Le Seigneur est en colère – (Oui, je sais, Il est encore en colère !) – “Vous prétendez respecter les Musulmans de France et vous leur demandez de respecter des lois que vous ne respectez pas vous-mêmes ? – Qui êtes-vous pour vous prétendre supérieurs à eux ? Vos lois ne sont même pas humaines, elles sont inhumaines d’égoïsme et d’individualisme. Pour un Musulman, la loi de Dieu est supérieure à vos lois iniques, hommes cyniques de peu de foi.”

 

Si je veux pouvoir écrire un autre article, il faut d’abord que je me délivre de ce fardeau, la grosse colère du Seigneur contre les hypocrites de ce siècle.

– “Qui êtes-vous, élus des hommes, pour prétendre savoir ce qui est bien et ce qui est mal dans un domaine, la religion, domaine qui vous importe peu,

  • vous qui ne croyez en rien, si ce n’est dans la valeur numéraire de vos comptes bancaires ?

Vous n’aimez que ce qui rapporte de l’argent et ce que rapporte l’argent.

Résultat de recherche d'images pour "argent jésus "

Les hommes politiques de notre siècle sont tous des Judas qui ont vendu Jésus pour quelques valises de billets ! 

La religion est un enrichissement intérieur, pas un profit extérieur.

Cessez ce cinéma, ce “faire-semblant”, autour d’un culte dont vous n’avez jamais voulu faire l’effort d’en lire le livre, leur livre, le “Coran, ce livre qui contient tous leurs commandements religieux.

– Je vous mets au défi, dit le Seigneur, de venir discuter théologie avec un imam. Votre ignorance est une offense pour Dieu, vous, les incroyants, les agnostiques, qui prétendez juger les autres .

Laissez les Musulmans s’organiser comme ils le veulent.

Vous n’avez pas à intervenir dans la gestion d’une affaire privée.

Car la religion appartient au domaine privé des croyances.

La religion n’est pas une affaire publique, c’est une affaire de coeur.

La politique est la gestion de la chose publique, pas la gestion de la foi privée.

  • De quel droit ordonnez-vous une réforme de l’Islam ?

Appliquez-vous à faire respecter vos propres lois à vous, en France !

Lorsque vous saurez faire respecter vos lois républicaines, partout en France, il n’y aura plus de problèmes en France avec l’Islam, ni avec aucune autre religion en France.

Ainsi en est-il de l’égalité de l’homme avec la femme !

Résultat de recherche d'images pour "égalité homme femme évangiles"

Si vous aviez le courage de faire respecter cette loi française, les femmes ne seraient pas maltraitées en France au nom d’une religion sexiste et d’une supériorité machiste basée sur la brutalité et la frugalité de moeurs anciennes.

Mais, au contraire, vous fermez volontairement les yeux sur le traitement discriminatoire infligé aux femmes dans votre espace public et dans les lieux de culte que vous subventionnez.

– Ce ne devrait pas être trop difficile de conditionner vos aides publiques à l’obligation de construire des mosquées dont les salles de prières seraient mixtes, c’est à dire communes “hommes/femmes” ?

Ne serait-ce qu’en divisant l’espace de prière dans la même salle en deux rangées, celles des femmes et celles des hommes, pour trouver un compromis respectable pour les femmes avec une coutume qui n’est pas un critère religieux mais une prévention sexiste,

  • plutôt que d’exclure totalement les femmes
  • de l’espace de prière de ces hommes moyenâgeux ?
Résultat de recherche d'images pour "salles de prières  mosquée"
Quand les femmes disparaissent de l’espace sacré de la prière des hommes, c’est qu’elles sont considérées comme des sorcières, des êtres impurs !

Il est important que les hommes prennent conscience que leurs femmes ne sont pas des animaux mais des êtres doués de raison et donc capables de religiosité,

  • capables tout comme eux de prier devant eux et de prier avec eux !

Et ce qui les trouble, ces hommes incapables de prier avec des femmes, toutes et tous ensemble, ce ne sont pas les femmes, mais les désirs impurs qui habitent les corps de ces hommes.

Lorsque ces hommes sauront prier avec des femmes à leurs côtés, alors ils seront devenus des hommes, de vrais hommes, capables de maîtriser leurs pulsions sexuelles.

  • Pas des bêtes sauvages incapables de résister à leurs tentations !

Car ce ne sont pas les femmes qui sont des tentations,

– mais ce sont les hommes qui voient en elles les tentations de la chair, de leur chair d’hommes,

  • incapables qu’ils sont de résister à leurs mauvais désirs,

  • ce désir irrépressible de la chair des femmes,

  • leur concupiscence et basse dégénérescence.

Il vous appartient de gérer les normes d’habitabilité et de sécurité des bâtiments construits en France et d’édifier des lieux de culte permettant la mixité des hommes et des femmes pour éviter cette séparation inadmissible des hommes et des femmes dans une société chrétienne et laïque,

  • une société de mixité des sexes où l’homme épouse la femme
  • et le CHRIST épouse son Eglise.
Résultat de recherche d'images pour "églises en prière"

Des fois, l’Eglise divorce lâchement… Elle abandonne de nuit le domicile conjugal du CHRIST.

C’est une séparation de corps, ce qui est rarement durable et toujours réparable,

  • sauf quand c’est une séparation de corps avec l’Esprit Saint comme aujourd’hui. 

Sur Mes terres chrétiennes et laïques, les femmes sont les égales des hommes.

  • N’oubliez jamais que vous devez honorer votre père ET votre mère !

– Est-ce honorer votre mère que de considérer les femmes comme étant des êtres inférieurs aux hommes ?

Si vous violez une femme et que vous l’ensemencez, votre enfant vous maudira et Moi aussi, Je vous maudirais.

Car même votre Prophète, le Prophète Mahomet, vous avait commandé d’épouser la femme que vous avez rendu enceinte pour prendre en charge, et la mère et l’enfant.

Sinon vous êtes responsable d’avoir mis au monde des orphelins qui crieront vers Dieu contre vous.

Comment pouvez-vous violer une femme ?

  • Violer une femme, dit le Seigneur, c’est violer l’Humanité !

Car la femme est la mère de l’humanité.

-Si vous ne respectez pas en la femme l’image de votre propre mère et que  vous la violez,

  • alors vous serez maudits ! 

 

 

Résultat de recherche d'images pour "soyez maudits"

Vous devez respecter Mes commandements divins, ceux du Livre.

Vous ne devez pas TUER.

Et vous devez respecter votre père ET votre mère.

Et si votre père ne respecte pas votre mère, alors il n’est pas croyant.

Il est “satanique”.

Résultat de recherche d'images pour "statut femme musulmane mariée"

Mais vous avez préféré vous taire et faire silence sur la souffrance des femmes exclues de l’espace public et exclues des salles de prières,

– ces endroits privés réservés aux hommes qui ne savent pas prier.

Sinon ces hommes qui prient, seuls, en promiscuité malsaine, les uns à côté des autres, sauraient purifier leur être intérieur des mauvaises pensées et se protéger de la concupiscence de la chair en la maîtrisant.

Résultat de recherche d'images pour "statut femme musulmane mariée"

Pas la peine de mettre des fers à mes pieds pour savoir ce qu’est la condition d’esclave !

Et puis, de toute façon, au-dessus de 20° celsius, c’est du masochisme et de la servitude volontaire,  – porter un sauna sur sa tête parce qu’on est une nana !

Si les mosquées sont subventionnées avec des fonds publics, ne serait-ce qu’en accordant un terrain municipal sur plusieurs milliers de mètres carrés, vous, hommes politiques qui prétendez manquer de “foncier” pour construire des logements sociaux,

– puisque c’est vous, les élus politiques, qui donnez quasiment gratuitement les terrains sur lesquels sont bâties les “cathédrales” musulmanes,

  •  car telle est votre volonté de rendre la religion musulmane de plus en plus VISIBLE en France,

– alors pourquoi n’imposez-vous pas, en échange, dans le cahier des charges, le partage de l’espace culturel/cultuel entre femmes et hommes, au sein des mêmes salles d’édification de la foi musulmane et d’adoration de leur dieu qui n’est pas Moi ?, demande le Seigneur.

Résultat de recherche d'images pour "mosquée femmes exclues"

Car, Moi, Je n’ai pas créé l’homme ET la femme pour que l’un soit supérieur à l’autre !

Mais pour qu’ils soient complémentaires.

Libérer vos femmes, c’est vous libérer vous-mêmes de ce qui vous emprisonne.

Car votre corps est une prison de chair dans laquelle vous voulez enfermer vos femmes pour votre propre jouissance.

La puissance de l’Homme, c’est d’être tout à la fois homme ET femme.

L’homme naît de la femme, bébé d’homme, faible et sans défense.

Si la femme le voulait, elle pourrait tuer le bébé d’homme, son bébé à elle.

Elle pourrait même le tuer au sein de son ventre maternel.

Résultat de recherche d'images pour "femme mère"

– Craignez la colère des femmes, hommes prétentieux et vicieux.

Vous ne devez d’être en vie qu’à l’amour d’une femme, votre mère.

Et vos enfants ne doivent d’être en vie qu’à l’amour d’une femme, votre épouse.

Avoir plusieurs femmes prouvent votre incapacité à être fidèles à vous-mêmes.

