De COLUCHE : – “Le nouveau Code d’honneur de la “Ripoux-blique”, l’outrage, votre Honneur ! Faut plus dire un bras d’honneur, mais faut dire un “doigt d’honneur”, geste, ou plutôt chanson de geste d’un Emmanuel MACRON qui autorise le droit à l’outrage UNIVERSEL… Ô rage, l’outrage, ô désespoir !”

[Mise à jour du 13 octobre 2018]
"Ta mère, elle mérite mieux que ça". Emmanuel Macron face à un jeune Saint-Martinois venant de purger une peine de prison pour braquage.

Aujourd’hui tout est permis !

Faut juste que tu sois rappeur, un peu beaucoup “rapetout”, braqueur et menteur de préférence, officiellement “dealer” pour être protégé par les flics en tant qu’indic,

– et que tu t’appelles pas DIEUDONNE en ayant fait une quenelle aux censeurs de votre époque

  • qui n’est pas un doigt d’honneur, votre Horreur !

 

La Quenelle de Dieudonné, c'est quoi ? - Dieudosphere.com
  • Pourtant, il est noir, DIEUDONNE, Bon Dieu ?
  • Il aurait dû faire tomber la veste ET la chemise, le comique, et faire sa quenelle, torse nu,
  • après avoir invité le Président de la République, Emmanuel MACRON, à le rejoindre sur scène ! 

C’est la querelle des sots, ce bras d’honneur qu’était pas un  doigt d’honneur,

  • celle de tous vos “Gardes des Sceaux” dans la République des “marche ou crève” !”

Après le tutoiement institutionnalisé par le Président Emmanuel MACRON quand il s’adresse à des jeunes, même pour les réprimander,

  • surtout pour les réprimander !,

– v’là le doigt d’honneur du “Noir pas repenti”

  • pour montrer son respect aux forces de l’ordre
  • et à son ultime représentant, le seul et unique représentant de l’Etat français, votr’Président d’la République,
  • le Préfet des Préfets et des sous-préfets dans les champs et dans les choux.

___________________________________________________

[ “[…] Messieurs et chers…

Puis il [le sous-préfet] envoie les administrés au diable ; et la Muse des comices agricoles n’a plus qu’à se voiler la face.

Voile-toi la face, ô Muse des comices agricoles !… Lorsque, au bout d’une heure, les gens de la sous-préfecture, inquiets de leur maître, sont entrés dans le petit bois, ils ont vu un spectacle qui les a fait reculer d’horreur… M. le sous-préfet était couché sur le ventre, dans l’herbe, débraillé comme un bohème. Il avait mis son habit bas ;… et, tout en mâchonnant des violettes, M. Le sous-préfet faisait des vers. ]

Lettres de Mon Moulin, “Le sous-préfet aux champs”, d’Alphonse DAUDET – Edition définitive

_____________________________________________________

– Vous trouvez pas qu’y sont trop choux, non ?, sur la photo d’honneur, votre Honneur !,

  • le blanc “collé/serré” entre deux noirs,

– comme une note de musique, le reggae, le rap, j’sais pas moi,

  • genre “Fuck you”, quoi

  • et “Nique la police !”

Donc, première évidence :

– Il est complètement à la ramasse, votr'”Code de Déontologie”, les flics à la trique molle !

Y faut l’adapter au modernisme d'”Emmanuel toute belle”,

– et à sa “Loge des Folles”, la nouvelle “Déontofolie” de la Police Nationale.

Rajoutez  le “Colon” et “Madame est servie” !

  • Car tout l’monde n’est pas transgenre, transfrontières et translois.

 

 

AFP

  • Oh, ce sourire d'”Emmanuel si belle” ! 

– La “République en Marche”, ça décoiffe et ça déloge !

  • Etonne-toi qu’après ça, y s’suicident, les policiers !

Faut les comprendre, aussi, les policiers !

Y sont d’la vieille école.

Y veulent bien être fous,… mais “folles”, pas encore !

– Y z’ont pas l’habitude, eux, à qui les Préfets et “saouls-préfets” n’ont de cesse de répéter qu’y doivent respecter ceux qui les respectent pas,

  • y z’ont pas l’habitude de se travestir en autre chose qu’en “gardien de la paix”.

Or v’là un Président d’la République qui respecte deux jeunes qu’ont jamais respecté une seule fois de leur vie un seul flic,

– de l’avis de tous,

  • et même de l’avis de leur Président qui les sermonne…,

  • puis déconne avec eux, surtout avec l’ex-braqueur.

