Le Seigneur demande le pardon des fautes, même au sein de Son église, l’Eglise Catholique, même pour les pédophiles, Ses prêtres. L’Eglise est faite de chair et de sang : – “L”Eglise Catholique est une pécheresse mais Sainte, car sauvée par ses Saints.”

 

Résultat de recherche d'images pour "curé d'ars"
  • Ou Lui vous trouvera !

Si je n’avais pas fait une “rencontre” aux pieds du Curé d’Ars, trop “Vivant” pour être réduit aux dimensions d’une statue, dans la Chapelle Notre Dame de Lourdes à Perpignan, je pense que j’aurais refusé d’écrire cet article même si le Seigneur me le demandait.

Et puis il y a eu la Parole d’Esaïe qui s’adresse à tous aujourd’hui [la première partie de cet article a été écrite le dimanche 16 septembre 2018], et à moi aussi, la “désobéissante”, “l’incrédule”, celle qui vit dans sa bulle et ne veut pas voir le monde tel qu’il est durant une messe qui, en anglais, prend tout son sens lorsqu’elle vous renvoie dans la réalité de ce monde pourri qui est aussi “a mess”.

  • Or combien d’entre vous sont tout comme moi , incrédules et dans leur bulle ?

Moi qui suis prête à tuer un homme si cet homme touche un enfant devant moi, le Seigneur me demandait à moi, capable de commettre un meurtre contre ce pédophile, de rédiger un article pour le pardon des fautes, jusqu’aux péchés de ce pédophile !?!?!!!

Résultat de recherche d'images pour "curé d'ars"

Ignorante que je suis, je rappelle la Parole d’Esaïe dite aujourd’hui à la messe de ce jour, le “Jour du Seigneur” du 16 septembre 2018 :

______________________________________________________

https://www.aelf.org/#messe1_lecture1

Lectures de la messe

Première lecture

« J’ai présenté mon dos à ceux qui me frappaient » (Is 50, 5-9a)

Lecture du livre du prophète Isaïe

[Le Seigneur mon Dieu m’a ouvert l’oreille,
et moi, je ne me suis pas révolté,
je ne me suis pas dérobé.
J’ai présenté mon dos à ceux qui me frappaient,
et mes joues à ceux qui m’arrachaient la barbe.
Je n’ai pas caché ma face devant les outrages et les crachats.
Le Seigneur mon Dieu vient à mon secours ;
c’est pourquoi je ne suis pas atteint par les outrages,
c’est pourquoi j’ai rendu ma face dure comme pierre :
je sais que je ne serai pas confondu.
Il est proche, Celui qui me justifie.
Quelqu’un veut-il plaider contre moi ?
Comparaissons ensemble !
Quelqu’un veut-il m’attaquer en justice ?
Qu’il s’avance vers moi !
Voilà le Seigneur mon Dieu, il prend ma défense ;
qui donc me condamnera ?]

Parole du Seigneur.

____________________________________________________

Mais moi, je ne suis pas le Prophète Esaïe.

Je me dérobe et, pire, je me révolte.

Je donne mon avis quand le Seigneur ne me le demande pas, même s’Il a la bonté et “l’humour” d’accepter de dialoguer avec la “chienne de païenne” que je suis.

Le contrat est simple :

– “Tu ne juges pas, ni toi-même, ni les autres.”

Et j’accepte d’écrire ce que le Seigneur me demande “poliment” et gentiment d’écrire,

– Lui, sans me forcer.

Moi en râlant…, parce que je suis “française”.

  • Sinon, rien !

Car il m’arrive de refuser d’obéir même au Seigneur :

– “Et si j’étais folle ?”

– “Et si c’était pas Lui ?”

– “Et pis, si c’est Lui, c’est qui, Lui ?”

Pour en revenir à Sa question à Lui :

– “Qui suis-Je pour toi ?”

Avec une réponse à la Véro…, pas très, du tout !, catholique :

– “Un emm..deur” !

Ainsi vous connaîtrez tout de ma vie avec “l’Homme” de ma “Vie”,

  • de ma Vie au-delà de la vie.

Ce n’est quand même pas de ma faute à moi s’Il avait toujours refusé au début de notre rencontre de Se nommer.

– Et qu’Il répondait à ma question :

– “Qui es-tu ?”

  • par Sa réponse à Lui qui n’en était jamais une :

– “Qui suis-Je pour toi ?

Et là, je doute, tout à coup, comme avant.

Et comme avant, durant cette messe qui est “a mess for me”, j’entends toujours la même réponse :

– “Et pour toi, qui Suis-Je ?

Résultat de recherche d'images pour "et pour toi qui suis-je ?"

  • Tu ne me crois pas, ami lecteur ?

Parole d’Evangile, Evangile lu ce jour durant la messe du 16 septembre 2018, le “Jour du Seigneur” :

__________________________________________

https://www.aelf.org/#messe1_lecture1

Alléluia. (Ga 6, 14)

Évangile de Jésus Christ selon saint Marc

[ En ce temps-là,
Jésus s’en alla, ainsi que ses disciples,
vers les villages situés aux environs de Césarée-de-Philippe.
Chemin faisant, il interrogeait ses disciples :
« Au dire des gens, qui suis-je ? »
Ils lui répondirent :
« Jean le Baptiste ;
pour d’autres, Élie ;
pour d’autres, un des prophètes. »

Et lui les interrogeait :
« Et vous, que dites-vous ?
Pour vous, qui suis-je ? »
Pierre, prenant la parole, lui dit :
« Tu es le Christ. »
Alors, il leur défendit vivement
de parler de lui à personne.

Il commença à leur enseigner
qu’il fallait que le Fils de l’homme souffre beaucoup,
qu’il soit rejeté par les anciens,
les grands prêtres et les scribes,
qu’il soit tué,
et que, trois jours après, il ressuscite.
Jésus disait cette parole ouvertement.
Pierre, le prenant à part,
se mit à lui faire de vifs reproches.
Mais Jésus se retourna
et, voyant ses disciples, il interpella vivement Pierre :
« Passe derrière moi, Satan !
Tes pensées ne sont pas celles de Dieu,
mais celles des hommes. »
Appelant la foule avec ses disciples, il leur dit :
« Si quelqu’un veut marcher à ma suite,
qu’il renonce à lui-même,
qu’il prenne sa croix
et qu’il me suive.
Car celui qui veut sauver sa vie
la perdra ;
mais celui qui perdra sa vie à cause de moi et de l’Évangile
la sauvera. »]

Résultat de recherche d'images pour "et pour toi qui suis-je ?"

