fait, y z’ont shooté de suite la demande de Véro, faire savoir ce qu’arrivait à une Black à cause de Machine, la copine de “la Voix de l’ONU”, mission impossible !

Au fait, pour la contacter, la Voix de l’ONU, vous voudrez bien passer par la planche de “Oui-Jà”.

Pass’qu’à MEDIAPART, en toute indépendance, y soutiennent le candidat de l’establishment, Alain JUPPE, le candidat de la “Cons-férence des cons”, celle des “Bites de Berg”.

Y sont forever “Bildeberg”.

A ce sujet “on” attend toujours de MEDIAPART qu’un courageux reporter nous fasse un reportage sur les conférences annuelles des  “Bites de Berg”.

Mais z’ont la queue trop courte pour s’y rendre !

Ou y z’ont peur qu’on la leur coupe, la queue, et la grosse commission qui va avec.

Donc, là, tu vas attendre longtemps !

Tu comprends, y peuvent pas s’fâcher avec le Qatar, ni François HOLLANDE, MEDIAPART !, Vu qu’y z’ont le même avocat Mignon et les mêmes modes de financement.

Afficher l'image d'origine

Ce s’rait tellement plus simple si on était tous muzz… et muselés.

Donc MEDIAPART pouvait pas aider la Black, surtout pas une Black chrétienne.

C’aurait pas été catholique !

Fallait mieux sortir le scoop des valises de TAKIEDDINE sur la campagne lybienne !

Pour faire plaisir à François HOLLANDE.

Or ,moi, j’vous dis, question d’or noir :

– A force d’nous ressortir les valises de TAKIEDDINE pour couvrir la voix d’SARKO par la Voix de l’ONU, chaque fois qu’y prend la parole quéque part sur les ondes radio ou TV, j’en connais qu’en ont, des valises de billets, et pas qu’sous les yeux !

Donc MEDIAPART refuse de s’occuper du sort des Noirs en France, c’est prouvé.

Surtout s’y travaillent dans la police nationale et sont victimes de racisme institutionnel.

En plus, y sont français, ces cons !

Si, au moins, y z’étaient étrangers, migrants, quoi !

Nan !

Des Antillais, dans la police nationale !

Mais qu’est-ce qu’y foutent, là ?

Il faut pas fâcher, frère Bernard CAZENEUVE et cracher dans la soupe populaire du populisme régalien.

Frère Edwy PLENEL roule régulièrement des pelles fraternelles à Bernardo le muet, qu’y veut qu’ la police nationale devienne “la Grande Muette”, comme lui.

Afficher l'image d'origine

Mais les langues, faut bien qu’ça servent à quéque chose !

Si ça sert pas à parler, alors ça sert à s’rouler des pelles entre mecs quand y’s’logent ensemble, discrètement et régulièrement au Paradis des Frangins.

C’est pour ça qu’y  z’évitent, comme les Muzz, d’avoir des femmes dans leurs loges.

Pas besoin !

– “Mais qu’est-ce qu’on en a à foutre que des Antillais soient victimes de racisme dans la police nationale au XXème siècle, et même encore au XXIème siècle !”, qu’y dit CAZENAZE, quand y parle, parfois, des fois.

– “Occupe-toi plutôt de Nicolas SARKOZY !” , qu’y répète à Edwy PLENEL, pass’que Frère Bernardo, le Muet, y peut pas y arriver tout seul, à s’occuper de “SHARK-o”, The Shark !

Afficher l'image d'origine

Il mord, le requin, car y l’est pas encore mort !

Pire, le coquin, y remonte dans les sondages…

A quoi ça sert d’avoir un journal comme MEDIAPART pour support de ses informations officielles quasi-officieuses ?

Y’a quéqu’un qu’a d’mandé un jour d’où MEDIAPART, y sortaient leurs infos ?

Nan, j’parie qu’tu t’es même jamais posé la question, Ducon !

– “Tiens j’t’ai apporté plein d’nouveaux documents, des photographies, des copies d’auditions contre “SHARK-o ” et même qu’j’t’ai pris RDV avec TAKIEDDINE. Alors tu me l’exécutes avant le dernier débat d’ce soir, hein, Edwy ?” exige le ministre qui sait rien sur rien et jamais rien de c’qui s’passe en France.

Et Edwy, y dit “oui”.

D’ailleurs, ça rime !

C’est donc une preuve que ça rime à quéque chose, le texte que vous peinez à lire, en m’lisant.

Y devrait faire attention, Bernardo le muet, à force de prendre les requins pour des sardines de mer, il va l’avoir amer dans quèqu’s temps.

Afficher l'image d'origine

Il pourra plus l’ouvrir, déjà qu’y se la ferme tout le temps et qu’y risque une crampe de la mâchoire inférieure, à force de s’taire et d’faire semblant de pas savoir c’que tout le monde sait :

– que la France est envahie !

Y devrait s’rappeler que les requins sont une espèce protégée, comme “les Squales”, aussi.

Si les flics en ont peur, p’tr’que le CAZENAZE qu’y s’croit plus intelligent que tout le monde, lui qu’a tout foiré, y devrait s’poser la bonne question :

– Pourquoi y z’ont tous peur des requins ?, les policiers…

Bah ouais, et toi, pourquoi t’en as pas peur ?

C’est ainsi que le proc’, ‘y l’a dit :

– “”On” poursuit Véro”

et qu’y classe l’affaire de Maguy, l’affaire de racisme contre la copine de JUPPE.

Pas pass’qu’y l’a peur des requins mais pass’qu’y croit qu’Alain JUPPE va passer grâce à vous, les Blacks et les Beurs, et devenir le Président de la République des blanches qui valent deux fois deux noires. Donc le procureur et les magistrats du TGI de Perpignan, y soignent leur plan d’carrière, aux p’tits oignons… du Grand Orient de France.

Tant pis pour vous !

