Voyance – Affaire Maëlys – “Les révélations de Maëlys”, titre voulu par le Seigneur. Moi, j’avais intitulé l’article : “Bonjour, tristesse !” La petite fille donne sa “version des faits” et prévient ses défenseurs, famille, amis et gendarmes, que le combat n’est pas fini.

 

 

[Après la visite de COLUCHE du même jour (en fait, j’ai encore attendu avant de publier cet article !), je mets en ligne cet article écrit par une “médium”, moi-même,

  • médium malgré moi.]

Une petite fille demande à communiquer avec ses parents.

Je ne suis pas “preneuse” car le malheur me rend peureuse.

Pour l’heure, je n’ai pas le choix.

Son malheur me bouleverse.

  • Qui prend la ligne ?

  • Qui prend la communication ?

“Recherche médium honnête et désintéressé-e.”

La communication devra être GRATUITE et naturelle, sans utilisation du “oui-jà” ou autres ustensiles de sorcellerie dits “supports de voyance”, instruments pour des aveugles “non-voyants” :

– verres baladeurs, tables tournantes et enregistreurs de sons “paranormaux”,

  • tellement paranormaux qu’ils ne captent pas la Vie

  • mais les “morts”,

  • les ombres des cimetières qui errent désespérément à la recherche d’un corps à posséder.

Voilà, pourquoi je suis là, sans support de voyance autre que l’amour de Maëlys pour ses parents et son attachement posthume pour d’autres personnes.

____________________________________________________________________

Hélène BOUVIER, médium christique, m’avait dit, lors d’une rencontre en 1988, que je terminerais comme elle, quoique je fasse.

Je ne pourrais pas échapper à mon “destin”, c’est à dire à son destin à elle : – plein de chats autour d’elle, un appartement misérable, un simple deux-pièces, près du cimetière du Père Lachaise à Paris, avec sa soeur handicapée à charge !

  • Chouette, non ?
  •   J’ai donc tout fait pour ne pas “finir” comme Hélène BOUVIER, “médium christique”.

J’étais venue pour lui demander comment aller se terminer un “léger” problème professionnel,

  • l’enfance maltraitée dans l’Aube et doublement maltraitée par leurs parents et les institutions,
  • et Hélène BOUVIER m’avait alors répondu : – “Quoique vous fassiez, “ils” vous mettront dehors car vous êtes une médium christique comme moi. Vous ne pourrez pas échapper à votre destin !”

Je n’ai pas osé demander à l’époque combien elle gagnait par mois. La réponse était aussi évidente.

Hélène BOUVIER ne s’enrichissait pas car le Seigneur donne gratuitement. Et ce qui est gratuit ne peut pas être vendu, comme l’air qu’on respire, l’eau qui tombe du ciel ou la chaleur du soleil.

_____________________________________________________________________

Elle aussi, Maëlys, est présente.

C’est “dur”.

Naturellement réfractaire à une “communication” conduite sous l’emprise de l’émotion, je me méfie de moi et de mes… émotions.

Le pire manipulateur de l’être humain, c’est l’être humain lui-même quand il est submergé par le flot de ses émotions.

J’aime Maëlys.

  • Qui n’aimerait pas cette petite fille courageuse, aventureuse et “coureuse” ?

– “Coureuse”, non pas dans le sens vulgaire attaché à ce terme, mais dans son sens premier, intenable et parfois “insupportable”, comme la vie peut l’être, bouillante et brûlante,

  • quand elle nous arrache à nous-mêmes,

  • ou quand elle nous arrache un être qu’on aime,

  • à nous-mêmes,

  • la chair de notre chair,

  • le coeur de notre vie !

Courir pour vivre, courir non pas pour mourir !

C’est Maëlys qui a choisi cette photographie un peu floue.

Il me semble que je reçois cet adjectif “coureuse“, avec insistance, de Maëlys.

“Courir” POUR VIVRE.

Donc je doute.

Je doute à l’avance de ce que je vais écrire.

Si le doute est le moteur de la foi, je doute d’abord de moi et de mes “communications”.

Maëlys a insisté…,

[Si je ne suis pas folle !?]

– pour que j’écrive, pour que je l’écrive et que je décrive ce qu’elle a vu.

Voilà ce que je peux écrire,

  • ou dois écrire, selon COLUCHE,

  • à la demande de Maëlys, la “petite Princesse”.

______________________________________________________________________________

Avertissement de Maëlys :

Les gendarmes vont être à nouveau “attaqués”.

La petite fille “s’est attachée” à un gendarme.

Pour elle, c’est plus “simple” de le suivre pour rester “attachée” à cette terre qu’elle ne veut pas encore quitter.

Ses parents, ses propres parents, ont trop de chagrin et ce chagrin dévaste de remords la petite fille.

[Elle expliquera plus tard dans l’article pourquoi elle a des remords.]

Maëlys ne supporte pas de voir sa maman pleurer et son père aller de long en large, comme dans une quête désespérée et sans fin, à sa recherche, alors qu’il n’y a plus d’espoir,

  • à la recherche de la Vérité.

Donc Maëlys a choisi de rester “attachée” à un gendarme qui ressemble physiquement à son papa et qui est lui-même père de famille.

Grâce à ce gendarme, elle peut suivre son affaire et partager ses découvertes.

Elle sait qu’il ne lâchera pas l’affaire !

Et d’autres aussi autour de lui.

Elle se sent bien avec eux.

Comme “protégée” au-delà de la mort par ces hommes contre les ombres qui l’envahissent, par la peur de la Vallée de la Mort.

En parlant d’elle, ils “l’évoquent”.

Ils lui permettent d’être encore en vie, c’est à dire “rattachée” à cette terre qu’elle a peur de quitter.

Ils communiquent à la petite fille leur volonté d’aller jusqu’au bout et de trouver la vérité, toute la vérité.

Ils lui donnent leur force et leur énergie.

Maëlys sait qu’ils font plus que leur possible puisqu’ils sont prêts à faire l’impossible pour trouver… ce qui est impossible à trouver, la VERITE.

Alors Maëlys les remercie à son tour, comme Allison, Allison BENITEZ.

La petite fille les remercie surtout de ne pas avoir cédé à la FACILITE d’avoir trouvé un coupable et de s’arrêter là.

– “Ce n’est pas aussi simple !”, dit Maëlys.

Mais Maëlys a peur.

Elle voit aussi, autour de ces hommes valeureux, “d’autres”…,

[Maëlys ne veut pas ou ne peut pas préciser sa pensée sur “d’autres”. Elle dit qu’on ne la croira pas.]

  • qui se cachent, oeuvrent dans l’ombre et s’affairent à dresser des obstacles,

  • jusqu’à envisager de dessaisir certains gendarmes trop “actifs” sur cette affaire de meurtre d’enfant.

Les “autres”…,

[terme VOLONTAIREMENT indéfini communiqué ainsi par Maëlys]

– sont prêts à aller jusqu’à “tuer” le ou les gendarmes qui seraient trop “investigateurs” dans leurs recherches.

Car les “autres” se plaignent que le “périmètre” de recherches s’étende “trop loin” et que ces “investigations” puissent “faire tomber” un ou plusieurs des leurs.

  • Il faut ARRETER les RECHERCHES !

Les gendarmes, ces gendarmes qui cherchent la VERITE, doivent comprendre qu’ils ont un COUPABLE et que l’affaire DOIT s’arrêter, là.

  • Sinon “gare à eux” [“sic”, expression de Maëlys] !

Maëlys ne veut qu’il arrive quelque chose au gendarme qui ressemble à son papa.

C’est pour ça qu’elle est venue me voir, “me parler”.

  • Et pas seulement à celui-là !

Certains de ces “autres” parlent déjà de “mutations”, de “mouvements dans les effectifs”, sous prétexte de renforcer la Brigade avec des “spécialistes” qui seront des “taupes”.

  • Des “taupes” de ces “autres”.

Maëlys m’explique qu’elle reprend leur vocabulaire à eux, aux “autres”, mélangé à son vocabulaire à elle.

Elle sait que son langage est un langage d’enfant.

Mais elle tente de retenir des termes “techniques” pour montrer qu’elle sait et que ce n’est pas son vocabulaire à elle.

Pour prévenir !

C’est trop triste de voir, de là d’où elle est,

  • les gendarmes qui font du bon travail et veulent connaître la vérité,

– c’est trop triste de savoir que “d’autres”, ces “autres”, sont déjà prêts à faire de ces gendarmes des “exemples”,

  • des “exemples” de ce qui peut arriver à ces gendarmes qui s’obstinent

  • s’ils n’écoutent pas leur hiérarchie, une “certaine” hiérarchie,

  • et s’ils refusent de lâcher prise.

Maëlys les entend, “les autres”, s’inquiéter et “comploter” contre le groupe de gendarmes qui fait du bon travail, du trop bon travail, surtout du “zèle”, à leur sens.

Et faire du “zèle”, pour les “autres”, c’est, reprend Maëlys,

– “foutre la merde en France !” -,

  • ce que reprochent méchamment “ces autres”
  • aux gendarmes qui ne veulent pas arrêter de chercher la vérité.

– C’est leur expression à eux, aux autres, “foutre la merde”, dit Maëlys, qui répète cette expression vulgaire avec une certaine crânerie, comme pour montrer qu’elle n’a pas peur de “ces autres” et leur prouver qu’elle les entend.

Ils disent et n’arrêtent pas de dire, “ces autres”, que reprendre d’autres affaires, parfois anciennes, c’est pointer du doigt tout ce qui n’a pas été fait et aurait dû être fait.

Ou que, pire,

  • c’est les “découvrir”, “les autres”,

  • “ces autres” pour qui ces “erreurs de procédure” ne sont que des “stratagèmes” ou des “stratégies” [Maëlys hésite sur le terme], leur permettant d’être “à couvert”, justement, de se cacher quand ils “sabordent”, dit Maëlys, volontairement des PV d’auditions ou autre chose .

  • [Voulait-elle dire “sabotent” ?] .

La petite fille me montre le gendarme qui ressemble à son papa au volant d’une voiture. Il se fait doubler par une autre voiture et la seconde voiture l’envoie au fossé. Ce sera “un accident” sur une route glissante dans un virage, une route de montagne avec un grand fossé, un fossé d’où on ne remonte pas.

  • C’est la “vision” de Maëlys, je le répète.

Maëlys ne veut pas que “ça arrive” d’autant plus qu’elle culpabiliserait davantage !

[Je n’essaie pas de faire de belles phrases et d’éviter les répétitions. Je tente de “coller” à la pensée de Maëlys.]

Ce serait encore de sa faute si ce papa gendarme venait à mourir car il se serait trop occupée d’elle.

Car “les autres” ne veulent pas que “des gendarmes” continuent de s’occuper de cette affaire.

La famille, “Mafia II”

Maëlys est en colère contre cette “administration” [mot curieux dans la bouche de la petite fille].

Du coup, l’enfant m’explique :

– Ils disent qu’ils sont “l’administration” et qu’ils font ce qu’ils veulent en France ! Alors moi, je reprends leur mot, le mot “administration”.

[Le Seigneur m’envoie un autre mot, plus fort et plus significatif, “la Firme”, cette entreprise luciférienne décrite dans un film avec beaucoup de “réalisme”.]

Par conséquent, Maëlys accepte de parler pour dire… que Nordahl LELANDAIS n’était pas “isolé” selon elle.

La rencontre :

Il y a eu des tentatives d’approche AVANT le mariage.

C’est pour cette raison que Nordahl LELANDAIS voulait aller à ce mariage dans lequel il n’était pas invité.

Parce qu’il la “connaissait” de vue AVANT et l’avait déjà suivie, Maëlys.

[Le Seigneur m’envoie le mot adéquat “repérer”. Nordahl LELANDAIS avait repéré AVANT la petite fille, avant la date du mariage.]

– Tout était PREMEDITE, affirme Maëlys.

Elle le connaissait déjà et s’en souvenait.

Elle l’avait déjà vu et il avait déjà tenté de parler avec elle.

Et c’est pour ça que le lavage de la voiture était PREMEDITE sous prétexte de vente de son véhicule.

Tout avait été étudié pour que l’enlèvement se déroule sans que Nordahl LELANDAIS puisse être incriminé.

Maëlys l’affirme.

L’enlèvement :

C’était d’abord comme un jeu.

[Ca, je l’ai toujours écrit.]

Comme se cacher dans la cabane.

[En effet, il y a longtemps, dans les premiers temps de l’affaire, je l’ai écrit, ce jeu de cache-cache avec Nordahl LELANDAIS, le “dragueur” qui lui demandait de l’attendre, cachée dans une cabane, pendant que tout le monde la chercherait.

Je l’ai écrit sur Twitter lorsque j’échangeais des hypothèses sur cet enlèvement avec un radiesthésiste vivant en Belgique qui affirmait, lui, que Maëlys avait été tuée quasi immédiatement dans la salle des fêtes.

Moi, je voyais une cabane, avec Maëlys cachée à l’intérieur, attendant le retour de Nordahl LELANDAIS.]

______________________________________________________________________

http://www.bfmtv.com/police-justice/affaire-maelys-les-enqueteurs-passent-le-relais-aux-experts-de-la-gendarmerie-1374553.html

[…]

“Confirmer scientifiquement”

Avant d’abandonner le corps de la petite fille dans une zone montagneuse sur la commune d’Attignat-Oncin, Nordahl Lelandais dit avoir dans un premier temps caché la dépouille de sa victime dans une cabane près du domicile de ses parents, à Domessin, en Savoir. Ces deux endroits vont être scrupuleusement quadrillés, scrutés et analysés notamment pour essayer de trouver le lieu où a été tuée Maëlys le 27 août dernier.

[…]]

________________________________________________________________

C’était un jeu, un jeu de cache-cache.

Maëlys, au départ, était consentante, ce qui la culpabilise beaucoup.

Maëlys demande pardon !, pardon à ses parents d’abord, de ne pas les avoir écoutés.

Mais surtout, la petite fille a du mal à se pardonner à elle-même sa “complicité” avec le… ?

  • Est-ce Nordahl LELANDAIS qui a tué Maëlys ?

  • Je ne peux pas écrire le “meurtrier”.

Même si Nordahl LELENDAIS dit l’avoir tué, lui-même, “par accident”.

Maëlys rechigne sur ce terme.

Elle préfère “assassin”.

  • Pas de fausse joie pour les défenseurs de tueurs d’enfants !

Pour faire peur à ses parents, être recherchée, jouer !, elle a accepté de partir avec Nordahl LELANDAIS.

Il ne l’a pas enlevée.

Elle voulait jouer.

Elle était d’accord.

Oui, jouer…, c’était un jeu, un simple jeu.

Après, il devait la ramener, peut-être ou pas, sauf s’il l’épousait.

Cependant, elle a des circonstances atténuantes :

– Nordahl LELANDAIS n’était pas tout à fait un étranger pour elle [voir supra].

Maëlys reprochait à ses parents de ne pas assez s’occuper d’elle durant cette trop longue soirée.

Elle s’ennuyait… “à mourir”.

[Le “jeu” de mots morbide vient de Maëlys elle-même,

  • qui se moque d’elle avec une certaine lucidité

  • et regrette tant sa bêtise que vous ne pouvez pas l’imaginer !]

Maëlys s’en veut beaucoup. Elle croyait que quelqu’un qui aime les animaux, et surtout les chiens, ne pouvait pas faire de mal à quelqu’un d’autre.

Et puis, c’est si beau, un mariage !

C’est le rêve d’une petite fille déjà habillée en blanc, déjà prête à aimer l’homme de sa vie.

Car son nouveau copain lui affirmait que, lui, il l’aimait vraiment et qu’il serait toujours là pour elle. Il était devenu son amour secret, eux qui, tous les deux, avaient un autre secret en partage, l’amour des chiens.

[D’où la possibilité de cette rencontre antérieure, avant l’enlèvement, tant l’attachement de Maëlys à Nordahl LELANDAIS était “profond”.]

