De François MITERRAND : “Il y a péril en la demeure, en la Vème République. Les affaires ne doivent pas devenir “la grande lessive de printemps” des Républicains, sous peine de devenir un “Printemps français”, grâce à l’essoreuse socialiste.”

Résultat de recherche d'images pour "assassin polar"

 

D’un côté “ils” me tuent mon secrétaire du Parti Socialiste [sic], Benoît HAMON.

De l’autre, “ils” me chahutent lourdement le leader du Parti “Les Républicains”, François FILLON, au risque de faire basculer la France dans un charivari inattendu dont personne ne sait quoi attendre, d’ailleurs.

Que penser d’un Jean-Yves LE DRIAN qui affirme vouloir rester socialiste et se rallie à un leader, Emmanuel MACRON, qui a affirmé à un ex-député d’extrème droite, Philippe de VILLIERS, n’être pas un socialiste ?

Mais que font ces ânes qui ne savent plus où aller boire ni où aller manger, et comme l’âne de Jean BURIDAN, vont finir par mourir de faim et de soif, faute de n’avoir pas su choisir à temps le bon camp ?

Vous me ridiculisez.

Tant mieux si vous quittez le Parti Socialiste.

Car, Monsieur Jean-Yves LE DRIAN veut le beurre, l’argent du beurre et le sourire de la crémière, par-dessus le marché !, et par-dessus le vote des adhérents socialistes.

Résultat de recherche d'images pour "primaires gauche"

Jean-Yves LE DRIAN s’autoproclame “socialiste”, ne voulant perdre aucun des avantages politiques acquis, comme l’a prouvé son cumul immoral et déloyal, restant Ministre de la Défense, après avoir été élu Président de la région “Bretagne”.

Le futur “cumulard” n’avait pas clarifé son positionnement, laissant habilement croire ce qu’ils voulaient, à des électeurs bretons éblouis par sa fonction de Ministre de la Défense en temps de guerre.

Ah, la faute de la guerre et ses profiteurs !

Ce n’est rien d’être un Ministre de la Défense, sans un Chef d’Etat-Major à la hauteur et des chefs d’armée exceptionnels, des soldats émérites.

Jean-Yves LE DRIAN a bénéficié du prestige d’une armée française d’élite qui rejaillit sur lui, sur ce ministre socialiste hollandais, lui qui n’est rien d’autre qu’un “maroquin”, un majordome.

Françaises, Français, soyez reconnaissants à votre armée d’être ce qu’elle est, la Grande Muette, dévouée et loyale, capable de tous les sacrifices, jusqu’à celui de se faire voler la vedette par tous ses Ministres de la Défense successifs.

Résultat de recherche d'images pour "armée française"

Mais ne faites pas le choix des Rois, de ceux qui se contentent de s’asseoir sur le fauteuil de Ministre de la Défense §

Un vautour n’a pas de bravoure. Il se nourrit des cadavres de la guerre.

Honorez la valeur et la bravoure de votre armée, gage de votre indépendance française.

La loi votée en 2014 sur l’incompatibilité des mandats, en cas de cumul de mandats électif et exécutif, prend pleinement son effet en mars 2017.

Pourtant nous sommes le 24 mars 2017 et ?

Jean-Yves LE DRIAN est toujours un Ministre SOCIALISTE de la Défense, cumulard devenu du même coup Président “SOCIALISTE” du Conseil Régional.

Et en plus, avec la bénédiction du “béni-oui-oui” François HOLLANDE [sic], Jean-Yves LE DRIAN devient un soutien “officiel” du mouvement politique NON socialiste “En Marche”, dont l’acronyme “EM” souligne et signe  la personne dite providentielle d'”E”-mmanuel “M”-ACRON.

Résultat de recherche d'images pour "culte de la personnalité citation"

Cette personnalisation du pouvoir est et sera source d’un culte de la personnalité qui favorisera toutes les manipulations auprès d’une opinion très, trop versatile.

Ce n’est pas à moi que tu vas apprendre à jouer de la musique.

Est-ce là, ta République exemplaire, que tu nous vendais, François ?

[Apostrophe adressée à François HOLLANDE]

Tu as trahi Benoît HAMON, le leader de ton Parti, le Parti Socialiste.

Et ton manque de fermeté envers tes ministres qui ne devraient plus être ministres est inacceptable.

Pire !, tu joues avec le feu, François.

Je n’ai moi-même pas toujours été exemplaire, je l’admets aujourd’hui, étant à l’origine de la falsification d’affaires dites “révélations”, toujours opportunes, bien sûr, pour moi et pour mon parti.

Mais toi, tu ne soutiens même pas ton parti, ni ta famille.

– A quoi joues-tu, François ? Que crains-tu qu’il ne soit révélé contre toi, toi, une fois parti du Palais de l’Elysée, au point de tout faire pour placer à la tête de l’Etat français ton favori ?

Ton “Télémaque” dont Jean-Yves LE DRIAN serait le “Mentor” ?

Et le “menteur” [sic].

Attention à ne pas vouloir tout entraîner dans ta chute !

Rempli d’une volonté de destruction parce que tu n’as pas voulu rentrer dans la compétition, tu “tues” les participants à la course présidentielle, tu les fais chuter et tu veux ainsi te prouver que c’est toi le plus fort et le plus “malin”.

Résultat de recherche d'images pour "course a pied"

A malin, malin et demi !

A force d’éliminer tes rivaux, tu livres la France aux appétits de prédateurs beaucoup plus dangereux.

Car tu confisques le pouvoir de voter, d’élire leur président de la République, au peuple de France.

