Rêve prémonitoire décrit à la demande du Seigneur : – “Comment s’organisent les Français ? Rodéos en scooters et zéro force de l’ordre à l’horizon ! Donc règne de la terreur partout et “philosophie” de la “soumission” = (égal) résistance nulle part.”

Rêvez pas, les mecs, je ne ressemble pas à la jeune fille du tableau ! 

J’ai fait ce rêve, tôt ce matin.

[Oups ! Hier matin, car j’ai dû faire passer en urgence un “redressement” fiscal pour de vrai,

  • un vrai “faux” en écriture publique,
  • un faux intellectuel ou une vraie débilité, au choix.]

 

Résultat de recherche d'images pour "inspecteur des finances humour"

Il a donc été interrompu, mon rêve, parce qu’il fallait se lever.

J’ai failli l’oublier mais c’était sans compter sur Son insistance.

  • Son insistance à Lui, Lui que certains disent être mort ou n’avoir jamais existé.

– Eh bien, heureusement qu’Il est mort, le Vivant !

  • Sinon qu’est-ce que ça serait s’Il était encore plus Vivant qu’Il n’est ?

– Oui, pour être Vivant, Il est Vivant !, “l’absent”.

Car la mort, c’est juste une absence sur une distance qui est soit celle du coeur, – le désamour -, ou celle du temps, – l’oubli -.

  • Quand on aime, il n’y pas de séparation possible, ni physique, ni géographique.

 

Résultat de recherche d'images pour "la mort absence"

Pour en revenir à ce rêve, sincèrement, je ne l’ai pas trouvé extraordinaire, tant il traduit un quotidien déjà vécu dans certaines cités par trop de Françaises et de Français dont le ressenti est nié avec tant de force par d’autres Français privilégiés qui vivent, eux, dans de “beaux quartiers”.

Dans ce rêve, j’ai vu comment ils allaient s’organiser, ces Français d’une autre France, livrés à eux-mêmes, abandonnés, et jamais délivrés de la peur,

– de ce sentiment animal de l’homme qui se sait en danger

– un “ressenti” qui ne serait que “psychologique”,

  • selon les riches oligarques qui nous dirigent droit dans le mur,

  • le mur de l’apartheid social entre milliardaires et SDF.

 

 

Résultat de recherche d'images pour "violences ressenti populaire "

 

 

L’absence de forces de l’ordre occupées ailleurs à faire semblant et à faire du “faux chiffre” oblige les citoyennes et les citoyens français à supporter de plus en plus cette occupation haineuse et hargneuse de lieux de vie autrefois pacifiques et bucoliques par des hordes de pauvres hères eux-mêmes prédateurs et victimes de prédation, la prédation mondiale des ploutocrates.

Je vais donc vous rapporter ce rêve entre banalités de notre quotidien et futilités de vos gardiens, ces gens, qui, pour la plupart, sont des vauriens parce qu’ils n’en ont à rien à faire de vos problèmes.

Mon rêve se déroulait dans une école primaire, pour ce que j’en ai vu.

Je suis présente physiquement dans une salle, comme d’habitude en éternelle formation, une “étudiante” quoi.

Au fond, la vie, ce n’est jamais qu’un long apprentissage.

– Est-ce moi ou une autre ?

  • Quelle importance ?

Rien ne laisse augurer de ce qui va se passer dans quelques instants.

Des professeurs sont réunis pour discuter des problèmes de la rentrée scolaire.

L’ambiance est détendue entre collègues et “camarades”.

Une femme semble diriger les débats et impose le tempo.

Le stage de formation doit durer une semaine.

– Pas un jour de plus !

Elle pose la question qui fâche :

– “Qui a un mandat syndical avec des jours de détachement supérieurs à14  jours ?”

Ajoutant immédiatement :

– “Ce qui posera un problème de disponibilité professionnelle parce qu’il ne faut pas compter sur les petits copains pour prendre leurs classes !”

Résultat de recherche d'images pour "syndicalistes enseignants humour"

Quelques uns osent lever la main et affronter sans vergogne l’ire de la formatrice, avec un regard goguenard et suffisant.

La femme, d’une quarantaine d’années, au ton méprisant, relève les noms des syndicalistes en formations dont le nombre de jours de détachement rendra la présence dans leurs futures classes plus qu’aléatoire.

Puis, elle se tourne vers moi.

Même si nous ne nous connaissons pas, elle semble déjà savoir que je suis aussi une “syndicaliste”.

Je la rassure :

– “Mon syndicat est minoritaire et, si je dispose de jours de détachement, ils ne devraient pas excéder une huitaine de jours.”

– “Quel est ton syndicat ?”

– “Je ne sais pas encore… d’habitude je suis “Solidaire”, peut-être “SUD Educ”.”

  • Sans doute des réminiscences d’une vie antérieure.

 

Résultat de recherche d'images pour "syndicalistes enseignants humour"

 

Puis, un homme rentre dans la salle de formation.

Il propose de faire une pause.

Comme des gamins, nous sautons sur l’occasion de sortir du cours pour aller en cour de récréation,

  • trop contents d’échapper aux contrôles de présence

  • et aux questions de “l’Inquisition Académique”.

Certains en profitent pour “cloper” en l’absence d’élèves dans la cour de récréation.

Observatrice de mon propre rêve, je suppose qu’il s’agit d’une pré-rentrée scolaire car les classes sont vides.

Je m’éloigne, c’est à dire que je prends de l’altitude et que je regarde la scène d’en haut.

L’homme qui doit être le directeur de l’école primaire nous surveille.

  • C’est presque rigolo !

Une déformation professionnelle qui l’amène à nous traiter comme des élèves.

– Ce n’est pas de l’espionnite, c’est entre la “bonne franquette” et le “bon père de famille”.

Alors que, redescendue sur terre, je papote avec deux autres collègues, le “directeur” vient vers nous et nous fait signe de revenir en classe, “fissa”.

Il tape dans ses mains et tente de nous regrouper, petit troupeau qui s’était éparpillé, qui, sous le préau pour téléphoner, qui, sous les arbres pour fumer tranquilles, ou qui, près de la machine à café pour partager l’odeur et la chaleur d’un moment de convivialité.

Je sais que cette école n’est pas en “zone sensible”.

Résultat de recherche d'images pour "syndicalistes enseignants humour"

Donc c’est peu que de dire que nous ne sommes pas pressés de rentrer en classe, la pause ayant à peine duré cinq minutes.

Mais le bruit de motos et la pétarade de scooters nous obligent à nous rabattre vers la salle de formation, en toute hâte.

Une crainte sans fondement, plutôt un réflexe de “mouton de Panurge” :

– “Ils fuient, donc je fuis.”

Nous comprenons alors pourquoi le “directeur” était venu nous chercher dehors. Il ne souhaitait pas que ses stagiaires reviennent éclopés de leur formation à l’enseignement “en toutes conditions”.

Moi, curieuse, je reste encore un peu en arrière pour voir ce qui se passe.

Des jeunes, adolescents pour la plupart, sont rentrés dans la cour de l’école.

Pour vous décrire les lieux plus précisément, c’est une école primaire organisée comme une “hacienda”, avec des bâtiments scolaires construits autour de la cour et un immeuble administratif donnant directement sur ce “patio” où nous nous trouvions.

Les jeunes tiennent des coktails molotov et autres projectiles qu’ils s’amusent à jeter un peu partout.

– Oui, c’est un jeu,

  • un jeu dangereux donc “excitant”.

 

 

Résultat de recherche d'images pour "rodéos de scooters"

Le “directeur” gueule, hurle qu’il a prévenu la police et tente de se faire entendre dans le brouhaha des moteurs et des explosions de pétards artisanaux, tout en se tenant prudemment en retrait derrière un muret, prêt à rentrer dans le hall de l’immeuble administratif si les jeunes venaient à l’agresser.

Les jeunes reculent, certains faisant carrément marche arrière, sans même vérifier s’il y avait derrière eux une personne ou pas.

D’autres cabrent leurs motos par provocation mais finissent par suivre leurs petits copains.

Le “directeur” appuie alors sur un bouton de commande électrique et des portiques sortent des murs pour fermer l’entrée de l’enceinte scolaire.

Ce sont des portiques de contrôle qui permettent seulement à des piétons de passer comme dans les métros ou dans les gares, lorsque ces portiques existent.

Ils ont deux fonctions :

– interdire aux véhicules de pouvoir pénétrer dans l’école pour éviter les attentats avec des véhicules-béliers

– et filtrer les élèves pour savoir s’ils sont armés d’un couteau ou d’une arme de poing ou, pire, d’une bombe, puisque ces portiques peuvent détecter des objets métalliques suspects.

En fait, ce type de portiques “mobiles” et encastrables dans un mur semblent ne pas exister encore. C’est l’image la plus approchante que j’ai pu trouver.

Si l’élève est armé, le portique de contrôle ne le laisse pas rentrer.

L’élève ou le visiteur est bloqué par un bras métallique qui l’enserre et lui barre le passage, l’empêchant de prendre la fuite et le forçant à reculer vers la sortie car le but n’est pas de les capturer, mais de les dissuader de pénétrer dans un établissement scolaire.

Ces portiques sont pratiques car mobiles.

Ils s’intègrent parfaitement dans les murs de l’enceinte, à l’entrée de l’école, et peuvent laisser passer des voitures ou même des camionnettes de livraison, si le véhicule est identifié et accepté.

La sécurité est donc gérée par l’établissement lui-même depuis que les portiques de contrôle sont devenus obligatoires.

Résultat de recherche d'images pour "syndicalistes enseignants humour"

Ces mesures sont nécessaires parce qu’il y a eu trois attentats dans des écoles primaires catholiques privées ayant provoqué la mort d’une centaine d’enfants et deux attentats dans des écoles publiques de quartiers pourtant pauvres qui se sont terminés par des prises d’otages spectaculaires, genre “Human Bomb”, mais sans l’intervention de Nicolas SARKOZY.

Alors il a fallu faire un choix budgétaire entre installer des portiques de sécurité ou recruter des vigiles pour l’année en cours, à cause de ces bandes de jeunes incontrôlables

  • puisque ce ne sont plus des élèves sous le contrôle de l’Etat, même s’ils sont tous mineurs.

Les prisons sont pleines à craquer et craquent régulièrement, comme lorsque vous faites craquer des allumettes, à coups de lance-rockets et de bombes fumigènes, tandis que des drones filment des évasions de plus en plus spectaculaires qui remportent un franc succès auprès des publics francophiles.

  • Ou serait-ce plutôt auprès des publics “francophobes” ?

Dans ce rêve, la France est devenue un immense jeu de “battlefront” à qui courra le plus vite pour sauver sa peau. La peau des fonctionnaires est très recherchée comme un trophée par les nouveaux Barbares qu’il nous faut pourtant chérir.

Résultat de recherche d'images pour "syndicalistes enseignants humour"

Et si l’agent de surveillance veut répliquer en utilisant la force, il est alors considéré comme un tortionnaire.

– “Il faut rééduquer, pas tuer !” expliquent ceux qui sont cachés dans leur bunker, à l’abri de ces violences faites aux personnes,

  • rubrique statistique tenue par les policiers et les gendarmes qu’ils doivent réduire au maximum,

  • quitte à tricher sur les chiffres, comme d’habitude,

  • le temps que la population française ne soit plus française de souche

  • remplacée par des ethnies habituées à vivre dans des pays du tiers-monde où la sécurité est un luxe et la liberté un mythe.

 

 

Résultat de recherche d'images pour "syndicalistes enseignants humour"

 

Les forces de l’ordre n’ont plus le monopole de la violence.

Et il n’y a plus d’ordre en France.

Ce sont les racailles des cités qui ont le monopole de la violence,

  • une violence légale

– légitimée par la déconsidération nationale et la condamnation collective de l’emploi de la force par les fonctionnaires de l’Etat français.

A chaque procès engagé contre les policiers ou les gendarmes, les délinquants des rues gagnent.

Il est expliqué aux victimes institutionnelles consentantes que c’est la seule solution pour maintenir le calme dans les cités françaises.

  • Il faut faire tomber quelques têtes de flics ou de pandores

  • et le bon peuple de France est content !

