Du Général De GAULLE : – “”Je veux, j’exige et j’ORDONNE !” n’est pas digne d’un monarque, ni encore moins d’un élu républicain. Le gouvernement par ordonnances n’est légitime qu’en cas de crise grave, par exemple, dans l’après-guerre. Sommes-nous en guerre contre le peuple de France, oui ou non ?”

Résultat de recherche d'images pour "gouvernement par ordonnances"

A cette époque, j’ordonnais dans l’intérêt du peuple français, pas contre mon propre peuple et sa volonté souveraine, déclare le Général De GAULLE.

Lorsque j’ai gouverné par ordonnances, c’était après-guerre. Pour exemple simple, l’ordonnance du 2 février 1945 sur l’enfance délinquante a été promulguée pour protéger les mineurs et leur permettre d’avoir une justice d’exception qui se justifiait alors par le grand nombre d’orphelins, grand nombre d’enfants à la rue, de familles sans logement, conséquences dramatiques de la Seconde Guerre Mondiale.

Le Général ajoute, presque cynique mais surtout triste :

– Rassurez-vous, la Troisième Guerre Mondiale ne laissera pas grand-monde à la rue, sauf des cadavres d’humains et d’animaux, tous traités de la même manière. L’homme-animal sera redevenu ce qu’il est !

Après la guerre, en 1945, la misère était telle qu’il fallait rétablir des règles de fonctionnement étatique républicaines, et non erratiques comme aujourd’hui, pour créer une cohésion sociale. Là où le chaos avait régné, il faut, il fallait faire régner l’ordre, un ordre non dictatorial.

Or aujourd’hui, en France, ce n’est pas la guerre.

Ou alors, c’est une guerre menée contre les peuples de l’Europe, contre les nations européennes, contre la France.

Au lieu de combattre la misère, la misère est devenue une arme entre les mains d’une oligarchie toute-puissante, ayant pouvoir de vie et de mort sur les plus pauvres et les plus faibles d’entre vous.

Résultat de recherche d'images pour "guerre contre la misère"

Oui, cette oligarchie financière et bancaire a tout pouvoir sur le peuple de France, en particulier à cause de l’obligation de domicilier ses revenus sur un compte bancaire, ce qui “autorise” les banques à user et abuser de leur pouvoir punitif et…. favorise les traitements d’exception devenus légaux mais totalement, du mot “totalitaire”, immoraux, contre les “résistants” et les pauvres gens, pauvres gens si bien-nommés “précaires”, volontairement maintenus dans cet état de précarité par les plus riches, ceux qui ont des dentiers car ils sont les rentiers de la Dette publique et qu’ils peuvent s’acheter le sourire de façade qui ne quitte jamais leur visage même devant l’horreur économique de ce monde, leur monde !

Un monde immonde.

L’oisiveté de ces rentiers est la plus redoutable des armes chez ces gens riches dénués de tous scrupules et capables de tout, du pire surtout. Ils sont le crépuscule annonçant la terrible nuit d’une guerre totalitaire.

Etre pauvre, aujourd’hui, en France, c’est pire qu’en temps de guerre.

C’est être maudit, désigné à la vindicte populaire comme un fainéant alors que tout a été fait justement pour supprimer les emplois industriels, commerciaux et agricoles.

Le chômage NATIONAL a été voulu contre le peuple de France pour briser sa résistance.

Le politique doit penser l’avenir.

Il ne doit pas le subir !

L’élu politique qui parle et part du principe de réalité pour ne rien vouloir changer est un pétainiste.

C’est celui qui abdique avant même d’avoir tenté de gagner la guerre. Vaincu, sans se battre, quel déshonneur !

Il est du devoir de l’homme politique de protéger le peuple qui l’a ELU, son peuple, lui, et pas un autre.

Résultat de recherche d'images pour "pétainiste"

[Oui, image choisie avec le ou sur commande du Général De GAULLE]

Et son devoir, le devoir de l’Elu est de combattre la corruption, cette pollution des esprits qui tue bien plus de gens en France que la pollution atmosphérique qui préoccupe vos “bobos” de gauche.

Or la seule solution pour combattre la corruption est d’appauvrir les riches.

L’argent est devenu le nerf de cette guerre menée contre le peuple de France.

Il ne s’agit pas de morale catholique ou autre, mais de bon sens !

Trop d’argent nuit au bon fonctionnement des institutions car l’homme n’est pas un saint.

Il est incapable de résister à l’appel du dollar qui tue des vies dans d’autres pays et en France.

L’élu politique de France est l’un des plus corrompus d’Europe, sinon du monde. Il est incapable de résister aux cris des pétrodollars qui coulent à flots comme le pétrole noir qui jaillit des terres d’Arabie, la source de tous les maux de l’Occident chrétien.

Les comptes off-shore se multiplient comme les puits de pétrole et les forages de gaz de schiste tandis que les petites gens doivent s’expliquer sur le versement de liquidités de plus en plus chiches sur leur compte bancaire, gestion “privée” les privant même de leur droit de choisir comment utiliser leurs économies ou d’établir un ordre de grandeur dans des dépenses dites toutes prioritaires, gestion bancaire devenue un outil d’oppression du peuple par des banques dévoyées au service des voyous de la République.

Les banques sont au service des créanciers et des “fonds vautours”.

La première liberté à redonner au peuple est donc celle de choisir ou non d’ouvrir un compte bancaire pour y domicilier qui, son salaire, qui ses aides sociales, qui, ses rentes.

Ainsi se termineront d’eux-mêmes les plus graves abus bancaires qui appauvrissent principalement nos concitoyens, à coups d’agios, de commissions d’intervention et que sais-je encore !

Résultat de recherche d'images pour "banques voleuses"

Les banques ne gèrent pas les comptes. Elles grèvent les petits salaires, les chargent de pénalités insupportables et étouffent les Français sous leur poids économique astronomique. Le rapport de forces est par trop inégal.

Les banques vident et vampirisent, aspirent les petites économies des plus modestes pour les soumettre à un système totalitaire qui est le leur, un système GLOBALitaire au service d’une oligarchie mondialiste qui se paie le LUXE de faire des leçons de morale à un peuple français en souffrance, le réprimandant sans cesse contre ses réticences à ne pas vouloir recevoir ses futurs assassins.

Le peuple n’a même plus le droit de se protéger lui-même alors que l’Etat français est défaillant dans sa protection du territoire, incapable d’assurer la sécurité du pays et des citoyens français, par manque de moyens budgétaires et de ressources humaines.

C’est l’argent aujourd’hui qui décide de tout.

Quand une banque en vient à vider le compte bancaire d’une étudiante handicapée, comme ce fut récemment le cas, parce que l’étudiante avait rappelé que son compte était clôturé depuis 2011 et que cette jeune fille se plaignait des prélèvements injustifiés subis sur ce compte non encore clôturé malgré ses différentes lettres recommandées, ce fut un braquage commercial, du vol à petite échelle mais dont on se doute bien qu’il doit se répéter à grande échelle, ce mauvais genre de vidage d’un petit compte par une banque scélérate qui a pignon sur rue.

presse7210423638639687285_n

Quand une banque en vient à vider le compte bancaire d’une étudiante handicapée, comme ce fut récemment le cas, parce que l’étudiante avait rappelé que son compte était clôturé depuis 2011 et que cette jeune fille se plaignait des prélèvements injustifiés subis sur ce compte non encore clôturé malgré ses différentes lettres recommandées, ce fut un braquage commercial, du vol à petite échelle mais dont on se doute bien qu’il doit se répéter à grande échelle, ce mauvais genre de vidage d’un petit compte par une banque scélérate qui a pignon sur rue.

Le Crédit Agricole a prélevé directement tout l’argent qui restait, un peu plus d’une centaine d’euros, sur le compte bancaire de cette jeune personne que la banque savait être handicapée, au lieu de rembourser à l’étudiante, comme elle le lui réclamait, les sommes indûment prélevées au titre de la nouvelle pénalité inventée grâce à l’inactivité de votre “commissionnaire” Pierre MOSCOVICI en 2014, au titre de la loi ECKERT, pour sanctionner les plus pauvres comme les SDF, la pénalité dite de “compte inactif”.

Faire payer l’inactivité, alors qu’au contraire, d’habitude un commerçant ne peut faire payer que ce qu’il a fait, ses “actions”, c’est incroyable, non ? Si la Banque n’agit pas pour un client, rien ne doit être payé par ce client. C’est du bon sens ! A quand le repas dû au restaurateur qui ne vous l’aura pas préparé ?

Image associée

Rendez-vous compte, bonnes gens, que les banques ont réussi à vous faire payer même le travail qu’elles ne font pas pour vous ! 

Grâce à une loi d’Etat.

Evidemment que le compte de la jeune étudiante était inactif puisqu’il aurait dû être clôturé depuis 2011 ! et qu’elle ne l’utilisait plus, du fait du décès de son parrain, celui qui approvisionnait ce compte depuis l’âge de ses quatre ans. Et si un décès, ce n’est pas un cas de force majeure, signalé à la banque, alors qu’est-ce qu’un cas de force majeure ? Ne rien faire, peut-être… comme cette banque et faire payer son inactivité à la jeune étudiante handicapée.

Par conséquent cette enfant devenue étudiante ne pouvait pas récupérer l’argent qui restait sur son compte, au décès de son parrain, malgré ses demandes répétées.

Et si cinq euros représentent de quoi manger sur une semaine, c’est à dire la possibilité de se nourrir avec une baguette de pain chaque jour et un peu de Nutella tartiné sur un morceau de cette baguette, – pâte indigeste, la Nutella, que je déconseille vivement ! -, alors imaginez ce que représentent plus de cent euros pour cette jeune étudiante qui devait payer ses frais d’inscription à l’Université de son choix.

Le Crédit Agricole a calculé factieusement :

[Non pas facétieusement !, mais “factieusement”, adverbe tiré du substantif “factieux”]

  • au centime d’euro près, le montant de pénalités achevant de spolier définitivement l’étudiante handicapée. Les cent euros ont servi à payer ce montant fallacieux ajout de pénalités supplémentaires, montant ajusté à celui du solde du compte pour ne pas avoir à rembourser même un centime d’euro à l’étudiante handicapée, sans donner aucunement droit à sa juste demande de remboursement.

Cette banque détestable qui vole les personnes handicapées sait fort bien que cette étudiante n’aura jamais les moyens financiers d’engager un procès contre elle pour cent euros.

Résultat de recherche d'images pour "crédit agricole humour"

Si cette étudiante s’était appelée Nadine de ROTHSCHILD, qui d’entre vous pourraient douter qu’elle n’aurait  pu obtenir le remboursement du montant des pénalités indûment prélevées pendant six ans sur son ancien compte bancaire au Crédit Agricole ainsi que le virement du solde de son ancien compte sur son nouveau compte bancaire ?

La question qui se pose est de savoir combien de personnes handicapées et/ou vulnérables se font ainsi racketter par le Crédit Agricole ?

La question qui se pose est de connaître le nombre de paysans volés par cette banque dite rurale et honnête.

Les petits ruisseaux font les grandes rivières !, d’argent, des rivières d’affaires dans lesquelles se noient les victimes de ces abus bancaires à répétition.

Qui contrôle quoi ?

Et qui contrôle qui ?

Le secteur bancaire contrôle tout.

C’est une certitude absolue.

La preuve, les Français ont élu à la tête de la France, un banquier.

Résultat de recherche d'images pour "abus bancaires"

C’est une première en France !

Après l’élection de Georges POMPIDOU dont peu se souviennent encore qu’il fut lui aussi banquier, ancien directeur général de la Banque Rothschild et aussi fin lettré que le banquier Emmanuel MACRON.

Je suis très sensible au sort des personnes handicapées, comme vous devez déjà le savoir.

Et je félicite le président de la république, votre président de la république, Emmanuel MACRON, de s’en préoccuper et d’avoir osé s’afficher publiquement et sportivement en fauteuil roulant. Il s’est “rabaissé” jusqu’à vouloir prendre la place d’un handicapé moteur.

C’était plus que symbolique et la manière dont les médias français ont traité sa prestation courageuse est symbolique de l’ambiance cynique de ce milieu médiatique des “médiocres”. Ce cynisme est révoltant pour les personnes handicapées.

Lorsque des sociétés privées nuisent au bon fonctionnement de la société publique, l’Etat ne peut pas rester passif et doit sévir sévèrement.

[La racine de “sévir” et de “sévère” n’est pas la même car le Général n’aime pas les répétitions, sauf pléonasmes volontaires pour provoquer un effet de style. Et pour le Général lui-même écrivain, cette facilité est un “effet de manches” comme les avocats agitant leurs mains pour ne rien dire. Je vous renvoie à l’étymologie de ces deux mots “sévir” et “sévère”]

Il est inadmissible que les banques qui ont obtenu l’obligation inconcevable et aliénante de faire domicilier les revenus des Français dans des agences qui sont privées,

– devant donc être déclarées d’utilité publique puisqu’elles gèrent le patrimoine fiduciaire des Français , sinon elles n’auraient pas pu obtenir cet avantage exclusif et considérable de l’obligation de faire domicilier les revenus des Français sur un compte bancaire -,

il est inadmissible que ses banques soient devenues les premières causes de l’appauvrissement des ménages français et un frein essentiel à la croissance des ménages français.

Résultat de recherche d'images pour "crédit agricole humour"

Pourquoi la France a-t-elle cédé aux banques pareil privilège exorbitant, sans se donner les moyens réels de contrôler leur activité financière et avec la complicité passive d’une Banque de France devenue leur caution “morale” ?

C’est tout à fait anormal.

La corruption prend son départ dans la gestion des comptes bancaires français.

Une gestion calamiteuse !

Une gestion, pour tout dire, odieuse !

Qui tue des gens en France, plus sûrement que ne le ferait le cancer.

S’il y a bien un domaine où il faudrait “ordonner” et “co-ordonner”, c’est le domaine bancaire.

Sinon il ne servira à rien d’ordonner dans l’avenir de détruire le tissu social pour “libérer” les bonnes volontés, langage “néo-cons” [sic] des abrutis qui prennent les Français pour des demeurés !, novlangues de technocrates ploutocrates qui n’ont jamais réellement travaillé ailleurs que dans un bureau cossu et fessu.

Françaises, Français, vous avez élu à la tête de votre pays un banquier.

S’il y a bien un domaine qui est de son domaine de compétences, ce sont les finances et la Banque.

Par conséquent, plutôt que de s’attaquer au Code du Travail, lui qui n’en connaît que les aspects rébarbatifs, tels que ceux décrits par les copains de la bande des coquins qui dirigent actuellement la France des nouveaux barbares, j’invite vivement votre Président de la République à s’attaquer au Code Général des Impôts avant que les Français ne choisissent de le faire à sa place.

Qu’Emmanuel MACRON daigne se souvenir ce qui fut cause de la Révolution française, l’inégalité fiscale, les injustices sociales et leurs exceptions de classes !

S’il ne veut pas mourir prématurément.

S’il y a bien un domaine dans lequel Emmanuel MACRON excelle et règne en maître, sinon en seigneur, c’est bien celui des finances et des banques, d’une banque, la banque ROTHSCHILD.

Résultat de recherche d'images pour "rothschild humour"

Emmanuel MACRON doit prouver très rapidement aux Français son indépendance politique vis à vis des banques et sa probité personnelle, sans clientélisme, en préparant sa réforme fiscale, la VRAIE, pas celle voulue par les copains de la bande de coquins.

Alors le président de la république, libéré de ses liens graveleux, pourra endosser pleinement l’habit de défenseur des libertés publiques.

Sinon, comment lui-même entravé par ses relations privées et gavé d’argent comme une oie est gavée avant Noël pour finir sur l’autel des fêtes populaires, la tête coupée, comment pourrait-il se dire libre, Emmanuel MACRON ?

Et si votre président de la république n’est pas libre, comment pourrait-il libérer votre patrie, la France ?

Je mets au défi Emmanuel MACRON de faire une révolution fiscale JUSTE, avant que le peuple de France “ne l’impose” !

Et l’impôt du sang est toujours plus lourd à payer pour les riches sourds aux cris des pauvres gens que l’ISF tant décriée dans ces milieux de rentiers oisifs et nocifs.

Il faut lever les impôts des riches, non pas les leur enlever !, pour sauver la France.

Avant qu’il ne soit trop tard !

Si Emmanuel MACRON devient le Président des Français, et non pas le représentant commercial de la Banque Rothschid, le VRP des plus riches triquards, je lui prédis, moi, le Général De GAULLE, un avenir inattendu.

Enfin, pas tant “inattendu” que ça !, pour le jeune homme qu’il fut !

