Jour du Seigneur, le dimanche du Bon Pasteur, 22 avril 2018, journée internationale des vocations : Le Seigneur me commande de publier mon rêve prémonitoire du même jour sur l’invasion de la France, genre “guerre éclair” en H24 à la mode d’HITLER .

[L’avertissement de redirection  vers un autre site qui peut apparaître sur cette page est de la CENSURE indirecte. Cette redirection n’est pas voulue par moi.  Merci de ne pas tomber dans le piège de “Big Brother” !]

 

 

 

Flippant, ce rêve !

Et flippant d’apprendre que, ce matin, un individu aurait tenté de s’en prendre aux forces de l’ordre qui gardent le Mont Saint Michel, l’emblème de la France chrétienne, alors que je cauchemardais sur l’invasion de la France.

Car cette nuit, pour la première fois de ma vie, j’ai ressenti la présence d’un ange, un Archange,  l’Archange Saint-Michel. C’était une nuit très particulière que cette nuit du 21 au 22 avril 2018. “L’Esprit du Mal” a rôdé comme une Bête aux abois  dès que j’ai pris un stylo pour  “fixer” mon rêve prémonitoire sur un cahier de notes.  Et c’est ainsi qu’est venu, “tombé du Ciel”, une aide inattendue, l’aide d’un ange connu. Or j’apprends ce matin même qu’il y aurait eu une tentative d’attentat terroriste… sur le Mont Saint Michel !

La statue de Saint-Michel veille sur la France du haut du Mont Saint Michel

  • et l’Archange protège les forces de l’ordre françaises,
  • ses ORDRES HOSPITALIERS ET GUERRIERS,
  • les ordres chevaleresques de la France éternelle.

Et moi qui me disais, cette nuit :

– “Pour qui me “prenè-je” de croire que l’Archange Saint Michel puisse venir dans ma chambre pour chasser l’Esprit du Mal qui ne voulait pas que j’écrive et décrive mon rêve prémonitoire, cette nuit du 22 avril 2018,

  • moi qui ne suis plus rien,

  • comme le répète à l’envi un ancien Bâtonnier du Barreau de Perpignan chargé de ma défense (tu parles !) à qui veut bien l’entendre ?”

Pour ceux qui douteraient de qui conduit la main qui frappe la France, je peux affirmer que c’est Satan.

Pour moi, rien à voir avec Lucifer.

  • Mais qui suis-je pour l’affirmer ?

Résultat d’images pour esprit du mal satan

“L’Esprit du Mal” existe.

Ce n’est pas un ange, ce n’est pas un homme.

C’est une force aveugle et puissante, l’anti-matière qui détruit la matière et l’attire vers le néant, son anéantissement, l’anéantissement du monde.

Pour preuve de cette “coïncidence” troublante, le rêve prémonitoire, l’Archange Saint-Michel et la tentative d’attentat sur des représentants des forces de l ‘ordre,

  • coïncidence que je continue à qualifier de “flippante”,

– il y a les notes grattées à la va-vite sur le cahier de chevet, pour ne pas oublier mon  rêve prémonitoire, y noter la présence de Satan,

  • cette force qui n’est ni une personne, ni ange, ni homme,
  • même si cette “force” est intelligente et rusée.

Oui, j’ai eu peur.

Si jécris “force mauvaise” pour le “MAL-in”, c’est un doux plénonasme.

Et ceux qui n’ont pas peur de cette force terrifiante sont “fous” à mes yeux.

Donc j’ai noté sur mon cahier cette “présence” qui envahissait la pièce comme le “sombre” tombe sur le monde au moment du crépuscule.

Résultat d’images pour esprit du mal satan

Evidemment j’ai prié et répété la formule incantatoire “Vade retro Satanas” comme vous répéteriez deux invocations familières à un pitbull déchaîné :

  • “Couché, le chien !

Ou

  • “A la niche !”,

– avec une voix tremblotante et l’envie de crier “maman !”

Résultat d’images pour esprit du mal satan

Sauf que “maman”, c’est vous et que vous êtes “devenu-e” trop “grand-e” pour pousser ce cri d’enfant, “appeler votre maman”.

Mais “appeler Dieu”, c’est encore et toujours possible.

Sauf si tu ne crois pas en Dieu.

Auquel cas, tant pis pour toi.

Donc j’appelle Dieu, comme lorsque j’étais enfant et que j’avais peur la nuit dans le noir.

J’ai eu l’impression d’être tout à coup infiniment seule et infiniment petite avec un monstre qui rôde autour de mon lit et qui voulait me dévorer.

S’ajoutait un réveil qui a été “difficile”, traumatique, à cause de ce rêve que JE SAIS être PREMONITOIRE, ce qui le rend encore plus effrayant.

Après avoir répété et écrit sur mon cahier “Vade retro Satanas”, tandis que “l’ombre” se rapprochait et planait comme l’ange de la mort au-dessus de moi, tout à coup, j’ai ressenti Sa présence.

Je mets un “S” majuscule car c’est comme un “morceau de Dieu”.

C’était une trouée de Lumière devant moi, une percée fulgurante dans le gros nuage sombre qui m’entourait.

Les ténèbres qui m’envahissaient se sont dissipées et j’ai su que c’était l’Archange Saint-Michel. Je ne peux pas expliquer comment j’ai su que c’était “lui”, juste une évidence vue par les yeux de l’âme.

C’était la première fois qu’il intervenait.

Je ne l’avais pas appelé car, dans ces moments-là, on ose à peine parler à voix haute de peur d’exciter la Bête qui rôde.

Et, pour tout dire, on devient “bête” soi-même, comme dans les films d’horreur, incapable de parler ou d’articuler un son audible.

Heureusement la prière délivre et permet de reprendre “ses esprits”, en chassant l’Esprit du Mal.

Mais c’est la première fois que je reçois,

  • si vous me permettez cette expression triviale,

– l’Archange Saint-Michel.

Résultat d’images pour esprit de lumière ange

D’ordinaire, c’est entre Dieu et le “MAL-in” que se passe ce combat, un “MAL-in” qui finit toujours par partir.

Je ne me bats jamais avec le “Diable”.

J’appelle Dieu comme un enfant appelle son père.

Et je laisse “Mon père” se débrouiller avec la “chose” qui me fait peur.

Pour l’instant, c’est toujours Lui qui a eu le dessus !

Sinon je ne serais pas là en train de vous écrire sur le combat entre le Bien et le Mal,

  • le combat entre la Lumière du Ciel et les Ténèbres de la Terre.

Si Dieu avait perdu le combat contre le “MAL-in”, je le saurais car j’aurais été la première victime de cet échec.

Résultat d’images pour dieu et le diable combat

Aussi, le fait que, cette nuit, j’ai ressenti la présence de l’Archange Saint-Michel et que la Bête ait été chassée par lui confirme que ce rêve est très important.

D’autant plus que j’ai fait ce rêve prémonitoire juste AVANT la tentative d’attaque terroriste contre les forces de l’ordre qui gardent le Mont Saint-Michel,

  • je le répète, Mont Saint-Michel qui est l’emblème de la France chrétienne.

[Il paraît que “non”, attaquer des forces de l’ordre, ce n’est pas terroriste, dit par le Préfet du lieu après 17H00. Non, c’est juste un mouvement d’humeur qui a déséquilibré un pauvre “souffre-douleur” maltraité par une société laïque ! Et puis, c’est ou ce sera encore et toujours de la faute des gendarmes ou de la police…]

La preuve de la tentative d’attaque “non” terroriste en est donnée par le lien ci-dessous :

________________________________________________________________________

https://www.ouest-france.fr/normandie/manche/mont-saint-michel-un-homme-au-comportement-suspect-activement-recherche-5715030

DIRECT. Le Mont Saint-Michel évacué, un homme au comportement suspect activement recherché

Modifié le 22/04/2018 à 11:06 | Publié le 22/04/2018 à 10:36

[Les navettes du Mont Saint-Michel (Manche) ont été arrêtées ce dimanche matin et le Mont est en cours d’évacuation. Les gendarmes recherchent activement un individu qui, selon les premiers éléments, voulait s’en prendre aux gendarmes. Descendu de la navette, l’homme s’est volatilisé avant l’arrivée des gendarmes. Un hélicoptère est sur place. Une opération antiterroriste est en cours. La préfecture de la Manche n’a pas encore communiqué. Elle annonce une conférence de presse en fin de matinée.

[…]]

Résultat d’images pour mont saint michel

___________________________________________________________________________

Le Seigneur me demande de publier rapidement cet article même s’il n’est pas achevé.

JE DOIS TEMOIGNER.

D’autant plus que, cette nuit, Il m’avait déjà demandé de me lever très tôt pour publier l’article IMMEDIATEMENT sur l’ordinateur familial, vers 04H30 du matin,

  • alors que j’étais au lit, tremblante, traumatisée par ce rêve

  • et “agressée” par une “présence obscure et grondante”, peu rassurante, la présence du “MAL-in”.