– En attendant de pouvoir faire tomber la tête du Monarque.

  • Mais le sait-il, ce Monarque, à l’abri dans son château élyséen ?

 

 

Résultat de recherche d'images pour "profs humour"

Les salaires des fonctionnaires ont été sensiblement augmentés mais l’Etat avait calculé son “coût/ coup”:

  • un “coup/coût” gagnant.

C’était :

– ou augmenter les salaires et accepter des contrats précaires renouvelés selon le bon vouloir de chefs de service incompétents

  • ou continuer à être employés à vie mais de plus en plus mal payés !

Les syndicats ont choisi le court terme qui enrichit mal et violemment,

– à la douceur d’une longue vie qui vous permet de mourir dignement, mais pas de vivre dignement.

Résultat de recherche d'images pour "syndicalistes enseignants humour"

Les représentants du personnel devaient choisir entre deux options sans concession :

  • maintenir les agents de l’Etat dans une succession de galères à l’infini, les fins de mois difficiles, l’emploi à vie, une vie de misère jusqu’à leur pauvre mort,

  • ou leur offrir un emploi à court terme bien payé pour vivre pleinement les rares instants de bonheur dont les contractuels publics pourront profiter s‘ils acceptent de perdre “leur sécurité de l’emploi” et leur âme de citoyens volontaires.

 

Résultat de recherche d'images pour "profs humour"

Oui, les contrats temporaires d’embauche publique seront très bien rémunérés.

Et, victoire pour l’Etat français et les contribuables, il n’y aura plus à prévoir d’avancement à l’ancienneté, ni d’indexation de l’indice “trucnuche” sur la hausse du coût de la vie.

  • Que d’économies en perspective pour la République française !

Pendant ce temps, tout se casse la gueule en France.

Seuls s’en sortent les voyous de la République,

  • qu’ils soient ripoux à cols blancs ou chelous en burnous rayés.

Le directeur de l’école primaire m’explique que ce n’est même plus la peine de faire appel à la police. Ils ne se déplacent jamais. Les gens ont appris à faire “sans” et s’organisent, en s’attendant au pire et en sachant que rien ne leur sera épargné si jamais ils commettent une erreur ou pire une “bavure”,

– c’est à dire s’ils venaient à blesser ces “chances” pour la France,

  • ces jeunes en errance mentale et en complète déshérence nationale.

Ce sont eux, les personnels administratifs et techniques, non habilités à pouvoir assurer leur propre défense, qui iront en prison,

  • pas les voyous qui les terrorisent.

 

 

Résultat de recherche d'images pour "syndicalistes enseignants humour"

 

 

 

Les équipes pédagogiques doivent faire avec

– et se défendre a minima pour ne pas être accusés d’être des racistes

  • ou pire des fascistes.

Quitte à être blessés !, dans leur amour-propre d’abord, ou dans leur propre corps, toujours à leur tort.

  • Mais c’est mieux que d’aller en prison et de perdre son travail pour des voyous ayant prétendument perdu la raison,

  • voyous qui n’iront jamais au trou, eux.

Les politiques ont trop peur de les provoquer, ces jeunes qui ne savent pas quoi faire de leur vie.

La France des banlieues pourrait s’embraser à nouveau,

  • et menacer de monter sur Paris pour tout faire brûler

  • sans raison et en toutes saisons.

Paris se protège !

Mais Paris n’est plus la France.

  • Et la France, elle, elle se meurt.

Elle se meurt de peur.

  • Elle se meurt tout court, chaque jour un peu plus.

 

Résultat de recherche d'images pour "profs humour"

Les portillons se sont refermés et je comprends mieux comment fonctionne cette France qui a perdu ses services publics pour assurer sa sécurité.

S’il n’y a plus de frontières, les murs de chaque maison, de chaque établissement, de chaque immeuble deviennent des frontières à l’intérieur desquelles se bâtissent les sottes solitudes et les mauvaises habitudes des bottes qui frappent le sol au pas de l’oie.

Pour que la paix règne en France, c’est sur la voie publique qu’il faut faire régner l’ordre.

– Pas demander aux citoyennes et aux citoyens de France de devoir supporter la violence de la rue à cause de l’incapacité de l’Etat à savoir faire régner l’ordre en France !

– “Un chef d’Etat qui ne sait pas protéger sa population doit démissionner”, dit le Seigneur.

Quand je me suis réveillée, je savais que, dans l’avenir, la Sécurité Publique n’existerait plus.

Résultat de recherche d'images pour "maintien de l'ordre en France humour"

Ce serait juste une part de marché, une prestation de service supplémentaire servant à enrichir les plus riches,

  • les encore et toujours plus riches.

Car c’est la nouvelle loi du marché, celle qui fait du malheur des hommes un simple besoin à satisfaire

– sachant que ce malheur a été provoqué par l’incompétence de chefs d’Etat se moquant comme de l’an quarante ou de l’an un du Christianisme du bonheur des Français.

  • Car le malheur des Françaises et des Français fait le bonheur et fera le bonheur des marchands d’armes en Europe !

Ainsi les plus riches auront leurs propres gardes du corps dans des demeures somptueuses, les administrations profiteront d’un budget complémentaire réservé spécifiquement à leur sécurité (vigiles et systèmes de protection) tandis que les pauvres gens se feront agresser, voler et tuer chez eux et à l’extérieur de leurs domiciles par des “sauvageons” qu’il faudrait appeler de fait des criminels et des délinquants.

Quand les rues ne sont plus gardées ni les existences sauvegardées, il ne reste plus au peuple que le droit de mourir pour ne pas se faire tuer.

Résultat de recherche d'images pour "violences ressenti populaire"
  • Blancs et Noirs, Noirs et Blancs, seront traités comme des esclaves par leurs nouveaux Maîtres ! 

Mais, en France, même ce droit, le droit de se défendre, est refusé au peuple de France.

  • Pour préserver la paix civile !”, affirment les imbéciles qui vous dirigent.

Quand les “criminels” auront exterminé le peuple de France, alors ils iront s’occuper de ceux qui n’ont pas su s’occuper des affaires de la France.

Et le Seigneur ajoute :

– “Je n’entendrais pas plus vos supplications que vous n’avez entendu les supplications de votre peuple.”

Résultat de recherche d'images pour "maintien de l'ordre en France humour"

Pourquoi, pour ces enfants-là,  faut-il mettre des policiers à l’école et les enseignants à la rue ?

  • Pour leur apprendre  à vivre dehors, LIBRES, la vraie VIE,
  • tous LIBRES, enseignants et élèves.

Mais, pour être LIBRES de faire tout ce qu’on veut, à condition de ne blesser personne, il faut d’abord vivre soi-même en SECURITE.

Car la première des LIBERTES publiques en France, c’est de pouvoir y vivre en SECURITE.

Advertisements

Affaire Maëlys – Voyance confirmée : Nordahl LELANDAIS, le pédophile, filmait ses victimes – Le Seigneur dit : – “Après avoir trouvé une première vidéo pédopornographique sur le portable de Nordahl LELANDAIS qui prouve bien que le pédophile filmait ses “exploits” sexuels avec de petites filles, il vous appartient, “gens de l’ordre” (les gendarmes), de retrouver la vidéo que ce tueur a enregistré sur la mort de Maëlys, son “mariage” avec la petite fille , film qu’il s’apprêtait à vendre sur le DarkWeb.”

 

 

 

 

Résultat de recherche d'images pour "nordahl lelandais"

Affaire Lucie ROUX –

C’est la jeune fille que j’avais vue dans mon rêve prémonitoire, celle qui est venue m’avertir de la disparition “future”d’une autre  fille,

  • ce qui prouverait  que Nordahl LELANDAIS aurait PREMEDITE son acte.

Celle que je voyais enterrée avec un chien blanc qui veillait sur elle, comme pris dans la pierre d’une tombe, sa tombe.

  • Encore une histoire de chiens ?

Je croyais à tort qu’elle avait dix-sept ans, me fiant à son apparence et ayant reçu plusieurs fois le chiffre “17”. En fait, elle est plus âgée. Elle a disparu à l’âge de 43 ans. 

Néanmoins le chiffre “17”, flash télépathique en lien avec la jeune femme morte,   doit avoir une signification, qui n’était donc pas son âge.  Peut-être un numéro de rue, un  numéro de chambre d’hôtel ou un numéro de studio dans un foyer ou encore une date ? Je l’ignore. 

Mais le “17” est un indice important que m’a rappelée la jeune morte ce soir du 06 juin 2018.

Je la voyais comme une autre grande soeur de Maëlys, cette jeune fille “endormie” dans la mort et qui devait, elle aussi, aimer les chiens ou avoir eu un chien (?) puisqu’elle-même, dans la mort,

  • cet espace-temps où elle est emprisonnée par la cruauté de son destin
  • et l’IGNORANCE de sa mort, – votre ignorance à vous, une ignorance INSTITUTIONNELLE qui confine au mépris  -,
  • était entourée de chiens, trois chiens, dans un cimetière abandonné, le chien blanc protégeant sa tombe et deux autres chiens bâtards de couleur sombre gardant l’entrée d’une sorte de caveau.
  • A-t-elle été enterrée sous X dans un vieux cimetière aux grilles hautes et vétustes ?

 

 

Résultat de recherche d'images pour "statue  chien ange pierre"
 Chien, ange-gardien

Tout comme vous, je découvre peu à peu à quoi correspondent les images de mon rêve prémonitoire, ce rêve publié sur mon blog “Dèu vos guard” au début du mois d’août 2017.

Et surtout, je rattache les visages de mon rêve prémonitoire aux vivants et aux morts car j’avais vu la “vraie” et unique soeur de Maëlys, vivante, dans sa chambre à elle, bavardant avec une copine invitée dans sa maison.

Or il est vrai que je ne parvenais pas à trouver un “sens” à cette réunion d’adultes dans une salle associative, à ces deux parents rentrant chez eux avec moi (?), à cette présence pesante de l’absente, l’enfant disparu !, leur autre fille. Et si le Seigneur n’avait pas “insisté”, je n’aurais jamais publié ce rêve que j’ignorais être un rêve prémonitoire.

Je ne savais pas où situer, dans mon rêve qui devait se REVELER prémonitoire, cette jeune fille par rapport à ce qui allait se passer. 

  • Une jeune fille déjà morte pour une petite fille qui allait mourir ?

 

Résultat de recherche d'images pour "médiumnité"
La médiumnité, c’est l’amour, cette capacité d’être en relation avec les “autres”, les Vivants !
Nous sommes toutes et tous des médiums.

Pour la médium malgré moi qui le suis parce que je doute toujours, il semble possible, 

  • que Lucie ROUX ait été tuée par Nordahl LELANDAIS
  • et qu’elle ait appelé “au secours” pour être retrouvée,
  • pour que son corps soit retrouvé,
  • que les restes de son corps soient retrouvés, m’oblige-t-elle à écrire,
  • mais surtout pour que les crimes de ce “fou furieux” s’arrêtent.

Car la mort de Lucie ROUX serait due à un déchaînement soudain de “folie furieuse” de la part de Nordahl LELANDAIS, incapable de se contrôler

  • et sourd à ses supplications de LA LAISSER EN VIE. 

Elle serait morte dans une petite chambre, un studio.

 

Image associée
  • 17, comme “Allo, police-secours” ? 
  • Existerait-il un enregistrement audio d’un appel à l’aide d’une jeune femme juste avant sa mort en septembre 2012 ?

C’est juste une hypothèse en espérant que les preuves existantes aient été conservées dans un pays, la France, où l’archivage des données est de plus en plus restreint. 

Lorsque je “vois” Julie ROUX, je la vois beaucoup plus jeune que ses 43 ans “officiels” à la date de sa “disparition”.

Peut-être parce qu’elle est réellement belle, elle aussi,

  • et que, dans l’au-delà, le “corps” est un “corps” dit “glorieux”, rajeuni et parfait.

 

_________________________________________________________________

Le Seigneur remercie à nouveau les Gendarmes et les encourage, malgré les pressions qu’ils subissent, à poursuivre leurs investigations.