Résultat de recherche d'images pour "statut femme musulmane mariée"

C’est parce que vous êtes infidèles que vous avez besoin d’avoir plusieurs femmes !

– Et qui peut avoir confiance en des “Infidèles” ?, demande le Seigneur.

Vous voulez réformer la religion musulmane ?

Commencez d’abord par faire respecter vos lois républicaines.

Ainsi, vous, hommes politiques, en autorisant les Musulmans à pouvoir se marier religieusement, sans être mariés civilement, vous autorisez la polygamie, cette infamie des hommes incapables d’aimer la femme, leur épouse, la mère de leurs enfants, comme Mohammed a aimé Khadija, sa première et seule épouse, avant de se perdre dans la folie de la polygamie et la douleur de son deuil jusqu’au seuil de sa mort.

Résultat de recherche d'images pour "khadija femme du prophète"

Le Prophète n’a eu qu’une seule épouse ! 

Après, “il a déconné”.

[“”Déconner”, c’est quand tu ne trouves plus de con à ton pied, c’est à dire quand tu vas trop vite. C’est le syndrome du tireur trop pompé !” – de COLUCHE, l’éternel “déconneur” qui s’invite de temps en temps dans  d’autres articles que les siens.]

[COLUCHE va voir Mahomet pour t’expliquer avec lui. Il n’aime pas ton humour.] 

[– “Véro, tu veux savoir pourquoi les Musulmans, y préfèrent la période “post-Khadija” à la période “avec-Khadija” ? 

  • C’est parce qu’ils préfèrent “déconner”, les mecs de la Mecque,  plutôt que de rester sérieux !
  • Si, sérieux !, puisque j’te le dis !”

Euh, vous l’avez reconnu ou je vous dis qui c’est ?… qui parle.]

____________________________________________________________

C’est vous, hommes politiques agnostiques et sans foi religieuse, qui propagez des pratiques honteuses par lesquelles les hommes musulmans trompent leurs femmes et trompent l’Etat français,

  • devenant de ridicules chefs de tribus indigènes avec plusieurs femmes pour les entretenir et nourrir un trop grand nombre d’enfants,
  • tribus sur lesquelles ils règnent en petits potentats locaux,
  • accumulant le montant des aides sociales pour leur seul profit
  • mais ne sachant ni aimer, ni éduquer ces enfants trop nombreux devenus des semi-orphelins.

Car, pour éduquer bien son enfant, il faut aimer celle ou celui avec qui l’enfant a été conçu.

Pourtant, vous savez qu’en France, il est interdit de se marier religieusement si l’on ne s’est pas déjà mariés civilement.

Résultat de recherche d'images pour "mariage religieux interdit si pas  de mariage civil"

Mais vous, hommes élus des autres hommes, vous admettez l’exception culturelle dite “cultuelle” selon vous, alors qu’elle n’est qu’une coutume barbare des anciens temps.

  • Parce que vous avez été achetés !

Hommes sans foi ni lois, vous vous êtes vendus contre des liasses de pétrodollars pour racheter vos dettes,

– mais sans jamais racheter la Dette des peuples, Mes peuples,

  • Dette publique sous laquelle vous maintenez en esclavage ces peuples que vous avez trompés pour votre seul et immonde profit.

Mais vous aimez la tromperie et la tricherie.

C’est pourquoi vous n’êtes pas choqués de laisser se développer sur Mes terres des coutumes moyenâgeuses irrespectueuses de vos lois “droits-de-l’hommistes”.

Dans ce cas de tromperie coutumière qu’est la polygamie, c’est à dire lorsque l’homme musulman n’a pas respecté la loi française, votre loi et Ma loi, celle du Livre, les allocations devraient être suspendues pour tous les membres de la famille.

Une enquête devrait être diligentée pour savoir combien de fois l’homme musulman qui trompe sa première épouse s’est marié religieusement avec d’autres femmes et combien il a d’épouses “religieuses” illégitimes et d’enfants “naturels”.

L’homme devrait être privé de ses droits civiques et expulsé de France s’il n’est pas français ou s’il est bi-national avec déchéance de sa nationalité française.

Le rejet des lois françaises devrait entraîner un rejet français de celle ou de celui qui rejette nos lois républicaines et laïques.

Résultat de recherche d'images pour "mariage musulman religieux "

Et aujourd’hui, l’Etat français a-t-il aboli cette obligation d’apostasie du Christianisme pour pouvoir épouser une femme marocaine qui ne peut être que musulmane ?

  • Ou M’avez-vous renié, Moi, votre Seigneur, pour faire plaisir au Roi du “shit” avec qui vous avez passé des accords crapuleux ?

Mais vous préférez fermer les yeux sur ce commerce des femmes et sur ce trafic d’enfants et d’allocations familiales EN FRANCE, dans votre pays,

  • un pays que vous devez gérer EQUITABLEMENT et HONNETEMENT.

Et si, REELLEMENT, vous vouliez combattre les problèmes créés par ces hommes aux moeurs anciennes et inadaptées à notre époque et à la culture chrétienne, donc laïque de notre pays, il vous faudrait PUNIR ces hommes qui trompent leurs femmes et trompent l’Etat français.

  • Combien en avez- vous puni ?

  • Combien ?, demande le Seigneur.

N’est-ce pas la preuve que vous êtes complices de ces hommes musulmans polygames qui ne respectent pas la loi française ?

Peut-être dans le secret espoir, un jour, de pouvoir, vous aussi, vous retrouver à la tête d’un harem, à cause de votre désir fruste de domination sur les femmes,

  • ce désir de l’homme brut qui use de sa force pour obtenir des femmes qu’elles acceptent de ne plus être uniques mais plurielles pour son seul plaisir sexuel.

 

Résultat de recherche d'images pour "polygamie musulmane"

Et ainsi en est-il de votre manière de gouverner pour tout le reste des interdictions françaises concernant cette religion.

Vous acceptez de fermer les yeux sur les excisions et les mariages forcés.

  • Pire, vous vous préparez à légaliser la pédophilie !

Car vous avez refusé de protéger les mineurs contre la concupiscence d’adultes criminels.

– Or c’est criminel de tuer l’innocence de l’enfance et de profiter de l’ignorance de l’adolescence pour violer votre jeunesse,

  • la jeunesse de France, c’est à dire son avenir !

 

Résultat de recherche d'images pour "pédophilie islam tunisie"

C’est la vérité vraie de l’Islam “post-Khadija” , mais peut-elle être encore dite en France, cette vérité VRAIE, sans être accusé-e d’incitation à la haine,

  • alors qu’il s’agit de la dénonciation nécessaire d’incitation criminelle à la pédophilie ?

Vous ne cessez de diffuser sur vos ondes, écrans de télévisions et d’ordinateurs, portables ou tablettes, des scènes de nus et de traite des blanches où la femme n’est plus qu’un objet sexuel livré aux plaisirs lubriques d’hommes bestiaux, occidentaux pour la plupart du temps.

  • C’est vous, hommes élus par d’autres hommes agnostiques,

  • hommes sans foi ni loi,

  • qui propagez comme la peste cette addictologie au sexe, sous prétexte d’hygiène physiologique.

– Je vous accuse de ne pas protéger votre peuple et de le considérer comme du bétail dans lequel vous puisez, de temps en temps, un agneau pour le sacrifier sur l’autel de vos plaisirs égoïstes, sadiques et masochistes.

  • Non, vous ne cherchez pas à protéger, ni les Musulmans de France, ni les autres Français.

  • Mais vous vous servez d’eux comme d’une excuse,
  • pour faire excuser votre propre incompétence
  • ou pire, votre préférence pour des coutumes barbares.

Vous cherchez à rejeter la faute de vos erreurs politiques, de vos tromperies, sur une partie du peuple.

– Sinon vous auriez déjà corrigé ces erreurs politiques !

Résultat de recherche d'images pour "bouc émissaire bible"

Donc le bouc émissaire représente symboliquement un comportement social que le groupe souhaite évacuer tel que : 

  • la discrimination sexiste, la polygamie
  • et les coutumes barbares telles que l’excision et l’égorgement des animaux conscients.

Vous, les élus par d’autres hommes, vous laissez se faire égorger, dans des abattoirs officiels, payés par l’argent des contribuables français, des animaux conscients, souffrants et longtemps agonisants,

  • comme vous laissez se faire égorger des êtres humains inconscients, sans défense, car indifférents et désespérants de sottise “universaliste” et “mondialiste”

  • dans de futurs mouroirs que sont devenus vos places publiques et vos lieux de loisirs indéfendables et monnayables

  • puisque tout se vend et tout s’achète pour vous, élus sans foi ni loi,

  • jusqu’au sang des Juifs et des Chrétiens versé sur Mes terres chrétiennes.

 

 

Résultat de recherche d'images pour "aid el kebir humour"

 

L’horreur en France ! 

Le CHRIST a mis fin à tous les sacrifices humains et animaux et vous les perpétuez alors que vos lois françaises et européennes vous interdisent de faire souffrir des animaux !

  • Hypocrites !, pourquoi ne faites-vous pas respecter cette interdiction ?

-Pas plus des bêtes, vous n’avez pitié des hommes, dit le Seigneur.

Vous arrêtez 10 (écrit numériquement selon la volonté du Seigneur) hommes refusant de mourir tués par des Islamistes,

– et vous laissez courir, sans les arrêter, des centaines d’Islamistes dans ce pays que vous prétendez protéger.