Ah moins que vous ne préfériez jouer les VRP de la Banque Rothschild, jeune homme ?

Auquel cas, je ne pourrais plus rien faire pour vous.

Résultat de recherche d'images pour "rothschild humour"

Et j’espère, en ce cas, un cas désespéré, que Bruno LE MAIRE saura reprendre à temps sa liberté, avant la grande révolution, celle de votre siècle, quand tous les peuples s’uniront pour s’affranchir du joug de cette oligarchie financière.

Alors vous pleurerez, vous, les élus politiques et autres potentats locaux sur vos privilèges disparus.

L’argent ne se mange pas, ni ne se boit.

Avoir des comptes bancaires, offshore ou pas, peu importe !

Ce qui est important, c’est l’usage que vous faites de votre argent.

Aujourd’hui, dès aujourd’hui, et non pas demain.

Car demain, il sera trop tard.

Il est déjà trop tard !

Donnez, donnez pour irriguer les terres de France.

Sinon vous mourrez.

Non pas comme moi qui suis déjà mort, mais VIVANT !

Vous mourrez, DEFINITIVEMENT.

Et cette mort-là, vous ne la souhaiteriez pas à vos pires ennemis !

Pourtant, vous arrivez à la souhaiter pour vous-mêmes, gens qui vous prenez pour des aristocrates sans vouloir payer l’impôt du sang à votre pays.

Celui qui a peur de mourir n’a jamais vécu.

On ne meurt pas quand on a connu la vie !

La VRAIE Vie.

Vous devrez choisir, Monsieur le Président de la République, entre l’honneur et le déshonneur.

Résultat de recherche d'images pour "honneur de gaulle"

Et il vous reste peu de temps pour choisir.

« Il y a une societé entre le petit oyseau qu’on nomme le roytelet, et le crocodile ; le roytelet sert de sentinelle à ce grand animal, » 

[Montaigne, II, 195]

La question qui se pose est :

– Qui est le crocodile ?

Le roitelet étant celui qui veut, ordonne et exige, à défaut de pouvoir obtenir par la persuasion, il cherche à pouvoir obtenir par la force le “pouvoir” sur le peuple.

Une force illégitime ayant pour cadre l’application de la loi du plus fort dans un monde économique sauvage, car non régulé.

Ne vous moquez pas des sauvages !

Vous en êtes.

Imposer la dérégulation, c’est vouloir vivre dans un monde de sauvages.

Résultat de recherche d'images pour "attaques de crocodiles"

De COLUCHE : – “A quoi ça sert d’avoir des lois anticasseurs si c’est pour avoir un président d’la république qui casse tout ? MACRON, “le casseur” ! Y passe pas par l’ascenseur social, non, “le casseur social” ! Y laisse le peuple au rez-d’chaussée.”

 

Avant, la République française était à bonne école, celle de la IIIème République avec ses “hussards noirs”, les instituteurs de la frousse qui te tapaient sur les doigts et sur les fesses si tu mettais pas ta blouse en classe.

Résultat de recherche d'images pour "hussard noir de la république"

Et puis aujourd’hui, y’a les instituteurs de la honte, ceux qui s’prennent pour des professeurs et qui osent plus rien dire quand un gosse y tabasse une gamine ou qu’y joue à “Jackass” dans la salle de classe en lançant des compas et des ciseaux avec ses comparses sur les garces de filles qui jacassent autrement ou sur la fille qu’il a comme “maîtresse”, pour de vrai et pour de faux !

Un “pré-MACRON” en somme, avec l’élégance et l’intelligence en “moins-se”.

C’est plus facile de rien dire et de laisser faire que d’intervenir et de punir.

Surtout quand on a appris à des gamins, pass’qu’y z’étaient des futurs hommes, qu’y pouvaient tout se permettre !

Avant, on apprenait aux gamins que, pass’qu’y z’étaient des futurs hommes, y devaient respecter les plus faibles, dont le sexe dit “faible”.

Ces garces de filles qui se moquaient d’eux et les agaçaient avec des postures provocantes et des tenues aguichantes !

Aucune tenue, les filles.

C’est normal, puisque, nous, les mâles, on les préfère nues, à poils, en tenue d’Eve !

Normal, donc, qu’elles soient sans tenue ni retenue !

Résultat de recherche d'images pour "garces"

Aujourd’hui, les filles, elles z’en ont des tenues !

De toutes les couleurs et de toutes les longueurs.

Elles s’en servent comme codes, du moins c’est ce que croient les garçons.

Plus la jupe est courte, plus le passage est libre !

Plus y’a vue sur le tunnel, plus t’es sûr d’arriver au bout du tunnel.

Sauf si c’est une allumeuse !

Souvent les plus belles, les plus belles garces aussi.

Les garçons détestent les débuts d’incendies qui se terminent sans feux de broussailles.

Quand elles sont jeunes, elles sont rarement épilées au poil près.

Enfin, à mon époque !

Résultat de recherche d'images pour "garces"

Et nous, à mon époque, on les préférait avec le minou, plutôt qu’avec le con tout nu.

T’as l’impression d’être devenu pédophile ou que ta chatte a perdu ses poils à cause d’une maladie sexuellement transmissible.

Déjà… ça met pas en confiance !

La fille qu’est rasée de près, ça fait “professionnelle”, donc pute.

Je sais :

– “Toutes des putes, sauf ma mère !”

Et

– “Nique ta mère !” qu’est une pute comme les z’autr’s finalement.

Le langage poétique de ton époque me boul’verse fanchement complètement.

J’en suis tout retourné !

A la renverse sur le lit.

Comment qu’elles font les filles de votr’époque pour vous supporter, les mecs ?

Résultat de recherche d'images pour "garces"

A la mienne, d’époque, elles nous auraient foutu des torgnoles pour moins que ça !

Pass’que, même en jupe courte, et surtout pass’qu’elles z’aimaient les jupes courtes, les filles, elles savaient se faire respecter.

Rapport aux guerres qu’avaient vécu leurs mères !

Elles z’avaient bien su prouver qu’elles pouvaient nous remplacer, les mecs, et plutôt avantageusement au travail et dans la vie civile.

Fallait pas qu’tu rigoles en bagnole, avec une fille !

Fallait t’tenir, aussi.

De préférence pas au volant, pass’que c’est pas assez confortable.

Vaut mieux passer derrière, sur la banquette.

Comme ça, la fille, elle est “plus-se” rassurée.

Et toi t’assures mieux ton coup.

Mais pour ça, faut qu’elle soit consentante, bien sûr !

Consentante pour recevoir des coups, non, mais consentante pour qu’tu tires ton coup, oui.

Résultat de recherche d'images pour "garces"

Aujourd’hui, les filles rasent les murs et se rasent le pubis.

Pour ressembler à des mineures dont elles ont acquis le statut.

Défendues par le grand frère, interdites de sortie par le père, tout va bien !

Tout est rentré dans l’ordre, en France.

Grâce à une religion qui les transforme en sacs à patates, les filles sans grâce sont mariables et les autres subissent un tour de “vis/ce” comme t’imagines même pas.

Après, on s’étonne que les autorités publiques soient islamo-collabo !

Normal !

Les barbus font tout le boulot à leur place :

– ils libèrent les femmes de leur mini-jupe et les libèrent du monde du travail, ce qui fait des places pour des chômeurs potentiels qu’avaient pas envie d’bosser d’toute façon et qu’y vont pouvoir aller au travail, vaille que vaille !

Pourquoi bosser quand y suffit d’rosser Bobonne pour qu’elle te ramène un max de pognon ?

Les femmes au foyer et les bonshommes aussi !

Faut faire des gosses pour vos retraites, non ?

C’est bien c’que t’explique la Gretchel MERKEL qu’a jamais voulu s’emmerder avec des gosses ! C’est pour ça qu’elle nous file les gosses des autres et leurs grosses mémères avec.

En fait, c’était déjà leur religion, l’Islam, à tous ces riches nantis, bien avant qu’ils l’installent en France.

Définitivement mais plus pour longtemps.

Définitivement pass’qu’y croient tous que ça va durer.

Or, en France, y’a que le provisoire qui dure !

Et plus pour longtemps car les filles de France ont un côté Jeanne d’Arc, même les Musulmanes pass’qu’elles sont françaises.

Résultat de recherche d'images pour "garces"

Oui, môssieur, elles sont françaises !

Et bien d’chez nous, avec un caractère de Françaises, de “chieuses”, quoi.

Oui, môssieur, elles sont plus françaises de droit et de coeur que certaines Françaises d’autr’religions qui sont connes.

Et qui hurlent :

– “Laissez-les vivre en-dedans, en dehors de chez elles, les femmes musulmanes qui veulent être libres de s’enfermer !”

C’est vrai quoi, si on a plus l’droit de s’faire du mal en France pour affirmer sa liberté, où va-t-on ?

Nulle part, je te l’accorde.

Et droit dans le mur, ça, c’est sûr ! Parfois j’m’interroge, pass’que les gonzesses, c’est “complexe”, comme y dirait le sieur MACRON.

Et si c’était par jalousie qu’elles étaient d’accord, les féministes, pour mettre sous une toile de tente, les Musulmanes ?

Tu comprends, plus d’concurrence avec des Beurettes qui sont du “feu de dieu” quand tu les croises dans la rue.

T’as qu’une envie, c’est d’les foutre dans ton pieu.

Après tu m’étonnes qu’y ait d’autres gonzesses qui crient :

– “La burka pour les Musulmanes, c’est bien !”

Tu parles si elles sont féministes, ces tourne-fesses !

Nan, elles protègent leurs fesses.

– “Je professe l’enfermement des rivales musulmanes au nom de la liberté des femmes !”

C’est beau, quand même, la perversité féminine.

Résultat de recherche d'images pour "garces"

Moi, c’est pour ça qu’j’aimais bien Najat, avec son mignon p’tit cul, son déhanché si naturel et sa p’tite bouille de Poulbot, genre piou-piou parisienne.

Mon poussin !

En fait, la chienne, elle avait du caractère !

Un sacré caractère.

Elle avait du chien, quoi.

C’est quand même elle qu’a réussi à inverser la relation entre la pute et son client.

C’est le client qu’est devenu le coupable !

Si c’est pas être féministe, ça !, j’sais pas comment j’m’appelle.

Mais bon, elle est partie maintenant, à cause de vous, bande de cons.

Najat, n’oublie pas de m’appeler !

Moi, j’t’oublie pas, mignon p’tit lot.

Résultat de recherche d'images pour "najat vallaud-belkacem"

Donc, à l’époque de la théorie du genre, le genre qu’a pas de genre ni de sexe, le genre “de pas avoir l’air” ou “d’avoir l’air de ce qu’on est pas !”, les filles retrouvent les robes, les longues robes, les foulards ou les voiles, et les chaperons qui accompagnent ces nouveaux chapeaux mous en tissu, les tentes et leurs tantes, ces mâles en MAL de sexe, le frère, le père et… presque, presque, le Saint Esprit, dis donc !

Car y manque plus que lui dans la trinité masculine musulmane.

Mais même avec, ces cons nés d’un con féminin, y pensent qu’à ça, au sexe féminin !

Quand y croisent une fille, y voient pas la fille.

Y la calQulent pas.

Y voient qu’son cul, même si elle est “Qverte” des pieds à la tête.

Pour les mecs de la Mecque, une fille, c’est d’abord et toujours un Q.

Sinon y z’obligeraient pas les filles à se cacher, hein ?

C’est bien qu’ils croient que, les filles, ce sont que des Q ambulants, ces obsédés du Q !

Y sont tellement cons, nés d’un con qui les obsède, qu’y peuvent pas s’empêcher d’en voir partout.

Une main qui dépasse, un pied qui s’montre, une oreille découverte, ça y est, c’est un Q.

Car tout est bon pour ces cochons d’mecs qu’aiment pas les cochons.

Résultat de recherche d'images pour "garces"

P’t’ête… ?… pass’que… ? s’y mangeaient du cochon, y z’auraient l’impression d’se manger eux-mêmes ?

Quand tu t’comportes comme un porc, c’est bien parss’que t’es un peu un cochon, non ?

Tout est bon pour les faire fantasmer, se masturber et s’triturer les couilles, ne pouvant pas se triturer les méninges, qu’ils n’ont pas ou plus.

Sinon y f’raient une méningite !

– “Ah, un sein !!!!!!!!, qu’y disent ces cons.

A mort, la meuf !”

– “A mort, les cons !”, moi j’dis.

Résultat de recherche d'images pour "garces"

T’admettras qu’une religion qu’élève si peu l’âme de ses fidèles et si MAL les mâles qui lui sont si fidèles, ça fait douter de sa haute spiritualité !

Y sont incapables de se maîtriser, les mecs !

Les brutes mâles qu’y pratiquent c’te religion d’l’amour.

Religion de l’amour ?

Pour les femelles, c’est la case Q uniquement qui les intéressent.

Etre brutes avec des putes qu’elles sont toutes, c’est normal, hein, les cons ?

Là, nous y sommes.

Nous assistons impuissants, gens de la braguette défaite, frappés par la baguette de la censure islamo-collabo, à la disparition visible du deuxième sexe.

D’ailleurs, si on veut bien, l’excision, c’est bien une disparition visible du deuxième sexe, non ?

Il faut bien le dire, non ?, qu’cette castration physique recommandée par aucun livre saint et pratiqués par des mecs “déséquilibrés” car pas sains d’esprit, c’est la disparition programmée du con féminin dans toute son originalité et sa pureté, le clitoris.

Un peu comme le lys de France !

Résultat de recherche d'images pour "garces"

Quel est le rapport avec la “casse sociale” d’Emmanuel MACRON ?

Bah, quand tu sais déjà pas défendre les citoyennes d’un pays, ton pays, ton peuple, c’est à dire la moitié de ta population, comment tu peux vouloir prétendr’défendr’ les travailleurs de ton pays ?

T’as déjà abdiqué sur les religions, au contraire des “Hussards Noirs” de la IIIème République qui auraient expliqué aux morpions du Q que :

– “Dans le cochon tout est bon ! Tout le reste n’est que superstition d’un autre âge.

– Et que, si on est un homme, un vrai homme, on se comporte pas comme un cochon avec les femmes ! On s’contrôle ou on s’fait soigner.”

Nan, j’rigole pas !

A l’idée de qui, ça viendrait d’déféquer partout dans les rues ?

Tu chercherais des toilettes publiques, non ?

Bah le sexe, c’est pareil.

C’est pas une question de genre ou de tenue, c’est une question d’éducation, que la fille soit nue ou pas.

T’es éduqué ou pas, c’est tout.

Sinon faut t’éradiquer car tu mets l’espèce humaine en danger avec tes conneries d’Q.

Quand on n’a pas de QI, on est un obsédé du Q, un obsédé diarrhéique du Q, atteint d’incontinence sexuelle grave.

Résultat de recherche d'images pour "garces"

Tous les cons nés d’un con féminin qu’y croient que c’est à la femme d’s’contrôler pass’qu’y s’contrôlent pas, eux, sont des incontinents sexuels. C’est eux qui devraient porter des couche-culottes et des ceintures de sécurité, non, de chasteté, pour êtr’sûrs qu’y z’attaquent plus les filles dès qu’y z’en voient une.

Sinon j’propose la castration chimique ou la vraie castration, la castration physique, l’excision du zizi !

Car au fond, il est là le problème :

– Dès qu’y voient une fille, faut qu’y la violent.

Et vous trouvez ça normal, bande de cons ?

Le rapport de forces est inégal.

Ils le savent bien.

Le rapport de forces physique.

Donc y z’en profitent !

Non seulement les filles se font violer, mais en plus, c’est d’leur faute !

Trop fort, la brute qui fait passer sa victime pour une pute…

Résultat de recherche d'images pour "garces"

Un peu comme l’ouvrier qu’est débauché au travail.

Par sa pute de patron !

Le rapport de forces est inégal et illégal avec son patron, le patron MACRON.

– “Si ! Vous z’êtes arrivé c’matin avec une chemise débraillée et j’vous ai entendu brailler “pas assez payés” !

C’est honteux. Z’êtes viré ! Pas assez payés, mes ouvriers à cinq euros de l’heure !? Allez voir en Allemagne et on en reparlera. J’m’en fiche que vous ayez pas de quoi vivre. C’est pas mon problème. C’est le vôtre.

Si vous n’êtes pas content, vous z’avez qu’à dev’nir millionnaire ! Qu’est-ce qu’y vous z’en empêche, hein ?

Quand on a pas les moyens d’l’ouvrir, on la ferme !” dixit le patron MACRON.