“La vidéo de l’affaire Maëlys va sortir, affirme le Seigneur.

Quelque part, un individu qui en a été rendu destinataire ne pourra pas longtemps résister à la tentation de “vendre” cette vidéo, le “Mariage de Maëlys” “sous le manteau” dans des sex-shops qui ont pour vitrines des pratiques “normales” entre adultes consentants mais qui ont pour arrière-boutique des salles de “shoot” (?) avec des snuff-movies dont les images devraient faire vomir ses tripes à n’importe quel être humain “normalement” constitué.

Il faut retrouver cette vidéo, la signature du crime.”

Résultat de recherche d'images pour "pédopornographie"

Le Seigneur me demande de mettre “l’audition” complète de Maëlys sur sa “nuit de noces”, “Las Bodas de Sangre”, maintenant qu’il est enfin confirmé ce qu’Allison BENITEZ, la première, avait dit sur l’existence de cette vidéo, Allison qui est devenue l’ange gardien de Maëlys.

Cette révélation avait été publiée sur ce blog ainsi que d’autres indices fournis par Allison BENITEZ qui considère que Nordahl LELANDAIS a le profil d’un serial killer comme son père qui était militaire, ce qui s’est avéré exact puisque Nordahl LELANDAIS est un ancien militaire. Vous pouvez relire, pour le vérifier, mes publications sur l’affaire Maëlys.

– “Nordahl LELANDAIS aime à se filmer en pleine action “érotique”,

[pas “héroïque”, oups ! Erreur d'”audition”, de pas “clair-audience”, pardon, Allison !],

  • comme un acteur, se voyant célèbre, déjà en haut de l’affiche”,
  • mais pas forcément comme “le” producteur qui commandite les actes du tueur .”

Ce goût pour la scénographie macabre montre la “monstruosité” (- “monstruosité”, étymologiquement “fait qui se voit bien”) d’un homme froid, un voyeur de la mort, addict aux émotions fortes et aux émissions “gore”, capable de se filmer en train de commettre ses propres crimes.

_______________________________________________________________

http://foonacha.blogspot.com/2014/07/revisited-uk-amsterdam-paedophile-snuff.html

Brouillage VOLONTAIRE – CENSURE indirecte car non assumée par “Big Brother”

This world is truly sick, and in desperate need of an extinction Level event…

[Many believe that Jimmy Savile was just the tip of the iceberg…
It is now well-known that highly organised, criminal paedophile rings have carried on with their sordid trade outside of the law for decades in Britain and Europe, but the full extent of their activities has still yet to be uncovered – partly due to the high-ranking names involved in this sordid underworld.
No one knows just how far and wide these organised rings stretch, and what is the exact extent of their criminal activity. Beyond the ritual and sadomasochistic abuse, the lowest rung of this evil ladder is said to be the “snuff film” business, where paedophile network members capture their horrific fetishes on film or tape, before selling them through a lucrative distribution black market catering to wealthy network members around the globe – with a well-established customer base in the US, Italy, among others.]
(21stcenturywire)

____________________________________________________________
_________________________________________________________________
Voir aussi l’affaire DUTROUX-NIHOUL
Résultat de recherche d'images pour "snuff movie"
Cependant, comme je l’ai bien souvent écrit, il est vrai que la France est épargnée, n’est-ce pas ?
Puisque les réseaux de pédophilie s’arrêtent aux frontières françaises comme autrefois le nuage de Tchernobyl.]
______________________________________________________________________
[Cette PARTIE a été VOLONTAIREMENT BROUILLE par “BIG BROTHER”.
La superposition des textes, lors de la publication de l’article, rend ILLISIBLE cette partie de l’article qui vous aurait permis de trouver des liens “gênants”,
  • gênants pour ceux qui CENSURENT techniquement, sans assumer cette CENSURE indirecte,
  • ces informations données contre des réseaux pédophiles.

A vous d’en déduire la position actuelle des “gardiens de l’a-morale” en France.

 

J’aurais voulu techniquement superposer deux textes que je n’aurais pas pu le faire.
Vous retrouvez sur d’autres blogs luttant contre la pédophilie ces “stratagèmes” visant à rendre ILLISIBLE un article.

Par exemple, le blog francophone d’une avocate marocaine exposant des affaires “sensibles” sur la pédophilie est devenu une suite d’articles comprimés dans une colonne unique de cinq centimètres de large

  • avec la même technique de SUPERPOSITION de textes qui brouille la lecture,
  • à tel point que, par endroits, certaines parties sont “noircies”.

Evidemment, quand les éditeurs de blogs protestent, la faute est rejetée sur les auteurs et leur “incapacité” à présenter correctement leur article.

  • Prouvez-moi qu’un blogger peut publier des lignes de texte superposées les unes sur les autres,
  • et j’assumerais la faute que je n’ai pas commise !

Quel intérêt, pour le blogger, de rendre illisible un article publié sur son propre blog ?

  • Je vous pose la question.]

________________________________________________________________

Le Seigneur me demande ensuite de faire entendre la voix d’Allison pour communiquer ce qu’elle vous dit avec un certain humour noir, déclaration que je n’avais pas publiée encore,

– et ce, pour mettre fin à la défense impossible d’un criminel qui se présente toujours comme étant une “victime”…

  • LA victime…

  • de “lui-même” ? .:

– “C’est vraiment pas de chance pour Nordahl LELANDAIS, le mâl(e)chanceux ! Dit Allison [BENITEZ].

Chaque fois qu’il prend un passager ou une passagère en stop dans sa voiture, pour lui rendre service, celui-ci ou celle-là décède !

Décidément et définitivement il y a des permis de conduire qui devraient être enlevés à certains conducteurs de voitures, des conducteurs de “corbillards !“, ajoute l’éternelle jeune fille devenue une reine de beauté et de bonté, l’ange gardien de Maëlys.

Allison demande une reconstitution  judiciaire pour le coup de poing fatal donné par Nordahl LELANDAIS qui aurait tué “accidentellement” Maëlys.

  • “Comment Nordahl LELANDAIS, le conducteur, a-t-il pu donner un coup de poing mortel à Maëlys, la petite fille assise à la place avant du passager,
  • à la “place du mort” ?”, ironise Allison.

 

 

Résultat de recherche d'images pour "enterrement de maelys"

En effet, frapper LATERALEMENT avec son poing (lequel, le droit ou le gauche ?) quand on est assis, le buste raide, coincé sur un siège devant un volant de voiture qui limite l’amplitude de vos gestes,  même à l’arrêt, ce n’est pas facile.

S’ajoute la différence de taille entre la petite fille et son tueur qui, pour Allison, rend encore plus difficile le fait de cogner latéralement le visage de Maëlys, tout en conduisant.

 

 

 

 

La reconstitution du crime devrait permettre de vérifier s’il est “facile” et surtout “naturel”,

  • spontané puisque prétendument accidentel,
  • de tuer d’un coup de  poing involontaire son passager ou sa passagère assis-e à l’avant d’une voiture , si l’on conduit ce véhicule.

L’angle du ou des coup-s porté-s sur la mâchoire de Maëlys devrait permettre de prouver ou pas  le mensonge de Nordahl LELANDAIS

  • selon qu’il soit droitier ou gaucher.

Il est important de savoir aussi si Nordahl LELANDAIS prétendait conduire “en même temps” qu’il tuait la petite fille dans un accès de rage, pour plagier un certain Emmanuel MACRON

  • et toujours “accidentellement” selon les déclarations du dealer pédophile.

Allison, elle, se contente de souligner que le dealer pédophile n’a vraiment pas de chance puisque ses passagers meurent tous “accidentellement”.

 

 

 

___________________________________________________________________________

 

– Pourquoi mon silence après les avertissements d’Allison et de Maëlys déjà publiés sur ce blog “Dèu vos guard”

  • avertissements de Maëlys et d’Allison

  • sur les blocages futurs d’une instruction en cours

  • et les fortes pressions qu’allaient subir les Gendarmes enquêteurs pour ne pas ouvrir d'”autres portes”,

  • sur d’autres “disparitions de personnes mineures ou majeures”
  • qui prouveraient que Nordahl LELANDAIS est un “serial killer” ?

Il y a un chemin qui mène à une affaire, l’affaire Maëlys, et un chemin qui conduit à bien d’autres affaires dont les cadavres sont déjà enterrés dans des placards judiciaires.

Il ne faut pas que l’enterrement de Maëlys devienne l’enterrement de l’affaire Maëlys et d’autres victimes non encore connues.

Image associée

Mais il faut RESPECTER le chagrin d’une famille

  • et vu le succès de mes articles sur l’affaire Maëlys,

– j’ai “lâché prise” car je me refuse à EXPLOITER un DRAME pour me faire de la publicité,

  • alors que la maman et le papa de Maëlys devaient conduire leur petite fille, leur enfant, dans une “tombe”, un “trou”.

Il y a des douleurs qui méritent le SILENCE,

– le temps que le “trou” devienne un “couloir”,

  • un “couloir” de lumière vers le Seigneur.

[Je préfère l’image du “couloir” à celle du “tunnel” puisque j’ai rencontré le CHRIST, l'”Etre de Lumière”, dans un couloir, une nuit, où j’allais simplement au “petit coin”, pause technique.]

– Non, Maëlys n’est pas morte.

Résultat de recherche d'images pour "enterrement de maelys"

Neuf mois d’attente, le temps d’un accouchement, le temps de donner la vie à son enfant,

  • et neuf mois de plus, le temps d’une mort, le temps d’apprendre qu’un autre vous a pris la vie de votre enfant !

Mais il fallait la pleurer, lui faire savoir qu’elle est aimée, désespérément et douloureusement aimée par sa famille, ses proches

– ainsi que par toutes celles et tous ceux qui suivent “le chemin de la Vérité” sur cette affaire qui risque d’en révéler bien d’autres.

J’ai failli rompre mon voeu de silence,

  • voeu de me taire jusqu’à l’enterrement

– quand j’ai reçu Maëlys presqu’en larmes, des larmes de révolte et de honte

  • parce qu’un imbécile qui voulait se rendre intéressant l’insultait

  • et avait pris la défense de Nordahl LELANDAIS sur les réseaux sociaux,

  • en approuvant le meurtre de l’enfant sous le prétexte “fou” qu’elle aurait été laide.

 

Résultat de recherche d'images pour "enterrement de maelys"

– Alors, sache Maëlys, – je te l’ai dit et redit comme je te le redis encore !, que :

  • Tu es jolie comme un coeur, mon coeur, et la preuve en est, ta nouvelle grande soeur, Allison, est une reine de beauté immortelle !

Comme elle, Allison, tu aurais pu le devenir, Maëlys, une reine de beauté,

– toi, ce petit “garçon manqué”, comme on dit,

  • “garçon manqué” mais petite fille très réussie et si belle !

 

Résultat de recherche d'images pour "enterrement de maelys"

Les moqueries sur le physique des filles sont la revanche des idiots et, pour tout te dire, Maëlys,

– les garçons sont bien souvent plus idiots que les filles, ma chérie.

Quand ils ne peuvent pas “avoir” une fille, ils disent qu’elle est moche

  • ou que c’est une pute !,

– alors que ce sont eux qui souillent le corps des filles avec leurs désirs impurs.

Ce sont les garçons les plus frustrés, – les mal baisés et les salauds -, qui se comportent ainsi envers les filles et qui parlent MAL des filles pour se venger de ne pas pouvoir les tuer,

  • eux qui auraient tellement voulu les violer !

Alors ces garçons les “tuent” symboliquement, les filles, en les traitant de tous les noms, en les traînant dans la boue,

  • eux qui n’ont pas d’honneur ni de valeurs.

La fille harcelée, la petite fille insultée, c’est l’innocence tuée par un garçon frustré et aigri, un homme malade mental.”

Résultat de recherche d'images pour "harcèlement sexuel"

Personnellement, c’est mon hastag préféré, #balancetonpied ! 

Il fallait que je l’écrive PUBLIQUEMENT pour venger l’honneur de Maëlys contre tous les autres cons, nés cons d’un con, qui voudraient faire du MAL à une autre fille, à une autre petite fille.

