Le Général de Gaulle n’aime pas les coupures et la censure. Vous étiez prévenus. A sa demande, je republie INTEGRALEMENT ses prédictions du 25/04/17 contre Emmanuel Macron Président.

Le signe du Général de Gaulle, d’où l’importance de la date du 25 avril :

Le matin du 14 octobre 2021, le Général de Gaulle est revenu pour me demander de republier, cette fois-ci, INTEGRALEMENT, le post dicté par lui contre Emmanuel Macron devenu Président de la République française en mai 2017.

Le post avait été publié le 25 avril 2017.

En effet, je m’étais contentée de donner le lien du post du 25/04/17 dans l’article publié le 13 octobre 2021.

Car, vu la longueur du post du 25 avril 2017 , après de rudes négociations pour emporter l’accord de mon célèbre « visiteur », je n’en avais publié qu’une partie, la dernière, celle consacrée au portrait psychologique du futur Président de la République, Emmanuel Macron, s’apparentant au héros des « Chants de Maldoror », le Comte de Lauréatmont.

Aussi étais-je surprise que le Général de Gaulle revienne sur cet accord et me presse de republier le post du 25 avril 2017, cette fois-ci INTEGRALEMENT, le 14 octobre 2021.

Mais, ayant d’autres priorités, j’ai remis à plus tard dans la journée la republication URGENTE, selon l’ex-Président de la République, de l’ancien post du 25 avril 2017.

Et c’est ainsi que vers 16H30, alors que, pour satisfaire enfin le Général, je cherchais à copier puis coller le contenu du post du 25/04/17, sur l’article du 14 octobre 2021, j’ai découvert avec stupéfaction que le post avait été supprimé de mon blog « Deu vos guard », tranquillou, en loucedé par…. , – je l’ignore mais j’ai quelques doutes.

  • Sauf que les lascars de la Stasi gouvernementale à la main si prompte pour censurer les citoyens français n’avaient pas prévu que le Général de Gaulle m’en aviserait !

Les petits malins pensaient, à raison, il est vrai, qu’ayant publié hier mon post sur les prédictions du Général de Gaulle du 25 avril 2017, j’allais passer à un autre article, ce qui était d’ailleurs prévu et reste toujours prévu :

– « La fin de Macron » vu par le même Général de Gaulle.

Seulement voilà, comme je l’ai souvent expliqué, il n’y a pas de différence entre les morts et les vivants. Nous sommes tous vivants, à la seule condition d’avoir choisi la Vie sur terre et pas la mort.

Donc le mort « Charles de Gaulle » a moyennement apprécié cette tentative de sabotage portant sur ses prédictions du 25 avril 2017. Car ce chef de guerre visionnaire et exceptionnel voulait prouver, le 13 octobre 2021, que ses prédictions s’étaient toutes réalisées depuis.

Je pense que la future primaire organisée le 4 décembre 2021 par Les Républicains, – son ex-parti autant gaulliste que, moi, je suis islamiste ! -, devait être à l’origine de cette démarche très politique. Le Général de Gaulle exprime ainsi ses regrets vis à vis du retrait de la candidature de son « poulain », Laurent Wauquiez, pour les élections présidentielles de 2022.

Il me fallait agir pour récupérer le post du 25/04/17. Si l’article restait supprimé, il n’aurait plus été possible de prouver l’exactitude de l’analyse du grand homme, Charles de Gaulle, sur le petit homme, Emmanuel Macron.

Sur Twitter, j’ai donc saisi publiquement WordPress à ma façon. Il a suffi de deux tweets explicites pour faire restaurer le post du 25/04/17.

Effectivement, une erreur de date quant au jour de publication du post dans la table des matières prouve maintenant cette tentative illicite de « censure ». Après restauration de l‘article, le 14 octobre 2021, le post du 25 avril 2017 est aujourd’hui inscrit avec d’autres posts dans la journée du 26 avril 2017. J’ai conservé par-devers moi toutes les preuves de ces intrusions et manipulations informatiques sur mon blog « Deu vos guard ».