Si t’es pas riche, ferme ta gueule, quoi !

Pass’que, les prolos, c’est comme les putes pour les MAC de patrons, les MAC qu’ont des ronds, les “MAC-ronds” !

Résultat de recherche d'images pour "garces"

Ca s’entretient uniquement si t’en tires du plaisir, les prolos, si tu tires ton coup avantageusement.

Sinon tu les fous sur un trottoir, tes gagneuses, et tu leur loues même leur bout d’trottoir, jusqu’à c’qu’elles z’en crèvent !

C’est dur d’être une pute, en France.

C’est pourquoi qu’la grande Bourse, elle a les mêmes principes de fonctionnement qu’les p’tites bourses.

Un fonctionnement viril, “masc-Qulin”, comme “é-masc-Qulé” !

Résultat de recherche d'images pour "garces"

Tu fais péter ton autorité avec les plus faibles et tu t’aplatis lamentablement devant les plus forts qui te pètent au Q quand tu pries ALLAH dans ta mosquée.

Plus t’es fort et riche, plus t’adores faire mal et faire le mâle, faire du MAL.

Alors toi, pass’que tu veux devenir riche, tu fais pas d'”sentiments”, comme y disent les autr’s cons.

T’es bien trop intelligent pour avoir des sentiments.

Nan, t’as juste des pulsions, comme les bêtes.

Car si tu sais pas contrôler tes pulsions sexuelles,

– ton fric t’aidant à te payer tout ce que tu savais même pas qu’ça pouvait exister comme les “snuff-movies”, ces vidéos insupportables et illégales de VRAIES mises à mort d’enfant pour le plaisir de très riches pédophiles, comme toi,

tu sais par contre fort bien contrôler ceux qu’ont pas les moyens d’s’opposer à toi, une fois devenu riche, très riche, très pourri aussi.

Résultat de recherche d'images pour "garces"

Ouvrez vos frontières, bande de cons, qu’y disent tous ces riches bobos, tandis qu’vos riches patrons, y z’ouvrent pas leurs châteaux et leurs maisons de maîtres !

Y sont pas aussi cons que vous, eux.

Y veulent juste “vous la mettre”, en introduisant le loup dans la bergerie, les “Soumis” !

Y veulent juste du bétail et pouvoir dire un jour que l’abattage du bétail de jour dans la rue ne fut qu’un détail dans leur histoire, dans l’histoire de leur vie, un futur détail dans l’histoire de votre mort, la mort du peuple de France.

Casse-toi, MACRON, si tu veux tout casser !

Pass’que les patrons qui veulent tout casser, c’est les patrons-voyous, les patrons-voleurs, les patrons voyeurs aux moeurs dévoyées qu’ont pas d’honneur, rançonneurs surborneurs et flagorneurs avec le pouvoir, entrepreneurs baratineurs et ratiocineurs avec les représentants du personnel, tueurs de vies ouvrières, ricaneurs et menteurs qui sont prêts à tout pour tout rafler.

Des “Rap-Tout”, les patrons d’aujourd’hui !

Qui se comportent comme l’Etat français, faibles avec les forts, forts avec les faibles.

C’est pas “Les Inconnus”, si connus aujourd’hui, qui m’diront le contraire.

Facile de voler cinq euros à des étudiants sans défense !

Facile de s’attaquer aux pauvres !

Mais difficile de résister aux riches banquiers, aux vrais oppresseurs du peuple !

Résultat de recherche d'images pour "garces"

Le jour où y’aura un article par jour dans votre presse qui oppresse le peuple, sur le père de famille qu’a choisi de mettre fin à ses jours pass’qu’y avait plus rien à bouffer pour ses gosses dans le frigo familial !

Le jour où y’aura un article par jour dans votre presse ogresse qui se nourrit du malheur des pauvres, en soutenant les riches, sur la mère de famille, mère d’un enfant handicapé qu’a choisi de mettre fin à ses jours, aux siens et aux siens, pass’qu’elle en voyait plus la fin de son calvaire devenu aussi long qu’un jour sans pain !

Le jour où y’aura un article par jour dans votre presse qui régresse, courtisane et partisane, sur les SDF qui meurent, cachés sous des cartons, et que seuls leurs potes pleurent, feuilleton de la misère en France, cette guerre qui n’est pas menée pour les pauvres contre les riches par l’Etat français démissionnaire,

– ce jour-là p’t’êt’bien qu’on s’ra en France, pays des Droits de l’Homme.

Pour l’instant, on est en France, pays de la honte universelle et de la désespérance de la jeunesse.

Soyez heureux, les jeunes !

Vous serez souples, vous qui l’êtes déjà de corps et d’esprit !

Plus de statuts, tout sera permis sur vous, mais sans vous.

Vous pourrez faire la statue dans un hall de gare, manifester sans crier gare !, y z’en auront rien à foutr’, de vous !

Car, pour eux, c’est l’argent qui mène le monde.

T’es pas riche, t’es rien, rien du tout.

Mais si t’es riche, t’as tous les droits, le droit de rien faire aussi et de vivre comme un rentier sur la dette du peuple, de sucer le sang du peuple.

C’est ça, les nouvelles “obligations” publiques, payer la dette publique, la faire payer aux pauvres pendant que les riches capitalisent les intérêts de cette dette.

Merde !

Pourquoi vous croyez qu’l’esclavage a été aboli ?

Pour êtr’ rétabli, pardi !

L’esclavage, c’était pas une prise de guerre, être faits prisonniers et devenir esclaves.

Non !

L’esclavage a TOUJOURS été de monnayer la liberté humaine contre le remboursement de la dette.

T’es libre si tu paies ta dette !

Le prix de ta rançon.

Y’avait déjà des otages en temps de guerre, c’était les prisonniers.

En temps de paix, ce sont les ouvriers.

Résultat de recherche d'images pour "garces"

Si tu paies pas ta dette, t’as toujours le choix :

– la prison

– ou les travaux forcés, l’esclavage, quoi.

Aussi, pour mettre le peuple en esclavage, les banques ont compris le système :

– elles pénalisent tous les incidents de paiement, ajoutant de la dette à la dette.

De quel droit ?

Normalement t’es puni quand t’es responsable !

Sinon t’es pas COUPABLE.

C’est ça, le principe pénal, avoir VOULU ne pas payer.

Mais quand t’as pas voulu ?

Quand t’as VOULU tricher, mentir, VOLER comme les banques qui volent les pauvres gens !, oui, tu vas en prison.

Pas si t’es pauvre !

Résultat de recherche d'images pour "garces"

C’est une clause EXONERATOIRE de responsabilité pénale et civile.

Si t’es riche, tu paies pour acheter le silence de tes accusateurs ou le silence des juges.

Mais quand t’as pas eu le choix !, de quel droit le pauvre va-t-il en prison et est-il expulsé de son logement ?

Alors que c’est l’Etat français qu’a laissé le “patron-voyou”, le “patron-voleur” s’casser avec la caisse à l’étranger pour délocaliser les richesses françaises !

– “Au voleur !”

A celui qu’a rien, on prend tout !

Et on ne lui laisse plus rien, que de la dette et encore de la dette à payer, jusqu’à ce qu’il finisse par payer de sa propre vie la dette de vivre sur cette terre, le pauvre.

Il est rayé des gens en vie par la faute de gros salauds d’riches qu’avaient pas besoin de son petit argent pour vivre.

Mais y faut bien s’faire respecter dans ce bas monde, non ?

Les gosses à l’orphelinat, le père au cimetière.

Ou les gosses et le père au cimetière, s’il a pas voulu partir tout seul.

Résultat de recherche d'images pour "garces"

– Oh toi, Ducon, oui, regarde-moi, moi, COLUCHE !

Regarde-moi, toi le banquier qui fait payer à un pauvre 12 (douze) euros minimum le prix d’envoi d’un papier en courrier très ordinaire, s’il le reçoit, s’il est pas déjà mort, alors qu’un pli recommandé à la Poste, aujourd’hui, c’est aux alentours de 5 (cinq) euros !

Si c’est pas du vol, c’est quoi ?

Tu voles de plus de 50 % un pauvre qu’arrive déjà pas à boucler ses fins de mois !

Ca va ?

Quand tu t’regardes dans une glace, tu t’aimes, Ducon ?

Quelle honte, cette France de merde !

Et n’oublie pas, Ducon, de saluer le Grand Cornu,

– non Véro, sans majuscule, le “grand cornu” !

quand t’iras en Enfer,

rejoindre tes potes du gouvernement maçonnique, les “Lumières” de la République.

Résultat de recherche d'images pour "garces"

Ceux-là, y z’auront bien mérité de la patrie, moi j’te l’dis !

___________________________________________________________________________

COLUCHE a trouvé super la trouvaille du Général De GAULLE, MACRON, le “patron-casseur”.

[Voir article précédent]

https://deuvosguard.org/2017/08/03/du-general-de-gaulle-lorsque-bruno-le-maire-sera-le-premier-ministre-il-sera-the-premier-ministre-mais-le-sera-t-il-car-lecrire-cest-lexposer-a-toutes-les-attaques-les-plus-vil/

Résultat de recherche d'images pour "général de gaulle président"

Donc il a demandé au Général s’il pouvait s’en inspirer à son tour pour écrire (faire écrire) un article par Bibi, dite “Véro” pour les intimes, ici présente.

Pour combien de temps encore ?

A voir avec le nouveau gouvernement.

Combien de temps ?

De temps à écrire avant d’aller en prison ou de finir dans un cimetière.

Le Général a donné son accord, à une condition :

– que l’article ne soit pas “trop” vulgaire.

Le Général De GAULLE considère qu’on peut écrire et décrire l’injustice sociale sans tomber dans la “vulgarité acrimoniale” [sic].

[Pour la vulgate vulgaire, comme moi, consulter le dictionnaire :

https://fr.wiktionary.org/wiki/acrimonial.

Avec le Général, je prends des cours de français. Parce que je vérifie, moi, que les mots “inspirés ” par le grand écrivain et historien [dit de lui par lui] existent bien. Pas vous ?]

Ensuite, chacun appréciera les efforts de COLUCHE qui a “limité” sa vulgarité à la seule nécessité “d’appeler un chat un chat”, dit-il.

Et un con un con.

Un M…, un…M…

Non, COLUCHE !

CENSURE.

Y s’marre !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

 

 

Résultat de recherche d'images pour "coluche"

Du Seigneur : – “Prier efficacement, c’est oser demander à Dieu d’intervenir dans vos vies ! Si vous ne demandez jamais de miracles, qui Dieu exaucera-t-Il ? Evitez les généralités, surtout dans les prières litaniques. ” Article du 18 juillet 2017 publié en retard, comme d’habitude.

 

Résultat de recherche d'images pour "Jésus en prière"

– “Je vous entends prier le dimanche pour tout le monde, c’est à dire pour personne, dit le Seigneur. Pour ne fâcher personne, plus précisément.

Vous demandez la paix, la paix que Je vous accorde lors de la messe à vous qui êtes présents et chargés de la répandre.

Vous demandez la paix dans un monde en guerre pour tout le monde, ennemis et amis.

Et vous me le demandez à Moi !

Insensés que vous êtes !

Ou hypocrites.

Je vais parler en images, par “paraboles”.

[Lorsque j’ai rédigé en partie cet article le 12 juillet, complété le 18 juillet 2017, j’ai été arrêtée dans l’écriture, bloquée par certaines difficultés herméneutiques. Mais le Seigneur pourvoit toujours. Donc le 14 juillet, Laurence, Sa voix, me portait la réponse attendue lors d’une retraite spirituelle.

“- Une parabole, c’est mettre en parallèle. C’est une liberté de langage pour mieux comprendre le message de Dieu”, a dit Laurence, parlant pour Lui.

Je pouvais donc mettre en parallèle deux situations géographiquement différentes, comme Il me le demandait.

Il y a des rencontres qui, avec Lui, en Lui, sont des paraboles humaines.

Entendre Sa voix/voie, par Laurence, c’est comprendre Sa Parole, l’Evangile.]

Résultat de recherche d'images pour "paraboles jésus"

Ainsi a parlé le Seigneur :

– Il est deux pays, l’un s’appelle le Soudan, l’autre s’appelle le Japon.

Pour le premier, le Soudan, la sécheresse sévit comme la guerre.

_______________________________________________________________

[ http://french.china.org.cn/foreign/txt/2017-07/08/content_41175558.htm

Afrique de l’Est/Sécheresse : 26,5 millions de personnes ont besoin d’une aide alimentaire

Par : Yann |  Mots clés : Afrique de l’Est-sécheresse
French.china.org.cn | Mis à jour le 08-07-2017

Vendredi, l’agence humanitaire de l’ONU a déclaré qu’au moins 26,5 millions de personnes en Afrique de l’Est ont besoin d’une aide humanitaire à cause de la sécheresse sévère qui s’abat sur la région. […] ]

___________________________________________________________________

Pour le second, le Japon, la pluie l’inonde comme la paix dans votre monde, dans votre partie du monde, l’Europe autrefois bénie de vos voeux et par vos prières.

Mais vouloir la paix à tout prix peut provoquer des inondations de bons sentiments hypocrites et votre monde finit par avoir cette guerre qu’il ne veut pas mais ne peut éviter parce qu’il a peur.

La peur n’évite pas le danger.

Avoir de peur de mourir ne vous rendra pas immortels. “

___________________________________________________________________

http://www.lexpress.fr/actualites/1/monde/japon-le-bilan-des-inondations-monte-a-18-morts_1925746.html

Japon: le bilan des inondations monte à 18 morts

  1. Actualité

  2. Monde

[ Par AFP , publié le 09/07/2017 à 07:04 , mis à jour à 07:04 […] ]

Résultat de recherche d'images pour "inondation japon"

__________________________________________________________________

“Je vous entends ce matin demander la pluie pour tout le monde ou que le soleil brille pour tout le monde, sur le monde entier, dit le Seigneur.

Sans distinguer entre les différents protagonistes ou plutôt antagonistes, DISCERNER, surtout pas !, ceux qui sont vos alliés de ceux qui ne le sont pas, de peur de fâcher.

Ainsi Me demandez-vous d’intercéder pour faire régner la paix partout dans le monde, sans distinguer, DISCERNER, si la paix que Je vous accorde à vous, les Chrétiens, marque du Christianisme, est un don divin qui n’est pas accordé à tous, puisque tous ne demandent pas la paix, mais désirent la guerre puisqu’ils veulent conquérir la terre, la terre toute entière.

Vous êtes libres, hommes de peu de foi !

Comme eux sont libres, hommes d’une seule foi totalitaire et globalitaire.

S’ils ne demandent pas la paix, comment pourrais-Je la leur accorder et comment pourriez-vous la demander à leur place ?

Ils ont choisi la guerre et ce choix leur appartient.

Le Chrétien respecte la liberté de l’autre, même si l’autre choisit d’aller en Enfer.

C’est son choix, pas le vôtre.

S’ils ne demandent pas “pardon”, ces hommes d’une autre foi, une foi en un ange,

[Gabriel, non nommé]

ange qui n’est pas Dieu,

ce pardon qui est la condition sine qua non de la paix pour tous les crimes commis au nom de leur religion, cette religion “angélique” non pas divine, comment pourriez-vous leur accorder votre pardon en place de Dieu, accorder le pardon aux assassins de votre peuple, de Mon Peuple ?

Résultat de recherche d'images pour "gabriel archange mahomet"

Alors que le sang des victimes crient vers Moi, leur Seigneur !

Vous prenez-vous pour Dieu, ce qui est péché d’orgueil, le pire des péchés, pardonnant à Ma place les meurtres commis contre des enfants dans leur innocence et contre des femmes sans défense ?

Quel prêtre peut pardonner à un homme ses péchés s’il ne demande pas pardon et s’il ne se repent pas de ses fautes ?

La preuve de cette repentance étant sa conversion !

Si l’homme n’est pas chrétien et qu’il ne s’est pas converti, c’est qu’il a choisi un autre chemin qui n’est pas Mon chemin, votre destin.

Laissez-le se perdre si tel est son choix.

Vous avez le devoir d’annoncer la Bonne Nouvelle, pas de convertir à toute force et par la force.

Ne les imitez pas !

Hommes de peu de foi, hommes hypocrites qui ne voulez fâcher personne et n’hésitez cependant pas à fâcher Dieu avec vos prières “universelles” donc inutiles !

Comment pouvez-vous Me demander la paix pour le monde entier quand mon peuple au Moyen-Orient se meurt, si vous ne priez pas pour la victoire de vos frères chrétiens ?

Résultat de recherche d'images pour "martyr des frères chrétiens"

Vos frères chrétiens du Moyen-Orient sont en guerre, une guerre qu’ils n’ont pas voulue.