Pire, vous ouvrez les portes de vos prisons pour les libérer.

– Moi, J’ouvrirais pour vous les portes de l’Enfer à votre mort !

C’est de votre faute si des criminels sont en liberté.

Résultat de recherche d'images pour "déclaration de Nicole BELLOUBET djihadistes radicalisés"
  • C’est de votre faute si vous ne faites pas respecter les lois françaises dans votre pays, la France !

– Arrêtez de rejeter la faute de votre incapacité à faire régner l’ordre en France sur les Musulmans de France.

Ou alors prouvez votre bonne “foi” en débarrassant les cités des “racailles” qui font régner leur loi,  vos forces de l’ordre et vos services publics ayant déserté ces cités et leurs banlieues qui se trouvent sous d’autres cieux que des cieux français !

– Comment voulez-vous que la jeunesse des cités respecte vos lois puisque vous l’autorisez à ne pas les respecter ?

Ce qui revient à dire que vous êtes des criminels ou, a minima, les complices des criminels qui travaillent en bandes organisées.

  • Des criminels en col blanc, les pires de tous !

Ces “administrateurs” qui profitent de la présence de tous les trafics dans les cités,

  • trafics de stupéfiants,

  • trafics d’armes

  • et trafics d’êtres humains comme la prostitution des mineurs et des migrants.

Sinon comment expliquez-vous la fermeture progressive de tous vos commissariats en banlieue et l’absence VOULUE des forces de l’ordre dans ces quartiers abandonnés par la France ?

Résultat de recherche d'images pour "jeunesse des cités"

Quand Je vous verrais lutter REELLEMENT et tous les jours contre le grand banditisme et les trafics de stupéfiants qui prolifèrent partout en France,

  • trafics qui génèrent du terrorisme religieux à cause de l’image satanique que vous offrez de votre pays tyrannique à cette jeunesse coranique sans avenir,

-alors Je vous croirais, hommes élus d’autres hommes agnostiques, sans foi et sans loi.

Pour l’heure, Moi aussi, Je ne crois que ce que Je vois !

Et partout où mon regard se porte, Je ne vois que la corruption et les trafics en tous genres, à tous les niveaux de votre administration

– dont le moindre n’est pas le trafic d’influence maçonnique

  • cette fausse “fraternité” des Frères qui discutent religion des autres

  • et ne savent même pas quel dieu ils prient lors de leurs rituels solennels et fictionnels.

 

 

Résultat de recherche d'images pour "francs maçons"

Il aurait mieux fallu pour lui défendre des francs-maçons agnostiques que les Chrétiens de “Sens Commun”. 

  • Laissez les Musulmans de France tranquilles !

Occupez-vous de faire respecter vos lois, ces lois que vous avez fait voter.

Et Moi, Je M’occuperais de sauver Mon peuple.

  • Car là où les Chrétiens sont rejetés, Je suis !

Et c’est Moi qui vais sauver ceux que J’aime,

  • Moi qui appelle et apparais à Mon peuple dès l’origine,

  • Mon peuple sémite,

  • le peuple arabe

  • et le peuple juif.

Respectez-les comme Je les respecte !

Respectez leur liberté.

Et vous, hypocrites, faites respecter vos lois “politiques”, les lois de la “Cité”.

La Loi de Dieu reste et restera au-dessus de vos lois humaines,

– comme une lampe qui éclaire vos ténèbres politiques et sataniques.

Si vos lois étaient respectables, vous les respecteriez vous-mêmes.

En laissant se développer des zones de non-droit, vous prouvez à la jeunesse de ces cités, vos cités de France, que vos lois ne sont pas respectables.

  • La faute à qui ?

Ne remettez pas en question l’autorité de Dieu mais remettez en question votre autorité,

– cette autorité que vous êtes incapables,

  • élus d’hommes sans foi ni loi,

  • de faire respecter.

 

Résultat de recherche d'images pour "autorité de l'Etat"

 

– Je le répète, dit le Seigneur, respectez vos lois.

– Respectez le principe de laïcité,

  • Mon principe dans un état chrétien,

  • et ne vous mêlez pas de ce qui regarde Dieu et les hommes

  • dans le secret de leurs coeurs !

 

____________________________________________________________________

Au lieu de vous poser la question de Mon existence,

– posez-vous la question de votre existence,

  • à savoir si vous existez encore,

– vous, les élus d’hommes agnostiques, sans foi ni loi,

vous, les élus politiques d’une République maçonnique,

  • pour ces jeunes des cités que vous abandonnez à leur sort !

 

 

Résultat de recherche d'images pour "jeunes des cités"

Cité Ozanam à Carcassonne, là où vivait Radouane LAKDIM

Résultat de recherche d'images pour "radouane lakdim"
Résultat de recherche d'images pour "radouane lakdim"
Résultat de recherche d'images pour "radouane lakdim"

“Qui aime bien châtie bien !”, dit un proverbe judéo-chrétien.

  • Vous ne les aimez pas, ces jeunes.

Vous vous moquez d’eux et des affaires de religion,

  • et ces jeunes le savent.

 

 

Résultat de recherche d'images pour "police dans banlieue"

Quand Je verrais des policiers français faire régner l’ordre républicain dans vos cités françaises, alors Je vous croirais sur vos bonnes intentions.

Pour l’instant, Je ne vois qu’un Enfer

  • et cet Enfer n’est même pas pavé de bonnes intentions.

– Les aimez-vous comme Je les aime ? Interpelle le Seigneur.

  • PROUVEZ-LE !

Faites régner l’ordre républicain et vous n’aurez plus besoin de vous mêler des affaires religieuses de l’Islam.

Faites cesser les trafics et principalement le trafic d’influences dont vous êtes tous pratiquants,

  • vous, les délinquants politiques
  • les vraies canailles de ce siècle.

 

 

Résultat de recherche d'images pour "jésus et les pharisiens"

____________________________________________________________

Résultat de recherche d'images pour "hommes politiques pourris"
  • “Si Mahomet, y l’a perdu la boule à la fin de sa vie, pour autant il avait pas perdu ses boules, hein ?”

De “l’Emmerdeur pas Mort”, j’ai nommé COLUCHE.

  • “Bah quoi, c’est flatteur pour un mec, non ?”, rajoute COLUCHE.
Advertisements

Quand la Reine Brigitte MACRON envisage de s’auto-saisir des problèmes de l’exclusion, du handicap ou de la maladie !, que se passe-t-il ? Est-ce le bon peuple de France qui pousse des cris d’orfraie et s’effraie des prétentions de Brigitte MACRON ou les jaloux pousse-cailloux et autres Bobos socialistes et machistes qui crient au scandale national ?

 

Résultat de recherche d'images pour "et dieu créa la femme citation"

 

En France, si tu veux faire le bien, surtout ne dis rien !

Mais fais.

Ou alors, dis que tu vas faire et ne fais rien, ce qui revient à avoir fait du bien, du moment que tu en as eu l’air.

C’est tout l’art du politique.

Car dire et faire, c’est incompatible en France.

Et pire, dire ce que l’on va faire, c’est  carrément suicidaire.

Aucun homme politique ne peut survivre en France s’il tient ses promesses.

Retenez bien cette évidence, braves gens :

– Pour régner en France, si l’on n’est pas Roi de France, il ne faut ABSOLUMENT pas tenir ses promesses !

Parce que, si vous tenez vos promesses durant votre règne éphémère et si peu clair, que promettrez-vous la prochaine fois ?

La lune ?

Résultat de recherche d'images pour "femmes au pouvoir humour"

Après avoir promis la lune et l’avoir atteinte, allez-vous promettre la super-lune, la lune du siècle ?

Et si elle n’est pas au rendez-vous, cette lune, que ferez-vous, vous, l’élu-e du peuple ?

Donc ne promettez pas la lune, surtout pas !

Mais promettez ses reflets chatoyants, sa lumière argentée, ses jeux d’ombres et une apparence de lune qui sera comme la lune, sans l’être tout à fait.

Ou alors devenez Reine, comme Brigitte, Brigitte MACRON, ou Roi, comme Emmanuel, Emmanuel MACRON.

Pour être Reine comme Brigitte MACRON, c’est facile.

Oui, c’est facile.

Il suffit de conquérir les coeurs, comme elle a conquis le coeur de son Roi.

Résultat de recherche d'images pour "et dieu créa la femme citation"

– Se faire aimer, c’est le plus grand secret des vraies Reines, celles qui veulent régner sur leur peuple, qu’importe qui est ce peuple.

Se faire haïr n’est jamais un secret mais la geste des vaines Reines et leur abus de pouvoir, un abus de pouvoir faire mourir qui éclate au grand jour et fait tache, comme la tache de sang d’un crime commis en douce qui marque à jamais la réputation et la figuration d’une Dame de Fer.

Que veut Brigitte MACRON ?

Résultat de recherche d'images pour "brigitte trogneux maillot de bain"

Rien de tout cela.

Elle veut AIDER, se rendre utile, ce qui la rend suspecte aux yeux d’un grand nombre de Français à la perspicacité nulle tant leur cécité est cette marque de fabrique “Made In France” : – “Tout à refaire !”

Si elle voulait tricoter des chaussettes pour les taulards, personne n’y trouverait rien à redire,

  • ou des moufles pour les SDF dont les corps presque morts reposent comme des morses sur les trottoirs d’une banquise encore plus glaciale que celle du nord artique, la banquise des coeurs de “Bobos” à Paris.