____________________________________________________________

Maintenant je vais LIVRER, comme dans un “Livre”, le “Livre de la Vie”, les révélations, toutes les révélations communiquées par Maëlys sur sa “nuit de noces“, la nuit de sa mort, “Las Bodas de Sangre“.

Résultat de recherche d'images pour "las bodas de sangre"

Maëlys m’avait reproché de ne pas l’avoir fait.

Le temps est venu, maintenant que nous savons que Nordahl LELANDAIS “a répété” la scène de l’agression sexuelle dans la semaine précédant l’enlèvement de Maëlys avec une autre petite fille, sa cousine, comme un metteur en scène l’aurait fait.

Car Maëlys a toujours affirmé qu’il y avait eu PREMEDITATION de la part du dealer pédophile et que Nordahl LELANDAIS l’avait repérée, bien avant son intrusion à la cérémonie et fête du mariage, s’imposant au repas de noces sans qu’il y ait été invité officiellement.

Ce point est très important car il explique que cette préméditation a permis à Nordahl LELANDAIS de préparer la scène du crime, là où devait se jouer la “Nuit des Noces” qui fut sanglante, en ayant mis à sa disposition de quoi FILMER dans une pièce prévue à cet effet.

Résultat de recherche d'images pour "pédopornographie"

N’oubliez pas qu’Allison BENITEZ m’avait donné cette information très importante d’une vidéo qu’il fallait rechercher :

– “CHERCHEZ CETTE VIDEO qui était, qui est une “snuff-movie” et qui devait être VENDUE comme telle par Nordahl LELANDAIS, le pédophile, avec pour titre, “le Mariage de Maëlys” et sa “Nuit de Noces”.

La vidéo porte le prénom de “Maëlys”, la petite fille disparue, parce que c’est un élément “publicitaire” vendeur, un indicateur de valeur pour la “snuff-movie“,

  • la preuve que ce meurtre est REEL

  • pour les autres pervers qui se délectent avec ces mises à mort d’enfants disparus, enlevés ou “achetés” à des familles pauvres dans le tiers-monde ou dans notre quart-monde en France, “précise Allison.

 

Résultat de recherche d'images pour "alain jakubowicz"

– “Au fait, demande Allison, à brûle-pourpoint, qui souhaite que Nordahl LELANDAIS brûle en Enfer comme son père,

– qui PAIE les honoraires du très cher Alain JAKUBOWICZ,

  • l’avocat très connu, trop connu,

  • ex-Président de la LICRA

  • qui a démissionné de son mandat présidentiel pour aller défendre le pédophile Nordahl LELANDAIS ?

 

 

Résultat de recherche d'images pour "alain jakubowicz"

Il n’y a eu aucune réponse à la question aussi et déjà posée à cet avocat par une journaliste télévisée, Ruth ELKRIEF, – à savoir qui payait ses honoraires.

L’avocat célèbre, Alain JAKUBOWICZ, s’est dérobé à la question légitime de savoir qui payait ses honoraires.

Le “Maître” a esquivé le coup porté

  • qui aurait pu lui être fatal, sans doute,

  • vu son absence de réponse !

Allison BENITEZ ayant auparavant attiré mon attention sur ce point (interrogation d’Allison publiée sur ce blog avant l’interview d’Alain JAKUBOWICZ par Ruth ELKRIEF), moi, je n’ai pas oublié que la question de la courageuse et intelligente Ruth ELKRIEF est restée sans réponse à ce jour.

Nous ignorons tous, famille de Maëlys comprise, qui paie les honoraires du très cher Alain JAKUBOWICZ pour la défense du dealer et désormais confirmé pédophile Nordahl LELANDAIS.

Résultat de recherche d'images pour "alain jakubowicz"

– Est-ce normal ?

Dans une affaire où il n’est pas interdit de penser qu’il y a eu des “protections” institutionnelles au vu

  • des pressions subies par les Gendarmes,

  • des menaces exercées contre eux avec abus de pouvoir matérialisé par l’intervention de l’IGPN (Inspection Générale de la Police Nationale) “incompétente” dans ce champ de compétence, la Gendarmerie,

  • et enfin, par le peu d’empressement du pouvoir judiciaire à ré-ouvrir d’autres affaires de disparitions de personnes majeures ou mineures

  • puis à ne pas ré-enquêter, parfois même, ne pas vouloir débuter des enquêtes qui n’ont pas eu lieu… du tout, JAMAIS,

la question de savoir qui paie les honoraires de Maître Alain JAKUBOWICZ, très cher avocat lyonnais peu connu pour travailler bénévolement,

  • mérite de trouver réponse,
  • cher Maître !

_______________________________________________________________________

Déclaration de Maëlys que j’avais VOLONTAIREMENT censurée, malgré la volonté contraire de Maëlys, lors de la publication de mon article affirmant l’existence d’une vidéo (lien que je mettrais en ligne, pour preuve de l’annonce antérieure de l’existence d’une vidéo faite par Allison BENITEZ comme d’habitude) :

[Attention, ce que je vais écrire risque de “choquer”.

C’est triste, l’exécution d’une enfant et c’est sordide, l’assassinat d’un-e enfant pour le plaisir de quelques adultes corrompus.]

Afficher l’image source

A la demande de Maëlys : “Estelle MOUZIN – Affaire FOURNIRET”

  • Pour Estelle !

Maëlys dit :

[si je ne suis pas folle, moi, la médium malgré moi]

– “Ils avaient fini de jouer avec moi, alors ils ont voulu me faire mourir.”

Moi : – “Dois-je comprendre Maëlys qu’ils t’ont dit qu’ils allaient te tuer ?”

– “Oui”, répond Maëlys.

[Si c’est vrai, il y aurait eu un plaisir sadique à faire peur à la petite fille, à lui faire savoir qu’elle allait mourir pour jouïr de sa peur.]

Et c’est là que Maëlys s’est sentie trahie, “sale”, me dit-elle, et abandonnée, toute seule, seule au monde et sans ses parents pour la protéger.

“Sale”, se sentir salie, avilie par les mains de l’homme sur elle.

Mais l’adjectif de la petite fille, de la “petite Princesse”, c’est “sale”.

L’homme qui devait la protéger, son “premier et dernier amour, un amour d’homme, n’a rien fait pour la défendre.

Résultat de recherche d'images pour "prince charmant"

C’était un jeu, mais ce n’était plus le même jeu.

Elle était devenue une proie, comme un “petit animal”, et elle devait courir.

Sinon elle allait mourir.

Je n’arrive pas à déterminer combien de temps ce “jeu” sadique a duré, ni où le situer dans le temps,

  • un jour, une nuit, deux jours ?

Maëlys ne sait pas.

Elle me répond comme me répondrait tout-e enfant,

– “Il n’y avait pas l’heure !”

Et elle m’envoie l’image d’une pendule ou d’une grosse montre qui lui aurait permis d’avoir l’heure et qu’il n’y avait pas dans la maison.

Résultat de recherche d'images pour "horloge murale design"

Là où elle se trouvait, il lui était impossible de savoir quelle heure il était.

Tout ce qu’elle sait, c’est que, par moments, elle avait faim.

Donc il devait être, des fois, l’heure de manger.

Mais quand ?

Maëlys me montre une autre scène.

Elle est assise sur une chaise ou sur le bord d’un lit, je ne sais pas.

Je la vois de biais.

Un homme lui saisit le bras pour l’obliger à se mettre à genoux.

Elle refuse car l’homme souhaite,

  • veut

– ce qu’il appelle “une friandise”.

Résultat de recherche d'images pour "friandise pédophilie"

Maëlys n’est absolument pas tentée par cette “friandise”.

L’homme dont je ne vois pas le visage la tire vers lui brutalement pour qu’elle tombe par terre, à genoux.

Maëlys se raccroche au bord du lit

[Donc c’était un lit]

– et tombe, non pas à genoux, mais mal assise sur son derrière, à terre, en criant et en se débattant,

  • et en tentant de protéger sa bouche de tout contact avec “l’objet de convoitise”.

Elle tourne la tête, dégoûtée par ce qu’elle voit de l’homme, à hauteur de son visage.

L’homme, frustré et en colère, lève alors la main

  • et son poing s’abat sur le côté du visage de l’enfant,

  • pour l’obliger à incliner davantage la tête vers “l’objet” .

Maëlys a si mal qu’elle perd conscience ou tout comme.

Car, en fait, elle a encore un peu conscience, à cause de la douleur si vive qui la maintient éveillée.

Mais elle préfère faire comme si elle était morte.

Elle se dit que, si elle fait la morte, l’homme la laissera tranquille.

Elle se retient de hurler tant elle a mal.

Elle a trop peur que l’homme n’en profite pour recommencer à vouloir d’elle ce qu’elle ne veut pas lui donner,

  • sa “sucrerie”, une “sucette”.

[Vocabulaire employé qui m’est envoyé tel que.]

Résultat de recherche d'images pour "pédophiles piégeant enfants"

Maëlys ne peut se défendre contre cet homme qui est devenu comme fou.

J’entends, elle me fait entendre la voix du violeur qui dit :

– “Filme, mais filme p..t.in !”

Ce qui confirmerait l’existence d’une vidéo.

La petite fille est choquée par le terme “p.t.in” qui résonne dans sa tête comme une triste vérité sur elle.

Elle sait ce qu’est une “p.t.in” (?).

L’homme qui l’a frappée s’adresse à quelqu’un d’autre qui doit filmer et le presse de le faire.

Il veut en finir !

Image associée
Image associée

Or je rappelle qu’Allison BENITEZ, la victime d’un autre meurtrier, lui aussi un ancien militaire, a toujours affirmé qu’il y avait une vidéo sur la mise à mort de Maëlys,

  • un “snuff-movie”

  • que le pédophile voulait vendre sur les réseaux spécialisés en pédopornographie.

 

 

 

Résultat de recherche d'images pour "friandise pédophilie"

Maëlys confirme l’existence de cette vidéo.

Pour elle, c’était une sorte de “sex-tape” pour filmer la nuit de ses noces.

Elle me dit qu’elle avait été d’accord pour filmer sa nuit de noces avec Nordhal LELANDAIS,

  • à condition que cette vidéo reste un secret entre elle et son “Prince Charmant”.

Il lui avait dit qu’ensuite, elle pourrait revoir autant de fois qu’elle le voudrait,

  • la vidéo de cette nuit de noces,

  • et même la montrer à ses petites copines, si elles ne la croyaient pas.

Maëlys ne souhaite pas qu’on retrouve cette vidéo.

Elle a honte !

Résultat de recherche d'images pour "pédophiles piégeant enfants"

Cette “nuit de noces”, c’était, pour elle, “caca, pipi”, se toucher le sexe, sous prétexte de caresses, et se faire mal, en disant que c’était du plaisir.

Mais non, ce n’était pas du plaisir.

  • Maëlys veut que toutes les petites filles le sachent !

Ce qu’un homme adulte appelle faire l’amour,

  • c’est juste se toucher les fesses

  • et s’enfoncer le doigt là où ça fait mal et d’autres choses encore dans le sexe.

C’est juste dégoûtant et douloureux.

– Même au derrière !

Maëlys a du mal encore, un mal physique, en elle,

  • et un autre mal, une honte qui lui colle à la peau,

  • même dans l’au-delà,

  • même si elle n’a plus de corps,

  • comme des salissures qui ne partent pas et qui lui collent à l’âme.

 

 

Résultat de recherche d'images pour "friandise pédophilie"

 

 

Et après, il y a eu l’autre qui voulait “jouer” aussi avec Maëlys.

[J’arrête la “prise de notes”.

– Donc ils étaient deux, Maëlys ?]

Maëlys ne sait pas, ne sait plus.

Elle avait fermé les yeux quand il(s) la touchai(en)t.

Elle ne voulait pas savoir.

Elle pensait que plus vite il(s) ferai(en)t d’elle ce qu’il(s) voulai(en)t, plus vite elle partirait.

Ou elle sortirait.

Elle ne pensait pas mourir.

Car Maëlys ne voulait pas mourir,

  • même si elle se disait qu’elle ne pourrait jamais expliquer à ses parents ce qu’elle avait vécu

  • et pourquoi elle avait si honte !