Et vous qui prétendez être en paix, vous préférez faire la sourde oreille à ces bruits de guerre qui vous dérangent, prêts à vendre vos frères chrétiens, à vendre leurs vies contre quelques années supplémentaires d’une paix très précaire qui vous tuera aussi, vous déjà battus, sans vous être battus, sans avoir combattu, à coups d’attentats non prévus par vous, toujours inattendus, ces coups d’éclat et coups d’Etat,

  • car ce sont des coups d’Etat successifs d’une religion qui veut vous soumettre, ces attentats, attentats qui qui vous ont déjà soumis par la terreur, votre peur de la mort.

A défaut de vous promettre le bonheur, cette religion vous promet le malheur si vous continuez à lui résister, le malheur sur cette terre.

Votre erreur, c’est d’avoir peur de mourir et de choisir de vivre comme des esclaves plutôt que de mourir en hommes libres, parce que vous avez peur de… souffrir et de… mourir !

Mais vous mourrez !, et vous souffrirez.

Vous le savez.

Car vous êtes mortels.

Et vous êtes faibles.

Mon Royaume n’est pas de ce monde.

Et la terre ne vous appartient pas.

Battez-vous pour défendre vos enfants, au moins vos enfants, ces innocents !

Résultat de recherche d'images pour "enfants chrétiens martyrisés"

Celui qui laisse mourir ses enfants, comment peut-il dire encore :

– “Notre Père qui êtes aux cieux” ?

Invoquer sous le nom de “Père”, “Abba”, celui qui est capable, en tant que père, votre Dieu, de tout donner à ses enfants, vous, les Chrétiens !

  • pour ensuite laisser perdre vos frères, les Chrétiens, les laisser se perdre ou se faire voler, violer, pendre, égorger, décapiter, en continuant de réciter par coeur, tous en choeur, mais sans coeur, le “Notre Père” dans des églises occidentales qui se vident, car vous êtes vides de tout amour fraternel ?

– est-ce cela, être chrétiens ?, vous demande le Seigneur.

Votre vie est vide de sens, car vous êtes INSENSES.

_______________________________________________________________

http://www.histoiredunefoi.fr/meditations-bibliques/920-je-ne-suis-pas-venu-apporter-la-paix-mais-le-glaive-matthieu-10-34

« Je ne suis pas venu apporter la paix, mais le glaive. » Matthieu 10, 34

16 juillet 2012 | Publié par Véronique Belen dans Méditations bibliques

[ Jésus disait aux douze Apôtres :
« Ne croyez pas que je sois venu apporter la paix sur la terre : je ne suis pas venu apporter la paix, mais le glaive.
Oui, je suis venu séparer l’homme de son père, la fille de sa mère, la belle-fille de sa belle-mère : on aura pour ennemis les gens de sa propre maison.
Celui qui aime son père ou sa mère plus que moi n’est pas digne de moi ; celui qui aime son fils ou sa fille plus que moi n’est pas digne de moi ; celui qui ne prend pas sa croix et ne me suit pas n’est pas digne de moi.
Qui veut garder sa vie pour soi la perdra ; qui perdra sa vie à cause de moi la gardera.
Qui vous accueille m’accueille ; et qui m’accueille accueille Celui qui m’a envoyé.
Qui accueille un prophète en sa qualité de prophète recevra une récompense de prophète ; qui accueille un homme juste en sa qualité d’homme juste recevra une récompense d’homme juste.
Et celui qui donnera à boire, même un simple verre d’eau fraîche, à l’un de ces petits en sa qualité de disciple, amen, je vous le dis : il ne perdra pas sa récompense. »
Jésus acheva ainsi de donner ses instructions aux douze disciples, puis il partit de là pour enseigner et prêcher dans les villes du pays.

Résultat de recherche d'images pour "glaive de dieu"

Matthieu 10, 34 – 42 ; 11, 1

Voilà une page d’évangile percutante, qui peut nous déranger sur bien des points. On pourrait, si on la cerne mal, ne plus y comprendre le Christ. Ne pas faire le lien entre Jésus « doux et humble de coeur », plein de miséricorde et de pardon, et qui nous demande instamment de nous « aimer les uns les autres », et ce maître exigeant qui nous demande littéralement de ne rien préférer à lui-même. Et pourtant cet évangile me parle profondément. Humblement, je crois pouvoir dire que je l’ai vécu. J’ai vécu une conversion si forte – mais sur les bases d’une foi incrustée profondément dès l’enfance – que je me suis attiré beaucoup d’inimitiés, jusque dans les plus proches parmi mes proches.

Je faisais ce que plus personne ne comprenait, je choisissais ce que plus personne ne me conseillait, mais au fond de moi, je savais que je le faisais par amour pour le Christ, pour répondre à son appel à un changement de vie radical. Pas forcément la vie « extérieure », puisque je vis dans le monde, mais pour ma vie intérieure, certainement.

Alors, pour comprendre profondément cet évangile, pour ne pas vouloir en arracher la page comme s’il ne « cadrait » pas avec le reste de la Parole du Christ, je peux témoigner que cet état de « guerre » avec l’entourage peut n’être que transitoire. Que lorsqu’on fait le choix absolu du Christ, qu’on lui a donné tous les gages de notre attachement premier à sa personne, il nous rend peu à peu toutes nos affections mises à mal, et que c’est alors en lui, par lui, que l’on peut trouver toutes les forces nécessaires pour demander pardon à son prochain blessé et pour accueillir son pardon, pour accorder le nôtre aussi à qui a eu à tenir pendant le temps de notre ajustement au Christ le rôle du « persécuteur ».

Oui Jésus, tes voies sont étroites et escarpées, mais quelle abondance de grâces sur le chemin qui mène à ta Vérité !

Image : La guérison du fils de l’officier à Capharnaüm Flandres, XVIe ]

« Jésus acheva ainsi de donner ses instructions aux douze disciples, puis il partit de là pour enseigner et prêcher dans les villes du pays. »

Jésus annonce qu’évangéliser, ce n’est pas être d’accord avec l’autre, encore moins se soumettre à l’autre au nom d’un « amour universel ».

C’est apporter le glaive, le fil de l’épée tranchant comme l’Esprit de Vérité.

Non pas pour tuer, mais pour ressusciter, renaître à la Vie éternelle.

Si tu préfères voir mourir autrui, ton frère, ta soeur, ta mère, ton père, ta ou ton voisin(e), ton ou ta collègue de travail et mourir toi-même dans le péché, au nom de la paix dans ce monde, paix qui n’a de réalité que dans un nom usurpé, libre à toi !

Tu mourras dans ton péché.

Plus vous parlez de paix, plus il y a la guerre autour de vous, une guerre qui se rapproche dangereusement de l’Europe autrefois chrétienne.

Parce que vous avez perdu la foi en CHRIST, vous êtes et vous vous êtes condamnés à la guerre.

– « A la Shoah », me demande d’écrire le Seigneur !

  • Le « Salut vient des Juifs ! », ne l’oubliez jamais.

_____________________________________________________________________

« Quand je ferai venir le glaive sur une terre, et que les habitants de cette terre auront choisi un homme parmi eux pour leur servir de gardien, si cet homme voit venir le glaive sur cette terre et sonne de la trompette pour avertir le peuple, et si chacun, entendant le son de la trompette, ne se met pas sur ses gardes et se laisse frapper par le glaive, son sang sera sur sa propre tête… Mais s’il se met sur ses gardes, il sauvera sa vie.

Si, au contraire, le garde a vu venir le glaive et n’a pas sonné de la trompette de sorte que le peuple n’a pas été averti, et que le glaive le frappe, ceux qui tomberont mourront à cause de leur iniquité mais je réclamerai leur sang à celui qui devait les garder ».

EZECHIEL XXXIII – 1 à 7)

Introduction « Les Prophéties de LA FRAUDAIS »

Le 1er mai 1985

Editions RESIAC

___________________

Résultat de recherche d'images pour "glaive de dieu"

____________________________________________________

Une guerre qui sera totale, globale, jusqu’à aboutir à une paix universelle qui n’est que la mise en esclavage de l’humanité toute entière !

Seul le Christianisme permet de tolérer d’autres religions, de préserver les traces historiques de religions aujourd’hui disparues.

En Egypte, avant l’Islam en Egypte, il y avait les Coptes, les premiers Egyptiens, les VRAIS Egyptiens, peuple non arabe, envahis par les Musulmans au nom du Jihad.

Aujourd’hui l’existence même des pyramides du haut desquelles dix siècles vous contemplent, pour reprendre l’expression d’un de vos anciens et valeureux chefs d’Etat, comme vous dites,

[Pour Jésus, il n’y a plus de chef d’Etat en France, mais seulement un « vassal »]

– aujourd’hui leur existence, l’existence des pyramides est menacée, comme est menacée l’existence des Coptes, premiers Egyptiens, premiers habitants du pays de Pharaon, derniers Chrétiens du pays islamique qu’est devenu l’Egypte, majoritairement peuplé et colonisé par des Arabes.

Arabes autrefois juifs et chrétiens, sémites avant de devenir eux-mêmes antisémites car musulmans, puisque colonisés eux-mêmes au fil de l’épée sanglante du Prophète Mahomet qui commande de tuer les mécréants, les Juifs et les Chrétiens.

Résultat de recherche d'images pour "prophète mahomet épée"

Les épées du Prophète MAHOMET, avec lesquelles, lui, a vraiment tué des hommes ! 

Le même mécanisme est à l’oeuvre, un Jihad de colonisation par le ventre puis par la guerre lorsque les Musulmans fanatiques se rassemblent, se ressemblent et se reproduisent comme des cellules cancéreuses, car porteuses du cancer de la guerre, de la division par la haine, pas pour sauver, mais pour tuer.

Division des sexes, avec son lot d’interdictions rituelles, en fait plus culturelles que cultuelles, propres à une civilisation primitive, interdictions faites aux femmes de se rendre visibles, d’EXISTER .

Alors que même les Bédouins du désert accordaient plus de liberté à leurs femmes, piliers de leurs tentes, la TENTE, la Tente du Monde. La femme possédait les biens. Aujourd’hui l’Islam a dépossédé la femme de tous ses biens, même du bien, du droit absolu d’être une femme LIBRE.

[ – Souvenez-vous de la tente de Moïse ! La Tente de la Rencontre avec Dieu dans le désert, là où se manifestait la colonne de nuées. Dieu parlait face à face avec Moïse.]

Division des religions !

Quand Jésus explique à la Samaritaine, une femme mariée cinq fois et vivant avec un sixième homme, que viendra le temps où les hommes n’adoreront plus Dieu dans un temple, le Temple de Jérusalem, ou sur une montagne, la montagne de Samarie, car Dieu est esprit,

– le Prophète Mahomet, lui, préconise la Reconquista, le Jihad, par le sang et la mort, pour conquérir la Terre et bâtir des mosquées, lieux d’adoration d’un Dieu qui s’incarne dans la pierre, la pierre du coeur, des coeurs de pierre, la Kaaba, la « Pierre Noire » alors que Dieu est esprit, donc adorable partout et en tous lieux.

Quand Jésus s’adresse à une femme pécheresse, ayant divorcé cinq fois, vivant dans le péché, sans être mariée avec un sixième homme, qui plus est samaritaine, donc détestée des Juifs,

[- « Comment ? Toi, un Juif, tu me demandes à boire à moi, une femme samaritaine ! » Jean IV, 9. Femme impure et donc ennemie]

– c’est pour lui demander de l’eau, à elle, la femme,

[la femme, être impur selon l’Islam, que les hommes de la Mecque au coeur de pierre auraient faite lapider, à coups de pierres, des pierres noires de leur haine des femmes]

– pour finalement lui offrir l’Eternité, l’Eau Vive de Son amour.

Résultat de recherche d'images pour "jésus et la samaritaine"

Car Jésus a aimé la Samaritaine et Jésus aime toutes les Samaritaines et toutes les Palestiniennes, femmes adultères. Si Jésus n’aime pas le péché, Il aime les femmes et les hommes pécheurs. Il est venu pour les sauver, pas pour les tuer !

Quel homme oserait encore aujourd’hui s’opposer à une foule d’hommes musulmans en colère voulant lapider une femme adultère jetée à terre pour leur plaisir ?

Car la femme n’a pas péché seule, ni seule, étant avec un autre homme, ni toute seule, puisque TOUS sont PECHEURS, tous ces hommes lapidaires.

[ Lien pour une méditation orthodoxe

http://www.spiritualite-orthodoxe.net/samaritaine_orthodoxie.html ]

Mahomet fait lapider les femmes adultères et piège Dieu dans des lieux d’adoration idolâtres comme la Mecque, adoration d’une pierre venue du ciel, une météorite tombée de plus haut que le toit des maisons humaines comme aux plus lointains temps d’une humanité préhistorique superstitieuse et idolâtre redoutant la colère des dieux d’en-haut.

Le Royaume des Cieux est dans le coeur des hommes, nous a appris le Seigneur.

Résultat de recherche d'images pour "jésus et la samaritaine"

Qui libère l’Homme en l’homme, les hommes ?

Pas Mahomet.

Qui sauve l’Homme en l’homme, qui sauve les hommes ?

Pas Mahomet.

Sur le Mont du Temple, à Jérusalem, des Musulmans fanatiques ont « colonisé » le Temple de Jérusalem et en interdisent l’accès aux autres croyants, s’accaparant le monde au nom de leur foi totalitaire et globalitaire.

Hommes,

[que des hommes !, pas de femmes, jamais, êtres impurs]

hommes au coeur de pierre, le cul levé vers le ciel comme l’hommage de l’animal au dieu-bête, dans un acte de prosternation qui nie aux autres hommes le droit d’exister autrement qu’eux existent !

Germes de guerre ou semence de paix ?

Je vous ai demandé de juger l’arbre à ses fruits, le Prophète à ses actes.

Le Prophète Mahomet porte le péché communautaire, son péché communautaire, celui de la transgression suprême :

– « Tu ne tueras point ».

Aucun autre prophète sur cette terre n’a porté l’épée contre les hommes de Dieu.

Car tous les hommes sont des créatures de Dieu.

Rappelez-vous :

____________________________________________________________________

[Matthieu 10.

24. Le disciple n’est pas plus que le maître, ni le serviteur plus que son seigneur.

25 Il suffit au disciple d’être traité comme son maître, et au serviteur comme son seigneur. S’ils ont appelé le maître de la maison Béelzébul, à combien plus forte raison appelleront-ils ainsi les gens de sa maison!

26 Ne les craignez donc point; car il n’y a rien de caché qui ne doive être découvert, ni de secret qui ne doive être connu.

27 Ce que je vous dis dans les ténèbres, dites-le en plein jour; et ce qui vous est dit à l’oreille, prêchez-le sur les toits.

28 Ne craignez pas ceux qui tuent le corps et qui ne peuvent tuer l’âme; craignez plutôt celui qui peut faire périr l’âme et le corps dans la géhenne.

29 Ne vend-on pas deux passereaux pour un sou ? Cependant, il n’en tombe pas un à terre sans la volonté de votre Père.

30 Et même les cheveux de votre tête sont tous comptés.

31 Ne craignez donc point: vous valez plus que beaucoup de passereaux.

32 C’est pourquoi, quiconque me confessera devant les hommes, je le confesserai aussi devant mon Père qui est dans les cieux;

33 mais quiconque me reniera devant les hommes, je le renierai aussi devant mon Père qui est dans les cieux.]

Résultat de recherche d'images pour "jésus et les oiseaux"

________________________________________________________________________

Priez pour la conversion de vos ennemis !

Car si vous voulez la Paix, il ne peut y avoir de paix qu’en terre chrétienne.

Si vous priez pour la paix UNIVERSELLE, vous priez pour recevoir la pluie en période d’inondations et vous aurez le déluge ou du soleil en période de sécheresse. Donc vous serez sur terre comme en Enfer.

Avoir soif, c’est être au purgatoire.

En Enfer, il n’y a plus ni soif ni faim, il y a juste la souffrance à l’état pur, la souffrance de l’autre, celle que vous avez fait subir à l’autre, sans rémission possible.

Ou celle que vous avez laissé faire par l’autre, alors que vous pouviez intervenir pour sauver un(e) des vôtres.

Car laisser faire, laisser quelqu’un d’autre faire souffrir un(e) innocent(e), c’est faire souffrir.

C’est comme si vous-même étiez l’auteur de la souffrance commise par l’autre et  subie par l’autre.

Vous avez vu, vous avez entendu, vous avez su, mais vous n’avez rien fait.