Mais non !

Brigitte veut réellement s’occuper des exclus, des malades et des personnes handicapées !

Sainte Brigitte, patronne des deux églises catholique et orthodoxe, patronne de l’Europe aussi, priez pour nous !

Domaine public, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=545341

En fait, “Brigit” fut d’abord une déesse adorée par les Druides avant de devenir une “simple” Sainte toute à la fois adorée par les Catholiques et les Orthodoxes.

Ce qui explique qu’une “Brigitte” ne soit pas une simple femme, n’est-ce pas, Brigitte ?

Je m’adresse à Brigitte BARDOT, bien sûr.

Quand Brigitte apparaît dans le film de Roger VADIM, “Et Dieu créa la femme”, nul ne doute plus que les “Brigitte” soient de divines créatures.

Il est grand dommage qu’Emmanuel MACRON n’ait pas rendu hommage à la Madone de la cause animale, Brigitte BARDOT, dont la beauté fut un signe incontestable que Dieu s’incarne aussi dans le corps d’une femme pour devenir femme !

Résultat de recherche d'images pour "et dieu créa la femme citation"

En France, pour faire le bien, il faut d’abord commencer par dire qui l’on est et de quel droit on veut faire le bien.

Ah, par contre, pour faire le mal, nul problème !

Personne ne vous demandera rien, ni vos raisons, ni vos diplômes, et tout ce beau monde ira écouter, larmoyants, l’oraison funèbre prononcée pour la victime occise, avec de la reconnaissance dans le coeur envers le Maître, son meurtrier qui l’a occise, reconnaissance des “soumis” pour les avoir épargnés, eux, pas elle, la victime !

Essayez pour voir, essayez d’aider en France de pauvres gens, sans être rien vous-même !

Mais on va vous faire les pires misères de la terre !

Oui, madame ; oui, monsieur !

– “De quel droit faites-vous le bien, hein, d’abord ?”

– “Et à quel titre, hein ?”

  • “Usurpatrice, usurpateur !”

Faire le bien en France est devenue mission impossible.

Même pour une Reine !

Surtout pour une Reine.

Le peuple français conserve une obscure rancune contre Marie-Antoinette qui avait voulu que les Français mangent de la brioche puisqu’ils n’avaient plus de pain.

Résultat de recherche d'images pour "marie antoinette brioche"

– Rendez-vous compte !?

De la brioche ?

Quelle insulte !

Pour qui se prenait-elle, celle-là ?

– “Coupez-lui la tête !”

Qu’on lui coupe la tête !

Ainsi débuta la Révolution française à cause d’une nouvelle Eve qui avait proposé au peuple de France de manger de la brioche comme elle, plutôt que de tendre une pomme à son Adam.

– De quoi j’me mêle, non mais !

Le Français n’est pas machiste.

Non !

A peine…

Tous les deux ou trois jours, une femme tombe, morte, rouée de coups par son conjoint.

Ou tout bonnement est très proprement tuée, tuée net.

Mais c’est une preuve d’amour, – de l’amour vache, je vous le concède !

Résultat de recherche d'images pour "violences conjugales"

Mais de l’amour quand même,

  • une marque d’amour passionnel qui était même relaxante au XIXème siècle jusqu’à la moitié du XXème siècle,
  • puisqu’il suffisait qu’un homme plaidât l’amour passionnel pour être relaxé du meurtre de sa conjointe.

Tuer par amour, c’est bien de l’amour, non ?

On ne va pas en prison pour avoir tué sa femme par amour, quand même ?!

Si, un peu aujourd’hui, mais rien qu’un peu.

Ah par contre, si Madame s’autorise à tuer son conjoint parce qu’il la frappait par amour, bien sûr !,

– qui en doute ?,

  • Madame, elle, est condamnée “à perpét” ou au moins à quinze ans de prison ferme.

Mais si je vous dis que la France n’est pas machiste, m’enfin !

Donc voilà notre Brigitte nationale qui part en guerre contre l’exclusion sociale, la maladie et le handicap, toutes causes qui,

– il faut bien le dire et l’écrire -,

  • indiffèrent grandement et franchement les Français moyens.

Qu’est-ce qu’il en a à faire, le Français, des handicapés qui n’arrivent pas à rouler sur les trottoirs avec leurs fauteuils roulants ou qui n’arrivent pas à franchir le seuil d’un établissement public toujours avec les mêmes fauteuils roulants ?

Résultat de recherche d'images pour "personnes en fauteuil roulant"

Mais à qui viendrait-il à l’esprit de se déplacer en fauteuil dans une rue ?

Je vous le demande.

Un fauteuil, c’est fait pour rester assis chez soi, c’est pas fait pour circuler sur des trottoirs.

Surtout sur des trottoirs réservés aux piétons qui marchent, eux !

Ils ne peuvent pas faire comme tout le monde, les handicapés, marcher sur leurs deux jambes bioniques, plutôt que d’embêter les “Bobos” parisiens ?

Mais voilà, Brigitte, elle, ça l’intéresse.

Et ils ne sont pas nombreux, comme elle, à vouloir faire quelque chose pour les pauvres gens, les personnes malades et/ou handicapées.

Qu’est-ce que ça rapporte de s’occuper des exclus qui sont souvent des pauvres ?

Tu peux me le dire, toi qui es riche ?

Justement, c’est ce qu’on reproche à Brigitte, à Sainte Brigitte !, d’être riche…

Et d’aimer les pauvres, les exclus, les malades et les handicapés.

Si elle était riche et si elle passait ses soirées à dilapider son argent pour elle,

– mais tout le monde l’adorerait,

  • comme Barack OBAMA qui s’est précipité dans l’Ile des Milliardaires, après ses deux mandats présidentiels, pour pouvoir enfin profiter de la vie.

Résultat de recherche d'images pour "Barack OBAMA l'ile des milliardaires"

Barack OBAMA, l’homme désintéressé, sur l’île du milliardaire, Richard BRANSON !

Voilà un homme qui est bien, lui !

“Normal”, c’est un homme “normal”.

Mais s’occuper des pauvres, des exclus ?

Brigitte mérite bien de s’appeler “Brigitte”, cette Sainte reconnue par toutes et tous dans les deux plus anciennes religions chrétiennes, la catholique et l’orthodoxe.

Et Brigitte porte bien le nom de la déesse druidique, “Brigit”, celle qui était invoquée par les Celtes pour faire des miracles.

Car il lui faudra bien un peu des deux, de la sainteté et de la divinité pour réussir la mission qu’elle s’est donnée.

Par Jean-Marc Pascolo — Travail personnel, CC BY-SA 3.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=30706919

Non, décidément non, la France n’est pas machiste du tout.

Quand Brigitte déclare qu’elle veut être aux côtés de son homme, comme sa moitié, la moitié du couple qu’ils forment légitimement, la France entière semble se lever contre elle et crier :

– “Qu’on lui coupe la tête !”

Pourtant l’homme et la femme dans la France judéo-chrétienne ne sont qu’un, UNIS par les liens du mariage. Ils ne forment qu’un seul corps, à part égale, les DEUX moitiés égales d’un même être humain, une moitié plus l’autre moitié de l’Homme, de l’Adam spirituel, cet Androgyne de l’origine non encore divisé en deux, l’homme ET la femme, avant sa division sexuée.

Sinon il ne peut y avoir égalité de l’homme ET de la femme, si la femme n’est pas reconnue dans le couple présidentiel français et qu’elle se tient, tête basse, à distance, l’air godiche comme une potiche de salon qui décore les murs, tandis que l’homme pérore, dur et sûr de lui, chef suprême qui aurait toute autorité sur elle et sur nous toutes.

Non !

Non, Brigitte MACRON n’est pas la femme de Recep Tayyip ERDOGAN, le Président turc musulman  qui promène sa femme, laquelle se tient respectueusement à distance de son “MAL-e”, de son Maître,  de son Chef, de son Commandeur.

Je suis fière et serais fière que la France soit incarnée par un couple “judéo-chrétien” où la femme ET l’homme, l’homme ET la femme partagent tout :

– le meilleur comme le pire,

– le pouvoir et l’oubli,

  • la femme ayant pris sur elle le pire de notre société et ses maux, c’est à dire

  • ayant décidé de porter le poids d’une croix infâme,

  • celle des exclus, des malades oubliés sur leur lit d’hôpital et des personnes handicapées recluses chez elles, devenues invisibles à nos yeux de “riches”.

Résultat de recherche d'images pour "exclus de notre société "

Car, nous aussi, nous sommes riches quand nous avons la santé.

Avoir de l’argent, c’est avoir bien peu en vérité quand nous n’avons pas la santé.

Nous sommes tous égaux devant la Mort et devant la maladie qui est comme une petite mort, l’apprentissage du renoncement à la vie qui quitte peu à peu un corps qui ne peut plus se défendre.

Brigitte, toi qui as un prénom si beau et que portent beaucoup de mes amies,

– par exemple Brigitte BONELLO,

  • et d’autres “Brigitte” que j’ai connues toutes aussi dévouées et “faisantes” dont je tairais le nom,

– Brigitte, sois la bienvenue parmi nous !

  • Toi qui veux t’occuper de ce dont personne en France ne veut plus s’occuper !