Faut comprendre, aussi !

Si t’es victime de racisme, pass’que t’es noir ou beur, comme Ben, normalement, avec un Président normal, tu déposes plainte.

Normalement, “on poursuit”, “on qu’est toujours un con” !

C’est, y paraît, une obligation, surtout en cas de racisme, de poursuivre le raciste, pas la victime qui dépose plainte contre le raciste, depuis que ce gouvernement d’socialopes a fait passer une loi renforçant la répression en cas de discrimination raciale.

Sauf que, bah non, justement.

– “On classe sans suite !” SYSTEMATIQUMENT.

Par contre, le chef raciste, lui, y peut déposer plainte contre toi, la victime !

Pass’que t’es noir(e) ou beur(e), d’où l’oeil au beurre noir.

Et quand on t’frappe, ça compte pas.

C’est pas pareil que pour un blanc.

Surtout si tu travailles dans la police nationale.

Pass’que c’est raciste de déposer plainte contre son chef de service.

Afficher l'image d'origine

Donc c’est toi qu’est devenu raciste.

Je sais, t’as besoin d’preuve, la voici :

– Tu peux plus encadrer ton président et ses ministres.

Raciste !

C’est vrai, quoi, c’gouvernement de Socialopes, y vous a inventé un nouveau concept :

– le racisme d’Etat, c’est à dire le mépris de l’autorité, de son autorité que vous devez tous prendre au sérieux !

Uniquement par charité chrétienne.

Si vous étiez muzz, vous les feriez tous sauter, et vous avec.

Tu méprises ton chef de service pass’que c’est un méchant con ?

C’est toi qu’es raciste !

Et surtout ferme ta gueule.

Va pas te plaindre, malheureux !

Aujourd’hui y te foutent même en taule pass’que t’es raciste, que t’aime pas ton gentil chef de sévices qui te hait et te harcèle.

Pendant qu’les Jihadistes, eux, y z’ont des bracelets électroniques et restent chez eux.

C’est la justice des blancs, celle inspirée par la ville de Bordeaux, quand les marchands vendaient du bois exotique, du bois de nègr’s.

C’est comme ça qu’les bourgeois de Bordeaux se sont enrichis, en vendant au black des Blacks.

Et pis, c’est normal, z’êtes trop bêtes, les Blacks !

Y paraît que Maguy, elle savait pas parler français, disait Machine !, la blanche qui vaut deux noires.

Afficher l'image d'origine

Elle parlait “p’tit nègr”, selon la blanche chef de sévices, deux notes au-dessus du thon moyen qu’elle employait et qu’elle était :

– “Pass’que je le vaux bien “, a dit la copine de JUPPE à Alain JUPPE, coupez-lui la tête !”

Et celle de Véro, par-dessus le marché et par-dessus le panier d’la Veuve.

C’est comme çui pour qui vous allez voter, les minorités discriminées, un fils de la Veuve.

Car vous allez voter pour lui, Alain JUPPE, hein, les Blacks et les Beurs ?

Le mec de droite qui vous prend, tous !, pour des cons à gauche.

Il a raison.

Tellement qu’il a raison que j’me dis parfois qu’vous avez mérité d’êtr’ traités comme des cons par des cons de colons, des cons de socialauds, ou d’avoir un colon pour président.

C’est un peu pareil, non ?

Vous vous sentez pas colonisés, les administrés, en France ?

Aujourd’hui, la devise de la “Ripoux-blique”, c’est :

– Ferme ta gueule et travaille !

Et encore, vous plaignez pas !

Vous z’êtes libres, qu’y vous disent.

Ouaip, libres de finir dans la rue, de crever sur le bord d’un trottoir tandis qu’y z’ouvrent des centres de réorientation pour migrants.

– Au-revoir !

Au-r’voir l’espoir, surtout.

Et quand vous s’rez foutus dehors, tous, à la rue, sans maison, sans toit, ni droits, sans papiers,

– pass’que tu les gardes pas longtemps, tes papiers, quand tu couches dehors, tu t’fais tout voler !, même ta raison d’vivre,

ben, vous s’rez vraiment désorientés.

Bons à finir au crématoire.

Afficher l'image d'origine

Y’à qu’JUPPE qui terminera, lui, en maison d’repos, pass’qu’y l’aura bien mérité !

Faut croire qu’ça laisse des traces dans la mémoire collective, l’esclavage.

Pass’qu’y en a qu’aiment tellement ça !,qu’y z’en redemandent, encore aujourd’hui.

La preuve, z’êtes capables de voter pour le Maire d’une ville qui a acquis sa richesse grâce à l’esclavage, la traite des noirs et qui s’en vante.

Y z’ont même leur Musée, pour pas oublier combien y vous prennent pour des cons.

Votez Alain JUPPE !

Et surtout, n’oubliez pas, vous, les cons :

– Si vous vous plaisez pas à Bordeaux, allez à Perpignan.

Le Centre du Monde (fraternel) !

S’y sont tous déboussolés, c’est pass’que, quand t’es au centre, comme Alain JUPPE, y’a plus ni droite, ni gauche, y’a plus qu’des cons.

Le nord, le sud, c’est bon pour les Etats-Unis quand y z’ont fait la Guerre de Sécession.

Afficher l'image d'origine

“Slave States” like SS, double S,  were “Democrats”. “Yes, we can !” remain slaves. Democrats, it’s to say “Socialists”.

Vous, vous êtes au Sud.

Et le Sud est esclavagiste.

Pas terroriste, j’ai dit, juste esclavagiste.

Tu travailles mais t’es pas payé… ou si peu !

T’es traité comme un esclave mais t’aime ça.

T’as choisi librement d’être esclave !

Juste un dernier mot, car moi, j’me marre !

Maguy, elle vient de recevoir seulement dans son île lointaine son courrier d’irrecevabilité de sa constitution de partie civile, un peu comme si elle recevait une claque dans sa gueule de noire.