– “Moi pas vouloir descendre du lit, Toi aller voir tout seul au bureau si “l’autre” y est aussi et surtout “encore”. L’ordinateur attendra.”

Résultat d’images pour désobéissance civile

Pour “semi-obéir”, ma grande spécialité avec le Seigneur,

  • ne pas Lui dire “oui” mais ne pas Lui dire “non”,

  • donc faire à moitié les choses,

– j’ai pris mon cahier de notes nocturnes et j’ai commencé à raconter mon rêve prémonitoire sur des pages blanches, en baillant et en écrivant mal, mal réveillée, pour ne pas l’oublier ensuite.

Ce qui est aussi une de mes spécialités !

Si je me rendors, j’oublie mes rêves.

  • Pas vous ?

Car j’avais l’intention de me rendormir

  • et pas de veiller jusqu’à sept ou huit heures du matin pour faire plaisir au Seigneur.

J’ai besoin de dormir, moi !

Résultat d’images pour l'obéissance dans la bible

I am a  Christian who loves to love !

  • Not to be tortured and not to be killed,
  • nor to torture or nor to kill, even animals.
  • But you can ridicule me… if I can ridicule you.

Evidemment je ne pouvais pas savoir qu’un “c.n” tenterait de commettre un attentat au Mont Saint-Michel, tôt ce matin vers 07H00, ce qui expliquait l’urgence de publier mon témoignage AVANT 07H00 du matin.

Mais je suis “désobéissante”, à moitié, mais désobéissante quand même.

– “Demain, il fera jour !”, me suis-je dit.

OK, je publie cette première partie et ensuite, dans la seconde, je vous décris le rêve prémonitoire qui était “flippant”.

Résultat d’images pour rêve prémonitoire guerre

Lui aussi.

_____________________________________________________________________________

Deuxième partie :

– “Le rêve prémonitoire” de la nuit du 22 avril 2018 :

  • L’Invasion expresse de la France.

Evidemment, le rêve ne commence pas par l’invasion.

Ce serait trop facile à comprendre.

Je vous ai donné la “clef du songe” parce que le rêve est d’une banalité affligeante…

  • au début !

Comme peut l’être la vie de beaucoup de Français, une vie sans histoire

– même si elle comporte de plus en plus de problèmes,

  • tracasseries administratives, dettes de trésorerie privée et publique, et j’en oublie.

Au début, je retrouvais des amis et des relations professionnelles du Club très private des anciens élèves du DU de Photojournalisme de Perpignan dans un Centre que je ne connais pas encore. C’était sympa et à mille lieues des scènes de guerre ou de thriller explosif que nous allions vivre. J’avais d’autant plus de plaisir à retrouver ce “milieu”, pour moi artistique, que j’avais fait les choses à moitié, comme d’habitude, harcelée par des procédures judiciaires en cours lancées par des chefaillons pour me faire taire :

– “Arrêtez-la d’écrire !”

Une obsession pathologique,

  • m’arrêter d’écrire”,

  • obsession développée par la hiérarchie policière locale, départementale, régionale, c’est à dire zonale, et même nationale aujourd’hui,

  • l’un des acteurs des “faux pas” passés et des “fausses accusations”  ayant pris du grade, lui, jusqu’au niveau national.

  • Not in France ! The more complicated is, the more pretty is.

 

Bon, laissons tomber ces cons et poursuivons notre récit avant qu’ils ne réussissent à “m’arrêter d’écrire” !

Ce qui serait dommage pour ceux qui veulent connaître l’avenir.

  • Un peu, beaucoup ou pas du tout ?

Pour ma part, “pas du tout !

Car si c’est ça, l’avenir, ça craint.

Donc je me retrouvais avec des amis dans un Centre sans doute de “Photojournalisme”. Il y avait une salle de cours aménagée en atelier multimédias.

Un grand écran installé pour les projections des vidéos des “Photoreporters” juniors et seniors surplombait la salle de multimédias.

Résultat d’images pour photojournalisme perpignan

Accessoirement, comme ce jour-là dans mon rêve, sur le grand écran pouvaient défiler en boucle les informations du jour de chaînes de télévisions connues comme…

  • Non, pas de nom !

Il paraît que c’est interdit.

Résultat d’images pour désobéissance civile

Nous papotions entre nous lorsque j’entendis “vaguement” que le présentateur des “news” (parlons “franglais”, le jargon de MACRON, l’actuel président de la France) disait :

– “La France est envahie. Tous ceux qui sont militaires, policiers, gendarmes et réservistes sont priés de regagner leurs bases et leurs casernes pour s’armer et se préparer au combat.”

Un truc comme ça…

Pourtant ce n’était pas le 1er avril.

Du coup, je lève les yeux vers l’écran et je vois, derrière le journaliste, en fond d’écran, des vidéos montrant des chars à la queue-leu-leu, un peu comme des chenilles processionnaires, qui roulaient sur des routes prétendument françaises.

C’était ENORME !

Donc faux.

Car “ça” ne pouvait être que faux.

Résultat d’images pour indifférence médiatique

Dans tous les cas, je n’étais pas concernée par cette annonce puisque je n’étais pas soldat, ni gendarme, ni plus employée dans la P.N..

Je m’explique :

– Si vous entendez à la télévision qu’un incendie est en train de ravager quarante hectares de pinède, vous ne vous sentez pas concernés car vous n’êtes pas pompier. Si vous étiez un soldat du feu, vous fonceriez rejoindre votre caserne.

[Le Seigneur m’a expliqué, après ce rêve prémonitoire, que nous étions toutes et tous conditionnés, en France, à la “non-résistance”.

Nous n’avions JAMAIS la bonne “casquette” pour pouvoir assister, secourir ou DEFENDRE d’autres Français.

C’était VOULU, tellement VOULU d’ailleurs que le DELIT d’ASSISTANCE est plus condamné par “l’in-Justice” française que celui de NON-ASSISTANCE A PERSONNE EN DANGER. Il suffit de voir le scandale autour de certaines condamnations dont récemment la condamnation de trois légionnaires qui ont eu le tort de “corriger” un jeune voleur lequel s’était défendu avec vigueur. Mais lui, il avait le droit de frapper, même frapper la victime du vol. Eux, les légionnaires, sans “CASQUETTE” officielle, ils n’avaient aucun droit. Il paraît !

Pourtant le droit d’arrêter un délinquant ou un criminel qui commet un acte répréhensible pénalement,

  • droit d’intervention, plutôt d’auto-défense collective,
  • ce droit est accordé  LEGALEMENT à tout citoyen français.

Il est inscrit dans le code pénal… français.

En effet l’article 73 du code pénal stipule que,

  • dans “les cas de crime flagrant ou de délit flagrant puni d’une peine d’emprisonnement,
  • toute personne a qualité pour en appréhender l’auteur
  • et le conduire devant l’officier de police judiciaire le plus proche

 

Par contre il est INTERDIT de ne pas porter  ASSISTANCE à une personne en danger !

Résultat d’images pour délit de non assistance à personne en danger

Donc les juges ne respectent pas le droit français et préfèrent faire respecter un règne de la terreur, une terreur idéologique gauchiste,

  • en instillant la peur d’être condamné chez tout citoyen qui intervient pour sauver une personne en danger,
  • ou même tout simplement, pour assister une personne en souffrance physique ou morale.

Par exemple, avant de faire un signalement d’enfant qui serait en danger car maltraité, même et surtout le médecin de famille tournera son bic plusieurs fois dans sa main par crainte :

  • d’être accusé de dénonciation calomnieuse par les parents
  • et d’être radié de l’Ordre des Médecins par un Conseil de “l’Ordre” des Médecins aux ordres de la caste pédophile en place.

De toutes les façons, si l’enfant meurt sous les coups de ses parents, les services et les intervenants sociaux, dont le médecin taiseux, ne sont pas condamnés, JAMAIS en France.

La NON-ASSISTANCE à ENFANT en DANGER est devenue une règle institutionnelle qui explique que, tous les trois jours en France, deux enfants MEURENT des suites de MALTRAITANCE constatée et sue, mais non signalée.

Je l’ai déjà expérimenté à plusieurs reprises !

  • “De quel droit intervenez-vous ?”

C’est la rengaine du pouvoir totalitaire actuel  :

– Interdiction d’aider et de s’entraider car ce serait le début de la “Révolution Nationale” si les citoyens défendaient eux-mêmes leur patrie ou se défendaient solidairement entre eux.

La culture du  “non-interventionnisme” des citoyens français dans l’espace public est appelée à remplacer le Christianisme et ses “bons Samaritains” qui pourraient reprendre l’épée des Templiers pour sauver la France.

C’est ainsi, en interdisant aux Français de s’occuper des affaires de leur pays, que le gouvernement a soufflé peu à peu le poison de l’indifférence dans nos “esprits de moutons”.

Et là, force est de constater que “la technique de manipulation mentale” est très réussie.

Avant, dans les années 39/40, un journal annonçait que les Boches débarquaient et tout le monde levait le camp. C’était l’exode !