– Il serait, pour elle seule, l’amour de sa vie, pensait-elle.

Maëlys n’aime pas employer ces mots “nunuche”, mais c’est elle qui “me souffle” cette expression “nunuche” :

– Comme un “Prince Charmant”, son “Prince Charmant”.

– Elle ne serait plus jamais seule à attendre qu’on l’aime, m’explique-t-elle.

___________________________________________________________________________

CALIFORNIA UPHOLDS ‘RIGHT’ FOR PEDOPHILES TO MARRY 10 YEAR OLD KIDS

  USA News Leave a comment

http://nwonews.net/2017/07/16/california-upholds-right-for-pedophiles-to-marry-10-year-old-kids/

___________________________________________________________________

[J’ai déjà écrit ce “ressenti” dans un échange sur Twitter avec un radiesthésiste vivant en Belgique.

Et, lors de cette conversation, nos hypothèses étaient adressées aussi à un co-destinataire, un “casque bleu”, un observateur neutre :

– @gendarmerie sur Twitter.

Durant cet échange sur Twitter, j’avais ainsi évoqué “l’affaire des disparus de Mourmelon” où, à cette époque, un autre radiesthésiste avait permis de localiser dans les bois, selon lui, les corps des jeunes gens recherchés par la Gendarmerie.

Aussi, sur Twitter, je proposais au radiesthésiste “belge” de procéder comme l’autre radiesthésiste qui, lui, consultait à l’époque dans la ville de Troyes, à l’aide d’une carte routière et de son pendule pour trouver où était Maëlys.

Mais le radiesthésiste belge disait rester “bloqué” sur la “salle des fêtes”, avait-il écrit,

  • ce qui fondait sa certitude que Maëlys avait été tuée quasiment de suite à cet endroit.

Je ne partageais pas son avis et voyais Maëlys attendre dans une cabane, participant à un jeu dangereux qui n’était pour elle qu’un jeu de cache-cache.

L’affaire des “disparus de Mourmelon” “me hantait”, sans pouvoir donner de raison à cette “obsession” et je ne cessais pas d’évoquer cette affaire lors de cet échange ECRIT sur Twitter.

Je revoyais en boucle les jeunes pris “en stop” par l’adjudant Pierre CHANAL qui s’est suicidé par la suite.

L’Etat français a été condamné pour faute lourde dans cette affaire.

Et alors ?

Rien.

Aucune leçon n’en a été tirée et, comme d’habitude, personne n’a été sanctionnée, même administrativement, malgré les énormes bourdes accumulées dans cette autre affaire de disparition.

Aujourd’hui l’affaire Arthur NOYER rappelle effectivement l’affaire des “disparus de Mourmelon”, surtout si d’autres jeunes gens ont été en contact proche avec Nordhal LELANDAIS peu de temps avant leur disparition.]

Et aujourd’hui, acculé par les preuves accumulées, Nordahl LELANDAIS “menace” de se suicider.

En fait, par “télépathie”,

  • si je ne suis pas folle,

– je dirais et j’écris que Nordahl LELANDAIS a prétendu vouloir se suicider pour ne pas être “suicidé” par d’autres prisonniers.

Ses aveux font de lui un “tueur d’enfants” et, en prison, ceux que vous considérez, vous, comme des rebuts de la société, ont une morale bien plus dure que la vôtre avec les tueurs d’enfants :

– ils considèrent que tuer un enfant ne peut être puni que par la même peine, la peine de mort !

Qui l’ignore ?

Et d’ailleurs qui leur donnera tort parmi vous, vous qui vous pensez parfois être supérieurs à eux ?

Avouez que beaucoup d’entre vous pensent de la même manière, de manière identique.

Eux, ces prisonniers de l’ombre, qui sont si souvent condamnés plus durement pour un vol alimentaire que d’autres, des “cols blancs”, ne le sont pour des vols de sommes d’argent bien supérieures en numéraires ou sur des comptes bancaires,

  • eux, les délinquants de la rue, ont leur “morale” !

  • Et leur sens moral n’est pas “dépravé” par le luxe et la luxure comme les gens de la “haute société” qui n’en ont pas, eux, de morale.

Donc Nordahl LELANDAIS “feint”.

Comme à son habitude !

Il a été “encouragé” à le faire, à feindre la dépression, pour tenter d’apitoyer la presse d’abord, les jurés ensuite et parvenir à les convaincre qu’il est un garçon “sensible” :

– pas le “monstre de cruauté” que voudraient décrire certains médias,

– pas non plus un “psychopathe” antipathique distillant à doses homéopathiques sa vérité pour échapper à la réclusion perpétuelle.

Je l’écris selon ce que je “reçois” de lui,

  • pas ce que je “perçois”.

De plus, s’il se tait,

  • aucune preuve tangible n’étant apportée d’une VOLONTE de sa part de tuer Maëlys,

  • il sait qu’il pourra échapper à la prison à perpétuité.

Tout a été réfléchi et pesé.

D’où la colère de Maëlys !

__________________________________________________________________________

[Je viens de découvrir, sur le journal Point, la publication d’un article qui défend le silence de Nordahl LELANDAIS et le système de défense adopté par lui-même et son avocat,

  • ne parler qu’en cas de découverte d’un indice probant car concordant,
  • sinon se taire !
  • Autrement dit ne  pas concourir à la RECHERCHE de la VERITE.

Cet article du Point explique que le droit “maçonnique” pénal en France autorise les mensonges,

  • tous les mensonges,
  • dont le mensonge par omission, le silence du mis en cause,
  • qu’importe la souffrance des familles des victimes
  • et des victimes elles-mêmes, si elles sont encore en vie !

Par contre, si une vraie VICTIME dépose plainte contre un-e “mis(e)-en-cause”, il suffit que l’instruction démontre,

  • instruction diligentée par des magistrats “fraternellement” liés à la bande des coquins,
  • instruction diligentée de plus en plus contre des victimes vulnérables
  • ayant pour aboutissement le classement sans suite de la plainte de la victime
  • et, si saisine d’un-e juge d’instruction avec constitution de partie civile, ayant aussi pour aboutissement  la notification d’une ordonnance de non-lieu,
  • que le VRAI COUPABLE est “innocent” sur la base de faux témoignages et de faux documents  AUTORISES par la Justice !?, qui plus est !,
  • pour que le VRAI coupable puisse DEPOSER PLAINTE contre la VICTIME.

__________________________________________________________________________________

Résultat de recherche d'images pour "déni de justice zandvoort"
Ah enfin, le 20 mars 2018, j’ai retrouvé le gendarme, le héros de la petite fille, dont Maëlys m’envoyait l’image avec force et qu’elle voulait voir figurer dans “son” article,
  • le gendarme Christian JAMBERT.
  • Lui aussi a été “suicidé”, ce qu’il confirme

http://mk-polis2.eklablog.com/les-mysteres-du-gendarme-jambert-rmc-decouverte-11-10-2017-a132222978

 

  • “Les mystères du gendarme Jambert” – RMC Découverte 11/10/2017

    • [ Après près de 20 ans d’enquête, la vérité éclate enfin : Emile Louis avoue avoir tué 7 jeunes femmes, mettant fin à la tristement célèbre affaire des ” Disparues de l’Yonne “. S’il a fallu près de 20 ans aux enquêteurs pour confondre le chauffeur de bus, un homme, l’adjudant Christian Jambert, était convaincu de la culpabilité d’Emile Louis et ce dès le début des années 80. Christian Jambert décède en 1997, bien avant la conclusion officielle de l’enquête et l’on conclut rapidement à un suicide. Mais sa fille refuse cette conclusion et plusieurs autopsies seront pratiquées, les résultats restant flous. Aujourd’hui, l’affaire est toujours en cours d’instruction pour assassinat.]

      Le gendarme JAMBERT [qui me fait remarquer qu’un nom propre prend une majuscule au début, et non pas sur l’ensemble des lettres du nom, de son nom] lance un appel à ses “compagnons d’armes” :

      “Il est temps d’arrêter ceux qui se prennent pour des aristocrates, cette caste privilégiée qui échappe à la Justice française !

      Même Gilles de RAIS, héros de guerre, Maréchal de France, ex-compagnon de Jeanne d’Arc, a été condamné à mort pour pédophilie, tout Seigneur qu’il était à son époque”, me demande-t-il d’écrire.

      “Cette référence historique, rajoute le gendarme Christian JAMBERT, devrait nous faire réfléchir sur ce qu’est devenue la République française,  incapable de rendre justice aux pauvres de son pays, la France. [Je rappelle que les victimes du pédocriminel Emile LOUIS étaient des jeunes filles mineures, handicapées mentales, placées dans un foyer.]

      Mais, pour Maëlys, c’est aussi une manière de prévenir les gendarmes qui enquêtent sur son affaire, de me présenter le gendarme Christian JAMBERT qui a aussi une fille.

      “Tout sera fait pour que l’affaire s’arrête à l’arrestation du “rabatteur, tout“, avertit le gendarme JAMBERT. “Ils” ont trop peur que vous [ses collègues, les gendarmes] “remontiez” les réseaux de pédophilie !”

      Qui paie les honoraires de l’avocat de Nordahl LELANDAIS, Maître Alain JAKUBOWICZ ?  J’attends toujours de connaître la réponse.

      ____________________________________________________________

  

Ainsi, se voit PUBLIQUEMENT l’effet pervers et logique des MENSONGES dans une procédure judiciaire,

  • mensonges couverts par des auxiliaires de justice,
  • des avocats.

Le VRAI COUPABLE peut à son tour déposer plainte contre sa VRAIE VICTIME pour DENONCIATION CALOMNIEUSE,

  • laquelle victime devient DOUBLEMENT VICTIME,
  • victime d’un COUPABLE, innocenté injustement, qui poursuit sa propre victime en justice,
  • victime qui devient doublement VICTIME de la Justice française qui lui a refusé Justice pour protéger un coupable et autoriser le COUPABLE, de manière inique et cynique, à faire taire définitivement la VRAIE victime,
  • ce qui est un DENI de JUSTICE.

C’est en France, c’était en 2013, c’était hier ! Trois jeunes femmes kurdes sont mortes assassinées sous les balles d’un ou plusieurs tueurs dans le quartier de la Gare du Nord. Elles se croyaient “protégées” en France. 

Ainsi fonctionne actuellement la Justice française sur un DENI de JUSTICE profitant aux riches COUPABLES, ou aux COUPABLES appartenant à des réseaux pédo-maçonnico-mafieux qui ont les moyens de se payer des avocats “véreux”,

  • dits “auxiliaires de justice”
  • avocats “im-moralement” prêts à tout pour faire innocenter des COUPABLES,
  • prêts à sacrifier la VERITE et les victimes de ces mensonges.

La Justice française actuellement est bâtie sur un tissu de mensonges qui profite à une caste sociale bien en place.

Résultat de recherche d'images pour "le père du mensonge"

Ce dépôt de plainte pour DENONCIATION CALOMNIEUSE d’un-e VRAI-e coupable contre son ex-victime, devenue très vulnérable, est l’arme de la “bande des coquins” avec un effet boomerang à l’efficacité mortelle contre des victimes sans défense,

  • déjà “cassées” par tout ce qu’elles ont subi.

Ce VRAI coupable, non seulement échappera à la Justice, mais il pourra faire aussi CONDAMNER sa victime pour avoir osé s’être attaqué à lui,

  • lui qui est devenu encore plus puissant, car réputé “être innocent”.

C’est un système judiciaire, en VERITE, MAFIEUX.

Le VRAI coupable aura utilisé tous les expédients AUTORISES par le droit français pour échapper à la Justice,

  • avec l’appui de ce système d'”in-Justice”
  • cette fausse Justice maçonnique qui finit par FAIRE CONDAMNER la victime d’un VRAI coupable
  • pour avoir osé déposer plainte contre un coupable menteur et dissimulateur.

Nous retrouvons ici la preuve de l’inversion maçonnique des valeurs morales et juridiques,

  • cette inversion qui fait du Bien le Mal et du Mal le Bien,
  • dans un monde diabolique où n’existent plus ni bien ni mal
  • un monde sans dieu.
Résultat de recherche d'images pour "inversion des valeurs maçonnique mensonges"

De qui les parlementaires, pouvoir législatif, et les juges, pouvoir judiciaire, se moquent-ils en France ? 

Des VICTIMES.

C’est un DENI de JUSTICE pour les victimes en France.

Sur l’article du journal en ligne le POINT, je découvre aussi que Nordahl LELANDAIS doit être entendu AUJOURD’HUI par les juges d’instruction, le 19 mars 2018 !

  • Un hasard ?
  • Les “visites” de Maëlys, présente depuis au moins la semaine dernière, s’expliquent.
  • Je sais maintenant pourquoi la “petite Princesse” voulait que je rédige cet article à tout prix, malgré mes doutes, et dans l’urgence.

C’est une preuve de plus d’une “communication” post-mortem qui ne doit rien au “hasard” puisque Maëlys suit son affaire et la procédure judiciaire avec beaucoup d’attention, elle aussi.

Sa maman a raison !, la maman de Maëlys.

Maëlys ne laissera pas faire une justice qui n’est qu’injustice en France,

  • car c’est une justice maçonnique conçue pour défendre les coupables CONTRE leurs victimes.
Résultat de recherche d'images pour "inversion des valeurs maçonnique mensonges"

Je mets en ligne l’article du Point publié ce jour, le 19 mars 2018,  article du Point qui est peut-être à l’origine de mon article du 18 mars, puisque les révélations de Maëlys le précèdent d’un jour, grâce à l’insistance pressante de COLUCHE,

  • article publié le  18 mars 2018  à la demande de Maëlys,   pour pouvoir faire entendre la “voix de la petite VICTIME”, sa VERITE à elle,
  • et dénoncer justement le silence de Nordhal LELANDAIS
  • et les stratagèmes de son avocat pour lui permettre d’échapper à la Justice “humaine”.

Le “hasard”, le dieu des Francs-Maçons qui ne savent rien et ne voient pas l’avenir, a voulu que :

  • mon article “CROIX-se” l’article du Point qui met en exergue pudiquement et prudemment
  • les contradictions d’une Justice française qui  travaille avec des “auxiliaires de justice“, des avocats, pour concourir tous ensemble à la recherche de la VERITE
  • mais autorise ces mêmes avocats à utiliser tous les moyens, fussent-ils les plus immoraux !, pour faire innocenter des coupables,
  • fussent-ils aussi, dans le cas présent, des “tueurs d’enfants” !

Et des dealers,

  • n’est-ce pas Maître Alain JAKUBOWICZ  qui prétendiez ne jamais vouloir défendre  ni un dealer ni un tueur d’enfants ?!
Résultat de recherche d'images pour "mensonges d'état"
La Belgique, une petite France, la France, une grande Belgique !

Au fait, rappelez-moi !, qui paie les frais d’avocat, du très “cher” avocat, Alain JAKUBOWICZ,

  • dont on sait de lui qu’étant un avocat franc-maçon réputé, Maître JAKUBOWICZ ne travaille pas “gratuitement” pour défendre la Veuve et l’orphelin,
  • ainsi que la plupart des autres avocats,  “fils de la Veuve”,  avides de pouvoir et d’argent !

__________________________________________________________________________________

http://www.lepoint.fr/justice/affaire-maelys-le-droit-au-silence-coute-que-coute-19-03-2018-2203613_2386.php

 

[…]]

Mais le silence de Nordahl LELANDAIS prouve au contraire son indifférence totale et fatale envers ses victimes et l’entourage de ses victimes.

Cependant, je n’ai pas de Maëlys que ce serait lui seul le coupable ?

Car la petite fille n’est pas en accord avec cette écriture : “le crime qu’il a commis”.

Dois-je comprendre qu’il y avait ou qu’il y aurait un complice ?

– “Oui”, me dit Maëlys, sans vouloir ou pouvoir m’en dire plus.