Pass’qu’elle a pas droit à la justice des blancs.

Tandis qu’Alain JUPPE, y reçoit aujourd’hui son congé, signifié par lettres recommandées, en MACRO-caractères.

Piss’que c’est pas François HOLLANDE qu’est le plus gêné par la candidature du p’tit génie de la finance, çui qu’on fiance aux classes les plus pauvres de France !

Nan !

C’est Alain JUPPE.

François HOLLANDE, on le savait tous !, y l’est déjà mort.

Mort politiquement.

Tandis qu’Alain JUPPE, lui, y l’y croyait, y l’y croyait vraiment, en lui-même !, qu’il allait devenir Président de la France !

Qu’il était beau dans ce miroir où il se mirait et s’admirait !!!!

Où il s’adorait lui-même, si blanc !

Sauf que, là, Emmanuel MACRON, aujourd’hui, en annonçant qu’il se présentait à la présidentielle de 2017, il vient de l’enterrer…

Il vient de l’enterrer vivant, l’homme politique d’hier, dans une bière scellée à doubles plombs, pour pas qu’y remonte dans les sondages, le zombie !

Afficher l'image d'origine

Tu t’rends compte ?

Dans d’la bière, au pays des vignobles, pas du houblon !

M..rde, alors.

Prédiction de COLUCHE : – “Qui va remporter le pompon pour les élections présidentielles françaises de 2017, après la victoire inespérée de Donald TRUMP ? Inespérée, car vous ne l’espériez pas…, j’espère ! Tournez manège, Front National, Républicains ou rien du tout ?”

Afficher l'image d'origine

Seule certitude, ce s’ra pas les Socialopes, bande de salopes !

Vous me prenez pas au sérieux ?

OK

J’vous rappelle quand même que j’fus le seul à avoir prédit le retour de la gauche en 2012…

Et à vous avoir prévenus que c’serait pire que c’que vous aviez prévu possible d’être pire !

Nan mais, sans blagues !

https://www.youtube.com/watch?v=e4sUI6cZlEY

https://www.youtube.com/watch?v=uVd32Zyof6I

D’toute façon, ça va pas durer pass’que…

Attention euh… attendez qu’la gauche passe, vous allez voir !, en 2012…

Attendez qu’la gauche passe, vous allez voir !

Mireille MATHIEU, tout ça, …

Au goulag !”

____________________________________________________

[ J’essaie de reproduire comme je peux, la gouaille, le vocabulaire et les onomatopées de COLUCHE.

Parfois c’est du phonétique, dur, dur, de la prise de sons pure.

Par la magie de la vidéo, merci Youtube !, je vous invite à le réécouter “en réel” pour que vous puissiez vous rendre compte du travail que c’est d’arriver à mettre par écrit ses abréviations, son “stylé” et son “phrasé” lorsque COLUCHE s’exprime parce qu’il n’est pas expiré.

Je redonne la parole à COLUCHE.

Tout en vous rappelant que mon style haché menu, avec des interruptions, des distractions, des fractions et des contractions, c’est le mode de communication de COLUCHE “in vivo”, même mort.

Ce sont SES opinions et SES prises de position toujours aussi courageuses.

Ecoutez-le pour de vrai !

C’est pour cette raison que je vous ai mis en ligne ces liens vidéo.

C’est tellement mieux de le voir que de le lire, ce dont j’ai parfaitement conscience, mais comment pourrais-je, moi, vous le faire voir ?

Imiter COLUCHE ?

Non !

Afficher l'image d'origine

Par contre je pourrais essayer de corriger, sans violence, le comédien qui voudra bien essayer de porter sa voix, la voix de COLUCHE, et rentrer dans son costume de clown, avec son nez rouge et ses sorties fracassantes. ]

__________________________________________________________

La campagne présidentielle 2017 est ouverte ainsi que la chasse aux cons (sic).

COLUCHE recrute son candidat.

Pour faire entendre sa voix et éviter que des voix ne se perdent dans des urnes funéraires.

Il serait temps d’ouvrir des maisons de retraite pour nos vieux, principalement les politiques !

COLUCHE propose de récupérer le camp de réorientation prévu pour les migrants au centre de Paris.

Car, quand un vieux est désorienté, il faut le réorienter et lui montrer le chemin du retour vers le futur, son futur domicile.

Non, Alain JUPPE !, pas le fauteuil de président de la République française !

Nan !

Mais la maison de retraite, celle qui va s’ouvrir au Sénat… quand y’aura plus de Sénateurs.

Piss’qu’y a déjà plus que des Sapeur Camember.

[ Camember est un personnage de soldat illettré (il ne reconnaît bien que la très utile lettre H) et un peu simplet dont les agissements sont souvent absurdes. Né le 29 février 1844 dans le village imaginaire de Gleux-lès-Lure (nécessairement proche de Lure, sous-préfecture de la Saône-Supérieure), il ne peut fêter son anniversaire que tous les quatre ans, et, ayant tiré le mauvais numéro, il se trouve donc conscrit (après une enfance tapageuse) dès sa cinquième bougie.

En raison de sa barbe « déjà belle », il est affecté comme sapeur, c’est-à-dire soldat du génie militaire, ce qui est déjà une pointe d’ironie eu égard à sa faiblesse d’esprit ]

Source WIKIPEDIA (qui fait un appel aux dons)

Afficher l'image d'origine

Je traduis pour les cons que vous z’êtes :

– “pass’qu’y aura bientôt plus d’quinquennat.”

Quoi, qu’est-ce qu’y dit, l’aut’ ?

J’abandonne, z’êtes trop cons !

Donc revenons-z’en à nos moutons, ce(ux ?) qu’vous z’êtes.

Le Front National se frotte les mains qu’il a salaces.

Bah ouais, vous croyez quoi, que j’vais voter extrème-droite ?