Dans mon rêve, aujourd’hui, en 2018, un journaliste annonce  que la France est envahie, et personne ne bouge !

A peine si on se sent concernés.

C’est comme pour les voitures qui brûlent dans votre quartier, ou le quartier d’à côté, ou dans votre ville.

Ce “fait divers” ne vous concerne pas. Vous n’êtes pas pompier, ni policier. Vous êtes “passif” et vous acceptez de ne plus intervenir même si vous savez qu’il n’y a plus assez de pompiers, de policiers et de gendarmes pour assurer votre sécurité.]

Eh bien, moi, dans mon rêve, “la France envahie en H24”, ce “fait divers” ne me concernait pas.

Pas plus que les autres amis présents qui étaient pourtant des “journalistes” et qui, pour la plupart, se préparaient à devenir des photoreporters de guerre.

Certains, les plus curieux ou les plus avisés, dont nos formateurs, ont eu l’air inquiet. Ils ont parlé entre eux pendant que nous continuions à bavarder de choses et d’autres, en partageant nos expériences et nos quelques aventures.

Je pense que, plutôt que provoquer un mouvement de panique inutile et incontrôlé, ils ont choisi “d’assurer” et de rassurer les personnes présentes. Un peu comme sur les lieux d’un accident qu’il faut sécuriser, en interdisant l’accès des lieux aux plus curieux.

Sauf que c’est une “guerre”.

Mais, bien sûr, le mot “guerre” n’a jamais été prononcé par le journaliste de la chaîne de télévision trop connue.

L’horloge marquant bientôt 17H00, l’heure de sortie des enfants, je pris congé malgré les réticences des formateurs à me laisser partir ou sortir.

Je ne pouvais pas rester au Centre de Journalisme plus longtemps.

Et puis, ces chars envahissant la France, c’était loin.

Sur un écran blanc, tout devient presqu’irréel.

  • La guerre, c’est en Syrie, c’est pas en France !

Nous sommes la quatrième puissance mondiale ou la cinquième, je ne sais plus.

  • Qu’avons-nous à craindre ?

– “Tout !”, aurais-je dû me dire.

  • Même et surtout une guerre conventionnelle,

  • une “guerre-éclair” à la mode d’HITLER menée tambour battant en H24.

Je sors du Centre.

Il y a une cour à traverser et puis, ensuite, il faut remonter une rue qui mène à une Route Nationale.

D’un côté de cette rue, sur ma gauche, un champ s’étend, un champ en “rase-mottes”.

De l’autre côté, sur ma droite, je ne me souviens plus trop mais je crois que c’était un terrain vague entouré d’un muret le séparant d’un lotissement, si ma mémoire est bonne.

Cent mètres à parcourir dans un terrain vague pour sauter le muret et parvenir au lotissement.

Bref, rien d’inhabituel dans une ville, la ville de Perpignan et ses villages environnants, où planter un arbre est presque commettre un crime contre nature.

  • Sauf si on fait tout pour que l’arbuste crève !

Résultat de recherche d'images pour "arbres abattus mairie de Perpignan"
L’image d’arbres abattus que j’avais publiée a été supprimée ET REMPLACEE par une publicité “overblog” (?) que, moi, je viens de supprimer. 
Et, à la place,  je publie, moi, cette publicité  pour “la Promenade des Platanes” à Perpignan, ville moche, qui devrait s’appeler “la Promenade des Pendus”,
  • tant ces pauvres arbres, ceux non encore abattus, ressemblent à  des gibets de potence avec leurs troncs mutilés et torturés à la tronçonneuse municipale locale.
Résultat de recherche d'images pour "arbres abattus mairie de Perpignan"
  • “Arbres remarquables ?” Nom donné aux arbres vénérables très anciens par l’O.N.F. et abattus en France sur seule décision de “Mairdillons” incompétents.
  • C’est peut-être ces cons de Maires qui vont transformer le gaz carbonique en oxygène par l’opération du “saint-politique” ?
  • Le miracle de la “langue de bois” ?
Point d’arbres à l’horizon, pas un brin d’herbe vivant.

Rien à perte de vue, sauf la morne plaine, pleine de terre, de cailloux et de cactus,

  • sans le cri des corbeaux puisque, dans le Sud de la France, ils sont moins présents que dans les plaines du Nord-Est quand les Boches ont débarqué.

Au bout de la rue, je vois arriver vers moi une participante au stage ou au séminaire. Elle, elle revient vers le Centre. Elle marche difficilement car des escarpins à talons plats, tout neufs, lui font mal aux pieds. J’ai beau être pressée de rentrer à la maison

  • et surtout, j’ai beau “entendre” intérieurement qu’il vaudrait mieux que je quitte rapidement les lieux,

– je ne peux pas m’empêcher d’avoir pitié d’elle.

La fille “clopine” et a besoin de se tenir appuyée sur un bras ami ou sur une canne pour arriver à marcher longtemps.

_________________________________________________________________________

  • La taille des arbres relève d'une branche professionnelle parfois exposée à l'élagage de la critique (positive ou négative).

Quand vous n’aurez plus que votre connerie à bouffer, les Maires, et que la Terre crèvera par manque d’oxygène, j’espère qu’on vous enlèvera vos poumons comme vous nous enlevez notre “poumon vert” !

C’est vous qu’il faudra pendre à la plus haute branche de ces poteaux d’exécution qui annonce la mort de notre civilisation.

________________________________________________________________________

https://www.lindependant.fr/2014/01/17/l-elagage-de-platanes-est-vivement-conteste,1836356.php

[En novembre dernier, à Cépie, les platanes de la route ont été taillés pour des raisons de sécurité. Un professionnel conteste la méthode.

______________________________________________________________________

 

Je ne sais pas laisser tomber quelqu’un.

Donc je m’attarde, sans écouter les avertissements “intérieurs”, et lui propose mon aide.

Elle ressemble à une amie que j’ai connue lorsque je finissais mes études post-bac. Elle s’appelait Françoise.

Je l’invite à recommencer à marcher et à se dépêcher… un peu.

Elle refuse d’avancer car elle a trop mal.

Elle me demande de patienter un peu, le temps que ses pieds supportent de reprendre un peu la marche. Puis on s’arrêtera à nouveau.

Alors, tandis qu’elle me parle, moi, je vois arriver sur la Route Nationale, au fond de la rue, sur la gauche [oups !] ,  “les chars” annoncés et vus par la chaîne d’infos continues.

Oui, je voyais les chars montrés à la télévision,

  • chars qui venaient de nulle part…
  • arriver à Perpignan !

Résultat d’images pour invasion de chars

C’est l’image que j’ai trouvée la plus approchante de ma vision

Je suis “paralysée”, stupéfaite !

Je n’entends plus ce que la fille me dit.

Je regarde le champ à ma gauche [oups] pour savoir où me cacher, où nous cacher.

Rien !

– “Putain, ce con de Maire de Perpignan, (le Président de la Communauté d’agglomérations dont les services d’entretien des espaces verts saccagent tout ce qui est vert, justement), a réussi son coup !

Impossible de trouver un endroit où se cacher, tous les arbres ont été abattus jusqu’aux bosquets et aux talus ! Mais quel con, ce Maire !”

C’est un peu près exactement ce que j’ai pensé à ce moment-là.

Résultat d’images pour perpignan arbres coupés

Se mettre à plein ventre dans le champ ?

Trop tard.

Et puis, même l’herbe est “chassée” par ce con de Maire.

Il ne reste rien, de la terre et de la caillasse, comme d’habitude.

La mocheté absolue !

Avec, pour seul bouquet, la mocheté de la mort qui approche.

Résultat de recherche d'images pour "ange de la mort guerre symbole"

Résultat d’images pour la mort

Résultat de recherche d'images pour "ange de la mort guerre symbole"

La fille ne semble pas avoir entendu les chars rouler sur la Route Nationale et ne peut pas les voir puisqu’elle leur tourne le dos.

Elle ne se préoccupe pas plus de mon changement d’attitude,

  • alors que je suis, pourtant bouche bée, regardant une partie de la file de chars se détourner de la Nationale pour pénétrer dans la rue où nous nous trouvons.

Non, elle a trop mal aux pieds, la fille, et le monde peut s’écrouler, ce n’est pas son problème.

Son problème, c’est un problème de “riches”, avoir mal aux pieds dans des chaussures neuves,

  • pas un problème de pauvres cherchant un abri avant que les bombes ne lui tombent dessus

  • ou que des snippers n’aient sa peau de vermine pendant qu’il essaie de trouver de quoi manger dans des ordures puantes.

Non, pas d’endroit où se cacher.

Pas de possibilité de fuite à pieds, non plus, vu la rapidité avec laquelle les chars ou les tanks progressent, facilement du 50 KM/H, à vue de nez.

Pas d’armes pour riposter ou pour bloquer l’avancée des chars, armes qui devraient être plus que défensives pour arrêter des chars.

  • Qui a des grenades sous la main, actuellement en France ?