Je continue sur ma lancée sur la psychologie de Nordahl LELANDAIS.

Son insensibilité par rapport au chagrin immense des parents de Maëlys,

  • parents qu’il a laissé vivre dans la torture du silence et des jours qui passaient sans nouvelles de leur enfant

  • me fait fortement douter de la “fragilité” psychologique de Nordahl LELANDAIS.

Si Nordahl LELANDAIS était doux et gentil, il “craquerait”, fondrait en larmes, le corps secoué de vrais sanglots d’homme trouvant abominable son acte.

Et donc, se repentant publiquement, il soulagerait sa conscience en décrivant ce qui s’est passé avec Maëlys.

Il serait horrifié par la mort “accidentelle” de cette enfant et expliquerait, accablé par son geste, comment et pourquoi ce ne fut qu'”un accident”.

  • Là aussi, Maëlys n’est pas d’accord avec mon écriture.

  • Elle réfute “l’accident”, la thèse de l’accident.

J’en profite pour tenter d’avancer,

  • ou plutôt reculer dans le temps,

  • ce temps si pesant pour elle de cette fuite, car elle fuyait avant de mourir.

– “Non, maintient Maëlys, ce n’était pas un accident.”

L’enfant ne sait pas quand elle est morte.

C’était :

– “Cours, Maëlys !”

Avec des rires gras.

C’était :

– “On va t’avoir, petit animal”.

Pour Maëlys, Nordahl LELANDAIS n’était pas seul.

Et elle refuse de me dire qui lui a donné le coup de poing au visage, mais, par moments, je distingue, me semble-t-il, la tête de Nordahl, l’homme de sa vie, penché au-dessus du corps de la petite fille et la tirant violemment par le bras pour l’obliger à se mettre à genoux,

  • une fois que celle-ci est tombée à terre du lit où elle était assise.

Ce lit d’où elle venait de…

  • Comment l’écrire ?,

– avoir sa “nuit de noces”.

[Attention, les défunts ne sont pas des “saints” ni des “dieux tout-puissants”.

Ce que je veux dire, c’est qu’ils peuvent ne pas tout dire, mentir par omission pour se protéger ou protéger même un salaud ou une salope qu’ils aiment encore,

– ou tout simplement ne pas savoir ce qui s’est réellement passé et ne pas pouvoir décrire, sauf à leur manière, par “reconstruction de souvenirs fictifs”, une scène qui pourra s’expliquer “rationnellement” tout à fait autrement.

Ainsi quelqu’un qui est noyé dans vingt centimètres de hauteur d’eau, l’eau d’une mare, après avoir été assommé, ne pourra JAMAIS vous dire qui l’a tué. Pas encore mort, s’il a été inconscient avant sa mort, il “reconstituera” une histoire de sa mort, comme vous-même pourriez le faire, à l’aide des informations qui lui sont données ou qu’il a trouvées. Il pourra prétendre que celui qui l’a assommé est son assassin, ce qui paraît logique pour lui mais peut être absolument faux.

Les gens crédules qui font la “table tournante” en demandant aux morts de leur dire la vérité sur tout et rien sont stupides. Les morts sont des “vivants”, comme vous et moi. Ils ne savent pas tout.

Et si vous “tombez” sur tante Germaine qui sait tout et connaît même l’avenir, soyez sûr que… ce n’est pas un “fantôme”, l’esprit d’un être humain, mais plutôt un “aimable” diablotin qui fait tout pour se faire “aimer” de vous. Jusqu’au jour où… tante Germaine fera tout pour vous faire peur !, par jeu. Car les démons sont très joueurs, au début, surtout avec vos peurs. Et il est vrai que le Diable, notre Accusateur devant Dieu, connaît tout de nous. Donc, lui,  “l’esprit” de papy Mougeot ou de tante Germaine, il sait et peut répondre sur tout, sans oublier que, pour jouer, il pourra mentir ensuite sur tout,

  • jamais sur le passé, votre passé qu’il connaît si bien,
  • mais mentir sur votre avenir pour vous manipuler et vous pousser à commettre des erreurs.

Vous ne serez plus libres de vivre votre vie, de “choisir” votre voie, vous serez “sous emprise”.]

___________________________________________________________________

Ma seule certitude, une vidéo circule.

Allison BENITEZ, “l’ange-guide” de Maëlys, l’a affirmé, la première, et le Seigneur me l’avait confirmé.

Il faut TROUVER la vidéo, peut-être copiée sur une clef USB.

  • Dans un coffre de voiture ?

Pas celle de Nordahl LELANDAIS.

Peu à peu, les informations que j’avais reçues, trouvent “sens” :

– l’affaire des “disparus de Mourmelon” avec la disparition d’Arthur NOYER et d’autres jeunes gens,

– ainsi que les réseaux de pédophilie puisque des preuves de consultations de sites pédophiles ont été retrouvées sur le disque dur de l’ordinateur de Nordahl LELANDAIS.

Il faut aussi tracer les mouvements bancaires suspects, en dépassant la simple sphère familiale.

Le complice peut être étranger à la famille.

“Les complices”,

  • car le pluriel n’est pas à exclure.

Même si et surtout si Nordahl LELANDAIS se terre dans son silence et s’enferre dans sa défense doublement “suicidaire”.

Ce qu’il ignore, malgré toutes les promesses qui lui ont été faites, s’il ne parlait pas,

  • ce qu’il ignore,

  • c’est qu’il sera perdant,

  • le seul perdant dans cette affaire sordide.

Moi, je maintiens que Nordahl LELANDAIS a joué à un jeu sexuel avec Maëlys, un faux mariage qui a mal tourné,

  • après un jeu de cache-cache qui devait emporter l’adhésion de la fillette à son propre enlèvement.

Un jeu qui ne pouvait que mal tourner.

Je maintiens qu’une vidéo a été tournée lors de cette partie de “touche-touche” et de “tourne-fesses”

  • et que cette vidéo est actuellement en vente sur des réseaux spécialisés

  • même si le  réseau de diffusion, genre “Société DEFI” de Rivesaltes, village proche de Perpignan,

  • société qui avait servi dans l’affaire DUTROUX à vendre des “snuff-movies”,

  • même si ce réseau de diffusion, cette société de diffusion ne sont pas “encore” connus des enquêteurs mais “ça ne saurait tarder”, selon le Seigneur.

 

Le lanceur d’alerte, Marcel VERVLOESEM, est en prison mais les pédophiles, eux, continuent leur “commerce” lucratif et morbide.

____________________________________________________________

“Flash-info” relié ou pas à l’affaire Maëlys ? 

Sans que je puisse savoir pourquoi, sur la fin…, je voyais avec entêtement,

  • Maëlys “déguisé” en petit garçon, cheveux coupés court, habillé comme un travesti.

Etait-ce le fantasme de Nordahl LELANDAIS ?,

  • un petit garçon.

Cette image n’a pas cessé de me “hanter” pendant quelques semaines.

A l’époque, la presse n’avait pas éventé les liens de Nordahl LELANDAIS avec des sites de rencontres homosexuelles.

Aujourd’hui, j’avoue que je me trouve “moins folle” d’avoir capté ces images de Maëlys déguisée en petit garçon, vision qui s’imposait à moi, jusqu’à être réveillée le matin avec la “photo” de ce  “petit garçon”, ressemblant tellement à Maëlys !

Mais qui serait-ce ?

Résultat d’images pour coiffure petits garçons

Je ne dis pas que c’est ce petit garçon qui est une autre victime. Lui est mannequin professionnel. C’est juste une “image” approchante de ma vision.

_____________________________________________________________

La fin de Nordahl LELANDAIS :

Ce que ne sait pas Nordahl LELANDAIS, c’est qu’il est prévu qu’il soit “suicidé” pour de vrai !

Et que la comédie de sa feinte dépression rendra d’autant plus crédible ce “passage à l’acte”

  • puisque le “pauvre” présumé coupable d’un meurtre d’enfant, sera dit n’avoir pas pu supporter cette “oppression” puisqu’il est tombé en dépression,

  • et s’être pendu en prison, ouvert les veines, ou que sais-je encore ?

  • Ah si, peut-être sauter d’un étage ?, ou tomber du haut d’un escalier, tête la première.

Résultat d’images pour suicides en prison

Sans rire.

Rappelez-vous que j’avais annoncé que,

  • par peur que les gendarmes ne remontent une filière ou plutôt ne démontent un réseau de pédophilie,

  • le corps de Maëlys allait être découvert incessamment sous peu.

  • Et j’avais ajouté que le corps, des ossements, serait découvert dans la montagne, dans la nature.

Il fallait qu’il soit découvert !

Sinon les gendarmes allaient remuer ciel et terre, jusqu’à l’enfer s’il le fallait, pour retrouver la petite fille.

Et certains qui font vivre l’enfer sur terre aux enfants ne souhaitent pas être découverts.

Donc Nordahl LELANDAIS devait “tomber”.

Maëlys est contente que je l’écrive.

Là, ce n’est pas une réfutation mais une confirmation que je reçois d’elle, satisfaite d’être comprise.

_____________________________________________________________

Je dois aller encore plus loin.

Je sais.

Allison BENITEZ est venue me le demander aussi, en me montrant ce qui se allait se passer si je ne l’écrivais pas.

Mais peut-être ne pourrons-nous pas l’éviter ?, même si je l’écris “avant”.

Allison suit aussi l’affaire, elle piste les “chercheurs de vérité”, elle survole les scènes de crime, visite les cellules de prison et les bureaux des avocats.

Elle veut SAVOIR.

Comme les gendarmes qui recherchent la VERITE.

Pas seulement un “coupable”.

Connaître la VERITE.

Car le “coupable” va se suicider.

Lui, il pense que “non”.

Moi, j’écris que “oui”.

Ce suicide ne sera pas “VOLONTAIRE”.

Et si je l’écris, c’est pour l’éviter.

C’est là qu’Allison intervient.

Elle est allée chercher dans la tête de ceux qui ont peur que leurs projets criminels soient découverts et qui veulent rester “cachés”.

Quitte à faire mourir d’autres innocents !

Et c’est Allison elle-même qui prévient aussi de ce “faux suicide” à venir,

  • comme dans l’affaire de son père, “retrouvé” pendu à la rambarde d’une fenêtre de la caserne des Légionnaires, une cagoule noire sur la tête !

Un commentaire de légionnaire, suffisamment explicite sur cette pendaison, avait été publié dans un journal local, commentaire non relevé par le Parquet de Perpignan, semble-t-il  :

– “Justice a été faite par la Légion. L’honneur de la Légion Etrangère  a été lavé dans le sang, comme c’est d’usage. La famille, c’est sacré pour les Légionnaires.”

  • Mais qui a enquêté sur le “suicide” de Francisco BENITEZ dont le corps a été incinéré RAPIDEMENT ?

Personne.

– “Mon père ne se serait JAMAIS suicidé dans des “sanitaires”, quelle honte !, affirme Allison. Il aurait choisi un endroit “propre et beau” lui faisant “honneur”.

  • Et la cagoule noire, c’est la “cagoule/preuve” d’une EXECUTION à la mode franquiste.”

[Les mots “cagoule/preuve” se bousculent et se chevauchent dans ma tête comme si Allison ne pouvait pas choisir ou m’envoyait avec FORCE sa conviction.]

Allison m’a demandé de mettre en ligne au moins un article prouvant ce fait, un simulacre d’exécution à la franquiste qui n’avait pas échappé à des journalistes “intelligents”.

[Avec l’accord d’Allison, j’ai choisi un article du journal gratuit “20 mm” parce que ce journal met souvent le doigt sur ce qui pose question,

  • sur ce qui est “le problème”.

Le mépris de ce siècle, “siècle des marchands”, pour tout ce qui est gratuit provoque le dédain des “bobos” et des “intellos” envers ce journal GRATUIT parce qu’ils craignent la clarté de langage et la simplicité de la VERITE.

Il faut beaucoup de talent pour dire en peu de mots “l’essentiel”, l’essence de la Vie.]

– “Comment n’avez-vous pas pu voir une telle EVIDENCE ?, s’interroge Allison. La cagoule, c’est la cagoule du condamné à mort en Espagne. Or Francisco BENITEZ, mon père, ce salaud, est un Espagnol.”

[Allison prononce le nom de son père, Francisco BENITEZ, dit “Paco” “à l’espagnol”, comme si elle l’imitait encore, allant jusqu’à mimer son comportement martial, buste avantageux et sourire de séducteur prédateur. ]

________________________________________________________________

https://www.20minutes.fr/societe/1222591-20130913-20130913-disparues-perpignan-macabre-mise-scene-suicide-francisco-benitez

Disparues de Perpignan: La macabre mise en scène du suicide de Francisco Benitez

FAITS DIVERS – Le légionnaire ne s’est pas suicidé discrètement, à l’abri des regards…

W. M.

Publié le 13/09/13 à 00h00 — Mis à jour le 29/01/14 à 15h07

[ Selon un policier, dont les propos sont rapportés par le quotidien régional, «il a accroché une corde avec un mousqueton à la rambarde d’une fenêtre du premier étage, donnant sur la cour intérieure de la caserne, il a recouvert sa tête d’un foulard sombre, qui lui masquait le visage, du front au menton. […] Et puis il s’est jeté dans le vide, à travers la fenêtre».

Exécution publique

Les policiers en charge de l’enquête s’interrogent. Pourquoi cette mise en scène théâtrale? Cette dernière rappelle la mise à mort publique, telle qu’elle était pratiquée sous l’Espagne franquiste jusqu’en 1974, caché sous une cagoule à l’aide d’un garrot. Références à un passé caché?

Midi Libre explique que les légionnaires entendus dans le cadre de cette enquête «semblent avoir été peu loquaces face aux policiers». A-t-il bénéficié de l’aide d’un complice pour cacher les corps, toujours introuvables? Les enquêteurs ne l’excluent pas.

Quoi qu’il en soit, les questions autour de cette macabre mise en scène restent sans réponse.]

______________________________________________________________________________

De même que l’on ignore “publiquement” le nom de la juge d’instruction qui s’est distinguée par sa “compétence” sur ce dossier.

Vous noterez en effet que, contrairement à toutes les affaires judiciaires “rapportées” par la presse, la juge d’instruction n’est pas nommée.

Cette incompétence pourrait-elle expliquer l’acharnement judiciaire de certain-e-s juges d’instruction du Palais de “l’in-Justice” de Perpignan à vouloir me faire condamner dans des affaires ubuesques !,

  • pour assistance syndicale apportée à des agents vulnérables et sans défense,
  • contre des chefs de service, eux très protégés, à la fois “fraternellement et politiquement” ?

A Perpignan, c’est un crime d’Etat pour ces magistrats

  • que de s’opposer “aux chasses des Comtes Zaroff”
  • in english, “The most dangerous game”,
  • loisirs très prisés par certains chefs de service qui doivent s’ennuyer dans le lointain département des Pyrénées-Orientales !

A défaut de traquer les dealers, les voleurs et les violeurs, ces “Maîtres” si “grands”  chassent le gibier local sur leurs terres, celles de la Police Nationale.

De temps en temps, abattre un agent de la Police Nationale, for the fun,

  • ça remotive les troupes !,
  • à défaut de savoir les gérer par la motivation de la recherche de la VERITE
  • et par un esprit de corps qui soude la troupe dans les épreuves les plus dures.

La Police Nationale n’est pas “militaire”, c’est sûr.

Elle est devenue l’antichambre des Loges maçonniques et sert les intérêts particuliers des copains de la bande de coquins qui dirigent ce pays.

________________________________________________________________

Je rajoute un autre article d’un journal LIBRE, le “Midi Libre”, le si bien-nommé,

  • puisqu’un courageux journaliste OSE rappeler
  • que le Parquet de Perpignan AVAIT MENTI sciemment
  • sur la mise à mort de Francisco BENITEZ,
  • en prétendant que le Légionnaire se serait suicidé dans des toilettes de la caserne “private closet”.