Faudrait pas être sagace !

Y s’dit :

– C’est gagné ! Les Américains y z’ont voté pour TRUMP, donc y voteront pour nous !

C’est pas pass’que les Ricains qu’y boivent pas assez de pinard, ni d’Pastis, et d’Ricard, de préférence, se sont TRUMPés,

– j’sais, c’est facile, j’ai pas pu résister ! -,

qu’y faut qu’les Français en fassent autant.

Et pis, y préfér’ront voter TRUMP, eux aussi.

L’original à la copie !

Les Français.

Mêm’que c’est c’que dit le Front National quand y z’en ont marre de voir les z’aut’ les copier, quand y sont à court d’idées pour foutr’ la merde.

J’m’explique.

De quel parti politique y l’est TRUMP ?

Nan, y l’est pas d’extrème-droite.

Quasi-comme !, p’t’êtr’, mais nan.

Il est du Parti des Républicains.

D’puis l’temps qu’j’vous dis qu’elle est pourrie, c’te République !

La “Ripoux-blique”.

Oui, j’sais, c’est facile et ça a déjà été dit.

Tant pis !

J’répète pour ceux qu’ont pas encore tout compris ni appris leur leçon de cons.

Donc, nous y voilà !

A la porte de la “Ripoux-blique”.

Alors, mes agneaux, on choisit qui ?

Vous avez le choix entre :

– l’extrème-droite qui se banalise, affiche “Mais nan, on n’en est plus, pour de vrai !”

– et l’extrème-droite qui se radicalise, affiche “Mais nan, on l’devient pas, pour de faux !”

Moi, j’m’en fiche, c’est pas moi qui s’rais embêté après, pour avoir été trop bête avant !

Afficher l'image d'origine

Qu’il est con, l’autre… !

Y comprend pas.

Heureus’ment qu’on est en République française et qu’on est de plus en plus cons.

Si, si j’te l’dis !

Y’a qu’à voir ceux pour qui vous votez !

Faut quand même êt’ cons pour voter ou pour avoir voté pour eux.

Alors, tu vas faire quoi ?

Choisis.

Soit tu tires à vue sur tous tes potes arabes, ça t’défoule, mais ça t’donnera pas plus de travail qu’avant !

Soit tu t’tires ailleurs pour trouver du travail avec tes potes arabes, car, à part l’armée et la police, on va pas recruter grand monde dans les prochaines années !

Ah si, des infirmiers.

Des brancardiers.

Tellement y’aura d’guerres et d’horreurs.

Pas de médecins, car on peut pas soigner les morts.

Pas encore.

Afficher l'image d'origine

“Oui à l’accueil des migrants non identifiés ! C’est qui ? J’sais pas. Où qu’y sont ? J’sais pas.”

Z’êtes trop cons.

Des fois j’me dis :

– Qu’est-ce que j’fous ici (-bas) à vouloir vous sauver, sauver vot’ peau, alors que vous vous battez comme des indigènes sous vos oripeaux ?

Mais cassez-leur la gueule, à vos émirs, à vos patrons et à vos banquiers !

Tous ensemble, pas tous les uns contre les autres.

C’est quand même vous les plus nombreux, non ?

Sinon à quoi ça sert de faire des gosses ?

Ou alors, stérilisez-vous, faites plus d’enfants, comme ça vous arrêterez d’vous faire exploiter.

Pas enculer !

Mais au moins, vous s’rez plus exploités.

C’est pass’que j’sais qu’y en a qu’aiment bien ça, s’faire enculer.

Donc faut comprendre aussi.

S’y z’ont du plaisir à s’faire enculer, faut pas les décevoir, surtout pas !

S’faire exploiter, ça, par contre, j’peux pas comprendre.

Faut vraiment êtr’ trop cons !

Si c’est pareil ?

Qui c’est qui l’a dit ?

C’est pas moi.

L’avenir, entre la Turquie Islamiste et la montée de l’extrème-droite en Europe, tu l’vois comment, toi ?

Toi, pas moi !

Pass’que moi, j’le vois très noir pour toi.

Afficher l'image d'origine

Un peu comme le drapeau de Daech, à dire en arabe avec l’accent arabe, même si beaucoup d’Arabes peuvent plus blairer Daech.

Mais c’est d’la faute de Laurent FABIUS çui qu’avait peur de dire “ISLAM-iste”, comme “Etat Islamique”.

Il trouvait qu’ça passait mieux en arabe, d’le dire, c’est plus guttural, c’est comme les dragées Fuca, ça aide à faire passer les grosses commissions.

Quelles grosses commissions ?

Bah, les commissions qui lui sont versées par l’Arabie Saoudite et le Qatar pour islamiser la France, l’Europe, le monde !

Normal, non, c’est le Jihad qu’y disent.

Afficher l'image d'origine

“C’est pour ça qu’JUPPE, y peut aller sans crainte sur la dalle d’Argenteuil, pass’qu’y l’a fait le deuil de l’identité française. Il l’a remplacée par “l’identité heureuse”, tous ensemble à la mosquée. Tandis qu’SARKOZY, y les fait chier, les adeptes d’la Sharia, avec ou sans balles ! Eux, y s’TRUMPent pas, sur leur véritable adversaire.”

Tous les moyens sont bons, surtout les moyens pas légaux.

Qu’y sont cons !

Même que mes potes arabes qu’ont fui ce totalitarisme religieux, y sont plutôt contents qu’aujourd’hui ce soit la France qui leur impose de voiler leurs femmes et d’enfermer leurs filles, ou d’retourner prier à la mosquée chaque vendredi, jour du Poisson, eux qu’étaient devenus comme nous, c’est à dire de vrais Français non pratiquants qui disent qu’y sont croyants quand ça les arrange !

Y paraît qu’aujourd’hui les filles, les moukères, elles peuvent même plus aller à la mosquée à cause des “Salauds-d’fils” de putes !