_________________________________________________

Donc me voilà en train d’écrire pour une cause I N D E F E N D A B L E,

– depuis le temps qu’on me reproche de défendre des causes indéfendables !

  • Et à cause de qui ?

– Je vous le demande !

De celui qui vous demande de toujours défendre la cause de la veuve et de l’orphelin, du plus méprisable et du plus “réprouvé”,

– pour finir comment ?

  • Bah comme celle ou celui que vous défendez,

  • c’est à dire méprisables et réprouvé-es, à la demande de :

– “Pour toi, qui suis-Je ?”

Donc je maintiens ma réponse :

– “Pour moi, tu es un “emm..deur”, un “empêcheur de vivre” tranquillement sa petite vie terrestre

  • cette petite vie de fonctionnaire qui a tant fait plaisir à des supérieurs hiérarchiques agnostiques,

  • lesquels, eux, “les fils de la Veuve”, ont envie de “casser” les veuves et les orphelins,

  • les plus petits agents de leurs agents d’Etat

  • ou les plus “FAIBLES” de leurs salarié-e-s,

  • actes impurs de jouissance satanique d’un pouvoir politique corrompu.

 

Résultat de recherche d'images pour "francs maçons fils de la Veuve"

 

Et me voilà, là, devant vous,

– “à défendre, à Sa demande, ceux qui sont les plus méprisables et les plus fautifs des hommes et des pécheurs, selon moi,

  • ceux qui s’attaquent à l’innocence de l’enfance,

– qu’ils soient français ou pas !”

J’en aurais pris du grade et eu de l’avancement, si je ne L’avais pas rencontré à treize ans,

  • le “Pour toi, qui suis-Je ?” !

Et me voilà, à nouveau, comme avant, en train d’écrire

  • pour une cause I N D E F E N D A B L E !

Le “Pour toi, qui suis-Je ?” me demande de défendre les prêtres pédophiles de l’Eglise Catholique, de Son église humaine, si humaine.

– Non, pas de défendre la pédophilie, ce péché… mortel

  • mais l’homme qui est pécheur

  • et son église qui est pécheresse comme le sont les hommes,

  • tous les hommes sans exception, aux yeux du Seigneur.

Car seul Dieu est saint !

Le Seigneur veut lever tous vos doutes, totalement, en totalité, entièrement, sur ma petite et humble personne, moi qui ne suis rien du tout !,

– en vous communiquant le diagnostic d’un prêtre dominicain exorciste

  • sur mon cas.

Je dois donc vous raconter ci-après cette “expérience” qui est inoubliable pour moi.

Une religieuse, lassée de mes interrogations et interventions en cours de catéchisme religieux dans un lycée privé catholique de la Réunion,

– l’île de la Réunion où j’ai passé la plus grande partie de mon adolescence,

  • avait demandé à un prêtre dominicain de “m’exorciser”.

-Puisque vous n’êtes pas sans savoir que le diable se déguise en Dieu !

Rien n’est plus trompeur qu’un ange de lumière…, il paraît.

  • Et que vous n’êtes pas sans savoir qu’un “Être de Lumière” pourrait n’être pas Dieu

– mais “Lucem fert” (le “Porteur de Lumière”),

  • appelé communément “LUCIFER”.

– Allez faire la différence quand vous êtes un-e néophyte !

Aussi quand vous avez affaire à un-e élève impertinente qui croit tout savoir et qui vous interrompt en prétendant que :

– “Le Seigneur a dit que…”

ou

– “Il voulait dire que…”,

  • la seule solution est de faire exorciser cette jeune fille qui prétend dialoguer avec le Seigneur.
  • “Ghostbusters !”

 

 

Résultat de recherche d'images pour "ghostbuster"

 

Car, selon le catéchisme de l’Eglise Catholique, Jésus n’est pas vivant.

– Il est mort !

  • Ressuscité, oui, mais dans un autre monde, Son Royaume céleste.

Jésus, devenu le CHRIST, avant de partir dans son Royaume, nous a envoyé son Esprit Saint,

  • et basta… !

C’est pratique et ça explique pourquoi l’Eglise Catholique est si “autiste” lorsque le Seigneur s’adresse à elle :

– “Ca ne peut pas être Lui, Jésus, puisqu’Il est mort.”

Si “un-e fidèle” prétend dialoguer avec Jésus, alors c’est qu’il/elle entend “des voix”.

Même Jeanne la Pucelle a été brûlée sur un bûcher par l’Eglise Catholique pour sorcellerie.

Résultat de recherche d'images pour "jeanne d'arc entend des voix"

Le fidèle ne peut être que fou, schizophrène, mégalomaniaque… et forcément mythomane.

  • Car dire que Jésus est vivant, c’est être mythomane !

Impossible “scientifiquement” qu’Il puisse le quitter,

– Son Royaume, le CHRIST,

  • pour prévenir Ses disciples et guérir Son Eglise Catholique,

  • église victime de ses propres péchés à elle,

  • des pires péchés humains qui sont le pouvoir, l’orgueil et le lucre.

Pourquoi le “pouvoir” est-il un péché ?

C’est le Seigneur qui me demande de l’écrire :

Parce que le “pouvoir” est à l’opposé de la “DEPOSSESSION”.

L’homme de pouvoir VEUT tout POSSEDER.

Et la “POSSESSION”, c’est un état sans âme satanique.

L’homme riche ne possède pas la fortune.

Quand il meurt, sa fortune reste sur terre, mais pas lui.

L’homme riche, lui, est possédé par sa “bonne” fortune qui lui permet d’assouvir tous ses vices et ses pires penchants “démoniaques”,

  • jusqu’à devenir un “démon”

  • puisque le “démon”, au sens chrétien du terme, est la créature qui se rebelle contre son dieu.

Oui, l’homme riche se prend pour Dieu,

– ou tout au moins, il se prend pour un “dieu vivant”.

Car l’homme riche oublie qu’il est MORTEL et que, même mis en conserve dans une boîte de fer appelée “robot” pour devenir un “bioman”, ses organes principaux resteront mortels.

Résultat de recherche d'images pour "riche possédant jésus"

  • Heureusement !

Sinon nous ne pourrions pas devenir des “Vivants”, si nous ne mourrions pas.

  • La mort n’est qu’une métamorphose.

C’est une étape nécessaire de “résurrection” par laquelle nous devons laisser notre “cocon” mortel et mémoriel dans une tombe de terre ou dans une urne funéraire,

– dépouille matérielle appelée “corps”,

  • ce corps que nous chérissons tant dans les cimetières après la mort de nos proches

  • plus que nous les avons chéris de leur VIVANT sur terre quand ils étaient à nos côtés.

Aussi le scandale pour beaucoup est d’affirmer la résurrection de Jésus en continuant à dire avec les premiers Chrétiens qu’Il est Vivant

Résultat de recherche d'images pour "jésus est vivant"

  • puisque nous sommes tous Vivants !

Néanmoins je devais savoir :

– Le “Pour toi, qui suis-Je ?” qui me “protégeait” durant mon adolescence, était-il “LUCIFER” ?

– Oui ou non étais-je “possédée” par “l’Ange du Matin” ?

Le Seigneur me demande de vous rapporter l’anecdote où un prêtre exorciste a répondu à cette question essentielle pour moi et peut-être pour vous aussi.

Voici quelle fut la réponse d’un Dominicain,

  • convoqué devant Dieu par une religieuse qui souhaitait “me délivrer” d’un “esprit” pour elle “MALéfique”

  • puisqu’il n’était pas possible que Jésus, Vivant, parle aux Vivants.

La délivrance a eu lieu dans une petite chapelle, toute petite, car les exorcismes se pratiquaient à l’écart des lieux de vie et des lieux de culte, afin d’éviter toute contagion mauvaise.

C’était un réduit sombre avec peu de meubles.

La religieuse m’avait demandé de m’asseoir à côté d’elle sur des chaises basses de prière où l’homme s’humilie devant Dieu.

– Je n’en menais pas large !

J’étais jeune, insolente et imprudente, et d’aucuns penseront que je n’ai pas beaucoup changé.

– Si, j’ai vieilli !

Physiquement.

Mais j’avais conscience que le moment était “fatal”.

Résultat de recherche d'images pour "jésus exorcise"

J’allais enfin savoir qui était celui qui me répondait “- Pour toi, qui suis-Je ?”

  • à chaque fois que je lui posais sempiternellement la même question :

– “Qui es-tu, toi qui prétends être mon ami et me connaître avant même que je ne sois née dans ce monde ?”

Je m’attendais à tout car je doutais et je doute toujours de tout.

Le doute fait partie de ma réflexion.

  • C’est une défense instinctive, un réflexe primitif.

– “Si tu ne peux pas expliquer ce que tu vis, c’est que ce que tu vis n’existe pas.

Donc tu es fou !

Et tu dois combattre cette folie pour ne pas entraîner les autres dans ta folie.”

  • Tel était mon “Credo” à moi.

Sinon je n’aurais pas accepté de participer à cette séance d’exorcisme en tant que “personne possédée”.

– Oui, j’aurais donné n’importe quoi pour savoir qui “Il” était !

Et… accessoirement, très accessoirement, m’en débarrasser…

  • s’Il n’était pas “un ami”, “mon ami” et qu’Il m’avait trompée .

 

Résultat de recherche d'images pour "jésus exorcise"

-Rituel si allégé qu’il prouve en soi que l’Eglise Catholique ne croit plus ni en Satan

  • et ni  en son Dieu !

La religieuse et moi étions assises dans la pénombre et nous regardions la porte d’entrée, comme si nous attendions d’y voir apparaître le Messie,

  • le “vrai” Messie !

Pas le mien qui ne pouvait pas être “Lui”, le Seigneur,

  • puisque je n’étais rien pour Lui selon elle, la femme de Dieu, la religieuse,

  • et certainement pas une “sainte”, ce que je confirme.

Toutes les deux, nous étions très anxieuses, puisque, malgré ma personnalité “originale” et “forte” pour les autres, cette “bonne femme” m’aimait bien.

Elle ne me voulait pas de mal.

Elle voulait juste me sauver… du mal.

Résultat de recherche d'images pour "jésus exorcise"

Quand un-e de vos élèves est trop indiscipliné-e !

Enfin, la porte s’est ouverte et un homme blanc, âgé d’une cinquantaine d’années, est entré.

Il n’était pas habillé comme un prêtre.

Il tenait juste une petite Bible à la main et il avait sur lui une croix accrochée à un collier passé autour du cou.

Moi, la jeune fille non encore adulte, j’ai regardé ce “sauveur” humain, vêtu si simplement comme un homme ordinaire,

– un homme de Dieu qui nous regardait aussi

  • et même qui nous scrutait, moi et Marie-Lise.

La religieuse a expliqué pourquoi nous étions venues.

Il lui a fait signe de se taire, d’un geste doux et apaisant.

Il est venu vers moi et je me suis tassée sur la petite chaise, m’attendant à être aspergée d’eau bénite.

Alors il a déclaré, en se tournant UNIQUEMENT vers Marie-Lise,

  • ce que je n’oublierais JAMAIS :

– “Ma soeur, on n’exorcise pas Dieu !”

Résultat de recherche d'images pour "jésus exorcise"
  • Même et surtout quand Il veut communiquer ! 

Puis, le père dominicain est sorti, nous plantant là, comme deux idiotes.

Nous étions toutes les deux abasourdies, deux “gourdes” assommées par cette lourde révélation.

Nous avions entendu toutes les deux la même phrase.

Et j’aurais alors préféré être sourde.

Marie-Lise, la “bonne soeur”, m’a demandé de n’en parler à personne.

Je n’en avais pas envie.

Je n’avais pas la réponse à ma question qui était toujours la même :

– “C’est qui, Lui ?”

– “Et si c’est Dieu, c’est quoi, c’est qui “Dieu” ?”

– “Et si c’est un homme, c’est qui, le “Qui suis-Je pour toi ?” ?”

Car, moi, je n’ai jamais cru et j’ai encore “du mal” à croire que c’est Lui, que c’était Lui.

Voilà, le Seigneur voulait que je vous raconte ce souvenir qui n’est pas fabriqué de toutes pièces.

Ce fut une “délivrance”, mais pas celle attendue.

J’étais en quelque sorte “condamnée” à parler en “Son Nom”.

  • Tu parles d’une délivrance !

 

 

Résultat de recherche d'images pour "jésus exorcise"

Marie-Lise était une religieuse franciscaine, si je me rappelle bien.

Mais je n’oublierais jamais que celui qui devait m’exorciser était un prêtre exorciste dominicain,

– de l’ordre de ceux qui envoyaient en enfer facilement les hérétiques et les sorcières s’ils ne renonçaient pas aux oeuvres de Satan.

  • Il aurait pu rester auprès de nous pour répondre à nos questions, à mes questions !

Mais non…

Je suis restée avec mes questions et surtout, toujours la même question :

– “Qui es-tu, toi qui attends que ce soit moi qui “Te” nommes, “l’Homme”, le “fils de l’Homme” ?”

Je pense que cette question, je la poserais et je me la poserais jusqu’au jour de ma mort !

– Pas devant Lui, “l’Être de Lumière”.

Car, devant Lui, il n’y a plus aucune question à poser et à se poser.

– Il est la réponse à toutes nos questions, à toutes vos questions :

  • Il est la Vie !

 

Résultat de recherche d'images pour "l'être de lumière jésus"

 

____________________________________________

Deuxième partie de l’article repris le 22 septembre 2018

  • faute de temps

  • et faute, – très grande faute -, de douter de moi et de Lui :

Le Seigneur demande pitié pour vos hommes d’église :

– “Ils vous ont tout sacrifié et se sont longtemps sacrifié pour n’avoir en retour que vos moqueries et votre froideur d’esprit.

Eux qui ne sont que des hommes comme vous ont choisi le chemin le plus long et le plus dur,

  • ce chemin parsemé de ronces et de buissons épineux qui, jamais, ne se transforment en roses.

Souvent, ils prétendent le faire par amour pour Moi, ces hommes devenus prêtres :

  • pour répondre à Mon appel !

– Je souffre pour le monde, Je souffre du monde, de votre monde devenu immonde.

Et J’appelle à Moi ceux qui veulent bien, non pas sauver votre monde, mais souffrir avec Moi.

  • Si vous cherchez le chemin du bonheur sur cette terre, alors choisissez un autre chemin !

Ces hommes de Dieu ont tout abandonné pour Me suivre.

Ils tentent de survivre dans un monde où Dieu est mort,

  • où l’Homme est mort.

Parfois ils tombent sur la route, épuisés et désespérés par l’écho de ce monde qui ne leur renvoie et ne leur envoie que les cris d’un peuple assoiffé de plaisirs et dévoré par ses désirs de chair :

– le consumérisme de votre siècle vous consume, vous aussi, comme des morceaux de bois jetés au feu.

  • Vous êtes déjà en Enfer.

 

 

Un enfer que vous avez créé de toutes pièces par votre égoïsme “INDIVIDU-el” qui vous pousse à vous diviser entre vous,

– dès que l’un-e d’entre vous ne peut plus être “consommé-e”.

Vous achetez vos bébés et vous êtes capables de les jeter s’ils ne vous conviennent plus et s’ils ne correspondent plus “idéalement” à l’enfant “commandé”,

  • programmé par vous pour être le plus beau, le plus intelligent et le plus aimable qui soit.

Vous méprisez le fruit de votre amour et de vos amours pluriels, accidentels et non réels.

  • Vous baisez, vous consommez et vous partez.

– Il n’y a plus de “service après vente”.

Résultat de recherche d'images pour "société kleenex"

Vous faites faillite aussi facilement que ces escrocs commerciaux qui montent des entreprises dans le but de provoquer frauduleusement leur faillite, pour pouvoir empocher, donc voler, les fonds versés par leurs acheteurs crédules qui leur ont fait confiance.

Mais tous,

  • oui, tous !

vous considérez normal de tromper et de voler autrui pour en tirer PROFIT !

C’est la loi du PROFIT, votre “LIBERALISME”,

  • c’est à dire le droit d’abuser le plus faible, “le plus bête” – dites-vous ! – d’entre vous tous,

  • après l’avoir usé et utilisé comme un “objet”.

Votre civilisation est la civilisation des “déchets humains”.

Résultat de recherche d'images pour "profit capitalisme"

Contrairement à ce que vous pensez, vous êtes la civilisation qui aura tué le plus d’êtres humains…

  • au nom de vos “Droits de l’Homme”.

Je vous accuse, hommes de ce siècle de l’Abomination, de tuer les innocents pour cacher vos projets politiques hégémoniques.

La pédophilie est partout, à tous les niveaux et surtout les niveaux les plus élevés de votre société maçonnique.

Mais, comme “par hasard”, vos médias n’en parlent publiquement que lorsque des hommes d’église consomment de la “chair fraîche” [sic]

– comme vous le faites régulièrement, élites sataniques,

  • lorsque vous licenciez vos ouvriers, vos salariés,

  • “chair à canon”… de votre guerre industrielle et commerciale,

  • main d’oeuvre corvéable et taillable à merci,

  • soumise à “vos canons” de productivité et de rentabilité inhumains.

 

 

  • Le plus grand escroc, c’est l’homme politique de votre siècle !

De même, lorsque vous “commandez” des bébés de chair et d’os, de nouveaux “esclaves” sur le catalogue de vos envies bestiales, vous appelez “ça” votre “droit à l’enfant“,

EN MEPRISANT le DROIT DE L’ENFANT NATUREL à connaître ses géniteurs,

  • le père et la mère biologiques qui lui ont donné la vie.

Vous êtes tout simplement monstrueux, HIDEUX et stupide,

-pire, CUPIDES.

Vous avez déjà décidé, en lieu et place de cet enfant, qu’il n’avait pas besoin de CONNAÎTRE ses parents naturels,

– ni besoin d’être éduqué avec “amour”,

  • un amour VRAI

  • celui de ses parents capables de SE SACRIFIER

  • pour rendre heureux leur enfant.

– “Et pas l’inverse”, dit le Seigneur.

Car vous, vous sacrifiez vos enfants ou les enfants des autres pour votre bonheur à vous.”

Vos prêtres catholiques sont comme vous dans cette ère de l’horreur économique :

– ils sont “perdus” et malheureux dans ce siècle où seules comptent les richesses matérielles.

Ils cherchent l’amour auprès des plus “innocents” des hommes

– tout comme vous,

  • vous, les hommes riches qui êtes perdus pour les créatures des autres mondes !

 

 

Résultat de recherche d'images pour "démons de l'enfer"

 

Vous, hommes si riches, qui vous êtes lassés des plaisirs sains, simples et purs de l’amour naturel

– et préférez vous rouler dans la luxure et le lucre,

  • à la recherche de sensations toujours plus fortes !

– Je vous accuse, hommes si riches, de tuer les enfants de l’amour

  • pour procréer l’indifférence et la haine

  • au nom de l’amour et dans l’intérêt de l’enfant, dites vous,

  • ce qui est FAUX, totalement FAUX.

Et vous le savez, hommes fourbes et menteurs.

Car votre siècle est le siècle du mensonge, celui de la victoire de Satan sur les envies des hommes,

  • des envies mortelles pour de “simples mortels”.”

– “Le vrai mensonge, ce n’est pas Mon existence ou pas !”, dit le Seigneur.

“Le vrai mensonge, c’est que vous ne vivez plus par amour des uns pour les autres,

  • mais pour asservir les autres AU PROFIT et pour le seul PROFIT de quelques uns,

  • des plus riches d’entre vous,

  • vos seuls VRAIS prédateurs de chair et chasseurs d’enfants.

 

 

Résultat de recherche d'images pour "démons de l'enfer pédophilie"
  • Paedophilia is not only in England, of course, but in France also !

Vous exposez les péchés de Mon église, l’Eglise Catholique, parce que vous savez que les hommes d’Eglise s’opposeront à votre projet satanique de faire faire des enfants “à la chaîne” par des mères couveuses anonymes, dans des usines de “vaches humaines”, genre de cliniques industrielles pour manufacture de bébés avec des factures à la carte :

– selon la race, la couleur des yeux et le prétendu QI (quotient intellectuel) du futur “produit”

  • ce “bébé”,  jouet à vendre à des propriétaires qui ne sont pas et ne seront jamais ses “parents”

  • mais resteront des “acheteurs” cyniques,

  • c’est à dire des “consommateurs” de “bébés” humains.

 

Résultat de recherche d'images pour "démons de l'enfer pédophilie"
  • Paedophilia is not only in England but also exists in France !

Vous avez VOLONTAIREMENT sali aussi l’Islam par la tache du terrorisme,

  • l’incompréhension du “Jihad”,

  • ce cri de guerre des jeunes désespérés que vous désespérez,

– en les manipulant et en les poussant au crime.

– Vous voulez savoir ce qu’est le Jihad ?, interroge le Seigneur.

Un jeune a su faire son “jihad” et vous le connaissez.

  • Il s’appelle Médine,

  • le rappeur qui voulait chanter au Bataclan.

Ce jeune homme qui a été objet de scandale a préféré la “concorde nationale” à la consécration de sa célébrité au Bataclan.

Il a donc compris ce qu’est vraiment le “Jihad”,

  •  ce combat intérieur contre ses propres tentations !

Ainsi Médine a choisi de vaincre “le MONDE”,

– en choisissant de s’effacer temporairement

  • pour honorer la mémoire d’innocentes victimes,

  • les victimes d’un “Jihad” satanique

  • qui est la pratique du sacrifice de vies innocentes sur l’autel d’un dieu sanguinaire.

Malgré son désir de paraître sur scène,

– sur une scène qui, pourtant, était pour ce chanteur déjà connu le symbole de la réussite artistique,

  • la réussite “MONDE-haine”

Médine est devenu un guerrier du Jihad pour et par cette jeunesse “perdue”,

  • un exemple à suivre,

  • celui du “VRAI Jihad” qui est la lutte victorieuse contre ses propres tentations intérieures.

 

Résultat de recherche d'images pour "médine et le jihad"

Tandis que vous, hommes politiques de France, vous vous servez du terrorisme pour salir l’Islam aux seules fins de pouvoir discréditer, dans l’avenir, les Imams.

Ainsi ces religieux musulmans ne pourraientpas, eux non plus, s’opposer à votre volonté caricaturale de démanteler les liens de la famille humaine pour les remplacer par des “propriétaires” de petits animaux humains,

  • qui sont des enfants.

Vos propos sur la “déradicalisation” viseront tôt ou tard à proposer aux familles musulmanes d’éduquer, à la place de parents jugés indignes, leurs enfants “naturels”,

  • pour finir par faire ‘”éclater” la “cellule humaine ancestrale” en France,

  • celle de la “famille traditionnelle”.

– Je connais vos projets, hommes de peu de foi !

– Je connais vos intentions, hommes de lois qui n’aimez pas l’humanité mais voulez la transformer en une immense usine de manufacture de “bébés”,

  • “tous PAREILS”.

La pédophilie, vous la pratiquez vous-mêmes !

Résultat de recherche d'images pour "pédophilie en France"

Votre Internet est rempli d’images de bébés, d’enfants en bas âge et de mineurs abusés sexuellement, affamés, battus, torturés et tués.

Vous faites pire que Daech !

  • D’où votre complaisance manifeste à l’égard de cette organisation islamiste terroriste.

– Lorsque des réseaux de pédophilie sont démantelés à Hollywood,

  • quel média en France répercute cette information ?

– Lorsque des réseaux de pédophilie oeuvrent dans le noir et au noir à faire enlever les enfants des parents pauvres, qualifiés de “cas sociaux” par des services de police globalement indifférents à leur sort, par des services sociaux “infestés” de pédophiles

  • quel média en France enquête et proteste contre ces enlèvements abusifs d’enfants à des parents dont le seul péché est d’être pauvres ?

– Lorsque des enfants handicapés mentaux et/ou physiques sont livrés à des prédateurs sexuels institutionnels

  • et que les plaintes de leurs parents naturels sont SYSTEMATIQUEMENT classées sans suite, sans enquête préliminaire,

  • quel média en France soutient les parents de ces enfants handicapés pour leur permettre de faire entendre leurs voix dans le silence assourdissant qui couvre ces viols d’enfants au sein des institutions publiques et laïques françaises ?

L’Eglise Catholique doit combattre la pédophilie :

  • mais pas seulement au sein de ses assemblées !

 

 

Résultat de recherche d'images pour "pédophilie en France"

 

 

Vous devez vous “réveiller” et vous préoccuper du sort des enfants pauvres,

– des enfants maltraités physiquement et sexuellement abusés.

Ils y en a partout autour de vous si vous acceptez d’ouvrir vos yeux sur ce qui se passe en France,

– et non plus de vous hâter pour regagner vos domiciles

  • en évitant de vous attarder sur les cris d’un enfant en souffrance,

  • cet enfant qui habite avec vous, près de chez vous, quelque part dans votre quartier.

Il vous appartient de DEMONTRER que la pédophilie est le MAL de ce siècle et de retourner la manipulation médiatique christianophobe contre les MEDIAS.

  • L’Eglise Catholique n’est que le reflet de votre société actuelle.

Et le combat contre la pédophilie n’est pas qu’un combat interne à mener au sein de l’Eglise Catholique.

C’est le combat de votre siècle :

– garantir la protection des enfants contre leurs prédateurs sexuels,

  • intervenir pour la protection de ces enfants contre la banalisation de la prostitution sexuelle des mineurs

  • et interdire aux marchands d’esclaves de se présenter sous les traits de “défenseurs des droits des enfants” en les démasquant publiquement pour ce qu’ils sont :

  • – “des PEDOPHILES“, eux aussi.

 

 

Résultat de recherche d'images pour "pédophilie en France"

________________________________________________

Troisième partie contre la délation, fléau de ce siècle

N’étant pas “prêtre”, je ne suis pas prête pour parler savamment d’un sacrement exemplaire.

Car je ne suis pas une Catholique exemplaire,

– loin s’en faut !

Il a fallu qu’un “frère de foi” vienne à moi, aux pieds de la statue du Curé d’Ars, ce Saint qui a tant prié pour le salut de vos prêtres catholiques,

– et qui a si ardemment demandé au Seigneur d’envoyer de nouveaux prêtres au peuple de France

  • pour que j’ose enfin aborder un “problème” qui me dépasse.

 

Résultat de recherche d'images pour "curé d'ars"

Moi-même, je ne vais pas à confesse.

  • J’ai bien trop de péchés à confesser !

Ce serait trop long.

Pour tout dire, “ça” me barbe un peu et j’ai gardé de ma jeunesse des souvenirs de confession dans un collège privé catholique où il fallait à tout prix confesser ses péchés même quand vous n’aviez pas péché, au moins depuis la semaine dernière,

  • c’est à dire au moins depuis la dernière fois où vous vous étiez déjà confessé-e-s en “inventant” de faux péchés

  • pour faire plaisir à un curé qui, sinon, ne vous aurait pas laissé repartir avec sa bénédiction

  • persuadé que vous lui cachiez vos péchés.

Avec ma copine, Isabelle, nous nous partagions la liste des péchés véniels en interchangeant chaque semaine, par manque d’imagination, des fautes jamais commises.

Il fallait remplir presque 52 semaines sur un an et avoir donc beaucoup d’imagination.

Peut-être que Jésus, – si c’est bien Lui ? -, m’a choisi, moi, la pécheresse impénitente, pour vous faire savoir que le salut est donné à tous…,

  • même à moi !

J’ai écrit “peut-être”…

Donc, moi, je me confesse à Lui directement, – si c’est Lui ? -, et parfois même, avant de pécher !

  • Ce qui ne m’empêche pas de pécher après, quand la tentation est trop forte…

– “Pas bien !”

Je sais, merci.

Le plus dur, après avoir péché, c’est quand je suis séparée de Lui.

  • Car le péché, c’est ce qui nous sépare de Lui.

 

 

Résultat de recherche d'images pour "péché jésus"

Le plus dur, c’est : –  “Va et désormais NE PECHE PLUS“.

Donc, là, je regrette très beaucoup :

– “Eh, arrête de faire la gueule ! Je te promets : – Je ne recommencerais plus ! Si, j’ty jure. Alors, Tu me pardonnes ? Reviens, s’te plaît ! La vie sans Toi, franchement, c’est pas marrant.”

Voilà, c’est ma confession à moi.

  • La pire des punitions, c’est Son silence.

– La vie sans Lui ? Un véritable enfer !

Donc, me voilà à devoir écrire sur “le serment de la confession”, c’est à dire sur ce qui est le plus important pour le Seigneur des sacrements :

– le “secret de la confession“.

  • Vous me connaissez !

J’ai traîné des pieds, renâclé, trouvé que c’est “dépassé” et “déplacé” d’écrire sur le “secret de la confession”,

– moi qui n’allais jamais à confesse !

Et, bien sûr, comme d’hab, quand le Seigneur veut que je fasse quelque chose pour Lui, souvent la même chose, écrire sur ce blog “Dèu vos guard”, les signes se sont accumulés.

  • Car “Il est Vivant”, le mort, Jésus !

Et Il se manifeste avec constance et persévérance.

– “Tu veux des signes ? Regarde !”

C’est donc cette semaine que, dans la série… “Médium” !, a été diffusé et rediffusé un épisode au sujet d’un prêtre qui refusait de trahir le “secret de la confession”, comme “par hasard”.

Résultat de recherche d'images pour "série Médium prêtre"

Je ne connais pas le titre de l’épisode car je zappais… systématiquement, un genre de bouderie vis à vis du Seigneur.

– “Oui, il y a des lois humaines, des lois “république-haine-s””, dit le Seigneur.

“Au nom de ces lois, vous demandez à Mes prêtres de se dénoncer entre eux.

  • Et Moi qui suis Vivant, Je le leur interdis !

– Pourquoi iraient-ils se dénoncer entre eux quand vos mêmes lois autorisent aux professionnels de la Santé Publique le droit de se taire

  • et pire, de cacher des constatations de maltraitance grave sur des enfants qui vont mourir, tués par leurs parents ?

Dans ce cas, soyez logiques !

  • Puisque vous ne serez jamais JUSTES, vous, hommes pécheurs !

– Interdisez aussi aux professionnels de la Santé Publique de “mentir par omission” et de couvrir des parents indignes qui maltraitent, violent et… tuent leurs propres enfants.

Des médecins, des assistantes sociales, des infirmières, des enseignants ont le DROIT de se taire alors qu’un enfant court un très grand danger IMMEDIAT

– tandis que vous poursuivez de votre ire laïque mes prêtres qui se refusent à dénoncer l’un des leurs.

Résultat de recherche d'images pour "maltraitance enfants secret professionnel"

Hypocrites !

Vous vous servez de la pédophilie pour abattre mon Eglise en “ressuscitant” de vieilles affaires contre des prêtres que le droit français à l’époque ne contraignait pas à trahir le secret confessionnel apparenté au secret professionnel des agents des Services Sociaux.

Le Pape François aurait dû relever cette trahison du “secret confessionnel” qui rend inopérante la grâce du pardon pour un délinquant ou pour un criminel qui souhaiterait venir se confesser auprès d’un prêtre catholique.

– Quel pécheur osera avouer qu’il a volé, violé ou commis un meurtre à un prêtre catholique susceptible de le dénoncer ?

  • Si vous allez à confesse comme de jeunes adolescent-e-s pour dénoncer des péchés imaginaires, tant mieux pour vous !

Mais si vous désirez vivement obtenir le pardon pour des fautes graves, des crimes !, sans être prêts à subir la justice humaine, la justice des “vilains”,  vous renoncerez tout à la fois à communier et à vous repentir sincèrement à cause de la peur d’être dénoncés auprès des autorités de ce monde dont ne doivent pas dépendre Mes prêtres  :

  • Or, pour communier, il faut s’être confessé-e  d’abord dans la tradition catholique.

Car, pour prendre part à la Vie éternelle, il faut que vous  soyez lavés de vos fautes.

– Comment vais-Je pouvoir vous sauver, hommes pécheurs, si vous ne pouvez plus aller vous confesser et demander pardon à Dieu pour vos fautes ?

Résultat de recherche d'images pour "curé d'ars"

  • La laïcité, c’est la SEPARATION des POUVOIRS.

Votre pouvoir politique s’arrête là où commence mon pouvoir SPIRITUEL qui est de SAUVER des âmes.

  • Si vous M’empêchez de SAUVER des âmes, c”est vous qui irez en Enfer

  • vous, les juges injustes qui condamnez si magnanimement les violeurs d’enfants.

– Je vous interdis, à vous, Mes prêtres, dit le Seigneur, de vous dénoncer entre vous !

Et Je demande aux prêtres qui ont abusé et agressé sexuellement des enfants de se comporter comme de bons Chrétiens.

Il ne suffit pas que le Pape François demande collectivement pardon pour ces prêtres coupables.

Lorsqu’un prêtre vient se confesser pour demander Mon pardon, il doit d’abord aller trouver sa victime.

Et si la victime est un enfant, il doit alors aller se dénoncer auprès des parents de cet enfant et remettre sa vie entre leurs mains,

  • comme ils avaient remis la vie de leur enfant entre ses mains de prêtre.

Mon pardon ne peut être obtenu que si l’enfant et les parents lui pardonnent ce qu’il a commis.

Sinon la confession ne sert à rien.

Et même si ce prêtre obtenait le pardon des parents, il faut qu’il obtienne le pardon de l’enfant qu’il a profondément blessé dans sa chair et dans son coeur d’enfant.

– Peut-être lui faudra-t-il alors aller se dénoncer lui-même auprès des services de la justice humaine pour obtenir le pardon de ces parents et de leur enfant trahis par ce prêtre qui prétendait représenter Mon église ?

  • C’est le salaire du péché !

 

 

Résultat de recherche d'images pour "salaire du péché jésus"

Je le répète :

– Dans ce cas, ce prêtre, s’il n’a pas obtenu le pardon des parents et de l’enfant, devra lui-même se livrer à la justice des hommes.

  • Moi aussi, J’ai porté sur Moi le poids de vos fautes

  • et J’ai été livré, Moi aussi, à la justice des hommes.

– Je ne pouvais prétendre être “innocent” puisque Je portais sur Moi le poids de tous vos péchés,

  • des plus véniels jusqu’aux pires qui soient !

– Je vous ai rachetés pour vous éviter l’Enfer.

Mais, même Moi, sur cette terre qui n’est pas Mon Royaume, j’ai dû payer le prix de votre justice humaine si inhumaine.

Si J’avais voulu, J’aurais pu publiquement énumérer les péchés,

– tous les péchés de ceux qui m’ont conduit sur Mon chemin de croix vers Ma mort infâmante.

Mais Je ne l’ai pas fait.

  • Car J’ai choisi de vous SAUVER plutôt que de vous dénoncer !

 

 

Résultat de recherche d'images pour "salaire du péché jésus"

 

J’interdis aussi aux parents d’enfants et adolescents “jihadistes” de les dénoncer à la justice humaine.

  • La délation est le pire des péchés !

Il tue la confiance entre les hommes et détruit une famille unie.

  • Si vous M’aimez autant que Je vous aime, protégez-vous !

Ce n’est pas en livrant vos enfants que vous les protégerez.

– Mais en les aimant comme Je les ai aimés !

  • Et en étant capables de donner, à votre tour, votre vie pour les SAUVER.

La laïcité doit être respectée par l’Etat républicain français.

Elle impose la séparation entre le monde religieux et le monde politique.

Ce n’est pas à l’Etat français d’imposer ses règles dans la pratique religieuse et de demander à des prêtres de se trahir entre eux ou à des Imams de livrer des mineurs

– et à des parents, de trahir leurs enfants lorsque ces enfants croient faussement qu’ils pratiquent le “Jihad”, parce qu’ils se sont laissés abuser par des faux prophètes.

Dans ce cas, les parents doivent secourir leurs enfants et les “convertir” à Dieu avec l’aide de “Saints” hommes ou le témoignage de pécheurs repentis.

  • Je refuse la mort pour la mort, le vieux commandement “oeil pour oeil et dent pour dent” !

– Et pour Mes enfants nés en France sur une terre chrétienne, Je demande la Vie et la possibilité de leur Rédemption, en les sauvant de la peine de mort.

  • Je ne connais aucune religion autre que la “Religion de l’Amour” !

Aucun enfant de France ne doit être condamné à mort à l’étranger.

  • Aucun enfant de France ne peut être traité comme un étranger, même à l’étranger, par sa terre-patrie, une terre chrétienne !, dit le Seigneur.

Arrêtez de TUER !

– Arrêtez de vous dénoncer mutuellement au lieu de vous porter secours !

Pour les victimes des prêtres pédophiles, la justice humaine ne pourra rien faire.

  • Car les juges sont pour la plupart des pédophiles et vous le savez tous.

Mais vous devez porter votre croix comme J’ai porté Ma croix pour vos péchés et ceux des autres prêtres.

  • SANS VOUS DENONCER MUTUELLEMENT !

 

 

Résultat de recherche d'images pour "non à la peine de mort jésus"

Dans votre Code Pénal, il est admis que le témoignage d’une épouse contre son mari n’est pas recevable et qu’elle peut mentir pour le protéger, sans avoir à subir les conséquences de ce faux témoignage.

S’il est permis à une épouse de mentir pour protéger son mari, pourquoi des parents musulmans doivent-ils livrer leurs propres enfants musulmans à “l’in-justice” française et pourquoi des prêtres doivent-ils livrer leurs frères de foi à “l’in-justice” française ?

Mes lois ne sont pas vos lois, dit le Seigneur.

Vous n’avez pas le droit, hommes publics, hommes politiques, de gérer le domaine religieux qui appartient seulement et uniquement aux hommes de Dieu.

  • Et les hommes de Dieu n’ont pas à se mêler des affaires “laïques” de ce monde.

Ainsi, si des hommes veulent épouser d’autres hommes, c’est leur problème du moment que vous ne bénissez pas religieusement cette union civile.

Les Chrétiens peuvent vivre saintement dans des villes comme Sodome et Gomorrhe car ils sont “LIBRES” et restent toujours LIBRES de choisir entre le bien OU le mal.

Mais si des enfants sont objet de marchandage et traités comme des marchandises par des hommes corrompus et criminels, alors, vous, les Chrétiens, devez rappeler fortement aux hommes de ce monde que la Vie de ces enfants ne leur appartient pas.

  • Ce que J’appelle la “Vie”, c’est aussi la conception.

C’est ce moment où l’âme s’incarne dans un corps, un corps qui a génétiquement et biologiquement “une parenté”, un “papa” et une “maman”.

L’adoption d’un enfant  n’enlève rien à cette réalité naturelle.

L’enfant a des droits SACRES et INALIENABLES, lui aussi, dont le DROIT DE SAVOIR qui sont ses parents naturels.

Sinon il ne pourra pas “se construire” mentalement et psychologiquement.

Il ne s’agit pas de mettre fin à la pratique des adoptions.

Il s’agit de faire respecter par les adoptants le DROIT des ENFANTS, c’est à dire leur DROIT à SAVOIR qui sont leurs parents naturels,

  • et à pouvoir les RENCONTRER si tel est leur désir plus tard.

Les hommes qui sèment leur sperme au nom de l’amour UNIVERSEL sont “irresponsables”,

-aussi coupables que les hommes qui violent une femme ou violent son amour et la laissent, mère célibataire, avec leur enfant, cet enfant qu’ils disent n’avoir pas voulu.

  • Mais cet enfant est là !

Il existe aujourd’hui.

Et le père doit assumer son rôle de père.

– Pourquoi votre justice humaine est-elle à ce point si faible avec les hommes, séparés des mères, qui refusent de voir leurs enfants et les font souffrir ?

  • Combien de ces pères, semeurs de sperme, sont coupables du suicide de leurs adolescents qu’ils n’ont pas voulu assumer une fois nés ?

Toutes vos études sociologiques prouvent aujourd’hui que le principal problème de votre siècle est la DEFECTION et la DESERTION des pères.

Résultat de recherche d'images pour "accouchement sous X"
  • Accouchement sous X, un mal français !
  • Quand le droit des adultes prime sur le droit des enfants, personnes vulnérables à protéger… honte à l’Etat français ! 

Vos enfants ont plus besoin de l’affection de leurs pères que d’une pension alimentaire.

Les familles monoparentales, comme vous dites, ce sont ces “femmes-mères” souvent abandonnées par des hommes volages et dont les enfants risquent de finir dans la rue,

– “Gavroche” modernes dont personne ne veut plus et qu’aucun Victor HUGO ne prend en pitié pour vous serrer le coeur dans une oeuvre littéraire qui est leur vie,

  • une vie de papier sans papiers.

Car naître de personne, c’est n’être personne !

Et c’est n’avoir plus qu’une “fausse” identité usurpée par de faux parents qui ont considéré que leur “droit à l’enfant” était SUPERIEUR au DROIT de leur enfant à connaître ses origines biologiques,

– à savoir qui sont ses parents naturels,

  • qui sont son père et sa mère à lui,

  • l’enfant né sans qu’on lui demande JAMAIS son avis !

Pour l’enfant adopté sans connaître ses origines, c’est subir toute sa vie une condamnation à ne pas avoir le droit d’exister pour soi

– et à ne pas pouvoir se reproduire naturellement puisque le lien biologique a été “cassé” et le lien génétique effacé.

L’égoïsme des adultes doit cesser.

  • Un enfant n’est pas un jouet !

 

 

Résultat de recherche d'images pour "accouchement sous X"

 

Profiter de la pauvreté des femmes du tiers-monde ou des femmes du quart-monde dans des pays dits riches pour leur enlever à tout jamais leurs enfants,

– l’enfant qu’elles ont porté dans leur ventre,

  • n’est justifiable par aucun argument.

La stérilité physique ne peut en aucun cas excuser la stérilité affective.

Être incapables de comprendre qu’un enfant a droit à la vérité et à connaître ses parents naturels,

– ce qui ne signifie pas forcément être éduqué-e par ses parents naturels prouve bien que le coeur des parents adoptifs, si ces parents mentent à leur enfant sur ses origines biologiques, n’est pas un coeur aimant.

Quand des parents accueillent un premier ou un nouvel enfant dans leur couple, ils veulent pouvoir lui offrir le meilleur de la Vie !

Donc ils veulent connaître tout de lui pour satisfaire ses besoins physiologiques et parfaire son éducation sociale.

  • Et si ce ne sont pas ses parents naturels,

  • comment expliquer que les parents adoptifs d’un enfant n’aient même pas la curiosité ou l’envie de savoir

  • comment bien soigner cet enfant en cas de maladie qui pourrait être génétique et/ou héréditaire ?

Sans oublier les risques d’une union incestueuse entre demi-soeur et demi-frère, entre cousin et cousine, entre oncle et nièce, tante et neveu,

-risques multipliés par ces pratiques de fécondation artificielles devenues de plus en plus nombreuses dans nos pays occidentaux ?

  • Qui paiera le prix pour des enfants nés handicapés d’ex-enfants nés sous X devenus parents,

  • enfants nés sans connaître leurs parents naturels

  • et qui ignoraient se marier avec un membre de leur famille,

  • la famille des “X” ?

Votre société est devenue une hydre de Lerne monstrueuse à plusieurs têtes dont le souffle est mortel,

  • le souffle du mensonge

  • et de la propagande néfaste du “droit à l’enfant”.

 

 

Votre projet est de pouvoir vendre des bébés comme vous vendiez des poupées au siècle dernier.

Votre projet est de “marchandiser” le corps humain,

– vous, les trafiquants d’êtres humains,

  • les trafiquants de migrants,

  • les marchands de “Bois d’ébène”

  • les négriers blancs des temps d’avant sous couvert d'”HUMANISME” !”

 

 

Résultat de recherche d'images pour "jésus et les enfants "
Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: