De COLUCHE : – “Alain JUPPE qu’est au centre, et s’prend pour le centre du monde, se pacse avec le Royaliste, Emmanuel MACRON, plutôt que le Républicain, Laurent WAUQUIEZ. Lui, au moins, il a tout compris ! Collusions en tous genres et du plus mauvais genre sous la “jupette” d’un “vieux beau” !, qui trahit son propre parti “Les Républicains”, comme François HOLLANDE a trahi les Socialistes.”

Résultat de recherche d'images pour "alain juppé vivre ensemble"

 

François HOLLANDE, lui aussi, le “Gouda mou de Hollande”, il était au Centre, “centre gauche”, y paraît.

Tellement gauche, que, pour maintenir son centre de gravité, y préférait ne rien décider du tout et ne fâcher personne.

C’est le Président qu’était capable de tout, de s’unir aux meilleurs comme aux pires !

Et de préférer les pires aux meilleurs…

Pour rester au Centre !

 

Résultat de recherche d'images pour "alain juppé le centre"

Comme quoi, la définition d’être au Centre, c’est bien d’être çui qui bouge pas, pass’que, dès, qu’tu bouges, tu modifies le centre de gravité terrestre, un peu français, aussi quoi, c’qu’y risque de tout faire basculer à droite ou à gauche !

Surtout pas !

Aussi,  Alain JUPPE y fait  “PAREIL” et il est d’accord avec tout le monde, sans être d’accord avec personne…

Trop fort !

C’est le “Vivre ensemble” en s’réjouissant d’être UNIS avec les victimes des attentats qu’ont pas d’auteurs, piss’qu’on est tous d’accord et tous “PAREILS”.

Il est trop content de voir et de revoir son pote, son compagnon, son compère, François HOLLANDE à la “fête des Djihadistes”, où y faut pleurer solidairement, en étant “UNIS”, et mourir solitairement, en ayant beaucoup d’ennuis.

Pass’que les jeunes qui sont morts au Bataclan, y sont pas seulement morts tués d’une balle dans la tête. Non ! Y z’ont souffert, un peu, beaucoup, à la folie !, à cause de la religion qu’y rend fous. Sinon, ça aurait pas été rigolo !

Donc, sortez vos mouchoirs et vos bougeoirs, mais surtout ne bougez pas ! Ne faites rien pour que ça change, comme ça, on pourra plus-se s’amuser dans l’avenir et revoir souvent François HOLLANDE, avec son nouvel imitateur, Emmanuel MACRON, venir chasser les peurs en pleurant les morts, TOUS ENSEMBLE, en attendant que “d’autr’s cons”, vous, les cons !, se fassent dégommer !

Alain JUPPE, y l’est tellement pour le “Vivre ensemble” qu’y finit par soutenir un Royaliste plutôt qu’un Républicain !

Trop fort…

Résultat de recherche d'images pour "alain juppé vivre ensemble"

 

Tant qu’à vivre à la colle, et sur le dos des contribuables, en bon “Bobo” de Bordeaux, soyons du côté du plus fort !

Du côté du Roi !

Après moi, l’déluge, et pour eux, le peuple de France, les désillusions.

Les “cons”, y’ z’ont c’qu’y mérite…, qu’y pensent les “Bobos”.

  • – “”On a gagné !”, nous, les Bobos de France, c’est nous qu’on est les plus beaux !”

Des fois, y’en a qui m’donnent envie de ressusciter la “Veuve” !

Nan, pas celle des “pas francs”-macs qui m’ont tué…

Mais celle du Docteur GUILLOTIN, qu’en est un justement, un qu’en était pas, si qu’on lui avait d’mandé s’il en était…

  • T’en es ?
  • Non !
  • Ah bon, j’préfère ! Pass’que, moi non plus, dis-donc ! C’est même pour ça que j’suis mort !
Résultat de recherche d'images pour "docteur guillotin franc maçon la guillotine"

Si Alain JUPPE en est ?

A ton avis ?

T’as vu son sens de la “fraternité” républicaine avec ses propres frères de parti ?

Alors, t’as la réponse.

C’en est un.

Maître et traître, ça a toujours rimé !

Quand tu les vois frimer, ces Grands-Maîtres, tu sais déjà qu’leur vanité est au moins aussi égale que leur incapacité à gouverner.

T’as vu la gueule de la France aujourd’hui ?

Alors tu sais c’qu’elle te dit, ma gueule ?

Ta gueule !

Je vivrais ENSEMBLE, c’est à dire avec toi, quand t’arrêt’ra d’me prendre pour un “con”.

Et c’est pas demain, la veille !, je sais…

Pose-toi quand même la question, Ducon, de savoir quel est le plus con des deux, toi ou moi ?

Résultat de recherche d'images pour "alain juppé le centre"
Oui, Ducon, pass’que, quand t’as ni droite, ni gauche, c’est difficile de trouver le centre, hein, Ducon ?
C’est à toi qui m’lis, que j’parle, Ducon !
Pas à lui.
Lui, y l’est au centre, c’est à dire au centre de nulle part, piss’qu’y a plus ni droite, ni gauche.
Y’a plus qu’un seul parti, le parti du “Moi” !
Le Parti du Roi.
Enfin, bref, c’est un peu PAREIL, non ?
Toi, c’est moi, et moi c’est toi, et si t’es le Roi, c’est encore mieux !, dis-donc.
D’être le “Roi des cons”, mais ça, vous l’saviez déjà, bande de cons.
Advertisements

De COLUCHE à Emmanuel MACRON : – ” Après avoir fait deux fils réels, j’apprends par Véro qu’j’ai un fils “spirituel”, très spirituel, spirit, spirit. C’Kwaça, c’te affaire de “Kwassa” ? J’vais t’apprendre à m’imiter, moi ! Suis-moi, l’p’tiot.”

 

Résultat de recherche d'images

_____________________________________________________________________

Y’en a vraiment qui sont idiots !

Pour une fois qu’y z’ont un Président qui dit tout haut c’que tout le monde sait tout bas, les Toubab, faut qu’ils le traitent d’idiot, leur représentant, le représentant des idiots congénitaux.

Pas sûr que ça s’soigne, d’ailleurs, même avec un toubib, le Toubab idiot.

Tu vois, Toubab, toubib, c’est pareil !

D’Afrique de l’Ouest à la France, le mot et les maux, y sont pareils, même racine.

En gros, très gros,

– pas moi, pass’que moi, j’suis pas Hardy, pas aussi gros qu’j’en ai l’air !,

l’idiotie, c’est la chose du monde la plus partagée au monde, la “chose publique”, la “raie publique”. Tu peux la porter à droite ou à gauche, mais tu l’auras toujours au milieu du Q pass’que tu t’feras toujours enQlé par les puissants, c’est à dire les plus forts que toi !

Comme Emmanuel, quoi !

Qu’est-ce qu’il a z’osé dire, Emmanuel ?

Résultat de recherche d'images pour "emmanuel macron"

Un, deux, trois… Ah non, oups, un… C’est moi, Laurel, j’aime pas les maths !

Ah oui, il a z’osé dire la vérité !

En France, merde !!!!

Ouais, j’veux qu’Véro l’écrive en toutes lettres, “merde”…

Pareil que quand y vous dit que vous z’êtes dans la merde !

Vous l’écoutez pas.

Vous z’avez tort.

Lui, c’est comme les Jihadistes.

Il a des couilles, il ose !

Il ose tout vous dire de ce qu’il va faire et qui va, vraiment pas !, mais alors pas du tout vous plaire, vous plaire du tout.

Moi, j’te le dis !

Mais il va le faire.

Prends pas le pari !

T’as déjà perdu.

Résultat de recherche d'images pour "emmanuel macron plage"

S’il est pagaie, ni kwassa, tu vas pleurer tellement y l’est pas gay au boulot !

Déjà qu’il a osé dire ce qu’y fallait pas dire à Mayotte, l’île sur laquelle on peut rire de tout à condition de pas y mourir, et surtout pas d’y mourir en “kwassa”.

– C’est kwa ça, c’te affaire de kwassa ?

Qu’est-ce qu’y l’a dit, le “Microbe” qu’est tellement contagieux que tout le monde vote pour lui ?

– « Le kwassa-kwassa pêche peu, il amène du Comorien, c’est différent »,

En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/afrique/article/2017/06/05/apres-les-propos-choquants-de-macron-les-comoriens-exigent-des-excuses_5139073_3212.html#S2pocf7qJ5dDSJpq.99

C’est petit, Laurel/Emmanuel, j’vais t’apprendre.

Eh ben kwa, c’est « kwa ça » ?

Il a dit la vérité, le petit !

Une vérité qui fâche, mais bonne à dire, surtout à tous les hypocrites qu’y parlent pareil mais pas à voix haute.

C’est comme en Méditerranée :

Y vaut mieux pécher le migrant que pécher la sardine.

Question ressources, si la sardine se raréfie, pas le migrant !

En plus quand tu pèches le migrant, ça rapporte plus que pécher des sardines.

Alors tu comprends pourquoi qu’ça déborde et qu’y a plus d’places ou d’cases pour loger les sardines ?!

Tu connais beaucoup d’sardines qui t’donneraient six mille euros pour traverser la Méditerranée et finir dans une boîte à conserves ?

Moi, aucune, même avec de l’huile d’olive.

Résultat de recherche d'images pour "sardines en boite humour"

Ah oui, c’est vrai qu’à votre époque, y faut pas rire de tout.

Surtout pas d’l’Islam et… des migrants.

Tu noteras qu’les deux, c’est un peu pareil, vu qu’les Chrétiens, y s’font zigouiller avant d’avoir atteint la côte libyenne ou turque.

Même en Europe,  les Crétins, charitablement, y préfèrent prendre des Musulmans, serrés comme des sardines dans leurs embarcations sur mer et de merde qui les conservent pas pour longtemps.

Bon, faut dire qu’s’y z’arrivaient en yoôocht de luxe, on pourrait leur dire de repartir.

C’est pas l’but du jeu ni du voyage.

Qu’y sont cons !, les bonnes gens qui croient tout c’que leur rapportent pas matériellement les sardines mais verbalement. C’est crédible pour les Crétins, à peine mangeable, mais crédible.

Comment vous faites pour avaler autant d’conn’ries en si peu d’temps sur la misère de gens qui paient un voyage plus cher que vos vacances d’été ?

Faut croire que vous avez vraiment, mais vraiment envie d’passer pour des cons !

Nan !, des « gens bien » qui laissent crever leurs voisins, leur père ou leur mère, leurs enfants mais qui secourent les pauvr’migrants qui détestent les pays occidentaux, pays de mécréants, dans lesquels y souhait’raient vivre pour prendre les biens et la place des thons,

  • les sardines qu’y prennent la place des thons, tu comprends, Ducon ?,

tout c’qu’y z’ont, kwa.

Résultat de recherche d'images pour "vivre ensemble humour"

Comme les sardines, kwa !

Des vrais schizos, ces Musulmans ?!

Nan, eux, y sont MALins. C’est toi qu’est con.

Moi, j’irais pas vivre avec des gens qu’j’aime pas !

Eux aussi, d’ailleurs, c’est pour ça qu’y vivent ensemble, c’est à dire ENTRE EUX, Ducon, pas avec toi !

Qu’y l’est con, l’autre !

Bon, où j’en étais déjà ?

Ah oui, j’t’expliquais c’qui faut pas dire en France pour être bien vu et c’qui faut faire en France pour être bien vu.

J’résume, écoute bien !

Ecoute, merde ! 

– « Bienvenue aux migrants (qui nous détestent) ! »

– « Welcome migrants (who hate us !) ! »

Ca y est, y’a l’association Tartempion qui vit des subsides publics et qui t’prend pour un con ou une connasse piss’que tu les payes pour te faire chier, qu’y va déposer plainte contr’Véro pour avoir dit la vérité… qui fâche.

Et bien sûr, tu la lâches, Véro, grand lâche ! Tâche de courir vite quand tu t’feras zigouiller.

Les migrants musulmans, y z’aiment pas notr’civilisation, qu’y z’ont pas z’envie du tout, mais alors, malheur pour toi !, pas du tout envie de copier du tout !, tu remarqu’ras.

Résultat de recherche d'images pour "vivre ensemble humour"

Par contr’, Ducon, y z’aiment bien notr’fric, nos voitures, nos femmes et nos maisons.

– « Allez, ouvr’que j’rentre ! »

Dans ta voiture, dans ta femme et dans ta maison.

– « T’es d’accord ? »

Yes, welcome migrants !

Qu’y sont cons !

Pas les migrants, vous !

Les migrants, eux, y sont intelligents.

Pas vous.

C’est quoi, le grand mot et et le grand moteur de votr’époque ?

Le PROFIT.

Y profitent, les migrants !

C’est humain.

Mêm’qu’y a des cons tellement cons !, qu’y l’disent pour les défendre :

– « Y profitent de moi, c’est humain. »

Résultat de recherche d'images pour "vivre ensemble humour"

C’est p’t’êtr’humain, mais c’est pas catholique, moi, j’te le dis !

Tu t’rends compte, Ducon !

Tout’s ces guerres pour pas vouloir êtr’Français et aujourd’hui, y traversent le Canal du Mozambique en kwassa pour nous faire chier et la Méditerranée en Ka-not pour nous faire chier !

Kwa, qu’est-ce que j’ai dit encore ?

Naaan, mais non !

Pas « pour nous faire chier » mais « pour nous chercher ».

C’est Véro qu’a mal compris, hein, Véro ?

En 1974, lors du référendum d’auto-détermination, les Comoriens ont voté en majorité pour plus être Français.

Les Comoriens ont voté « en majorité musulmane ».

Ceci expliquant cela.

Notr’civilisation, y z’en voulaient pas.

Résultat de recherche d'images pour "vivre ensemble humour"

Sauf les Mahorais pass’qu’y z’avaient été oubliés lors de la néo-colonisation française. Et eux, y savaient bien, y voyaient bien tous ces biens, tout c’qui z’avaient pas z’eu, eux, rapport aux z’autr’s Comoriens plus riches qu’eux.

Donc y voulaient rester Français tant qu’y z’avaient pas eu tout c’que les autr’s avaient eu d’la France.

Y disaient :

– « Une fois qu’vous aurez tout construit en dur, nous, les Comoriens mahorais, on prendra vos maisons en dur, votre hôpital en dur, vos routes en moins dur, et vos femmes, c’est plus sûr ! » Comme d’hab et comme leurs petits copains Comoriens.

Riche idée !

Piss’qu’aujourd’hui, c’est eux les riches, et les autr’s, les pauvr’s cons.

http://www.francetvinfo.fr/replay-radio/histoires-d-info/quand-la-france-arracha-mayotte-aux-comores-1974-1976_1780287.html

Du coup, y s’trouvent plutôt bien d’continuer à êtr’français pour cracher à la gueule de la France, c’qu’est dev’nu un sport national dans les banlieues de France, pas suffisamment reconnu, ce sport national, à mon goût, et pas suffisamment récompensé à leur goût, à eux, les Musulmans.

Résultat de recherche d'images pour "vivre ensemble humour"

L’Islam de France !

Tu parles…

C’est comme si tu disais :

Le saucisson d’Alger !

C’est pas du cochon d’Berger, le saucisson d’Alger.

C’est du mouton égorgé.

Résultat de recherche d'images pour "pieds noirs humour"

Comme le mouton français.

Eh ben, là, c’est pareil en France, t’as raison, Ducon !

C’est pareil piss’que 60 % d’migrants, y sont du Maghreb et pas d’la Syrie.

Tu parles, s’y fuient la guerre !

Ca fait longtemps qu’y fuient plus la guerre d’Algérie, sinon y viendraient pas en France.

Tu t’rends compte, Ducon ?

Le nombre de morts en Algérie pass’que les Algériens,y voulaient pas dev’nir français ?

Et tu t’rends compte qu’aujourd’hui, « on »

– « on » qu’est toujours un con, faudra le réexpliquer aux magistrats à Paris, qu’y s’trompent pas, cette fois-ci, « on », c’est pas Véro !, –

« on », les médias kwa, y reprochent aux Français les morts de la mer Méditerranée !

Ouaip, c’est d’leur faute !

S’y veulent tous devenir français !

Hein, Ducon ?!

Résultat de recherche d'images pour "pieds noirs humour"

Mais d’abord,… !!!!!!!!!! Y fallait rester français, les cons.

T’as pas voulu êtr’français, tant pis pour toi.

Tu r’tournes dans ton beau pays libéré de ces z’horribles z’oppresseurs, vilains colons et cochons d’Français.

Et t’arrête de nous faire chier !

Pass’que, si y’a bien une chose qui n’a pas changé, c’est qu’vous nous aimez pas, nous, les Français !

Sinon ça s’saurait.

Et y aurait moins de morts en France.

Sont Français, mes potes, les Harkis et les Kabyles qui sont plus français qu’vous, les cons, Français d’souche, qu’y pleurez sur des migrants qu’ont plus d’argent pour traverser la Méditerranée que toi pour payer des études à tes enfants ou pour terminer tes fins de mois !

C’est trop tard pour acquérir la nationalité française !

Voilà c’qu’y faut dire à tous ceux qu’ont tué ou qui continuent d’tuer des Français.

Si vous aviez des couilles… comme mes copains kabyles et harkis !

Résultat de recherche d'images pour "pieds noirs humour"

Pour les autr’s :

– Balek !

Du balai, dégage… va tuer ailleurs au nom d’ALLAH !

Balek tensa !

Moi, j’oublie pas.

Pour CHARB et les autres :

– « Je suis Charlie ! »

Mais j’suis pas Ducon.

Résultat de recherche d'images pour "pieds noirs humour"

Du Seigneur : – “Appel aux femmes et aux hommes qui vont être les censeurs des élections présidentielles 2017, informaticiens, scrutateurs et assesseurs ! De votre capacité à résister aux pressions extérieures et aux pressions intérieures (votre propension à vous écouter plus qu’à écouter les autres) dépendra l’avenir de votre pays. Accumulez des preuves de votre honnêteté, copies d’écran, photographies de résultats électoraux locaux, régionaux, nationaux, cumulez les informations, RESISTEZ ou périssez !”

Résultat de recherche d'images pour "le Seigneur christ france"

Il n’y va pas seulement de l’avenir de la France.

Il y va de l’avenir du monde… entier.

Vous allez voter pour la paix ou pour la guerre.

En avez-vous conscience ?

Et l’ennemi qu’on vous présente sur l’air d’un passé nauséabond n’est pas celui le plus à craindre.

C’est l’ennemi du futur qui est à craindre, le fascisme insidieux, le mondialisme spécieux qui se présente à vous comme le loup déguisé en berger.