Uniquement réservées aux hommes !

Entrée interdite aux chiens et aux femmes.

En France !

Mais si elles z’aiment s’faire enculer, c’est leur problème, non ?

Qu’y disent les cons…

Y paraît que les Imams, y s’sont jamais autant fait graisser la patte que depuis que le gouvern’ment les paie à s’taire !

– “T’y veux que j’m’y taise ? Alors aboule le fric !”

Sont tous devenus mabouls, en France.

Afficher l'image d'origine

On a pas assez d’pognon pour loger les jeunes et leurs chiens, misère !, mais on n’a jamais assez d’pognon à donner pour déroger à la loi de laïcité et construire des mosquées à n’en plus finir, avec vot’argent, pauv’cons.

Même l’Eglise catholique y va de ses dons à l’annexion territoriale islamique !

Et si jamais un pote arabe veut s’convertir à la religion d’mon pote Jésus qu’est aussi un Sémite et d’mon pote l’Abbé Pierre, qu’est aussi un Français,  y s’fait foutr’ dehors par le curé d’la paroisse du coin, très embarrassé et trop encombré par cet élan de foi subite…

Pour les encombrants, faut appeler la Mairie d’Paris. Y z’ont un centre, maintenant, un centre de recyclage des ordures non ménagères, un centre de réorientation…

Ouste, en-dehors de Paris !

C’est pas pass’qu’on est riches qu’on doit supporter la misère des autres, nan mais !

Y l’aurait mieux fait d’lui proposer d’montrer sa bite, pour être baptisé, le bronzé qu’y veut plus être muzz, pass’qu’il en a marre d’être muselé dans tout c’qu’y fait et c’qu’y dit.

Ben quoi, c’est pas vrai qu’ça vous dérange les apostats musulmans ?

Et qu’vous z’êtes les premiers, les Cathos, à leur expliquer qu’y doivent rester muzz pass’qu’y sont arabes ?

Si c’est pas du racisme, c’est quoi alors ?!

Pourquoi vous les voulez pas chez vous ?

Nous faites pas chier avec vos affaires de religion !

Faites pas semblant d’aimer l’autre.

La seule chose qui réunit les hommes autour d’une table, après le Ramadan ou à Noël, c’est la bonne bouffe.

Afficher l'image d'origine

Bon, faut r’connaîtr’ que les Muzz, y z’ont fait fort.

Y sont capables de s’priver de nourriture, juste pour savoir combien c’est dur de pas manger et pouvoir ensuite s’empiffrer comme des malades, à la nuit tombée.

Le Ramadan, c’est la période de l’année, où, en vérité, y bouffent le plus !

Si c’est pas être athées, j’sais pas c’que c’est, moi…

En tous cas, c’est un peu s’foutre de la gueule de leur Prophète, non ?

Bref, y sont français, y sont comme toi et moi, c’est à dire qu’y respectent rien.

Sinon ça s’saurait.

Et t’inquiète, s’y z’aiment bien voiler leurs gonzesses, y sont les premiers à soul’ver les voiles des aut’filles qu’en sont pas, pour voir leurs fesses, les Muzz !

Question sexe, c’est pas vrai :

– Y sont pas racistes !

Juste sexistes…

Alors, tu l’comprends de deux manières :

– Soit qu’y z’aiment trop le sexe des filles ?

– Soit qu’y z’aiment pas le sexe des filles.

Moi j’sais pas.

Tout c’que j’sais, c’est que, pour reconnaître un travesti d’une travestie sous la toile, c’est difficile.

Non ?

C’est pour ça qu’personnellement, j’suis contr’le voile.

Mais pour le Ramadan, pass’que, qu’est-ce qu’on bouffe bien !

Ah me faites pas dire c’qu’j’ai pas dit !

J’ai pas dit qu’j’étais pour l’jour de la grande boucherie, l’ahalli pas halal, Allah-la-la..

Moi, j’aime bien les moutons.

Faut dire que les Français sont plutôt moutonniers.

Et coutumiers du fait, suivre n’importe quel homme politique, surtout çui qu’est nul.

Ca doit les rassurer d’se dire qu’y a plus nul qu’eux dans le monde !

Afficher l'image d'origine

Moi aussi, j’aime pas les cons !, dit COLUCHE, sauf dans un string en dentelles.”

Donc ATTENTION !

A force d’les laisser égorger des moutons pour s’amuser, faut pas s’étonner ensuite qu’y z’égorgent des Français moutonniers, les “Salauds-d’fils” de putes.

J’dis ça en commémoration de la cérémonie du 13 novembre, celle qui va s’répéter.

Et pas rancuniers, en plus !

Les moutons !

Piss’que les Cathos, y chantent :

– “Seigneur, pardonne-leur pass’qu’y savent pas c’qu’y font !”

Bah non, au contraire, y savent bien c’qu’y font.

Heureusement, d’ailleurs.

T’imagine le mec de la Mecque qui sait pas où s’trouve ta jugulaire et te charcute, genre :

– “J’sais pas trop c’que j’fais, j’vais à droite ou j’vais à gauche ?”

Ca, c’est bon pour vous, les moutons, au moment du vote.

Votez Alain JUPPE, çui qui sait pas non plus s’y veut aller à droite ou aller à gauche.

Et le jour où vous votez, aux Primaires de la République française, piss’qu’on sait tous que c’sera le camp du futur président, y paraît, ne m’votez pas pour Ali JUPPE et surtout pas pour l’identité heureuse !

Tu parles d’une identité heureuse…

Merde alors !

Réfléchissez, les agneaux.

Arrêtez d’être des crétins, quoi !