Je ne parle pas des grenades assourdissantes lancées contre des manifestants pacifiques jugés quelque peu turbulents.

Résultat d’images pour invasion chars de guerre

[Les citoyens sont DESARMES en France et c’est une VOLONTE gouvernementale, une VOLONTE dictatoriale de DOMINER le peuple français.

Un peuple armé est dangereux car il peut renverser le pouvoir en place.

Un peuple DESARME, c’est une PRISE d’OTAGES collective voulue  par une DICTATURE FASCISTE qui n’assume pas son régime autoritaire.

Je ne sais pas si vous l’avez remarqué mais, chaque fois que l’Etat français se lance dans un projet HUMANITAIRE, chaque fois, c’est pour IMPOSER au peuple français un SUICIDE collectif sous prétexte de JUSTICE SOCIALE.

  • Les seuls qui sont armés sont les voyous, dealers et caïds des banlieues qui terrorisent les populations des cités françaises.

Ce qui est très bien TOLERE par l’Etat français !

A tel point que les policiers et les gendarmes aujourd’hui sont dans une situation de RISQUE LETAL quand ils interviennent dans ces cités.]

Bref, j’arrive à la fin de ce rêve prémonitoire.

Je fixe le premier char qui s’avance vers nous sur la route tandis que deux autres chars se sont éparpillés, l’un dans le champ à droite, l’autre sur le terrain vague, comme pour nous barrer le chemin.

Résultat de recherche d'images pour "nouveau char turc"
Image de char ressemblant à celle de mon rêve prémonitoire.

_____________________________________________________________

La fille, enfin, semble comprendre que quelque chose d’anormal se produit. Derrière son dos, les moteurs des chars ou des tanks font un bruit épouvantable et le sol tremble. Elle se tourne à moitié.

Face à moi, dans le premier char, une sorte de trappe s’ouvre et il en sort un individu, non armé. Nos regards s’affrontent. Je sais que je vais mourir. Je le lis dans ses yeux. Puis, une seconde trappe s’ouvre en-dessous de la première. Un homme surgit, mitraillette à la main, à mi-corps.

Je n’ai plus peur. C’est trop tard pour avoir peur.

Mon regard ne quitte pas celui du premier soldat. Alors il se penche sur le côté, aboie quelque chose vers l’homme à la mitraillette et se relève avec une arme de poing.

J’ai compris.

Je reste immobile.

Il vise et tire en plein coeur.

D’une certaine façon, c’est presqu’une faveur de mourir ainsi, d’une balle en plein coeur.

Je le sais.

Résultat d’images pour armes à feu

J’entends la mitraillette qui crépite en même temps que je tombe.

La mitraillette, c’est pour la fille, hélas.

Je l’entends crier alors que je m’éloigne de la scène de guerre, quittant mon corps allongé sur le sol, à moitié sur le champ et à moitié sur la rue.

Je sais qu’ils vont faire rouler le tank ou le char sur le corps de la fille.

C’est volontaire car elle est encore en vie.

Je ne peux rien faire.

  • Plus rien faire pour elle !

Résultat d’images pour victimes de guerre

J’entends le Seigneur me dire qu’il ne faudra même pas 24H00 pour envahir la France, frontières ouvertes à tous les vents et à tous venants par un Adversaire dont j’ignore le nom et la nationalité, s’il en a une,

  • une seule, je veux dire.

La mode est aux coalitions internationales, non ?

  • Merci qui pour cette guerre ?

Je ne sais pas.

Il n’y aura pas besoin d’autre chose que ces chars.

Je n’ai pas vu qui nous envahissait, quelle armée ou quels soldats nous envahissaient.

Et, du coup, je me rappelle que le journaliste de la télévision, lui non plus, n’avait pas donné le nom du pays qui envahissait la France.

Il avait juste dit :

– “La France est envahie, etc..”

C’est une guerre conventionnelle, pas un acte de terrorisme.

Résultat d’images pour guerre conventionnelle

  • “Pourquoi ne serions-nous pas envahis, nous qui n’arrêtons pas d’envahir d’autres pays au nom de la PAIX dans le monde ?”, me demande le Seigneur.

Mais d’où viennent-ils, ces militaires ?

Il n’y avait aucun insigne, aucun sigle, rien qui permette de les identifier.

  • Et si c’était fait exprès, cet “anonymat” ?

– Comment riposter contre un pays si vous ne savez pas qui vous envahit ?

Notre défense nationale repose essentiellement sur la dissuasion par la menace de notre armement nucléaire

  • A CONDITION de SAVOIR qui nous attaque.

Imaginons, comme dans ce rêve prémonitoire,

  • CAR IL EST PREMONITOIRE, n’en doutez pas !

– imaginons que “l’Adversaire” ait l’intelligence de ne pas s’identifier.

  • Quel pays la France va-t-elle frapper AVEUGLEMENT avec son arme nucléaire ?

Tout ce dont je me rappelle, ce sont les uniformes vert kaki, un vert clair, sans mouchetage.

Enfin, les hauts des uniformes !

Résultat d’images pour armée turque

  • Ah, flûte, l’uniforme est moucheté !
  • Imaginez un uniforme dans ses tons vert “kaki”  non moucheté.

Je n’ai vu aucun soldat “en entier”, juste les bustes de soldats sortant de deux trappes, comme des diables  surgissant de leurs boîtes, les trappes de ce char de guerre. Ces deux hommes habillés de vestes kaki étaient deux soldats appartenant à cette armée inconnue qui nous envahissait brutalement,

  • en s’attaquant à la population civile

  • que ces mêmes chars ou tanks éliminaient impitoyablement, quitte à leur rouler dessus.

Le bruit des moteurs était si fort que je n’ai pas pu reconnaître la langue qui était parlée.

Je ne pourrais émettre que des hypothèses mais, d’expérience, je sais que la réalité dépasse bien souvent la fiction, c’est à dire les suppositions que je pourrais faire.

Ma seule certitude, c’est que LA FRANCE, après cette invasion, N’EXISTERA PLUS.

Et je ne suis pas loin de penser que L’EUROPE aussi N’EXISTERA PLUS.

Trop de pays occidentaux vendent des armes à des “cinglés” sans réfléchir une seule fois que ces pays pourraient retourner leurs armes contre eux.

Résultat d’images pour recep tayyip erdogan dictateur

L’Europe et la France sont aujourd’hui INCAPABLES de SE DEFENDRE contre une GUERRE CONVENTIONNELLE.

Et nos alliés ne pourront pas bombarder Paris, Londres ou Berlin pour nous libérer de cette “guerre-éclair”.

Il y aurait trop de victimes civiles.

Ou, s’ils le feront, ce sera effectivement la fin de la civilisation européenne vu les dégâts occasionnés par des bombardements “alliés”.

Je ne serais pas étonnée d’apprendre que cette armée sera turque puisque l’OTAN héberge et nourrit le serpent Recep Tayipp ERDOGAN.

– Pourquoi ?

Il y a eu tant d’avertissements !

Même Adolf HITLER est revenu nous prévenir

  • contre OU pour
  • le Président turc, qui est son plus fervent admirateur à Adolf HITLER.

Pour HITLER qui vient de “s’inviter” de manière impromptue, “nous sommes foutus”.

En particulier, les Français sont foutus, car complètement inconscients et irresponsables,

  • trop occupés à faire la fête,

  • à faire la “teuf” , quelque soit leur génération.

HITLER ajoute que nos forces de l’ordre sont “trop” infiltrées au nom de la “diversité” et par CORRUPTION.

Nos élites ont vendu la France à l’islamisme.

– “Mais, ajoute HITLER, ils auraient mieux fait d’aller se pendre à la plus haute branche ! Beaucoup de peuples leur en veulent.

La mémoire de Saddam HUSSEIN et de Mouammar KHADAFI n’est pas morte, elle. Elle est plus vivace que jamais !”

_________________________________________________________________

Résultat d’images pour guerre conventionnelle

  • Affiche de propagande “occidentale” qui prouve que tout est manipulation et magie
  • dans un monde où le  Bien devient le Mal et le Mal devient le Bien  sous la gouvernance mondiale des Etats-Unis.

Nos présidents et autres gouvernants seront les premiers à être CRUELLEMENT sacrifiés.

– “L’imagination au pouvoir !” ironise Adolf HITLER.

Et alors que je termine cet article, le Seigneur me rappelle que je devais parler d’un autre signe prouvant votre stupide AVEUGLEMENT :

– “Les Identitaires en garde-frontières“.

  • Qu’ils sachent, les Identitaires, que le Seigneur leur donne raison

  • et VOUS DONNE TORT, à vous qui ne protégez pas vos peuples, VOTRE PEUPLE !

 

Résultat d’images pour identitaires garde frontières col de l'échelle

Malheur à vous !

____________________________________________________________

https://www.francetvinfo.fr/monde/europe/migrants/hautes-alpes-des-militants-d-extreme-droite-veulent-barrer-la-route-des-migrants-au-col-de-l-echelle_2716702.html

Hautes-Alpes : des militants d’extrême droite grimpent le col de l’Echelle pour “barrer la route” des migrants

Le groupe Génération identitaire affirme qu’une centaine de ses membres “ont pris position” à la frontière franco-italienne.