– Si honte d’elle, d’être une fille,

  • parce que, être une fille avec des hommes comme ça,

  • c’était juste être comme un morceau de bidoche

  • qu’il(s) tripotai(en)t comme des chiens jouant avec leur nourriture.]

 

 

Résultat de recherche d'images pour "friandise pédophilie"

 

FIN DE LA PARTIE QUE J’AVAIS CENSUREE DANS LA DECLARATION ANTERIEURE DE MAELYS.

________________________________________________________

Maëlys est contente que je l’ai ENFIN publiée, sa déclaration.

Elle semble “rassurée”, ce que je trouve “bizarre”.

Mais je ne connais pas le contenu de l’autre vidéo,

– la première vidéo découverte du pédophile Nordahl LELANDAIS sur son portable,

– la vidéo de :

  • l’agression sexuelle du pédophile sur une autre petite fille de la famille de Nordahl LELANDAIS,

  • sa cousine, ce qui implique une qualification d’acte criminel INCESTUEUX,
  • information qui vient d’être communiquée au public par les médias ce matin du 06 juin 2018.

Pour Maëlys, il fallait que j’écrive IMMEDIATEMENT, que je REVELE ce que j’avais REFUSE de publier avant.

  • Et vite !

 

 

Résultat de recherche d'images pour "friandise pédophilie"
  • Comment “l’in-Justice” belge traite-t-elle le plus connu des criminels pédophiles, Marc DUTROUX ?

 

Question citoyenne :

– Entre être un SDF mourant sur un trottoir de faim et de soif, sans avoir jamais agressé quelqu’un, surtout un enfant  et surtout pas sexuellement,

  • ou un pédophile ayant violé et tué des enfants,

– qui est le mieux traité des “exclus” de la société LIBERALE par les juges belges  ?

SOUVENEZ-VOUS QUE LA BELGIQUE FAISAIT PARTIE DE LA FRANCE.

 

 

Résultat de recherche d'images pour "belgique pédophile"

________________________________________________________________

Rajout du 07 juin 2018 :

J’ai oublié d’expliquer ce que j’ai “reçu” hier, occupée à illustrer l’article pour lui donner une forme plus agréable à lire, malgré la CENSURE indirecte.

Allison s’est indignée et amusée, tout à la fois, de la stupidité des arguments avancés par  la défense de Nordahl LELANDAIS pour l’innocenter

  • arguments repris par les médias sans aucun esprit critique !

Ainsi, le fait que les vêtements retrouvés près du cadavre de Maëlys et portés par la petite fille lors de son enlèvement soient indemnes de toute trace ADN, donc de sperme,

– ce fait prouverait que Maëlys n’a pas été violée

  • et non pas que les vêtements aient pu être lavés au moment de leur dépôt autour du cadavre,
  • sachant que Nordahl LELANDAIS est un maniaque de la “propreté” post-crime
  • le nettoyage de sa voiture ayant prouvé qu’il avait tout fait pour effacer les traces du transport de Maëlys dans ce véhicule.

_____________________________________________________________________

 

 

Résultat de recherche d'images pour "belgique pédophile"
Emile LOUIS “bis repetita” –  Marc DUTROUX, ter repetita, n’était qu’un “chauffeur”.
“Encore un conducteur de “corbillard” !”, comme les décrit Allison.
– Voir l’affaire des “Disparues de l’Yonne”, affaire élucidée  par le Gendarme Christian JAMBERT dont la contribution a été UNANIMEMENT reconnue.
  • N’empêche qu’il a été “SUICIDE”, le Gendarme JAMBERT !

 

_____________________________________________________________________________

Or, c’est Allison qui m’a rappelé ce que le Seigneur avait voulu que j’écrive deux mois avant que Nordahl LELANDAIS conduise les enquêteurs à l’endroit où il avait “éparpillé” le cadavre de la fillette et ses vêtements :

le Seigneur m’avait demandé d’écrire que :

  • le corps de Maëlys serait bientôt  retrouvé, dans deux ou trois mois [fait de voyance vérifié],
  • parce que, sans cadavre, et vu l’obstination des Gendarmes à rechercher la fillette,
  • ceux qui protègent leur “rabatteur” avaient peur que ces investigations ne finissent par les “mettre en difficulté”, “à découvert”.

Il fallait donc “sacrifier” le rabatteur et en faire un “tueur isolé”, un grand classique français.

“Dans ce cas, interroge Allison, n’est-il  pas “normal”, logique du moins,

-une logique criminelle,

  • que les pièces à conviction retrouvées près du cadavre de Maëlys vers lequel Nordahl LELANDAIS a conduit lui-même les Gendarmes et les juges d’instruction,
  • que ces vêtements, principales pièces à conviction, comme “par hasard”, INNOCENTENT le dealer pédophile de toute suspicion de viol
  • puisqu’il NIAIT à ce moment-là être ce qu’il est,
  • un PEDOPHILE, c’est à dire un VIOLEUR d’ENFANTS.

Si vous vous débarrassez, dans la nature, du cadavre d’une victime, femme ou fillette, entièrement DENUDE,

  • est-il logique, oui ou non, de vous embarrasser des vêtements de cette personne pour les déposer auprès du cadavre,
  • sachant que vous avez réussi à faire disparaître votre propre bermuda,
  • pièce à conviction autrement COMPROMETTANTE,
  • puisque ce short, “sali par du vin” (!), qui aurait été jeté dans une poubelle
  • n’a jamais été retrouvé, lui.

 

 

Résultat de recherche d'images pour "short nordahl lelandais"
Aveu tardif – Vrai, faux : – La scène du crime serait la voiture, selon les déclarations de Nordahl LELANDAIS.
  • Et Nordahl LELANDAIS serait REVENU sur les lieux de l’enlèvement, la salle des Fêtes,
  • avec “l’objet principal du crime”, sa voiture qu’il n’avait pas encore lavée,
  • alors qu’il venait de tuer la fillette ?  

-Qu’un tueur transporte un cadavre qui saigne encore dans une voiture ne signifie absolument pas que la victime du tueur ait été tuée dans la voiture !

Mais le faire croire aux enquêteurs permettrait d’échapper à l’accusation de préméditation et d’éviter que d’autres preuves compromettantes soient retrouvées sur le VRAI lieu du crime,

  • comme une vidéo, genre “snuff-movie”, qui rapportera beaucoup d’argent à celui qui réussira à la vendre sur les réseaux pédophiles du DarkWeb ou par tout autre moyen de diffusion.  

_________________________________________________________________

Pourquoi jeter le short et pas les vêtements de la fillette ?

-“Voilà un criminel, dit Allison, qui a su faire disparaître son short ou bermuda sans que JAMAIS les enquêteurs ne puissent le retrouver

  • et qui dispose ensuite PRECAUTIONNEUSEMENT les vêtements de Maëlys, alors dénudée, autour de son cadavre,

-[lui ou un complice, ce qui n’est pas à exclure…]

  • dans une mise en scène qui l’INNOCENTE, lui, Nordahl LELANDAIS,
  • de l’inculpation de viol ou d’agression sexuelle
  • parce que les sous-vêtements et vêtements sont “propres”, exempts de toute trace d’ADN ou de sperme, au moment de la découverte du corps.

-“OU EST PASSE LE BERMUDA DE NORDAHL LELANDAIS ?“, vous demande Allison, l’ange-gardien de Maëlys.

La conviction d’Allison BENITEZ, elle-même victime d’un “animal à sang-froid” (sic) qui avait su faire disparaître des preuves compromettantes contre lui, jusqu’aux corps de ses victimes, c’est que :

  • ce n’est pas “par hasard” si Nordahl LELANDAIS a laissé “sur place” des vêtements de la fillette “propres
  • autour du cadavre de Maëlys.

– “Vous arrive-t-il parfois de réfléchir ?, demande Allison aux journalistes,

  • ou êtes-vous de connivence avec l’avocat de Nordahl LELANDAIS,
  • Maître, (Grand-)Maître, de la Loge des défenseurs de pédophiles ?”

 

 

 

Résultat de recherche d'images pour "belgique pédophile"

 

 

Jour du Seigneur, le dimanche du Bon Pasteur, 22 avril 2018, journée internationale des vocations : Le Seigneur me commande de publier mon rêve prémonitoire du même jour sur l’invasion de la France, genre “guerre éclair” en H24 à la mode d’HITLER .

[L’avertissement de redirection  vers un autre site qui peut apparaître sur cette page est de la CENSURE indirecte. Cette redirection n’est pas voulue par moi.  Merci de ne pas tomber dans le piège de “Big Brother” !]

 

 

 

Flippant, ce rêve !

Et flippant d’apprendre que, ce matin, un individu aurait tenté de s’en prendre aux forces de l’ordre qui gardent le Mont Saint Michel, l’emblème de la France chrétienne, alors que je cauchemardais sur l’invasion de la France.

Car cette nuit, pour la première fois de ma vie, j’ai ressenti la présence d’un ange, un Archange,  l’Archange Saint-Michel. C’était une nuit très particulière que cette nuit du 21 au 22 avril 2018. “L’Esprit du Mal” a rôdé comme une Bête aux abois  dès que j’ai pris un stylo pour  “fixer” mon rêve prémonitoire sur un cahier de notes.  Et c’est ainsi qu’est venu, “tombé du Ciel”, une aide inattendue, l’aide d’un ange connu. Or j’apprends ce matin même qu’il y aurait eu une tentative d’attentat terroriste… sur le Mont Saint Michel !

La statue de Saint-Michel veille sur la France du haut du Mont Saint Michel

  • et l’Archange protège les forces de l’ordre françaises,
  • ses ORDRES HOSPITALIERS ET GUERRIERS,
  • les ordres chevaleresques de la France éternelle.

Et moi qui me disais, cette nuit :

– “Pour qui me “prenè-je” de croire que l’Archange Saint Michel puisse venir dans ma chambre pour chasser l’Esprit du Mal qui ne voulait pas que j’écrive et décrive mon rêve prémonitoire, cette nuit du 22 avril 2018,

  • moi qui ne suis plus rien,

  • comme le répète à l’envi un ancien Bâtonnier du Barreau de Perpignan chargé de ma défense (tu parles !) à qui veut bien l’entendre ?”

Pour ceux qui douteraient de qui conduit la main qui frappe la France, je peux affirmer que c’est Satan.

Pour moi, rien à voir avec Lucifer.

  • Mais qui suis-je pour l’affirmer ?

Résultat d’images pour esprit du mal satan

“L’Esprit du Mal” existe.

Ce n’est pas un ange, ce n’est pas un homme.

C’est une force aveugle et puissante, l’anti-matière qui détruit la matière et l’attire vers le néant, son anéantissement, l’anéantissement du monde.

Pour preuve de cette “coïncidence” troublante, le rêve prémonitoire, l’Archange Saint-Michel et la tentative d’attentat sur des représentants des forces de l ‘ordre,

  • coïncidence que je continue à qualifier de “flippante”,

– il y a les notes grattées à la va-vite sur le cahier de chevet, pour ne pas oublier mon  rêve prémonitoire, y noter la présence de Satan,

  • cette force qui n’est ni une personne, ni ange, ni homme,
  • même si cette “force” est intelligente et rusée.

Oui, j’ai eu peur.

Si jécris “force mauvaise” pour le “MAL-in”, c’est un doux plénonasme.

Et ceux qui n’ont pas peur de cette force terrifiante sont “fous” à mes yeux.

Donc j’ai noté sur mon cahier cette “présence” qui envahissait la pièce comme le “sombre” tombe sur le monde au moment du crépuscule.

Résultat d’images pour esprit du mal satan

Evidemment j’ai prié et répété la formule incantatoire “Vade retro Satanas” comme vous répéteriez deux invocations familières à un pitbull déchaîné :

  • “Couché, le chien !

Ou

  • “A la niche !”,

– avec une voix tremblotante et l’envie de crier “maman !”

Résultat d’images pour esprit du mal satan

Sauf que “maman”, c’est vous et que vous êtes “devenu-e” trop “grand-e” pour pousser ce cri d’enfant, “appeler votre maman”.

Mais “appeler Dieu”, c’est encore et toujours possible.