Matthieu 7

7 Demandez, et l’on vous donnera ; cherchez, et vous trouverez ; frappez, et l’on vous ouvrira.

8 Car quiconque demande reçoit, celui qui cherche trouve, et l’on ouvre à celui qui frappe.]

Si vous saviez chaque jour le nombre de miracles accomplis par Dieu !

En particulier chez les Musulmans, Jésus les appelant à venir Le rejoindre pour soulager leur fardeau et ne plus subir le joug de leur religion née de la parole d’un ange.

Le Berger a pris Son bâton de berger pour aller au-devant de Son peuple, les Sémites.

_______________________________________________________________

Jésus et la femme samaritaine (Jean 4. 1-42)

[ 21 «Femme, lui dit Jésus, crois-moi, l’heure vient où ce ne sera ni sur cette montagne ni à Jérusalem que vous adorerez le Père.

22 Vous adorez ce que vous ne connaissez pas; nous, nous adorons ce que nous connaissons,

car le salut vient des Juifs.
23 Mais l’heure vient, et elle est déjà là, où les vrais adorateurs adoreront le Père en esprit et en vérité. En effet, ce sont là les adorateurs que recherche le Père.
24 Dieu est Esprit et il faut que ceux qui l’adorent l’adorent en esprit et en vérité.» ]

https://chretien.news/seulement-7-familles-chretiennes-a-qaraqosh/

Résultat de recherche d'images pour "salut vient des Juifs"

__________________________________________________________________

Le Seigneur me rappelle qu’Il m’avait demandé d’écrire sur Chérifa, la Musulmane yéménite, plus chrétienne qu’aucune d’entre nous, elle qui avait refusé d’abandonner Isabelle l’étrangère, otage chrétienne aux mains de ses ravisseurs quand elle fut enlevée.

Chérifa, l’interprète yéménite, avait demandé aux preneurs d’otage de pouvoir rester aux côtés d’Isabelle pour ne pas la laisser seule.

Elle, la Musulmane, avait choisi de partager le destin de la Chrétienne, Isabelle PRIME. Dans cet article j’annonçais la libération future d’Isabelle PRIME, ce qui est advenu. 

[ Vous retrouverez l’article sur mon blog, article écrit avant la guerre au Yémen, le 26 février 2015.

https://deuvosguard.org/2015/02/26/enlevement-au-yemen-dune-francaise-chretienne-isabelle-prime-nom-qui-rime-avec-rancon-et-dune-yemenite-musulmane-qui-sest-sacrifiee-pour-la-suivre-dans-cette-epreuve/  ]

Le Seigneur vous demande de vous rappeler Chérifa et de partager avec Chérifa le destin tragique du Yémen.

Consolez le coeur de Jésus, le coeur de l’Homme !

Ayez soif de paix et priez pour la victoire des Chrétiens, pour la consolation de Chérifa, la Musulmane et pour la libération du Yémen !

Son Seigneur ne l’a pas oubliée, elle, Chérifa. Il ne l’oubliera pas.

____________________________________________________________________________

Matthieu 10
[ 41 Celui qui reçoit un prophète en qualité de prophète recevra une récompense de prophète, et celui qui reçoit un juste en qualité de juste recevra une récompense de juste.

42 Et quiconque donnera seulement un verre d’eau froide à l’un de ces petits parce qu’il est mon disciple, je vous le dis en vérité, il ne perdra point sa récompense. ]

_______________________________________________________________________


Matthieu 25:40
[ Et le roi leur répondra : Je vous le dis en vérité, toutes les fois que vous avez fait ces choses à l’un de ces plus petits de mes frères, c’est à moi que vous les avez faites.]

__________________________________________________________________________

Notre Seigneur n’oublie pas le Yémen et il nous sera compté le sang versé au Yémen, à cause de Chérifa la Juste.

Le Seigneur ne me fait jamais écrire un article « par hasard », le « dieu-hasard » des francs-maçons qui n’est que la signature de leur ignorance et de leur incompréhension du monde visible et invisible.

– Ô Chérifa, la Yéménite de Son coeur, si chère à Son Coeur, Coeur de Jésus, notre remords collectif !

Plutôt notre péché collectif.

Car nous n’avons pas pitié de toi ni de ton peuple.

– Ô Chérifa, entends notre prière pour toi et pour ton peuple car le Seigneur, Lui, ne t’oubliera pas !

Insensés que vous êtes !

Vous priez pour la paix universelle.

Mais la paix, vous l’aviez avec l’Etat Islamique !

Laissant un Califat s’instaurer aux portes de l’Europe et de l’Afrique, il n’y avait plus de guerre.

Pourtant, quelle misère pour vos frères chrétiens !

Et les Yézidis, pratiquants d’une religion minoritaire, quels crimes avaient-ils commis pour être traités plus mal que ne seraient traités dans vos pays occidentaux les chiens abandonnés, sans collier, errant dans vos rues ?

Condamnés à mort par la fourrière inhumaine et par la main humaine qui les avait nourris autrefois.

Comme l’est aujourd’hui le Christianisme, image de la misère dans le monde, ne faisant pitié à personne mais sommé d’avoir pitié de tous ceux qui veulent sa mort !

Priez pour la Paix veut dire “Priez pour la conversion de vos ennemis”.

La prière de paix dans un temps de guerre, c’est de prier pour la victoire de vos frères chrétiens car le temps présent du Moyen-Orient est le temps futur de l’Occident athée.

Résultat de recherche d'images pour "christianisme moyen orient"

________________________________________________________________________

Seulement 7 familles chrétiennes seraient restées dans ce qui était autrefois la plus grande ville chrétienne d’Irak

ParLa Rédaction

-mardi 25 avril 2017

[ Il resterait à peine sept familles chrétiennes à Qaraqosh (Bakhdida), une ancienne ville biblique où prospérait le christianisme. […]

[ « Mon cœur va aux pasteurs dans cette région. La plupart de leurs congrégations sont maintenant dispersées partout dans le monde. En tant que bergers, ils veulent aider leur troupeau. Ils veulent pouvoir le soigner et le protéger, mais jusqu’à ce qu’il y ait un rétablissement politique, cela n’arrivera pas », a ajouté Graham. Et de conclure : « Voulez-vous me rejoindre en priant pour eux ? ».]

__________________________________________________________________

Si les anciens d’Israël et leurs prophètes avaient prié comme vous priez aujourd’hui, plus pour leurs ennemis que pour eux-mêmes, plus pour leurs ennemis que pour leur propre peuple, le peuple de Dieu, le Seigneur leur aurait-Il accordé la victoire sur leurs ennemis ?

Non, sans aucun doute.

Et Israël n’existerait plus.

Mais les Juifs seraient-ils contents aujourd’hui d’être devenus les amis de leurs ennemis, gratification orgueilleuse de ceux qui se croient supérieurs aux Chrétiens martyrisés et qui pensent n’avoir rien à craindre de leurs adversaires, en faisant montre d’une grande lâcheté et en reniant leur foi ?

Péché d’orgueil et de vanité humaine.

Il faut toujours craindre l’Adversaire, le MAL, le “MAL-in”.

– “Délivre-nous du MAL”, c’est ma prière UNIVERSELLE, celle que Je vous ai laissée.

Il vous est donc permis de prier pour votre DELIVRANCE, pour être délivrés, LIBERES de vos ennemis, de l’Adversaire, du “MAL-in”.

Si Dieu vous a sortis du pays d’Egypte, peuple d’esclaves, ce n’est pas pour redevenir des esclaves.

Ces esclaves, signe des temps, appartenant à une religion qui ne condamne pas l’esclavage mais préconise l’esclavage ou la mort pour les Chrétiens… et autres chiens de mécréants !

Résultat de recherche d'images pour "prière chrétienne du matin"

Je vous interdis de prier pour l’universel, “le monde” ou ce qui n’existe pas, généralités sans intérêts, sans intérêts partisans.

Vous refusez de “prendre parti”.

Et ce refus n’est pas amour mais lâcheté, peur de paraître “partisans”, d’être jugés par ceux du monde comme étant “non-pacifiques”, un monde qui exploite votre lâcheté pour exploiter l’Homme, les hommes.

La Lumière éclaire les ténèbres. Elle ne peut être à la fois l’obscurité et la lampe.

Il ne peut y avoir de paix sans justice.

Faites justice !

Rendez justice aux opprimés.

Et vous aurez la paix.

Rendez justice à mon peuple martyrisé et vous aurez la paix.

Car “Je” est singulier et Dieu n’aime pas la foule.

A la religion universelle du “TOUS PAREILS”, religion du XXIème siècle, Jésus oppose la religion de la “singularité”, la religion de l’Homme à l’homme.

Le CHRIST, c’est une rencontre UNIQUE entre l’Homme et un homme.

Ce n’est JAMAIS PAREIL.

Chaque histoire est différente.

Chaque amour est UNIQUE.

Car nous sommes UNIQUES et UNIS dans la même foi.

Sans jamais, non JAMAIS, être PAREILS.

Acceptez vos différences en Moi qui sont vos richesses.

Unissez-vous mais ne vous uniformisez pas !

Jamais.

Le Seigneur a en horreur les tours de Babel et Paris, la grande prostituée de luxe, l’apprendra à ses dépens.

Fuyez le mondialisme qui est la source du terrorisme.

Retrouvez le goût de la terre et de sa singularité inscrite au coeur de ses terroirs.

La France est une et indivisible mais riche de tous ses terroirs.

Refusez de ressembler aux autres cultures.

Redevenez français !

Sauvez vos paysans, gens du pays qui sont dépossédés de la terre, dépossédés de leurs terres par les agnostiques hérétiques d’une République maçonnique pour pouvoir vendre la France, une France débitée en morceaux pour ces pourceaux de riches, qui tuent les gens du pays France sans charité chrétienne aucune !

Résultat de recherche d'images pour "SUICIDE DES PAYSANS"

Chaque fois qu’un paysan se suicide, c’est comme si ces riches s’aspergeaient la tête de son sang, du sang de la terre de France.

– Moi, je n’oublierais pas !, dit le Seigneur.

Résultat de recherche d'images pour "SUICIDE DES PAYSANS"

__________________________________________________________

[…] il est des circonstances où, suivant l’ordre exprès de Jésus-CHRIST, ils doivent élever la voix, affronter les périls et les dangers, faire profession ouverte de leur foi, et la sceller même, s’il le faut, de leur sang, suivant la belle expression d’un Père de l’Eglise, afin que ce sang devienne une nouvelle semence des Chrétiens ; craignant à juste titre, s’il se taisoit, lorsqu’il n’est plus permis de se taire, d’être traité par le Père de famille comme un gardien infidèle de la maison qui lui avoit été confiée, et jetté dans les ténèbres extérieures ; redoutant, plus que les tourmens et la mort, d’entendre, au grand jour des vengeances du Seigneur [le jour de la Vendange], sortir de sa bouche divine, ces terribles paroles : “Parce que vous m’avez renié sur la terre, je vous renierai devant mon Père qui est dans les cieux ; puisque vous avez rougi de moi devant les hommes, je rougirai de vous devant mon Père qui est dans les cieux.” […] ]

Déclarations et Protestations de Messieurs les Députés des Trois Ordres

aux Etats Généraux de 1789,

Contre les décrets de l’Assemblée dite Constituante

A Provins, de l’imprimerie de LEBEAU

A Paris, chez LE NORMANT, […]

DELALAIN […]

M. DCCC. XIV. ]

Publié par Jacques, marquis de Clermont-Mont-Saint-Jean

______________________________________________________________________________

Cet article aurait dû être publié avant, bien avant.

Que le Seigneur me pardonne !

J’étais en retraite spirituelle.

Période d’interrogations personnelles, de doutes multiples…

Entretemps de grands incendies ont frappé le Sud de la France.

De toutes façons, ceux qui ne veulent pas croire ne croiront jamais et endurciront leur coeur.

Alors, croyez-le ou pas si je vous écris que cet article précédait l’avènement des incendies.

Retenez simplement que, comme pour les incendies, il faut savoir prier pour que la pluie tombe !

Arrêtez de prier pour qu’il fasse beau partout dans le monde,

– ce qui est une HERESIE !

Osez prier pour demander la victoire des Chrétiens car la Paix dépend de la victoire des peuples chrétiens.

Osez prier pour demander la conversion de vos ennemis, car la Paix est chrétienne et est donc accordée aux Chrétiens.

PAX CHRISTI

Si vous préférez prier pour que le soleil brille pour vos ennemis comme pour vos amis, c’est votre problème.

Tant pis pour le Soudan et tant pis pour la France !

Rappelez-vous les prières processionnaires dans vos campagnes françaises pour faire pleuvoir.

Résultat de recherche d'images pour "pax christi"

Retrouvez la foi de votre enfance.

Et relisez les Evangiles.

Le Seigneur commande aux éléments, aux quatre éléments de la Terre.

Dieu fait pleuvoir.

Si vous le croyez !, vous serez exaucés.

 

Victor HUGO disait dans ” La Légende des Siècles” en 1859 : – “C’est un funeste siècle et c’est un dur pays.” que votre siècle et votre pays d’aujourd’hui. “Rois ! l’homme n’est pas fait pour votre amusement.”

Résultat de recherche d'images pour "victor hugo"

C’est lui ! “Ecce homo”, Victor HUGO.

Nous roulions sur une route citadine, bavardant et maraudant, ma passagère mutine, passionnée d’histoire littéraire, m’expliquant son admiration pour Victor HUGO et une de ses oeuvres méconnue, “L’Homme Qui Rit” lorsque, tout à coup, presque dans mon rétroviseur, en rétrovision, sur la toile du temps, je le vis.

Je le vis en majesté, assis sur le trône du temps qui passe, presque royal, en homme d’âge mûr, temps de l’âge qu’il avait choisi d’être pour apparaître, au temps de l’écriture de “La Légende des Siècles”, me dit-il. Il était tel qu’en lui-même, l’homme qui songe à l’humanité, l’homme qui rêve l’humanité et son futur, si l’humanité a un futur dans cet avenir qui pourrait devenir son pire cauchemar, un futur militaire.

La majesté de Victor HUGO est cette bonté rayonnante, cette bienveillance bouillonnante qui le rend si exclusif dans ses idées et si explosif dans son idéal d’une humanité étonnante.

“La Légende des Siècles”, « C’est de l’histoire écoutée aux portes de la légende », comme l’écrivait déjà jadis Victor HUGO dans la préface de la première série.

Et c’est ce qu’il me souffle, le souffle de son inspiration à lui.

Victor HUGO, comme touché par la préférence de ma passagère, passante du temps, tout comme lui est passant de l’antan, répondait à sa question, une question qu’elle se posait à elle-même :

– « Pourquoi aimait-elle tant cette oeuvre si peu connue, « L’Homme Qui Rit » ? »

– « Parce que, jeune fille, vous aimez les personnes atypiques, mises à part, mises à l’écart, les hommes qui souffrent de leurs différences visibles ou invisibles, les femmes qui souffrent à cause de leurs apparences ou de devoir être sans apparence physique, sans présence vestimentaire autre que l’habit d’un fantôme, le voile de la mort, ou l’habit de la Veuve, la Faucheuse qui tue la vie jusqu’à faire disparaître ses propres enfants.

Dites à ceux qui ont élu un Roi qu’il y a deux noblesses dans l’Aristocratie.

La noblesse du sang et la noblesse du coeur.

La noblesse du coeur apporte le bonheur, pour rendre le peuple heureux ;

celle du sang, le malheur aux hommes valeureux, aux militaires.

Le sang qui coule n’est jamais une valeur.

C’est juste la somme de toutes nos peurs.

Résultat de recherche d'images pour "militaires français"

L’intelligence est un don, un don du ciel ou un don de la terreur.

Il n’y a pire erreur pour l’homme que d’être intelligent et d’user de son intelligence pour abuser gens indigents.

C’est oublier que « gens » sont le plus grand nombre, les principaux ancêtres de la famille humaine, du mot latin « gens » :

– « race, famille élargie, famille noble »,

de genus, « extraction, race, genre », des noms grecs γενος, genos, « naissance, famille, race »,

et γενεσις, genesis, « force productrice, origine, création ». »  

[Petite aide étymologique pour les ignares comme moi qui sont rares, bien sûr ! J’ai dû effectuer des recherches pour avoir confirmation de ces affirmations « hugoliennes ».

Source étymologique, « projetbabel.org » : http://projetbabel.org/mots/index.php?p=gens

– En sont issus la plupart des mots qui contiennent le radical –gen– (ou –gén– ou –gèn-)]

« dont le terrible mot qui résonne encore à mes oreilles pour votre XXème siècle, ce siècle de l’horreur, le mot « génocide », le moteur de votre guerre religieuse actuelle, celle que vous ne voulez pas voir.