Si vous ne voulez pas voter pour le fascisme, alors soyez honnêtes avec vous-mêmes.

Ne votez pas !

Car vous ne pouvez pas rejeter le fascisme du passé pour cautionner le fascisme du futur.

Ce qui se passe est très grave et aura des répercussions internationales que vous n’imaginez pas, préoccupés par l’image que vous voulez donner de vous-mêmes, obnubilés par deux lettres, les lettres d’un parti dont on peut se demander si sa création ne sert pas les desseins de ses opposants politiques tant il suffit de prononcer ces deux lettres “FN” pour vous faire voter n’importe quoi pour n’importe qui, pourvu qu’il ne soit pas adhérent à ce parti dit d’extrème-droite.

Si ne pas être hypocrite est être d’extrème-droite, alors sans doute aurais-Je Moi-même été traité d’extrémiste !

Résultat de recherche d'images pour "le Seigneur christ hypocrites"

Quand vous votez contre vos convictions, pour donner une bonne image de vous-mêmes, vous montrer de bons Pharisiens, n’est-ce pas vous, les Hypocrites ?

Conditionnés à mentir, au point de vous mentir à vous-mêmes, vous êtes prêts à voter pour un parti qui vous annonce que le peuple ne sera pas associé à sa gouvernance, puisque tout sera décidé par un Président qui dictera ses réformes, sa révolution anti-démocratique, par voie d’ordonnances. A quoi serviront les élections législatives ? Posez-vous la question puisque l’Assemblée Parlementaire nouvellement élue ne sera pas consultée sur des réformes menées tambour battant par l’unique Président, un seul homme, comme en temps de guerre, une guerre menée contre le peuple. Il sera déjà trop tard. Vous aurez voté pour lui.

Quant à ceux qui se disent qu’ils pourront manifester dans la rue et renverser le pouvoir présidentiel non voulu mais pour lequel ces fous auront voté, qu’ils se rassurent !, le renforcement des forces de l’ordre sera plus utilisé à les combattre, eux, qui seront appelés les “ennemis intérieurs,” qu’à combattre ceux qui tuent les Français au nom d’un fascisme religieux anti-juif donc anti-chrétien.

Soit vous êtes prêts à tout gober et à vous faire gober par un Roi car tel sera l’effet de sa gouvernance.

Soit vous devez être en concordance avec votre espérance et en accord avec un programme politique.

Si tel n’est pas le cas, abstenez-vous de causer votre malheur et celui du monde.

N’allez pas voter si vous doutez !

Ne glissez pas de bulletin blanc, réserve de voix à tricheries, dans une urne électorale.

Résultat de recherche d'images pour "tricherie"

Quant à celles et ceux qui seront chargés dimanche de veiller sur le bon déroulement démocratique de ces élections, Je les invite à utiliser tous les moyens à leur disposition pour “mémoriser” ce moment historique, ce moment où la France démocratique va renverser elle-même son régime républicain pour tomber dans un régime monarchique, celui de la dictature ploutocratique, la douce tyrannie de l’argent.

J’aimerais savoir comment vous pouvez avoir la certitude que le programme qui vous est présenté par un jeune candidat, beau, intelligent et ambitieux, est celui voulu par le peuple ?

Avez-vous eu accès à ses bases de données, ces boîtes informatiques à deviner l’avenir ou plutôt à faire advenir un avenir qui sera, comme par hasard, l’avenir qui convient le mieux aux hommes les plus riches de cette planète ?

Il n’est prévu aucun référendum, aucune possibilité de freiner la marche des réformes ou d’enclencher la marche arrière si vous foncez droit dans le mur.

Oui, Emmanuel MACRON sera un président exceptionnel, l’exception qui fera de la France un pays à l’instar des pays britanniques avec ses tribunaux islamiques chargés de juger les affaires familiales dites d’ordre privé et sa Bourse réputé, transformant Paris en London City, la Cité des Affaires pour les milliardaires de la terre entière.

Emmanuel MACRON fera montre d’une ambition forte et déterminée qui ne cédera pas, jamais, devant les appels du peuple, un peuple français rural, “banal”, aux aspirations “bancales” qui avait voté bêtement pour un président “normal”, avant lui, un président “normal” comme lui le peuple, donc impuissant.

Emmanuel MACRON ne sera pas impuissant et ne s’occupera pas de religion, il vous l’a promis.

Le futur candidat “présidentiable” car “présentable”, respectant les apparences du genre, ne vous a jamais menti, sauf par omission.

Résultat de recherche d'images pour "MENTIR PAR OMISSION"

Donc ne venez pas vous plaindre ensuite quand se multiplieront sur votre territoire les preuves de son indifférence devant le développement de l’Islam, miroir de son ouverture bancaire aux pétrodollars et que les Chrétiens s’interrogeront sur une fuite en pays juif ou dans un autre pays, mais lequel  ? Il n’y aura plus de pays chrétien.

La France redeviendra riche, très riche.

Et cette richesse sera inversement proportionnelle à celle de son peuple qui sera tant mélangé qu’il ne pourra plus se battre pour des motivations identitaires, n’ayant plus d’identité “nationale”.

Les gens du peuple seront trop occupés à se convertir religieusement et à se reconvertir professionnellement, étant sans cesse à la recherche d’un nouveau “job”, cumulant d’autres “jobs” si mal payés qu’ils envieront leurs animaux domestiques de ne pas être humains.

La pauvreté tue la dignité, ce qu’ignore le jeune et sémillant Emmanuel MACRON.

Vous allez élire un Roi qui vous gouvernera d’abord pour restaurer la grandeur de la France. N’oubliez jamais que la grandeur d’un pays, pour un Roi, n’est pas le bonheur de son peuple.

De “grands” pays cumulent fortunes les plus importantes avec infortune de leurs peuples. Le jeune prétendant au titre de “Roi” veut d’abord rendre à la France sa puissance financière. Et pour ce faire, il est prêt à sacrifier des “protections sociales” qui, pour lui, sont autant d’empêchement à pouvoir s’enrichir comme l’on veut en France, pour ceux qui rêvent d’être des millionnaires.

Résultat de recherche d'images pour "devenir millionnaire"

Rappelez-vous que le jeune et industrieux MACRON considérait que devenir milliardaire est une ambition légitime.

Moi, Je vous dis et vous redis que vous ne pouvez pas avoir deux maîtres, l’argent et… Moi !

Il est évident que cette ambition individualiste, devenir milliardaire, est contraire à l’ambition humanitaire d’un Président chargé de veiller à l’intérêt général de son peuple, donc à respecter l’égalité de tous, l’accès à la nourriture, à un hébergement décent, à un travail digne, pas un travail d’esclave. La preuve en est : la concentration extraordinaire de la fortune terrestre entre les mains de quelques hommes, 1 %, contrastant avec la misère de peuples entiers mourant de faim.

Ne cherchez pas de morale dans cette histoire, votre histoire, l’Histoire de France qui est plus une affaire à gérer qu’une histoire pour votre futur président.

Je vous donnerais un signe, le destin de Jérôme KERVIEL.

Emmanuel MACRON sera trahi par ses “mentors”, une fois les réformes effectuées.

C’est pour cette raison, qu’étant intelligent et opportuniste, il pourrait choisir de devenir un autre “Empereur”, de faire plier plutôt que de plier. Quelques “Sagittaire-s” se sont singularisés en tant que dictateurs :

  • Augusto PINOCHET né le 25 novembre 1915 à Valparaiso (Chili)

Sagittaire asc Poissons – Lune Cancer

  • Francisco FRANCO né le 04 décembre 1892 à Férrol Galice

Sagittaire asc Poissons – Lune Gémeaux

  • Joseph STALINE né le 18 décembre 1878 à Gori Géorgie

Sagittaire asc Poissons – Lune Capricorne

  • Mao ZEDONG (TSE-TOUNG) né le 26 décembre 1893 à Shaoshan (Chine)

Capricorne asc Bélier – Lune en Lion

Résultat de recherche d'images pour "dictateur mao tsé toung françois hollande"

Le pouvoir se mérite, c’est ainsi qu’il raisonne et les “médiocres” n’y ont point leur part.

Lorsque votre nouveau Roi entendra la souffrance de son peuple, il sera trop tard.

Même pour lui.

Je lui reconnais le courage de ne pas vous vouloir vous mentir et de ne pas vous avoir menti, sauf par omission.

Je lui reconnais le droit de vous considérer pour ce que vous êtes, c’est à dire des “médiocres” qui n’ont rien compris à son programme et qui sont dressés comme des chiens à voter pour n’importe qui, du moment que leur Maître leur crie :

– “FN !”

C’est un réflexe pavlovien, d’humains conditionnés à voter pour le candidat “présentable”, réflexe ancré par les Hiérarques oligarques ayant concentré entre leurs mains le pouvoir des médias.

N’attendez aucune reconnaissance ni aucune récompense de la part de votre “candidat”, pour lui avoir juste prouvé ce qu’il sait déjà, que la plupart d’entre vous n’êtes que des chiens et votez comme des chiens, par obéissance “pavlovienne”.

Son élection au plus haut mandat, le mandat présidentiel, démontrera avec brio que l’oligarchie mondiale a su vous “dresser” à obéir au doigt et à l’oeil à ses “patrons”.

Ce n’est pas ainsi que vous défendrez les plus pauvres d’entre vous.

Ce n’est pas ainsi que vous défendrez votre identité nationale.

Ce n’est pas ainsi que vous défendrez la paix.

Car la guerre contre la Russie chrétienne qui vous est présentée comme votre pire ennemie, alors qu’aucun Russe n’a jamais fait mourir de Français(e) en votre siècle, est la solution toute trouvée par cette nouvelle aristocratie financière pour se débarrasser des peuples autochtones de l’Europe continentale et des dettes monumentales de ses banques aux sources de profit inavoué.

Résultat de recherche d'images pour "dictateur mao tsé toung françois hollande"

Qui sont les plus riches aujourd’hui dans votre monde ?

Si vous le savez, alors vous saurez par qui vous allez être gouvernés.

Si vous choisissez la “soumission”, il n’y aura pas de rémission pour le malade “France'”.

Ni de démission de la part de votre brillant et sémillant jeune Président de France qui prendra plus que sa part dans cette redistribution des richesses au profit des plus riches, quoique vous fassiez et qu’importe le nombre de morts qui joncheront les rues et les artères de vos villes devenues des capitales de l’argent, toutes villes capitales dans des régions toutes autonomes, sans pouvoir centralisateur ni régulateur. Paris sera une capitale parmi tant d’autres. La France n’existera plus.

Aussi, l’heure est historique, le jour du Seigneur étant déjà présent jusqu’à ce dimanche du 07 mai 2017 qui sera un moment capital pour le grand Capital ou un moment national pour les gens de France.

Je vous demande, à vous, les témoins de l’Histoire de France, les censeurs d’une morale en perdition, informaticiens, scrutateurs et assesseurs, les agents de l’Etat, pour ce qu’il en reste, de ne pas avoir peur et de conserver toutes les preuves que les Français auront bien voulu voter pour perdre leur indépendance nationale, devenir un pays anglo-saxon au sein de l’alliance atlantiste, avec un droit arbitral international et un capital “démonétisé/”démon-nétisé”” international, ouvert à toutes les influences et à tous les trafics d’influences, pourvu que l’argent coule à flot dans les comptes bancaires des plus riches, les patrons, vos patrons.

Résultat de recherche d'images pour "dictateur mao tsé toung françois hollande"

Ainsi sera légitimé le retour à la monarchie, en France, une monarchie qui veut dire “gouvernement par un seul homme”, l’homme providentiel, le “monarque/ennarque” Emmanuel MACRON.

Ensuite, Lui et moi, nous nous retrouverons en face à face quand les Chrétiens du monde entier seront menacés d’extermination comme les Juifs, puisqu’ils sont juifs, re-nés spirituellement d’un Juif.

Des Juifs seront responsables de l’extermination de leurs frères juifs parce qu’ils auront préféré l’argent, l’argent de leurs pires ennemis.

Une vieille histoire qui n’aura pas besoin de deux lettres, “FN”, pour se répéter, le processus d’extermination d’autres religions, les Juifs, les Chrétiens, les Hindous, les Bouddhistes, dont toutes les traces humaines, cultuelles et culturelles seront effacées, comme partout où s’est répandue et définitivement installée la “religion de la paix et de l’amour”.

– Ainsi appelez-vous la “religion de la mort et de la terreur”, fruits de cette religion dont vous avez déjà peur de prononcer le nom, c’est tout dire.

Mais cette disparition culturelle, surtout cultuelle au départ, ne sera pas la préoccupation de votre futur dirigeant.

Ni même les bruits de guerre avec la Russie, qui finiront dans le bruit d’explosions nucléaires prétendument “mini-mes”, comme “mini-micro-charges” nucléaires, feux d’artifices mortels en Europe précipitant le Continent vers sa fin terrestre.

Il deviendra inhabitable.

Mais ses richesses minières, elles, resteront exploitables.

Résultat de recherche d'images pour "guerre nucléaire"

__________________________________________________________________

[ Très saint et très haut Seigneur Jésus-Christ,


Roi des rois,


qui avez miraculeusement suscité Sainte Jeanne


pour ramener à l’unité autour de son Prince légitime


le Royaume de France, divisé et humilié à la face des nations,


et pour lui conserver l’intégrité de la Foi :


du haut de votre trône céleste,


regardez encore aujourd’hui combien il y a grande pitié en ce pays, dont le reniement des promesses du baptême et l’apostasie officielle ont entraîné à nouveau la désunion et l’abaissement, au point qu’il est devenu aujourd’hui un mauvais exemple pour la terre entière…

Par la puissante intercession de Sainte Jeanne d’Arc,
patronne de la France en second après votre très Sainte Mère,
nous Vous supplions, ô Jésus :
répandez sur ce pays qui proclamait jadis en préambule de ses lois
« Vive le Christ qui est Roi des Francs! »
de nouvelles et abondantes grâces de conversion et de Foi,
pour que les coeurs et les esprits reviennent à Vous!

Par la fervente intercession de Sainte Jeanne d’Arc,
qui fut attentive aux paroles et aux instructions du saint conseil par lequel Vous l’avez formée à sa mission,
nous Vous supplions, ô Jésus :
donnez à nos responsables religieux et civils
les très précieux dons de conseil et de sagesse
pour qu’ils conduisent le peuple de France
hors des sentiers de la perdition!

Par la glorieuse intercession de Sainte Jeanne d’Arc,
qui demeura indéfectiblement fidèle à sa vocation particulière quelque souffrance qu’il pût lui en coûter,
nous Vous supplions, ô Jésus :
suscitez aujourd’hui dans nos familles
de généreuses et solides vocations,
pour l’Eglise et pour la patrie,
dépouillées de toute ambition personnelle et de tout carriérisme,
de tout esprit de puissance et de lucre,
qui se dévoueront sans compter au bien spirituel et éternel de ce peuple dont Vous devez rester à jamais le Roi!

Par la continuelle intercession de Sainte Jeanne d’Arc,
qui jamais ne douta et resta toujours surnaturellement confiante dans l’adversité,
nous Vous supplions encore, ô Jésus :
délivrez-nous de toute désespérance,
mais rendez à Votre France son zèle et sa pugnacité,
sa ferveur et son enthousiasme,
pour combattre les démons de l’impiété et de la luxure,
de l’égoïsme et du mensonge
qui tiennent notre société en esclavage depuis près de deux siècles!

A la prière de Sainte Jeanne d’Arc,
donnez-nous, ô Jésus, le courage d’entrer dans les voies de la pénitence,
du recours confiant à Votre miséricorde,
de la réparation et du vrai renouveau!
Augmentez notre foi dans Votre Saint Évangile
et dans la doctrine traditionnelle de Votre Sainte Église,
qui, depuis deux mille ans, a uni les esprits, les cœurs, les familles et les nations!

A l’exemple de Sainte Jeanne d’Arc,
qui fit peindre sur son étendard Votre Saint Nom avec celui de Marie, Votre Mère,
et rendit son dernier soupir en criant une dernière fois Votre Nom béni,
donnez-nous, ô Jésus, un fervent esprit de prière et de constant recours à Votre sainte grâce,
pour que Votre Esprit Paraclet habite en nous, agisse en nous et oeuvre à travers nous!

Enfin, par les mérites du sacrifice de Sainte Jeanne d’Arc,
uni à Votre Saint Sacrifice du Calvaire, sans cesse renouvelé à l’autel de la Messe,
faites paraître, nous Vous en supplions,
ce monarque sacré que Vous nous avez promis par la bouche de tant de Vos saints,
afin qu’il renoue et revivifie l’alliance sainte conclue jadis dans les eaux baptismales de Reims
et rende à Votre peuple de France sa joie et son salut !

Ainsi soit-il ! ]

(Prière composée par Frère Maximilien-Marie – reproduction autorisée à condition d’en mentionner la source)

http://leblogdumesnil.unblog.fr/2011/05/20/a-sainte-jeanne-darc-priere-neuvaine-pour-la-france-et-cantique-du-pere-doncoeur/

_______________________________________________________________

Résultat de recherche d'images pour "jeanne d'arc"

Que les fêtes de Jeanne d’Arc, du samedi 6 mai au 14 mai 2017, nous soient à toutes et à tous un moment de concorde nationale et d’espérance quinquennale !

[faites paraître, [Sainte Jeanne d’Arc, patronne de la France], nous Vous en supplions,
ce [président] sacré que Vous nous avez promis par la bouche de tant de Vos saints,
afin qu’il renoue et revivifie l’alliance sainte conclue jadis dans les eaux baptismales de Reims
et rende à Votre peuple de France sa joie et son salut!

Ainsi soit-il!]

_____________________________________________________________________________

Emmanuel, Je te sais très intelligent et déterminé.

Tu seras un grand Roi.

Mais il te faudrait “tremper l’acier de ton coeur” dans le bain de la misère populaire, forger ton âme au feu de la pauvreté physique, celle qui fait tordre le ventre de douleur quand on a faim, se recroqueviller sur soi-même, comme pour disparaître, tant on a froid, passer de la position foetale à la position létale de celle ou de celui qui va se suicider parce que la vie, pour lui, est devenue souffrance sans fin.

Tant que tu n’auras pas vécu ces moments intenses de perdition de soi qui valent mieux que les “envois-en-l’air” physiques d’ébats sexuels, tu ne sauras pas ce qu’est être l’Homme.