Sauf si tu ne crois pas en Dieu.

Auquel cas, tant pis pour toi.

Donc j’appelle Dieu, comme lorsque j’étais enfant et que j’avais peur la nuit dans le noir.

J’ai eu l’impression d’être tout à coup infiniment seule et infiniment petite avec un monstre qui rôde autour de mon lit et qui voulait me dévorer.

S’ajoutait un réveil qui a été “difficile”, traumatique, à cause de ce rêve que JE SAIS être PREMONITOIRE, ce qui le rend encore plus effrayant.

Après avoir répété et écrit sur mon cahier “Vade retro Satanas”, tandis que “l’ombre” se rapprochait et planait comme l’ange de la mort au-dessus de moi, tout à coup, j’ai ressenti Sa présence.

Je mets un “S” majuscule car c’est comme un “morceau de Dieu”.

C’était une trouée de Lumière devant moi, une percée fulgurante dans le gros nuage sombre qui m’entourait.

Les ténèbres qui m’envahissaient se sont dissipées et j’ai su que c’était l’Archange Saint-Michel. Je ne peux pas expliquer comment j’ai su que c’était “lui”, juste une évidence vue par les yeux de l’âme.

C’était la première fois qu’il intervenait.

Je ne l’avais pas appelé car, dans ces moments-là, on ose à peine parler à voix haute de peur d’exciter la Bête qui rôde.

Et, pour tout dire, on devient “bête” soi-même, comme dans les films d’horreur, incapable de parler ou d’articuler un son audible.

Heureusement la prière délivre et permet de reprendre “ses esprits”, en chassant l’Esprit du Mal.

Mais c’est la première fois que je reçois,

  • si vous me permettez cette expression triviale,

– l’Archange Saint-Michel.

Résultat d’images pour esprit de lumière ange

D’ordinaire, c’est entre Dieu et le “MAL-in” que se passe ce combat, un “MAL-in” qui finit toujours par partir.

Je ne me bats jamais avec le “Diable”.

J’appelle Dieu comme un enfant appelle son père.

Et je laisse “Mon père” se débrouiller avec la “chose” qui me fait peur.

Pour l’instant, c’est toujours Lui qui a eu le dessus !

Sinon je ne serais pas là en train de vous écrire sur le combat entre le Bien et le Mal,

  • le combat entre la Lumière du Ciel et les Ténèbres de la Terre.

Si Dieu avait perdu le combat contre le “MAL-in”, je le saurais car j’aurais été la première victime de cet échec.

Résultat d’images pour dieu et le diable combat

Aussi, le fait que, cette nuit, j’ai ressenti la présence de l’Archange Saint-Michel et que la Bête ait été chassée par lui confirme que ce rêve est très important.

D’autant plus que j’ai fait ce rêve prémonitoire juste AVANT la tentative d’attaque terroriste contre les forces de l’ordre qui gardent le Mont Saint-Michel,

  • je le répète, Mont Saint-Michel qui est l’emblème de la France chrétienne.

[Il paraît que “non”, attaquer des forces de l’ordre, ce n’est pas terroriste, dit par le Préfet du lieu après 17H00. Non, c’est juste un mouvement d’humeur qui a déséquilibré un pauvre “souffre-douleur” maltraité par une société laïque ! Et puis, c’est ou ce sera encore et toujours de la faute des gendarmes ou de la police…]

La preuve de la tentative d’attaque “non” terroriste en est donnée par le lien ci-dessous :

________________________________________________________________________

https://www.ouest-france.fr/normandie/manche/mont-saint-michel-un-homme-au-comportement-suspect-activement-recherche-5715030

DIRECT. Le Mont Saint-Michel évacué, un homme au comportement suspect activement recherché

Modifié le 22/04/2018 à 11:06 | Publié le 22/04/2018 à 10:36

[Les navettes du Mont Saint-Michel (Manche) ont été arrêtées ce dimanche matin et le Mont est en cours d’évacuation. Les gendarmes recherchent activement un individu qui, selon les premiers éléments, voulait s’en prendre aux gendarmes. Descendu de la navette, l’homme s’est volatilisé avant l’arrivée des gendarmes. Un hélicoptère est sur place. Une opération antiterroriste est en cours. La préfecture de la Manche n’a pas encore communiqué. Elle annonce une conférence de presse en fin de matinée.

[…]]

Résultat d’images pour mont saint michel

___________________________________________________________________________

Le Seigneur me demande de publier rapidement cet article même s’il n’est pas achevé.

JE DOIS TEMOIGNER.

D’autant plus que, cette nuit, Il m’avait déjà demandé de me lever très tôt pour publier l’article IMMEDIATEMENT sur l’ordinateur familial, vers 04H30 du matin,

  • alors que j’étais au lit, tremblante, traumatisée par ce rêve

  • et “agressée” par une “présence obscure et grondante”, peu rassurante, la présence du “MAL-in”.

– “Moi pas vouloir descendre du lit, Toi aller voir tout seul au bureau si “l’autre” y est aussi et surtout “encore”. L’ordinateur attendra.”

Résultat d’images pour désobéissance civile

Pour “semi-obéir”, ma grande spécialité avec le Seigneur,

  • ne pas Lui dire “oui” mais ne pas Lui dire “non”,

  • donc faire à moitié les choses,

– j’ai pris mon cahier de notes nocturnes et j’ai commencé à raconter mon rêve prémonitoire sur des pages blanches, en baillant et en écrivant mal, mal réveillée, pour ne pas l’oublier ensuite.

Ce qui est aussi une de mes spécialités !

Si je me rendors, j’oublie mes rêves.

  • Pas vous ?

Car j’avais l’intention de me rendormir

  • et pas de veiller jusqu’à sept ou huit heures du matin pour faire plaisir au Seigneur.

J’ai besoin de dormir, moi !

Résultat d’images pour l'obéissance dans la bible

I am a  Christian who loves to love !

  • Not to be tortured and not to be killed,
  • nor to torture or nor to kill, even animals.
  • But you can ridicule me… if I can ridicule you.

Evidemment je ne pouvais pas savoir qu’un “c.n” tenterait de commettre un attentat au Mont Saint-Michel, tôt ce matin vers 07H00, ce qui expliquait l’urgence de publier mon témoignage AVANT 07H00 du matin.

Mais je suis “désobéissante”, à moitié, mais désobéissante quand même.

– “Demain, il fera jour !”, me suis-je dit.

OK, je publie cette première partie et ensuite, dans la seconde, je vous décris le rêve prémonitoire qui était “flippant”.

Résultat d’images pour rêve prémonitoire guerre

Lui aussi.

_____________________________________________________________________________

Deuxième partie :

– “Le rêve prémonitoire” de la nuit du 22 avril 2018 :

  • L’Invasion expresse de la France.

Evidemment, le rêve ne commence pas par l’invasion.

Ce serait trop facile à comprendre.

Je vous ai donné la “clef du songe” parce que le rêve est d’une banalité affligeante…

  • au début !

Comme peut l’être la vie de beaucoup de Français, une vie sans histoire

– même si elle comporte de plus en plus de problèmes,

  • tracasseries administratives, dettes de trésorerie privée et publique, et j’en oublie.

Au début, je retrouvais des amis et des relations professionnelles du Club très private des anciens élèves du DU de Photojournalisme de Perpignan dans un Centre que je ne connais pas encore. C’était sympa et à mille lieues des scènes de guerre ou de thriller explosif que nous allions vivre. J’avais d’autant plus de plaisir à retrouver ce “milieu”, pour moi artistique, que j’avais fait les choses à moitié, comme d’habitude, harcelée par des procédures judiciaires en cours lancées par des chefaillons pour me faire taire :

– “Arrêtez-la d’écrire !”

Une obsession pathologique,

  • m’arrêter d’écrire”,

  • obsession développée par la hiérarchie policière locale, départementale, régionale, c’est à dire zonale, et même nationale aujourd’hui,

  • l’un des acteurs des “faux pas” passés et des “fausses accusations”  ayant pris du grade, lui, jusqu’au niveau national.

  • Not in France ! The more complicated is, the more pretty is.

 

Bon, laissons tomber ces cons et poursuivons notre récit avant qu’ils ne réussissent à “m’arrêter d’écrire” !

Ce qui serait dommage pour ceux qui veulent connaître l’avenir.

  • Un peu, beaucoup ou pas du tout ?

Pour ma part, “pas du tout !

Car si c’est ça, l’avenir, ça craint.

Donc je me retrouvais avec des amis dans un Centre sans doute de “Photojournalisme”. Il y avait une salle de cours aménagée en atelier multimédias.

Un grand écran installé pour les projections des vidéos des “Photoreporters” juniors et seniors surplombait la salle de multimédias.

Résultat d’images pour photojournalisme perpignan

Accessoirement, comme ce jour-là dans mon rêve, sur le grand écran pouvaient défiler en boucle les informations du jour de chaînes de télévisions connues comme…

  • Non, pas de nom !

Il paraît que c’est interdit.

Résultat d’images pour désobéissance civile

Nous papotions entre nous lorsque j’entendis “vaguement” que le présentateur des “news” (parlons “franglais”, le jargon de MACRON, l’actuel président de la France) disait :

– “La France est envahie. Tous ceux qui sont militaires, policiers, gendarmes et réservistes sont priés de regagner leurs bases et leurs casernes pour s’armer et se préparer au combat.”

Un truc comme ça…

Pourtant ce n’était pas le 1er avril.

Du coup, je lève les yeux vers l’écran et je vois, derrière le journaliste, en fond d’écran, des vidéos montrant des chars à la queue-leu-leu, un peu comme des chenilles processionnaires, qui roulaient sur des routes prétendument françaises.

C’était ENORME !

Donc faux.

Car “ça” ne pouvait être que faux.

Résultat d’images pour indifférence médiatique

Dans tous les cas, je n’étais pas concernée par cette annonce puisque je n’étais pas soldat, ni gendarme, ni plus employée dans la P.N..

Je m’explique :

– Si vous entendez à la télévision qu’un incendie est en train de ravager quarante hectares de pinède, vous ne vous sentez pas concernés car vous n’êtes pas pompier. Si vous étiez un soldat du feu, vous fonceriez rejoindre votre caserne.

[Le Seigneur m’a expliqué, après ce rêve prémonitoire, que nous étions toutes et tous conditionnés, en France, à la “non-résistance”.

Nous n’avions JAMAIS la bonne “casquette” pour pouvoir assister, secourir ou DEFENDRE d’autres Français.

C’était VOULU, tellement VOULU d’ailleurs que le DELIT d’ASSISTANCE est plus condamné par “l’in-Justice” française que celui de NON-ASSISTANCE A PERSONNE EN DANGER. Il suffit de voir le scandale autour de certaines condamnations dont récemment la condamnation de trois légionnaires qui ont eu le tort de “corriger” un jeune voleur lequel s’était défendu avec vigueur. Mais lui, il avait le droit de frapper, même frapper la victime du vol. Eux, les légionnaires, sans “CASQUETTE” officielle, ils n’avaient aucun droit. Il paraît !

Pourtant le droit d’arrêter un délinquant ou un criminel qui commet un acte répréhensible pénalement,

  • droit d’intervention, plutôt d’auto-défense collective,
  • ce droit est accordé  LEGALEMENT à tout citoyen français.

Il est inscrit dans le code pénal… français.

En effet l’article 73 du code pénal stipule que,

  • dans “les cas de crime flagrant ou de délit flagrant puni d’une peine d’emprisonnement,
  • toute personne a qualité pour en appréhender l’auteur
  • et le conduire devant l’officier de police judiciaire le plus proche

 

Par contre il est INTERDIT de ne pas porter  ASSISTANCE à une personne en danger !

Résultat d’images pour délit de non assistance à personne en danger

Donc les juges ne respectent pas le droit français et préfèrent faire respecter un règne de la terreur, une terreur idéologique gauchiste,

  • en instillant la peur d’être condamné chez tout citoyen qui intervient pour sauver une personne en danger,
  • ou même tout simplement, pour assister une personne en souffrance physique ou morale.