Afficher l'image d'origine

Véro, elle avait pas compris pourquoi j’lui ai demandé deux trucs :

(- “Mon truc en plumes, ma plume au Q !”, chantonne COLUCHE)

dans mon article à moi du 05 novembre 2016 où j’vous annonçais la claque d’Alain JUPPE :

https://deuvosguard.org/2016/11/05/de-coluche-comment-sdebarrasser-de-ceux-qui-tembarrassent-a-mlire-tu-tvois-deja-en-train-ddire-bon-debarras-et-surtout-rvenez-pas-hein-jtexplique-passque-tes/

Le premier truc, c’est quand Alain JUPPE se mire et s’admire dans son beau miroir présidentiel.

Voilà j’vous ai mis le lien, pour la vidéo.

Il a fallu faire des recherches avec Véro.

J’me demandais même si la vidéo existait encore.

Il a fallu l’retrouver, le sketch.

C’était sur CanalPlus qu’est devenue CanalMoinssse.

Véro, elle savait mêm’pas que j’me produisais sur Canal Plus !

C’était l’époque où on pouvait encore dire du mal des hommes politiques.

Car aujourd’hui c’est devenu un crime de lèse-majesté.

Au nom de la fonction qui prime sur l’homme.

Une fonction, ça s’respecte.

Moi j’réponds :

– La fonction, ça s’mérite.

Véro, elle a vous a fait la traduction phonétique du morceau d’mon choix.

Afficher l'image d'origine

Y’a plus qu’à remplacer le nom de DEBRE par çui de JUPPE.

Car y’a une continuité en politique.

Surtout en politique française.

Oui, c’est bien moi, j’suis r’venu !

J’m’appelle COLUCHE.

A visionner à partir de 3 minutes, mais y l’est pas interdit de tout voir !

Pour savoir…

https://www.youtube.com/watch?v=qwAFal42xyE

Coluche 1faux 2eme Partie

Dans l’excellent “Quotidien de Paris” avec un gros Q, on apprend que DEBRE va beaucoup mieux !

Vous savez, Debré, euh, hein… ?, vous voyez avec l’entonnoir,… et ou pas ?

[…]

M’enfin, y s’est calmé !

On lui a donné des jouets,… tout ça…

[…]

Et là j’ai lu un truc formidable dans l’Quotidien de Paris.

Il a fait une déclaration, tout net, là, comme ça :

– “Le problème est à la fenêtre, mais on ne nous parle que du reflet de la fenêtre dans la glace“.

Alors si y’en a qui veulent passer des soirées avec lui, on a l’adresse de l’asile !

_______________________________________________________

Le second truc,

(Mon truc en plume, plume d’autruche, plume au Q, tous des autruches !)

le second indice, pour les enquêteurs ou les queutards, souvent les mêmes !, car dans la police, on aime le Q…

c’était le rappel de la photo d’Alain JUPPE avec Hillary CLINTON, en bandeau électoral d'”Alain JUPPE avec nous”, son compte de campagne…

Afficher l'image d'origine

Vous savez !

Si, vous savez bien, surtout si vous suivez AJ, l’Auberge de Jeunesse où est-c’qui les prenne au berceau, un peu secoués, les jeunots.

Y croient qu’Papy, c’est l’avenir d’la jeunesse.

Si, vous avez été voir !, j’suis sûr !

Eh ben, c’est là que j’lui souhaitais un “Joyeux enterrement d’sa vie politique” le 05 novembre 2016, piss’que lui, y nous souhaitait une “Joyeuse Fête de la Toussaint”.

Mais ça, c’était avant !

Avant l’élection de Donald TRUMP en tant que Président des Etats-Unis.

Aujourd’hui y’a plus.

Y’a plus la photo d’sa copine Hillary CLINTON sur son blog, sa page Facebook, même en cherchant bien, beaucoup et partout.

A J comme Alain JUPPE, y l’a l’amitié intéressée.

T’es son ami(e) si t’existes politiquement ou qu’t’es riche.

Ou alors, t’étais son ami(e) d’enfance, hein, Martine !

Pass’que, plus t’es vieux, plus tu retombes en enfance.

Sinon, casse-toi !

Si t’es pas son ami(e) d’enfance, pas riche et pas “influent(e)”, passe ton chemin.

Elle était pourtant là, Hillary CLINTON, partout avec lui, avant d’savoir c’que j’savais, moi, moi qui suis qu’un clown, qu’Hillary CLINTON allait perdre, elle qui était annoncée gagnante par tous les sondeurs français, les “Sapeur Camember” des médias qu’ont l’génie de vous enfumer avec les fumerolles de leurs lanternes magiques.

– Alain JUPPE sera élu Président d’la République !

Ben sûr, comme Hillary CLINTON.

Afficher l'image d'origine

Aujourd’hui vous comprenez mieux, bande de cons, combien j’me foutais d’ la gueule d’Alain JUPPE qui s’était associé à la grande “gagnante” des élections présidentielles américaines… Hillary CLINTON.

C’était le 5 novembre, ouaip.

En plus, une démocrate, autrement dit une socialope, quoi !

Opération de récupération, ZERO, nul, pour un Républicain, qu’y dit être, Alain JUPPE.

Imaginez s’il avait mis la photo d’un autr’ Républicain, comme lui, Donald TRUMP…

Mais il serait le Roi aujourd’hui.

Tandis que, maintenant et pour longtemps, Alain JUPPE, c’est devenu le Roi des nuls.

Nan, j’ai pas écrit… Nan !

Heureusement qu’en France, on dit que, dans le cochon, tout est bon !

A rien vu, a pas compris, s’est complètement trompé et donc, a été TRUMPisé, s’est ridiculisé, votre candidat “présidentiable”, le seul qui soit sérieux… et qui s’ra victorieux !, selon vos inénarrables médias.

Irrécupérables tant ils sont achetés.

Donc “comme y sont” (prononcer “commissions”) déjà achetés, pas la peine d’les acheter.

Déjà vendus, déjà achetés, vos journaux, vos baveux et vos journaleux.