Pour Véronique, ma petite voix, ce serait comme si tu acceptais de passer dans l’émission “Patron Incognito”, pas pour quelques jours, selon Moi, mais pour de longs mois de formation à l’endurance sur un chantier du BTP, sous le soleil qui tape dur ou la pluie qui traverse tout, à soulever plus que ton poids tous les jours, et à faire trembler ton corps et le sol de la terre quand tu utilises un marteau-piqueur surdimensionné. Tu comprendras le mot “pénibilité”, crois-moi sur Parole, Emmanuel !

Alors tu feras un bon Roi de France, comme Henri IV.

Etre plus intelligent que les autres, qui le nie ?, te donne un devoir plus que des droits, celui de protéger ton peuple contre ceux qui sont moins intelligents que toi mais plus forts que toi, car plus riches, tous ceux qui se croient plus “MAL-ins” que toi. Te tromperont-ils ou les tromperas-tu ? Car il n’y aura qu’un seul contrat, le contrat de celui qui sera plus habile à tromper l’autre.

Tant que tu ne sauras pas ce que c’est que de travailler sans savoir si demain tes enfants auront du pain et encore un toit sur leurs têtes, tu ne seras pas prêt pour être Roi.

Toi qui crois que l’intelligence dirige le monde, alors que tu sais que c’est l’argent, Je vais t’apprendre que c’est le coeur qui dirige le monde, pas le sexe, entends-Moi, le coeur ! Le coeur, le centre du mot “coeur-age” au centre de votre monde.

Souviens-toi que Jeanne d’Arc n’était pas ennarque et que ce n’était qu’une simple bergère, c’est à dire une ouvrière, au mieux une petite bourgeoise sans grande importance. Mais elle avait du coeur ! Et, au coeur de son coeur, était la foi, sa seule connaissance. Jeanne d’Arc avait la foi.

 

 

Résultat de recherche d'images pour "jeanne d'arc bergère"

Appel du Général De GAULLE à Laurent WAUQUIEZ : – “Il est temps, mon p’tit gars, saute ! Sinon l’avion va s’écraser avec toi et tous les autres, sans parachute. Prends les commandes de l’avion ou saute en vol, avec un parachute, moi, ton Mentor ! Suis-moi.”

 

Résultat de recherche d'images pour "laurent wauquiez chrétien"

Après tout, François HOLLANDE est bien le mentor d’Emmanuel MACRON. Il l’a fort bien joué, cette partie.

Il faut reconnaître à François HOLLANDE qu’il a su, lui, bien [répétition volontaire du mot “bien”] prendre soin de son petit “protégé”, Emmanuel MACRON, alors que vous, les Républicains, avez refusé de céder la place, votre place, comme je vous le demandais à la “génération future”, Bruno LEMAIRE et Laurent WAUQUIEZ.

Il fallait des hommes politiques honnêtes, irréprochables dans leur vie privée comme dans leur vie publique, inattaquables par la STASI de cette République socialiste, pour des élections présidentielles qui allaient être entièrement phagocytées par les affaires dans le seul but de mettre en avant le “candide” Télémaque.

Il fallait des hommes politiques libres et libéraux, capables de briser les carcans et capables de réformer, tout en “conservant” nos valeurs républicaines, les acquis du Conseil National de la Résistance.

Résultat de recherche d'images pour "conseil national de la résistance"

Vos pères ne sont pas morts pour que vous soyez enterrés sous les réformes régressistes et fascistes d’un régime national-socialiste, à coups de pelletées d’ordonnances et d’articles 49-3.

Allez-vous vendre la France, les “francs macs-quignons”, pour un quignon de pain, une dette créée de toutes pièces, de bric et de broc, pour des breloques, par des banquiers, ces “banksters”, comme vous dites si bien, à la botte de la Cosa Nostra, de la P2 et d’autres mafias dont la plus connue est la banque Goldman & Sachs, au nom du “bruit des bottes” qui vous ferait plus peur que de perdre votre honneur et votre liberté, en vous vendant à ces “vendus” ?

Allez-vous faire de la France une Grèce bis, pays d’asile de tous les débiles de cette planète parce que c’est plus facile de se désister que de résister aux bonbons roses de l’idéologie fasciste, l’idéologie nationale-socialiste qui trahit les peuples, en prônant une fraternité universelle, celle des riches, car la fraternité des pauvres, ça s’appelle de tous temps la misère ?

Allez-vous, après l’avoir combattu, parce que vous êtes battus, vous rendre à l’ennemi et vous prétendre ensuite Gaullistes, en prenant la fuite à la première occasion venue pour pactiser avec le “diable” totalitaire, l’islamisme et le mondialisme, abandonnant vos convictions personnelles et laissant votre Nation à des charognards, ces cagnards ?

Comme des Pétainistes !

Résultat de recherche d'images pour "conseil national de la résistance"
[ 15 mai 1943 : le Conseil national de la Résistance est officiellement créé – Le blog de Comite pour une Nouvelle Resistance- CNR

Officialisée le 15 mai 1943 le Conseil national de la Résistance est désormais créé en métropole Hors de France métropolitaine, l’information est imédiatement considérable (pour des raisons évidentes de clandestinité et répression, de censure et quadrillage médiatique, elle mettra plus de temps à diffuser à travers le pays).]

Vous avez été battus, ce que j’avais prévu et ce dont je vous avais prévenus longtemps à l’avance, suffisamment à l’avance pour que vous puissiez prendre vos dispositions.

Ce n’est pas le fruit du hasard, cette défaite.

C’est le fruit d’une volonté politique, d’une intelligence ennemie qui vous a battus, a su exploiter vos faiblesses par des caresses habiles qui cachaient des promesses traitresses.

Vous étiez fragiles, habitués à la corruption et aux mensonges, dans l’incapacité de lutter contre vous-mêmes et vos “pairs”, les habitués du “Tous Pareils” et et de votre monde des “mille et une merveilles” à la mode anglo-saxonne.

Il était si facile de vous tuer !

Vous allez vous faire huer par le peuple de France si vous abandonnez aux charognards et aux cagnards leur droit de vote pour un “Vivre ensemble” qui n’est qu’une illusion factice, une fabrique de l’injustice qui se termine par le meurtre d’un policier homosexuel sur l’avenue la plus belle du monde, les Champs-Elysées, un paradis devenu pour lui l’enfer, l’enfer d’une haine religieuse qui ne dit pas son nom, une religion dont vous n’osez plus dire le nom, l’Islam.

– “Vous n’aurez pas ma haine !”, a déclaré noblement son compagnon, le conjoint du gardien de la paix lâchement assassiné, sans pouvoir se défendre contre cette haine de l’autre non assimilable.

Résultat de recherche d'images pour "homosexuel haine islam"

Vous qui vous dîtes Républicains, allez tromper doublement votre peuple, en renonçant à les défendre et en leur demandant de voter pour ceux qui vous ont tués, ceux qui ont réussi à supprimer votre grand parti, le parti des Gaullistes, un parti de Résistants, pas un parti de Pétainistes.

Vous irez expliquer aux notaires que vous êtes d’accord pour les “ubériser”, les pulvériser, réduire en cendres le droit du patrimoine français pour l’offrir en pâture aux cabinets d’affaires anglo-saxons et à leurs agents maçonniques si “fraternellement” liés qu’il n’y a plus de Nation en capacité de résister quand charité bien ordonnée commence par soi-même.

Et, sans l’autorité d’un Etat chrétien, la charité consiste aujourd’hui, en France, à laisser les SDF dormir sous les ponts ou crever non-loin d’un rond-point sans que s’arrêtent autrement qu’au Stop d’indifférents passants.

Tout est à tout le monde et à personne, c’est à dire aux plus riches.

Et c’est celui qui triche qui remporte la mise.

Quoi de surprenant ?

Vous irez expliquer aux avocats qu’ils peuvent jeter leurs robes aux orties, la folie du droit universel faisant d’eux des ouvriers manufacturiers du droit international des affaires, principalement un droit arbitral, sans juges d’Etat, mais avec des Maîtres, leurs oeuvres et leurs Grands-Maîtres.

Résultat de recherche d'images pour "maître du monde"

Le droit de propriété n’existe que tant que la dignité des hommes est respectée en tant que sujets non abusés sur leur destin et non objets exposés sur le chemin de seigneurs qui seront leur nouveaux Maîtres, sans patrie et sans fratrie autre que leurs pairs, les plus fortunés.

Le droit arbitral va imposer ses normes et détruire ce qu’autrefois vous appeliez le “normal”, la justice des hommes en France.

Tout sera fait pour vous nuire.

Vous, les Français, deviendrez les “nuisibles” aux yeux d’un monde en guerre qui veut la guerre partout, la guerre globale pour dépouiller les peuples de leurs terres.

La France est le “fusible” qui doit sauter et tout faire sauter en Europe.

Si vous la trouviez injuste, votre Justice française, et de plus en plus à raison, justice minée par la “bande de copains des coquins”, vous ne serez pas déçus par la justice internationale.

Ses Maîtres en seront invisibles et donc inatteignables.

Les frais qu’il vous en coûtera pour vous rendre à New York ou à Bruxelles seront autrement rédhibitoires.

S’il vous est permis de plaider votre cause devant de grands tribunaux d’exception, sans devoir hypothéquer votre maison tant les frais d’avocats seront élevés, c’est que vous serez vous-mêmes riches et expatriés.

La Nation française sera ruinée, abîmée, traînée dans la boue des dessous de tables, des bakchichs turcs, arabo-saoudiens, qataris et autres pays “amis”, alliés sunnites qui veulent islamiser la France. Les enveloppes, une fois vidées de leurs contenus en pétro-dollars, tomberont dans les poubelles sales de la mafia financière internationale.

Résultat de recherche d'images pour "corruption internationale"

Votre vin ne sera plus français.

Il sera chinois, canadien, “européen” très vaguement.

Maigre consolation : vous aurez le droit de presser du raisin OGM et de le mélanger à de l’acide citrique, au nom de la liberté internationale de faire tout et n’importe quoi, après avoir collé une étiquette avantageuse, genre “Vin de France” sur des bouteilles emplastiquées, puisque la France ne sera plus qu’une région d’une Europe américanisée et déshumanisée.

Les viticulteurs seront ruinés, qu’ils vendent ou non de la “piquette” !

Mais les pots de vin, eux, seront la boisson préférée de vos élites privilégiées doublement.

Echappant aux contingences nationales, les oligarques, nouvelle aristocratie de ce XXIème siècle, pourront vous imposer leurs préférences et vous faire tomber en servitude, vous qui avez déjà pris l’habitude de voter “utile”, c’est à dire contre votre intérêt et celui de votre pays, au nom de la défense…

Quelle défense ?

La défense des intérêts qataris et saoudiens.

Ces deux pays ont le droit d’influencer vos votes et de corrompre votre “élite” dont la moralité est à l’image d’une poche trouée, sans fond ni forme.

Vous, qui vous dîtes “Gaullistes”, vous devrez expliquer aux paysans de France, que vous allez les déposséder de leurs terres, en échange d’un chômage “universel” national, à court terme.

Car, Françaises, Français, vous vendre un chômage “universel”, c’est déjà vous avouer l’échec de la politique économique à venir pour vous assoupir et assouvir les envies de prédateurs internationaux.. en vous le faisant accepter.

C’est fort, très fort, obtenir votre accord sur votre propre arrêt de mort, devenir des chômeurs ne dépendant plus d’un régime professionnel, du monde du travail.

Et pour cause, il n’y aura plus de travail pour vous en France.

Résultat de recherche d'images pour "chômage en france"

Signez au bas du contrat votre arrêt de mort !

Vous n’aurez plus de travail mais, en prison, vous aurez la télévision et une nourriture halal.

Je raille mais vous êtes pitoyables.

Les trains déraillent et vous prenez le premier train qui vous est proposé parce qu’il vous est promis, qu’avant l’accident final, fin de vie puisque Troisième Guerre Mondiale, vous serez logés et nourris, qu’importe si vous n’atteignez jamais votre destination.

Avez-vous oublié que les paysans aspirent à vivre et non pas à mourir, eux qui vous ont tant suppliés ?

Leur promettre le chômage en échange de la spoliation de leurs terres, c’est les prendre pour des idiots.

Or ils ont compris le message, ces sages de la terre.Ils ne sont pas tant sots que vous le pensez.

Lorsque la France n’aura plus que des usines à bêtes et à polluer, au lieu de fermes dont les agriculteurs sont aujourd’hui les propriétaires, ils seront tous devenus des “précaires” sans terre, des “Jean/gens sans terre”.

Comme les anciens ouvriers agricoles qui vendaient la force de leurs bras, les journaliers, ils se vendront dans des marchés humains du travail où c’est l’employeur qui imposera son tarif, choisissant dans ce tas d’humanoïdes bientôt robotisés, pour de faux ou pour de vrai, ceux qui lui offriront un jour de travail pour presque rien, pour quasiment rien, un quignon de pain, comme des maquignons.

Le servage paysan redeviendra la condition première des agriculteurs de France, comme au temps des monarques.

suicide paysans –

Le projet des mondialistes, du social-mondialisme, est une arnaque.

Les salaires seront si bas que vos enfants mourront de faim à leur tour.

Les nourrissons ne verront pas le jour sur cette terre de France qui tombera dans la plus grande misère et ne pourra plus nourrir son peuple.

Allez-vous soutenir vos paysans ou les laisser mourir ?

Celui qui vous vend comme seul projet le chômage national pour tous, à vous les paysans, vous vend un avenir de chômeurs.

Pour combien de temps, ce chômage vous sera-t-il accordé ?

Pensez-y !

Oui, interrogez-vous sur la durée de ce temps de chômage qui, elle, ne sera pas éternelle.

Par contre la grande pauvreté sera partout et pour tous les jours dans votre vie.

Rassurez-vous, grâce aux assureurs dont vous connaissez tous la générosité extrème en cas de sinistres, vous ne bénéficierez plus de la Sécurité Sociale.

Comment pourrait-il en être autrement puisque vos “pauvres” employeurs ne paieront plus leurs “charges sociales”‘, en échange de l’exploitation d’ouvriers migrants, le sort de tous les ouvriers, devenir eux-mêmes des migrants, qu’ils soient étrangers ou Français ?

Ils osent appeler “charges sociales” leur contribution à la solidarité nationale, c’est à dire leur obligation de verser des cotisations sociales, eux aussi, pour vous, leurs salariés.

Ce sera aux ouvriers de se verser leurs propres cotisations sociales.

Quelle aubaine pour ces requins de la finance !

Résultat de recherche d'images pour "requins de la finance"

Les patrons ne paieront plus que la moitié d’un salaire puisqu’ils n’augmenteront pas les salaires, à charge pour leurs salariés de s’assurer et de cotiser pour leur assurance-maladie et leur retraite sur un salaire d’un montant équivalent à celui du temps où c’était le patron qui payait pour eux.

Pourquoi ces employeurs, qui seront alors principalement des Multinationales, lesquelles se partageront le “gâteau” européen, paieraient-ils des cotisations à une Nation, la France, alors qu’ils emploieront indifféremment des Roumains, des Syriens, des Erythréens, des Italiens,

– Italiens à qui j’annonce la ruine de leur pays incessamment sous peu,

oui, pourquoi emploieraient-ils des Français, trop coûteux à leurs yeux ?

Vous serez les plus pauvres des plus pauvres dans votre propre pays et les paysans, devenus des “brassiers” agricoles, loueurs de leurs bras, ne trouveront plus de travail pour eux, sur leurs propres terres, remplacés par des étrangers migrants, moins bien traités que ces migrants sur leurs propres terres de France.

Vous deviendrez tous des migrants dans une solidarité du “Tous Pareils”, contraints et forcés à vous vendre pour une heure, pour un jour, partageant le sort des forçats, les bagnards du travail.

Résultat de recherche d'images pour "suicide paysans"

Et vous n’aurez plus d’endroits où aller sur cette terre pour être heureux.

Car il n’y aura plus d’endroits où règnera le droit.

Il n’y aura plus que des rois tyranniques, des millionnaires et des milliardaires ayant acheté, qui un village, qui un quartier de ville, qui un vignoble, qui un château, qui des terres agricoles, qui l’Elysée ! , en France.

Votre Président ne sera plus que ce qu’il est déjà, un intendant pour les nouveaux seigneurs de ce siècle, l’oligarchie régnante d’une caste ruineuse pour les Nations.

Mais le pire, ce qui me navre le plus, c’est de savoir que ce programme socialiste, ce “miroir aux alouettes” dans lequel vous vous mirez et vous admirez n’est qu’un mouroir des bêtes, bêtes que vous allez devenir, bêtes de somme à abattre, vous qui semblez croire sincèrement que vous irez participer à la gestion du Royaume.

Soyez prêts à être vendus comme des esclaves par des vendus.

Ah, il est beau le projet de vie qui consiste à vous demander de choisir votre propre servitude !

La réponse est là sous vos yeux et vous ne voyez rien.

Il ne vous ment pas, Emmanuel MACRON.

Il ose vous dire la vérité, sa vérité :

– Il gouvernera par ordonnances, cassant le Code du Travail, celui de la Santé Publique et combien d’autres ?

Résultat de recherche d'images pour "gouverner par ordonnance"

Tous les acquis du Conseil National de la Résistance seront détruits avec votre complicité, vous qui prétendez faussement être des Gaullistes.

Je vous renie !

Alors il peut bien vous donner en échange un peu de rêve, Télémaque, le fils spirituel de l’occupant actuel de l’Elysée, en vous faisant remplir des papiers et en vous promettant de vous employer pour vous faire taire !

Vendre du rêve quand on est un politique, pourquoi pas ?

C’est devenu un métier, rue du Cirque.

Donner le change, pour quelques moments de plaisir pré-électoral quand le peuple croit avoir tous les pouvoirs, c’est un métier aussi.

C’est la force d’un Jacques SEGUELA [sic] de vendre du rêve, de faire du politique un simple produit publicitaire.

Et vous achetez !, comme de vulgaires consommateurs, un produit publicitaire vendu par un bellâtre, à l’image d’une “pin-up” épinglée sur le mur d’un bagnard qui en oublie sa condition de prisonnier.

Résultat de recherche d'images pour "pîn up"

Join the movement “In the Air” with Emmanuel MACRON, up and down !

Il pourrait vous vendre une bagnole pourrie, Emmanuel MACRON, une bagnole d’occasion, comme dans les réclames de mon époque, le présentateur du “nouvel” ancien programme mondialiste, le programme des “Démons-crates” américains qui vous met en état hypnotique politique de fascination quasi-amoureuse.

Peu vous importe le contenu du programme, de son programme, pourvu que le contenant vous agrée et que le parfum vous enivre…

Epoque médiatique d’une ère démocratique pour de pauvres hères médiocres, ce que vous êtes devenus !