 

Un Président qui “sonne les cloches” au “djeune” délinquant,

– mais qui voudrait bien s’faire ramoner au point d’accepter “d’faire semblant d’la ram’ner”,

– et pas à la discrète !,

  • avec un doigt d’honneur, s’il vous plaît,

– dans un “selfie” mémorable qui demeurera à jamais INOUBLIABLE :

  • La “Chanson de Geste” d’Emmanuel MACRON” avec l’ex-braqueur.

[“ex”, parce que temporairement au chômage… du fait du braquage des caméras sur lui]

– Ah, les bains de foule !

  • Ma poule, y’a rien de mieux pour connaître l’ivresse du pouvoir, moi j’te dis.

 

 

  • Quel bonheur de voir votr’Président si heureux,
  • c’est trop beau à voir ! 

D’habitude quand y partent en tournée, les Présidents de la “Ripoux-blique” dont on connaît tous la fidélité à l’égard de leurs dames et de leur peuple,

-y touchent à la couleur locale FEMININE,

  • uniquement FEMININE,

– ce qui n’étonne et n’effarouche personne, même pas leurs dames aux Présidents qui se comportent comme des coqs de villages dans un pays, la France, qu’en a fait son emblème… celui de la tromperie.

– “Je t’aime !… mais j’te trompe !”

Les meilleurs à ce sport national étaient les éléphants du “Parti des Salauds”, avec ou sans scooter.

– Ah, il a été à bonne école, le p’tit “Maqueron” !

On comprend mieux pourquoi elle a pas voulu l’accompagner dans sa tournée outre-mer, Brigitte !

  • C’est parce qu’elle l’avait amer, la Première Dame de France !!!!!!!

L’amour mène à tout, à condition d’s’en sortir sans une tache sur l’honneur de la République et les trois couleurs d’son drapeau qu’on préfère ne pas voir, ni avoir en berne.

AFP
  • T’as vu la gueule du garde du corps ? On aurait dit qu’y savait…
  • Un d’ces “vieux Briscard”, routard fûté de la politique, dont la mise en garde n’a pas dû être entendue !

– Pas touche aux jeunes d’la diversité, qu’y disent les médias, sinon c’est louche, surtout quand tu fais une touche et qu’tu fais mouche .

  • Jeux de mains, jeux de vilains !

– J’te touche, tu m’touches, et ça finit… mal, comme les histoires d’amour,

  • ces affaires-là de “touche-touche”.

Donc faut arrêtez d’en remettr’une couche, et même plusieurs couches, pour un selfie à la con,

  • surtout qu’il a pas voulu coucher, le djeune Black, ni se coucher devant un Président.
  • “Respect !”

_____________________________________________________

https://www.lepoint.fr/politique/la-petite-blague-de-fabrice-eboue-a-emmanuel-macron-02-10-2018-2259441_20.php

 

 

 

 

_____________________________________________________________

 

Pourtant “Maqueron”, çui qui lance la carrière des djeunes de la diversité dans la publicité et la vie politique “normale”,

  • une fois loin de son pays de merde, la France,

– y l’a dit au jeune noir, çui qu’y faut pas dire qu’il est noir :

—————————————————————————

{ Aparté à votre adresse de COLUCHE :

(- “J’ai l’droit d’le dire qu’il est noir, le djeune ?

Noir et beau ?

  • Ou c’est “raciste” ?

 

 

 

Emmanuel Macron prend la pose avec deux habitants de Saint-Martin lors d'une visite officielle le samedi 29 septembre 2018. Le jeune homme à sa gauche fait un doigt d'honneur.

 

 

 

– C’est à dire qu’il est interdit de dire qu’il est noir, même qu’y soit noir ?

– Nan, sans blagues !

  • J’me renseigne…

Pass’qu’aujourd’hui, avec vos juges, y’a pas plus cons qu’les antiracistes !

  • Un peu comme vous, quoi !

  • C’est à croire qu’être “noir-e”, c’est devenu une insulte en France, alors que vous allez, toutes et tous, vous faire bronzer sur vos plages de sable, ou c’qu’y en reste, pour avoir la couleur la plus noire qui soit !

  • C’est à qui aura la couleur la plus foncée de retour de vacances, celle qui va provoquer l’envie d’être noirs chez vos collègues de couleur “aspirine” mal avalée !

– Tandis qu’les Noirs, eux, y z’essaient d’se blanchir pour paraître moins noirs sur les selfies et les photos de familles !

Superflicburka4

  • A voir d’urgence, ces dessins pour se bidonner,
  • à fondre du bide tellement qu’ils sont drôles !

https://charbeledessindepresse.wordpress.com/tag/humour-noir/

  • Monde de fous que le vôtre !