[…]

[A coup de banderole géante affichant “No way” et de filets orange de sécurité, les militants d’extrême droit, qui se présentent comme les “défenseurs de l’Europe”, lancent ainsi leur “mission Alpes”. Selon son communiqué, Génération identitaire “exige l’arrêt de l’immigration massive et le blocage définitif du passage du col de l’Échelle” et demande l’augmentation du budget de la police aux frontières.[…]]

Résultat d’images pour génération identitaires

_______________________________________________________

PAROLE du SEIGNEUR :

  • “Le Berger doit protéger son troupeau contre l’invasion des loups.”

 que l’Eglise Catholique transforme en :

  • “les fidèles doivent accueillir les loups si ce sont de bons bergers”. 

“Insensés que vous êtes, dit le Seigneur.

C’est vous, mes prêtres, qui êtes les Bergers de Mon troupeau

  • et c’est vous qui devez protéger le peuple de France, le peuple chrétien de France,
  • Mon peuple, contre les “loups” !
  • N’inversez pas le poids de votre charge pastorale sur le dos de Mes brebis sans défense que vous condamnez par votre lâcheté à la plus atroce des morts !

Car Dieu a voulu que “ces manifestations” surviennent le Jour du “Bon Pasteur”.

________________________________________________________________________________________

  • Parole du Seigneur, le “Jour du Seigneur”, le “Jour du Bon Pasteur” :

https://levangileauquotidien.org/M/FR/

Évangile de Jésus-Christ selon saint Jean 10,11-18.

[ En ce temps-là, Jésus déclara : « Moi, je suis le bon pasteur, le vrai berger, qui donne sa vie pour ses brebis.

Le berger mercenaire n’est pas le pasteur, les brebis ne sont pas à lui : s’il voit venir le loup, il abandonne les brebis et s’enfuit ; le loup s’en empare et les disperse.

Ce berger n’est qu’un mercenaire, et les brebis ne comptent pas vraiment pour lui.

Moi, je suis le bon pasteur ; je connais mes brebis, et mes brebis me connaissent,

comme le Père me connaît, et que je connais le Père ; et je donne ma vie pour mes brebis.

J’ai encore d’autres brebis, qui ne sont pas de cet enclos : celles-là aussi, il faut que je les conduise. Elles écouteront ma voix : il y aura un seul troupeau et un seul pasteur.

Résultat d’images pour bon berger et les loups bible

Voici pourquoi le Père m’aime : parce que je donne ma vie, pour la recevoir de nouveau.

Nul ne peut me l’enlever : je la donne de moi-même. J’ai le pouvoir de la donner, j’ai aussi le pouvoir de la recevoir de nouveau : voilà le commandement que j’ai reçu de mon Père. » ]

Résultat d’images pour bon berger et les loups bible

Jésus CHRIST a mis fin à tous les sacrifices animaux et humains. 

_________________________________________________________________________

Si vous pensez que cette Parole du Seigneur est tombée “par hasard”,

  • le quatrième dimanche de Pâques,

  • le dimanche du Bon Pasteur,

  • le 22 avril 2018,

– Jour du Seigneur où Sa Parole condamne les “faux bergers”, les bergers mercenaires, les élites corrompues qui laissent leur troupeau se faire dévorer

  • par les “loups”,
  • “par les envahisseurs”, comme les veut appeler le Seigneur,

– nuit du 22 avril où j’ai fait ce rêve prémonitoire vers 04H30 du matin sur une invasion de la France, genre “guerre-éclair” à la HITLER,

– nuit où l’Archange Saint-Michel s’est manifesté à ma grande surprise, pour chasser l’ombre obscure qui envahissait ma chambre,

– pour apprendre au petit matin qu’une tentative d’attentat a échoué “pour l’instant” (me commande d’écrire le Seigneur) au Mont Saint-Michel,

  • si vous pensez que c’est le fait du hasard, que ce Jour du Seigneur s’accompagne d’une action des Identitaires pour bloquer une frontière,

– c’est que vous êtes “VOLONTAIREMENT” des aveugles.

  • Il n’y a pire aveugle que celui qui ne veut rien voir !“, dit le Seigneur.

Vous ne verrez rien venir car vous ne savez pas voir venir l’avenir.

Résultat d’images pour aveugle qui ne veut pas voir bible

Jésus CHRIST est le “Juif”  qui a donné Sa vie pour sauver nos Vies.

_____________________________________________________________

[Cet article sur WordPress fait l’objet “d’attaques” informatiques récurrentes, ce qui tendrait à prouver qu’il “dérange” et qu’il “enrage”.

  • Question :  – Pourquoi raconter ce rêve prémonitoire est-il si rageant  et pour qui ?]

– “Euh, excusez-moi de vous interpeller ainsi Monsieur le Président de la République. Le Colonel de Gendarmerie, Arnaud BELTRAME, a une question à vous poser, Emmanuel MACRON. : – “Pourquoi n’avez-vous pas fait chanter la Marseillaise lors de l’hommage national qui lui était rendu ? Comment pouvez-vous prôner “l’esprit de résistance” et faire taire les paroles de la Marseillaise ? Ce “double discours” n’est pas à la hauteur de l’homme politique, ni de la grandeur d’un pays, la France qu’il est censé incarner. ” “

[L’avertissement de redirection  vers un autre site qui peut apparaître sur cette page est de la CENSURE indirecte. Cette redirection n’est pas voulue par moi.  Merci de ne pas tomber dans le piège de “Big Brother” !]

[Translation in english : The redirection filter module of WordPress includes a data redirection not wanted by me. It is ILLEGAL CENSORSHIP. Thank you for not falling into this trap of Big Brother !] 

 

 

Résultat de recherche d'images pour "la marseillaise hymne national"

Le peuple de France en a marre de se faire égorger.

 

Une musique sans paroles est comme un film muet sans ses sous-titres.

L’hymne national FRANCAIS doit être “CHANTE”.

________________________________________________________________________

https://www.ouest-france.fr/faits-divers/attentat/attaques-terroristes-dans-l-aude/video-l-hommage-bouleversant-des-armees-qui-chantent-la-marseillaise-en-memoire-d-arnaud

VIDEO. L’hommage bouleversant des Armées qui chantent la Marseillaise en mémoire à Arnaud Beltrame

Les gendarmes ont respecté une minute de silence avant de chanter la Marseillaise, ici à Issy-les-Moulineaux.

Un hommage national est rendu, ce mercredi aux Invalides, au lieutenant-colonel Arnaud Beltrame, qui n’a pas hésité à échanger sa place avec celle d’une otage de Radouane Lakdim, auteur des attaques terroristes dans l’Aude. Ses frères d’armes lui ont rendu un dernier hommage en chantant la Marseillaise.

[Ses “frères d’armes” ne s’y sont pas trompés ! Eux, ils ont CHANTE la Marseillaise.]

____________________________________________________________________________

 

Et non pas seulement écouté, de manière passive, comme subie, surtout lorsqu’il devient une “musique de film”,

  • un fond sonore pour une mise en scène macabre,
  • grandiose et grandiloquente
  • qui confond l’héroïsme avec l’académisme.

Résultat de recherche d'images pour "la marseillaise hymne national"

Chant patriotique FRANCAIS avec des paroles à CHANTER ! [Redondance voulue]

Bon, voilà, c’est dit.

– Maintenant je peux partir me faire flinguer,

  • non pas par les “Soumis”,
  • mais plutôt par les “Résistants”, enfin ceux qui croient résister en “faisant rien”, comme dirait COLUCHE.

Je suis désolée mais la question est URGENTE.

Donc je devais la “poster” :

…, avant qu'”il” ne parte !

Vers la Lumière.

Evidemment.

A moins qu’il ne décide de rester ?

Pour accomplir sa “mission”.

Résultat de recherche d'images pour "Arnaud BELTRAME"

Au fait, Arnaud BELTRAME ne s’est pas “suicidé”.

Il est mort EN COMBATTANT, debout, comme UN BRAVE.

Il ne sait pas s’il est un héros.

Mais il sait qu’il est mort DEBOUT.

Comme un “lutteur”.

Si j’ai bien tout compris

– et “si je ne suis pas folle”,

  • L’Islamiste

[parce qu’il voulait l’égorger encore “conscient”]

– lui aurait tiré dessus, pour le “blesser”, pas pour le tuer.

De façon à le “neutraliser” en handicapant VOLONTAIREMENT, main et pied, le gendarme.

Ou en tentant de l’handicaper.

“Pour sa dernière “prise de guerre”, il fallait “immoler” la victime comme on immole un “agneau”.

Résultat de recherche d'images pour "agneau immolé"

A la manière “halal”, c’est à dire que la “victime” doit sentir la souffrance et le coup de couteau du boucher qui va l’égorger, parfois jusqu’à la décapiter “vivante”, cette victime sanguinolente.