De toute façon, votre bellâtre gouvernera par ordonnances, il vous l’a promis !, sans vous demander votre avis, ni l’avis des Parlementaires que vous pourriez devenir.

Cette belle promesse de faire de vous des Parlementaires n’engage que vous, accéder au pouvoir pour ne rien dire, car il ne vous sera rien demandé de dire, juste avoir l’air d’être un Parlementaire.

Monter en l’air !

Enfin, êtes-vous atteints de démence sénile pour croire ses sottises ?

Ou êtes-vous en état d’errance juvénile, à la recherche d’un nouveau gourou ?

Comment pourrez-vous contrôler qu’une telle ou qu’un tel, voisine, voisin, aura été choisi(e) à votre place, dans la noble Assemblée parlementaire qui ne servira à rien, en raison d’une question de compétence supérieure ou de race inférieure, que sais-je encore ?, puisque vos “adversaires” politiques seront gens du peuple inconnus ? Les critères de sélection seront invérifiables et totalement arbitraires.

Résultat de recherche d'images pour "sélection arbitraire"

C’est habile, grandement habile.

C’est machiavélique à vrai dire.

Et vous, gens du peuple, êtes sots de gober ces “sornettes”, ce tirage au sort, comme des religieuses à cornettes naïves croyant au Bon Dieu quand elles tombent sur le diable à deux cornes leur conseillant de porter à la fontaine un seau d’eau pour que l’eau s’y transforme en or noir, si elles acceptent de lui baiser l’anus [sic] ?

A chacun ses moeurs !

Mais de ses moeurs, vous pourrez tirer sa morale, à votre futur dirigeant, et la morale de votre histoire, c’est celle de l’Histoire de France.

[Mon Général, que dois-je comprendre ?]

Rien que vous puissiez comprendre, Véronique, mais d’autres comprendrontQ.

[Q inclus, écrit sans le vouloir mais sans pouvoir l’enlever, ordre du Général]

Voir la France ainsi réduite à l’impuissance par une bande de “baiseurs” qui ne pensent qu’à batifoler, c’est lamentable, aussi lamentable que les “Lamentations” d’un faux Comte de LAUTREAMONT pédéraste et iconoclaste.

La fracture sociale d’aujourd’hui est socialiste comme sa fracture morale.

Et sa facture est le Mal.

Bravo à Christine BOUTIN qui a choisi le camp du Bien, celui de la Résistance !

Même si je sais, Véronique, que vous n’appréciez guère son conservatisme catholique.

[Mon Général, j’ai un pote qui s’appelle COLUCHE et que vous évitez de croiser, même s’il vient parfois vous taquiner sur vos terres dans l’au-delà.

Souffrez que je partage son amitié et la vôtre !

S’il vous plaît que je conserve ce terme, “amitié” à votre encontre.]

Pour l’instant, il me plairait davantage que vous vous considériez comme ma secrétaire.

Etre la secrétaire d’un grand homme est un honneur considérable, croyez-moi sur parole, Véronique !

Le Général m’envoie l’image d’un secrétaire d’état-major, celui qui rédige les mémoires des hommes de l’Arme, de la Marine, dans les larmes et dans le sang, ajoute-t-il.

Un petit clin d’oeil aux Patriotes, amis écrivains de la Marine !:

Résultat de recherche d'images pour "écrivains de la marine"

Pour terminer, le Général De GAULLE trouve intéressant que je rajoute à la fin de cet article, tant pis pour la longue rallonge, la publication d’un extrait des “Chants de Maldoror”, dudit Comte de LAUTREAMONT.

Pour le Général, la description du naufrage d’un navire de guerre et des requins se rassasiant du corps des noyés, spectacle qui crée une jouissance certaine et malsaine chez le spectateur et auteur Isidore DUCASSE dit Comte de LAUTREAMONT, préfigure assez bien à ce qui se passera lorsque le bateau “France” sombrera dans la mer “Europe”.

Résultat de recherche d'images pour "isidore ducasse"

Vive la France et vive votre chouchou, le chouchou du palais élyséen !

____________________________________________________________________

http://bibliotheq.net/comte-de-lautreamont/les-chants-de-maldoror/page-42.html

Mes années ne sont pas nombreuses, et, cependant, je sens déjà que la bonté n’est qu’un
assemblage de syllabes sonores ; je ne l’ai trouvée nulle part. Tu laisses trop percer ton caractère; il faudrait le cacher avec plus d’adresse. Au reste, peut-être que je me trompe et que tu fais exprès; car, tu sais mieux qu’un autre comment te conduire. Les hommes, eux, mettent leur gloire à t’imiter; c’est pourquoi la bonté sainte ne reconnaît pas son tabernacle dans leurs yeux farouches: tel père, tel fils. Quoiqu’on doive penser de ton intelligence, je n’en parle que comme un critique impartial. Je ne demande pas mieux que d’avoir été induit en erreur. Je ne désire pas te montrer la haine que je te porte et que je couve avec amour, comme une fille chérie; car, il vaut mieux la cacher à tes yeux et prendre seulement, devant toi, l’aspect d’un censeur sévère, chargé de contrôler tes actes impurs. Tu cesseras ainsi tout commerce actif avec elle, tu l’oublieras et tu détruiras complètement cette punaise avide qui ronge ton foie. Je préfère plutôt te faire entendre des paroles de rêverie et de douceur … Oui, c’est toi qui as créé le monde et tout ce qu’il renferme. Tu es parfait. Aucune vertu ne te manque. Tu es très puissant, chacun le sait. Que l’univers entier entonne, à chaque heure du temps, ton cantique éternel! Les oiseaux te bénissent, en prenant leur essor dans la campagne. Les étoiles t’appartiennent … Ainsi soit-il!» Après ces commencements, étonnez-vous de me trouver tel que je suis!

Résultat de recherche d'images pour "isidore ducasse"

Je cherchais une âme qui me ressemblât, et je ne pouvais pas la trouver. Je fouillais tous les recoins de la terre; ma persévérance était inutile. Cependant, je ne pouvais pas rester seul. Il fallait quelqu’un qui approuvât mon caractère; il fallait quelqu’un qui eût les mêmes idées que moi. C’était le matin: le soleil se leva à l’horizon dans toute sa magnificence, et voilà qu’à mes yeux se lève aussi un jeune homme, dont la présence engendrait des fleurs sur son passage. Il s’approcha de moi, et, me tendant la main: «Je suis venu vers toi, toi, qui me cherches. Bénissons ce jour heureux.» C’était le soir; la nuit commençait à étendre la noirceur de son voile sur la nature. Une belle femme, que je ne faisais que distinguer, étendait aussi sur moi son influence enchanteresse, et me regardait avec compassion; cependant, elle n’osait me parler. Je dis: «Approche-toi de moi, afin que je distingue nettement les traits de ton visage; car, la lumière des étoiles n’est pas assez forte, pour les éclairer à cette distance.» Alors, avec une démarche modeste, et les yeux baissés, elle foula l’herbe du gazon, en se dirigeant de mon côté. Dès que je la vis: «Je vois que la bonté et la justice ont fait résidence dans ton coeur: nous ne pourrions pas vivre ensemble. Maintenant, tu admires ma beauté, qui a bouleversé plus d’une; mais, tôt ou tard, tu te repentirais de m’avoir consacré ton amour; car tu ne connais pas mon âme. Non que je te sois jamais infidèle: celle qui se livre à moi avec tant d’abandon et de confiance, avec autant de confiance et d’abandon, je me livre à elle; mais, mets-te le dans la tête, pour ne jamais l’oublier: les loups et les agneaux ne se regardent pas avec des yeux doux.»

Résultat de recherche d'images pour "isidore ducasse"

Que me fallait-il donc, à moi, qui rejetais, avec tant de dégoût, ce qu’il y avait de plus beau dans l’humanité! ce qu’il me fallait, je n’aurais pas su le dire. Je n’étais pas encore habitué à me rendre un compte rigoureux des phénomènes de mon esprit, au moyen des méthodes que recommande la philosophie. Je m’assis sur un roc, près de la mer. Un navire venait de mettre toutes voiles dehors pour s’éloigner de ce parage: un point imperceptible venait de paraître à l’horizon, et s’approchait peu à peu, poussé par la rafale, en grandissant avec rapidité. La tempête allait commencer ses attaques, et déjà le ciel s’obscurcissait, en devenant d’un noir presque aussi hideux que le coeur de l’homme. Le navire, qui était un grand vaisseau de guerre, venait de jeter toutes ses ancres, pour ne pas être balayé sur les rochers de la côte. Le vent sifflait avec fureur des quatre points cardinaux, et mettait les voiles en charpie. Les coups de tonnerre éclataient au milieu des éclairs, et ne pouvaient surpasser le bruit des lamentations qui s’entendaient sur la maison sans bases, sépulcre mouvant. Le roulis de ces masses aqueuses n’était pas parvenu à rompre les chaînes des ancres; mais, leurs secousses avaient entr’ouvert une voie d’eau, sur les flancs du navire. Brèche énorme; car, les pompes ne suffisent pas à rejeter les paquets d’eau salée qui viennent, en écumant, s’abattre sur le pont, comme des montagnes. Le navire en détresse tire des coups de canon d’alarme; mais, il sombre avec lenteur … avec majesté. Celui qui n’a pas vu un vaisseau sombrer au milieu de l’ouragan, de l’intermittence des éclairs et de l’obscurité la plus profonde, pendant que ceux qu’il contient sont accablés de ce désespoir que vous savez, celui-là ne connaît pas les accidents de la vie. Enfin, il s’échappe un cri universel de douleur immense d’entre les flancs du vaisseau, tandis que la mer redouble ses attaques redoutables. C’est le cri qu’a fait pousser l’abandon des forces humaines. Chacun s’enveloppe dans le manteau de la résignation, et remet son sort entre les mains de Dieu.

Résultat de recherche d'images pour "isidore ducasse"

On s’accule comme un troupeau de moutons. Le navire en détresse tire des coups de canon d’alarme; mais, il sombre avec lenteur … avec majesté. Ils ont fait jouer les pompes pendant tout le jour. Efforts inutiles. La nuit est venue, épaisse, implacable, pour mettre le comble à ce spectacle gracieux. Chacun se dit qu’une fois dans l’eau, il ne pourra plus respirer; car, d’aussi loin qu’il fait revenir sa mémoire, il ne se reconnaît aucun poisson pour ancêtre: mais, il s’exhorte à retenir son souffle le plus longtemps possible, afin de prolonger sa vie de deux ou trois secondes; c’est là l’ironie vengeresse qu’il veut adresser à la mort … Le navire en détresse tire des coups de canon d’alarme; mais, il sombre avec lenteur … avec majesté. Il ne sait pas que le vaisseau, en s’enfonçant, occasionne une puissante circonvolution des houles autour d’elles-mêmes; que le limon bourbeux s’est mêlé aux eaux troublées, et qu’une force qui vient de dessous, contrecoup de la tempête qui exerce ses ravages en haut, imprime à l’élément des mouvements saccadés et nerveux. Ainsi, malgré la provision de sang-froid qu’il ramasse d’avance, le futur noyé, après réflexion plus ample, devra se sentir heureux, s’il prolonge sa vie, dans les tourbillons de l’abîme, de la moitié d’une respiration ordinaire, afin de faire bonne mesure. Il lui sera donc impossible de narguer la mort, son suprême voeu. Le navire en détresse tire des coups de canon d’alarme; mais, il sombre avec lenteur … avec majesté. C’est une erreur. Il ne tire plus des coups de canon, il ne sombre pas. La coquille de noix s’est engouffrée complètement. O ciel! comment peut-on vivre, après avoir éprouvé tant de voluptés! Il venait de m’être donné d’être témoin des agonies de mort de plusieurs de mes semblables.

Résultat de recherche d'images pour "isidore ducasse"

Minute par minute, je suivais les péripéties de leurs angoisses. Tantôt, le beuglement de quelque vieille, devenue folle de peur, faisait prime sur le marché. Tantôt, le seul glapissement d’un enfant en mamelles empêchait d’entendre le commandement des manoeuvres. Le vaisseau était trop loin pour percevoir distinctement les gémissements que m’apportait la rafale; mais, je le rapprochais par la volonté, et l’illusion d’optique était complète. Chaque quart d’heure, quand un coup de vent, plus fort que les autres, rendant ses accents lugubres à travers le cri des pétrels effarés, disloquait le navire dans un craquement longitudinal, et augmentait les plaintes de ceux qui allaient être offerts en holocauste à la mort, je m’enfonçais dans la joue la pointe aiguë d’un fer, et je pensais secrètement: «Ils souffrent davantage!» J’avais au moins, ainsi, un terme de comparaison. Du rivage, je les apostrophais, en leur lançant des imprécations et des menaces. Il me semblait qu’ils devaient m’entendre! Il me semblait que ma haine et mes paroles, franchissant la distance, anéantissaient les lois physiques du son, et parvenaient, distinctes, à leurs oreilles, assourdies par les mugissements de l’océan en courroux! Il me semblait qu’ils devaient penser à moi, et exhaler leur vengeance en impuissante rage! De temps à autre, je jetais les yeux vers les cités, endormies sur la terre ferme; et, voyant que personne ne se doutait qu’un vaisseau allait sombrer, à quelques milles du rivage, avec une couronne d’oiseaux de proie et un piédestal de géants aquatiques, au ventre vide, je reprenais courage, et l’espérance me revenait: j’étais donc sûr de leur perte! Ils ne pouvaient échapper! Par surcroît de précaution, j’avais été chercher mon fusil à deux coups, afin que, si quelque naufragé était tenté d’aborder les rochers à la nage, pour échapper à une mort imminente, une balle sur l’épaule lui fracassât le bras, et l’empêchât d’accomplir son dessein. Au moment le plus furieux de la tempête, je vis, surnageant sur les eaux, avec des efforts désespérés, une tête énergique, aux cheveux hérissés. Il avalait des litres d’eau, et s’enfonçait dans l’abîme, ballotté comme un liège. Mais, bientôt, il apparaissait de nouveau, les cheveux ruisselants: et, fixant l’oeil sur le rivage, il semblait défier la mort. Il était admirable de sang-froid. Une large blessure sanglante, occasionnée par quelque pointe d’écueil caché, balafrait son visage intrépide et noble. Il ne devait pas avoir plus de seize ans; car, à peine, à travers les éclairs qui illuminaient la nuit, le duvet de la pèche s’apercevait sur sa lèvre. Et maintenant, il n’était plus qu’à deux cents mètres de la falaise; et je le dévisageais facilement. Quel courage! Quel esprit indomptable! Comme la fixité de sa tête semblait narguer le destin, tout en fendant avec vigueur l’onde, dont les sillons s’ouvraient difficilement devant lui!…

Résultat de recherche d'images pour "isidore ducasse"
Philippe SOLLERS pour qui le Comte de LAUTREAMONT “est la grande affaire de sa vie !”

Je l’avais décidé d’avance. Je me devais à moi-même de tenir ma promesse: l’heure dernière avait sonné pour tous, aucun ne devait en échapper. Voilà ma résolution; rien ne la changerait … Un son sec s’entendit, et la tête aussitôt s’enfonça, pour ne plus reparaître. Je ne pris pas à ce meurtre autant de plaisir qu’on pourrait le croire; et c’était, précisément, parce que j’étais rassasié de toujours tuer, que je le faisais dorénavant par simple habitude, dont on ne peut se passer, mais, qui ne procure qu’une jouissance légère. Le sens est émoussé, endurci. Quelle volupté ressentir à la mort de cet être humain, quand il y en avait plus d’une centaine, qui allaient s’offrir à moi, en spectacle, dans leur lutte dernière contre les flots, une fois le navire submergé? A cette mort, je n’avais même pas l’attrait du danger; car, la justice humaine, bercée par l’ouragan de cette nuit affreuse, sommeillait dans les maisons, à quelques pas de moi. Aujourd’hui que les années pèsent sur mon corps, je le dis avec sincérité, comme une vérité suprême et solennelle: je n’étais pas aussi cruel qu’on l’a raconté ensuite, parmi les hommes; mais, des fois, leur méchanceté exerçait ses ravages persévérants pendant des années entières. Alors, je ne connaissais plus de borne à ma fureur; il me prenait des accès de cruauté, et je devenais terrible pour celui qui s’approchait de mes yeux hagards, si toutefois il appartenait à ma race. Si c’était un cheval ou un chien, je le laissais passer: avez-vous entendu ce que je viens de dire? Malheureusement, la nuit de cette tempête, j’étais dans un de ces accès, ma raison s’était envolée (car, ordinairement, j’étais aussi cruel, mais plus prudent); et tout ce qui tomberait, cette fois-là, entre mes mains, devait périr: je ne prétends pas m’excuser de mes torts. La faute n’en est pas toute à mes semblables. Je ne fais que constater ce qui est, en attendant le jugement dernier qui me fait gratter la nuque d’avance … Que m’importe le jugement dernier! Ma raison ne s’envole jamais, comme je le disais pour vous tromper. Et, quand je commets un crime, je sais ce que je fais: je ne voulais pas faire autre chose! Debout sur le rocher, pendant que l’ouragan fouettait mes cheveux et mon manteau, j’épiais dans l’extase cette force de la tempête, s’acharnant sur un navire, sous un ciel sans étoiles. Je suivis, dans une attitude triomphante, toutes les péripéties de ce drame, depuis l’instant où le vaisseau jeta ses ancres, jusqu’au moment où il s’engloutit, habit fatal qui entraîna, dans les boyaux de la mer, ceux qui s’en étaient revêtus comme d’un manteau. Mais, l’instant s’approchait, où j’allais, moi-même, me mêler comme acteur à ces scènes de la nature bouleversée. Quand la place où le vaisseau avait soutenu le combat montra clairement que celui-ci avait été passer le reste de ses jours au rez-de-chaussée de la mer, alors, ceux qui avaient été emportés avec les flots reparurent en partie à la surface. Ils se prirent à bras-le-corps, deux par deux, trois par trois; c’était le moyen de ne pas sauver leur vie; car, leurs mouvements devenaient embarrassés, et ils coulaient bas comme des cruches percées … Quelle est cette armée de monstres marins qui fend les flots avec vitesse? Ils sont six; leurs nageoires sont vigoureuses, et s’ouvrent un passage, à travers les vagues soulevées. De tous ces êtres humains, qui remuent les quatre membres dans ce continent peu ferme, les requins ne font bientôt qu’une omelette sans oeufs, et se la partagent d’après la loi du plus fort. Le sang se mêle aux eaux, et les eaux se mêlent au sang. Leurs yeux féroces éclairent suffisamment la scène du carnage … Mais, quel est encore ce tumulte des eaux, là-bas, à l’horizon?