Résultat de recherche d'images pour "génocide chrétien"

Et de cette guerre peut naître (même racine, “gens”) le néant.

Car néant est issu d’un latin tardif ne gentem, « pas un (seul) être vivant ».

Dans votre siècle, celui du XXIème siècle, comme au XIXème siècle, force est de constater que la loi du plus fort redevient la Loi humaine et que la foultitude humaine n’est plus rien face à la tyrannie de la certitude de l’intelligence.

L’homme de science condamne votre siècle à la mort car il ne croit pas en la vie.

Il ne croit en rien d’ailleurs.

Il ne croit qu’en lui-même.

Individuel, se prenant pour un intellectuel, l’autre lui est étranger dans un étrange duel mortel qui le condamne et le damne.

– « L’enfer n’existe pas, dit-il.

Le paradis, non plus ! »

Résultat de recherche d'images pour "l'enfer"

Pour cet intellectuel individuel, il n’existe que la loi du plus fort, le droit au plus « MAL-in »,

– je reprends la décomposition de ce mot « malin », être « MAL-in », le signe de votre siècle, le MAL, ce siècle  qui n’est plus spirituel mais virtuel

le droit au plus « malin/MAL-in » de dominer le faible, c’est à dire, celui qui a du coeur et qui ne veut pas faire de mal, ne veut pas faire le MAL.

Véronique, j’annonce aux ouvriers du XXIème siècle qu’il leur faudra déplacer le « I » de leur siècle, redevenir des manufacturiers du XIXème siècle pour ensuite reconquérir tout ce qu’ils vont perdre, leur droit à la dignité, pas à la pitié d‘un maître contempteur.

J’annonce le temps des révoltes populaires et des récoltes de la misère, le temps de l’oppression, des interdictions et des sujétions, ce temps que j’ai connu de la révolution industrielle où les machines furent mieux traitées que les hommes, les femmes et les enfants qui étaient exploités, avilis, anéantis dans des usines à confectionner des habits qu’ils ne portaient jamais, gueux empuantis de leurs guenilles !

Image associée

Quand l’humanité devient du bétail, alors son bonheur n’est qu’un détail pour le Tyran, son Dictateur. »

_______________________________________________________________

[Cette promenade dans le temps, c‘était vendredi, un temps maudit, celui du XIXème siècle.

Nous sommes le dimanche 14 mai 2017 et le triomphe militaire d’Emmanuel MACRON résonne en concordance, non pas avec la paix du monde, mais, à la différence, avec cette volonté de mener la guerre dans une parade semi-austère, une balade quasi-militaire, qui projette les électeurs dans le monde des futurs tueurs, les tueurs de liberté et les tueurs de pauvres gens.

Passation de pouvoir ou pouvoir en cessation devant la manifestation de l’élu, son Roi ?]

_____________________________________________________

« Elle est là, la solution à toutes les crises économiques, la solution politique à toute misère humaine :

La mort !,

grâce à la guerre, la guerre globale, la guerre totale, » indique Victor HUGO.

« La mort est cynique et n’a aucun scrupule en politique.

Elle est présente, elle préside, elle trucide, elle liquide, la belle et grande faucheuse.

Tout ce qui sera opposé à l’élu, votre élu, sera fauché.

Vous avez cru élire un Président d’une République, vous avez élu un putschiste, un dictateur.

C’est du délire, le délire populaire d’une foule en liesse qui voulait abattre le fascisme et a choisi la tyrannie des armes.

La messe est dite !

Et votre dictateur,

  • c’est l’auteur de « l’Homme qui Rit » qui vous l’indique,

vous l’annonce, vous rit au nez, se trimballant dans un char militaire banalisé. »

Résultat de recherche d'images pour "Emmanuel MACRON passation pouvoir"

 

____________________________________________________

Prédictions/citations

Quand on est jeune, on a des matins triomphants.

Hier était le monstre et Demain sera l’ange ; Le point du jour blanchit nos fronts.

De Victor Hugo / La Légende des siècles

« Hier était l’ange et Demain sera le monstre ; […] »

faut-il lire, dit Victor HUGO.

___________________________________________

Ce qui d’abord est gloire à la fin est fardeau.

De Victor Hugo / La Légende des siècles

“J’ai déjà tout écrit dans la légende des Siècles.”, ajoute Victor HUGO.

____________________________________________

[ http://www.toupie.org/Dictionnaire/Aristocratie.htm

Aristocratie


Définition de l’aristocratie


Etymologie : du grec aristos, meilleur, excellent, et kratos, le pouvoir, l’autorité.

Etymologiquement, l’aristocratie est une forme de gouvernement dans laquelle le pouvoir souverain est exercé par les meilleurs, les plus méritants, les plus aptes. Ce peut être une caste, une famille ou quelques individus.

Montesquieu, gardant le sens étymologique, a fait sienne la définition qu’en donne Aristote : “Le gouvernement d’un petit nombre d’hommes ou de plusieurs et non d’un seul, s’appelle aristocratie, soit parce que l’autorité est entre les mains des meilleurs gens de bien, soit parce qu’ils en usent pour le plus grand bien de l’État et de tous les membres de la société.” (La politique, livre III).

Etant fondée sur le mérite et l’aptitude à diriger, l’aristocratie ne doit pas être confondue avec la noblesse qui est fondée sur la naissance. Cependant depuis la Révolution française, l’usage courant tend à confondre les deux termes (“Les aristocrates à la lanterne !”). Ainsi, le mot “aristocratie” désigne une classe sociale privilégiée, exerçant le pouvoir de manière héréditaire afin de préserver ses titres, ses privilèges et son patrimoine.

Selon l’origine de son pouvoir, on parle d’aristocratie “guerrière”, d’aristocratie “foncière” (propriété terrienne), d’aristocratie financière

Les aristocraties, au sens premier, se sont développées dans la Grèce antique. En France, l’aristocratie s’est formée au Haut Moyen Age à partir de la caste des guerriers. A Venise, elle était issue de riches familles marchandes. Après la Révolution française, le Directoire fut une tentative d’instaurer un régime aristocratique (cinq directeurs et suffrage censitaire).

Par extension, le mot aristocratie désigne aussi cette classe (noblesse, nomenklatura) ou plus généralement une élite dans un domaine quelconque. ]

_______________________________________________

« Véronique, vous n’aurez point besoin d’écrire.

Il suffit d’invoquer mon esprit, me citer,

Citer la légende des siècles, de votre siècle. »

Il faut parler à voix haute, exprimer la révolte à voix forte, ne pas verser le sang des gens innocents quand on est Roi, Monarque, mais non pas seulement un Ennarque.”

Résultat de recherche d'images pour "victor hugo"

_______________________________________________________

Les quatre jours d’Elciis

[ « Les yeux sous les sourcils, l’empereur très clément
Et très noble écouta l’homme patiemment,
Et consulta des yeux les rois; puis il fit signe
Au bourreau, qui saisit la hache.

J’en suis digne,
Dit le vieillard, c’est bien, et cette fin me plaît. –
Et calme il rabattit de ses mains son collet,
Se tourna vers la hache, et dit: Je te salue.
Maîtres, je ne suis point de la taille voulue,
Et vous avez raison. Vous, princes, et vous, roi,
J’ai la tête de plus que vous, ôtez-la moi. » ]

Par: Victor Hugo
Extrait de: La légende des siècles (1859)

________________________________________________

Les chevaliers errants

[«  Il ne sera pas dit que quelqu’un sur la terre,
Princes, m’aura vu faire une chose et la taire,
Et que, questionné, j’aurai balbutié.
Le hardi qui fait peur, muet, ferait pitié. » ]

Par: Victor Hugo
Extrait de:
La légende des siècles (1859)

__________________________________________________

La vision de Dante

[ « Et l’archange cria: – Trépassés! Trépassés!
Levez-vous, accourez, venez, comparaissez!
Voici l’instant où l’aigle aura peur des colombes.
O victimes! Sortez des nuits, sortez des tombes,
Sortez de terre en foule, à la hâte, à la fois!
Venez du fond des mers, venez du fond des bois,
Venez, celui qui saigne avec celui qui pleure!
Car le juge est assis pour punir, et c’est l’heure
Où les clairons du ciel sonnent aux quatre vents,
Et Dieu veut que les morts lui parlent des vivants. » ]

Par: Victor Hugo
Extrait de: La légende des siècles (1859)

Résultat de recherche d'images pour "victor hugo spiritisme jersey"

_________________________________________

Aux rois

[«  Est-ce que vous croyez que nous qui sommes là,
Nous que de tout son poids toujours l’ombre accabla,
Nous le noir genre humain farouche, nous la plèbe,
Nous, les forçats du sol, les captifs de la glèbe,
Nous qui, de lassitude expirants, n’avons droit
Qu’à la faim, à la soif, à l’indigence, au froid,
Qui, tués de travail, agonisons pour vivre,
Nous qu’à force d’horreur le destin sombre enivre;
Est-ce que vous croyez que nous vous aimons, vous!
Nous vassaux, vous les rois! Nous moutons, vous les loups » ]

Par: Victor Hugo
Extrait de: La légende des siècles (1859)

____________________________________________

Un voleur à un roi

[ « Mais toi, quelle est ta peine? Aucune; et ton mérite?
Nul. On croit être grand, quoi! Parce qu’on hérite!
Ton père t’a laissé le monde en s’en allant.
Être né, quel effort! Avoir faim, quel talent: »]

Par: Victor Hugo
Extrait de: La légende des siècles (1859)

_____________________________________________________

Un voleur à un roi

[ « Je suis né, laisse-moi te raconter ce conte,
Pour avoir faim toujours et n’avoir jamais honte,
Car ce n’est pas honteux de manger. Rien n’est vrai
Que la faim; et l’enfer, dont l’homme fait l’essai,
C’est l’éternel refus du pain fuyant les bouches;
Et c’est pourquoi je rôde au fond des bois farouches. » ]

Par: Victor Hugo
Extrait de: La légende des siècles (1859)

Résultat de recherche d'images pour "les canuts"

__________________________________________

« Quand tu auras connu la faim et les tourments de ta fin à venir, perdu sur un trottoir, devenu ton mouroir, sans avenir, ou quand tu seras cet inconnu qui tend la main dans les détours des longs couloirs de vos métros souterrains, et que nul ne s’arrêtera pour te donner quelques sous, alors tu seras digne de devenir un Roi.

Car tu connaîtras les dessous de la scène du monde, le décor obscène de ce théâtre.

Pour l’instant, tu n’es qu’un acteur sur la scène du monde et tu ignores le nom de l’auteur qui t’a donné le rôle principal dans sa pièce de théâtre, le bellâtre.

Lorsque ton coeur saura convertir l’or en plomb, cessant d’adorer le Veau d’Or pour trouver Dieu en esprit, alors tu seras digne de devenir un Monarque.

Pour l’instant, tu ne représentes que l’homme avec un petit « h », cet homme dont l’ambition est de devenir comme un Dieu parce qu’il n’a pas compris que Dieu n’existe qu’en renonçant à exister.

Ainsi peut exister l’Homme quand Dieu l’affranchit de toute obligation de croire en Lui.

Ton peuple pourra-t-il exister, en s’affranchissant de ton autorité ?

Un peuple infantilisé, c’est un peuple atroponisé. »

[SOS Dictionnaire pour les ignorants, comme moi ! Pourquoi Victor HUGO emploie-t-il et maintient-il l’adjectif « atroponisé » ? Je suis gentille (racine « gens »). Donc j’ai pitié et je vous livre la réponse, la solution. Sinon vous allez chercher pendant longtemps, comme moi !]

_________________________________________________

[Atropine «  L’origine du nom atropine est liée au nom de la troisième parque Atropos (de la mythologie), celle qui coupe le fil.

Les parques, dans la mythologie, sont des divinités qui président à la destinée.

La parque est la destinée, la mort.]

http://www.vulgaris-medical.com/encyclopedie-medicale/atropine

__________________________________________________

Cette explication vous permettra de comprendre ce que dit Victor HUGO, ce génie, car vous n’êtes pas forcément des génies, ni moi non plus.]

__________________________________________________

« Le vide existentiel du peuple ne doit pas devenir un excès de présence présidentielle.

Le président ne doit pas tuer l’homme, les hommes.

Sinon, l’homme ne pouvant s’incarner, c’est le président qui perdra sa gloire dans le miroir d’une vanité toute puissante, donc puante comme l’est l’odeur de la mort, l’air si laid d’avoir l’air ce qu’on veut paraître et que l’on n’est pas !

Car un président désincarné, c’est un président qui ne peut pas s’incarner dans son peuple.

C’est un président déjà mort.

Incarne-toi,  Emmanuel MACRON !

Résultat de recherche d'images pour "incarnation"

Anime, rends la vie à la fonction présidentielle, ou tue le père pour devenir, redevenir ce Monarque que la France appelle de ses voeux, toi que le monde entier remarque et ne pouvait, il y a peu, oublier.

Il est temps.

Le peuple attend, lui qui a compris que le temps de la gouvernance est trop court, lui qui a compris que le temps de la République et de ses apparences trompeuses est trop long.

Cinq ans, c’est trop long pour faire semblant.

Cinq ans de présidence, c’est trop long pour tant de malfaisance.

C’est le temps de la corruption qui entraîne l’incompréhension des gens de ton peuple.

Sauras-tu être un bon Roi, Emmanuel MACRON ?

Puisque tu sais déjà que tu ne sera pas, jamais, un Président comme les autres présidents du XXème siècle.

Tu es le premier Président élu, non choisi par ton peuple comme un Roi.

Tu le sais.

Tu es trop intelligent pour l’ignorer.

Tu seras le dernier des trompeurs mais le premier Roi, si tu le veux.

Le premier Roi, dictateur ou profiteur, ce qui est « pareil »,

– ce mot « pareil » étant celui que votre siècle adore et qui fait merveille pour vous convaincre de ne pas être différents des gens bêtes et stupides qui tuent les vôtres et que vous ne pouvez vaincre, vous reconnaissant être comme eux.

De l’utilité du mot « égalité », lorsque l’égalité consiste à devenir aussi bêtes que ceux qui se prétendent vos égaux, sans vouloir apprendre le français et sans pouvoir répandre l’esprit français, l’esprit révolutionnaire ET EGALITAIRE. »  

Résultat de recherche d'images pour "révolution française"

________________________________________________

Les quatre jours d’Elciis

[ « O Dieu qui m’entendez, ces hommes sont hideux,
Certes, ils sont étonnés de nous comme nous d’eux.
Avez-vous fait erreur? Et que faut-il qu’on pense?
A qui le châtiment? A qui la récompense?
Quelle nuit! N’est-ce pas le plus dur des affronts
Que nous les preux ayons pour fils eux, les poltrons!
Et qu’abjects et rompant les anciens équilibres,
Eux les tyrans, soient nés de nous, les hommes libres;
Si bien que l’honnête homme est chargé du maudit
Et que le juste doit répondre du bandit! » ]

Par: Victor Hugo
Extrait de: La légende des siècles (1859)

_________________________________________

Les quatre jours d’Elciis

[«  Si vous vous êtes mis dans l’esprit qu’en ayant
Plus d’infamie, on est roi plus flamboyant,
Si vous vous figurez vos races rajeunies
Par vos férocités et vos ignominies,
Rois, je vous le redis, vous vous trompez; l‘erreur
C’est de croire qu’un nom peut grandir par l’horreur,
La fraude et les forfaits accumulés sans cesse.
Une augmentation de honte et de bassesse,
D’ombre et de déshonneur n’accroit pas les maisons;
La fange n’a jamais redoré les blasons. » ]

Par: Victor Hugo
Extrait de: La légende des siècles (1859)

Résultat de recherche d'images pour "révolution française"

_____________________________________________________________

« Il n’est pas si loin le temps où les enfants travaillent dans les mines et les usines à satisfaire les besoins de peuples riches et aisés.

Il n’est pas si loin le temps où les enfants, vaille que vaille, enfants-soldats, “enfants-sex-servants”, enfants vagabonds, bataillent sur les fronts de guerre ou couchaillent sous les affronts impudents de leurs violeurs, tueurs d’enfants.

Pour plaire, les parents vendront leurs enfants à leurs employeurs.

Relisez votre histoire, les hommes de ce siècle.

XXIème siècle et XIXème siècle sont les trois chiffres romains entremêlés du même malheur.

Elle arrive, la Loi dite « Le Chapelier » du 14 juin 1791, puisque vous avez élu l’ouvrier qui va la promulguer, l’ouvrier au service de votre nouvelle aristocratie, l’oligarchie de l’argent contre la médiocratie des pauvres gens usés et abusés.