Lapsus Hillary Clinton envers Alain Juppé – Vidéo Ina.fr


/extension/inaextension/design/ogpv3/javascript/selectivizr-min.js

Lapsus Hillary Clinton envers Alain Juppé

07 juin 2011 00min 28s 1962 vues

Pour Hillary Clinton, Alain Juppé est

http://www.ina.fr/video/4475084001038

Moutons de Panurge, moutons de gauche, coutumiers du fait, est-ce que vous allez encore vous ridiculiser en votant pour un Républicain, Alain JUPPE, qui soutenait une Socialope, une vraie salope de Démocrate qu’avait fait financer sa campagne avec des fonds de “salauds-d’fils” d’putes ?, ceux qui vous tuent en France !

Et ceux qui tuent mes potes arabes, qu’y soient chrétiens, athées, homosexuels ou musulmans (tant pis pour eux, mangent pas d’cochonaille ! Savent pas c’qu’y perdent..).

Z’êtes trop nuls, bande de cons.

Afficher l'image d'origine

Le bras d’honneur, c’est pour Véro !

Y comprendra, “la Voix de l’ONU”… qu’a rien vu, pas su, pas pu mais qu’aurait bien voulu.

It’s not good (Iznogoud) !

Bon, y l’a choisi maintenant Jacques CHIRAC, papy JUPPE, pour le soutenir dans sa campagne, en Corrèze.

P’tr’ pass’qu’y l’espère avoir une place dans la même maison de retraite ?

Du Général De GAULLE : “En temps de guerre, on ne s’allie pas avec l’ennemi. La rhétorique du grand rassemblement républicain n’a qu’un temps, celui de la paix !” à Nicolas SARKOZY.

– “En temps de guerre, on purge. Mais, pour purger, il faut déclarer la guerre à l’ennemi ! Et sans purge, il ne peut pas y avoir de victoire.”

Comment dirais-je ?

Comment vais-je l’écrire ?

Je cherche les mots, Mon Général, pour affadir un peu votre style militaire, sans l’affaiblir.

Car, si nous ne sommes pas en temps de guerre, c’est tout comme !

Effectivement.

Interdit de faire savoir, de dire et d’écrire… au nom du “Vivre ensemble”.

Sous peine d’être un(e) banni(e), un(e) honni(e) de la République française.

Afficher l'image d'origine

Pour un peu, on dirait du “François HOLLANDE”  :

  • J’attends de la sagesse et de l’intelligence de la population, qu’elle s’abstienne de toute action irréfléchie, de sabotage de toute nature et de résistance passive ou même active contre l’armée allemande.”

Le Commandant en Chef de l’Armée, le Maréchal PETAIN.

“Se soumettre”, pour avoir la paix. Mais à quel prix ? 

Mais qu’importe !, affirme le Général de Gaulle, encore quelques mois et la France changera de visage.

Elle retrouvera son visage gaulliste.

A Nicolas SARKOZY :

– Qui fera croire aux Français qu’ils ne sont pas en temps de guerre sur leur territoire national, attaqués et vilipendés par un ennemi intérieur qui attend son heure ?

Tous ceux qui collaborent avec l’ennemi sont des ennemis.

Non, pas des ennemis potentiels.

Mais de réels ennemis !

La théorie du grand rassemblement républicain n’a qu’un temps, celui de la paix.

En temps de guerre, le chef de guerre est bien souvent isolé et méprisé.

Mis à l’amende par son peuple peu reconnaissant.

Afficher l'image d'origine

Le BREXIT permettra à l’Angleterre d’accueillir d’autres réfugiés que les réfugiés de Calais !

Les alliances de circonstance avec l’ennemi ne justifient pas de continuer à pactiser avec le diable.

Vous (les Français et vos hommes politiques) avez désigné “l’ennemi”.

Et pourtant vous feignez au quotidien d’ignorer qu’il est votre “ennemi”.

Vous le fréquentez, vous l’entretenez et vous le soutenez.

Collabos comme au temps de l’Occupation, vous renoncez à vous battre pour une paix illusoire qui ne durera pas.

Pendant ce temps, le temps de votre lâcheté, l’ennemi organise ses bases et se prépare, reprend des forces et se restaure.

A vos frais !

Non, il n’est pas possible de rassembler ceux qui détestent la France éternelle avec ceux qui l’aiment !

Quand on se félicite de la mort de compatriotes, c’est qu’on n’est pas français.

Et combien, dans les cités françaises, ont applaudi le carnage de Nice ?

C’est autant d’ennemis de la France.

Afficher l'image d'origine

Nicolas, tu es un homme d’action.

Tu n’existes d’ailleurs que dans l’action.

Alors tes ennemis ne doutent pas de ta capacité à les anéantir, si tu le veux.

Donc ils ne te veulent pas, eux, à la tête de la France.

Ils préfèrent un “homme de paix”, un homme prêt à toutes les compromissions, leurs missions de haine envers notre pays.

Car ils appellent “paix” ce que les soldats appellent l’état de guerre.

A quoi bon chercher à ne pas leur faire peur ?

Tu leur fais peur.

Ils feront tout pour t’empêcher d’accéder au pouvoir suprême.

Car eux te croient capable du meilleur comme du pire !

Et le pire pour eux serait que tu aies un destin national, que tu redonnes à la France une suprématie nationale.

Afficher l'image d'origine

En plus, tu bénéficierais d’une conjoncture exceptionnelle avec l’alliance des Républicains outre-atlantique, toi l’Américain de coeur, ce qui te fut si reproché et si violemment reproché.

Car il vaut mieux être islamo-collabo et se soumettre.

Tu as su jouer sur d’autres tableaux, Nicolas.

Et tes amis arabes ne sont pas dupes.

Ils craignent ta revanche.

Ils craignent ta vengeance.