C’est la France qui est “coupable” de laisser pratiquer sur son territoire chrétien cette barbarie :

– égorger des animaux conscients

  • au nom d’une religion qui sacralise les sacrifices animaux et… humains

  • comme au temps des religions barbares, ces Anciens Temps d’avant le Christianisme,

  • le Christianisme, votre religion que vous méprisez aujourd’hui

  • alors qu’elle a remplacé des cultes païens barbares qui exigeaient de sacrifier à leurs dieux des vies animales et humaines.

Si la France interdisait l’abattage “halal”, elle ferait passer un message qu’elle se refuse à faire passer :

– que la VIE est sacrée

  • et que TUER pour faire souffrir,

  • non pas seulement pour “manger”,

  • est tout simplement IGNOBLE,

  • même s’il ne s’agit que d’animaux !

Résultat de recherche d'images pour "agneau égorgé halal"

“Ils”, les Islamistes, vous traiteront comme ils traitent leurs bêtes.

Parce que “vous”, vous avez trouvé et vous trouvez “normal” que des animaux sans défense soient horriblement sacrifiés dans des abattoirs sur lesquels se ferment les portes de la République française et se referment vos débats de boudoirs,

  • pour prétendre ne pas “voir” ce qui s’y passe, donc ne pas savoir !:.,
  • vous mourrez comme les bêtes que vous laissez sacrifier au nom d’un dieu cruel et sanguinaire.

Si la République française est “laïque”, elle ne doit rien CONCEDER à la pratique d’une religion,

  • surtout quand la pratique de cette religion est de TUER pour faire SOUFFRIR.

– Ne dites pas qu’un animal qu’on égorge ne ressent rien !

  • Je sais comment je suis mort.”
  • Voilà le message.

Arnaud BELTRAME tient aussi à faire savoir

  • qu’il n’a pas “abandonné” son épouse et décidé de “se suicider”.

Il aime cette femme qui est la “femme de sa vie”.

Résultat de recherche d'images pour "amour chrétien"
– “Et j’avais pris la bonne décision !” affirme Arnaud BELTRAME à l’adresse de celle qu’il a choisie pour être sa femme.

Il n’a pas été battu, le gendarme BELTRAME.

Il a été tué “lâchement”.

Car il était désarmé, à mains nues et maintenu à la gorge par le “fou de dieu”.

  • “De quel dieu ?”, interroge le Colonel BELTRAME.

J’aimerais écouter l’enregistrement de la lutte entre

– lui, l’homme de l’Ordre sacré, la “Pax Christi”, incarnation de Jésus-Christ,

  • et l’Islamiste, l’homme du Djihad, incarnation du Prophète Mahomet.

Arnaud BELTRAME est mort comme serait mort un Templier,

  • en respectant le serment des Chevaliers qui est de protéger les femmes et les enfants, les veuves et les orphelins,
  • et en sauvant la vie d’une femme qui aurait pu être juive, chrétienne ou musulmane
  • car on ne tue pas une femme, si on est un “vrai” homme.
Résultat de recherche d'images pour "templier serment"

Qui a gagné ?

La mort ne peut vaincre la VIE.

Celui qui a gagné est celui qui est du côté de la VIE

  • celui qui sauve la VIE, une “vie”.

D’un côté, il y a “l’Islam-isme”,

– au nom duquel il est commandé de TUER des innocents pour aller au Paradis d’ALLAH,

  • et de l’autre côté, le CHRIST-ianisme, au nom duquel il est commandé de sauver des VIEs,

  • la VIE, la vie de n’importe quel être humain, par AMOUR,

  • qu’il soit chrétien, juif, musulman, bouddhiste, agnostique ou athée, peu importe.

Car la VIE est sacrée.

Cependant, de l’autre côté, d’un tout autre côté [sic], dans la Lumière qui l’appelle, celui qui est sorti de l’ombre pour réveiller la France endormie, nous rappelle :

– que la Vie est une lutte, pas un “sommeil”.

  • Il ne s’est pas battu, lui, pour que nous nous “soumettions” !

Ce serait le trahir,

– ce serait trahir le Dieu chrétien

  • qui est le “Dieu de la Résistance”.

Le “cri de Spartacus” est chrétien !

Résultat de recherche d'images pour "cri de spartacus"

Aussi Arnaud BELTRAME me demande…,

[ – si c’est bien lui ? Oui, je doute encore et toujours… Je suis ainsi née, plus animée par le doute que par la “foi”.]

– de faire passer son message qui est un appel à combattre, pas à “se soumettre”.

  • Combattre la haine par l’amour !

Un amour qui commande de respecter et de faire respecter la vie des plus faibles,

  • jusqu’à la vie des bêtes dans les abattoirs,
  • ces animaux qui sont tués par les hommes pour être mangés, pas pour les faire souffrir.

Accepter la barbarie, parce qu’elle serait religieuse, est une trahison au moins aussi grande que de prétendre appeler à la résistance en censurant les paroles de la “Marseillaise”.

Par vos lâchetés du quotidien, chaque fois que vous céderez un mot, un geste, un mètre carré de la terre de France à l’Islamisme, vous reculerez.

Résultat de recherche d'images pour "templier serment"

Et vous avez tant reculé que vous êtes acculé-e-s, dos au mur !

– “Qu’allez-vous faire ?” demande le “Colonel” BELTRAME.

– “Allez-vous encore accepter de recevoir des coups sans les rendre ?”

Alors préparez-vous à mourir comme les bêtes dans les abattoirs, égorgées au nom d’Allah,

vous qui fermez les yeux pour ne pas voir, ni savoir ce qui se passe dans les banlieues françaises.

Arnaud BELTRAME est là, devant moi, “très grand”, une grandeur qui impressionne.

Il s’adresse solennellement à Emmanuel MACRON, en chrétien, en TEMPLIER qui s’adresse à son Seigneur et Maître :

– “Tu parles de “résistance” ? Prouve-le.

  • Par des actes ! Des actes de bravoure.

Libère la France de tous ceux qui l’occupent illégalement et de tous ceux qui ne la respectent pas.

Résultat de recherche d'images pour "charles martel poitiers"

Sinon tais-toi.

Tout ton discours était émaillé de figures de la “Résistance” française en pays OCCUPE

  • occupé par les Anglais, lorsque tu as cité Jeanne d’Arc qui les avait boutés hors de France,

  • occupé par les Nazis, lorsque tu as cité Jean MOULIN et le Général De GAULLE.

– Es-tu le Maréchal Philippe PETAIN ou as-tu choisi d’incarner le Général De GAULLE ?

Tu dois choisir.

Car tu ne peux plus “choisir” le “en même temps“,

  • de faire jouer la “Marseillaise”

  • et, en même temps,

  • de faire taire les paroles martiales de cette chanson guerrière,

  • l’hymne national, la Marseillaise.”

[Le tutoiement est “maçonnique”, voulu par Arnaud BELTRAME]

 

Résultat de recherche d'images pour "chevaliers templiers maçons"

__________________________________________________________________________

Arnaud BELTRAME me demande aussi de vous raconter un “loupé”, un “loup-é” à moi.

__________________________________________________________________________

Lorsque j’ai écrit l’article sur le gendarme JAMBERT, celui qui accompagne la petite Maëlys,

– gendarme solitaire mais solidaire de ses compagnons d’armes qu’il salue,

  • j’avais “reçu” ces mots :

  • – “mon gendarme, mon héros”, ce “héros populaire”.

Je pensais que, pour Maëlys, son “héros”, c’était le gendarme JAMBERT.

– “Non”.

“Héros” était un mot trop fort, d’autant plus que le gendarme JAMBERT n’avait rien pu faire pour elle, du temps de son vivant, puisqu’elle n’était pas encore née.

Le Seigneur me redisait :

– “”gendarme” “héros”, “belle trame””.

“Belle trame” ?

Nom inconnu au bataillon !?, qui ne me disait rien, vraiment rien.

Je l’ai donc remplacé par un autre nom qui pouvait s’en approcher :

– “”Berkhane””, parce que je connaissais le nom “Berkhane”.

– “Non”,  fut la réponse, avec comme un écho, ce même nom : – “Belle trame” (?).

J’entendais le “son” mais je ne voyais pas le nom écrit, ni la figure physique de la personne.

– “Alors “baltringue” ? C’est ça ? Tu veux me montrer comment il est mort ?”

“Baltringue”, mot argotique pour dire “balle”, ce qui aurait pu être un “symbole” désignant un gendarme qui serait tombé sous les balles.

  • Oui, mais qui ?

Résultat de recherche d'images pour "prophète récalcitrant"

De guerre lasse, puisque le nom revenait en “écho”, sans que ce nom évoque quoique ce soit pour moi,

  • et parce que j’étais en train de publier un article sur le gendarme JAMBERT

– j’ai recherché en tapant sur “Gogol”

  • s’il existait un gendarme ou un policier s’appelant “Belle trame” qui se serait mort ou se serait suicidé, comme le gendarme JAMBERT.

Pour moi, cette affaire était du passé.