Avant vous connaîtrez le décret d’Allarde des 2 et 17 mars 1791. »

_________________________________________________________________

[Pour les ignorants comme moi, j’explique, grâce à WIKIPEDIA :

« La loi Le Chapelier, promulguée en France le 14 juin 1791, est une loi proscrivant les organisations ouvrières, notamment les corporations des métiers, mais également les rassemblements paysans et ouvriers ainsi que le compagnonnage.

Cette loi suit de très près le décret d’Allarde des 2 et 17 mars 1791, tant dans ses objectifs que par la chronologie. Elle interdit de fait les grèves et la constitution des syndicats au cours du siècle suivant, mais aussi certaines formes d’entreprises non lucratives comme les mutuelles. »

https://fr.wikipedia.org/wiki/Loi_Le_Chapelier ]

Résultat de recherche d'images pour "loi le chapelier"

__________________________________________________________

– « Après ? », vous annonce Victor HUGO,

[ou plutôt dénonce-t-il votre future condition humaine]

– « L’enfer vous paraîtra meilleur que l’endroit de ce monde.

Votre mort, vous appellerez, nés pour mourir, à l’envers du désir de Dieu ! », dit ce génie visionnaire.

______________________________________

Homo duplex

[ « Un jour, le duc Berthold, neveu du comte Hugo,
Marquis du Rhin, seigneur de Fribourg en Brisgau,
Traversait en chassant la forêt de Thuringe.
Il vit, sous un grand arbre, un ange auprès d’un singe.
Ces deux êtres, pareils à deux lutteurs grondants,
Se regardaient l’un l’autre avec des yeux ardents;
Le singe ouvrait sa griffe et l’ange ouvrait son aile.
Et l’ange dit: – Berthold de Zoehringen, qu’appelle
Dans la verte forêt le bruit joyeux des cors,
Tu vois ici ton âme à côté de ton corps.
Ecoute, moi je suis ton esprit, lui ta bête.
Chacun de tes péchés lui fait lever la tête;
Chaque bonne action que tu fais me grandit.
Tant que tu vis, je lutte et j’étreins ce bandit;
A ta mort tout finit dans l’ombre ou dans l’aurore.
Car c’est moi qui t’enlève ou lui qui te dévore. » ]

Par: Victor Hugo
Extrait de: La légende des siècles (1859)

Résultat de recherche d'images pour "victor hugo légende des siècles"

La conscience !

__________________________________________

Les chevaliers errants

[«  Vengeance! Mort! Rugit Rostabat le géant,
Nous sommes cent contre un. Tuons ce mécréant!

– Infants! Cria Roland, la chose est difficile;
Car Roland n’est pas un. J’arrive de Sicile,
D’Arabie et d’Egypte, et tout ce que je sais,
C’est que des peuples noirs devant moi sont passés;
Je crois avoir plané dans le ciel solitaire;
Il m’a semblé parfois que j’ai quitté la terre
Et l’homme, et que le dos monstrueux des griffons
M’emportait au milieu des nuages profonds;
Mais, n’importe, j’arrive, et votre audace est rare,
Et j’en ris. Prenez garde à vous, car je déclare,
Infants, que j’ai toujours senti Dieu près de moi.
Vous êtes cent contre un! Pardieu! Le bel effroi!
Fils, cent maravédis valent-ils une piastre?
Cent lampions sont-ils plus farouches qu’un astre?
Combien de poux faut-il pour manger un lion?
Vous êtes peu nombreux pour la rébellion
Et pour l’encombrement du chemin, quand je passe. » ]

Par: Victor Hugo
Extrait de: La légende des siècles (1859)

______________________________________

Les chevaliers errants

[ « Tous les monts de la terre et tous les flots de l’onde
Ont, altiers ou tremblants, vos deux ombres sur eux;
Vous êtes les jumeaux du grand vertige heureux;
Vous avez la puissance et vous avez la gloire;
Mais, sous ce ciel de pourpre et sous ce dais de moire,
Sous cette inaccessible et haute dignité,
Sous cet arc de triomphe au cintre illimité,
Sous ce royal pouvoir, couvert de sacrés voiles,
Sous ces couronnes, tas de perles et d’étoiles,
Sous tous ces grands exploits, prompts, terribles, fougueux,
Sigismond est un monstre et Ladislas un gueux! »  ]

Par: Victor Hugo
Extrait de: La légende des siècles (1859)

Résultat de recherche d'images pour "chevaliers errants victor hugo"

A l’aube des milices chrétiennes !

__________________________________________

XIV LE POETE AU VER DE TERRE

[ “Non, tu n’as pas tout, monstre ! et tu ne prends point l’âme.
Cette fleur n’a jamais subi ta bave infâme.
Tu peux détruire un monde et non souiller Caton.
Tu fais dire à Pyrrhon farouche : Que sait-on ?
Et c’est tout. Au-dessus de ton hideux carnage
Le prodigieux cœur du prophète surnage ;
Son char est fait d’éclairs ; tu n’en mords pas l’essieu.
Tu te vantes. Tu n’es que l’envieux de Dieu.
Tu n’es que la fureur de l’impuissance noire.
L’envie est dans le fruit, le ver est dans la gloire.
Soit. Vivons et pensons, nous qui sommes l’Esprit.
Toi, rampe. Sois l’atome effrayant qui flétrit
Et qui ronge et qui fait que tout ment sur la terre,
Mets cette tromperie au fond du grand mystère,
Le néant, sois le nain qui croit être le roi,
Serpente dans la vie auguste, glisse-toi,
Pour la faire avorter, dans la promesse immense ;
Ton lâche effort finit où le réel commence,
Et le juste, le vrai, la vertu, la raison,
L’esprit pur, le cœur droit, bravent ta trahison.
Tu n’es que le mangeur de l’abjecte matière.
La vie incorruptible est hors de ta frontière ;
Les âmes vont s’aimer au-dessus de la mort ;
Tu n’y peux rien. Tu n’es que la haine qui mord.
Rien tâchant d’être Tout, c’est toi. Ta sombre sphère
C’est la négation, et tu n’es bon qu’à faire
Frissonner les penseurs qui sondent le ciel bleu
Indignés, puisqu’un ver s’ose égaler à Dieu,
Puisque l’ombre atteint l’astre, et puisquune loi vile
Sur l’Homère éternel met l’éternel Zoïle. » ]

Résultat de recherche d'images pour "poète au ver de terre"

__________________________________________

Deux mains jointes font plus d’ouvrage, sur la terre, Que tout le roulement des machines de guerre.

De Victor Hugo / La Légende des siècles

_____________________________________________

« Le fourbe est transparent, tout regard le pénètre ; la trahison devient la chair même du traître. »
Victor Hugo ; La légende des siècles, Les quatre jours d’Elciis (1883)
En savoir plus sur http://www.mon-poeme.fr/citations-victor-hugo-legende-siecles/#wSvJEHfpHfP1kWFK.99

____________________________________________

« La fraude est vilaine et donne un profit nul ; mentir ou se tuer, c’est le même calcul. »
Victor Hugo ; La légende des siècles, Les quatre jours d’Elciis (1883)
En savoir plus sur http://www.mon-poeme.fr/citations-victor-hugo-legende-siecles/#wSvJEHfpHfP1kWFK.99

__________________________________________

« De tout bien mal acquis qu’on le rende ! »
Victor Hugo ; La légende des siècles, Les quatre jours d’Elciis (1883
En savoir plus sur http://www.mon-poeme.fr/citations-victor-hugo-legende-siecles/#wSvJEHfpHfP1kWFK.99

Résultat de recherche d'images pour "victor hugo thénardier"

__________________________________________________

« L’immobilité ne sied point au panache. »
Victor Hugo ; La légende des siècles, Les quatre jours d’Elciis (1883)
En savoir plus sur http://www.mon-poeme.fr/citations-victor-hugo-legende-siecles/#wSvJEHfpHfP1kWFK.99

__________________________________________

« Dès qu’on est malhonnête on est rongé tout vif par son mauvais renom. »
Victor Hugo ; La légende des siècles, Les quatre jours d’Elciis (1883)
En savoir plus sur http://www.mon-poeme.fr/citations-victor-hugo-legende-siecles/#wSvJEHfpHfP1kWFK.99

_________________________________________

« La femme est de tout le divin complément. »
Victor Hugo ; La légende des siècles, L’amour, IV, En Grèce (1883)
En savoir plus sur http://www.mon-poeme.fr/citations-victor-hugo-legende-siecles/#wSvJEHfpHfP1kWFK.99

“Toutes ces citations prendront sens, m’explique Victor HUGO, refusant que je retire celle-ci.”

__________________________________________

« L’homme est l’outil, Dieu seul est l’ouvrier de l’œuvre. »
Victor Hugo ; La légende des siècles, LV, Les grandes lois.
En savoir plus sur http://www.mon-poeme.fr/citations-victor-hugo-legende-siecles/#wSvJEHfpHfP1kWFK.99

___________________________________________

« Un poète est un monde enfermé dans un homme. »
Victor Hugo ; La légende des siècles, XLVII, Un poète.
En savoir plus sur http://www.mon-poeme.fr/citations-victor-hugo-legende-siecles/#wSvJEHfpHfP1kWFK.99

Résultat de recherche d'images pour "victor hugo légende des siècles"
  • “De quel monde vas-tu accoucher, Emmanuel, le si bien-nommé, trop bien-nommé, “Dieu avec nous ?””, demande Victor HUGO au poète Emmanuel MACRON.

____________________________________________________

– “Ô hommes de ce siècle, écoutez ma voix !

Et pardonnez à votre propre Roi ce qui est la plus grande escroquerie politique de ce siècle, vous imposer le retour à la Monarchie grâce à l’élection d’un Président choisi par défaut.

Aussi ne serez-vous pas surpris que le défaut de cette “République/Ripoux-blique” devienne la vertu du Monarque et sa marque !

Avant le Roi était le Roi.

Vive le Roi !

Roi est celui qui est d’abord l’élu, à condition qu’il soit digne de cette élection !

La monarchie ne souffre pas la médiocrité.

Seule la République la tolère et l’entretient, malgré la colère du peuple.

Résultat de recherche d'images pour "roi de france"

Du Seigneur à Jean-Luc MELENCHON, d’Homme à l’homme : – “Je suis triste pour les électeurs de Jean-Luc MELENCHON. Ils méritent mieux que ce qu’il leur a dit dimanche” déclare Emmanuel MACRON. Moi Je ne suis pas triste pour Jean et Luc. La révolution ne peut se mener qu’à l’extérieur des institutions. Et le Printemps français est “en marche” contre les finances du monde pour une France libre, libérée des Pharisiens et de leur hypocrisie.”

 

Résultat de recherche d'images pour "jean luc mélenchon"

 

Article écrit à la demande du Seigneur pour un Frère des Lumières agnostique, Jean-Luc MELENCHON !

– “Du moment qu’il aime l’homme, l’Homme aime Jean-Luc MELENCHON”, me répond le Seigneur.

Il est vrai, je peux en témoigner, que le Seigneur aime particulièrement Jean-Luc MELENCHON, un homme de paix, une grande âme.

Qu’y puis-je mais ?

Si, pour Jean-Luc MELENCHON, Il n’existe pas, le Seigneur, pour le Seigneur, il Lui suffit que l’Homme existe en l’homme et qu’il L’incarne parfaitement avec un discours de vérité et de “charité”.

[Désolée, Jean-Luc, pour l’emploi de ce terme chrétien trop souvent galvaudé mais le Seigneur est “exaspéré” par l’emploi hypocrite du mot “fraternité” à toutes les sauces politiques donc financières.]

Vous ne semblez pas comprendre l’enjeu, dit le Seigneur.

Il s’agit d’empêcher la Troisième Guerre Mondiale d’avoir lieu.

Vous le pouvez encore.

Pour résoudre une simple crise économique, pour protéger leurs comptes en banques, leurs avoirs en bourse, l’élite corrompue mondialiste et libéraliste a fait le choix d’une guerre qui sera coûteuse en vies humaines.

Les oligarques pourront ainsi réduire la population sur cette terre plutôt que d’en partager les richesses avec les plus pauvres, trop nombreux, qui menacent de les exterminer.

Résultat de recherche d'images pour "troisième guerre mondiale imminente"

Jean-Luc MELENCHON a gagné ces élections présidentielles et son absence du second tour n’est que le résultat de manipulations médiatiques, d’une fatwa “socialiste” qui veut tuer le seul candidat aux présidentielles qui représente la jeunesse de ce pays, la France.

Et l’avenir de la France, c’est la jeunesse de ce pays.

Donc l’avenir appartient à Jean-Luc MELENCHON.

Vous serez surpris de découvrir plus tard le rôle que va jouer Jean-Luc MELENCHON, vous qui croyez qu’il suffit d’élire un président de la Vème République et de renvoyer à la niche le peuple de France et sa jeunesse.

La Révolution s’incarne dans un homme aujourd’hui.

Il s’appelle Jean-Luc MELENCHON.

Et la Révolution se fera contre des institutions politiques inadaptées vu la médiocrité des dirigeants actuels de votre pays, que cela vous plaise ou pas !

La constitution de la Vème République était un costume confectionné pour un grand homme, le Général De GAULLE, pas pour des “petits hommes” qui courent derrière l’argent et les honneurs, élus politiques sans courage qui n’iront jamais au front perdre leur vie pour sauver la vie de leurs concitoyens.

Résultat de recherche d'images pour "jean luc melenchon lumières"

Je préfère la rage d’un Jean-Luc MELENCHON à la modération des propos d’esclaves politiques proposant au peuple de France, Mon peuple, de devenir les “clients” des banques mondiales, leurs vrais Maîtres.

Le clientélisme électoral fixe le montant du chômage national à 500, au plus 700 euros par mois, accordé à tous, disent-ils, ces menteurs sans vergogne, paysans et mères au foyer. Cette allocation d’assistanat sera “donnée” à des chômeurs neurasthéniques, fixée en-dessous du seuil de pauvreté pour maintenir le peuple à l’état de serfs, en situation de “dés-OEUVRE-ment”, l’oeuvre au noir des “pas francs”-maçons qui me honnissent et vomissent le “CHRIST-ianisme”.

Ma religion abolit l’esclavage humain.

Les premiers Chrétiens étaient des affranchis de toute forme d’esclavage et affirmaient ce que Je leur ai appris :

– “Pas de Maître, tous frères, tous unis en Dieu car tous fils de Dieu.”

C’est le “credo” que Je vous ai laissés, rappelez-vous :

– “Notre Père qui êtes aux cieux…”, tous fils de Dieu.

Vous ne pouvez pas avoir deux maîtres.

Vous devez être votre propre maître et ne rien attendre d’un maître humain.

Saisissez votre propre destin.

Résultat de recherche d'images pour "homme libre politique"

Et le seul qui vous respecte est Jean-Luc MELENCHON lorsqu’il se refuse à vous donner des “consignes de vote”.

Car vous êtes libres.

Si un dirigeant politique, candidat aux élections présidentielles, ne respecte pas votre liberté, alors que fera-t-il lorsqu’il sera au pouvoir ?

[- “Vous êtes insoumis ?” Demande Jean-Jacques BOURDIN, en s’adressant à David RACHLINE, directeur de campagne de Marine LE PEN, au moment où je vous écris cet article à la demande du Seigneur.

“Etrange” coïncidence qui serait provoqué par ce “dieu hasard” dont se réclament bêtement les “pas francs”-maçons, les Frères de la Côte, affairistes et carriéristes quand ils ne peuvent expliquer ce qui échappe à leur moindre intelligence.

David RACHLINE n’est pas un très bon orateur.

Il est moins doué que Florian PHILIPPOT, le Scorpion qui pique et dont le venin peut être mortel dans un débat pour ses adversaires politiques.

Il aurait suffi qu’il reconnaisse l’excellence de l’orateur Jean-Luc MELENCHON et la vérité cruelle de ses analyses économiques pour se sortir de cette difficulté, David RACHLINE.

Il lui aurait suffi de reconnaître simplement que Jean-Luc MELENCHON aime l’humanité comme Marine LE PEN et qu’ils veulent tous les deux éviter surtout une Troisième Guerre Mondiale et la disparition de la France.]

Résultat de recherche d'images pour "vième république"

Jean-Luc MELENCHON marquera l’Histoire de France plus que François HOLLANDE.

Il est déjà président de la France, la France à venir, celle d’une jeunesse qui ne renoncera pas, jamais, à sa liberté et refusera de tomber en esclavage.