Résultat de recherche d'images pour "isidore ducasse"
Maldoror, le poulpe, préfiguration de la “pieuvre”…

On dirait une trombe qui s’approche. Quels coups de rame! J’aperçois ce que c’est. Une énorme femelle de requin vient prendre part au pâté de foie de canard, et manger du bouilli froid. Elle est furieuse; car, elle arrive affamée. Une lutte s’engage entre elle et les requins, pour se disputer les quelques membres palpitants qui flottent par-ci, par-là, sans rien dire, sur la surface de la crème rouge. A droite, à gauche,elle lance des coups de dent qui engendrent des blessures mortelles. Mais, trois requins vivants l’entourent encore, et elle est obligée de tourner en tous sens, pour déjouer leurs manoeuvres. Avec une émotion croissante, inconnue jusqu’alors, le spectateur, placé sur le rivage, suit cette bataille navale d’un nouveau genre. Il a les yeux fixés sur cette courageuse femelle de requin, aux dents si fortes. Il n’hésite plus, il épaule son fusil, et, avec son adresse habituelle, il loge sa deuxième balle dans l’ouïe d’un des requins, au moment où il se montrait au-dessus d’une vague. Restent deux requins qui n’en témoignent qu’un acharnement plus grand. Du haut du rocher, l’homme à la salive saumâtre, se jette à la mer, et nage vers le tapis agréablement coloré, en tenant à la main ce couteau d’acier qui ne l’abandonne jamais. Désormais, chaque requin a affaire à un ennemi. Il s’avance vers son adversaire fatigué, et, prenant son temps, lui enfonce dans le ventre sa lame aiguë. La citadelle mobile se débarrasse facilement du dernier adversaire … Se trouvent en présence le nageur et la femelle de requin, sauvée par lui. Ils se regardèrent entre les yeux pendant quelques minutes: et chacun s’étonna de trouver tant de férocité dans les regards de l’autre. Ils tournent en rond en nageant, ne se perdent pas de vue, et se disent à part soi: «Je me suis trompé jusqu’ici; en voilà un qui est plus méchant.» Alors, d’un commun accord, entre deux eaux, ils glissèrent l’un vers l’autre, avec une admiration mutuelle, la femelle de requin écartant l’eau de ses nageoires, Maldoror battant l’onde avec ses bras: et retinrent leur souffle, dans une vénération profonde, chacun désireux de contempler, pour la première fois, son portrait vivant. Arrivés à trois mètres de distance, sans faire aucun effort, ils tombèrent brusquement l’un contre l’autre, comme deux aimants, et s’embrassèrent avec dignité et reconnaissance, dans, une étreinte aussi tendre que celle d’un frère ou d’une soeur.

Résultat de recherche d'images pour "isidore ducasse"

Les désirs charnels suivirent de près cette démonstration d’amitié. Deux cuisses nerveuses se collèrent étroitement à la peau visqueuse du monstre, comme deux sangsues; et, les bras et les nageoires entrelacés autour du corps de l’objet aimé qu’ils entourèrent avec amour, tandis que leurs gorges et leurs poitrines ne faisaient bientôt plus qu’une masse glauque aux exhalaisons de goëmon; au milieu de la tempête qui continuait de sévir; à la lueur des éclairs; ayant pour lit d’hyménée la vague écumeuse, emportés par un courant sous-marin comme dans un berceau, et roulant sur eux-mêmes, vers les profondeurs de l’abîme, ils se réunirent dans un accouplement long, chaste et hideux!… Enfin, je venais de trouver quelqu’un qui me ressemblât!… Désormais, je n’étais plus seul dans la vie!… Elle avait les mêmes idées que moi!… J’étais en face de mon premier amour!

[…]]

Résultat de recherche d'images pour "isidore ducasse"

http://bibliobs.nouvelobs.com/la-guerre-du-gout-par-philippe-sollers/20091001.BIB4095/fou-de-lautreamont-par-philippe-sollers.html

Si vous êtes fou de Lautréamont comme Philippe SOLLERS, alors

« Plût au ciel que le lecteur enhardi et devenu momentanément féroce comme ce qu’il lit…»

[…]

Tentation nihiliste” et “banalités laborieuses”

On comprend que Camus, en 1951, dans «l’Homme révolté» ne soit pas d’accord. Pour lui, Lautréamont tombe dans une «tentation nihiliste» et il ne voit dans «Poésies» que des «banalités laborieuses», un «morne anticonformisme» et même un goût de «l’asservissement intellectuel» qui s’épanouit dans les totalitarismes du XXe siècle. […] ]

Tel est l’avis du Général De GAULLE sur Isidore DUCASSE, dit le Comte De LAUTREAMONT, lui qui a cassé les codes de la moralité.

Résultat de recherche d'images pour "general de gaulle écriture"
Signé du Général De GAULLE au grand Chef de la Russie, Vladimir POUTINE.

Prédiction et prédications : – “Pourquoi l’Islam ne peut-il pas se développer sur des terres chrétiennes ? Ou [ou exclusif] seulement et si seulement le Christianisme disparaît.”

 

Résultat de recherche d'images pour

Si vous déduisez du titre que je vais défendre le Christianisme contre l’Islam, c’est que vous raisonnez comme un Occidental.

Prenez de l’altitude.

Quittez même le sol des vaches (françaises) et si vous ne touchez plus terre, ou si vous bouffez les racines des pissenlits dans un cimetière (français), alors vous serez à la bonne altitude et à la bonne “FIN-itude”.

Tout d’abord, flash de dernière minute, un flash-info.

Pas tout à fait de dernière minute.

Depuis le vendredi 24 mars 2017 au moins, sinon le jeudi 23 mars 2017.

  • Toutes ces attaques de déséquilibrés “alcoolo/alcooliques”, chauffards ivres, déments en errance à l’arme blanche, ne sont qu’un divertissement, les “amuse-gueules” d’une fête dînatoire, le repas de la Cène, mise en scène chrétienne d’une offrande, le sacrifice final d’un homme-rédempteur qui meurt un Vendredi Saint à la Pâques juive.

De source divinatoire qui ne vaut pas enquête officielle dans le monde réel.

Faut-il l’écrire mille fois ?

Prédire n’est pas faire advenir.

L’avenir, c’est vous, c’est moi qui le décidons.

Si je n’ai pas envie de me tuer dans un accident de voiture parce que je circule avec une voiture dont les freins ne fonctionnent plus, soit je fais réparer les freins de la voiture, soit je circule à pied ou à vélo.

Ou je loue un véhicule d’occasion.

Mais je ne vais pas voir, ni revoir, une “voyante” qui va m’annoncer ce que je sais déjà dans mon for intérieur, que :

– “Si je continue de rouler en voiture dans ma “Deudeuche” de collection, je risque fort la mort.”

D’accord, nous devons toutes et tous mourir un jour.

Mais pourquoi seriez-vous tant pressés de concrétiser une voyance vous annonçant ce que vous savez déjà, que vous allez mourir ?

Mourir avant votre heure, s’il y a une heure, parce que vous renoncez à vouloir changer de voiture et que vous ne voulez pas faire un effort physique, marcher ou pédaler, ce qui est pour vous de la torture, c’est un peu stupide, non ?

Aussi ce que je vais écrire n’est pas l’avenir, mais ce que pourrait devenir l’avenir, votre avenir, l’avenir de la France, si nous continuons de vouloir rouler avec des voitures aux freins obsolètes.

Résultat de recherche d'images pour

Ils sont au moins quatre, le noyau est composé de quatre atomes.

Des atomes capables d’atomiser une société occidentale !

Comme lors d’une explosion nucléaire.

Je les vois.

Ils attendent leur heure, eux aussi.

Mais leur heure n’est pas l’heure de leur mort ou pas seulement de leur mort.

Ce ne sera pas un attentat “low cost”, cette “intifada des couteaux” importée du conflit palestinien et annoncée sur ce blog “Dèu vos guard” par l’un de mes visiteurs, le Cheik Yasser ARAFAT, les 09 et 17 juillet 2016, venu nous prévenir des attentats de ce type et du type du 14 juillet 2016 à Nice.

https://deuvosguard.org/2016/07/09/si-les-mariages-mixtes-fonctionnent-yasser-arafat-laffirme-le-sien-fut-une-reussite-nouvelle-intifada-soulevement-des-peuples-arabes-et-renversement-des-gouvernements-corrompus/

https://deuvosguard.org/2016/07/17/prediction-du-09-juillet-2016-pourquoi-et-comment-yasser-arafat-annoncait-lintifada-attentat-suicide-de-nice-du-14-juillet-2016-et-le-renversement-des-gouvernements-corrompus-putsch-turc-du-15/

Non, ce sera un beau feu d’artifices, une grande et belle fête sacrificielle.

Ils s’y préparent tandis que d’autres leur offrent une couverture idéale en divertissant nos forces de l’ordre et nos militaires par des agressions individuelles, mortelles certes, mais non spectaculaires.

Et eux, ce qu’ils veulent, ce qu’ils recherchent, c’est le spectacle, être le clou d’un spectacle, un spectacle extraordinaire.

Le titre d’un film m’obsède et me revient sans cesse :

– “We Are Four Lions !”

______________________________________________

[We Are Four Lions (Four Lions) est un film satirique britannique réalisé par Chris MORRIS en 2010.

Synopsis

Il s’agit d’une satire mettant en scène quatre terroristes islamistes originaires du nord de l’Angleterre.

L’histoire raconte le parcours de cinq anglais voulant devenir des martyrs de l’islam en provoquant un attentat suicide. Omar et son ami Waj rejoignent un camp d’entraînement d’Al-Qaïda au Pakistan. Leur court entraînement se soldant par un échec cuisant, ils retournent en Angleterre où leurs acolytes Barry et Faisal ont recruté un cinquième membre, Hassan. Ensemble, ils tentent de mettre au point tant bien que mal l’attentat qui leur ouvrira les portes du paradis. ]

Source WIKIPEDIA

Résultat de recherche d'images pour
___________________________________________________

L’autre indice qui revient aussi sans cesse et qui m’a été fourni récemment par François MITERRAND avec insistance, sans que j’en comprenne le sens immédiatement, était une phrase que j’ai peut-être retranscrite de manière malhabile.

Tout ce que je sais, c’est que, pour l’ancien Chef d’Etat français, l’étymologie du mot « Passe », « Passant », « Passer au-dessus » avait une grande importance et revêtait une signification pour lui qui m’a sans doute échappée.

Car j’ai découvert que le mot « Pâque » est un mot d’origine juive en lien avec le mot « Pessah » qui veut dire “Passage”.

Des théologiens émérites vont sourire de cette découverte qui prouve ma grande ignorance, ce que j’admets.

Je n’ai pas appris l’hébreu et le regrette.

______________________________________________________________________

http://www.lexilogos.com/paques.htm

Définition du dictionnaire de Furetière (1690)

PASQUE : la plus solemnelle des Feste qui se celebre chez les Juifs en memoire de leur delivrance de la captivité d’Égypte, & chez les Chrestiens en memoire de la resurrection du Sauveur.
Pascha est un mot Hebreu qui signifie passage.
On appelloit autrefois dans l’Eglise Pasques, toutes les festes solemnelles. Ainsi on appelloit la grande Pasque, la Pasque de la Resurrection ; la Pasque de la Nativité, le jour de Noël ; la Pasque de l’Ascension, Pasque de l’Epiphanie, Pasque de la Pentecoste, qu’on a appellée Pasca rosada ou rosatium, à cause qu’elle vient au temps des roses.
On le dit encore en Espagnol, Pascha de Navidade.

__________________________________________________

Donc, alors qu’hier François MITERRAND revenait à plusieurs reprises sur le mot “passage”, “passer outre”, etc., le Seigneur aujourd’hui, Lui, me guidait vers la Pâques chrétienne, en m’orientant vers l’étymologie du nom “Pâques”, nom d’origine juive “Pessah” qui me ramenait vers le “passer outre” et le “passage” de François MITERRAND.

Oui, je sais !, je ne suis pas la “Médium” extraordinaire de la série américaine qui reçoit cinq sur cinq tous les messages verbaux des morts qui viennent la hanter, parfois avec des cauchemars et des visions ajoutant de l’horreur à la série, visions qui me confortent dans l’idée qu’au fond je ne regrette rien.

Car, si être médium, c’est être réveillée chaque nuit dans la terreur jusqu’à ce que le mort ait satisfaction, moi, j’aime mieux dormir paisiblement… que mourir de peur !

Peut-être aussi parce que personne n’est encore mort ?

Donc, non, hélas, je ne reçois pas la visite d’une bonne ou mauvaise âme me dictant le numéro d’immatriculation de la voiture du tueur et m’indiquant clairement une adresse en ville, avec le nom d’une rue sur un plan cadastral récent.

Résultat de recherche d'images pour

Mes visiteurs à moi me communiquent des renseignements épars sur un événement non encore advenu, justement pour que cet événement n’advienne pas, JAMAIS !

Puisque rien n’est le fait du hasard et que tout est le fruit de la volonté humaine, du libre arbitre.

Retrouver des cadavres est moins important que de protéger des vivants.

YHWH est le Dieu des vivants, pas des morts.

YHWH est « celui qui est » au présent dans un temps infini.

Alors ne nous trompons pas de priorités !

Plutôt que de célébrer des cérémonies à la mémoire de nos morts sabrés par des fous décérébrés, résistons ensemble et ne nous désistons pas de notre droit à exister en tant que Français devant la montée d’une idéologie totalitaire mondialiste qui s’appuie sur une religion elle-même totalitaire et mondialiste. 

___________________________________________________

http://www.cnrtl.fr/definition/sabrer

[ Éliminer, supprimer radicalement quelque chose, évincer quelqu’un. Sabrer le droit de penser. Le Gouvernement n’a rien de mieux à faire que de tenir la Société en état de siège, (…) de tomber sur les prolétaires et de sabrer les républicains, jusqu’à ce que l’équilibre soit rétabli et que l’ordre règne ! (Proudhon, Confess. révol., 1849, p. 427). ]

____________________________________________________

Est chrétien ce qui est occidental.

Quoique vous fassiez, cet « AMALGAME » est une vérité pour le reste du monde colonisé par l’«ISLAM-isme».

Pourquoi ?

Réponse :

– Vous connaissez beaucoup d’états musulmans qui interdisent la peine de mort et qui défendent la mixité « hommes/femmes » en tous lieux jusqu’au sein de leurs mosquées, ce qui serait la preuve de l’effectivité VISIBLE de l’égalité « hommes/femmes » ?

Pourtant, dans les états musulmans, la religion est une affaire d’Etat.

Moi, tant que je ne verrais pas des femmes prier avec des hommes dans une même salle de prière au sein d’une mosquée, l’assurance que la femme serait l’égale de l’homme dans l’Islam n’est, pour moi, à l’heure actuelle, que « taqiya », puisque la femme, être impur, est exclue des salles principales de prière qui sont réservées aux hommes.

Les femmes dans la mosquée: quand la Grande Mosquée de Paris se croit au masculin

Le terrorisme « occidental », communiste ou anarchiste, visait les puissants de ce monde, symboles de la réussite « capitale-istique ». Leur but n’était pas de tuer des innocents, de faire payer encore une fois les pauvres gens, en leur prenant leur vie, seul bien qui leur reste.

Non !

Les anarchistes, lorsqu’ils tuaient, tuaient les riches qui exploitent le peuple. Ils frappaient de terreur les banquiers, les financiers et les potentats ripoux.

Les Islamistes, eux, frappent indifféremment un peuple, bébés, enfants, adolescents, femmes et vieillards, les plus exposés, les plus pauvres, proies faciles et dociles qui ne peuvent pas se défendre.

Qui osera dire la lâcheté et l’insanité de ces exécutions qui tuent des innocents pour faire croire à des actes héroïques contre des « Occidentaux », des « mécréants » ?

Qui osera dire la cruauté barbaresque de ces exécuteurs de l’ombre qui prétendent agir au nom de Dieu et n’hésitent pas à envoyer des enfants se faire exploser, fûssent leurs propres enfants ?

La décapitation est la résultante d’un arc, d’un geste qui est tout sauf innocent.

C’est le cercle achevé de l’égorgement de l’innocent par un truand, la tautologie de la haine, ce geste qui s’arrondit et finit par arracher la tête d’un homme, d’une femme ou d’un enfant parce qu’ils ne sont pas PAREILS !

Résultat de recherche d'images pour

Ce geste, vous le tolérez dans vos abattoirs.

Vous tolérez la mise à mort islamique dans un état français laïque.

Parce qu’ils ne sont que des animaux.

Lesquels ?

Les Islamistes ou les animaux qu’ils égorgent ainsi ?

Vous ne voulez pas être pris pour des Islamistes ?

Alors arrêtez de tuer cruellement des animaux et des êtres humains sur une terre chrétienne.

Ce sont des sacrifices païens et ignobles depuis longtemps abolis par Notre Seigneur Jésus-CHRIST.

Et par l’Etat laïque, un état donc chrétien.

Honte à vous, les élus politiques !

Honte à vous qui acceptez cette régression des moeurs au nom de la tolérance envers les plus cruels !

Ce n’est pas de la tolérance que la tolérance à la souffrance d’autrui.

C’est, au mieux, de l’indifférence fortuite, au pire de la violence gratuite.

Dans tous les cas, c’est une complicité criminelle qui pose question envers un terrorisme qui devient un terrorisme d’Etat puisque vous en tolérez les formes « pacifiques » et moins pacifiques, par exemple la cruauté envers les animaux, qu’importe que le discours idéologique islamique soit terrible, c’est à dire source de terreur publique !

C’est trop facile de dire :

– « Je n’ai jamais lu le Coran. Mais j’ai des amis musulmans sympas (forcément!). Donc j’en déduis, (raisonnement par associations électives, et plus si affinités : le clientélisme électoral), que l’Islam est compatible avec notre civilisation laïque, donc chrétienne. »

Qui pourrait entendre et attendre pareil raisonnement d’un élu politique responsable ?

Résultat de recherche d'images pour

Lisez le Coran ou alors démissionnez de votre mandat.

Non, toutes les religions ne se valent pas.

C’est faux.

C’est aussi faux que de prétendre que le marxisme, c’est PAREIL que le capitalisme !

Soyez moins paresseux !:. pour rendre heureux votre peuple.

La France mérite mieux, comme hommes politiques, que ces élus imbus d’eux-mêmes, incapables de lire un livre religieux, pour éviter d’avoir, ensuite, à assumer un choix public qui les mettrait en difficulté.

Car tous savent !

Tous savent que l’Islam est incompatible avec une démocratie chrétienne.

Donc une République laïque.

Ils ont suffisamment voyagé, nos pigeons voyageurs, dans les Emirats Arabes Unis, pour se rendre compte de l’étrangeté de cette religion capable de commettre tous les crimes au nom d’Allah et de promettre tous les plaisirs au Paradis pour leurs fidèles psychopathes qui tuent les mécréants !

Mécréants à leur image.

Comme vous ne voulez pas lire le Coran, je vais vous expliquer, encore et encore, pourquoi l’Islam ne peut pas cohabiter « pacifiquement » avec le Christianisme.

Parce que la nature de l’Islam a horreur du vide !

Le Christianisme, comme le Bouddhisme et le Zoroastrisme, n’est pas une religion de la possession de la terre, contrairement au Judaïsme et à l’Islam.

C’est une théologie de la Libération, une libération qui passe (Pessah) par la Pâques chrétienne, le sacrifice de soi.

Ce sacrifice de soi impose de porter sa croix, pas de crucifier son voisin ou sa voisine parce qu’elle ou qu’il ne pense pas comme vous (elle ou il, interchangeable, égalité absolue dans la conception de l’amour chrétien).

C’est le long chemin du renoncement au pouvoir temporel et aux richesses terrestres.

L’exact contraire de l’Islam, religion de conquêtes para-militaires et de rackets avec ses razzias planétaires.

Résultat de recherche d'images pour

C’est le cri des premiers Chrétiens, le « Non Possumus ! » qui signifiait :

– « Nous ne pouvons pas… tuer, même pas pour nous défendre, ni vous tuer, ni nous tuer. »

Le martyr chrétien n’est pas celui qui tue l’autre en se tuant lui-même.

Le martyr chrétien est celui qui sauve l’autre, quitte à se tuer lui-même pour lui laisser la vie sauve, acte ultime d’amour envers un ennemi cruel et fourbe.

Car, enfin, que veut dire :

– Aime ton prochain comme toi-même ?

Est-ce un droit à tuer l’autre, celui qui ne vous aime pas ?

– Non !

Bien évidemment «NON».

Oser dire et prétendre que le Christianisme, le Bouddhisme et le Zoroastrisme sont des religions identiques à celle d’un Islam conquérant et violent, c’est MENTIR.

Ou c’est faire montre d’une ignorance INEXCUSABLE quand des Français sont tués au nom de l’Islam en France ou partout ailleurs dans le monde.

Lisez le Coran !

Puis lisez les Evangiles.

Et si vous osez encore prétendre, après avoir lu le Coran et les Evangiles, que ces deux religions sont semblables, « Tous PAREILS », alors démissionnez de vos mandats, les « pas francs »-maçons !, parce que votre mauvaise foi vous rend aveugles et donc responsables, oui, complices, des crimes commis au nom de l’Islam, contre le peuple de France.

L’Islam ne peut faire autrement que de conquérir la terre, toute la terre.

Sinon les Musulmans auront failli devant ALLAH.

Et pour un « ISLAM-iste », mourir en martyr signifie avoir le droit de se comporter « MAL », c’est à dire, de pouvoir avoir volé, violé, pillé, torturé et tué, avant de mourir en martyr, puisqu’il va mourir en martyr.

Car sinon il irait en Enfer.

D’où l’ambiguïté d’un Coran qui condamne les voleurs, les violeurs et les tueurs, SAUF si ces délinquants et criminels sont prêts à mourir pour ALLAH, en tuant des mécréants.

C’est ainsi que n’importe quel imbécile peut tout à coup comprendre pourquoi l’Islam recrute autant dans les prisons.

Résultat de recherche d'images pour

Le Christianisme accorde le pardon des péchés à une condition, une seule condition, qui n’est pas de tuer des innocents, mais de NE PLUS PECHER.

Or, à l’inverse, mourir en martyr, pour un ISLAM-iste, c’est tuer le maximum de mécréants, donc d’innocents, plus un criminel, lui-même, en un minimum de temps pour gagner son Paradis.

Qui oserait prétendre que le Seigneur préparera une maison au Paradis, auprès de Lui, pour celle ou celui qui tuera un maximum d’innocents avant de se tuer lui-même ou elle-même, commettant ainsi un double crime, tuer des innocents, puis se tuer elle-même ou lui-même ?

Le martyr chrétien est condamné à mourir par des juges iniques, des Rois oligarchiques et des citoyens amnésiques.

Le martyr chrétien n’a pas choisi de mourir ni de faire mourir.

C’est toute la différence avec le martyr musulman.

La volonté de nuire au plus grand nombre !

Une volonté “normalement” reconnue dans notre code de procédure pénale, par un mot « l’intention » qui rend condamnable tout acte commis dans le but de nuire à autrui.

Or vous noterez, que, de manière totalement incompréhensible, cette « intention de nuire » est gommée des actes criminels des ISLAM-istes, devenues des « personnes déséquilibrées » , donc décérébrées, adeptes d’une religion criminogène pratiquant le décervelage de masse.

Les « ISLAM-istes » passent aux actes volontairement.

Ils tuent volontairement.

Ils suivent les commandements de leur livre sacré, le Coran.

Ils tuent les mécréants, comme, avant eux, avant leur naissance, leur Prophète MAHOMET qui avait tué Juifs et Chrétiens durant la fin de son existence.

Résultat de recherche d'images pour

Qui niera que le chef militaire, Mohammed, appelé le « Prophète MAHOMET », a tué pour conquérir la Mecque, après avoir tué TOUS les Juifs de la Médine ?

Or quel Prophète dans l’histoire des religions du Livre a eu les mains couvertes du sang des innocents ?

Donnez-moi son nom !

Non, le Prophète MAHOMET ne peut pas prétendre s’inscrire dans la tradition judéo-chrétienne.

Sur la tablette des dix commandements du Prophète MOISE était écrit celui-ci :

– « Tu ne tueras point ! »

Il est quand même étonnant qu’un chauffard « chrétien », occidental alcoolique, qui a écrasé, sans le faire exprès, un piéton, soit condamné avec une circonstance aggravante :

– avoir pris le volant, alors qu’il était alcoolisé !

et que les médias et la Justice française excusent publiquement « les ISLAM-istes » « alcoolisés » qui tuent VOLONTAIREMENT des Français innocents, fauchant des vies occidentales, en prenant le volant d’une voiture devenue une arme par destination.

C’est à se demander si les journalistes savent encore penser par eux-mêmes.

Nous, les Français, n’en pouvons plus de ces contradictions flagrantes entre le traitement infligé aux Français dès qu’ils commettent la moindre faute et l’effacement des fautes pour des étrangers, Français de papiers, refusant la culture chrétienne, et dont le comportement est inacceptable car pénalement condamnable.

Ainsi en est-il de même pour la polygamie.

Résultat de recherche d'images pour

Le judaïsme lui-même a consacré la monogamie, condamnant l’adultère.

L’homme et la femme ne feront plus qu’un, un seul corps.

C’est ce que le Prophète MAHOMET n’avait pas compris lorsqu’il a retranscrit dans le Coran que la femme est la moitié de l’Homme, l’Adam spirituel. La femme, sexe féminin, est la première moitié de l’Homme, le genre humain, et l’homme, sexe masculin, est la seconde moitié du genre humain.

Et, comme le CHRIST Lui-même l’explique dans les Evangiles, la seule convoitise envers la femme d’un autre, est un péché pouvant conduire à la Géhenne (l’Enfer).

Car ce qui est condamnable, ce n’est pas le corps de la femme mais le péché dans le coeur de l’homme peu sage, incapable de maîtriser ses pulsions, et le péché dans l’oeil de l’homme, homme sauvage, incapable de résister à ses tentations. C’est pour cette raison que l’homme primitif, simple animal, préfère cacher ce sein, voiler ce visage, qu’il ne saurait voir, sans vouloir y toucher.

En plus de la servitude volontaire ou pas des femmes, il ne peut être dit que l’Islam est une religion pacifique dans une critique raisonnée et raisonnable des religions, avec ou sans contradictions dont j’attends les manifestations théologiques.

Ce n’est pas la religion de la paix et de l’amour.

C’est la religion de la guerre contre le MAL, un MAL incarné aujourd’hui par notre monde occidental qui larmoie sur ses bourreaux.

Résultat de recherche d'images pour

Autant les Chrétiens peuvent vivre sur les terres du Diable, sachant que le Royaume du CHRIST n’est pas de ce monde, autant les Musulmans doivent chasser le « grand Sheitan », le « Grand Satan », des terres à conquérir par l’Armée de Dieu, leur armée, l’armée du Prophète MAHOMET, quitte à en mourir.

Tant que vous ne comprendrez pas que l’Islam, c’est le « Djihad », l’obligation de combattre le MAL, à l’intérieur comme à l’extérieur des maisons et des corps des Musulmans, vous continuerez à croire que l’Islam est une religion compatible avec une civilisation occidentale qui est, de fait, une civilisation païenne et athée, polythéiste et hébétée, en vérité.

Ce qui est tolérable pour un Chrétien, ne l’est point pour un Musulman. Car le Musulman n’a pas le choix.

Le Coran impose au Musulman de convertir le mécréant, ou, s’il ne peut pas le convertir, de l’asservir ou de le faire mourir.

Il ne peut pas y avoir de tolérance avec le « grand Sheitan ».

Et, pour un Musulman, les Chrétiens doux et « gentils »

  • (les Gentils, “gentiles”, sont les gens du pays, les Païens)

sont, en fait et de fait, des lâches qui ont peur de mourir.

Car un Musulman ne comprend pas plus un Chrétien qu’il ne peut comprendre un Bouddhiste ou un Zoroastrien.

Le renoncement au monde lui est étranger.

Les Moines Tibétains se sont immolés par le feu.

Les religieux bouddhistes ne tuaient pas les soldats chinois, pourtant des occupants illégaux que l’Occident a lâchement encouragés à envahir le Tibet par son absence totale de réactions.

A quoi a servi l’ONU ?

Ah si, pardon !, l’ONU a mis à la tête de son Comité des Droits de l’Homme, l’Arabie Saoudite, ce Califat musulman, pays de la Mecque, qui est en train d’effacer de la carte du monde un pays autrefois appelé le Yémen, pays lui-même musulman.

Merci, qui ?

Si toi qui me lis, tu peux boire comme un trou, tu peux baiser comme un phoque et tu peux aller où tu veux comme tu veux, c’est parce que tu habites un pays qui est de culture chrétienne.

Cette liberté de croire ou de ne pas croire, tu la retrouves dans les Evangiles.

Résultat de recherche d'images pour

Jésus ne force jamais personne à Le suivre.

Parfois même Il dissuade certains de le faire, en expliquant qu’il leur faudra renoncer aux richesses matérielles de ce monde, comme ce jeune homme riche qui était venu Le voir pour devenir Son disciple.

Le Prophète MAHOMET ne demande pas à ses disciples de ne pas s’enrichir.

Etre Calife est un métier qui paie bien son homme.

Sur terre.

Car le but de l’Islam est de reprendre la planète « Terre » au « grand Sheitan ».

Et le but du Christianisme est de rendre libres les hommes, libres de choisir entre ce royaume terrestre où il y aura toujours des pauvres et le Royaume du CHRIST.

La seule monnaie qui compte pour un Chrétien, pour « gagner » son Paradis, c’est l’amour.

Pas la haine de l’autre !

C’est pour cette raison que l’Islam et le Christianisme sont incompatibles.

Je l’écris.

Je l’affirme.

Car, pour choisir son royaume, il faut que co-existent les deux royaumes, le Royaume des Cieux et le royaume terrestre.

Car, pour choisir son camp, il faut que co-existent les deux forces, le Bien et le Mal.

Autrement dit, pour être libres de choisir entre le Bien et le Mal, le Mal doit pouvoir exister, comme existent les prédateurs dans un éco-environnement.

Le Christianisme est une religion qui tolère le Mal.

Oui !

Un Chrétien ne peut pas juger un méchant.

Jésus rappelle que le soleil brille pour les bons comme pour les méchants sur cette terre.

Si vous voulez bien perdre quelques minutes par jour à lire le message des Evangiles, vous en aurez la confirmation.

Mais un Musulman ne peut pas tolérer la présence du « grand Sheitan » ou les manifestations du « MAL-in » dans ce monde. Comme son chef militaire, le « Fidèle » doit combattre physiquement et moralement le « Grand Satan », s’il ne veut pas aller en Enfer lui-même. Et il doit combattre tout croyant qui n’est pas fidèle à Dieu.

L’objectif ultime de tout Musulman est de reconquérir la terre, pour la soumettre à la seule volonté du Dieu ALLAH.

Résultat de recherche d'images pour

Aussi vous, les porcelets grassouillets qui avez été élus par un peuple de culture chrétienne, donc tolérant au MAL, risquez fort d’être les premières victimes des Fidèles d’un Dieu dont la foi est ardente et si attrayante pour la jeunesse de notre pays.

En effet, qui ignore aujourd’hui que les jeunes Occidentaux préfèrent conquérir le monde plutôt que de le voir mourir ?

D’ailleurs c’est la culture anglo-saxonne qui diffuse à vau-l’eau des films « d’action » dans lesquels, pour combattre le MAL, il faut être encore plus méchants que les méchants du film.

Le héros est celui qui vainc par la force, et non par son intelligence et sa ruse.

Cette culture de la violence est en grande partie responsable de cette appétance pour la conquête d’un Nouveau Monde, la « Terre Promise », terre lointaine, peut-être américaine, où la loi qui compte est celle des armes comme dans les Far West.

Evidemment que l’Islam est la religion du futur !

Et que le Christianisme est condamné à disparaître.

Qui, dans une société de consommation, a envie d’être pauvre et de se contenter de vivre du strict nécessaire ?

Qui, dans une société où triomphe la loi du plus fort, a envie de tendre la joue gauche à celle ou celui qui le frappe sur la joue droite ?

Nous sommes les Cathares du XXIème siècle.

Et les bûchers pour nous brûler sont déjà dressés dans nos campagnes et dans nos villes.

Car, pour exister, le Christianisme a besoin de structures sociales fortes qui protègent les plus faibles.

Résultat de recherche d'images pour

Mais l’Etat français s’étiole.

L’« étranger » hystérique qui peut être Français de papier viole nos lois sans que les juges réagissent.

Nos élus politiques nous trahissent, couards et paillards.

Et la laïcité, une notion purement chrétienne, s’efface peu à peu comme le lointain souvenir d’une France historique qui avait des frontières, une culture et une religion dominante mais tolérante.

Craignez le jour où il n’y aura plus de Chrétiens en France !

Alors vous saurez ce qu’a vécu la Perse (l’Iran), ce pays si libre où a existé une grande religion, une magnifique religion, le Zoroastrisme, religion aujourd’hui disparue.

Les femmes y étaient les égales des hommes

Et grever son prochain de dettes était péché mortel.

Comme dans le Christianisme.

Craignez le jour où il n’y aura plus de Chrétiens en France !

Alors vous saurez ce qu’a vécu l’Afghanistan, ce pays autrefois bouddhiste, où les filles pouvaient se promener tête nue et être vêtues comme elles le voulaient.

Comme dans le Christianisme.

Si je suis pessimiste pour l’avenir de la France ?

Etant chrétienne, je considère que vous avez eu le libre choix de votre destin.

Et vous avez choisi.

Vous avez choisi le camp du MAL.

Le camp des richesses matérielles et du pouvoir terrestre.

N’ayant pour seul repère que la loi du plus fort et pour seule prière que le montant de votre compte bancaire, vous avez choisi aussi pervers que vous.

Et tombe la sanction, une sanction « divine », la simple conséquence de votre choix humain, un libre choix.

Seule, une religion de la force, ayant pour culte la domination des peuples, domination exercée par la violence psychique et physique, vous ramènera dans le “droit” chemin.

Le temps est venu d’un XXIème siècle spirituel, oui.

Mais qu’entend-on par « spirituel » ?

Résultat de recherche d'images pour

Vous vivrez l’oppression réelle que vous faites subir aux peuples.

Et vous ne pourrez plus fuir nulle part pour vivre vos libations sexuelles et vos agapes maçonniques puisque la terre entière sera devenue musulmane.

Donc soumise à Dieu.

La faute à qui ?

_____________________________________________________

Jacques 5:4
Voici, le salaire des ouvriers qui ont moissonné vos champs, et dont vous les avez frustrés, crie, et les cris des moissonneurs sont parvenus jusqu’aux oreilles du Seigneur des armées.

Exode 22:27
car c’est sa seule couverture, c’est le vêtement dont il s’enveloppe le corps: dans quoi coucherait-il? S’il crie à moi, je l’entendrai, car je suis miséricordieux.

Deutéronome 10:18
qui fait droit à l’orphelin et à la veuve, qui aime l’étranger et lui donne de la nourriture et des vêtements.

Deutéronome 15:9
Garde-toi d’être assez méchant pour dire en ton coeur: La septième année, l’année du relâche, approche! Garde-toi d’avoir un oeil sans pitié pour ton frère indigent et de lui faire un refus. Il crierait à l’Eternel contre toi, et tu te chargerais d’un péché.

Deutéronome 24:15
Tu lui donneras le salaire de sa journée avant le coucher du soleil; car il est pauvre, et il lui tarde de le recevoir. Sans cela, il crierait à l’Eternel contre toi, et tu te chargerais d’un péché.

Job 34:28
Ils ont fait monter à Dieu le cri du pauvre, Ils l’ont rendu attentif aux cris des malheureux.

Psaume 10:14
Tu regardes cependant, car tu vois la peine et la souffrance, Pour prendre en main leur cause; C’est à toi que s’abandonne le malheureux, C’est toi qui viens en aide à l’orphelin.

Psaume 10:17
Tu entends les voeux de ceux qui souffrent, ô Eternel! Tu affermis leur coeur; tu prêtes l’oreille

Psaume 18:6
Dans ma détresse, j’ai invoqué l’Eternel, J’ai crié à mon Dieu; De son palais, il a entendu ma voix, Et mon cri est parvenu devant lui à ses oreilles.

Psaume 140:12

Je sais que l’Eternel fait droit au misérable, Justice aux indigents.

Psaume 145:19
Il accomplit les désirs de ceux qui le craignent, Il entend leur cri et il les sauve.