Ce fut néanmoins une belle surprise de voir un système de gestion de contenus comme WordPress user de tels stratagèmes pour tenter de supprimer les preuves de l’exactitude des déclarations du Général de Gaulle dictées le 25 avril 2017 à la médium que je suis.

C’est pour cette raison que j’affirme aux Français que nous ne sommes plus dans une démocratie dans laquelle la souveraineté appartiendrait au peuple puisque les plus surveillés des citoyens par l’État français ne sont pas les délinquants ou les criminels mais des contributeurs honnêtes et intègres, souvent des lanceurs d’alerte.

Qui plus est, circonstance aggravante, il ne s’agit même plus de simple surveillance globale déjà illégale en soi mais d‘actes de malveillance médiatiques et de méfaits de sabotage informatique pratiqués par une voyoucratie gouvernementale qui s’accroche au pouvoir international des ploutocrates comme des morpions aux poils du cul de leurs prostitués.

C’est pourquoi, deux précautions valant mieux qu’une, dans ce contexte de censure étatique et à la demande du résistant, Charles de Gaulle, je republie INTEGRALEMENT ses prédictions publiées une première fois le 25 avril 2017.

Et je vous laisse apprécier combien le Général avait su prévoir en avril 2017 ce qui allait vous arriver, à vous, les Françaises et les Français qui alliez voter pour « Macron/Lautréamont », élu Président de la « Ripoux-blique » maçonnique française en mai 2017.

_______________________________________________

Du Général de Gaulle, prédictions intégrales dictées le 25 avril 2017 :

Reprise intégrale

[Résultat de recherche d’images pour “laurent wauquiez chrétien”

Après tout, François HOLLANDE est bien le mentor d’Emmanuel MACRON. Il l’a fort bien joué, cette partie.

Il faut reconnaître à François HOLLANDE qu’il a su, lui, bien [répétition volontaire du mot “bien”] prendre soin de son petit “protégé”, Emmanuel MACRON, alors que vous, les Républicains, avez refusé de céder la place, votre place, comme je vous le demandais à la “génération future”, Bruno LEMAIRE et Laurent WAUQUIEZ.

Il fallait des hommes politiques honnêtes, irréprochables dans leur vie privée comme dans leur vie publique, inattaquables par la STASI de cette République socialiste, pour des élections présidentielles qui allaient être entièrement phagocytées par les affaires dans le seul but de mettre en avant le “candide” Télémaque.

Il fallait des hommes politiques libres et libéraux, capables de briser les carcans et capables de réformer, tout en “conservant” nos valeurs républicaines, les acquis du Conseil National de la Résistance.

Vos pères ne sont pas morts pour que vous soyez enterrés sous les réformes régressistes et fascistes d’un régime national-socialiste, à coups de pelletées d’ordonnances et d’articles 49-3.

Allez-vous vendre la France, les “francs macs-quignons”, pour un quignon de pain, une dette créée de toutes pièces, de bric et de broc, pour des breloques, par des banquiers, ces “banksters”, comme vous dites si bien, à la botte de la Cosa Nostra, de la P2 et d’autres mafias dont la plus connue est la banque Goldman & Sachs, au nom du “bruit des bottes” qui vous ferait plus peur que de perdre votre honneur et votre liberté, en vous vendant à ces “vendus” ?

Allez-vous faire de la France une Grèce bis, pays d’asile de tous les débiles de cette planète parce que c’est plus facile de se désister que de résister aux bonbons roses de l’idéologie fasciste, l’idéologie nationale-socialiste qui trahit les peuples, en prônant une fraternité universelle, celle des riches, car la fraternité des pauvres, ça s’appelle de tous temps la misère ?

Allez-vous, après l’avoir combattu, parce que vous êtes battus, vous rendre à l’ennemi et vous prétendre ensuite Gaullistes, en prenant la fuite à la première occasion venue pour pactiser avec le “diable” totalitaire, l’islamisme et le mondialisme, abandonnant vos convictions personnelles et laissant votre Nation à des charognards, ces cagnards ?

Comme des Pétainistes !