– Qui c’est qu’a dit qu’on n’est jamais content-e d’son physique ?

  • Ah oui, je sais, c’est : – “Jack a dit”…

Et j’aurais pas l’droit d’dire qu’il est noir, bande de cons,

  • le djeune qu’a fait un doigt d’honneur à la “Ripoux-blique” française ?

– Va t’faire foutre, le “Fuck you” !”

Fermez la parenthèse, s’iou plaît, piss’qu’y vous plaît tant de ne point dire c’qu’y faut plus dire aujourd’hui ! }

Le chomage baisse

——————————————————————————–

Donc “Maqueron”, le détecteur de talents jeunes, tous chômeurs, y l’a dit au Noir, djeune, noir et beau, beau comme l’espoir d’se revoir un jour :

– “Ah, je ris de me voir si belle dans mon miroir !”

Nan, y l’a pas dit ça.

– Me faites pas dire c’qu’il a jamais dit, m..rde, sinon c’est Véro qui va encore avoir des problèmes.

  • Y vont lui faire payer ses trop-perçus de c’qu’elle a jamais gagné !

Tu vas voir…

– Si !

Y z’en seraient capables pass’qu’y s’ennuient ces gens-là,

  • quand y z’ennuient pas les z’autres !

Surtout quand y peuvent plus ennuyer ceux qui les ennuyaient,

– à les z’empêcher d’ennuyer ceux qu’étaient déjà bien dans l’ennui à cause d’eux.

  • Pourtant c’est d’un ennui, la méchanceté !

 

 

MERDOGAN

Les jours passent et se ressemblent, mais, par contre, les victimes, elles, elles finissent par trépasser, à la longue, de l’avoir en travers de la gorge, comme un couteau sur la gorge.

  • Ces cons, les “ennuyeurs”, y z’appellent “ça” des “meurtres administratifs” .

Pass’que, plus t’es méchant, plus t’es con !

C’est pour ça que dire “méchant con”, c’est juste un doux euphémisme plus qu’un pléonasme.

– Dans ce pays, y aura une Justice quand le peuple rendra sa justice.

  • Pour l’instant, fermez votr’gueule, les mouettes !

Mais n’oubliez pas de chier sur eux, les cons, chaque fois qu’vous allez aux toilettes :

– “Poussez ! Oh hisse… Plus fort !!!!!!!!!”

Faut qu’ça sorte !,

  • que toute cette merde s’en aille par la cuvette de vos chiottes

  • et qu’vous ayez plus qu’à tirer la chasse d’eau pour la ou les faire disparaître pour de vrai !

 

Uberisationdutravail

 

Pass’que le jour où le peuple de France, y l’ira à la chasse aux cons,

– j’en connais qui n’en mèneront pas large, de “ceux qui en sont” !

  • “Ah, ça ira, ça ira, ça ira !”, sifflote tout à coup COLUCHE, pour finir par dire, à voix basse :

– “Ca ira pas loin si vous faites rien !”

prof juif

Bref, j’te disais ce que disait le “Maqueron” au djeune noir et beau, beau et noir,

– comme tu veux et dans l’ordre que tu veux.

Y l’a dit, “Emmanuel si belle” :

– “Regarde-moi dans les yeux !” en montrant ses yeux à l’autre, avec ses doigts, ses deux doigts dressés en forme de V,

  • le “V” qu’est le signe de la victoire !

[Sauf quand c’est le “V” du début du prénom de “Véronique”, car, là, ça leur donne une crise d’urticaire à certains “chefs de sévice”, toujours en poste grâce à leurs potes “socialopes” !]

L’affaire était dans l’sac !

  • Emballe, emballe…

 

 

HUMOUR | Bouzou's Weblog | Page 169

 

 

Et tu vois l’amoureux qui démarre son numéro de drague :

– “Regarde-moi dans les yeux !”, qu’y dit “Emmanuel si belle”, genre, à la GABIN, “moins-se” la virilité : – “T’as de beaux yeux, tu sais !” .

Moi, j’dis :

– “C’est çui qui dit qu’en est !”

Pass’que, lui,  y r’gardait pas vraiment dans les yeux, le “BB” trop canon,

– le “Black Beauty”, le “Baby Boy”, son “sex toy” de rêve.

Y r’gardait en-dessous de la ligne d’horizon, à la hauteur de sa baguette,

– la baguette de son autorité d’ordinaire si raide pour les Blancs, “Français de souche”, avec qui il perd facilement les nerfs pass’qu’y refusent de se coucher avec lui !

Nan, j’corrige :

– Pass’qu’y refusent de se coucher devant lui.