Par exemple, avant de faire un signalement d’enfant qui serait en danger car maltraité, même et surtout le médecin de famille tournera son bic plusieurs fois dans sa main par crainte :

  • d’être accusé de dénonciation calomnieuse par les parents
  • et d’être radié de l’Ordre des Médecins par un Conseil de “l’Ordre” des Médecins aux ordres de la caste pédophile en place.

De toutes les façons, si l’enfant meurt sous les coups de ses parents, les services et les intervenants sociaux, dont le médecin taiseux, ne sont pas condamnés, JAMAIS en France.

La NON-ASSISTANCE à ENFANT en DANGER est devenue une règle institutionnelle qui explique que, tous les trois jours en France, deux enfants MEURENT des suites de MALTRAITANCE constatée et sue, mais non signalée.

Je l’ai déjà expérimenté à plusieurs reprises !

  • “De quel droit intervenez-vous ?”

C’est la rengaine du pouvoir totalitaire actuel  :

– Interdiction d’aider et de s’entraider car ce serait le début de la “Révolution Nationale” si les citoyens défendaient eux-mêmes leur patrie ou se défendaient solidairement entre eux.

La culture du  “non-interventionnisme” des citoyens français dans l’espace public est appelée à remplacer le Christianisme et ses “bons Samaritains” qui pourraient reprendre l’épée des Templiers pour sauver la France.

C’est ainsi, en interdisant aux Français de s’occuper des affaires de leur pays, que le gouvernement a soufflé peu à peu le poison de l’indifférence dans nos “esprits de moutons”.

Et là, force est de constater que “la technique de manipulation mentale” est très réussie.

Avant, dans les années 39/40, un journal annonçait que les Boches débarquaient et tout le monde levait le camp. C’était l’exode !

Dans mon rêve, aujourd’hui, en 2018, un journaliste annonce  que la France est envahie, et personne ne bouge !

A peine si on se sent concernés.

C’est comme pour les voitures qui brûlent dans votre quartier, ou le quartier d’à côté, ou dans votre ville.

Ce “fait divers” ne vous concerne pas. Vous n’êtes pas pompier, ni policier. Vous êtes “passif” et vous acceptez de ne plus intervenir même si vous savez qu’il n’y a plus assez de pompiers, de policiers et de gendarmes pour assurer votre sécurité.]

Eh bien, moi, dans mon rêve, “la France envahie en H24”, ce “fait divers” ne me concernait pas.

Pas plus que les autres amis présents qui étaient pourtant des “journalistes” et qui, pour la plupart, se préparaient à devenir des photoreporters de guerre.

Certains, les plus curieux ou les plus avisés, dont nos formateurs, ont eu l’air inquiet. Ils ont parlé entre eux pendant que nous continuions à bavarder de choses et d’autres, en partageant nos expériences et nos quelques aventures.

Je pense que, plutôt que provoquer un mouvement de panique inutile et incontrôlé, ils ont choisi “d’assurer” et de rassurer les personnes présentes. Un peu comme sur les lieux d’un accident qu’il faut sécuriser, en interdisant l’accès des lieux aux plus curieux.

Sauf que c’est une “guerre”.

Mais, bien sûr, le mot “guerre” n’a jamais été prononcé par le journaliste de la chaîne de télévision trop connue.

L’horloge marquant bientôt 17H00, l’heure de sortie des enfants, je pris congé malgré les réticences des formateurs à me laisser partir ou sortir.

Je ne pouvais pas rester au Centre de Journalisme plus longtemps.

Et puis, ces chars envahissant la France, c’était loin.

Sur un écran blanc, tout devient presqu’irréel.

  • La guerre, c’est en Syrie, c’est pas en France !

Nous sommes la quatrième puissance mondiale ou la cinquième, je ne sais plus.

  • Qu’avons-nous à craindre ?

– “Tout !”, aurais-je dû me dire.

  • Même et surtout une guerre conventionnelle,

  • une “guerre-éclair” à la mode d’HITLER menée tambour battant en H24.

Je sors du Centre.

Il y a une cour à traverser et puis, ensuite, il faut remonter une rue qui mène à une Route Nationale.

D’un côté de cette rue, sur ma gauche, un champ s’étend, un champ en “rase-mottes”.

De l’autre côté, sur ma droite, je ne me souviens plus trop mais je crois que c’était un terrain vague entouré d’un muret le séparant d’un lotissement, si ma mémoire est bonne.

Cent mètres à parcourir dans un terrain vague pour sauter le muret et parvenir au lotissement.

Bref, rien d’inhabituel dans une ville, la ville de Perpignan et ses villages environnants, où planter un arbre est presque commettre un crime contre nature.

  • Sauf si on fait tout pour que l’arbuste crève !

Résultat de recherche d'images pour "arbres abattus mairie de Perpignan"
L’image d’arbres abattus que j’avais publiée a été supprimée ET REMPLACEE par une publicité “overblog” (?) que, moi, je viens de supprimer. 
Et, à la place,  je publie, moi, cette publicité  pour “la Promenade des Platanes” à Perpignan, ville moche, qui devrait s’appeler “la Promenade des Pendus”,
  • tant ces pauvres arbres, ceux non encore abattus, ressemblent à  des gibets de potence avec leurs troncs mutilés et torturés à la tronçonneuse municipale locale.
Résultat de recherche d'images pour "arbres abattus mairie de Perpignan"
  • “Arbres remarquables ?” Nom donné aux arbres vénérables très anciens par l’O.N.F. et abattus en France sur seule décision de “Mairdillons” incompétents.
  • C’est peut-être ces cons de Maires qui vont transformer le gaz carbonique en oxygène par l’opération du “saint-politique” ?
  • Le miracle de la “langue de bois” ?
Point d’arbres à l’horizon, pas un brin d’herbe vivant.

Rien à perte de vue, sauf la morne plaine, pleine de terre, de cailloux et de cactus,

  • sans le cri des corbeaux puisque, dans le Sud de la France, ils sont moins présents que dans les plaines du Nord-Est quand les Boches ont débarqué.

Au bout de la rue, je vois arriver vers moi une participante au stage ou au séminaire. Elle, elle revient vers le Centre. Elle marche difficilement car des escarpins à talons plats, tout neufs, lui font mal aux pieds. J’ai beau être pressée de rentrer à la maison

  • et surtout, j’ai beau “entendre” intérieurement qu’il vaudrait mieux que je quitte rapidement les lieux,

– je ne peux pas m’empêcher d’avoir pitié d’elle.

La fille “clopine” et a besoin de se tenir appuyée sur un bras ami ou sur une canne pour arriver à marcher longtemps.

_________________________________________________________________________

  • La taille des arbres relève d'une branche professionnelle parfois exposée à l'élagage de la critique (positive ou négative).

Quand vous n’aurez plus que votre connerie à bouffer, les Maires, et que la Terre crèvera par manque d’oxygène, j’espère qu’on vous enlèvera vos poumons comme vous nous enlevez notre “poumon vert” !

C’est vous qu’il faudra pendre à la plus haute branche de ces poteaux d’exécution qui annonce la mort de notre civilisation.

________________________________________________________________________

https://www.lindependant.fr/2014/01/17/l-elagage-de-platanes-est-vivement-conteste,1836356.php

[En novembre dernier, à Cépie, les platanes de la route ont été taillés pour des raisons de sécurité. Un professionnel conteste la méthode.

______________________________________________________________________

 

Je ne sais pas laisser tomber quelqu’un.

Donc je m’attarde, sans écouter les avertissements “intérieurs”, et lui propose mon aide.

Elle ressemble à une amie que j’ai connue lorsque je finissais mes études post-bac. Elle s’appelait Françoise.

Je l’invite à recommencer à marcher et à se dépêcher… un peu.

Elle refuse d’avancer car elle a trop mal.

Elle me demande de patienter un peu, le temps que ses pieds supportent de reprendre un peu la marche. Puis on s’arrêtera à nouveau.

Alors, tandis qu’elle me parle, moi, je vois arriver sur la Route Nationale, au fond de la rue, sur la gauche [oups !] ,  “les chars” annoncés et vus par la chaîne d’infos continues.

Oui, je voyais les chars montrés à la télévision,

  • chars qui venaient de nulle part…
  • arriver à Perpignan !

Résultat d’images pour invasion de chars

C’est l’image que j’ai trouvée la plus approchante de ma vision

Je suis “paralysée”, stupéfaite !

Je n’entends plus ce que la fille me dit.

Je regarde le champ à ma gauche [oups] pour savoir où me cacher, où nous cacher.

Rien !

– “Putain, ce con de Maire de Perpignan, (le Président de la Communauté d’agglomérations dont les services d’entretien des espaces verts saccagent tout ce qui est vert, justement), a réussi son coup !

Impossible de trouver un endroit où se cacher, tous les arbres ont été abattus jusqu’aux bosquets et aux talus ! Mais quel con, ce Maire !”

C’est un peu près exactement ce que j’ai pensé à ce moment-là.

Résultat d’images pour perpignan arbres coupés

Se mettre à plein ventre dans le champ ?

Trop tard.

Et puis, même l’herbe est “chassée” par ce con de Maire.

Il ne reste rien, de la terre et de la caillasse, comme d’habitude.

La mocheté absolue !

Avec, pour seul bouquet, la mocheté de la mort qui approche.

Résultat de recherche d'images pour "ange de la mort guerre symbole"

Résultat d’images pour la mort

Résultat de recherche d'images pour "ange de la mort guerre symbole"

La fille ne semble pas avoir entendu les chars rouler sur la Route Nationale et ne peut pas les voir puisqu’elle leur tourne le dos.

Elle ne se préoccupe pas plus de mon changement d’attitude,

  • alors que je suis, pourtant bouche bée, regardant une partie de la file de chars se détourner de la Nationale pour pénétrer dans la rue où nous nous trouvons.

Non, elle a trop mal aux pieds, la fille, et le monde peut s’écrouler, ce n’est pas son problème.

Son problème, c’est un problème de “riches”, avoir mal aux pieds dans des chaussures neuves,

  • pas un problème de pauvres cherchant un abri avant que les bombes ne lui tombent dessus

  • ou que des snippers n’aient sa peau de vermine pendant qu’il essaie de trouver de quoi manger dans des ordures puantes.

Non, pas d’endroit où se cacher.

Pas de possibilité de fuite à pieds, non plus, vu la rapidité avec laquelle les chars ou les tanks progressent, facilement du 50 KM/H, à vue de nez.

Pas d’armes pour riposter ou pour bloquer l’avancée des chars, armes qui devraient être plus que défensives pour arrêter des chars.

  • Qui a des grenades sous la main, actuellement en France ?

Je ne parle pas des grenades assourdissantes lancées contre des manifestants pacifiques jugés quelque peu turbulents.

Résultat d’images pour invasion chars de guerre

[Les citoyens sont DESARMES en France et c’est une VOLONTE gouvernementale, une VOLONTE dictatoriale de DOMINER le peuple français.

Un peuple armé est dangereux car il peut renverser le pouvoir en place.

Un peuple DESARME, c’est une PRISE d’OTAGES collective voulue  par une DICTATURE FASCISTE qui n’assume pas son régime autoritaire.

Je ne sais pas si vous l’avez remarqué mais, chaque fois que l’Etat français se lance dans un projet HUMANITAIRE, chaque fois, c’est pour IMPOSER au peuple français un SUICIDE collectif sous prétexte de JUSTICE SOCIALE.

  • Les seuls qui sont armés sont les voyous, dealers et caïds des banlieues qui terrorisent les populations des cités françaises.

Ce qui est très bien TOLERE par l’Etat français !

A tel point que les policiers et les gendarmes aujourd’hui sont dans une situation de RISQUE LETAL quand ils interviennent dans ces cités.]

Bref, j’arrive à la fin de ce rêve prémonitoire.

Je fixe le premier char qui s’avance vers nous sur la route tandis que deux autres chars se sont éparpillés, l’un dans le champ à droite, l’autre sur le terrain vague, comme pour nous barrer le chemin.

Résultat de recherche d'images pour "nouveau char turc"
Image de char ressemblant à celle de mon rêve prémonitoire.

_____________________________________________________________

La fille, enfin, semble comprendre que quelque chose d’anormal se produit. Derrière son dos, les moteurs des chars ou des tanks font un bruit épouvantable et le sol tremble. Elle se tourne à moitié.

Face à moi, dans le premier char, une sorte de trappe s’ouvre et il en sort un individu, non armé. Nos regards s’affrontent. Je sais que je vais mourir. Je le lis dans ses yeux. Puis, une seconde trappe s’ouvre en-dessous de la première. Un homme surgit, mitraillette à la main, à mi-corps.

Je n’ai plus peur. C’est trop tard pour avoir peur.

Mon regard ne quitte pas celui du premier soldat. Alors il se penche sur le côté, aboie quelque chose vers l’homme à la mitraillette et se relève avec une arme de poing.

J’ai compris.

Je reste immobile.

Il vise et tire en plein coeur.

D’une certaine façon, c’est presqu’une faveur de mourir ainsi, d’une balle en plein coeur.

Je le sais.

Résultat d’images pour armes à feu

J’entends la mitraillette qui crépite en même temps que je tombe.

La mitraillette, c’est pour la fille, hélas.

Je l’entends crier alors que je m’éloigne de la scène de guerre, quittant mon corps allongé sur le sol, à moitié sur le champ et à moitié sur la rue.

Je sais qu’ils vont faire rouler le tank ou le char sur le corps de la fille.

C’est volontaire car elle est encore en vie.

Je ne peux rien faire.

  • Plus rien faire pour elle !

Résultat d’images pour victimes de guerre

J’entends le Seigneur me dire qu’il ne faudra même pas 24H00 pour envahir la France, frontières ouvertes à tous les vents et à tous venants par un Adversaire dont j’ignore le nom et la nationalité, s’il en a une,

  • une seule, je veux dire.

La mode est aux coalitions internationales, non ?

  • Merci qui pour cette guerre ?

Je ne sais pas.

Il n’y aura pas besoin d’autre chose que ces chars.

Je n’ai pas vu qui nous envahissait, quelle armée ou quels soldats nous envahissaient.

Et, du coup, je me rappelle que le journaliste de la télévision, lui non plus, n’avait pas donné le nom du pays qui envahissait la France.

Il avait juste dit :

– “La France est envahie, etc..”

C’est une guerre conventionnelle, pas un acte de terrorisme.

Résultat d’images pour guerre conventionnelle

  • “Pourquoi ne serions-nous pas envahis, nous qui n’arrêtons pas d’envahir d’autres pays au nom de la PAIX dans le monde ?”, me demande le Seigneur.

Mais d’où viennent-ils, ces militaires ?

Il n’y avait aucun insigne, aucun sigle, rien qui permette de les identifier.

  • Et si c’était fait exprès, cet “anonymat” ?

– Comment riposter contre un pays si vous ne savez pas qui vous envahit ?

Notre défense nationale repose essentiellement sur la dissuasion par la menace de notre armement nucléaire

  • A CONDITION de SAVOIR qui nous attaque.

Imaginons, comme dans ce rêve prémonitoire,

  • CAR IL EST PREMONITOIRE, n’en doutez pas !

– imaginons que “l’Adversaire” ait l’intelligence de ne pas s’identifier.

  • Quel pays la France va-t-elle frapper AVEUGLEMENT avec son arme nucléaire ?

Tout ce dont je me rappelle, ce sont les uniformes vert kaki, un vert clair, sans mouchetage.

Enfin, les hauts des uniformes !

Résultat d’images pour armée turque

  • Ah, flûte, l’uniforme est moucheté !
  • Imaginez un uniforme dans ses tons vert “kaki”  non moucheté.

Je n’ai vu aucun soldat “en entier”, juste les bustes de soldats sortant de deux trappes, comme des diables  surgissant de leurs boîtes, les trappes de ce char de guerre. Ces deux hommes habillés de vestes kaki étaient deux soldats appartenant à cette armée inconnue qui nous envahissait brutalement,

  • en s’attaquant à la population civile

  • que ces mêmes chars ou tanks éliminaient impitoyablement, quitte à leur rouler dessus.

Le bruit des moteurs était si fort que je n’ai pas pu reconnaître la langue qui était parlée.

Je ne pourrais émettre que des hypothèses mais, d’expérience, je sais que la réalité dépasse bien souvent la fiction, c’est à dire les suppositions que je pourrais faire.

Ma seule certitude, c’est que LA FRANCE, après cette invasion, N’EXISTERA PLUS.

Et je ne suis pas loin de penser que L’EUROPE aussi N’EXISTERA PLUS.

Trop de pays occidentaux vendent des armes à des “cinglés” sans réfléchir une seule fois que ces pays pourraient retourner leurs armes contre eux.

Résultat d’images pour recep tayyip erdogan dictateur

L’Europe et la France sont aujourd’hui INCAPABLES de SE DEFENDRE contre une GUERRE CONVENTIONNELLE.

Et nos alliés ne pourront pas bombarder Paris, Londres ou Berlin pour nous libérer de cette “guerre-éclair”.

Il y aurait trop de victimes civiles.

Ou, s’ils le feront, ce sera effectivement la fin de la civilisation européenne vu les dégâts occasionnés par des bombardements “alliés”.

Je ne serais pas étonnée d’apprendre que cette armée sera turque puisque l’OTAN héberge et nourrit le serpent Recep Tayipp ERDOGAN.

– Pourquoi ?

Il y a eu tant d’avertissements !

Même Adolf HITLER est revenu nous prévenir

  • contre OU pour
  • le Président turc, qui est son plus fervent admirateur à Adolf HITLER.

Pour HITLER qui vient de “s’inviter” de manière impromptue, “nous sommes foutus”.

En particulier, les Français sont foutus, car complètement inconscients et irresponsables,

  • trop occupés à faire la fête,

  • à faire la “teuf” , quelque soit leur génération.

HITLER ajoute que nos forces de l’ordre sont “trop” infiltrées au nom de la “diversité” et par CORRUPTION.

Nos élites ont vendu la France à l’islamisme.

– “Mais, ajoute HITLER, ils auraient mieux fait d’aller se pendre à la plus haute branche ! Beaucoup de peuples leur en veulent.

La mémoire de Saddam HUSSEIN et de Mouammar KHADAFI n’est pas morte, elle. Elle est plus vivace que jamais !”

_________________________________________________________________

Résultat d’images pour guerre conventionnelle

  • Affiche de propagande “occidentale” qui prouve que tout est manipulation et magie
  • dans un monde où le  Bien devient le Mal et le Mal devient le Bien  sous la gouvernance mondiale des Etats-Unis.

Nos présidents et autres gouvernants seront les premiers à être CRUELLEMENT sacrifiés.

– “L’imagination au pouvoir !” ironise Adolf HITLER.

Et alors que je termine cet article, le Seigneur me rappelle que je devais parler d’un autre signe prouvant votre stupide AVEUGLEMENT :

– “Les Identitaires en garde-frontières“.

  • Qu’ils sachent, les Identitaires, que le Seigneur leur donne raison

  • et VOUS DONNE TORT, à vous qui ne protégez pas vos peuples, VOTRE PEUPLE !

 

Résultat d’images pour identitaires garde frontières col de l'échelle

Malheur à vous !

____________________________________________________________

https://www.francetvinfo.fr/monde/europe/migrants/hautes-alpes-des-militants-d-extreme-droite-veulent-barrer-la-route-des-migrants-au-col-de-l-echelle_2716702.html

Hautes-Alpes : des militants d’extrême droite grimpent le col de l’Echelle pour “barrer la route” des migrants

Le groupe Génération identitaire affirme qu’une centaine de ses membres “ont pris position” à la frontière franco-italienne.

[…]

[A coup de banderole géante affichant “No way” et de filets orange de sécurité, les militants d’extrême droit, qui se présentent comme les “défenseurs de l’Europe”, lancent ainsi leur “mission Alpes”. Selon son communiqué, Génération identitaire “exige l’arrêt de l’immigration massive et le blocage définitif du passage du col de l’Échelle” et demande l’augmentation du budget de la police aux frontières.[…]]

Résultat d’images pour génération identitaires

_______________________________________________________

PAROLE du SEIGNEUR :

  • “Le Berger doit protéger son troupeau contre l’invasion des loups.”

 que l’Eglise Catholique transforme en :

  • “les fidèles doivent accueillir les loups si ce sont de bons bergers”. 

“Insensés que vous êtes, dit le Seigneur.

C’est vous, mes prêtres, qui êtes les Bergers de Mon troupeau

  • et c’est vous qui devez protéger le peuple de France, le peuple chrétien de France,
  • Mon peuple, contre les “loups” !
  • N’inversez pas le poids de votre charge pastorale sur le dos de Mes brebis sans défense que vous condamnez par votre lâcheté à la plus atroce des morts !

Car Dieu a voulu que “ces manifestations” surviennent le Jour du “Bon Pasteur”.

________________________________________________________________________________________

  • Parole du Seigneur, le “Jour du Seigneur”, le “Jour du Bon Pasteur” :

https://levangileauquotidien.org/M/FR/

Évangile de Jésus-Christ selon saint Jean 10,11-18.

[ En ce temps-là, Jésus déclara : « Moi, je suis le bon pasteur, le vrai berger, qui donne sa vie pour ses brebis.

Le berger mercenaire n’est pas le pasteur, les brebis ne sont pas à lui : s’il voit venir le loup, il abandonne les brebis et s’enfuit ; le loup s’en empare et les disperse.

Ce berger n’est qu’un mercenaire, et les brebis ne comptent pas vraiment pour lui.

Moi, je suis le bon pasteur ; je connais mes brebis, et mes brebis me connaissent,

comme le Père me connaît, et que je connais le Père ; et je donne ma vie pour mes brebis.

J’ai encore d’autres brebis, qui ne sont pas de cet enclos : celles-là aussi, il faut que je les conduise. Elles écouteront ma voix : il y aura un seul troupeau et un seul pasteur.

Résultat d’images pour bon berger et les loups bible

Voici pourquoi le Père m’aime : parce que je donne ma vie, pour la recevoir de nouveau.

Nul ne peut me l’enlever : je la donne de moi-même. J’ai le pouvoir de la donner, j’ai aussi le pouvoir de la recevoir de nouveau : voilà le commandement que j’ai reçu de mon Père. » ]

Résultat d’images pour bon berger et les loups bible

Jésus CHRIST a mis fin à tous les sacrifices animaux et humains. 

_________________________________________________________________________

Si vous pensez que cette Parole du Seigneur est tombée “par hasard”,

  • le quatrième dimanche de Pâques,

  • le dimanche du Bon Pasteur,

  • le 22 avril 2018,

– Jour du Seigneur où Sa Parole condamne les “faux bergers”, les bergers mercenaires, les élites corrompues qui laissent leur troupeau se faire dévorer

  • par les “loups”,
  • “par les envahisseurs”, comme les veut appeler le Seigneur,

– nuit du 22 avril où j’ai fait ce rêve prémonitoire vers 04H30 du matin sur une invasion de la France, genre “guerre-éclair” à la HITLER,

– nuit où l’Archange Saint-Michel s’est manifesté à ma grande surprise, pour chasser l’ombre obscure qui envahissait ma chambre,

– pour apprendre au petit matin qu’une tentative d’attentat a échoué “pour l’instant” (me commande d’écrire le Seigneur) au Mont Saint-Michel,

  • si vous pensez que c’est le fait du hasard, que ce Jour du Seigneur s’accompagne d’une action des Identitaires pour bloquer une frontière,

– c’est que vous êtes “VOLONTAIREMENT” des aveugles.

  • Il n’y a pire aveugle que celui qui ne veut rien voir !“, dit le Seigneur.

Vous ne verrez rien venir car vous ne savez pas voir venir l’avenir.

Résultat d’images pour aveugle qui ne veut pas voir bible

Jésus CHRIST est le “Juif”  qui a donné Sa vie pour sauver nos Vies.

_____________________________________________________________

[Cet article sur WordPress fait l’objet “d’attaques” informatiques récurrentes, ce qui tendrait à prouver qu’il “dérange” et qu’il “enrage”.

  • Question :  – Pourquoi raconter ce rêve prémonitoire est-il si rageant  et pour qui ?]