Psaume 146:7-9
Il fait droit aux opprimés; Il donne du pain aux affamés; L’Eternel délivre les captifs;…

Proverbes 22:22,23
Ne dépouille pas le pauvre, parce qu’il est pauvre, Et n’opprime pas le malheureux à la porte;…

Proverbes 23:10,11
Ne déplace pas la borne ancienne, Et n’entre pas dans le champ des orphelins;…

Psaume 68:5
Le père des orphelins, le défenseur des veuves, C’est Dieu dans sa demeure sainte. ]

______________________________________________

Résultat de recherche d'images pour

“Putain de camion ! Moi aussi, j’ai joué un rôle dans un film “La vengeance du serpent à plumes”, hein, Véro ? C’était un film sur un réseau terroriste anarchiste qui posait des bombes partout avec deux “bombes” qu’étaient prêtes à s’faire sauter pour tout faire sauter. Les sauteries, c’est pas des sottises, pour de faux. Mais c’est le camion qui m’a tué, pour de vrai.” dit COLUCHE

 

 

 

Afficher l'image d'origine

 

Je vous l’ai pêt’tre déjà pas dit ?

Je déteste les camions !

C’est rien que des tueurs… à gages.

Dégage !

J’veux plus t’voir.

J’veux plus voir de camions sur les routes de France et d’ailleurs.

Comme ça, y’aura plus de morts.

Enfin, moinsse de morts, quoi.

Bernard CAZENEUVE, lui, c’est les platanes qu’y voulait tuer.

Moinssse de platanes, plussse de vies sauves.

Ouaip, il avait calculé que se tuer dans sa voiture en faisant des tonneaux, en roulant bourré, c’est moins grave que se tuer en étant bloqué dans sa course par un platane.

Moi, j’sais pas.

J’ai pas eu le temps de comparer.

Quoique,… j’pense avoir une préférence pour les tonneaux, surtout si c’est du vin rouge.

Afficher l'image d'origine

Depuis qu’il est Premier Ministre,çui qu’était le ministre qui faisait rien, de l’intérien, il essaie de faire çui qui fait tout et qui sait tout.

Faudrait savoir !

Tu sais ou tu sais pas, le sinistre ?

C’lui qui sait rien est devenu le premier des sinistres de gauche, une gauche sinistrée justement pass’qu’elle prétend tout savoir.

Et s’en fout piss’qu’elle s’essuie les pieds sur tout.

Enfin, c’est à voir, ça dépend pour quoi.

Par exssemple, y savait pas, le sinistre, que :

– Le marché de Saint-Ouen, c’est le plus grand marché d’la drogue de Paris.

Si !, si j’te l’dis.

Mets en lien l’article, Véro, s’te plaît !

https://deuvosguard.org/2015/06/07/de-la-part-du-parti-coluche-qua-pris-le-parti-den-rire-si-on-a-encore-le-droit-de-rire-en-france-bienvenue-sur-mediapart-le-media-du-parti-socialiste-faut-pas-tout-confondre-le/

Mêm’que c’est les journalistes qui le lui ont appris quand les z’habitants d’Saint-Ouen, y z’en ont eu marre de devoir payer un péage sur les gages des dealers.

Y savait pas, si, si.

Piss’que j’te l’dis qu’y savait pas !

Y me croit pas, le con !

Il était mal renseigné, Bernard CAZENEUVE.

Etre le ministre du renseignement intérieur et rien savoir, c’est fort, fort comme un camion.

Il a fait le même coup pour la Cour de Cassation.

Y savait pas c’que Manuel VALLS, son prédécesseur, allait faire et qu’il va faire, donc, lui, le successeur, çui que “Manouche la touche”, y l’appelle plus son ami, mais son frère…

Egalité, FRATERNITE !

http://www.rtl.fr/actu/politique/quand-manuel-valls-surnommait-bernard-cazeneuve-toto-7786378548

Bernard Cazeneuve et Manuel Valls, le 6 décembre 2012

Mettre fin à l’indépendance de la justice en France.

Vous l’croyez, vous ?

On peut pas tout savoir, non plus !

Surtout quand on est ministre de l’intérieur de l’Etat du monde, la France, pays des Droits de l’Homme, y paraîtrait, où les citoyens y sont plus fliqués qu’les Jihadistes.

Faut comprendre, aussi !, un citoyen, c’est plus dangereux qu’un terroriste pour un élu politique.

Car les terroristes, eux, y tuent des citoyens.

Tandis que les citoyens, quand y votent pas bien, y tuent les hommes politiques.

Qu’est-ce que ça flingue quand le politique schlingue trop !

Alors, comme les citoyens, y refusent de plus en plus de se boucher le nez quand y votent,

– à cause du développement durable, y supportent plus les poubelles,

bah, y faut flinguer les citoyens.

Tu comprends pourquoi les Jihadistes y sont mieux traités qu’les autres en prison, hein ?

Bah !, t’as mis l’temps, quand même.

Pass’qu’y font le nettoyage pour les hommes politiques, surtout ceux de gauche.

Par exssemple, quand y tuent les Cathos.

Pass’que les Cathos, c’est pas trop leur électorat à Bernard CAZENEUVE and co.

Afficher l'image d'origine

Eux, c’est plutôt les Muzz..

Surtout qu’le Pape François, y l’est moins généreux avec les hommes politiques que l’Arabie Saoudite ou le Qatar.

Faut les comprendre aussi !

Y savent rien faire.

Donc y faut bien qu’y trouvent des donateurs pour leur bonne cause…rie !

Ou leurs conneries.

Afficher l'image d'origine

Note bien que, comme t’es con, toi aussi, ça passe plutôt bien et ça s’passe encore mieux quand des Muzz dégomment des Chrétiens.

Y’a moins d’électeurs pour voter à droite.

Non.

Nan, j’t’ai pas dit qu’c’était voulu.

Me fais pas dire c’que j’ai pas voulu dire !

[COLUCHE savoure cette phrase si souvent prononcée par des politiciens, en prenant une pose avantageuse et en arborant un large sourire canaille]

Faut pas pousser quand même.

Quoique… des fois, on pourrait s’poser la question.

Heureusement, vous ne vous la posez jamais, vous, la bonne question.

Mais pourquoi les frontières sont ouvertes et qu’on est tous fliqués chez nous, nous qui sortons jamais d’nos frontières ?

Afficher l'image d'origine

J’t’explique.

T’es à Noël.

Ah bon, tu fêtes pas Noël ?

Pass’que c’est une fête chrétienne ?

Quel con !

C’est pas chrétien, ça, c’est juste une fête où c’qu’on s’engueule tout le temps en famille pass’qu’y a encore papy qu’a oublié d’apporter la bonne bouteille de pinard.

Et où c’qu’on s’marre ensemble, autour d’une table pleine de victuailles, sur la canaille politique qui dit qu’y a plus racaille qu’elle en banlieue.

Moi, j’crois pas.

J’crois qu’y sont pires que la racaille de banlieue, les z’élus politiques !

Ensuite, bah, ça s’termine en pleurs avec des intentions pleines de bonne volonté que l’année prochaine, on s’ra gentils et on donn’ra à manger aux pauvres.

On pourrait commencer tout d’suite en les invitant autour de not’ table.

Tu vois, là, ce s’rait chrétien.

Mais on préfère attendre et reporter comme les promesses faites par nos hommes politiques.

Comme Manuel VALLS qu’y dit qu’y va plus utiliser le 49-3 maintenant qu’y l’est invité à la table des élections présidentielles et qu’y passe son temps, comme nous, à critiquer les élus au pouvoir, comme nous.

Sauf que c’était lui, y’a encore pas longtemps, qu’était au pouvoir.

Alors, y va falloir qu’y laisse couler de l’eau sous les ponts ou qu’y nous fasse beaucoup boire lors des fêtes de fin d’année, aut’chose que d’la flotte, pour nous faire oublier toutes les fois où y nous a fait chier, le mec !

Afficher l'image d'origine

Donc j’t’explique.

Si, écoute !

Merde, j’te parle, quoi.

C’est vrai qu’vous écoutez plus rien à vot’époque !

J’en étais où, déjà ?

Je perds mon latin qu’j’ai jamais su, d’ailleurs.

Véro, rappelle-moi.

Nan, me rappelle pas d’là-haut, j’suis en bas.

J’y suis, j’y reste.

Alors heureux qu’je sois encore là ?

Cachez vot’joie, surtout !

Afficher l'image d'origine

Bon, Véro, elle me dit que j’allais vous parler des “frontières”.

C’est son thème à elle, çui qu’a été choisi cette année pour le festival “Visa pour l’Image”.

Tu sais, là où y z’exposent des horreurs, tout plein d’horreurs sur la guerre, qu’après tu t’dis qu’t’es content de vivre en France, tellement t’as peur de plus êtr’ vivant ailleurs.

Mais ça, c’était avant.

Pass’qu’aujourd’hui, nos hommes politiques, y sont partageux.

Y z’ont le coeur généreux.

C’est vrai, quoi !

Y z’en avait marre que les Muzz, y s’fassent sauter partout dans l’monde et qu’on participe pas à leurs petites sauteries.

Afficher l'image d'origine

Là, on est tous PAREILS !

[Majuscules voulues par COLUCHE, mais pas pour son nom]

Plus besoin d’aller voir le festival “Visa pour l’Image” !

On a la même chose chez nous.

Quelle chance !

Merci qui ?

T’as écouté le discours de François HOLLANDE après l’attentat au camion, ce putain de camion qu’a tué tous ces pauvres gens à Berlin, en Allemagne (j’précise pour les cons), le 19 décembre 2016 (j’précise pour les cons) ?

D’abord y l’a dénoncé courageusement… le camion !

http://lagauchematuer.fr/2016/12/20/berlin-pour-francois-hollande-cest-le-camion-le-responsable-pas-celui-qui-la-precipite-sur-la-foule/

Véro, mets le tweet en ligne, cui, cui,…

https://i2.wp.com/lagauchematuer.fr/wp-content/uploads/2016/12/Hollande-camion1.jpg

Normal 1er, y l’est cuit.

Y s’est cuit tout seul.

C’est sa cuite de Noël.

C’est sans précédent.

C’est pour ça, qu’moi j’dis qu’y faut tuer les camions.

Ensuite, y l’a expliqué longuement et complaisamment, Normal 1er, que, partout dans le monde, y’a le terrorisme.

Sauf pour eux, les hommes politiques !

Pas encore.

Mais ça n’saurait tarder.

L’ambassadeur de Russie, c’est une blague, un false flag.

Tu verras !

Tu comprendras plus tard.

On sait pas quel terrorisme, si c’est un terrorisme rouge, blanc, noir… ou vert !

Mais, nous, le peuple, c’est à dire, vous, les cons !, on en voit de toutes les couleurs !

Car “on”, c’est çui qu’est un con, hein Véro ?

Non, mais j’répète pour les magistrats de la XVIIème Chambre Correctionnelle de Paris et l’avocat de la partie adverse qui croyaient que “on”, c’était “moi”, ou Véro, ou “tout pareil”.

Parfois faut expliquer longuement pour.. toujours pas être compris.

Si, un jour, “on” m’avait dit en France qu'”on”(qu’est toujours un con) pouvait accuser Véro  d’se prendre pour “on” devant la Chambre Correctionnelle spécialisée en droit de la presse !

Donc, t’as ton Président de la République, çui qu’y trouve tout normal, qu’y t’dit qu’c’est normal, le terrorisme, pass’qu’y en a partout dans le monde.

Lequel ?, on sait toujours pas.

Tu pensais quand même pas pouvoir rester tout’ta vie un con d’Français privilégié ?

Afficher l'image d'origine

Et puis, quoi encore ?

Quel égoïsme !

Faut savoir partager le malheur des autres, non mais !

Nan mais, … sans blague !!!!!!!!!!

Quoi, t’as pas envie d’t’faire sauter le jour de Noël ?, et même avec la bombe sexuelle dont tu avais toujours rêvé ?

On s’en fout !

On t’a d’mandé ton avis, d’abord ?

Nan !

Jamais.

Alors, ferme ta gueule et partage.

Le malheur.

Le bonheur, on verra plus tard.

C’est une promesse d’homme politique, alors tu vois c’que j’veux t’dire.

Y’a pas d’raison qu’ les Muzz, y puissent pas venir en France et en Europe avec leurs traditions et leur culture de paix et d’amour.

Sinon c’est eux qu’y s’raient malheureux.

Et nous, les Chrétiens, ou les gens de culture chrétienne, on n’aime pas voir les autres malheureux.

On préfère mourir plutôt que de voir les autres malheureux, hein qu’c’est vrai ?

Donc on a installé des boucheries hallal partout et même dans nos rues.

Comme on a peur d’faire souffrir les animaux à cause d’un rituel barbare, on préfère s’sacrifier.

C’est beau, l’amour des animaux, non ?

Surtout quand on est des veaux.

Afficher l'image d'origine

Bon, j’t’explique pour les frontières.

Pass’que tu raisonnes tellement à l’envers qu’y faut tout remettre à l’endroit.

En fait z’êtes complètement déboussolés, vous, les Français.

A force de vivre avec les gens qu’arrivent du sud, vous avez perdu le nord.

Imagine.

C’est Noël.

Si, c’est Noël.

T’invites un élu politique.

Si, tu l’invites chez toi, pass’que t’es un peu con, quoi !

Un peu comme dans la vie réelle.

Et le type, y va t’expliquer comment mieux protéger ta maison des voleurs, des violeurs et des tueurs.

Alors, tu vas l’écouter.

Sinon, à quoi ça sert qu’y cause, l’élu politique ?

A rien ?

On est d’accord.

Mais fais semblant.

Fais un effort, quoi, imagine quand même que tu crois encore à c’qu’y raconte, l’élu.

Y t’explique qu’y faut qu’t’enlève les portes et les fenêtres de ta maison pour mieux te protéger.

Par contre, toi et les tiens, dès qu’vous irez aux chiottes, ou dès qu’vous décrocherez le téléphone ou qu’vous  tap’rez sur un clavier, vous serez surveillés.

Afficher l'image d'origine

Tu comprends ?

C’est ça, l’état d’urgence.

La protection par la surveillance individuelle de tous les citoyens français.

Si t’as la chiasse, y l’sauront tout d’suite, la STASI et nos flics.

Par contre, si y’a des mecs de la Mecque qui rentrent chez toi et te demandent de partager leur malheur, qui,  pour eux, est un bonheur, mourir martyrs pour ALLAH,

– en minuscules, Véro, ce dieu-là, y mérite que des minuscules à voir le sang qu’y fait couler dans le monde,… Allah, atchoum !

  • Excusez-moi mais j’deviens allergique, Allah hu Akbar, Baba au rhum…

bah, là, y sauront pas, les flics.

Y sauront pas qu’tu viens de connaître le bonheur d’avoir partagé le malheur des autres qui t’aiment tellement qu’y t’souhaitent le pire, de mourir dans d’atroces souffrances et d’aller en enfer.

Pass’qu’y z’auront pas appelé avant et qu’ y t’auront pas demandé la permission qu’tu les invites chez toi, les terroristes,

  • qu’on sait toujours pas qu’y c’est et pourquoi qu’y nous z’aiment pas, WARUM ?,
  • nous qu’aimons tout le monde,  piss’que tout est ouvert dans notre “maison/nation”,
  • y s’ront pas dépistés par les flics, SIDA ou pas, ces gros névrosés d’la religion de l’amour et de la paix.

Et si z’ont envie d’pisser dans tes chiottes à toi, rien ne les en empêche. Dis-toi que ce s’ra un moindre mal et qu’y vaut mieux s’faire trouer le cul que de s’faire trouer la peau.

Afficher l'image d'origine

Tout est ouvert, trou du cul .

D’toute façon, y s’en foutent, les flics.

Pour de vrai !

C’est moins important, la sécurité des citoyens français, que c’que tu es en train d’écrire sur ton clavier, comme Véro, par exemple.

Qui va encore faire chier les politiciens “mondialistes”, ceux d’la Mondaine avec les mêmes moeurs que la brigade du même nom.

Moi, j’te dis que, là, elle est suivie comme le lait sur le feu, Véro !

Dès qu’la température monte un peu, y savent.

Faut pas faire bouillir le lait, surtout le lait de vache.

Après, ça déborde et ça fait sale.

Donc t’es dans ta maison avec ton élu qui t’a promis sa protection, du moment qu’tu laisses tout ouvert et qu’tu laisses rentrer n’importe qui chez toi.

Tu t’les pèles, tu gèles à l’intérieur pire qu’à l’extérieur, mais tu crois c’qu’y t’raconte, le con d’élu.

A quoi ça sert, les portes et les fenêtres ?

A rien !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Afficher l'image d'origine

Piss’qu’on, “on qu’est toujours un con”, “on” est chez toi comme chez soi, qu’il te dit.

C’est dire qu’ils sont tous chez toi, quoi, comme toi.

M’enfin !

Arrêtez de croire tout ce qu’on vous raconte.

Réveillez-vous !

Et sortez de votre lit.

Sinon vous allez terminer dans une maison sans portes et sans fenêtres, les pieds devant, malgré des notes de chauffage de plus en plus élevées et des couvertures de plus en plus chaudes.

Pas facile de vivre dans une maison sans portes et sans fenêtres, hein ?

Non ?

J’aurais pas cru qu’vous étiez aussi cons.

Alors, quand les autres, y t’expliquent à tort ce que tu sais très bien dans ton for intérieur et dans ton corps inférieur, toi qu’es rien pour eux, qu’y faut laisser les portes et les fenêtres ouvertes, pourquoi qu’tu les crois encore ?

Afficher l'image d'origine

Voilà la France, la maison qui vous protège de rien du tout, portes et fenêtres ouvertes.

Croire au politique ?!!!!!!

Vaut mieux croire au Père Noël !

Lui, au moins, y t’laisse ta porte et tes fenêtres.

Et y t’apporte tes cadeaux par la cheminée, sans fracturer la porte de ton domicile.

Et y t’enfumes pas, lui.

Tu piges ?

Pas d’ouverture.

Mais t’as l’droit d’inviter qui tu veux dans ta maison fermée pass’que t’es libre.

C’est toi qui choisis.

Surtout des pauvres.

Pass’que, si t’as envie de partager le malheur des autres, invite des pauvres.

Afficher l'image d'origine

Des pauvres, y’en a plein !

Et y’en aura de plus en plus.

Grâce au partage du malheur des autres.

Moi, j’préfère qu’on partage le bonheur.

Pas le malheur.

50 % des SDF français ont pas trouvé d’hébergement cet hiver, même en appelant le 115.

http://www.lesechos.fr/politique-societe/societe/0211615329459-hebergement-durgence-le-115-inefficace-une-fois-sur-deux-2052087.php

Hébergement d’urgence : le 115 inefficace une fois sur deux

Les Echos Le 21/12 à 11:03Mis à jour à 11:10
Sans oublier tous ceux qu’appellent même plus, pass’que c’est plus la peine.

Tu vas les laisser crever dans la rue ?

Pass’qu’y sont français et qu’y z’ont pas migré  ?