CARTOoN PLEIN: juin 2013

Donc faut dire,

  • oui, faut l’dire quand même !

– qu'”Emmanuel si belle”, y r’gardait pas dans la bonne direction, celle du doigt d’honneur, Votre Honneur, pass’qu’il était éblouï par tant de noire et mâle assurance, lui à la si blanche et pâle apparence !

– Oh, qu’il avait les yeux qui brillaient, notre jeune Président, “Emmanuel toute belle” !

Il était amoureux, le coup de foudre à “Nothing Else”,

– et y s’prenait pour Georges CLOONEY for just a “Black coffee”

  • ou Johnny DEPP dans “Pirates des Caraïbes 3”.

– “3”, j’t’ai dit, pas le “1” !

Tellement éblouï qu’il a pas vu les cornes de Satan du djeune et beau pirate noir pointées vers le public,

– et encore moins le doigt d’honneur montré par l’autr’ “défroqué”, son complice,

  • çui qu’avait le pantalon baissé sur un beau cal’çon rayé de bagnard, hyper-sexy,

  • lors du délire lubrique

  • et du délit d’outrage publique du Président MACRON pris en photo avec les deux zozos.

– C’est “top”, un bas aussi bas !

Pirates des Caraibes 5 : - image | virginradio.fr
  • Pirates des Caraïbes, 5 !
  • Attention au doigt, c’est pas grand-chose mais ça veut dire beaucoup… de choses !

Mais c’est peut-être un peu moins top de tomber aussi bas quand on est un Président de la République française, non ?

– Enfin, moi, j’parle de la vue, hein ?

  • Avoir la vue basse, quoi !?

– Tu piges ou y faut que j’te fasse un dessin ?

Il faut pas montrer ce genre de “choses” à la “Chose”,

  • la Chose qu’est publique mais pas pudique, la “Res Publica”,

– ce “Machin” qui sert plus à rien, surtout aux Français

  • mais auquel tout le monde tient… par principe bête et méchant.

Faut comprendre aussi !

  • On s’amuse pas tous les jours quand on est un Président,

– même que tu sois Président d’une “Ripoux-blique” !

Les djihadistes continuent de recruter sur internet - Mes ...

Alors, quand on peut enfin s’prendre un p’tit plaisir, un plaisir des yeux, mais pas seulement,

– y’a pas d’mal à s’faire du bien, non ?

Pourquoi s’en priver ?

  • “Nique la France !”

– Pourtant y l’a pas fait tomber sa chemise blanche, sa si belle chemise blanche, pour lui offrir la moitié de son vêtement au si peu vêtu djeune délinquant,

– dont le torse nu était si convaincant de pure indécence et de moins d’innocence.

  • Sinon, y s’s’rait pris une veste, “Emmanuel si belle”.

L’île de Saint-Martin, c’est là où un militaire, un Saint, y paraît, mais un soldat, y partageait son manteau avec les plus pauvres.

  • Lui, “Maqueron”, y préfère les laisser à demi-vêtus, les pauvres.

– A chacun ses pauvres et ses bonnes oeuvres !

Air France : comment une chemise déchire la toile
  • Encore une histoire de chemise !
  • Son rêve au héros : “Ils se jetteront sur moi comme des fous !”

Moi, j’dis :

– Foutez-lui la paix, à “Emmanuel si belle” !

Sinon, à force de le frustrer, c’est vous qu’il va finir par “enQler” !

  • Et, cette fois-ci, ce sera pour de vrai !

– Préparez-vous à le lustrer, que ça vous plaise ou non, si vous continuez à le priver de ces p’tits plaisirs si mignons qu’il aime à partager avec vous.

Y faut le laisser prendre ses aises et en prendre à son aise, au p’tit Emmanuel, surtout avec les Blacks,

  • c’qui prouve sa préférence nationale
  • pass’que, sinon, ses caprices vont vous rev’nir très cher
  • s’y doit prendre l’avion pour l’île de Saint-Martin chaque fois qu’y veut les satisfaire !

 

 

J'ai 20 ans et ... j'ai pris un coup de vieux - AgoraVox ...

Pour une fois qu’y pouvait tomber amoureux, “Emmanuel si belle”, d’un Black qu’était chrétien et Français d’souche,

  • qu’importe qu’y soit pas trop catholique, le Noir, ex-braqueur !

-tout le monde lui tombe dessus.

Tu comprends, Emmanuel “Maqueron”, y savait pas, avant d’aller sur l’île de Saint-Martin, qu’on pouvait être Black sans être Muzz !

Y croyait qu’tous les Blacks étaient Muzz.