___________________________________________

[ 15 mai 1943 : le Conseil national de la Résistance est officiellement créé – Le blog de Comite pour une Nouvelle Resistance- CNR

Officialisée le 15 mai 1943 le Conseil national de la Résistance est désormais créé en métropole Hors de France métropolitaine, l’information est imédiatement considérable (pour des raisons évidentes de clandestinité et répression, de censure et quadrillage médiatique, elle mettra plus de temps à diffuser à travers le pays).]

___________________________________________

Vous avez été battus, ce que j’avais prévu et ce dont je vous avais prévenus longtemps à l’avance, suffisamment à l’avance pour que vous puissiez prendre vos dispositions.

Ce n’est pas le fruit du hasard, cette défaite.

C’est le fruit d’une volonté politique, d’une intelligence ennemie qui vous a battus, a su exploiter vos faiblesses par des caresses habiles qui cachaient des promesses traitresses.

Vous étiez fragiles, habitués à la corruption et aux mensonges, dans l’incapacité de lutter contre vous-mêmes et vos “pairs”, les habitués du “Tous Pareils” et et de votre monde des “mille et une merveilles” à la mode anglo-saxonne.

Il était si facile de vous tuer !

Vous allez vous faire huer par le peuple de France si vous abandonnez aux charognards et aux cagnards leur droit de vote pour un “Vivre ensemble” qui n’est qu’une illusion factice, une fabrique de l’injustice qui se termine par le meurtre d’un policier homosexuel sur l’avenue la plus belle du monde, les Champs-Elysées, un paradis devenu pour lui l’enfer, l’enfer d’une haine religieuse qui ne dit pas son nom, une religion dont vous n’osez plus dire le nom, l’Islam.

– “Vous n’aurez pas ma haine !”, a déclaré noblement son compagnon, le conjoint du gardien de la paix lâchement assassiné, sans pouvoir se défendre contre cette haine de l’autre non assimilable.

Vous qui vous dîtes Républicains, allez tromper doublement votre peuple, en renonçant à les défendre et en leur demandant de voter pour ceux qui vous ont tués, ceux qui ont réussi à supprimer votre grand parti, le parti des Gaullistes, un parti de Résistants, pas un parti de Pétainistes.

Vous irez expliquer aux notaires que vous êtes d’accord pour les “ubériser”, les pulvériser, réduire en cendres le droit du patrimoine français pour l’offrir en pâture aux cabinets d’affaires anglo-saxons et à leurs agents maçonniques si “fraternellement” liés qu’il n’y a plus de Nation en capacité de résister quand charité bien ordonnée commence par soi-même.

Et, sans l’autorité d’un Etat chrétien, la charité consiste aujourd’hui, en France, à laisser les SDF dormir sous les ponts ou crever non-loin d’un rond-point sans que s’arrêtent autrement qu’au Stop d’indifférents passants.

Tout est à tout le monde et à personne, c’est à dire aux plus riches.

Et c’est celui qui triche qui remporte la mise.

Quoi de surprenant ?

Vous irez expliquer aux avocats qu’ils peuvent jeter leurs robes aux orties, la folie du droit universel faisant d’eux des ouvriers manufacturiers du droit international des affaires, principalement un droit arbitral, sans juges d’Etat, mais avec des Maîtres, leurs oeuvres et leurs Grands-Maîtres.

Le droit de propriété n’existe que tant que la dignité des hommes est respectée en tant que sujets non abusés sur leur destin et non objets exposés sur le chemin de seigneurs qui seront leur nouveaux Maîtres, sans patrie et sans fratrie autre que leurs pairs, les plus fortunés.

Le droit arbitral va imposer ses normes et détruire ce qu’autrefois vous appeliez le “normal”, la justice des hommes en France.

Tout sera fait pour vous nuire.

Vous, les Français, deviendrez les “nuisibles” aux yeux d’un monde en guerre qui veut la guerre partout, la guerre globale pour dépouiller les peuples de leurs terres.

La France est le “fusible” qui doit sauter et tout faire sauter en Europe.

Si vous la trouviez injuste, votre Justice française, et de plus en plus à raison, justice minée par la “bande de copains des coquins”, vous ne serez pas déçus par la justice internationale.

Ses Maîtres en seront invisibles et donc inatteignables.