D’où les protestations d’Allison BENITEZ qui affirme que son père était un maniaque de la propreté et qu’il n’aurait pas supporté de mourir dans un pareil endroit.

Ma conviction est la suivante

  • et je la maintiens car je l’ai “reçue” “avec une certaine violence” comme telle :

– Francisco BENITEZ devait “se suicider” pour l’honneur de la Légion Etrangère.

En clair, pour parler sans hypocrisie, la Légion Etrangère savait.

Elle a lavé son linge sale “en famille” parce que, dans la Légion Etrangère,

  • la famille, c’est sacré”, comme l’avait écrit un Légionnaire dans un commentaire.

Vous noterez d’ailleurs, à la suite de cet article, que les commentaires sont non seulement fermés aujourd’hui à l’ajout d’autres commentaires, ce qui est normal, mais que les commentaires publiés ne sont plus “lisibles”, pas accessibles à la lecture.

La Légion Etrangère a voulu faire passer un message :

– Justice a été rendue !

Les Légionnaires ont vengé Allison et sa maman, en exécutant le coupable qui était pourtant l’un des leurs,

  • et parce que Francisco BENITEZ était un des leurs.

Le Palais de Perpignan avait failli, ce “Palais de l’in-Justice” où les coupables sont protégés s’ils sont copains avec la bande de coquins locale et nationale.

La vidéo, avec un Francisco BENITEZ en larmes, a été tournée juste avant son suicide pour cautionner le futur “geste de désespoir” du Légionnaire.

Et si le père de famille meurtrier était en larmes dans cette vidéo, c’est parce qu’il se savait condamné à mourir

  • par les siens, sa famille,
  • son autre et seule famille, la Légion Etrangère.

Si Francisco BENITEZ avait été innocent, il aurait remué ciel et terre pour retrouver sa fille chérie, Allison.

Un père ne se suicide pas quand sa fille unique disparaît !

Et un père éploré n’invite pas sa maîtresse espagnole dans l’appartement où il vient de tuer son épouse, la mère de sa fille unique, Marie-José et sa fille unique, Allison. Laquelle maîtresse témoignera par la suite, comme certains voisins, de la prégnance d’odeurs répugnante, “d’odeurs de cadavres”. Francisco BENITEZ lui aurait répondu qu’il devait s’agir de rats morts dont les corps pourrissaient dans les canalisations du petit immeuble.

Je rajoute un lien vers un autre article d’un journal connu pour son sérieux, l’Express,

  • prouvant qu’une semaine à peine après avoir tué son épouse et sa fille,
  • Francisco BENITEZ copulait gaiement avec sa maîtresse espagnole
  • sur le lieu même de ses deux crimes, l’appartement familial à Perpignan.

Francisco BENITEZ avait le veuvage joyeux !

_________________________________________________________________________________________

https://www.lexpress.fr/actualites/1/societe/perpignan-la-fille-et-l-epouse-du-legionnaire-suicide-restent-introuvables_1558762.html

Perpignan: un an après leur disparition, la fille et l’épouse du légionnaire introuvables

Par AFP , publié le , mis à jour à 

[ Perpignan – Un an après leur disparition le 14 juillet 2013 à Perpignan, Allison Benitez, 19 ans, et sa mère Marie-Josée 53 ans, demeurent introuvables. Les pistes pour retrouver leurs corps se raréfient.

 

Ainsi, les enquêteurs ont pu déterminer que la maîtresse de Benitez au moment des faits, une Espagnole installée à Barcelone, s’était rendue à Perpignan une semaine après la disparition d’Allison et Marie-Josée et qu’elle y avait rencontré le légionnaire.  […]]

_____________________________________________________________________________

Francisco BENITEZ, dès le départ de l’affaire, n’a pas arrêté de mentir,

  • inventant cyniquement la “fugue” d’Allison à Toulouse avec sa maman, son ex-épouse
  • alors qu’il venait de les tuer, toutes les deux.

Le veuf éploré versait des larmes sur son futur sort peu enviable.

La lettre d’adieu a été écrite sous contrainte pour la même raison que la vidéo a été diffusée :

– faire croire au suicide POUR QUE LES INVESTIGATIONS S’ARRETENT !

Ne pas salir l’honneur de la Légion Etrangère,

  • mais peut-être pas seulement.

Et toutes les émissions télévisées sur l’affaire Francisco BENITEZ reprennent, comme les “médias imbéciles”, la version du “suicide”.

  • Posez-vous la question de savoir pourquoi le Parquet de Perpignan A MENTI sur le lieu du suicide et les modalités d’une mise à mort singulière ?

Parce que le mode d’exécution est CLAIREMENT, comme l’affirme Allison, une condamnation à mort par pendaison ou garrotage.

Au moment du lever du drapeau, vers 06H00 du matin,

  • [information donnée par Allison et retrouvée dans un journal anglais qui lançait un appel à témoins],
  • la Légion Etrangère a rendu VOLONTAIREMENT cette exécution PUBLIQUE pour que les habitants de Perpignan sachent que justice avait été rendue à la mère de famille et à sa fille.
  • D’ailleurs des témoins sur place ont raconté avoir été choqués par le spectacle macabre de ce pendu qui se balançait au bout d’une corde contre un mur de la caserne militaire, alors que la caserne de la Légion Etrangère se trouve à proximité immédiate d’un établissement public d’enseignement du secondaire, un collège.
  • Pourquoi le corps de Francisco BENITEZ a-t-il été incinéré aussi rapidement ?

Et si, aujourd’hui, il m’est demandé par Allison, victime d’un père “suicidé”

– et par la courageuse petite Maëlys qui veut protéger le gendarme qui ressemble à son papa,

  • de rappeler et “revenir” sur ces “suicides” qui n’en sont pas

  • et de vous remémorer le “suicide de Francisco BENITEZ qui n’en était pas un,

  • soyez sûrs qu’il y a une bonne raison !

POSEZ-VOUS LES BONNES QUESTIONS !

Je mets l’article du “Midi Libre”, aux commentaires CENSURES, en ligne pour apporter une autre preuve de ce fait, l’exécution publique de Francisco BENITEZ  :

_____________________________________________________________________

http://www.midilibre.fr/2013/09/12/l-ultime-mise-en-scene-macabre-de-paco-benitez,756345.php

Disparues de Perpignan : l’ultime mise en scène macabre de Paco Benitez

il y a 1647 jours 43 FRANÇOIS BARRÈRE

Contrairement à ce qui avait été affirmé dans un premier temps, le légionnaire soupçonné d’avoir tué son épouse et sa fille Allison ne s’est pas suicidé à l’abri des regards, dans les sanitaires de la caserne, mais s’est jeté à travers une fenêtre après avoir passé une corde autour de son cou.

“La scène était hyper impressionnante. Ce type en uniforme, avec ses rangers, ses décorations et son foulard autour de la tête, accroché au bout d’une corde, sur le mur de la caserne…” Plus d’un mois après le suicide Francisco Benitez, dit “Paco”, les témoins qui se sont rendus ce matin-là sur place peinent à effacer cette image de leur esprit. Car contrairement à ce qu’avait indiqué en conférence de presse le parquet de Perpignan le 5 août dernier, le légionnaire soupçonné d’avoir tué son épouse et sa fille Allison ne s’est pas suicidé à l’abri des regards, dans les sanitaires de la caserne. Selon plusieurs sources policières, il a même fait tout le contraire.

Une scène hyper impressionnante

Un policier allé sur place “Il a accroché une corde avec un mousqueton à la rambarde d’une fenêtre du premier étage, donnant sur la cour intérieure de la caserne, il a recouvert sa tête d’un foulard sombre, qui lui masquait le visage, du front au menton”, indique l’une de ces sources. “Et puis il s’est jeté dans le vide, à travers la fenêtre.”

Pourquoi cette mise en scène macabre et théâtrale, qui rappelle une scène du film “Hannibal”, un personnage est ainsi mis à mort, au fronton d’un palais florentin ?

Pourquoi cet homme a-t-il absolument tenu à mettre fin à ses jours au cœur de cette institution militaire à laquelle il appartenait depuis 27 ans ?

[…]]

____________________________________________________________________________

Enfin, pour terminer cet article qu’il m’a coûté d’écrire,

  • particulièrement à cause d’attaques informatiques sur lesquelles je reviendrais rapidement à la demande du Seigneur,

– car je dois faire savoir ce qui se passe en France contre les “chercheurs de VERITE”

  • ou les lanceurs d’alerte si détestés,

je vous fais savoir aussi que j’ai volontairement,

  • et sans l’accord de Maëlys,

  • censuré la partie “nuit de noces” que j’intitulerais volontiers “Las bodas de sangre” pour reprendre le titre d’une oeuvre célèbre écrite par le poète Federico Garcia LORCA.

Parce que je ne voulais pas nourrir les “goules”,

  • tous ceux qui sont à l’état de larves mentales,

  • et qui se plaisent à lire des horreurs

  • dont ils peuvent même s’inspirer par la suite pour commettre à leur tour d’autres crimes.

Ensuite, la raison principale est que j’imagine sans trop d’efforts, étant moi-même “maman”, ce que cette lecture pourrait provoquer comme souffrance chez des parents déjà dévastés par le chagrin et par l’injustice “de ne pas savoir”.

  • J’écris ” souffrir de ne pas savoir”
  • et, dans le même temps, je me rends compte que c’est contradictoire avec ma décision de taire ce que j’ai cru “percevoir” à travers un brouillard d’émotions humaines “insurmontables”,  tant c’était dur à “contrôler”.

 

Mais, pour l’instant, c’est IMPROUVABLE !

 

Attendez… J’ai bien lu “Jacques TOUBON”, l’actuel “Défenseur des Droits” en France ?! 

Tant que les gendarmes n’ont pas retrouvé la vidéo de “Las Bodas de Sangre”.

 Or la recherche de la VERITE implique de douter et de toujours tout VERIFIER.

  • Pas de “croire” de prime abord
  • parce que ce serait du domaine du “paranormal”.

Auquel cas, ce serait alors de la “superstition” et non plus de la “raison”.

Maëlys mérite mieux qu’un réflexe superstitieux !

La VERITE doit être protégée

  • et ceux qui recherchent la VERITE,

  • les gendarmes, les militaires et les policiers honnêtes, doivent être protégés des “prédateurs” qui sont en place,

  • prédateurs trop “bien-placés”, très haut placés, dans notre société de loisirs où tout plaisir est autorisé aux plus riches et aux plus puissants,

  • puisque l’argent, vecteur de corruption des âmes et du corps, est actuellement le seul signe de puissance dans ce siècle de vices, de sévices et de supplices en tous genres.

“Car tel est mon bon plaisir ” pourrait être la devise de ces gens qui se croient au-dessus de toute loi humaine, pas faite pour eux,

  • et qui placent leurs désirs au-dessus des lois divines !

Résultat d’images pour  francs maçons

Actuellement je suis plus “fliquée” que ne l’est un-e djihadiste portant un bracelet électronique,

  • ce qui revient à fliquer et à ficher ceux qui cherchent à entrer en contact avec moi,

  • sachez-le !

Qui sont mes “garde-chiourmes”, “surveillants pénitentiaires” puisque je suis en pénitence ?

Tout ce que je sais, c’est que le Seigneur s’en amuse et éclate de rire  à chaque fois que je me et Lui pose la question.

Lui, ça l’amuse,

  • que ces petits hommes puissent ainsi croire qu’ils vont pouvoir jouer avec Lui !

    Qui peut tuer Dieu ?

    “Pourquoi ne vous réjouissez-vous pas de savoir qu’il y a,

  • non pas une autre vie après la mort,

  • mais la Vie ?”

– “Auriez-vous peur de Moi ? demande encore le Seigneur.

  • Auriez-vous peur de Mon jugement, juges iniques et policiers corrompus ?”

Résultat d’images pour  corruption policière

– “Vous pourrez effacer tous les fichiers, toutes les vidéos, tous les mails du “messager”, vider son ordinateur comme vous le faites régulièrement par intrusion, détruire tous ces contacts,

  • vous n’arriverez pas à effacer la Mémoire de la Vie,

  • ce que vous appelez ici-bas, dans vos écritures sacrées, le “Livre de la Vie“.

Vos pensées, vos moindres pensées, vos actes, vos velléités d’actes, tout est marqué.

Lisez et relisez les Evangiles.

La “Bonne Nouvelle” est pour celles et ceux qui Me suivent !

Pas “les autres”.”

[Le Seigneur semble reprendre volontairement l’expression de Maëlys, “les autres”.]

  • “Vous êtes LIBRES, “les autres”, de vous damner “si tel est votre bon plaisir”.

  • Profitez bien de votre séjour sur terre, de cette vie de plaisirs pour des désirs éphémères qui ne sont jamais assouvis tant votre faim grandit de sensations physiques et d’émotions psychiques négatives !

  • Car c’est une Eternité qui vous attend en Enfer.

Et Satan a déjà hâte de vous accueillir pour se nourrir de vous et de vos énergies négatives,

  • vous-mêmes qui, comme la Bête, vous nourrissez des peurs et des malheurs des pauvres gens que vous tuez ou que vous acculez au suicide.”

 

 

You are the winner for the moment until you die and then :

  • “highway to Hell !” 
Advertisements

From General De GAULLE : – “In Europe, first Germany, secondly Italy and THIRDLY SPAIN passed on HATE SPEECH LAWS to control INTERNET sites. Remember : suppressing alternative information sources, Franco’s regime in Spain to historical Mussolini’s fascism in Italy by way of Hitler’s nazism in Germany imposed its will on the population. »

Résultat de recherche d'images pour "allemagne nazie drapeau"

NO COUNTRY HAS THE RIGHT TO IMPOSE ITS WILL UPON OTHER COUNTRIES.

Today we understand FASCISM as FRANCO’s Spain, MUSSOLINI’s Italy and HITLER’s Germany.

From three fascists european regimes, spanish, italian and german regimes, the dismal memory of the past can contribute to human rights as long as it is revealed and repaired.

Here we seem to have a rule of peremptory law which, far from protecting the most vulnerable population, forbids them to express themselves freely especially if they are political opponents.

So nowadays what d’you see ?

The return of FASCISM is NOW obviously visible in European Union.

Résultat de recherche d'images pour "espagne franquiste"

STATE CENSORSHIP is based on a threatening nature of FASCIST ideology.

And TODAY, Britain, then France have also enacted HATE SPEECH LAWS under german dictatorship, it is to say, fascist european censorship.

Yes, many of the countries concerned have adopted hate speech laws that not only ensured impunity to authoritarian regimes for the current european gouvernments but, in effect, also impeded investigations by the justice systems against these politicians and civil servants

  • who must NOT abuse their authority

  • or must NOT use their power or position in a manner that is offensive, humiliating, embarrassing or intimidating to another person,

  • above all even when this person is a POLITICAL OPPONENT.

Résultat de recherche d'images pour "catalan opponents and police"

It was not acceptable for a small group of people to attempt to impose their will and misguided ideology on others through the use of force and terror tactics ;

  • european people should be free to choose the type of government under which they wished to live.

The german government’s desire to impose its will on the majority of the european countries is therefore potentially dangerous.

Now let’s look at what happens in Spain, a former fascist country like two others european countries, Germany and Italy.

For that, look at the excellent blog http://www.techdirt.com/

Résultat de recherche d'images pour "italy mussolini germany hitler"

Italy and Germany

______________________________________________________________

FIRST ARTICLE :

https://www.techdirt.com/articles/20180120/05380339047/spanish-government-uses-hate-speech-law-to-arrest-critic-spanish-government.shtml

Spanish Government Uses

Hate Speech Law

To Arrest Critic

Of The Spanish Government

from the shocked-SHOCKED-to-find-such-a-predictable-use-of-a-bad-law dept

Free Speech

by Tim Cushing

Thu, Jan 25th 2018 10:36 am

[ Spain’s government has gotten into the business of regulating speech with predictably awful results. An early adopter of Blues Lives Matter-esque policies, Spain went full police state, passing a law making it a crime to show “disrespect” to law enforcement officers. The predictable result? The arrest of someone for calling cops “slackers” in a Facebook post.