Quand la France a plein de châteaux et de résidences secondaires, non occupés par nos riches élus politiques entretenus et hébergés avec nos sous ?

La vraie guerre, la seule qui mérite d’être menée par les hommes, c’est la guerre contre la misère. C’est pas de moi, c’est de mon autre pote, l’Abbé Pierre. Et lui, j’connais son Dieu. C’est un peu, beaucoup,  le mien.

C’est l’Homme !

Capito ?

Allez, j’vous souhaite pas un “Joyeux Noël”.

Bande de cons !

C’est affectueux…, si, si.

J’suis sincère, autant qu’un homme politique.

C’est pour vous dire !

Mais si, c’était pour rire.

D’eux et de vous.

http://www.letopdelhumour.fr/coluche-terrorisme-detat-sketch-censure-20/

Coluche et le terrorisme d’Etat (sketch censuré)….20 – Le top de l’humour

http://www.letopdelhumour.fr/wp-content/themes/generatepress/js/html5shiv.js

Afficher l'image d'origine

– “Bonjour, Lucifer ! Qu’avez-vous à déclarer sur ce blog ?” Que j’ai quelques jours de retard sur la rédaction de cet article et que j’ai raté la date de l’interview ? OK. Rancunier, Lucifer ! Lucifer m’affirme qu’un événement majeur va précipiter le monde dans le chaos et que je dois me hâter de publier cet article.

Afficher l'image d'origine

Bon, voilà, je suis prête.

J’écoute.

Il fait beau, le soleil brille et les oiseaux, petits oiseaux, eux !, piaillent et chantent.

OK, tu avais raison.

Les dinosaures ont des plumes.

Comme les anges.

Deux découvertes le prouvent.

Je vous retrouve les liens, la preuve.

Lucifer veut prouver qu’il avait raison.

Les anges sont des reptiliens à plumes.

Afficher l'image d'origine

_____________________________________________________

http://dailygeekshow.com/dinosaure-queue-plumes/

[Une première : des scientifiques découvrent une queue de dinosaure à plumes parfaitement conservée [ …]

http://www.programme.tv/c23385326-les-mondes-perdus/le-mystere-des-dragons-a-plumes-111248302/

________________________________________________________

Les mondes perdus – Le mystère des dragons à plumes

Voir tout sur Les mondes perdus

Résumé du programme

[Les découvertes dans le nord-est de la Chine, depuis 1996, de fossiles de reptiles à plumes comme l’« Anchiornis huxleyi » ont permis d’avancer dans la résolution du puzzle de l’évolution entre le dinosaure et l’oiseau. Plus récemment, l’exhumation d’une nouvelle espèce herbivore en Sibérie a révélé que les dinosaures arboraient des plumes.[ …]

_______________________________________________

Les “Reptiliens” sont une espèce différente de l’espèce humaine qui a évolué indifféremment de l’évolution de l’espèce humaine.

Avec d’autres pouvoirs et d’autres “désirs” (sic) (?).

Afficher l'image d'origine

Nous sommes une espèce animale à sang chaud inférieure.

Nous appelons “démons” (daimonion, daïmon) les “êtres” qui nous sont supérieurs, selon Lucifer, “êtres” invisibles parce que se déplaçant plus vite que la capacité de nos yeux à les voir et parce que l’espace-temps n’est pas limité à nos sens.

Nous les prétendons méchants, ces “daïmons” parce qu’ils ne pensent pas et n’agissent pas comme nous.

Ce n’est pas l’avis de Lucifer qui “pense”, lui, que la plupart des humains sont encore plus méchants que les démons.

L’homme est l’espèce animale qui tue le plus d’êtres vivants sur terre.

Dont lui-même.

[L’homme ou l’Homme, c’est à dire le CHRIST]

_____________________________________________

http://dailygeekshow.com/etude-violence-homme/

La science explique pourquoi l’Homme est aussi violent envers sa propre espèce

[ L’histoire de cette étude prend ses débuts dans le département d’écologie de l’Université de Grenade en Espagne. José Maria Gomez Reyes a entrepris des recherches, qui ont été publiées dans la revue Nature, afin de comprendre la différence qu’il existe dans les comportements violents de l’homme et de l’animal. Cette violence inter-espèces se retrouve surtout chez les mammifères. […]

Les scientifiques sont donc arrivés à la conclusion que plus l’espèce est évoluée, plus elle s’entretue. Cette violence inter-espèces est propre au groupe des primates auquel l’homme appartient et elle évolue en même temps que la société. […].]

___________________________________________________

Autrement dit, les “mammifères à sang chaud” sont les pires ennemis de leurs propres espèces, des ennemis mortels.

Lucifer a encore raison.

Car nous allons parler de guerres, de la future ou immédiate Troisième Guerre Mondiale.

Qu’est-ce que le mal ?

[ Car la guerre, pour moi, c’est le mal. ]

Cette question, j’avais osé la poser à un “Hatman” qui hantait une jeune fille.

L'”entité” était venue négocier son “départ”, ou plutôt son maintien à domicile, celui de la jeune fille, c’est à dire l’autorisation de rester près de la jeune fille contre… quoi ?

Je ne sais pas et je ne le saurais jamais.

En effet, avec le Seigneur, il n’y pas de négociation possible quand Il rachète un être humain.

Afficher l'image d'origine

Donc je ne saurais jamais ce que le “Hatman” aurait pu négocier contre la libération de cette jeune fille que le Seigneur a libérée “gratuitement”.

A condition qu’elle veuille Le suivre et Le reconnaisse comme étant Son sauveur, ce qui fut le cas.

Mais, étant toujours aussi peu obéissante, j’avais tenté de poser la question “fatale” à l'”entité”.

Je voulais savoir :

– “C’est quoi le mal ? Pourquoi le mal ?”

Et le Hatman m’avait répondu que je n’avais pas le droit de savoir et que, dans mon intérêt, il fallait mieux que je ne sache pas.

Point barre.

Je n’avais pas ressenti d’animosité dans la réponse du “Hatman”, malgré l’obligation qui lui était faite de quitter sa “victime”, la jeune fille qu’il terrorisait.

Le “Hatman” a disparu, ombre à chapeau absorbée dans l’ombre d’un couloir, emportant avec lui la réponse que j’attendais.

Puis j’ai eu une réponse.

Pas du Hatman.

Car le Seigneur m’interdit de poser des questions aux visiteurs de l’ombre.

Donc j’ai eu une explication, si tant est que cette explication explique “quelque chose”.

Je vous la donne pour ce qu’elle est !

Le mal est comme un trou noir dans l’espace de notre vie.

Demander pourquoi le trou noir existe dans l’espace est tout simplement ridicule.

Résultat de recherche d'images pour

Aussi ridicule que se demander pourquoi le mal existe dans notre vie.

C’est l’antimatière qui dévore la matière.

Nous posons-nous la question de savoir pourquoi certains jours il pleut et pourquoi d’autres jours il fait beau ?

Si la pluie ne nous mouille pas, nous sommes indifférents au malheur des autres.

Le mal alors n’existe pas pour nous.

Ainsi est faite l’espèce humaine.

Elle vit en toute connaissance de cause du malheur des autres.

Le “du” malheur des autres est voulu par Lucifer.

Car nous vivons pour beaucoup du malheur des autres.

Oui, nous aussi, nous nous nourrissons du malheur des autres.

Nous les exploitons, les opprimons et nous en vantons.

Comme dans les films où les émotions négatives ne nous touchent pas, dit Lucifer.

Elles nous excitent.

Voir mourir quelqu’un, un membre de notre propre espèce, nous procure du plaisir.

Et le voir souffrir encore plus !

Afficher l'image d'origine

Nous devrions davantage nous interroger sur nos propres penchants “démoniaques” que sur les siens, sur les penchants sadiques de ceux que nous appelons “daïmons”.

Bon, maintenant que ce problème métaphysique est résolu, selon Lucifer, car il n’y a rien à résoudre, il faut juste le vivre !, pouvons-nous parler de notre avenir, l’avenir de l’humanité, cette espèce dégénérée qui est en train de foutre en l’air sa planète ?

Car Lucifer est en colère.

L’ange reptilien, l’oiseau de nuit, veut que je rappelle ses prédictions qui sont en train de se réaliser.

Et en annoncer d’autres ou en préciser les conséquences.

“L’Oiseau-Paon” est le Dieu des Yézidies.

Je vous fais un dessin ?

C’est donc Lucifer.

Du moins lui le prétend.

Comme il affirme être le dieu Quetzatcoalt des Amérindiens aztèques.

Et Lucifer avait promis qu’il exterminerait l’Islam jusqu’au dernier de ses pratiquants pour avoir osé s’attaquer à ses sorcières.

Donc le seul message que le dragon ailé veut faire passer aux adeptes de la “religion de l’amour et de la paix”, c’est qu’il les éliminera un par un, sans pitié.

Car lui n’est pas Jésus.

Afficher l'image d'origine

Et “on” ne s’attaque pas à ses adeptes sans risquer de disparaître, soi-même et tous ceux de son “espèce”.

Lucifer me sent fâchée.

L’oiseau-dieu corrige.

  • “sans risquer de disparaître, soi-même et tous ceux” …, tous ces co-religionnaires.

Le ver est dans le fruit.

Le fruit de cette religion n’est pas l’amour et la paix.

La preuve, vous l’avez sous vos yeux, tous les jours ! Il ne se passe pas un jour sans qu’un attentat soit commis quelque part dans le monde au nom de l’Islam.

Les Musulmans sont victimes de leur propre religion qui leur commande de tuer ceux qui ne sont pas de bons Musulmans, pas seulement ceux qui ne sont pas musulmans. Ainsi, affirme Lucifer, ils s’entretuent et s’entretueront jusqu’à ce qu’il ne reste plus un seul d’entre eux ou un un seul homme sur cette terre, si les autres adeptes d’autres religions ne les arrêtent pas à temps dans leur folie sanguinaire.  Leur jugement est arbitraire et leur religion les condamne tous à s’entretuer car l’homme est pécheur par nature. Il y aura toujours, armé du droit de tuer les autres,  un meilleur Musulman qui se comparera aux autres croyants et leur prendra leur vie, au nom d’ALLAH, son dieu.

C’est “ça”, le ver dans le fruit, le commandement de tuer des hommes de leur espèce, de faire justice à la place de Dieu. C’est la seule religion où un Dieu qui s’appellerait ALLAH commande de tuer dans ses Commandements divins, selon eux, avec celle de Lucifer, bien sûr, ce que le “Serpent à Plumes” ne nie pas.

Sauf que, pour Lucifer, ce sont les hommes, ses victimes, pas d’autres reptiliens.  En tuant et laissant tuer, sans respecter les commandements divins, le Seigneur a permis que Lucifer fasse régner son ordre pour contrer un ordre encore plus sanguinaire établi par la folie de quelques hommes primaires qui ne croient pas en Lui, sinon ils ne tueraient pas.

C’est un ordre impitoyable, que leur rêve de Califat, voulu par des êtres humains carnassiers et suppliciés, auto-suppliciés, qui tuent, se tuent et s’entretuent.

Un ordre effroyable, celui d’un Royaume qui n’est pas celui du Royaume de Dieu.

Le Calife n’est plus le Shérif.

C’est lui qui sera le voleur/violeur/tueur poursuivi par d’autres Shérifs venus d’un autre monde et/ou croyants d’une autre religion.

La dette de sang doit être payée.

Elle sera payée rubis sur ongles, pour chaque larme versée par une fille yézidie.

Grande est la colère du “Dieu-Oiseau”.

Afficher l'image d'origine

La Chine rentrera en guerre.

Lucifer avait prévenu qu’il réveillerait l’antique dragon céleste.

Un autre dragon secouera la terre dans ses serres.

Voir mes articles du 25 août 2015 et du 27 juillet 2015 :

https://deuvosguard.org/2015/07/26/dis-leur-que-moi-je-ne-mappelle-pas-jesus-mon-nom-est-lucifer/

https://deuvosguard.org/2015/08/25/je-reveillerais-la-chine-et-je-vous-exterminerais-annoncait-lucifer-dans-larticle-du-27-juillet-2015-le-dragon-a-roule-la-terre-la-terre-de-chine-une-terre-quil-tient-entre-ses-serres/

Les tremblements de terre se multiplieront.

A quoi vous sert de prévoir la mondialisation quand vos appareils seront fixés au sol, incapables de décoller ?

Petits hommes, si petits sur cette terre immense, vous avez oublié que vous n’étiez rien.

Vous ne respectez plus rien.

Vous faites offense à votre Dieu.

Vous ne pourrez plus communiquer, pas plus loin que la portée d’une voix humaine.

Et vous n’avez prévu aucun plan B au cas où vos brillantes installations qui illuminent vos villes tomberaient en panne, vous qui vous prenez pour des “lumières”.

Celui qui n’est pas vu ne voit pas.

Ainsi êtes-vous !

Afficher l'image d'origine

Nous, nous pouvons vous voir quand vous ne nous voyez pas.

Celui qui n’est pas vu n’existe pas pour vous.

Alors, comme vous ne verrez plus les hommes des lointaines terres, de plus de deux à trois jours de marche, vous ne saurez plus qu’ils existent.

Et la terre respirera.

La vie renaîtra.

Sans vous !

Ou uniquement avec celles et ceux qui accepteront mes conditions, dit l’oiseau-dieu.

Seules trois religions ont compris le message des dieux.

Soit vous vous soumettez à ma volonté.

Soit vous vous libérez de moi par la mort, l’acceptation de la mort, c’est à dire le renoncement à toutes choses sur cette terre, au sexe, à la nourriture et à l’or.

L’or des dieux !

Plus vous êtes riches, plus vous voulez être riches.

Plus vous mangez, plus vous voulez manger de la nourriture.

Et vous tuez, vous êtes capables de tuer pour vous enrichir davantage et pour manger.

Mais le pire, pour vous, c’est l’abstinence, l’abstinence sexuelle.

Seules trois religions vous permettent d’échapper à mon emprise, le bouddhisme, le zoroastrisme et le christianisme.

Les autres religions, soit vous soumettent à mon emprise, soit prétendent me combattre comme l’Islam.

Mais qui êtes-vous, petits hommes, pour me combattre, moi ?

Je vous réduirais en cendres.

Mais vous ne renaîtrez pas de vos cendres comme l’Oiseau de feu, le Phénix.

Le feu vous anéantira, le feu venu du ciel.

D’ailleurs il se pourrait alors que vous décidiez vous-mêmes de faire tomber le feu du ciel, le feu nucléaire.

Afficher l'image d'origine

Tant pis pour vous !

___________________________________________

Je tiens à la disposition de qui voudrait pouvoir le vérifier la date de création du fichier servant au post de ce jour.

Comme me l’a reproché Lucifer, j’avais quelques hésitations  à publier un article annonçant un événement majeur qui allait précipiter le monde dans une Troisième Guerre Mondiale.

Malheureusement l’actualité vient de confirmer les affirmations de Lucifer.

L’assassinat de l’ambassadeur de Russie en Turquie suivi de l’attentat du marché de Noël ne resteront pas sans effets sur le cours des événements futurs.

J’en suis sûre et vous le savez, vous aussi.

Sauf à vouloir être aveugles et demeurer dans votre cécité.

____________________________________________________

Le signe de Lucifer que je n’avais pas compris, moi-même :

[ Il paraît que même les civilisations sont mortelles et disparaissent, disait Paul VALERY. “Nous autres, civilisations, nous savons maintenant que nous sommes mortelles. Nous sentons qu’une civilisation a la même fragilité qu’une vie ».[…] ]

Je devais écrire avant cet article sur Lucifer, un article sur le “Photojournalisme”.

J’ignorais pourquoi, une pression forte, une envie soudaine.

Aussi j’ai choisi ce que je connaissais : –  le festival “Visa pour l’Image” de Perpignan. Car il fallait ajouter à “Photojournalisme” “galerie” et/ou “festival”, je ne savais pas trop. Je suis l’inspiration du moment.

Et quand je relis la première phrase, avec cette insistance lancinante sur la disparition, disparition de civilisation ou de région, je comprends mieux. L’entrée en matière était surprenante pour un article simplement descriptif qui rappelait finalement que nous étions mortels, des mortels… immortalisés par une photographie à un moment donné.

Lucifer vient juste de me le rappeler.

  • Dis-leur qu’ils ont la preuve depuis le 17 décembre 2016 que je savais ce qu’eux tous ignoraient.

L’événement majeur, c’est donc l’assassinat de l’ambassadeur de Russie en Turquie dans une galerie d’art où étaient exposées des photographies.

 

  • “Des attentats, vous en aurez encore et toujours, depuis que vous avez laissé se développer sur vos territoires judéo-chrétiens un cancer qui vous ronge, l’Islam.

Rappelez-vous où a lieu l’homicide, le sacrifice de l’homme [Ah oui, le sacrifice de l’homme !], celui de l’ambassadeur russe :

  • dans une galerie d’art, à Ankara,  où il était venu inaugurer une exposition de photographies.

Tu comprends maintenant pourquoi je t’ai demandé “avant” de rédiger un article sur le photojournalisme ?”, me demande, un rien sarcastique, Lucifer.

Ce n’était pas pour parler de toi.

Mais ton narcissisme, un narcissisme propre à l’espèce humaine, t’a fait rechercher ce qui était proche de toi. Il te fallait au contraire rechercher une exposition de photographies loin de toi, très loin de toi, pour un événement proche du temps à venir, très proche de ton temps.”

OK, j’ai compris la leçon… jusqu’à la prochaine fois.

Ecrire, sans attendre et les faire attendre, l’article que mes “visiteurs” me demandent et essayer de mieux comprendre leurs “exigences” qui parfois me paraissent absurdes.

Lucifer ajoute :

*- “Les porteurs de fausses lumières qui prétendent m’adorer diront que c’est le hasard, le fait du “dieu-hasard”, comme tu leur dis”.*

Eux sont pires que toi, tellement ils sont stupides !”

Afficher l'image d'origine

 

Non pas bêtes, car Lucifer trouve parfois les animaux, les bêtes, plus intelligents que les hommes.

Surtout les oiseaux !

Par conséquent, chers lecteurs, la preuve de la “visite” de Lucifer, en plus de la date de création du fichier pour cet article, a été donnée publiquement par Lucifer AVANT l’assassinat de l’ambassadeur de Russie en Turquie par l’article publié sur le “DU de Photojournalisme” en lien avec un festival dans une “galerie d’art”, lieu futur de l’assassinat de l’ambassadeur russe, Andreï KARLOV.

Impossible de tricher !

C’est vérifiable de visu comme un “Visa pour l’Image”.

Ne soyez pas ou plus aveugles !

Ouvrez vos yeux et voyez.