Les frais qu’il vous en coûtera pour vous rendre à New York ou à Bruxelles seront autrement rédhibitoires.

S’il vous est permis de plaider votre cause devant de grands tribunaux d’exception, sans devoir hypothéquer votre maison tant les frais d’avocats seront élevés, c’est que vous serez vous-mêmes riches et expatriés.

La Nation française sera ruinée, abîmée, traînée dans la boue des dessous de tables, des bakchichs turcs, arabo-saoudiens, qataris et autres pays “amis”, alliés sunnites qui veulent islamiser la France. Les enveloppes, une fois vidées de leurs contenus en pétro-dollars, tomberont dans les poubelles sales de la mafia financière internationale.

Votre vin ne sera plus français.

Il sera chinois, canadien, “européen” très vaguement.

Maigre consolation : vous aurez le droit de presser du raisin OGM et de le mélanger à de l’acide citrique, au nom de la liberté internationale de faire tout et n’importe quoi, après avoir collé une étiquette avantageuse, genre “Vin de France” sur des bouteilles emplastiquées, puisque la France ne sera plus qu’une région d’une Europe américanisée et déshumanisée.

Les viticulteurs seront ruinés, qu’ils vendent ou non de la “piquette” !

Mais les pots de vin, eux, seront la boisson préférée de vos élites privilégiées doublement.

Echappant aux contingences nationales, les oligarques, nouvelle aristocratie de ce XXIème siècle, pourront vous imposer leurs préférences et vous faire tomber en servitude, vous qui avez déjà pris l’habitude de voter “utile”, c’est à dire contre votre intérêt et celui de votre pays, au nom de la défense…

Quelle défense ?

La défense des intérêts qataris et saoudiens.

Ces deux pays ont le droit d’influencer vos votes et de corrompre votre “élite” dont la moralité est à l’image d’une poche trouée, sans fond ni forme.

Vous, qui vous dîtes “Gaullistes”, vous devrez expliquer aux paysans de France, que vous allez les déposséder de leurs terres, en échange d’un chômage “universel” national, à court terme.

Car, Françaises, Français, vous vendre un chômage “universel”, c’est déjà vous avouer l’échec de la politique économique à venir pour vous assoupir et assouvir les envies de prédateurs internationaux.. en vous le faisant accepter.

C’est fort, très fort, obtenir votre accord sur votre propre arrêt de mort, devenir des chômeurs ne dépendant plus d’un régime professionnel, du monde du travail.

Et pour cause, il n’y aura plus de travail pour vous en France.

 

Signez au bas du contrat votre arrêt de mort !

Vous n’aurez plus de travail mais, en prison, vous aurez la télévision et une nourriture halal.

Je raille mais vous êtes pitoyables.

Les trains déraillent et vous prenez le premier train qui vous est proposé parce qu’il vous est promis, qu’avant l’accident final, fin de vie puisque Troisième Guerre Mondiale, vous serez logés et nourris, qu’importe si vous n’atteignez jamais votre destination.

Avez-vous oublié que les paysans aspirent à vivre et non pas à mourir, eux qui vous ont tant suppliés ?

Leur promettre le chômage en échange de la spoliation de leurs terres, c’est les prendre pour des idiots.

Or ils ont compris le message, ces sages de la terre.Ils ne sont pas tant sots que vous le pensez.

Lorsque la France n’aura plus que des usines à bêtes et à polluer, au lieu de fermes dont les agriculteurs sont aujourd’hui les propriétaires, ils seront tous devenus des “précaires” sans terre, des “Jean/gens sans terre”.

Comme les anciens ouvriers agricoles qui vendaient la force de leurs bras, les journaliers, ils se vendront dans des marchés humains du travail où c’est l’employeur qui imposera son tarif, choisissant dans ce tas d’humanoïdes bientôt robotisés, pour de faux ou pour de vrai, ceux qui lui offriront un jour de travail pour presque rien, pour quasiment rien, un quignon de pain, comme des maquignons.

Le servage paysan redeviendra la condition première des agriculteurs de France, comme au temps des monarques.

suicide paysans –

Le projet des mondialistes, du social-mondialisme, est une arnaque.

Les salaires seront si bas que vos enfants mourront de faim à leur tour.