J’existe car tu peux écrire pour Moi, Véronique.

Mais J’existe aussi par la voix de Jean-Luc MELENCHON.

Car celui qui aime les hommes, l’humanité, aime l’Homme.

– “Seigneur, c’est aussi ce que Tu me dis pour Michel ONFRAY. Ton coeur fond de tendresse pour ce Philosophe qui, pourtant, revendique durement son athéisme et te tue chaque fois qu’il parle de Toi, qui T’es incarné en Jésus.”

Peu importe !

Michel ONFRAY défend les hommes.

Par conséquent il M’incarne.

Michel ONFRAY défend l’Homme et combat comme Moi l’hypocrisie religieuse. J’ai été, bien avant lui, un anticlérical.

Résultat de recherche d'images pour "homme libre politique"

Dieu n’existe que lorsqu’Il est incarné dans son humanité par ceux qui aiment l’Homme, donc les hommes.

Et Dieu sait reconnaître Son existence au sein de cette humanité exceptionnelle qui croit Le nier mais qui L’incarne si bien, désintéressée, sans rien attendre d’un Paradis futur, ouvrier de la première heure et de la dernière heure, fidèle à l’Homme, pour les hommes.

N’ai-Je pas toujours dit qu’un bon ouvrier de Dieu ne devait attendre aucune récompense céleste ?

L’ouvrier qui vendange les vignes du Seigneur pour affranchir les hommes de toute forme d’esclavage, sans rien attendre d’autre que le partage des fruits de cette vigne, celui-là est mon ouvrier.

Croire en l’Homme, c’est déjà croire en Dieu.

Puisque Je n’existe que parce que vous êtes des hommes, en capacité de Me représenter, de réfléchir l’Homme, de réfléchir Dieu, comme dans un miroir qui Me reflète, votre miroir.

Le miroir de Dieu, c’est vous, les hommes, c’est Jean-Luc MELENCHON, l’Homme, c’est Michel ONFRAY, l’Homme.

Si l’Homme venait à mourir, à disparaître de cette planète, alors, pour vous Je mourrais puisque vous n’existeriez pas pour Me représenter.

Et Je l’affirme, ceux qui me représentent le mieux ne sont pas les Pharisiens de ce siècle, pas plus qu’ils n’étaient les Pharisiens de mon siècle, celui de ma crucifixion et de ma résurrection.

Petit “m” comme “aime”, du temps de mon humanité charnelle.

Grand “M” comme “aime”, du temps de mon humanité divine incarnée par l’humanité d’un Jean-Luc MELENCHON, homme de paix qui vous prévient contre ceux qui veulent à tout prix faire la guerre.

Ecoutez-le comme un frère !

Résultat de recherche d'images pour "jean luc melenchon homme de paix"

Moi, le Seigneur, Je ne suis pas triste pour ce qu’a dit Jean-Luc MELENCHON à ses électeurs, hommes libres tout comme lui dont il respecte la liberté, et réciproquement.

Ainsi se définit dans la vraie fraternité le mot “égalité”, dans le respect de la liberté de choix, de votre choix.

Craignez la Troisième Guerre Mondiale qui sera nucléaire !

Ne sous-estimez pas les puissances d’argent et écoutez l’homme sage.

La Révolution est “en marche”, personne ne peut l’arrêter.

Sauf si les puissances d’argent gagnent les élections présidentielles !

N’oubliez pas que le président de la République française a, lui seul, le pouvoir d’appuyer sur le bouton rouge, celui de l’utilisation de la bombe atomique française.

Déjà Thérèsa MAY, la Première Ministre britannique, envisage publiquement et impudiquement de procéder à une première frappe nucléaire de dissuasion.

L’humanité sera sans âge quand éclatera cette guerre nucléaire.

En Europe !

Et Je mourrais avec vous, les Chrétiens, qui Me croyez déjà mort parce que vous avez perdu la foi en l’Homme.

Vous avez la chance d’avoir Jean-Luc MELENCHON.

Mais l’histoire ne doit pas se répéter.

N’assassinez pas Jean JAURES, le Chrétien !

Jeunes, préparez-vous à vous battre pacifiquement pour refuser cette Troisième Guerre Mondiale en Europe contre la Russie, dans le seul but de résoudre une énième crise économique qui sera fatale, oui, année du Jubilée juif davidien, aux Banques mondiales.

Sauvez votre pays, sauvez la France, sauvez vos vies, sauvez la Vie !

Résultat de recherche d'images pour "troisième guerre mondiale balkans"

De François MITERRAND : – “François FILLON, le grand Rassembleur, sans peur et sans reproches se fait faire les poches par ses proches collaborateurs” ou “Quand les Républicains se ressemblent/rassemblent tellement, ils finissent par devenir des Démocrates à l’américaine !” Alain JUPPE, c’est la nouvelle révolution chtonienne et “CLINTON-ienne” du jour.

Ce que rêvait de faire Hillary CLINTON aux Etats-Unis, Alain JUPPE l’a fait en France.

Made in France !

Résultat de recherche d'images pour

Sur la musique d’Ennio MORRICONE,

choisie par François MITERRAND

– “The Good, The Bad and the Ugly

Traduction (translation) :

– “Le Bon, la Brute et le Truand

In french for the friends.

Avec son chapeau, s’il vous plaît, ce chapeau noir qui lui donne l’air d’un cow boy, à François MITERRAND :

– “I am a lonesome cow boy !” confirme-t-il, amusé.

Image associée

Car toute cette affaire révolutionnaire l’amuse beaucoup.

François découvre le Far West en France !

François FILLON, pas François MITERRAND.

François MITERRAND, lui, a déjà connu la période de l’Occupation.

Alors il ne se laisse pas occuper.

Il préfère occuper le terrain et créer des affaires pour qu’on s’occupe de ses “amis”, pas de lui.

Car il faut toujours s’occuper de ses “amis” en politique – ce sont les “affaires” -, avant qu’ils ne deviennent, (re-)deviennent vos “ennemis”.

Un ami en politique, c’est toujours un ennemi qui, temporairement, fait une trêve en attendant qu’il crève, son “ami”.

François MITERRAND sait qu’on ne peut pas rassembler ses ennemis en politique.

Ou alors il faut leur ressembler.

Et rien n’est pire en politique que ressembler à “Monsieur Tout le Monde”, donc de “se normaliser”, ce que n’avait pas compris François HOLLANDE, le bon Gouda de HOLLANDE.

[Oui, il aime bien le Gouda aussi, explique l’homme au chapeau noir. “The Good-a” qui les achève tous en ce moment et règle ses comptes !

François MITERRAND éclate de rire.

Mais si the “Good-a” tient sa revanche grâce aux cartes qu’il cache dans ses manches, la partie étant truquée, le “Bon” HOLLANDE n’a pas su que le rêve, c’est le pouvoir donné sur le peuple.

Quand on est président de la France, on ne peut pas être “banal”, c’est à dire “normal”.]

Image associée

François FILLON s’est pris pour un cow boy dans un monde de vaches.

Mais il n’était pas fait pour les duels à mains armées.

Le monde politique est un monde de requins.

Et François FILLON n’est pas un requin, c’est un “poisson-pilote”.

Résultat de recherche d'images pour

[ François MITERRAND a beaucoup d’esprit, même quand il est pur esprit.

– “Surtout quand il est pur esprit !” Rétorque-t-il, assumant de parler de lui à la troisième personne comme Jules CESAR.]

Charles De GAULLE avait prévenu Nicolas SARKOZY.

On ne peut pas rassembler ceux qui veulent vous tuer.

Ou alors c’est la fin de la partie, une partie de poker-menteur.

Or nous sommes en temps de guerre.

Et la partie n’est pas encore jouée.

La France est divisée en deux camps, les Patriotes et les Mondialistes.

Ce que n’a pas compris le patriote François FILLON qui a été chercher de l’aide vers le puissant requin “Ali JUPPE”, le mondialiste dont les dents ont toujours rayé le cuir des maroquins.

C’est comme si l’agneau de la fable attaché à son pré carré avait demandé de l’aide au loup errant pour retrouver son chemin, après s’être égaré dans un bois sans lois, la jungle politique.

Il n’y a aucune faveur à attendre des grands de ce monde.

Alain JUPPE est un Lion.

C’est un “Baron”.

Comme au temps de la féodalité, les Rois doivent toujours se méfier des Barons.

Ce sont les “Darons”, les “Maîtres du Temple”.

François FILLON ne faisait pas le poids face à Alain JUPPE, le “CLINTON-ien” et chtonien Alain.

Le gentil “poisson-pilote” a été sacrifié sur l’autel du Carême, le jour du Poisson, un vendredi.

En attendant, ce sont les siens, ses adeptes qui en sont pour leur frais.

Ils ont voté “Patriote”, les Républicains, et ils se retrouvent avec un Démocrate chtonien et “CLINTON-ien” à leur tête.

C’est Hillary CLINTON, la Démocrate avec qui posait Alain JUPPE, qui va être contente !

Moins, Donald TRUMP, le Républicain, un vrai requin, point commun qu’il partageait avec Nicolas SARKOZY, “the Shark-o”.

Résultat de recherche d'images pour

Je les aime, ces hommes !

Ils sont extraordinaires.

– “Reconnais, Véronique, qu’il est extraordinaire, le requin !”, me confie François MITERRAND.

Il a croqué le poisson-pilote, grâce à son copain François HOLLANDE, même bande de coquins, en deux coups de nageoire et de cuillère à pot.

Il l’ont pris la main dans le pot de confiture, clamant :

– “Ce n’est pas moi, maman, j’te le jure !”

Tu vois, moi, je suis content.

Le mien, mon dauphin, Benoît HAMON, il a été moins bête.

Il m’a suivi.

Il n’a pas cherché à rassembler ceux qui voulaient le croquer.

Il a eu raison.

Les dauphins sont plus intelligents que les requins.

Ils savent nager dans un monde de requins.

Les requins ne sont pas de vrais Socialistes.

Comme Alain JUPPE, sont des Démocrates à l’américaine.

Ils sont déjà prêts à gouverner pour Alain JUPPE et avec Alain JUPPE, au nom de l’opposition sous tractions et tractations politiques, soustraction du pouvoir populaire, confiscation de la force militaire qui sera transférée à l’Europe, chargée alors de mettre bon ordre au désordre des peuples, de venir dans chaque grande région du continent raisonner les peuples en révolte, avec la baïonnette, le sabre et le goupillon.

Puisque les nations auront disparu.

Il n’y aura plus d’armée française, bientôt plus de police française.

Il ne restera que des gens désarmés, sans défense, abrutis et ahuris.

Résultat de recherche d'images pour "citoyens du monde"

Ce sera le pire des fascismes, un fascisme invisible.

Puisque, pour les citoyens français, tout sera visible, tout ce qu’ils font et tout ce qu’ils sont.

Mais pour l’élite, tout sera verrouillé.

Et les peuples se recevront la déverrouillée la plus totale, totale comme totalitarisme, pour seule récompense de leur inertie et de leur impéritie face à la globalisation, mondialisation d’un système qui les spolie petit à petit, mais sûrement, de tous leurs droits de citoyens.

C’est pure folie !

Etre citoyens du monde, c’est n’être rien.

Car le monde n’appartient à personne.

Benoît HAMON n’a pas fait alliance avec ceux dont il faut avoir grande méfiance, parole de Scorpion.

C’est bien.

Il faut flatter les patrons mais il faut surtout rester le “Patron”.

Et pour rester le patron, il faut refuser les alliances contre-nature.

Nous sommes en guerre.

Et dans une guerre, pactiser avec l’ennemi avant la fin de la guerre, c’est pactiser avec le diable, qu’il se prétende Vénérable ou pas.

D’ailleurs le Diable peut être adorable.

Il a ses adorateurs, lui aussi.

Dans ce cas, il porte un D majuscule, D comme dent de requin.

Non, c’est bien que ce soit Alain JUPPE qui trahisse à nouveau le peuple français.

Ces cons (sic) n’ont pas encore tout compris.

Les Républicains vont devenir des Démocrates, c’est à dire virer à gauche, leur devenir dans un pays ancré à droite.

Le Front National va gagner.

Car

  • soit les Français de droite quittent les Républicains et s’asbtiennent de voter,
  • soit ils vont voter au Front National pour marquer leur opposition au choix juppéiste, un choix qui n’est pas le leur.

Qui ignore encore qu’Alain JUPPE a été élu avec les votes des électeurs du PS et du centre gauche ?

Les gens de la droite ne sont pas adroits en politique.

Contrairement au manipulateur Alain JUPPE qui plaît à tous les camps puisqu’il n’appartient à aucun d’entre eux !

Quand on est mondialiste, on n’a pas de camp dans un monde sans frontières.

Mais on mène toutes les guerres contre les peuples en révolte, au nom du peuple qui ne serait ni de droite ni de gauche.

Puisque, pour les requins, le peuple ne sait pas de quel bord il est.

Il est forcément du côté du plus fort.

Il suffit juste de s’imposer et de savoir administrer le poison mortel du mondialisme à petites doses.

Résultat de recherche d'images pour "hareng de bismarck melenchon"

Hommage à l’ami Jean-Luc MELENCHON !

Bravo aux Républicains qui ont organisé des Primaires réussies !

Ils prouvent ainsi ce que disait le Général De GAULLE dans ton blog :

– “Les Primaires sont une confiscation du pouvoir populaire.”

Surtout les Primaires ouvertes, pensées et réfléchies pour faire gagner Alain JUPPE.

Mais, pour moi, ce qui m’intéresse est simple :

– Benoït HAMON doit incarner la vraie gauche et laisser le centre déboussolé se dissoudre entre Emmanuel MACRON et Alain JUPPE.

Nous verrons bien qui François BAYROU soutiendra cette fois-ci, après avoir tout fait pour déglinguer la droite, lui qui prétend être de droite.

– “François, quitte la partie ! Le jeu est devenu trop dangereux pour toi et pour tes proches. Laisse les requins écumer l’océan politique et redeviens ce que tu es : – un gentil “poisson-pilote” !”

Vous n’avez pas voulu Alain JUPPE ?

Françaises, Français, soyez contents !

Il revient.

Il vous est imposé.

Vous n’avez plus le choix.

Ou si !

Vous n’avez plus qu’un seul choix, le choix de la gauche dans un pays situé majoritairement à droite.

C’est très amusant.

Le Roi est mort, vive le Roi !

Bravo, François HOLLANDE !

Ta vengeance est machiavélique.

Tu as su tirer profit de tes lectures du soir, toi qui as pour livre de chevet, “Le Prince” de Nicolas MACHIAVEL.

Et toujours sur la musique d’Ennio MORRICONE, François MITERRAND me quitte :

– “Il était une fois la Révolution !”

Car ce sera la Révolution.

A droite… trois petits points :.

Résultat de recherche d'images pour "trois petit point"

___________________________________________________________

[ “Il ne faut pas prendre les enfants du Bon Dieu pour des canards sauvages !

http://dictionnaire.reverso.net/francais-definition/il%20ne%20faut%20pas%20prendre%20les%20enfants%20du%20bon%20dieu%20pour%20des%20canards%20sauvages%20!

 

Il ne faut pas prendre les enfants du bon dieu pour des canards sauvages ! exp.

1. il ne faut pas prendre les gens pour des imbéciles
2. il ne faut pas duper les gens

Reverso/Expressio
(familier)

Origine

Qu’appelle-t-on les enfants du bon dieu ?

Certaines personnes croient qu’il s’agit des anges !
Si c’était le cas, un chasseur de canards ayant oublié ses lunettes pourrait se méprendre et, un soir d’hiver, lors d’un passage à basse altitude d’un nuage d’anges migrateurs au-dessus de la toundra amazonienne, pourrait par hasard en mettre un au tapis.
Notez que cette bavure pourrait grandement lui faciliter une de ces très nombreuses recettes de cuisine où, après avoir mis ensemble plusieurs ingrédients dans un récipient, on met l’ange.

Bon, trêve de jeux de mots douteux et indignes de moi (quoique…), revenons à nos canards.
Les enfants du bon dieu, ce ne sont certainement pas des anges, puisque ce sont les hommes.

Compléments

Pendant les périodes électorales, cette expression est brutalement oubliée par nos hommes politiques de tous bords qui n’arrêtent pas de nous prendre pour des imbéciles. ]

Texte choisi par François MITERRAND lui-même.

La dernière phrase a été mise en gras et soulignée par lui, c’est à dire moi à sa demande.

_________________________________________________________

Je ne vous dis pas qui est le Truand, du Bon et de la Brute.

Résultat de recherche d'images pour "le bon la brute et le truand"