Le chantier est si vaste.

  • Toi qui ne veux pas être traitée comme une femme soumise, mais comme une partenaire considérée à égalité dans un couple présidentiel, le couple MACRON !

Sois la patronne, Brigitte, de ce projet qui te tient à coeur, au coeur d’une France généreuse qui s’occuperait enfin de ses exclus, des malades et des handicapés !

Il était temps.

Il a failli attendre.

Alors qu’attends-tu, Brigitte ?

Parce qu’eux, les exclus, ils t’attendent.

Ils n’ont plus que toi.

Tu le sais si bien et tu l’as compris :

– l’exclusion, la maladie et le handicap, ça ne passionne pas nos riches et aisés critiques.

Ce que femme veut, Dieu le veut !

Résultat de recherche d'images pour "ce que femme veut dieu le veut"

J’ai censuré la partie sur le “Facteur” et ses courriers.

Volontairement.

Par respect envers le malade qui écrit et demande une “intercession” pour lui et tous ceux qui subissent ce type d’exclusions dans le monde du travail “normal”.

Pour ceux qui savent ce qu’il a subi et pour ceux qui savent ce qu’il va subir.

Ce courrier qu’il t’a envoyé bien avant ton annonce publique que tu souhaites t’occuper des exclus, malades et handicapés, sera le signe que c’était ta décision qui était la bonne.

  • Que ta décision était l’expression d’une Volonté !

Ce qu’il faudrait traduire et écrire sous cette forme :

– “Ce que Dieu veut, femme le veut.”

Mais pour réussir ta mission, cette mission que tu as reçue, il te faut la légitimer.

Car, en France, faire le bien est très compliqué, BIEN plus compliqué que faire le mal.

Donc tu as raison d’insister sur la reconnaissance de ta légitimité,

  • l’officialisation de ta mission “publique”,
  • sinon tu resteras une simple lectrice de courriers,
  • impuissante à pouvoir secourir ce qui font justement appel à toi pour ne pas mourir.
Résultat de recherche d'images pour "brigitte trogneux maillot de bain"

“Aimer ce n’est pas se regarder l’un l’autre, c’est regarder ensemble dans la même direction !” – Antoine De SAINT-EXUPERY

Je termine sur cette réflexion :

– Quelle image de la femme voulons-nous donner au monde entier ?

Dans un couple chrétien, c’est l’homme qui quitte ses parents pour rejoindre son épouse, et les deux ne font plus qu’un.

Alors les deux ne forment plus qu’un seul corps.

Et si la femme est la moitié du couple, elle est la moitié de l’humanité, la moitié de la France.

Que la France soit représentée par un couple, un homme ET une femme, c’est moderne !

Résultat de recherche d'images pour "dieu veut femme"

C’est l’EGALITE faite homme ET femme.

Et qui pourra se plaindre que les femmes soient représentées à la tête du sommet du l’Etat autrement que comme des esclaves soumises suivant leurs maîtres ?

La femme doit être VISIBLE !

Dans les rues, dans les écoles, dans les établissements publics, dans les lieux publics et partout où l’homme est VISIBLE, partageant charges et fonctions, missions et mandats.

C’est ça, être féminine.

C’est ça, être féministe !

C’est vouloir EXISTER en tant que femme aux côtés des hommes et… de son homme.

En étant VUE, entendue, connue et RECONNUE !

N’oublie pas de traiter l’exclusion des malades du SIDA dans le monde du travail.

Dans toutes les lettres que tu as reçues, une lettre t’attend.

Résultat de recherche d'images pour "exclus de notre société handicapés"

Un malade, menacé de révocation professionnelle, attend que tu assumes ta fonction, que TU EXISTES pour pouvoir le faire exister à son tour, dans son droit d’être malade et de pouvoir quand même continuer à travailler.

Tous mes voeux pour l’année 2018 à la femme de France qui représente toutes les autres femmes de France !

Que l’épouse ne soit plus cachée ni cloîtrée, mais qu’elle soit la partenaire active du couple présidentiel, sa représentante et la représentante du peuple des oubliés, si telle est sa volonté à elle !

C’est à dire Sa volonté à Lui.

La volonté de Dieu.

Résultat de recherche d'images pour "année 2018 que la volonté de dieu soit faite "

De COLUCHE : – ” Si t’as voté MACRON comme un con, plutôt que d’foutre ta merde en France, mange ta merde ! Et ferme ta gueule. T’auras le droit de t’exprimer et de manifester quand tu sauras voter correctement, pas CONTRE quelqu’un ou un parti mais POUR un(e) Président(e) qui te représente.”

Résultat de recherche d'images pour "coluche les cons"

 

Le gars, y vote pour MACRON et maintenant, y voudrait foutre sa merde !?

Mais de quel droit, d’abord ?

C’est ben toi, le con, Ducon, qu’a voté pour un type qui t’a jamais caché qu’y foutrait tout en l’air, le Code du Travail et ta patrie, la France.

Y’aura l’Europe, encore l’Europe et toujours l’Europe !

En fait, quand y dit l’Europe, y veut dire l’Allemagne nazie.

Avec les “naso-socialistes”.

Les nazislamistes, quoi !

Tous ceux qui te vendent et te vantent la paix sociale pour mieux t’entuber et te buter…

T’inquiète !

Tout est prêt, jusqu’à ton oraison funèbre.

– “Le sieur Ducon, le con qu’a voté pour moi, est mort des suites de ses blessures, les blessures qu’y s’est infligées lui-même, en votant pour moi ! Je le remercie pour son dévouement d’autant plus que c’était un dévoiement de ses principes. Fallait vraiment être un con pour voter pour moi ! J’en profite par la même occasion, son enterrement et çui d’la France, pour remercier tous les cons qu’ont voté pour moi. Et ils sont nombreux !”

Résultat de recherche d'images pour " oraison funèbre humour"

Y vont bientôt fêter le 14 juillet, tu sais, la Fête Nationale de tous les cons qu’ont voté pour qu’y ait plus de nation “France”, donc de fête nationale.

Moi, j’me marre !

Franchement !!!!!!!

T’as le discours du nouveau Président de l’Assemblée Nationale, encore un “François” de la nouvelle aristocratie et aussi de l’ancienne, De RUGY, qui rugit dans l’hémicycle que ses ancêtres se sont battus pour l’Europe !

Ouaip, y s’sont battus pour être dominés par l’Allemagne réunifiée, c’est sûr.

Tout ça pour ça !

Y l’aurait mieux fallu rester pétainiste, moi j’te l’dis !

Y’a pas d’président d’l’Union Européenne.

Par contre y’a une présidente de l’Europe, et elle s’appelle Angela MERKEL, comme “Bouffe ta MERDE”.

Et tous nos présidents de la défunte république française, y viennent prendre leurs ordres auprès de la gretchel MERKEL.

C’est sûr, y peut être fier le François De RUGY qui rougit pas d’se foutr’de not’gueule à c’point-là !

Fier de dire que ses ancêtres seraient fiers de lui !!!!!!!

Il a pas honte ?

Non, même pas.

De toute façon, y sait qu’y s’adresse à des cons.

Résultat de recherche d'images pour " oraison funèbre humour"

Alors, y peut tout dire.

Pass’que moi, je suis pas d’accord !

C’est pas les cons qui osent tout.

C’est parce que vous êtes des cons, qu’y a des moins cons qu’osent tout !

Et c’est même à ça qu’on vous reconnaît !!!!!

– “Oh, moi, j’ai voté MACRON pass’que j’suis vachement intelligent ! – Même que j’suis pas d’accord avec lui et avec son programme qu’il a pas, d’ailleurs, – même que j’sais qu’y aura plus d’ Code du Travail vu qu’y aura plus d’travail pour les Français, de toute façon, mais uniquement pour les migrants, les seuls qui accepteront de fair’semblant d’bosser pour cinq euros de l’heure, quoique…, allez, quatre, non ?, trois alors !, ah non ? Bon, trois, deux, un ! Zéro euro, comme en Angleterre, avec leurs contrats zéro euro de l’heure.”

T’es payé si le commerçant qui t’embauche, y l’a un client. Si pas un client n’est venu dépenser ton argent, piss’que vous s’rez tous des assistés, donc tous payés avec ton fric pour enrichir les riches, dans sa boutique, bah tu s’ras pas payé du tout ! Mais rassure-toi, l’Etat t’octroiera généreusement 500 (cinq) euros pour tromper le temps… ton temps à rien faire, et te tromper tout le temps !

Résultat de recherche d'images pour " oraison funèbre humour"

Tu parles, si les patrons, y sont contents ! L’Etat paiera des salaires de misère, dits “revenu universel” et les patrons auront à leurs bottes une armée d’esclaves.

Tous migrants !

Plus de charges sociales, qu’y disent.

Plus de social du tout, ni Sécurité Sociale, ni santé publique.

T’es vraiment trop con, Ducon !

T’iras pleurer tous les jours pour que les gros riches, y veulent bien remplir ta gamelle de bouffe.

Et t’envieras le sort des migrants, comme y disent, qu’y s’ront logés, blanchis et nourris à l’oeil, le temps d’aider les patrons à casser le Code du Travail et à vous faire accepter des salaires de misère, des salaires de migrants.

Sauf que toi, y faudra qu’tu t’payes ton logement insalubre, tes habits dégueulasses et ta bouffe inmangeable.