Spain’s government is either woefully unaware of the negative consequences of laws like this or, worse, likes the negative consequences. After all, it doesn’t hurt Spain’s government beyond a little reputational damage. It only hurts residents of Spain. When you’re already unpopular, thanks to laws like these and suppression of a Catalan independence vote, what difference does it make if you’re known better for shutting down dissent than actually protecting citizens from hateful speech?

One Catalan resident is getting the full “hate speech” rap-and-ride.

A Catalan high school teacher, Manel Riu, appeared in court on Thursday accused of hate speech for his tweets and Facebook posts criticizing Spain, government members and the Guardia Civil police. Over a hundred people escorted him to court in Tremp, west of Catalonia, where he denied any wrongdoing and asked for the case’s dismissal.

As a Catalan, Riu certainly has reason to criticize the Spanish government. During the last attempted referendum, the Spanish government sent police to seize ballots, voters’ cellphones, and ordered Google to remove a voting location app from the Play store. The evidence against Riu is composed of 119 tweets gathered by the Guardia Civil, Spain’s oldest law enforcement agency — one that blurs the line between playing soldier and playing cop far more often than its US counterparts.

One tweet apparently compared Spain to hell. The rest are presumably similarly unflattering. Hyperbolic venting by unhappy citizens is to be expected. It also should be protected. Insulating the government from unhappy citizens never works out well. But that’s how Spain is handling dissent: by sending out the most “police state” wing of its police forces to arrest people for calling Spain figuratively hell.

The crime cited here is a violation of Spain’s hate speech law. But that makes no sense. Hate speech laws are supposed to protect underprivileged groups who are often targets of derogatory comments. They’re not supposed to protect the powerful from the underprivileged. The anomalies of hate speech law enforcement are the times they’re actually used the way they should be. (Not that they’re good ideas in the first place, but for the sake of argument…) Shutting down dissenters and critics of the government is the status quo.]

Résultat de recherche d'images pour "franco spain hitler germany"

—————————————————————————–

TWO COMMENTS (not all) :

Jordan Chandler, 25 Jan 2018 @ 10:49am

What’s next?

Spanish Inquisition 2: Electric Boogaloo

And then Kick the Jews Out 2

https://en.wikipedia.org/wiki/Queen_Isabella_(sculpture)

Hey let’s build some more statues to Dictators!

——————————————————————————-

btr1701 (profile), 25 Jan 2018 @ 11:11am

> Hate speech laws are supposed to protect underprivileged

> groups who are often targets of derogatory comments

Which is itself authoritarian and horrible. Even when used properly ‘hate speech’ laws are incompatible with a free society, which is why the US thankfully does not recognize a ‘hate speech’ exception to the 1st Amendment, despite all the governors and legislators that pretend that there is one.

Résultat de recherche d'images pour "franco spain hitler germany"

______________________________________________________________________________

SECOND ARTICLE :

https://www.techdirt.com/articles/20151020/19194932582/hate-speech-laws-are-just-another-way-governments-to-punish-people-they-dont-like.shtml

‘Hate Speech’ Laws Are Just Another Way

For Governments

To Punish People

They Don’t Like

from the adding-more-tiers-to-the-‘equitable’-justice-system dept

Free Speech

by Tim Cushing

Wed, Oct 28th 2015 6:22am

Two recent legislative efforts have been mounted to add police to the rolls of “disadvantaged” citizens in need of the additional shelter of “hate crime” laws. Hate crime laws are immediately problematic. They add additional punishments to criminal acts already punishable under existing laws. It’s exactly the sort of thing justice isn’t meant to be: vindictive. A murder is a murder, whether or not it was propelled by someone’s underlying biases. A threat is a threat, no matter the threatener’s personal views on race, marriage or human sexuality. Adding additional punishments solely because of a perceived motive serves no purpose other than to make those who support these laws feel like past racial/sexual wrongs are slowly being righted. The sinners of the present pay for the sins of the past sinners.

Adding police officers to this mix is not just stupid and completely antithetical to the underlying rationale of “hate crime” laws. It’s also incredibly dangerous. Elizabeth Nolan Brown of Reason takes a look at how hate crime laws are being deployed in other countries. What she’s found is that hate crime laws are like any other: they’re abused most frequently by those in power and deployed inconsistently to further governments’ aims.

The agency tasked with prosecuting hate speech in Kenya is called the National Cohesion and Integration Commission (NCIC); it was formed in 2008 to address ethnic conflicts in the nation. Onyando asserts that NCIC has ignored the bulk of complaints it has received and acts “more like an arm of the ruling coalition” than an independent agency, honing in only on those who speak out against the Jubilee Alliance, a coalition established in 2013 to support the candidacy of current President Uhuru Kenyatta and Deputy President William Ruto.

In this case, the government only cares about hate speech when it’s on the receiving end of the hate. But this selective enforcement isn’t limited to non-Western governments with a history of corruption. It’s also happening in Europe.

Because “hate speech” is not narrowly defined, it’s up to those in power to decide what qualifies as hate and what doesn’t, and often that depends very much on both whom the speaker is and the sympathies of those in power. France has been accused of treating anti-Semitic sentiment with kid gloves while ignoring anti-Muslim expression. In the U.K., a British teenager was arrested after criticizing British military actions in Afghanistan.

So, selective enforcement should work out great when it’s cops who are targeted. Threats against law enforcement officers will be treated as exceptional crimes, even though they’re facially indistinguishable from threats made against non-uniformed individuals or groups.

The government in general is supportive of law enforcement, even when agencies’ track records indicate this trust is unearned. The selective application of hate crime/hate speech laws will almost always favor this particular “protected” group. “Hate crime/speech” sentence enhancements will be piled on top of existing sentence enhancements pertaining to the assault of government employees. Fines and bail amounts will increase dramatically.

In San Francisco, for instance, leaders recently condemned graffiti saying “No More Chinese” as hate speech. The suspected spray painter was charged with 13 crimes, including felony vandalism with a felony hate crime enhancement. “We’re exposing a man to somewhere around six years of jail time for spray painting,” said public defender Yali Corea-Levy. And while bail for felony vandalism is normally set around $25,000, the suspect’s bail awas set at $155,000. Similar outrage has not been summoned in San Fran for street art advocating the killing of hipsters or urging “techie scum” to die.

Our own government has already indicated a willingness to punish speech that “attacks” the home team. It won’t take much to persuade it to use its power against those who take aim — verbally or physically — at law enforcement professionals. These new rights won’t be equally granted. They will be used almost exclusively to ensure groups with considerable amounts of power and protection are given just a little more.

Résultat de recherche d'images pour "franco spain hitler germany"

——————————————————————————

SOME COMMENTS

Anonymous Coward, 28 Oct 2015 @ 6:37am

Weak argument

Laws Are Just Another Way For Governments To Punish People They Don’t Like

You could use the above headline and make the same exact arguments.

———————————————————————————

Anonymous Coward, 28 Oct 2015 @ 8:58am

Re: Weak argument

Yes, you are correct but still a valid argument.

The very idea of all it all is for people to remain vigilant which is completely not happening.

All laws are nothing more than people with power establishing what they do not like, this will never be different at any other time or any other place.

You can concoct all manor of blame or excuses like “separation of church and state” to try to block something you don’t like in a law… but the reality is this. If enough people in power want you marginalized or marching to their orders… you either march or you fight back.

The idea that all religion is bad only creates a cover for the real evil… humanity and it contrived institutions… some do manage to do some good, but when they become trusted… that is moment corruption has become its core and it will be slowly eaten away. Hate Speech is the same… an idea of corruption that breeds and props corruption up. A construct of sheep that live in fear and weakness.

Résultat de recherche d'images pour "franco spain hitler germany"

——————————————————————————


Anonymous Coward, 28 Oct 2015 @ 1:46pm

Re: Weak argument

This is factually incorrect.

Before we had laws and separation of powers, governments were absolutely free to destroy any citizen they disliked.

Laws are a way to -PREVENT- the government from simply punishing who they dislike, specifically defining what kinds of behaviors are punishable, and guaranteeing that everything not listed is ok.

Vaguely worded, subjective, overly broad laws, are a way for governments to punish people they don’t like.

It’s why we oppose them.

——————————————————————-

ChrisB (profile), 28 Oct 2015 @ 11:35am

Re: Re: sorry, but no

Hate crimes are simply normal crimes with hate speech thrown in. For example, assaulting someone vs. assaulting someone while yelling “I hate whites”. Should be the same punishment.

——————————————————————–

Anonymous Coward, 28 Oct 2015 @ 7:08am

Re:

I never understood the whole hate crime thing either. Its just one of those laws passed to calm the ‘ethnic’ groups from rebelling too much.

Résultat de recherche d'images pour "franco spain hitler germany"

Don’t worry blacks,

we’ve passed laws to protect you,

now you can go back to living

in poverty

and unequal opportunity.

————————————————————————————–

Wendy Cockcroft, 29 Oct 2015 @ 3:32am

Re: Re:

It is an attempt to legislate morality

and as Kennedy said, you can’t.

Mean people are mean and putting limits on the words they can use

or the symbols they are allowed to display in public will NOT make that go away.

You can’t solve an “inside” problem from the outside, people.

Résultat de recherche d'images pour "franco spain hitler germany"


———————————————————————

John Fenderson (profile), 29 Oct 2015 @ 7:51am

Re: Re: Re: Re:

“Should people be allowed to promote or defend that?”

As awful as it is, yes, people should be allowed to promote or defend it.

Expressing your opinion should never be against the law,

no matter how objectionable that opinion is.

——————————————————————————

aglynn (profile), 29 Oct 2015 @ 7:11am

Re: Re: Re: Re:

Never mind Mao, or Truman for that matter.

Mao alone was responsible for a larger genocide than all religious conflicts in history combined.

And he justified it specifically in the name of atheism.

Résultat de recherche d'images pour "franco spain hitler germany"

————————————————————————-

Anonymous Coward, 28 Oct 2015 @ 8:01am

Here is a thought

How about protecting everyone against hate crime?

Governments tend to be the worst discriminators.

Try practicing what you preach.

But common sense doesn’t get votes, does it?

————————————————————————

Richard (profile), 29 Oct 2015 @ 7:07am

Re: Hate Crime Laws

Hate crime laws are meant to protect those still on the wrong side of violent systemic discrimination. For that purpose they are valid.

No they are not. Ordinary laws, properly applied, will do that just fine. Hate crime laws simply give an unfair advantage to those who, whilst nominally belonging to the disadvantaged group, are in fact wealthy and powerful.

Résultat de recherche d'images pour "franco spain hitler germany"

_____________________________________________________________

THIRD ARTICLE :

Proposed Spanish Law Would Make Online Calls For Street Demonstrations, And Circulating Riot Images, Illegal

from the who-needs-militarized-police-to-muzzle-dissent? dept

Free Speech

by Glyn Moody

Tue, Dec 16th 2014 9:34am

Proposed Spanish Law Would Make Online Calls For Street Demonstrations, And Circulating Riot Images, Illegal

from the who-needs-militarized-police-to-muzzle-dissent? dept

Techdirt has been highlighting the growing problem of police militarization in the US for a while, and its huge impact on basic rights like free speech. But over in Spain, the government has taken a rather different approach to muzzling dissent. Rather than turning the police into a militia that can stop demonstrations through the use of overwhelming force, it’s aiming to bring in a new law that makes organizing and taking part in protests — both on the streets, and online — almost impossible. Here’s Global Voices’ summary of what the new “Protection of Public Safety Bill” currently proposes:

It is against the law to participate in a demonstration before a state institution without sending prior notification to the relevant government office.

Disobedience or resistance to authorities; refusing to identify oneself; and giving false or inaccurate information given to state security agents are all prohibited.

“Insulting, harassing, threatening, or coercing” members of the Security Forces will constitute a serious offense.

But in addition to these general measures, there are some aimed specifically at ending the use of the Internet to organize protests:

Those who call for demonstrations through the Internet, social networks, or another other means may also be penalized for having committed a very serious offense.

The circulation of riot images during demonstrations can also constitute a very serious offense, punishable by 600,000€.

Circulating information on the Internet that is understood to be an attack on an individual’s privacy or that of a person’s family, or that contributes to disrupting an operation, will be punished equally with fines up to 600,000€.

Résultat de recherche d'images pour "franco spain hitler germany"

The chilling effect that those last three will have on protests is clear. People will be reluctant to express any view that might be interpreted as calling for a demonstration, however vague. Forbidding riot images from being posted will, of course, mean that images of any police brutality against demonstrators are less likely to be circulated widely, removing one of the few brakes on violent police responses. And the last one concerning an “attack on privacy” is so vague that any mention of an individual might well be caught by it. In addition, anyone “insulting” Spain, its symbols or emblems, may be punished with up to a year’s imprisonment.

Despite pressure from the public and opposition politicians, the legislation has been passed by the Spanish Congress, and now goes to the Senate for final approval. That means the only thing likely to halt it is an appeal to Spain’s Constitutional Court. What’s worrying here is the very clear intent to bring in a law that makes the online organization and coverage of peaceful protests difficult or even impossible — something that many other governments would doubtlessly love to achieve, and may well even be encouraged to attempt if Spain goes ahead with this awful proposal.

—————————————————————————

SOME COMMENTS

Nom du Clavier (profile), 16 Dec 2014 @ 8:22am

The circulation of riot images during demonstrations can also constitute a very serious offense, punishable by 600,000€.

Just publish them in Australia, it’s already the day after the demonstration there.

——————————————————————

Ninja (profile), 16 Dec 2014 @ 9:39am

Considering what they did in the news snippets and links case it’s not surprising that they are moving bad laws forward.

The conspiracy nut in me says the news move was intended to make it harder for the newspapers and this will be another nail in the coffin.

Résultat de recherche d'images pour "franco spain hitler germany"

———————————————————————————–

Anonymous Coward, 16 Dec 2014 @ 9:44am

Dear Citizens…

We are removing more of your liberties.

~All Current Governments

There is currently no nation that stands for Liberty at this time.

—————————————————————————

tqk (profile), 17 Dec 2014 @ 12:20pm

Re: Re: Dear Citizens…

If you want a vision of the future, imagine a boot stamping on a human face – forever.

Seems he had it right

Easy answer: Who’s boot? Who’s face?

There’s enough anger extant out here that they should be worried, perhaps even afraid, for their lives. “The peasants are revolting!” Yeah, and they’re sharpening the guillotines.

————————————————————————-

Anonymous Coward, 16 Dec 2014 @ 9:49am

and this is why the various governments are utilising what ever data gathering and surveillance they can!

it hasn’t and never has had anything to do with terrorists or terrorism, it has always been about trying to keep ahead of the people when we want to kick off like we did over ACTA.

if there are laws in place that prohibit any sort of demonstration, protest and any informing to others about protests, the security forces can get to the designated meeting places in time to stop things before they start

and the people can be arrested and banged up for doing the slightest of things !!.

the even bigger problem is that

if we are not careful,

the Planet is going to become one massive dictatorship

with individual leaders

and we will all become servants !

Résultat de recherche d'images pour "censorship spain franco"

—————————————————————————–

Baron von Robber, 16 Dec 2014 @ 10:11am

Franco is back in power ? =b

Anonymous Coward, 16 Dec 2014 @ 1:20pm

Re: Catalonia should split while there’s still time.

Ultimately that is probably the main thing this law is meant to quell. That and the expected demonstrations starting when the next wave of economic cuts hit.

Spain, Italy and Greece are all turning bad in different ways:

– Spain is turning to oldschool repressive measures.

– Italy is turning towards their government instability and the massive corruption they know so well in politics. Especially after the new way to calculate economy.

– Greece is turning towards the most brutal fascist group in Europe at the moment (Golden Dawn) versus an activistic denialist coalition (Syriza).