Prétendre faire allégeance pour ensuite lancer une guerre contre eux avec les Etats-Unis, tu en es capable, tu le leur as déjà prouvé.

Pourquoi t’étonnes-tu alors qu’ils ne te croient pas lorsque tu les assures que tu respecteras leur autonomie militaire et leur autonomie de culte en France ?

Ils savent ce que nous savons tous, que tu imposeras ta culture judéo-chrétienne.

Ce n’est pas à eux que tu apprendras le double langage ni avec eux que tu seras le plus fort dans la pratique de la Taqiya.

La prophétie de Mouammar Kadhafi | Je suis stupide, j’ai voté Hollande

­


http://www.je-suis-stupide-j-ai-vote-hollande.fr/blog/wp-content/themes/vantage/js/html5.js

la-prophetie-de-kadhafi

Donc tu as en face de toi la Ligue, la Ligue des Droits de l’Homme.

La Ligue arabe !

La Ligue islamo-collabo et ses chiens de garde.

Toi qui es capable de recevoir des coups et capable d’en redonner avec autant de force, sinon plus, tu fais peur.

Suis mon conseil :

– purge ton parti et purge ton futur gouvernement, si tu arrives au pouvoir, sain et sauf.

[ Optimiste, le Général ! ]

Car c’est après avoir gagné la guerre qu’on rassemble, en temps de paix, pas pendant la guerre, sauf à se faire trahir et à vouloir mourir.

Ce sera très dur “mon petit”

[peut-être mon imagination, “mon petit”? De même le tutoiement est exceptionnel chez le Général De GAULLE, presqu’inhabituel.]

Ils veulent tous ta peau, à quelques exceptions près.

Prépare ta succession mais n’oublie pas de préparer ta victoire !

Prépare ta succession pour ne pas laisser à tes ennemis un double triomphe :

– celui de t’avoir abattu au propre ou au figuré,

– et celui d’avoir placé à la tête de notre beau pays l’un des leurs…

Un leurre républicain !

Afficher l'image d'origine

Tu ne m’as pas toujours reconnu.

Moi non plus !

Mais tu fais partie aujourd’hui historiquement de ma famille politique.

Je te demande d’assurer la continuité d’une ligne politique patriote et résistante.

Car tu es en temps de guerre.

Les patriotes républicains seront à tes côtés dès l’élection du Républicain aux Etats-Unis.

Il faut tenir tes positions !

Garde tes arrières.

Si tu ne veux pas te retourner pour voir qui te poignarde par derrière, alors évite d’avoir avec toi quelqu’un qui te poignardera par derrière.

Préparer ta défaite, c’est préparer un temps intermédiaire dans lequel tu te replieras, une position de repli temporaire.

Elle te permettra, cette position, d’observer ce qui se passe et de ne plus encaisser tous les coups.

A ta place, momentanément, tu laisseras un “substitut” de toi, un ami fidèle qui ne te trahira pas pour l’ennemi quand tu reviendras prendre ta place.

Et si alliance il y a, cette alliance ne sera pas celle que tu prévois, celle que prévoit ton parti.

Cette alliance devra être celle de tous les patriotes.

Il y aura bien une ligne de démarcation mais elle se tracera entre ceux qui n’aiment pas la France plus que tout et ceux qui aiment d’abord la France, leur pays.

Cette ligne de démarcation marquera la séparation entre deux camps, comme au temps de l’Occupation, le camp des “collabos”, des “islamo-collabos” et le camp des patriotes.

Dans le camp des “islamo-collabos”, il y a déjà le centre-gauche, ce centre qui votera indifféremment Alain JUPPE ou François BAYROU, les substituts de la politique hollandaise, c’est à dire de la politique de l’ennemi en France.

Afficher l'image d'origine

Dans le camp des patriotes, tu trouveras le Front National et la politique du “Ni Ni”, sur laquelle tu as su jouer lors des élections régionales n’aura plus aucun sens, sauf à vouloir perdre toi-même et faire perdre à ton parti républicain les prochaines élections, les élections présidentielles.

Les Français l’ont bien compris avant vous :

– la ligne de fracture politique n’est plus entre la droite et la gauche.

La ligne de fracture sismique est entre les mondialistes immigrationnistes et les patriotes.

  • Non, Nicolas, dit le Général De GAULLE, tu ne rallieras pas à ton panache blanc, les “centristes”, celui du faux centre droit, le centre “mou”, du ventre des mous, eux qui arborent le drapeau blanc de la reddition.

Il faudrait être fou pour croire que tu rallieras ceux qui haïssent la France, au point de renier leur propre culture.

Ils ont déjà choisi de se renier, de te renier et de renier la France.

Ces mondialistes raillent les “nationalistes” alors que tout le système économique mondial déraille.

Et tu vas apprendre, à tes dépens, que tu es aussi un “patriote”, comme le sont les patriotes américains qui vont voter “Républicain”.

Prends de l’avance, ne regarde pas en arrière.

Et prépare-toi à partir pour revenir.

Peut-être !

Peut-être que tu resteras, auquel cas tu devras déménager [?].

Peut-être que tu partiras, auquel cas tu reviendras, contre toute attente.

Voir plus haut ce que j’expliquais sur la position de repli, une position temporaire.

Afficher l'image d'origine

STOP et Fin.

___________________________________________________________

C’est plus long que pour Bruno LEMAIRE, Mon Général !

Ah, le Général est parti.

Il ne me reste plus qu’à poster “ses ordres” (sic).

Nicolas SARKOZY ayant un caractère rebelle, le terme  “ordres” risque fort de lui déplaire, mais c’est le terme employé par le Général De GAULLE, qu’y puis-je ?

Pour le Général, nous sommes en guerre de position idéologique.

Et en guerre tout court.

Donc il transmet “ses ordres” à ses troupes et au “haut commandement”.

Mais c’est toujours lui qui ordonne !

Afficher l'image d'origine