Les nourrissons ne verront pas le jour sur cette terre de France qui tombera dans la plus grande misère et ne pourra plus nourrir son peuple.

Allez-vous soutenir vos paysans ou les laisser mourir ?

Celui qui vous vend comme seul projet le chômage national pour tous, à vous les paysans, vous vend un avenir de chômeurs.

Pour combien de temps, ce chômage vous sera-t-il accordé ?

Pensez-y !

Oui, interrogez-vous sur la durée de ce temps de chômage qui, elle, ne sera pas éternelle.

Par contre la grande pauvreté sera partout et pour tous les jours dans votre vie.

Rassurez-vous, grâce aux assureurs dont vous connaissez tous la générosité extrème en cas de sinistres, vous ne bénéficierez plus de la Sécurité Sociale.

Comment pourrait-il en être autrement puisque vos “pauvres” employeurs ne paieront plus leurs “charges sociales”‘, en échange de l’exploitation d’ouvriers migrants, le sort de tous les ouvriers, devenir eux-mêmes des migrants, qu’ils soient étrangers ou Français ?

Ils osent appeler “charges sociales” leur contribution à la solidarité nationale, c’est à dire leur obligation de verser des cotisations sociales, eux aussi, pour vous, leurs salariés.

Ce sera aux ouvriers de se verser leurs propres cotisations sociales.

Quelle aubaine pour ces requins de la finance ! 

Les patrons ne paieront plus que la moitié d’un salaire puisqu’ils n’augmenteront pas les salaires, à charge pour leurs salariés de s’assurer et de cotiser pour leur assurance-maladie et leur retraite sur un salaire d’un montant équivalent à celui du temps où c’était le patron qui payait pour eux.

Pourquoi ces employeurs, qui seront alors principalement des Multinationales, lesquelles se partageront le “gâteau” européen, paieraient-ils des cotisations à une Nation, la France, alors qu’ils emploieront indifféremment des Roumains, des Syriens, des Erythréens, des Italiens,

– Italiens à qui j’annonce la ruine de leur pays incessamment sous peu,

oui, pourquoi emploieraient-ils des Français, trop coûteux à leurs yeux ?

Vous serez les plus pauvres des plus pauvres dans votre propre pays et les paysans, devenus des “brassiers” agricoles, loueurs de leurs bras, ne trouveront plus de travail pour eux, sur leurs propres terres, remplacés par des étrangers migrants, moins bien traités que ces migrants sur leurs propres terres de France.

Vous deviendrez tous des migrants dans une solidarité du “Tous Pareils”, contraints et forcés à vous vendre pour une heure, pour un jour, partageant le sort des forçats, les bagnards du travail.

Et vous n’aurez plus d’endroits où aller sur cette terre pour être heureux.

Car il n’y aura plus d’endroits où règnera le droit.

Il n’y aura plus que des rois tyranniques, des millionnaires et des milliardaires ayant acheté, qui un village, qui un quartier de ville, qui un vignoble, qui un château, qui des terres agricoles, qui l’Elysée ! , en France.

Votre Président ne sera plus que ce qu’il est déjà, un intendant pour les nouveaux seigneurs de ce siècle, l’oligarchie régnante d’une caste ruineuse pour les Nations.

Mais le pire, ce qui me navre le plus, c’est de savoir que ce programme socialiste, ce “miroir aux alouettes” dans lequel vous vous mirez et vous admirez n’est qu’un mouroir des bêtes, bêtes que vous allez devenir, bêtes de somme à abattre, vous qui semblez croire sincèrement que vous irez participer à la gestion du Royaume.

Soyez prêts à être vendus comme des esclaves par des vendus.

Ah, il est beau le projet de vie qui consiste à vous demander de choisir votre propre servitude !

La réponse est là sous vos yeux et vous ne voyez rien.

Il ne vous ment pas, Emmanuel MACRON.

Il ose vous dire la vérité, sa vérité :

– Il gouvernera par ordonnances, cassant le Code du Travail, celui de la Santé Publique et combien d’autres ? 

Résultat de recherche d’images pour « gouverner par ordonnance »

Tous les acquis du Conseil National de la Résistance seront détruits avec votre complicité, vous qui prétendez faussement être des Gaullistes.

Je vous renie !

Alors il peut bien vous donner en échange un peu de rêve, Télémaque, le fils spirituel de l’occupant actuel de l’Elysée, en vous faisant remplir des papiers et en vous promettant de vous employer pour vous faire taire !

Vendre du rêve quand on est un politique, pourquoi pas ?

C’est devenu un métier, rue du Cirque.

Donner le change, pour quelques moments de plaisir pré-électoral quand le peuple croit avoir tous les pouvoirs, c’est un métier aussi.

C’est la force d’un Jacques SEGUELA [sic] de vendre du rêve, de faire du politique un simple produit publicitaire.

Et vous achetez !, comme de vulgaires consommateurs, un produit publicitaire vendu par un bellâtre, à l’image d’une “pin-up” épinglée sur le mur d’un bagnard qui en oublie sa condition de prisonnier. 

Résultat de recherche d’images pour « pin-up »

Join the movement “In the Air” with Emmanuel MACRON, up and down !

Il pourrait vous vendre une bagnole pourrie, Emmanuel MACRON, une bagnole d’occasion, comme dans les réclames de mon époque, le présentateur du “nouvel” ancien programme mondialiste, le programme des “Démons-crates” américains qui vous met en état hypnotique politique de fascination quasi-amoureuse.

Peu vous importe le contenu du programme, de son programme, pourvu que le contenant vous agrée et que le parfum vous enivre…

Epoque médiatique d’une ère démocratique pour de pauvres hères médiocres, ce que vous êtes devenus !

De toute façon, votre bellâtre gouvernera par ordonnances, il vous l’a promis !, sans vous demander votre avis, ni l’avis des Parlementaires que vous pourriez devenir.

Cette belle promesse de faire de vous des Parlementaires n’engage que vous, accéder au pouvoir pour ne rien dire, car il ne vous sera rien demandé de dire, juste avoir l’air d’être un Parlementaire.

Monter en l’air !

Enfin, êtes-vous atteints de démence sénile pour croire ses sottises ?

Ou êtes-vous en état d’errance juvénile, à la recherche d’un nouveau gourou ?

Comment pourrez-vous contrôler qu’une telle ou qu’un tel, voisine, voisin, aura été choisi(e) à votre place, dans la noble Assemblée parlementaire qui ne servira à rien, en raison d’une question de compétence supérieure ou de race inférieure, que sais-je encore ?, puisque vos “adversaires” politiques seront gens du peuple inconnus ? Les critères de sélection seront invérifiables et totalement arbitraires.

C’est habile, grandement habile.

C’est machiavélique à vrai dire.Et vous, gens du peuple, êtes sots de gober ces “sornettes”, ce tirage au sort, comme des religieuses à cornettes naïves croyant au Bon Dieu quand elles tombent sur le diable à deux cornes leur conseillant de porter à la fontaine un seau d’eau pour que l’eau s’y transforme en or noir, si elles acceptent de lui baiser l’anus [sic] ?

A chacun ses moeurs !

Mais de ses moeurs, vous pourrez tirer sa morale, à votre futur dirigeant, et la morale de votre histoire, c’est celle de l’Histoire de France.

[Mon Général, que dois-je comprendre ?]

Rien que vous puissiez comprendre, Véronique, mais d’autres comprendrontQ.

[Q inclus, écrit sans le vouloir mais sans pouvoir l’enlever, ordre du Général]

Voir la France ainsi réduite à l’impuissance par une bande de “baiseurs” qui ne pensent qu’à batifoler, c’est lamentable, aussi lamentable que les “Lamentations” d’un faux Comte de LAUTREAMONT pédéraste et iconoclaste.

La fracture sociale d’aujourd’hui est socialiste comme sa fracture morale.

Et sa facture est le Mal.

Bravo à Christine BOUTIN qui a choisi le camp du Bien, celui de la Résistance !

Même si je sais, Véronique, que vous n’appréciez guère son conservatisme catholique.

_______________________________

Dernière partie du post du 25 avril 2017 déjà republiée le 13 octobre 2021

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s