Ireland and Portugal are the only countries who truely have left the PIIGS. Italy is on the fence towards recovering, Greece can at least see light at the end of the tunnel, while Spain still looks at a long darkness even if things are improving from horrible towards bad.

Résultat de recherche d'images pour "censorship spain franco"

——————————————————————————-

Anonymous Coward, 16 Dec 2014 @ 10:26am

The government has watched the Arab spring, and are scared shitless. Modern communications allows people to self organize, without any real leaders, and that can be almost impossible for governments to deal with. So they think they had better take steps now to prevent that happening, little realizing that they are making a popular uprising more likely by doing so.

—————————————————————————

Socrates, 16 Dec 2014 @ 3:02pm

A western spring might spring into action

Spain use might against the populace because might might be used against the privileged.

Sadly, the US and the rest of Europe also force the issue. Arming the police for massacres and occupation, dressing police officers as demonstrators and smashing windows, jamming of cell phones, erasing evidence, and making loyal mass medias utterly untrustworthy. And so on.

I assume crowd control is the motivation. Crowd as in the population.

This has gone wrong before.

Has they learned nothing from history?

Résultat de recherche d'images pour "censorship spain hate speech law"

—————————

Anonymous Coward, 16 Dec 2014 @ 10:35am

How does this tie in with the freedom of expression and freedom of assembly from the European Convention on Human Rights?

———————————————————————–

Anonymous Coward, 16 Dec 2014 @ 10:36am

Once again, another govenment must learn…

…that

those who make peaceful revolution impossible

make violent revolution inevitable.

Brendan O’Neill – hate speech laws & censorship make people stupid

————————————————————————————-

That One Guy (profile), 16 Dec 2014 @ 2:35pm

Re:

Oh they continue to be a representative government, it’s just they’re not representing the citizens at large, but only a small percentage of them.

———————————————————————————

Anonymous Coward, 16 Dec 2014 @ 6:02pm

When a government is no longer willing to listen to it’s people. Why would people continue to bestow such a government with consent and authority?

The obvious answer is because the Spanish thug department will use physical violence against those attempting to undermine the government’s authority.

My answer is undermine their authority in little ways during your every day life.

Death by a thousand cuts.

—————————————————————————–

Anonymous Coward, 17 Dec 2014 @ 2:04am

Psssh Span is a dead country anyway.

All prepped to be kicked out of the Euro in June 2015…riots everywhere, fascist draconian laws in place.

Judges bought off with foreign currency, and a government that openly murders anyone that looks like they might be a political challenge.

Résultat de recherche d'images pour "censorship spain franco "

———————————————————————————

here we go again, 17 Dec 2014 @ 4:37pm

So, it’s not law yet…

That means it’s still legal to call for action now…

I hereby call for political protests and sharing of pictures taken at said protests by the good citizens of Spain.

If this crap becomes law then ignore it.

Continue to dissent and protest.

If the government continues to oppress then revolt any way you can.

To the rest of the world, it’s time to South Park this thing; Catman-bra style…

Somebody make a trendy hashtag and let’s get some shirts printed, stat!

——————————————————————————-

GEMont (profile), 19 Dec 2014 @ 12:58pm

Give those folks a bigger shovel, please!

Damn.

I’d swear Spain must have gotten itself a truly christian government,

because they certainly do apperar to be hell bent on taking their entire country to the “other side” as fast as possible.

Is there a word for national insanity??

How about national suicide??

————————————————————————————————-

Résultat de recherche d'images pour "censorship spain franco"

 

De COLUCHE à Philippe PASCOT : – “Fais gaffe ! Y t’rat’ront pas, les rats d’égoût. Des gouts et des couleurs, ça s’discute… pas. Et t’as pas la bonne couleur. Si l’argent n’a pas d’odeur, le crime a toujours l’odeur du sang. Et vous, les Français qui laissez faire, sachez d’ores et déjà que si Philippe PASCOT a un “accident”, ce sera comme moi, tout comme moi !”

Résultat de recherche d'images pour "philippe pascot livre"

Philippe PASCOT, le prochain dans le viseur… 

Des fois qu’vous auriez pas compris…

Qu’est-ce que tu leur as fait, Philippe ?

Tu brigues le mandat suprême, la présidence d’une République en décadence ?

T’es trop honnête !

Ces gens-là, les Français, y veulent plus de gens honnêtes.

Tu le sais, pourtant.

Y veulent des gens comme eux, des gens “MALins”, comm’dirait Véro.

Des profiteurs, moi ‘jdis.

Et des profits, y’en a plein à faire si tu fais des affaires avec des truands.

Tandis qu’des affaires avec des gens honnêtes, qui c’est qui va en faire ?

Mêm’pas toi !

Si tu veux bien gagner ta vie, MAIS honnêtement, y faut t’installer dans un quartier qu’y disent où y faut pas aller, une zone de “non-droit” !

Moi, j’préfère le terme en anglais qui dit bien c’qu’y veut dire, une “no-go zone” ou une “no-go area”, “e-rilla”, sans rillettes, quoi, les rillettes de porc, ou comme “guerrilla”.

Là, tu t’installes avec ton échoppe, ta big shop de shit, la beuh du Maroc, et pis tu gagnes honnêtement ta vie, comme eux, les élus politiques.

Tu paies pas d’impôts et tu vends qu’du plaisir, du vent, quoi !

De la paix sociale.

Résultat de recherche d'images pour "philippe pascot livre"

Fumez, ne vous battez plus !

Ne fumez pas du tabac, aujourd’hui, c’est interdit, grave, mais grave, car le tabac tuuueeeeee !

[Montée dans les aigus de la voix de COLUCHE]

Bientôt tu risqu’ras plus-se d’être emmerdé-e et verbalisé-e si tu fumes du tabac, des cigarettes, même la cigarette électronique, que si tu fumes du cannabis.

Cherchez l’erreur !

Qui ne connaît pas dans sa ville ou son village de France un commerce ouvert H24, le seul commerce ouvert H24, d’ailleurs, d’ailleurs , ce commerce d’ailleurs qu’est stupéfiant, piss’qu’il vend des stupéfiants qu’y sont interdits en France pour de faux mais qui sont consommés pour de vrai !?

Véro, elle pourrait te donner le nom des p’tits et grands commerces de Perpignan dans lesquels y s’vend plus-se de drogues que c’qui s’en fait prendre par la Brigade des Stupéfiants de la Police Nationale.

C’est stupéfiant, non ?

Qu’est-ce qu’y disent les flics pour pas embêter les commerçants marocains ?

Bah, euh, “b.e.u.h.”…

  • C’est pas des Marocains, d’abord, euh, mais des Franco-Marocains, c’est à dire qu’y t’vendent franchement d’la drogue, en pleine rue, la journée, quand y fait jour, si, si… comme de bons Français bien de chez nous.

_________________________________________________________________________________

http://www.leparisien.fr/creteil-94000/creteil-une-bande-s-approprie-les-choux-les-habitants-n-en-peuvent-plus-09-11-2015-5262309.php

“Pour rentrer chez moi, je dois demander pardon !” Cette mère de famille qui préfère conserver l’anonymat habite le quartier des Choux à Créteil.  […] ]

____________________________________________________________________________________________

Et quand la Police Nationale fait chou blanc, c’est le quartier des Choux à Créteil, et combien d’autres ?, qui deviennent les chouchous des dealers…, choux, hiboux, genoux.

  • “Coucou, c’est nous ! A genoux sinon t’es mort ! SOUMETS-TOI.”

Et si tu passes, que tu passes ton chemin, tu peux les voir tout comme eux, les policiers qui les voient de nuit ou de plein jour, vendre leur hakich, du jour au matin et du matin jusqu’à c’qu’y fasse jour !

Demain sera un autr’ jour, hips !

Te moque pas !

Le hic, c’est qu’c’est interdit mais tu fais tout…, comm’ les flics.

Tu fermes ta gueule et tu passes.

Oui, tu fais rien, Ducon, pas plus-se, pas moins-se.

Tout comme les policiers, comme eux, tu fais rien.

Résultat de recherche d'images pour "philippe pascot livre"

Ah si, des fois, tu t’arrêtes pour te réapprovisionner.

Ca coûte moins cher que les clopes, de s’ach’ter du cannabis aujourd’hui.

Si, tu vas voir !

C’est le Roi du Maroc qu’a demandé qu’on augmente le prix des cigarettes, pass’qu’avec la reprise des contrôles aux frontières, ça lui casse son commerce.

Concurrence déloyale !

Ca faisait monter le prix du hakich, les contrôles aléatoires aux frontières, très aléatoires, d’ailleurs, d’ailleurs.

Une fois, oui, une fois, non !

– “Stop, les gars ! On a atteint notre quota. Les statistiques sont pleines. On remballe ! Maintenant, qui c’est qui veut aller s’ach’ter son paquet de clopes au Perthus et sa gnole ? Prière de pas prendre les bagnoles sérigraphiées pour faire vos courses, ça fait désordre !”

Tu comprends, faut pas faire monter les chiffres de la délinquance, pass’que ça fait peur aux Français, tout’cett’violence qu’y z’ignorent, enfin, ceux qu’habitent les quartiers chics ! Eux, ils l’ignorent.

Les autres, y la minorent ou la commémorent, pass’qu’y z’ont peur de s’faire voler, violer ou tuer ou pass’qu’y z’ont peur qu’on les adore plus, d’se faire huer, pour c’qui sont, les p’tits caïds, vos élus politiques.

_______________________________________________________________________________

http://www.leparisien.fr/espace-premium/actu/les-dealeurs-mettent-le-feu-a-l-immeuble-en-represailles-13-11-2013-3310131.php

Les dealeurs mettent le feu à l’immeuble en représailles

Les dealeurs mettent le feu à l’immeuble en représailles […]

_______________________________________________________________________________

C’qu’est bien avec les primes d’atteinte aux objectifs, c’est qu’la France, elle atteint jamais ses objectifs, elle.

La délinquance et la criminalité, y’en a de plus en plus-se !

Mais y faut surtout pas le faire savoir, même si ça a tendance à s’voir avec la montée du FN.

Et tu sais pourquoi, Ducon ?

Résultat de recherche d'images pour "philippe pascot livre"

Pass’que, grâce aux objectifs, le policier, y sait jusqu’où y doit pas aller.

Sinon, y travaillerait tout l’temps, hein ?

Et le chef, y l’est content, y l’a sa prime d’objectifs.

Faut, FO, pas faire peur à la populace et lui faire croire que la police chasse la crasse sociale avec ses p’tits bras musclés !

La police qui lave plus blanc que blanc dans des quartiers qui sont de moins en moins blancs !

Et tu t’étonnes qu’après tout le monde vire au “marron” dans un “Vivre ensemble” qui sent vach’ment l’herbe, mais pas celle si verte des prés de notre enfance, l’herbe verte de France.

J’t’explique, écoute bien !

  • C’est pour ça qu’y t’disent que ton “ressenti” est faux et qu’leurs chiffres sont vrais. C’que tu vois tous les jours, c’est une illusion. Pass’qu’y a pas de trafics de drogues ni de migrants dans ta cité, NAN ! Y’a juste du trafic de statistiques pour te faire croire que tout va bien.

Et ces cons d’élus qui “en sont” tous quasiment ou le deviennent s’ils n’en sont pas, des maçons sans CAP de maçonnerie, grâce à la “Fraternelle parlementaire”, la P2 française, y t’affirment, les yeux dans les yeux, que c’est toi qu’as la berlue.

D’ailleurs, c’est pas la peine de déposer plainte dans un service de police ou dans une gendarmerie. Y voudront pas ! Tu f’rais monter leurs chiffres et les tensions sociales, c’est à dire leur tension artérielle, rapport au taux de délinquance qui doit rester moyen. Après y s’raient sanctionnés s’y prenaient ta plainte. Tu vas pas leur faire courir ce risque, quand même ? Tu vas leur pourrir la vie comme toi, les élus t’la pourrissent ?

Mais qui c’est qu’a élu tous ces cons ? Toi, Ducon !

En plus-se, y t’expliqueront que c’est TOI qui prends un risque à vouloir déposer plainte, si ça s’sait… Et ça va forcément s’savoir, hein ? Surtout si le dealer, comme d’hab, c’est “l’indic” du coin, c’est à dire l’ami des flics.

T’as compris maintenant comment ça fonctionne ?

Le policier de terrain, çui qu’est sur la voie publique pour voir  c’qu’y doit pas voir, sinon y devrait verbaliser s’il l’avait vu pour de vrai, ce qu’y f’rait sauter les compteurs des statistiques, il aura pêtr’-êtr’ sa prime au mérite individuelle. Mais s’y fait pas trop chier son chef !

Et s’il est sage, lui et ses copains d’galère qui tapinent à longueur de journée pour rel’ver les compteurs de leurs chefs, ils auront en prime la collective, la prime collective, celle qui sert à faire croire que l’esprit de corps existe encore dans la Police Nationale.

Oui, quand tu fais tourner les tables !

– “Esprit, es-tu là ?”

– “OUI-JA, j’suis mort.”

Ils z’ont fait fort, les technocrates qu’ont jamais tort.

Faire croire aux Français qu’en atteignant des objectifs chiffrés, les policiers, y travaillent plus-se !

Tout ça pour pouvoir donner encore plus-se d’argent à leurs chefs, pour qu’y s’la ferment et qu’y z’aillent pas raconter aux Français, qu’eux-mêmes y z’osent pas aller dans certains quartiers, où toi, tu pourrais t’enrichir, hein, Philippe ?

Résultat de recherche d'images pour "philippe pascot livre"

Pass’que, faut pas croire, un dealer, c’est un gars honnête.

Y respecte son client.

Et le respect doit être RECIPROQUE.

Si le client y paie pas, bah, y passe à la caisse.

La longue, la rectangulaire, celle que tu visites à la Toussaint, si t’en as des tiens qui sont déjà en bière.

Quand tu vas au cim’tière.

Faut pas êtr’fier quand tu fais ce dur métier !

Tu t’rends comptes ?!

C’est pire que d’êtr’flic !

Tu bosses H24.

Not’ bien qu’t’es mieux payé, vach’ment mieux payé.

Mais bon, la durée d’emploi peut êtr’aussi courte que la durée de vie.

Car y’a de plus-se en plus-se de concurrence.

Et de moins-se en moins-se de policiers pour éviter qu’y s’entretuent, les concurrents !

Bah ouais, quoi, y’a plus d’flics dans les quartiers pour faire régner l’ordre !

Donc t’es plus protégé, même et surtout qu’tu sois dealer.

Et accessoirement “indic”, souvent les deux, pour acheter la paix sociale, hein !, à l’exemple du méritant Islamiste, Mohamed MERAH, par exemple.

On a vu comment ça s’est terminé, c’te histoire de “paix sociale” !

N’empêche, la mère maquerelle, la mère MERAH,

– Nan, pas la mère Michel !, qu’a perdu son chat, mais celle qu’a perdu son fils pass’qu’il était déjà perdu pour tous, même pour elle !

  •  Je sais : – “Nique ta mère” toi-même !

N’empêche, la mère maquerelle, la mère MERAH, elle vit dans un NOUVEL appartement de 100 m2 à Villepinte pour être près de son fils,

– Nan, pas çui qu’est déjà en enfer !, mais çui qu’est en prison et avec qui on est aux p’tits soins ! pour pas qu’y parle trop…

Tandis que toi, Ducon, t’attends toujours, depuis dix ans, d’avoir un appartement HLM dans ta banlieue de merde avec ton fils qu’a jamais tué personne et l’autr’, ton autr’ fils, qu’a jamais fait d’prison. Y’a d’quoi devenir fous, non ? Etre tous des “déséquilibrés” ?

Ah votr’avis, ça veut dire quoi, cette préférence nationale ?

Qu’on s’fout d’ta gueule ?

J’ai bien peur que t’aies encore raison !

Peur pour toi, bien sûr !