– Mange ta merde, Ducon !

Y fallait pas voter MACRON, si t’étais pas d’accord avec lui ! C’est pas maint’nant que tu vas nous la jouer, “Va t’en guerre !”, toi qu’es même pas capable de t’défendre et de défendre ta gonzesse contre des mecs qui viennent te la prendre et tout te prendre. T’avais qu’à apprendre de tes erreurs passées, quand tu votais CHIRAC pour pas voter LE PEN, quant t’as voté HOLLANDE, le Hollandais volant qu’a tout volé à la France, pour pas voter LE PEN !

Même que t’es d’accord pour qu’y t’prennent tout !

Tes droits, droit au travail, droit au logement, droit à la vie… c’est à dire ton droit à la sécurité, et pas seulement la sécurité sociale, mais ta sécurité tout court.

Résultat de recherche d'images pour "coluche oraison funèbre"

Ton droit d’bouffer du porc, de voir le cul des filles quand leur jupe se lève, pas quand tu la soulèves, – pass’que, ça, c’est pas catho ! -, de pouvoir insulter Dieu pass’que tu dis qu’t’y crois pas, sans pour autant te faire trancher la gorge !

Y sont contents, les patrons ! Une religion qu’elle est pire que la religion catholique qui va tous vous soumettre et vous occuper !

Et pour être occupés, vous s’rez occupés !, moi, j’vous l’dis !, déjà qu’vous l’êtes beaucoup et pas mal.

– “Même pas mal !, qu’y dit l’autr’con. Ce sont de pauvr’malheureux qu’y viennent pass’qu’y fuient la guerre.”

S’y fuyaient la guerre, Ducon, y nous l’amèn’raient pas en France !

Qu’y l’est con, l’autr’ !

Y fuient pas la guerre, y viennent faire la guerre en France, nuance et différence. Pass’que quand t’imposes tes moeurs, tes coutumes et jusqu’à tes sapes de satrapes, c’est qu’tu viens pas vraiment en paix, sinon ça s’saurait.

Pass’que toi, par exemple, tu vas aller en Arabie Saoudite, tu vas t’promener en short avec ta gonzesse en bikini, pas burkini, dans une galerie marchande, et tu crois quoi ?, qu’y vont t’dire :

– “Mais faites donc, M’sieur le Français ! Faites comme chez vous ! Mettez-vous à l’aise et à poils !”

Tu s’ras rasé de près gratis, au fil de l’épée, décapité, mon p’tit gars, pass’que l’Arabie Saoudite et Daech, c’est pareil, ce sont des Etats Islamiques.

Résultat de recherche d'images pour " oraison funèbre humour"

L’autr’con, çui qui Rugit, y l’a dit qu’y fallait mettre la cravate à l’Assemblée Nationale !

Tous cravatés, car les députés français, aujourd’hui, y sont cravachés pour travailler, comme y leur demande, pas autrement, hein ?!

Par contre, que la France, elle ressemble à Sidi Bes Abbès et que des occupants s’y promènent en pyjamas et robes de chambre toute la journée, ça, ça le dérange pas, à çui qui rugit contre les députés non cravatés !

Y rougit pas de l’image de la France, aujourd’hui, qui r’ssemble à un souk avec tous ses souks.

Pass’que c’est connu : – Qu’y se ressemble s’assemble !

Et pour se rassembler, ceux qu’y s’ressemblent, y s’rassemblent bien !

A quoi y s’reconnaissent ?

Bah, à leurs vêtements, justement.

T’enlève leurs costumes folkloriques, à la con, y s’raient tous français.

Et nous aussi, en France !

Sauf qu’y veulent pas, être en France, ni être français, sauf pour les papiers et les allocs, ceux qui s’promènent en burnous, burkas et babouches.

Y veulent bien prendre tous les biens et le bien de la France, mais en rejetant la France.

Heureusement, on est contents de savoir que c’est nous qui sommes racistes, hein ?

Pas eux !

Pourquoi qu’y z’aiment bien l’Islam, les patrons ?

Pass’que vous allez devenir des “soumis”.

C’est à dire des abrutis, déjà qu’vous êtes pas mal cons !

Vous s’rez plus occupés, – vous qui l’êtes déjà, occupés par eux ! -, vous s’rez plus occupés à respecter leur mille interdictions et coraneries qu’à vous révolter pour vos droits au travail.

Déjà, y’aura moins d’problèmes avec les femmes au foyer !

Même que les féministes, elles sont pour, piss’qu’elles défendent cett’religion qui défend tout aux femmes, surtout le droit d’exister autrement qu’en s’ouvrant le ventre et les veines.

Dès le jeune âge, les femelles, elles sont coupées.

Y leur coupent leur zizi à elles !

On sait jamais, des fois qu’elles voudraient prendre le pouvoir sur les hommes.

Résultat de recherche d'images pour " oraison funèbre humour"

Qu’y sont cons, les mecs de la Mecque !

Franchement, s’y fallait donner un prix, çui d’la connerie, à la religion la plus conne au monde, j’donnerais c’prix à l’Islam.

– “Fais pas ci, fais pas ça ! Fais pas pipi debout, mais assis. Fais pipi debout, mais pas assis. Pisse à cinq mètres, pas à cinq mètres cinq. Te pisse pas sur les pieds. Essuie-toi le Q de la main gauche, pas de la droite, malheureux !, ça porte malheur !”

Ouaip, pass’qu’après tu bouffes avec ta main droite.

– “Bouffe pas d’cochon, mais égorge l’agneau, toi-même, c’est plus marrant !, pass’que les agneaux, ça pleure comme les bébés d’humains. Prends ta femme et celle des autres, par devant et par derrière, par dessus et par dessous, et surtout lui demand’pas son avis, pass’que les gonzesses, elles savent jamais c’qu’elles veulent faire ! Pas la peine. Sers-toi même si elles serrent leurs fesses pour pas qu’tu rentres. T’auras qu’à leur ouvrir le ventre !”

Nan, y’a pas à dire, c’est une chouette religion, qu’cette religion qu’vous avez choisie d’honorer en France plus que les autres religions.

Résultat de recherche d'images pour " oraison funèbre humour"

Remarque, c’est la seule religion, l’Islam, en France et dans le monde où tu peux t’faire sauter avec une fillette de moins de dix ans, impubère mais pas impudique, sinon ça s’serait pas marrant d’la violer ! Pour tous les pédophiles, – pas les pédés, les vrais, ceux qu’ont des couilles et qui aiment les vrais hommes -,

– j’te parle des pédés, les z’autr’s, ceux qui s’tapent des enfants pass’que c’est plus marrant qu’un rapport sexuel entre adultes consentants -,

pour tous les pédophiles, c’est sûr, l’Islam, c’est la religion de l’avenir.

Et pour tous les mecs qui rêvent de pouvoir ramener à domicile leur maîtresse pour la mettre dans le même lit que Bobonne qui les fait chier et qui veut plus de sexe, c’est sûr aussi, l’Islam, c’est l’avenir de l’homme !

Pas çui d’la femme, mais nous, les mecs, on s’en fout. Pas vous ?

Pas fous ! C’est plus facile de battre sa femme que de s’battre pour son pays!

Y’a pas photo.

Et ça prouve bien combien les femmes, elles aiment les hommes qui leur font du mal pass’que ce sont de vrais mâles.

On récolte ce qu’on sème !

Et quand on sème la connerie, on récolte les coraneries.

Tu t’rends compte !, quand même, l’Islam, c’est la seule religion qui permet à un mec moche et méchant d’avoir une femme.

Et pas seulement qu’une !

Nous, les civilisés, y faut leur faire la cour, leur montrer qu’on les aime, aux bonnes femmes, leur acheter tout c’qu’elles veulent, déjà au moins leur payer un repas, et pas chez Mac-Do’,

– si tu veux pouvoir la baiser.

Tu s’rais musulman, mais ça change tout !

– “Femme, lève-toi ! Fais le ménage.”

– “Femme, ouvre-toi ! Fais la levrette.”

– “Femme, tais-toi ! Fais la morte… ou j’te crève !”

Dire que les féministes qui défendent c’te religion qu’en est pas une sont bêtes, c’est peu dire.

Résultat de recherche d'images pour "islam femmes humour"

Quand je pense à tous les potes arabes qui fuient cette religion comme la peste et qu’vous, en France, vous avez un Président qui va fêter avec les Muzzs, la fin du Ramadan… juste avant qu’y z’égorgent les agneaux qu’y pleurent comme des bébés humains.

Ouaip, j’m’amuse !

Mais vous, vous z’aller moins rigoler dans l’avenir !

Moi, j’vous l’dis !

La prochaine fois, vous n’vot’rez plus comme des cons, – qu’y disent ! ?

Mais à chaque fois, vous dites ça et à chaque fois, vous revotez comme des cons.

Pour ceux qu’ont pas voté comme des cons, j’leur conseille de fuir à l’étranger pour organiser la résistance.

En France, ce s’ra bientôt plus possible.

Y vous préparent des lois, vos gouvernants, qu’vous imaginez même pas !

Déjà qu’vous voyez pas grand-chose.

Et jamais rien à l’avance.

Pourtant j’vous avais prévenus.

J’suis même rev’nu pour ça !

Vous prévenir pour éviter le pire.

Tant pis pour vos enfants, bande de cons !

Et tant pis pour les miens.

Aux miens, je dis :

– Pas trop longtemps en France ! Préparez le départ.

La résistance, elle viendra d’un autre pays.

La France, c’est foutu.

Elle s’est vendue à l’Allemagne, de sa propre volonté, sans même avoir été vaincue.

Elle a été vaincue par la cupidité et la lâcheté de ses hommes politiques.

Résultat de recherche d'images pour "islam femmes humour"

La France, elle a été vendue !

Et vous avec.

Comme des esclaves.

Rappelez-vous bien de ce que je suis en train de vous dire :

– Vous avez été vendus comme des esclaves !

Résultat de recherche d'images pour " oraison funèbre humour"

Quand même, reconnais qu’y a qu’en France qu’on peut être élu,

– “qu’on” étant toujours le représentant des cons ! -,

avec 4 % seulement des voix de ceux qu’ont voté aux primaires socialistes pour lui, François De RUGY !,

soit à peine 0,01 % de la population française,

  • y’à qu’en France !, – oui, Ducon ! -, qu’on peut être élu président de l’Assemblée NATIONALE par des représentants du peuple français qui votent pour un des leurs, représentants qui représentent des cons, ceux qu’ont déjà voté pour eux !

Tu t’sens pas un peu con, des fois ou tout le temps, quand même ?

Un peu beaucoup, non ?

 

Résultat de recherche d'images pour "islam femmes humour"

 

Mode d’emploi d’une voyante, flash en direct : – “Quand le “Noir Désir” revient, Véronique PIROTTON devient l’image de Marie, Marie TRINTIGNANT. Alors l’homme qui prend la vie, Bernard WESPHAEL, rend la femme coupable des violences qu’elle subit.”


.centerslate span {
display: inline-block;
height: 100%;
}

Ou comment une TS, tentative de suicide, se termine par une tentative de meurtre “réussie” !”, selon la victime.

Mais qui est la victime ?

 


.centerslate span {
display: inline-block;
height: 100%;
}

Afficher l'image d'origine

Je n’ai pas envie d’écrire des titres plus courts et racoleurs.

Pas pour un tueur.

Mais dans les lueurs troubles de la nuit, qui sont les tueurs ?

Voilà, il m’est demandé de vous faire participer à ma “démarche”, au “mode d’emploi” d’une machine humaine qui fonctionne, branchée sur “l’au-delà”, l’au-delà de la vie, l’au-delà d’une vie.

C’est tout bête, si !

Vous allez voir, comme moi.

Vous allez voir et savoir.

D’abord vous avez envie de consulter l’ami Google, les dernières nouvelles du jour en cours, celles du 22 septembre 2016, par exemple.

Afficher l'image d'origine

Vous vous orientez vers vos titres de presse préférés, juste pour lire les dernières dépêches AFP.

Sauf que, juste au moment où vous vous apprêtez à écrire le nom de votre quotidien favori dans la barre de recherche, “on” vous dit :

– “Le soir”

Vous avez deux choix, en relation avec ce mot “soir” :

– soit c’est le soir, c’est à dire l’instant où la nuit commence, sans autre indication ;

– soit c’est le titre d’un journal, puisque vous alliez taper le nom de votre quotidien favori.

Vous vous rappelez que, pour connaître un peu à l’avance les résultats des élections françaises, il y a quelques temps, il était de bon ton de taper “Le Soir”, titre d’un quotidien belge, avant que ne soit conclue une entente préalable entre les autorités françaises et les autorités belges pour mettre fin à cette “tricherie”.

Qui n’en était pas une…

Voilà, vous y êtes :

– Vous tapez “Le Soir”.

Afficher l'image d'origine

Vous lisez les gros titres du journal en ligne et vous pensez que votre pote COLUCHE va “se pointer” pour commenter l’actualité du jour sur les policiers français arrêtant des policiers belges à la frontière de toute façon inexistante entre la France et la Belgique.

Parce que les policiers français ont arrêté des policiers belges qui faisaient passer des migrants plutôt que d’arrêter leurs passeurs, vous me suivez ?

Poursuivez…si vous voulez persister dans cette erreur.

Non, promis, vous n’aurez pas de migraine à la fin de l’article.

Sauf que…

“On” vous dit :

– Ne t’attarde pas sur l’article de la police belge devenue française ou de la police française attrapant la police belge parce qu’elle parlait français avec un accent belge trop reconnaissable !

Ainsi, ami lecteur devenu “voyant”, tu reçois, perçois, comme une “injonction” de passer outre l’article et de continuer ta route… en franchissant la frontière de l’inconnu.

Dommage, ç’aurait été marrant si COLUCHE avait voulu s’exprimer sur la police belge !

Déjà qu’il s’était beaucoup exprimé sur la police française, avec le talent qu’on lui connaît.

Mais là, il a décidé qu’il ne voulait pas s’exprimer étant “expiré” (sic).

Donc tu furètes, à la recherche de l’article qui contient l’information sur laquelle tu dois “travailler”.

OK, c’est un peu bête comme système et parfois décourageant.

STOP, là, un article sur un scandale européen :

– un conflit d’intérêts entre un paradis fiscal et la fonction d’une élue européenne…

Non, il faut que tu passes ton chemin.

Tu espères que tu ne vas pas y passer la nuit, jusqu’à demain matin !?

 http://bouzou.files.wordpress.com/2011/06/pas-envie.jpg

Afficher l'image d'origine

Et tout à coup, ton regard est attiré par un prénom :

– Véronique…

“On” te dit : – “oui”.

Toi, tu penses : – “aïe !”

Parce que, depuis l’affaire de Véronique COURJAULT, s’appeler Véronique, c’est pas forcément honorable, surtout dans un fait divers.

T’as pas trop le choix, de toute façon, puisqu’on ne te le laisse pas, le choix.

Elle, elle s’appelle Véronique PIROTTON.

Il paraît qu’elle était un peu “zinzin” comme toi et qu’elle est morte “suicidée”, ce que NIE farouchement l’intéressée, et avec une rare véhémence !

Puisque l’intéressée fait son apparition, te “rend visite”, tout à coup, à l’évocation de son nom.

C’est ainsi que tu sais sur quelle affaire tu dois travailler et quel article tu vas rédiger ce soir, en lisant “Le Soir”.

Même si ce ne sont pas tes affaires et que tu avais autre chose à faire, par exemple faire un article avec ton pote COLUCHE qu’aurait été drôlement plus bidonnant que cette histoire sordide de femme trouvée à demi-nu, morte, dans une chambre d’hôtel.

L’intéressée dit que :

– “Si elle avait choisi de se suicider, elle aurait choisi de se suicider “dignement” et pas si peu habillée.”

Prudente, je tente de lire les articles “pour de vrai”, en prenant connaissance des déclarations du mari “innocent”, car présumé innocent.

Afficher l'image d'origine

Je me fais traiter de … quelques noms d’oiseaux au passage qui me prouvent que le caractère de la “victime” (si victime, disons ” pas sage”) , a dû faciliter la tache au tueur.

Peut-on être victime de son propre suicide ?

La victime proteste !

Elle ne voulait pas se suicider ou un peu, comme un jeu, pour calmer le jeu, justement.

Elle avait juste pris ce qu’il fallait pour ne plus subir de violences, ne pas en avoir conscience, tout en pouvant rester en vie.

Ensuite, le SAMU, enfin les secours “belges” sur place, elle aurait pu alors dénoncer son agresseur, sans peur et sans se recevoir d’autres coups.

Selon ses envies et ses coups d’humeur.

Car il l’a frappée, affirme-t-elle, à plusieurs reprises.

Elle me montre son ventre ou son bas-ventre :

– à coups de pieds, recroquevillée sur le sol en position foetale.

Elle dit qu’elle a eu si mal qu’elle en aurait vomi, un peu, beaucoup, elle ne sait plus.

D’où le sac plastique.

Elle ne voulait pas s’étouffer avec.

Elle voulait se faire vomir.

Elle avait trop mal.

Vomir d’avoir mal, pas d’avoir bouffé.

Je ne comprends pas.

Pourquoi se faire vomir ?

– Pour ne pas mourir !, me répond-elle.

Le sac plastique lui sert aussi à gérer ses crises (?).

Elle met un sac plastique pour respirer.

Dans les crises de panique, ça la calme.

Pour ne pas être prise au dépourvu en cas d’angoisse.

Euh… ??????????????????????

Afficher l'image d'origine

Ca l’énerve que je ne la “crois” pas ou que je ne comprenne pas.

Elle reconnaît qu’elle n’est pas facile de caractère.

Mais pas “débile”.

Les “Véronique” sont-elles faciles de caractère ?

Messieurs, à vos triques !

Lorsque je vois la photographie du mari, Bernard WESPHAEL, je ressens une forme de duplicité. Mais tous les hommes politiques, ou quasiment tous, sont des “dupes qui dupent d’autres dupes”.

La victime m’apprend ce que je sais, un peu, pour l’avoir lu :

– enfance difficile, père violent frappant son épouse, la mère de Bernard.

L’ex-épouse, puisque le divorce est devenu définitif, la mort étant le moyen le plus sûr et le moins coûteux pour divorcer sans être aimables, m’explique que nous sommes dans un processus connu de “répétition”, d’imitation du “père”par un enfant battu, le cercle fatal de la maltraitance infantile qui conduit au comportement déviant de  “parent-bourreau”.

Dans ces moments-là, Bernard ne serait plus vraiment lui-même.

Il se venge.

C’est elle qui me l’explique ainsi.

Mais de quoi se venge-t-il ?

– “D’être un “raté” !”, dit-elle, presqu’avec rage.

Afficher l'image d'origine

Puis je me retrouve avec ses yeux dans une pièce où les coups pleuvent sur elle.

Avec ses yeux ou dans son corps.

Car je ne vois pas grand-chose.

J’ai mal, j’ai du mal à respirer.

Je pense au sac plastique pour m’aider à respirer.

Il est dans la salle de bains.

Je m’y traîne.

Je suis prise par la tête et ma tête cogne, sonne et retombe.

Je tombe, comateuse mais je ressens encore, souffreteuse, les coups qui pleuvent.

Donc je suis en vie.

Je dois réagir mais je ne sais plus comment.

Je ne vois plus.

Et j’ai mal partout.

Il me faudrait tant de courage !

Alors Véronique PIROTTON m’envoie l’image de Marie TRINTIGNANT et me crie :

– “Combien d’autres femmes vous faudra-t-il encore pour que vous acceptiez de croire que, même dans nos milieux, les hommes sont violents ?”

“D’autres femmes “tuées””…

Afficher l'image d'origine

Elle me rappelle qu’au procès de Marie TRINTIGNANT combien sont venus témoigner, même des femmes !, que Bertrand CANTAT ne les avait jamais frappées ?

– “Ce qui est faux”, m’affirme-t-elle.

– “Pourquoi ces gens-là (sic) mentent-ils ?”, interroge-t-elle.

Dans l’expression “ces gens-là”, il y a du mépris, comme du rejet, de l’indignation, une grande, une terrible indignation !

Véronique PIROTTON me rappelle le suicide de Krisztina RADY, après le meurtre de Marie TRINTIGNANT.

 

  <!–


http://assets.20mn.fr/js/html5shiv.js?0806f3e
http://assets.20mn.fr/js/respond.src.js?0806f3e
//widget.perfectmarket.com/opt/tboptevent.html?v=2&a=u&d=%7B%22stp%22%3A%7B%22a%22%3A1%7D%7D

Non, je n’ai pas envie de me “brancher” sur elle.

Sans façon !

Je ne pourrais pas la faire revenir, ni revivre.

A quoi bon remuer ce qui peut faire souffrir les vivants ?

Je suis traitée d'”indifférente”, le pire des crimes sur cette terre.

Je ne lui donne pas tort.

Mais là, on n’est plus sur terre !

Oui, c’est vrai que Krisztina RADY avait témoigné en faveur de Bertrand CANTAT lors du procès pour le meurtre de sa “favorite”, Marie.

Elle n’y a gagné que la mort et le déshonneur.

Tout comprendre de l’enquête sur le suicide de l’ex-femme de Bertrand Cantat

Kristina Rady au procès de Bertrand Cantat pour le meurtre de Marie Trintignant à Vilnius, en Lithuanie, le 22 mars 2004.

Kristina Rady au procès de Bertrand Cantat pour le meurtre de Marie Trintignant à Vilnius, en Lithuanie, le 22 mars 2004. – ERIC FEFERBERG / AFP

Soit…

Elle est morte.

Et je ne la reçois pas.

Véronique PIROTTON se calme.

“On” arrive à la fin de l’article.

Elle avait besoin de “crier” sa souffrance.

– “Non, corrige-t-elle, elle avait besoin de témoigner à son propre procès.”

Parce que personne ne lui a donné la parole à son procès.

Donc elle la prend !

Sacré caractère !

C’est incontestable.

Elle me rappelle une “amie” que j’aime beaucoup, comme tous mes amis.

Mais je l’aime alors qu’elle a prétendument un caractère “épouvantable”.

Quelle flamme, cette femme, quelle pétulance, quelle intelligence et quelle énergie dans la vie, la Vie, même au-delà  !

Malgré tant de souffrance.

Elle termine, Véronique PIROTTON, en me disant qu’elle a toujours voulu éviter aux autres femmes la vie qu’elle vient de connaître.

Elle partira apaisée si justice lui est rendue !

Afficher l'image d'origine

Si elle est reconnue en tant que victime, pas comme une “dépressive” idiote qui se serait suicidée lors d’une saoulerie, en abandonnant son gosse.

Un beau gosse !

Qu’elle adore…

Non aux violences faites aux femmes !

Mais, surtout, non à la répétition.

Véronique (non, pas moi !) Véronique PIROTTON dit aussi :

– Qu’elle aime Bernard, l’a aimé et a toujours voulu le protéger !

Mais qu’il doit se faire soigner, sinon il recommencera à frapper, à taper, et à… tuer.

Accidentellement, dans un accès de rage, mais il tuera encore.

Elle en est sûre.

Pour elle, il est “limite”, “border-line” dans le dédoublement de personnalité.

Il investit un autre lorsqu’il devient violent, un autre qu’il ne reconnaît pas comme étant lui-même, comme étant lui.

Il dit alors que ce n’est pas lui.

C’est comme s’il revêtait le costume d’un autre.

Un costume taché de sang, de son sang… à elle.

Je demande à… (j’allais écrire “Marie”) Véronique si elle se souvient des circonstances de sa mort.

Elle me répond honnêtement qu’elle ne peut pas se souvenir de ce qu’elle n’a pas vu.

Elle se débattait et puis… elle est partie.

Peut-être à cause des coups sur la tête qui résonnent encore dans sa tête, comme si elle était en vie.

Elle hurlait mais personne n’entendait.

Ou plutôt, même si quelqu’un entendait, il n’écoutait pas.

Elle est morte alors qu’il aurait suffi que quelqu’un intervienne pour mettre fin à son calvaire.

Et éviter que ce procès n’ait lieu !

Afficher l'image d'origine

Non, un procès aurait eu lieu, pas un procès pour meurtre.

Car elle lui avait crié, à l’homme qu’elle aimait, qu’elle allait déposer plainte, que cette fois, elle se défendrait jusqu’au bout.

Elle ferait savoir quel homme il était vraiment.

Le contraire de l’homme qu’il paraissait être en public.

Donc le procès aurait eu lieu.

Mais elle et lui seraient encore en vie.

J’arrête.

J’arrête la “prise de notes”, l’interview ::

– Appelez “ça” comme vous voulez.

Je n’ai pas envie de “peaufiner” l’article.

C’est trop dur ce que m’envoie la victime.

Et les images s’enfilent avec des visages de femmes qui hurlent leur douleur et des images de tueurs en liberté.

Même s’ils ont purgé leur peine !

Car elles, elles n’ont pas fini de purger leur peine, pour une éternité de larmes.

Si la vallée des larmes est sur terre, laisser derrière soi ses enfants, c’est la pire des souffrances.

Aucun paradis ne peut vous rendre heureuse !

  • “Si vous êtes séparée de vos enfants”, me disent-elles.

Marie, Marie, …

Afficher l'image d'origine

Non, pas ce soir.

C’est moi qui n’ai pas le courage d’écrire.

Aucun message d’espoir à transmettre.

_______________________________________________________

Avertissement :

Lorsqu’une personne se suicide, parfois c’est pour se venger.

Se venger le plus souvent de ses proches.

N’étant pas Dieu, je ne peux pas savoir où est la vérité.

Je me suis “contentée” d’écrire ce que voulait dire Véronique PIROTTON, guidée vers elle.

Si c’est Véronique PIROTTON.

Je devais publier cet article pour celle qui se fait appeler Véronique PIROTTON et qui veut venir témoigner à son procès.

C’est mon “devoir” de “médium christique”.

Quand le Seigneur ne s’oppose pas à la venue d’un “visiteur”, je dois lui ouvrir ma porte, lui offrir le gîte et le couvert ainsi que la possibilité de contacter les personnes de son choix.

Véronique PIROTTON veut contacter les femmes de notre siècle.

Et leur dire :

– “Aucune d’entre vous n’est à l’abri de la violence masculine.

Arrêtez de protéger “vos” hommes, ceux qui vous maltraitent et qui vous font du mal.

Ce n’est pas leur rendre service.

Ce n’est pas vous rendre service que d’accepter tous leurs sévices.”

Non, Véronique PIROTTON ne se brisait pas ses propres os par masochisme.

Et elle met au défi n’importe quel psychologue de trouver une femme s’automutilant, en se cassant elle-même les os de son corps !

Ce n’est pas un “plaisir” féminin.

Elle ajoute que, n’étant pas atteinte de la maladie de la pierre (sic), ce n’est pas de sa faute si elle est tombée sur un homme avec un coeur de pierre qui lui a cassé le coeur et les os du corps.

Coeur fragile dans un corps pas assez agile…

Qui devenait de plus en plus lourd…

Comme un corps mort.

Afficher l'image d'origine

______________________________________________________________

Si vous le permettez, je vais me retirer et aller dormir.

Là, c’est la “Véronique” médium qui parle.

Attendons de savoir.

Attendons de connaître la vérité.

Si le Seigneur a permis que cet article soit rédigé, c’est :

–  parce qu’Il a eu pitié de Véronique PIROTTON

– et qu’Il lui a accordé le droit de venir témoigner, en tant que martyr de l’amour, l’amour de “son” homme qui l’aimait “MALe” !

 

Afficher l'image d'origine