De quel droit ?

Même les partis de gauche seront contre toi.

Puisque tu les as trahis.

Les Communistes faisaient parti des premiers Résistants français.

Ils ne vendront pas la France.

Ni eux, ni les autres camarades.

Les travailleurs ne sont pas des esclaves inactifs.

Tu as tort de sous-estimer la colère populaire, la colère des précaires et des “sans-dents”.

Le peuple saura faire la différence entre les affaires des “monte-en-l’air” (affaires de fric) et les affaires des “jambes-en-l’air” (affaires de sexe) pour des élus politiques appelés aux plus hautes fonctions.

La liberté, c’est le pouvoir de résister à l’air du temps et dans tous les temps !

Des affaires, il y en aura toujours et partout.

L’argent et le sexe dirigent le monde, votre monde.

Qui l’ignore ?

Mais est chef d’Etat l’homme que personne ne dirige.

Et qui n’est soumis à personne, peu importe les affaires qui le lient aux hommes d’affaires et font le lit de ses passe-temps et passions passagères.

Résultat de recherche d'images pour "chef d'état"

Comment crois-tu, toi qui n’a pas de foi mais veux faire la loi, que va réagir le peuple de droite en France ?

Tu es en train d’abattre sa maison menacée de ruines pour cause de péril en la demeure républicaine et tu viens d’en expulser le locataire, signataire du bail pour être l’occupant officiel des lieux pendant cinq ans encore.

Tu mets dehors, en-dehors de la maison France, presque 45 % du peuple français qui ne pourront plus voter pour leur candidat officiel.

Et tu espères quoi ?

Qu’ils vont voter pour ton “Télémaque” ?

Un “Télémaque” autour de qui se rassemble ta garde rapprochée, ta garde socialiste !

Comment crois-tu, toi qui, sans foi, fais les lois, que vont réagir les adhérents et les sympathisants socialistes à voir ces éléphants du PS, la plupart de tes ministres, courir se réfugier sous la bannière de l’air du temps, de l’air des affaires, de l’air qui affiche un autre air, l’air d’avoir l’air d’en être, être socialiste, sans en être, comme Jean-Yves LE DRIAN ?

Tu fous en l’air la République française.

Tu sers la soupe aux oligarques qui vont faire de l’Europe un sous-continent africain dont les ressources minières ont plus de valeur à leurs yeux que les ressources humaines.

Et toi qui ne crois en rien, tu voudrais faire croire que c’est le choix du hasard, ces affaires qui éclatent au bon moment, au moment propice, au moment “opportun” ?

Encore une fois, ce n’est pas à moi que tu vas apprendre à jouer de la musique.

J’ai appris avant toi.

Et mieux que toi !

Résultat de recherche d'images pour "savoir jouer de la musique"

Comment expliques-tu que certaines affaires soient bloquées par des magistrats à l’heure actuelle ?

Comment expliques-tu que certaines plaintes de policiers soient classées sans suite par des magistrats aux ordres ?

Comment expliques-tu que certains trafics d’influence soient couverts par ta Justice indépendante ?

Des victimes et des témoins subissent actuellement des pressions et des menaces pour les faire taire.

Des policiers ont subi des tentatives d’homicides et ne peuvent en faire état dans un Etat qui leur interdit de s’exprimer, sous peine de perdre leur emploi, leur honneur et leur vie.

Pourquoi cette omerta judiciaire ?

Parce que ces affaires ne concernent ni le Front National ni François FILLON.

Pourtant elles ne sont pas moins graves.

Elles sont même davantage importantes, mettant en cause des haut fonctionnaires et des élus politiques connus.

Mais qui le sait ?

N’importe quel Français, aujourd’hui, en France, peut devenir la victime de cette justice qui n’est pas indépendante !

Donc devenir doublement victime.

Avant de déposer plainte contre un élu, un notable, un “puissant”, réfléchissez bien, Françaises, Français !

Le temps judiciaire ne vous appartient pas.

Et la justice n’est pas tant débordée qu’elle en a l’air, malgré un budget qui la met au taquet d’un plafond de dépenses très bas.

Résultat de recherche d'images pour "budget de la justice 2017"

Je demande à Véronique de livrer sur son blog le nom des policiers qui ont été et sont encore victimes de ces affaires qui traînent et agonisent dans des fonds de tiroirs, attendant sans doute la mort des victimes pour être enterrées à leur tour, une justice-mouroir, une justice-miroir d’une société en décomposition, comme les corps d’Etat de la France.

Attention, François !

[François HOLLANDE]

Les Français de la droite, de l’ex-RPR, de l’ex-UMP, les nouveaux Républicains ne se laisseront pas voler leur droit à voter pour leur candidat.

A ta place, je réfléchirais à deux fois avant de laisser la pagaille transformer la France des canailles en France des racailles.

Car cette bataille-là, tu la perdras.

Avec ou sans Jean-Yves LE DRIAN.

Ce n’est pas le Ministre de la Défense qui ira au combat, c’est l’armée de France.

Est-ce que l’armée de France ira tirer sur des compatriotes dont elle partage les convictions ?

Eteins le feu, François !

Avant que la maison France ne s’enflamme et ne te jette au bûcher de tes propres turpitudes !

“AC Le Feu”

Résultat de recherche d'images pour "AC LE FEU"

N’oublie pas ton parti, celui qui t’a porté au pouvoir, le Parti Socialiste !

Sinon ton parti te le rendra.

Et un autre le prendra qui ne sera pas Emmanuel MACRON et qui ne s’appellera pas “EM”.

Peut-être Benoît HAMON que tu as trahi.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s