Quelle exemplarité !

Il faut avoir tué des enfants juifs dans une école pour pouvoir obtenir un logement HLM près d’son fils qu’est en prison.

Et quel logement ?!

Un appartement de 100 m2.

A ton avis, c’est qui qui paie la note d’hébergement ?

C’est toi, Ducon, bien sûr !

Résultat de recherche d'images pour "philippe pascot livre"

Pendant ce temps, les “mères-courage” de la Brigade des Mères sont harcelées, menacées et jetées dehors de leur boulot, de leur appartement et de leur vie, pass’qu’elles z’ont osé s’opposer aux “Salauds d’Fils” de putes qu’emmerdent tout le monde en France.

La France a choisi son camp !

Elle a choisi d’accueillir et de choyer ceux qui la détestent et ne se privent pas de nous le faire savoir jusqu’à la “Nausée”, un livre écrit par Jean-Paul SARTRE, le collabo qui s’ignorait.

[COLUCHE tient à citer la référence littéraire, ce qui est assez rare pour ne pas dire exceptionnel, chez lui. Les dissertations et autres divagations littéraires ne sont pas sa “tasse de thé” (sic).]

Avant, dans ta banlieue, sous les cieux français, tu pouvais faire ton commerce tranquillou, sur un bout de trottoir, avec tes potes, les flics, les hirondelles du printemps que tu voyais rev’nir dans les beaux jours, ou avec les îlotiers de l’automne qui marchaient un peu plus vite pass’que le froid, ça stimule.

_________________________________________________________________________________

http://www.lepoint.fr/actualites-societe/2007-01-22/une-rue-de-paris-otage-des-dealers/920/0/68207#

L’avenir, c’est de répéter le passé, surtout les erreurs du passé.

Y z’appellent ça, en philosophie, le “Mythe de l’Eternel Retour”. Mais, dans la Police Nationale, y l’est interdit de “philosopher” dans leur Code de Déontofolie qu’y z’appellent le Code de Déontologie. C’est pour ça qu’y z’ont viré Véro, elle philosophait trop sur des questions de vie ou de mort, genre :

– Pourquoi qu’les policiers, y s’suicident dans la Police Nationale ?

  • Moi, je sais, moi, je sais !

C’était la bonne époque où la police de proximité te gardait tes gamins, en jouant au ballon d’rouge de préférence, pendant qu’tu vendais ta daube.

Vous savez pourquoi c’est d’la daube, le hakich ?

Pass’qu’il est très courant d’y trouver des excréments de chameau, dans le hakich, c’qu’y peut vous donner la courante, surtout si vous voyez la BAC déBACrquer.

Nan, c’est sûr !

Verbaliser les consommateurs et les dealers, c’est mieux, mieux que de les interpeller.

– “Hep, monsieur, vous oubliez de prendre votre procès-verbal !

– “Toi, le keuf, tu peux t’la mettre dans le Q. Et attrape-moi si tu peux !”

Titre d’un film qui prouve qu’on peut passer sa vie à faire courir les flics et devenir quand même une célébrité mondiale.

Mais tout a une fin, même la démocratie.

Résultat de recherche d'images pour "philippe pascot livre"

Ca va vachement aider à restaurer l’autorité d’l’Etat et des policiers dans ces quartiers où y fait si bon vivre que d’leur donner des PV, aux “soumis” qu’y voudront pas les prendre.

Not’bien qu’y z’ont déjà prévu, pêtr’ bien, de confier ce dur travail, courir après des jeunes toute la journée, à des sociétés privées, comme pour les radars sur les autoroutes de France.

Tu devras payer deux fois :

– le PV s’y t’en prends un,

– et le bakchich, si tu veux pas en prendre.

Vivement qu’y la remettent, la police de proximité, la nouvelle, la PSQ !

________________________________________________________________________

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2012/12/16/97001-20121216FILWWW00069-droguesaint-ouen-enquete-de-l-igs.php

Drogue/Saint-Ouen: enquête de l’IGS

Vivement qu’y la remettent, la police de proximité, la nouvelle, la PSQ !

Pour que tu puisses faire à nouveau ton petit trafic tranquille et n’avoir rien à payer du tout.

Piss’que ce s’ront les flics qui se chargeront à coups de triques de protéger tes clients habituels et toi-même contre une concurrence sauvage.

Sinon Mohamed VI, le Roi du Maroc, y va devoir envoyer ses policiers marocains pour remettre de l’ordre en France.
Pass’que le Maroc, y peut plus vendre son shit.

Le chiffre d’affaires est en chute libre !

Les banlieues, en France, sont devenues un milieu trop dangereux pour les criminels.

http://www.chanvre-info.ch/info/fr/Video-Visite-d-une-usine-de.html

(Vidéo) “Visite d’une usine de fabrication de shit (hashish) au Maroc (Special Investigation, Canal+) (FR) ” par Canal+ relayé par Cannabis France 2016

_______________________________________________________________________________

Rigole pas !, sur l’interventionnisme du Roi du Maroc.

C’est déjà le cas :

c’est le Maroc qui gouverne la France.

Tiens, regarde !

Par exemple, en France, c’est le Maroc qui surveille tout c’que t’écris dans les médias officiels.

C’est le Maroc depuis 2015…, grâce à qui ?

– François HOLLANDE !, dit “François d’Arabie” selon NOSTRADAMUS et Véro qui l’a retrouvé dans les quatrains des Centuries pour une histoire de catin.

Résultat de recherche d'images pour "philippe pascot livre"

Oui, c’est le Maroc qu’est chargé de CENSURER les Français sur le Net des médias en ligne et en lien ou pas avec l’Islam et le reste qui compte pas, dans les forums, les commentaires publiés et dépubliés, supprimés, réprimés, sur les blogs français et francophones.

Et ta liberté d’expression, à toi, le Catho, ou à toi, l’athée ?

Penses-tu !, neutralité absolue et laïque.

Mais le hic de laïque, le “hic” du hakich marocain, c’est que la laïcité, c’est pas licite au royaume du descendant de Mohamed 1er devenu Mohamed VI.

Le délit de blasphème existe encore !

Tu comprends mieux pourquoi t’es systématiquement censuré-e sur Twitter, Facebook et j’en passe ?

Résultat de recherche d'images pour "philippe pascot livre"

Tout est délocalisé au Maroc !

La France se délocalise, piss’que c’est le Maroc qui gère aujourd’hui la France.

Y’a pas qu’les usines Renault qu’ont été délocalisées au Maroc grâce au “GHOST”, le PDG Carlos GHOSN, qu’est-ce qu’tu crois !

Non !

C’est pour ça qu’les croix, c’est insupportable pour les Muzzs marocains qui t’censurent.

Normal !

Résultat de recherche d'images pour "philippe pascot livre"

Imagine que, toi le Français, tu puisses censurer les journaux marocains ?!

Je crois qu’il y a beaucoup d’infos que tu supprimerais ou que tu rectifierais, hein ?

A quoi ça sert d’avoir des ciseaux si tu peux pas couper ce qui t’dérange dans le PAF, le Paysage Audiovisuel Français ?

France Télévisions, c’est le Maroc qui censure leurs chaînes et les tiennes, si vous, Français, offensez, sur leurs forums et dans vos commentaires, leur Prophète de malheur.

BFM-TV, c’est le Maroc qui vous censure, Français, si vous, Français, offensez, sur leurs forums et dans vos commentaires, MAHOMET, l’homme qu’a violé une fillette de neuf ans et qu’est devenu le plus grand Prophète, selon lui, après ou avant Jésus.

Selon lui, j’ai dit !

Le journal des Cathos, appelé à tort et encore “La CROIX” mais qu’est devenu le “CROIX-ssant” immangeable, c’est le Maroc qui censure les Français sur leurs forums et dans vos commentaires, si vous, Français, offensez la religion musulmane, la religion de la paix et de l’amour qui tue plus-se de gens dans le monde qu’aucune maladie, sauf la folie.

Pass’que la folie, c’est une maladie.

La question, c’est :

– Peut-on guérir de l’Islam, la religion qui rend fous ?

J’en doute.

Le journal de droite, le Figaro, le journal qui se dit pas d’extrême-droite, et pour cause !, sachez que c’est le Maroc qui vous censure, vous, les Français quand vous écrivez sur ses forums et dans ses commentaires publiés à la suite d’articles parus dans ce journal “indépendant”, hmm, hmm.

Ca t’en bouche un coin que ce soit le Maroc qui décide de ce qui peut être publié dans un journal de droite, en France, comme le Figaro ?

C’est pourtant l’exacte vérité.

Résultat de recherche d'images pour "philippe pascot livre"

Mais qu’est-ce que tu crois ?

Que ton pays, la France, est un pays libre et indépendant ?

François HOLLANDE, y l’avait tout vendu aux pays musulmans, piss’qu’il aurait vendu la France pour avoir des tunes. Il avait vendu la France !

  1. Et à ton avis, le journal de gauche, “MErDIAPART” ?

Par qui est-il censuré ?

Le premier article qu’a censuré MEDIAPART sur le blog de Véro, c’était un article recopiant les conditions d’entrée sur le territoire de l’Arabie Saoudite pour tous ceux qu’y voudraient s’y rendre, au pays de la Mecque, pas seulement les mecs de la Mecque.

C’était jouissif !

A peine publié, supprimé !

Sans avertissement préalable, ni notification particulière.

C’est ton blog, sauf que MEDIAPART se réserve le droit de faire ce qu’y veut avec tes articles.

Mais ça, c’est pas écrit dans la Charte de MEDIAPART, la Charia marocaine.

Si vous voulez avoir la liste de tous les médias qu’ont “confié” leur mission de censure au Maroc, demandez à Véro.

Elle vous la communiquera.

Nan, j’ai pas fumé.

C’est vous qu’êtes z’enfumés, bande de cons !, par le shit marocain.

Vous savez maintenant pourquoi ça sert à rien de voter pour un président en France !

Votr’Roi, y l’est ailleurs !

Votr’Roi de France, c’est le Roi du Maroc.

Et ses larbins, y sont en France.

Résultat de recherche d'images pour "philippe pascot livre"

Les Algériens et les Tunisiens, ça fait longtemps qu’ils le savent, eux !

Et ils vous prennent pour ce que vous z’êtes, des cons, des cons d’Français.

Tu t’rends compte, Ducon, que tenir l’information, c’est détenir le pouvoir ?

En plus, déléguer le pouvoir de censurer l’information en France au Maroc, c’est un crime de forfaiture, même si c’est plus discret et ça passe mieux avec le Maroc que si c’était l’Arabie Saoudite ou le Qatar qui nous gouvernaient.

Sauf que c’est tout comme :

– “Sea, sex and sun”, à moi les petits garçons marocains !

– “Sun-nites”, sous “the sun”, le soleil du Maroc !, chantonne COLUCHE, avec le sable et le pétrole de l’Arabie Saoudite et du Qatar à vos pieds, tralalala, la, la, la, la ballade, la “Ballade des gens heureux !”, bande de cons !”

C’est pas pass’que vous z’allez tous passer vos vacances au soleil dans ces pays sans cornichons, à part vous, les cons, qu’y faut tout y accepter, les “soumis” !

Rester en France ou pas ?

Tu vois bien qu’y a plus de France.

Donc barre-toi !

T’es déjà gouverné, Ducon, par les Muzzs.

Alors étonne-toi que les marchés de Noël, ça les emmerde et que les croix chrétiennes, ça les emmerde aussi !

Regarde ta mairesse, “l’amère” de Paris, la marâtre, Anne HIDALGO !, elle a tout compris, elle.

Elle ferme le Marché de Noël sur les “Champs-Zé” pass’que c’était pas assez chicos-s mais elle laisse prospérer tous les souks où tu peux ach’ter tout c’que tu veux, du moment qu’t’es pas trop regardant sur la provenance du produit et sa fabrication.

Nan, c’est sûr !, le Marché de Noël sur les Champs-Elysées, ça la foutait mal… pour les Muzzs !

C’est normal.

C’est toi qu’es pas normal de pas l’avoir compris.

Tu t’sens pas un peu con, Ducon, des fois ?

Résultat de recherche d'images pour "philippe pascot livre"

A Philippe PASCOT :

– Philippe, fais gaffe, quand même ! On rigole pas avec la vie.

A la vie, à la mort !, avec mes potes, car quand j’t’entends, j’entends un pote.

J’vous pardonn’rais pas, non plus, les cons, un s’cond “Charlie Hebdo” événementiel de merde et démentiel de “oufs”, à cause de tous ces poufs qui s’prennent pour leur Prophète MAHOMET, le seul type qui prétendait avoir rencontré un ange, l’Ange Gabriel, et qu’après l’avoir rencontré, il s’met à tuer de ses propres mains tous ceux qu’étaient pas PAREILS et qui voulaient pas s’soumettre… à lui !

Y d’vait avoir une queue fourchue et des sabots pas beaux, son ange !

Alors, s’y s’passe encore quèqu’chose contre eux, contre les z’humoristes de “Charlie Hebdo”, c’s’ra la “Charia” en France.

Ou la chienlit !

La vraie chienlit.

Pass’qu’y a pas que RISS qu’est menacé de mort.

Vous êtes toutes et tous, les Français, une espèce en voie d’extinction.

Mais ça, ce s’ra aussi l’objet d’un autr’article.

A chacun sa Pâques, hein ?

___________________________________________________________________________

[PASCOT : popularité du nom PASCOT, généalogie des PASCOT

http://www.filae.com/nom-de-famille/PASCOT.html

[Signification et origine du nom PASCOT. Origine : pascot est un diminutif de pasque, nom de baptême feminin et matronyme issu du latin pascha ce nom designait la fête juive celebrant la liberation du peuple d’israel, de la captivite en egypte aussi fête chrétienne.]]

Résultat de recherche d'images pour "philippe pascot livre"

____________________________________________________________________

Hommage à COLUCHE de la part des “Paras” !

Un comble, non ?

Bah non, les gars, si COLUCHE s’rait là aujourd’hui, et il est là !, y s’rait avec vous et pour vous.

Pour tous les Français qu’ont pas encore compris comment y z’étaient vus à l’étranger : – – – comme des ploucs “soumis” !

__________________________________________________________________________

http://www.chemin-de-memoire-parachutistes.org/t11301-quelqu-un-de-plus-lucide-que-nous-et-algerien-de-surcroit

« … Le devoir de mémoire incombe à chacun…rendre inoubliable. Ceux qui sont morts pour que nous vivions ont des droits inaliénables. Laisser la mémoire se transformer en histoire est insuffisant. Le devoir de mémoire permet de devenir un témoin… »

quelqu’un de plus lucide que nous et algérien de surcroît.

___________________________________________________________________________

Zriri
Pro !

Mer 23 Mai 2012 – 1:43

je viens de découvrir !
A écouter

Enfin quelqu’un de plus lucide que nous et algérien de surcroît et navré pour nous…et désabusé
>

Extraits d’un article du 2 avril 2012 d’ «Aldo Sterone», blogger algérien résidant en Angleterre.
> > >

« Pour les Français le train de l’Histoire est arrivé à son terminus. C’est fini. Il faut ramasser ses bagages et se préparer à descendre. Quand la Seine Saint-Denis a commencé à pourrir, les Français de souche ont quitté la Seine Saint-Denis transformée depuis en coupe-gorge. De la même manière, ils quittent Lille, Marseille, Roubaix, les quartiers nord de Paris. Progressivement, viendra le jour où changer de ville ne résoudra pas le problème. Il faudra alors s’écraser ou bien quitter le pays. »
> > >

Dans l’océan, quand un animal est blessé, les rapaces viennent de partout. Chacun veut son petit morceau. La France est aujourd’hui cet animal mourant. Jusqu’au fond de l’Afrique, le dernier des somaliens accourt pour prendre son petit morceau.
> > > Par leurs impôts, les Français financent les logements, la nourriture et les soins de ceux qui sont en train de les remplacer. Quand il n’y aura plus assez de travailleurs pour payer les parasites, ça sera le chaos et la violence.
> > > Pour son immigration, la France a particulièrement choisi des populations incapables de gagner ou de produire ne serait-ce que leur pain quotidien. (.) Peu à peu, le Français de souche se fait remplacer et il est heureux. Il regarde béatement sa Nation partir dans le tout à l’égout mais il est content de n’avoir jamais voté pour le Front National. Pour lui, autant disparaître que de voter pour le seul parti qui veut lui remonter son pantalon.
> > >

Les Français ne souhaitent qu’une seule chose : disparaître. Ils ont trop honte d’exister. Ils se sentent tellement coupables qu’ils traversent ce monde en s’excusant. Leurs ancêtres ont, pour diverses raisons, tué des gens. Si je remonte assez en arrière, les miens ont aussi tué des gens. Ça m’empêche de dormir la nuit ? Ça me donne envie de faire envahir mon pays par des crevards ? Probablement pas.

prenez la peine de cliquer sur ce lien et d’écouter les autres “Témoignages”

http://www.dailymotion.com/video/xdywmm_aldo-sterone-des-elites-veulent-det_webcam

__________________________________________________________________________

Charly71
Pro !

Re: quelqu’un de plus lucide que nous et algérien de surcroît. Mer 23 Mai 2012 – 8:33

comment faire pour que nos politiques écoutent ça? et prennent ensuite les mesures coercitientes ..

Résultat de recherche d'images pour "philippe pascot livre"

_______________________________________

zriri
Pro !

Re: quelqu’un de plus lucide que nous et algérien de surcroît. Mer 23 Mai 2012 – 13:12

Salut à tous,
Malheureusement il n’y a rien à faire, surtout pour ceux de gauche ! il sont empêtres dans leurs idéaux souvent utopiques (tout le monde il est tout le monde il est gentil) sauf ceux bien entendu qui ne pensent pas comme eux et surtout ne votent pas pour eux. à terme : plus de frontières, plus de drapeaux, plus d’armées (un minimum quand même de soldats, mais plus de Paras, ni de légionnaires, tous les “viandards” quoi, 68 en mieux…que de la musique, de l’amour, le Hakich en vente libre la facilité dans tout, pas de travail pénible super bien payé et des aides pour ceux qui n’ont pas cette chance) donc plus de guerres, c’est tellement simple non ? je n’invente rien, je l’ai entendu de la bouche de jeunes fatigués de naissance et déjà blasés de tout. Comme Coluche l’a dit dans un de ses plus fameux sketch “Géraaard” :je n’ai pas trouver de lien actif !

Tu peux pas comprendre, t’es pas patriote avec ton hackique !
C’est quand même pas mon fils drogué qui va me reproché d’être patriote !

Alors, en 40, quand on a vu qu’on la perdait, la guerre, on s’est dit : on va faire des gosses pour pas être ridicule la prochaine fois.
Mais aujourd’hui les jeunes veulent plus la faire, la guerre !
Même les jeunes Allemands y veulent pas la faire, la guerre !
T’as qu’à voir dans quelle merde on est !

quand on voit le niveau du bac…ça laisse songeur !
pour vous faire sourire ou grincer des dents…

http://www.youtube.com/watch?v=Pxk9AJwGmkw

http://www.dailymotion.com/video/xf8941_france-2-a-vous-de-juger-martine-au_news
nous on est les méchants (très) “fachos” eux les gentils (les Bisounours)..
pour sûr : nous ne vivons pas sur la même planète !

http://www.dailymotion.com/video/xf8941_france-2-a-vous-de-juger-martine-au_news

[…]]

Résultat de recherche d'images pour "philippe pascot livre"

_______________________________________________________________________

En hommage à Philippe PASCOT, COLUCHE a choisi cette vidéo.

Y “kiffe” (sic)

https://www.youtube.com/watch?v=nlZsdVgf8Ww

Si vous voulez connaître la vérité, répète COLUCHE, gens bêtes et crédules, lisez la presse étrangère !

La presse ALGERIENNE et TUNISIENNE francophone.

La presse AFRICAINE francophone.

Et votre complexe de colonisateur disparaîtra… pour être remplacé par un léger, très léger sentiment d’infériorité !

L’écriture francophone de ces “étrangers” français de coeur est supérieure en qualité à celle de vos minables journaleux français surpayés et l’intensité de leur réflexion donn’ra des migraines aux Français qui continuent d’ASSIMILER les Maghrébins aux Musulmans et les Africains noirs aux Mahométans, alors que les Arabo-musulmans sont leurs esclavagistes depuis l’origine des temps.

Prenez-z’en d’la graine, parce que la presse algérienne, tunisienne et africaine sème des graines de liberté, une liberté qui fait peur aujourd’hui en France !

En particulier la LIBERTE d’EXPRESSION, c’est à dire le droit de la dérision et à l’auto-dérision, jusqu’à oser CRITIQUER l’ISLAM, cette religion des esclavagistes, ceux-là même que vous considérez  comme étant des “soumis”.

Mais c’est vous, les Français, qui êtes les “soumis” !

Tellement “soumis” que vous êtes dirigés et censurés par le Maroc, royauté musulmane, sans qu’il vous soit demandé votre avis  !

Résultat de recherche d'images pour "philippe pascot livre"

_______________________________________________________________________

http://tpe-liberty-censure-propagande.e-monsite.com/pages/censure-et-propagande/qu-est-ce-que-la-censure-dans-quels-buts-est-elle-organisee-par-qui-et-pour-qui.html

[Qu’est-ce que la censure ? Dans quels buts est-elle organisée ? Par qui et pour qui?

1-Définition

Le mot latin censura, d’où vient le mot censure, désignait la fonction de censeur à Rome apparu en -440. Les censeurs, au nombre de deux, avaient entre autres responsabilités celle de faire le recensement, d’évaluer les biens , de veiller sur les moeurs et de contrôler la moralité des citoyens. Le verbe censeo signifie d’abord estimer, évaluer et, en second lieu, juger… censurer. La censure est un contrôle exercé par le gouvernement ou l’autorité sur la presse, les spectacles, la télévision… qui sont destinés au public. C’est un examen décidant des autorisations et des interdictions.

Par exemple: le visa de censure d’un film.

C’est tout d’abord une limite à l’expression et à la liberté.

La censure, c’est une limite à la liberté d’expression.

Il existe de différentes sortes de censure, selon les moyens ou les personnes qui l’utilisent, et leurs objectifs.

Elle est toujours exercée par le gouvernement, le régime politique ou l’Église et est généralement destinée à la population. Son rôle est de filtrer les informations avant de les diffuser au public.

Elle se pratique difficilement. En effet, il faut une parfaite surveillance. Tous les livres, avant d’être publiés, doivent être vus par l’État. Par exemple: l’Agence Générale des Colonies contrôlait 80% des images. Toutes les lettres de poilus passaient par les mains de l’État avant d’être donné aux familles.

On distingue différentes sortes de censure et de propagande: la politique, la sociale, la culturelle.

[…]]

________________________________________________________________________

En clair, Ducon, toi, le Français, tu es gouverné par le Roi du Maroc !

Sacrée inversion de l’histoire de la colonisation française, hein ?

Résultat de recherche d'images pour "philippe pascot livre"

Pass’que vos emplois d’opérateurs téléphoniques, y s’sont tous barrés à l’étranger, dans des pays qui s’appellent le Maroc ou la Tunisie.

Pass’que vos emplois d’ouvriers spécialisés et/ou qualifiés dans le secteur automobile, y s’sont tous barrés à l’étranger, au Maroc pour Renault et en Algérie bientôt pour Peugeot.

Pass’que vos emplois de censeurs représentant l’Etat français et vous z’autorisant ou pas à dire du mal, c’est à dire la vérité, sur le Prophète MAHOMET

– qu’a été tout c’qu’on veut, sauf un exemple pour la jeunesse de votr’pays !,

– y s’sont tous barrés à l’étranger, au Maroc.

VOUS ETES CENSURES, VOUS LES FRANCAIS, PAR DES Muzzs payés à vous faire chier.

Après vous avoir vendu leur shit et vous avoir enfumés en France, bande de cons !

Alors que vos jeunes crèvent la dalle et battent le pavé dans le froid pour se réchauffer pass’qu’y z’ont pas d’argent pour pouvoir se loger et se chauffer correctement.

Pas d’argent avant 25 ans !

Quand il est déjà trop tard pour les sortir de la rue où l’Etat français les a abandonnés !

Dans quel état de misère et de pauvreté… se trouvent-ils ?

Trois SDF sont déjà morts, la semaine dernière, à peine l’hiver arrive.

80 % des demandes d’hébergement provenant de SDF ou de citoyens signalant leur présence, une femme avec des enfants, un homme isolé, tous crevant devant toi sur un trottoir, 80 % des demandes d’hébergement ne trouvent pas de réponse. – “Priorité aux migrants !”, qu’il a dit, votr’Président, le Maqu’reau d’la France qui s’prostitue pour survivre.

  • “Promis !, y’aura plus un migrant qui dormira dehors !”
  • Mais des Français, y en aura de  plus-se en plus-se, qui dormiront dans les cim’tières, leur dernière demeure.
Résultat de recherche d'images pour "philippe pascot livre"

Vous croyez pas qu’un p’tit boulot de censeur, ça pourrait pas les aider, ces jeunes étudiants qui doivent travailler pour se payer leurs études, eux qui sont plus légitimes à contrôler l’expression écrite des Français dans les journaux français, à représenter l’Etat français,  piss’qu’y représentent l’avenir de la France, votre pays ?

Plutôt que de vous laisser censurer par des Muzzs étrangers à votre Nation ?

Qu’est-ce que vous z’attendez, bande de cons, pour sanctionner vos journaux qui s’sont vendus au Roi du Maroc et lui ont confié votre liberté d’expression, votre droit à dire ce que vous voulez dire, devez dire et faire savoir ?

Non, sans rire !, vous z’allez rester abonnés, les cons, à des journaux qui vous trahissent et qui vous présentent de temps en temps, et de moins en moins souvent, un article critiquant la religion de paix et d’amour, celle qu’a fait tuer plus-se de Français en France qu’aucune autre religion présente en France depuis des siècles ?

Dites au Figaro, à la Croix devenue le “Croix-ssant”, à MErdiapart, que vous vous désabonnez !

Et, si vous pouvez pas vous passer de votr’dose d’intox, ach’tez votr’journal en librairie, le temps que l’Etat français redevienne souverain et LAIQUE, pas Muzz, les mouches à merde !

Ach’tez MARIANNE, Charlie Hebdo, mais pas des journaux censurés par des Muzzs marocains !

Z’avez pas un peu l’impression que certains vautours se partagent le gâteau “France” sur le cadavre encore chaud de votre pays et de votre Nation ?

Les Algériens et les Tunisiens, y sont mieux informés que vous sur ce qui s’ passe en France.

Peut-être aussi pass’qu’y sont plus courageux, sûr’ment même.

Eux, y savent c’qui va s’passer.

Y z’ont déjà vécu l’ISLAM-isation de leur pays et la soumission des nations par la peur, la “politique de la terreur religieuse”, cette idéologie pernicieuse du Jihad.

Vous aussi, vos arrière-grands-parents l’ont déjà vécu, mais c’était en 1940 et vous z’avez déjà oublié. Quant à vos parents, les post-soixante-huitards, les fêtards qui s’font égorger la fleur non pas au fusil, mais dans l’futal, ils n’ont qu’un seul mot à la bouche : “PROFITER”.

Les Français sont devenus des couilles molles.

Ou alors, c’est vrai ?, l’ADN de l’âme de la France, c’est le “collaborationnisme”.

La délation zélée et la “soumission” à l’ennemi, à l’image des bourgeois de Calais livrant leur ville aux Anglais et du héros de la Seconde Guerre Mondiale, le Maréchal Philippe PETAIN, délivrant la France en s’associant à son pire ennemi, Adolf HITLER. Le Chancelier allemand “nazislamiste” était  si admiratif devant cette religion, l’ISLAM, tellement qu’elle était plus cruelle que son idéologie, le “nazisme”, surtout avec les Juifs.

– “Maréchal, nous voilà !”

Mais qui est le Maréchal PETAIN qui nous fait le coup de l’autorité pour mieux nous soumettre à l’ennemi ?

Rappelez-vous, il s’appelait “Philippe”, lui aussi.

Comme quoi, on peut s’appeler Philippe et être un “collabo”.

Nan, j’te parle pas de Philippe PASCOT, mais d’un autre Philippe, un islamo-collabo.

J’te fais un dessin ?

Tous perdus.

A cause de la solidarité délictuelle de juges femelles ou mâles ou transgenres qui déshonorent leur robe de magistrat-e-s qu’elles ou qu’ils portent pour couvrir les frasques d’un Frère, d’une Soeur, ayant scellé un pacte fraternel infernal, le pacte de non-agression entre francs-maçons.

#denoncetonporc

Tu vois,

–  deux jeunes femmes, Fadela TAKJERAD victime de harcèlement sexuel et Sihem SOUID, victime de harcèlement moral pour avoir dénoncé dans un livre ces agissements condamnables, 

  • ces deux jeunes femmes, eh bien, elles sont plus françaises que toi !, elles qui sont françaises d’adoption, françaises de coeur.
Résultat de recherche d'images pour "sihem souid"

Plus françaises que ladite “Lola” qu’a préféré s’la fermer, et, pour prix de son silence, faire sa carrière plutôt que témoigner, elle aussi, sur le harcèlement sexuel qu’elle avait subi pour éviter à d’autres victimes ce qui l’avait traumatisée. Son bourrau, ce chef de service a pu continuer à nuire dans l’exercice de ses fonctions, des fonctions de plus en plus hautes, grâce à son silence et à l’appui de ses Frères au “Paradis des Frangins”, leurs Ministres de l’Intérieur successifs s’auto-cooptant et cooptant tous ces chefs de service si vénérables dans un système remarquable par ses prévarications diverses et son oppression sexuelle à peine “voilée”.

Et s’il y avait et s’il y a répression, ce fut et c’est toujours contre les victimes de ces pratiques dégueulasses. Si un chef casse du personnel, des agents, s’il casse ses jouets, personne ne lui dit rien. Il n’a même pas à rembourser le prix du jouet cassé auprès de la famille en deuil si un policier se suicide, parce que le policier sera révoqué, ayant été poussé à la faute professionnelle ou réformé médicalement car tombé en dépression, une profonde dépression, celle de la France. C’est plus facile de casser du flic dans ses services, hein, le chef !, que de chasser les dealers des quartiers dits “zones prioritaires d’insécurité” !

A quoi ça sert d’être à la GLFF, la Grande Loge Féminine de France, pour finir par couvrir un lamentable porc, quand on est une femme prétendant défendre les femmes ?

Mais il ne faut pas défendre une victime, une pauvre veuve antillaise, de couleur plutôt noire, veuve d’un policier mort dans l’exercice de ses fonctions, hein, Madame la Juge d’Instruction qui saucissonne les affaires de harcèlement moral pour mieux protéger les sales gosses de la Police Nationale, des chefs de service trop gâtés par vous et vos consoeurs ?!

Pourquoi avoir refusé, Madame BATAILLE, figure allégorique de “l’in-justice”, de prendre les auditions de Sihem SOUID et de Fadela TAKJERAD ?

Résultat de recherche d'images pour "philippe pascot livre"

Honte à vous, Mesdames les Juges, qui étiez prêtes à accepter que des petites filles de treize ans puissent être consentantes sexuellement tandis que vous relanciez la lutte contre les violences sexuelles faites aux femmes, aux femmes adultes seulement !

Honte aux “Madame BATAILLE” dont le seul combat est de défendre le droit des plus forts, des chefs de service contre leurs agents, des petites gens sans importance !, au nom de l’autorité de l’Etat français !

C’est vous qui faites honte à l’Etat français, mesdames !