Comme l’affaire du gendarme JAMBERT.

Je me suis refusée à simplement écrire “mon gendarme, ce héros, le gendarme Belle Trame” dans un article sur un autre gendarme,

  • en incise,

– comme me le demandait le Seigneur.

“Un acte de foi”, quoi !

Le Seigneur dit :

– “Ecris !”

Et moi, je réponds ;

– “Deux minutes, je veux juste savoir qui c’était avant d’écrire son nom.”

Et comme je n’ai pas trouvé qui c’était, je n’ai pas écrit ce que me demandait le Seigneur.

Résultat de recherche d'images pour "prophète récalcitrant"

Aujourd’hui, bien sûr, je le regrette.

  • T’imagine le “scoop” d’enfer ?!

Mais je suis comme ça.

J’ai besoin de VERIFIER, au moins un minimum.

L’erreur que j’ai commise en outre a été de penser que ce nom “belle trame” était lié à un événement du passé,

  • pas du futur.

J’étais plongée dans des crimes du passé, crimes de “serial killer” et j’ai péché, non seulement par ignorance et manque de foi, mais aussi par raisonnement analogique.

Or, avoir la foi, c’est “sortir” de cette pensée humaine qui vous tient et vous lie à ce monde tridimensionnel pour accepter de devenir un-e “voyant-e”.

Moi, j’ai toujours peur de lâcher prise et de devenir “folle”.

– Que tirez-vous comme leçon de ma sottise ?

  • “Que je suis bête !”

OK, c’est vrai, mais encore ?!

Résultat de recherche d'images pour "jésus sauveur"

– “Interrogez-vous, me demande d’écrire le Seigneur, sur le fait que, quelques jours avant, Lui savait que ce gendarme, le Lieutenant-Colonel BELTRAME allait se faire tuer.

Que signifie cette “prescience”

  • Que le CHRIST est “omniscient” ?

– Oui, mais encore ?

INTERROGEZ-VOUS sur le fait qu’étant LIBRES,

  • LIBRES de MOURIR ou de VIVRE,

– “quelqu’un”, à un certain moment, a décidé qu’il était temps de MOURIR,

  • plutôt de “faire mourir”.

Et ce “quelqu’un”, ce n’était pas seulement le “terroriste”.”

  • “Que celui qui a des oreilles pour entendre, qu’il entende !”

 

 

Résultat de recherche d'images pour "jésus sauveur"

M le Maudit : Jacques De MOLAY, 22ème et dernier grand maître des Templiers, revient pour s’expliquer sur sa damnation, pas la sienne, celle des autres. “- Après moi, il n’y en eut plus d’autres !”, affirme-t-il.

Afficher l'image d'origine

 

Je “mollassonnais” comme à l’accoutumée sur mon satané canapé, trop fatiguée pour me traîner jusqu’au lit et dormir.

L’émission sur le “Secret des Templiers” m’assommait et je convoquais, sans le vouloir, juste par une pensée somme toute assez sotte, le maître des Templiers.

– “Oh toi qui es mort il y a si longtemps et dans d’horribles conditions, je serais curieuse de savoir ce que tu penses ou ce que tu aurais à dire sur cette émission et ces affirmations grotesques.”

En fait, je n’attendais aucune réponse.

Il est mort quand, déjà, Jacques De MOLAY ?

En 1314 !

Pensez donc, rentrer en contact avec un “visiteur” des centaines d’années après sa mort… mission impossible.

Sauf s’il est chrétien et devenu “immortel”.

Mais bon, ça, ça reste à prouver.

Donc je m’endors, mon corps se fait lourd, non !, mes paupières se font lourdes et je commence à devenir sourde aux commentaires stupides des différents intervenants sur mon poste de télévision prétendant à tout prix que les Templiers avaient de l’or, un TRESOR, et que, ma foi, “on” le retrouverait… ici ou ailleurs, là, ici-bas ou là-bas, plus près ou plus loin :

– “Ma cassette, ma cassette !”

 http://cropsciences.org/images/Presse/affiche/affiche-templiers-2.jpg

Afficher l'image d'origine

Quelle casse-tête que cette chasse au trésor des Templiers, tout ce qui reste de ce si noble ordre guerrier !

MOLIERE n’a jamais été autant d’actualité dans l’histoire que ce soir :

[ Harpagon. (Il crie au voleur dès le jardin, et vient sans chapeau.) – Au  voleur ! Au voleur ! A l’assassin ! Au meurtrier ! Justice, juste ciel ! Je suis perdu, je suis assassiné ! On m’a coupé la gorge, on m’a dérobé mon argent ? Qui peut-ce être ? Qu’est-il devenu ? Où est-il ? Où se cache-t-il ? Que ferai-je pour le trouver ? Où courir ? Où ne pas courir ? N’est-il  point là ? N’est-il point ici ? Qui est-ce ? Arrête ! (Il se prend lui-même le bras.)* (Rends-moi mon argent, coquin !… Ah ! C’est moi. Mon esprit est troublé, et j’ignore où je suis, qui je suis, et ce que je fais. Hélas ! Mon pauvre argent, mon pauvre argent, mon cher ami, on m’a privé de toi ! Et puisque tu m’es enlevé, j’ai perdu mon support, ma consolation, ma joie ; tout est fini pour moi, et je n’ai plus que faire en ce monde ! Sans toi, il m’est impossible de vivre. C’en est fait, je n’en puis plus, je meurs, je suis mort, je suis enterré ! N’y a –t-il personne qui veuille me ressusciter en me rendant mon argent, ou en m’apprenant qui l’a pris ? Euh ! Que dites-vous ? Ce n’est personne. Il faut qui que ce soit qui ait fait le coup, qu’avec beaucoup de soin on ait épié l’heure ; et l’on a choisi justement le temps où je parlais à mon traître de fils. Sortons. Je veux aller quérir la justice et faire donner la question à toute ma maison : à servantes, à valets, à fils, à fille, et à moi aussi. Que de gens assemblés ! Je ne jette mes regards sur personne qui ne me donne des soupçons, et tout me semble mon voleur. Eh ! De quoi est-ce qu’on parle là-haut ? De celui qui m’a dérobé ? Quel bruit fait-on là-haut ? Est-ce mon voleur qui y est ? De grâce, si l’on sait des nouvelles de mon voleur, je supplie que l’on m’en dise. N’est-il point caché parmi vous ? Ils me regardent tous et se mettent à rire. Vous verrez qu’ils ont part, sans doute, au vol que l’on m’a fait. Allons, vite, des commissaires, des archers, des prévôts, des juges, des potences et des bourreaux ! Je veux faire pendre tout le monde ; et si je ne retrouve mon argent, je me pendrai moi-même après ! ]

Extrait de “L’Avare”

Bref, ils me saoulent tous, ces pseudo-historiens et leurs avatars, plus occupés à se raconter des histoires qu’à rechercher la vérité de l’Histoire, celle des Templiers, sur RMC Découverte.

Pour un peu, je conseillerais presqu’aux téléspectateurs de partir à la chasse aux crevettes plutôt qu’à la chasse au trésor, avec des baguettes de sourciers, s’il vous plaît !

Afficher l'image d'origine

Et tout à coup, j’ai la chance insigne de glisser, plutôt de “tomber” dans un trou, comme quand vous perdez conscience, un trou de l’histoire, je suppose.

Il est là, Jacques De MOLAY, là, au moment si terrible de sa mort et il crie, il crie sa douleur, il crie à la trahison et à la déraison, il crie que c’est la fin de l’ère chrétienne et que, chaque fois que la France coupe ses racines chrétiennes, elle meurt.

Disons pour être au plus près de ses “mots/maux” que, chaque fois que l’élite qui gouverne la France perd ses racines chrétiennes, l’élite se coupe elle-même de ses racines et meurt.

Donc la République, la “Ripoux-blique” maçonnique, va mourir.

Il me l’annonce, comme il annonçait, torturé par les flammes qui léchaient son corps, la fin du règne des Capétiens.

Afficher l'image d'origine

Je vois cette épaisse fumée de l’imbécillité humaine qui nous conduit tous au désastre et lui au bûcher des vanités, le bûcher de l’Ile aux Juifs.

Un hasard ?

Pleurez sur vous, peuple de France, trahi par vos élites comme lui fut trahi par le Roi de France, Philippe IV le Bel.

Non, la plupart des Templiers n’ont pas fui leur devoir, leur devoir de mourir pour un maître, un gouvernant qui ne méritait pas qu’on meure pour lui.

Jacques De MOLAY m’envoie un parallèle, comme un monde parallèle entre son époque et la nôtre :

– la fin d’une dynastie royale, celle des privilèges d’une caste mondiale.

L’armée se bat, prête à mourir pour une élite qui, elle, ne pense qu’à se nourrir sur le dos du peuple.

C’est à vomir (sic) !

Nos ordres guerriers sont sacrifiés et seront sacrifiés sur l’autel du “paraître”, du “faire semblant” et des “parades” de guerre !

Ce que Jacques De MOLAY appellent “parades” de guerre, ce sont nos commémorations hypocrites de morts pour les morts, morts parce qu’ils ne le voulaient pas.

Paradons-nous pour les vivants qui refusent la mort, notre mort et leur mort, en nous défendant eux et nous, nous et eux ?

Non.

Nous pleurons nos morts, ceux qui ne se sont pas défendus et qui, par conséquent, ne nous ont pas défendus.

Mieux :

– Nous applaudissons leurs “mostrations” (sic) de saltimbanques, avec fanfares et grenouillards qui croassent et coassent, sous la pluie, presque cocasses dans leurs tenues de croque-morts.

On dirait des corbeaux dont le vol sombre annonce d’autres morts à l’horizon.

Le 19 septembre, bientôt journée d’hommage à “toutes les victimes du terrorisme”?

HOMMAGE VICTIMES DU TERRORISME

Qui défend la France CHRETIENNE aujourd’hui ?

Personne.

Donc personne ne vous défendra, peuple de France !

Les Templiers sont morts, je vous le dis.

Sinon les Chrétiens seraient vivants.

Vous nous avez tués et vous ne recherchez que l’or, l’or du Temple.

Sans rechercher le Dieu qui sacralise l’or du Temple.

Vous salissez le nom “Templiers”, en ayant oublié ce qu’était un Templier.

Vous avez dévoyé jusqu’à la notion de Chevalier, monté sur des montures mécaniques sans âme.

Vous êtes devenus vous-mêmes des montures mécaniques sans âme.

Afficher l'image d'origine

Les Templiers sont morts devant les adorateurs de Satan.

C’est votre temps qui les condamne à mourir une seconde fois.

Parce que, si les Chrétiens disparaissent, vous disparaîtrez.

Et nous disparaîtrons, de vos vies, de vos mémoires.

Nous vous avons obéi, autorités du monde, autorités de ce temps et d’autrefois.

Et, en vous obéissant, nous sommes morts sans défense.

Sans nous défendre, sans vous défendre !

http://templarpriests.weebly.com/uploads/2/6/0/8/26081139/3193406.jpg?268

Afficher l'image d'origine

Alors, je vous le dis, moi, Jacques De MOLAY !, DESOBEISSEZ.

Ne répétez pas deux fois la même histoire, ordre guerrier de France.

Car cette fois-ci, ce sera la fin de l’histoire, la fin de votre histoire et de notre histoire.

Refusez de vous désarmer.

Refusez de vous condamner.

Refusez de vous damner pour sauver vos âmes et sauver les vies de vos enfants.

Pour sauver la VIE.

Un Chrétien n’est pas un tueur, mais un sauveur.

N’oubliez jamais que, pour sauver des vies, il faut avoir le courage de tuer.

N’oubliez jamais qu’il y eut des moines-soldats et que Saint-François d’Assise n’a pas condamné les Croisés qui tuaient pour sauver Jérusalem.

Ne finissez pas comme moi sur l’Ile aux Juifs à Paris !

Brûlé et adulé sur le bûcher des vanités, vos vanités.

Les Templiers sont morts ce jour-là.

Et ceux qui se réclament de moi ne sont que des chercheurs d’or, des adorateurs du Veau d’Or !

S’ils aimaient la France comme les Templiers ont aimé leur pays, s’ils chérissaient la veuve et l’orphelin, ils ne seraient pas aujourd’hui les promoteurs d’une religion de tueurs de Chrétiens.

Afficher l'image d'origine

On ne peut pas se dire “Templier” et oublier d’où l’on vient.

On ne peut pas se dire “Templier” et plier genou devant l’ennemi.

On ne peut pas se dire “Templier” et renier le CHRIST.

Vous tous avez renié le CHRIST !

Et vous blasphémez tous les jours de votre vie, en vous croyant supérieurement intelligents.

Si vous l’étiez, intelligents, alors pourquoi la France est-elle devenue ce pays sans vie ?

Si vous l’étiez, intelligents, alors pourquoi la France a-t-elle perdu son âme ?

Moi, Jacques De MOLAY, je vous conjure, je vous en conjure !,

[je ne comprends pas le mot ou les mots]

– redevenez Français [?].

Car le destin de la France, c’est de sauver le monde.

(sic)

Afficher l'image d'origine

________________________________________________

Voilà qui nous ramène à ce qu’a déclaré, il n’y a pas si longtemps, le Pape François :

– “Tuer au nom de Dieu est satanique”

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2016/09/16/01016-20160916ARTFIG00131-pere-hamel-pour-francois-tuer-au-nom-de-dieu-est-satanique.php

Ce qui est satanique, Votre Sainteté (sic), est de laisser tuer au nom de Dieu des innocents sans défense.

Et pire, ce qui est de toute évidence satanique, est de défendre la religion qui a inspiré aux tueurs leur haine et la peine des nôtres privés de tout sur terre.

Vous avez fait du peuple des Chrétiens un peuple de rien, le peuple qui n’avait droit à rien.

Tandis que les tueurs ont droit à tout, jusqu’à votre pardon insensé !

Seul Dieu pardonne, à condition de demander Son pardon.

Sans Justice, il n’y a pas d’ordre.

Sans ordre, il n’y a pas de Paix.

Pax Christi !

  1. Olivier Gerard de Martigues en Savoy, Maître de l’Ordre de Saint-Jean de Jérusalem, Conte de Naplouse et vassal du Roy de Jérusalem
    Dict Olivier le Templier …

    Siège de Damas, le VII eme Calendes de l’an de Grâce MCXLVIII

Repentez-vous ou dressez à votre droite le Serpent que vous cachez et qui susurre et siffle que l’homme est supérieur à Dieu !

Car vous adorez l’homme sur cette terre plus que votre Dieu.

Et c’est pour cette raison que vous plaisez tant aux hommes de ce monde, Pape François.

Jusqu’à votre prénom est usurpé :

http://www.americanthinker.com/articles/2016/09/how_pope_francis_betrayed_his_name.html

Articles: How Pope Francis Betrayed His Name <!–/assets/js/load_ads.js?v=2–>

[ The early documents are unanimous in agreeing that the two Franciscans were subjected to rough treatment upon crossing Muslim territory.  The men of God were seized in a violent manner by the sentries, assaulted, and bound in chains.  Celano reports that Francis “was captured by the Sultan’s soldiers, was insulted and beaten” yet showed no fear even when threatened with torture and death. (p. 58) […]
A foremost expert on Francis and the Fifth Crusade, Professor James Powell, wrote: “Francis of Assisi went to Damietta [Egypt, where Sultan Kamil was] on a mission of peace. There can be no question about this.  We should not however try to make him a pacifist or to label him as a critic of the crusade.”  Another leading crusade scholar, Christoph Maier, was even more explicit: “Francis thus accepted the crusade as both legitimate and ordained by God, and he was quite obviously not opposed to the use of violence when it came to the struggle between Christians and Muslims.”  At one time Francis had remarked to his friars that “… paladins and valiant knights who were mighty in battle pursued the infidels even to death[.]” … Francis admired the deeds of such brave men because “… the holy martyrs died fighting for the Faith of Christ.” (p.70)

This is why those who know the true biography of St. Francis deplore his modern-day transformation into some sort of Medieval “hippie” – or, in Pope Francis’s words, “the man of peace, the man who loves and protects creation.”

In 1926, Pope Pius XI issued the following statement:

What evil they do and how far from a true appreciation of the Man of Assisi [St. Francis] are they who, in order to bolster up their fantastic and erroneous ideas about him, image such an incredible thing … that he was the precursor and prophet of that false liberty which began to manifest itself at the beginning of modern times and which has caused so many disturbances both in the Church and in civil society!

In the context of confronting Islam, Rega laments that “for the revisionists, the ‘real’ Francis was not a bold Evangelist, but a timid man, whose goal was to have the friars live passively among the Saracens [Muslims] and ‘to be subject to them'” (p.95).

A final important point: While St. Francis did not mock Muhammad – though apparently not enough to dissuade the pious from calling for his head – he unequivocally portrayed the Muslim prophet’s message as false.  Unlike the diplomatic Pope Francis, who never seems to preach Christ to Muslims, but rather confirms them in and validates their religion, the sincere saint was actually more concerned with the souls of Muslims, to the point of putting his own life on the line.  This used to be one of the concerns of all popes, the “vicars of Christ.”  But apparently not for Pope Francis. 

In short, there’s a fine line between St. Francis’s compassion and Pope Francis’s cowardice – or worse, complicity.  When it comes to confronting Islam and standing up for the faith and persecuted Christians, Pope Francis woefully fails to live up to the brave friar whose name he appropriated.
Read more: http://www.americanthinker.com/articles/2016/09/how_pope_francis_betrayed_his_name.html#ixzz4KqChAv3E
Follow us: @AmericanThinker on Twitter | AmericanThinker on Facebook

 http://aws2.vdkimg.com/film/6/2/9/9/62992_poster_scale_188x250.jpg

Afficher l'image d'origine