Car, depuis l’affaire BENALLA, y l’a compris, Emmanuel MACRON, que les Français, y voulaient plus qu’y fréquente des Beurs et des Beurs muzzs, même s’ils s’appellent “Alexandre”.

Coup de foudre à Notting Hill de Roger Michell - LA PLUME ...

Donc il a voulu faire remonter sa cote de popularité, et s’refaire une virginité tant qu’à faire, en montrant un feu de fermeté, un peu de sa baguette d’autorité,

– en fréquentant les fauves et en fricotant, cette fois-ci, avec le “Vivre ensemble” bien français de souche, et “black” de surcroît.

  • C’est sa touche de diversité à Emmanuel MACRON

  • et de sincérite touchante, très “touououchante”.

Car il est very tactile, le “Maqueron”, si facile d’approche pour certains, à certaines conditions seulement :

– faut être de préférence de la “diversité” et en-dehors de toute légalité.

Mais s’il est pas facile de le toucher, votr’Président de votr’ “Ripoux-blique”, -oui, la vôtre ! -, lui, “Emmanuel si belle”, y l’aime bien toucher les z’autres, certains z’autres.

Saturday Morning Breakfast Cereals en francais ! :: le ...

-Quoi, t’es raciste, toi ?

  • T’aime pas les Blacks ?

  • Pourquoi ?

– Pass’qu’y l’ont plus longue et plus dure, la baguette de l’autorité ?

  • Oh, fais pas ta “jalouse” !

Moi, j’ai pas testé, ni goûté, car j’préfère les pelouses avec leur fontaine d’eau.

– Mais, à en croire “Emmanuel si belle” et à “la” voir toute surexcitée, si affolée à la vue de cette braguette fermée dans un froc rabaissé,

  • faut croire, sans l’avoir vu !, qu’ça doit êtr’vrai !

– qu’c’est eux qu’ont les plus longues et les plus dures.

  • Ou alors c’est un toc d’un Président toqué qui ne peut pas contenir ses envies pressantes ?

L’exemple à suivre :

Ectac - Humour : Nouveautés - - Ectac - (ectac.over-blog ...
  • Comment se faire accepter de la “racaille” quand on est un gentil policier à la recherche du grand amour ?

Coeur solitaire cherche partenaire !

  • Cornes de bouc !

– Faudrait juste à voir que le bouc ne devienne pas un “bouc émissaire”… pour un doigt d’honneur qui fait honneur à la nouvelle France, celle d'”Emmanuel si belle” !

Si l’amour rend aveugle, alors, tu sais maintenant que ton “Président en marche” peut s’prendre un rateau en public pour avoir voulu s’faire rouler une pelle par une “belle” diversité !

Donc arrêtez de dire des bêtises !

– Y l’a pas vu le doigt d’honneur, votre Horreur !

Il avait tous les signes de la maladie d’amour, du désir le plus fou :.

-Y’a pas d’méprise possible, juste la traîtrise des médias !

DiverCity: février 2012
  • DiverCity : Février 2012

 

  • Y l’était simplement amoureux, votr’Président d’la “Ripoux-blique”.

– La vôtre de “Ripoux-blique”, pas la mienne !”

  • Vaut mieux une affaire de bagatelle qu’une bagarre générale !

Parole de COLUCHE,

“l’Emmerdeur qu’est Pas Mort”.

-Si j’existe plus ?

  • Prouve-le, Ducon ! 

_____________________________________________________

[Mise à jour du 13 octobre 2018 :

Depuis qu’il a rencontré Emmanuel MACRON, le djeun’ pirate des Caraïbes, y l’a trouvé sa vocation :

  • Il va faire plombier pass’qu’y préfère réparer des robinets plutôt qu’d’trouer des tirelires !

Morale de l’histoire :

-C’est pas président d’la République qu’il aurait dû faire, “Emmanuel toute belle”, mais curé !

  • C’est vrai quoi, faut en avoir des burnes sous la robe de bure pour aller convertir les djeunes des banlieues à la robinetterie !” ]

 

Citation Coluche du jour - LesGlandeurs.fr
  • Si c’est bien moi, Ducon, tu veux que j’te le  prouve ? 
  • Rappelle-toi que, question doigté, moi aussi, j’étais doué !

C’est pour cette raison que j’pouvais pas rater l’occasion d’taper un doigt

 

 

Et un “bis repetita”, pass’que vous z’en r’prendrez bien un doigt, non ?

Tu vois, ça, c’était la France d’avant,

  • d’avant les Muzzs,

-avant qui nous les cassent, les couilles, avec leur respect à la con !

 

 

 

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: